Sunteți pe pagina 1din 2

Cher Prsident de Conseil, Cher Prsident de La Ville, Chers conseillers communaux et gnraux, chers chefs de service, Gouverner c'est

prvoir. Bien que la dcision sur l'avenir de la base arienne de Sion ne soit pas encore tombe, il est effectivement souhaitable que l'aroport, la ville ainsi que le canton se posent les questions adquates pour le futur de l'aroport. Les questions souleves par le groupe des Verts sont intressantes et ncessaires, la ville s'attle dj tablir un Business Plan pour la gestion future de l'aroport. La maintenance, l'hangarage, les vols d'aviation gnrale, l'activit hlicoptre, le business jet, le charter et le low cost font parties des principales activits que cette plateforme offre partiellement dj et que nous devons dvelopper et valoriser. Cependant il faut bien tre conscient qu'un aroport rgional ne peut pas tre bnficiaire, mais reste un outil touristique et conomique majeur pour une rgion priphrique. Les pistes voques par les Verts sont analyser, mais ne sont pas uniques. Les modles conomiques cits de Lausanne-Blcherette ou Bern-Belp sont comparables, mais pas les uniques rfrences. Nous pourrions aussi mentionner pour le tourisme haut de gamme l'arodrome de Saanen sans quoi Gstaad ne serait plus Gstaad ou l'aroport de Samedan pour StMoritz qui a t dclar un outil conomique central pour la rgion par le gouvernement cantonal Grisons. Autre axe, l'aroport de Chambry, bien que trs proche de Genve ou Lyon, qui a dvelopp un tourisme de masse avec vols rguliers charter et low cost et qui participe activement l'essor touristique de toute la rgion Savoie Mont-Blanc. Enfin si l'arme devait dfinitivement quitter l'aroport de Sion, et donc cesser les investissements et n'y offrir plus aucun emploi, elle sera toujours prsente en Valais avec 2 (deux) contraintes majeures. Premirement, avec des nuisances sonores, car l'espace arien du Valais est un secteur d'entranement essentiel pour les combats ariens militaires.

Et ensuite, avec des restrictions d'utilisation, car l'accs l'aroport de Sion est parfois limit, parfois mme interdit l'aviation civile aux instruments durant les exercices militaires. C'est donc vident que de multiples questions se doivent d'tre poses afin de dvelopper notre site indpendamment de la dcision de l'arme. Et donc dans ce sens, le groupe PLR soutient le postulat du groupe des VERTS sur l'avenir de l'aroport. Merci Alain Zumstein Conseiller gnral PLR Sion, 15 avril 2014