Sunteți pe pagina 1din 5

PROF.

IULIAN UNTARU

COLEGIUL NATIONAL

“I. C. BRATIANU” PITESTI


2007/2009

CURS OPTIONAL

FRANCEZA INFORMATICA
ARGUMENT

Cursul FRANCEZA PENTRU INFORMATICĂ se adresează elevilor care au, cel puţin, un nivel mediu
de cunoştinţe de limba franceză, un opţional vizând calculatorul fiind foarte atractiv pentru noile generaţii.
Cursul conţine 21 de unitati care prezintă vocabularul informatic uzual, fiind - în acelaşi timp - şi un
ghid practic de utilizare a calculatorului în anumite privinţe (Internet, e-mail, descărcare din reţea, ataşare de
fişier etc.). Fiecare unitate este strucurată astfel:
A. Vocabulaire (decodare interlinguală)
B. Texte
C. Exercices - (exerciţii privind vocabularul, conţinutul textului, exerciţii comunicative menite să
antreneze elevii în manipularea liberă şi creativă a structurilor lexico-gramaticale ale limbii francezee).
Pe lângă acestea, cursul de faţă pune la dispoziţia celui interesat un glosar de terminologie informatică, cu
explicaţii în limba franceză, un dicţionar francez-român şi unul român-francez, conţinând termenii de bază ai
informaticii în cele două limbi, cuvintele cu o mai mare stabilitate într-un domeniu extraordinar de dinamic,
care să permită citirea fără probleme a revistelor şi a cărţilor de informatică, participarea la cursuri de
informatică în limba franceză.
Deoarece, în România, programele de calculator sunt, în marea lor majoritate, în limba engleză, ne-am
gândit şi la un mic glosar de termeni specifici în cele trei limbi - engleză, franceză şi română.

L’ordinateur dans l’apprentissage du FLE


En moins de quinze-vingt ans, l’ordinateur est passé d’une machine de traitement de texte à interface graphique
sommaire à des machines multimédias performantes. L’ordinateur offre à présent des possibilités illimitées; il y
a tout d’abord le monde du jeu sur PC et ses fanatiques. Mais on peut aussi réaliser des films, écouter de la
musique, faire de la musique, on peut jouer aux échecs contre l’ordinateur ou en réseau.
N’oublions pas les CDs pour apprendre, réviser, les encyclopédies sur CD-Rom – de 10… à 20 volumes réunis
sur un CD-Rom. On peut faire des projets, une souris suffit pour dessiner et colorier. L’ordinateur présente
quelques avantages propres à cet outil:
- la non-fatigabilité et le calme total de l’ordinateur (il ne se met pas en colère et répète mille fois un exercice, si
nécessaire!)
- le feed-back rapide sur les performances des élèves, score affiché à tout moment et possibilité d’évaluation
immédiate
- correction immédiate et sanction neutre, sans connotation affective
texte, image, son – réunis, aspect ludique de l’interaction (animation de l’écran, enregistrements sonores)
- l’écriture électronique qui permet de modifier, de supprimer, d’insérer et d’enregistrer du texte à volonté
- capacité énorme de stockage
- la fascination exercée par l’ordinateur, la disponibilité des élèves envers le travail demandé
rythme de travail établi par l’élève
- individualisation du travail
- diversification et personnalisation de certaines activités
- compétition élève-ordinateur
- nouvelles relations entre les élèves, collaboration
- nouvelles relations entre les professeurs
On peut apprendre des langues étrangères; à partir d’un dialogue, on peut apprendre à faire une réservation ou
à parler au téléphone, à commander un menu; il y a pour tout chapitre des points de grammaire clairs et concis,
des programmes corrigeant l’orthographe et la grammaire, qui vérifient les conjugaisons, proposent des
dictionnaires et une liste de vocabulaire correspondant au sujet étudie, il y a tous les tests et les exercices
spécifiques. Se débarasser du clavier et dicter le courrier à l’ordinateur – voilà un rêve que les informaticiens
ont déjà transformé en réalité. Allié à l'ordinateur, l'Internet constitue un support nouveau et performant pour la
diffusion de l'information, et il finira par s'imposer à tous, au même titre que le papier et la bande magnétique.
L'universalité de l'accession à ce nouveau média n'est, selon toute vraisemblance, qu'une question d'années.
D'ici peu, chaque individu pourra faire connaître à qui veut l'entendre ou le lire toute (dés)information, toute
connaissance, toute opinion. Les conséquences négatives: l'impossibilité de contrôler les contenus véhiculés par
ce média. Les réseaux du sexe, de pédophilie, les sites néo-nazis, etc. côtoient les innombrables sites réellement
informatifs. Par l'Internet, les jeunes ont la possibilité d'accéder aux mêmes informations que leurs professeurs
ou leurs parents. Posséder l'information , c'est posséder le pouvoir sur ceux qui ne l'ont pas. Cela les met dans
une position de rivaliser avec les adultes, alors qu'ils n'en ont pas toujours la maturité. On a vu de jeunes
adolescents, mal conseillés, utiliser cette totale liberté pour s'intéresser aux sites extrémistes ou racistes, et
propager ensuite parmi leurs camarades les idées d'exclusion. Comment éviter ces dérives ?
En leur montrant tout ce que peut apporter l'Internet dans la connaissance de soi, de ses valeurs, mais aussi de
celles des autres, en leur faisant vivre tout l'enrichissement de l'échange avec l'Autre, y compris en langue
étrangère, tout enseignant contribue à l'œuvre d'éducation de chaque génération nouvelle.
L'école ne peut rester étrangère au phénomène Internet, formidable bibliothèque multimédia toujours actualisée
et consultable à souhait, qui remet en cause à la fois le rôle des médias traditionnels (livres, revues, cahiers, qui
restaient contrôlés dans le cadre scolaire) et son propre rôle, celui de sélectionner les informations et les
connaissances pour aider les enfants et les adolescents à les transformer en savoirs structurés.
L'école ne peut rester indifférente, car les jeunes se sont emparés de ce nouveau média pour satisfaire leurs
besoins.
L'enseignant de langue se demande cependant si ce média est réellement adapté à l'enseignement/
apprentissage, c'est-à-dire s'il est utile d'apprendre aux jeunes à naviguer sur la Toile et si réellement les besoins
de l'apprentissage des langues peuvent être satisfaits à l'aide de l'Internet. Dans le cadre des cours de langue, il
peut par exemple chercher de la documentation pour élaborer un dossier, demander de l'aide pour constituer ce
dossier, rechercher des lycées pour entrer en contact avec des jeunes, tenter de correspondre avec des jeunes de
tout pays, ou avec des classes (individuellement ou en équipe), participer à leurs forums de discussion, entrer
dans des sites d'enseignement d’une langue effectuer des exercices d'entraînement grammatical ou lexical, faire
appel à des articles de journaux dans des sites choisis pour traiter de sujets d'actualité ou de thèmes précis, etc.
Notre cours se propose de présenter le vocabulaire informatique français en 21 textes, en mettant à la
disposition des élèves un livre, deux dicos informatiques sur CD et beaucoup d’exercices pour fixer les
connaissances. Il représente à la fois une introduction dans le domaine de l’ordinateur et d’Internet.
PROF. IULIAN UNTARU- 2005 /2006/2007

CONTENU DU COURS
UNITE 1 : L'unité centrale .............................................................………
UNITE 2 : Les mémoires................................................................……….
UNITE 3 : Le moniteur ....................................................................……...
UNITE 4 : Unités de stockage...........................................................……..
UNITE 5 : La configuration..............................................................……..
UNITE 6 : Opérations avec les fichiers............................................……..
UNITE 7 : Opérations avec les disques............................................……..
UNITE 8 : Commandes et options....................................................……..
UNITE 9 : La bureautique ...............................................................……..
UNITE 10 : Reproduction et transmission de documents ...............…….
UNITE 11 : Internet............................................................................……..
UNITE 12 : Internet - accès et services...................................…………….
UNITE 13 : Qu’est-ce que le Web?....................................................……..
UNITE 14 : Courrier électronique.....................................................…….
UNITE 15 : Comment lire une adresse..............................................…….
UNITE 16 : La rédaction d'un e-mail ...............................................…….
UNITE 17 : Lorsque le mel n’arrive pas…........................................……
UNITE 18 : Intranet............................................................................…….
UNITE 19 : Le ftp-mail? ..................................................................……...
UNITE 20 : Virus.................................................................................…….
UNITE 21 : Moteurs de recherche, annuaires..................................…….

EXEMPLE D’UNE UNITE


UNITE 12 : Internet - accès et services

LEXIQUE

la carte réseau = cartela de reţea


le kit = kit-ul
kit de connexion = kit de conectare
le provider = furnizorul de acces, provider-ul
le téléchargement = descărcarea din reţea
télécharger (to download) = a descărca din reţea
le télédéchargement = descărcarea în reţea
télédécharger (to upload) = a descărca în reţea
le clic = clicul
le double-clic = dublu clic
double-cliquer = a clica de două ori
visualiser = a vizualiza
visualiser le téléchargement = a vizualiza descărcarea din reţea
le surf/la navigation = surful, navigarea în reţea
le surfeur/le navigateur = navigatorul (pe Internet)

B. TEXTE
Internet - accès et services

Il faut disposer d’un micro-ordinateur, d’un modem ou d’une carte réseau, d’un kit de connexion Internet, d’un
abonnement auprès d’un opérateur Internet, d’un accès à un réseau local (le provider ).La configuration du
micro-ordinateur dépend de ce que l’on veut faire sur Internet. Pour la messagerie électronique, un micro-
processeur 386 avec 4 mégaoctets (Mo) de mémoire vive et un disque dur de 100 Mo suffiront. Si l’on veut
flâner sur le réseau des réseaux, il faut opter pour un processeur plus puissant,une mémoire vive plus grande et
un disque dur d’une grande capacité de stockage.
Services proposés sur Internet
La messagerie électronique (e-mail) - son succès tient essentiellement au fait qu’en-voyer un e-mail est ra-pide
– très rapide, bon marché et efficace.
La recherche d’archives constitue une autre application, qui permet de recevoir des fichiers.
La connexion à un site distant.= l’application principale d’Internet, qui a permis le passage de l’univers de la
recherche individuelle à celui du grand public; fonctionne sur les serveurs W.W.W. (ou W3, pour World Wide
Web; ironiquement World Wide Wait ---- to wait = attendre), système de recherche et de consultation
d’informations qui utilise des documents hypertextes. (voir: Qu’est-ce que le Web?)
Le téléchargement
Télécharger ou to download, c'est importer un document d'un serveur distant vers votre ordinateur.
Télédécharger ou to upload, c'est exporter (envoyer) un document depuis votre ordinateur vers un serveur
distant.
Comment faire pour télécharger un texte trouvé sur le Web?
on sélectionne le texte en cliquant sur le bouton gauche de la souris.
Pour sélectionner tout le texte, on peut appuyer sur ''Ctrl+A''.
Dans les écrans qui s'ouvrent:
on clique sur ''fichier'' ou ''file'' en anglais
on clique sur ''enregistrer sous...'' ou ''save file as...''
on choisit l'emplacement du texte, le lieu où l'on veut stocker le document (la disquette A: ou un fichier créé sur
le disque C:); en cliquant dans la fenêtre ''save in/sauver sous'', on choisit le lieu par un clic sur l'affichage.
on peut donner un (autre) nom au document dans la fenêtre ''filename/nom du fichier''
on clique sur ''enregistrer'' ou ''save''.
Pour visualiser le téléchargement, le texte téléchargé, l'image téléchargée:
on clique sur ''fichier'' ou ''file''
on clique ensuite sur ''ouvrir'' ou ''open''
clic sur ''parcourir'' ou ''browse''
clic dans la fenêtre ''look in/regarder dans'' pour retrouver l'emplacement
on double-clique sur le disque/la disquette où l'on a stocké le document pour l'ouvrir (double-clic sur le nom du
fichier)
La correspondance scolaire
Grâce aux services offerts par l'Internet, il y a aujourd'hui une riche correspondance scolaire qui se finalise par
le réalisation de nombreux projets de collaboration entre divers partenaires.
Les sites des écoles/des lycées
Beaucoup d'écoles et de lycées ont déjà leurs propres sites qui offrent au surfeur énormément d'informations et
la possibilité de surfer pour quelques heures dans l'univers des enfants et des ados.

C. AUTOUR ET AU-DELA DU TEXTE


Présentez brièvement les services proposés par l'Internet.
Utilisez dans de courtes phrases les mots suivants:
provider
télécharger
télédécharger
double-cliquer sur
surfeur
Rédaction:
Présentez les avantages de l'Internet, mais aussi le revers de la médaille: ses inconvénients. Pensez aux sites
pornographiques ou aux sites des pédés etc.
4. Dialogue:
Imaginez une dispute grave entre un père/une mère et son fils qui passe ses nuits à naviguer sur la toile, à faire
du chat……
5. A partir de l’exercice 4, engagez une discussion autour du conflit des générations. Commentez les causes du
conflit et les reproches réciproques présentés ci-dessous:
Les causes de ce conflit:
- chaque géneration a ses valeurs morales, ses valeurs spirituelles et artistiques, ses idôles, son mode de vivre.
- la nouvelle géneration veut dépasser celle qui a précédé.
- les adultes défendent les traditions, la jeunesse veut rompre avec la tradition, veut être libre et vivre sans
contraintes.
- la vie change et ces changements rapides inquiètent les adultes qui se sentent menacés.
- l’âge affaiblit l’homme au niveau biologique et tout homme qui vieillit ne se sent plus en sécurité.
Les reproches de la jeunesse:
- la société = régie par les adultes qui font et votent les lois, gouvernent les pays.
- la routine et l’ennui dictent leur vie.
- l’expérience des adultes a confirmé que la générosité est inutile, qu’il faut être égoïste; le bien-être matériel
l’emporte sur le bien-être moral.
- les adultes suivent le chemin tracé par les génerations antérieures; ils veulent conserver les traditions parce
que c‘est plus facile (le conformisme des adultes).
- ils veulent éduquer les jeunes à leur image.
- tout change vite et les adultes sont un peu ‘‘dépassés‘‘.
- tout changement = interprété par les adultes comme une critique aux valeurs établies par les générations an-
térieures.
Les adultes accusent que:
- la jeunesse remet tout en question, veut tout changer
- la jeunesse n’a pas d’expérience et de sagesse.
- leur vie = dominée par la passion et par des sentiments nobles comme la générosité, l’amour de leur pro-
chain, la bonté, l’innocence, la pureté; mais le monde actuel n’est pas parfait, la misère, le malheur, la pauvreté,
les maladies sont des réalités vivantes. Pour affronter la vie, il faut utiliser des moyens qui n’ont rien à voir
avec la pureté et l’innocence de la jeunesse.
Pour conclure:
Est-ce vrai que cet éternel conflit assure un équilibre et que de cette confrontation des générations puisse naître
le progrès?