Sunteți pe pagina 1din 4

STÉPHANE LEITENBERGER

STÉPHANE LEITENBERGER

CHRISTIAN GLORIA

P. FORGET

IV

23 JANVIER 2015

COURS & MARCHÉS

Productions végétales

CÉRÉALES

Cours du 20 janvier

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

BLE TENDRE

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

76/220/11 mini

janv.-mars

190,00

T

fourrager

janv.-mars

172,00

T

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

meunier

janv.-juin

184,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

76/220/11

janv.-juin

185,00

N

C

74/10,5/4/2/2

janv.-juin

161,00 à 162,00

A/V TC V C

Marne

150 Hagberg

janv.-mai

168,00

V

C

fourrager

janv.-mai

159,00 à 160,00

V

C

Aisne

fourrager

janv.-mai

160,00 à 161,00

N

C

MAIS

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Bordeaux

janv.-mars

147,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rhin

janv.-juin

146,00

A

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Marne/Ardennes

janv.-mai

145,00

T

C

Aisne

janv.-mai

146,00

N

C

Aube/Yonne

janv.-mai

143,00

T

C

OLÉO-PROTÉAGINEUX

 

COLZA

RECOLTE 2014

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

janv.-mars

348,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

janv.-mars

356,00

N

POIS

RECOLTE 2013

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

inc.

C

 

janv.-mars

230,00

V

C

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

(source Cipalin)

 

Récolte 2014

Récolte 2013

mois de :

221,9

Mini : 180,0 Maxi : 270,0

237,5

Novembre 2014

(+9,7)

(+11,9)

Récolte complète

217,8

Mini : 180,0 Maxi : 272,0

213,6

(+6,7)

(+1,5)

 

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues classées - base Ventes hebdomadaires

ALIMENTATIONANIMALE

16 janvier

SONS ET ISSUES

/T

Sons fins - départ région parisienne

118-120

TOURTEAUX

Soja Lorient

414

Tournesol Saint Nazaire

193

Colza - Rouen

254

PULPES BETTERAVES

Aisne

-

Somme - Oise

-

Marne

150

LUZERNE DESHYDRATEE

Départ Marne

160

PSC

Manioc Lorient

-

Corn gluten feed - Lestrem

-

PAILLESETFOURRAGES

15 janvier

PAILLES DE BLE

Centre Bassin Parisien :

A titre indicatif

4 Balle rectangulaire (sous abri)

300-400 kg :

60,00

/t

Nord-Est

4 Grosses balles

rectangulaires de 300-400 kg

sous abri :

60,00-62,00

/t

SUCRE

(Londres)

20 janvier

TERME DÉCEMBRE 2014 : 468,41 /T

CHEZNOSVOISINS

15 janvier

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

mars-juin, 182,00

Orge UE CAF Hollande (en /tonne) :

janv.-juin, 178,00

14 janvier

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

Blé meunier (220 Hagberg) : 195,00 Blé fourrager : 178,00 Orge (61-62 kg) : 176,00

MATIF COLZA - PARIS

1lot:50tonnes.PrixenEurospartonne.

Échéance

09/01/14

12/01/14

13/01/14

14/01/14

15/01/14

Janv. 15

194,75

192,25

inc.

inc.

inc.

Mars 15

195,25

194,00

195,50

192,00

194,25

Mai 15

196,25

194,50

196,50

192,75

194,75

Sept. 15

193,75

192,50

193,00

189,25

190,75

Déc. 15

194,75

193,50

193,75

190,50

191,25

Mars 16

195,75

194,50

194,75

191,50

192,50

Mai 16

196,50

195,25

195,00

192,50

193,50

Sep. 16

197,00

193,00

194,00

192,25

195,00

Déc. 16

196,50

194,25

196,00

192,25

194,50

Volume

37848

30876

26257

27967

35888

PO

265091

263135

267612

273334

n.p.

MATIF BLÉ MEUNIER

1lot: 50tonnes.PrixenEurospartonne.

Echéance

09/01/14

12/01/14

13/01/14

14/01/14

15/01/14

Fév. 15

361,25

355,75

357,00

355,25

354,00

Mai 15

359,50

355,00

355,50

354,00

354,50

Août 15

356,50

351,75

352,75

351,25

352,75

Nov. 15

357,75

353,75

354,25

352,00

353,75

Fév. 16

357,75

354,00

355,00

352,00

354,75

Mai 16

352,00

348,25

352,50

346,50

349,50

Août 16

345,25

341,50

349,25

341,75

344,75

Novembre 16

346,25

342,50

346,25

338,75

341,75

Volume

10652

9568

13712

8729

9917

PO

65381

69038

68735

67916

n.p.

> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
> Evolution du cours du sucre

BLE TENDRE Les cours du blé sont en légère hausse, tirés vers le haut par un cours de l’euro qui continue de décroître. La compétitivité des blés d’origine française et européenne reste donc forte sur la scène internationale. En France, Les opérateurs restent discrets, la vola- tilité des prix génère un réel manque de lisibilité des cours. L’activité portuaire est dynamique. Les fabricants d’aliments ont effectué quelques achats sur février-avril. Les meuniers ne se posi- tionnent pas encore dans l’attente d’en savoir plus sur l’évolution des prix.

Les meuniers ne se posi- tionnent pas encore dans l’attente d’en savoir plus sur l’évolution des

ORGE FOURRAGERE Les cours des orges de mouture ont suivi ceux du blé tendre à la hausse. La demande des pays tiers et intérieur, dans l’Ouest notamment, où l’offre est réduite, soutient également les prix.

demande des pays tiers et intérieur, dans l’Ouest notamment, où l’offre est réduite, soutient également les

ORGE BRASSICOLE Les cours de l’orge de brasserie sont maintenus artificiellement stables et fermes. La récolte française connaît actuellement quelques problèmes de qualité dus à un taux d’humidité élevé sur- venu lors de la phase de récolte. Il existe un risque fort de présen- ce de grains rouges. Les prix pratiqués en fob Creil restent inchan- gés mais en réalité les coopératives vont devoir baisser leur prix pour rester compétitives face aux orges issues du Royaume-Uni et des pays scandinaves en particulier, qui n’ont pas été touchées par ces complications.

MAIS Le maïs vit une période délicate avec une baisse de son cours en raison de deux principaux facteurs, que sont les chutes couplées du pétrole et du soja. L’annonce d’une hausse de la production d’éthanol aux Etats-Unis, sur la semaine du 9 janvier, conjuguée à de bonnes prévisions de récolte en Argentine et au Brésil ne sont pas de nature à soutenir les prix. Pour autant, la production de maïs estimée à la baisse aux Etats-Unis, selon le dernier rapport de l’USDA permettrait d’amortir légèrement cette dépréciation. Des rumeurs de taxes à l’export en Russie incluant d’autres céréales que le blé pourraient aussi être un facteur haussier. En France, l’activité est faible, et la production est évaluée en hausse à 15,4 Mt selon FranceAgriMer.

haussier. En France, l’activité est faible, et la production est évaluée en hausse à 15,4 Mt

PROTEAGINEUX Les cours des pois et des féveroles n’ont guère évolué sur la semai- ne. Des échanges sporadiques sont à répertoriés dans le Centre pour du pois fourrager. Mais l’activité est très calme, que ce soit en portuaire ou sur l’intérieur, tous produits confondus.

COLZA Les cours du colza sont en progression sur cette semaine écoulée. Malgré la pression d’un cours du soja baissier et de la chute conti- nue de l’or noir, le colza s’est apprécié. La raison : une flambée des cours de l’huile de palme pour cause d’intempéries en Malaisie et Indonésie. La production de colza de l’UE est évaluée à la baisse, ce qui tend aussi à maintenir la pression haussière sur les cours.

TOURNESOL Les cours du tournesol se voient nettement rehaussés. Le marché national pâtit d’une pénurie d’offre qui provoque une montée des prix. Les cours de l’huile de palme en augmentation soutiennent cette hausse.

SOJA Les cours du soja continuent de baisser. L’annonce d’une produc- tion mondiale en augmentation selon l’USDA, et la faiblesse des cours pétroliers, ont provoqué cet affaiblissement des prix. La forte demande provenant de la Chine n’aura pas contrecarré cette dépréciation.

PAILLES ET FOURRAGES Les cours des pailles et fourrages sont stables cette semaine. Néanmoins, un petit courant d’affaires est apparu, traditionnel en cette période d’hiver, où les besoins des animaux sont plus impor- tants. Cependant, la trésorerie des éleveurs n’étant pas au mieux, les échanges ne concernent généralement que de petits volumes.

DESHYDRATES Les cours des pulpes de betterave et de la luzerne déshydratées n’ont pas bougé d’un iota, dans un marché peu dynamique.

COPRODUITS : DEMANDE EN POUDRE DE LAIT Les cours de la poudre de lait ont progressé, sous l’effet de la demande sur le disponible. La cotation du lactosérum est inchangée, mais le contexte est haussier. Des affaires ont été réalisées sur des niveaux de prix supérieurs, mais pour du moyen terme. Les drêches de blé restent encore incotées. Les cours des drêches de maïs sont à la hausse. L’activité est concentrée sur le réapprovisionnement à court-terme. Le marché sera plus calme à partir de mars, selon les échos du marché. Le citrus s’apprécie, continuant de bénéficier d’un dollar ferme. Concernant le corn gluten feed, les cours s’effritent, du fait du repli du maïs. Les vendeurs cherchent à redynamiser le produit en baissant les prix.

SUCRE : LA TAXE SUR L’ESSENCE AU BRESIL BOOSTE LES COURS Les cours du sucre ont atteint des prix les plus élevés depuis novembre dernier, sur les marchés futures. Ce net rebond fait suite à l'annonce du gouvernement brésilien d'une taxe sur l'essence conventionnelle. L'éthanol redevient dès lors une alternative avantageuse. Ce regain reste néanmoins à nuancer par l'existence de stocks mondiaux abondants. La remontée du dollar rend également le sucre plus cher à l'export, ce qui joue sur la demande. Enfin, les prix du pétrole au plus bas ne soutiennent pas le cours des biocarburants.

S. LEITENBERGER

S. LEITENBERGER

23 JANVIER 2015

V

COURS & MARCHÉS

Fruits et légumes

POMME DE TERRE L’offre est disparate suivant les produits, lâche pour les qualités cou- rantes, elle est retenue pour les produits de grande qualité, destinés à des conditionnements spécifiques sur le marché français (lavées en carton de 12,5 kg et filet de 2,5kg) ou à l’exportation. Les pommes de terre destinées à l’industrie subissent aussi une certaine rétention delapart desproducteurs. Lesvolumesexportéssont encourageants, mais les prix sont très disputés et les relations commerciales parfois tendues autour de la perceptionqualitative des lots. Les volumes tra- vaillés par l’industrie restent conséquents du fait des facteurs favo- rables à l’exportation. Mais cette activité ne se traduit, ni par des achatsconséquentssurlemarchélibre,nipardeshaussesimportantes des prix négociés. En effet, les volumes de récolte sont tels que les surplusdecontratdesfournisseurshabituelssontlargementsuffisants pour couvrir la demande. Malgré un certain dynamisme sur une partie du marché, il est difficile de concrétiser cette activité par des hausses de cours.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

CAROTTE : RALENTISSEMENT Bien que plus calmes, les ventes ont conservé un rythme correct - 500-700 t/j, dans le Sud-Ouest-, soutenues par les promotions en GMS. En revanche, la fourchette de prix s'est un peu élargie. Le temps plus froid attendu cette semaine devrait être propice à la consommation. Unregaind'activitén'est doncpas impossible, lequel pourrait s'accompagner d'une hausse des prix.

CHOU-FLEUR : RECUL Après avoir atteint des sommets, les cours ont retrouvé des niveaux plus raisonnables, mais néanmoins très fermes, le développement des volumes s'avérant plus mesuré que prévu (3,5 M de têtes). L'offre s'annonce plus étoffée, même si le recul des températures est susceptible de limiter la hausse. Mais le froid pourrait doper la demande et contribuer au maintien d'un bon équilibre commercial.

MACHE : BAISSE Lecommerces'estralenti,cequiétaitprévisible,aprèsleregaind'activité enregistré au moment des fêtes. Un ralentissement qui s'est soldé par une baisse des cours.

POIREAU : PLUS CALME Lemarchéamarquélepas, mettantainsi finauregaindedynamisme enregistré fin 2014/début 2015. La concurrence interrégionale et belge s'est accrue, s’accompagnant d'un réajustement des prix. Quelques promotions sont prévues, cette semaine. Mais surtout, la météo s'annonce plus hivernale, ce qui pourrait avoir une influence positive sur le niveau de consommation.

RADIS : FERMETE L'offre est limitée, mais la demande aussi. Quelques ajustements baissiers des cours ont été observés.

SALADE : REAJUSTEMENTS MalgréuneproductionplutôtstableetmesuréedansleSud, lescours ont eutendance àreculer ces derniers jours, lademande se montrant très prudente et attentive aux prix. Avec le froid, la pression de l'offre risque de continuer de diminuer. La concurrence interrégionale également. Un contexte qui pourrait être propice à une remontée des prix.

J.-L.C

qui pourrait être propice à une remontée des prix. J.-L.C MINDERUNGIS MARCHÉÀTERMEDELAPOMMEDETERRE 19 janvier - Prix

MINDERUNGIS

MARCHÉÀTERMEDELAPOMMEDETERRE

19 janvier - Prix au kg sauf précision

19 janvier

Moyen

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

Londres à Francfort (25 t) 35-65 mm

Carottes cat 1 - sac 10 kg

0,45

/ 100 kg

 

Choux verts cat 1 - colis 6

5,20

Choux-fleur cat 1 - colis de 6

10,50

avril 2015

4,60

Champignons de Paris cat 1 - plateau

2,00

juin 2015

5,70

 

Epinards

2,50

 

Laitue - Batavia cat 1 - colis de 12

6,50

nov. 2015

Navets

1,10

avril 2016

13,80

Pommes de terre bintje 40/70 non lavée

0,16

POMMEDETERREDECONSOMMATION

 

Charlotte cat 1

0,38

Chérie cat. 1

0,55

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

19 janvier Cours hors taxe en euro

Poireaux primeur cat 1

0,90

Radis - la botte

1,10

 

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,35

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,15

VARIETES DE CONSERVATION

 

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270g plateau 1 rg 1,15

Poires Conférence cat.1 70-75mm plateau 1 rg

1,25

France lavable cat. I 40-70 mm sac 1 tonne (la tonne)

 

Kiwi cat.1 95-105g plateau 1 rg

1,90

 

45,00

160,00

80,00

-5,00

France non lavée cat. II 50-75 mm sac 20 kg (la tonne)

 

MINDELOMME

45,00

70,00

50,00

-5,00

20 janvier - Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

AGATA

les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

Prix Prix Prix moyen mini maxi «Euro»

France lavable cat. I 40-70 mm sac 1 tonne (la tonne)

60,00

110,00

80,00

-5,00

AIL blanc sec France en gousse cat.I 70-90mm : le kg CAROTTE France cat.I sac 10 kg : le kg CELERI-RAVE France caisse : le kg CHAMPIGNON Pleurote France cat.I moyen : le kg CHAMPIGNON Shii-take France : le kg CHICOREE frisée France cat.I colis de 8 : la pièce CHICOREE Scarole France cat.I colis de 8 : la pièce CHOU blanc Nord cat.I colis de 6 : le kg CHOU FLEUR Bretagne couronné cat.I gros : la pièce CHOU frisé France cat.I colis de 6 : la pièce CHOU rouge Nord cat.I colis de 6 : le kg COURGE Butternut France : le kg COURGEPotimarronFrance : le kg CRESSON Nord botte : la botte ECHALOTE demi-long France cat. I : le kg ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg : le kg ENDIVE Nord-Picardie de couche cat.I colis 5kg : le kg ENDIVE Nord-Picardie de couche extra colis 5kg : le kg ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg : le kg EPINARD France cat.I : le kg HARICOT Lingot sec Nord cat.I sac : le kg LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 : la pièce LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 : la pièce LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 : la pièce LAITUE pommée France cat.I colis de 12 : la pièce MACHE Coquille Nord-Picardie plateau 1 kg : le kg MACHE Coquille Val de Loire plateau 1kg : le kg NAVET rond violet Nord sac 10kg : le kg OIGNON jaune France cat.I 60-80mm : le kg OIGNON rouge France cat.I 60-80mm sac 5kg : le kg PANAIS France : le kg PERSIL frisé France : la botte POIREAU France cat.I botte 1 kg : le kg POIREAU France cat.I colis 10 kg : le kg POMMEDETERRECHAIRFERMECharlotteFrancelavée cat.I +35mm carton 12,5kg : le kg POMMEDETERRECHAIRFERMECharlotteFrancelavée cat.I grenaille carton 12,5kg : le kg POMMEDETERRECHAIRFERMEChérieFrancelavée cat.I 35-50mm carton 12,5kg : le kg POMMEDETERRECHAIRFERMEPompadourdeconservation France lavée cat.I +40mm cagette 5kg consommation : le kg POMMEDETERRECHAIRFERMERatteFrance cat.I 28-40mm cagette : le kg POMMEDETERRECHAIRNORMALEAgataFrancelavéecat.I 50-75mm carton 12,5 kg consommation : le kg POMMEDETERRECHAIRNORMALEdiv.var.consdeconservation Bassin Nord non lavée cat.II 50-75mm filet 25kg consommation : le kg POMMEDETERRECHAIRNORMALEdiv.var.consdeconservation France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation : le kg POTIRON Muscade France moyen : le kg RADIS France botte : la botte RADIS noir France : la pièce RUTABAGA France plateau : le kg TOPINAMBOUR France plateau : le kg TRUFFEtuber melanosporumFrance : le kg

2,40

0,45

0,80

5,50

8,50

1,60

1,60

0,40

1,90

0,85

0,50

0,80

-

0,65

0,60

1,00

1,50

1,90

1,20

2,30

2,80

0,75

0,90

0,90

0,90

6,00

6,50

0,70

0,20

0,70

1,40

0,50

0,70

0,90

0,55

0,70

0,60

1,60

2,10

0,41

0,16

0,18

0,60

1,10

0,70

1,30

1,40

2,90

2,80

0,50

0,48

EPIDERME ROUGE

0,80

0,80

6,50

6,00

France lavable cat. I +35 mm sac 1 tonne

 

9,50

9,00

-

-

75,00

-10,00

1,80

1,70

France lavable cat. I 40-70 mm sac 1 tonne (la tonne)

 

1,80

1,70

60,00

85,00

65,00

=

0,60

2,00

0,50

1,95

France non lavée cat. II 50-75 mm sac 20 kg (la tonne)

 

1,05

0,95

30,00

40,00

35,00

-13,00

0,60

0,55

MONALISA

 

1,10

0,95

 

-

1,65

0,75

0,70

France lavable cat. I 40-70 mm sac 1 tonne (la tonne)

 

0,70

0,65

70,00

150,00

115,00

-5,00

1,20

1,10

1,80

1,70

1,80 1,70

2,30

2,10

1,60

1,40

2,70

2,50

3,00

2,90

0,90

0,80

0,95

0,92

0,95

0,92

0,95

0,92

7,00

6,50

6,50

6,50

0,80

0,75

0,22

0,21

0,80

0,75

1,60

1,50

0,60

0,55

0,80

0,75

1,10

1,00

0,65

0,58

0,85

0,75

0,70

0,65

1,80

1,70

2,30

2,20

0,50

0,45

0,18

0,17

POMMEDETERREINDUSTRIE

16 janvier

0,20

0,19

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.

0,75

0,65

ATTENTION : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

1,20

1,15

0,90

0,75

1,60

1,70

1,45

1,50

Les prix sont en EUROS

Prix

mini

Prix

maxi

Prix

moyen

Varia.

moy.

600,00700,00650,00

BINTJE

n Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre

Bassin Nord non lavée 360 g sous eau + 35mm Fritable : la tonne

10,00

20,00

15,00

=

au stade expédition ou industrie :

-

sur le site internet :

CHAIR NORMALE

www.Rnm.franceagrimer.fr,ensouscrivantunabonnementdirectement

sur ce site,

-

Lille au 03 62 28 40 49.

Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de

div. var. cons. Bassin Nord non lavée 360 g sous eau industrie Tout venant 35 mm et + Fritable :

 

n Vouspouvezégalementobtenirlacotationquotidiennedelapomme de terre au stade expédition par un simple coup de téléphone sur au- diotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

la tonne

10,00

50,00

18,00

=

VOUS POUVEZ CONSULTER LES COTATIONS DE LA POMME DE TERRE INDUSTRIE AU 08 92 68 67 82

 

ENDIVES

CoursrelevésparleRéseaudesNouvellesdesMarchéscentredeLille

NORD/ PICARDIE ExpéditionHebdo- Valeurmoyennequotidienne. Lesprixsont enEuros.

Date

Cat.I 2 x 500 g préemb. :

Cat.I colis 5 kg :

Cat.I sachet 1 kg :

Extra colis 5 kg :

Extra plateau 1 rg :

 

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

12/01

1,14

1,17

1,18

1,27

1,42

13/01

1,14

1,16

1,17

1,27

1,42

14/01

1,14

1,15

1,16

1,26

1,42

15/01

1,14

1,12

1,13

1,25

1,41

16/01

1,12

1,12

1,11

1,24

1,41

Moyenne

1,14

1,14

1,15

1,26

1,42

Marché stable

Dans uncontextecommercial très tendu, les cours de l’endive n’ont pas résisté en début desemaine. Lecommercen’est pas

très actif (situation particulière après les événements de la semaine précédente). On note aussi une météo capricieuse et une offre en augmentation. Les engage-

mentsdefindepériode,stabilisentlemar-

ché, en écoulant la production.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

n Vous pouvez retrouver la cotation

quotidienne de l’endive Nord Picar- die au stade expédition :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en sous-

crivant un abonnement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la

cotation quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition par un simplecoupdetéléphonesuraudiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

Nord Picardie au stade expédition par un simplecoupdetéléphonesuraudiotel au 08 92 68 67 82 (coût :

VI

23 JANVIER 2015

COURS & MARCHÉS

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR

BASSIN NORD-EST

Semaine n°3 du 12 au 18 janvier

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

En /

kgnet

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

 

BŒUFS

 

VACHES

 

Viande

Bl. Aqu.

Mixte

Lait

 

Viande

Bl. Aqu.

Charolaise

Limousine

Mixte

Lait

hors

et

Viande

Mixte

Lait

hors

et

Bl/Parth.

Parth.

 

Bl/Parth.

Parth.

 

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

4,78(-0,09)

-

--

--

-

- -

-

-

--

4,00(-0,01)

4,22(-0,03)

-

-

-

-

-

- -

-

-

--

3,99(=)

4,19(=)

-

-

--

-

4,12(-0,30)

-

-

-

--

3,94(=)

4,07(+0,02)

-

-

--

-

4,00(-0,07) 5,15(+0,13)

4,03(=)

-

--

3,91(+0,01)

-

--

--

-

3,90(=)

4,87

3,87(=)

-

--

3,76(=)

-

--

3,80(-0,03)

-

-

3,84(-0,02)

-

3,84(-0,01)

-

--

3,61(+0,01)

-

3,40(-0,03)

-

 

3,69(-0,04)

-

-

-

--

-

-

3,39(-0,03)

-

--

--

-

-

--

-

-

3,21(+0,03)

-

-

--

3,16(+0,02)

- 3,19(+0,07) 2,84(+0,06)

- -

-

-

3,17(+0,01)

2,79(=)

-

--

3,08(-0,03)

- -

2,72(+0,01)

- -

-

--

2,65(+0,02)

-

--

3,04(-0,06)

- -

2,72(+0,01)

- -

-

--

2,62(+0,01)

-

-

--

- -

2,68(-+0,01)

- -

-

--

2,58(+0,01)

-

-

--

 

--

-

-

-

2,39(-0,09)

 

-

- -

 

GENISSES

Viande

+ 350 kg

Viande

mixte

lait

Au kg net :

RETHEL 20 janvier BœufsR3,70(-)-GénissesU4,23(=);R3,70(=)-VachesU3,83(=);R3,51(=) ; O2,90 (=) - Jeunes bovins U3,85(-0,03)

ARRAS 15 janvier

- BœufsE5,10(=);U4,10(=);R3,70(=)-GénissesE5,50(=);U4,10(=);R3,60(=)-Vaches

-

 

E5,40 (=) ; U4,00 (=) ; R3,57 (=) - Jeunes bovins E4,65 (=) ; U 3,90 (=) ; R 3,70 (=)

- SANCOINS 20 janvier

-

 

5,06(-0,10)

-

Génisses E - (-) ; U 4,12 (+0,02) ; R 3,90 (+0,05) - Vaches R 3,53 (+0,03)

4,72(-0,04)

-

FORGES 15 janvier Bœufs U 4,06 (=) ; R 3,73 (=) - Génisses U 4,29 (=) ; R 3,75 (=) ; O 2,87 (=) – Vaches U 4,09(=) ; R3,74(=) - Jeunes bovins U3,95(=) ; R3,75(=)

4,12(-0,07)

-

LE CATEAU 20 janvier Vaches R 3,50 (=) ; O 3,05 (=) - Génisses R 3,55 (=) - Bœufs R 3,45 (=)

3,94(-0,08)

-

-

-

CHOLET 19 janvier Bœufs U4,10 (=) ; R3,70 (=) - Génisses U- (-) ; R- (-) - Vaches O3,25 (-0,03) - Jeunes bovins E 4,20 (=) ; U 3,85 (=) ; R 3,70 (=)

-

-

Blondes d’Aquitaine : Génisses plus de 350 kg = U 4,80-5,60-5,35 (=) ;

R 3,81-4,65-4,25 (=)

-

-

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans = E 5,45-5,72-5,50 (=) ; U 4,85-5,40-

-

-

5,15 (=) ; R3,81-4,70-4,15(=) - Jeunes bovins =E4,22-4,60-4,26(=) ; U 3,89-

4,20-4,05 (=)

-

-

 

BROUTARDS

MOULIN-ENGILBERT

-

-

 

-

-

20 janvier

   

250-300 kg :

E -

U 3,04-3,17

R 2,80-3,08 ; R 2,48-2,83 ;

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations Eet U: niveaux 2 et 3 ; conformations R, Oet P: niveau3

300-350 kg :

E -

U 2,70-3,14

350-400 kg :

E -

U 2,49-2,90

R 2,40-2,65 ; R 2,31-2,39 ; R -.

 

400-450 kg :

E -

U 2,42-2,68

450-500 kg :

E -

U 2,32-2,59

 

VEAUX DE BOUCHERIE

 

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

 

du 12 au 18 janvier

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 613,4 (-0,03)

 

du 12 au 18 janvier (/Kg/carcasse)

BLANC

ROSETRES CLAIR

ROSECLAIR

ROSE

ROUGE

E 3

U 3

R 3

O 3

3,04

2,89

2,65

2,92

2,76

2,45

2,77

2,60

2,44

2,83

2,66

2,29

2,69

2,30

2,45

2,12

2,38

2,12

2,25

2,17

2,40

2,26

2,22

1,85

2,58

2,29

2,75

2,45

2,22

2,41

2,17

2,46

2,20

2,25

2,10

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

Nord

-

-

---

-

8,09 7,22 5,81 5,01

-

7,95 7,06

5,78 5,01

-

7,15 6,19 4,90 4,19

---

3,87

-

Sud

-

-

---

10,00 8,70 6,80 5,70 5,26

9,33 7,80 6,70

5,68 5,26

-

6,43 4,16 5,31 4,90

-

--

--

Cotationnationale -

-

---

9,96 8,47 7,07 5,77 5,06

9,29 7,85 6,92 5,76 5,06

-

6,64 6,17 5,03 4,44

-

5,25 4,76 4,04

-

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 60 Cours reconduits.

CROISÉ MIXTE MIXTE/MIXTE MIXTE/VIANDE

Le 20 janvier

Mâles Standard

50 à 60 kg 385-405-395 ;

45 à 50 kg 255-295-285 ;

40

à 45 kg NC.

Femelles Standard

50 à 60 kg NC ;

45 à 50 kg NC ;

40

à 45 kg NC

LAITIER

Mâles Standard

50 à 60 kg

80-95-90 ;

45 à 50 kg 45-70-65 ;

40

à 45 kg 20-40-30 ;

< 40 kg inc.

Femelles Standard

50 à 60 kg 30-60-50 ;

45 à 50 kg 10-30-20 ;

< 40 kg inc.

CROISÉ LAITIER LAIT/LAIT LAIT/VIANDE LAIT/MIXTE

Mâles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50kg

NC.

Femelles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50 kg

NC

MARCHÉ AU CADRAN

Cotation des veaux de plus de 10 jours

21 janvier

VEAUX ENGRAISSEMENT

59 - AVESNES-SUR-HELPE - DESVRES

Amenés 117 à Haut Lieu.

A la pièce Veaux race Bleue et Croisés

220-520

Gros veaux indemnes IBR

90-105

Très bons veaux non indemnes

85-100

Bons

60-80

Moyens

20-50

PORCS

L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

BOVINS MAIGRES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Cotation de référence (/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Prix moyen national constaté sur le Foirail

du 12 au 18 janvier

Moyenne nationale :

Mâles type viande : 228 (+3) ; femelles type viande : 229 (=). Mâles races laitières 40-45 kg : 24 (=) ; de 45 à 50 kg : 68 (=) ; de 50 à 60 kg : 92 (=) Femelles races laitières 40-45 kg : - ; de 45 à 50 kg : - ; de 50 à 60 kg : 35 (=)

/Tête

 

Mâles

 

Femelles

 

supérieurs

> 70 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

>

70 kg

60-70 kg

<

60 kg

Charolais Limousins Blonds d’Aquitaine Rouges de prés

510

452

406

 

302

473

433

378

273

500

442

388

303

455

412

348

273

500

435

365

 

275

455

405

335

245

 

supérieurs

70-80 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

60-70 kg

50-60 kg

<

50 kg

Croisés Viande

500

435

365

 

275

455

405

335

245

supérieurs

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieures

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

Montbéliards

245

196

92

69

Normands

130

94

70

22

55

30

supérieurs

50-60kg

45-50kg

40-45kg

<40kg

supérieures

50-60kg 45-50kg

40-45kg <40kg

CroisésMixte

531

444

296

185

443

363

231

139

Laitiers

113

92

68

24

35

supérieurs

> 60 kg

50-60 kg

<

50 kg

supérieures

>

60 kg

50-60 kg

<

50 kg

Croisés Lait

434

362

245

149

382

294

203

 

113

PORCELETS

Région : Nord - Picardie

Note de conjoncture Tendance

 

Semaine 03 du 12 au 16 janvier

Les quantités sont exprimées en têtes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Nombre d'animaux : 2 380 animaux en semaine 03,

semaine 52,

1 458 animaux en semaine 02,

2 050 animaux en

1 090 animaux en semaine 51, 2 060 animaux en semaine 50.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

Apport

Prix

Prix

Prix

Var.

mini

maxi

moyen

moy.

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg

1740

1,75

2,07

1,87

+0,01

PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

640

29,00

35,00

32,03

+2,92

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

du 9 au 15 janvier

/Kg/Carcasse

Classe E

Classe S

Bretagne

1,20

1,29

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

1,22

1,32

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,24

1,32

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).

Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Coursrelevéspar leRéseaudesNouvellesdesMarchéscentredeLille- Semaine02du5au10janvier

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.

Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés

Les prix sont en«euro/kg», les quantités sont en«tonne» (sauf indications contraires)

 

Apport

Prix

Prix

Prix

Variations

Mini

maxi

moyen

moyennes

€€

Epaule : Ronde, sans gorge, brute non élaborée poids compris entre 5,5 et 6,5kg

115

1,56

1,71

1,59

-0,01

Jambon : Sans mouille, sans crosse, poids 10kg environ

146

2,05

2,18

2,11

-0,05

Longe : sans palette, sans travers, avec pointe, poids compris entre 9,5 et 10,5kg

197

1,91

2,67

2,57

=

Poitrine : Brute de coupe avec mouille, sans plat de côtes d’épaule, poids compris entre 5,5 et 6,5kg

92

1,76

2,27

1,85

-0,02

MARCHÉ DU PORC BRETON

22 - Plérin

Le 15 janvier

Présentés : 53 536

Vendus au classement de 1,065 à 1,98 soit une cotation

base 56 TMP :

base 56 TMP + charte qualité T :1,101436 coches vendues.

1,081 (-0,021)

Moyenne départ élevage à

Fourchette départ élevage 0,726 à 0,752

Moyenne transportées à Fourchette transportées

à 0,736

0,729 (-0,004)

0,739 (+0,004)

0,720

Le 19 janvier

Présentés : 13 147

Vendus au classement de 1,066 à 1,087 Soit une cotation

base 56 TMP :

base 56 TMP + charte qualité T : 1,097

1,077

(-0,004)

CIDIL

A. PUYBASSET

23 JANVIER 2015

Productions animales

OVINS

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

ŒUFS

RUNGIS

21 janvier Sont pris en compte les œufs de la production communautaire de la catégorie «A» en colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). Cours hors taxe en Euro/.

Très gros (+73 g) les 100 pièces

7,67

 

7,06

Moyens (53-63 g) les 100 pièces

6,97

Petits (-53 g) les 100 pièces

-

ZONE NORD

du 12 au 18 janvier

BREBIS

Ciré

Couvert

 

Couvert

 

U

-

-

2,89

- 30 kg

R

-

-

+ 30 kg

 

2,75

O

2,33

-

-

AGNEAUX

Ciré

Couvert

 

Couvert

16

U

7,25

7,19

19

7,08

à 19 kg

R

6,81

6,86

à 22 kg

 

6,76

O

-

6,65

6,55

Parthenay

14 janvier

BREBIS

Variation

Variation

 

U

2,65

+0,15

2,60

+0,15

moins de 30 kg

R

2,30

+0,15

plus

2,13

+0,14

0

1,30

+0,15

de 30 kg

-

-

AGNEAUX

Variation

Variation

 

E

7,57

=

7,04

=

16 à 19 kg cirés - couvert

U

7,35

=

19 à 22 kg

 

6,77

=

R

6,95

=

cirés - couvert

6,34

=

 

O

5,19

=

   

5,05

=

Gras U.R.O

 

Sancoins

14 janvier

BREBIS DE RÉFORME

Variation

 

Variation

 

U

1,20

-

plus

1,40

-

- 60 kg

R

-

-