Sunteți pe pagina 1din 4

STÉPHANE LEITENBERGER

STÉPHANE LEITENBERGER

CHRISTIAN GLORIA

P. F ORGET

IV

6 FÉVRIER 2015

COURS & MARCHÉS

Productions végétales

CÉRÉALES

Cours du 3 février

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

BLE TENDRE

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

meunier

févr.-mars

179,00

N

fourrager

févr.-avr.

168,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

meunier

févr.-juin

176,00

N

fourrager

inc.

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

meunier

févr.-juin

172,00

N

C

fourrager

fév.-juin

156

N

C

Marne

meunier

févr.-mai

171,00

N

C

fourrager

févr.-mai

156,00

N

C

Aisne

meunier

févr.-mai

172

fourrager

févr.-mai

156,00

N

C

MAIS

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Bordeaux

févr.-mars

144,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rhin

févr.-juin

144,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

févr.-mars

136,00

N

C

inc.

TC

Marne

févr.-mai

135

N

C

Aube/Yonne

févr.-mai

135

N

C

OLÉO-PROTÉAGINEUX

 

COLZA

RECOLTE 2014

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

fév.-mars

346,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

Moselle

avr.-juin

349,00

N

POIS

RECOLTE 2013

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

inc.

C

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

(source Cipalin)

 

Récolte 2014

Récolte 2013

mois de :

228,3

Mini : 182,5 Maxi : 277,0

237,9

Décembre 2014

(+6,4)

(-1,6)

Récolte complète

222,8

Mini : 180,0 Maxi : 277,0

214,8

(+5,0)

(+1,2)

 

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues classées - base Ventes hebdomadaires

ALIMENTATION ANIMALE

30 janvier

SONS ET ISSUES

/T

Sons fins - départ région parisienne

118-128

TOURTEAUX

Soja Lorient

422

Tournesol Saint Nazaire

184

Colza - Rouen

253

PULPES BETTERAVES

Aisne

-

Somme - Oise

-

Marne

151

LUZERNE DESHYDRATEE

Départ Marne

160

PSC

Manioc Lorient

-

Corn gluten feed - Lestrem

-

PAILLES ET FOURRAGES

29 janvier

PAILLES DE BLE

Centre Bassin Parisien :

A titre indicatif

4 Balle rectangulaire (sous abri)

300-400 kg :

60,00

/t

Nord-Est

4 Grosses balles

rectangulaires de 300-400 kg

 

sous abri :

60,00-70,00

/t

SUCRE

(Londres)

3 février

TERME DÉCEMBRE 2014 : 431,41 /T

CHEZ NOS VOISINS

-

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

mars-juin, - Orge UE CAF Hollande (en €/tonne) : janv.-juin, - COURS NON PARVENUS
mars-juin, -
Orge UE CAF Hollande
(en €/tonne) :
janv.-juin, -
COURS NON PARVENUS

-

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

Blé meunier (220 Hagberg) : - Blé fourrager : - Orge (61-62 kg) : -

MATIF COLZA - PARIS

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

Echéance

23/01/15

26/01/15

27/01/15

28/01/15

29/01/15

Fév. 15

356,50

352,75

346,25

339,00

341,50

Mai 15

358,50

356,00

351,50

343,50

346,00

Août 15

355,50

352,25

348,75

341,25

343,00

Nov. 15

357,50

354,00

350,75

344,50

346,25

Fév. 16

358,25

354,75

351,75

345,50

347,00

Mai 16

356,25

352,75

346,25

345,25

346,75

Août 16

350,75

347,25

341,00

339,75

341,00

Novembre 16

347,75

344,25

338,00

336,75

338,00

Volume

10184

6654

9787

10545

10165

PO

60113

60815

58190

57914

n.p

MATIF BLÉ MEUNIER

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

Échéance

23/01/15

26/01/15

27/01/15

28/01/15

29/01/15

Mars 15

198,50

196,50

193,25

187,50

187,75

Mai 15

199,00

196,75

194,25

188,75

189,50

Sept. 15

193,75

192,75

190,50

187,00

187,25

Déc. 15

194,00

192,50

190,25

186,75

187,50

Mars 16

195,25

193,50

191,50

188,00

188,75

Mai 16

196,25

194,50

192,50

189,00

190,00

Sep. 16

196,00

195,00

193,25

189,00

191,75

Déc. 16

195,50

197,00

195,00

191,00

192,00

Volume

27435

29703

42275

59432

41198

PO

280503

283538

284601

281533

293298

> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
> Evolution du cours du sucre

BLE TENDRE Les cours du blé tendre se sont repliés dans un contexte mondial marqué par de bonnes conditions climatiques. Les perspectives de récoltes sont bonnes en Amérique du Sud, comme par exemple en Argentine avec une production estimée à 12,1 Mt, en hausse de 2 Mt. Le conflit russo-ukrainien perdure sans pour autant impacter, pour le moment, l’orientation des cours. Le rebond de l’euro restreint la compétitivité des blés d’origine européenne. En France, l’activité est réduite. Quelques transac- tions ont été réalisées dans le secteur de la nutrition animale. Les meuniers ne se positionnent pas actuellement.

tions ont été réalisées dans le secteur de la nutrition animale. Les meuniers ne se positionnent

ORGE FOURRAGERE En orge de mouture, les prix baissent légèrement dans le sillage du blé tendre. La demande internationale reste toutefois présen- te à l’instar de la Tunisie qui a commandé pour près de 50 000 t d’orge française. Sur l’intérieur, l’activité est concentrée sur le portuaire qui tire sur la demande. Il n’y a que très peu d’affaires avec les industriels dans le secteur de la nutrition animale. Dans le Sud-Ouest, le marché est à l’arrêt.

avec les industriels dans le secteur de la nutrition animale. Dans le Sud-Ouest, le marché est

ORGE BRASSICOLE Les cours de l’orge suivent la pression baissière de la qualité fourragère. Le marché reste maussade compte tenu de l’atonie de la demande des malteurs. Ces derniers semblent, pour la grande majorité, déjà couverts. Quelques achats sur Creil, sont à noter, concernant la nouvelle récolte.

MAIS Les prix en maïs sont baissiers en raison de prévisions de récoltes records en Amérique du Sud, et plus particulièrement au Brésil, évaluée à 77 Mt, en hausse de 2 Mt par rapport à la dernière estimation. En Argentine, la production est elle aussi revue à la hausse à 29 Mt (+7 Mt). Sur le marché européen, le maïs français est en forte concurrence avec le maïs ukrainien qui profite de la dévaluation de sa devise nationale. Le regain de l’euro n’est pas de nature à soutenir la compétitivité du maïs d’origine européenne. En France, l’activité est ralentie par ce repli des prix. Il y a peu de vendeurs à Bordeaux ou La Rochelle, et les acheteurs se font discrets.

est ralentie par ce repli des prix. Il y a peu de vendeurs à Bordeaux ou

PROTEAGINEUX Les cotations des protéagineux ont reculé dans leur ensemble, tirées vers le bas par le blé tendre. En pois fourrager, de petites

affaires se traitent dans le Centre. En féveroles, la demande

internationale est présente mais l’offre est réduite, la qualité n’étant pas toujours au rendez-vous.

COLZA Le colza se détend dans le sillage des huiles. La décision du gou- vernement américain, d’autoriser l’utilisation de biodiesel argen- tin à partir d’huile de soja, est le principal détonateur de la bais- se des huiles. La chute du soja consolide ce mouvement baissier. Dans l’hexagone, l’activité est réduite, malgré des prix fermes en tourteaux, les triturateurs boudent à l’achat en raison des faibles

prix des huiles.

TOURNESOL Les cours du tournesol ont reculé sur la semaine écoulée. Ce recul s’explique comme pour le colza par une détente des cours des huiles dans leur ensemble. Les tensions en Ukraine, princi- pale région de production du tournesol du pays n’ont pas empê- ché la régression des cours.

SOJA Les prix du soja sont en repli sur le marché de Chicago. Les pré- visions de bonnes récoltes en Amérique du Sud continuent de peser sur les cours. Au Brésil, la récolte est prévue en augmen- tation de 10%, à 95 Mt, comparée à la campagne précédente. Dans l’Hexagone, la nutrition animale ne s’approvisionne en tourteaux que sur le court terme.

PAILLES ET FOURRAGES Les cours des pailles et fourrages sont stables sur la semaine. L’activité est réduite. Quelques petits achats sont à signaler.

DESHYDRATES Les cours des pulpes de betterave et de la luzerne déshydratées sont les mêmes. Le marché est très peu dynamique. La consom- mation est au ralenti en raison de températures élevées pour la saison.

COPRODUITS : DEMANDE EN POUDRE DE LAIT Le marché de la poudre de lait s’est raffermi cette semaine. Le cours tient ainsi compte des nombreuses affaires réalisées dans le cadre des réservations mensuelles de tonnage, et de contrats moins importants en volume sur du disponible. Elle est donc nominale. Le lactosérum progresse également. En PSC, les prix des citrus remontent avec le regain du dollar. Le corn gluten feed régresse. La concurrence des autres céréales réajuste les prix. Les débouchés semblent plus marqués en direction des pays frontaliers comme l’Allemagne. Les drêches de maïs se replient dans l’ensemble, en sympathie avec le colza. L’activité a été molle cette semaine. Les prix n’incitent pas à se positionner pour les achats. Les marchés sont déjà couverts pour janvier et février.

SUCRE : LES OFFRES THAILANDAISES ET INDIENNES PESENT SUR LES PRIX Les cours du sucre sont en recul sur les marchés à terme de New- York et de Londres. Les productions thaïlandaises et indiennes sont abondantes selon les échos du marché. Le dollar a repris quelques couleurs, contribuant à la baisse des prix. Notons tout de même que la récente fermeté de l'or noir a engendré une hausse des biocarburants et par ricochet du sucre.

S. LEITENBERGER

S. LEITENBERGER

6 FÉVRIER 2015

V

COURS & MARCHÉS

Fruits et légumes

POMME DE TERRE Marché qui reste morose d’une façon générale. Il n’y a pas de demande à l’exportation hormis pour la très belle qualité. Sur le plan intérieur, pour le marché du frais, la demande est peu ner- veuse. Seules des opérations promotionnelles dans de nombreuses enseignes permettent un peu d’activité. Sur le marché de l’industrie, une hausse des cours est constatée. Néanmoins, celle-ci semble artificielle. En effet, elle est princi- palement due à une rétention de l’offre.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

CAROTTE : RALENTISSEMENT L'animation sur le marché s'est montrée plus limitée, les ventes quotidiennes dans le Sud-Ouest n'excédant pas 550-600 t. Pour autant, les cours ont été reconduits. Le début du mois de février et le retour d'un temps froid sur l'Hexagone sont susceptibles de redonner un coup de fouet au marché. Par conséquent, les cours devraient conserver des bases fermes.

CHOU-FLEUR : DE BONS PRIX En dépit de besoins un peu plus limités sur l'Hexagone, avec la fin de mois, les cours ont conservé de bons niveaux, soutenus par la modération des apports et le maintien d'un bon courant export. Le début du mois de février et le temps froid seront plutôt favo- rables au commerce. Les apports, un peu plus développés, devraient néanmoins rester en phase avec la demande et contribuer à la tenue des prix.

MACHE : DECLIN La production tend désormais à décliner. Cela s'est traduit par un raffermissement des niveaux de prix.

POIREAU : BATAILLE Le marché est apparu plus calme, ces derniers jours, et les tarifs ont été difficilement tenus, malgré une petite activité promotion- nelle, la concurrence interrégionale tendant à s'accentuer. Le début d’année 2015 s'accompagne d'une progression des arra- chages, appelée à se poursuivre. Le retour du froid et le début de mois pourraient toutefois soutenir le commerce, cette semaine.

RADIS : TASSEMENTS En dépit d'une offre limitée, les prix ont continué de se tasser.

SALADE : DEMANDE LIMITEE La demande en salade est restée très timide, en semaine 5, toutes destinations confondues. D’où de nouveaux tassements tarifaires malgré une production peu pressante. Les disponibilités resteront modérées. Pour rappel, la production d'hiver du Sud-Est a été évaluée en recul de 11 % par rapport à celle de l'an dernier.

J.-L.C

de 11 % par rapport à celle de l'an dernier. J.-L.C MIN DE RUNGIS 2 février

MIN DE RUNGIS

2 février - Prix au kg sauf précision

Moyen

Carottes cat 1 - sac 10 kg

0,45

Choux verts cat 1 - colis 6

6,50

Choux-fleur cat 1 - colis de 6

10,50

Champignons de Paris cat 1 - plateau

2,00

Epinards

2,70

Laitue - Batavia cat 1 - colis de 12

6,50

Navets

1,10

Pommes de terre bintje 40/70 non lavée

0,16

Charlotte cat 1

0,40

Chérie cat. 1

0,60

Poireaux primeur cat 1

0,90

Radis - la botte

0,90

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,25

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,15

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270g plateau 1 rg 1,15

Poires Conférence cat.1 70-75mm plateau 1 rg

1,25

Kiwi cat.1 95-105g plateau 1 rg

1,90

MIN DE LOMME

3 février - Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

Prix Prix Prix moyen mini maxi «Euro»

AIL violet sec France cat.I 60-80mm : le kg

3,00

3,80

3,30

CAROTTE France cat.I sac 10 kg : le kg

0,40

0,48

0,45

CELERI-RAVE France caisse : le kg

0,70

0,85

0,75

CHAMPIGNON Pleurote France cat.I moyen : le kg

4,00

4,80

4,50

CHAMPIGNON Shii-take France : le kg

6,00

7,50

7,00

CHOU-FLEUR France couronné cat.I gros : les 6 pièces

10,50

11,50 11,00

CHOU vert France cat.I colis de 6 : la pièce

6,50

8,00

7,50

CHICOREE France cat.I colis de 8 (les 8 pièces)

12,00

13,00 12,50

CHICOREE Scarole cat. I colis de 8 (les 8 pièces)

12,00

13,00 12,50

CRESSON France botte : la botte

1,30

1,50

1,40

ECHALOTE France cat. I : le kg

0,70

0,90

0,80

ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg : le kg

1,05

1,20

1,10

ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg : le kg

1,20

1,30

1,25

EPINARD France cat.I : le kg

2,50

3,00

2,70

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

6,50

7,80

7,00

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

8,00

9,50

9,00

LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 : la pièce

8,00

9,50

9,00

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 : la pièce

8,00

9,50

9,00

MACHE Coquille Val de Loire plateau 1kg : le kg

5,80

6,20

6,00

NAVET rond violet Nord sac 10kg : le kg

1,00

1,20

1,10

OIGNON jaune France cat.I 60-80mm : le kg

0,22

0,25

0,24

POIREAU France cat.I colis 10 kg : le kg

0,80

1,00

0,90

POMME DE TERRE CHAIR FERME Chérie France lavée

cat.I 35-50mm carton 12,5kg : le kg

0,55

0,62

0,60

POTIRON Muscade France moyen : le kg

0,55

0,60

0,58

n Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou industrie :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonne- ment directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la cotation quoti- dienne de la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

MARCHÉ À TERME DE LA POMME DE TERRE

2 février

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

Londres à Francfort (25 t) 35-65 mm

/ 100 kg

avril 2015

4,90

juin 2015

5,90

nov. 2015

avril 2016

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

2 février Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

BINTJE

 

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-70 mm sac 10 kg la tonne

55,00

70,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

60,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 10 kg la tonne

55,00

80,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 60-75 mm sac 25 kg la tonne

70,00

90,00

80,00

=

CHARLOTTE

 

Expédition France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg la tonne

300,00

400,00

360,00

=

Expédition France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg la tonne

300,00

360,00

340,00

=

VARIETES DE CONSERVATION

 

Expédition Bassin Nord cat. I 40-70 mm sac 5 kg la tonne

110,00

130,00

120,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 40-75 mm sac 10 kg la tonne

100,00

120,00

110,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg la tonne

120,00

130,00

130,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 50-75 mm sac 10 kg la tonne

110,00

140,00

120,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 10 kg la tonne

55,00

70,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

60,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 10 kg la tonne

55,00

80,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 60-75 mm sac 25 kg la tonne

70,00

90,00

80,00

=

AGATA

Grossiste France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg le kg

300,00

350,00

320,00

=

Expédition France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg le kg

 

300,00

=

EPIDERME ROUGE

 

Expédition France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg la tonne

300,00

400,00

350,00

=

Expédition France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg la tonne

300,00

400,00

330,00

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

30 janvier

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.

ATTENTION : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

moy.

BINTJE

Bassin Nord non lavée 360 g sous eau + 35mm Fritable : la tonne

15,00

22,50

20,00

+5,00

CHAIR NORMALE

div.

var. cons. Bassin Nord non lavée 360 g

 

sous eau industrie Tout venant 35 mm et + Fritable :

la tonne

20,00

25,00

22,50

+0,50

VOUS POUVEZ CONSULTER LES COTATIONS DE LA POMME DE TERRE INDUSTRIE AU 08 92 68 67 82

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

Cat.I 2 x 500 g préemb. :

Cat.I colis 5 kg :

Cat.I sachet 1 kg :

Extra colis 5 kg :

Extra plateau 1 rg :

 

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

26/01

1,12

1,09

1,10

1,24

1,38

27/01

1,12

1,08

1,09

1,23

1,38

28/01

1,12

1,06

1,08

1,23

1,38

29/01

1,10

1,00

1,03

1,15

1,25

30/01

1,09

1,02

1,04

1,17

1,28

Moyenne

1,11

1,05

1,07

1,20

1,33

Marché compliqué

Semaine compliquée sur le marché de l’endive. Il se scinde en deux parties bien distinctes. Les centrales d’achats pour les GMS, qui écou- lent une part importante de la production avec des écarts de prix considérables selon les enga- gements. Le marché libre -les grossistes et le négoce- quant à lui, reste bien discret. Les pays du Benelux augmentent le malaise en faisant des offres à des prix concurrentiels. La hausse de l’offre dans les pays producteurs sature un marché à bout de souffle.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

n Vous pouvez retrouver la cotation

quotidienne de l’endive Nord Picar- die au stade expédition :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en sous- crivant un abonnement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la

cotation quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

Picardie au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68

VI

6 FÉVRIER 2015

COURS & MARCHÉS

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR

BASSIN NORD-EST

Semaine n°5 du 26 janvier au 1 er février

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

En /

kg net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

Viande

hors

Bl/Parth.

Bl. Aqu.

et

Parth.

Mixte

Lait

4,85

-

--

3,95 (-0,04)

3,94 (-0,02)

3,89 (-0,03)

4,25 (=)

4,16 (-0,02)

4,05 (-0,02)

-

-

-

-

-

-

3,86 (-0,02)

3,72 (-0,04)

3,61 (-0,04)

-

-

-

--

--

-

3,39 (-0,03)

- -

- 3,30

-

- --

3,37 (-0,01)

3,23

3,13 (-0,03)

3,11 (+0,01)

- --

- -

- -

3,10 (+0,04)

--

--

Viande

BŒUFS

Mixte

--

-

--

-

--

3,94 (=)

-

--

--

- 3,22 (=)

- 3,20 (=)

- -

- -

- -

Lait

-

-

-

-

-

-

-

-

2,85 (-0,05)

2,68 (-0,04)

2,65 (-0,05)

2,64 (-0,04)

- -

-

Viande

hors

Bl/Parth.

- 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu.

et

Parth.

- 10 ans + 350 kg

- -

VACHES

Charolaise

Limousine

- 10 ans + 350 kg

-

- 10 ans + 350 kg

-

Mixte

Lait

--

- -

- -

4,04(=)

5,04

-

-

3,99(=)

3,89(=)

3,81(=)

3,67(=)

4,76

-

-

3,83(=)

3,80(=)

-

3,44(-0,05)

--

-

-

- -

- -

- -

- -

--

-

-

-

-

-

-

--

--

--

-

-

-

--

--

--

-

-

--

3,15(-0,06)

3,12(-0,03) 2,68(-0,07)

2,59(-0,02)

-

--

--

-

-

2,57(-0,02)

2,53(-0,01)

2,37(-0,04)

GENISSES

Viande

+ 350 kg

Viande

mixte

lait

- -

- -

-

-

5,10 (=)

4,68 (=)

4,14 (=)

3,90 (=)

-

-

- -

Au kg net :

RETHEL 2 février Bœufs R3,67 (=) - Génisses U4,20 (=) ; R3,65 (=) - Vaches U3,83 (=) ; R 3,51 (=) ; O 2,90 (=) - Jeunes bovins U 3,83 (=)

ARRAS 29 janvier

BœufsE5,10(=);U4,10(=);R3,70(=)-GénissesE5,50(=);U4,10(=); R 3,60 (=) - Vaches

E 5,40 (=) ; U 4,00 (=) ; R 3,55 (=) - Jeunes bovins E 4,65 (=) ; U 3,86 (-0,02) ; R 3,66 (-

0,02)

SANCOINS 28 janvier Génisses E - (-) ; U 4,15 (+0,03) ; R 3,90 (+0,05) - Vaches R 3,53 (=)

FORGES 29 janvier Bœufs U 4,06 (=) ; R 3,71 (=) - Génisses U 4,29 (=) ; R 3,71 (-0,02) ; O 2,84 (=) – Vaches U 4,09 (=) ; R 3,70 (-0,02) - Jeunes bovins U 3,91 (-0,02) ; R 3,71 (-0,02)

LE CATEAU 3 février

Vaches R 3,50 (=) ; O 3,05 (=) - Génisses R 3,55 (=) - Bœufs R 3,45 (=)

CHOLET 2 février Bœufs U 4,15 (=) ; R 3,80 (+0,05) - Génisses U - (-) ; R - (-) - Vaches O 3,25 (=) - Jeunes

- bovins E 4,20 (=) ; U 3,85 (=) ; R 3,70 (=)

-

Blondes d’Aquitaine : Génisses plus de 350 kg = U 4,80-5,60-5,35 (=) ;

- R 3,81-4,65-4,25 (=)

- Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans = E 5,45-5,72-5,50 (=) ; U 4,85-5,40-

-

-

5,20 (=) ; R 3,81-4,70-4,15 (=) - Jeunes bovins = E 4,22-4,60-4,26 (=) ; U 3,89- 4,20-4,05 (=)

- -

- -

-

-

BROUTARDS

MOULIN-ENGILBERT

3 février

   

250-300 kg :

E -

U 2,92-2,96

R 2,71-2,91 ; R 2,51-2,75 ;

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3

300-350 kg :

E 2,90-3,03

U 2,68-2,94

350-400 kg :

E 2,77-2,97

U 2,49-2,74

R 2,47-2,57 ; R 2,29-2,48 ; R 2,37-2,42.

 

400-450 kg :

E -

U 2,45-2,69

450-500 kg :

E -

U 2,41-2,54

 

VEAUX DE BOUCHERIE

 

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

 

du 26 janvier au 1 er février

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 614,7 (-4,2)

 

du 19 au 25 janvier (/Kg/carcasse)

BLANC

ROSE TRES CLAIR

ROSE CLAIR

ROSE

ROUGE

E 3

U 3

R 3

O 3

3,08

2,92

2,70

2,96

2,79

2,48

2,80

2,63

2,49

2,85

2,68

2,29

2,73

2,30

2,53

2,12

2,44

2,12

2,34

2,22

2,40

2,26

2,22

1,85

2,62

2,33

2,80

2,48

2,26

2,44

2,20

2,46

2,20

2,25

2,10

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

Nord

-

-

---

-

8,15 7,31 5,91 5,22

-

7,95 7,00

5,80 5,01

-

7,04 6,07 4,88 4,39

---

4,02

-

Sud

-

-

---

10,19 8,76 6,83 5,74

-

9,60 7,79 6,71

5,77 5,40

-

6,63 6,22 5,34 4,98

-

--

--

Cotation nationale -

-

---

10,18 8,53 7,20 5,87 5,25

9,58 7,96 6,89 5,79 5,11

-

6,74 6,13 5,09 4,62

---

4,28

-

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 40 Cours reconduits.

CROISÉ MIXTE MIXTE/MIXTE MIXTE/VIANDE

Le 3 février

Mâles Standard

50 à 60 kg 385-405-395 ;

45 à 50 kg 255-295-285 ;

40

à 45 kg NC.

Femelles Standard

50 à 60 kg NC ;

45 à 50 kg NC ;

40

à 45 kg NC

LAITIER

Mâles Standard

50 à 60 kg

80-95-90 ;

45 à 50 kg 45-70-65 ;

40

à 45 kg 20-40-30 ;

< 40 kg inc.

Femelles Standard

50 à 60 kg 30-60-50 ;

45 à 50 kg 10-30-20 ;

< 40 kg inc.

CROISÉ LAITIER LAIT/LAIT LAIT/VIANDE LAIT/MIXTE

Mâles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50kg

NC.

Femelles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50 kg

NC

MARCHÉ AU CADRAN

Cotation des veaux de plus de 10 jours

4 février

VEAUX ENGRAISSEMENT

59 - AVESNES-SUR-HELPE - DESVRES

Amenés 136 à Haut Lieu.

A la pièce Veaux race Bleue et Croisés

220-520

Gros veaux indemnes IBR

90-110

Très bons veaux non indemnes

90-105

Bons

70-90

Moyens 20-50

PORCS

L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

BOVINS MAIGRES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Cotation de référence (/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Prix moyen national constaté sur le Foirail

du 26 janvier au 1 er février

Moyenne nationale :

Mâles type viande : 239 (+4) ; femelles type viande : 242 (+2). Mâles races laitières 40-45 kg : 25 (+1) ; de 45 à 50 kg : 72 (+4) ; de 50 à 60 kg : 99 (+6) Femelles races laitières 40-45 kg : - ; de 45 à 50 kg : - ; de 50 à 60 kg : 35 (=)

/Tête

 

Mâles

 

Femelles

supérieurs

>

70 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

>

70 kg

60-70 kg

<

60 kg

Charolais Limousins Blonds d’Aquitaine Rouges de prés

510

452

406

302

473

433

378

273

500

442

388

303

455

412

348

273

500

435

365

275

455

405

335

245

 

supérieurs

70-80 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

60-70 kg

50-60 kg

<

50 kg

Croisés Viande

500

435

365

275

455

405

335

245

supérieurs

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieures

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

Montbéliards

253

214

117

69

— —

 

Normands

132

96

70

22

55

— 30

supérieurs 50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg

< 40 kg

supérieures 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg < 40 kg

Croisés Mixte

533

448

315

208

449

380

261

 

169

Laitiers

120

99

72

25

35

supérieurs

>

60 kg

50-60 kg

< 50 kg

supérieures

>

60 kg

50-60 kg

<

50 kg

Croisés Lait

434

367

250

154

382

294

209

119

PORCELETS

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

Les quantités sont exprimées en têtes.

Semaine 05 du 26 au 30 janvier

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Nombre d'animaux : 2 070 animaux en semaine 05,

semaine 03, 1 458 animaux en semaine 02, 2 050 animaux en semaine 52.

1 370 animaux en semaine 04,

2 380 animaux en

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

Apport

Prix

Prix

Prix

Var.

mini

maxi

moyen

moy.

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg

705

1,72

2,07

1,90

-0,01

PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

1 365

30,00

37,00

31,08

-2,70

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

du 23 au 29 janvier

/Kg/Carcasse

Classe E

Classe S

Bretagne

1,18

1,26

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

1,21

1,31

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,21

1,30

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).

Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - Semaine 04 du 19 au 24 janvier

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.

Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés

Les prix sont en «euro/kg», les quantités sont en «tonne» (sauf indications contraires)

 

Apport

Prix

Prix

Prix

Variations

Mini

maxi

moyen

moyennes

€€

Epaule : Ronde, sans gorge, brute non élaborée poids compris entre 5,5 et 6,5kg

117

1,44

2,05

1,50

-0,02

Jambon : Sans mouille, sans crosse, poids 10kg environ

141

2,10

2,33

2,12

=

Longe : sans palette, sans travers, avec pointe, poids compris entre 9,5 et 10,5kg

116

2,05

2,96

2,48

-0,28

Poitrine : Brute de coupe avec mouille, sans plat de côtes d’épaule, poids compris entre 5,5 et 6,5kg

92

1,74

2,78

1,84

=

MARCHÉ DU PORC BRETON

22 - Plérin

Le 29 janvier

Présentés : 53 851

Vendus au classement de 1,063 à 1,113 soit une cotation

base 56 TMP :

base 56 TMP + charte qualité T : 1,109

Moyenne mobile 12 mois : 1,307 438 coches vendues.

1,089 (+0,07)

Moyenne départ élevage à

Fourchette départ élevage 0,734 à 0,758

Moyenne transportées à Fourchette transportées

à 0,753

0,747 (+0,008)

0,739 (+0,010)

0,733

Le 2 février

Présentés : 18 844

Vendus au classement de 1,076 à 1,098 Soit une cotation

base 56 TMP :

base 56 TMP + charte qualité T : 1,106

1,086

(-0,003)

CIDIL

D. HARDY

6 FÉVRIER 2015

Productions animales

OVINS

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

ŒUFS

RUNGIS

4 février Sont pris en compte les œufs de la production communautaire de la catégorie «A» en colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). Cours hors taxe en Euro/.

Très gros (+73 g) les 100 pièces

7,26

 

6,61

Moyens (53-63 g) les 100 pièces

6,51

ZONE NORD

du 26 janvier au 1 er février

BREBIS

Ciré

Couvert

 

Couvert

 

U

-

-

2,89

- 30 kg

R

3,04

-

+ 30 kg

 

2,74

O

2,26

2,20

 

-

AGNEAUX

Ciré

Couvert

 

Couvert

16

U

7,21

7,16

19

7,05

à 19 kg

R

6,70

6,78

à 22 kg

 

6,63

O

5,81

6,50

 

6,41

Parthenay

28 janvier

BREBIS

Variation

Variation

 

U

2,75

=

2,70

=

moins de 30 kg

R

2,40

=

plus

2,23

=

0

1,40

=

de 30 kg

-

-

AGNEAUX

Variation

Variation

 

E

7,57

=

7,25

=

16 à 19 kg cirés - couvert

U

7,35

=

19 à 22 kg

 

6,98

=

R

6,95

=

cirés - couvert

6,55

=

 

O

5,19

=

   

5,05

=

Gras U.R.O

 

Sancoins

28 janvier

BREBIS DE RÉFORME

Variation

 

Variation

 

 

U

1,25

+0,05

plus

1,41

=

- 60 kg

R

-

-

de

-

-

O

-

-

60 kg

-

-

AGNEAUX

Variation

Variation

 

E

-

-

plus

-

-

-38 kg

U

3,40

=

de

2,91

=

R

3,10

=

44 kg

-

-

O

-

-