Sunteți pe pagina 1din 1

MARDI 12 AOÛT 2008

NO 179 • 141E ANNÉE • CHF 2.-


www.lecourrier.ch
JA 1211 GENÈVE 8
Prière de réexpédier sans
annoncer la nouvelle adresse

L’e s s e n t i e l , a u t r e m e n t .

ÉDITORIAL SOLIDARITÉ

Evo Morales plébiscité


Géorgie et Russie
réchauffent
la guerre froide
BENITO PEREZ

La guerre a fait son retour aux confins de l’Eu-


rope. Depuis jeudi, des combats meurtriers mais le risque de
sécession demeure
entre Géorgiens, Russes et Ossètes rappellent
au monde que, près de deux décennies après la
chute de l’empire soviétique, aucune solution
politique durable n’a été trouvée aux Répu-
bliques confettis de la poudrière eurasienne.
Tchétchénie, Ingouchie, Abkhazie, Haut-Kara-
bakh, Transnistrie, Ossétie du Sud, autant de
provinces minoritaires, rebelles à leurs souve-
rains russes, géorgiens, azerbaïdjanais ou
moldaves. Des conflits ethnico-nationalistes
hérités du passé et désormais figés pour cau-
se de néo-guerre froide. Jusqu’à ce qu’un im- Les craintes se sont révélées infondées: c’est président indigène. Au soir de sa victoire, Evo
pulsif dirigeant ne choisisse à nouveau la pire dans un calme civique que les Boliviens se Morales a invité ses opposants autonomistes
des solutions, celle des armes... sont rendus en masse aux urnes, dimanche. A à concerter un nouveau texte constitution-
Instinctivement, on aurait envie d’expri- près de deux tiers, ils ont dit leur confiance nel. Eux aussi confirmés dans leurs fonctions,
mer de la sympathie pour la petite Georgie dans les réformes sociales, économiques et les préfets des provinces ancrées à droite ont
confrontée à l’ogre russe. Mais force est de re- culturelles conduites depuis 2005 par leur toutefois préféré durcir le ton. page 9
connaître que le président Mikheïl Saakachvili
– mal conseillé par les faucons de Washington –
a bien allumé la mèche. Pour les régimes autori-
taires qui pullulent dans la zone, ces frontières
chaotiques représentent une aubaine lorsqu’il
s’agit de mobiliser les foules à coups de bra-
vades nationalistes. Mis en difficulté l’an dernier CULTURE
par son opposition, Saakachvili espérait enfiler à
nouveau le costume d’homme fort de la Nation,
habit que le président géorgien avait étrenné en
2004 quand, à peine élu, il avait repris le contrô-
«Il faut améliorer la production du cinéma d’auteur» page 16

le de la République autonome d’Adjarie.


Mais, cette fois, c’est un autre «bleu»,
Dmitri Medvedev, qui devrait gagner ses ga-
lons. L’offensive géorgienne et le sang versé
par quinze soldats russes «de maintien de la
paix» et des centaines de civils ossètes lui ont
fourni un prétexte en or. La réplique impi-
toyable du successeur de Poutine indique jus-
qu’où peuvent aller les Russes quand il s’agit
de défendre leurs «intérêts stratégiques»
dans une zone convoitée par l’OTAN.
Cette réaffirmation de la Pax Rusia de-
vrait provisoirement décourager d’autres
aventures militaires dans la périphérie de l’ex-
Union soviétique. Mais elle éloigne aussi l’es-
poir d’une solution politique négociée, dont la
région aurait pourtant besoin. Enclavées, as-
siégées, militarisées, abandonnées aux po-
tentats locaux, les Républiques confettis eur-
asiennes demeureront otages d’intérêts
géostratégiques et d’opportunités politiques
qui les dépassent, tant qu’elles ne seront pas
englobées dans un plan de paix qui concilie-
rait, dans un esprit de réciprocité et de co-
souveraineté, le respect des minorités, la neu-
tralité militaire et les sensibilités nationales.
Malheureusement, l’initiative d’une telle
résolution globale ne viendra pas de l’Union
européenne. En choisissant à nouveau de se
joindre au chœur anti-russe de Washington et
Tbilissi, les Européens ont confirmé leur in-
existence politique et leur inféodation à
l’OTAN. Les gesticulations, hier, de Bernard
Kouchner au côté de Saakachvili sont d’autant
plus pathétiques que – curieux paradoxe –
l’alignement sur les positions étasuniennes
n’empêchera pas l’Union européenne – dé-
pendante du gaz naturel de Sibérie – d’éviter
toute pression sur Moscou visant à l’amener à
la table des négociations... page 11 Nicolas Bideau, Monsieur cinéma suisse, souhaite améliorer la phase de développement des films d’art et d’essai. Interview au Festival de Locarno. Keystone

GENÈVE page 2 VAUD SUISSE ÉCONOMIE

CINÉMAS page 12
«Botellòn» annoncé Climat apaisé entre Disney fera sa 3D
RADIO-TÉLÉVISION page 14 à Lausanne page 3 Berne et Bogota page 6 au Poly de Zurich page 8

rédactions ➔ Genève 022 809 55 66 ➔ Vaud 021 683 08 85 ➔ Neuchâtel 032 724 60 50 abonnements ➔ 022 809 55 55 publicité ➔ 022 809 52 32 courriels ➔ abo@lecourrier.ch ➔ redaction@lecourrier.ch ➔ lecteurs@lecourrier.ch ➔ pub@lecourrier.ch
Le quotidien Le Courrier est édité à Genève par la Nouvelle association du Courrier (NAC), association sans but lucratif • Direction, administration et rédaction à Genève: 3, rue de la Truite, case postale 238, 1211 Genève 8 • Rédaction vaudoise: 1, place Grand Saint-Jean, case postale 6772, 1002 Lausanne •
Neuchâtel: 3, av. de la Gare, 2000 Neuchâtel • Tarifs abonnements: normal pour un an (285 éditions): CHF 366.– (promotionnel de première année: CHF 299.–); AVS/AI/chômage/moins de 26 ans: CHF 279.–; étudiantEs/apprentiEs: CHF 186.–; abonnement de soutien: CHF 483.–; essai de 2 mois: CHF 30.–. Dons: CCP 12-1254-9