Sunteți pe pagina 1din 10
18 NOVEMBRE 2016 | N°002 Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence

18 NOVEMBRE 2016 | N°002

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence
18 NOVEMBRE 2016 | N°002 Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence
18 NOVEMBRE 2016 | N°002 Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence

Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence

 
L’INFORMATION, C’EST LE POUVOIR
L’INFORMATION, C’EST LE POUVOIR
 

L’INFORMATION, C’EST LE POUVOIR

 
À LA UNE
À LA UNE

ANF PRÉSENTE SON PLAN POUR LA RUE DE LA RÉPUBLIQUE AU MAPIC

Sur le stand de la Ville de Marseille au Mapic, la directrice générale adjointe d’ANF Immobilier a présenté ses pistes pour redynamiser l’artère commerciale en souffrance.

C’est l’un des « angles morts » de la ville : entre le Vieux-Port et la Joliette, la rue de la République, avec ses devantures factices (partie gérée par Atemi, ex-filiale de Lehman Bro- thers rachetée en 2015 par l’investis- seur Freo Group dont le siège est au Luxembourg) peine à s’animer malgré sa récente rénovation. L’autre inves- tisseur de la rue, ANF immobilier, pro- priétaire de la partie Vieux Port-place Sadi Carnot, était au Mapic à Cannes, le salon de l’immobilier commercial qui se déroulait du 16 au 19 novembre. Sur le stand de la Ville de Marseille, ANF a présenté ses pistes en vue de redonner du pimpant à la grande rue haussmanienne.

L’arrivée de King Jouet, un symbole

La société foncière, filiale d’Eurazeo, veut miser sur les enseignes ludiques autour de l’univers de la famille et du tourisme. En témoigne la toute fraîche installation de King Jouet, qui vient

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 Innovation – Influence – Business dans la métropole Aix Marseille Provence

Ghislaine Seguin (2ème en partant de la droite). Crédit Florence Klein

d’ouvrir une boutique de 600 m2 aux numéros 29 et 31. Moyennant 500 000 euros de travaux, le groupe de distribu- tion de jouets a trouvé à cet emplace- ment les ingrédients qu’il recherchait pour faire venir ses clients, les mères et pères de familles : des trottoirs suf- fisamment larges, un marché potentiel, et un partenaire, à savoir ANF Immobi-

lier, ravi de l’arrivée de cette enseigne qui donne corps à sa nouvelle stratégie.

« Nous avons beaucoup travaillé sur la stratégie à adopter. Nous voulons profiter de ce territoire, entre le Vieux- Port et le Panier, qui nous amène une population touristique et mar- seillaise. Les Marseillais reviennent, beaucoup plus qu’il y a dix ans, ainsi

 

page 2

page 2
     
C’EST DU OFF

C’EST DU OFF

C’EST DU OFF

LA CAISSE DES DÉPÔTS ACCÉLÈRE DANS LE NUMÉRIQUE

 

La Caisse des dépôts multiplie les investissements dans la smart city. Après avoir miser deux millions d’euros dans P. Factory, l’accélérateur provençal basé à Marseille, et soutenu la startup Terradona dans le tri « intelligent » des déchets, l’établissement financier public s’apprête à s’engager auprès de Totem Mobi, spécialisé dans l’auto-partage.

« Nous voulons soutenir le développement de ce type de mobilité douce et collective » confie Richard Curnier, le directeur régional Paca de Caisse des dépôts. De quoi réjouir Emmanuelle Champaud, la fondatrice de Totem Mobi qui vise une implantation dans 32 villes d’ici à 2020.

1
1

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

À LA UNE (SUITE)
À LA UNE (SUITE)

que les occupants de nos immeubles, habitants ou entreprises », a indiqué Ghislaine Seguin, directrice générale adjointe d’ANF Immobilier, tout en insistant sur son positionnement :

« Nous sommes essentiellement sur la partie de la rue entre le Vieux-Port et la place Sadi Carnot, développée, rénovée, et non sur la partie médiane qui concentre la plupart des cri- tiques », a-t-elle affirmé.

Bientôt un musée des métiers du savon de Marseille, Musama

Pour ANF Immobilier, qui compte déjà parmi ses locataires H&M, Sephora, Starbucks et King Jouet, il s’agit donc de repositionner la rue de la République sur une offre autour de l’enfant, la famille et l’art de vivre en Provence. La foncière veut des concepts différenciants et qui offre une véritable expérience qui dépassent le simple shopping. ANF a ainsi annoncé à Cannes la prochaine arrivée du Musama, un musée du savon de Marseille sur 400 mètres carrés, qui va voir le jour face au Centre Bourse, devant le jardin des Vestiges. « Nous avons d’autres projets dans la même veine », a indiqué Ghislaine Seguin, à qui il reste 5 « cellules » à com- mercialiser sur une centaine déjà occu-

pées. Avec notamment des pistes avec des acteurs locaux de la restauration ayant déjà des implantations à Marseille. Quant à la concurrence entre les mul- tiples pôles commerciaux répartis dans la ville, ANF Immobilier est persuadé qu’un équilibre est possible, à condi- tion de travailler sur des segments bien identifiés.

Mettre les cartes sur la table avec les enseignes

Reste la question des prix. Les com- merçants et artisans évoquent régu- lièrement des loyers trop élevés pour prétendre s’installer dans l’artère réno- vée, mais encore en partie inoccupée.

Les représentants d’ANF Immobilier refusent quant à eux de parler de grilles de loyers. « L’équilibre peut se trouver dans la durée. Nous préférons dire aux enseignes de mettre les cartes sur la table, de nous présenter leur projet et leur business plan, et voir ce qu’elles vont apporter à la rue. Ensuite, on peut

les accompagner avec une progressi- vité des loyers, et dès lors qu’elles sont en rythme de croisière, trouver notre rémunération », propose la dirigeante d’ANF Immobilier.

KING JOUET : POUR- QUOI LA RUE DE LA RÉPUBLIQUE

« Marseille s’est transformée ces dernières années », s’est félicité Alain Giraud, directeur du déve- loppement du groupe de distri- bution de jouets venu témoigner des raisons de son implantation

rue de la République. « Pour que nous puissions nous implanter, il nous faut trouver un marché, des emplacements et un partenaire. Si nous n’avions pas été accom- pagnés, nous ne nous serions

pas implantés sur Marseille », a-t-il insisté, soulignant l’ef- fort d’accompagnement d’ANF Immobilier. Avant de s’installer, l’enseigne, qui a déjà un maga- sin à Plan-de-Campagne, a étu- dié de nombreuses autres pos- sibilités, en périphérie et dans Marseille. C’est finalement la rue de la République qui l’a séduite : « coût, attractivité, prise de risque… tous les facteurs sont en phase », a confié à Gomet’ Alain Giraud.

SNOBBÉE PAR LA MINISTRE, SOLANGE BIAGGI, VEUT SA ZONE FRANCHE URBAINE

SNOBBÉE PAR LA MINISTRE, SOLANGE BIAGGI, VEUT SA ZONE FRANCHE URBAINE Martine Pinville au Mapic. Crédit

Martine Pinville au Mapic. Crédit Florence Klein

« Je veux ma zone franche à Marseille ! », a martelé Solange Biaggi, adjointe au maire de Marseille déléguée au commerce et à l’artisanat, dépitée de n’avoir pu aborder le sujet avec Martine Pinville lors du Mapic à Cannes. La secrétaire d’Etat chargée du commerce et de l’artisanat était présente à ce salon

de l’immobilier commercial, jeudi 17 novembre, pour présenter le rapport sur la revitalisation commerciale des centres-villes remis fin octobre par l’IGF (Inspection Générale des Finances) et le CGEDD ( Conseil général de l’environnement et du développement durable). Mais elle ne s’est pas arrêtée sur le stand de la Ville de Marseille où Solange Biaggi l’attendait pourtant de pied ferme. « L’Etat ne s’occupe pas de la deuxième ville de France », a protesté l’adjointe au maire. « Cette zone franche urbaine, Jean-Claude Gaudin l’a demandée à Manuel Valls par un courrier du 7 avril 2016. Le Premier Ministre lui a répondu le 20 mai. Depuis, personne ne m’a contactée et la secrétaire d’Etat ne s’est même pas arrêtée. Pourtant, cette zone franche que nous demandons dans l’hyper centre-ville, entre la Canebière et la place Castellane, nous permettrait de faire repartir le commerce et l’emploi et d’obtenir des aides pour la réhabilitation des logements dégradés », affirme Solange Biaggi.

2
2

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

BAROMÈTRE
BAROMÈTRE
  • L’IMAGE

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO BAROMÈTRE L’IMAGE Emmanuel Marcron à son arrivéeLire > nos reportages au meeting des Pennes-Mirabeau, les photos de la soirée à la Villa Dona ou encore la rencontre avec la sénatrice Samia Ghali. LE MOT : Infréquentables ! « Macron joue au chevalier blanc à Paris et se présente ici avec les plus infré- quentables ! ». Renaud Muselier , président délégué de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur, dénonce dans un communiqué diffusé par la Région Paca jeudi 17 novembre le fait qu’Emmanuel Macron débute sa campagne « dans le fief d’un sénateur guériniste » Michel Amiel , le maire des Pennes-Mirabeau. LA PERSONNALITÉ Joli coup pour Nicolas Isnard , le maire de Salon-de-Provence qui accueil- lait cette semaine tout le gratin public du département dans sa ville, devenu durant une journée l’épicentre de la vie politique locale. Le salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics qui se déroulait à l’espace Charles Trénet, s’est trouvé bien à l’étroit avec près de 60 exposants et 1500 visiteurs. Du coup, Martine Vassal venue inaugurer l’événement avec Nicolas Isnard, a dit « oui » au financement d’un nouveau lieu dans la ville. Elle a aussi garanti une partie du financement de l’échangeur autoroutier nord. Quand au Salon, l’édition 2017 pourrait se dérouler sur la base aérienne. LE CHIFFRE Le nombre de circonscriptions UDI 3 Les responsables du parti UDI (centriste) dans les Bouches-du-Rhône ont présenté neuf candidats pour les prochaines législatives. Ils sont prêts à discuter avec leurs alliés des Républicains pour ne se maintenir que dans 3 circonscriptions. Michel Roux à Salon, Bruno Genzana à Gardanne et Maurice Di Nocera sont a priori ceux qui ne lâcheront pas… Data > tous les noms des candidats La semaine AMU- Entreprises La belle énergie dégagée par la Semaine Aix Marseille Université- Entreprises. L’université unique du territoire s’engage dans de multiples partenariats avec l’ensemble des acteurs économiques. La 4ème édition de la Semaine a bien illustré tout le dynamisme que peut entrainer la première université francophone du monde, au grand bénéfice des étudiants et des acteurs économiques locaux. Go ! Pas de balade sur la L2 On ne sait toujours pas quand sera inaugurée la partie est de la rocade L2. Et on n’ose même plus demander une date précise. A la fin, la parole des uns et des autres, ministre et préfet compris, ne vaudra plus grand chose. Dernier événement en date, assez pathétique : la grande journée portes-ouvertes annoncée pour le dimanche 20 novembre a été annulée. Pour une événement attendu depuis plusieurs décennies, on aurait aimé une gestion finale plus sérieuse. Un nouveau prix pour Les Docks Vu sur le site du Mapic à Cannes, une nouvelle récompense internationale pour le projet Les Docks Village porté par Constructa avec le Mapic Awards 2016 du « Meilleur Projet Commercial Urbain.» Le président de Constructa Marc Pietri affiche sa joie : « C’est un grand honneur et une grande fierté pour moi, pour Constructa et pour notre pays : une entreprise familiale française reconnue par les plus grandes institutions internationales de l’immobilier ! » 3 " id="pdf-obj-2-14" src="pdf-obj-2-14.jpg">

Emmanuel Marcron à son arrivée gare Saint-Charles. Crédit : Jean-Yves Delattre

Cohue médiatique pour le premier déplacement du nouveau candidat à la présidence de la République, Emmanuel Macron, leader du mouvement En Marche ! en visite à Marseille jeudi 17 novembre.

  • LE MOT : Infréquentables !

« Macron joue au chevalier blanc à Paris et se présente ici avec les plus infré- quentables ! ». Renaud Muselier, président délégué de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur, dénonce dans un communiqué diffusé par la Région Paca jeudi 17 novembre le fait qu’Emmanuel Macron débute sa campagne « dans le fief d’un sénateur guériniste » Michel Amiel, le maire des Pennes-Mirabeau.

  • LA PERSONNALITÉ

Joli coup pour Nicolas Isnard, le maire de Salon-de-Provence qui accueil- lait cette semaine tout le gratin public du département dans sa ville, devenu durant une journée l’épicentre de la vie politique locale. Le salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics qui se déroulait à l’espace Charles Trénet, s’est trouvé bien à l’étroit avec près de 60 exposants et 1500 visiteurs. Du coup, Martine Vassal venue inaugurer l’événement avec Nicolas Isnard, a dit « oui » au financement d’un nouveau lieu dans la ville. Elle a aussi garanti une partie du financement de l’échangeur autoroutier nord. Quand au Salon, l’édition 2017 pourrait se dérouler sur la base aérienne.

  • LE CHIFFRE

Le nombre de circonscriptions UDI

  • 3 Les responsables du parti UDI (centriste) dans les Bouches-du-Rhône ont présenté neuf candidats pour les prochaines législatives. Ils sont

prêts à discuter avec leurs alliés des Républicains pour ne se maintenir que dans 3 circonscriptions. Michel Roux à Salon, Bruno Genzana à Gardanne et Maurice Di Nocera sont a priori ceux qui ne lâcheront pas… Data > tous les noms des candidats

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO BAROMÈTRE L’IMAGE Emmanuel Marcron à son arrivéeLire > nos reportages au meeting des Pennes-Mirabeau, les photos de la soirée à la Villa Dona ou encore la rencontre avec la sénatrice Samia Ghali. LE MOT : Infréquentables ! « Macron joue au chevalier blanc à Paris et se présente ici avec les plus infré- quentables ! ». Renaud Muselier , président délégué de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur, dénonce dans un communiqué diffusé par la Région Paca jeudi 17 novembre le fait qu’Emmanuel Macron débute sa campagne « dans le fief d’un sénateur guériniste » Michel Amiel , le maire des Pennes-Mirabeau. LA PERSONNALITÉ Joli coup pour Nicolas Isnard , le maire de Salon-de-Provence qui accueil- lait cette semaine tout le gratin public du département dans sa ville, devenu durant une journée l’épicentre de la vie politique locale. Le salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics qui se déroulait à l’espace Charles Trénet, s’est trouvé bien à l’étroit avec près de 60 exposants et 1500 visiteurs. Du coup, Martine Vassal venue inaugurer l’événement avec Nicolas Isnard, a dit « oui » au financement d’un nouveau lieu dans la ville. Elle a aussi garanti une partie du financement de l’échangeur autoroutier nord. Quand au Salon, l’édition 2017 pourrait se dérouler sur la base aérienne. LE CHIFFRE Le nombre de circonscriptions UDI 3 Les responsables du parti UDI (centriste) dans les Bouches-du-Rhône ont présenté neuf candidats pour les prochaines législatives. Ils sont prêts à discuter avec leurs alliés des Républicains pour ne se maintenir que dans 3 circonscriptions. Michel Roux à Salon, Bruno Genzana à Gardanne et Maurice Di Nocera sont a priori ceux qui ne lâcheront pas… Data > tous les noms des candidats La semaine AMU- Entreprises La belle énergie dégagée par la Semaine Aix Marseille Université- Entreprises. L’université unique du territoire s’engage dans de multiples partenariats avec l’ensemble des acteurs économiques. La 4ème édition de la Semaine a bien illustré tout le dynamisme que peut entrainer la première université francophone du monde, au grand bénéfice des étudiants et des acteurs économiques locaux. Go ! Pas de balade sur la L2 On ne sait toujours pas quand sera inaugurée la partie est de la rocade L2. Et on n’ose même plus demander une date précise. A la fin, la parole des uns et des autres, ministre et préfet compris, ne vaudra plus grand chose. Dernier événement en date, assez pathétique : la grande journée portes-ouvertes annoncée pour le dimanche 20 novembre a été annulée. Pour une événement attendu depuis plusieurs décennies, on aurait aimé une gestion finale plus sérieuse. Un nouveau prix pour Les Docks Vu sur le site du Mapic à Cannes, une nouvelle récompense internationale pour le projet Les Docks Village porté par Constructa avec le Mapic Awards 2016 du « Meilleur Projet Commercial Urbain.» Le président de Constructa Marc Pietri affiche sa joie : « C’est un grand honneur et une grande fierté pour moi, pour Constructa et pour notre pays : une entreprise familiale française reconnue par les plus grandes institutions internationales de l’immobilier ! » 3 " id="pdf-obj-2-69" src="pdf-obj-2-69.jpg">

La semaine AMU- Entreprises

La belle énergie dégagée par la Semaine Aix Marseille Université- Entreprises. L’université unique du territoire s’engage dans de multiples partenariats avec l’ensemble des acteurs économiques. La 4ème édition de la Semaine a bien illustré tout le dynamisme que peut entrainer la première université francophone du monde, au grand bénéfice des étudiants et des acteurs économiques locaux. Go !

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO BAROMÈTRE L’IMAGE Emmanuel Marcron à son arrivéeLire > nos reportages au meeting des Pennes-Mirabeau, les photos de la soirée à la Villa Dona ou encore la rencontre avec la sénatrice Samia Ghali. LE MOT : Infréquentables ! « Macron joue au chevalier blanc à Paris et se présente ici avec les plus infré- quentables ! ». Renaud Muselier , président délégué de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur, dénonce dans un communiqué diffusé par la Région Paca jeudi 17 novembre le fait qu’Emmanuel Macron débute sa campagne « dans le fief d’un sénateur guériniste » Michel Amiel , le maire des Pennes-Mirabeau. LA PERSONNALITÉ Joli coup pour Nicolas Isnard , le maire de Salon-de-Provence qui accueil- lait cette semaine tout le gratin public du département dans sa ville, devenu durant une journée l’épicentre de la vie politique locale. Le salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics qui se déroulait à l’espace Charles Trénet, s’est trouvé bien à l’étroit avec près de 60 exposants et 1500 visiteurs. Du coup, Martine Vassal venue inaugurer l’événement avec Nicolas Isnard, a dit « oui » au financement d’un nouveau lieu dans la ville. Elle a aussi garanti une partie du financement de l’échangeur autoroutier nord. Quand au Salon, l’édition 2017 pourrait se dérouler sur la base aérienne. LE CHIFFRE Le nombre de circonscriptions UDI 3 Les responsables du parti UDI (centriste) dans les Bouches-du-Rhône ont présenté neuf candidats pour les prochaines législatives. Ils sont prêts à discuter avec leurs alliés des Républicains pour ne se maintenir que dans 3 circonscriptions. Michel Roux à Salon, Bruno Genzana à Gardanne et Maurice Di Nocera sont a priori ceux qui ne lâcheront pas… Data > tous les noms des candidats La semaine AMU- Entreprises La belle énergie dégagée par la Semaine Aix Marseille Université- Entreprises. L’université unique du territoire s’engage dans de multiples partenariats avec l’ensemble des acteurs économiques. La 4ème édition de la Semaine a bien illustré tout le dynamisme que peut entrainer la première université francophone du monde, au grand bénéfice des étudiants et des acteurs économiques locaux. Go ! Pas de balade sur la L2 On ne sait toujours pas quand sera inaugurée la partie est de la rocade L2. Et on n’ose même plus demander une date précise. A la fin, la parole des uns et des autres, ministre et préfet compris, ne vaudra plus grand chose. Dernier événement en date, assez pathétique : la grande journée portes-ouvertes annoncée pour le dimanche 20 novembre a été annulée. Pour une événement attendu depuis plusieurs décennies, on aurait aimé une gestion finale plus sérieuse. Un nouveau prix pour Les Docks Vu sur le site du Mapic à Cannes, une nouvelle récompense internationale pour le projet Les Docks Village porté par Constructa avec le Mapic Awards 2016 du « Meilleur Projet Commercial Urbain.» Le président de Constructa Marc Pietri affiche sa joie : « C’est un grand honneur et une grande fierté pour moi, pour Constructa et pour notre pays : une entreprise familiale française reconnue par les plus grandes institutions internationales de l’immobilier ! » 3 " id="pdf-obj-2-75" src="pdf-obj-2-75.jpg">

Pas de balade sur la L2

On ne sait toujours pas quand sera inaugurée la partie est de la rocade L2. Et on n’ose même plus demander une date précise. A la fin, la parole des uns et des autres, ministre et préfet compris, ne vaudra plus grand chose. Dernier événement en date, assez pathétique : la grande journée portes-ouvertes annoncée pour le dimanche 20 novembre a été annulée. Pour une événement attendu depuis plusieurs décennies, on aurait aimé une gestion finale plus sérieuse.

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO BAROMÈTRE L’IMAGE Emmanuel Marcron à son arrivéeLire > nos reportages au meeting des Pennes-Mirabeau, les photos de la soirée à la Villa Dona ou encore la rencontre avec la sénatrice Samia Ghali. LE MOT : Infréquentables ! « Macron joue au chevalier blanc à Paris et se présente ici avec les plus infré- quentables ! ». Renaud Muselier , président délégué de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur, dénonce dans un communiqué diffusé par la Région Paca jeudi 17 novembre le fait qu’Emmanuel Macron débute sa campagne « dans le fief d’un sénateur guériniste » Michel Amiel , le maire des Pennes-Mirabeau. LA PERSONNALITÉ Joli coup pour Nicolas Isnard , le maire de Salon-de-Provence qui accueil- lait cette semaine tout le gratin public du département dans sa ville, devenu durant une journée l’épicentre de la vie politique locale. Le salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics qui se déroulait à l’espace Charles Trénet, s’est trouvé bien à l’étroit avec près de 60 exposants et 1500 visiteurs. Du coup, Martine Vassal venue inaugurer l’événement avec Nicolas Isnard, a dit « oui » au financement d’un nouveau lieu dans la ville. Elle a aussi garanti une partie du financement de l’échangeur autoroutier nord. Quand au Salon, l’édition 2017 pourrait se dérouler sur la base aérienne. LE CHIFFRE Le nombre de circonscriptions UDI 3 Les responsables du parti UDI (centriste) dans les Bouches-du-Rhône ont présenté neuf candidats pour les prochaines législatives. Ils sont prêts à discuter avec leurs alliés des Républicains pour ne se maintenir que dans 3 circonscriptions. Michel Roux à Salon, Bruno Genzana à Gardanne et Maurice Di Nocera sont a priori ceux qui ne lâcheront pas… Data > tous les noms des candidats La semaine AMU- Entreprises La belle énergie dégagée par la Semaine Aix Marseille Université- Entreprises. L’université unique du territoire s’engage dans de multiples partenariats avec l’ensemble des acteurs économiques. La 4ème édition de la Semaine a bien illustré tout le dynamisme que peut entrainer la première université francophone du monde, au grand bénéfice des étudiants et des acteurs économiques locaux. Go ! Pas de balade sur la L2 On ne sait toujours pas quand sera inaugurée la partie est de la rocade L2. Et on n’ose même plus demander une date précise. A la fin, la parole des uns et des autres, ministre et préfet compris, ne vaudra plus grand chose. Dernier événement en date, assez pathétique : la grande journée portes-ouvertes annoncée pour le dimanche 20 novembre a été annulée. Pour une événement attendu depuis plusieurs décennies, on aurait aimé une gestion finale plus sérieuse. Un nouveau prix pour Les Docks Vu sur le site du Mapic à Cannes, une nouvelle récompense internationale pour le projet Les Docks Village porté par Constructa avec le Mapic Awards 2016 du « Meilleur Projet Commercial Urbain.» Le président de Constructa Marc Pietri affiche sa joie : « C’est un grand honneur et une grande fierté pour moi, pour Constructa et pour notre pays : une entreprise familiale française reconnue par les plus grandes institutions internationales de l’immobilier ! » 3 " id="pdf-obj-2-81" src="pdf-obj-2-81.jpg">

Un nouveau prix pour Les Docks

Vu sur le site du Mapic à Cannes, une nouvelle récompense internationale pour le projet Les Docks Village porté par Constructa avec le Mapic Awards 2016 du « Meilleur Projet Commercial Urbain.» Le président de Constructa Marc Pietri affiche sa joie : « C’est un grand honneur et une grande fierté pour moi, pour Constructa et pour notre pays :

une entreprise familiale française reconnue par les plus grandes institutions internationales de l’immobilier ! »

3
3

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

 
INFOS SECTORIELLES
INFOS SECTORIELLES
 
 

INFOS SECTORIELLES

 
COULISSES POLITIQUE
COULISSES
POLITIQUE

Les voeux du maire de

Marseille au J1. Après le stade Vélodrome en 2016, Jean-Claude Gaudin a choisi l’emblématique J1 pour célébrer ses voeux 2017. L’occasion sans doute de dévoiler le programme du MJ1, le projet toujours méconnu de la Ville de Marseille pour occuper le site portuaire que la mairie peut occuper jusqu’en 2018…

Lors du salon des maires, Martine Vassal s’en est prise à Patrick Mennucci accusé de vouloir trafiquer la loi, notamment le mode d’élection des conseillers métropolitains. « Il ne faut rien toucher jusqu’en 2026 » a-t-elle affirmé considérant que la mise en place de la Métropole est « déjà assez compliquée. »

Sophie Camard (EELV) co-listière avec Jean-Marc

Coppola (Front de gauche) pour la conquête de la Région Paca en 2015 revient un an plus tard avec un livre témoignage :

La politique en état d’urgence. Elle sera l’invitée du prochain déjeuner débat organisé par le Club de la presse de Marseille Provence Alpes du Sud le vendredi 16 décembre.

Emmanuel Macron a rencontré Samia Ghali vendredi 18 novembre au petit matin dans la mairie des 15-16. Les deux personnalités ont échangé sur les enjeux politiques, notamment dans les quartiers difficiles. Quant à un ralliement de Samia Ghali, elle confie :

« Je veux prendre le temps de la réflexion et ne pas faire les choses dans la précipitation ».

INDUSTRIE

La bataille se durcit entre Fos et Rotterdam pour attirer

le chinois Quechen

Nouveau rebondissement dans le duel opposant Fos-sur-Mer et Rotterdam pour accueillir l’usine du chinois Quechen. « Nous avons été contactés il y a une dizaine de jours par la direction. Ils nous ont prévenu qu’ils préféraient retarder leur décision car Rotterdam avait fait évoluer sa proposition », confie Philippe Stefanini, directeur général de Provence Promotion. A priori, les hol- landais ont progressé sur le partage des ressources industrielles de leur site,

un argument largement mis en avant par le Port de Marseille et qui lui offrait une longueur d’avance. De plus, l’impôt sur les sociétés aux Pays-Bas est plus avantageux. Mais les Marseillais ne baissent pas les bras. Que Weidong, PDG de Quechen, était à Paris jeudi 17 et vendredi 18 novembre pour une visite officielle. Il a participé à un conseil stratégique à l’Elysée en présence de François Hollande. « Il va falloir en profiter pour lui expliquer notamment que la fiscalité française sur les entreprises va baisser », prévient Philippe Stefanini avant d’ajouter « On a encore quelques atouts dans notre manche pour améliorer notre offre ». Lire > L’intégralié sur go-met.com

Ineos va fermer le centre de technologie de Lavéra

Lors du comité d’entreprise du 20 octobre, la direction d’Ineos a annoncé la fermeture du Centre de technologie de Lavéra (CTL) à Martigues. Un plan de sauvegarde de l’emploi est en cours d’élaboration. Il concerne 54 postes sur les 80 employés par la plateforme technologique. « Une décision incompré- hensible » pour la CGT qui affirme que le CTL « fait des bénéfices et qu’une

reprise de la vente de licences se fait sentir ». Dans son PSE, la direction affirme que la recherche n’est pas le cœur de métier du groupe et que cette activité accroît la concurrence contre ses propres produits. Les négociations avec les syndicats sont ouvertes et pourraient se durcir à l’issue du délai légal de deux mois entre l’annonce au comité d’entreprise et la présentation officielle du PSE prévue le 19 décembre prochain.

Lire > L’intégralité sur go-met.com

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO INFOS SECTORIELLES COULISSES POLITIQUE Les voeux duLire > L’intégralié sur go-met.com Ineos va fermer le centre de technologie de Lavéra Lors du comité d’entreprise du 20 octobre, la direction d’Ineos a annoncé la fermeture du Centre de technologie de Lavéra (CTL) à Martigues. Un plan de sauvegarde de l’emploi est en cours d’élaboration. Il concerne 54 postes sur les 80 employés par la plateforme technologique. « Une décision incompré- hensible » pour la CGT qui affirme que le CTL « fait des bénéfices et qu’une reprise de la vente de licences se fait sentir ». Dans son PSE, la direction affirme que la recherche n’est pas le cœur de métier du groupe et que cette activité accroît la concurrence contre ses propres produits. Les négociations avec les syndicats sont ouvertes et pourraient se durcir à l’issue du délai légal de deux mois entre l’annonce au comité d’entreprise et la présentation officielle du PSE prévue le 19 décembre prochain. Lire > L’intégralité sur go-met.com Crédits photo : Ineos 4 " id="pdf-obj-3-83" src="pdf-obj-3-83.jpg">
Crédits photo : Ineos
Crédits photo : Ineos
4
4

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

 
INFOS SECTORIELLES
INFOS SECTORIELLES
 
 

INFOS SECTORIELLES

 

INDUSTRIE

Le russe SuperOx implante sa filiale européenne à Henri Fabre

Initialement prévue à Pau, le groupe russe a finalement choisi Marignane et le nouveau technopole Henri Fabre pour installer sa filiale européenne. Le

spécialiste de la supraconduction mise sur les filières de l’aéronautique, du nucléaire et du naval pour se développer localement. Elle a notamment noué des liens avec EDF et le CEA sur des projets dans l’énergie. SuperOx vient également de signer un contrat de trois ans pour équiper en câbles l’E-Fan 100, l’avion 100% électrique d’Airbus qui devrait voir le jour en 2030. Actuelle- ment en cours de création, la nouvelle filiale devrait employer trois collabora- teurs à Marignane d’ici la fin de l’année. Fondée en 2006 par Andrey Vavilov, SuperOx compte 45 collaborateurs en Russie et 5 employés au Japon pour un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros.

FORMATION

Henri Fabre construit sa nouvelle offre de formation avec PERF

Le technopole Henri-Fabre est né avec la création de la SAS Inovsys, une plateforme mutualisée d’innovation. La prochaine étape sera consacrée à la formation avec PERF. Derrière ce nom de code se cache le volet emploi-for- mation que sont en train de construire les industriels locaux de l’aéronau- tique avec les partenaires institutionnels. Parmi les thématiques envisagées figurent notamment le prototypage rapide, la fabrication additive, l’e-main- tenance, le big data, l’Internet des objets. Les nouveaux projets industriels comme les dirigeables et les drones pourraient être les premiers à profiter de cette initiative avec des parcours sur la réalité virtuelle et la maintenance d’aéronefs. La team Henri Fabre a déposé un dossier PIA (programme d’in- vestissements d’avenir) pour obtenir 3 millions d’euros de la part de l’Etat qui viendront compléter les 6 millions restant apportés à parts égales par

les industriels et la Région. La réponse de l’Etat est attendue pour le mois de janvier.

Aix-Marseille Université veut créer une cité de l’innovation et des savoirs

L’université d’Aix-Marseille travaille sur la construction d’un nouveau lieu emblématique dans le quartier Euroméditerranée. La future cité de l’innovation

et des savoirs réunira tout d’abord l’ensemble des acteurs privés qui lui sont rattachés comme la société d’accélération et de transfert des technologies, ProtisValor, l’incubateur Impulse et celui de la Belle-de-Mai. Des formations à l’entrepreneuriat y seront dispensées pour les étudiants et les entreprises pourront profiter de la formation continue de l’université. Côté financement, « de nombreux investisseurs privés sont intéressés comme Jaguar Network », confie Eric Berton, Vice-Président innovation et valorisation à Aix-Marseille Université (AMU). La fondation de l’université pourrait également y trouver sa place et les fonds d’investissement privés sont invités à y installer des équipes afin de pouvoir financer les projets des universitaires. La Caisse d’Épargne et la BNP seraient déjà sur les rangs.

COULISSES TRANSPORTS C’est le 2 décembre prochain que l’agenda métropolitain des transports sera présenté à la
COULISSES
TRANSPORTS
C’est le 2 décembre prochain
que l’agenda métropolitain
des transports sera présenté
à la presse par Jean-Pierre
Serrus, le vice-président aux
Transports de la Métropole.
Le vote en assemblée
métropolitaine aura lieu lors du
dernier conseil de l’année jeudi
15 décembre. La présidente du
Conseil de territoire d’Aubagne
Sylvia Barthélémy se dit très
confiante pour le projet Val
Tram, d’ores et déjà confirmé
et sur le maintien de la gratuité
des transports sur la zone.
Un nouveau siège pour le
port ? Fin de non recevoir
du côté des dirigeants
du GPMM interrogés par
Gomet’ en marge du
comité interministériel de la
mer. « Dans 20 ans » selon
Christine Cabau-Woehrel. La
directrice du port de Marseille
balaye d’un revers de la main
l’hypothèse de trouver un
nouveau siège pour le Grand
port maritime de Marseille
actuellement situé sur la place
de la Joliette à Marseille. « la
priorité est au développement
de la rentabilité », renchérit
Jean-Marc Forneri, le président
du conseil de surveillance.
MÉDIAS
Le club de la presse de
Marseille fête ses 50 ans
vendredi 9 décembre. Un
grand débat est organisé à
La Marseillaise à 18h. Parmi
les intervenants, la journaliste
Aude Lancelin. A la suite
de son licenciement de la
rédaction en chef du Nouvel
Observateur, elle publie un livre
intitulé Le monde libre dans
lequel elle raconte de l’intérieur
sa vision de « la dérive du
système médiatique français ».
5
5

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

 
INFOS SECTORIELLES
INFOS SECTORIELLES
 
 

INFOS SECTORIELLES

 
COULISSES TOURISME Le Consumer Electronic Show Europe Africa ne se fera pas en 2017 à Marseille
COULISSES
TOURISME
Le Consumer Electronic
Show Europe Africa ne se
fera pas en 2017 à Marseille
selon des déclarations de
Jean-François Suhas (CCIMP)
et Philippe Korcia (UPE13)
qui intervenaient mercredi
16 octobre à l’Institut de
management public et de
gouvernance territoriale
(IMPGT) lors d’un débat
consacré à l’attractivité
métropolitaine. Mais les jeux
restent ouverts pour 2018 selon
eux.
C’est lundi 12 décembre au
palais des congrès d’Aix-
en-Provence que sera
dévoilée la marque unique
de promotion touristique du
territoire rassemblé dans le
label Destination Provence.
Cette démarche reconnue
par le ministère du tourisme
rassemble 13 partenaires
signataires et 210 organismes
publics et privés. La marque en
questions ? « Provence » bien
sûr !
INNOVATION
Le Technopôle de
l’environnement Arbois-
Méditerranée, a décidément
le vente en poupe. De
nombreuses visites de
personnalités se succèdent
depuis plusieurs mois. Dernière
en date, mercredi 16 novembre,
celle de Louis Schweitzer,
commissaire général à
l’investissement. Accompagné
de son conseiller, Jean-Pierre
Korolitski, il a présenté le
troisième volet du programme
d’investissements d’avenir
(PIA) aux technopolitains.

AGROALIMENTAIRE

Un chinois tente d’usurper l’appellation calissons d’Aix

Grâce à son système de veille international, l’union des fabricants de calissons d’Aix (UFCA) a pu détecté la tentative d’un homme d’affaires chinois peu scrupuleux de déposer la marque Calissons d’Aix dans son pays. Heureuse- ment, l’alliance des artisans aixois avait déjà déposé ce nom pour l’Asie à l’Ins-

titut National de la Propriété Intellectuelle (INPI). Cette tentative d’usurpation a donc rapidement été avortée. « On a toujours été copié de tous temps et c’est finalement plutôt flatteur », s’amuse Maurice Farine, l’ancien patron de la Confiserie du Roy René qui a passé la main à Olivier Baussan (L’Occitane) en 2014. L’entrepreneur ne semble pas s’être particulièrement ému de cette soi-disant menace. Pour lui, c’est une nouvelle preuve de l’intérêt du marché chinois pour la douceur aixoise. Les Calissons pourraient donc bientôt s’at- taquer à l’Asie en vente indirecte ou sous la forme de boutiques comme elle vient de le faire à Miami.

Les chips Sibell rachètent l’ancien marché de gros d’Aubagne

Le fabricant aubagnais de chips continue de grandir dans sa ville natale. Sibell recherchait depuis un an un nouveau site pour augmenter ses capacités de stockage. Elle vient racheter le bâtiment de l’ancien marché de gros situé dans le quartier de La Tourtelle. La commune a consenti à céder l’édifice au groupe pour un montant de 2,3 millions d’euros. La transaction a été approuvée par

les élus lors du conseil municipal du mardi 18 octobre. Il y a un an et demi, Sibell avait déjà acquis un bâtiment de 1 500 m2 qui appartenait à Panzani dans la zone d’activités de Napollon. En plein essor, l’entreprise a également investi 7,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production opérationnelle depuis peu. En octobre 2015, le fondateur, Charles Benkemoun, a décidé de s’allier à Europe snacks contre des parts dans le groupe vendéen. Avec cette association, il espère atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020. Sibell a terminé son dernier exercice à 30 millions d’euros et emploie 130 personnes.

AÉRONAUTIQUE

Airbus Helicopters reste confiant pour l’activité future du site de Marignane

Gérard Goninet, le directeur du site de Marignane, affirme être “confiant” pour l’avenir des activités d’Airbus Helicopters. Malgré le camouflet polonais, il compte sur d’autres bonnes nouvelles à venir. Après la commande de 16 Cara- cal à Singapour, d’autres tractations pourraient aboutir notamment du côté du Moyen-Orient. L’arrivée prochaine de ses deux appareils nouvelle généra- tion les H160 et H175 devrait relancer les ventes. Parallèlement, les négocia- tions sur le plan social qui doit être présenté à la fin du mois de décembre se déroule bien encore selon lui car “il n’est basé que sur des départs volontaires” et le groupe Airbus peut toujours faire temporairement basculer du personnel sur ses autres sites qui tournent mieux en ce moment.

6
6

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

 
INFOS SECTORIELLES
INFOS SECTORIELLES
 
 

INFOS SECTORIELLES

 

CONSEIL

Bientôt un entraînement au « pitch » avec KPMG à Marseille

KPMG lancera en février à Marseille son dispositif Pitch@KPMG. Le cabinet d’audit et de conseil, qui décline au plan national ce service d’accompagne- ment des start-up en recherche active de financements, le proposera aux entreprises de la région à partir de février prochain. Au 480 avenue du Prado à Marseille, les entrepreneurs concernés pourront s’entraîner gratuitement à « pitcher » devant des experts du cabinet, comme s’ils devaient convaincre des investisseurs. Dix minutes de présentation, puis dix minutes de questions,

suivies de dix minutes de débriefing : le but est de s’aguerrir avant de se pré- senter devant des fonds d’investissements ou des partenaires susceptibles d’apporter des financements.

NUMÉRIQUE

Touchify cherche à lever un million d’euros

Anthony et Maxime Luce, pas encore la trentaine sont deux doués de l’en-

treprenariat. En 2014, ces deux frères ont intégré le programme de Microsoft Ventures à Paris pendant 3 mois. L’opportunité de se créer un réseau puis de peaufiner pendant plus d’un an une stratégie. Un défi qu’ils ont relevé dans le sud de la France, à Aix-en-Provence, où ils ont développé leur start-up :

Touchify. Une entreprise qui développe un logiciel de présentation spécia- lement conçu pour les écrans tactiles. La start-up « offre une alternative au traditionnel Powerpoint », moins intuitif sur tablettes. Près de 300 utilisateurs utilisent le mode gratuit de Touchify, depuis son lancement il y a neuf mois. Les frères Luce sont en passe de signer deux contrats majeurs avec des firmes internationales. « L’un avec une banque internationale, l’autre avec une grande société de production », explique Maxime, sans en dévoiler d’avantage. En attendant, le tandem amorce une levée de fonds d’un million d’euros, destinée à son développement commercial.

Voir > Notre reportage vidéo sur go-met.com

SANTÉ

En quête d’un million d’euros pour vaincre la grippe

A la Timone, une équipe de l’unité NORT travaille sur une nouvelle manière de combattre la grippe. Plutôt que de viser le virus, elle s’est intéressée aux cellules infectées en bloquant un récepteur. Suite à des tests sur les souris, l’in- flammation délétère est réduite et la réplication du virus diminue fortement.

Les premiers essais ont été réalisés sur les souches virales influenza A H1N1, H3N2 et influenza B mais d’autres études sur d’autres sous-type sont en cours et devraient donner de nouveaux résultats encourageants. Co-développé par Béatrice Riteau et Marie-Christine Alessi, un brevet a été déposé il y a six mois par la société d’accélération de transfert de technologie (Satt) et l’Inra sur la modulation de FPR2. D’autres pourraient bientôt suivre mais pour aller plus vite, les chercheurs sont en recherche actives de nouveaux sponsors. Idéale- ment, ils auraient besoin de un million d’euros sur 3 ans. « On aimerait trouver un partenaire industriel pour financer de nouveaux tests sur d’autres formes du virus hautement pathogène et potentiellement pandémique », précise Béa- trice Riteau.

COULISSES SANTÉ Le pôle de compétitivité santé Eurobiomed et la Société d’accélération de transfert de technologie
COULISSES
SANTÉ
Le pôle de compétitivité santé
Eurobiomed et la Société
d’accélération de transfert
de technologie (Satt) du
Languedoc-Roussillon, AxLR,
ont signé le 9 novembre une
convention de coopération au
service de la valorisation de
la recherche académique et
de l’émergence de nouveaux
projets industriels.
IMMOBILIER
Marseille Innovation mobilisée
pour le lancement d’un
bâtiment totem numérique
dans le centre-ville de
Marseille. La structure dirigée
par Christian Rey et qui
dispose déjà de trois sites à
Marseille (Château-Gombert
avec l’hôtel technologique et
Technoptic et la pépinière du
pôle média de la Friche) est
en recherche active d’un site
emblématique dans le centre-
ville. Un lieu situé dans l’hyper-
centre aurait été identifié.
FINANCES
Les membres du conseil
d’administration du fonds de
dotation « Aix-en-Provence
Mécénat » devaient se réunir
vendredi 18 novembre de 18h à
19h et élire leur président. Cet
instrument financier nouveau
a pour objet de soutenir et
contribuer aux projets locaux
d’intérêt général, portés en
priorité par la commune dans
trois secteurs: environnement
et qualité de vie, patrimoine
et culture et solidarités. C’est
Sidi-Saïd Mohand, ancien
président opérationnel de
Pfizer, premier groupe mondial
du médicament qui était
pressenti pour la présidence.
7
7

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

MÉTROPOLITAIN(E)S
MÉTROPOLITAIN(E)S
18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO MÉTROPOLITAIN(E)S ORGANIGRAMME BPI France PACA Pierre Villefranque@ LaurentGallisso Laeticia Biciacci quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est. Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017. • Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme. • Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan. • Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2. 8 " id="pdf-obj-7-10" src="pdf-obj-7-10.jpg">

ORGANIGRAMME

BPI France PACA

Pierre Villefranque Directeur régional Paca Tel : 04.91.17.44.21 Sophie Betemps Céline Colson Jean-Marc Battigello Stéphane Lo
Pierre Villefranque
Directeur régional Paca
Tel : 04.91.17.44.21
Sophie Betemps
Céline Colson
Jean-Marc Battigello
Stéphane Lo Piccolo
Olivier Vincent
Déléguée court
terme
Tel : 04.91.17.44.17
Déléguée
financement garantie
Tel : 04.91.17.44.04
Délégué Innovation
Tel : 04.91.17.84.22
Délégué Vaucluse/
Ouest BdR
Tel : 04.90.86.78.06
Délégué Cote d’Azur
Tel : 04.92.29.42.80
Chargés d’affaires
Chargés d’affaires
Chargés d’affaires
Chargés d’affaires
Chargés d’affaires
Delphine Vivier
(Var + est BdR)
Jennifer Barra
Christophe Gate
Anthony Bendehane
(Var, Alpes-
Maritimes)
Tel : 04.91.17.44.02
Tel : 04.91.17.84.26
Tel : 04.90.86.78.02
financement garantie
Tel : 04.91.17.44.03
Hanna Amoyal
(Sciences pour
l’ingénieur)
(Vaucluse + ouest
BdR)
Jérome Cognet
Mathieu Pistol
(Aix + 04,05,84)
Tel : 04.91.17.84.29
Françoise Marchand
Adeline Thou
Adeline Clément
(Marseille + est BdR)
Michel Tringali
Tel : 04.91.17.84.19
Tel : 04.90.86.78.03
Nicolas Bonnassieux
Tel : 04.91.17.44.31
(Biotech/Medical)
Laure Dugenne
Clément Labrunhie
Tel : 04.91.17.44.10
(Salon, Arles, Nord
BdR)
Claude Lai
Innovation
(Marseille + Ouest
BdR)
(Var)
Tel : 04.91.17.84.31
Delphine Garcia
Jean-Baptiste
Tel : 04.91.17.84.33
Ballester
(TIC)
Florent Genoux
Tel : 04.91.17.84.5
Carole Loget
Laure Tiran
Tel : 04.91.17.84.20
Tel : 04.91.17.84.00
(Chimie-Agro)
Anne Derrien
Directeur Investissement
Marc Atanian Tel : 04.91.17.44.34
Arnaud Hilaire Tel : 04.91.17.84.68
Tel : 04.91.17.84.16
(Electronique)
  • MOUVEMENTS

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO MÉTROPOLITAIN(E)S ORGANIGRAMME BPI France PACA Pierre Villefranque@ LaurentGallisso Laeticia Biciacci quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est. Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017. • Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme. • Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan. • Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2. 8 " id="pdf-obj-7-23" src="pdf-obj-7-23.jpg">

Laurent Gallissot

est conseiller diplomatique auprès du préfet de la région Paca. Laurent Gallissot était précédemment chef de mission langue française et éducation au Ministère des Affaires étrangères. Il veut mettre en relation les acteurs locaux impliqués à l’international en développant les “circuits courts”

de mise en relation et de décision.

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO MÉTROPOLITAIN(E)S ORGANIGRAMME BPI France PACA Pierre Villefranque@ LaurentGallisso Laeticia Biciacci quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est. Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017. • Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme. • Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan. • Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2. 8 " id="pdf-obj-7-35" src="pdf-obj-7-35.jpg">

Laeticia Biciacci

quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est.

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO MÉTROPOLITAIN(E)S ORGANIGRAMME BPI France PACA Pierre Villefranque@ LaurentGallisso Laeticia Biciacci quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est. Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017. • Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme. • Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan. • Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2. 8 " id="pdf-obj-7-41" src="pdf-obj-7-41.jpg">

Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO MÉTROPOLITAIN(E)S ORGANIGRAMME BPI France PACA Pierre Villefranque@ LaurentGallisso Laeticia Biciacci quitte Provence Promotion où elle a passé 17 ans de sa carrière en tant DSI, responsable du marketing digital puis chargée de la prospection d’entreprises du secteur IT. Elle rejoint la direction de Bouygues Telecom Entreprises comme ingénieur commercial à la direction régionale sud- est. Muriel Rozenfeld quitte l’agence Civilis (Arles), après deux ans passés comme directrice relations presse et relations publiques. Muriel Rozenfeld avait notamment géré les relations presse de du candidat socialiste Christophe Castaner pendant la campagne des élections régionales. . @rozenfeldmuriel BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017. • Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme. • Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan. • Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2. 8 " id="pdf-obj-7-47" src="pdf-obj-7-47.jpg">
BIO EXPRESS Loïc Chovelon    Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité

BIO EXPRESS

Loïc Chovelon

  

Loïc Chovelon quitte l’Aéroport Marseille Provence. Il deviendra directeur du Comité régional du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur le 1er janvier 2017.

Diplômé d’un Master de Brunel University (Londres) en export marketing management, Loïc Chovelon a travaillé plusieurs années à l’étranger (Etats- Unis, Royaume-Uni, Côte d’Ivoire) et en Provence dans les secteurs du « Retail », des transports et du tourisme.

Après avoir débuté dans le commercial dans aux Etats-Unis pour GlamourShots, puis à Londres pour développer l’implantation de la marque Beuchat Watches, il s’est ensuite orienté dans l’aérien à l’aéroport international d’Abidjan.

Il est revenu en Provence en 2003 comme responsable communication puis chef du service communication et promotion de l’aéroport Marseille Provence. Il est notamment à l’origine du lancement de la marque MP2.

8
8

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

 
VERBATIM
VERBATIM
 

VERBATIM

 
18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO VERBATIM Philippe Collot Directeur de l’école Artsle site ensam.eu 9 " id="pdf-obj-8-20" src="pdf-obj-8-20.jpg">

Philippe Collot

Directeur de l’école Arts et Métiers Aix-en-Provence

Mediastiam, le pré-incubateur

qui veut «stimuler l’ingénieur entrepreneur»

En cours d’élaboration, un pré-incubateur de start-up devrait voir le jour à l’école d’ingénieur des Arts et Métiers d’Aix-en-Provence (Ensam). Son directeur, Philippe Collot, a répondu à nos questions.

Gomet’ : Quel est ce projet Mediastiam, acronyme de Médiation Scientifique Technique et Industrielle Arts et Métiers ?

Philippe Collot : C’est un espace de travail collaboratif qui entre dans le cadre du plan de modernisation des campus. Chacun des huit établisse- ments des Arts et Métiers de France

va en créer un. Cela va permettre à nos étudiants d’être confrontés plus directement à la création d’en- treprise. Ce pré-incubateur se crée sous plusieurs postures. Un centre de documentation, puis d’autres parties plus collectives, d’espaces de projets pour permettre aux étu- diants de s’approprier le savoir.

Quel est son état d’avancement ?

P.C. : Ce n’est pas pour tout de suite. Actuellement, nous en sommes à la constitution du plan de financement, c’est la seconde phase du projet. Je souhaite d’ailleurs faire appel au mécénat privé pour le financer en partie. À terme, il s’agit d’attirer des acteurs qui ont des compétences en lien avec nos laboratoires de recherche.

Quelles sont ces phases de financement?

P.C. : Le projet Mediastiam est à ce jour composé de 3 phases. La pre- mière, le projet CPER (Contrat Plan Etat Région) de 5,4 millions d’euros pour la réhabilitation du bâtiment, la création d’un learning center de 1000 m2 et le déploiement de deux plateaux recherche (2016-2018). La seconde, celle du pré-incubateur/

accélérateur. Le plan de finance- ment requiert environ 1,3 million d’euros pour l’aménagement de cet espace au sein du bâtiment réha-

bilité. Nous faisons actuellement appel au mécénat en fundraising à travers le fonds pour l’industrie du futur hébergée par la Fondation Arts et Métiers. (2017-2018). Enfin la dernière phase est en cours de définition. Elle s’oriente vers un plan d’aménagement de la façade Carnot avec des technologies smart city et la constitution du campus aixois de technologie en partenariat avec le Lycée Vauvenargues (2018-2020).

Une fois lancé, à qui s’adressera Mediastiam ?

P.C. : D’abord à nos étudiants. Le but est de leur permettre d’être confron- tés au monde de l’entreprise et à la

création. Cet outil doit permettre à l’étudiant qui a un projet de le déve- lopper et de le faire mûrir pendant sa formation. Ensuite, nous voulons y accueillir des PME du territoire pour leur permettre d’accéder à des pro- cessus d’accélération de l’innovation et du développement. Nous voulons générer une dynamique de création et non plus de gestion comme certains le pensent trop souvent. Ingénieur, c’est un métier de création ! Nous voulons stimuler le profil de l’ingénieur entre- preneur. À terme, des étudiants avec un projet solide auront la possibilité

de réaliser leur stage de fin d’études de 24 semaines au sein du pré-incuba- teur pour le faire murir et, si possible, de le faire aller jusqu’au stade de la création d’entreprise. Nous aimerions que cet aspect bénéficie au moins à deux ou trois étudiants par an, sur des promotions de 150 environ.

REPÈRES

Arts et Métiers à Aix-en-Provence fait partie des huit campus d’enseignement et de recherche de l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers. Il comprend :

782 étudiants 252 en formation d’ingénieur en apprentissage 433 en formation d’ingénieur Arts et Métiers 18 en masters recherche 60 en masters spécialisés 19 doctorants 18 enseignants-chercheurs 22 enseignants 21 vacataires enseignants 2 laboratoires

Source : le site ensam.eu

9
9

18 NOVEMBRE 2016 | N°002 | LE DIGEST HEBDO

À VENIR Lundi 21 Mardi 22 tries en région PACA, pour l’innova- tion et le transfert
À VENIR
Lundi 21
Mardi 22
tries en région PACA, pour l’innova-
tion et le transfert de technologie ».

17h30, Marseille

Smuc

Inauguration de « L’école des XV »

à Marseille, dédiée au soutien scolaire des collégiens des quartiers défavo- risés, via la pratique sportive en pré- sence de Denis Philipon, fondateur de Voyage-Privé et président de l’asso- ciation de « L’école des XV ».

12h – Marseille

Ordre des experts comptables – Tour Méditerranée

Le club Ethic Eco propose un déjeu- ner-débat sur l’éthique et les médias. Pour initier ces échanges : Jean-Fran- çois Eyraud, fondateur de Gomet’, Bruno Le Dref, directeur régional de France 3 Provence Alpes, Lauren Malka, conseillère littéraire sur TF1 et Laurent Sabbah, enseignant en com- munication.

18h - Aix-en-Provence

Sciences Po Aix - amphi Cassin

Dans le cadre du cycle « mutations sociétales en Paca », l’Institut d’études politiques organise une confé- rence « Quels avenirs économiques peut-on imaginer pour la région Pro- vence-Alpes Côte d’Azur ? ». Sont prévus comme intervenants : Frédéric Rychen, enseignant-chercheur en éco- nomie, Greqam, AMU et Joël Gombin, chercheur en sciences politiques.

18h30 – Marseille

Ecole de commerce et de mana- gement (EMD)

L’établissement public Euromédi- terranée organise la 5ème édition de la finale du concours Med’Inno-

vant. Il vise à repérer, promouvoir et accompagner des projets innovants et durables dans le domaine de la Smart City (solution, service, …) qui seront testées directement sur le territoire d’expérimentation de l’ECoCité Euro- méditerranée. Les 4 lauréats recevront

cette année un prix de 35 000 € et de l’apport en nature.

9h - Marseille

Centre d’immunologie de Luminy (CIML)

La

fondation

ARC

pour

la

recherche sur le cancer attribue

une subvention de 350 000 euros à Bertrand Nadel du CIML qui dirige l’équipe « Instabilité Génomique et Hémopathies Humaines ».

17h - Port Saint-Louis-du- Rhône

Salle Marcel Pagnol

Les acteurs de la Métropole se réu- nissent pour faire vivre le dialogue sur le territoire industrialo-portuaire.

Plusieurs chantiers et ateliers de co-construction initiés depuis 2013 ont connus des avancées concrètes et seront présentées. Jacques Archim- baud, vice-président de la commission nationale du débat public, posera son regard d’expert sur la démarche.

Mercredi 23

11h – Marseille

L’incubateur Impulse ouvre ses

portes pour sensibiliser à l’utilité des sciences dans le cycle de l’innovation et présente des produits et prototypes issus des start-ups incubés et soute- nus par l’incubateur.

Un rendez-vous avec les PME-PMI et ETI, ainsi que les Grands groupes et Institutionnels, sur les différentes thé- matiques porteuses de grands projets et d’innovations telles que : le solaire, la bioénergie, l’instrumentation et la mesure, les risques industriels et l’en- vironnement, les technologies pour la fusion… Pour ce dixième Rendez-vous, le thème sera : « Entreprises, innovez avec le CEA ! »

9h30 – Marseille

Fongecif Paca – Docks Atrium

10,8

A l’occasion de l’arrivée à Marseille

du bus « Fongecif Paca CEP tour », René Ancelin, président du Fongecif Paca, et Gérard Goron, le directeur, proposent un petit-déjeuner pour pré- senter cette initiative avec un pré-bilan chiffré après trois semaines de tour- née dans les autres départements de la région.

Vendredi 25

9h - Aix-les-Milles

Ensosp

« Déchets du BTP, tous acteurs de l’économie circulaire » : journée tech- nique organisée avec l’Ademe.

Jeudi 24

8H30 - Gardanne

Ecoles des Mines de Gardanne

Le CEA Cadarache lance une nouvelle édition des « Rencontres CEA-Indus-

Le digest hebdo est une publication de Gomet’ Media

Directeur de la publication et de la rédaction : Jean-François Eyraud.

Ont collaboré à ce numéro : Bertrand Connin, Jean-Yves Delattre, Robin Gabaston, Narjasse Kerboua, Florence Klein, Richard Michel, Dominique Villanueva. Conception graphique : Alexandre Graziani

CONTACTS

Marseille Innovation – Hôtel Technoptic. 2, rue Marc Donadille – CS 80 001. 13 453 Marseille Cedex 13

Tel : 0660623877. Mail : contact@go-met.com. Twitter : @gometmedia Web : www.go-met.com

La société Gomet’ Media est une société de presse en ligne, Gomet’ Media dispose d’un numéro de commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) / service de presse en ligne

d’information politique et générale. N° 0617 Y 92742. Tarif unitaire du Digest Hebdo : 15 euros TTC. Abonnement à Gomet’ Premium : 39 euros / mois soit 470 euros TTC.

Copyrights : Gomet’ 2016. Tous droits de reproduction réservés

10
10