Sunteți pe pagina 1din 4

IV

4 AOÛT 2017

JC GUTNER

COURS & MARCHES

Productions végétales

CÉRÉALES

COURS & MARCHES ➜ Productions végétales CÉRÉALES 1 e r août ALIMENTATION ANIMALE 28 juillet SONS

1 er août

ALIMENTATION ANIMALE

28 juillet

CÉRÉALES 1 e r août ALIMENTATION ANIMALE 28 juillet SONS ET ISSUES € / t Sons

SONS ET ISSUES

/ t

Sons fins - départ région parisienne

83-85

ISSUES € / t Sons fins - départ région parisienne 83-85 TOURTEAUX Soja Lorient 309 Tournesol

TOURTEAUX

Soja Lorient

309

départ région parisienne 83-85 TOURTEAUX Soja Lorient 309 Tournesol Saint Nazaire 155 Colza - Rouen 203

Tournesol Saint Nazaire

155

Colza - Rouen

203

Lorient 309 Tournesol Saint Nazaire 155 Colza - Rouen 203 PULPES BETTERAVES Aisne - Somme -

PULPES BETTERAVES

Aisne

-

Nazaire 155 Colza - Rouen 203 PULPES BETTERAVES Aisne - Somme - Oise - Marne 158

Somme - Oise

-

Marne

158

Rouen 203 PULPES BETTERAVES Aisne - Somme - Oise - Marne 158 LUZERNE DESHYDRATEE Départ Marne

LUZERNE DESHYDRATEE

Départ Marne

172

- Oise - Marne 158 LUZERNE DESHYDRATEE Départ Marne 172 PSC Manioc Lorient - Corn gluten

PSC

Manioc Lorient

-

LUZERNE DESHYDRATEE Départ Marne 172 PSC Manioc Lorient - Corn gluten feed - Lestrem - PAILLES

Corn gluten feed - Lestrem

-

PAILLES ET FOURRAGES

27

juillet

Corn gluten feed - Lestrem - PAILLES ET FOURRAGES 27 juillet PAILLES DE BLE Centre Bassin

PAILLES DE BLE

- Lestrem - PAILLES ET FOURRAGES 27 juillet PAILLES DE BLE Centre Bassin Parisien : Atitre

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

55,00 /t

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 55,00 € /t Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p.

Balles pickup (départ champ) 25 kg

n.p.

Nord-Est :

€ /t Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p. Nord-Est : Balles de 20-25kg à l’abri

Balles de 20-25kg à l’abri

inc.

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sans abris

inc.

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sans abris inc. Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg

sous abris

50,00/Tà

55,00€/T

de 300-400 kg sous abris 50,00 € /Tà 55,00€ € /T SUCRE (Londres) 2 août T

SUCRE

(Londres)

2 août

abris 50,00 € /Tà 55,00€ € /T SUCRE (Londres) 2 août T erme O cT .

Terme OcT. 2017 : 469,97 F/T

CHEZ NOS VOISINS

27

juillet

O cT . 2017 : 469,97 F /T CHEZ NOS VOISINS 27 juillet PAYS-BAS CAF Rotterdam

PAYS-BAS CAF Rotterdam

Blé tendre (en euro/tonne) :

Août

172,00

CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) : Août 172,00 Septembre 172,00 Octobre-décembre 173,00 Janvier-mars

Septembre

172,00

Octobre-décembre

173,00

: Août 172,00 Septembre 172,00 Octobre-décembre 173,00 Janvier-mars 177,50 Janvier-juin 178,50 Orge UE CAF Hollande

Janvier-mars

177,50

Janvier-juin

178,50

173,00 Janvier-mars 177,50 Janvier-juin 178,50 Orge UE CAF Hollande (en euro/tonne) : Août 159,00

Orge UE CAF Hollande

(en euro/tonne) :

Janvier-juin 178,50 Orge UE CAF Hollande (en euro/tonne) : Août 159,00 Septembre 160,00 Octobre-décembre 164,00

Août

159,00

Septembre

160,00

CAF Hollande (en euro/tonne) : Août 159,00 Septembre 160,00 Octobre-décembre 164,00 Janvier-mars 168,00 Janvier-juin

Octobre-décembre

164,00

Janvier-mars

168,00

160,00 Octobre-décembre 164,00 Janvier-mars 168,00 Janvier-juin 169,00 26 juillet BELGIQUE En euro/tonne CAF

Janvier-juin

169,00

26

juillet

164,00 Janvier-mars 168,00 Janvier-juin 169,00 26 juillet BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique Blé meunier

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

169,00 26 juillet BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique Blé meunier (76/220/11,5) : inc Blé fourrager (70kg/hl)

Blé meunier (76/220/11,5) :

inc

Blé fourrager (70kg/hl) :

167,00

(76/220/11,5) : inc Blé fourrager (70kg/hl) : 167,00 Orge (58kg/hl kg) : 155,00 N : nominal

Orge (58kg/hl kg) :

155,00

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

Blé tendre

Rendu

Rouen

Fob

Moselle

Départ

Eure/Eure-et-Loir

Marne

Maïs

Rendu

Bordeaux

Fob

Bordeaux

Rhin

Départ

Eure/Eure-et-Loir

Orge fourragère

Rendu

Rouen

Fob

Moselle

Départ

Aisne

Eure/Eure-et-Loir

Marne

Récolte 2017

Moselle Départ Aisne Eure/Eure-et-Loir Marne Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne 76/220/11 juil.-août

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

76/220/11

juil.-août

164,00

N

Échéance Euro/tonne 76/220/11 juil.-août 164,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne meunier juil.-août

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

meunier

juil.-août

162,00

N

Échéance Euro/tonne meunier juil.-août 162,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne BPMF 76 kg/hl

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

BPMF 76 kg/hl

août-déc.

161,00

NC

Échéance Euro/tonne BPMF 76 kg/hl août-déc. 161,00 NC BPMF juil.-déc. 162,00 NC Récolte 2016 Spécifications

BPMF

juil.-déc.

162,00

NC

Récolte 2016

161,00 NC BPMF juil.-déc. 162,00 NC Récolte 2016 Spécifications Échéance Euro/tonne juil.-sept. 143,00 N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

juil.-sept.

143,00

N

Spécifications Échéance Euro/tonne juil.-sept. 143,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne juil.-sept. 148,00 N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

juil.-sept.

148,00

N

N Spécifications Échéance Euro/tonne juil.-sept. 148,00 N juil.-sept. 151,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne

juil.-sept.

151,00

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

N juil.-sept. 151,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne juil.-sept. 163,00 NC Récolte 2017 Spécifications

juil.-sept.

163,00

NC

Récolte 2017

Échéance Euro/tonne juil.-sept. 163,00 NC Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne 62-63 kg/hl

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

62-63 kg/hl

juil.-août

144,50

N

Échéance Euro/tonne 62-63 kg/hl juil.-août 144,50 N Spécifications Échéance Euro/tonne sans limit.

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl

juil.-août

144,00

N

sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl juil.-août 144,00 N Spécifications Échéance Euro/tonne fourrager 62/63 kg/hl

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

fourrager 62/63 kg/hl

août-déc.

140,00

NC

Euro/tonne fourrager 62/63 kg/hl août-déc. 140,00 NC 63 kg/hl mini juil.-août 133,00 NC fourrager 62/63 kg/hl

63 kg/hl mini

juil.-août

133,00

NC

fourrager 62/63 kg/hl

août-déc.

140,00

NC

133,00 NC fourrager 62/63 kg/hl août-déc. 140,00 NC OLÉO-PROTÉAGINEUX Colza Rendu Rouen Huningue/Ottmarsheim

OLÉO-PROTÉAGINEUX

Colza

Rendu

Rouen

Huningue/Ottmarsheim

Fob

Moselle

Pois

Départ

Marne

Aisne

Huningue/Ottmarsheim Fob Moselle Pois Départ Marne Aisne Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne

Récolte 2017

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

Aisne Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne août-sept. 353,00 N août-sept. 357,00 A oct.-déc. 369,00

août-sept.

353,00

N

août-sept.

357,00

A

Euro/tonne août-sept. 353,00 N août-sept. 357,00 A oct.-déc. 369,00 A Spécifications Échéance Euro/tonne

oct.-déc.

369,00

A

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

A oct.-déc. 369,00 A Spécifications Échéance Euro/tonne août-sept. 361,00 N oct.-déc. 373,00 N Récolte 2017

août-sept.

361,00

N

oct.-déc.

373,00

N

Euro/tonne août-sept. 361,00 N oct.-déc. 373,00 N Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne

Récolte 2017

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

373,00 N Récolte 2017 Spécifications Échéance Euro/tonne fourrager août-déc. 205,00 VC fourrager août-déc. 205,00

fourrager

août-déc.

205,00

VC

fourrager

août-déc.

205,00

VC

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

Récolte 2016

Récolte 2015

VC PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Récolte 2016 Récolte 2015 210,9 (-3,4) Mini : 90

210,9

(-3,4)

Mini : 90 Maxi : 296,5

206,2

(-36,2)

218,0

(-1,3)

Mini : 90 Maxi : 314

257,3

(=)

(source Cipalin)

Mois de :

Mai 2017

Récolte complète

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

MATIF COLZA - PARIS

GABRIEL OMNÈS
GABRIEL OMNÈS

MATIF BLÉ MEUNIER

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

21/07/17

24/07/17

25/07/17

26/07/17

27/07/17

Sept. 2017

170,5

169

168,25

168

168,75

Déc. 2017

176,75

175,25

173,75

173,5

174,5

Mars 2018

181,25

179,5

178

177,5

178,5

Mai 2018

184

182,5

181

180,5

181

Sept. 2018

182,25

180,5

179,5

179,25

180

Déc. 2018

185,25

183,25

182

182

183

Mars 2019

187,25

185,75

184,5

184,25

185

Mai 2019

191

188,5

186

185,75

186,5

Sept. 2019

186,25

185,5

184,75

184,5

185,25

Déc. 2019

188,25

187,5

190

189,75

190

Volume

30548

49475

58856

46332

36237

PO

387532

383719

379631

379585

371836

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance Août 2017 - € Nov. 2017 - € Févr. 2018 - € Mai 2018 - € Août 2018 - € Nov. 2018 - € Févr. 2019 - € Mai 2019 - € Août 2019 - € Nov. 2019 - € Volume PO

21/07/17

24/07/17

25/07/17

26/07/17

27/07/17

365,25

361,25

359,25

365,25

363,5

368,5

364,75

365

370,5

370,5

370,75

367,25

367,75

372,75

372,75

373

369

370,5

374,5

374,75

355,5

352,5

352,5

356,75

356,75

358,5

355

353

359,25

359,75

359,75

358

359

361,75

361,5

358,75

357

356

358,75

358,5

358,75

357

356

358,75

358,5

358,75

357

356

358,75

358,5

10459

19978

20002

21045

17684

76796

75180

77089

75566

75018

21045 17684 76796 75180 77089 75566 75018 Blé tendre : maintien des prix mais tendance à

Blé tendre : maintien des prix mais tendance

à la fermeté Les prix du blé tendre sur le marché physique français se sont maintenus d’une semaine sur l’autre en rendu Rouen, malgré la baisse de cours en- registrée sur les marchés à terme européen et américain. Cependant, des inquiétudes demeurent concernant les conditions sèches pour les cultures en Amérique du Nord et en Australie. Côté européen, c’est la dégradation attendue, mais difficilement mesurable, des productions de blé allemand qui pose question. Dans les champs hexagonaux, les récoltes du blé tendre

ont bien avancé en semaine 29, progressant de 63 % à 85 % (37 % en 2016),

selon Céré’Obs. Côté fondamentaux, la Commission européenne a estimé

dans son rapport mensuel, les productions UE 2017 de blé en baisse à 138,6 Mt, contre 138,9 Mt le mois précédent et 134 Mt en 2016.

Mt, contre 138,9 Mt le mois précédent et 134 Mt en 2016. Orge de mouture :

Orge de mouture : bonne demande à l’international

Les prix de l’orge de mouture sur le marché physique français

ont progressé sur la semaine, soutenus par une bonne demande à l’expor-

tation vers les pays tiers (Arabie saoudite, notamment) et le nord-UE. Et ce, malgré une hausse de l’euro face au dollar et des bons volumes de ré-

colte hexagonaux. D’après Céré’Obs, les récoltes étaient achevées sur l’en-

semble du territoire, en semaine 29.

achevées sur l’en- semble du territoire, en semaine 29. Orges de brasserie : des précipitations mal

Orges de brasserie : des précipitations mal venues Les prix de l’orge de brasserie sur le marché physique français se sont quelque peu appréciés sur la semaine. Les précipitations ont per- turbé les récoltes d’orge de printemps en France et risquent de dégrader le potentiel qualitatif des grains outre-Rhin. Sur le territoire hexagonal, selon Céré’Obs, les conditions de culture «bonnes à très bonnes» en orge de printemps ont perdu trois points à 62 % en semaine 29 (53 % en 2016). Les récoltes ont évolué de 49 % à 80 % (12 % en 2016) sur la période.

ont évolué de 49 % à 80 % (12 % en 2016) sur la période. Maïs

Maïs : prix en net repli Les prix du maïs sur le marché physique français ont perdu pas moins de sept euros la tonne en rendu Bordeaux, suite au manque d’intérêt acheteur des fabricants d’aliments pour animaux et des conditions météorologiques idéales au bon développement des cultures hexagonales. Selon Céré’Obs, les conditions de culture en France sont «bonnes à très bonnes» dans 80 % des cas en semaine 29, en baisse d’un

point par rapport à la période précédente (69 % en 2016). Le stade «florai- son femelle» du maïs grain passe de 80 % à 96 % (41 % en 2016).

du maïs grain passe de 80 % à 96 % (41 % en 2016). Colza :

Colza : évolution des cours en yo-yo Les prix du colza sur le marché physique français ont commencé par s’effriter avant de se ressaisir, pour terminer en hausse d’une semaine sur l’autre. La dépréciation du soja sur Chicago et du canola sur Winnipeg a été plus que compensée par le renchérissement du pétrole. L’activité a été assez dynamique en début de période. Concernant le tour- teau de colza, ses cours se sont dépréciés dans le sillage de ceux du soja sur le marché à terme américain, et ce sur un marché irrégulier en termes d’activité.

et ce sur un marché irrégulier en termes d’activité. Tournesol : demande en récolte 2017 Les

Tournesol : demande en récolte 2017 Les cours du tournesol sur le marché physique français sont stationnaires d’une semaine sur l’autre, les conditions météoro- logiques actuelles étant favorables aux cultures. Un courant d’affaires est signalé sur la nouvelle récolte. Les cours du tourteau de tournesol ont suivi le repli de ceux du soja et du colza, sur un marché erratique.

repli de ceux du soja et du colza, sur un marché erratique. Soja : baisse des
repli de ceux du soja et du colza, sur un marché erratique. Soja : baisse des

Soja : baisse des cours de la graine et du tourteau Les cours du soja sur le marché à terme de Chicago se sont dé- préciés d’une semaine sur l’autre, suite à l’arrivée des pluies sur les grandes plaines de production américaines. Un recul limité par la récente hausse des prix du pétrole, suite à l’annonce de l’Arabie saoudite d’une réduction de ses expéditions en août lors de la réunion des pays producteurs d’or noir à Saint-Pétersbourg le 24 juillet. Sur les ports bretons, les prix du tourteau de soja ont suivi à la baisse ceux de leur homologue américain sur Chicago. Quelques affaires ont été conclues.

Déshydratés : rien à signaler Les cotations des pulpes de betterave et des luzernes déshydra- tées sur le marché physique français sont sans changement. L’inactivité règne.

français sont sans changement. L’inactivité règne. Pailles et fourrages : pas de pénurie en vue Les

Pailles et fourrages : pas de pénurie en vue Les prix des pailles sur le marché physique français sont stables sur un marché sans demande. La marchandise est, globalement, abondante.

sans demande. La marchandise est, globalement, abondante. Sucre : hausse des cours Les cours du sucre

Sucre : hausse des cours Les cours du sucre sur les places boursières de Londres et New- York ont progressé d’une semaine sur l’autre. Cependant, la ten- dance est plutôt baissière, en raison de la hausse -d’un an sur l’autre- de la production de sucre dans la principale région productrice du Brésil, le Centre-Sud, sur la première quinzaine de juillet (+ 1,59 %), selon l’Union brésilienne de l’industrie de canne à sucre (Unica).

brésilienne de l’industrie de canne à sucre (Unica). Coproduits : offre présente en pailles Les cours

Coproduits : offre présente en pailles Les cours de la poudre de lait comme de lactosérum sont inchangés cette semaine, sur un marché des plus calmes en cette période estivale. En drêches de maïs, les prix ont connu un léger retrait, compte tenu de la baisse du maïs et des tourteaux. Une petite demande sur le rapproché est signalée en Bretagne. Sur les pailles, il ne se fait pas d’échanges, et les prix sont stables. «Il y a de la marchandise et pas de pénurie en vue. Deux ou trois régions sont touchées par le sec mais il y a ce qu’il faut», indique un expert du marché anonyme.

CRONENBERGER

4 AOÛT 2017

Fruits et légumes

C RONENBERGER 4 AOÛT 2017 ➜ Fruits et légumes Artichaut : une offre réduite L’offre bretonne

Artichaut : une offre réduite L’offre bretonne s’avère très réduite (8 t de Camus et 28 t de Castel, jeudi). Les prix conservent des niveaux très fermes.

Concombre : une demande en retrait Le marché est resté laborieux, ces derniers jours, avec une offre su- périeure à la demande. La météo défavorable, la fin du mois, la forte concurrence interrégionale et européenne et l’imminence du grand chassé-croisé des estivants lors du dernier week-end de juillet sont au- tant de facteurs qui expliquent la baisse sensible de la consommation.

Courgette : pression La demande est restée timide et largement sollicitée, la concurrence interrégionale demeurant significative. Et cela s’est soldé par la per- sistance de reports de stocks significatifs, maintenant la pression bais- sière sur les prix.

Melon : léger mieux L’amélioration des conditions climatiques, en fin de semaine 30, et l’arrêt des récoltes dans certaines parcelles en fin de cueille ont permis de réduire un peu les stocks dans la filière. La part de gros calibres dans l’offre est restée cependant élevée, ne facilitant pas les écoule- ments, dans un contexte de marché encore saturé (6.250 t disponibles, jeudi, sur l’Hexagone). Cela a empêché toute revalorisation des prix, maintenus à des niveaux planchers.

Salade : fermeté Le marché des laitues a conservé son équilibre. Pourtant, la demande n’a pas été des plus actives, mais les apports sont restés peu dévelop- pés, favorisant la tenue de prix fermes.

Tomate : une faible consommation En dépit d’une petite amélioration climatique dans l’Ouest et de vo- lumes plus mesurés (autour de 900 t/j en Bretagne et 750 t/j en Pro- vence), le commerce est resté peu actif, ces derniers jours, pénalisé par une demande très attentiste et la persistance de stocks résiduels importants qui ont continué de peser sur les prix.

J.-L.C

importants qui ont continué de peser sur les prix. J.-L.C ENDIVES Cours relevés par le Réseau

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. Cat.I
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
Cat.I 2 x 500 g :
Date
le kg
Cat.I 6/9 fruits
sachet 1 kg : le kg
Cat.I colis
5 kg : le kg
Cat.I sachet
1 kg : le kg
Extra colis
5 kg : le kg
Extra plateau
1 rg : le kg
- -
-
- -
- -
- -
-
- -
- -
- -
-
-
-
- -
- -
-
- -
- -
COURS NON PARVENUS
- -
-
- -
- -
Moyenne
-
-
- -
- -

V

COURS ET MARCHES

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

1 er août

 

Moyen

Carottes cat. 1 (botte)

1,10

Choux verts cat. 1 - colis 6

5,50

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

8,50

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

1,55

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

7,00

Navets violet rond

1,00

Charlotte cat. 1

0,75

Chérie cat. 1

0,90

Poireaux France cat. 1

0,75

Radis - la botte

0,75

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,60

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

-

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

-

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,20

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

1,00

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 1 er août

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

0,40

0,55

0,50

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

0,40

0,55

0,50

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 : la pièce

0,45

0,55

0,50

ÉCHALOTE demi-long France cat.I : le kg

1,20

1,40

1,25

OIGNON jaune nouveau France cat.I sac 5kg : le kg

0,40

Légumes fruits et graines

CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 : la pièce

0,60

0,70

0,65

COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg : le kg

0,80

MELON Charentais jaune France cat.I 950-1150g colis de 12 : le kg

0,50

0,70

0,60

TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg : le kg

2,90

3,50

3,20

TOMATE ronde France cat.I 57-67mm : le kg

0,90

1,20

1,00

TOMATE ronde France grappe extra : le kg

0,80

1,20

1,00

CAROTTE France cat.I botte : la botte

0,90

1,15

1,05

CAROTTE France extra colis 12kg : le kg

0,60

0,70

0,65

NAVET rond primeur Nantes : le kg

0,80

1,00

0,90

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte primeur France lavée cat.I carton 12,5kg : le kg

1,00

1,10

1,05

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mm carton 12,5kg consommation : le kg

0,75

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation : le

kg

0,45

0,60

0,55

RADIS France botte : la botte

0,65

0,80

0,70

CHOU Brocoli France cat.I : le kg

1,50

CHOU rouge France cat.I : la pièce

0,80

1,10

0,95

CHOU FLEUR Nord-Picardie couronné cat.I moyen : la pièce

1,05

FENOUIL France : le kg

1,00

1,70

1,35

POIREAU primeur Région nantaise cat.I 20-40mm colis 10kg : le kg

1,05

Région nantaise cat.I 20-40mm colis 10kg : le kg 1,05 MARCHE A TERME DE LA POMME

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

 

31 juillet

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

novembre 2017

9,40

avril 2018

11,00

juin 2018

12,30

avril 2019

14,80

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

- Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro Bas Haut Moy.
-
Source : FranceAgriMer - Réseau RNM
Cours hors taxe en euro
Bas
Haut
Moy.
Var.
AGATA
France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg
520
580
550
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg
500
580
540
=
BINTJE
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg
-
-
-
-
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg
-
-
-
-
CHARLOTTE
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
-
-
-
-
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
-
-
-
-
VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Bassin Nord non lavée cat. II
60-75 mm filet 10 kg
-
-
-
-
Bassin Nord non lavée cat. II
50-75 mm filet 25 kg
-
-
-
-
Bassin Nord non lavée cat. II
60-75 mm filet 25 kg
-
-
350
=
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
600
700
650
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
450
700
605
=
France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg
340
390
350
=
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg
350
400
360
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg
350
400
FIN DE CAMPAGNE
360
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg
360
410
370
=
ÉPIDERMEROUGE
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
570
700
630
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
450
700
580
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg
-
-
-
-
= France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg - - - - CHOUX-FLEUR Les
= France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg - - - - CHOUX-FLEUR Les

CHOUX-FLEUR

Les cours se sont raffermis

Le marché étant à flux plus tendus, les cours sont res- tés sensiblement au niveau de ceux de la période pré- cédente, notamment en début de semaine. La pro- duction du chou-fleur Hauts- de-France augmente et dépasse les apports bretons, dont les cours se sont raffermis. Malgré un contexte estival, la demande progresse sensiblement en fin de semaine et les opérateurs ajustent à la hausse leurs prix à la veille du week-end.

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou
Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
-
sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
abonnement directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
-
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
S. LEITENBERGER

VI

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

4 AOÛT 2017

COURS ET MARCHES

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

du 24 au 30 juillet

Au kg net :

 

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

   

BŒUF

 

GENISSES

   

VACHES

 

RETHEL 24 juillet

 
                 

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

     

Bœufs R - (-) - Génisses U 4,00 (+0,05) ; R 3,53 (=) - Vaches U 3,63 (+0,05) ;

 

En

Viande hors

 

Viande + 350 kg

Viande

R

3,33 (+0,05) ; O 2,92 (+0,05) - Jeunes bovins U 3,84 (+0,04)

 

/kg

net

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

 

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

 

Mixte

 

Lait

ARRAS 20 juillet Bœufs E 4,95 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,45 (=) - Génisses E 5,45 (=) ; U 3,95 (=) ; R 3,60 (=) - Vaches E 5,35 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,55 (=) ; Jeunes bovins U 3,78 (=)

E

-

-

-

-

-

-

-

 

-

 

-

 

- -

   

-

 

-

 

-

 

-

SANCOINS 19 juillet

 
                             

Génisses U 3,97 (-0,03) ; R 3,82 (+0,02) - Vaches R 3,61 (+0,01) ; 0 - (-)

 

U+

3,94 (+0,01)

4,24 (+0,07)

-

-

-

-

 

-

 

-

- -

   

-

 

-

 

-

 

-

FORGES 27 juillet

 
                                 

U=

3,93 (+0,02)

4,17 (+0,01)

-

-

-

-

-

4,89 (+0,05)

 

-

 

- -

   

-

 

-

 

-

 

-

 
COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES

Bœufs U 3,84 (=) ; R 3,53 (=) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) ; O 3,40 (=) –

Vaches U 3,95 (=) ; R 3,64 (+0,03) - Jeunes bovins U 3,83 (=) ; R 3,65 (=)

 
           

U-

3,91 (+0,05)

4,05 (+0,01)

-

-

-

-

-

 

4,34 (-0,02)

 

-

3,98 (=)

4,53 (=)

   

3,90 (=)

 

-

 

-

 

-

 
                               

LE CATEAU 1 er août Vaches U 3,60 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses U 3,75 (=) ; R 3,42 (=) -

 

R+

3,89 (+0,07)

-

-

-

3,88 (+0,08)

-

-

 

3,98 (-0,01)

 

-

3,83 (=)

- 3,79 (=)

 

-

 

-

 

-

Bœufs R 3,20 (=)

 

3,75 (+0,07)

     

3,65 (=)

     

3,82 (+0,04)

 

3,75 (+0,01)

 

3,74 (+0,01)

- -

     

CHOLET 24 juillet

 

R=

-

-

-

-

-

 

-

     

-

 

-

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,65 (-0,05) ; U 4,32 (-0,01) ; R 3,70 (=) -

R-

3,52

   

3,38 (=)

         

3,65

 

3,58 (-0,01)

         

Vaches E 4,85 (=) ; U 4,16 (=) ; R 3,66 (=) ; O 3,35 (=)

 

-

-

-

-

-

 

-

-

- -

     

-

 

-

Jeunes bovins E 4,10 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,60 (=)

 
                               

Blondes d’Aquitaine :

 

O+

-

-

3,33

-

-

-

-

 

-

 

-

- -

- -

     

-

 

-

Génisses plus de 350 kg : E 5,25-6,05-5,65 (-0,05) ; U 3,83-5,05-4,32 (-0,01) ;

                             

R

3,55-4,12-3,70 (=)

 

O=

-

-

-

3,11 (+0,02)

-

3,35 (+0,02)

-

 

-

 

-

- -

- -

   

3,28 (+0,08)

 

-

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,79-5,04-4,85 (=) ;

 

O-

     

3,10 (+0,03)

   

3,02 (+0,02)

               

- 2,89 (+0,01)

U

4,07-4,71-4,44 (=) ; R 3,52-4,00-3,70 (=)

 

-

-

-

-

-

 

-

 

-

- -

- -

   

Jeunes bovins : E 4,12-4,55-4,18 (=) ; U 3,83-4,05-3,90 (=)

 

P+

-

-

-

3,08 (+0,03)

-

-

3,01 (+0,01)

 

-

 

-

 

- -

- -

     

- 2,89 (+0,02)

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

 

P=

           

2,98 (+0,01)

               

- 2,86 (+0,03)

 

1 er août

-

-

-

- -

-

 

-

 

-

- -

- -

     

< 200 kg :

 

E

-

U

-

R

- ;

P-

-

-

-

 

- -

-

-

 

-

 

-

 

- -

- -

     

-

- 200-250 kg :

 

E

-

U

-

R

2,83-2,83 ;

 
     

250-300 kg :

 

E

-

U

-

R

- ;

 

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

 

300-350 kg :

 

E

-

U

2,80-2,94

 

R

2,66-2,80 ;

 

350-400 kg :

 

E

-

U

2,81-2,88

 

R

- ;

400-450 kg :

 

E

-

U

2,72-2,84

 

R

- ;

 

450-500 kg :

 

E

-

U

2,75-2,75

 

R

-.

BOVINS MAIGRES

   

VEAUX DE BOUCHERIE

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg)

 

du 24 au 30 juillet

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 506,2 (-8,5)

   

du 24 au 30 juillet (/Kg/carcasse)

 

E 3

 

U 3

R 3

O 3

   

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

ROSE CLAIR

   

ROSE

   

ROUGE

 
 

3,16

 

2,93

2,60

 

E

 

U O

R P

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

 

U

R

O

E E

P

 

U

R

O

P

 

2,98

 

2,76

2,42

                                                 
 

2,82

 

2,61

2,25

Nord

-

- -

- -

-

7,34

6,05

5,15

-

-

6,68

5,77

5,29

3,85

- 3,98

3,80

3,46

2,37

-

 

-

2,87

2,88

1,89

 

2,74

 

2,63

2,20

Sud

 

-

 

- -

- -

 

-

7,98

6,17

5,06

4,15

-

6,94

5,85

5,24

4,41

 

- 5,94

5,01

4,68

3,97

-

 

-

-

4,09

3,25

 

 

2,88

2,45

Cotation nationale

         

8,99

7,86

6,12

5,09

4,07

8,64

6,84

5,80

5,27

4,09

 

- 5,18

4,15

3,97

3,36

   

3,17

3,37

2,62

   

2,74

   

-

- -

- -

-

 

-

 

 

2,82

 

 

LE CATEAU EN CAMBRESIS

   

MARCHÉ AU CADRAN

 
   

2,66

   
 

 

2,47

Effectif total : 23

   

25 juillet

Cotation des veaux de plus de 10 jours

   
         

Tendances - observations : cours reconduits.

2 août

Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

   

2,63

2,50

       
 

Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande

   
   

2,48

   

Veaux Engraissement

 
 

Mâles Standard

 

50

à 60 kg 340-380-350 ;

 

45

à 50 kg 160-220-200 ;

 
 

 

2,80

2,52

59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres

 
 

2,85

 

2,69

2,42

 

40

à 45 kg NC

   

Amenés 155 à Haut Lieu.

 
 

 

2,62

2,39

 

Femelles Standard

 

50

à 60 kg 200-250-225 ;

 

45

à 50 kg 100-150-120 ;

 
 

 

2,51

2,16

 

40

à 45 kg 50-150-120.

   

A la pièce

 
 

 

2,30

2,05

Laitier

 

Veaux race Bleue et Croisés

 

200-420

 

Mâles Standard

 

50

à 60 kg 100-110-100 ;

 

45

à 50 kg 60-70-75 ;

 

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

 

40

à 45 kg 55-155-50 ;

 

< 40 kg 10-40-30.

 

Gros veaux indemnes IBR

 

110-150

 

Femelles Standard

 

50

à 60 kg 20-40-30 ;

 

45

à 50 kg 10-20-15 ;

   
   

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

   

< 40 kg inc.

   

Très bons veaux non indemnes

100-140

   

du 24 au 30 juillet

 

Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte

     

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

 

Mâles Standard

 

50

à 60 kg NC ;

 

45

à 50 kg NC ;

 

Bons

90-110

• Mâle type viande : 231 (-5) ; Femelle type viande : 135 (-4)

 

40

à 45 kg NC ;

 

Moyens

 

30-70

• Mâle type lait 40-45 kg : 51 (-12) ; 45-50 kg : 94 (-12) ; 50-60 kg : 132 (-12)

 

Femelles Standard

     

à 60 kg NC ;

   

• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : —

> 60 kg NC ; < 50 kg NC.

 

50

Petits

 

inv.

E/Tête

 

Mâles

   

Femelles

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

Charolais Limousin Blondd'Aquitaine Rouge des Prés

456

 

365

 

194

274

 

390

 

283

148

203

 

499

 

407

 

195

313

 

411

 

315

149

220

 

 

 

 

 

 

420

 

340

 

220

270

 

370

 

275

155

205

 
 

supérieur

<

60 kg

70-80 kg

60-70 kg

 

supérieur

<

50 kg

60-70 kg

50-60 kg

 

Croisé race à viande

420

 

220

 

340

270

 

370

 

155

275

205

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

Mixte Montbéliard

275

 

237

 

153

57

   

— —

   

Mixte Normand

158

 

123

 

84

44

   

— —

   

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

40-45 kg

40-45 kg

Croisé mixte

499

 

 

378

239

45

354

 

264

158

Lait

153

 

35

 

132

94

51

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

Croisé race laitière

343

 

253

 

87

173

 

197

 

154

120

84

 

PORCELETS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

-

-

Les quantités sont exprimées en têtes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

Prix Prix Prix Var. Apport mini € maxi € moyen € moy.€ NC NC NC
Prix
Prix
Prix
Var.
Apport
mini €
maxi €
moyen €
moy.€
NC
NC
NC
NC
-
COURS NON COMMUNIQUES
- NC
NC
NC
-
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

PORCS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

du 21 au 27 juillet Classe S

/Kg/Carcasse

Classe E

Bretagne

1,58

1,66

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

1,63

1,72

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,61

1,70

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus). Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

du 17 au 22 juillet

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.

Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés

Les prix sont en «euro/kg», les quantités sont en «tonne»

 

Prix

Prix

 

Variations

Apport

mini

maxi

Prix

moyen

moyennes

(sauf indications contraires)

Epaule : Ronde, sans gorge, brute non élaborée poids compris entre 5,5 et 6,5 kg

 

- 2,12

2,76

2,19

-0,07

Jambon : Sans mouille, sans crosse,

         

poids 10kg environ

- 2,60

2,94

2,65

-0,13

Longe : sans palette, sans travers,

         

avec pointe, poids compris entre 9,5 et 10,5 kg

- 3,15

3,52

3,29

-0,01

Poitrine : Brute de coupe avec mouille, sans plat de côtes d’épaule, poids compris entre 5,5 et 6,5kg

 

- 2,60

3,34

268

-0,09

MARCHÉ DU PORC BRETON 22 - Plérin