Sunteți pe pagina 1din 15
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Livret

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Livret d’accueil LA SANTE ET

Livret d’accueil

LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Livret d’accueil LA SANTE ET
du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Livret d’accueil LA SANTE ET
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE LA

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Toute personne au travail, quel que soit son statut, effectuera avec d’autant plus

d’efficacité, les tâches confiées si l’environnement de travail est agréable, convivial et

respectueux de l’individu et de son intégrité physique et mentale.

La reconnaissance, la mobilisation et la valorisation des compétences de la personne au travail, le respect de ses droits sont autant d’atouts pour une intégration réussie, avec tous les bénéfices que cela génère pour l’établissement.

Pourquoi ce livret d’accueil santé sécurité au travail ?

Ce livret d’accueil a pour objectif d’apporter quelques repères concrets pour faciliter l’intégration et favoriser votre implication dans l’établissement.

La SantéSécurité au travail : un enjeu majeur pour tous les acteurs !

votre implication dans l’établissement . La SantéSécurité au travail : un enjeu majeur pour tous les
2
2
votre implication dans l’établissement . La SantéSécurité au travail : un enjeu majeur pour tous les
votre implication dans l’établissement . La SantéSécurité au travail : un enjeu majeur pour tous les
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

SOMMAIRE

1/La santé sécurité au travail………………………………………………………………………………………

p. 4

2/Règles générales de sécurité

p. 5

3/Equipements de protection individuelle (EPI)

p. 5

4/Risques liés aux manutentions manuelles

p.

6

5/Risques liés à l’utilisation des machines et des outils

.p. 7

6/Risques électriques et risque incendie

.p. 8/9

7/Risques liés aux produits chimiques

p. 10

8/Risques de chute de plain-pied et en hauteur

.p. 11/12

9/Règles d’hygiène de vie et Procédure de secours en cas d’accident

p.

13

Mes notes personnelles

12/Accusé de réception à conserver par Le chef de travaux

d’accident p. 13 Mes notes personnelles 12/Accusé de réception à conserver par Le chef de travaux
d’accident p. 13 Mes notes personnelles 12/Accusé de réception à conserver par Le chef de travaux
3
3
d’accident p. 13 Mes notes personnelles 12/Accusé de réception à conserver par Le chef de travaux

p. 14

p. 15

d’accident p. 13 Mes notes personnelles 12/Accusé de réception à conserver par Le chef de travaux
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE 1/

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

1/ LA SANTESECURITE AU TRAVAIL

1/ LA SANTESECURITE AU TRAVAIL

L’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Sa mission est d’éviter et de combattre les risques, d’évaluer ceux qui ne peuvent pas être évités. Il doit adapter le travail à l’Homme, en prenant des mesures de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail et en mettant en œuvre des actions d’information et de formation. Afin d’assurer la sécurité sur le lieu du travail, il lui appartient de mettre en place une organisation et des moyens adaptés (article L4121 2 du Code du Travail). Le salarié, de son côté, doit respecter les instructions données par son Employeur (article L4122-1 du Code du Travail).En aucun cas, ces mesures ne doivent entraîner de charge financière pour les travailleurs (article 1422-2). Tout manquement à cette obligation de sécurité pour lui et pour les autres peut être considéré comme une faute et entraîner des poursuites en cas d’accident, du fait de ses actes ou de ses omissions au travail.

4
4
comme une faute et entraîner des poursuites en cas d’accident, du fait de ses actes ou
comme une faute et entraîner des poursuites en cas d’accident, du fait de ses actes ou
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE 2/

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

2/ REGLES GENERALES DE SECURITE

- je respecte le règlement de l’Etablissement.

- je respecte les consignes de sécurité (règlement intérieur, affichage)

- je suis formé à mon poste de travail et à son environnement (points d'eau, arrêts d'urgence,

moyen d’alerte, voies de circulation,

)

- je connais les risques

- j’utilise les EPI mis à ma disposition

- je respecte les interdictions de fumer de consommer de l’alcool ou du cannabis sur le lieu de travail.

- je signale toute situation dangereuse à mon responsable

- j’utilise le matériel uniquement pour l’usage auquel il est destiné

3/EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI)

Vêtements de travail adapté à l’activité professionnelle: Gants de soudeur: Gants : nitrile ou néoprène,
Vêtements de travail adapté à l’activité professionnelle:
Gants de soudeur:
Gants : nitrile ou néoprène, norme EN374-3
Gants petite manutention: ref :6830
Gants manutention du verre: ref :3855
Masque :FFP1 DSL
Lunettes soudage: classe 5
Lunettes protection:
Chaussures de sécurité:

Les EPI font partie intégrante de la tenue de travail ! Ils permettent de se

protéger contre ce qui est dangereux pendant le travail effectué.

Ilsdoivent être adaptés et appropriés aux risques et au travail réalisé.

Remarque : ne pas oublier de changer d’EPI s’il présente une usure avancée

aux risques et au travail réalisé. Remarque : ne pas oublier de changer d’EPI s’il présente
aux risques et au travail réalisé. Remarque : ne pas oublier de changer d’EPI s’il présente
5
5
aux risques et au travail réalisé. Remarque : ne pas oublier de changer d’EPI s’il présente
aux risques et au travail réalisé. Remarque : ne pas oublier de changer d’EPI s’il présente
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE ou

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

ou s’il a subi un choc.

4/ RISQUES LIES AUX MANUTENTIONS MANUELLES

La manutention manuelle est à l’origine d’un accident du travail sur quatre dans le BTP. Pour éviter les risques de lombalgie chronique (mal de dos) et de douleurs articulaires (hernies et sciatiques) il convient d’utiliser en priorité desmoyens mécaniques.

Pourlever, poser et déplacer une charge, j’adopte les bons gestes :

-

 

se rapprocher de l’objet à manipuler

-

 

serrer la charge au plus près de son corps

-

 

rechercher l’équilibre, en écartant raisonnablement les pieds

-

 

garder la colonne vertébrale droite

-

utiliser d’abord la force des jambes (plier les jambes)

- utiliser d’abord la force des jambes (plier les jambes) Remarque : je suis fragile et

Remarque : je suis fragile et je n’hésite pas à me faire aider !

6
6
d’abord la force des jambes (plier les jambes) Remarque : je suis fragile et je n’hésite
d’abord la force des jambes (plier les jambes) Remarque : je suis fragile et je n’hésite
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE 5/

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

5/ RISQUES LIES A L’UTILISATION DES MACHINES ET DES OUTILS

Ces risques sont les décharges électriques et les blessures.

Les règles générales à respecter sont :

-

 

maintenir le poste de travail propre et bien éclairé

-

 

veiller à garder une position stable et équilibrée

-

 

respecter les consignes d’utilisation et de sécurité (notice)

-

 

porter les EPI appropriés

Pour les machines :

-

 

vérifier le bon état de la machine

-

 

vérifier la bonne mise en place des systèmes de protection

-

 

vérifier la réalisation des vérifications périodiques

-

 

connaître les systèmes d’arrêts d’urgence

Pour l’outillage :

-

 

utiliser les outils adaptés à la tâche

-

 

signaler le matériel abîmé

-

 

signaler les protections dégradées

-

bien ranger l’outillage après utilisation

NB : LES MACHINES ET OUTILS NE DOIVENT PAS ETRE UTILISES A D’AUTRES FINS QUE CELLES POUR LESQUELLES ILS SONT DESTINES.

: LES MACHINES ET OUTILS NE DOIVENT PAS ETRE UTILISES A D’AUTRES FINS QUE CELLES POUR
: LES MACHINES ET OUTILS NE DOIVENT PAS ETRE UTILISES A D’AUTRES FINS QUE CELLES POUR
7
7
: LES MACHINES ET OUTILS NE DOIVENT PAS ETRE UTILISES A D’AUTRES FINS QUE CELLES POUR
: LES MACHINES ET OUTILS NE DOIVENT PAS ETRE UTILISES A D’AUTRES FINS QUE CELLES POUR
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE 6/

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

6/ RISQUES ELECTRIQUES ET RISQUE INCENDIE

Le matériel électrique doit se manipuler avec précaution.

-

-

A défaut les risques sont :

électrisation : manifestations et lésions provoquées par le passage du courant électrique au travers le corps humain

électrocution : mort consécutive au passage du courant électrique au travers le corps

humain

Moyens de prévention :

Seul le personnel formé, détenant une habilitation électrique peut réaliser, entretenir ou modifier une installation électrique.

Pour la sécurité de tous :

-

 

je n’utilise jamais un appareil lorsqu’une partie est en contact avec de l’eau

-

 

je n’interviens pas sur un appareil électrique sans l’avoir débranché ou sans couper le courant au préalable

-

 

je ne touche pas une prise avec les mains mouillées

-

 

je ne laisse pas une rallonge branchée à une prise sans qu’elle soit reliée à un appareil électrique.

-

je ne laisse jamais ouverte une armoire électrique -je n’utilise jamais du matériel endommagé ou bricolé.

En cas d’électrisation :

endommagé ou bricolé. En cas d’électrisation : je ne touche pas la victime je coupe immédiatement

je ne touche pas la victime

je coupe immédiatement le courant électrique

j’alerte les secours (secouristes s’ils existent pour massage cardiaque et

- respiration artificielle)

8
8
électrique j’alerte les secours (secouristes s’ils existent pour massage cardiaque et - respiration artificielle) 8
électrique j’alerte les secours (secouristes s’ils existent pour massage cardiaque et - respiration artificielle) 8
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Les

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Les installations électriques sont à l’origine de

Les installations électriques sont à l’origine de 30 % des incendies, d’où l’importance d’avoir une installation électrique sécurisée et contrôlée périodiquement par un technicien professionnel.

120 incendies sont répertoriés par an en moyenne, qui pourraient être évités en respectant quelques précautions minimales à savoir :

Moyens d’extinction de l’incendie :

L’établissement doit être suffisamment équipé en moyens d’extinction (extincteurs) adaptés aux types de feuxsusceptibles de se déclencher et vérifiés annuellement par un professionnel.

(extincteurs) adaptés aux types de feuxsusceptibles de se déclencher et vérifiés annuellement par un professionnel. 9
9
9
(extincteurs) adaptés aux types de feuxsusceptibles de se déclencher et vérifiés annuellement par un professionnel. 9
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE 7/

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

7/ RISQUES LIES AUX PRODUITS CHIMIQUES

Comment se prémunir ?

-

 

je porte mes EPI pour éviter tous contacts : Tenue de travail, chaussures de sécurité gants , masque de protection respiratoire.

-

 

je lis bien les indications (pictogrammes) qui sont sur les étiquettes -je respecte les règles d’hygiène : ne pas boire, ne pas manger, ne pas fumer et ne pas porter ses mains au visage pendant les manipulations de ces produits.

-

 

je ne mélange jamais 2 produits chimiques de nature différente.

-

 

je ne transvase jamais de produits chimiques dans un emballage alimentaire.

-

je me lave correctement les mains après utilisation.

- je me lave correctement les mains après utilisation. 8/ RISQUES DE CHUTE DE PLAIN PIED

[Tapez ici]

[Tapez ici] Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

Les glissades, faux pas, pertes d’équilibre entraînant une chute sont fréquentes et peuvent occasionner des lésions graves.

Quelques causes de glissades :

-

 

surfaces humides ou graisseuses, déversements accidentels

-

 

sols avec des degrés d’adhérence différents d’un endroit à l’autre

-

 

intempéries

Quelques causes de trébuchements :

-

 

encombrement, éclairage déficient, câbles traînant sur le sol…

Quelques causes de chute de hauteur :

-

utilisation d’échelles non stabilisées, de moyens d’élévation dupersonnel non

appropriés, d’absence de garde-corps, de nonutilisation du harnais ….

Comment les éviter ? Je maintiens les choses en ordre

-

 

une place pour chaque chose, chaque chose à sa place

-

 

je nettoie immédiatement les déversements

-

 

je porte des chaussures adaptées

-

 

je signale les revêtements de sols endommagés ou souillés

-

 

je ne me précipite pas

-

je garde les zones de passage libres de tout obstacle Attention les échelles sont un moyen d’accès, pas un poste de travail!

Pour la sécurité de tous :

-

 

j’installe l’échelle sur un sol stable et sécurise sa stabilité

-

 

je fais dépasser l’échelle (+ 1m) au-dessus du plancher auquel elle donne accès

-

 

je veille au bon écartement du pied par rapport à la surface d’appui

-

 

je n’utilise jamais le dernier échelon

-

je chevauche les échelles coulissantes d’au moins 4 ou 5 échelons

je n’utilise jamais le dernier échelon - je chevauche les éch elles coulissantes d’au moins 4
11
11
je n’utilise jamais le dernier échelon - je chevauche les éch elles coulissantes d’au moins 4
je n’utilise jamais le dernier échelon - je chevauche les éch elles coulissantes d’au moins 4
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Pour

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

Pour les plateformes individuelles roulantes légères utilisées pour lestravaux de faible hauteur :

-

 

je vérifie la stabilité du matériel

 

-

je ne déplace jamais la plateforme avec quelqu’un ou quelque chose dessus

 

-

 

je ne retire pas les garde-corps

 

Pour l’utilisation des engins de terrassement :

 
L’utilisation des appareils de terrassement est

L’utilisation

des

appareils

de

terrassement

est

strictementréglementée. Les utilisateurs doivent posséder le CACES et/ou

une autorisation de conduite

 

Lors de la formation :

 

-

 

je fais attention aux obstacles (aériens et/ou au sol)

 

-

 

je vérifie le bon état de l’engin

 

-

 

je porte les EPI nécessaires

 

-

je balise la zone

.

le bon état de l’engin   -   je porte les EPI nécessaires   - je
le bon état de l’engin   -   je porte les EPI nécessaires   - je
12
12
le bon état de l’engin   -   je porte les EPI nécessaires   - je
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE HYGIENE

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

HYGIENE DE VIE :

Quelques règles simples à respecter

- ne consommez ni alcool, ni drogues avant et durant le travail

- méfiez-vous des effets indésirables et dangereux de certains médicaments (somnolence, champ de vision rétréci…). Parlez- en à votre médecin

- ne laissez pas la fatigue vous gagner ; profitez de votre temps libre pour vous reposer

- faites contrôler régulièrement votre vision.

- ne partez pas au travail sans avoir pris un solide petit- déjeuner et buvez de l’eau régulièrement

- sous le soleil, en cas de vigilance renforcée :

- +pensez à vous hydrater, en buvant de l’eau régulièrement

10/ PROCEDURE DE SECOURS EN CAS D’ACCIDENT

- protégez la victime (la couvrir et ne pas la bouger) -donnez l’alerte en indiquant :

le lieu ou l’adresse exacte de l’accident

le nombre de victimes

votre nom et numéro de téléphone

- ne raccrochez jamais avant d’en avoir reçu l’autorisation

Si nécessaire, si vous en avez les compétences, donnez les premiers soins.

Les numéros d’urgence :

Pompiers : 18

Police : 17

SAMU : 15

Numéro d’urgence européen 112

soins. Les numéros d’urgence : Pompiers : 18 Police : 17 SAMU : 15 Numéro d’urgence
13
13
soins. Les numéros d’urgence : Pompiers : 18 Police : 17 SAMU : 15 Numéro d’urgence
soins. Les numéros d’urgence : Pompiers : 18 Police : 17 SAMU : 15 Numéro d’urgence
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE M

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

M

M

esnotes personnelles

14
14
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE M M
Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE Livret

Lycée des Métiers du Bâtiment, des Travaux Publics et de la Topographie RENE CAILLIE

Livret d’accueil LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

11/ ACCUSE DE RECEPTION A CONSERVER PAR LE CHEF DE TRAVAUX

Je soussigné………………………………………………………………………

reconnais

avoir reçu et

pris connaissance du livret d’accueil santé sécurité au travail et accuse réception à M………………………………………………………….(enseignant) Afin d’assurer ma propre sécurité et celle des autres, je m’engage à respecter :

- les règles et consignes de ce livret sécurité

- les autres consignes spécifiques données sur le poste de travail au quotidien.

Fait à Marseille

Signature de l’élève

le

/

/

201

Signature de l’enseignant

sur le poste de travail au quotidien. Fait à Marseille Signature de l’élève le / /
15
15
sur le poste de travail au quotidien. Fait à Marseille Signature de l’élève le / /