Sunteți pe pagina 1din 2
Le Grand théâtre de Casablanca sera géré par une nouvelle SDL Le Grand théâtre de

Le Grand théâtre de Casablanca sera géré par une nouvelle SDL

théâtre de Casablanca sera géré par une nouvelle SDL Le Grand théâtre de Casablanca (CasArts) sera

Le Grand théâtre de Casablanca (CasArts) sera livré entre septembre et décembre 2017. Une société de développement local (SDL) en cours de création assurera la gestion des lieux avec une enveloppe moyenne de 100 MDH par an pour l'entretien et la programmation.

Trois ans après le premier coup de pioche, ce projet phare du plan intégré de développement de la région du Grand Casablanca verra le jour au dernier trimestre de l'année 2017.

L'architecte Rachid Andaloussi nous affirme que le maître d'œuvre, Casa Aménagement, est mobilisé pour respecter le délai imparti de livraison prévu en septembre ou au plus tard en décembre.

est mobilisé pour respecter le délai imparti de livraison prévu en septembre ou au plus tard

Page 1/2

Joint par Médias24, Driss Moulay Rachid, directeur général de la SDL Casa Aménagement, nous révèle

Joint par Médias24, Driss Moulay Rachid, directeur général de la SDL Casa Aménagement, nous révèle qu'une nouvelle entité de gestion est en train d'être créée pour gérer le théâtre une fois opérationnel.

"Nous n'avons pas encore déterminé la nature précise de cette structure de gestion mais ce sera certainement une société de développement local. L'étude préalable est cependant déjà bouclée pour que la SDL soit prête avant l‘ouverture de CasArts."

A quelques mois de l'inauguration, notre interlocuteur affirme que Casa Aménagement a

déjà préparé les grandes lignes de la programmation artistique qui devra être gérée par la future SDL.

"Pour l'instant, nous avons élaboré une pré-programmation car la première année sera une année soft. Elle mettra en avant quelques troupes et spectacles mais rien n'est encore définitif. Nous attendons d'avancer sur les équipements et d'avoir de la visibilité pour donner plus de détails sur les rendez-vous artistiques que proposera CasArts", précise notre source.

A la question de savoir quelle enveloppe sera allouée à la programmation et à l'entretien

du théâtre, le directeur général affirme que son montant, encore provisoire, évoluera en fonction des invités programmés.

"Le budget dépendra des choix artistiques dévolus à la future SDL. Dans un premier temps, il sera de 100 millions de DH par an pour une programmation moyenne", avance Moulay Rachid.

En d'autres termes, il faudra attendre que la nouvelle SDL soit constituée pour en savoir plus sur les manifestations culturelles nationales et internationales programmées en 2018 et le budget afférant.

D'un coût de 1,5 milliards de DH, ce projet structurant améliorera l'accès des Casablancais aux structures d'animation culturelle avec tout ce qui en découle en termes de développement du potentiel intellectuel et des capacités créatives.

CasArts comprendra des salles de spectacle d'une capacité de 1.800 places, de théâtre (600) et de concerts (300), des espaces de répétition et de création, des ateliers pédagogiques pour enfants, un village d'artistes et de techniciens, des espaces commerciaux et un espace de concerts en plein air d'une capacité de 35.000 personnes.

A Rabat, le Grand théâtre, œuvre de l'architecte feue Zaha Hadid, sera livré

courant 2018. Ce projet réalisé sur les berges du Bouregreg coûtera 1,452 milliards de

DH.

Hadid, sera livré courant 2018. Ce projet réalisé sur les berges du Bouregreg coûtera 1,452 milliards

Page 2/2