Sunteți pe pagina 1din 4

IV

5 JANVIER 2018

COURS & MARCHES

Productions végétales

 

CÉRÉALES

   

2 janvier

 

ALIMENTATION ANIMALE

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

   

19 décembre

Blé tendre

   

Récolte 2017

 

SONS ET ISSUES

 

/ t

   

Échéance

       

Sons fins - départ région parisienne

 

107-109

Rendu

Spécifications

Euro/tonne

Observations

TOURTEAUX

   

Rouen

76/220/11

 

janv.-mars

151,00

N

Soja Lorient

 

319

Fob

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

 

N

 

Tournesol Saint Nazaire

 

146

Colza - Rouen

 

198

Moselle

meunier

 

janv.-mars

149,00

N

PULPES BETTERAVES

   

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Aisne

 

-

 

Somme - Oise

   
         

-

Eure/Eure-et-Loir

 

BPMF 76 kg/hl

 

janv.-mars

144,00

NC

Marne

 

149

Marne

BPMF

 

janv.-mai

146,00

NC

LUZERNE DESHYDRATEE

   

Maïs

       

Récolte 2017

 

Départ Marne

 

168

PSC

 

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Manioc Lorient

 

-

Bordeaux

   

janv.-mars

 

148,00

 

N

 

Corn gluten feed - Lestrem

 

153

 

Fob

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

PAILLES ET FOURRAGES

Rhin

 

janv.-juin

158,00

N

 

21

décembre

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

     

PAILLES DE BLE

   

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

   

Eure/Eure-et-Loir

   

janv.-mars

140,50

NC

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

 

70,00/t

Orge fourragère

     

Récolte 2017

 

Balles pickup (départ champ) 25 kg

 

n.p.

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Nord-Est :

   

Rouen

62-63 kg/hl

 

janv.-mars

146,00

N

Balles de 20-25kg sous abri

 

inc.

 

Échéance

     

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg

 

inc.

Fob

Spécifications

 

Euro/tonne

 

N

sans abri

 

Moselle

sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl

 

janv.-mars

144,50

N

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous abri

 

65,00à

 

Échéance

       

75,00/T

Départ

Spécifications

 

Euro/tonne

   

Aisne

62/63 kg/hl

 

janv.-mai

139,50

NC

 

SUCRE

 

Eure/Eure-et-Loir

 

63 kg/hl mini

 

janv.-mars

133,50

NC

(Londres)

   

2 janvier

Marne

62/63 kg/hl

 

janv.-mai

138,50

NC

Terme mars 2018 : 478,68 F/T

 

OLÉO-PROTÉAGINEUX

   

CHEZ NOS VOISINS

 

Colza

     

Récolte 2017

 

21

décembre

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

 

Observations

 

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

 

Rouen

   

janv.-mars

 

349,00

 

N

 

Janvier

     

170,00

Fob

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

 

Observations

Février-mars

     

171,00

Moselle

   

janv.-mars

 

358,00

 

N

 

Janvier-juin

     

171,50

Avril-juin

     

172,00

Pois

     

Récolte 2017

Août-décembre

     

169,00

Départ

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Orge UE CAF Hollande

 

Marne

 

fourrager

 

déc.-janv.

 

175,00

 

NC

 

(en euro/tonne) :

 

Janvier-mars

     

165,00

Aisne

fourrager

 

déc.-janv.

175,00

NC

Janvier-juin

     

166,00

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

 

Avril-juin

     

167,00

Août-décembre

     

163,00

   

Récolte 2016

   

Récolte 2017

       

Mois de :

   

201,7

 

Mini : 100 Maxi : 270

   

238,6

 

20

décembre

   

Septembre 2017

 

(-0,4)

 

(+238,6)

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

 
   

213,8

 

Mini : 90 Maxi : 314

   

238,6

 

Récolte complète

     

(-0,9)

 

(+ 238,6)

Blé meunier (76/220/12) :

     

168,00

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

 

Blé fourrager (72/73kg/hl) :

     

163,00

 

(source Cipalin)

Orge (62/63kg/hl kg) :

     

162,00

MATIF BLÉ MEUNIER

 

MATIF COLZA - PARIS

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

20/12/17

21/12/17

22/12/17

27/12/17

28/12/17

 

Echéance

20/12/17

21/12/17

22/12/17

27/12/17

28/12/17

Mars 2018

160,75

160,25

160,5

 

159,5

159,25

Févr. 2018

351,5

353,5

352,25

350,5

   

347,5

Mai 2018

164,25

163,75

164

 

163,75

163,25

Mai 2018

356

357,25

356,75

355

   

352,25

Sept. 2018

167,75

167,5

168

 

168,25

167,5

Août 2018

354

355

354,5

352,75

   

349,5

Déc. 2018

170,75

171

170,75

 

171

170,75

Nov. 2018

357,75

358,5

358,5

356,25

   

353

Mars 2019

173,75

174

174

 

174,5

174,5

Févr. 2019

359,25

360

359,75

357,75

   

355,75

Mai 2019

175,5

 

176

175,75

 

176,25

176,75

Mai 2019

359,5

360,75

360,5

358,5

   

356,25

Sept. 2019

176,75

177,5

177,75

 

177,25

177,25

Août 2019

342

343,5

343,25

341,25

   

338,25

Déc. 2019

179,25

179,25

179,25

 

179,5

179,75

Nov. 2019

343,25

344,75

344,5

342,5

   

339,5

Mars 2020

 

182

182,5

182,5

 

181,5

180,75

Févr. 2020

343,25

344,75

344,5

342,5

   

339,5

Mai 2020

185,25

185,75

186

 

185

184,25

Mai 2020

343,25

344,75

344,5

342,5

   

339,5

Volume

16 162

14 688

11 241

 

12 699

8 043

Volume

11

609

11

718

6 488

3

282

   

5

680

PO

308 358

309 284

311 270

 

312 630

312 188

PO

94

649

96

443

98 889

98

306

   

98

436

> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du blé
    98 436 > Evolution du cours du blé > Evolution du cours du soja

> Evolution du cours du soja et du colza

cours du blé > Evolution du cours du soja et du colza > Evolution du cours
> Evolution du cours du maïs
>
Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
>
Evolution du cours du sucre

Blé tendre : poursuite de la baisse des prix Les prix du blé tendre sur le marché physique français ont reculé durant les semaines 51 et 52, suivant l’évolution négative d’Euronext. Cette baisse s’explique, en partie, par le renforcement de l’euro face au dollar, qui pénalise les exportations européennes sur le marché mondial. Les cours sur Chicago ont, de leur côté, renchéri. Les analystes scrutent le thermomètre dans les grandes zones de pro- duction de blé aux Etats-Unis : la mince couche neigeuse ne permet-

tra pas de protéger les cultures alors que le froid hivernal s’installe,

entraînant un risque potentiel de pertes de récolte. Les affaires ont été peu nombreuses, en cette trêve des confiseurs.

ont été peu nombreuses, en cette trêve des confiseurs. Orge de mouture : léger recul Les

Orge de mouture : léger recul

Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique fran- çais sont en léger repli sur la quinzaine, dans le sillage du blé tendre. Les transactions n’ont pas été légion, en cette période de fermeture des organismes stockeurs.

en cette période de fermeture des organismes stockeurs. Orges de brasserie : sans changement Les cours

Orges de brasserie : sans changement

Les cours des orges de brasserie sur le marché physique n’ont pas évolué sur les quinze derniers jours, faute d’une activité significative en cette période de Noël et de Jour de l’An.

en cette période de Noël et de Jour de l’An. Maïs : compétitivité du maïs états-unien

Maïs : compétitivité du maïs états-unien Les prix du maïs ont évolué dans des marges étroites d’une mercuriale sur l’autre, en légère baisse sur le marché physique fran- çais et en légère hausse sur les marchés à terme européen et états- unien. On notera, sur la semaine se terminant le 21 décembre, les bonnes ventes états-uniennes en maïs, à 1 348 400 t, soit au-dessus des attentes des opérateurs, selon l’USDA. Sur la période précédente, elles étaient ressorties à plus de 1,5 Mt, des chiffres également su- périeurs aux attentes du marché, témoignant de la bonne compéti-

tivité de l’origine états-unienne sur la scène mondiale. En semaine 51, l’Ukraine a, quant à elle, exporté 430 000 t de maïs, et la Russie 75 000 t.

à elle, exporté 430 000 t de maïs, et la Russie 75 000 t. Colza :

Colza : cours toujours en régression Les prix du colza sur le marché physique français ont suivi la tendance baissière du marché à terme européen sur la dernière quinzaine. Ce mouvement de retrait des cours sur Euronext s’ex- plique, en grande partie, par le repli des cours du soja sur Chicago. Les affaires se sont faites rares en cette période de festivités de fin d’année.

rares en cette période de festivités de fin d’année. Tournesol : stabilité tarifaire Les prix du

Tournesol : stabilité tarifaire

Les prix du tournesol sur le marché physique français n’ont pas évolué durant les quinze derniers jours. Le marché est des plus calmes, avec la fermeture traditionnelle des organismes stockeurs

sur la deuxième partie du mois de décembre.

stockeurs sur la deuxième partie du mois de décembre. Soja : baisse continue Les cours de

Soja : baisse continue Les cours de la graine de soja états-unienne sur Chica- go ont encore perdu du terrain sur la quinzaine, en phase avec la météo plus favorable signalée au Brésil et les précipitations béné- fiques aux semis sur l’Argentine. Et ce, en dépit du cours du pétrole qui a dépassé les 60 dollars le baril sur la période, à son plus haut de l’année 2017. Les nouvelles normes de pureté pour l’exportation vers la Chine déprime aussi la valeur de la fève sur le marché à terme états-unien.

la valeur de la fève sur le marché à terme états-unien. Déshydratés : inertie Les prix

Déshydratés : inertie

Les prix de la luzerne et de la pulpe de betterave déshydra- tées sur le marché physique français sont reconduits par rapport à notre mercuriale d’il y a quinze jours. Le marché était en sommeil sur cette période de festivités.

marché était en sommeil sur cette période de festivités. Pailles et fourrages : rien à signaler

Pailles et fourrages : rien à signaler Les cours des pailles sur le marché physique français sont sans changement sur la dernière quinzaine, sur un marché peu actif

en ces fêtes de fin d’année.

sur un marché peu actif en ces fêtes de fin d’année. Sucre : des achats techniques

Sucre : des achats techniques font progresser les cours Les cours mondiaux du sucre ont gagné du terrain entre les 18 et 29 décembre, essentiellement du fait d’achats techniques sur les marchés à termes de Londres et de New-York. La faiblesse du dollar par rapport aux autres monnaies concurrentes a également joué dans la tendance haussière. Néanmoins, la tendance de fond reste baissière. La Russie a annoncé, par la voix de l’association des producteurs locaux, une production de sucre 2017-2018 à 6,6 Mt, un record, contre 6,2 Mt en 2016-2017.

des producteurs locaux, une production de sucre 2017-2018 à 6,6 Mt, un record, contre 6,2 Mt

CRONENBERGER

5 JANVIER 2018

Fruits et légumes

C RONENBERGER 5 JANVIER 2018 ➜ Fruits et légumes Pomme de terre Les volumes échangés sont
C RONENBERGER 5 JANVIER 2018 ➜ Fruits et légumes Pomme de terre Les volumes échangés sont

Pomme de terre Les volumes échangés sont plus faibles en cette fin d’année hors produits plus spécifiques comme les chairs fermes sur le marché national et les variétés à peaux rouges à l’exportation (pays de l’Est). Vers l’Espagne, les problèmes logistiques liés au transport contrarient les transactions vers cette destination. Bien que les GMS aient anticipé la demande, on observe des réapprovisionne- ments intéressants sur les variétés à chairs fermes, afin d’éviter la rupture en magasin. À l’industrie, la plupart des usines sont fermées. Les cours restent stables.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille

Carotte : plus calme Les départs ont marqué le pas, ces derniers jours, après leur progres- sion de la semaine 51. Un contexte habituel, à cette période d’entre- deux fêtes. En revanche, le démarrage de la nouvelle année devrait s’accompagner d’une reprise du commerce, avec la mise en place d’un certain nombre de promotions.

Chou-fleur : de bas prix Concentrées sur quatre jours, les disponibilités hebdomadaires de chou-fleur breton - 2,8 millions de têtes sur l’ensemble de la semaine 52 - sont restées supérieures aux besoins actuels de la filière. Le négoce s’est en effet ralenti, avec les fêtes, confortant ainsi le mouvement baissier des cours, ces derniers affichant de bas niveaux de saison. Une reprise est généralement observée, en début d’année.

Poireau : des cours plus fermes Le commerce s’est activé, à l’approche du Nouvel An. La hausse conti- nuelle des cours, sur certaines places commerciales, a soutenu favo- rablement la renégociation des prix. Parallèlement, les premiers lots promotionnels pour la semaine 1 ont été expédiés. La météo pluvieuse de ces derniers jours a aussi quelque peu perturbé l’accès aux parcelles gorgées d’eau, dans certaines régions.

Salade : actif Le marché s’est activé, en fin de semaine 52, à l’approche du long week-end de la Saint-Sylvestre (2,17 millions de têtes, commerciali- sées au départ du Sud-Est). La laitue a été particulièrement recher- chée. Les prix ont été stables à plus fermes.

J.-L.C

0,4 0,3 0,2 0,1 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52
0,4
0,3
0,2
0,1
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
1
2
0,2 0,1 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 1 2 ENDIVES

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

25-12

26-12

27-12

28-12

29-12

Moyenne

Cat.I 2 x 500 g :

Cat.I 6/9 fruits sachet 1 kg : le kg

Cat.I colis 5 kg : le kg

Cat.I sachet 1 kg : le kg

Extra colis 5 kg : le kg

Extra plateau 1 rg : le kg

le kg

-

-

-

-

-

-

1,27

1,20

1,11

1,15

1,24

1,38

1,27

1,20

1,13

1,16

1,24

1,36

1,27

1,20

1,12

1,16

1,24

1,36

1,27

1,20

1,12

1,16

1,24

1,36

1,27

1,20

1,12

1,16

1,24

1,37

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

2 janvier

 

Moyen

Carottes cat. 1 - sac 10 kg

0,38

Choux verts cat. 1 - colis 6

5,00

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

4,80

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

1,80

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

7,50

Navets violet rond

1,25

Charlotte cat. 1

0,60

Chérie cat. 1

0,65

Poireaux France cat. 1

1,00

Radis - la botte

1,00

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,35

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,20

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

1,50

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,40

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

1,00

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 2 janvier

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

CHICORÉEScarole France cat.I (la pièce)

1,50

1,60

1,55

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,50

0,60

0,55

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,60

0,70

0,65

MÂCHEFrance barq.150g

5,30

6,30

5,80

AILviolet sec France cat.I 60-80mm

2,80

2,90

2,90

OIGNONjaune France cat.I 60-80mm

0,30

0,40

0,35

Légumes fruits et graines

HARICOTCoco Import cat.I plateau

1,40

1,50

1,45

Légumes tubercules, racines

CAROTTEFrance cat.I sac 10kg

0,40

0,40

0,40

CÉLERI-RAVEFrance

0,90

1,00

0,90

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I

+35mmcarton12,5kg

0,70

0,82

0,75

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mmcarton12,5kg consommation

0,55

0,65

0,60

POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm sac 10kg

0,22

0,30

0,30

RADISFrance botte (la botte)

0,70

0,75

0,72

CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce)

0,60

CHOUFLEURFrance cat.I gros (la pièce)

1,30

1,40

1,35

ENDIVENord-Picardie extra colis 5kg

1,20

1,30

1,25

POIREAUFrance cat.I colis 10kg

0,85

0,90

0,85

POIREAUNord-Picardie cat.I botte 1kg

0,95

1,10

1,00

V

COURS ET MARCHES

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

29 décembre

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

avril 2018

4,80

juin 2018

6,20

nov. 2018

-

avril 2019

14,40

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

 

2

janvier

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

 

Var.

AGATA

         

France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg

320

370

335

 

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg

280

370

330

 

=

BINTJE

         

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

110

120

115

 

=

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

100

110

105

 

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

120

160

130

 

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

110

150

120

 

=

France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

130

210

175

 

=

CHARLOTTE

         

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

360

550

440

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

360

520

440

 

=

VARIÉTÉS DE CONSERVATION

         

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

120

140

130

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

110

130

120

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

130

160

140

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

120

150

130

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

130

200

160

 

=

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

320

450

400

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

450

390

 

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg

120

240

185

 

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg

130

250

195

 

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg

130

250

195

 

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg

140

260

205

 

=

ÉPIDERMEROUGE

         

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

320

450

405

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

450

395

 

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

2 janvier

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes. Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

Moy.

BINTJE

BassinNordnonlavée 360g sous eau +35mmFritable : la tonne

20,00

25,00

20,00

=

CHAIR NORMALE

div.var.cons BassinNordnonlavée 360g sous eauindustrie Tout venant 35mm et + Fritable : la tonne

30,00

45,00

40,00

=

POMME DE TERRE Floconable : la tonne

   

15,00

=

FONTANE

+35mmvrac Fritable : la tonne

25,00

35,00

30,00

=

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou
Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cours stables
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
L’offre s’est contrac-
tée entre les fêtes
par une baisse de
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
-
sur le site internet :
la production, afin
de mieux gérer une
demande moins ac-
tive. L’activité a été
alimentée par un
commerce de ré-
approvisionnement
afin d’éviter la rupture en rayon. Les cours ont été relative-
ment stables pour être reconduits en fin de semaine.
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
abonnement directement sur ce site,
-
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
S. LEITENBERGER

VI

5 JANVIER 2018

COURS ET MARCHES

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

En

/kg

net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

du 18 au 24 décembre

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

 

BŒUF

GENISSES

 

VACHES

 
               

Viande

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

   

Viande hors

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

Viande + 350 kg

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

Mixte

Lait

4,59 (=)

-

-

-

 

- -

-

6,72 (=)

-

 

- -

 

- -

-

-

4,19 (=)

4,35 (=)

-

-

 

- -

-

6,00 (=)

-

 

- -

 

- -

-

-

4,18 (=)

4,33 (=)

-

-

 

- -

-

5,08 =)

-

4,41 (=)

-

 

- -

-

-

4,14 (=)

4,23 (=)

-

-

3,95 (=)

-

-

4,42 (=)

-

3,85 (=)

4,54 (=)

3,75 (=)

4,23 (=)

-

-

4,11 (=)

-

-

-

-

-

-

3,93 (=)

-

3,69 (=)

-

3,67 (=)

3,93 (=)

-

-

3,94 (=)

-

-

-

3,63 (=)

-

-

3,75 =)

-

3,58 (=)

-

3,58 (=)

-

-

-

3,72 (=)

-

3,65 (=)

-

-

-

-

-

-

3,54 (=)

-

 

- -

-

-

 

- -

3,61 (=)

-

-

-

-

-

-

 

- -

 

- -

3,21 (=)

-

 

- -

3,50 (=)

3,31 (=)

-

3,22 (=)

-

-

-

 

- -

 

- -

3,10 (=)

2,73 (=)

 

- -

 

- 3,30 (=)

-

 

- 2,92 (=)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,69 (=)

 

- -

 

- 3,24 (=)

-

 

- 2,90 (=)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,69 (=)

 

- -

 

-

- -

   

- 2,88 (=)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,64 (=)

 

- -

 

-

- -

   

-

- -

 

-

 

- -

 

- -

-

-

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

Au kg net :

RETHEL 25 décembre Bœufs R - (-) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,48 (=) - Vaches U 3,56 (=) ;

R 3,25 (=) ; O 2,77 (=) - Jeunes bovins U 4,11 (=)

ARRAS 21 décembre Bœufs E 4,95 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E 5,45 (=) ; U 3,95 (=) ;

R 3,60 (=) ; Vaches E 5,35 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,55 (=) ; Jeunes bovins U 4,14 (=)

SANCOINS -

Génisses U - (-) ; R - (-) - Vaches R - (-) ; 0 - (-)

FORGES -

Bœufs U 3,84 (=) ; R 3,53 (=) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) ; O 3,40 (=) –

COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES

Vaches U 3,95 (=) ; R 3,64 (+0,03) - Jeunes bovins U 3,83 (=) ; R 3,65 (=)

LE CATEAU 3 janvier Vaches U 3,48 (=) ; R 3,28 (=) - Génisses U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -

Bœufs R 3,13 (=)

CHOLET 25 décembre

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E - (-) ; U - (-) ; R - (-) ;

Vaches E - (-) ; U - (-) ; R- (-) ; O - (-)

Jeunes bovins E - (-) ; U - (-) ; R - (-)

Blondes d’Aquitaine :

Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U - (-) ;

R - (-)

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E - (-) ;

U - (-) ; R - (-)

Jeunes bovins : E - (-) ; U - (-)

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

-

< 200 kg : E - U - R - ; 200-250 kg : E
< 200 kg :
E
-
U
-
R
- ;
200-250 kg :
E
-
U
-
R
- ;
250-300 kg :
E
-
U
-
R
- ;
300-350 kg :
E
-
U
-
R
- ;
350-400 kg :
E
-
U
-
R
- ;
400-450 kg :
E
-
U
-
R
- ;
450-500 kg :
E
-
U
-
R
-.
NON PARVENUS
COURS

BOVINS MAIGRES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

 

du 18 au 24 décembre

E 3

U 3

R 3

O 3

3,18

2,95

2,60

3,00

2,77

2,40

2,84

2,62

2,25

2,76

2,64

2,20

2,74

2,40

2,59

2,55

2,42

 

2,35

2,56

2,47

2,41

2,74

2,46

2,85

2,63

2,36

2,56

2,32

2,44

2,14

2,30

2,05

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

du 25 au 31 décembre

du 25 au 31 décembre

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

• Mâle type viande : — ; Femelle type viande : —

• Mâle type lait 40-45 kg : 10 (-15) ; 45-50 kg : 35 (-30) ; 50-60 kg : 80 (-14)

• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : —

E/Tête

 

Mâles

   

Femelles

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

Charolais Limousin Blondd'Aquitaine Rouge des Prés

 

— —

     

— —

 
 

— —

     

— —

 
 

— —

     

— —

 
 

— —

     

— —

 
 

supérieur

<

60 kg

70-80 kg

60-70 kg

 

supérieur

<

50 kg

60-70 kg

50-60 kg

 

Croisé race à viande

 

 

 

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

Mixte Montbéliard

 

— —

     

— —

   

Mixte Normand

 

— —

     

— —

   

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

40-45 kg

40-45 kg

Croisé mixte

 

— —

 

 

 

— —

Lait

 

— 35

80

 

10

 

 

— —

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

Croisé race laitière

 

 

 

 

PORCELETS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

-

-

Les quantités sont exprimées en têtes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

Prix Prix Prix Var. Apport mini € maxi € moyen € moy.€ NC NC NC
Prix
Prix
Prix
Var.
Apport
mini €
maxi €
moyen €
moy.€
NC
NC
NC
NC
-
COURS NON COMMUNIQUES
- NC
NC
NC
-
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

VEAUX DE BOUCHERIE

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 593,2 (=)

   

du 18 au 24 décembre (/Kg/carcasse)

   

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

ROSE CLAIR

   

ROSE

   

ROUGE

 
     

U R

E O

 

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

Nord

 

- -

- -

 

-

-

7,92

6,82

6,23

4,57

-

7,28

6,47

5,89

4,82

-

5,32

4,83

4,49

3,54

-

-

4,04

3,82

2,58

Sud

 

- -

- -

 

-

-

8,59

6,54

6,12

5,15

8,77

7,82

6,52

6,00

5,09

-

5,95

5,29

5,46

4,51

-

-

-

4,98

4,09

Cotation nationale

 

- -

- -

 

-

9,42

8,40

6,71

6,17

4,85

8,76

7,64

6,49

5,92

4,93

-

5,80

4,99

4,97

4,05

-

-

4,18

4,12

3,22

LE CATEAU EN CAMBRESIS

 

MARCHÉ AU CADRAN

 

Effectif total : 15 - Tendances - observations :

 

Cotation des veaux de plus de 10 jours

 

cours reconduits.

 

3 janvier

3 janvier

Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande

 

Veaux Engraissement

Mâles Standard

50

à 60 kg 340-380-350 ;

45

à 50 kg 160-220-200 ;

59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres

40

à 45 kg NC

   

Femelles Standard

50

à 60 kg 200-250-225 ;

45

à 50 kg 100-150-120 ;

Amenés 214 à Haut Lieu.

 
 

40

à 45 kg 50-150-120.

 

A la pièce

Laitier

Veaux race Bleue et Croisés

180-300

Mâles Standard

50

à 60 kg 80-95-85 ;

45

à 50 kg 45-65-60 ;

40

à 45 kg 55-60-50 ;

< 40 kg 10-40-30.

Gros veaux indemnes IBR

80-100

Femelles Standard

50

à 60 kg 20-40-30 ;

45

à 50 kg 10-20-15 ;

 
 

< 40 kg inc.