Sunteți pe pagina 1din 21

Gestion de production

Définition
• Action ou manière de gérer, d'administrer de
diriger d'organiser une entreprise au niveau
de la production:

• La gestion de la production doit répondre aux


questions: Qui, Fait Quoi, Quand, Ou,
Comment, Combien ?
QUESTIONS DOMAINES RESULTATS
Notions de répartition du
QUI ? travail sur chacune des Choix final du poste de travail
personnes
Notions de choix des activités
Définir ce que l'on veut
Fait QUOI ? à partir d'un cahier des
fabriquer
charges
Notions de dates et délais sur
QUAND ? Définitions des dates
des plannings
Notions de lieux de choix de Choix des lieux de fabrication,
OU ?
postes de travail d'ateliers ... pays, ateliers ...
Choix des processus, des
COMMENT ? Notion de moyens
moyens technico - humains ...
Choix des quantités en
COMBIEN ? Notions de quantités fonctions de celles prévues par
la commande
Ceci en vue de fabriquer des produits de qualité, dans les délais requis, au
meilleur coût.
ROLE ET IMPORTANCE DE LA GESTION DE LA
PRODUCTION

• Au fur et à mesure de l'accroissement de la


concurrence, la gestion de la production
devient de plus en plus importante dans
l'organisation d'une entreprise car elle permet
d'améliorer sa compétitivité
HISTOIRE ET EVOLUTION DE LA GESTION DE LA
PRODUCTION
• Dès qu'une entreprise a existé, il a fallu gérer
sa production. Mais le passage de la
production pour quelques uns à la production
de "masse" pour le plus grand nombre, a
bouleversé les modes d'organisation et de
gestion de la production. L'importance
s'accroissant au fur et à mesure de
l'augmentation de la pression de la
concurrence
• Il faut être le premier à sortir le bon produit
dans les meilleurs délais au meilleur coût
• C'est depuis environ 1950 (à voir selon les produits,
les domaines d'activité) que la compétitivité
économique s'est accélérée subissant les trois phases
d'évolution demande > offre, demande = offre,
demande < offre obligeant les entreprises à réduire
leurs stocks passant d'une logique de "produire puis
vendre" à "produire ce qui sera vendu";
Parallèlement le niveau culturel des employés
augmentant, ainsi que les techniques et technologies
de production.
• Le tout faisant que des nouvelles méthodes de
gestion de production et aussi d'outils de
gestion de production et de management
apparaissent
LA GESTION DE LA PRODUCTION ET LES FLUX,
EXEMPLES

La gestion de la production support ou source


de la circulation des flux d'informations est
liée aux flux de la matière d'œuvre
• Les principaux flux qui intéressent la gestion de la production sont:

• Les flux physiques: Approvisionnement, entrée et circulation des
matières premières, des composants, des sous-ensembles, des
pièces de rechange, sortie et distribution des produits finis, des
stocks, des en-cours ...

• Les flux d'information: suivi des données techniques, des
commandes, des ordres de fabrication, des ordres
d'approvisionnement, des ordres d'achat, des heures de main
d'oeuvre, des heures machines, des consommations de matière,
des consommations de pièces brutes, des rebuts .
LA GESTION DE LA PRODUCTION PAR RAPPORT AUX
ASPECTS FINANCIERS

• Aujourd'hui le prix de vente d'un produit est


de plus en plus imposé par le marché, c'est
pourquoi les modes de calcul de la marge
bénéficiaire ont changé imposant à la gestion
de la production la recherche d'une baisse des
coûts de production
• La production et donc la gestion de la production ne peut être dissociée de la recherche
d'un niveau de rentabilité suffisant à cause de la compétitivité économique. Il est donc
préférable de maîtriser ses coûts de production est de calculer la marge bénéficiaire en
posant la formule:

• Marge bénéficiaire = Prix de vente - coût de revient, sachant que par définition

• le prix: est le montant de la transaction c'est à dire ce que l'on peut obtenir en argent
comme montant de la transaction et,

• le coût (notamment de revient) est ce que cela coûte pour produire le service ou le
produit
• Plutôt que de calculer le prix de vente en posant la formule
• Prix de vente = coût de revient + marge bénéficiaire car vue la compétitivité le prix de
vente se trouve imposé par le marché

• C'est pourquoi la gestion de la production va chercher à diminuer les coûts de revient
DEFINITIONS, EXEMPLES DE METHODES ET
OUTILS DE GESTION DE LA PRODUCTION

• La mise en œuvre de la gestion de la


production se fait à partir de méthodes et
d'outils qui peuvent se combiner entre eux
(ou entre elles) ou n'être utilisé(es) que
partiellement
• Méthodes de la gestion de la production: Moyens mis en
oeuvre au niveau de l'organisation et la gestion de production
pour atteindre les objectifs au niveau de la production voir de
l'entreprise

• Outils de la gestion de la production: Démarches


organisationnelles qui permettent d'atteindre le moyen
Méthode et Régulation de la Production,
reste très utilisée. Gestion du long au court
MRP2 terme. Ne produire que ce qu'il faut quand
il faut à partir de prévisions (Le MRP1 ne
consiste qu'à un calcul des besoins)
Méthode de la gestion de production (ou
philosophie) pour produire seulement ce
JUSTE A TEMPS dont on a besoin quand on en a besoin
(réduction des stocks, suppression des
gaspillages ...)
Méthode de la gestion de production qui
consiste à échelonner et jalonner dans le
JALONNEMENT temps des opérations successives prévues
dans les gammes de fabrication et de
montage
Méthode de la gestion de production qui
permet de répondre à la demande
exprimée en amont en terme de
ORDONNANCEMENT
spécifications, quantités, dates en visant à
optimiser l'utilisation des ressources dans le
respect des délais
Méthode de gestion de projet qui consiste à
PERT (ou potentiels) coordonner les différentes taches à réaliser
(prévisions puis suivi)
Méthode ou outil de la gestion de
production consistant à calculer le juste
GESTION DES STOCKS nécessaire en quantité de pièces pour le
bon fonctionnement de l'atelier, de
l'entreprise ...
Méthode ou outil de la gestion de
production de pilotage des ateliers (peut s'
KANBAN
utiliser pour respecter les objectifs du juste
à temps)
Méthode ou outil de la gestion de
production consistant à réaliser
CAPACITES CHARGES
l'adéquation entre ce que l'on peut faire et
ce que l'on doit faire
Méthode ou outil de la gestion de
production qui consiste à déterminer le
GANT
meilleur positionnement des taches à
effectuer.
Outil de la gestion de production de calcul
de quantité de pièces à fabriquer dans un
SERIES ECONOMIQUES lot de fabrication à partir de compromis.
(est utiliser dans la gestion de stock d'en-
cours)
MISE EN ŒUVRE D'UN PROJET DE GESTION DE LA
PRODUCTION

• Les hommes et plus particulièrement les


personnes exerçant des responsabilités au
sein de l'entreprise "jouent" un rôle capital
dans la mise en œuvre d'un projet de gestion
de la production
• C'est un projet lourd qui peut parfois prendre plusieurs années. Il
exige un engagement total de la direction et d'avoir un chef de
projet à sa tête. Le personnel doit en comprendre l' intérêt et donc
être ou avoir été motivé. La formation et l'information joue un rôle
capital. On partira d'une analyse de la situation et si l'on choisit un
logiciel, il vaut mieux prendre un progiciel de façon à ce que ce soit
lui qui s'adapte autant que possible à la situation et non pas
l'inverse.

• Il faut prévoir d'évaluer le projet, donc de mettre en place un
ensemble d'indicateurs afin de pouvoir apporter les actions
correctives si nécessaire. Ces indicateurs doivent être destinés à
renseigner l'ensemble du personnel. Le projet doit être
accompagné d'un plan de qualité, de maintenance, de
communication.
GPAO, ETAPES DE MISE EN ŒUVRE, EXEMPLES DE
FICHIERS

• Le logiciel de Gestion de Production Assisté


par Ordinateur doit rester un outil au service
de l'homme et non pas le contraire, c'est
pourquoi son choix doit être effectué avec le
plus grand soin
• GPAO: Gestion De Production Assistée par Ordinateur
• Se doter d'un logiciel de GPAO devient une nécessité pour de plus en plus
d'entreprises afin d'améliorer et de développer leur compétitivité sur un marché
fortement concurrentiel.
• Le logiciel doit rester un outil "une mine d'informations" au service de l'homme et
non pas le contraire, c'est pourquoi son choix doit être fait selon une démarche
très rigoureuse et objective. Le chef de projet doit s'y prendre de la même façon
que pour la mise en place d'un projet de gestion de production

• Les grandes étapes de la mise en oeuvre:

• Première étape (environ 6 mois): Diagnostic, bilan, objectif, justification financière,
étude de solutions,cahier des charges de consultation,décision d'investir ou non
• Deuxième étape (environ 8 mois): Consultation , choix du progiciel, formation du
personnel, essai, bilan de satisfaction, décision de poursuivre ou non (passage à la
troisième étape, ou revenir à la première)
• Troisième étape (environ 6 mois): généralisation, évaluation des performances,
réajustement, nouvelle formation si nécessaire .
Articles