Sunteți pe pagina 1din 4

IV

12 JANVIER 2018

COURS & MARCHES

Productions végétales

 

CÉRÉALES

   

9 janvier

   

ALIMENTATION ANIMALE

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

     

5 janvier

Blé tendre

   

Récolte 2017

   

SONS ET ISSUES

   

/ t

   

Échéance

         

Sons fins - départ région parisienne

   

110-112

Rendu

Spécifications

Euro/tonne

Observations

TOURTEAUX

     

Rouen

76/220/11

 

janv.-mars

153,00

N

 

Soja Lorient

   

306

Fob

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

 

N

   

Tournesol Saint Nazaire

   

146

Colza - Rouen

   

199

Moselle

meunier

 

janv.-mars

152,00

N

 

PULPES BETTERAVES

     

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

Aisne

-

 
 

Somme - Oise

     
           

-

Eure/Eure-et-Loir

 

BPMF 76 kg/hl

 

janv.-mars

146,00

NC

Marne

 

148

Marne

BPMF

 

janv.-mai

147,00

NC

 

LUZERNE DESHYDRATEE

     

Maïs

       

Récolte 2017

   

Départ Marne

   

170

PSC

   

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

Manioc Lorient

 

-

 

Bordeaux

   

janv.-mars

 

149,00

 

N

   

Corn gluten feed - Lestrem

 

-

 
 

Fob

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

       

PAILLES ET FOURRAGES

Rhin

 

janv.-juin

158,00

N

 

4

janvier

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

       

PAILLES DE BLE

   

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

   

Eure/Eure-et-Loir

   

janv.-mars

145,00

NC

 

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

 

70,00/t

Orge fourragère

     

Récolte 2017

   

Balles pickup (départ champ) 25 kg

 

n.p.

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

Nord-Est :

   

Rouen

62-63 kg/hl

 

janv.-mars

149,00

N

 

Balles de 20-25kg sous abri

 

inc.

 

Échéance

       

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg

 

inc.

Fob

Spécifications

 

Euro/tonne

 

N

sans abri

Moselle

sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl

 

janv.-mars

147,50

N

 

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous abri

 

65,00à

 

Échéance

         

80,00/T

Départ

Spécifications

 

Euro/tonne

   

Aisne

62/63 kg/hl

 

janv.-mai

143,00

NC

   

SUCRE

 

Eure/Eure-et-Loir

 

63 kg/hl mini

 

janv.-mars

136,00

NC

 

(Londres)

 

9

janvier

Marne

62/63 kg/hl

 

janv.-mai

142,00

NC

 

Terme mars 2018 : 466,58 F/T

OLÉO-PROTÉAGINEUX

     

CHEZ NOS VOISINS

 

Colza

     

Récolte 2017

   

5

janvier

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

 

Observations

   

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

 

Rouen

   

janv.-mars

 

348,00

 

N

   

Janvier

 

168,00

Fob

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

 

Observations

 

Février-mars

   

169,00

Moselle

 

janv.-mars

358,00

N

 

Janvier-juin

   

170,00

Pois

     

Récolte 2017

 

Avril-juin

 

171,00

Départ

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

Août-décembre

   

169,00

Marne

fourrager

 

janv.

175,00

NC

 

Orge UE CAF Hollande (en euro/tonne) :

 

Aisne

fourrager

         

Janvier-mars

   

166,00

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

   

Janvier-juin

   

167,00

 

Août-décembre

   

163,00

   

Récolte 2017

   

Récolte 2016

   

Mois de :

   

238,7

 

Mini : 170 Maxi : 300

       

3

janvier

Octobre 2017

(+0,1)

 

216,1

 

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

 
   

238,7

 

Mini : 170 Maxi : 300

     

Récolte complète

(+0,1)

 

214,0

Blé meunier (76/220/12) :

   

168,00

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

 

Blé fourrager (72/73kg/hl) :

   

163,00

 

(source Cipalin)

Orge (62/63kg/hl kg) :

   

163,00

MATIF BLÉ MEUNIER

 

MATIF COLZA - PARIS

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

28/12/17

29/12/17

02/01/18

03/01/18

04/01/18

 

Echéance

28/12/17

29/12/17

02/01/18

03/01/18

04/01/18

Mars 2018

159,25

159

158,5

 

160

160,5

Févr. 2018

347,5

347,75

350,25

355,5

 

357,75

Mai 2018

163,25

162,5

162,75

 

164

164

Mai 2018

352,25

352,75

354,5

359,5

 

361

Sept. 2018

167,5

 

167

167

 

168,25

168,25

Août 2018

349,5

349

350,25

354

 

355,75

Déc. 2018

170,75

170

170,5

 

171,5

171,5

Nov. 2018

353

352,75

353,5

357

 

358,5

Mars 2019

174,5

 

173,75

174,25

 

175

175

Févr. 2019

355,75

355,75

356

359,25

 

359,75

Mai 2019

176,75

175,75

176,25

 

177,25

177

Mai 2019

356,25

356

357,25

361

   

363,25

Sept. 2019

177,25

177,75

177,25

 

177,5

177,25

Août 2019

338,25

338

339,25

345

   

347,25

Déc. 2019

179,75

180

179,75

 

180

179,75

Nov. 2019

339,5

339,25

340,5

346,25

 

348,5

Mars 2020

180,75

180,5

179,75

 

181

180,75

Févr. 2020

339,5

339,25

340,5

346,25

 

348,5

Mai 2020

184,25

184

183,25

 

184,5

184,25

Mai 2020

339,5

339,25

340,5

346,25

 

348,5

Volume

8 043

 

11 459

13 448

 

17 149

20

935

Volume

5

680

5 403

4

243

9

766

 

11

530

PO

312 188

311 664

312 283

 

313 259

315

607

PO

98

436

99 657

96

786

95

942

103

972

> Evolution du cours du blé

95 942 103 972 > Evolution du cours du blé > Evolution du cours du soja
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
cours du blé > Evolution du cours du soja et du colza > Evolution du cours
> Evolution du cours du maïs
>
Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
>
Evolution du cours du sucre

Blé tendre : appréciation des prix Les prix du blé tendre sur le marché physique français ont progressé sur la semaine, gagnant 2 euros la tonne en rendu Rouen. Ils suivent le raffermissement des cours de la céréale sur les marchés à terme européen et états-unien. Cela fait suite aux inquiétudes quant à l’arrivée de basses températures en région mer Noire qui pourraient en- dommager les cultures d’hiver dont la couverture neigeuse est jugée in- suffisante. Le renforcement du dollar face à l’euro explique le moindre renchérissement du blé sur Chicago, proportionnellement à celui de la

céréale sur Euronext. Le marché international est en pleine ébullition.

L’Algérie aurait acheté 555 000 t de blé, et l’Irak 100 000 t. L’Egypte a,

quant à elle, lancé un appel d’offres en blé meunier en origine option- nelle, le Maroc vise, quant à lui, du blé états-unien à prix préférentiel.

quant à lui, du blé états-unien à prix préférentiel. Orge de mouture : reprise des cours

Orge de mouture : reprise des cours

Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français

ont repris du poil de la bête d’une semaine sur l’autre, imitant la ten-

dance haussière enregistrée sur le blé tendre. Les acheteurs espagnols reviennent au marché, en ce début d’année.

espagnols reviennent au marché, en ce début d’année. Orges de brasserie : marché inactif Les cours

Orges de brasserie : marché inactif

Les cours des orges de brasserie sur le marché physique n’ont quasiment pas bougé d’une mercuriale sur l’autre, faute d’un volume d’activité significatif. Le marché devrait reprendre progressivement avec la réouverture des organismes stockeurs en ce début de semaine.

des organismes stockeurs en ce début de semaine. Maïs : petite fermeté Les prix du maïs

Maïs : petite fermeté Les prix du maïs ont légèrement progressé sur la semaine sur le marché physique français, suivant la tendance haussière du grain sur Euronext. Cependant, l’AGPM pointe du doigt la baisse des cours du maïs sur les places hexagonales d’une campagne sur l’autre. «Les maïs Fob Bordeaux et Fob Rhin cotent respectivement 160 /t et 165 /t, majorations mensuelles comprises. L’an passé à la même période, ils cotaient respectivement 174 /t et 176 /t.» Dans le même

temps, ses cours sur le marché à terme de Chicago ont perdu du terrain. L’annonce de précipitations, très attendues, en Argentine a conduit à une détente des cotations, sur la fin de période. Les ventes états-uniennes de maïs se sont établies à près de 850 000 t la semaine dernière, soit au-dessus des attentes des opérateurs.

dernière, soit au-dessus des attentes des opérateurs. Colza : reprise d’un mouvement ascendant Les prix du
dernière, soit au-dessus des attentes des opérateurs. Colza : reprise d’un mouvement ascendant Les prix du

Colza : reprise d’un mouvement ascendant Les prix du colza sur le marché physique français ont nette- ment progressé sur la semaine, suivant l’ascension du soja sur le mar- ché à terme états-unien, des huiles végétales mondiales ainsi que du prix du pétrole sur la période. En huiles, la progression des cotations observée sur le marché à termes de Kuala Lumpur est toujours à mettre sur le compte d’une demande mondiale en progression. Les besoins chinois et indiens devraient se renforcer de manière significative dans les prochaines semaines, et le marché se positionne en conséquence. Les cours du tourteau de colza ont également gagné du terrain sur la semaine, suivant le tourteau de soja sur le CBOT. L’activité n’a pas été étoffée en cette première semaine de janvier.

Tournesol : légère baisse Les prix du tournesol sur le marché physique français ont quelque peu perdu du terrain cette semaine, l’activité étant au point mort. Les triturateurs reviennent progressivement au marché.

Les triturateurs reviennent progressivement au marché. Soja : revirement à la hausse Les cours de la

Soja : revirement à la hausse Les cours de la graine de soja états-unienne sur Chicago ont fait volte-face cette semaine pour repartir à la hausse. La fermeté est encore à mettre sur le compte des inquiétudes quant à la sécheresse qui frappe l’Argentine. Par ailleurs, la vague de froid aux États-Unis rend difficile la circulation des marchandises. Toutefois, les semis dans le pays sont faits à 82 %, selon la bourse de Rosario, rattrapant une partie du retard accumulé par rapport à l’an dernier à pareille époque. Les surfaces totales au niveau national sont attendues à 18,2 Mha. Les cours du tourteau de soja sur les ports bretons ont suivi la tendance haussière de son homologue sur le CBOT, dans le sillage de la graine.

de son homologue sur le CBOT, dans le sillage de la graine. Déshydratés : hausse en

Déshydratés : hausse en luzerne et baisse en pulpe

de betterave

Les prix de la luzerne déshydratée sur le marché physique français ont

renchéri par rapport à notre précédente mercuriale tandis que ceux de la pulpe de betterave déshydratées ont fléchi. Des affaires se traitent

hors de nos frontières, avec des pays européens.

traitent hors de nos frontières, avec des pays européens. Pailles et fourrages : renchérissement dans le
traitent hors de nos frontières, avec des pays européens. Pailles et fourrages : renchérissement dans le

Pailles et fourrages : renchérissement dans le Nord Les cours des pailles sur le marché physique français ont pro- gressé sur la semaine dans le nord du pays, en raison d’une offre limitée.

Sucre : des ventes techniques font baisser les cours mondiaux Les cotations du sucre sur les places à terme de Londres et de New-York ont reculé entre les 2 et 8 janvier, en raison de ventes tech- niques rapportées. Le marché anticipait au départ une recrudescence de la demande de la part des fonds indiciels, qui se serait avérée finale- ment surestimée. Cela a engendré une petite panique sur les marchés à terme anglosaxons, et les opérateurs ont donc vendu bon nombre de leurs positions.

opérateurs ont donc vendu bon nombre de leurs positions. Coproduits : ajustement à la baisse en

Coproduits : ajustement à la baisse en poudre de lait Sur un marché calme en cette période de l’année, la cotation de poudre de lait recule légèrement en disponible. Celle de la poudre de lactosé- rum est reconduite. En paille, la fourchette de prix s’élargit à la hausse

dans le nord du pays, en raison d’une tension sur l’offre.

CRONENBERGER

12 JANVIER 2018

Fruits et légumes

C RONENBERGER 12 JANVIER 2018 ➜ Fruits et légumes Pomme de terre Les volumes exportés restent
C RONENBERGER 12 JANVIER 2018 ➜ Fruits et légumes Pomme de terre Les volumes exportés restent

Pomme de terre Les volumes exportés restent faibles toujours en raison de contraintes logistiques. A l’industrie, la plupart des usines sont encore fermées, et les transactions hors contrat sont inexistantes en cette période. Les cours demeurent stables.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille

Carotte : hausse des prix Les fortes pluies enregistrées ces derniers jours ont freiné les arra- chages, tandis que la demande s’est dynamisée, à l’approche de la re- prise scolaire, entraînant une remontée sensible des niveaux de prix. Les mises en avant programmées pour les semaines à venir et l’arri- vée annoncée du froid sont des facteurs susceptibles d’encourager un développement de la consommation et de conforter la fermeté des prix.

Chou-fleur : équilibre Malgré la forte hausse des apports bretons vendredi (1,018 million de têtes, pour un total de 2,08 millions de têtes en semaine 1), les cours ont bien résisté, la demande se montrant plus présente avant la reprise scolaire. L’offre bretonne restera probablement mesurée, avec le temps plus froid, tandis que la consommation devrait davantage s’installer, en ce début janvier, permettant un meilleur équilibre commercial.

Poireau : meilleure demande Les moindres disponibilités et l’intérêt croissant de la demande, dyna- misée notamment par la mise en place de promotions après les fêtes, ont favorisé la remontée des niveaux de prix, en semaine 1. Les opérateurs tablent sur de bons réassorts et une pression limitée de l’offre, du fait de l’arrivée du froid et des nombreuses mises en avant en GMS de ce début d’année. De quoi soutenir les prix.

Salade : fermeté Les prix ont renchéri, ces derniers jours, la demande se montrant plus active, à l’approche de la reprise scolaire et des collectivités (2,9 millions de têtes commercialisées au départ du Sud-Est, ven- dredi). Le niveau relativement modéré des volumes et la possible confirma- tion d’un regain de demande, avec le froid, en ce début d’année 2018, pourraient permettre une bonne tenue des prix.

J.-L.C

0,4 0,3 0,2 0,1 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 1
0,4
0,3
0,2
0,1
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
1
2
3
0,2 0,1 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 1 2 3 ENDIVES

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

25-12

26-12

27-12

28-12

29-12

Moyenne

Cat.I 2 x 500 g :

Cat.I 6/9 fruits sachet 1 kg : le kg

Cat.I colis 5 kg : le kg

Cat.I sachet 1 kg : le kg

Extra colis 5 kg : le kg

Extra plateau 1 rg : le kg

le kg

-

-

-

-

-

-

1,27

1,18

1,08

1,11

1,21

1,31

1,30

1,21

1,11

1,15

1,26

1,37

1,32

1,27

1,18

1,21

1,29

1,42

1,38

1,36

1,27

1,29

1,35

1,49

1,32

1,25

1,16

1,19

1,28

1,40

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

9 janvier

 

Moyen

Carottes cat. 1 - sac 10 kg

0,45

Choux verts cat. 1 - colis 6

5,50

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

5,80

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

2,10

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

8,00

Navets violet rond

1,25

Charlotte cat. 1

0,60

Chérie cat. 1

0,65

Poireaux France cat. 1

1,20

Radis - la botte

1,00

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,60

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,30

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

1,50

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,40

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

1,00

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 9 janvier

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,70

0,80

0,75

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,80

0,90

0,85

MÂCHEFrance barq.150g

7,00

9,00

7,80

AILblanc frais France cat.I 60-80mm

3,20

3,30

3,25

ÉCHALOTEFrance cat.I

0,70

0,90

0,80

PERSILfrisé France (la botte)

0,55

0,85

0,70

COURGEButternut France

0,80

1,20

1,05

TOMATEronde France grappe extra

2,90

CAROTTEFrance cat.I botte (la botte)

0,95

1,20

1,05

CAROTTEFrance extra colis 12kg

0,50

0,70

0,60

NAVETrondviolet France

0,70

0,80

0,75

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I grenaille carton12,5kg

0,90

1,00

0,95

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 55-75mmsac 5kg

0,20

0,30

0,25

POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg

0,30

0,40

0,35

Légumes verts, tiges

CHOUFrisé vert France cat.I (la pièce)

0,75

1,10

0,90

CHOUFLEURFrance cat.I gros (la pièce)

1,20

1,50

1,30

ENDIVENord-Picardie extra colis 5kg

1,20

1,75

1,30

POIREAUFrance cat.I colis 10kg

0,80

0,90

0,85

POIREAUNord-Picardie cat.I botte 1kg

0,90

1,10

0,95

V

COURS ET MARCHES

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

 

8

janvier

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

avril 2018

4,90

juin 2018

6,70

nov. 2018

-

avril 2019

14,50

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

 

9

janvier

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

 

Var.

AGATA

         

France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg

320

370

335

 

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg

280

370

330

 

=

BINTJE

         

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

110

120

115

 

=

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

100

110

105

 

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

120

160

130

 

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

110

150

120

 

=

France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

130

200

170

 

-5

CHARLOTTE

         

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

360

550

440

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

360

520

440

 

=

VARIÉTÉS DE CONSERVATION

         

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

120

140

130

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

110

130

120

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

130

150

140

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

120

140

130

 

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

130

200

160

 

=

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

320

450

400

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

450

390

 

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg

110

240

180

 

-5

France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg

120

250

190

 

-5

France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg

120

250

190

 

-5

France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg

130

260

200

 

-5

ÉPIDERMEROUGE

         

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

320

450

405

 

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

450

395

 

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

9 janvier

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes. Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

Moy.

BINTJE

BassinNordnonlavée 360g sous eau +35mmFritable : la tonne

10,00

20,00

20,00

=

CHAIR NORMALE

div.var.cons BassinNordnonlavée 360g sous eauindustrie Tout venant 35mm et + Fritable : la tonne

25,00

45,00

35,00

-5,00

POMME DE TERRE Floconable : la tonne

   

15,00

=

FONTANE

+35mmvrac Fritable : la tonne

25,00

35,00

30,00

=

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou
Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cours en hausse
Cette semaine
de quatre jours
a été plus active.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
-
sur le site internet :
Les commandes
ainsi que les en-
gagements ne
peuvent être ho-
norés en totalité
faute d’endives
en quantité suf-
fisante en fin de semaine. Les cours sont logiquement à la
hausse.
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
abonnement directement sur ce site,
-
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
S. LEITENBERGER

VI

12 JANVIER 2018

COURS ET MARCHES

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

En

/kg

net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

du 1 er au 7 janvier

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

 

BŒUF

GENISSES

 

VACHES

 
               

Viande

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

   

Viande hors

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

Viande + 350 kg

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

Mixte

Lait

-

-

-

-

-

-

-

-

-

 

- -

-

-

-

-

4,14 (+0,02)

-

-

-

-

-

-

-

-

 

- -

-

-

-

-

4,10 (-0,02)

4,28 (=)

-

-

-

-

-

4,84 (=)

-

 

- -

-

-

-

-

4,06 (-0,02)

4,20 (+0,02)

-

-

-

-

-

4,31 (-0,04)

-

3,90 (-0,03)

4,57 (-0,02)

3,80 (-0,05)

4,21

-

-

4,03 (-0,02)

 

- -

-

-

-

-

3,93 (-0,03)

-

3,70 (-0,03)

-

3,63 (-0,05)

4,04 (+0,03)

-

-

3,86 (=)

 

- -

-

-

-

-

3,66 (-0,04)

-

3,60 (+0,01)

-

3,59 (=)

-

-

-

-

 

- -

-

-

-

-

-

-

3,47 (+0,01)

-

 

- -

-

-

-

 

- -

-

-

-

-

-

-

 

- -

 

- -

3,25 (=)

-

-

 

- -

3,33 (+0,02)

-

3,25

-

-

-

 

- -

 

- -

3,24 (=)

2,79 (=)

-

 

- -

3,32 (+0,01)

-

-

2,94 (+0,01)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,75 (+0,02)

-

 

- -

3,29 (+0,01)

-

-

2,93 (=)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,74 (+0,02)

-

 

- -

 

- -

-

2,91 (+0,05)

-

-

 

- -

 

- -

-

2,70 (+0,01)

-

 

- -

 

- -

-

-

-

-

 

- -

 

- -

-

-

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

Au kg net :

RETHEL 1 er janvier Bœufs R 3,40 (-) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,48 (=) - Vaches U 3,56 (=) ;

R 3,25 (=) ; O 2,77 (=) - Jeunes bovins U 4,00 (-)

ARRAS 28 décembre Bœufs E - (-) ; U - (-) ; R - (-) - Génisses E - (-) ; U - (-) ;

R - (-) ; Vaches E - (-) ; U - (-) ; R - (-) ; Jeunes bovins U - (-)

SANCOINS -

Génisses U - (-) ; R - (-) - Vaches R - (-) ; 0 - (-)

FORGES -

Bœufs U 3,84 (=) ; R 3,53 (=) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) ; O 3,40 (=) –

COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES
COURS NON COMMUNIQUES

Vaches U 3,95 (=) ; R 3,64 (+0,03) - Jeunes bovins U 3,83 (=) ; R 3,65 (=)

LE CATEAU 9 janvier Vaches U 3,48 (=) ; R 3,28 (=) - Génisses U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -

Bœufs R 3,13 (=)

CHOLET 25 décembre

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (-) ; U 4,27 (-) ; R 3,63 (-) ;

Vaches E 4,83 (-) ; U 4,10 (-) ; R 3,58 (-) ; O 3,28 (-)

Jeunes bovins E 4,15 (-) ; U 4,05 (-) ; R 3,91 (-)

Blondes d’Aquitaine :

Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (-) ; U 3,75-5,05-4,27 (-) ;

R 3,48-4,10-3,63 (-)

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,77-5,05-4,83 (-) ;

U 4,05-4,69-4,42 (-) ; R 3,50-4,00-3,68 (-)

Jeunes bovins : E 4,17-4,55-4,22 (-) ; U 4,025-4,16-4,10 (-)

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

-

< 200 kg : E - U - R - ; 200-250 kg : E
< 200 kg :
E
-
U
-
R
- ;
200-250 kg :
E
-
U
-
R
- ;
250-300 kg :
E
-
U
-
R
- ;
300-350 kg :
E
-
U
-
R
- ;
350-400 kg :
E
-
U
-
R
- ;
400-450 kg :
E
-
U
-
R
- ;
450-500 kg :
E
-
U
-
R
-.
NON COMMUNIQUES
COURS

BOVINS MAIGRES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

 

du 1 er au 7 janvier

E 3

U 3

R 3

O 3

3,18

2,95

2,60

3,00

2,77

2,40

2,84

2,62

2,25

2,76

2,64

2,20

2,76

2,40

2,59

2,55

2,44

 

2,37

2,57

2,47

2,42

2,74

2,46

2,85

2,63

2,36

2,56

2,32

2,44

2,15

2,30

2,05

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

du 1 e r au 7 janvier

du 1 er au 7 janvier

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

• Mâle type viande : 185 ; Femelle type viande : 137

• Mâle type lait 40-45 kg : 25 (+15) ; 45-50 kg : 65 (+30) ; 50-60 kg : 94 (+14)

• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : —

E/Tête

 

Mâles

   

Femelles

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

Charolais Limousin Blondd'Aquitaine Rouge des Prés

485

 

430

 

230

351

 

446

 

393

189

313

 

542

 

499

 

240

412

 

491

 

439

194

342

 

 

 

 

 

 

490

 

465

 

300

375

 

470

 

415

225

325

 
 

supérieur

<

60 kg

70-80 kg

60-70 kg

 

supérieur

<

50 kg

60-70 kg

50-60 kg

 

Croisé race à viande

465

 

275

 

435

325

 

375

 

175

325

250

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

Mixte Montbéliard

218

 

157

 

85

20

 

 

 

Mixte Normand

145

 

107

 

76

27

 

 

 

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

40-45 kg

40-45 kg

Croisé mixte

430

 

287

 

304

180

250

 

202 175

109

 

Lait

114

 

 

94

65

25

 

— —

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

Croisé race laitière

343

 

264

 

89

187

 

250

 

166

51

100

 

PORCELETS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

-

-

Les quantités sont exprimées en têtes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

Prix Prix Prix Var. Apport mini € maxi € moyen € moy.€ NC NC NC
Prix
Prix
Prix
Var.
Apport
mini €
maxi €
moyen €
moy.€
NC
NC
NC
NC
-
COURS NON COMMUNIQUES
- NC
NC
NC
-
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

VEAUX DE BOUCHERIE

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 593,2 (=)

   

du 1 er au 7 janvier (/Kg/carcasse)

   

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

ROSE CLAIR

 

ROSE

   

ROUGE

 
   

U

E O

R P

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

U

E E

R

O

P

 

U

R

O

P

Nord

 

-

- -

- -

 

-

7,72

6,92

6,25

4,89

-

7,12

6,49

5,94

4,76

- 5,42

5,12

4,40

3,65

-

-

3,93

3,24

2,42

Sud

 

-

- -

- -

 

-

8,65

6,72

6,12

-

8,83

7,83

6,43

6,01

5,11

- 6,46

5,83

5,56

4,66

-

-

-

-

-

Cotation nationale

 

-

- -

- -

 

9,94

8,41

6,83

6,19

4,83

8,83

7,64

6,47

5,97

4,85

- 6,19

5,41

4,93

3,95

-

-

4,21

3,96

2,96

LE CATEAU EN CAMBRESIS

 

Effectif total : 21 - Tendances - observations :

 

cours reconduits.

 

9 janvier

Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande

 

Mâles Standard

50

à 60 kg 340-380-350 ;

45

à 50 kg 160-220-200 ;

40

à 45 kg NC

 

Femelles Standard

50

à 60 kg 200-250-225 ;