Sunteți pe pagina 1din 35

CHAPITRE 04 ETUDE

DES PLANCHERS

LES TYPES DE CHARGE EXPLOITATION

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page46


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page47


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
LES PLANCHERS

I)-PLANCHER TERRASSE :

Les planchers sont des éléments horizontaux séparent les différents étages d’un bâtiment.
Généralement sont réalise les planchers on :
 Dalles pleines.
 Corps – creux.
Dans notre cas on fait appel des planchers à « corps – creux » qui sont formés de trois pièces distinguées.
a) la dalle de compression :4 cm, et ferraillée d’un quadrillages d’armature treille soudés.
b) Le corps – creux (12 ;16 ;18 ;20 ;25) cm c’est la hauteur la langueur varie de 25a 75 cm (dans notre
cas 65 cm).
c) Les nervures ce soudes poutres en béton ferraillées en travées et sue appuis et qui sont plassée
perpendiculairement sur les poutres principales

LES MÉTHODES DES CALCULES :

On utilisé généralement dans les calcules de béton armé la méthode simplifier (méthode à
charges d’exploitation modérée) en méthode de la résistance de matériau par exemple (méthode
de trois moment –caquout) dans notre cas nous avons utilisé pour des calcules des poutrelles la
méthode à charge d’ exploitation modérée(forfaitaire)
LES CONDITIONS D’APPLICATION DES MÉTHODES FORFAITAIRE :

1) Q < 2G ;5KN/m² =>- pour le terrasse 1KN/m²<(2 . 5,31) ;(5kn/m²) …………………….CV


- pour les étages (chambre individuelle, galeries du cure ) 1,75 KN/m²<(2 4,86) ;(5kn/m²)…..CV
- pour les étages(balcon ;salles de communes) 3,50 KN/m²<(2 . 4,86) ;(5kn/m²) …………......CV
- pour les étages (couloires ,dépôt , salle de opération , laboratoires ,radiologie )
4,00 KN/m²<(2 . 4,86) ;(5kn/m²) …………....CV

2) Le moment d’inertie est constant dans les différentes travées ……………….………….CV


3) Les rapports portés successives des travées sont dans un rapport entre 0,8 et 1,25
- 0,8 ≤ 3,2/3,2 ≤ 1,25 <=> 0,8 < 1 < 1,25 …………………………………………...……CV
- 0,8 ≤ 3,2/3.5 ≤ 1,25 <=> 0,8 < 0,91 < 1,25 ………………………………………..……CV
- 0,8 ≤ 3,5/3,2≤ 1,25 <=> 0,8 < 1,09 < 1,25 ………………………………………..…….CV
4) la fissuration est considère comme non préjudiciable on peut pour les dalles évaluées les
valeurs maximales des moments fléchissent (M0) dans le travée indépendante de même portée
que le travées considère est soumise au même charge………………………………………CV

LE PRINCIPE DE CALCULE :

ql ²
M0 = : valeur maximale de Mf dans la travée indépendante dans le même porté que le
8
travée considère est soumise au meme charge.
Cette méthode consiste a déterminer les moments en appuis et en travée de le chemin suivant :
Mg , Md : moment sur appuis gauche et droite
Mt : moment maximale en travée considère.
Q
α = QG
rapport des charges d’exploitation Q la somme des charges permanentes G et des charges
d’exploitation les valeur prise pour Mt,Mv,Me doivent vérifier les condition suivantes :

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page48


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
Mw  Me
Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2
Le plancher terrasse est un élément protéger donc la fissuration est peut nuisible
- le moment maximale en travée Mt n’est pas inférieure à :
Mt ≥ (1 + 0,3α) /2M0 ……………………………….travée intermédiaire
Mt ≥ (1,2 + 0,3α) /2M0 ……………………………..travée de rive
La valeur absolue de chaque moments sur appuis intermédiaire n’est pas inférieure à :
0,6 M0 => dans le cas d’une poutre a deux travées.

1- ETUDE DE TYPE N°1

3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 3,5

A B C D E F G

*-E.L.U :
Qu = (1,35.5,51. 0,65)+ (1,5 .1,00.0,65) = 5,81KN/ml.

0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Les moment sur appui

Les moments statique :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 7,43 7,43 7,43 7,43 7,43 8,89

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 2,97 3,71 2,97 2,97 2,97 4,44 3,55

Les moments sur appuis :

Q 1
α = Q  G = 1  5,51 =0,15

Mw  Me
Les moments sur travees : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page49


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 4,46 4,46 4,83 4,83 4,09 5,33

4,44
3,71 3,55
2,97 2,97 2,97 2,97

4,09
4,46 4,46
4,83 4,83

5,33

 calcul les efforts Diagramme


tranchants : des moments plancher terrasse à ELU

Tw = q.l + Mw-Me
2 l

-q.l Mw-Me
Te = 2 + l
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 9,06 -9,53 9,53 -9,06 9,30 -9,30 9,30 -9,30 8,84 -9,76 10,42 -9,91

9,06 9,53 9,30 10,42


9,30 8,84

9,06
9,53 9,30 9,30 9,76 9,91
Diagramme des efforts tranchants plancher terrasse à ELU

*-E.L.S :
Qs= (5,51. 0,65)+ (1,00.0,65) = 4,23KN/ml.
0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page50


Les moment sur appui
CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Les moments statique :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 5,41 5,41 5,41 5,41 5,41 6,47

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 2,16 2,70 2,16 2,16 2,16 3,23 2,58

Les moments sur appuis :

Q 1
α = Q  G = 1  5,51 =0,15

Mw  Me
Les moments sur travees : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 3,25 3,25 3,70 3,70 2,98 3,88

3,23
2,70 2,58
2,16 2,16 2,16 2,16

2,98
3,25 3,25
3,70 3,70
3,88
Diagramme des moments plancher terrasse à ELS

calcul les efforts tranchants :


q.l Mw-Me
2 l
Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page51
CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
Tw = +

-q.l Mw-Me
Te = 2 + l

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 6,60 -6,94 6,94 -6,60 6,77 -6,77 6,77 -6,77 6,43 -7,10 7,59 -7,22

6,94/ 6,77 7,59


6,60 6,77 6,43

6,60
6,94 6,77 6,77 7,10
7,22

Diagramme des efforts tranchants plancher terrasse à ELS

Les valeurs max de plancher terrasse.

Mtravee(KN.m) 5,35
E.L.U Mappui(KN.m) 4,44
T(KN) 10,42
Mtravee(KN.m) 3,88
E.L.S Mappui(KN.m) 3,23
T(KN) 7,59

3-FERRAILLAGE DE PLANCHER TERRASSE :

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page52


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
*E.L.U :

σb=14,20MPa ; σs=348MPa ; b=65cm ;h=20cm ; d=18cm ; b0=10cm ; h0=4cm ; fc28= 25MPa ;


FeE400.
o En travée :

* Mu=5,35 KN.m = 5350N.m


* M0= σb.b.h0.(d-( h0 /2))=14,2 .65.4.(18-(4/2))=59072 N.m
M0=59072 N.m > Mu=5350N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 5350
*µ= = 14,2  65  18² =0,011.
b  b  d ²
* µ =0,011 < µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,0138 ; β =0,994 .
Mu 5350
*A= s    d = 348  0,994  18 =0,86cm².

o Sur appuis :

* Mu=4,44 KN.m = 4440 N.m


* M0= σb.b0.h0.(d-( h0 /2))=14,2 .10.4.(18-(4/2))= 9088N.m
* M0=9088N.m > Mu= 4440 N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 4440
*µ= = 14,2  10  18² =0,0965
b  b0  d ²
* µ =0,0965 < µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,127 ; β =0,950 .
Mu 4440
*A= s    d = 348  0,950  18 =0,74cm².
4-CONDITION DE NON FRAGILITÉ :
o En travée :

Amin≥0,23.b.d.(Ftj/Fe) = 0,23.65.18.(2,1/400) = 1,41cm².


Amin=1,41cm² > A=0,86cm²……………………………………c.n.v
Donc slon Amin On adopte A=2HA10 =1,57cm².
o Sur appuis :

Amin≥0,23.b0.d.(Ftj/Fe) = 0,23.10.18.(2,1/400) = 0,217cm².


Amin=0,217cm²<A=0,74cm²……………………………………c.v
On adopte A=1HA10 =0,78cm².

5-VERIFICATION A E.L.S :

 En travée :
Mser =3,88KN.m = 3880 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 5350/3880 =1,38
α =0,0721 < ((1,38-1)/2)+(25/100) =0,44……………..c.v.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page53


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
Sur appuis :
Mser =3,23KN.m = 3230 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 4440 /3230 =1,38
α =0,0936 < ((1,38-1)/2)+(25/100) =0,44……………..c.v.

6-VERIFICATION DE LA FLECHE :

ht Mt 20 5350
-1* ≥ ↔ 3,50 =5,71 > =0,063……….……c.v
L 10  Mo 10  8620
A 3,6 1,57
-2* ≤ ↔ =0,0013 < (3,6/400)=0,0090……….c.v
bd Fe 65  18
ht 1 20 1
-3* ≥ 22,5 ↔ =0,057 ≥ 22,5 =0,044 …………….….c.v
L 350

7-VERIFICATION VIS AVIS D’EFFORT TRANCHANT :

(contrainte de cisaillement dans le béton)


Tmax 10420
τu = b0.d = 10.18.100 = 0,58MPa .

d’après le B.A.E.L91(artA.5.211) fiss . peunuisible.


τu = min {(0,2Fc28/γb) ; (25MPa)} = min {3,33 ; 25}.
τu =0,58MPa < τu =3,33MPa……………………………….c.v.
8-INFLUENCE DE L’EFFORT TRANCHANT AU VOISINAGE DES APPUIS :

-pour un appui de rive :


Vu ≤ 0,267.b0 .Fc28.a. ; a= 0,9 .d = 0,9 .18 = 16,2cm .
Vu = 9,91KN < 0,267.10.25.16,2.100 = 108135N=108,1KN……..Donc c .v.

-pour un appui intermédiaire :


A ≥ (1,15/Fe).(Vu + (Mua /0,9.d) =(1,15/400).(10,42+(4,31/16,2)) = 0,030.
A= 0,78 > 0,030 …………………………………………………c.v

9-CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES :

Si τu < τu
On besoin des armatures transversales pour reprendre l’effort tranchant, on prévoit des
armatures de construction .

- choix du diamètre de l’armature transversale :


D’après le B.A.E.L.91(artA.5.1.23).
Фt ≤ min(ht/35 ; b0/10) .
Фt ≤ min(20/35 = 0,57 ; 10/10 =1 ).
Фt ≤ 0,57 cm

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page54


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
on adopte Фt = 0,6cm =6mm.
- τu < τu les armatures transversales on a besoin on adopte au minimum
At = 0,56cm² ↔ 2Ф6.

-espacement minimale d’armatures d’âmes :


*rond lisse FeE 24 , Fe = 235
 st ≤ (At.Fe.0,9)/(γs.b0.( τu -0,3.Ftj) =(0,56.235.0,9)/1,15.10.(12,35-0,3.2,1)=0,87m
 st ≤ min(0,9.d ; 40 cm).= min (0,9.18 ; 40cm)= 16,2cm
 st ≤ (At.Fe/0,4.b0 ) = (0,56.235/0,4.10)=32,9 cm
on adopte st =16cm .
- espacement à prévoir :
* la série de caquot ( 7 ;8 ;9 ;10 ;11 ;13 ;16 ;20 ;25 ;35 ;40)cm
* le premier cadre sera disposé a st /2 du nœud d’appui : st = 16/2 =8cm
- travée de longueur 3,20m

L=3,2 ; n=L/2 = 3,2 /2= 1,60 on retiendra n =2

*espacement a prévoir pour les poutrelles :


8+2.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+1.20=146cm
-travée de longueur 3,5m.

L=3,5 ; n = L/2 = 3,5/2=1,75 on retiendra n =2


8+20.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+2.20=166cm
10-FERRAILLAGE DE HOURDIS (table de compression) :

 Barres porteurs :
st≥ 20cm Fe (TS)=520MPa.
A≥ 4. (nervure/Fe) = 4.65/520 = 0,5cm²/ml → 5Ф6 = 1,41cm²
 Barres de répartition :
Arep ≥A/2 = 1,41/2 = 0,70cm²/ml → 3Ф6 = 0,85cm²
st =33cm

on adopte TS (20x20)cm.

L’utilise des armatures dans l’hourdis sur corps creux à pour effet de :
-limiter les risques de fissuration par retrait.
-résister aux effets des charges appliquées sur des surfaces réduite ce qu’on appel
«le poinçonnement » .

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page55


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
-réaliser un effet de répartition entre nervure voisine des localisées notamment de celles
correspondant aux cloisons.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page56


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

DESSIN DE FERRAILLAGE DU POUTRELLE PLANCHER TERRASSE

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page57


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Désignation Longueur (m) nombre Diamètre Nuance


(mm) d’acier
1 / 02 10 HA .Fe E400
2 / 01 10 HA .Fe E400
3 0,57 / 06 RL.Fe E235
4 / / 06 TS .Fe E520

TS -f 6 st (20x20)

10Ф r=5Ф

45°
L’ancrage

FERRAILLAGE DU DALLE DE COMPRESSION


16

La longueur minimale de recouvrement est de :


(d’après l’ R.P.A 99V2003 art7.5.2.1)
- 40 f en zone I 8
40f=40cm cadre

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page58


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page59


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

II)-PLANCHER ETAGE COURANT :

1- ETUDE DE TYPE N°01

3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 3,5

A B C D E F G

*-E.L.U :
Qu = (1,35.4,86. 0,65)+ (1,5 .1,75.0,65) = 5,96KN/ml.

0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Les moments sur appui

Les moments statique :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 7,62 7,62 7,62 7,62 7,62 9,12

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 3,04 3,81 3,04 3,04 3,04 4,56 3,64

Les moments sur appuis :

Q 1,75
α = Q  G = 1,75  4,86 = 0,26

Mw  Me
Les moments sur travees : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 4,80 4,80 5,18 5,18 4,42 5,75

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page60


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

5,56
3,81 3,64
3,04 3,04 3,04 3,04

4,42
4,80 4,80
5,18 5,18

5,75
Diagramme des moments plancher étage courant type N° 01 à ELU

 calcul les efforts tranchants :

Tw = q.l + Mw-Me
2 l

-q.l Mw-Me
Te = 2 + l
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 9,30 -9,78 9,78 -9,30 9,54 -9,54 9,54 -9,54 8,75 -10,32 10,98 -9,88

9,54 10,98
9,30 9,78 9,54 8,75

9,30
9,78 9,54 9,54
10,32 9,88

Diagramme des efforts tranchants plancher étage courant type N° 01 à ELU

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page61


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
*-E.L.S :
Qs= (4,86. 0,65)+ (1,75.0,65) = 4,30KN/ml.

0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Les moment sur appui

Les moments statique :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 5,50 5,50 5,50 5,50 5,50 6,58

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 2,20 2,75 2,20 2,20 2,20 3,29 2,63

Les moments sur appuis :

Q 1,75
α = Q  G = 1,75  4,86 =0,26

Mw  Me
Les moments sur travees : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 3,46 3,46 3,74 3,74 3,19 4,14

Diagramme des moments plancher étage courant type N° 01 à ELS

3,29
2,75 2,63
2,20 2,20 2,20 2,20

3,19
3,46 3,46
3,74 3,74
4,14

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page62


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

calcul les efforts tranchants :

Tw = q.l + Mw-Me
2 l

-q.l Mw-Me
Te = 2 + l

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 6,71 -7,05 7,05 -6,71 6,88 -6,88 6,88 -6,88 6,54 -7,22 7,71 -7,34

7,05 6,88 7,71


6,71 6,88 6,54

6,71
7,05 6,88 6,88 7,22
7,34

Diagramme des efforts tranchants plancher étage courant type N° 01 à ELS

Les valeurs max de plancher étage courant type N°01

Mtravee(KN.m) 5,75
E.L.U Mappui(KN.m) 5,56
T(KN) 10,98
Mtravee(KN.m) 4,14
E.L.S Mappui(KN.m) 3,29
T(KN) 7,71

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page63


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
2-FERRAILLAGE DE PLANCHER ETAGE COURANT TYPE N°01:

*E.L.U :

σb=14,20MPa ; σs=348MPa ; b=65cm ;h=20cm ; d=18cm ; b0=10cm ; h0=4cm ; fc28= 25MPa ;


FeE400.
o En travée :

* Mu=5,75 KNm = 5750N.m


* M0= σb.b.h0.(d-( h0 /2))=14,2 .65.4.(18-(4/2))=59072 N.m
M0=59072 N.m > Mu=5750N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 5750
*µ= = 14,2  65  18² =0,019.
b  b  d ²
* µ =0,019 < µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,0239 ; β =0,990 .
Mu 5750
*A= s    d = 348  0,990  18 =0,92cm².

o Sur appuis :

* Mu=5,56 KN.m = 5560 N.m


* M0= σb.b0.h0.(d-( h0 /2))=14,2 .10.4.(18-(4/2))= 9088N.m
* M0=9088N.m > Mu=5560 N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 5560
*µ= = 14,2  10  18² =0,120
b  b0  d ²
* µ =0,120< µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,160 ; β =0,936 .
Mu 5560
*A= s    d = 348  0,936  18 =0,95cm².
4-CONDITION DE NON FRAGILITÉ :
o En travée :

Amin≥0,23.b.d.(Ftj/Fe) = 0,23.65.18.(2,1/400) = 1,41cm².


Amin=1,41cm² > A=0,92cm²……………………………………c.n.v
Donc selon Amin On adopte A=2HA10 =1,57cm².
o Sur appuis :

Amin≥0,23.b0.d.(Ftj/Fe) = 0,23.10.18.(2,1/400) = 0,217cm².


Amin=0,217cm²<A=0,95cm²……………………………………c.v
On adopte A=1HA12 =1,13cm².

5-VERIFICATION A E.L.S :

 En travée :
Mser =4,14KN.m = 4140 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page64


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 5750/4140 =1,38
α =0,0239 < ((1,38-1)/2)+(25/100) =0,44……………..c.v.

Sur appuis :
Mser =3,29KN.m = 3290 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 5560 /3290 =1,68
α =0,160 < ((1,68-1)/2)+(25/100) =0,590……………..c.v.

6-VERIFICATION DE LA FLECHE :

ht Mt 20 5180
-1* ≥ ↔ 3,50 =5,71 > =0,060……….……c.v
L 10  Mo 10  8620
A 3,6 1,57
-2* ≤ ↔ =0,0013 < (3,6/400)=0,0090……….c.v
bd Fe 65  18
ht 1 20 1
-3* ≥ 22,5 ↔ =0,057 ≥ 22,5 =0,044 …………….….c.v
L 350

7-VERIFICATION VIS AVIS D’EFFORT TRANCHANT :

(contrainte de cisaillement dans le béton)


Tmax 10980
τu = b0.d = 10.18.100 = 0,61MPa .

d’après le B.A.E.L91(artA.5.211) fiss . peunuisible.


τu = min {(0,2Fc28/γb) ; (25MPa)} = min {3,33 ; 25}.
τu =0,61MPa < τu =3,33MPa……………………………….c.v.
8-INFLUENCE DE L’EFFORT TRANCHANT AU VOISINAGE DES APPUIS :

-pour un appui de rive :


Vu ≤ 0,267.b0 .Fc28.a. ; a= 0,9 .d = 0,9 .18 = 16,2cm .
Vu = 9,98KN < 0,267.10.25.16,2.100 = 108135N=108,1KN……..Donc c .v.

-pour un appui intermédiaire :


A ≥ (1,15/Fe).(Vu + (Mua /0,9.d) =(1,15/400).(10,98+(4,31/16,2)) = 0,032.
A= 1,13 > 0,032 …………………………………………………c.v

9-CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES :

Si τu < τu
On besoin des armatures transversales pour reprendre l’effort tranchant, on prévoit des
armatures de construction .

- choix du diamètre de l’armature transversale :

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page65


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
D’après le B.A.E.L.91(artA.5.1.23).
Фt ≤ min(ht/35 ; b0/10) .
Фt ≤ min(20/35 = 0,57 ; 10/10 =1 ).
Фt ≤ 0,57 cm
on adopte Фt = 0,6cm =6mm.
- τu < τu les armatures transversales on a besoin on adopte au minimum
At = 0,56cm² ↔ 2Ф6.

-espacement minimale d’armatures d’âmes :


*rond lisse FeE 24 , Fe = 235
 st ≤ (At.Fe.0,9)/(γs.b0.( τu -0,3.Ftj) =(0,56.235.0,9)/1,15.10.(12,35-0,3.2,1)=0,87m
 st ≤ min(0,9.d ; 40 cm).= min (0,9.18 ; 40cm)= 16,2cm
 st ≤ (At.Fe/0,4.b0 ) = (0,56.235/0,4.10)=32,9 cm
on adopte st =16cm .
- espacement à prévoir :
* la série de caquot ( 7 ;8 ;9 ;10 ;11 ;13 ;16 ;20 ;25 ;35 ;40)cm
* le premier cadre sera disposé a st /2 du nœud d’appui : st = 16/2 =8cm
- travée de longueur 3,20m

L=3,2 ; n=L/2 = 3,2 /2= 1,60 on retiendra n =2

*espacement a prévoir pour les poutrelles :


8+2.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+1.20=146cm
-travée de longueur 3,5m.

L=3,5 ; n = L/2 = 3,5/2=1,75 on retiendra n =2


8+20.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+2.20=166cm
10-FERRAILLAGE DE HOURDIS (table de compression) :

 Barres porteurs :
st≥ 20cm Fe (TS)=520MPa.
A≥ 4. (nervure/Fe) = 4.65/520 = 0,5cm²/ml → 5Ф6 = 1,41cm²
 Barres de répartition :
Arep ≥A/2 = 1,41/2 = 0,70cm²/ml → 3Ф6 = 0,85cm²
st =33cm

on adopte TS (20x20)cm.

L’utilise des armatures dans l’hourdis sur corps creux à pour effet de :

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page66


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
-limiter les risques de fissuration par retrait.
-résister aux effets des charges appliquées sur des surfaces réduite ce qu’on appel
«le poinçonnement » .
-réaliser un effet de répartition entre nervure voisine des localisées notamment de celles
correspondant aux cloisons.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page67


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

DESSIN DE FERRAILLAGE DU POUTRELLE PLANCHER ETAGE COURANT TYPE N°01

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page68


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Désignation Longueur (m) Nombre Diamètre Nuance


(mm) d’acier
1 / 02 10 HA .Fe E400
2 / 01 12 HA .Fe E400
3 0,57 / 06 RL.Fe E235
4 / / 06 TS .Fe E520

TS -f 6 st (20x20)

10Ф r=5Ф

45°
L’ancrage

FERRAILLAGE DU DALLE DE COMPRESSION


16

La longueur minimale de recouvrement est de :


(d’après l’ R.P.A 99V2003 art7.5.2.1)
- 40 f en zone I 88
40f=40cm cadre

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page69


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
3- ETUDE DE TYPE N°02

3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 3,5

A B C D E F G

*-E.L.U :
Qu = (1,35.4,86. 0,65)+ (1,5 .4,00.0,65) = 8,16KN/ml.

0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Les moments sur appui

Les moments statiques :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 10,44 10,44 10,44 10,44 10,44 12,49

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 4,17 5,22 4,17 4,17 4,17 6,24 4,99

Les moments sur appuis :

Q 4,00
α = Q  G = 4,00  4,86 = 0,45

Mw  Me
Les moments sur travees : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page70


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 7,16 7,16 7,68 7,68 6,65 8,56

6,24
5,22 4,99
4,17 4,17 4,17 4,17

6,65
7,16 7,16
7,68 7,68
8,56

Diagramme des moments plancher étage courant type N° 02 à ELS

Calcul les efforts tranchants :

Tw = q.l + Mw-Me
2 l

-q.l Mw-Me
Te = 2 + l
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 12,72 -13,37 13,37 -12,72 13,05 -13,05 13,05 -13,05 12,40 -13,69 14,63 -13,92

13,05 14,63
12,72 13,37 13,05 12,40

12,72
13,37 13,05 13,05
13,69 13,92

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page71


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
Diagramme des efforts tranchants plancher étage courant type N° 02 à ELU

*-E.L.S :
Qs= (4,86. 0,65)+ (4,00.0,65) = 5,76KN/ml.

0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,4Mo 0,5 Mo 0,4Mo

Les moment sur appui

Les moments statique :


ql ²
M0 =
8

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Mo(KN.m) 7,37 7,37 7,37 7,37 7,37 8,82

A B C D E F G
Mappui(KN.m) 2,94 3,68 2,94 2,94 2,94 4,41 3,52

Les moments sur appuis :

Q 4,00
α = Q  G = 4,00  4,86 =0,45

Mw  Me
Les moments sur travées : Mt ≥ Mmax [ 1,05 M0 ;(1 + 0,3α)M0 ] - .
2
A-B B-C C-D D-E E-F F-G
Mtravee(KN.m) 5,05 5,05 5,42 5,42 4,68 6,04

4,41
3,68 3,52
2,94 2,94 2,94 2,94

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page72


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Diagramme des moments plancher étage courant type N° 02 à ELS

calcul les efforts tranchants :

Tw = q.l + Mw-Me
2 l
4,68
5,05 5,05
-q.l Mw-Me 5,42
Te = 5,42
2 + l
6,04

A-B B-C C-D D-E E-F F-G


Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te Tw Te
T(KN) 8,97 -9,44 9,44 -8,97 9,21 -9,21 9,21 -9.21 8,75 -9,76 10,33 -10,08

9,44 9,21 10,33


8,97 9,21 8,75

8,97
9,44 9,21 9,21 9,76
10,08

Diagramme des efforts tranchants plancher étage courant type N° 02 à ELS

Les valeurs max de plancher étage courant type N°01

Mtravee(KN.m) 8,56
E.L.U Mappui(KN.m) 6,24
T(KN) 14,63
Mtravee(KN.m) 6,04
E.L.S Mappui(KN.m) 4,41
T(KN) 10,33

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page73


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

4-FERRAILLAGE DE PLANCHER ETAGE COURANT TYPE N°02:

*E.L.U :

σb=14,20MPa ; σs=348MPa ; b=65cm ;h=20cm ; d=18cm ; b0=10cm ; h0=4cm ; fc28= 25MPa ;


FeE400.
o En travée :

* Mu=8,56 KNm = 8560N:m


* M0= σb.b.h0.(d-(h/2))=14,2 .65.10.(18-(20/2))=73840 N.m
M0=73840 N.m > Mu=8560N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 8560
*µ= = 14,2  65  18² =0,028.
b  b  d ²
* µ =0,028 < µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,035 ; β =0,985 .
Mu 8560
*A= s    d = 348  0,985  18 =1,38cm².

o Sur appuis :

* Mu=6,24 KN.m = 6240 N.m


* M0= σb.b0.h0.(d-(h/2))=14,2 .10.10.(18-(20/2))=11360 N.m
* M0=11360 N.m > Mu=6240N.m ………….calcule comme section rectangulaire
Mu 6240
*µ= = 14,2  10  18² =0,135
b  b0  d ²
* µ =0,135 < µl=0,392………………………...A’=0
*α =0,181 ; β =0,927 .
Mu 6240
*A= s    d = 348  0,927  18 = 1,07cm².
4-CONDITION DE NON FRAGILITÉ :
o En travée :

Amin≥0,23.b.d.(Ftj/Fe) = 0,23.65.18.(2,1/400) = 1,41cm².


Amin=1,41cm² > A=1,38cm²……………………………………c.n.v
Donc slon Amin On adopte A=2HA12 =2,26cm².
o Sur appuis :

Amin≥0,23.b0.d.(Ftj/Fe) = 0,23.10.18.(2,1/400) = 0,217cm².


Amin=0,217cm²<A=1,07cm²……………………………………c.v
On adopte A=1HA12 =1,13cm².

5-VERIFICATION A E.L.S :

 En travée :
Mser =6,04KN.m = 6040 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page74


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 8560/6040 =1,41
α =0,035 < ((1,41-1)/2)+(25/100) =0,46……………..c.v.

Sur appuis :
Mser =4,41KN.m = 4410 N.m.
Fissuration non préjudiciable donc on vérifie les conditions suivantes :
-d après les règles B.A.E.L 91 il vérifie les conditions suivantes :
 la section rectangulaire…………………….c.v
 flexion simple ……………………….…...c.v.
 acier de nuance FeE 400 …………….…...c.v.
 α≤((γ-1)/2)+(Fc28/100) ; γ = Mu/Mser = 6240 /4410=1,41
α =0,181 < ((1,41-1)/2)+(25/100) =0,46……………..c.v.

6-VERIFICATION DE LA FLECHE :

ht Mt 20 5180
-1* ≥ ↔ 3,50 =5,71 > =0,060……….……c.v
L 10  Mo 10  8620
A 3,6 2,26
-2* ≤ ↔ =0,0019< (3,6/400)=0,0090……….c.v
bd Fe 65  18
ht 1 20 1
-3* ≥ 22,5 ↔ =0,057 ≥ 22,5 =0,044 …………….….c.v
L 350

7-VERIFICATION VIS AVIS D’EFFORT TRANCHANT :

(contrainte de cisaillement dans le béton)


Tmax 14670
τu = b0.d = 10.18.100 = 0,81MPa .

d’après le B.A.E.L91(artA.5.211) fiss . peu nuisible.


τu = min {(0,2Fc28/γb) ; (25MPa)} = min {3,33 ; 25}.
τu =0,81MPa < τu =3,33MPa……………………………….c.v.
8-INFLUENCE DE L’EFFORT TRANCHANT AU VOISINAGE DES APPUIS :

-pour un appui de rive :


Vu ≤ 0,267.b0 .Fc28.a. ; a= 0,9 .d = 0,9 .18 = 16,2cm .
Vu = 13,92KN < 0,267.10.25.16,2.100 = 108135N=108,1KN……..Donc c .v.

-pour un appui intermédiaire :


A ≥ (1,15/Fe).(Vu + (Mua /0,9.d) =(1,15/400).(14,67+(4,31/16,2)) = 0,041.
A= 1,13 > 0,041 …………………………………………………c.v

9-CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES :

Si τu < τu

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page75


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS
On besoin des armatures transversales pour reprendre l’effort tranchant, on prévoit des
armatures de construction .

- choix du diamètre de l’armature transversale :


D’après le B.A.E.L.91(artA.5.1.23).
Фt ≤ min(ht/35 ; b0/10) .
Фt ≤ min(20/35 = 0,57 ; 10/10 =1 ).
Фt ≤ 0,57 cm
on adopte Фt = 0,6cm =6mm.
- τu < τu les armatures transversales on a besoin on adopte au minimum
At = 0,56cm² ↔ 2Ф6.

-espacement minimale d’armatures d’âmes :


*rond lisse FeE 24 , Fe = 235
 st ≤ (At.Fe.0,9)/(γs.b0.( τu -0,3.Ftj) =(0,56.235.0,9)/1,15.10.(12,35-0,3.2,1)=0,87m
 st ≤ min(0,9.d ; 40 cm).= min (0,9.18 ; 40cm)= 16,2cm
 st ≤ (At.Fe/0,4.b0 ) = (0,56.235/0,4.10)=32,9 cm
on adopte st =16cm .
- espacement à prévoir :
* la série de caquot ( 7 ;8 ;9 ;10 ;11 ;13 ;16 ;20 ;25 ;35 ;40)cm
* le premier cadre sera disposé a st /2 du nœud d’appui : st = 16/2 =8cm
- travée de longueur 3,20m

L=3,2 ; n=L/2 = 3,2 /2= 1,60 on retiendra n =2

*espacement a prévoir pour les poutrelles :


8+2.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+1.20=146cm
-travée de longueur 3,5m.

L=3,5 ; n = L/2 = 3,5/2=1,75 on retiendra n =2


8+20.9 =26cm.
26+2.10=46cm.
46+2.11=68cm.
68+2.13=94cm.
94+2.16=126cm
126+2.20=166cm
10-FERRAILLAGE DE HOURDIS (table de compression) :

 Barres porteurs :
st≥ 20cm Fe (TS)=520MPa.
A≥ 4. (nervure/Fe) = 4.65/520 = 0,5cm²/ml → 5Ф6 = 1,41cm²
 Barres de répartition :
Arep ≥A/2 = 1,41/2 = 0,70cm²/ml → 3Ф6 = 0,85cm²
st =33cm

on adopte TS (20x20)cm.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page76


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

L’utilise des armatures dans l’hourdis sur corps creux à pour effet de :
-limiter les risques de fissuration par retrait.
-résister aux effets des charges appliquées sur des surfaces réduite ce qu’on appel
«le poinçonnement » .
-réaliser un effet de répartition entre nervure voisine des localisées notamment de celles
correspondant aux cloisons.

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page77


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

DESSIN DE FERRAILLAGE DU POUTRELLE PLANCHER ETAGE COURANT TYPE N°02

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page78


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Désignation Longueur (m) nombre Diamètre Nuance


(mm) d’acier
1 / 02 12 HA .Fe E400
2 / 01 12 HA .Fe E400
3 0,57 / 06 RL.Fe E235
4 / / 06 TS .Fe E520

TS -f 6 st (20x20)

10Ф r=5Ф

45°
L’ancrage

FERRAILLAGE DU DALLE DE COMPRESSION


16

La longueur minimale de recouvrement est de :


(d’après l’ R.P.A 99V2003 art7.5.2.1) 8
- 40 f en zone I
40f=40cm cadre

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page79


CHAPITRE 04 ETUDE
DES PLANCHERS

Bâtiment à usage public (HOPITAL) R+3 Page80