Sunteți pe pagina 1din 36
FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA
FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA
FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA

FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA

FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA
FORMATEUR : PR. PIERRE JONATHAN BIKANDA

Objectifs généraux du séminaire sur l’A.T.

Objectifs généraux du séminaire sur l’A.T. Ce séminaire, vise à: 1. Montrer aux professionnels participants que

Ce séminaire, vise à:

1.

Montrer aux professionnels participants que chacun de nous est responsable de ses actes au quotidien

2.

Leur fournir des éléments concrets de changements individuels et,

3.

Une clé d’interprétation de la manière que

nous avons de communiquer avec les autres

A travers une meilleure compréhension et une

application des outils de l’analyse

transactionnelle

Approche pédagogique

Approche pédagogique L’apprentissage se fera entre autre, au moyen de: 1. Fiches d’exposés 2. Un ouvrage

L’apprentissage se fera entre autre, au moyen

de:

1.

Fiches d’exposés

2.

Un ouvrage de base: « Communication et

organisation » de Albert LORENT, PUCAC, Octobre 2014

3.

Etudes de cas et des situations présentées

par les participants

4.

Projections vidéo

5.

Echanges d’expérienceset discussions en

plénière

Programme du séminaire

Programme du séminaire Séance 1: Les états du Moi ou la structure de la personnalité Séance

Séance 1: Les états du Moi ou la

structure de la personnalité

Séance 2: Les positions de vie +

les types de transactions et

leurs effets

Séance 3 : Le triangle

dramatique + Les relations symbiotiques

SÉANCE 1 : LES ÉTATS DU MOI OU LA STRUCTURE DE LA PERSONNALITÉ ☺ Séquence

SÉANCE 1 : LES ÉTATS DU MOI OU LA STRUCTURE DE

LA PERSONNALITÉ

Séquence 1: Test de personnalité (egogramme)

Séquence 2: Série d’exposés + échanges d’expériences en plénière

Séquence 3 : Films illustratifs

Objectifs de la séance 1

Objectifs de la séance 1 A la fin de cette séance, les participants seront capables de:

A la fin de cette séance, les participants

seront capables de:

1.

Se situer par rapport à ses interlocuteurs quel que soit le

contexte

2.

Définir l’analyse transactionnelle

3.

Identifier les différents états du moi

4.

Préciser les éléments permettant de

définir chaque état du moi

5.

Activer les différents états du moi en fonction du contexte et des

situations

Séquence 1: Connaissance de votre

personnalité à travers votre egogramme

de votre personnalité à travers votre egogramme 1. Répondre aux 70 questions 2. Présentation des

1.Répondre aux 70

questions

2.Présentation des résultats en plénière 3.Discussions et

échanges

Séquence 2 : Série d’exposés

Séquence 2 : Série d’exposés 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. La fenêtre de JOHARI
Séquence 2 : Série d’exposés 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. La fenêtre de JOHARI

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

La fenêtre de JOHARI

Qu’est ce que l’Analyse

transactionnelle?

Les 03 états du moi

L’état du Moi Parent

L’Etat du Moi Adulte

L’Etat du Moi enfant

La personnalité équilibrée selon

l’A.T.

La fenêtre de JOHARI

Connu de soi

Inconnu de soi

même

même

Connu des autres Inconnu des autres Zone publique Zone privée

Connu des autres

Inconnu des

autres

Connu des autres Inconnu des autres Zone publique Zone privée

Zone publique

Zone privée

Connu des autres Inconnu des autres Zone publique Zone privée

Zone Aveugle

Zone

inconnue

Qu’est ce que l’analyse transactionnelle ?

Qu’est ce que l’analyse transactionnelle ? Fondateur = Eric Berne (1910-1970), psychanalyste américain, a mis au

Fondateur = Eric Berne (1910-1970), psychanalyste américain, a mis au point l’A.T. dans les années 50

L’AT met l’accent sur ce qui se passe entre des personnes en interaction et qui est observable à travers le comportement (verbal, para-verbal et non verbal). C’est:

1. Un outil de connaissance de soi ou de sa personnalité

2. Un outil de communication qui permet d’éviter les

situations tendues et les affrontements et de réagir

face à autrui

3. En partant du principe qu’en chacun de nous cohabitent 03 états du MOI : Parent Adulte Enfant et que une

interaction entre 02 états du moi (moi face à un autre) s’appelle une transaction

Les 03 Etats du Moi

Les 03 Etats du Moi L’appris Le raisonné Le ressenti Les règlements intérieurs, Les recettes, les

L’appris

Le raisonné

Le ressenti

Les 03 Etats du Moi L’appris Le raisonné Le ressenti Les règlements intérieurs, Les recettes, les
Les 03 Etats du Moi L’appris Le raisonné Le ressenti Les règlements intérieurs, Les recettes, les

Les règlements intérieurs, Les recettes, les

normes, les valeurs

Les processus, les méthodes,

les moyens

La motivation, la créativité, le climat, l’ambiance le climat, l’ambiance

L’Etat du Moi Parent

LE PARENT CRITIQUE (PC) =

L’Etat du Moi Parent LE PARENT CRITIQUE (PC) = Répond à la question « Que faire?

Répond à la question « Que faire? »

Juge, fait la morale, réprimande et menace,

répond à la question « que faire? » (-)

Il ne faut pas… Vous ne devez pas…

(+) Défend les valeurs, montre des modèles, exprime des directives

Il faut…

On doit….

LE PARENT NOURRICIER (PN)=

Voulez-vous que je vous aide

Prenez un congé, vous êtes fatigué, etc.

vous aide ► Prenez un congé, vous êtes fatigué, etc. Répond à la question « comment

Répond à la question « comment faire? » (Les

recettes)

(+) Il est celui qui donne, rassure, console, vient en aide, permet, protège, etc.(+) mais peut aboutir à (-) si:

Paternalisme, hyper protection, autoritarisme feutré et souriant qui font obstacle à toute autonomie

Aspect relationnel dominant : LA

DOMINATION

Aspect relationnel dominant : L’ASSISTANCE qui peut cacher une volonté de DOMINATION

L’Etat du Moi Adulte

L’Etat du Moi Adulte Il est dominé par: ► La logique ► L’objectivité et la raison

Il est dominé par:

La logique L’objectivité et la raison

Cherche à s’informer, à résoudre des problèmes, à

traiter des connaissances de manière neutre

Appréhende la réalité sans émotions ou affectivité (enfant) et sans jugement de valeur (parent)

Prend des décisions après mûre réflexion

Sa fonction est de réfléchir, analyser, prévoir

Sa démarche repose toujours sur la poursuite d’un

objectif à atteindre à plus ou moins long terme

Aspect relationnel dominant : l’INTERDEPENDANCE

L’Etat du Moi enfant

L’Etat du Moi enfant C’est le siège des émotions, des désirs, des pulsions, des sentiments et

C’est le siège des émotions, des désirs, des pulsions, des sentiments et des besoins On distingue:

1. L’enfant libre : impulsif, ignore les normes, laisse s’exprimer ses besoins, émotions, désirs et sentiments tels qu’il les ressent. Son comportement est gouverné par les 04 émotions fondamentales : la peur, la tristesse, la colère, la joie Il comprend vite, invente, manipule. C’est une source de créativité et d’innovation

Aspect relationnel dominant : l’INDEPENDANCE

2. L’enfant adapté

Soumis: pas autonome, se plie à l’autorité. Aspect relationnel dominant = la dépendance

Rebelle: Refuse les normes, conteste, proteste, esprit de contestation systématique, de récriminations sans fin qui ne débouchent sur rien… si ce ‘est la soumission.

Aspect relationnel dominant : la CONTREDEPENDANCE

La personnalité équilibrée selon l’A.T.

La personnalité équilibrée selon l’AT se définit comme un individu:

équilibrée selon l’AT se définit comme un individu: 1. Ayant à sa disposition le registre entier

1. Ayant à sa disposition le registre entier de tous les états du moi

2. Sachant faire le bon choix au bon moment, c’est-à-dire activer son état

du moi le plus approprié à la situation

Il y a exclusion d’un état du moi lorsque ce dernier n’est jamais utilisé par l’individu. Cette exclusion dénote une pathologie qui se ressent au cours des échanges relationnels.

Stimulation exclusive du Parent = individu invivable pour son entourage

Stimulation exclusive de l’Adulte = un robot démuni de toute sensibilité

Stimulation exclusive de l’Enfant = un rêveur incapable de se prendre

en charge et d’affronter le monde extérieur

NB. Dans les organisations, le pilotage se fait en mode adulte sans exclure les 02 autres états du Moi dont il assure la médiation objective

Les transactions parallèles ou d’égal à

égal

PC PN
PC
PN
Les transactions parallèles ou d’égal à égal PC PN PC PN A A EL EL EA
Les transactions parallèles ou d’égal à égal PC PN PC PN A A EL EL EA
Les transactions parallèles ou d’égal à égal PC PN PC PN A A EL EL EA
Les transactions parallèles ou d’égal à égal PC PN PC PN A A EL EL EA
PC PN
PC
PN
A A EL EL EA EA
A
A
EL
EL
EA
EA

Les deux personnes sont sur la même longueur d’onde

La transaction est complémentaire,

naturelle et attendue

La transaction parent-Parent permet de partager des opinions,

des valeurs

La transaction Adulte-Adulte permet un échange de données

La transactions enfant-enfant

permet de créer le contact, l’ambiance et de partager les sentiments

Les transactions parallèles diagonales

ou de domination ou de supériorité

PC PC PN PN A A EL EL EA EA
PC
PC
PN
PN
A
A
EL
EL
EA
EA

Une diagonale de haut

en bas indique que

celui qui parle cherche à dominer son

interlocuteur

PC EA

PN EL

indique que celui qui parle cherche à dominer son interlocuteur PC – EA PN – EL

C’est un message

de domination

Les transactions parallèles diagonales

de soumission ou d’infériorité

PC PC PN PN A A EL EL EA EA
PC
PC
PN
PN
A
A
EL
EL
EA
EA

La personne est dans une

position de dépendance EA PC

EL -

PN

E – A : l’enfant exprime librement son sentiment et

en informe l’adulte de l’autre

Qui manifeste sa compréhension par une

reformulation

Les transactions croisées

PC PC PN PN A A EL EL EA EA
PC
PC
PN
PN
A
A
EL
EL
EA
EA

Il y a transaction croisée

lorsque que

Un individu dont un état

du Moi a été sollicité

Ne répond pas à partir de cet état du Moi et

Fournit à son

interlocuteur une réponse inattendue

Les transactions cachées (ou doubles)

PC PC PN PN A A EL EL EA EA
PC
PC
PN
PN
A
A
EL
EL
EA
EA

02 situations :

1. La transactions porte sur le

contenu :

Le message explicite cache un message implicite

2. Sur la relation

Opposition entre l’image que chacun se donne et ce que

chacun pense réellement de

l’autre

Le choix des transactions en fonction de

vos objectifs

Le choix des transactions en fonction de vos objectifs Communiquer selon les principes de l’A.T. est

Communiquer selon les principes de l’A.T. est comme jouer au tennis :

Rester le plus possible sur la même longueur d’onde que votre interlocuteur : Transactions parallèles

Partir d’une position basse ou haute pour mieux

cerner l’état du Moi de votre interlocuteur :

Transactions diagonales de supériorité ou d’infériorité

Vouloir sortir d’un état du Moi qui vous indispose

afin de rétablir l’équilibre : Transactions croisées

Ne pas vouloir baisser ses cartes : transactions cachées

Pensez toujours à vous imposer en mode adulte

pour parler aux états du Moi Parent ou enfant

SÉANCE 2 : LES POSITIONS DE VIE + TRIANGLE DRAMATIQUE + RELATIONS SYMBIOTIQUES ☺ Séquence

SÉANCE 2 : LES POSITIONS DE VIE +

TRIANGLE DRAMATIQUE + RELATIONS

SYMBIOTIQUES

Séquence 1: Projection de films

Séquence 2: série d’exposés

Séquence 3 : Série d’exposés

Objectifs de la séance 2

Objectifs de la séance 2 A la fin de cette séance, les participants seront capables de:

A la fin de cette séance, les

participants seront capables de:

1. Situer lors d’une transaction

dans une position gagnant-

gagnant

2. Distinguer les différents types

de transactions

3. Mener des transactions en

utilisant le mieux possible les

différents types de transactions

Séquence 2 : Série d’exposés

Séquence 2 : Série d’exposés 1. Les positions de vie 2. Les transactions parallèles ou d’égal
Séquence 2 : Série d’exposés 1. Les positions de vie 2. Les transactions parallèles ou d’égal

1.

Les positions de vie

2.

Les transactions parallèles ou d’égal à égal

3.

Les transactions parallèles diagonales

domination ou de supériorité

ou de

4.

Les transactions parallèles diagonales soumission ou d’infériorité

de

5.

Les transactions cachées (ou doubles)

6.

Le choix des transactions en fonction de vos objectifs

7.

La personne ou l’adulte à la « recherche de

solutions » (+ +)

8.

Faire preuve d’empathie, c’est…

Les positions de vie

Les positions de vie (- +) 4 1 (+ -) 3 (+ +) 2 (- -)
Les positions de vie (- +) 4 1 (+ -) 3 (+ +) 2 (- -)

(- +)

4 1 (+ -) 3
4
1
(+ -)
3

(+ +)

2
2
Les positions de vie (- +) 4 1 (+ -) 3 (+ +) 2 (- -)

(- -)

1. Image de soi négative (-) / Image de l’autre positive (+) =

Soumission ou Dépendance ou position

d’infériorité (- +)

Je me dévalorise et je survalorise les autres

2. Image de soi négative (-) / image de l’autre négative (-) =

Passivité (- -)

Je me dévalorise et je dévalorise les autres 3. Image de soi positive (+) / Image de l’autre négative (-) =

Domination ( + -)

Je me valorise et je dévalorise les autres 4. Image de soi positive (+) / Image de l’autre positive (+) =

Coopération ou d’égal à égal (+ +)

Je m’accepte et j’accepte les autres

SÉANCE 3 : LE TRIANGLE DRAMATIQUE + LES RELATIONS SYMBIOTIQUES ☺ Séquence 1 : Série

SÉANCE 3 : LE TRIANGLE

DRAMATIQUE + LES RELATIONS SYMBIOTIQUES

Séquence 1: Série d’exposés

Séquence 4: Evaluation du séminaire

Objectifs de la séance 3

Objectifs de la séance 3 A la fin de cette séance, les participants seront capables de:

A la fin de cette séance, les

participants seront capables de:

1. Identifier les différents

mécanismes de manipulation

2. Eviter les pièges du triangle dramatique

3. Rechercher des relations symbiotiques saines

Séquence 1 : Série d’exposés

Séquence 1 : Série d’exposés 1. Les jeux ou les différentes formes de manipulation en A.T.
Séquence 1 : Série d’exposés 1. Les jeux ou les différentes formes de manipulation en A.T.

1.

Les jeux ou les différentes formes de manipulation en A.T.

2.

Le triangle dramatique de

KARPMAN

3. Pour sortir du triangle dramatique…

4. Les relations symbiotiques

5. Les relations symbiotiques malsaines

6. Les relations symbiotiques saines

Les jeux ou les mécanismes de

manipulation d’autrui en A.T.

jeux ou les mécanismes de manipulation d’autrui en A.T. Un jeu est dans le cas des

Un jeu est dans le cas des situation (+ -), (- +) et (- -) :

Une suite de transactions cachées

Progressant vers un résultat bien défini et prévisible

Un échange de transactions cachées se déroulant hors de la conscience de l’adulte que l’on tente absolument d’exclure

Qui aboutit inévitablement à une impasse communicationnelle

Vécu sous forme d’émotions désagréables

On distingue trois catégories de jeu : La victime, Le persécuteur, Le sauveteur

Le triangle dramatique de KARPMAN

(+ -) (+ -) (- +)
(+ -)
(+ -)
(- +)

La victime : souffre d’un problème, cherche

à apitoyer et méconnait sa valeur

Le sauveur : se soucient des victimes et les

met en position de dépendance

Le persécuteur: ne reconnait pas la valeur des autres et agissent dans leurs propres intérêts

Pour qu’il y ait un jeu, il faut qu’un premier joueur fasse une amorce en direction du point faible d’un autre joueur

Les relations symbiotiques

Il y a symbiose lorsque deux ou plusieurs personnes se comportent

comme si elles n’étaient à elles toutes, qu’une seule personne

Une relation symbiotique est dite

complète lorsque:

l’un des partenaires prend totalement en charge l’autre en ne lui laissant pratiquement aucun

marge d’autonomie.

On attribue à l’autre la connaissance totale

et à soi-même l’incompétence

absolue

marge d’autonomie.  On attribue à l’autre la connaissance totale  et à soi- même l’incompétence

Les relations symbiotiques malsaines

Dans une relation

symbiotique malsaine, chacune des personnes

en interactions n’utilise

qu’un ou deux de ses états du moi sur trois .

L’équation de la symbiose

s’écrit dans ce cas 3 + 3 = 3

Cette relation engendre la passivité de celui qui se laisse prendre en charge à travers 04 formes:

l’abstention = Ne rien faire ou faire autre

chose en oubliant le problème à résoudre

la suradaptation = surévaluation des

attentes de l’autre et ignorance de ses

propres attentes

l’agitation = On fait beaucoup de choses

mais rien d’efficace, on ne peut résoudre aucun problème

La violence ou l’incapacité = On baisse les

bras (absentéisme, maladie, dépression, etc.) soit on accuse autrui (colère, critiques, réclamations, etc.)ou on accuse autrui

Les relations symbiotiques saines

Les relations symbiotiques saines Et, pour rétablir la situation et retrouver une stabilité, 02 possibilités sont

Et, pour rétablir la situation et retrouver une

stabilité, 02 possibilités sont envisageables:

La contre-symbiose: inversion des positions de manière alternative

La chaîne symbiotique: forme de rééquilibrage où chacun peut utiliser les 02 états du moi Parent et enfant

Pour vivre des relations symbiotiques saines, chaque

partie doit veiller à préserver son autonomie afin d’aboutir à l’équation suivante:

3 + 3 = 6

La personne ou l’adulte à la « recherche

de solutions » (+ +)

ou l’adulte à la « recherche de solutions » (+ +) La technique de l’ E.QUE.R.R.E

La technique de l’E.QUE.R.R.E en

pilotage mode Adulte afin d’atteindre

vos objectifs

J’Ecoute

Je Questionne (QQOQCCP) Je Relance pour en savoir plus

Je Reformule (écho, résumé)

Je fais preuve d’Empathie

Tout en sachant utiliser les 02

autres états du Moi

Pour sortir du triangle dramatique…

Pour sortir du triangle dramatique… Un seul secret : Ayez toujours sur vous Votre EQUERRE

Un seul secret :

Ayez toujours

sur vous

Votre EQUERRE

27/10/2014 3 6