Sunteți pe pagina 1din 81

Introducere

Cursul se adreseaza studentilor din anul I de la specializarile Facultatii de Stiinte


economice la forma de invatamant ID si cuprinde un numar de unitati de invatare in care
sunt vizate cu precadere achizitia limbajului de specialitate din domeniul economic si
structurile gramaticale si frazeologice ale limbii franceze. Astfel, cursul ofera un lexic de
specialitate care este cuprins mai intai in textul lectiei, valorificat prin exercitii, dialoguri
si redactari si reluat cu explicatii sub forma unui scurt glosar care se rezuma la cuvintele
si expresiile folosite in text. La sfarsitul cursului se ofera un glosar de specialitate-
economic si de afaceri.
Unitatile de invatare sunt organizate intr-o gradatie ascendenta, de la problematica
intreprinderii si clasificarea intreprinderilor, la probleme de specialitate din domeniul
economic precum comertul si documentele comerciale, transportul marfurilor,
asigurarile, bancile, contabilitatea, managementul dar si corespondenta comerciala, in
liniile sale esentiale.
Unitatile de invatare sunt astfel organizate incat sa poata fi parcurse de student in
cca 2 ore, prezentand activitati practice, exercitii, dialoguri, mici redactari prin care
studentii isi fixeaza cunostintele anterior achizitionate sau pe parcursul unitatii in cauza.
Cursul furnizeaza si o bibliografie de specialitate si de asemenea o sitografie
interesanta si de ultima ora in materie.
Autoarea

1
UNITATEA DE INVATARE NR. 1

LES ENTREPRISES

Obiectivele unitatii de studiu :

 Achizitia si fixarea vocabularului legat de intreprindere, clasificarea intreprinderilor


dupa mai multe criterii
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Cunoasterea celor mai importante concerne economice franceze
 Cunoasterea diferitelor tipuri de societati comerciale si a caracteristicilor lor cu
folosirea termenilor economici specifici
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

Rezumatul unitatii de studiu :


Les entreprises francaises sont tres diverses et classifiees en fonction de leur taille en GE
(grandes entreprises) et PME (Petites et Moyennes Entreprises). Du point de vue juridique,
les entreprises commerciales se classent en entreprises individuelles et sociétés. La
première appartient à une seul personne, se fait inscrire au registre du Commerce et
présente un patrimoine qui garantit les éventuelles dettes de l`entrepreneur individuel. La
société appartient a une personne morale, se forme par un contrat de société et un statut.
Les sociétés se classent a leur tour en sociétés de personnes (la société en nom collectif),
les sociétés de capitaux (la société anonyme) et sociétés mixtes.

LES ENTREPRISES

Les entreprises françaises contribuent pour 84% à la richesse nationale et


fournissent près de trois quarts des emplois. L’INSSE dénombre plus de 2,5 millions
d’entreprises.
Les entreprises sont très diverses et sont classifiées en fonction de leur taille, c’est-
à-dire de leurs effectifs (le nombre des salariés qu’elle emploie et l’importance du chiffre
d’affaires) en:
- Petites et Moyennes Entreprises (P.M.E.);
- Grandes entreprises.
La France compte 2500 entreprises employant plus de 500 salariés qui constitue le
fer de lance de l’économie nationale en réalisant 75% des exportations françaises.
L’automobile et l’agroalimentaire sont les deux “locomotives” de l’économie française.
Les P.M.E. représentent 95% des entreprises industrielles et environ 55%
des emplois industriels.
Du point de vue du statut juridique il y a 2 types d’entreprises commerciales:
- l’entreprise individuelle. Elle est possédée par une seule personne, mais peut avoir des
salariés.
Elle est inscrite au Registre du Commerce. Le patrimoine de l’entreprise est celui de
l’entrepreneur individuel, qui est responsable sur la totalité de ses biens, des dettes qu’il
pourrait contracter dans l’exercice de son activité.
- L’entreprise sociétaire. Elle appartient à une personne morale: la société. Elle est crée
par un contrat de société (un accord de volonté entre deux ou plusieurs personnes)
matérialisé par un document: les statuts.
Selon le degré de responsabilité des associés on distingue:
- les sociétés de personnes (la société en nom collectif);
- les sociétés de capitaux (la société anonyme);
- les sociétés mixtes (la société à responsabilité limitée et l’entreprise
unipersonnelle à responsabilité limitée).
Exercices
1. Classifiez les entreprises suivant leur effectif:

A. Type d’entreprise B. Nombre des salariés


1. Très petite entreprise a) de 50 à 499
2. Petite entreprise b) de 500 à 999
3. Moyenne entreprise c) de 1 à 9
4. Grande entreprise d) plus de 1000
5. Très grande entreprise e) de 10 à 49

2. Technologie française. À quels secteurs appartiennent-ils?


1. Ariane a) chemins de fer
2. Concorde b) automobile
3. T.V.G. (trains à grande vitesse) c) aérospatial
4. Renault d) télématique
5. Minitel e) aéronautique

3. Traduisez en roumain:
S. A.R.L. (la société à responsabilité limitée) est une société qui tient des sociétés de
personnes et des sociétés de capitaux. Dans une société aucun associé n’est responsable au-
delà de son apport; le capital social est divisé en parts sociales égales et ne peut être
inférieur à 5.000 euros; la valeur nominale des parts sociales ne peut être inférieure à 100
francs; le décès d’un associé n’entraîne pas la dissolution de la société; la société est
désignée par une dénomination sociale qui peut comprendre le nom d’un ou plusieurs
associés et doit être suivie de S.A.R.L. et
de l’énonciation du capital social; le nombre des associés ne peut être supérieur à 50,
autrement la société doit, dans le délai de deux ans, être transformée en société anonyme;
les parts sociales ne sont cessibles que sous certaines conditions et en aucun cas elles ne
peuvent être représentées par des titres négociables nominatifs, au porteur ou à ordre.

4. Traduisez en français:
O societate comercială internaŃională este un intermediar ales de o întreprindere în
funcŃie de caracteristicile produsului sau de cele ale pieŃei, pentru o acŃiune de
comercializare multiplă extinsă la mai multe Ńări. Ea are drept scop de a cumpăra pentru a
revinde cu cel mai mare profit, în cadrul unei politici comerciale bine definite. Acest tip
de societate trebuie să folosească preŃuri foarte competitive iar aprovizionările să fie
foarte regulate.

5. Formez des phrases en utilisant les mots et les syntagmes suivants :


Les différentes sortes de sociétés
Société commerciale et société civile.
Formalités d’enregistrement
En cas de conflit
Activité commerciale
But précis
Tribunal de Commerce
Activité non commerciale
3
Tribunal civil
Associés responsables
Société de Personnes
Société de Capitaux.

3. Formez des phrases en utilisant les mots et les syntagmes suivants (utilisez si nécessaire,
un dictionnaire de termes économiques) :

Société de personnes
Catégorie
Responsabilités
Société en nom collectif
Chaque associé est personnellement et solidairement responsable de
l’ensemble
Société en commandite simple
Chaque associé est responsable dans la limite de son apport
Société de capitaux
Société en commandite par
actions Société Anonyme
(S.A.)
Société à responsabilité limitée (S.A.R.L.)
Seulement dans la limite des apports de chaque associé ou actionnaire
Assemblée générale des actionnaires,
Conseil d’Administration,
Président-Directeur Général, Commissaires aux comptes.

Mots clé : entreprise, société, responsabilité, statut, Registre du Commerce, tribunaux


commerciaux, GE, PME Conseil d’Administration, Assemblée générale, gérant (s)
Président-Directeur Général.

Test d`autoevaluation :
Expliquez en quoi consistent les caractéristiques de chaque type de société commerciale.

Explications lexicales

entreprise f. – întreprindere
richesse f. – bogăŃie
fournir (II) – a furniza
emploi s.m. – serviciu, slujbă, loc de muncă, post
taille f. – mărime
chiffre d’affaires – cifră de afaceri
Petites et Moyennes Entreprises (P.M.E.) – Întreprinderi Mici şi Mijlocii (I.M.M.)
compter – a număra, a socoti, a calcula, a conta
employer – a folosi, a utiliza
employeur, -euse – patron, (-ă)
du point de vue – din punct de vedere
patrimoine m. – patrimoniu
entrepreneur m. – antreprenor
biens m. pl. – bunuri
dette f. – datorie
Registre du Commerce – Registrul ComeŃului
contrat m. – contract
degré m. – grad
au delà de son apport – dincolo de aportul său
parts sociales f. pl. – părŃi sociale
dissoudre – a dizolva
la dissolution f. de la société – dizolvarea societăŃii
désigner – a desemna
dénomination f. sociale – denumirea socială a firmei
être inférieur / supérieur à – a fi mai mic / mai mare decât
dans le délai de deux ans – în termen de doi ani
céder une créance – a ceda o creanŃă
cession f. – cesiune, cedare
en fonction de – în funcŃie de
marché m. – piaŃă
avoir pour but – a avea drept scop
au plus grand profit – cu cel mai mare profit

5
UNITATEA DE INVATARE NR. 2

L`ECONOMIE DE LA FRANCE

Obiectivele unitatii de invatare :

 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de economia franceza


 Achizitia si fixarea vocabularului legat economia franceza si principalele ei
caracteristici
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Cunoasterea celor mai importante caracteristici ale economiei franceze
 Cunoasterea ponderii sectoarelor economice si folosirea termenilor economici specifici
 Cunoasterea si fixarea elementelor care dau importanta economiei franceze in lume
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

L`ECONOMIE DE LA FRANCE
L'économie de la France traite de la situation econimique conjoncturelle et structurelle de la
France de nos jours. En 2014 la France est la 5e puissance économique mondiale, derrière les États-
Unis, la Chine, le Japon, l'Allemagne et devant le Royaume-Uni6. En 2010, la valeur de son produit
intérieur brut (PIB) est de2 675,9 milliards de dollars ou 1 931,0 milliards d'euros7. En 2012, elle se
classe au 35e rang pour le PIB par habitant en PPA (Parité de pouvoir d'achat)8, légèrement au-dessus
de la moyenne de l'UE qui est 38e

L'économie française est principalement une économie de services : en 2005, le secteur


tertiaire occupait 71,8 % de la population active, tandis que le secteur primaire (agriculture, pêche…)
n'en représentait plus que 3,8 %, et le secteur secondaire (essentiellement l’industrie) 24,3 %
L'économie française est une économie de plus en plus ouverte, occupant une place importante dans
les échanges commerciaux internationaux, principalement au sein de l'Union européenne. La France
est le 6e pays pour ses exportations et le 6e pour ses importations. En 2006, les exportations
représentent 26 % du PIB et les importations 27 %9. La balance commerciale (biens et services) est
devenue déficitaire en 2004, et ce déficit s’est accru en 2005 et 200610. Le taux de chômage est plus
élevé que la moyenne des autres pays développés à 10,5 % Le taux d'emploi (63,8 % en 2006),
proche de la moyenne européenne (64,8 %), est plus faible que celui de l’UE-15 (66,2 %), et de la
moyenne des pays développés, en particulier pour les séniors, les moins de 30 ans, et les personnes
faiblement qualifiées.

La France fait partie des pays fondateurs de l'Union européenne et de la zone euro. Au cœur
d’une zone économiquement très développée, son économie a bénéficié de la mise en place
du marché commun européen. L'intervention de l'État dans l'économie est traditionnellement
importante. Le niveau de dépenses publiques et donc d’imposition est parmi les plus élevés au
monde. À partir de 1986, l'État a privatisé un grand nombre d'entreprises publiques mais son
influence sur l’économie reste forte (on parle de « néo-colbertisme »).

La croissance du PIB par habitant français a été plus faible que celle de certains autres pays
développés, en particulier les États-Unis, au cours des deux dernières décennies16, provoquant des
débats sur la réalité de ce décalage et sur les réformes économiques13,16 qui pourraient y remédier.

Il y a 280 000 millionnaires (US $) habitant en France en 2010, soit 0,45 % de la


population L'Européen le plus riche est le Français Bernard Arnault, propriétaire du groupe de
luxe LVMH (4e fortune mondiale, selon Forbes) et la seconde femme la plus riche du monde est
également française : Liliane Bettencourt, héritière et première actionnaire du groupe L'Oréal.
Résumé du texte :

La France est la cinquième puissance économique mondiale après les Etats Unis, la Chine, le Japon
et l`Allemagne .L`économie française est principalement une économie de services. Les échanges
commerciaux sont intenses, surtout avec les pays de l`UE. A partir de 2004 la balance commerciale
est devenue déficitaire. Le taux de chômage est plus important que la moyenne des pays développés
et le taux d`emploi est plus faible que celui de l`UE. La France fait partie des pays fondateur de l`UE
et de la zone euro. L`intervention de l`Etat dans l`économie est traditionnellement importante et
l`état a privatise pas mal d`entreprises publiques. La croissance du Pib par habitant est assez faible
mais toutefois les premiers plus riches européens sont français.

Mots clé : entreprise publique, entreprise privee,PIB, PiB par habitant, secteur primaire, secteur
secondaire, secteur tertiaire, Union Européenne, balance commerciale, taux de chômage, taux
d`emploi, développement économique, croissance économique.

Exercices :

Exercice 1 :Répondez aux questions suivantes :

Quelle est la place de la France dans l`économie mondiale ?

Depuis quand la France fait partie de l`Union économique européenne ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ? Quelle est leur situation dans l`économie
française ?

Est-ce que l`Etat français pratique une politique interventionniste dans le secteur économique ?

Les plus riches européens sont-ils français ?

Exercice 2 : Formez des phrases en employant les termes et les syntagmes suivants :
Produit intérieur brut
Balance commerciale
Taux d`emploi
Taux de chômage
PIB
PIB par habitant
Le marché de l`emploi
Capital
Croissance économique
Marché du travail

Lisez attentivement le texte suivant :

7
La crise économique de 2008 et après (les grands rapports)

 Septembre 2008, début de la crise économique mondiale actuelle

 2008, plan de relance de 26 milliards d'euros destiné à soutenir l'activité économique

 Septembre 2009, la commission Stiglitz rend son rapport au président de la république. Cette
commission a été chargée en 2008 par le gouvernement de développer une « réflexion sur les
moyens d'échapper à une approche trop quantitative, trop comptable de la mesure de nos
performances collectives » et d'élaborer de nouveaux indicateurs de richesse.

 Novembre 2009 à janvier 2010, États généraux de l'industrie destinés à voir comment
renforcer l'industrie en France.

 2010, grand emprunt de 35 milliards destinés à financer des projets dans la recherche et
l'enseignement supérieur, les filières industrielles, le développement durable et le numérique

 Octobre 2010, remise au président du second rapport Attali sur la libération de la croissance

La France, comme nombre de pays, a été affectée par la crise économique mondiale. Toutefois, la
France a mieux résisté à cette crise que les autres pays industrialisés : le PIB s'est par exemple
contracté en moyenne de 4 % dans la zone euro en 2009, contre seulement 2,2 % pour la France.
Cette bonne résistance est liée à son système de protection sociale qui par les transferts qu'il organise
(47 % du revenu disponible brut des ménages en 2007 la dote de forts stabilisateurs économiques.
Toutefois ses stabilisateurs peuvent aussi peser sur la reprise ce qui, à l'automne 2010, causait une
certaine inquiétude.

 Le vendredi 13 janvier 2012, l'agence de notation Standard & Poor's dégrade la note de la
dette française de AAA à AA+, ainsi que celles de plusieurs pays européens

 le 5 novembre 2012, remise du Rapport sur la compétitivité française par Louis Gallois. Ce
rapport a été commandé par le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, pour « préparer un pacte
productif ambitieux en faveur de la compétitivité de notre industrie ».

 Le 25 juin 2014 Jean Pisani-Ferry commissaire à la stratégie et France stratégie publient le


rapport Quelle France dans 10 ans ? Repères pour 2025

Exercice 3: Repondez aux questions suivantes:

Qu`est qu`on comprend par la crise economique mondiale actuelle? Quand est-ce qu`elle a
commence?

Comment la France a-t-elle fait face a la crise economique mondiale actuelle?

Quels ont ete les grands moments de la crise?

Exercice 4: Observez les tableaux suivants et leur explication et commentez les principales
donnees macroeconomiques francaises par annee:
Données macroéconomiques

Le tableau emplois ressources de la nation

Ressources et emplois de biens et services en 2008, 2009 et 2010

Ressources (en milliards Emplois (en milliards


2008 2009 2010 2008 2009 2010
d’euro) d’euro)

Produit intérieur brut 1933,2 1889,2 1932,8 Consommation finale 1549,6 1562,6 1604,1

dont valeur ajoutée au prix 1 1 1 dont consommation des


1063,7 1057,8 1084,8
de base 735,1 704,6 738,0 ménages

dont consommation des


dont impôts sur les produits 210,6 200,9 210,3 449,9 467 479,9
APU (1)

dont subventions sur les dont consommation des


-12,5 -16,2 -15,5 36 37,8 39,4
produits ISBLSM (2)

- - - - FBCF (3) 411,9 373 373,3

- - - - Variations de stocks 11,5 -12,7 0,2

Importations 561,7 475,2 537,5 Exportations 521 440,9 492,2

Total des ressources et des 2 2 2 Total des ressources et des 2 2 2


emplois 494,9 364,4 470,3 emplois 494,9 364,4 470,3

(1) APU = Administrations publiques (2) ISBLSM = Institutions sans but lucratif au service des ménages (3) FBCF = Formation brute de

capital fixe

9
Le tableau ressources emplois comptabilise d'un côté les ressources économiques dont dispose un
pays c'est-à-dire ce qui est produit dans le pays (le PIB) plus ce qui est importé (les importations).
Les ressources sont donc égales au PIB plus les importations.

De l’autre côté du tableau, se trouvent les emplois, c'est-à-dire l'utilisation qui est faite des ressources
dont dispose l’économie. Ces utilisations sont : a) la Consommation finale b) FBCF c) les variations
des stocks et, enfin, d) les exportations.

Par définition, les ressources sont égales aux emplois : la totalité de ce qui est disponible est utilisé
(aux variations des stocks près, que l'on classe du côté des utilisations).

On a donc PIB + importations = consommation finale + FBCF + variation des stocks + exportations.

En retraitant cette équation, on trouve l'équation qui donne le PIB :

PIB= consommation finale +FBCF + variation des stocks + (exportations - importations)(c'est-à-dire,


la balance commerciale).

L'équilibre emploi-ressource, dans le cas de la France, fait, notamment, apparaître l'importance de la


consommation (qui occupe une place prépondérante dans les emplois), et l’ouverture de l'économie
(les importations apportent approximativement un quart des ressources de l’économie).

Quelle a été la situation en Roumanie depuis le debut de la crise economique mondiale?

Quelle en est la situation actuellement?

UNITATEA DE INVATARE NR. 3

LE COMMERCE

Obiectivele unitatii de invatare :

 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de sectorul comercial


 Achizitia si fixarea vocabularului legat de comert si principalele sale caracteristici
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Cunoasterea celor mai importante caracteristici ale comertului integrat in zilele noastre
 Cunoasterea ponderii supermarcheturilor si hipermarketurilor si folosirea termenilor
economici specifici ca si a avantagelor acestui tip de comert
 Cunoasterea si fixarea elementelor istorice in comertul de astazi
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

LECOMMERCE

Le commerce rend service au producteur et au consommateur. Le producteur compte sur le


comerçant pour écouler ses produits. Le commerçant (détaillant ou grossiste) met à la portée
des consommateurs les produits dont ils ont besoin.
Les commerçants vendent leurs produits:
a) dans les points de vente permanents:
- les magasins / boutiques des commerçants individuels;
- le commerce intégré: - les grands magasins à activités multiples (Le Bon Marché –1852, Le
Printemps-1865, le Louvre – 1855, Les Galeries Lafayette – 1894, La Samaritaine – 1869);
- les magasins populaires (“Prix Unique”);
- les supermarchés;
- les magasins à succursales multiples;
- les coopératives;
b) dans des points de vente périodiques (les marchés, les foires);
c) par la vente par correspondance (V.P.C.). Elle date en France de l’avant-guerre (“La
Redoute”–1822, “Les Trois Suisses” – 1932 et fait un chiffre d’affaires d’environ trois millions de
francs.
En France, la profession commerciale est réglementée par le Code du Commerce. Les
commerçants doivent:
- se faire inscrire au registre du Commerce (R.C.);
- tenir un livre journal et un livre des inventaires;
- disposer d’un compte en banque ou auprès d’un Centre de Chèques Postaux (C.C.P.);
- payer les impôts: la taxe professionnelle, la TVA.
Les procès des commerçants sont jugés par les Tribunaux de Commerce. Leur
procédure est plus simple et plus rapide que celle des tribunaux ordinaires.

Résumé : le commerce est une activité économique qui rend service aussi bien au producteur
qu`au consommateur. Le commerçant met à la disposition du consommateur les produits dont il
a besoin. Le commerce se fait soit dans des point de vente permanente tels les magasins de
toutes sorte soit dans des points de vente périodiques tels les foires et les marches ou bien par la
correspondance. Ce système date en France de l`avant-guerre. La profession commerciale est
règlementée en France par le Code du Commerce. Les commerçants ont certaines obligations
envers l`Etat et les clients. Les procès en justice a caractère commercial sont juges par les
Tribunaux de commerce après une procédure plus simple et plus rapide.

Mots clé :
Commerce, commerçant, magasin, foire, vente par correspondance, supermarché, hypermarché,
Registre du Commerce, Code Commercial, Tribunaux de commerce.
11
Exercices

1. Définissez les termes en faisant correspondre à tout chiffre une lettre selon le sens:

1. enseigne a) fourni en marchandises

2. nom commercial b) un emblème particulier qui se trouve à la devanture, sur les


produits ou aussi sur le papier commercial de la maison

3. raison sociale c) titre constatant le droit d’exploiter, dans un espace et un temps déterminés,
l’invention d’autrui.

4. achalandé d) le nom donné par un commerçant à son commerce. Il peut être un nom
patronymique, un prénom, un surnom, ou une dénomination quelconque.

5. licence e) nom, signe ou image distinguant les produits d’un industriel, fabricant ou d’un
commerçant de ceux des autres concurrents.

6. marque de fabrique f) le nom d’une société de personnes.

7. dénomination sociale g) le nom des sociétés de capitaux.

2. Faites des phrases avec les groupes de mots suivants:


 enseigne; destiné; attirer; attention; public.
 associations; être; groupements; qui; ne pas avoir; but; réaliser; bénéfices.
 sociétés; avoir; pour; but; bénéfices.
 groupements d’intérêt économique; constituer; cadre; juridique; intermédiaire; entre;
société;
 association.
 -ils; permettre; entreprises; mettre; en commun; partie; leurs; activités.
 -revenu; commerçant; ne pas être fixe; et; dépendre; l’habilité; personnel; commerçant;
 concurrence;
 - mouvement; général; affaires.
3. Mettez en roumain:

Un commerçant ayant cessé son activité commerciale doit demander au R.C. la radiation dans
un certain délai. En cas d’omission de la radiation, le fautant reste soumis à la taxe
professionnelle.
Vous pouvez vous faire délivrer, à vos frais, une copie de ce document. En vendant à crédit des
marchandises à des clients qui ne pourront pas payer par la suite, le commerçant risque de
perdre de l’argent. Un commerçant qui devient insolvable, c’est-à-dire de ne plus pouvoir payer
ses dettes, tombe en faillite et risque la liquidation de ses biens.

4. Mettez en français:
Magazinele populare au apărut între cele două războaie. Răspândite în toate cartierele, ele
propun un sortiment de mărfuri mai puŃin bogat, dar ele joacă un rol important pentru
cumpărăturile zilnice.
Mai ales la periferia aglomerărilor urbane au avut loc transformările cele mai spectaculoase
cu apariŃia supermagazinelor.
Vânzarea prin corespondenŃă a fost inventată din anul 1885. Comenzile sunt din ce în ce mai
mult lansate prin telefon. Pe lângă distribuitori automaŃi instalaŃi de mult timp în locurile publice,
apar de asemenea forme cu totul noi de televânzare.

5. Comparez le commerce intégré avec les magasins populaires

6. Faites des phrases en employant les termes et les syntagmes suivants :

Type de magasin
Spécifique
Avantages clients
Les grands magasins
Rayons spécialisés
Prix fixe et variable
Les magasins populaires
Supermarché
Hypermarché
Prix compétitifs
Economie de temps et
d`argent

7. Expression orale
Que savez-vous sur l`histoire du commerce en Roumanie ?
Presentez les principales chaines commerciales presentes en Roumanie

Explications lexicales
rendre service – a face un serviciu
compter sur – a se baza pe
écouler un produit – a desface, a vinde (un produs)
détaillant m. – comercant en détail

13
mettre à la portée – a pune la îndemână
point de vente m. – punct de vânzare
marché m. – piaŃă, târg
économie f. de marché – economie de piaŃă
bon marché – ieftin
marchandise f. – marfă
l’avant-guerre – înainte de război
dans l’entre-deux-guerres – între cele două războaie
tenir un livre journal – a Ńine registrul jurnal
disposer d’un compte en banque – a dispune de un cont la bancă
auprès de – pe lângă
payer les impôts – a plăti impozite
taxe à valeur ajoutée (T.V.A.) – taxa pe valoarea adăugată
ordinaire – obişnuit
l’essence – benzină
les emplettes – cumpărături
la fatigue – oboseala
l’habileté – abilitatea
cesser – a înceta
tomber – en / faire faillite – a da faliment
le fautant - persoana care a greşit
achalandage – împrăştiat, răspândit
le choix m. – alegere, opŃiune, calitate, sortiment
UNITATEA DE INVATARE NR.4

LES DOCUMENTS COMMERCIAUX

Obiectivele unitatii de invatare :

 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de tipurile de documente


comerciale
 Achizitia si fixarea vocabularului legat de aceste documente ca si de principalele lor
caracteristici
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Recunoasterea acestor documente prin exemple
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

LES DOCUMENTS
COMMERCIAUX

Il y a plusieurs types de documents commerciaux suivant les différentes étapes enregistrées


dans le déroulement d’une affaire commerciale: la commande, l’expédition des marchandises, la
facturation, le paiement.

Les documents de commande

La commande est l`un des documents utilises dans une entreprise dans l`opération
d`achat-vente et représente la concrétisation d`un accord passe entre le fournisseur et l`acheteur.

La commande peut être passée oralement-par téléphone ou par vive voix-ou par écrit, a
l`aide des documents tels : la lettre de commande, le courrier électronique, le bon de commande
et le bulletin de commande.

Le bon de commande et le bulletin de commande sont des documents imprimes, établis


par le client, dans lequel l`acheteur détaillé les articles commandes et les conditions d`exécution
de la commande.

Le document doit contenir :

1. Le titre : lettre de commande, bon de commande, etc.-obligatoire

2. L`entête de l`acheteur-obligatoire

3. Le nom et l`adresse du fournisseur-obligatoire

4. La date-obligatoire

15
5. Le numéro de la commande-obligatoire

6. Les détails sur les produits commandes-obligatoire

7. Le prix unitaire des produits, hors taxes-obligatoire

8. Le prix global des produits-obligatoire

9. Les conditions de livraison-facultatif

10. Les conditions générales de vente-facultatif

11. Les conditions de paiement-obligatoire

12. Les détails sur la facturation-obligatoire

13. La signature-obligatoire

Les documents d’expédition sont:


- le bon de livraison
- le bon d’expédition
- le bon de réception
Les documents de facturation sont:
- la facture d’expédition
- la facture d’avoir
- la facture à condition
- la facture à la commission
- la facture pro-forma
- la facture consulaire
Pour le paiement des marchandises on utilise:
- le chèque
- les traites ou les lettres de change
- l’aval
- les traites documentaires
- les billets à ordre
Le chèque est un ordre de paiement donné à un banquier ou à un centre de chèques postaux
(le tiré) ou le tireur a un compte créditeur. Le banquier (ou la poste) règle la somme au bénéficier.
La traite (la lettre de change) est un “effet de commerce” par lequel le créancier (ou le
tireur) donne l’ordre à une autre personne (le tiré) de lui payer, à une échéance déterminée, une
certaine somme ou à une l’acceptation chez le tiré et une deuxième fois pour le paiement à la date
d’échéance.
L’aval est l’engagement pris par une personne bien connue ou par une société de payer la traite à
son échéance si le tiré ne l’a pas fait. Cette personne s’appelle un avaliseur.
La traite domiciliée, c’est une traite payable au domicile d’une autre personne que le tiré.
Généralement c’est le banquier du tiré. Le tireur d’une traite domiciliée charge sa propre banque
des opérations de recouvrement. Comme les chèques, les traites se transmettent par endossements
successifs.
La traite documentaire est une traite utilisée pour le commerce extérieur. La banque de
l’exportateur envoie cette traite à la banque de l’importateur pour acceptation et cette dernière
remet les documents qui accompagnent la traite (connaissement, police d’assurance, facture) à son
client contre paiement, pour pouvoir réceptionner les marchandises.
Le billet à ordre (utilisé surtout dans les ventes à tempérament) est le document par lequel
une personne s’engage à payer (le souscripteur) à l’ordre d’une autre personne (le bénéficiaire)
une certaine somme à une certaine date.
Résumé :

Les documents commerciaux sont les documents utilises au long des différentes étapes de l`affaire
commerciale. Les plus importants documents commerciaux sont pour la commande le bon de
commande et pour l`expédition : le bon de livraison, le bon d’expédition et le bon de réception.
Pour l`étape de la facturation, les documents sont : la facture d’expédition, la facture d’avoir, la
facture à condition, la facture à la commission, la facture pro-forma et la facture consulaire. Pour le
paiement des marchandises on utilise le chèque, les traites ou les lettres de change, l’aval, les
traites documentaires et les billets à ordre.

Mots clé : documents commerciaux, expédition, facturation, paiement.

Exercices

1. Complétez les points avec le type de facture: la note, la quittance, l’addition.


……………. est une facture très simple pour de faibles montants (à l’hôtel, à la librairie).
……………. est une facture relative à la fourniture de biens de consommation (eau-gaz ou
une prestation de service –le loyer).
……………. est la facture que l’on donne au client dans un café ou dans un restaurant.

2. Vrai ou faux ?

Vrai/ Faux
a) La lettre de change est un effet de commerce.
b) Un chèque sans provision est un chèque dont la valeur est
Inférieure au montant déposé ou restant au tireur.
c) Le reçu est le document qui sert à prouver un paiement.

3. Cochez la réponse qui convient:

1. Le jour de l’expédition, le fournisseur


a) envoie à l’acheteur une facture;
b) envoie à l’acheteur un bon d’expédition pour le prévenir de l’arrivée de la
marchandise;
c) n’envoie à l’acheteur aucun document.

2. Le document remis par le fournisseur au client pour qu’il puisse vérifier les marchandises
livrées est:

a) le bon de livraison;
b) l’ordre d’achat;
c) le bon de commission.

3. Pour attester qu’il a bien reçu les marchandises commandées, le client remet au livreur

a) la facture;
17
b) le compte d’achat;
c) le bon de réception.

4. Traduisez en roumain:
Le chèque de banque est un chèque émis par une banque à la demande de personnes qui
l’achètent par débit de leur compte, ou par versement d’espèces. Un vendeur peut demander
d’être payé par un chèque de banque qui lui donne la garantie.
Les chèques se transmettent par endossement: en blanc; par une simple signature au dos du
chèque; au porteur: on écrit la formule “payer à l’odre du porteur”, on date et l’on signe; à
personne dénommée, en précisant le nom. On appelle tiré celui qui doit payer et tireur celui qui
émet le chèque.

5. Mettez en français:
Reducerile cu caracter comercial sunt rabatul, remiza şi risturna.
Rabatul este reducerea acordată ca urmare a unei deteriorări a mărfurilor, a neconformităŃii
lor cu mostra, a unei întârzieri de livrare.
Remiza este reducerea acordată dacă mărfurile sunt facturate la preŃul de vânzare, sau în
funcŃie de calitatea clienŃilor: client important tradiŃional, etc.
Risturna este reducerea acordată la sfărşitul perioadei asupra cifrei globale a afacerilor tratate
cu acelaşi client.

Le bon de commande :

Commande
Exemplaires de….
a prix unitaire de…
comprenant les frais d`expédition
Livraison
Nom
Prénom
Société
Adresse
Code postal
Ville
Facturation
Nom
Prénom
Société
Adresse
Code postal
Ville

L`avis d`expédition :

Lieu, Date
Nom du destinataire
Adresse du destinataire
Code postal du destinataire
Objet : avis d`expédition
Madame, Monsieur,

Les marchandises que vous avez commandées le… conformément a notre contrat….vous
seront expédiées par l`intermédiaire de ---et parviendront à votre entreprise le…
Salutations distinguées
Prénom et nom

Fonction dans l`entreprise

Nom du fournisseur

Adresse, tel, fax

Le bon de livraison :

Identification de la livraison

Identifiant

Date
Support de livraison

Composants
Id. Description Nr exemplaires Format Version
Fournisseur
Qualite
Signature
Client
Qualité
Signature

Exercices :
Exercice 1 : Completez le tableau suivant avec les noms, les verbes et les adjectifs
correspondants :

NOM VERBE ADJECTIF

Commerçant
Produit

Vente
Usage
Définir
Passation
Expédié
19
Stocks
S`étendre

Applicable
Validation
Hausse
Baisse

Passer une commande


Inscription
Contacter
Livraison
Régler une commande
Garantie
Résolution
Suivi

Explications lexicales

le déroulement d’une affaire - derularea unei afaceri


la facturation - facturarea
la facture d’avoir - notă de credit
la traite (la lettre de change) - trata, cambia, poliŃa le tiré
- tras (al unei cambii)
le tireur (émetteur d’une traite) - trăgător (emitent al unei trate)
le créancier - creditorul
à une échéance déterminée - la o scadenŃă determinată à la
date d’échéance - la data scadenŃei
l’aval - aval, gir, garanŃii (garanŃia de plată a unui efect de comerŃ)
l’avaliseur - avalistul, girantul
les opérations de recouvrement - operaŃiile de acoperire
l’endossement - andosamentul
le connaîssement - conosamentul
la police d’assurance - poliŃa de asigurare le
billet à ordre - biletul la ordin
en raison de - ca urmare a
faible montant - total mic, suma totală mică
la fourniture de biens - furnizare / procurare de bunuri
UNITATEA DE INVATARE NR.5

LE TRANSPORT DES MARCHANDISES

Obiectivele unitatii de invatare :

 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de transportul de marfuri


 Achizitia si fixarea vocabularului legat de transportul marfurilor ca si de principalele
moduri de transportare marfurilor
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

LE TRANSPORT DES
MARCHANDISES

Le transport c’est l’acheminement d’un produit d’un endroit à l’autre, par exemple du lieu
de production au lieu de vente.
Dans tous les modes de transport, le transporteur s’engage à:
- transporter le produit aux conditions convenues;
- veiller à sa conservation;
- livrer le produit en bon état au
destinataire. Les transports peuvent
s’effectuer:
- par voie de terre, par route ou chemin de fer;
- par eau;
- par air.
Par chemin de fer, les marchandises s’acheminent au régime: ordinaire (petite vitesse);
accéléré (grande vitesse); express.
L’expéditeur remplit une déclaration d’expédition et la compagnie lui remet un “récépissé”,
la copie envoyée au destinataire.
Dans le cas du transport par route, le transporteur s’engage à acheminer la marchandise aux
conditions convenues par le contrat qui s’appelle “lettre de voiture”. À la réception, le destinataire
signe sur un registre pour attester que les marchandises lui ont été remises.
Par la poste on peut envoyer:
- en valeur déclarée – des paquets poste (< 3 kg);
- en recommandé – des colis postaux (3 à 20 kg) dont le transport est confié à la SNCF;
- comme échantillons sans valeur”.
Par eau on transporte les marchandises lourdes et encombrantes. Le document de transport
employé est la “lettre de voiture” faite en 3 exemplaires (pour l’expéditeur, le transporteur et le
destinataire).
Le transport des marchandises par mer s’effectue en cargos (charbonniers / pétroliers) dans
ce cas le document de transport employé est le “connaissement” (un écrit par lequel le capitaine
21
reconnait avoir reçu les marchandises et s’engage à les transporter jusqu’au port de destination.

Résumé : Le transport c’est l’acheminement d’un produit d’un endroit à l’autre, par exemple du
lieu de production au lieu de vente. Les transports peuvent s’effectuer: par voie de terre, par route
ou chemin de fer, par eau ou par air. Chaque voie présente ses caractéristiques, ses inconvénients et
ses avantages.

Mots clé :

Transport, marchandise, route, chemin de fer, avion, en bateau, expéditeur, destinataire,


obligation, régime de déplacement.

Exercices

Exercice 1 :. Cochez la bonne réponse:


1. Dans des cas urgents pour transporter des marchandises légères à de longues distance on
utilise

a) le camion b) l’avion c) le train


2. Pour exporter du bois sur un autre continent vous l’enverrez:

a) par eau b) par air c) par voie de terre


3. Le paquebot est réservé au transport

a) des voyageurs b) des marchandises c) des voyageurs et des marchandises


4. Les cargos mixtes sont utilisés pour le
transport

a) sur lignes régulières ou croisières


b) pour marchandises liquides et
solides c) pour passagers et
marchandises

Exercice 2. Complétez les phrases avec les mots qui conviennent choisis dans la liste:
dessus, poids, vitesse, prix, charge, tarifs, douane, wagons, remboursement.
La SNCF établit le…………….. de transport des marchandises selon des………….. tenant
compte du régime de vitesse, de la distance et du…………….. Au……………… de 3 tonnes,
le prix se calcule par………….. La SNCF se………………. des formalités de………….. pour
les envois à l’étranger, du………………….. de prix du transport en port dû produit déclaré.

Exercice 3. Remplacez les blancs par les expressions et les mots suivants: le fret aérien, au
lieu de, les lignes maritimes, les coûts élevés, l’acheminement aérien, une redoutable
concurrence.

- Dans notre monde moderne règne…………… entre l’aviation et la marine marchande.


- Malgré tout, le prix du………… reste si élevé que seules des marchandises de grande valeur et
de petit volume peuvent le supporter.
- En dehors du courrier, dont il est indéniable que………………… fait perdre dès appréciables
recettes, on peut donc dire que, pour l’instant, à cause des……………. La concurrence de
l’avion ne porte pas un préjudice très marqué aux………………… Pour ce qui est du transport
des passagers, surtout à courtes distances, souvent…………… prendre l’avion, ils prennent le
train.
Exercice 4. Mettez en roumain:

La SNCF est un monopole d’État nationalisé depuis 1937. La Compagnie Air France est une
S.A. appartenant à 98% à l’État et comme nationale reçoit des subventions de l’État. U.T.A.
et Air Afrique sont des compagnies privées autorisées par le Gouvernement et exploitent
certaines lignes sur l’Afrique ou pratiquent la location à la demande en “charters”. En France
le réseau navigable, propriété d’État est gratuit sauf pour le passage des écluses et il est dirigé
par l’Office National de la Navigation (O.N.N.).

Exercice 5. Mettez en français:

În viitorul apropiat se prevede, atât dezvoltarea parcului de transport auto cât şi, în acelaşi timp,
lărgirea reŃelei de drumuri. În legătură cu aceasta este necesar să se ia măsuri pentru
îmbunătăŃirea execuŃiei drumurilor, pentru creşterea durabilităŃii acestora şi reducerea continuă a
costurilor de construcŃie. Este necesar să se ia măsuri pentru utilizarea raŃională a întregului parc
de maşini în vederea satisfacerii cerinŃelor de transport ale economiei. O importantă construcŃie
de autostrăzi este prevăzută în colaborare cu diferite societăŃi internaŃionale.

Explications lexicales
l’acheminement - îndrumare, dirijare, deplasare
remplir une déclaration d’expédition - a completa o declaraŃie de expediŃie
le récépissé - recipisă
la lettre de voiture - scrisoarea de trăsură
en valeur déclarée - cu valoare declarată
confier - a încredinŃa
ordinaire - obişnuit
le colis - coletul
encombrant, e - stânjenitor,
voluminos
le connaissement - conosament
temir compte de - a Ńine seama de
la location - închirierea
la douane - vamă
le frêt aérien - navlu aerian; fraht
fréter - a navlosi, a da în locaŃie
le courrier - corespondenŃă
il est indéniable - este incontestabil / de netăgăduit
la recette - încasare; sumă încasată
pour l’instant - pentru momen

23
UNITATEA DE INVATARE NR.6
LES ASSURANCES

Obiectivele unitatii de invatare :

 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de contractul de asigurare si de


terminologia asigurarilor
 Achizitia si fixarea vocabularului legat de asigurari, de tipuri de asigurare ca si de
principalele forme de asigurare de persoane si de bunuri
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

LES ASSURANCES

L’assurance est un contrat par lequel une personne (l’assureur) s’engage à garantir une
autre personne (l’assuré) contre certains risques.
Ce contrat, rédigé sur un document appelé police d’assurance est signé contre paiement
d’une somme: la prime d’assurance. La prime est payable d’avance et le paiement se fait, en
général, une fois par an.
Toute modification apportée aux conditions du contrat s’appelle un “avenant”.
En cas de sinistre l’assureur doit payer les “indemnités” prévues dans le contrat. Les
risques garantis peuvent couvrir:
- les personnes (accident, maladies, vieillesse, décès)
- les animaux (bétail, chevaux de course,…)
- les choses (maisons, bijoux, récoltes, voitures,…) Il y a deux sortes d’assurances:
- les assurances à primes fixes
- les assurances mutuelles.
Selon le type de sinistre à couvrir chez un assureur on distingue:
- les assurances incendie
- les assurances sur la vie
- les assurances de responsabilité civile
- les assurances automobiles
- les assurances maritimes
Selon l’objet assuré, il y a deux types de polices d’assurance: la police d’assurance casco,
qui assure contre tous risques le moyen de transport et la police d’assurance cargo, qui assure
contre tous risques les marchandises transportées.
La somme totale pour laquelle l’objet est assuré ne doit pas dépasser la valeur réelle de cet objet.

Résumé :

L`assurance est le contrat par lequel l`assureur s`engage à garantir l`assure contre certains
risques. Le document s`appelle police d`assurance et la somme payable par l`assureur en cas
de sinistre s`appelle prime d`assurance. Il y a plusieurs types de contrats d`assurance en
fonction du type de sinistre et de l`objet de l`assurance.

Mots clé :
Assurance, assureur, assure, police d`assurance, prime d`assurance, biens, vie, a primes fixes,
mutuelles.

Exercices

Exercice 1. Terminez les définitions suivantes:


1. Un événement catastrophique qui entraîne de grandes pertes matérielles est un……………..
2. La…………….. est la contribution que l’assuré verse à l’assureur en échange des garanties
qui lui sont accordées.
3. Les……………… sont des actes modifiant la police.
4. Le préjudice porté à quelqu’un est un…………………

Exercice 2. Complétez les phrases avec des mots de la famille de dommage :

1. Les intempéries ont causé des……………… aux récoltes.


2. Cette initiative est…………… aux intérêts de notre entreprise.
3. Dans la collision, la voiture a été sérieusement…………………
4. Veuillez accepter ce chèque en……………… de vos frais.
5. Nous l’avons largement………………. du préjudice causé. (dommages,
dommageuse, endommagée, dédommagement, dédommagé)

Exercice 3. Mettez à la place des points le mot qui convient:

1. renoncer, abandonner, résilier


Si vous n’êtes pas satisfait des services de la compagnie vous pouvez……….. le contrat
d’assurance.
2. acompte, prime, montant

Le contrat d’assurance est signé contre paiement d’une certaine somme appelée……………….
3. souscrit, payé, acheté
Nous avons……………. une assurance tous risques pour nos véhicules.

Exercice 4. Mettez en roumain:

Le propriétaire a tout intérêt à assurer ses biens. L’assurance lui garantit, le cas échéant, une
indemnisation compensatoire moyennant une prime d’assurance qu’il doit verser périodiquement
à l’assureur.
La police d’assurance est un contrat entre l’assuré et l’assureur. Lors des pertes ou avaries
concernant le bien spécifié dans cette police, contre la somme convenue appellé prime, l’assureur
est obligé d’indemniser l’assuré pour les préjudices subis. Le document est signé par les deux
parties.
Pour déterminer le taux de prime, l’assureur prend en compte la nature des risques.

Exercice 5. Mettez en français:

PărŃile care intervin într-o asigurare sunt: a) asiguratorii, adică societăŃile care plătesc
despăgubiri în caz de daune provocate de riscurile asumate (pentru aceasta primesc o sumă de
bani numită primă de asigurare) şi b) asiguraŃii, adică cei care se asigură pentru anumite riscuri.
Documentul care reglementează relaŃiile dintre părŃi se numeşte contract sau poliŃă de asigurare.
După obiectul asigurat, deosebim două tipuri de poliŃe de asigurare: a) poliŃa de asigurare
casco contra riscurilor la care poate fi supus corpul mijlocului de transport şi b) poliŃa de
asigurare cargo, contra riscurilor la care se expun mărfurile transportate.

25
Exercice 6. Formez des phrases en utilisant les mots et les syntagmes suivants :

Le dommage, le dédommagement, la prime d`assurance, assurance vie, assurance


automobile, récoltes, indemnisation, biens spécifiés.

Explications lexicales

l’assurance - asigurarea
certains risques - anumite riscuri
rédiger - a redacta
couvrir - a acoperi
la vicillesse - bătrâneŃea
le bétail - vitele
le tremblement de terre - cutremurul de pământ
le dommage - paguba, dauna
l’assuré - asiguratul, persoana care contractează o asigurare
l’assureur - asiguratorul
la police d’assurance - poliŃa de asigurare
courir des risques - a se expune riscurilor
le taux de la prime d’assurance - valoarea primei de asigurare
indemniser l’assuré - a acorda o indemnizaŃie (despăgubire) asiguratului
le dédommagement - despăgubire
endommager - a deteriora
l’avenant - amendament
les assurances sur la vie - asigurările de viaŃă
les assurances de responsabilité civile - asigurările de răspundere civilă
le moyen de transport - mijlocul de transport
le cas échéant - dacă este cazul
prendre en compte - a lua în seamă
UNITATEA DE INVATARE NR.7

LES BANQUES

Obiectivele unitatii de invatare :


 Cunoasterea si fixarea principalelor informatii legate de banci si de tipurile de
banci
 Achizitia si fixarea vocabularului legat de domeniul bancar, ca si de principalele
tipuri de banci
 Cunoasterea celor mai importante banci franceze
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere generala si specializata

LES
BANQUES

Les banques sont des intermédiaires entre les possesseurs de capitaux (prêteurs) et
les
personnes ayant besoin de capitaux (emprunteurs). Elles font donc le commerce des
capitaux. Les banques recherchent des fonds et procurent des crédits auprès des personnes
qui détiennent des fonds excédentaires capables de procurer des placements.
Classification des banques:

1. Les banques d’émission. La Banque de France a le monopole de l’émission des


billets de banque. C’est la banque du Trésor public. Elle équilibre la trésorerie nationale
par le contrôle qu’elle exerce sur toutes les autres banques.
2. Les banques de dépôt (Crédit Lyonnais, Société Générale, Banque Nationale de
Paris). Celles-ci :
- reçoivent des dépôts à vue ou à terme (à moins de deux ans);
- donnent des crédits (accordent des prêts) à court terme;
- effectuent des paiements, virements….
3. Les banques d’affaires (La Banque de Paris et des Pays-Bas). Celles-ci :
- financent des entreprises existantes ou en voie de création;
- accordent des crédits.
4. Les banques de crédit et d’escompte (Crédit Foncier).
Elles accordent des crédits à long terme et à moyen terme contre hypothèque (crédit
foncier, agricole, gages, etc.). Ou bien elles escomptent, c’est-à-dire qu’elles achètent un
effet (une traite) avant l’échéance moyennant une retenue (escompte).

Résumé :

Les banques sont des intermédiaires entre les possesseurs de capitaux et les emprunteurs
faisant le commerce des capitaux. On classe les banques en banques de dépôt, banques
d`affaires et banques de crédit et d`escompte.

Mots-clés :
Banque, crédit, escompte, financement, échéance, gages.
27
Exercices

Exercice 1. Remplacez les points par le nom de la même famille:


1. Il nous a fait virer cet argent sur votre compte. Ce …….. ne nous est pas parvenue.
2. Je dois verser 1000 EURO comptant. Je ferai ce…………… en liquide.
3. Quand devez-vous rembourser cette somme? Je dois faire ce…………. ce mois-ci.
4. Est-ce qu’on payer par mensualités? Je préfère cette forme de…………………..
5. Les banques prêtent de l’argent, mais les intérêts sont élevés. Je ne peux pas m’adresser
à la banque pour ce……………………
6. – Comment pourrais-je utiliser les fonds dont je dispose?
- Dès qu’il sera libre, M. Blanc vous présentera les différentes possibilités
d’…………….. des fonds.

Exercice 2. Imaginez le dialogue employé-client.

Vous êtes au guichet de la banque. Un client vous demande quelle sont les formalités liées
à l’ouverture d’un compte.
1. Pour les personnes physiques. Vous lui expliquez pour ouvrir un compte il doit:
a) déposer une demande d’ouverture contenant les indications personnelles (nom, prénom,
date et lieu de naissance, domicile, profession) confirmées par une pièce d’identité à
produire;
b) remplir un formulaire – une carte de demande d’ouverture d’un compte;
c) signer le formulaire. La (les) personnes autorisée(s) à effectuer des retraits doit / doivent
elle(s) aussi apposer la signature. Vous lui communiquer le numéro de compte et vous lui
expliquez que la banque envoie à ses clients des relevés de compte tous les 15 jours.
2. Pour les personnes morales. Celles-ci doivent produire aussi un exemplaire de leurs
statuts
(+1b,c).

Exercice 3. Trouvez dans la colonne de droite, la suite pour terminer les phrases:

1. Les dépôts à vue a) les retraits doivent être avisés, au préalable, 15


jours ou 3 mois à l’avance.
2. Les dépôts avec préavis b) les retraits sont effectués à des dates convenues à l’avance.
3. Les dépôts à l’échéance fixe c) ils peuvent être retraits à tout moment.

Exercice 4. Choisissez dans la liste l’expression synonyme:

1. le tiré a) le client
2. le tireur b) la partie non détachable du chèque
3. la créance c) un chèque mal libellé
4. la souche d) la dette
5. un mauvais chèque e) le banquier

Exercice 5. Mettez en roumain:

- Ce revenu peut être encaissé par les ayant droit.


- La banque paie le client en espèces au guichet, contre reçu, s’il s’agit d’un client de
passage, ou par inscription de la somme au crédit du compte du client.
- Le crédit bancaire fait fructifier des capitaux que leurs propriétaires conservaient sans
emploi.
- Les banques qui ont fait crédit à leurs clients, risquent toujours de les voir
tomber dans l’insolvabilité ou du moins d’être remboursés avec un certain retard.
- Le taux des prêts est fixé selon la nature de l’opération financée.
- Les guichets automatiques bancaires assurent de multiples fonctions: retrait d’espèces,
dépôts de tous genres, espèces, chèques, factures, virements de compte, interrogation de
soldes, commande de chéquiers, demandes d’ouverture de compte.

Exercice 6. Mettez en français:

Alăturat veŃi găsi o copie a facturii noastre de livrare. În termenii acreditivului deschis
de dumneavoastră în favoarea noastră am înaintat Băncii Comerciale setul complet de
documente. Am dat dispoziŃie băncii noastre să vireze din contul nostru suma de 100000
Euros pentru acoperirea facturii pe care ne-aŃi trimis-o la livrare.
În cazul întârzierii plăŃii reprezentând contravaloarea mărfurilor livrate, mai precis
valoarea de 12 300 Euro. Vânzătorul va fi în drept sa recurga la demersurile necesare
pentru a opera acoperirea contului.

Exercice 7. Formez des phrases en utilisant les mots et les syntagmes suivants : .le tiré, le
client
le tireur, la partie non détachable du chèque, la créance,un chèque mal libellé
la souche et la dette

Explications lexicales
le prêteur - persoana care împrumută, creditor
l’emprunteur - persoana care se împrumută,
debitor procurer des placements - a procura
plasamente
la banque d’émission - banca de emisiune
les dépôts à vue - depozitele la vedere
les dépôts à terme - depozitele la termen
accorder (octroyer) des prêts - a corda
împrumuturi la banque d’escompte - banca
de scont
avant l’échéance - înainte de scadenŃă
moyennant - cu ajutorul, prin intermediul, în
schimbul les mensualités - ratele lunare
l’octroi de crédit - acordarea de credit
le taux de change - cursul de schimb
le relevé de compte (le compte courant) - extrasul de cont
le prêt - împrumutul dat, acordat
l’emprunt - împrumutul luat
le paiement comptant - plata în bani gheaŃă (cash)
l’ouverture d’un compte - deschiderea unui cont
la demande d’ouverture - cererea de deschidere
remplir un formulaire - a completa un formular
apposer sa signature - a-şi pune semnătura
le retrait d’un dépôt - retragerea unui depozit
les dépôts à l’échéance - depozitele la scadenŃă
la souche - cotorul (de chitanŃier, de cec)

29
la créance - creanŃa
payer en espèces - a plăti în numerar, cu bani gheaŃă (cash)
le reçu (acquit, quittance) - chitanŃă
tomber dans l’insolvabilité - a deveni insolvabil
le retrait d’espèces - retragerea de numerar
ci-joint - alăturat
le recouvrement de la facture - acoperirea facturii
le démarche – demersul
UNITATEA DE INVATARE nr. 8

LA COMPTABILITÉ NATIONALE

Obiectivele unitatii de studiu :

 Achizitia si fixarea vocabularului legat de contabilitate


 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Cunoasterea celor mai importanti indicatori economici si a evolutiei lor in timp
 Cunoasterea diferitelor tipuri de societati comerciale si a caracteristicilor lor cu folosirea
termenilor economici specifici
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

LA COMPTABILITÉ
NATIONALE

La Comptabilité nationale vise à représenter l’économie sous une forme simplifiée. Les
secteurs institutionnels de la Comptabilité nationale englobent les sociétés et quasi-sociétés non
financières, les institutions de crédit, les entreprises d’assurance (administrations publiques), les
administrations privées et les ménages.
Les sociétés et les quasi-sociétés non financières produisent des biens et des services, sauf
les services financiers. Les institutions de crédit collectent l’épargne et accordent des crédits. Les
administrations publiques produisent des services “non marchands” destinés à la collectivité et
affectent des redistributions de revenus et de patrimoines pour le compte de la collectivité. Les
organismes des administrations publiques sont: État, collectivités locales et organismes de la
Sécurité sociale.
Les administrations privées sont des organismes sans but lucratif, autres que ceux qui sont
classés avec les sociétés au service des entreprises ou vivant de la vente de leurs produits. Les
ménages sont des ensembles des personnes physiques, en tant que titulaires de revenus et
consommateurs, et en tant que producteurs (entrepreneurs individuels).
Les agrégats sont des grandeurs synthétiques qui permettent de mesurer le résultat de
l’ensemble de l’économie. Les agrégats principaux sont: produit intérieur brut (P.I.B.), produit
intérieur brut marchand (P.I.B.M.), produit national brut (P.N.B.) et revenu national des facteurs.
Le P.I.B. est le principal agrégat du système élargi de comptabilité nationale (SECN). Il indique la
somme de toutes les valeurs ajoutées (T.V.A.). La T.V.A. est une différence entre biens et services
produits et biens et services consommés. En 1989 le P.I.B. français était égal à 6113,1 milliards de
F.
Le P.I.B.M. est défini par l’égalité entre les importations et le total des emplois finals en
produits marchands et entre les consommations intermédiaires des branches non marchandes.
Le P.N.B. est le produit intérieur brut auquel on ajoute les revenus de facteurs en provenance de
l’extérieur et dont on retranche les revenus de facteurs versés à l’extérieur. Par exemple, les
revenus de capitaux nationaux investis à l’étranger et de capitaux étrangers investis en France.
Le revenu national des facteurs est égal au produit national net (P.N.N.) au coût des facteurs. Le
revenu national des facteurs est constitué par la rémunération du travail salarié et les excédents
nets d’exploitation des producteurs.

Résumé : La comptabilité représente l`économie sous une forme simplifiée. Les administrations
publiques produisent des services “non marchands” destinés à la collectivité et affectent des
31
redistributions de revenus et de patrimoines pour le compte de la collectivité. Les organismes
des administrations publiques sont: État, collectivités locales et organismes de la Sécurité
sociale. Les agrégats sont des grandeurs synthétiques qui permettent de mesurer le résultat de
l’ensemble de l’économie. Les agrégats principaux sont: produit intérieur brut (P.I.B.), produit
intérieur brut marchand (P.I.B.M.), produit national brut (P.N.B.)

Mots clé : comptabilité, agrégat, PIB, PIBM, PNN, administrations publiques, administrations
privees, revenu national.

Exercices

Exercice 1. Terminez les phrases en utilisant les mots relevés dans le texte de ci-dessus. Traduisez
par
écrit les phrases en roumain.
(personnes physiques en tant que consommateurs et producteurs; la Comptabilité nationale; le
P.I.B.; l’épargne; les entreprises d’assurance et les administrations privées et les ménages) La
Comptabilité nationale englobe les sociétés non financières, les entreprises de crédit
et…………………………….. Le principal agrégat du système élargi de comptabilité nationale
est…………………….. L’économie peut être présentée sous une forme simplifiée
par………………………… Les institutions de crédit accordent des crédits et
collectent………………….. les ménages sont des ensembles de………………………

Exercice 2. Remplacez les points par les termes qui conviennent.

(valeurs ajoutées, agrégat, administrations publiques, la Sécurité nationale, la production, des


redistributions de revenus, la vente)
Les organismes des………………… sont État, collectivités locales et organismes
de………………….. Les administrations publiques produisent…………… et
affectent……………et de patrimoines pour le compte de la collectivité. Les administrations
publiques ne vivent pas de………………… de leurs produits. Le P.I.B. est le
principal…………….. du système élargi de Comptabilité nationale. Le P.I.B. indique la somme
de toutes les………………………..

Exercice 3. Traduisez par écrit les phrases de ci-dessous:

On dit qu’il fera chaud cet été. On a faim. Est-ce qu’on se promène ce soir? On est des étudiants.
On entend au loin le bruit du tonnerre. On a une lettre pour vous. On est ici? On reste bons amis.
On revient ici chaque matin.

Exercice 4. Traduisez en roumain:

On distingue principalement les opérations sur biens et services, les opérations de répartition et
celles financières. Les opérations sur biens et services sont: production, consommation,
investissements, transactions commerciales. Les opérations de répartition consistent en ce que la
valeur ajoutée par la production est répartie entre les unités économiques. Le versement se fait
sans contrepartie directe sous la forme d’un bien ou d’un service. Les opérations de répartition
comprennent les transferts courants c’est-à-dire la rémunération des salaires, les impôts liés à la
production, les subventions d’exploitation, les revenus de la propriété et de l’entreprise, les
opérations d’assurance, les impôts sur le revenu et le patrimoine, les cotisations et prestations
sociales, etc. les opérations financières visent la création et circulation des moyens de paiement.
Les opérations susmentionnées sont décrites par les comptes. On distingue les comptes de
production, d’exploitation, de revenu, de capital ainsi que les comptes financiers et les comptes
satellites.

Exercice 5. Mettez en français:


P.I.B.-ul indică suma tuturor valorilor adăugate. SocietăŃile nefinanciare produc bunuri şi servicii
cu excepŃia serviciilor financiare. Indicatorii de bază ai masei monetare (les agrégats) permit
măsurarea rezultatului ansamblului economiei naŃionale. T.V.A.-ul este o diferenŃă dintre bunuri şi
servicii produse şi cele produse. InstituŃiile de credit colectează economiile şi acordă creditele.

Explications lexicales

un agrégat - un agregat (indicator de bază al masei monetare)


la Comptabilité nationale - Contabilitatea naŃională(sistemul conturilor naŃionale)
un entrepreneur - un antreprenor
une épargne - economiile; acumulările
la caisse d’épargne - casă de economii
la redistribution des revenus - redistribuirea veniturilor
le revenu national - venitul naŃional
taxe à valeur ajoutée (T.V.A.) - taxa pe valoarea adăugată (T.V.A.)
en tant que… en tant que - (aici) atât ca… cât şi ca…
rétrancher le revenu - a reduce venitul, a scădea venitul
le ménage - gospodărie, menajul
sauf - fără, în afară de, cu excepŃia
affecter - a aloca
l’affection - alocare
sans but lucratif - fără scop lucrativ
la grandeur - mărimea
la rémuneration du travail salarié - remunerarea muncii salariate
la contrepartie - contrapartidă

les transferts courants - transferurile curente


les impôts sur le revenu - impozitele asupra venitului

33
UNITATEA DE INVATARE NR. 9
CAISSES D’ÉPARGNE

Obiectivele unitatii de studiu :

 Intelegerea complexitatii institutiei Caselor de economii si consemnatiuni din Franta


 Achizitia si fixarea vocabularului legat de acestea
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

CAISSES
D’ÉPARGNE

La caisse d’épargne et de prévoyance (CEP) à l’emblème de l’Ecureuil dispose de 4378


agences permanentes, 1874 agences non permanentes, 12948 points d’arrêt de 294 cars-
succursales.
Au 1-1-1989, le dépôt de la CEP était égal à 792,3 milliards de F (intérêts capitalisés
compris) sur 38,7 millions de livrets et comptes. Depuis 1985, les CEP sont liées à 21 Sociétés
régionales de financement (SOREFI) dont le capital est détenu à 50% par les caisses d’épargne et
50% par la caisse de dépôts et de consignations.
La caisse nationale d’épargne (CNE) met à la disposition de sa clientèle les 18000 bureaux
des PTT. Les préposés des PTT peuvent servir d’intermédiaires entre clients et bureaux des
postes pour les opérations d’épargne.
On peut faire virer sur un livret.: traitements, pensions et allocations familiales, payer par
prélèvements automatiques les facteurs d’électricité, de gaz, de téléphone, la redevance (Radio-
Télé”, l’impôt sur le revenu), acheter des bons d’épargne (bons des CEP, des SICAV, des FCP et
des obligations), ouvrir un compte d’épargne – logement. Les CEP peuvent accorder des prêts sans
épargne préalable (prêts à l’habitat, prêts conventionnés, prêts personnels à la consommation).
Toutes les caisses délivrent les carnets de chèque aux déposants et des cartes bancaires. Le
plan d’épargne populaire (P.E.P.) est une formule de placement – retraite. On peut souscrire un
PEP auprès d’un établissement financier (banque, caisse de crédit ou d’épargne, poste, etc.) ou
d’une Société d’assurance. La durée est de 10 ans mais peut être résilié au bout de 8 ans, ou clos
par décès du souscripteur. Si les fonds sont retirés avant 8 ans, la prime d’épargne n’est pas versée,
les intérêts sont soumis à l’impôt, et le prélèvement libératoire est de 37%. Si la durée du plan est
inférieure à 4 ans, certains PEP sont exonérés de pénalités en cas de retrait anticipé.

Résumé : La caisse d’épargne et de prévoyance (CEP) à l’emblème de l’Ecureuil dispose de


milliers `agences permanentes et périodiques dans toute la France. Elle présente aussi des sociétés
régionales de financement La caisse nationale d’épargne (CNE) met à la disposition de sa clientèle
les 18000 bureaux des PTT Toutes les caisses délivrent les carnets de chèque aux déposants et des
cartes bancaires. Le plan d’épargne populaire (P.E.P.) est une formule de placement – retraite
succursales.

Mots clé :CEP, CNE, PEP, prélèvement automatique, chèque, déposant, épargne, PTT.
Exercices

Exercice 1. Terminez les phrases en employant les termes relevés dans le texte de ci-dessus:
La caisse nationale d’épargne met à la disposition de sa clientèle les 18000 bureaux
des………………… Toutes les caisses délivrent les carnets de chèque à……………… On peut
payer par prélèvements automatiques l’impôt sur le revenu et………………………. Les préposés
des PTT servent d’intermédiaires entre clients et bureaux des postes pour
les……………………… (PTT, opérations d’épargne, acheter des bons d’épargne, un
établissement financier, les
déposants)

Exercice 2. Remplacez les points par les termes qui manquent.

On peut……………….. traitements, pensions et allocations familiales. Les CEP peuvent


accorder………………. Sans épargne préalable. Le……………. De la CEP au 1-1-1989 était
égal à
792,3 milliards de F sur 38,7 millions de comptes et………………. Toutes les
caisses…………….
aux déposants et des cartes bancaires.
(délivrent les carnets de chèque, dépôt, des prêts, faire virer)

Exercice 3. Répétez l’emploi du Subjonctif. Traduisez les phrases ci-dessous par écrit.
Expliquez l’emploi du subjonctif.

Le montant des prêts et leurs durées sont fixés de telle sorte que les intérêts à payer par
l’emprunteur soient fonction des intérêts qu’il a acquis en tant que déposant. Il y avait l’intention
de faire de sorte que les D.T.S. deviennent le principal instrument de réserve du F.M.I.
l’ensemble des ressources sert à couvrir l’ensemble des charges sans qu’une ressource
particulière assure le financement d’une charge particulière. On peut essayer de ralentir l’inflation
en faisant pression sur les entreprises pour qu’elles modèrent les augmentations de salaire. Il est
impensable qu’un pays puisse se développer de façon assurée sans que liens avec les bénéfices
réels soient inférieurs à ceux prévus par le plan. Ne signez pas ce papier avant qu’on ne vous
explique de quoi il s’agit. Il a fallu qu’il l’ait fait avant d’aller au bureau. Je regrette beacoup
qu’on ne lui ait pas délivré le carnet de chèques.

Exercice 4. Mettez en français:

Economisirea pentru locuinŃă este una din modalităŃile de plasare a banilor. Nimeni nu poate
fi titular de mai multe conturi sau de mai multe planuri de economisire pentru locuinŃă. Dobânzile
vărsate sunt exonerate de impozite. Împrumuturile economisirii pentru locuinŃă pot finanŃa
achiziŃionarea, construirea, extinderea sau repararea unei locuinŃe. Suma împrumuturilor şi durata
lor (min. 2ani, max. 15 ani) sunt foixate astfle încât dobânzile de plătit de către client (în afara
cheltuielilor financiare şi de gestiune) să fie în funcŃie de dobânzile pe care acesta le-a dobândit
în calitate de depunător.

Exercice 5.Formez des phrases en utilisant les termes et les syntagmes suivants : CEP,
CNE, PEP, prélèvement automatique, chèque, déposant, épargne, PTT.

Explications lexicales

la caisse d’épargne - casa de economii


35
le compte dépargne – logement - contul de economisire pentru locuinŃă
le crédit d’anticipation - creditul de anticipare / înainte de termen
la demande de prêt - cererea de împrumut
le déposant - depunătorul
l’emprunteur - persoana care se împrumută
un épargne – logement - sistemul de creditare a construcŃiei individuale
de locuinŃe
les frais financiers - cheltuielile financiare
les frais de gestion - cheltuielile de gestiune
les intérêts - dobânzile
le placement d’argent - plasamentul banilor
le remboursement anticipé - rambursarea anticipată
être exonéré d’impôt - a fi exonerat / scutit de impozit
la caisse de dépôt et consignation - casa de depozit şi consemnaŃiuni
le car – succursale - filială pe autobuz, filială mobilă
le carnet de chèque - carnetul de cecuri
la compagnie d’assurance - compania de asigurări
l’impôt sur le revenu - impozitul pe venit
le point d’arrêt - punctul de oprire
les prélèvements automatiques - prelevările automate / plăŃile regulate
le préposé - conducător, şef, supraveghetor
la redevance - redevanŃa
le retrait - retragerea
le traitement - salariul / salarizarea funcŃionarilor de stat
UNITATEA DE INVATARE NR. 10
L’EMBAUCHE

Obiectivele unitatii de studiu :

 Achizitia si fixarea vocabularului legat de angajare


 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Cunoasterea celor mai importanti pasi in angajare
 Deprinderea continutului ofertei si cereri de angajare, a interviului de angajare si a
documentelor conexe
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

L’EMBAUCH
E

La première démarche d’une personne qui cherche du travail est le choix de la cible: les
secteurs qui embauchent / les secteurs qui l’intéressent et la constitution d’un fichier d’adresses à
partir d’articles de presse, de petites annonces, etc. ensuite on envoie un C.V. et une lettre de
motivation, manuscrite, on prend rendez-vous par téléphone et on se présente à l’entretien de
recrutement.
Voici quelques annonces qui signalent des offres de l’emploi:
1. Agence pour le chèque-vacances, spécialisée dans les titres de paiements loisirs et
vacances recherche. assistant(e). Au sein du service personnel, vous êtes chargé(e) de
l’administration du personnel et assurez l’interface avec les salariés sur les questions R.H. De
formation BTS, vous avez une 1ère expérience réussie dans un poste similaire et une bonne
maîtrise de la bureautique et des logiciels paye. Adressez lettre et C.V. à A.N.C.V. ressources
Humaines 5, rue Gabriel péri
92584 Clichy Cedex.

2. Société A.C.I. (articles pour collectivités – installations)


130 RUE PETIT LEROY – BP 19
94158 CHEVILLY LARUE CEDEX
P.M.E.- 18 salariés Vente et installation de cuisine professionnelles recherche:
CADRE COMPTABLE CONFIRMÉ
Comptable confirmé – BAC + 2 – Niveau BTS, connaissances en informatique.
Pour tenue comptabilité générale, bilan inclus, salaires, déclarations sociales et fiscales.
Personne à contacter: Monsieur Aenaud arche tél. 46 86 51 71.

3. ARBEL
Le groupe Arbel, c’est un important groupe industriel (CA de 2 milliards, 3000 personnes)
spécialisé principalement dans la production de matériel ferroviaire.
Le Groupe poursuit son développement et se diversifie.
Nous recherchons 5 jeunes commerciaux. Rémunération motivante.
Après une formation à nos produits, vous aurez pour mission de développer, suivre et
entretenir une clientèle diversifiée sur des marchés industriels importants, en terme de CA et de
taille. De niveau Bac + 2 minimum, orientation technique ou commerciale, vous justifiez d’une
expérience de la vente ou êtes éventuellement débutant à fort potentiel. Si vous avez le goût de
l’autonomie, un sens technique dévéloppé, de réelles possibilités d’évolution vous attendent.
37
Merci d’adresser votre candidature (CV, lettre et prétentions) à Caroline Caté, 40 boulevard
Henri-Sellier, 92156 Sursèmes Cedex.
Résumé :l`embauche est la démarche que fait une personne qui cherche du travail. Celle-ci doit
d`abord s`intéresser pour voir quels sont les secteurs qui embauchent et voir les annonces
comprenant des offres d`embauche. Les démarches à faire par la suite sont : la déposition du
CV et de la lettre de motivation pour prendre un rendez-vous par téléphone et se présenter a
l`entretien d`embauche.

Mots clé : annonce, offre d`emploi, demande d`emploi, lettre de motivation, CV, entretien
d`embauche

Exercices

Exercice 1. Offrir ses services à un employeur


Il existe plusieurs méthodes pour contacter l’entreprise et offrir ses services:
A) Rédiger une lettre à une petite annonce.
B) Téléphoner en réponse à une petite annonce.
C) Faire paraître une annonce dans la presse.
D) Rédiger une lettre de candidature spontanée.
E) Utiliser ses relations.
Voici des extraits de quelques offres de services et dites à quelle méthode chacune de ces
offres se rapporte:
1. J’ai appris par un article du dernier numéro de “Capital”, le récent développement de votre
société. J’aimerais faire partie de votre équipe commerciale pour participer à l’expansion de
votre entreprise.
2. J’ai appris par l’intermédiaire de M. Martin, comptable dans votre société que vous
recherchiez une secrétaire expérimentée. Je pense avoir les compétences demandées pour remplir
cette fonction. Aussi aimerais-je obtenir un rendez-vous.
3. En référence à votre annonce parue dans “Le Figaro économie” du 29 août, je me permets
de poser ma candidature au poste de comptable dans votre entreprise.
4. Je me suis permis de venir vous voir car j’ai appris que vous engagiez actuellement
des représentants pour la région Midi-Pyrénées.
5. Je vous appelle au sujet de l’annonce que vous avez fait paraître dans le magasine
“Entreprendre” pour le poste de chef de ventes.
6. J’ai 25 ans, expérience communication grande entreprise, relation presse, cherche poste
dans communications internes. Tél. 33 32 56 39.

Exercice 2. Lisez et analyser ce C.V. (Curriculum Vitae)

Stépane Jourdain 54
15, Avenue de l’Opéra
75001 Paris
Tél. 01 25 34 9860
Dégagé des obligations militaires
Études
Diplômé du Lycée Louis le Grand- Paris
1991 – 1992 Baccalauréat
1992 – 1996 École de Hautes Études Commerciales
1996 Diplôme HEC
Expérience
1996 – 1998 Eurest France
- travaux de bureatique
- réalisation d’un support spécial pour l’argumentation de vente par téléphone
- opérations bancaires
- évidence comptable de base
Langues
Anglais: lu, écrit, parlé
Russe: lu, écrit, parlé

La lettre de candidature
Exercice 3 : lisez et analyser cette lettre de candidature :
Stéphane Jourdain
15, Avenue de l’Opéra Paris, le 26 mai 2001
Paris 75001
Agence France Tours
Monsieur,
Je me permets de solliciter l’emploi actuellement vacant dans votre maison et qui fait
l’objet de votre annonce parue dans le Figaro de ce jour.
Veuillez trouver ci-joint mon curriculum.
Si vous voulez obtenir quelques renseignements à mon sujet, je vous serais obligé de vous
adresser à M. Tansen, l’un des directeurs commerciaux de la maison Toucycle sous les ordres de
qui j’ai travaillé pendant 4 ans. M. Tansen vous dira lui-même que le service dont j’étais chargé
a été supprimé pour transformations dans l’organisation de la société.
Je préfèrerais m’occuper de la comptabilité et de la vente.
Vous pourrez juger facilement de mes aptitudes lors du rendez-vous que je vous saurais gré
de m’accorder.
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes
sentiments respectueux.
Stéphane Jourdain

Exercice 4. La lettre suivante a été rédigée en réponse à une annonce parue dans un
journal. Les paragraphes ont été mis dans le désordre. À vous d’établir le bon ordre:
a) Vous trouverez ci-joint mon C.V. ainsi que les photocopies de mes diplômes.
b) Monsieur,
c) en effet, mes emplois précédents m’ont permis d’acquérir une bonne maîtrise de traitement de
texte et de la sténodactylographie y compris en anglais et mettre à profit mon sens de
l’organisation.
d) Je pense répondre aux conditions exigées.
e) en espérant que ma candidature retiendra votre attention,
f) Strasbourg, le 22 juin 1998
g) je reste à votre disposition pour vous fournir les renseignements complémentaires que vous
pourriez souhaiter.
h) Je vous prie de croire, Monsieur, à mes sentiments les plus sincères.
i) en référence à votre annonce parue dans le Figaro du 20 juin, je me permets de solliciter le
poste de secrétaire bilingue dans votre société.

Explications lexicales

l’embauche - angajarea
la démarche - demersul
embaucher - a angaja
le fichier d’adresses - fişierul de adrese
à partir d’articles de presse - pornind de la articole de presă
la lettre de motivation - scrisoarea de motivare
on prend rendez-vous - se stabileşte întâlnirea
l’entretien - interviul, convorbirea, conversaŃia
39
les paiements loisirs et vacances - plăŃile pentru petrecerea timpului liber şi a
vacanŃelor
être chargé de - a fi însărcinat cu
une bonne maîtrise de la bureautique - o bună stăpânire a biroticii
le logiciel - soft-ware
le comptable - contabil
avoir pour mission de - a avea ca misiune de
poser sa candidature - a-şi depune candidatura
au sujet de l’annonce - în legătură cu anunŃul
l’évidence comptable - evidenŃa contabilă
UNITATEA DE INVATARE NR.11

LE MANAGEMENT ET SES
COMPOSANTES

Obiectivele unitatii de invatare :


 Cunoasterea si fixarea notiunii de management cu sensurile sale
 Achizitia si fixarea vocabularului aferent notiunii si ramurii
 Cunoasterea si fixarea componentelor managementului
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

LE MANAGEMENT ET SES
COMPOSANTES

Le terme de “management” est passé dans le langage courant après avoir été l’apanage
des jeunes cadres frais émoulus des Hautes Études Commerciales ou de la Harvard Business
School. Le mot a trait aux principes de direction d’une entreprise.
Ce terme semble avoir deux origines. D’une part une origine directement italienne:
maneggiare = manager un cheval. De même origine on a en français manège, manéger,
manégeable… D’autre part du bas latin “mesnagium” (art d’administrer la maison), retrouve
dans des termes différents: “mesnage”, “mesnagerie”, qui ont souvent facilité la confusion entre
les deux mots manège / ménage.
Le manager, c’est à la fois le guide qui tient les rênes “bien en main” et celui qui,
par une saine gestion, assure la santé, la survie et le bonheur de sa “mesnagerie”.
Donc le management est l’ensemble de démarches, méthodes et processus de conduite,
organisation, allocation de ressources, contrôle, planification, activation et animation d’une
entreprise ou d’une unité de travail.
Les composantes du management dans une entreprise ou dans une unité de travail sont :
Conduite
Animation
Organisation
Allocation de ressources
Activation Contrôle
Planification

Exercices

Exercice 1. Donnez la définition adéquate à chacune des composantes du management en


partant des
allégations de ci-dessous:
- agir avec efficience en comparant résultats souhaités et moyens engagés (“output” et “input”);
Démarches
Méthodes
Processus
- déterminer des étapes précises pour le futur proche et lointain et mettre en œuvre les moyens
propres à les atteindre dans les délais prévus;
- mettre en place des dispositifs de communication, d’appréciation, de contrepartie de
41
la contribution, donc des “règles du jeu” claires et explicites, voire négociées;
- rechercher l’obtention d’une certaine “unité” dans les situations complexes, apporter un certain
degré d’ordre pour éviter “l’entropie”;
- combattre la routine et l’entropie, permettre l’innovation et l’anticipation, piloter le
changement plutôt que le subir;
- examiner une situation pour mettre en évidence les écarts par rapport à un référentiel donné, de
façon à savoir où engager des actions correctives;
- décider des objectifs spécifiques, cohérents avec les orientations générales, dresser l’itinéraire
de route et réalisez le cheminement.

Le ménagement doit s’appuyer sur quatre éléments fondamentaux:

- un système de direction harmonisé de l’entreprise;


- une mise en œuvre des conditions de réussite de l`entreprise;
- une méthode de direction personnalisée;
- une volonté opiniâtre d’application permanente.
Exercice 2 Retrouvez ces éléments dans les définitions ci-dessous:
- Le management stratégique est le procédé de lancement et d’animation d’un match
entre l’entreprise et son environnement.
- Le management c’est l’art et la science de diriger une entreprise. Cela consiste à manier
les idées
et les hommes pour obtenir certains résultats.
- L’essence du procédé dans le management consiste à saisir les opportunités et menaces de
changement de l’environnement, à identifier les forces et les faiblesses inconnues de
l’entreprise et à développer les politiques et programmes pour atteindre les objectifs essentiels.
- Le management n’est pas la direction des choses, c’est le développement des gens.

Exercice 3. Posez des questions pour apprendre comment le management dirige l’entreprise.
Utilisez dans vos réponses des noms à la place des verbes soulignés.

Le management consiste à diriger l’entreprise:


- observer en permanence et examiner minutieusement l’environnement et les besoins
des hommes;
- utiliser le mieux possible ses ressources: humaines, matérielles et financières pour motiver
les hommes de l’entreprise sur un corps de convictions communes;
- approfondir et accroître son savoir – faire.

Exercice 4. Dans le langage courant, la notion de management revêt plusieurs acceptations


distinctes, souvent restrictives:

- Le management avec un grand “M”:


Le management est assimilé à la fonction de la plus haute autorité hiérarchique
de l’entreprise.
- Management = encadrement:
Le management est assimilé à l’ensemble de la population des cadres et agents de maîtrise
de l’entreprise.
- Management = commandement
Le management est assimilé à l’animation des hommes dans l’entreprise, voire même à
la gestion des relations humaines.
Comparez ces définitions à la définition globale du texte de base et relevez, d’une part,
les éléments communs et, d’autre part, les éléments supplémentaires.

Exercice 5. Mettez en roumain:

On pourrait dire que les entreprises ont besoin d’hommes qui sont à la fois des managers et
des leaders. Le manager a des compétences de gestion, le leader est le guide, celui qui oriente,
qui indique les voies du succès.
Les leaders travaillent dans un contexte de risque élevé, ils recherchent souvent le risque par
tempérament, particulièrement lorsque les espérances de gains sont élevées. Les managers
tendent à voir le travail de direction comme un processus permettant des réalisations concrètes
en combinant les hommes et les idées. Ils font élaborer les stratégies et choisissent les
meilleures. Les managers travaillent avec leur équipe alors que les leaders sont plus solitaires.
Les
managers analysent davantage, les leaders sont plus intuitifs.
Les managers ont besoin d’ordre face à la multiplicité des événements qui peuvent
se produire. Ils jouent sur la rationalité et gardent la distance par rapport aux
relations émotionnelles.
Au contraire, les leaders jouent l’émotion, la provocation, la passion ou la dramatisation.

Exercice 6. Mettez en fraçais:

Întreprinderile au nevoie de manageri, deoarece aceştia au competenŃe de gestiune.


Managerii lucrează în echipă căci lor le place să analizeze opiniile subordonaŃilor lor. Termenul
de director poate înlocui cel de manager, întrucât un director gestionează şi indică direcŃiile.
Managerii au nevoie de ordine pentru că ei sunt confruntaŃi cu evenimente multiple. De altfel, ei
mizează pe (jouer sur) raŃionalitate şi păstează distanŃa în raport cu relaŃiile emoŃionale.

Explications lexicales

frais émoulus - absolvenŃi


être frais émoulu de - a fi proaspăt absolvent al…
avoir trait à… - a avea legătură cu…, a se raporta la…
manager un cheval - a conduce (a struni) un cal
manéger un cheval - a dresa un cal
ménage m. - menaj, gospodărie; gospodărire
ménager - a gospodări cu economie, cu chibzuială (bani,
venituri, bunuri), a menaja, a cruŃa
le manager - managerul
à la fois - totodată
le rêne - hăŃ, frână
la survie - supravieŃuirea
la démarche - demers, intervenŃie
le processus de conduite - procesul de conducere
l’allocation de ressources - alocarea de resurse
les composantes du management - componentele managementului
en partant de - pornind de la…
mettre en oeuvre - a pune în aplicare
les règles du jeu - regulile jocului
dresser l’itinéraire - a stabili itinerariul
le cheminement - înaintare(pe drum); mers; înaintare, progresare
l’environnement - mediul înconjurător / ambiant
manier - a mânui, a manipula, a administra, a gira
le mieux possible - cel mai bine posibil
le savoir- faire - know-how
jouer sur… - a miza pe…
garder la distance - a păstra distanŃa
par rapport à - în raport cu

43
UNITATEA DE INVATARE NR.12

LA CORRESPONDANCE
COMMERCIALE

Obiectivele unitatii de invatare :


 Cunoasterea si fixarea notiunii de management cu sensurile sale
 Achizitia si fixarea vocabularului aferent notiunii si ramurii
 Cunoasterea si fixarea componentelor managementului
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si de traducere

LA CORRESPONDANCE
COMMERCIALE

La correspondance commerciale est une correspondance prévoyant la conclusion et la


réalisation des transactions commerciales. Les lettres commerciales sont composées au nom
d’une personne juridique ayant force de loi. Elles sont composées d’après le modèle et
doivent être rédigées dans un style oficiel avec les clichés et les stéréotypes linguistiques
propres à ce genre de correspondance.
Les qualités inidispensables de toute lettre commerciale sont les suivantes: le style
logique et formel de l’exposé des matières, une information opportune et exhaustive, la clarté
et la concision des formules, le bien-fondé, la politesse. La lettre commerciale est un type
particulier, fonctionnellement orienté de la normalisation des textes linguistiques.
Une lettre commerciale s’écrit sur un formulaire, portant l’entête de l’expéditeur. Cet
entête doit indiquer: la firme de l’expéditeur en toutes lettres et en abréviation; son adresse
postale exacte; son adresse télégraphique et le téléx; les numéros des comptes courants
bancaires ou postaux; l’énumération des succursales (avec leurs adresses). Un exemple de
lettre commerciale est donné ci-dessous:

PLEXACO ROMÂNIA S.R.L. (9)


Str. Slătinioara nr. 1/11 Petroşani Nr. de înregistrare
(1) Tél. 0040254/548361 cod 2675 în Reg. Com. J.20/269/2000
Fax 0040254/548360 B.C.R.
Petroşani C.P. 686 cont nr.
25111-45591/R02 n/ref. 12/82,
v/ref. 14.6.2002 (3)
Objet: (4)
Compagnie Générale des Bois
20, Chaussée d’Anvers
Paris
(V-e)
Fran
ce
(5)
Sibiu, le 22 juin
2002 (6) Messieurs
(7)
(8) Répondant à votre lettre du 14 ct. nous avons l’avantage de vous remettre ci-joint (9)
2 connaissements et 1 facture se rapportant à notre envoi. (10)
Nous vous prions d’agréer, Messieurs, nos salutations
distinguées. (11)

La lettre commerciale doit obligatoirement comprendre :


1)– l’en-tête;
2) – firme d’expéditeur;
3) – références concernant la correspondance antérieure;
4)– objet;
5) – adresse du destinataire;
6) – lieu et date (de la rédaction de la lettre);
7) – vedette;
8)– marge gauche;
9) – marge droite;
10) – corps de la lettre;
11) – formule finale de politesse;
12)– nom de l’expéditeur(firme);
13) – 1re signature;
14) – 2-ème signature.
En écrivant une lettre commerciale il faut laisser des marges. La marge gauche doit avoir au
moins 30 mm de largeur ce qui permet de lire facilement la lettre classée dans le dossier.

Résumé :
La correspondance commerciale est une correspondance prévoyant la conclusion et la
réalisation des transactions commerciales. Les lettres commerciales sont composées au nom
d’une personne juridique et sont composées d’après un modèle. Elles doivent être rédigées
dans un style oficiel avec les clichés et les stéréotypes linguistiques propres à ce genre de
correspondance
Les qualités inidispensables de toute lettre commerciale sont les suivantes: le style
logique et formel de l’exposé des matières, une information opportune et exhaustive, la clarté
et la concision des formules, le bien-fondé, la politesse
Les références à la correspondance antérieure sont faites au coin gauche sous l’en-tête. La
dénomination et l’adresse du destinataire sont indiquées au-dessous des renseignemets
susmentionnés. La date et lieu de la rédaction de la lettre sont indiqués au coin droit.
Avant de commencer la lettre on met à la gauche la vedette (Monsieur, Messieurs). On met
la référence de la question principal débattue dans la lettre avant la vedette. Le texte de la
lettre est toujours commencé en alinéa.
Si la lettre dépasse une page, on prend une 2 me, 3 me etc. feuille. Il est impoli d’écrire au
verso de la feuille.
Pour terminer la lettre, on se sert d’une des formules de politesse, dont la plus usitée est:
Nous vous prions d’agréer, Messieurs, nos salutations (les plus) distinguées. Cette formule est
écrite en alinéa (voir exemple de ci-dessus).
La formule de politesse est suivie des signatures des administrateurs de la maison expéditrice
(le supérieur signa à gauche). Il est interdit de ne transporter à une nouvelle page que la
formule de politesse et les signatures (sans texte).
Les lettres confidentielles portent la mention: “Confidentielle”, qui est faite à gauche, avant le
texte. C’est à cette même place que sont faites toutes les mentions concernant l’espèce de
l’envoi (“recommandé”, “par avion”, etc.)

Exercices

Exercice 1. Trouvez dans le texte de ci-dessus tous les mots internationaux.

Exercice 2. Répétez le participe présent et les formes passives des verbes. Trouvez
45
dans le texte de ci- dessus
tous les groupes de mots contenant le participe présent et les constructions verbales
passives.

Exercice 3. Recopiez et traduisez par écrit les phrases ci-dessous:


J’ai vu le train arrivant à la gare. Je connais un jeune homme parlant trois langues. Il
voit les écoliers revenant de l’école. Nous voyons les garçons jouant aux échecs. Il
nous faut une secrétaire
sachant l’anglais. Les eaux courant sont plus aérées et plus saines que les eaux dormant. Il y
a des gens brillant, mais brillant d’un faux éclat. Les exercices gymnastiques sont fortifiant
mais fatigant.
On trouve très peu d’ouvrages intéressant à la fois l’esprit et le coeur.

Exercice 4. Traduisez en roumain:

La correspondance prévoit la conclusion et la réalisation des transactions. Les lettres


commerciales ont la force de loi. Les lettres commerciales sont rédigées dans un style
officiel. Elles sont composées d’après le modèle. Le style de toute lettre commerciale doit
être logique et formel.
L’information contenue dans une lettre commerciale doit être opportune et exhaustive. La
politesse est une des qualités principales de la lettre commerciale. Une lettre commerciale
s’écrit sur un formulaire. Le formulaire doit porter un en-tête de l’expéditeur.

Exercice 5. Traduisez en français la lettre de ci-dessous:

Domnule Director,
Ca urmare a convorbirii (entretien) noastre telefonice de ieri, vă confirmăm întâlnirea cu
directorul nostru comercial, domnul Popovici, vineri 20 mai 2012 la ora 10, la sediul firmei
noastre.

BinevoiŃi să găsiŃi alăturat o documentaŃie la zi privind activităŃile firmei noastre, care vă va


permite să pregătiŃi întrevederea D-voastră cu directorul nostru comercial.
Vă rugăm să acceptaŃi, Domnule Director, expresia sentimentelor noastre cele mai bune. Al
D-voastră…

Explications lexicales

le bien – fondé - fundamentarea


la clarté et la concision des formules - claritatea şi concizia formulelor les comptes courants -
conturile curente
la conclusion des transactions commerciales - încheierea tranzacŃiilor comerciale
un entête (un en-tête) - un antet
l’exposé des matières - expunerea materialului la normalisation - normare, standardizare
au nom de quelqu’un - în numele cuiva avoir force de loi - a avea valoare de lege ci-joint (en
annexe) - alăturat, anexat l’espèce de l’envoi - caracterul trimiterii la marge - marginea
la vedette - adresare (în scrisoare0
il est impoli de - este nepoliticos de (să)
il est interdit de - este interzis de (să)
en lettres - în litere au moins - cel puŃin
les renseignemets – informaŃiile
UNITATEA DE INVATARE NR 13

LA LETTRE
COMMERCIALE
Obiectivele unitatii de invatare :
 Cunoasterea si fixarea notiunii de scrisoare comerciala
 Achizitia si fixarea vocabularului aferent notiunii si ramurii
 Cunoasterea structurii unei scrisori comerciale
 Capacitatea de readactare a unei scrisori comerciale
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si scrisa si de traducere

LA LETTRE
COMMERCIALE

La lettre commerciale est un document dûment rédigé sur un formulaire qui contient
une
information officielle (sur un problème quelconque, un seul de préférence).
Les rubriques faisant partie de l’en-tête d’une lettre commerciale (emblème, nom et adresse
postale et télégraphique de l’organisation, numéro du téléphone et du télex) sont imprimées
et disposées en haut à gauche ou à droite. La rubrique suivante contient le nom et l’adresse
du destinataire (organisation, département d’une organisation, firme ou personne à qui la
lettre est adressée).
L’index du document est une rubrique qui contient le numéro de la lettre et son signe
distinctif. Il se compose, généralement, de plusieurs constituants dont le dernier est le
numéro d’ordre de référence de l’expéditeur (N/ref.). Par exemple, N32 / 0308 – 2344. Les
deux premiers (32/0308) sont l’index du département. Ils sont typographiés sur le
formulaire. Le dernier (2344), celui de référence de l’expéditeur est écrit à la main. La
place de l’index n’est pas strictement déterminée mais, le plus souvent, il s’écrit à droite,
sous l’en-tête de la lettre.
Le corps de la lettre doit être bref, précis, excluant différentes interprétations et
consacré de préférence à un seul problème. La structure logique du corps de la lettre se
compose des éléments suivants: introduction, argumentation, conclusion. Dans
l’introduction, on expose les raisons pour lesquelles la lettre est écrite. L’argumentation
suppose l’exposé des faits, les références aux matériaux normatifs, les conclusions. Dans la
conclusion (élément principal de la lettre), on explique l’essence de la décision prise
(consentement, refus, suggestion) ou le but de la lettre.
Le corps de la lettre peut avoir un ou plusieurs alinéas. Une nouvelle idée est écrite en
alinéa. Les lettres commencent et se terminent par les formules de politesse types.

Résumé :
la lettre commerciale est un document formalisé qui doit obligatoirement présenter
certains éléments tels l`en-tete, le nom et l`adresse du destinataire, de ses coordonnées, du
corps de la lettre structuré en un seul problème, de l`argumentation et d`une conclusion.
Mots clé : lettre commerciale, formulaire, rubriques, alineas, corps de la lettre,
argumentation, conclusion.

47
Exercices

Exercice 1. Apprenez les formules stéréotypées rencontrées au début de lettres:


1. On écrit pour la première fois (offre de service, recommandations, etc.)
- Nous vous prions de nous faire connaître…
- Nous vous serions reconnaissants de nous faire connaître / savoir + prép.
- Nous avons l’honneur de vous informer que...
- Nous vous informons par la présente que…
- Veuillez nous faire parvenir…
Exercice 2. On répond à une lettre:

- Nous sommes en possession de votre lettre du…


- Nous avons reçu votre lettre du 28 écoulé…
- Nous accusons réception de…
- Nous nous empressons d’accuser réception de…
- En réponse à votre lettres du…
On confirme une lettre restée sans réponse:
- Nous regrettons d’être sans nouvelles de votre part…
- Nous vous envoyons ci-inclus copie de notre lettre du…
.- Nous sommes surprises par votre sillence…

Apprenez quelques formules des enchaînements (formules de transition vers les formules
finales):

- Dans l’attente de (en attendant) votre réponse…


- Dans l’espoir de (en espérant) une collaboration fructueuse entre nos deux entreprises…
- En souhaitant que cette affaire soit menée à la satisfaction des deux parties…
. Apprenez les formules finales suivantes et traduisez-les en roumain:

- Veuillez agréer,… nos salutations cordiales.


- Nous vous prions d’agréer,… l’expression de notre parfaite considération / estime…
- Recevez…, nos sincères salutations.
- Nous demeurons vôtres,

Exercice 3. Traduisez en roumain:

Monsieur,
Veuillez bien réserver pour notre Directeur M. Charles Leroux, qui se rend d’affaires à
Braşov, une chambre avec salle de bains pour les nuits de 2-6 décembre a.c.
En attendant d’urgence votre réponse, veuillez agréer, Monsieur, nos salutations les
meilleures.

Exercice 4. Traduisez en français:

Domnilor,
Avem onoarea să vă adresăm factura noastră care se ridică la 3000 Euro ca reglementare a
serviciilor pe care aŃi vinevoit să ni le cereŃi.
V-am fi obligaŃi să binevoiŃi, ca de obicei, să trimiteŃi suma numită în contul nostru curent
din Banca Comercială Română din Petroşani, contul Nr. ….
În speranŃa că ne veŃi onora cu comenzile D-voastră şi de aici înainte (dorénavant),
binevoiŃi să acceptaŃi, Domnilor, salutările noastre distinse.

Explications lexicales

le constituant - partea componentă


le corps de la lettre - corpul (textul)
scrisorii la décision prise - decizia luată
l’en-tête (entête) de la lettre - antetul
scrisorii l’exposé des faits - expunerea
faptelor
la formule de politesse type - formula tip de
politeŃe le numéro d’ordre - numărul de ordine
les raisons - raŃiunile, motivele
de préférence - de preferinŃă
écrire à la main - a scrie de
mână être typographié - a fi
tipărit
exclure les différentes interprétations - a exclude diferitele
interpretări faire partie de - a face parte din
sur toute la largeur - pe toată
lăŃimea le cosentement -
consimŃirea
au début… - la începutul…
l’offre de service - oferta de serviciu
fair connaître / faire savoir - a aduce la cunoştinŃă
nous vous serions reconnaissants - v-am fi
recunoscători faire parvenir - a trimite
accuser réception - a confirma
primirea s’empresser / se dépêcher - a
se grăbi être sans nouvelle - a nu
primi ştiri
ci-inclus (ci-joint, en annexe) - alăturat,
anexat dans l’attente de - în aşteptarea…
dans l’espoir de - în speranŃa
demeurer - a rămâne, a locu

49
UNITATEA DE INVATARE NR. 14
LETTRES COMMERCIALES ORDINAIRES

Obiectivele unitatii de invatare :


 Cunoasterea si fixarea tipurilor de scrisoare comerciala
 Achizitia si fixarea vocabularului aferent scrisorii comerciale
 Cunoasterea si fixarea componentelor obligatorii si facultative ale scrisorii comerciale
 Formarea de fraze si enunturi cu lexicul de specialitate propus
 Dezvoltarea capacitatii de comunicare orala si scrisa si de traducere

LETTRES COMMERCIALES ORDINAIRES

Les lettres commerciales ordinaires sont des lettres simples, brèves, écrites à différentes
étapes des relations commerciales entre les organisations du commerce extérieur. Les lettres
commerciales ordinaires expriment une demande, une information, une reconnaissance, une
invitation. Ce sont aussi des lettres d’accompagnement et de confirmation, des accusés de
réception, etc.
La lettre de demande.
Dans les lettres exprimant la demande d’envoyer un colis, un catalogue, des prix courants, des
échantillons des marchandises ou de communiquer quelque chose sont utilisées les expressions
types, tels que:
Nous vous adressons notre demande de…….. Nous vous prions de……………….
Nous vous serions bien reconnaissants si vous pouvez………………
La lettre d’information.
La lettre d’information (communication, notification) annonce des événements et des faits
présentant un intérêt commun (par exemple, l’arrivé d’une délégation, la date d’une rencontre
d’affaires, la visite d’une usine fournisseuse, la tenue de pourparlers, l’expédition de
marchandises, etc.)
La lettre de remerciement.
Les lettres de remerciement ont pour but de remercier pour une lettre, un catalogue, une invitation
reçue, l’hospitalité reservée, etc.).
L`accusé de réception. Les accusés de réception affirment que les documents (lettres, télex,
contrats, spécifications, prix courants, catalogues, échantillons de produits, etc.) sont reçus par le
destinataire.
La lettre de confirmation.
Les lettres de confirmation confirment la validité de documents ou d’engagements
(correspondance antérieure: lettres, télex, conversations téléphoniques, etc.). Lettre d’invitation.
Une lettre d’invitation est envoyée aux représentants des organisations du commerce extérieur
pour une manifestation quelconque (par exemple, une foire internationale, une exposition, un
dîner ou un cocktail à l’occasion de l’anniversaire d’une firme, des pourparlers préalable à
conclure une transaction, la visite d’une firme ou d’une entreprise fournisseuse, etc.). Aujourd’hui,
l’invitation officielle est généralement envoyée soit sur une carte où le texte d’invitation est
intégralement imprimé, soit sur un formulaire à lacune. Le texte normalisé adapté à une situiation
type est rédigé et imprimé en termes types avec des lacunes qui sont ensuite comblées à l’aide des
données nécessaires concrètes (tapées à la machine ou manuscrites).

La lettre d’accompagnement.
Les lettres d’acompagnement informent le destinataire de l’expédition de documents ou
matériaux.
Résumé:
Les lettres commerciales ordinaires sont des lettres simples, brèves, écrites à différentes
étapes des relations commerciales entre les organisations du commerce extérieur. Les lettres
commerciales ordinaires expriment une demande, une information, une reconnaissance, une
invitation ou une confirmation.
Mots clé : lettre commerciale, demande, information, confirmation, remerciement,
accompagnement.

Exercices

Exercice 1. Traduction – dictée.

Les lettres commerciales sont simples et brèves. Elles sont écrites à différentes étapes des relations
commerciales. Une lettre commerciale peut exprimer une demande, une information ou une
invitation. Dans les lettres commerciales sont utilisées les expressions type. La lettre d’information
annonce les événements et les faits présentant un intérêt commun. Les accusés de réception
affirment que les documents sont reçus par le destinataire. Aujourd’hui une invitation officielle est
généralement envoyée sur une carte.

Exercice 2. Recopiez et traduisez par écrit les phrases ci-dessous:

Vous travaillez trop. Heuresement, il faisait beau. Vaux mieux tard que jamais. Elle aime beaucoup
les gâteaux. Vous êtes si gentils. Il est tout à fait convaincu. C’est presque terminé. Le plus
souvent je passe mes vacances à la campagne. Il part loin. Ils sont sortis tôt. Elle a mal lu. Il a peu
d’amour – propre. Il est venu à la gare avant le départ du train. Il a vers la porte. Il a passé
par le jardin. Le tableau est devant vous. Il a tout vendu, sauf sa maison. J’ai de l’argent plein les
poches.
Il ne rentrera avant deux heures. Je travaille depuis le matin.

Exercice 3. Traduisez en roumain:

Télex, télégramme envoyé par téléimprimeur.


Le téléimprimeur est un appareil télégraphique largement employé par les organisations
commerciales afin d’établir un contact direct avec les firmes étrangères. Le télex rend plus rapide
la transmission et la réception de l’information nécessaire et, de ce fait, contribue à l’efficacité de
l’activité des organisations commerciales.
Le texte télex non codé doit être succint et précis.
Le texte télex s’écrit sans alinéas, ni conjonctions, ni prépositions, ni pronoms, ni signes de
ponctuation (si cela ne défigure pas le sens), ni formules de politesse (tant au début qu’à la fin du
texte).
Les propositions sont séparées soit par un point, soit par le mot “stop”.
Le texte télex peut être intégral avec les signes de ponctuation nécassaires, à l’exception des
formules de politesse (celle de la fin est pourtant admissible). Ces derniers temps, cette formule est
de plus en plus employée dans la correspondance entre les entreprises commerciales.

Exercice 4. Rédigez les télex ci-dessous d’une manière qu’ils soient les plus courts posssible:

1. Nous accusons réception de votre offre du 10 mars a.c. et vous en remercions. Nous vous prions
de nous faire parvenir un échantillon de l’article réf. 840 B. Nous vous remercions et vous
présentons nos meilleures salutations.
2. Nous vous annonçons notre participation à la réunion d’affaires, de la délégation font partie 10
51
personnes.
3. Nous vous annonçons le retard dans notre livraison à cause de manque des matières premières.
4. Nous vous demendons un rabais sur la dernière livraison à cause de qualité non-conforme.

Explications lexicales

un accusé de réception - o confirmare de primire


un échantillons de la marchandise - o mostră a mărfii
une entreprise fournisseuse - o întreprindere furnizoare
l’expédition de marchandises - expedierea mărfurilor
la foire internationale - târgul internaŃional
la lettre d’accompagnement - scrisoarea de însoŃire / de trăsură
la lettre de remerciement - scrisoarea de mulŃumire
le prix courant - preŃul curent
une rencontre d’affaires - o întâlnire de afaceri
la tenue de pourparlers - desfăşurarea convorbirilor / tratativelor
combler les lacunes - a umple spaŃii libere
conclure une transaction - a încheia o tranzacŃie
envoyer un colis - a trimite un colet
taper à la machine - a bate la maşină
défigurer le sens - a deforma sensul
envoyer un télégramme par téléimprimeur - a trimite o telegramă prin fax
établir un contact direct - a stabili un contact direct
s’écrire sans alinéas - a se scrie fără alienate
POUR SAVOIR PLUS

La lettre de reclamation
… De nombreuses situations peuvent donner lieu à réclamation de la part du client.
Les lettres de réclamation ne sont jamais agréables à recevoir et elles sont parmi les plus
difficiles à rédiger.
Pour bien réussir une lettre de réclamation on doit avoir en vue que ce n'est pas un moyen
d'expression pour se défouler sur une personne, un service ou une société qui vous pose un
problème. Il faut bien en tête qu'une lettre écrite, de manière diplomatique, permet souvent
de trouver des compromis acceptables pour les deux parties. Alors, les conseils sont les
suivants au cas ou vous redigez une telle letter:
 Soyez précis (dates, objet clair de la réclamation...). Cela permettra à votre
interlocuteur de mieux situer l'origine du contentieux
 Soyez bref : inutile d'écrire plusieurs pages d'explication. Une description courte et
précise aura plus de chance d'être lue
 Écrivez dans un langage compréhensible
 Évitez les fautes
 Respectez votre interlocuteur en restant poli et en le vouvoyant
 Respectez les règles de présentation des lettres officielles
Comment présenter une lettre de réclamation ?
Sur papier blanc, format A4 (21 X 29,7 cm)

A Votre nom et votre adresse: Cette information est placée en haut et à gauche de la lettre.
Éventuellement, on peut indiquer le N° de téléphone et de fax.

53
B Lieu d’expédition et date: Cette information est placée en haut et à droite de la lettre. Il
faut mettre la date exacte. Il faut écrire le nom du mois en toutes lettres, précédé du nom du
lieu de l’expédition : Lyon, le 21 avril 2013.
C Nom et l’adresse du destinataire: Cette information se place sous la date en prenant
soin d’aligner l’ensemble sur la gauche.
D Objet de la lettre: Dans bien des cas, il est utile d’indiquer par quelques mots le sujet
abordé dans la lettre, exemple: réclamation commande 956783 / livraison incomplète.
E Formule d’appel (l’en-tête): Si les personnes à qui l’on s’adresse n’ont pas de
titre particulier: Madame, Monsieur. Sinon, mentionner le titre de la personne: Monsieur le
Directeur, Monsieur le Proviseur, etc.
F Corps de la lettre: Il est important de présenter ses idées dans un certain ordre. Pour
cela, suivez des étapes suivantes:
- racontez les événements à l’origine de la réclamation (au passé);
- expliquez le problème en détail (au présent);
- proposez une solution et/ou formulez une demande (au futur).
G Formule finale: Dans la formule de politesse finale, il faut inclure l’attente de réponse,
les remerciements et les salutations. Par exemple: Dans l’attente de votre réponse je vous
prie d’accepter / je vous prie d’agréer, Monsieur… l’assurance de mes sentiments
respectueux / distingués.
H Signature
I Pièces jointes (éventuellement): Cette indication placée au bas de la page rappelle les
documents que vous joignez à votre lettre. Le nom de ces documents est précédé des lettres
P. J.

Mots et expressions à connaître en téléphonie

La liste ci-dessous contient, par ordre alphabétique, des formes dont l’emploi est à éviter
en téléphonie et propose des mots et expressions pour les remplacer dans ce contexte.

À éviter À retenir
A
Acoustique Combiné
Appel conférence Conférence téléphonique
Urgence
Assistance immédiate (Exemple : Pour joindre le
(Dans le cas d’un message d’accueil d’un secrétariat ou en cas d’urgence,
répondeur ou d’une boîte téléphonique. Cette faites le 0.) [Et non pas Si vous
forme est à éviter,car il ne s’agit pas à avez besoin d’assistance, faites le
proprement parler d’assistance.) 0.]
Astérisque Étoile
Avoir au bout du fil, au téléphone;
Avoir en ligne être en communication
B
Téléavertisseur, radiomessageur,
Bipeur messageur
Envoyer un message à quelqu’un,
appeler quelqu’un par son
téléavertisseur, par
Appeler quelqu’un sur son bipeur radiomessagerie
Boîte téléphonique Cabine téléphonique
C
Canceller un appel Annuler un appel
Charger un appel Porter au compte, facturer un
À éviter À retenir
appel
Acceptez-vous les charges? Acceptez-vous les frais?
Appel à charges renversées Appel à frais virés
D
Dièse Carré
E
Rappeler d’ici à quinze minutes;
Rappeler en dedans de quinze minutes rappeler avant quinze minutes
La ligne est engagée La ligne est occupée
Occuper la ligne, utiliser une
ligne;
la ligne est occupée, la personne
Être sur la ligne est au téléphone
Extension 24 Poste 24

F
Raccrocher (le combiné); mettre
Fermer la ligne fin à la communication
G
Ne quittez pas
Restez en ligne
Un instant, s’il vous plaît
Gardez la ligne Un moment, je vous prie
H
Mettre sur le hold Mettre en garde, mettre en attente
I
Information Assistance-annuaire
L
La ligne a été coupée La communication a été coupée
Local 37 Poste 37
Téléphoner, appeler, faire un appel
Loger un appel (téléphonique) (téléphonique)
Un appel interurbain, un
interurbain, une communication
Un appel longue distance, un longue distance interurbaine
P
Appeler quelqu’un par
téléavertisseur, radiomessageur,
Pager quelqu’un messageur
Téléavertisseur, radiomessageur,
Pagette (marque de commerce) messageur
Appeler quelqu’un par
téléavertisseur, radiomessageur,
Appeler quelqu’un sur son/sa Pagette messageur
Placer un appel Appeler, téléphoner, faire un appel
R
Rejoindre quelqu’un par téléphone Joindre quelqu’un par téléphone
Appeler à frais virés ou, plus
Faire renverser les charges rarement, faire virer les frais
55
À éviter À retenir
Garde, bouton de garde, bouton de
Retenue mise en attente
Rappeler; rendre un appel
Répondre à un appel
Répondre à un message
Faire un retour d’appel téléphonique
Retourner un appel Rappeler; rendre un appel
S
Signaler un numéro Composer, faire un numéro
Signalez 9 Faites le 9
Il y a du statique sur la ligne Il y a du brouillage sur la ligne
Ne quittez pas
Restez en ligne
Un instant, s’il vous plaît
Restez sur la ligne Un moment, je vous prie
Téléphoner sur semaine Téléphoner en semaine
T
Recevoir un appel (téléphonique),
Recevoir un téléphone un coup de téléphone
Téléphone Touch-Tone
(Touch-Tone est une marque déposée)
Date et heure
Notes pour une lettre ou un texte courant :
Dans les lettres, les textes commerciaux et administratifs, de même que dans les
programmes d’activités, de manifestations, de congrès, etc., la date et l’heure
s’indiquent sous forme alphanumérique, c’est-à-dire avec des chiffres et des lettres.
 Dimanche 7 août 1986
On fait précéder la date par l’article défini le dans les textes suivis et dans les cas où
elle est précédée par un nom de lieu.
 La réunion aura lieu le mercredi 9 mars 2012 à 13 h.
 Montréal, le 4 mai 2011
On doit laisser une espace entre le chiffre et le symbole de l’heure (h).
 19 h
 9h
Comme il ne s’agit pas d’unités décimales, on ne fait pas précéder d’un zéro les
minutes inférieures à dix et on ne fait pas suivre de deux zéros les heures justes. Les
minutes sont notées de 1 à 59. L’heure est notée en lettres lorsqu’elle comporte le mot
quart, demi, trois quarts, midi ou minuit.
 19 h (et non 19h ni 19h00 ni 19 h 00)
 8 h 5 (et non 8h5 ni 8h05 ni 8 h 05)
 14 h 30
 L’autobus arrivera à midi et quart.
On note les heures selon la journée de vingt-quatre heures (de 0 h à 23 h 59, minuit
étant l’heure zéro ou 0 h).
 19 h (et non 7 h PM ni 7 h p.m.)
Notes pour un tableau ou un usage technique :
Pour certains besoins techniques, on peut indiquer l’heure et la date sous forme
entièrement numérique. Dans ce cas, on doit procéder de cette manière (norme
internationale) :
 Quatre chiffres représentent l’année;
 Deux chiffres représentent le mois;
 Deux chiffres représentent le jour.
On sépare l’année du mois et le mois du jour, soit par un espace ou par un trait
d’union.
 2011-06-06
 20110606
 2011 06 06
 (On ne doit pas utiliser les formes suivantes : 2011/06/06 ou 2011:06:06.)
On peut ajouter l’heure en prolongeant la série de nombres. Seuls les deux-points sont
admis comme séparateurs entre les heures et les minutes, et entre les minutes et les
secondes.
 2011060616:30 (6 juin 2011 à 16 h 30)
 2011 06 06 16:30 (6 juin 2011 à 16 h 30)
 2011-06-06-16:30 (6 juin 2011 à 16 h 30)
Pour indiquer une durée, on emploie les symboles h, min et s et on écrit les nombres
en chiffres.
 2 h 30 min 30 s
Notes supplémentaires :
Les abréviations a.m. et p.m., qui proviennent du latin « ante meridiem » qui signifie
« avant-midi » et « post meridiem » qui signifie « après-midi », ne sont utilisées qu’en
anglais.
Références : CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au
bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000, 503 p.
Courriel
Message transmis par un utilisateur à un ou plusieurs destinataires, d’ordinateur à
ordinateur, par l’intermédiaire d’un réseau informatique, favorisant entre eux un échange
rapide et sans frontières.
Convivial, pratique, le courrier électronique, aussi appelé courriel ou messagerie
électronique permet des échanges rapides, plus courts et moins officiels que le courrier
traditionnel. On évitera d’utiliser les anglicismes e-mail ou mail.
Le courriel professionnel demande un style plus soigné que le courriel personnel. Le style
familier n’est donc pas de mise dans les messages à caractère strictement professionnel.
Ainsi, l’emploi de binettes (petits dessins réalisés avec des caractères du clavier qu’il faut
éviter de désigner par les termes anglais smileys ouemoticons) ne convient pas dans ce
genre de correspondance en raison de leur nature trop familière. Elles peuvent toutefois
figurer dans des échanges détendus entre collègues ou dans des messages à caractère
personnel. On se gardera enfin d’abuser d’abréviations afin de ne pas nuire à la
compréhension du message.
Le rédacteur ou la rédactrice doit s’assurer de respecter les règles d’étiquette relatives à
Internet, qu’on appelle aussi nétiquette, c’est-à-dire l’ensemble des conventions de
bienséance régissant le comportement des internautes dans le réseau, notamment au cours
des échanges dans les forums ou par courrier électronique.
Le message est découpé sensiblement comme dans une lettre. Il commence par une
formule d’appel et se termine par une brève formule de salutation du genre : Meilleures
salutations, Sincères salutations, Salutations distinguées, Salutations, Cordialement,
Respectueusement, Bonne lecture, Merci de votre collaboration, Au plaisir de vous
voir. La disposition du message est à un seul alignement, et le message ne doit, de
préférence, traiter que d’un seul sujet, ce qui facilite le classement des courriels.
Il ne faut pas oublier que tout courriel peut être lu par d’autres que son ou sa destinataire.
La prudence dans les propos transmis par messagerie électronique est donc de rigueur.
Si l’on veut souligner la confidentialité du message, on pourra rédiger, au bas du courriel,
une note comme :

57
« Le présent courriel peut contenir des renseignements confidentiels et ne s’adresse qu’au
destinataire ou qu’à la destinataire dont le nom figure ci-dessus. Si ce courriel vous est
parvenu par mégarde, veuillez le supprimer et nous en aviser aussitôt. Merci. »

CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au


bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000, p 197 à 205, 676 et 678.

Pièce jointe
Définition : Une pièce jointe est un document que l’on annexe à une lettre.
Notes :
 La mention « Pièces jointes » se fait au bas de la page, à gauche.
 On écrit :
o Pièce jointe
o Pièces jointes
 La forme abrégée de « pièces jointes » est « p. j. ».
 On fait toujours suivre la mention « pièce jointe » de la désignation du ou des
documents annexés, ou de leur nombre si la lettre les a déjà annoncés ou qu’ils sont trop
nombreux.
Exemples :
 Pièce jointe : Curriculum vitae
 p. j. Curriculum vitae
 p. j. (5)
CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au
bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000, 503 p.
GLOSAR MINIMAL ECONOMIC FRANCEZ-ROMÂN
A
abandon s.m. = abandon, renunŃare; droit d’a ~ drept de abandon
acceptation s.f. = acceptare ; ~ à découvert –acceptare în alb; ~en blanc-acceptare în alb;
~ sans réserve – acceptare fără rezerve
accord s.m. = acord,convenŃie; ~s de Bretton Woods-acorduri de la Bretton Woods
accorder v.I des prêts = a acorda împrumuturi
accréditif s.m. = acreditiv; ~ irrévocable-acreditiv irevocabil; ~ renouvelable-
acreditiv reînnobil; ~ revocable – acreditiv revocabil
accroître v. I l’efficacité = a creşte / a mări eficacitatea
accusé de réception s.m. = aviz de confirmare (primire) ;recipisă; confirmare de primire
accuser v.I réception = a confirma primirea
achalandage s.m. = atragerea clientelei; clientelă; vad
achat s.m. = cumpărare; ~ comportant paiement par anticipation – cumpărare cu
plată în avans ;~ à tempérament-cumpărare în rate
acheminement s.m. = îndrumare; dirijare; deplasare
acheminer v. I = a îndrepta; a îndruma
acheter v.i. = a cumpăra; ~ à terme – achiziŃie la termen
acheteur s.m. = cumpărător
acompte s.m = avans; payer par ~ s-a plătit în rate
acte s.m. = act, document, înscris; ~ autehentique – act autentic; ~ hypothécaire – act
ipotecar;
~ privé – act sub semnătură privată
actif s.m. = activ; ~circulant – mijloc circulant; ~ net – activ net; passer à l’ ~
înregistrare în activ
action s.f. = acŃiune ; ~ au porteur – acŃiune la purtător; ~ nominative – acŃiune
nominativă;
dividende payable en ~ s - dividende plătite în acŃiuni
actionnaire s.m. =
acŃionar acquérir v III =
a achiziŃiona acquéreur
s.m. = achizitor
acquit s.m. = chitanŃă
adhésion s.f. = adeziune; ~ à des projets – adeziune la proiecte
adjuger v. I = a adjudeca
affaire s.f. = afacere,
tranzacŃie affectation s.f. =
alocare affecter v.I = a
aloca
affermer v.I = a arenda; a lua în arendă
affiner v. I = a afina; a rafina
affranchir v. II = a franca; ~ des droit de donane – a scuti de taxe vamale
affrétement s.m. = navlosire; ~ à temps – time charter; ~ au voyage – navlosire
ptr.călătorie
affréter v.I (prendre à louage) = a închiria un vapor; a navlosi
affréteur s.m. = navlositor
agence s.f. = agenŃie; reprezentare; ~ maritime – agent de navă
agent s.m. = agent; ~ de change – agent negociator la Bursa de Valori
agio s.m = agio, primă
agiotage s.m.= speculaŃie (la Bursă)
59
agioter v.I = a specula la bursă
agrégat s.m. = agregat (indicator de bază al masei monetare)
ajournement s.m. = amânare
ajourner v.I = a amâna
aliments s.m.pl. = alimentare (un cont)
allège ; franco ~ franco peste copastia navei
allocation s.f. = subvenŃie; alocaŃie (de fonduri); ~ de ressources – alocare de resurse
allonge s.f. = alonjă;~ à l’overture – alonjă de deschidere
allouer v.I – a aloca
amiable adj. – amiabil ;arranjament à l’~ - compromis
amodier v.I – a arenda; a da în
arendă amortir v.II – a amortiza
amortissement s.m. = amortizare
ancienneté s.f. de la firme = vechimea firmei
année (s.f.) budgétaire = an financiar
annuité s.f. = anuitate
antidater v.I.= a antedata
appel s.m. = apel ; ~ téléphonique – apel telefonic ; interjeter ~ a face recurs
appoint s.m. = sumă de completare
apposer v. I sa signature = a-şi pune semnătura
approche s.f. = abordare
approvisionner v. I. = a aproviziona
arbitrage s.m. = arbitraj ; ~ de change – arbitraj valutar
arbitragiste s.m = arbitrajist
arrêté s.m. = decizie; ~ d’un compte – încheierea unui cont
arrêter v.I. (un compte, un marché) = a încheia (un cont, un
târg) arrhes s.f.pl.= arvună; avans
arriérés s.m. pl.=arierate
arrimage s.m.=stivaj
arrimer v.I.= a stivui ; a arima
article s.m.= articol; ~ s assujettis aux droits de douane – bunuri impozabile ; ~ s de
confection
– confecŃii ; ~ s de consommation – bunuri de consum , produse de larg consum;
~ s défraîchis – articole învechite / demodate
assemblée s.f. = adunare; ~ des actionnaires – adunarea (generală) a acŃionarilor
assigner v.I.(un fond pour un paiement) = a aloca (un fond pentru o plată)
assocition s.f.= asociaŃie; Association Européene du Libre Echange – AsociaŃia
Europeană a Liberului Schimb (A.E.L.S.)
associé s.m. = asociat
associer v.I. = a asocia ; s’~ à (avec) – a se asocia
cu…. assortir v.II. = a asorta ; a aproviziona (cu
mărfuri variate) assortiment s.m. = asortiment
assurance s.f.= asigurare ;~ à prime – asigurare cu primă ;~ contre la casse – asigurare
împotriva spargerilor; ~ de rentes viagéres-asigurare pe viaŃă (cu plata în anuităŃi;)
~ des biens – asigurarea bunurilor ; ~ du fret – asigurarea navlului ; ~
maritime - asigurarea maritimă obligatorie ; ~ sociale-asigurarea socială ; ~
sur cargaison – asigurarea încărcăturii ; ~ sur facultés –asigurarea cargo; ~
transport – asigurare de transport; ~ s sur la vie – asigurări de viaŃă; ~ de
responsabilité civile – asigurări de răspundere civilă
assuré s.m. = asiguratul, persoana care contractează o asigurare
assureur s.m. = asiguratorul
atermoyer (v.I.) une dette = a amâna o datorie
aval s.m. = aval (garanŃie de plată a unui efect de comerŃ)
avaliseur s.m. ; avaliste s.m. = avalist; girant
avance s.f. = avans, acont
avant bourse s.f.= preŃ de deschidere
avarie s.f. = avarie ; franc d’~ - fără avarie; ~ commune – avarie comună ; ~
particulaireavarie particulară
avion s.m. = avion ; franco ~ franco avion
avis s.m. = aviz ; ~ d’embarquement – aviz de expediŃie
avoir s.m. = activ ; ~ s liquides – lichidităŃi în active
B
bail s.m. = arendă ; închiriere ; prendre à ~ - a lua în arendă
baisse s.f. = scădere; ~ de prix – ieftinire;~ des actions – scădere a cursului acŃiunilor;
spéculer à la ~ - a specula “à la baisse”; ~ des cours – scăderea cursurilor
baisser v.I. les prix = a ieftini
baissier s.m. = speculator “à la baisse “; speculator asupra valorilor în scădere
balance s.f. = balanŃă ; ~ des comptes – balanŃă de conturi ; des paiements-balanŃă de
plăŃi
balle s.f. ; ballot s.m. = balot
banque s.f = bancă ; ~ de dépôt et d’escompte – bancă de depunere şi de scont;
~commerciale
– bancă comercială ; ~ émettrice – bancă emitentă ; ~ d’ émission –
bancă de emisie ; ~ d’investissements- bancă de investiŃii
banqueroute s.f.= faliment
barrement s.m. = barare ; chéque à ~ général- cec cu barare generală ; chéque à ~
spécial cec cu barare specială
basse conjoncture s.f. = recesiune
bastingage s.m. du navire = balustrada (bastigajul) vasului
bénéfice s.m. = beneficiu ; ~ de discussion – beneficiu de discuŃiune ; ~ de division –
beneficiu de diviziune ; participation aux ~ s-participarea la beneficii ~ aprés
impôtsprofit
după impozitare ~ avant deduction des impôts– profit înainte de impozitare.
bétail s.m. = vitele
bien – fondé s.m. = fundamentare
biens s.m.pl.= bunuri ; ~ de consommation (courante – bunuri de larg consum;~
durables bunuri de folosinŃă îndelungată; ~ - fonds-bunuri imobile ; ~
momentanés-produse
de larg consum ; ~ permanents – bunuri de folosinŃă îndelungată
bilan s.m. = bilanŃ
billet s.m. = bilet; ~ à ordre – bilet la ordin; ~ au porteur – bilet la purtător ;~ de banque

bancnotă; ~ de trésorerie – bilet de trezorerie
blanc adj.m. =alb; acceptation en ~ - acceptare în alb ; chèque en ~ - cec în alb ; crédit en
~ - credit în alb; endossement en ~ - andosare în alb
bloc s.m. = bloc ; vendre en ~ - vânzare în bloc
blocage s.m. = blocare ; ~ des prix – îngheŃarea preŃurilor
bocal s.m. = borcan
bon s.m. = bon; dovadă scrisă ; ~ de livraison – comandă de livrare ; ~ de trésor –
bon de tezaur
bonbonne s.f. = damigeană; canistră
61
bon marché adj. = ieftin
bord s.m.= bord ; franco à ~ - franco à ~ - franco bord
bourse s.f. = bursă ; après ~ - preŃ la încheierea bursei; avant ~ - preŃ de deschidere; ~
des
valeurs – bursă de valori ; ~ des marchandises – bursă de mărfuri
brader v.I. = a solda
braderie s.f. = soldare
brevet s.m. = brevet ;~ d’invention – brevet de invenŃie
brut s.m. = brut (o) ; ~ pour net – brut per net
budget s.m. = buget
bureau (s.m.) de(la) douane = birou vamal; ~ de change – casă de schimb / punct de
schimb valutar
C
cabotage s.m. = cabotaj; navigaŃie costieră
c.a.f.(coût, assurance , fret ) = cost, insurance, freight
cageot s.m. = coş pentru ambalat alimente
caisse s.f. = ladă; casă ; ~ d’épargne – casă de economii; ~ de dépôt et consignation –
casa de
depozit şi consemnaŃiuni
capacité s.f. = capacitate ; ~ de charge (chargement) – capacitate de încărcare a navei; ~
de production – capacitate de producŃie
capital s.m.= capital ; ~ d’exploitation – mijloace circulante ; ~ immobilisé – fonduri
fixe
~ naŃional – capital naŃional ; ~ nominal – capital nominal (social); ~ passif-
pasive de capital; ~ propre – active net
cargaison s.f. = caric (cargo) ; assurance sur ~ - asigurare cargo
carnet s.m. de chéques = carnet de cecuri
car – succursale s.f. = filială pe autobuz; filială
mobilă carte s.f. = carte ; ~ bleue / ~ de crédit –
carte de credit cartel s.m. = cartel
casse s.f. = spargere ; assurance contre la ~ - asigurare împotriva spargerilor
caution s.f. = aval ; garanŃie bancară
cautionnement s.m. = garanŃie bancară
cautionner v.I. = a garanta băneşte pentru
cineva
céder v. I = a ceda; ~ une créance – a ceda o creanŃă
censé, -e adj. = considerat; socotit; presupus; privit ca…
certificat s.m. = certificat ; ~ de qualité – certificat de calitate ; ~ d’origine –
certificat de origine ;~ sanitaire – certificat sanitar; ~ de dépôt – certificat de
depunere / depozit cerveau s.m. = creier
cesser v.I = a înceta
cession s.f. = cesiune ; ~ de créance – cesiune de creanŃă ; de droit de propriétaire
/ de propriété – transfer de propritate
cessionnaire s.m. = cesionar
chaîne s.f. = lanŃ ; ~ succursale – magazine în lanŃ
chalutier s.m. = pescador
chambre s.f. = cameră ; Chambre de Commerce- Cameră de ComerŃ ; ~ de
compensation .
. casă de cliring
change s.m. = schimb ; ~ à date – cambie la termen ; ~ flottant – rată de schimb
flotantă charge s.f. = cario (cargo) ; impozit ; taxă; ~ s sociales – contribuŃie pentru
asigurări sociale chargé s.m. de pouvoirs = împuternicit
chargé s.m. de procuration = procurist
chargement s.m. = încărcare
charger v. I = a încărca
charges s.f.pl. = cheltuieli
charte – partie s.f. = charter party ; ~ à temps-time charter – party ; ~ “coque nue” –
navlosire fără echipaj
cheminement s.m. = înaintare (pe drum); mers; progresare
chèque s.m. = cec; ~ à barrement général – cec cu barare generală; ~ à barrement
spécialcec cu barare specială; à porter en compte-cec nebarat, pentru plăŃi în cont; ~
au
porteur- cec la purtător ; ~ barré – cec barat ; ~ en blanc – cec în alb;~s de voyage
– cecuri de călătorie; ~ sans provision – cec fără acoperire
chevaucher v.I = a călări; a încăleca
chiffre s.m. = cifră; ~ d’affaires – cifră de
afaceri choix s.m. = asortisment; alegere;
opŃiune; calitate ci – joint adv. = alăturat
chute s.f. des cours / des actions = căderea bruscă a cursurilor / acŃiunilor
circulation s.f. monétaire = circulaŃie monetară
citation s.f. = citaŃie
clause s.f. = clauză; ~ de favorisation / de nation la plus favorisée – clauza naŃiunii
celei . mai favorizate; ~ échappatoire – clauză suspensivă de executare a
contractului; ~
-or- clauză de aur
clearing s.m. = cliring
clore (v.III.) un compte = a încheia un cont
clôture s.f. de la Bourse = închiderea bursei
code s.m. = cod; ~ de commerce – cod comercial; ~ pénal – cod penal
coefficient s.m. = coeficient; ~ de rotation – coeficient de circulaŃie (rotaŃie) a banilor
coffre-fort s.m. = casă de bani
colis s.m. = colet; pachet
combinaison s.f. = combinaŃie; ~ gagnante – combinaŃie
câştigătoare combler v.I = a umple; ~ les lacunes – a umple
spaŃii libere commande s.f. = comandă; passer une ~ a da o
comandă commander v.I. = a comanda
commanditaire s.m. = comanditar
commandite s.f. = comandită; société en ~ - societate în comandită
commerçant s.m. = comerciant
commerce s.m. = comerŃ; ~ clandestin / illicite – comerŃ ilicit; ~ en détail –
comerŃ cu amănuntul; ~ en gros – comerŃ cu ridicata
commettant s.m. = comitent
commission s.f. = comision
commissionnaire s.m. = comisionar; ~ en douane-agent vamal
commis voyageur s.m. = comis – voiajor
communication s.f. = comunicare
compagnie s.f.= companie; ~ d’assurance – companie de asigurare
composante s.f. = componentă; ~ s du management – componentele
managementului comptabilité s.f. = contabilitate; ~ nationale – contabilitate
naŃională (sistemul conturilor naŃionale)
comptant s.m.; adj. = numerar ; peşin; au ~ - cash ; argent ~ bani peşin; escompte
au ~ - rabat pentru plată în numerar; opérations au ~ - tranzacŃii în numerar
compte s.m. = cont; ~ bancaire – cont bancar; ~ - capitaux – contul de capital ; ~
courantcont curent; ~ de profits et pertes – contul de profit şi pierderi; ~ s”loro”-
conturi
63
“loro”; ~ s nostro – conturi “nostro”; ~ d’épargne – logement = contul de economisire
pentru locuinŃă
compter v.I = a număra; a socoti; a clacula; a conta; ~ sur – a se baza pe
concentration s.f. =
concentrare concession s.f. =
concesiune concessionnaire
s.m. = concesionar
conclure v. III une transaction = a încheia o tranzacŃie
conclusion s.f. = încheiere; concluzie; ~ des accords – încheierea acordurilor; ~ des
transactions commerciales – încheierea tranzacŃiilor comerciale
concordat s.m. = concordat
condition s.f.= condiŃie ; ~ sociale – statut social ; ~ s de livraison – condiŃii de livrare; ~
s de paiement – condiŃii de
plată confier v. I = a
încredinŃa confisquer v.I.
= a confisca
conflit s.m. = conflict; ~ s du travail – conflict de muncă
congédier v.I. = a concedia
conjoncture s.f. = conjunctură ; ~ défavorable – conjunctură defavorabilă
connaîssement s.m. = conosament; ~ à personne dénommée – conosament
nominativ; ~ au porteur-conosament la purtător; ~ avec réserves – conosament
foul; ~ direct
foul; ~ direct – conosament “- through bill of lading “; ~ “reçu à
bord” – conosament “la bord” ; ~ “reçu pour embarquement “/ “recu à quai “
-conosament “ primit pentru îmbarcare” ; ~ sans réserves – conosament curat
concluse v.III = a încheia; ~ une transaction, un marché , un contrat – a încheia o
tranzacŃie, un târg, un contract
conclusion s.f. = încheiere; ~ d’une affaire – încheierea unei afaceri ; ~ d’une convention
încheierea unei convenŃii
conseil s.m.= consiliu ; ~ d’administration – consiliul de administraŃie ; ~ de
directionconsiliul de direcŃie
consentement s.m. =
consimŃire consentir v. III
= a consimŃi consignataire
s.m. = consignatar
consignateur s.m. =
consignant consignation
s.f. = consignaŃie
consommateur s.m. = consumator; crédit au ~ credit cumpărător
constituant s.m. = parte componentă
container s.m. = container
conteneur s.m. = container
conteneurisation s.f. =
containerizare
contingent s.m. = contingent; ~ d’importation – contingent de import
contingenter v.I. = a contingenta
contracter v. I. = a contracta
contrat s.m. = contract; ~ collectif de travail – contract colectiv de muncă; ~ d’achat et /
on de vente – contract de cumpărare /de vânzare
contrabande s.f. =
contrabandă contraction
65
s.f. = prescurtare
contrepartie s.f. =
.contrapartidă
contribution s.f. = contribuŃie ; taxă ; ~ s indirectes – taxe indirecte
contrôle s.m. des changes = control valutar / controlul cursurilor de
schimb convention s.f.= convenŃie ; ~ collective – convenŃie
colectivă
coopérative s.f. = societate cooperatistă ; ~ de consommation – cooperativă de consum;
~
production – cooperativă de producŃie
correspondant s.m. ; adj. = corespondent; bancă de corespondenŃă
cotation s.f. = cotare; ~ à la Bourse – cotare la bursă; ~ à la criée – cotaŃie la strigare;
~ par boîte – cotaŃie individuală
cote s.f. = cotă ; cotaŃie ; ~ de la bourse – cotaŃia bursei
cotisation s.f.= cotizaŃie ; cotizare ; ~ pour la retraite – contribuŃie pentru pensie ;
plafon de salaire (s) soumis à ~ plafon de salarii supus cotizării
coulage s.m. = scurgere
coupon s.m.= cupon; impôt sur les ~ s-impozit pe
dividende couratelle s.f. = curatelă ; mettre sous ~ a
plasa sub curatelă courir v.III des risques = a se
expune riscurilor
courrier s.m. = corespondenŃă
cours s.m. = curs ; ~ d’achat – preŃ de cumpărare;~ de mise à jour des
connaissances/ de recyclage – curs de reciclare ; ~ du change – cursul de schimb ;
curs valutar; ~ de
clôture – curs de închidere; ~ d’ouverture – curs de deschidere; ~ de la veille –
ultimul curs din ziua precedentă; curs din ajun
courtage s.m. = mandatariat
courtier s.m. = agent comercial ; broker; curtier; mijlocitor
coût s.m. = cost; ~ de financement – costul capitalului ; ~ de la vie – costul
vieŃii ; ~ s indirects de production – costuri indirecte de producŃie; ~ marginal
– cost marginal couvrir v. III = a compensa ; a încasa; a acoperi
créance s.f. = creanŃă ; ~ à recouvrir – debite de încasat; de mauvaises ~ s – creanŃe
proaste créancier s.m. = creditor; ~ hypothécaire – creditor ipotecar; ~ privilégié –
creditor preferenŃial crédit s.m. = credit ; ~ à court terme – credit pe termen scurt ; ~ au
consommateur –
credit cumpărător ; ~ bancaire – credit bancar ~ consenti par le founisseur –
credit furnizor ;~ d’escomte – credit de scont ; ~ d’investissement – credit
de ivestiŃii
~ en blanc – credit în alb; ~ mobilier – credit bombarg (mobiliar) ; ~
immobilier – credit ipotecar (imobiliar); ~ d’anticipation – credit de
anticipare / înainte de termen créditer v. I = a credita
créditeur s.m. = creditor ; ~ à droit de priorité – creditor preferenŃial
crise s.f. = criză
D
dame-jeanne s.f. = damigeană; canistră
date s.f. d’embarquement = data îmbarcării
débâcle s.f. = crah
débarquement s.m. = debarcare; poids au ~ greutate livrată
débit s.m. = debit; datorie
débiteur s.m. = datornic; debitor; hypothécaire – debitor ipotecar
début s.m. = început; au ~ - la
începutul… décharge s.f. =
descărcare; recipisă décision s.f. =
decizie
déclaration s.f. = declaraŃie ; ~ en douane – declaraŃie vamală ; ~ en faillite -
declaraŃie în stare de faliment
déclarer v.I. = a declara ; ~ à la sortie – a declara vamal la export;~ à l’entrée – a
declavamal la import
décompte s.m. = decont
découpage s.m. = decupare; descompunere; ~ des activités en tâches élémentaires –
decuparea/
descompunerea activităŃilor în sarcini
elementare découvert s.m. bancaire =
insolvabilitate bancară dédommagement
s.m. = despăgubire
dédouaner v.I. = a vămui
déficit s.m. = deficit ; ~ budgétaire – deficit bugetar
défigurer v.I le sens = a deforma sensul
déflation s.f. = deflaŃie
degré s.m. = grad
délai s.m.= termen ; ~d’acceptation – termen de acceptare ; ~ de grâce – perioadă de
graŃie
~ de livraison – termen de livrare ; ~ de paiement – termen de plată ;de préavis
- perioadă de preaviz; ~ d’acheminement des marchandises – durata de
expediere a mărfurilor
demande s.f. = cerere ; ~ de la déclaration en faillite – cerere de declarare în stare de
faliment;
~ d’offre – cerere de ofertă ; sur ~ - la cerere; ~ de prêt – cerere de împrumut
démarche s.f. = demers
dénomination s.f. sociale = denumirea socială a firmei
denrées s.f.pl. = mărfuri alimentare
départ s.m. = livrare ; ~ magasin – livrare la depozit ; ~ usine – livrare la poarta fabricii
dépenses s.f.pl. = cheltuieli ; spere
déplacement s.m. = deplasament ;
deplasare déport s.m. = deport
déposant s.m. = depunător
dépositaire s.m. = depozitar
dêpôt s.m. = depozit ; ~ de banque – depozit bancar ; ~ de bilan – depunerea
bilanŃului de faliment ; ~ de garanŃie – garanŃie bancară; ~ à l’échéance – depozit
la scadenŃă; ~ à
vue – depozit la vedere; ~ à terme – depozit la termen
dépréciation s.f. = depreciere
dépression s.f. = recesiune
dérouler v.I = a derula; a
desfăşura
déroulement s.m. d’une affaire = derularea unei afaceri
descentralisation s.f. des pouvoirs = descentralizarea
puterilor désigner v.I = a desemna
destinataire s.m. = destinatar ; ~ de la comunication – destinatarul comunicării
détail s.m. = detaliu ; amănunt ; prix de vente au ~ - preŃ de vânzare cu amănuntul ;
vendre au ~ a vinde cu amănuntul
détaillant s.m. = comerciant cu amănuntul ; detailist
détériorer v.I. = a deteriora
détenteur s.m. = deŃinător
67
dette s.f. = datorie ; ~ à court terme – datorie pe termen scurt ; ~ à long terme –
debit pe termen lung ; ~ consolidée – datorie pe termen lung ; ~ exigibile – debit
de
încasat ; ~ passive – debit de plătit; ~ publique – datorie publică
dévaluation s.f. = devalorizare
devis s.m. = deviz
devise s.f. forte = monedă forte ~ s- valută străină; devize; mijloacele de plată în valută
différend s.m. = diferend
diférention s.f. des frais = repartizarea costurilor
différer v. I. = a amâna
disparcheur s.m. = dispaşor de avarie
dispatch money = dispatch money ; primă de viteză
disponibilités s.f. pl. = disponibilităŃi; ~ liquides – lichidităŃii în active
disponible adj. = vente en ~ tranzacŃii spot
disseminé adj. = împrăştiat, răspândit
dissolution s.f. = dizolvare; ~ de la société – dizolvarea societăŃii
dissoudre v. III = a dizolva
dividende s.m. = dividend ; ~ payable en actions-dividende plătite în acŃiuni ;
impôt sur les ~ s – impozitul pe dividende
division s.f. = diviziune ; ~ du travail – diviziunea
muncii domicile s.m. = domiciliu ; franco ~ - franco
domiciliu domicilier v. I. = a domicilia
dommage s.m. = daună ; pagubă; ~ s- intérêts – daune interese
donner v. I = a da ; ~ à bail – a arenda ; ~ à ferme – a arenda ; ~ préavis à –
notificare de reziliere
douane s.f. = vamă ; commissionnaire en ~ - agent vamal
douanier s.m. = vameş
dresser v. I. un protêt (protester) – a protesta; ~ l’itinéraire – a stabili itinerariul
droit s.m. = drept ; impozit ; taxă ; ~ coutumier – drept cutumiar ; ~ s de douane-taxe
vamale
; de grève – dreptul la grevă ; ~ de nantissement – drept de amanetare ;de ~
de préemption – drept de preemŃiune ; ~ de propriété – drept de proprietate ~
des gens / international – drept internaŃional ; ~ de souscription attaché –titluri
de credit
; ~ s de timbre – taxe poştale ; ~ de l’accise/ d’octroi – taxa de accisă ;~
réeldrept real (corporal); ~ s ad valorem – taxe de import ad valorem ~
compensateurs
– taxe compensatorii ;~ d’auteur- drept de autor ; lever (percevoir) des ~ s de douane
– a vămui ; remboursement des ~ s de douane– drawback ; ~ s d’entrée – taxa .
de import; ~ s de port – taxe portuare; ~ s de sortie – taxe de export; ~ s ‘exportasortie
– taxe de export; ~ s d’exportation – taxe de export ;~ s d’importation prohibitifs
– tarife vamale prohibitive; ~ s de douane protecteurs – tarif vamal proteŃionist
dumping s.m. = dumping
E
écart s.m. = interval; marjele de flotare a unei monede
échange s.m. (acte réciproque ) = schimb ; ;libre - ~ - liber schimb ; ~ s triangulaires –
operaŃiuni triunghiulare
échantillon s.m. = mostră ; foire d’~ s târg de mostre ; ~ de référence – mostră din
marfa preluată
échéance s.f. = scadenŃă ; payer à l’~ - a plăti la scadenŃă ; venir à ~ - a scadenŃa
échelle s.f. = scară; scală ; ~ mobile des salaires- scală mobilă de salarii
échoir v.III.= a scadenŃa
économie s.f. de marché = economie de piaŃă
économiser v. I . = a economisi
écoulement s.m. des marchandises – desfacere a
mărfurilor écouler v.I un produit = a desface, a vinde
(un produs) effectif s.m. = personal
effectifs s.m. pl.= forŃă de muncă
effet s.m. = efect; ~ à délai de date – cambie la termen ; ` à délai de vue – cambie
după prezentare;~ s à ordre – titluri la ordin ; ~ au porteur – titlu la purtător ; ~
bancable
-efect bancar ; protester un ~ de commerce- a protesta ; ~ de complaisance - cambie
de complezenŃă ; ~ escomptable – efect bancar; ~ innégociable – titlu de credit
nenegociabil;
~ public – bon de tezaur ; ~s de commerce-efecte comerciale; ~ s –
valori negociabile; hârtiile de valoare
effondrement s.m. des actions = căderea / scăderea bruscă a acŃiunilor
emballer v.I = a ambala
embargo s.m. = embargo
embauche s.f. = angajare (la serviciu)
embaucher v.I = a angaja
émetteur s.m. = emitent ; ~ d’une traite – trăgător ; ~ de la communication –
emitentul comunicării
émettre v .III. = a emite ; ~ une traite- a emite o trată
émission s.f. = emisiune ; ~ d’obligations – emisiunea de obligaŃiuni
emplette s.f. = cumpărătură
emploi s.m. = serviciu; slujbă; loc de muncă;
post employer v.I = a folosi; a utiliza; a
angaja employeur s.m. = patron
emprunt s.m. (action d’emprunter)= împrumut;~ obligataire – împrumut obligatar
emprunter v.I. = a împrumuta (obtenir à titre de prêt)
emprunteur s.m. = persoana care se împrumută; debitor
encaissement s.m. = incasso ; încasare; valeur à l’ ~ - gir “pentru încasare”
enchère s.f. = licitaŃie
enchérir v.II. = a licita
encourir v. III = a risca; a se expune
(la) encombrant adj. = stânjenitor;
voluminos endommager v.I. = a
deteriora endossataire s.m. =
andosator ; girator
endossement s.m. = gir ; andosament ; ~ à titre de gage – gir “în garanŃie” ; ~ à
titre de procuration – gir “pentru încasare” ; ~ en blanc – andosament în alb-
andosare în
alb
endosser v.I. = a andosa ; a gira ; ~ une traite- a andosa o trată
endosseur s.m.= andosant
engagement s.m = angajament
engendrer v.I = a genera; ~ la mévente – a genera vânzarea în pierdere
en gros = angro; cu ridicata
enquête s.f.= investigaŃie;anchetă
enseigne s.f.(d’un magasin, firme, maison) –firmă
en-tête s.m. =antet
entrepôt s.m. = antrepozit; branco ~de douane – franco antrepozit vamal
entrepreneur s.m. = antreprenor; ~ de construction – antreprenor de construcŃii
entreprise s.f. =întreprindere; Petites et Moyennes ~ s (P.M.E.) – Întreprinderi Mici şi
69
Mijlocii
(I.M.M.); ~ s défaillantes – întreprinderi
falimentare entretien s.m. = interviu;
convorbire; conversaŃie environnement s.m. =
mediul înconjurător / ambiant envoyer v.I = a
trimite
épargne s.f. = economii; acumulări; ~ - logement – sistemul de creditare a
construcŃiei individuale
de locuinŃe
épargner v.I. = a economisi
épices s.f. pl. = mirodenii
équilibre s.m. = echilibru ; ~ budgétaire – echilibru bugetar
escompte s.m. = scont;~ au comptant – rabat pentru plată în numerar ; ~ de caisse- rabat
pentru plată în numerar ; ~ officiel- rata oficială a scontului
essai s.m. = încercare ; probă ; vente à l’ ~ /vente à titre d’~ - vânzarea “pe încercate”
essence s.f. = esenŃă; benzină; carburant
esthétique s.f. industrielle = design
industrial établir v.II = a stabili
établissement s.m. de crédit = instituŃie de credit
espèce s.f. = specie; caracter; ~ de l’envoi – caracterul trimiterii
étatiser v. I.= a etatiza ; a naŃionaliza
éthique s.f. commerciale = etică comercială (de afaceri)
éveiller v.I la créativité = a trezi / a deştepta / a stimula creativitatea
évidence s.f. comptable = evidenŃă
contabilă excédent s.m. budgétaire =
excedent bugetar exclure v.III = a exclude
exempt adj.= scutit ; dispensat ; ~ de droits de douane – scutit de taxe vamale
exercise s.m. = exerciŃiu ; ~ budgétaire/ comptable – an financiar
exonérer v.I d’impôt = a exonera / a scuti de impozit
expédier v. I. = a expedia
expéditeur s.m. = expeditor
expédition s.f. = expediere ;~ en régime accéléré (en grande vitesse ) – coletărie rapidă;
~ des marchandises – expedierea mărfurilor
expert-comptable s.m. – expert contabil
exportateur s.m. = exportator
exposé s.m. = expunere; ~ des faits – expunerea faptelor
F
facilité s.f. = înlesnire ; facilitate ; ~ s de paiement – înlesniri de plată
facturation s.f. = facturare
facture s.f.=factură; ~ consulaire – factură consulară ; ~ d’achat – factură de cumpărare;
~
d’avoir -
factură de activ; ~ de vente – factură de vânzare ; ~ pro forme – factură proformă
faillite s.f. = faliment ; déclaration en ~ - declaraŃie în stare ; demande de la
déclaration en ~ cerere de declarare în stare de faliment
faire v.III faillite = a da faliment
fautant s.m. = greşit; persoana care a greşit; pârât
ferme s.f. = fermă; arendă ; donner à ~ - a arenda ; prendre à ~ - a lua în arendă
flotter v.I librement = a flota liber (sub acŃiunea cererii şi
ofertei) fluctuation s.f. = fluctuaŃie ; ~ de cours – fluctuaŃie a
cursului foire s.f. = târg (de mărfuri, mostre, etc.)
fondé s.m. de pouvoirs = împuternicit
fonds s.m. pl.= fond; capital; bani lichizi; resurse ; ~ d’amortissment – fond de
amortizare;
~ de réinvestissement / renouvellement – fonduri de modernizare tehnologică ;~
de réserve – fondul de rezervă ; ~ de roulement – mijloace circulante
forfait s.m. = convenŃie care fixează anticipat un preŃ fix
formation s.f = formare ; calificare ; pregătire ;~ “sur le tas “– calificare la locul de
muncă
formule s.f. de politesse = formulă de politeŃe
fournir v.II. = a furniza, a aproviziona
fournisseur s.m.= furnizor ; conseti par le ~ - credit furnizor ; ~ de navires – furnizor de
navă
fourniture s.f. = furnizare
frais s.m.pl. = cheltuieli; speze ; ~ de vente – cheltuieli de vânzare ; ~ fixes – costuri
fixe;
~ indirects – costuri indirecte; ~ financiers – cheltuieli financiare; ~ de
gestion – cheltuieli de gestiune; ~ relatifs au transport – cheltuieli legate
de transport; ~ de chargement – cheltuieli de încărcare; ~ d’emballage –
cheltuieli de ambalare
franc adj.= liber; scutit de impozite; ~ d’ avarie – fără avarie ;~ de port – navlu plătit
franchir v.II les obstacles = a învinge / a birui obstacolele
franchise s.f. = franciză ; scutire de taxe ; gratuitate
franco adv. = franco ; scutit de plata taxelor (de transport, vamale ); ~ allège –
franco peste copastia navei ; ~ avion – franco avion ; ~ à bord – franco bord; ~ de
port – navlu
plătit ; ~ domicile – franco domiciliu ; ~ entrepôt de douane – franco
antrepozit naval; ~ le long du navire – franco lângă navă ; ~ quai –
franco la chei;~ vagon
-franco vagon
frêt s.m. = navlu; fraht; ~ aérien – navlu aerian
fréter v.I = a navlosi; a da în
locaŃie fréteur s.m. = armator ;
navlasitor fusion s.f. = fuziune
G
gage s.m. = gaj ; amanet ; endossement à titre de ~ - gir “în garanŃie” ; mettre en ~ - a
gaja,
contract de gaj; prêteur sur ~ s-gajist
gain s.m. = câştig ; profit
gamme s.f. des produits = gama de produse
garantie s.f. = garanŃie; ~ bancaire – garanŃie bancară
garantir v.II.= a garanta
garder v. I = a păstra; ~ distance – a păstra distanŃa; ~ à l’ésprit – a avea în vedere
gestion s.f. = gestiune; ~ du travail – gestiunea muncii
grandeur s.f. = mărime
grand – livre s.m. = fişa (dosarul) maestru- şah
gros adj.; en ~ - angro ; cu ridicata; vente en ~ vânzare cu ridicata
grossiste s.m. = comerciant cu ridicata
groupement s.m. = grupare ~ d’entreprises – concern
H
habilité s.f. = abilitate
hausse s.f. = creştere ; ridicare; sporire ~ des prix – creşterea preŃurilor; position à la ~ -
poziŃie “à la hausse” ; spéculer à la ~ - a specula “à la hausse”; ~ des cours – creşterea
cursurilor haussier s.m. = speculator “à la hausse” ; speculator asupra valorilor în
creştere
71
heures s.f. pl.= d’affluence / de point – ore de vârf ~ suppplémentaires – ore
suplimentare
huissier s.m. = executor judecătoresc
hypothèque s.f. =ipotecă; prêteur sur ~ creditor ipotecar ; ~ maritime –ipotecă maritimă
hypothéquer v. I = a ipoteca
I
immobilisation s.f. s.f. = imobilizare ; ~ s incorporelles – active nemateriale
importateur s.m. = importator
importation s.f. = import ;~ s- mărfuri importate
importer v.I. = a importa
imposable adj. = impozabil
imposer v. I . = a impune ; a impozita
imposition s.f. = impunere fiscală
impôt s.m.= impozit ; bénéfices après ~ s- profit după impozitare ; bénéfices avant
déduction des ~ s – profit înainte de impozitare ; ~ sur le revenu – impozit pe venit ; ~
sur les compons / dividendes – impozitul pe dividende
indemniser v.I l’assuré = a asigura o indemnizaŃie / despăgubire asiguratului
indemnité s.f. = despăgubire
indéniable adj. = incontestabil; de netăgăduit
industrie s.f. = industrie ; ~ de transformation / d’usinage – industrie prelucrătoare
inscriere v. III. = a înscrie ; ~ au passif – înregisrare în pasiv
insolvabilité s.f. = insolvabilitate
interessement s.m.des travailleurs = cointeresarea oamenilor muncii ; partciparea la
beneficii
intérêt s.m.= dobândă; ~ composé – dobândă compusă ; ~ des dépôts – dobândă de
depozit;
~ différé – primă diferită
intermédiaire s.m. = mijlocitor , intermediar
inventaire s.m. = inventar
J
jauge s.f.; ~ brute – tonaj (registru) brut; ~ nette – tonaj registru net
jouer sur… v.I = a miza pe…
journal s.m. de caisse – registru de casă
jours s.m. pl. de grâce = perioadă de graŃie
jugement s.m. = judecată ; ~ déclaratif de faillite – declaraŃie în stare de
reglementare judiciară
jurisprudence s.f. = jurisprudenŃă
K
konzern s.m. = concern
krach s.m. = crah
L
légaliser v.I. = a autentifica ; a legaliza
légataire s.m. = legatar
legs s.m. = legat
lettre s.f. = scrisoare; ~ d’accompagnent – scrisoare de însoŃire / de trăsură; ~ de change

cambie; poliŃă; trată; ~ de crédit – scrisoare de credit; ~ de transport aérien – scrisoare
de trăsură pentru transportul aerian; ~ de voiture – scrisoare de trăsură; ~ de
remerciement
– scrisoare de mulŃumire; ~ recommandée – scrisoare recomandată
lever v. I. = a ridica; ~ des droits de douane – a vămui ; ~ des impôts – a impozita
levure s.f. chimique = praf de copt
licence s.f. = licenŃă ; ~ d’exportation – licenŃă de export; ~ d’importation –
licenŃă de import
licencier v. I . = a concedia ; ~ un employé – a concedia un angajat
liquidation s.f. = lichidare
liquidité s.f. bancaire = lichiditate bancară
livraison s.f. = livrare; furnizare; paiement à la ~ - plată prin ramburs
livre s.m. = carte ; registru ; jurnal; ~ de caisse- registru de casă ;~ - journal – registru
. jurnal; de comptes – registru de socoteli
livrer v.I la marchandise = a livra marfa
location s.f. = închiriere
loger s.m. de l’argent = depunerea / plasarea banilor
logiciel s.m. = soft-ware
loi s.f. = lege ; ~ s antitrust – legislaŃie antimonopol / antitrust
louage s.m. =
închiriere louer v. I
.= a închiria M
magasin s.m. = magasin ; depozit; départ ~ / ex magasin – livrare la depozit ;
marchadises
en ~ - stoc ; ~ à service libre – self – service ; magazin cu autoservire; ~ d’alimentation
– magazin alimentar; ~ s à succursales multiples – magazine în lanŃ
maison s.f. = casă ; firmă ; intreprindere ; ~ d’armement – armator (companie de
navigaŃie)
management s.m. = management; ~ partcipatif – management participativ; ~ des
ressources humaines – managementul resurselor umane
manager s.m. = manager
manager v.I un cheval = a conduce ( a struni) un cal
mandant s.m. = comitent
mandat s.m. = mandat ; ~ de banque – mandat bancar ;~ - poste – mandat poştal
mandataire s.m. = mandatar
manéger v.I un cheval = a dresa un cal
manier v.I = a mânui; a manipula; a administra; a gira ( afaceri, fonduri)
manutention s.f. = manutanŃă;
mânuire marchandage s.m. =
tocmeală marchander v. I = a se
tocmi; a se târgui
marchandise s.f. = marfă ; ~ s en grande vitesse – coletărie rapidă ; ~ s en vrac – mărfuri
în vrac ; ~ s fongibles – mărfuri în vrac ; ~ s fongibles – mărfuri fungibile
marché s.m. = piaŃă ; târg ; ~ d’acheteur – piaŃa cumpărătorului ; ~ à terme – piaŃă la
termen;~
de couverture – hedging ; de marchandises – piaŃă de mărfuri; des
capitauxpiaŃă de capital ; ~ du crédit – piaŃă de credit; ~ interbancaire –
piaŃă interbancară;
~ monétaire – piaŃă monetară; ~ des biens et des services – piaŃa de bunuri şi
servicii marge s.f. = marjă; margină; ~ du profit – marja profitului; ~ s de
fluctuation du taux de change - limitele / marjele oscilării / fluctuării cursului de
schimb
marine s.f. = marină; marchande – marină comercială
marketing s.m. = marketing
marquage s.m. = marcaj
marque s.f.= marcă ; ~ de commerce – marcă de comerŃ ; ~ déposée – marcă
înregistrată;
~ de fabrique – marcă de fabrică
masse s.f. = masă; production en ~ - producŃie de serie; ~ de la faillite –
73
proprietatea comerciantului
falit
matière s.f. première = materie primă
ménage s.m. = gospodărie; menajul; gospodărire
ménager v.I = a gospodări cu economie / chibzuială (bani, venituri, bunuri); a menaja;
a cruŃa
mensualité s.f. = rată lunară
métier s.m. = profesiune ; meserie
mettre v. III. = a pune ; ~ de côté – a economisi; a pune de o parte; ~ en gage – a gaja; ~
en tutelle/ sous tutelle / sous curatelle- a plasa sub curatelă ; ~ en dépôt – a depozita
~ à la portée – a pune la îndemână; ~ en oeuvre – a pune în aplicare
minimum s.m. vital = nivelul de subzistenŃă
moisissure s.f. = mucegai
monnaie s.f. = monedă ; bani; ~ forte – monedă forte
montant s.m. = sumă; valoare; faible ~ - total mic; sumă totală mică; ~ de l’accréditif –
valoarea acreditivului
morale s.f. = morală; ~ commerciale / des affaires- etica comercială / de afaceri
moratoire s.m. = moratoriu
mouvement s.m. = fluctuaŃie ; mişcare; ~ des prix – fluctuaŃie a preŃurilor
moyen s.m. = mijloc; ~ de paiement – mijloc de
plată moyennant = cu ajutorul, prin intermediul,
în schimbul N
nationaliser v.I. = a naŃionaliza
nature s.f. = natură ; payer en ~ a plăti în natură
navire s.m. = navă ; vas; vapor; transport par ~s citernes – transportul mărfurilor
lichide négociation s.f. = negociere; ~ s – tratative , negocieri; ~ collectives –
negocieri colective net adj. = neto ; brut pour ~ brut per net
niveau s.m. de vie = nivel de
trai nolisement s.m. =
navlosire noliser v. I. = a
navlosi
nom s.m. = nume; sociéte en ~ collectif – societate în nume colectiv
normalisation s.f. = normare; standardizare
novation s.f.= novaŃia
O
obligataire s.m. = posesor de obligaŃiuni
obligation s.f.= obligaŃiune; ~ s à intérêt différé – obligaŃiuni cu primă diferită ; ~
convertibles
– obligaŃiuni convertibile
octroi s.m. = acordare; ~ de crédit – acordare de credit
octroyer v. I des prêts = a acorda împrumuturi
offre s.f. = ofertă ; ~ ferme – ofertă fermă
open-market s.m. = piaŃă deschisă / liberă
opérateur s.m. ; ~ qui s’assure la (une) contre-partie / qui se couvre = hedger
opération s.f. ; ~ liée – swap ; ~ s au comptant – tranzacŃii în numerar; ~ de l’achat –
vente –
operaŃie de vânzare-cumpărare; ~ s de recouvrement – operaŃii de acoperire / încasare;
~ à terme – operaŃie la termen
option s.f. = opŃiune ; ~ d’achat – opŃiune de cumpărare ; ~ du change – clauză valutară
ordinaire adj. = obişnuit
ordre s.m. = ordin; connaissement à ~ - conosament la ordin ;~ d’achat – ordin de
cumpărare
; ~ de paiement – ordin de plată ; ~ de livraisson – ordin de livrare ; billet à
~ - bilet la ordin ; ~ stop loss-ordin de oprire a pierderii; ~ à cours limité –
ordin la curs limitat; ~ au mieux – ordin la cursul cel mai bun
ouverture s.f. = deschidere; à l’ ~ preŃ de deschidere; ~ d’un compte – deschiderea unui
cont
ouvrir v.III un accréditif = a deschide un acreditiv
P
paie s.f. = salariu; plată
paiement s.m. = plată; achat comportant ~ par anticipation – plată în avans ; ~ à la
livraison
– plată prin ramburs; ~ s au comptant – plaŃi în numerar; ~ s loisirs et vacances
- plăŃi pentru petrecerea timpului liber şi a vacanŃelor
pair s.m. ; adj. = egalitate ; cu soŃ ; au ~ - alla pari;au – dessous du ~ preŃ subparitar ;au –
dessus du ~ preŃ cu primă
paquebot s.m. = navă de linie ; ~ - mixte – pachebot
parcellisation s.f. des tâches = fragmentarea sarcinilor
parité s.f. = paritate ; ~ du pouvoir d’achat – putere de cumpărare paritară
partage s.m. = partaj ; ~ de la masse / de succession / successoral – partaj succesoral
partager v.I = a împărŃi; a împărtăşi; a participa la…
parts s.f. de fondateur = acŃiuni de fondator
parts s. f. pl. sociales = părŃi sociale
participation s.f. = participare ; ~ aux bénéfices- participarea la beneficii
passage s.m. des écluses = trecerea ecluzelor
passation s.f. d’un contract = încheierea unui contract
passer v. I.= a trece ; ~ à l’actif – a înregistra în activ ; ~ au passif – a înregistra în pasiv
;
~ un contract – a încheia un contract
patrimoine s.m. = patrimoniu
payer v. I = a plăti ; ~ en nature – a plăti în natură ; ~ à l’échéance – a plăti la scadenŃă;
~
par acomptes – a plăti în rate; ~ les impôts – a plăti impozite; ~ en espèces – a
plăti în numerar / cu bani gheaŃă ( cash)
percevoir v. III. = a percepe ; ~ des droits de douane- a vămui ; a percepe taxe vamale
période s.f. d’essai = timp de încercare
personne s.f. juridique = persoană
juridică personnel s.m. = personal
perte s.f. = disagio
pièce s.f. = salaire à la ~ - salarizare pe produs
placement s.m. = plasare; ~ de la main d’oeuvre - plasare a forŃei de muncă disponibile;
~ de l’argent – plasamentul banilor; ~ financier – plasamentul financiar
poids s.m. = greutate ; ~ au débarquement –greutate livrată; ~ brut – greutate brută ; ~
élivré – greutate livrată; ~ net –greutate netă
point s.m. de vente = punct de vânzare
police s.f. = poliŃă ; trată ; ~ au porteur / ~ en blanc – poliŃă la purtător / în alb ; ~
d’assurance
– poliŃă de asigurare; ~ flottante – poliŃă flotantă ; ~ non évaluée / ouverte
– poliŃă deschisă ; ~ tous risques – asigurare “all risks”
port s.m. = transportul unui obiect ; franc / franco de ~ - navlu plătit ; ~ de chargement –
port de încărcare ; de départ – port de plecare ; ~ de détresse – port de salvare ; ~
~ de refuge / de salut – port de salvare ; ~ d’escale – port de tranzit ; ~ en
lourd – capacitatea de transport ;~ payé – transport plătit ; ~ dû-transport cu
ramburs ; ~ franc – port liber
portée s.f. en lourd = capacitate de transport a navei
75
porter (se) v.I. garant pour = a garanta
porteur s.m. = purtător ; action au ~ acŃiuni la purtător ; connaissement au ~
conosament la purtător ; effet au ~ - titlu la purtător ; police au ~ - poliŃă la purtător
position s.f. = poziŃie ; ~ à la hausse – poziŃie “à la hausse“
postdater v. I. = a postdata
pourcentage s.m. = procentaj
pour parlers s.m. pl.= tratative
pouvoir s.m. d’achat = putere de cumpărare
préavis s.m. = preaviz ; donner ~ à – notificare de reziliere
prédateur s.m. = prădător
prélever v.I = a preleva
prélèvement s.m. = prelevare; ~ s automatiques – prelevări automate / plăŃi regulate
prendre v. III. à bail / à ferme = a arenda ; a lua în arendă; ~ corps – a lua formă, a se
înfiripa
préposé s.m. = conducător; şef; supraveghetor
prêt s.m. (action de prêter) = împrumut ;~ sur gage – credit lombard ; ~ sur titres – tran –
zacŃii contango
prêter v. I.= a împrumuta; a da împrumut
prêteur s.m. = persoana care împrumută; creditor
prime s.f. = primă ; ~ d’assurance- primă de asigurare ; affaire à ~ afacere cu primă ; ~
d’ importation – primă de import
priorité s.f. = prioritate ; créditeur à droit de ~ - creditor cu drept de prioritate
prix s.m = preŃ ; ~ au – dessous du pair – preŃ subparitar ; ~ au – dessus du pair –
preŃ cu primă ; ~ courant – preŃ curent ; ~ d’achat – preŃ de cumpărare ; ~ de détail
– preŃ cu amănuntul ; ~ de facture – preŃ de facturare ; ~ de gros – preŃ cu ridicata ;
~ de transport
– navlu ; ~ de vente – preŃ de vânzare ; ~ indicatif / pilote – preŃ de referinŃă;
~ de revient – preŃ de cost
processus s.m. de conduite = proces de conducere
procuration s.f. = procură ; par ~ (p.p.)- prin procură ; dresser une ~ - a face o procură
producteur s.m. = producător
production s.f. = producŃie ; ~ en grande série / ~ en mase – producŃie de serie
productivité s.f. = productivitate ; ~ du travail – productivitatea muncii
produit s.m. = produs ; ~ de remplacement – înlocuitor ; ~ fini – produs finit ; ~
national brut – produs naŃional brut;sous - ~ - produs secundar ; ~ semiouvre –
semifabricat;
~ s de remplacement – produse de înlocuire
profession s.f. = profesie
profit s.m. = profit ; ~ s et pertes – profituri şi pierderi
projet s.m. = proiect
proposition s.f. = propunere ; ofertă
proroger v. I.(un délai , un terme) = a prelungi (un termen)
protectionnisme s.m. = protecŃionism
prospectus s.m. = prospect
protester v. I. = a protesta ; ~ un effet de commerce – a protesta
protêt s.m. = protestare (a unei poliŃe, trate, cambii) dresser un ~ - a protesta; ~
faute d’acceptation – protest de neacceptare ; ~ faute de paiement – protest de
neplată
Q
quai s.m. = chei ; livraison à ~ non dédouane- livrare la chei nevămuit; livraison à ~
dédouane
– livrare chei vămuit ; franco ~ - franco la chei ; rendu à ~ - livrare la chei
quittance s.f. = chitanŃă
quitte adj. = chit ; achitat ; rendre ~ - a achita
quorum s.m. = cvorum
quota s.m. = cotă; contingent; procent; ~ d- importation – contingent de import
R
rabais s.m. = rabat; reducere de preŃ; vendre au ~ - a vinde cu rabat
rachat s.m. = răscumpărare rail
s.m. = şină, cale ferată
ravitaillement s.m. =
aprovizionare ravitailler v.I. =
a aproviziona
récépissé s.m. = recipisă; ~ - warrant – recipisă de antrepozit
recette s.f. = încasare; sumă încasată
recouvrement s.m. = încasare; acoperire; ~ de la facture – încasarea / acoperirea facturii
recouvrer v. I. = a încasa creanŃe /debite
reçu s.m. = chitanŃă; recipisă
redevance s.f. = roialitate ; redevenŃă
rédiger v.I = a redacta; ~ une lettre – a redacta o
scrisoare redistribution s.f. de revenus =
redistribuirea veniturilor réescompter v.I. =
reescontare
réfaction s.f. = reducere pentru pierderi
régime s.m. = regim ; expédition en ~ accéléré-coletărie rapidă; ~ de flottement –
regim de flotare a valutelor
registre s.m. = registru; ~ cadastral – registru de cadastru ; ~ du commerce –
registrul comerŃului
règle s.f. = regulă; ~ s du jeu – regulile jocului
relevé s.m. de compte = extras de cont
relever v.I = a releva; a desprinde; a extrage; ~ l’essentiel – a desprinde
esenŃialul remboursement s.m. = rambursare; contre~ -prin ramburs; ~ des
droits de douane / ~ des droits perçus à l’entrée – drawback (rambursarea taxelor
vamale)
remettre v. III.= a amâna ; a remite
remise s.f. = amânare ; rabat ; ~ de dette – anularea datoriei; remitere; predare;
comision remiză
remplir v. II = a umple; a completa; ~ une formulaire – a completa un
formular; ~ une déclaration
d’expédition – a completa o declaraŃie de expediŃie
rémunération s.f. du travail salarié = remunerarea muncii salariate
rendement s.m. = productivitate;
randament rendre v. III service = a
face un serviciu rendre dépendant =
a face dependent
rêne s.f. = hăŃ, frână
rentabilité s.f. =
rentabilitate
renseignement s.m. =
informaŃie rentrée s.f. =
încasare; percepere
répartition s.f. = repartizare; ~ des bénéfices / du profit – distribuŃia profitului;
~des frais repartizarea costurilor
représentant s.m. = reprezentant; agent ; ~ de commerce – comis- voiajor
réserve s.f. = rezervă; acceptation sans ~- acceptare fără rezerve; connaissement sans
77
~sconosament
curat ; connaissement avec ~ s-conosament voul; ~ visible –
rezervă vizibilă
résilier v. I. (un contract) = a rezilia (un contract)
responsabilité s.f.= răspundere
restitution s.f. = restituire; ~ des droits d’entrée-restituirea taxelor vamale plătite;
drawback
retirer v.I une certaine somme = a retrage o anumită sumă
rétorsion s.f. = retorsiune
retrait s.m. = retragere; ~ d’espèce - retragere de numerar; ~ d’un dépôt – retragerea
unui depozit
retraite s.f. = pensie ; cambie ; mettre à la ~ - a scoate la pensie ;cotisation / versement
pour la ~ - contribuŃia pentru pensie
rétrancher v.I le revenu = a reduce / a scădea venitul
revenu s.m. = venit ; impôt sur le ~ impozit pe venit ; ~ national – venit naŃional
révocation s.f. de l’émetteur = revocarea emitentului
richesse s.f. = bogăŃie
ristourne s.f. = risturnă
ristourner v. I. = a trece / a muta de pe un cont pe altul
rongeur s.m. = rozător
rupture s.f. = rupere; ~ de charge – ruperea încărcăturii
S
sachet s.m. = săculeŃ
saisie s.f. =proprie
saisir v. II. = a confisca; a pune sechestru ; a opera o poprire
salaire s.m. = salariu; ~ à la pièce – salarizare pe produs; ~ minimum – salariu minim;
~ minimum interprofessionnel garanti (S.M.I.G. în FranŃa)
salarié s.m = angajat
savoir-faire s.m. = know-how
secret s.m. professionnel = secret profesional
sécurité s.f. sociale = asigurare
socială semi- produit s.m. =
semifabricat séquestre s.m.
=sechestru
serrer v.I = a strânge; a apăsa; ~ les mêmes boulons – a strânge aceleaşi buloane
service s.m. = serviciu ; slujbă; fucŃie ; post ; ~ du personnel – serviciu de personal ;
magasin à~ libre – magazin cu autoservire; ~ rendu – serviciu prestat
siège s.m. social =sediu social
société s.f. = societate ; companie ; ~ anonyme – societate anonimă ; ~ commerciale –
societate comercială; ~ d’armateurs – companie de navigaŃie ; ~ de famille –
asociaŃie familială;~ d’entreposage – antrepozit ; ~ en commandite – societate în
comandită ; ~ en nom collectif – societate în nume colectiv ; ~ mère –
societate mamă; ~ par actions – societate pe acŃiuni; ~ è responsabilité
limitée (S.A.R.L.)- societate cu răspundere limitată (S.R.L.)
solde s.m. = sold; ~ créditeur – sold creditor; ~ débiteur – sold debitor
solder v. I. = a solda
solvabilité s.f. = solvabilitate
solvable adj.= solvabil
sommation s.f. = citaŃie
;somaŃie somme s.f. = sumă
sortie s.f. = ieşire ; déclarer à la ~ - declaraŃie vamală la export
souche s.f. = cotor (de chitanŃier, de
CEC) soumission s.f. = par ~ - licitaŃie
închisă souscrire (à) v. III. = a licita
sous –entrepreneur s.m. = subantreprenor
sous – lour v. I. = a subânchiria
sous- production s.f. =
subproducŃie sous – produit s.m. =
produs secundar sous – traitance
s.f. = subcontractare sous – traitant
s.m. = subantreprenor spéculation
s.f. = speculaŃie
spéculer v. I. = a specula (la bursă) ; ~ à la baisse – a specula “ à la baisse “; a face
tranzacŃii când cursul valorilor este în scădere; ~ à la hausse – a specula “à la hausse”; a
face tranzacŃii când cursul valorilor este în creştere
stabilisation s.f. = stabilizare
stage s.m. = stagiu ; perioadă de probă
stagiaire s.m. = stagiar
standard s.m. de vie = nivel de
trai stipulation s.f. = stipulare ;
clauză stipuler v. I. = a stipula
stock s.m. = stoc
subir v.II = a suferi; a suporta; a se supune
subrogation s.f. = subrogare
subside s.m. ; subvention s.f. = subvenŃie
succédané adj. = înlocuitor
surenchère s.f. = supralicitare
surenchérir v. II. = a
supralicita surestaries s.f.pl. =
contrastalii surtaxe s.f. =
suprataxă
sursis s.m. = amânare ; ~ de paiement – moratoriu de plată
survie s.f. = supravieŃuire
syndic s.m. de faillite =
sindic T
taille s.f. = mărime, talie
taper v. I à la machine = a bate la maşină
tare s.f. = tară ; viciu ; defect
tarif s.m. = tarif ; ~ s de fret différentiels – tarif de navlosire ad valorem
taux s.m. = preŃ curent ; dobândă ; taxă; contribuŃie ; procent ; proporŃie ; rată ;
~ de report – primă de report ; ~ de change – curs de schimb ; ~ de rotation –
viteze de rotaŃie (a capitalului); ~ d’amortissement – cota de amortizare; ~ de
croissance –
rata de creştere; ~ de la prime d’assurance – valoarea primei de asigurare; ~ de
profit – rata profitului; ~ usuraire – dobândă de camătă; ~ de l’usure – rată de amortizare
taxe s.f. = taxă; ~ à la valeur ajoutée – taxe pe valoarea adăugată (TVA); ~ de
transmission
– impozit pe circulaŃia mărfurilor
télé- imprimer v. I. = a telexa
télex s.m. = telex ; transmettre par ~ - a transmite prin telex
tel quel adj.= tale quale
tempérament s.m. ;achat à ~ - cumpărare în rate
teneur s.f. = conŃinut
tenu s.m. d’une monnaie = comportamentul unei monede; stabilitatea unei monede
tenue s.f. de pourparlers = desfăşurarea convorbirilor / tratativelor
79
terme s.m. =termen; dette à court ~ - datorii pe scurt; dette à long ~ - datorii pe
termen lung ; marché à ~ - piaŃă la termen ; ~ de preavis – perioadă de preaviz
testament s.m. = testament
testateur s.m. = legator
tierce personne ; tiers = terŃ
tiránty s.m. d’eau = pescaj (al unui vas)
tiré adj.; s.m. = tras (al unei cambii)
tirer v. I. = a trage; ~ une lettre de change / une traite sur –a trage o cambie asupra cuiva
tireur s.m. = trăgător; ~ d’une traite – trăgător al unei trate
titre s.m. = titlu ;~ de créance – titlu de creanŃă; titres (valeurs mobilières)- titluri
(valori mobiliare); report sur ~ s/ prêt sur ~ / tranzacŃii cantago (primă de report)
titrisation s.f. = titrizare (refinanŃarea datoriei bancare)
tomber v. I en faillite = a da faliment
tomber dans l’insolvabilité = a deveni insolvabil
tonnage s.m. = tonaj ; ~ brut – tonaj brut; ~ de registre / net – tonnage net / de
registre trafic s.m. = trafic ; comerŃ clandestin ; ~ de contrabande – trafic de
contrabandă ; ~ des marchandises prohibées – comerŃ ilicit
train s.m. de marchandises = tren de marfă
traite s.f. = trată ; cambie ; poliŃă ; émettre une ~ / tirer une ~ - a emite / a trage o trată ;
~ à vue – cambie la vedere
traitement s.m. = tratament; salariu / salarizarea funcŃionarilor de stat; ~
sur l’ordinateurprelucrarea
pe calculator / computer
transaction s.f. = tranzacŃie ; ~ s de compensation – compensare ; ~ s switch – switch
transfert s.m. = transfer ; ~ de propriété – transfer de proprietate ;~ télégraphique –
transfer telegrafic; ~ s courants – transferuri curente
transformer v. I. = a transforma ; a prelucra
transit s.m. = tranzit
transmettre v. III. = a transmite ; ~ par télex – a telexa ; a transmite prin telex
transmission s.f. = transmisiune; transmitere; ~ des données – transmiterea datelor
transport s.m. = transport; ~ routier – transport rutier ; ~ par navires citernes –
transportul mărfurilor lichide
transporteur s.m. = cărăuş; transportator
tremblement s.m. de terre = cutremur de
pământ tri s.m. =triere
troc s.m. = troc ; schimb în natură; compensare
tutelle s.f. = tutelă ; mettre en / sous ~ - a plasa sub tutelă
tuteur s.m. = curator; tutore
U
unité s.f. monétaire = unitate monetară
usage s.m. = uz; uzanŃă; folosire ; utilizare;~ s-commerciaux – uzanŃe comerciale
usine s.f. = uzină; fabrică; à l’~ / départ ~ - livrare la poarta fabricii
usiner v. I. = a prelucra
usufruct s.m. =
uzufruct V
valeur s.f. = valoare ; preŃ ; bun ; marfă; titlu (de bursă, de bancă); ~ à l’encaissement –
valoare la încasare ; ~ comptable – valoare contabilă ; ~ déclarée – valoare declarată
; ~ de rachat – valoare de răscumpărare ; ~ en mantissement – gir “ în garanŃie “
~ nominale – valoare nominală ; taxe à la ~ajoutée taxa pe valoarea adăugată(TVA)
~ s contributives – valoarea contributivă; ~ s cotée (à la bourse) – valori de bursă;
~ s disponibles – lichidităŃi în active; ~ s immobilisées / ~ s mobilières – titluri /
valori mobiliare
vedette s.f = adresare (în scrisoare)
vendre v. III. = a vinde ; ~ à bon marché – a ieftini ; ~ au rabais – a vinde cu rabat ;~
en bloc- a vinde în bloc; ~ en vrac – a vinde în bloc
venir v. III. = a veni ; ~ à l’échéance – a scadenŃa ;~ à expiration – a scadenŃa
vente s.f. = vânzare ; ~ à crédit – vânzare pe credit ; ~ à l’essai –vânzare “pe încercate “;
~ anticipée – vânzare “forward”; ~ à titre d’essai – vânzare cu titlu de încercare ;
~ aux enchères – licitaŃie publică ; ~ à terme-vânzare la termen ; ~s en disponible
– tranzacŃii în numerar ; ~ sur pied – vânzare “forward”; ~ à l’amiable - vânzare
amiabilă ( prin buna înŃelegere); ~à forfait – vânzare cu tocmeală; ~ à
tempérament
- vânzare în rate
verrerie s.f. = sticlărie
versement s.m. =vărsământ ; ~ pour la retraite – contribuŃie pentru pensie
vieillesse s.f. = bătrâneŃe
virement s.m. = virament ; ~ de fonds – virament de fonduri ; ~ télégraphique –
virament
transfer telegrafic
vitesse s.f. = viteză ; marchandises en grande ~ - coletărie rapidă ; ~ de rotation –
viteza de rotaŃie (a capitalului) viteza de circulaŃie (rotaŃie) a banilor
voiturier s.m. = cărăuş
voyage s.m. = călătorie ; affrétement au ~ - charter party pe călătorie
voyageur s.m. de commerce = comis – voiajor
vrac s.m. ;marchandises en ~ - mărfuri în vrac; vendre en ~ - vânzare în bloc
vue s.f. = vedere ; traite à ~ trată la vedere
W
wagon s.m. =vagon ; ~ wagon – franco vagon

81