Sunteți pe pagina 1din 4

IV

23 MARS 2018

COURS & MARCHES

Productions végétales

 

CÉRÉALES

   

20 mars

 

ALIMENTATION ANIMALE

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

   

13 mars

Blé tendre

   

Récolte 2017

 

SONS ET ISSUES

 

/ t

   

Échéance

       

Sons fins - départ région parisienne

 

116-118

Rendu

Spécifications

Euro/tonne

Observations

TOURTEAUX

   

Rouen

76/220/11

 

mars-avril

154,50

N

Soja Lorient

 

376

Fob

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Tournesol Saint Nazaire

 

173

Colza - Rouen

 

245

Moselle

meunier

 

mars-juin

150,00

N

PULPES BETTERAVES

   

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Aisne

 

-

 

Somme - Oise

   
         

-

Eure/Eure-et-Loir

BPMF 76 kg/hl

 

mars-juin

145,50

NC

Marne

 

155

Marne

BPMF

 

mars-mai

145,50

NC

LUZERNE DESHYDRATEE

   

Maïs

       

Récolte 2017

 

Départ Marne

 

170

PSC

 

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Manioc Lorient

 

-

Bordeaux

   

mars-juin

 

152,00

 

N

 

Corn gluten feed - Lestrem

 

156

 

Fob

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

     

PAILLES ET FOURRAGES

Rhin

 

mars-juin

165,00

N

 

15

mars

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

     

PAILLES DE BLE

   

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

   

Eure/Eure-et-Loir

 

mars-juin

145,00

NC

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

 

75,00 à

Orge fourragère

       

Récolte 2017

 

80,00 /t

Balles pickup (départ champ) 25 kg

 

n.p.

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Nord-Est :

   

Rouen

62-63 kg/hl

 

mars

162,00

N

Balles de 20-25kg sous abri

 

inc.

 

Échéance

     

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg

 

inc.

 

Fob

Spécifications

 

Euro/tonne

 

N

sans abri

 

Moselle

sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl

 

mars-juin

150,00

N

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous abri

 

80,00à

 

Échéance

       

95,00 /t

Départ

Spécifications

 

Euro/tonne

   

Aisne

62/63 kg/hl

 

mars-juin

148,00

NC

 

SUCRE

 

Eure/Eure-et-Loir

63 kg/hl mini

 

mars-juin

149,00

NC

(Londres)

   

20

mars

Marne

62/63 kg/hl

 

mars-juin

147,00

NC

Terme mai 2018 : 429,86 F/T

 

OLÉO-PROTÉAGINEUX

   

CHEZ NOS VOISINS

 

Colza

     

Récolte 2017

 

16

mars

Rendu

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

 

Observations

 

PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :

Rouen

   

mars-avril

 

332,00

 

N

 

Blé tendre

 

Avril

   

176,00

Fob

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

 

Observations

 

Mai-juin

   

176,00

Moselle

       

mars-mai

343,00

N

Septembre-décembre

   

174,00

Pois

     

Récolte 2017

Janvier-juin

   

179,00

Départ

Spécifications

 

Échéance

Euro/tonne

   

Orge UE

 

Marne

fourrager

 

mars-avril

170,00

TC

Avril

 

174,00

Aisne

fourrager

   

inc.

C

Mai-juin

   

174,00

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

 

Juillet-août

   

161,00

Septembre-décembre

   

168,00

   

Récolte 2017

   

Récolte 2016

 

Mois de :

   

238,1

           

16

mars

 

Mini : 130 Maxi : 300

   

206,2

   

Décembre 2017

 

(-6,1)

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

 
   

235,8

     

Récolte complète

   

Mini : 110 Maxi : 300

   

212,9

 

Blé meunier (76/220/12) :

   

172,00

(+1,6)

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

 

Blé fourrager (72/73kg/hl) :

   

167,00

 

(source Cipalin)

Orge (62/63kg/hl kg) :

   

168,00

MATIF BLÉ MEUNIER

 

MATIF COLZA - PARIS

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

09/03/18

12/03/18

 

13/03/18

14/03/18

15/03/18

 

Echéance

09/03/18

12/03/18

13/03/18

14/03/18

15/03/18

Mai 2018

163,25

163,25

 

164

   

165

165,5

Mai 2018

346,25

344,75

346,75

346,75

 

348,75

Sept. 2018

169,25

169,5

 

170

   

170,25

170,5

Août 2018

344,25

342,75

344,75

343,75

 

346,25

Déc. 2018

172,5

 

172,75

 

173,5

   

173,75

173,75

Nov. 2018

348

346,5

348,75

348

   

350,25

Mars 2019

175,5

 

175,5

 

176,25

   

176,5

176,5

Févr. 2019

351,5

350,25

352,5

352

 

354

Mai 2019

177,5

 

177,25

 

178

   

178

178,25

Mai 2019

353,5

352

354

354

 

355,75

Sept. 2019

174,5

 

173,75

 

175,25

   

175,75

176,5

Août 2019

346,5

345

347

346,25

 

347,75

Déc. 2019

 

177

 

177

 

178

   

178,25

179

Nov. 2019

351

350,5

352,5

351,75

 

353,5

Mars 2020

177,75

176,75

 

178

   

179,5

179,75

Févr. 2020

338,5

337,25

339,25

338,5

 

340,25

Mai 2020

177,75

177,25

 

178,5

   

180,25

181

Mai 2020

343,25

342

344

343,25

 

344,75

Sept. 2020

181,75

180,75

 

182

   

182

181,25

Août 2020

343,25

342

344

343,25

 

344,75

Volume

22

377

16 750

 

28

607

 

14 427

29

126

Volume

7

132

7

040

5

896

5

801

 

3

619

PO

273

284

274 080

 

275

781

 

284 257

280

147

PO

95

444

94

302

96

504

96

967

 

96

862

> Evolution du cours du blé

967   96 862 > Evolution du cours du blé > Evolution du cours du soja
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
cours du blé > Evolution du cours du soja et du colza > Evolution du cours
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
>
Evolution du cours du sucre

Blé tendre : les pluies donnent un signal positif pour les récoltes

Contrairement à l’Europe, l’arrivée des pluies sur le continent américain

a envoyé un signal positif sur les futures récoltes. Il est, notamment,

tombé des pluies significatives entre le Kansas et le Texas le week-end passé et d’autres précipitations sont attendues. Sur les bourses, ceci s’est traduit par un recul des cours. A Chicago, le boisseau cotait 489 cts$ le vendredi 9 mars puis 467,75 cts$ le 16 mars et enfin 450,75 cts$ le lundi 19 mars. En Europe, cette semaine, les cours étaient plutôt orientés à

la hausse (154 /t en rendu Rouen le vendredi 9, puis 156,50 /t une

semaine plus tard) avant un repli à 154,50 /t le lundi 19 mars. Le même

phénomène a animé le marché à terme Euronext.

Le même phénomène a animé le marché à terme Euronext. Orge de mouture : dynamique de
Le même phénomène a animé le marché à terme Euronext. Orge de mouture : dynamique de

Orge de mouture : dynamique de la demande export L’orge fourragère continue de bénéficier d’une bonne demande sur les

zones portuaires (Chine notamment) pour le marché de l’export, mais les disponibilités se font de plus en plus rares sur le territoire français. Les cours ont progressé de 3 /t en une semaine, à 162 /t.

Orges de brasserie : toujours actif En qualité brassicole, les cours ont légèrement progressé ou

sont restés stables. C’est l’expectative qui règne chez les opérateurs, entre pluies abondantes et retour du froid. L’orge d’hiver Estérel gagne 1 /t,

à 163 /t, et le cours de l’orge de printemps Sebastian n’a pas bougé par rapport à la semaine passée, à 182 /t lundi 19 mars.

rapport à la semaine passée, à 182 € /t lundi 19 mars. Maïs : en baisse
rapport à la semaine passée, à 182 € /t lundi 19 mars. Maïs : en baisse

Maïs : en baisse Les cours ont nettement baissé la semaine passée sur l’ensemble des marchés. Comme pour le blé, les pluies tombées récemment sur les Amériques ont pesé sur les marchés. A Chicago, les 383 cts$/boisseau vendredi 9 mars sont devenus 382,75 cts$/boisseau le vendredi 16 avant d’atteindre 375 cts$/boisseau ce lundi 19. En Europe, le mouvement a été similaire à celui observé sur le blé tendre. D’abord en hausse sur

les marchés physique (rendu Bordeaux) et à terme (Euronext), la tonne

de maïs a ensuite perdu du terrain pour coter respectivement 152 /t et 162,50 /t le lundi 19 mars. Attention cependant, certains observa- teurs ont fait remarquer que les pluies argentines n’étaient pas tom-

bées de façon uniforme sur toutes les zones de plantations. Par ailleurs, la demande mondiale reste soutenue pour le maïs, preuve en est les deux derniers contrats de vente à l’export annoncés par l’USDA pour

321 000 tonnes en tout. En France, le temps pluvieux a tendance à retar-

der les semis, mais le maïs origine France retrouve de la compétitivité

sur les marchés Export.

retrouve de la compétitivité sur les marchés Export. Colza : retour de la baisse Les pluies

Colza : retour de la baisse Les pluies argentines ont contribué à une baisse des cours au niveau monde alors que le biodiesel argentin avait tendance à tirer les cours vers le haut il y a quelque temps. Les opérateurs attendent désormais les récoltes dans ce pays pour se faire une meilleure idée des conséquences

de la sécheresse sur les rendements. En Europe, le rendu Rouen cotait

332 /t le lundi 19 mars contre 335 /t le vendredi 16 mars et 333 /t

le

9 mars. Sur Euronext, le mouvement est moins marqué : 346,25 /t

le

9 mars puis 349,50 /t le 16 mars avant 346,50 /t le lundi 19 mars.

Tournesol : inchangé

En tournesol, rien de neuf sur le marché : la demande est tou- jours là, mais les cours restent stables. Le rendu Saint-Nazaire affiche 317,50 /t d’une semaine sur l’autre.

affiche 317,50 € /t d’une semaine sur l’autre. Soja : pression sur les cours Comme pour

Soja : pression sur les cours Comme pour le blé ou encore le maïs, les pluies américaines ont influencé l’évolution des cours. Le boisseau de soja a terminé à 10,2250 dollars lundi 19 mars, en recul de 2,57 %, contre 10,4950 dollars vendredi 16 mars à la clôture. Les anticipations de récolte se confirment avec une moindre production argentine compensée a priori par une hausse de la production brésilienne. Certains observateurs font égale- ment état que les agriculteurs états-uniens devraient, cet été, semer plus de soja, et moins de maïs, que l’an dernier.

semer plus de soja, et moins de maïs, que l’an dernier. Déshydratés : stabilité en luzerne,

Déshydratés : stabilité en luzerne, petite hausse en pulpe de betterave Les cotations en luzerne déshydratée sont reconduites cette semaine. En

pulpe de betterave déshydratée, les cours affichent une petite hausse. Le marché présente de l’activité en ancienne et en nouvelle campagne.

de l’activité en ancienne et en nouvelle campagne. Pailles et fourrages : pas d’évolution Rien de

Pailles et fourrages : pas d’évolution Rien de nouveau n’est à signaler sur ce marché cette se- maine.

Pailles et fourrages : pas d’évolution Rien de nouveau n’est à signaler sur ce marché cette

Sucre : à nouveau à la baisse La tonne de sucre blanc a touché un nouveau plancher à

Sucre : à nouveau à la baisse La tonne de sucre blanc a touché un nouveau

346,20 $/t la semaine dernière sur le marché londonien. C’est le cours

le plus bas depuis deux ans et demi. Outre Atlantique, le cours est des-

cendu jusqu’à 12,53 cts$/livre, également au plus bas depuis neuf mois. C’est désormais la confirmation d’un duo d’informations qui pèse sur

les cours : d’un côté, les productions thaïlandaise et indienne sont an- noncées comme très élevées ; de l’autre, le Brésil confirme que ses pro- ducteurs de canne préfèrent abonder la filière éthanol au détriment de

la filière sucre en raison d’une meilleure rémunération de la première.

D’après certains opérateurs, il serait nécessaire que la livre de sucre at- teigne les 17 cts$/livre (contre moins de 13 cts$/livre aujourd’hui) pour que les raffineurs reviennent à privilégier le sucre.

23 MARS 2018

Fruits et légumes

Pomme de terre Sur le marché intérieur du frais, l’offre en variétés basiques de- vient plus pressante, d’autant que les problèmes de conservations et d’autres soucis liés aux endommagements (noircissement) se ma- nifestent parfois, rendant l’aspect visuel peu attractif en rayon. Les offres promotionnelles restent importantes, notamment sur les fi- lets de 10 et 5 kg. Toutefois, la consommation s’affiche plus active. A l’exportation, les volumes travaillés s’avèrent positifs quelles que soient les destinations, mais dans un contexte de marché fortement concurrentiel. Certains marchés, absents jusque-là, affichent un in- térêt pour la pomme de terre française, tel les Balkans (Monténégro, Macédoine…). Le commerce des variétés non lavables suscitent peu d’intérêts. D’autres variétés font l’objet de quelques velléités de prix à la hausse, même si cela n’impacte pas vraiment les cours. Vers l’in- dustrie, la Fontane reste recherchée, contrairement à la Bintje plutôt délaissée hormis l’épluchage dès lors où les critères de calibre et de qualité sont réunis.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille

Carotte : cours haussiers L’importance des écarts de tri, avec la série d’intempéries de ce début d’année, reste un facteur limitant des sorties (3 100 t, commerciali- sées dans le Sud-Ouest, en semaine 11), ce qui entraîne une remontée des prix. La fin de campagne est proche, pour certains opérateurs. Dans ces conditions, et compte tenu du retour du froid, le marché restera pro- bablement haussier.

Chou-fleur : baisse attendue des apports Le temps plus doux, en semaine 11, a été défavorable à la consom- mation, mais propice à une reprise des apports (1,11 million de têtes, commercialisées vendredi). Seul, l’export a permis de limiter le repli des cours. Le déclin des volumes bretons, cette semaine, accentué par le froid, devrait contribuer au maintien des niveaux de prix.

Concombre : équilibré Le retard de développement de la production, avec la météo des der- nières semaines (110 000 colis, dans le Centre-Est, en semaine 11) a favorisé la bonne tenue du marché, ces derniers jours. Cette semaine, le commerce s’annonce encore équilibré, avec un meilleur basculement attendu de la demande sur l’origine France et une progression mesurée de la production nationale.

Poireau : recul de la production La campagne décline, dans un certain nombre de régions, entraînant un recul des disponibilités globales dans la filière. Les prix conservent un niveau satisfaisant pour la saison.

Salade : réajustements Une baisse de la demande a été enregistrée à l’export, sous l’effet de la concurrence du Benelux. Sur l’Hexagone, la demande est restée très attentive aux prix, se soldant par un repli.

Tomate : mise en place L’offre nationale a progressé (260 t en Bretagne et 160 t en Provence, vendredi). Les cours ont certes reculé, mais dans des proportions li- mitées, soutenus par de plus larges référencements en GMS. Les offres régionales vont continuer de se développer et feront l’objet d’une demande probablement plus soutenue, ce qui devrait permettre de maintenir un bon dynamisme commercial.

J.-L.C

permettre de maintenir un bon dynamisme commercial. J.-L.C ENDIVES Cours relevés par le Réseau des Nouvelles

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

12-03

13-03

14-03

15-03

16-03

Moyenne

Cat.I 2 x 500 g :

Cat.I 6/9 fruits sachet 1 kg : le kg

Cat.I colis 5 kg : le kg

Cat.I sachet 1 kg : le kg

Extra colis 5 kg : le kg

Extra plateau 1 rg : le kg

le kg

1,22

1,16

0,99

1,00

1,17

1,32

1,23

1,16

0,98

0,98

1,18

1,28

1,22

1,16

1,01

0,99

1,16

1,29

1,22

1,18

1,02

1,01

1,18

1,31

1,22

1,18

1,04

1,04

1,17

1,31

1,22

1,17

1,01

1,00

1,17

1,30

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

20 mars

 

Moyen

Carottes cat. 1 - sac 10 kg

0,55

Choux verts cat. 1 - colis 6

6,00

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

9,00

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

2,00

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

7,50

Navets violet rond

1,25

Charlotte cat. 1

0,60

Chérie cat. 1

0,65

Poireaux France cat. 1

1,00

Radis - la botte

0,90

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,20

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,05

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

1,50

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,50

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

1,20

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 20 mars

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,60

0,75

0,65

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,65

0,80

0,70

Légumes et herbes aromatiques

ÉCHALOTEFrance cat.I

0,70

0,90

0,80

OIGNONrouge France cat.I 60-80mmsac 5kg

0,70

0,75

0,70

Légumes fruits et graines

TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg

2,60

3,80

3,10

TOMATEcôtelée aumônière France

3,70

TOMATEronde France grappe extra

2,20

2,60

2,40

CAROTTEFrance cat.I sac 10kg

0,45

0,55

0,45

CÉLERI-RAVEFrance

0,60

0,90

0,80

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I

+35mmcarton12,5kg

0,70

0,82

0,75

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mmcarton12,5kg consommation

0,55

0,65

0,60

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- tionFrance nonlavée cat.II +60mmfilet 25kg consommation

0,45

0,50

0,48

POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg

0,30

0,40

0,35

Légumes verts, tiges

ASPERGEblanche-violette France cat.I 16-22mmplateau

9,00

10,80

9,90

ASPERGEverte France cat.I 16-22mmbotte 500g

11,25

CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce)

NC

NC

1,10

ENDIVENord-Picardie cat.I colis 5kg

1,00

1,20

1,10

ÉPINARDFrance cat.I

2,00

2,30

2,10

POIREAUFrance cat.I plateau5kg

0,85

0,90

0,90

POIREAUFrance cat.I plateau5kg 0,85 0,90 0,90 V COURS ET MARCHES MARCHE A TERME DE LA POMME

V

COURS ET MARCHES

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

16 mars

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

avril 2018

5,20

juin 2018

7,10

nov. 2018

10,10

avril 2019

14,60

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

20 mars

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

AGATA

       

France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg

320

400

345

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg

290

380

340

=

BINTJE

       

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

90

110

105

=

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

80

100

95

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

100

160

115

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

90

150

105

=

France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

110

210

140

=

CHARLOTTE

       

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

550

430

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

310

520

430

=

VARIÉTÉS DE CONSERVATION

       

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

100

120

115

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

90

110

105

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

110

140

125

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

100

130

115

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

120

200

160

=

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

450

390

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

300

450

380

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg

110

240

170

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg

120

250

180

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg

120

250

180

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg

130

260

190

=

ÉPIDERMEROUGE

       

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

450

390

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

300

450

380

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

20 mars

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes. Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

Moy.

BINTJE

BassinNordnonlavée 360g sous eau +35mmFritable : la tonne

20,00

25,00

20,00

=

CHAIR NORMALE

div.var.cons BassinNordnonlavée 360g sous eauindustrie Tout venant 35mm et + Fritable : la tonne

30,00

50,00

45,00

=

POMME DE TERRE Floconable : la tonne

   

NC

FONTANE

+35mmvrac Fritable : la tonne

30,00

40,00

30,00

=

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou
Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Le marché reste difficile,
même si on aurait pu croire
à une meilleure reprise après
la fin des vacances scolaires.
Seuls les engagements dy-
namisent le commerce. Les
apports sont assez faibles,
plusieurs producteurs réduisant leur nombre de bacs
ou suspendant leur production pour maintenance. Les
cours en profitent pour grappiller quelques centimes
après la baisse de ces dernières semaines, contrairement
aux autres bassins de production.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
-
sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
abonnement directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
-
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
S. LEITENBERGER

VI

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

23 MARS 2018

COURS ET MARCHES

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

du 12 au 18 mars

Au kg net :

 

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

   

BŒUF

 

GENISSES

   

VACHES

 

RETHEL 12 mars Bœufs R 3,40 (=) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,45 (=) - Vaches U 3,55 (=) ; R 3,25 (=) ; O 2,82 (=) - Jeunes bovins U 3,90 (-) ARRAS 8 mars Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;

 

En

               

Viande

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

     

/kg

net

Viande hors

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

 

Viande + 350 kg

 

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

 

Mixte

 

Lait

       

U

3,85 (=) ;

R 3,45 (=) ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;

E

                             

Jeunes bovins U 3,92 (=)

 

-

-

-

-

-

-

-

 

-

 

-

-

- -

 

-

- -

     
         

SANCOINS 14 mars

 

U+

4,03 (+0,02)

4,26 (-0,04)

-

-

-

-

-

 

5,45

   

-

-

 

- -

   

-

- -

   

Génisses U 3,70 (=) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,55 (=) ; 0 - (-)

 
     

FORGES-LES-EAUX 8 mars

 

U=

4,01 (+0,02)

4,25 (=)

-

-

-

-

-

4,75 (+0,23)

 

-

4,10

4,95 (+0,06)

 

-

 

-

- -

   

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) – Vaches U 3,76 (=) ;

 
     

R

3,39 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

 
                               

U-

3,97 (+0,01)

4,16 (=)

-

-

-

-

-

4,24 (+0,07)

 

-

3,87 (+0,02)

4,48 (+0,07)

 

3,72 (=)

4,23 (+0,05)

 

-

 

-

LE CATEAU -

     
COURS NON PARVENUS
COURS NON PARVENUS

Vaches U 3,48 (=) ; R 3,28 (=) - Génisses U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -

 
                             

R+

3,95 (+0,04)

-

-

-

3,74

-

-

3,93 (+0,07)

 

-

3,70 (+0,05)

 

4,02

3,66 (+0,03)

 

3,98

 

-

 

-

   
                               

Bœufs R 3,13 (=) CHOLET 12 mars

 

R=

3,79 (+0,02)

-

-

-

-

-

-

3,66 (+0,06)

 

-

3,55 (+0,02)

 

-

3,53 (+0,03)

 

-

 

-

 

-

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (+0,01) ; R 3,70 (+0,04) ; Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (+0,02) ; R 3,66 (+0,05) ; O 3,38 (+0,03)

                             

R-

- -

3,66

-

3,44

-

-

 

-

 

-

3,43 (+0,03)

 

-

 

-

 

-

 

3,32

 

-

Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,95 (+0,01) ; R 3,81 (=) Blondes d’Aquitaine :

 
                             

O+

- -

-

-

-

3,34 (+0,02)

-

 

-

 

-

3,36

 

-

 

-

 

-

3,26 (+0,02)

 

-

Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (+0,01) ;

 
                             

R

3,56-4,15-3,70 (+0,04)

 
                             

O=

- -

-

3,40 (-0,01)

-

3,33 (+0,03)

3,14 (+0,04)

 

-

 

-

-

 

-

 

-

 

-

3,25 (+0,03)

2,96 (+0,03)

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;

 
                             

U

4,05-4,69-4,42 (=) ; R 3,58-4,00-3,74 (+0,04)

 
                             

O-

- -

-

3,38 (-0,01)

-

- 3,13 (+0,03)

 

-

 

-

-

 

-

 

-

 

-

- 2,93 (+0,03)

Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)

 

P+

 

- -

-

3,37 (-0,01)

-

 

- 3,12 (+0,03)

 

-

 

-

-

 

-

 

-

 

-

 

- 2,92 (+0,02)

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

 

P=

           

- 3,12 (+0,04)

               

- 2,90 (+0,05)

 

13 mars

- -

-

-

-

 

-

 

-

-

 

-

 

-

 

-

 

< 200 kg :

 

E

-

U

3,52-3,89

 

R

- ;

P-

 

- -

-

-

-

 

-

- -

     

-

-

 

-

 

-

 

-

 

2,65

- 200-250 kg :

 

E

-

U

3,16-3,41

 

R

3,08-3,18 ;

 
         

250-300 kg :

 

E

-

U

3,06-3,23

 

R

- ;

 
           
 

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

 

300-350 kg :

 

E

-

U

2,83-2,96

 

R

2,67-2,82 ;

 

350-400 kg :

 

E

-

U

2,66-2,89

 

R

2,54-2,75 ;

400-450 kg :

 

E

-

U

2,56-2,77

 

R

2,48-2,64 ;

 

450-500 kg :

 

E

-

U

2,43-2,58

 

R

2,43-2,58.

BOVINS MAIGRES

   

VEAUX DE BOUCHERIE

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg)

 

du 12 au 18 mars

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 597,4 (-5,5)

   

du 12 au 18 mars (/Kg/carcasse)

 

E 3

 

U 3

R 3

O 3

     

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

ROSE CLAIR

   

ROSE

   

ROUGE

 
 

3,24

 

3,03

2,60

 

   

U

E O

R P

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

 

O

P

 

E U

R

O

P

 

3,06

 

2,87

2,48

 

                                                 
 

2,91

 

2,72

2,25

 

Nord

-

- -

- -

-

7,87

6,81

6,02

5,06

-

7,34

6,52

5,91

5,00

-

5,59

5,07

4,67

3,34

- -

4,03

3,58

2,88

 

2,81

 

2,72

2,20

 

Sud

   

-

- -

- -

 

-

8,60

6,77

6,16

5,18

-

7,75

6,54

6,10

5,10

-

6,09

5,56

5,40

4,54

- -

 

-

4,85

-

 

 

2,90

2,58

 

Cotation nationale

         

9,45

8,35

6,80

6,08

5,11

9,02

7,56

6,53

5,97

5,03

 

5,96

5,27

5,01

3,76

   

4,08

3,99

3,28

   

2,77

   

-

- -

- -

-

- -

 

 

2,67

 

cours reconduits. Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45
cours reconduits.
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande
Mâles Standard
50
à 60 kg 340-380-350 ;
45
à 50 kg 160-220-200 ;
40
à 45 kg NC
Femelles Standard
50
à 60 kg 200-250-225 ;
45
à 50 kg 100-150-120 ;
40
à 45 kg 50-150-120.
Laitier
Mâles Standard
50
à 60 kg 80-95-85 ;
45
à 50 kg 45-65-60 ;
40
à 45 kg 55-60-50 ;
< 40 kg 10-40-30.
Femelles Standard
50
à 60 kg 20-40-30 ;
45
à 50 kg 10-20-15 ;
< 40 kg inc.
Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Mâles Standard
50
à 60 kg NC ;
45
à 50 kg NC ;
40
à 45 kg NC ;
COURS NON PARVENUS
Femelles Standard
> 60 kg NC ;
< 50 kg NC.
50
à 60 kg NC ;

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 21 - Tendances - observations :

-

   

Charolais mâle 12-24 mois (450 kg)

   

 

2,51

 

MARCHÉ AU CADRAN

         

Cotation des veaux

   

Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

 

 

2,40

 

21 mars

 

 

2,62

2,45

 

de plus de 10 jours

 
 

 

2,46

 

Veaux Engraissement

 
 

 

2,78

2,50

 

59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres

 
 

2,85

 

2,67

2,40

 

Amenés 145 à Haut Lieu.

 
 

 

2,60

2,37

 

A la pièce

 
 

 

2,47

2,18

 

 

 

2,30

2,05

 

Veaux race Bleue et Croisés

 

200-360

 

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

 

Gros veaux indemnes IBR

 

100-140

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Très bons veaux non indemnes

100-120

   

du 12 au 18 mars

     

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

 

Bons

80-100

• Mâle type viande : 230 (+1) ; Femelle type viande : 148 (+2)