Sunteți pe pagina 1din 4

IV

20 AVRIL 2018

17/04/2018

COURS & MARCHES

Productions végétales

 

CÉRÉALES

   

17 avril

 

ALIMENTATION ANIMALE

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

   

10 avril

Blé tendre

   

Récolte 2017

 

SONS ET ISSUES

 

/ t

 

Échéance

     

Sons fins - départ région parisienne

 

118-120

Rendu

Spécifications

 

Euro/tonne

 

Observations

TOURTEAUX

   

Rouen

76/220/11

 

avril

156,50

N

Soja Lorient

 

392

Fob

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Tournesol Saint Nazaire

 

184

Colza - Rouen

 

264

Moselle

meunier

 

avril-juin

 

152,00

N

PULPES BETTERAVES

   

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Aisne

 

-

   

Somme - Oise

   
         

-

Eure/Eure-et-Loir

BPMF 76 kg/hl

 

avril-juin

 

148,00

NC

Marne

 

156

Marne

BPMF

 

avril-juin

 

145,00

NC

LUZERNE DESHYDRATEE

   
     

Récolte 2017

 

Départ Marne

 

170

Maïs

PSC

 

Rendu

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Manioc Lorient

 

-

Bordeaux

   

avril-juin

 

154,00

 

N

 

Corn gluten feed - Lestrem

 

162

 

Fob

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

     

PAILLES ET FOURRAGES

Rhin

 

avril-juin

165,00

N

 

12

avril

Départ

 

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

     

PAILLES DE BLE

   

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

   

Eure/Eure-et-Loir

 

avril-juin

 

144,00

NC

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

 

85,00 à

Orge fourragère

       

Récolte 2017

 

90,00 /t

Balles pickup (départ champ) 25 kg

 

n.p.

Rendu

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Nord-Est :

   

Rouen

62-63 kg/hl

 

avril

162,50

N

Balles de 20-25kg sous abri

 

inc.

 

Échéance

     

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg

 

inc.

 

Fob

Spécifications

 

Euro/tonne

 

N

sans abri

 

Moselle

sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl

 

avril-juin

 

154,00

N

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous abri

 

80,00à

 

Échéance

     

100,00 /t

Départ

Spécifications

 

Euro/tonne

   

Aisne

62/63 kg/hl

 

avril-juin

 

143,00

NC

 

SUCRE

 

Eure/Eure-et-Loir

63 kg/hl mini

 

avril-juin

 

151,50

NC

(Londres)

   

17

avril

Marne

62/63 kg/hl

 

avril-juin

 

142,00

NC

TERME AOÛT 2018 : 415,25 /T

 

OLÉO-PROTÉAGINEUX

   

CHEZ NOS VOISINS

 

Colza

     

Récolte 2017

 

12

avril

Rendu

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

 

Observations

 

PAYS-BAS CAF Hollande (en /tonne) :

Rouen

   

avril-juin

 

329,00

 

N

 

Blé tendre

 

Avril

   

inc

Fob

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

 

Observations

 

Mai-juin

   

179,00

Moselle

 

avril-juin

 

342,00

N

Août-décembre

   

174,00

Pois

     

Récolte 2017

Janvier-juin

   

178,00

Départ

Spécifications

 

Échéance

 

Euro/tonne

   

Orge UE

 

Marne

fourrager

 

avril-juin

 

172,00

NC

Avril

 

inc

Aisne

fourrager

 

avril-juin

 

175,00

NC

Mai-juin

   

179,00

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

 

Juillet-août

   

162,00

Août-décembre

   

170,00

   

Récolte 2017

   

Récolte 2016

 

Mois de :

   

245,5

         

11

avril

 

Mini : 120 Maxi : 310

   

208,1

   

Février 2018

(+4,4)

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

 
 

239,8

   

Récolte complète

 

Mini : 110 Maxi : 310

   

212,8

 

Blé meunier (76/220/12) :

   

176,00

(+2,5)

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

 

Blé fourrager (72/73kg/hl) :

   

171,00

 

(source Cipalin)

Orge (62/63kg/hl kg) :

   

178,00

MATIF BLÉ MEUNIER

 

MATIF COLZA - PARIS

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

06/04/18

09/04/18

10/04/18

11/04/18

12/04/18

 

Echéance

06/04/18

09/04/18

10/04/18

11/04/18

12/04/18

Mai 2018

 

167

168

167,5

 

166,5

165,5

Mai 2018

352,5

350

349

347,25

 

348

Sept. 2018

170,25

171,5

171,25

 

170,5

169,5

Août 2018

351

350,25

349

347

 

348

Déc. 2018

173,75

175

175

 

174

173

Nov. 2018

354,5

354

353

351,25

 

352,25

Mars 2019

 

176

177,25

177,75

 

176,75

176

Févr. 2019

357,75

357,75

356,75

355,5

 

357

Mai 2019

177,75

179,25

179

 

178,5

177,75

Mai 2019

359,75

359,25

358,25

356,5

 

358

Sept. 2019

174,5

 

175,25

175,25

 

175,25

175,25

Août 2019

354,25

353

352,75

351

   

351,75

Déc. 2019

177,5

 

178

178

 

178

177,5

Nov. 2019

356,5

354,5

354,5

352,75

 

353,5

Mars 2020

 

180

179,25

179,5

 

178,5

177,5

Févr. 2020

359,5

357,5

357

355,25

 

356

Mai 2020

182,5

 

182,75

182

 

181

180

Mai 2020

362,5

360,5

360

358,25

 

359

Sept. 2020

 

182

182

181,25

 

180,25

179,25

Août 2020

362,5

360,5

360

358,25

 

359

Volume

27 489

37

746

33 642

 

33

814

24 848

Volume

14

749

14

067

17

874

8

967

 

12

467

PO

275 325

272

702

278 159

 

278

214

280 148

PO

94

403

93

619

93

572

89

470

 

82

213

> Evolution du cours du blé Chicago en dollars/boisseau (27,2 kilos) 157,5€ 199e Rouen 4,28$
> Evolution du cours du blé
Chicago
en dollars/boisseau
(27,2 kilos)
157,5€ 199e
Rouen
4,28$
en euros/tonne
évolution hebdomadaire
3/034/2017
4,66$ 157€
4,66$
157€

> Evolution du cours du soja et du colza

Chicago en dollars/boisseau 400 € (25,4 kilos) 10,46 $ 9,38 $ 343 € Bordeaux en
Chicago
en dollars/boisseau
400 €
(25,4 kilos)
10,46 $
9,38 $
343 €
Bordeaux
en euros/tonne
3/04/2017
17/04/2018

Evolution hebdomadaire

> Evolution du cours du maïs Chicago en dollars/boisseau 3,80 $ (25,4 kilos) 3,68 $
>
Evolution du cours du maïs
Chicago
en dollars/boisseau
3,80 $
(25,4 kilos)
3,68 $
161 €
154 €
Bordeaux
en euros/tonne
Evolution hebdomadaire
3/034/2017
17/04/2018
> Evolution du cours du sucre 473,4$ Londres (sucre blanc) 16,54c en dollars/tonne 347,6$ New-York
> Evolution du cours du sucre
473,4$
Londres
(sucre blanc)
16,54c
en dollars/tonne
347,6$
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
12,36c
évolution hebdomadaire
3/04/2017
17/04/2018

Blé tendre : à la baisse Des conditions météos plutôt défavorables (grosses cha- leurs au sud des Etats-Unis et grand froid au nord) avaient d’abord poussé les cours vers le haut. Mais ces dernières ont changé et les cours sont repartis à la baisse (la météo, pour les dix jours à ve- nir, est plus favorable à la croissance en raison de pluies et neiges attendues sur les zones de production de blé d’hiver outre atlan- tique). En outre, les stocks de blé mondiaux sont plutôt fournis (+ 6,5 % par rapport à l’an passé selon le dernier chiffre USDA). Le

contrat blé à Chicago a perdu du terrain, passant de 472,50 cts $/bois-

seau vendredi 13 avril à 462,25 $/boisseau lundi 16. L’Europe avait

anticipé ce mouvement : le rendu Rouen affichait 156,50 /t lundi

16 avril contre 157,50 /t le vendredi 13 et 159,50 /t le vendredi 6.

Sur le marché à termes Euronext, le contrat affichait 163,75 /t lun-

di 16 avril contre 164,75 /t le vendredi 13 et 167 /t le vendredi 6.

Orge de mouture : marché tendu Entre une offre qui se raréfie et des difficultés de livraisons suite aux grèves SNCF, le marché se tend. Les cours ont cependant

cédé du terrain pendant la semaine, passant de 165,50 /t le ven- dredi 6 avril à 163,50 /t le vendredi 13 puis 162,50 /t le lundi 16.

Orges de brasserie : au ralenti En qualité brassicole (départ Creil Fob pour la variété Se- bastian), les cours ont reculé aussi, de 183 /t le vendredi 6 avril à 174 /t lundi 16. Les semis ont enfin pu être faits (à 96 % en France selon FranceAgriMer). On note une baisse des stocks sur la cam- pagne 2017-2018 en raison de demande à l’export.

Maïs : en baisse

Le rapport de l’USDA prévoit une baisse de la production

mondiale par rapport au mois dernier (-5,7 Mt), principalement

portée par l’Argentine et par le Brésil. Sur l’UE, côté importations,

et par le Brésil. Sur l’UE, côté importations, on se rapproche de la barre des 15
et par le Brésil. Sur l’UE, côté importations, on se rapproche de la barre des 15
et par le Brésil. Sur l’UE, côté importations, on se rapproche de la barre des 15
et par le Brésil. Sur l’UE, côté importations, on se rapproche de la barre des 15

on

se rapproche de la barre des 15 millions de tonnes anticipés par

la

Commission alors que les exportations ukrainiennes marquent

toujours du retard. Céré’obs recense 1 % des surfaces semées au

8 avril, contre 23 % l’an passé à cette date. Les utilisateurs/trans-

formateurs de maïs commencent à éprouver des difficultés d’ap-

provisionnement pour les acheminements par train. A Chicago, on est passé de 388,50 cts $/boisseau vendredi 6 avril à 386,25 cts $/ boisseau le vendredi 13 puis 382,50 cts $/boisseau le lundi 16. En Europe, la baisse a aussi régné cette semaine sur les marchés : le rendu Bordeaux a perdu 2 euros, à 155 /t, entre le vendredi 6 et

le vendredi 13 pour terminer à 154 /t ce lundi 16. Le contrat à

termes Euronext a cédé du terrain, de 167,50 /t le vendredi 6 avril

à 165,50 /t le vendredi 13 et 164,75 ce lundi 16.

Colza : vraie baisse La Malaisie a annoncé une hausse de sa production d’huile de palme ce qui a pesé sur les cours de cette matière et, par

ricochet, sur celui du colza. Le biodiesel argentin s’inscrit dans la même logique. Du coup, en Europe, le rendu Rouen cotait 339 /t

le vendredi 6 avril avant de reculer à 333 /t le vendredi 13 puis

d’atteindre 329 /t le lundi 16. Sur Euronext, le même mouvement était observé : 352,50 /t le vendredi 6 avril, 346,50 /t le vendredi

€ /t le vendredi 6 avril, 346,50 € /t le vendredi 13 et 342,50 € /t

13 et 342,50 /t le lundi 16.

Tournesol : légère baisse

En tournesol, les fondamentaux du marché ne changent pas : la demande pour de la qualité oléique est toujours là et l’offre s’épuise. Du coup, peu d’évolution cette semaine, les cours restants inchangés : le rendu Saint Nazaire affiche 315 /t depuis le vendredi

6 avril.

Soja : prise de bénéfices On note aussi un recul pour le soja cette semaine avec une clôture du contrat à Chicago à 10,5325 dollars lundi 16 avril contre 10,6500 dollars vendredi 13. On retiendra cependant que ce cours avait atteint jeudi 12 avril un plus haut depuis quasiment cinq se-

maines.

Déshydratés : pas de changement Des affaires se traitent sur la nouvelle campagne. On enregistre une bonne activité en pulpe de betterave déshydratée sur la récolte 2017 dans le Loiret.

Pailles et fourrages : pas de grands changements Les cours ne changent pas. En paille, il n’y a quasiment plus de disponibilités.

Sucre : nouveau plus bas Le sucre a touché ses plus bas niveaux de cours depuis

plus de deux ans et demi (août 2015). Même mouvement, même rai- son : des récoltes attendues comme abondantes, encore et toujours.

Le sucre blanc pour livraison en août est tombé à 332,30 dollars à

Londres et le brut pour juillet est tombé à 10,01 cents à New York. Depuis le début de l’année, les prix ont chuté de plus de 13 % à

Londres et de presque 20 % à New York. Lundi, à Londres, la tonne

de sucre blanc, pour livraison en août, valait 339,40 dollars contre

349,10 dollars le vendredi précédent, mais pour livraison en mai. A New York, la livre de sucre brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour livraison en mai.

brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour
brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour
brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour
brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour
brut pour livraison en juillet valait 12,22 cents contre 12,32 cents sept jours auparavant, mais pour

20 AVRIL 2018

Fruits et légumes

Pomme de terre L’industrie confirme son intérêt pour les variétés Fontane et Inno- vator sur des marchés libres plus soutenus, voire fermes. Quelques volumes de challenger sont également orientés vers la transforma- tion, sur des critères qualitatifs strictes. Il n’y a pas contre quasi pas de marché concernant la Bintje, hormis chez les éplucheurs, dès lors où les critères de calibre et de qualité sont respectés, et sur la base de prix supérieur. La Bintje a par contre été cette semaine un peu plus recherchée sur le marché du frais auprès des grossistes (MIN), démontrant un intérêt pour cette variété. À l’exportation, le marché devient plus ferme pour certaines variétés, notamment à peau rouge eu égard au stock disponible. La qualité reste fort appréciée et les cours sont diversement orientés selon ce critère et destination. L’at- tractivité pour la pomme de terre française reste forte vers l’Europe de l’Est ainsi que vers l’Italie. Avec les retards de culture des hâtives, il sera sans doute difficile de satisfaire certains besoins en raison d’une offre de qualité insuffisante. Sur le marché intérieur, les problèmes qualitatifs constatés en rayon en raison d’une mauvaise gestion freine l’attractivité malgré les nombreuses mises en avant. Chez les gros- sistes, les pommes de terre de conservation gagnent de l’intérêt en raison d’une qualité présentée supérieure, mais aussi eu égard aux prix très élevés des 1 ère primeurs.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille

Carotte : arrêt du Sud-Ouest Les dernières marchandises en provenance du Sud-Ouest ont été faci- lement absorbées sur le marché, ces derniers jours. La demande s’est désormais repositionnée sur l’offre de la Manche et du Nord, ainsi que sur les premières carottes du Portugal.

Chou-fleur : de larges apports Le déclin des besoins sur l’Hexagone et la persistance d’une offre bre- tonne importante (4,14 millions de têtes, en semaine 15) ont accentué la pression sur les prix, malgré le maintien d’un bon courant export. Cette semaine, le niveau encore significatif des apports bretons reste- ra un facteur de pression non négligeable sur le marché, la demande, surtout intérieure, étant susceptible de reculer davantage, avec le beau temps.

Concombre : bon équilibre Le marché est resté fluide, en semaine 15, permettant la bonne ab- sorption des plus larges disponibilités (186 000 colis hebdomadaires, en région Centre- Est) et une hausse des prix. Cette semaine, la confirmation d’une météo ensoleillée devrait facili- ter le maintien d’un bon équilibre commercial, avec une offre et une demande attendues plus larges et en phase.

Salade : fin du Sud-Est La fin de saison du Sud-Est est proche (derniers départs à l’expor- tation). Les campagnes plus septentrionales prennent le relais. Dans ces zones, l’offre se développe doucement, ce qui permet de limiter la pression sur les prix.

Tomate : reprise en vue La reprise de la demande, à l’approche du week-end ensoleillé, a auto- risé un meilleur écoulement des volumes (673 t en Bretagne et 380 t en Provence, vendredi) et l’amorce d’un rééquilibrage du marché. Les productions régionales vont continuer de s’étoffer, cette semaine, avec le beau temps, mais la demande aussi. Et le développement des actions promotionnelles pourrait contribuer à activer les ventes.

J.-L.C

Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord

en euro/kg 2018 2017 2016 0,4 0,3 0,2 semaines 0,1 6 7 8 9 10
en euro/kg
2018
2017
2016
0,4
0,3
0,2
semaines
0,1
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
source : FranceAgriMer - RNM

Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

09-04

10-04

11-04

12-04

13-04

Moyenne

Cat.I 2 x 500 g :

Cat.I 6/9 fruits sachet 1 kg : le kg

Cat.I colis 5 kg : le kg

Cat.I sachet 1 kg : le kg

Extra colis 5 kg : le kg

Extra plateau 1 rg : le kg

le kg

1,24

1,20

1,02

1,04

1,16

1,26

1,21

1,15

0,97

1,00

1,16

1,22

1,19

1,12

0,95

0,97

1,13

1,19

1,20

1,13

0,94

0,97

1,13

1,20

1,24

1,15

0,96

0,98

1,15

1,22

1,22

1,15

0,97

0,99

1,15

1,22

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

17 avril

 

Moyen

Carottes cat. 1 - sac 10 kg

0,65

Choux verts cat. 1 - colis 6

5,00

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

5,00

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

2,00

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

8,00

Navets violet rond

1,40

Charlotte cat. 1

0,60

Chérie cat. 1

0,65

Poireaux France cat. 1

0,95

Radis - la botte

0,90

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,25

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

-

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

1,60

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,50

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

1,20

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 17 avril

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

ENDIVENord-Picardie cat.I colis 5kg

0,85

1,10

1,00

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,65

0,85

0,75

LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,60

0,85

0,75

MÂCHECoquille France

6,10

6,50

6,20

AILviolet sec France cat.I 60-80mm

2,80

2,90

2,90

OIGNONjaune France cat.I 60-80mm

0,30

0,40

0,35

PERSILfrisé France (la botte)

0,55

0,80

0,70

CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce)

0,75

0,85

0,80

TOMATEcerise France grappe extra

4,50

5,20

4,70

TOMATEronde France grappe extra

1,70

2,00

1,80

CAROTTE France cat.I botte (la botte)

NC

NC

1,50

CAROTTEFrance extra colis 12kg

0,75

0,90

0,85

NAVETrondviolet France

1,15

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I grenaille carton12,5kg

0,90

1,00

0,95

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mmcarton12,5kg consommation

0,50

0,65

0,60

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- tionFrance nonlavée cat.II +60mmfilet 25kg consommation

0,45

0,50

0,48

POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg

0,30

0,40

0,35

Légumes verts, tiges

ASPERGE blanche France cat.I 22+ mm plateau

7,00

7,50

7,25

ASPERGE blanche violette France cat.I 22+ mm plateau

7,00

7,50

7,25

ASPERGEverte France cat.I 16-22mmbotte 500g

9,00

CHOU rouge France cat.I (la pièce)

NC

NC

0,70

ÉPINARDFrance cat.I

1,90

2,20

2,00

POIREAUFrance cat.I plateau5kg

0,70

0,85

0,80

POIREAUFrance cat.I plateau5kg 0,70 0,85 0,80 V COURS ET MARCHES MARCHE A TERME DE LA POMME

V

COURS ET MARCHES

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

16 avril

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

avril 2018

6,00

juin 2018

9,10

nov. 2018

9,50

avril 2019

15,20

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

17 avril

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

AGATA

       

France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg

320

400

345

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg

310

400

350

=

BINTJE

       

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

100

110

105

=

France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

90

100

95

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

110

160

115

=

France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

100

150

105

=

France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

110

210

140

=

CHARLOTTE

       

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

550

440

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

340

520

430

=

VARIÉTÉS DE CONSERVATION

       

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

100

120

115

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

90

110

105

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

110

130

125

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

100

120

115

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

120

200

150

=

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

450

390

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

480

380

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg

130

240

175

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg

140

250

185

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg

140

250

185

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg

150

260

195

=

ÉPIDERMEROUGE

       

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

350

450

390

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

320

480

380

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

17 avril

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes. Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

Moy.

BINTJE

BassinNordnonlavée 360g sous eau +35mmFritable : la tonne

20,00

20,00

20,00

=

CHAIR NORMALE

div.var.cons BassinNordnonlavée 360g sous eauindustrie Tout venant 35mm et + Fritable : la tonne

30,00

60,00

45,00

=

POMME DE TERRE Floconable : la tonne

   

NC

FONTANE

+35mmvrac Fritable : la tonne

50,00

60,00

50,00

=

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou
Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
- sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cette semaine ne diffère pas des précédentes. Le com-
merce reste calme, mais le volume de production,
adapté aux besoins du marché, permet de limiter
les stocks chez beaucoup d’opérateurs. Ces moyens
de régulation sont essentiellement la diminution du
nombre de bacs, la limitation du temps de travail,
allant jusqu’à l’arrêt chez certains producteurs. L’in-
dustrie et les banques alimentaires contribuent à di-
minuer les apports. Les cours, quant à eux, sont as-
sez stables, à l’exception de quelques opérations de
déstockage. Les autres bassins de production ne par-
viennent à augmenter leurs cours.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
-
sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
abonnement directement sur ce site,
-
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille

VI

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

20 AVRIL 2018

COURS ET MARCHES

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

du 9 au 15 avril

Au kg net :

 

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

   

BŒUF

 

GENISSES

   

VACHES

 

RETHEL 9 avril Bœufs R 3,40 (=) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,45 (=) - Vaches U 3,55 (=) ; R 3,25 (=) ; O 2,82 (=) - Jeunes bovins U 3,80 (-0,05) ARRAS 5 avril Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;

 
 

En

               

Viande

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

     

/kg

net

Viande hors

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

 

Viande + 350 kg

 

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

 

Mixte

 

Lait

       

U

3,85 (=) ;

R 3,50 (=) ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;

 

E

 

4,49

                             

Jeunes bovins U 3,89 (=)

 

-

-

-

-

-

-

-

- -

- -

   

-

 

-

 

-

 
         

SANCOINS 11 avril

 

U+

3,94 (-0,04)

4,27 (-0,04)

-

-

-

-

-

 

-

- -

   

- -

   

-

 

-

 

-

Génisses U 3,68 (+0,02) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,58 (-0,02) ; 0 - (-)

 
       

FORGES-LES-EAUX 5 avril

 

U=

3,92 (-0,04)

4,21 (-0,06)

-

-

-

-

-

 

4,51 (-0,08)

 

-

-

4,79 (-0,04)

 

-

 

-

 

-

 

-

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) – Vaches U 3,76 (=) ;

 
           

R

3,41 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

 
                             

U-

3,89 (-0,03)

4,10 (-0,03)

-

-

3,89

 

-

-

 

4,15 (-0,07)

 

-

3,81 (-0,01)

4,46 (+0,01)

3,73 (+0,01)

 

4,18

   

-

 

-

LE CATEAU -

     
COURS NON PARVENUS
COURS NON PARVENUS

Vaches U 3,48 (=) ; R 3,28 (=) - Génisses U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -

 
                             

R+

3,84 (-0,05)

 

- -

-

3,66 (+0,01)

-

-

 

3,88 (-0,03)

 

-

3,65 (-0,04)

 

4,00

3,65 (-0,04)

 

3,91

 

-

 

-

   
                               

Bœufs R 3,13 (=) CHOLET 9 avril

 

R=

3,73 (-0,01)

 

- -

-

3,56 (+0,02)

-

-

 

3,59 (-0,04)

 

-

3,55 (=)

 

-

3,54 (+0,01)

 

-

 

-

 

-

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (=) ; R 3,68 (-0,02) ; Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (=) ; R 3,64 (-0,02) ; O 3,40 (=)

 
                             

R-

3,57

- -

-

3,54

-

-

 

-

 

-

3,46 (+0,01)

 

-

 

-

 

-

 

3,36

 

-

   

O+

         

3,28

             

3,25 (-0,03)

   

Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,93 (-0,02) ; R 3,79 (-0,02) Blondes d’Aquitaine :

Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (=) ;

 

-

- -

-

-

-

 

-

 

-

-

- -

     

-

 

-

 
             

O=

     

3,33 (-0,05)

   

3,12

           

3,17 (-0,07)

 

2,0 (-0,01)

 

R

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;

3,53-4,15-3,68 (-0,02)

 

-

- -

-

-

 

-

 

-

-

- -

     

-

   
           

O-

     

3,30 (-0,06)

   

3,09 (-0,01)

               

- 2,87 (-0,03)

 

U

Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)

4,05-4,69-4,40 (-0,02) ; R 3,58-4,00-3,74 (=)

 

-

- -

-

-

 

-

 

-

-

- -

     

-

P+

-

 

- -

3,29 (-0,05)

-

-

3,07 (-0,03)

 

-

 

-

 

-

- -

     

-

 

- 2,87 (-0,03)

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

 

P=

           

3,04 (-0,02)

               

- 2,82 (-0,04)

 

10 avril

-

- -

-

-

-

 

-

 

-

-

- -

     

-

 

< 200 kg :

 

E

-

U

-

R

- ;

P-

-

 

- -

-

-

-

-

 

-

 

-

 

-

- -

     

-

 

-

- 200-250 kg :

 

E

-

U

-

R

- ;

       

250-300 kg :

 

E

-

U

3,21-3,43

 

R

2,96-3,26 ;

 
           
 

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

 

300-350 kg :

 

E

-

U

2,99-3,33

 

R

2,89-3,05 ;

350-400 kg :

 

E

2,90-2,97

 

U

2,70-2,91

 

R

2,58-2,74 ;

400-450 kg :

 

E

-

U

2,63-2,83

 

R

2,52-2,61 ;

 

450-500 kg :

 

E

-

U

2,47-2,70

 

R

2,42-2,42.

BOVINS MAIGRES

   

VEAUX DE BOUCHERIE

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg)

 

du 9 au 15 avril

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 583,2 (-14,1)

   

du 9 au 15 avril (/Kg/carcasse)

 

E 3

 

U 3

R 3

O 3

   

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

ROSE CLAIR

   

ROSE

   

ROUGE

 
 

3,28

 

3,06

2,60

     

R

E P

U O

   

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

 

O

P

 

E U

R

O

P

 

3,10

 

2,90

2,49

                                                 
 

2,95

 

2,75

2,25

Nord

-

- -

- -

-

7,87

6,75

6,07

4,98

-

7,40

6,38

5,91

5,06

-

5,71

4,92

4,65

3,75

- -

3,42

3,64

2,87

 

2,83

 

2,73

2,20

Sud

     

-

- -

- -

   

-

-

6,72

6,13

5,07

-

7,78

6,53

6,02

5,16

-

6,17

5,42

5,28

4,63

- -

 

-

4,42

4,11

 

 

2,91

2,60

Cotation nationale

         

10,06

8,50

6,74

6,10

5,02

9,26

7,59

6,43

5,95

5,10

 

5,98

5,05

4,89

4,14

   

3,74

3,93

3,58

   

2,79

   

-

- -

- -

-

- -

 

 

2,69

cours reconduits. Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45
cours reconduits.
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande
Mâles Standard
50
à 60 kg 340-380-350 ;
45
à 50 kg 160-220-200 ;
40
à 45 kg NC
Femelles Standard
50
à 60 kg 200-250-225 ;
45
à 50 kg 100-150-120 ;
40
à 45 kg 50-150-120.
Laitier
Mâles Standard
50
à 60 kg 80-95-85 ;
45
à 50 kg 45-65-60 ;
40
à 45 kg 55-60-50 ;
< 40 kg 10-40-30.
Femelles Standard
50
à 60 kg 20-40-30 ;
45
à 50 kg 10-20-15 ;
< 40 kg inc.
Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Mâles Standard
50
à 60 kg NC ;
45
à 50 kg NC ;
40
à 45 kg NC ;
COURS NON PARVENUS
Femelles Standard
> 60 kg NC ;
< 50 kg NC.
50
à 60 kg NC ;

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 21 - Tendances - observations :

-

   

Charolais mâle 12-24 mois (450 kg)

   

 

2,53

 

MARCHÉ AU CADRAN

         

Cotation des veaux

   

Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

 

 

2,39

18 avril

 

 

2,62

2,45

de plus de 10 jours

 
 

 

2,44

Veaux Engraissement

 
 

 

2,82

2,54

59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres

 
 

2,85

 

2,70

2,43

Amenés 151 à Haut Lieu.

 
 

 

2,63

2,39

A la pièce

 
 

 

2,49

2,19