Sunteți pe pagina 1din 4

IV 27 AVRIL 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : poursuite de la baisse
CÉRÉALES 24 avril ALIMENTATION ANIMALE Les cours du blé tendre sur le marché physique français se
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 17 avril sont repliés cette semaine, dans le sillage d’Euronext et de Chicago,
Blé tendre Récolte 2017 SONS ET ISSUES €/t suite à des pluies bénéfiques qui ont arrosé les grandes plaines de pro-
Sons fins - départ région parisienne 118-120 duction aux Etats-Unis. Selon l’USDA, les conditions de culture sont
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX jugées «bonnes à excellentes» dans 31 % des cas en semaine15, en
Rouen 76/220/11 avril 155,50 N Soja Lorient 387 hausse d’un point par rapport à la semaine 14. En mer Noire, elles
Tournesol Saint Nazaire 186 sont globalement satisfaisantes, tout comme elles sont favorables dans
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
Colza - Rouen 265 l’UE à 28. Les rendements du blé tendre d’hiver sont estimés par la
Moselle meunier avril-juin 150,50 N PULPES BETTERAVES Commission européenne (Mars) à 6,23 t/ha au 16 avril, contre 6,20 t/ha
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Aisne - en mars. En France, selon Céré’Obs, les conditions de culture «bonne
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl avril-juin 148,00 NC
Somme - Oise - à très bonnes» sont stables à 78 % en semaine 15 (85 % en 2017 à la
Marne 156 même époque). Côté activité, la grève des cheminots perturbe forte-
Marne BPMF avril-juin 144,00 NC LUZERNE DESHYDRATEE ment les échanges, notamment l’approvisionnement des ports français
Maïs Récolte 2017
Départ Marne 170 alors même que l’Algérie est aux achats.
PSC
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Manioc Lorient - Orge de mouture : marché tendu
Bordeaux avril-juin 152,50 N Corn gluten feed - Lestrem 161 Les cours des orges de mouture sur le marché français évoluent de
manière disparate, reculant sur le portuaire mais progressant sur l’in-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES térieur, où la grève des cheminots renchérit la logistique et freinent les
Rhin avril-juin 164,00 N 19 avril échanges. Des pics à 177 €/t en rendu Pontivy-Guingamp sont rappor-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES DE BLE tés. Selon Céré’Obs, les conditions de culture «bonne à très bonnes»
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif sont stables à 76 % en semaine 15 (78 % en 2017 à la même époque).
Eure/Eure-et-Loir avril-juin 140,50 NC 90,00 à
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg
Orge fourragère Récolte 2017
95,00 €/t Orges de brasserie : faiblesse des prix
Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p. Le fob Creil en variété Sebastian a de nouveau reculé cette se-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est : maine, mais dans une moindre mesure que sur la période précédente,
Rouen 62-63 kg/hl avril 160,50 N Balles de 20-25kg sous abri inc. passant de 174 €/t le lundi 16 avril à 173 €/t lundi 23 avril. En France,
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
inc.
les semis de printemps sont enfin terminés, selon Céré’Obs, qui évalue,
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne N sans abri en semaine 15, les conditions de culture «bonne à très bonnes» dans
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl avril-juin 154,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg 80,00 à 81 % des cas (85 % en 2017 à la même époque).
sous abri 100,00 €/t
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
Maïs : en baisse
Aisne 62/63 kg/hl avril-juin 148,00 NC SUCRE Les cours du maïs se sont effrités sur le marché physique
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini inc C (Londres) 24 avril français, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien.
Le cabinet Stratégie Grains vient de présenter son bilan 2018-2019
Marne 62/63 kg/hl avril-juin 147,00 NC TERME AOÛT 2018 : 396,68 €/T et prévoit donc une récolte en hausse de 21 Mt au niveau mondial,
notamment grâce aux productions argentine, chinoise, brésilienne et
OLÉO-PROTÉAGINEUX CHEZ NOS VOISINS ukrainienne. Côté conditions de culture, la météo est encore très sur-
Colza Récolte 2017 20 avril veillée sur les Amériques mais les retards de semis états-uniens n’in-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAYS-BAS CAF Hollande (en €/tonne) : quiètent pas. L’UE continue ses importations, notamment en prove-
Rouen avril-juin 326,00 N
Blé tendre nance d’Ukraine. Les surfaces semées en Europe seraient attendues
Avril 177,00 en baisse par les semenciers. En France, les difficultés rencontrées par
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Juin 178,00 les orges de printemps devraient faciliter l’implantation de maïs pour
Moselle avril-juin 339,50 N
Juillet 179,00 environ 20 000 ha. Cependant, la sole semée est globalement attendue
Pois Récolte 2017 Août-décembre 173,00 en légère baisse. En semaine 15, Céré’Obs estime les semis effectués à
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne hauteur de 6 % (contre 49 % en 2017).
Orge UE
Marne fourrager avril-juin 172,00 NC Mai 179,00
Colza : vraie baisse
Aisne fourrager avril-juin 175,00 NC Juin 179,00 Les prix du colza sur le marché physique français ont suivi la
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 169,00 tendance baissière du soja sur Chicago et de l’huile de palme sur Kuala
Récolte 2017 Récolte 2016
Janvier-Juin 173,00 Lumpur, qui subit un essoufflement de la demande mondiale. Selon
Mois de : 245,5 Mini : 120
19 avril les analystes, les exportations malaisiennes d’huile de palme n’ont pro-
208,1 BELGIQUE gressé que de 5-6 % entre les premières quinzaines de mars et d’avril,
Février 2018 (+4,4) Maxi : 310
97,7 127,8 En euro/tonne CAF Belgique
239,8
105,6 138,1
Mini : 110 alors qu’elles grimpaient de 25-30 % entre les dix premiers jours de
Récolte complète 212,8 Blé meunier (76/220/12) : 176,00
(+2,5)
106,9 139,8
Maxi : 310 mars et d’avril. Les tourteaux de colza sur les places hexagonales ont
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 171,00 reculé cette semaine, avec quelques affaires traitées en Bretagne.
103,6 135,5
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 177,00
104,3 136,3
104,3 136,3 Tournesol : légère baisse
MATIF BLÉ MEUNIER 101,0 132 MATIF COLZA - PARIS En tournesol, les prix se maintiennent suite à une bonne demande en
98,4 128,6 qualité oléique, qui peine à trouver du répondant. Les tourteaux de
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
93,8 122,6
Echéance 13/04/18 16/04/18 104,3 17/04/18136,3 18/04/18 19/04/18 Echéance 13/04/18 16/04/18 17/04/18 18/04/18 19/04/18 tournesol ont cédé du terrain cette semaine, dans le sillage des tour-
Mai 2018 164,75 163,75 103,6 164,5 135,5 164,5 164 Mai 2018 346,5 342,5 344 342,5 343,75 teaux de soja et de colza, sur un marché calme.
Sept. 2018 169 167,75 99,7 168 130,3 168,5 167,5 Août 2018 345,75 342 343,25 343 344,5
Déc. 2018 172,5 171,25 98,4 171,5 128,6 171,75 171 Nov. 2018 350,75 347,75 349 346,75 349,25 Soja : repli des cours
Mars 2019 175,5 174,25 99,0 174,25 129,5 174,75 174,5 Févr. 2019 354,75 351,75 352,75 351 353,5 Les cours du soja sur le marché à terme états-unien ont re-
Mai 2019 177,25 176,25 96,4 176,25 126 177 176,75 Mai 2019 356,75 353 354 352,75 354,75 culé sur la semaine, suite aux tensions commerciales entre les Etats-
Sept. 2019 174,75 174 174,5 127,8
97,7 174,5 174,25 Août 2019 350,25 346 343,5 343 344,5 Unis et la Chine qui ne s’apaisent pas. Les bonnes récoltes au Brésil et
97,1 126,9
Déc. 2019 177,25 177 177 177 177 Nov. 2019 352 347,75 349,5 348,25 349,75 au Paraguay ont accentué la tendance baissière. Quant au ministère
96,4 126
Mars 2020 179 178,5 178,5
95,8 125,2
178,25 178,25 Févr. 2020 354,5 350,25 352 350,75 352,25 de l’Agriculture argentin, il a annoncé une production 2017/2018 à
Mai 2020 181,5 180,75 92,5 181,5 120,9 181 181 Mai 2020 357,5 353,25 355 353,75 355,25 37,8 Mt. Les tourteaux de soja sur les ports bretons se sont quelque
Sept. 2020 180,75 180 180,75 120
91,8 180,25 180,25 Août 2020 357,5 353,25 355 353,75 355,25 peu raffermis suite au renchérissement du dollar face à l’euro sur la
Volume 25 492 34 641 96,4 25 323 126 20 193 19 591 Volume 15 703 13 899 13 386 14 947 14 087 semaine. On note quelques affaires sur le rapproché.
PO 274 929 267 329 97,4 289 090127,3 261 742 252 624 PO 83 142 85 204 80 996 81 019 77 551
97,1 126,9 Déshydratés : stabilité
>Evolution du cours du blé
200
95,8 125,2 >Evolution du cours du maïs Les prix des luzernes et pulpes de betterave déshydratées sont sans
95,4 124,8 200
changement sur un marché à l’équilibre. Les affaires concernent aussi
10/034/2017

24/04/2018
10/04/2017

Chicago
en dollars/boisseau
96,4 126
(27,2 kilos)
96,4 126 bien la France que nos voisins européens.
Chicago
0 97,4 127,3 en dollars/boisseau
4,73 $
199 e€
155,5 97,1 126,9 3,67 $
(25,4 kilos) 3,81 $ Pailles et fourrages : toujours fermes
97,7 127,8 En paille, les cours restent fermes, en raison de la rareté de la marchan-
94,1 Rouen123 155,5 € 158,5 € dise. Les cotations de la paille de blé en départ Centre/Bassin parisien a
4,29 $ 92,8 121,3
en euros/tonne
152,5 € gagné 5 €/t cette semaine. La demande émane principalement des Etats-
24/04/2018

92,5 120,9 150 Bordeaux

93,1 121,8
200 en euros/tonne
membres du nord de l’UE, notamment sur la prochaine campagne.
Evolution hebdomadaire
95,8 125,2
évolution hebdomadaire

94,5 123,5 200 Sucre : dégringolade des prix


>Evolution du cours du soja et du colza 96,8 126,5 >Evolution du cours du sucre Les cours du sucre sur les marchés de Londres et de New
99,0 129,5 York poursuivent leur tendance baissière, cette semaine encore. La
24/04/2018
24/04/2018

99,4 129,9 478,8 $ Londres tonne de sucre blanc a touché, mardi 17 avril, 335,50 $, à son plus
Chicago
99,7 130,3 100 (sucre blanc)
bas depuis près de deux ans et demi, tandis que la livre de sucre brut
399 €
en dollars/boisseau 16,63 c en dollars/tonne
99,4 129,9
(25,4 kilos)
101,0 132 10,22 $ a atteint, mercredi 18 avril, 11,77 cts $, à son plus bas depuis deux ans
9,42 $ et demi. En cause, des récoltes abondantes attendues chez plusieurs
338 € 324,5 $ des principaux producteurs mondiaux, notamment l’UE et l’Inde. Le
Bordeaux 250Brésil, en tête de liste, devrait par conséquent consacrer une partie de
10/04/2017

11,14 c
10/04/2017

en euros/tonne New-York (sucre brut)


en cents/livre (453 gr)
sa récolte de canne à sucre à l’éthanol. Selon Job Economia e Plane-
évolution hebdomadaire
jamento, les exportations brésiliennes devraient baisser de 6,5 Mt à
Evolution hebdomadaire
21,3 Mt en 2018-2019.
27 AVRIL 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre
Le commerce sur le marché du frais reste animé par les mises en MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
avant. L’offre paraît moins importante avec les travaux de plantation Prix au kg sauf précision 24 avril 23 avril
Moyen € Francfort industrie (25 t)
qui ont commencés dans les champs (avec des retards selon les ré- Carottes cat. 1 - sac 10 kg 0,65 € / 100 kg
40 mm +
gions et sous-régions). Au regard des volumes disponibles, le marché Choux verts cat. 1 - colis 6 5,00 avril 2018 5,70
est plus ferme sur certaines variétés type Agatha. L’industrie confirme Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 5,50
juin 2018 8,40
son intérêt pour la Fontane et les variétés Innovator et Markiès, tant Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90
sur des livraisons immédiates, que sur des livraisons différées en mai Epinards 2,00 nov. 2018 9,50
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 8,00 avril 2019 15,40
et juin. La Bintje de qualité (GT en basique non lavées) trouvent son Navets violet rond 1,40
intérêt auprès des éplucheurs, mais également sur le marché du frais. Charlotte cat. 1 0,60
À l’exportation, la progression vers l’Est reste favorable, et paraît plus Chérie cat. 1 0,65
soutenu vers l’Europe du Sud, avec toutefois une vigilance sur la qua- Poireaux France cat. 1 0,95 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 0,70 24 avril
lité. Certaines variétés destinées à l’industrie comme la challenger, ou Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,20 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
d’autres lots pour le marché intérieur trouvent des débouchés sur les Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
marchés export. Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g 1,60
Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,60 AGATA
Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg 1,20 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 340 420 375 =
Chou-fleur : meilleure tenue
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 330 410 360 =
Le déclin de la production bretonne - 2,18 millions de têtes, commer- MIN DE LOMME
cialisées en semaine 16 - et la persistance de débouchés exports et BINTJE
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 24 avril
industriels ont permis au marché de conserver une bonne fluidité, se Prix
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 110 105 =
soldant par une remontée des cours. Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
moyen France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 100 95 =
mini maxi
La production bretonne va continuer de décliner. La demande inté- (Euro) France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 160 115 =
rieure également. L’export et l’industrie pourraient toutefois rester en Salades
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 150 105 =
soutien. ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,00 1,10 1,05
ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,10 1,20 1,15 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 110 210 140 =

Concombre : fermeté LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,75 CHARLOTTE
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,85 0,75
La production s’est étoffée, avec le beau temps (206 000 colis, au dé- France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 550 440 =
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,90 0,80
part du Centre-Est), mais la consommation aussi, permettant une fa- France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 340 520 430 =
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,75 0,70
cile absorption des volumes, à des prix revus à la hausse. MÂCHE Coquille France 5,20 6,50 5,80 VARIÉTÉS DE CONSERVATION
La production nationale va continuer de se développer, cette semaine Légumes et herbes aromatiques Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 115 =
(le Centre-Est sera proche de son pic de production), mais la bonne ÉCHALOTE France cat.I 0,75 0,90 0,80
demande et la moindre concurrence sont de nature à soutenir les prix. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,27 0,30 0,28
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 105 =

PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,80 0,70 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 130 125 =
Courgette : début du Sud-Est Légumes fruits et graines Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 120 115 =
Les premières productions de Provence ont fait leur apparition. Le CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,75 0,85 0,80 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 120 200 150 =
niveau encore marginal de l’offre et la forte présence espagnole ont TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg 2,60 3,80 3,20
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
pesé sur les cours, très bataillés pour un début de saison. TOMATE cerise France grappe extra 4,50 5,50 5,10
Les premières cotations à l’expédition sont prévues cette semaine, en TOMATE côtelée aumônière France 2,20 2,95 2,45 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
Provence. L’offre régionale sera encore mesurée et peu référencée, et TOMATE ronde France grappe extra 1,80 2,00 1,90 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 130 240 175 =
concurrencée par le produit espagnol. Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 140 250 185 =
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,65 0,80 0,70
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 140 250 185 =
CAROTTE France sable cat.I 0,95
Melon : premiers melons français France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 150 260 195 =
CÉLERI-RAVE France 0,65 1,00 0,85
Quelques premiers lots ont été commercialisés dans le Sud-Est, mar- NAVET rond primeur Nantes 1,50 1,60 1,50 ÉPIDERME ROUGE
quant le début de la saison. POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,65 0,82 0,75 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
+35mm carton 12,5kg
Salade : une offre mesurée POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,90 1,00 0,95
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
La campagne du Sud-Est touche à sa fin tandis que les productions grenaille carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
plus septentrionales affichent un retard de développement. Par consé- 0,55 0,75 0,70
quent, l’offre peine à satisfaire la demande, facilitant la fermeté des
50-75mm carton 12,5kg consommation
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
POMME DE TERRE INDUSTRIE
0,20 0,30 0,25 24 avril
prix. lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,45 0,50 0,48 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation
Tomate : des cours en hausse POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
La production du Sud-Est a peu évolué - 380 t, vendredi -, affichant sac 10kg
0,22 0,35 0,30
les cotations en pommes de terre.
un creux de production. En revanche, l’offre bretonne s’est étoffée POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,30 0,40 0,35 Prix Prix Prix Varia.
Les prix sont en EUROS
(880 t vendredi). Mais la demande s’est également dynamisée, avec le RADIS France botte (la botte) 0,80 1,00 0,90 mini maxi moyen Moy.
beau temps, autorisant une hausse des niveaux de prix. Légumes verts, tiges BINTJE
La météo (bien qu’un peu plus instable), les fériés de mai à venir et les ASPERGE blanche France cat.I 16-22mm plateau 6,50 6,90 6,70
Bassin Nord non lavée 360g sous eau
nombreux engagements en GMS sont des facteurs susceptibles d’as- ASPERGE blanche France cat.I 22+ mm plateau 7,00 7,50 7,25 20,00 25,00 20,00 =
+35mm Fritable : la tonne
ASPERGE blanche violette France cat.I 16-22mm plateau 6,00 6,50 6,25
surer un bon rythme de ventes. CHAIR NORMALE
ASPERGE blanche violette France cat.I 22+ mm plateau 7,00 7,50 7,25
J.-L.C
ASPERGE verte France cat.I 16-22mm 8,50 9,00 8,80 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
ASPERGE verte France cat.I 16-22mm botte 500g 9,00 sous eau industrie Tout venant 35mm 30,00 60,00 50,00 +5,00
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,60 0,65 0,65 et + Fritable : la tonne
en euro/kg CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) NC NC 1,10 POMME DE TERRE Floconable : la tonne NC
2018 2017 2016 CHOU rouge France cat.I (la pièce) NC NC 0,65
0,4 FONTANE
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 0,90 1,05 0,90
ÉPINARD France cat.I 1,90 2,30 2,15 +35mm vrac Fritable : la tonne 60,00 60,00 60,00 +10,00
source : FranceAgriMer - RNM

POIREAU France cat.I colis 10kg 0,75 1,00 0,85


POIREAU France cat.I plateau 5kg 0,70 0,85 0,80
0,3 POIREAU Nord-Picardie cat.I botte 1kg 0,75 1,00 0,90

• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme


de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
semaines • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
0,1 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Le commerce reste calme
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. hors engagements de • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
certains opérateurs. La de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg baisse de production - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
16/04 1,25 1,16 0,97 0,99 1,11 1,23 continue avec l’arrêt ré-
S. LEITENBERGER

abonnement directement sur ce site,


gulier de producteurs. Ce - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
17/04 1,25 1,16 1,00 1,02 1,13 1,27
qui a permis à partir du auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
18/04 1,25 1,19 0,99 1,02 1,13 1,27 milieu de semaine une
hausse plus ou moins • Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
19/04 1,25 1,19 1,00 1,02 1,13 1,27
modulée des cours. Les consommateurs restent très tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
20/04 1,25 1,19 0,99 1,01 1,13 1,27 attirés par les produits d’été avec les températures éle- dition par un simple coup de téléphone sur audio-
vées de cette semaine. tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Moyenne 1,25 1,18 0,99 1,01 1,13 1,26
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
VI 27 AVRIL 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 16 au 22 avril Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 16 avril
Bœufs R - (-) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,45 (=) -
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine
En Viande Vaches U 3,55 (=) ; R 3,25 (=) ; O 2,82 (=) - Jeunes bovins U - (-)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth. ARRAS 12 avril
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg U 3,85 (=) ; R 3,50 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;
Jeunes bovins U 3,83 (-0,06)
E 4,59 (+0,10) - - - - - - - - - - - - - -
SANCOINS 18 avril
U+ 3,91 (-0,03) 4,28 (+0,01) - - - - - - - - - - - - - Génisses U 3,67 (-0,01) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,55 (-0,03) ; 0 - (-)
FORGES-LES-EAUX 12 avril
U= 3,89 (-0,03) 4,22 (+0,01) - - - - - 4,68 (+0,17) - - 4,74 (-0,05) - - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) – Vaches U 3,76 (=) ;
R 3,41 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
U- 3,85 (-0,04) 4,06 (-0,04) - - - - - 4,20 (+0,05) - 3,87 (+0,06) 4,51 (+0,05) 3,75 (+0,02) 4,14 (-0,04) - - LE CATEAU -
RVEN US
Vaches U 3,48
COUR(=)S;NO
R 3,28
N PA(=) - Génisses U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -
R+ 3,81 (-0,03) - - - - - - 3,82 (-0,06) - 3,69 (+0,04) - 3,64 (-0,01) 3,93 (+0,02) - - Bœufs R 3,13 (=)
CHOLET 16 avril
R= 3,69 (-0,04) - - - - - - 3,66 (+0,07) - 3,60 (+0,05) - 3,55 (+0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (=) ; R 3,68 (=) ;
Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (=) ; R 3,64 (=) ; O 3,40 (=)
R- 3,51 (-0,06) - 3,51 - - - - - - 3,46 (=) - - - - - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,90 (-0,03) ; R 3,76 (-0,03)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,50 - - - - - - - - - - 3,27 (+0,02) - Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (=) ;
R 3,53-4,15-3,68 (=)
O= - - 3,44 3,30 (-0,03) - 3,24 3,14 (+0,02) - - - - - - 3,22 (+0,05) 2,89 (-0,01) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;
U 4,05-4,69-4,40 (=) ; R 3,58-4,00-3,74 (=)
O- - - - 3,28 (-0,02) - - 3,09 (=) - - - - - - - 2,87 (=) Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,26 (-0,03) - - 3,08 (+0,01) - - - - - - - 2,87 (=) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
17 avril
P= - - - - - - 3,08 (+0,04) - - - - - - - 2,84 (+0,02)
< 200 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,56 200-250 kg : E- U 3,29-3,54 R-;
250-300 kg : E- U- R 2,46-3,07 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,89-3,17 R 2,70-2,91 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,69-2,96 R 2,65-2,65 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,67-2,90 R 1,55-2,60 ;
450-500 kg : E- U 2,54-2,62 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Cotation de référence du 16 au 22 avril Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 581,9 (-1,3) du 16 au 22 avril (€/Kg/carcasse)
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR ROSE ROUGE
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 3,06 2,60 – E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,10 2,91 2,50 –
Nord - - - - - - 7,66 6,82 5,79 4,94 - 7,32 6,34 5,79 4,88 - 5,45 4,89 4,52 3,56 - - 3,71 3,38 -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,95 2,75 2,25 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,73 2,20 – Sud - - - - - - 8,18 6,54 6,08 5,07 - 7,50 6,43 5,93 5,01 - 6,08 5,46 5,26 4,53 - - - - -
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,62 – Cotation nationale - - - - - 9,39 7,99 6,67 5,97 5,01 8,97 7,41 6,37 5,83 4,92 - 5,92 5,18 4,83 3,99 - - 3,89 3,75 3,05
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,79 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 – –
LE CATEAU EN CAMBRESIS MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,53 –
Effectif total : 21 - Tendances - observations : Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,39 – – - 25 avril
cours reconduits. de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,60 2,45 –
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Veaux Engraissement
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,42 – –
Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45 à 50 kg 160-220-200 ; 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,82 2,54 –
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 2,85 2,70 2,43 – 40 à 45 kg NC
45 à 50 kg 100-150-120 ; Amenés 130 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,63 2,40 – Femelles Standard 50 à 60 kg 200-250-225 ;
40 à 45 kg 50-150-120. A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,49 2,19 –
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,30 2,05 – Laitier
S
RVENU 45 à 50 kg 45-65-60 ; Veaux race Bleue et Croisés 200-360
Mâles Standard 50 à 60 kg NON P; A
80-95-85
COURS
< 40 kg 10-40-30.
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES 40 à 45 kg 55-60-50 ;
45 à 50 kg 10-20-15 ;
Gros veaux indemnes IBR 100-140
Femelles Standard 50 à 60 kg 20-40-30 ;
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer < 40 kg inc. Très bons veaux non indemnes 100-120
du 16 au 22 avril Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail Mâles Standard 50 à 60 kg NC ; 45 à 50 kg NC ;
• Mâle type viande : 252 (+9) ; Femelle type viande : 167 (+9) 40 à 45 kg NC ; Moyens 30-60
• Mâle type lait 40-45 kg : 89 (+9) ; 45-50 kg : 135 (+5) ; 50-60 kg : 167 (+9) 50 à 60 kg NC ;
Femelles Standard > 60 kg NC ;
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Petits inv.
< 50 kg NC.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 478 441 262 351 436 379 194 303 PORCS
Limousin 545 510 241 412 491 432 197 335
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 310 375 470 415 235 325 du 13 au 19 avril
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,29 1,38
Croisé race à viande 450 255 400 295 335 145 285 220 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,33 1,43

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,33 1,41
Mixte Montbéliard 301 244 167 61 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 209 181 150 96 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 482 357 400 254 238 281 — 189 155 — COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 191 39 167 135 89 — — — — — 22 - Plérin 19 avril
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 9 au 13 avril
Présentés : 27 721
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,180 E (-0,011)
Croisé race laitière 333 265 121 211 235 178 87 138
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,200 E
qualité régionale (T)
PORCELETS Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,141 à 1,195 E
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer les quantités sont en «tonne» Apport mini maxi
moyen €
moyennes prix départ élevage
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,298 E
Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance -
Les quantités sont exprimées en têtes. Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 174 vendues.
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués. brute non élaborée poids compris - 1,79 2,19 1,94 +0,03 Moyenne départ élevage 0,859 E (-0,012)
Les prix sont en «€/kg», entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,855 à 0,861 E
Prix Prix Prix Var.
les quantités sont en «la pièce» Apport Moyenne transportées 0,853 E (-0,018)
(sauf indications contraires) mini € maxi € moyen € moy.€
UNIQUE
S Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,848 à 0,858 E
N COMM - 2,16 2,60 2,23 -0,03
PORCELET 25 KG COURS NO poids 10 kg environ 23 avril
NC NC NC NC -
Nord-Picardie : le kg
Présentés : 6 139
PORCELET POST SEVRAGE Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,180 E (-)
- NC NC NC -
7 kg Nord-Picardie “pièce” avec pointe, poids compris entre - 2,56 3,18 2,92 +0,06
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,200 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,155 à 1,195 E
avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions sans plat de côtes d’épaule, - 2,20 2,99 2,28 +0,18 prix départ élevage
et communications sont interdites poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,296 E
27 AVRIL 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œufs : chute des prix

BREBIS Ciré Couvert
du 16 au 22 avril
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
24 avril
pour le calibre M
U - - 2,61
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R - 2,45 + 30 kg 2,47 Cours hors taxe en Euro/. Seconde partie du mois, météo tourner vers l’industrie. Les opé-
O 1,74 1,86 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 10,23 e plus estivale et vacances accen- rateurs n’ayant pas réussi à pla-
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,81 e
tuaient l’accalmie de la consom- cer leurs œufs ont dû se résigner
16 U 7,36 7,17 19 à 7,16 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,01 e
mation. Or, l’offre restaient larges à vendre aux entreprises d’ovo-
à 19 kg R 6,91 6,76 22 kg 6,67 Petits (-53 g) les 100 pièces -
voire excessive en calibre M, produits. Celles-ci n’ont toutefois
O 5,88 6,10 6,11 continuant de tirer les prix vers pas profité de ce regain de dispo-
le bas. La chute a parfois été nibilités pour appuyer fortement
Parthenay 11 avril VOLAILLES sévère, une partie de la filière sur leurs prix d’achat, jugeant
BREBIS E Variation E Variation
Marché de Deinze s’étant lancée dans une course à que les niveaux actuels sont plus
U 1,00 -0,10 plus de 1,10 -0,10
- la baisse dont l’objectif était de cohérents au regard de leur ca-
moins de 60 kg R 0,85 -0,10 60 kg 0,95 -0,10
Prix e/100 kg Evolution résorber ou tout du moins sta- pacité de revalorisation.
O - - - -
Poulets (belplume y compris) 88 = biliser les stocks sans avoir à se Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
AGNEAUX E Variation E Variation NUS
Poules brunes RVE
PA7-9 =
E - - - - R S NON
COU
Poules blanches 0-2 = Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,50 -0,15 38 à 3,45 -0,10
Reproductrices en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R 3,00 -0,15 44 kg 2,85 -0,20 (poids vivant moins 2%)
68-70 =
10,5
O - - - - Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
9,3 2015-2016
Sancoins 11 avril Min de rungis
prix HT kg/net 24 avril 2016-2017
brebis de réforme E Variation E Variation
8,1 2017-2018
U 0,81 - plus de 1,13 -0,10 Mini e Maxi e
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,70 5,70
6,9
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 5,7
Poulets entier France label 3,40 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,43 -0,10 38 à 3,49 -0,02 4,5
R 3,39 -0,08 44 kg 3,19 -0,28 Coqs France standard 2,15 2,40 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23 25
Canards entier de Barbarie Source : Les Marchés
O - - - - 3,50 4,00
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 16 au 22 avril
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher,
INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Le Syndicat Agricole). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues
Races légères < 360 kg — — tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) Bovins maigres (au 23 avril) : Hausse marquée des cours pour les animaux légers.
et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Abats de bovins :
des exportations compliquées
L’élargissement de l’embargo voi n’a été effectué. Les quelques correspondent aux habitudes affichent des ventes stables, té de la demande nécessite aus-
russe aux abats fin 2017 a nette- gros abattoirs français agréés de consommation locales. Les ce n’est pas le cas du reste de si ce recours aux importations,
ment compliqué les exportations pour l’exportation des abats vers envois vers Hong Kong ont pro- la gamme. La France importe la consommation de queue de
françaises, qui sont essentielles la Russie ne bénéficient plus de gressé de plus de 29 % l’an der- principalement des langues bœuf reste ainsi très hivernale.
aux abattoirs pour écouler ces ce débouché très rémunérateur. nier (4 408 téc). Mais ce sont de bovins et des foies de veau, Pour les grandes surfaces, le re-
produits de moins en moins Ils orientent ces produits vers surtout les abats de porcins pour compléter une offre inté- cours aux importations permet
consommés en France. Une éro- les marchés africains, beaucoup qui sont appréciés en Chine. rieure à peine suffisante pour en outre d’organiser des opéra-
sion qui se traduit notamment moins rémunérateurs. Alors que Selon l’Ifip, les ventes d’abats ces produits. Les abats importés tions promotionnelles à grande
par une baisse des importations. les prix pratiqués vers ces desti- s’y sont maintenues en 2017 proviennent principalement des échelle difficilement réalisables
La Russie est un client tradition- nations étaient inférieurs à ceux (+ 3 500 tonnes) à l’inverse de Pays-Bas, d’Allemagne, d’Es- avec des produits français,
nel de la France pour les abats de du débouché russe, la pression celles de viandes qui ont chuté pagne et d’Irlande et ils affichent comme les foies de veau ou les
gros bovins, notamment les foies de l’offre a contribué à faire bais- (- 18 500 tonnes). des prix plus compétitifs que les langues de bœuf.
et les cœurs. En 2016, ce pays a ser les prix. Néanmoins, ces der- produits français. La saisonnali- Virginie Pinson (Les Marchés)
ainsi acheté 1 522 tonnes équiva- nières semaines, les opérateurs Importations en repli faute
lent carcasse (téc) d’abats de bo- notaient un petit regain d’ac- de consommation Évolution des exportations françaises d’abats de bovins vers ses quatre
vins (hors onglet et hampe), se- tivité vers l’Afrique. La baisse Les importations françaises principaux clients.
lon FranceAgriMer, soit près de des abattages français limitait d’abats de l’espèce bovine ont En 1 000 €. En janvier 2017 et janvier 2018.
800
8 % de nos envois aux pays tiers l’offre, tandis que les importa- reculé de 5,8 % en volume en 2017
et 3,6 % des envois totaux. En teurs étaient aux achats, notam- 2017. En cause, une consom-
valeur, c’est 8,5 % des envois ment en Côte d’Ivoire, anticipant mation des ménages qui tend 720 2018
aux pays tiers (1,595 millions un renforcement de la réglemen- à se tasser. Selon les données
d’euros). Or, un décret russe tation sanitaire. de FranceAgriMer Kantar Wor- 640
publié le 25 octobre 2017 étend Si les marchés asiatiques re- ldpanel, les achats d’abats frais
l’embargo aux abats de toutes cherchent des panses et feuil- de bovins par les ménages fran-
560
espèces, sous toutes les formes, lets, ce sont surtout les tendons çais pour leur consommation
ainsi qu’aux graisses animales. qui sont demandés. Ce marché à domicile ont en effet reculé
Ce qui a marqué un coup d’arrêt est en plein essor et les besoins, de 2,3 % en cumul de janvier 480
aux envois. notamment chinois, sont ga- à mi-mars comparé à la même
En 2017, la Russie n’a donc im- lopants. Les prix progressent, période de l’an dernier. Si les 400
porté que 860 téc d’abats de bo- notamment pour les ligaments principaux produits tripiers Espagne Italie Hong Kong Côte d'Ivoire
Source : FranceAgriMer - élaboration Les Marchés
vins, et en janvier 2018, aucun en- du collier et du faux-filet, qui (cœur, langues, rognons et foie)