Sunteți pe pagina 1din 4

IV 4 MAI 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : reprise
CÉRÉALES 30 avril ALIMENTATION ANIMALE Alors que les analyses se succèdent outre-Atlantique pour
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 24 avril confirmer les conditions difficiles de culture et de récolte (sé-
Blé tendre Récolte 2017 SONS ET ISSUES €/t cheresse pour certaines zones, grand froid pour d’autres), le blé tendre
Sons fins - départ région parisienne 119-121 européen, et français en particulier, a dû intégrer deux phénomènes
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX cette semaine. D’une part, sur le terrain, les grèves SNCF perturbent
Rouen 76/220/11 avril 158,50 N Soja Lorient 385 très concrètement les transports de grains vers leurs lieux d’utilisation.
Tournesol Saint Nazaire 186 Et pour ceux qui trouvent des transports «alternatifs», le coût logis-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
Colza - Rouen 265 tique s’en trouve fortement réhaussé. D’autre part, l’euro se déprécie
Moselle meunier avril-juin 154,00 N PULPES BETTERAVES cette semaine encore un peu plus face au dollar. On note aussi des
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Aisne - conditions sèches en Australie, perturbant les travaux de semis en blé.
Somme - Oise - Le contrat blé à Chicago a gagné du terrain, passant de 461,50 cts $/
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl avril-juin 143,00 à 147,00 NC
Marne 156 boisseau lundi 23 avril à 495,50 $/boisseau vendredi 27. En Europe, le
Marne BPMF avril-juin 144,50 NC LUZERNE DESHYDRATEE rendu Rouen affichait 158,50 €/t vendredi 27 avril contre 155,50 €/t le
Départ Marne 170 lundi 23. Enfin, sur le marché à termes Euronext, le contrat affichait
Maïs Récolte 2017
PSC 166,25 €/t vendredi 27 avril contre 163 €/t le lundi 23.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Manioc Lorient -
Bordeaux avril-juin 152,50 N Corn gluten feed - Lestrem 160 Orge de mouture : marché en hausse
Il y a eu de l’animation sur ce segment cette semaine, en
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES raison des difficultés logistiques. Les cours ont progressé, passant de
Rhin avril-juin 1645,50 N 26 avril 160,50 €/t le lundi 23 avril à 162 €/t le vendredi 27.
PAILLES DE BLE
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif Orges de brasserie : en retrait
Eure/Eure-et-Loir avril-juin 140,50 NC 90,00 à En qualité brassicole, les cours de la variété de printemps Se-
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg
95,00 €/t bastian en départ Creil Fob ont reculé, de 173 €/t le lundi 23 avril à
Orge fourragère Récolte 2017
Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p.
171 €/t vendredi 27. FranceAgriMer a indiqué que les conditions de
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est :
culture «bonnes à très bonnes» dépassaient les 80 % en semaine 16.
Rouen 62-63 kg/hl avril-juin 162,00 N Balles de 20-25kg sous abri inc.

Fob Spécifications Échéance Euro/tonne N


Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
inc. Maïs : en hausse
sans abri
Les marchés du maïs ont aussi progressé cette semaine, même
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl avril-juin 156,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg 80,00 à
sous abri 100,00 €/t
si l’amplitude de la progression est plus forte outre-Atlantique
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne qu’en Europe. Clairement, le retard pris par les semis aux Etats-Unis,
le stress hydrique connu au Brésil et des dégâts déjà constatés sur une
Aisne 62/63 kg/hl avril-juin 149,00 NC SUCRE partie de la récolte argentine ont pesé sur les cours. A Chicago, on est
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini inc C (Londres) 30 avril passé de 378,50 cts $/boisseau lundi 23 avril à 389,50 cts $/boisseau le
Marne 62/63 kg/hl avril-juin 148,00 NC TERME AOÛT 2018 : 374,13 €/T vendredi 27. En Europe, la progression est donc moins sensible : le ren-
du Bordeaux reste stable, à 152,50 €/t, entre le lundi 23 et le vendredi
OLÉO-PROTÉAGINEUX 27 avril. Le contrat à termes Euronext a légèrement gagné du terrain,
CHEZ NOS VOISINS de 162,25 €/t le lundi 23 avril à 163,50 €/t le vendredi 27.
Colza Récolte 2017 26 avril
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAYS-BAS CAF Hollande (en €/tonne) : Colza : coup de froid sur le marché à terme
Blé tendre
Rouen avril-juin 327,00 N Le colza européen chutait, vendredi en milieu de journée sur
Avril 179,00
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Euronext, après l’annonce par le ministère de l’Agriculture états-unien
Juin 179,00 de l’effondrement de ses exportations de soja. Du coup, la tonne de col-
Moselle avril-juin 331,00 N
Juillet 181,00 za perdait 4,50 € pour l’échéance de mai, à 330,25 €, et 2,25 € sur celle
Pois Récolte 2017
Sept.-décembre 174,50 d’août, à 343,25 €, pour près de 2 600 lots échangés. En revanche, sur
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Orge UE le marché physique, les graines de colza étaient en hausse. Le rendu
Marne fourrager avril-juin 170,00 NC Mai 179,00 Rouen affichait 327 €/t le vendredi 27 avril contre 326 €/t le lundi 23.
Aisne fourrager avril-juin 170,00 NC Juin 179,00
Août-décembre 169,00 Tournesol : légère baisse
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-Juin 173,00
En tournesol, les fondamentaux du marché ne changent pas.
Récolte 2017 Récolte 2016
19 avril
On notera simplement que l’offre en qualité oléique s’épuise.
Mois de : 245,5 Mini : 120 208,1 BELGIQUE Du coup, les cours restent inchangés : le rendu Saint Nazaire affiche
Février 2018 (+4,4) Maxi : 310
97,7 127,8 En euro/tonne CAF Belgique 315 €/t sur toute la semaine de référence.
Récolte complète 239,8
105,6 138,1
Mini : 110 212,8 Blé meunier (76/220/12) : 176,00
(+2,5) Maxi : 310
106,9 139,8 Blé fourrager (72/73kg/hl) : 171,00 Soja : exports US en dégringolade
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues -
103,6
base Comptabilités
135,5
Matières
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 178,00 Les ventes de graines de soja ont dégringolé à 537 800 t contre
104,3 136,3
104,3 136,3
2,13 Mt la semaine précédente, dont 166 500 t sur 2018/2019, selon le
MATIF BLÉ MEUNIER 101,0 132 MATIF COLZA - PARIS rapport hebdomadaire sur les ventes américaines à l’exportation pour
98,4 128,6 la semaine du 13 au 19 avril de l’USDA, d’après une note du cabinet
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
93,8 122,6 Inter-Courtage. Les ventes à l’exportation 2017/2018 totalisent 54,41 Mt
Echéance 20/04/18 23/04/18 104,3 24/04/18136,3 25/04/18 26/04/18 Echéance 20/04/18 23/04/18 24/04/18 25/04/18 26/04/18
Mai 2018 340 340,5 339 340,5 334,75
(sur un objectif de 56,20 Mt, prévu pour l’USDA), contre 56,36 Mt en
Mai 2018 163 163 103,6 163,5 135,5 165,25 166
Août 2018 343 343 341,5 345 345,5
2016/2017. Le boisseau de soja échéance juillet a fini à 10,5625 dollars
Sept. 2018 166,25 166,25 99,7 166,5 130,3 169 169,75
170 128,6 Nov. 2018 348,25 348,25 346,5 349,5 350
contre 10,4025 dollars vendredi dernier (+ 1,54 %).
Déc. 2018 170 170 98,4 172,25 173
Mars 2019 173,75 174 99,0174 129,5 176 176 Févr. 2019 352,5 352,5 350,75 354,25 354,75
Mai 2019 175,75 175,75 96,4 176 126 178 178,25 Mai 2019 354,25 354 352 355,5 356,5 Déshydratés : pas de changement
Sept. 2019 174 174,25 97,7 174,5 127,8 175,75 176 Août 2019 344,75 344,75 343,5 346,5 349 Un petit courant d’affaires existe sur la nouvelle campagne
Déc. 2019 176,75 176,75 97,1 177,25 126,9 178,25 178,25 Nov. 2019 350 350 348,75 351,25 353,5 mais sans impact sur les cours, qui restent inchangés.
96,4 126
Mars 2020 178 178 179 180,5 180,25 Févr. 2020 352,5 352,5 351,25 353,75 356
95,8 125,2 Pailles et fourrages : renchérissement
Mai 2020 180,5 180,5 180,75 182 181,75 Mai 2020 355,5 355,5 354,25 356,75 359
92,5 120,9
Sept. 2020 179,75 179,75 91,8 180 181,75
120 181,75 Août 2020 355,5 355,5 354,25 356,75 359 Les cours des pailles se raffermissent car le peu d’offre restante
Volume 31 886 30 711 96,4 33 234 126 49 346 53 785 Volume 9 350 12 438 10 981 10 623 10 818 en cette fin de campagne peine à satisfaire la demande.
PO 248 824 253 540 97,4 257 534127,3 260 430 266 025 PO 77 098 72 644 73 841 74 244 74 664
97,1 126,9 Sucre : un nouveau plus bas depuis neuf ans
>Evolution du cours du blé
200
95,8 125,2 >Evolution du cours du maïs Les cours du sucre ont touché son plus bas niveau depuis plus
95,4 124,8 200 de neuf ans, mercredi 25 avril, à 311,40 $ la tonne de sucre
27/04/2018
17/04/2017
17/04/2017

Chicago
en dollars/boisseau
96,4 126
(27,2 kilos) blanc à Londres et à 10,93 cts $ la livre de sucre brut à New York. Si des
96,4 126
0 97,4 127,3
Chicago
en dollars/boisseau
informations sont venues confirmer que la production brésilienne se-
4,73 $ 3,90 $ rait moindre que prévue, en revanche, les prévisions de production in-
199 e€ 97,1 126,9 3,67 $
(25,4 kilos)
155,5
97,7 127,8 dienne continuent de surprendre, avec des révisions à la hausse à déjà
94,1 Rouen123 155,5 € 162 € plusieurs reprises. En Europe, et en France en particulier, la décision
4,29 $ 92,8 121,3
en euros/tonne
152,5 € d’interdire trois néonicotinoïdes inquiètent les responsables profession-
27/04/2018

92,5 120,9 150 200


Bordeaux
en euros/tonne nels des planteurs de betterave à sucre. «Avec cette interdiction, toutes
93,1 121,8
95,8 125,2
évolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire les régions françaises risquent d’être touchées par la jaunisse virale,
94,5 123,5 200
avec des pertes potentielles de rendement estimées à 12 % au niveau
>Evolution du cours du soja et du colza 96,8 126,5 >Evolution du cours du sucre national, et pouvant aller jusqu’à 50 % dans certaines zones de climat
99,0 129,5 océanique», ont-ils écrits dans un communiqué paru le 27 avril.
27/04/2018
27/04/2018

99,4 129,9 Londres


Chicago
99,7 130,3 470,3 $ 100 (sucre blanc)
en dollars/tonne Coproduits : appréciation de la poudre de lait
en dollars/boisseau
401 € 99,4 129,9
(25,4 kilos)
10,45 $ 16,47 c
Les cours de la poudre de lait en disponible ont renchéri, alors qu’ils
101,0 132
9,53 $ sont stables en poudre de lactosérum. L’activité commerciale s’est limi-
345 € tée aux réservations de tonnage sur mai. Les cotations du corn gluten
Bordeaux 327,6 $ 250feed sont en légère progression, suivant la tendance haussière impri-
17/04/2017
17/04/2017

en euros/tonne New-York (sucre brut)


en cents/livre (453 gr)
11,22 c
mée par le tourteau de soja. Du côté des drêches de maïs, seule une
évolution hebdomadaire
petite note de fermeté est observée sur la Bretagne. Les acheteurs ne se
Evolution hebdomadaire
bousculent pas pour conclure des affaires.
4 MAI 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Le marché intérieur reste ponctué par des opérations promotion-
Prix au kg sauf précision 30 avril 26 avril
nelles. La hausse des températures qui a prévalu la semaine précé- Moyen € Francfort industrie (25 t)
dente a ralenti les actes d’achats des consommateurs. La dégradation Carottes cat. 1 - sac 10 kg 0,65 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 5,00
visuelle (et qualitative en raison d’une rotation insuffisante en rayon) Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 9,00
avril 2018 5,60
ne facilite pas les ventes en GMS. Certaines variétés comme l’Agatha Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 juin 2018 7,60
connaissent par contre une hausse de prix tant sur le marché inté- Epinards 2,00 nov. 2018 9,50
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 8,00 avril 2019 13,50
rieur du frais qu’à l’exportation, dans un contexte où «deux» marchés Navets violet rond 1,40
se dessinent entre les lots de second choix et les lots de qualité supé- Charlotte cat. 1 0,60
Chérie cat. 1 0,65
rieure. Le curseur des prix s’élargit donc selon la qualité et l’état des Poireaux France cat. 1 0,95 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
stocks disponibles. Les lots de très belle qualité sont davantage re- Radis - la botte 0,70 27 avril
cherchés sur le marché libre. A l’industrie, le marché reste ferme pour Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,20 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg -
la Fontane. Certains opérateurs s’intéressent toutefois un peu plus à Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g 1,60
Bas Haut Moy. Var.
la Bintje pour des besoins spécifiques, même si les volumes travaillés Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,60 AGATA
Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg 1,20
restent faibles. Sur les autres variétés, les cours sont plus soutenus France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 340 420 385 =
sur les variétés Innovator et markiès. Les producteurs ont profité des France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 330 410 370 =
bonnes conditions météos pour accélérer les travaux de plantation. MIN DE LOMME BINTJE
Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 26 avril
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 110 105 =
Prix
Prix Prix France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 100 95 =
Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires) moyen
Chou-fleur : un commerce fluide mini maxi
(Euro) France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 160 115 =
Les volumes bretons, bien que sur le déclin, restent soutenus pour la Salades
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 150 105 =
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) NC NC 1,35
période (2,2 millions de têtes, commercialisées en semaine 17). La France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 110 210 140 =
ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 0,80 1,00 0,90
bonne demande à l’export et certains besoins industriels permettent ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 0,95 1,05 1,00 CHARLOTTE
néanmoins au marché de conserver une très bonne fluidité et des LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,75
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 550 440 =
cours très fermes. LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,75 0,80 0,75
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,75 0,80 0,75 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 340 520 430 =
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,70 VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Concombre : une bonne demande
MÂCHE Coquille France 6,10 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 115 =
Le marché est resté bien orienté, ces derniers jours. La consomma- Légumes et herbes aromatiques
tion a conservé un rythme soutenu —avec le beau temps et certains Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 105 =
ÉCHALOTE France cat.I 0,75 0,90 0,80
besoins supplémentaires, en vue du long week-end du premier mai—, OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,27 0,30 0,28 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 130 125 =
tandis que les disponibilités, bien qu’en progression, notamment dans PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,80 0,70 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 120 115 =
le Centre-Est (210.000 colis, en semaine 17), ont affiché un niveau très Légumes fruits et graines Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 120 200 150 =
CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,85
raisonnable pour la saison. COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg NC NC 1,45
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =

TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg 3,20 4,15 3,70 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
Courgette : mise en place TOMATE cerise France grappe extra 5,80 6,50 5,90 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 130 240 175 =
La campagne d’expédition s’est amorcée en Provence. L’offre, encore TOMATE côtelée aumônière France 2,80 3,20 3,00 France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 140 250 185 =
mesurée (165 t, commercialisées vendredi), s’est écoulée sur une base TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,90
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 140 250 185 =
TOMATE ronde France grappe extra 2,00 2,20 2,10
de prix peu évolutive, face à une demande encore très attentive. Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 150 260 195 =
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,65 0,80 0,70 ÉPIDERME ROUGE
Salade : équilibre CAROTTE France sable cat.I 0,95
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
La campagne d’hiver a pris fin. Les offres de printemps, dans les ré- CÉLERI-RAVE France 0,65 1,00 0,85
NAVET rond primeur Nantes 1,50 1,60 1,50 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
gions plus septentrionales, se développent, mais restent encore mesu-
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
rées, ce qui facilite le maintien de l’équilibre commercial, même si la +35mm carton 12,5kg
0,65 0,82 0,75
demande affiche un peu moins d’entrain, dans certaines régions, face POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I POMME DE TERRE INDUSTRIE
0,90 1,00 0,95
aux disponibilités grandissantes. grenaille carton 12,5kg 2 mai
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,60 0,80 0,75
50-75mm carton 12,5kg consommation la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
Tomate : des ventes soutenues POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,20 0,30 0,25 Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
Les productions régionales poursuivent leur développement (990 t en POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
les cotations en pommes de terre.
Bretagne et 520 t en Provence, vendredi). Parallèlement, on a pu ob- 0,45 0,50 0,48 Prix Prix Prix Varia.
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
server une très bonne activité d’expédition pour le week-end du 1er POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,22 0,35 0,30
sac 10kg BINTJE
mai, générant une hausse sensible des prix, dans les segments les plus POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,30 0,40 0,35 Bassin Nord non lavée 360g sous eau
recherchés (vrac et grappe). RADIS France botte (la botte) 0,80 1,00 0,90 +35mm Fritable : la tonne
20,00 25,00 20,00 =
Légumes verts, tiges CHAIR NORMALE
J.-L.C ASPERGE blanche France cat.I 16-22mm plateau 4,90 5,10 4,95
div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
ASPERGE blanche France cat.I 22+ mm plateau 5,50 6,00 5,65
sous eau industrie Tout venant 35mm 30,00 60,00 50,00 =
ASPERGE blanche violette France cat.I 16-22mm plateau 4,50 4,90 4,75
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord et + Fritable : la tonne
ASPERGE blanche violette France cat.I 22+ mm plateau 5,00 5,30 5,10
en euro/kg POMME DE TERRE Floconable : la tonne NC
ASPERGE verte France cat.I 16-22mm 6,90
2018 2017 2016
0,4 CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,80 1,15 0,90 FONTANE
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,00 1,60 1,25
+35mm vrac Fritable : la tonne 60,00 60,00 60,00 =
ÉPINARD France cat.I 1,90 2,30 2,15
POIREAU France cat.I colis 10kg 0,70 0,85 0,80
source : FranceAgriMer - RNM

POIREAU France cat.I plateau 5kg 0,75 0,85 0,75


0,3 POIREAU Nord-Picardie cat.I botte 1kg 0,80 1,00 0,85

• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme


de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
semaines • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
0,1 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille De nouveau une semaine calme au
niveau des achats. L’arrêt d’endive- • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. ries se confirmant pour cette cam-
pagne, entraîne une offre moins de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg importante de semaine en semaine, - sur le site internet :
mais restant tout de même supé- www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
23/04 1,25 1,17 0,96 0,97 1,12 1,22
S. LEITENBERGER

rieure à la consommation. Pour abonnement directement sur ce site,


ceux qui maintiennent leur activi-
24/04 1,25 1,17 0,98 0,99 1,12 1,25 té, tous les moyens ont été mis en
- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
œuvre pour réduire la production auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
25/04 1,25 1,17 0,98 0,99 1,12 1,25 (diminution du temps de travail,
du nombre de bacs ). Cette période • Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
26/04 1,24 1,16 0,98 0,99 1,13 1,25 de vacances scolaires et la météo tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
rendent le marché atone. Les cours, quant à eux, restent assez stables faute
27/04 1,24 1,16 0,97 0,99 1,13 1,25 de demandes et donc de négociations. Les premiers semis ont commencé,
dition par un simple coup de téléphone sur audio-
mais pour beaucoup ne démarreront que la semaine prochaine. tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Moyenne 1,25 1,17 0,97 0,99 1,12 1,24
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
VI 4 MAI 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 16 au 22 avril Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 23 avril
Bœufs R - (-) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,45 (=) -
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine
En Viande Vaches U 3,55 (=) ; R 3,25 (=) ; O 2,82 (=) - Jeunes bovins U 3,77 (-)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth. ARRAS 19 avril
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg U 3,85 (=) ; R 3,50 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;
Jeunes bovins U 3,79 (-0,04)
E 4,53 (-0,06) - - - - - - - - - - - - - -
SANCOINS 25 avril
U+ 3,90 (-0,01) 4,23 (-0,05) - - - - - - - - - - - - - Génisses U 3,67 (=) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,55 (=) ; 0 - (-)
FORGES-LES-EAUX 19 avril
U= 3,86 (-0,03) 4,18 (-0,04) - - - - - 4,50 (-0,018) - - 4,78 (+0,04) - - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U 4,07 (-) ; R 3,51- (-) ; O 3,14 (-) – Vaches U
3,76 (=) ; R 3,41 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
U- 3,81 (-0,04) 4,06 (=) - - 3,94 - - 4,21 (+0,01) - 3,85 (-0,02) 4,46 (-0,05) 3,76 (+0,01) 4,12 (-0,02) - - LE CATEAU -
PARVENUS
Vaches U 3,48 (=) ;COR UR3,28 (=)N- Génisses
S NO U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -
R+ 3,79 (-0,032) - - - - - - 3,81 (-0,01) - 3,72 (+0,03) 4,08 3,67 (+0,03) 3,92 (-0,01) - - Bœufs R 3,13 (=)
CHOLET 23 avril
R= 3,66 (-0,03) - 3,55 - 3,55 - - 3,64 (-0,02) - 3,57 (-0,03) - 3,53 (-0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (=) ; R 3,68 (=) ;
Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (=) ; R 3,64 (=) ; O 3,40 (=)
R- 3,51 (=) - 3,53 (+0,02) - 3,53 - - - - 3,43 (-0,03) - - - 3,29 - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,87 (-0,03) ; R 3,72 (-0,04)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,47 (-0,03) - - 3,32 - - - - - - - 3,28 (+0,01) - Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (=) ;
R 3,53-4,15-3,68 (=)
O= - - - 3,27 (-0,03) - 3,24 3,12 (-0,02) - - - - - - 3,21 (-0,01) 2,93 (+0,04) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;
U 4,05-4,69-4,40 (=) ; R 3,58-4,00-3,74 (=)
O- - - - 3,27 (-0,01) - - 3,10 (+0,01) - - - - - - - 2,89 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,22 (-0,04) - - 3,09 (+0,01) - - - - - - - 2,88 (+0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
24 avril
P= - - - - - - 3,08 (=) - - - - - - - 2,83 (-0,01)
< 200 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - - 200-250 kg : E- U 3,25-3,37 R2,83-3,24 ;
250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E 3,01-3,01 U- R 2,78-2,87 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,90-3,14 R 2,73-2,93 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
450-500 kg : E 2,66-2,83 U 2,62-2,71 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Cotation de référence du 23 au 29 avril Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 581,7 (-0,2) du 23 au 29 avril (€/Kg/carcasse)
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR ROSE ROUGE
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 3,08 2,70 – E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,10 2,92 2,55 –
Nord - - - - - - 7,65 6,73 5,88 5,01 - 7,20 6,30 5,75 4,6 - 5,21 4,84 4,47 3,75 - - 3,47 3,40 -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,95 2,75 2,35 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,73 2,20 – Sud - - - - - - 8,7 6,66 6,01 4,87 8,91 7,52 6,41 5,92 5,05 - 6,15 5,15 5,16 4,37 - - - - -
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,62 – Cotation nationale - - - - - 9,45 7,98 6,70 5,97 4,94 8,91 7,37 6,34 5,81 4,85 - 5,84 4,94 4,78 4,02 - - 3,73 3,79 3,37
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,79 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 – –
LE CATEAU EN CAMBRESIS MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,54 –
Effectif total : 21 - Tendances - observations : Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,39 – – - 2 mai
cours reconduits. de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,60 2,45 –
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Veaux Engraissement
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,42 – –
Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45 à 50 kg 160-220-200 ; 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,74 –
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,77 2,53 – 40 à 45 kg NC
45 à 50 kg 100-150-120 ; Amenés 159 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,47 – Femelles Standard 50 à 60 kg 200-250-225 ;
40 à 45 kg 50-150-120. A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,23 –
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Laitier
S
RVENU 45 à 50 kg 45-65-60 ; Veaux race Bleue et Croisés 200-360
Mâles Standard 50 à 60 kg NON P; A
80-95-85
COURS
< 40 kg 10-40-30.
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES 40 à 45 kg 55-60-50 ;
45 à 50 kg 10-20-15 ;
Gros veaux indemnes IBR 100-140
Femelles Standard 50 à 60 kg 20-40-30 ;
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer < 40 kg inc. Très bons veaux non indemnes 100-120
du 23 au 29 avril Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail Mâles Standard 50 à 60 kg NC ; 45 à 50 kg NC ;
• Mâle type viande : 254 (+2) ; Femelle type viande : 169 (+2) 40 à 45 kg NC ; Moyens 30-60
• Mâle type lait 40-45 kg : 100 (+11) ; 45-50 kg : 142 (+7) ; 50-60 kg : 175 (+8) 50 à 60 kg NC ;
Femelles Standard > 60 kg NC ;
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Petits inv.
< 50 kg NC.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 478 441 262 351 436 379 194 303 PORCS
Limousin 537 504 230 401 484 425 184 322
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 310 375 470 415 235 325 du 20 au 26 avril
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,28 1,37
Croisé race à viande 450 255 400 295 335 145 285 220 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,32 1,41

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,31 1,40
Mixte Montbéliard 301 246 168 62 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 215 187 156 102 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 482 357 400 254 238 281 — 189 155 — COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 198 46 175 142 100 — — — — — 22 - Plérin 26 avril
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 16 au 21 avril
Présentés : 27 507
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,181 E (+0,001)
Croisé race laitière 338 268 125 214 240 181 92 142
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,201 E
qualité régionale (T)
PORCELETS Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,169 à 1,196 E
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer les quantités sont en «tonne» Apport mini maxi
moyen €
moyennes prix départ élevage
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,291 E
Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance -
Les quantités sont exprimées en têtes. Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 229 vendues.
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués. brute non élaborée poids compris - 1,85 2,62 1,92 -0,02 Moyenne départ élevage 0,851 E (-0,008)
Les prix sont en «€/kg», entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,846 à 0,858 E
Prix Prix Prix Var.
les quantités sont en «la pièce» Apport Moyenne transportées 0,850 E (-0,003)
(sauf indications contraires) mini € maxi € moyen € moy.€
UNIQUE
S Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,848 à 0,852 E
N COMM - 2,17 2,67 2,25 +0,02
PORCELET 25 KG COURS NO poids 10 kg environ 30 avril
NC NC NC NC -
Nord-Picardie : le kg
Présentés : 5 816
PORCELET POST SEVRAGE Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,185 E (+0,004)
- NC NC NC -
7 kg Nord-Picardie “pièce” avec pointe, poids compris entre - 2,64 3,29 2,96 +0,04
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,205 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,165 à 1,196 E
avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions sans plat de côtes d’épaule, - 2,33 3,27 2,43 +0,15 prix départ élevage
et communications sont interdites poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,290 E
4 MAI 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Marché plombé
avant les fériés
 du 23 au 29 avril 30 avril
BREBIS Ciré Couvert Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
U - - 2,61 tion communautaire de la catégorie «A» en
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R - - + 30 kg 2,47 Cours hors taxe en Euro/. La semaine dernière a été très mande des zones de villégiature
O 1,71 2,15 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,91 e compliquée pour la filière œuf. était terne. Dans ce contexte,
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,54 e
Les acheteurs n’étaient pas au pour éviter d’accumuler les
16 U 7,27 7,25 19 à 7,04 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,49 e
rendez-vous sur le marché du stocks, les opérateurs n’ont eu
à 19 kg R 6,90 6,88 22 kg 6,62 Petits (-53 g) les 100 pièces -
calibré. Les grossistes de la ré- d’autres choix que d’orienter les
O 5,72 5,70 6,02 gion parisienne se montraient œufs à l’industrie, dont les be-
prudents durant cette fin de mois soins étaient amplement satis-
Parthenay 18 avril VOLAILLES et cette période de vacances sco- faits, ou à l’export, aux prix de
BREBIS E Variation E Variation
Marché de Deinze laires, les centres de condition- concessions tarifaires. Les cours
U 1,00 = plus de 1,10 =
29 avril nement étaient très méfiants ont nettement baissé en toutes
moins de 60 kg R 0,85 = 60 kg 0,95 =
Prix e/100 kg Evolution compte tenu de la perspective de catégories, y compris en plein-air.
O - - - -
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets (belplume y compris) 86-88 = la succession des fériés et la de- Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
Poules brunes 4-6 =
E - - - -
Poules blanches 0-0 = Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,40 -0,10 38 à 3,35 -0,10
Reproductrices en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R 2,90 -0,10 44 kg 2,75 -0,10 (poids vivant moins 2%)
54-56 =
10,5
O - - - - Tous les prix sont côtés hors TVA 2015-2016
Gras U.R.O
Min de rungis 9,3 2016-2017
Sancoins 18 avril
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 2 mai 2017-2018
Mini e Maxi e 8,1
U 1,04 +0,23 plus de 1,17 +0,04
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,70 5,70
6,9
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 5,7
Poulets entier France label 3,40 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,44 +0,01 38 à 3,48 -0,01 4,5
R - - 44 kg - - Coqs France standard 2,15 2,40 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23 25
Canards entier de Barbarie Source : Les Marchés
O - - - - 3,50 4,00
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 23 au 29 avril
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher,
INFORMATION : «Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Le Syndicat Agricole). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues
Races légères < 360 kg — — tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir».
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) Bovins maigres (au 30 avril) : Cours reconduits
et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Produits laitiers :
rajeunir les consommateurs
La consommation des produits lution des modes de consom- dice croisant le nombre d’ache- bébé se tournent vers les petits Par ailleurs, les conditionne-
laitiers se tasse légèrement dans mation. L’architecture des repas teurs et la fréquence d’achat) des suisses et les yaourts aux fruits, ments nomades sont plébiscités
l’ensemble. Néanmoins les pro- évolue et la succession entrée, fromages apéritifs a progressé de elles achètent 29 % des volumes par les parents, que ce soit sous
duits les plus adaptés aux nou- plat, fromage, dessert s’impose 1,8 % entre 2016 et 2017, celui des sur ces produits alors qu’elles la forme de yaourts en gourdes
veaux usages, snacking, apéri- de moins en moins. Les entrées fromages à consommer chauds ne comptent que pour 9 % des ou de petits suisses en tube.
tifs, consommation nomade, perdent du terrain face à l’apé- de 4,1 % et celui des fromages à ventes des ultra frais en général. En s’adaptant aux familles, le
séduisent les jeunes générations, ritif et les plateaux de fromages, consommer frais de 7,8 %. Quand les enfants grandissent, secteur des produits laitiers
qui se détournent du classique tout comme les desserts, sont les ménages se ruent sur les peut jouer d’une pierre deux
plateau de fromage. moins consommés. Selon Kantar, S’adapter aux familles yaourts à boire, les familles avec coups, limiter l’érosion des
96,2 % des Français consom- l’absence de fromage a concerné Ce sont les moins de 35 ans sans un enfant ou un ado achètent achats et séduire les plus jeunes
ment des produits laitiers et ils 13 millions de repas par semaine enfant qui se détournent le plus 58 % des volumes de la catégorie, qui seront les consommateurs
en consomment en moyenne de plus entre 2014 et 2017. Pour des produits laitiers, notamment contre seulement 35 % des vo- de demain.
10,5 fois par semaine selon les la suppression des desserts, c’est au dîner. Ils se laissent aussi sé- lumes de l’ultra-frais en général. Virginie Pinson (Les Marchés)
données de Kantar Worldpanel 23,4 millions de repas de plus duire par les boissons végétales
pour l’année 2017. Si ces chiffres entre 2014 et 2017. Le plateau au soja, au riz, aux amandes ou Typologie des acheteurs du rayon ultra frais
montrent que les produits lai- de fromages reste certes présent à l’avoine. Ces boissons repré- Part des volumes achetés en 2017.
tiers sont largement plébiscités, dans plus de 37 % des repas, mais sentent 6,5 % de leurs achats de Famille avec un ado ou
ils n’en sont pas moins en repli c’est surtout le fait des consom- lait contre 3,2 % pour l’ensemble jeune adulte 16 %
par rapport à 2014, où ils étaient mateurs les plus âgés. Ainsi, la des Français.
96,8 % à en consommer chaque moitié des repas pris par des plus Pour séduire les jeunes consom-
semaine à raison de 11 produits de 65 ans comporte un plateau de mateurs de nouveau, les indus- Ménages sans enfants 56 %
en moyenne. En cinq ans, le fromage, contre 29 % des repas triels doivent privilégier plusieurs
nombre de produits laitiers ache- des moins de 20 ans. C’est un vrai axes, à commencer par le bio qui Famille avec un
tés par les français a ainsi dimi- problème pour ce produit qui plaît surtout aux familles avec enfant 19 %
nué, passant de 289 produits en sort peu à peu des habitudes de bébé mais aussi à celles avec en-
2013 à 279,4 en 2017. Le budget la clientèle de demain, explique fant ou adolescent. Selon Kantar,
moyen s’est aussi tassé, alors qu’il Kantar. Néanmoins les nouveaux la clé du succès du rayon des ul-
atteignait 522,20 € en 2013, il se usages du fromage, que ce soit en tra-frais laitiers et la grande diver- Famille avec un bébé 9 %
situait à 517,40 € en 2017. snacking, à l’apéritif ou en cuisine sité des produits qui permettent
C’est le fromage qui est le plus font preuve de dynamisme. Ainsi d’accompagner la croissance des Source : Kantar Worldpanel - élaboration Les Marchés
bousculé, notamment par l’évo- le Consumer Reach Point (un in- enfants. Ainsi, les familles avec