Sunteți pe pagina 1din 4

IV 11 MAI 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : reprise
CÉRÉALES 4 mai ALIMENTATION ANIMALE Les cotations du blé tendre sur les places hexagonales se sont légè-
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 2 mai rement raffermies du lundi 30 avril au vendredi 4 mai, dans le sillage du mar-
Blé tendre Récolte 2017 SONS ET ISSUES €/t
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
ché à terme européen. Les cours de la céréale sur son homologue états-unien
Sons fins - départ région parisienne 119-121 ont, quant à eux, perdu du terrain, sur la période. Aux États-Unis, si l’USDA
Moselle meunier mai-juin 157,00 T
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne TOURTEAUX estime les conditions de culture d’hiver “bonnes à excellentes” dans 33 % des
Rouen 76/220/11 mai-juin 162,50 N Soja Lorient 401 cas en semaine 17, en hausse de 2 % par rapport à la semaine précédente,
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 194 elles sont en baisse de 21 % par rapport à l’an dernier à pareille époque.
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl mai-juin 148,50 NC
fourrager mai-juin 145,50 NC
Colza - Rouen 263 L’observatoire des cultures de la FAO (Amis) projette la production mondiale
Marne BPMF mai-juin 151,00 NC
PULPES BETTERAVES de blé tendre 2018-2019 à 746,6 Mt au 3 mai (757,9 Mt en 2017-2018). La
fourrager mai-juin 147,00 NC Aisne - semaine écourtée par le 1er mai n’a guère été favorable aux transactions. Les
Aisne meunier 76 kg/hl mai-juin 152,00 NC Somme - Oise - vendeurs veulent faire de la place dans leurs silos avant la récolte, mais les
fourrager 76 kg/hl mai-juin 148,00 NC Marne 155 acheteurs ne sont pas pressés. Dans les champs hexagonaux, les conditions
Aube meunier mai-juin 150,00 NC
fourrager mai-juin 146,00 NC
LUZERNE DESHYDRATEE de culture sont jugées “bonnes à très bonnes” dans 78 % des cas en semaine
Orge fourragère Récolte 2017 Départ Marne 170 17 (77 % en semaine 16, 75 % en 2017), selon Céré’Obs.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne PSC
Rouen 62-63 kg/hl mai-juin 166,50 N Manioc Lorient - Orge de mouture : hausse continue des cours
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem 161 Du lundi 30 avril au vendredi 4 mai, les prix de l’orge de mouture
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl mai-juin 155,00 à 156,00 N
Maïs Récolte 2017
sur les places françaises ont gagné du terrain, dans le sillage du blé tendre,
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne PAILLES ET FOURRAGES sur un marché international dynamique. Selon Céré’Obs estime en semaine
Bordeaux mai-juin 154,50 N 3 mai 17 les conditions de culture “bonnes à très bonnes” en orge d’hiver dans 74 %
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne PAILLES DE BLE des cas (73 % en semaine 16, 68 % en 2017).
Rhin mai-juin 167,00 N
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Eure/Eure-et-Loir mai-juin 143,00 NC
Orges de brasserie : raffermissement des variétés de prin-
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 100,00 €/t temps
Maïs Récolte 2018
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles pickup (départ champ) 25 kg n.p. En orges de brasserie, les cotations des variétés de printemps sur le
Bordeaux oct.-déc. 162,00 A Nord-Est : marché physique français ont renchéri du lundi 30 avril au vendredi
Colza Récolte 2017 4 mai, conséquence d’une bonne demande sur la récolte 2018. Dans les par-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles de 20-25kg sous abri inc.
Rouen mai-juin 335,00 à 337,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg celles, Céré’Obs estime en semaine 17 que les conditions de culture “bonnes
inc.
Huningue/Ottmarsheim mai-juin 340,00 N sans abri à très bonnes” en orge de printemps s’élèvent à 80 % (81 % en semaine 16,
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg 85,00 à 77 % en 2017).
Moselle mai-juin 343,00 N sous abri 105,00 €/t
Maïs : cours toujours haussiers
OLÉO-PROTÉAGINEUX Les cotations du maïs sur le marché physique français se sont lé-
SUCRE
Colza Récolte 2018 gèrement appréciées du lundi 30 avril au vendredi 4 mai, dans le sillage des
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations (Londres) 8 mai
marchés à terme européen et états-unien. Au Brésil et en Argentine, la séche-
Rouen juil.-août 335,00 N
Pois Récolte 2017
Terme Août 2018 : 391,71 F/T resse affecte les productions locales. Le retard des emblavements aux États-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Unis inquiète, car ils sont effectués à seulement 17 % en semaine 17, (32 % en
Rouen Pois jaune mai-juin 186,00 N CHEZ NOS VOISINS 2017 à pareille époque), selon l’USDA. Dans l’Hexagone, les semis sont effec-
fourrager inc. 4 mai tués à 57 % en semaine 17 (84 % en 2017 à pareille époque), selon Céré’Obs.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : Le marché vendeur ne trouve guère preneurs. Côté fondamentaux, la FAO
Eure/Eure-et-Loir Pois jaune inc. C projette les stocks mondiaux 2018-2019 à 226,9 Mt en mai (254,2 Mt en avril).
Blé tendre
fourrager mai-juin 178,00 TC
Aisne fourrager mai-juin 170,00 NC Mai 182,00
Marne fourrager mai-juin 170,00 NC Juin 182,00
Colza : des retournements de parcelles à prévoir ?
Haute Marne fourrager mai-juin 170,00 NC Les prix du colza sur les places hexagonales renchérissent du lun-
Juillet 183,00
Pois Récolte 2018 di 30 avril au vendredi 4 mai, compte tenu des mauvaises conditions météo
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Août-décembre 178,00 dans plusieurs zones de production hexagonales (dans la Marne et les pays de
Rouen Pois jaune août-sept. 208,00 N Orge UE Loire). Terres Inovia note un grand nombre de champs dans l’Est touchés par
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Mai 182,00 des avortements de boutons floraux et de siliques, liés au gel et aux attaques
Eure/Eure-et-Loir fourrager août-sept. 180,00 TC
Juin 182,00 d’insectes. La question de retourner des parcelles se pose. Côté échanges,
Juillet 165,00 acheteurs et vendeurs hésitent à se positionner, pénalisant les affaires en
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 173,00 France, tout comme la semaine écourtée par le 1er mai. Quelques affaires
Récolte 2017 Récolte 2016 sont cependant rapportées dans l’Est. Les cours des tourteaux de colza se
25 avril
Mois de : 244,4 Mini : 100 sont globalement raffermis, ce qui a freiné les velléités acheteuses.
213,2 BELGIQUE
Mars 2018 (-1,1) Maxi : 320
En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 241,2 Mini : 100
(+1,4) Maxi : 320 212,3 Blé meunier (76/220/12) : 176,00 Tournesol : tendance haussière
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 171,00 En tournesol, la demande se maintient en qualité oléique, déclen-
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 178,00 chant des transactions. Les cours gagnent 5 €/t en rendu Saint-Nazaire. Ils
sont stables en rendu Bordeaux. Les cours des tourteaux de tournesol se sont
MATIF BLÉ MEUNIER appréciés, à l’image de ceux du colza, sur un marché peu animé.
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
Soja : nouvelle baisse des cours
Echéance 26/04/18 27/04/18 30/04/18 02/05/18 03/05/18
Les cours du soja sur Chicago se sont dépréciés sur la période al-
Mai 2018 166 166,25 168,25 171 171,75
lant du lundi 30 avril au vendredi 4 mai. Les tensions commerciales Chine/
Sept. 2018 169,75 169,75 172 174,75 175,25
États-Unis persistent, et la visite d’une délégation états-unienne en Chine en
Déc. 2018 173 172,5 175,25 177,75 178,25
semaine 18, afin de trouver des solutions au conflit, n’a pas suffi à rassurer
Mars 2019 176 175,75 178,25 180,25 180,75
Mai 2019 178,25 178,25 179,75 181,75 182,25
le marché. Côté fondamentaux, La FAO a révisé à la baisse les stocks plané-
Sept. 2019 176 175,5 176,75 177,25 178,25
taires entre avril et mai, passant de 42 Mt à 40,8 Mt sur 2017-2018. Les prix
Déc. 2019 178,25 177,75 179 179,5 180,5 des tourteaux de soja sur les ports bretons perdent du terrain, dans le sillage
Mars 2020 180,25 180 181 180,25 181,5 de son homologue sur le marché à terme états-unien, sur un marché calme
Mai 2020 181,75 181,75 183,5 183,25 183,75 en cette semaine du pont du 1er mai.
Sept. 2020 181,75 181,75 182 181,75 181,75
Volume 53 785 45 972 62 065 84 618 77 100 Déshydratés : pas de changement
PO 266 025 267 571 254 550 255 464 264 497 Les cours des luzerne et pulpe de betterave déshydratées sont sans
changement du lundi 30 avril au vendredi 4 mai. On enregistre quelques af-
faires, en tous produits, sur l’ensemble des périodes.

Pailles et fourrages : renchérissement


JC GUTNER

Les cours des pailles sont nominalement reconduits en Centre/Bas-


sin parisien, du lundi 30 avril au vendredi 4 mai. Les vendeurs nettoient les
fonds de tiroir en cette fin de campagne commerciale.

MATIF COLZA - PARIS Sucre : poursuite de la tendance baissière


Les cours du sucre sur le places de New York et de Londres ont
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
Echéance 26/04/18 27/04/18 30/04/18 02/05/18 03/05/18
continué à s’effriter, du lundi 30 avril au vendredi 4 mai. L’Inde va recom-
Août 2018 345,5 343,25 344,75 348,75 349
mencer à exporter du sucre après plusieurs années d’importation, souligne
Nov. 2018 350 349,25 350,5 354,25 355,25
les analystes de marché. Des récoltes abondantes sont ainsi attendues chez
Févr. 2019 354,75 353,25 355 358,5 359,5
les principaux producteurs, à savoir le Brésil, l’Inde, l’Union européenne et
Mai 2019 356,5 353,5 355,75 360 361,5 la Thaïlande.
Août 2019 349 345,75 350,75 354,75 355,25 Coproduits : fermeté en drêche de maïs et corn gluten feed
Nov. 2019 353,5 345 352 356 356,5
Les cours des poudres de lait et de lactosérum sont nominalement recon-
Févr. 2020 356 347,5 354,5 358,5 359
duits cette semaine, faute d’échanges rapportés pour des livraisons spot. En
Mai 2020 359 350,5 357,5 361,5 362
GABRIEL OMNÈS

drêches de maïs, les cotations ont bien progressé, en sympathie avec les tour-
Août 2020 359 350,5 357,5 361,5 362
teaux (soja spécialement). Néanmoins, la demande n’est pas débordante, la
Nov. 2020 inc. inc. inc. 361,5 362
forte volatilité des prix empêchant les acheteurs d’y voir clair. Ajoutons à cela
Volume 7 563 6 934 4 848 7 404 10 051
que bon nombre d’opérateurs sont en vacances. Le constat est le même du
PO 66 527 68 104 67 879 67 778 69 974
côté des corn gluten feed.
11 MAI 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Les travaux de plantation s’accélèrent avec l’amélioration des condi-
Prix au kg sauf précision 7 mai 8 mai
tions météos. L’activité à l’industrie reste active autour de la Fontane Moyen € Francfort industrie (25 t)
et les cours s’établissent clairement à 60 €/T. Le marché reste donc Carottes cat. 1 - sac 10 kg 0,65 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 5,50
ferme pour cette variété. Les exportations vers les destinations du Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 9,00
juin 2018 5,90
Sud (Espagne et Italie) se poursuivent, alors que les flux vers l’Europe Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 nov. 2018 10,50
de l’Est se réduisent, les besoins étant couverts pour l’essentiel. Les Epinards 2,00 avril 2019 15,80
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 8,30 juin 2019 -
cours sont toujours disparates selon la disponibilité et qualité propo- Navets violet rond 1,50
sé. Certains opérateurs tentent de réduire les échanges à défaut de Charlotte cat. 1 0,60
Chérie cat. 1 0,65
pouvoir trouver la qualité demandée. Sur le marché intérieur, le com- Poireaux France cat. II 1,50 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
merce reste stable sans nervosité mais suffisamment pour répondre Radis - la botte 0,70 7 mai
à un marché où l’offre est moins présente en raison des travaux dans Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,25 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg -
les champs (y compris à l’exportation). Quel que soit le marché, les Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g 1,60
Bas Haut Moy. Var.
plus beaux lots restent recherchés sur un marché très ferme, alors Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 AGATA
Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg 1,20
qu’en parallèle, les lots de qualité inférieure continuent à peser sur France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 350 420 390 =
les prix. France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 330 460 375 =
Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille MIN DE LOMME BINTJE
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 3 mai
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 105 =
Prix
Chou-fleur : fluide Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
moyen France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 95 =
mini maxi
Le marché breton est resté fluide, en semaine 18. Les apports jour- (Euro) France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 160 115 =
Salades
naliers ont conservé un bon rythme pour la période (477.600 têtes, France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 150 105 =
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) NC NC 1,25
jeudi). Mais la bonne demande à l’export a continué de soutenir les ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 0,80 1,00 0,90 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 110 210 140 =
ventes, contribuant ainsi au maintien de niveaux de prix fermes. ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 0,95 1,10 1,00 CHARLOTTE
LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,80 0,75
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 550 440 =
Concombre : très actif LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,80 0,75
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 340 520 430 =
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,80 0,75
L’annonce d’un week-end estival a reboosté le marché : la demande
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,90 0,80 VARIÉTÉS DE CONSERVATION
s’est montrée bien présente, voire forte, selon les régions, portée par Légumes et herbes aromatiques Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 100 120 115 =
de nombreuses actions promotionnelles en magasins, ce qui a favori- ÉCHALOTE France cat.I 0,75 0,90 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 90 110 105 =
sé de nouvelles hausses des prix. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,27 0,30 0,28
PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,80 0,70 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 110 130 125 =
Légumes fruits et graines
Courgette : une offre mesurée CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,70 0,90 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 100 120 115 =

Les volumes du Sud-Est ont faiblement augmenté, ces derniers jours COURGETTE verte France cat.I 14-21cm colis 5kg NC NC 1,35
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 120 200 150 =

(autour de 250 t/j), du fait de la fraîcheur du climat et d’un fort mis- TOMATE anciennes Noire de Crimée France cat.I colis 3kg 3,20 3,50 3,30 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
tral. La demande, en revanche, s’est montrée plus intéressée par le TOMATE cerise France grappe extra 5,20 5,80 5,45 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
TOMATE côtelée aumônière France 2,50 2,80 2,65
produit d’origine France, permettant ainsi la tenue de cours fermes. France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 130 240 180 =
TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,70
TOMATE ronde France grappe extra 1,95 2,05 2,00 France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 140 250 190 =
Salade : une demande intéressée Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 140 250 190 =
Une bonne demande de réapprovisionnements a été observée, en fin CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,65 0,80 0,70 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 150 260 200 =
de semaine 18, à l’approche du long week-end du 8 mai. Les prix ont CAROTTE France sable cat.I 0,80 1,00 0,95
ÉPIDERME ROUGE
CÉLERI-RAVE France 0,65 0,80 0,75
été globalement reconduits. NAVET rond primeur Nantes 1,50 1,80 1,60 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 350 450 390 =
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 380 =
0,65 0,82 0,75
Poireau : début de saison cat.I +35mm carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée
La campagne du poireau primeur s’est amorcée, en région nantaise. 0,90 1,00 0,95
L’intérêt de la demande et le niveau encore limité de la production ont
cat.I grenaille carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée
POMME DE TERRE INDUSTRIE
0,60 0,80 0,75 9 mai
autorisé le maintien de cours fermes. cat.I 50-75mm carton 12,5kg consommation
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,20 0,30 0,25 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
Tomate : reprise POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,45 0,50 0,48 Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
Des baisses tarifaires ont été enregistrées, en début de semaine 18, tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation les cotations en pommes de terre.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée Prix Prix Prix Varia.
dans une ambiance de négoce de réassort, face à une offre concentrée 0,22 0,35 0,30 Les prix sont en EUROS
cat.I 40-70mm sac 10kg mini maxi moyen Moy.
sur 4 jours, avec le férié (plus de 1.000 t/j, en Bretagne). Le commerce POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,30 0,40 0,35
BINTJE
RADIS France botte (la botte) 0,65 0,90 0,80
s’est cependant bien réveillé, à l’approche du long pont du 8 mai, sous Bassin Nord non lavée 360g sous eau
Légumes verts, tiges
l’effet de l’annonce d’un temps estival, propice à la consommation de ARTICHAUT Calico France cat.I +13cm colis de 12 1,90 2,30 2,15 +35mm Fritable : la tonne
20,00 25,00 20,00 =

tomate. Et cela s’est traduit par une reprise des cours. ASPERGE blanche France cat.I 16-22mm plateau 4,90 5,10 4,95 CHAIR NORMALE
J.-L.C ASPERGE blanche France cat.I 22+ mm plateau 5,50 6,00 5,65 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
ASPERGE blanche violette France cat.I 16-22mm plateau 4,50 4,90 4,75 sous eau industrie Tout venant 35mm 30,00 60,00 50,00 =
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord ASPERGE blanche violette France cat.I 22+ mm plateau 5,00 5,30 5,10 et + Fritable : la tonne
en euro/kg CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,80 1,00 0,90
POMME DE TERRE Floconable : la tonne NC
2018 2017 2016 CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90
0,4 CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,75 0,90 0,80 FONTANE
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,30 1,80 1,50 +35mm vrac Fritable : la tonne 60,00 60,00 60,00 =
ÉPINARD France cat.I 1,80 2,20 2,05
source : FranceAgriMer - RNM

POIREAU France cat.I colis 10kg 0,70 0,85 0,80


POIREAU France cat.I plateau 5kg 0,75 0,85 0,75
0,3
POIREAU Nord-Picardie cat.I botte 1kg 0,80 1,00 0,85

• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme


de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
centre de Lille au 03 62 28 40 49.
semaines • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
0,1 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Semaine marquée par une forte
diminution de la production • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. (- 24%), les vacances scolaires de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau et un jour férié. En fonction des
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
opérateurs, la semaine est restée
assez calme ou plus dynamique www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
30/04 - - - - - -
S. LEITENBERGER

en fonction du volume dispo- abonnement directement sur ce site,


01/05 - - - - - - nible de chacun et de la qualité - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
du produit. Ainsi, une même auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
02/05 1,29 1,22 1,06 1,08 1,17 1,34 catégorie a pu avoir une grande
variation de prix. Le surplus a • Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
03/05 1,30 1,28 1,13 1,15 1,24 1,40 été dénaturé ou dirigé vers les tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
banques alimentaires. Mais globalement, on assiste à une montée dition par un simple coup de téléphone sur audio-
04/05 1,30 1,31 1,19 1,21 1,28 1,46
des cours, la semaine qui arrive de 3 jours seulement faisant office
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34€ la mn).
Moyenne 1,30 1,27 1,13 1,15 1,23 1,40 de stimulateur.
Source : FranceAgriMer Réseau des nouvelles des marchés (RNM) centre de Lille
VI 11 MAI 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 16 au 22 avril Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 30 avril
Bœufs R - (-) - Génisses U 3,90 (=) ; R 3,45 (=) -
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine
En Viande Vaches U 3,55 (=) ; R 3,25 (=) ; O 2,82 (=) - Jeunes bovins U - (-)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth. ARRAS 26 avril
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg U 3,85 (=) ; R 3,50 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,40 (=) ;
Jeunes bovins U 3,79 (=)
E 4,53 (-0,06) - - - - - - - - - - - - - -
SANCOINS 2 mai
U+ 3,90 (-0,01) 4,23 (-0,05) - - - - - - - - - - - - - Génisses U 3,68 (+0,01) ; R 3,59 (-0,01) - Vaches U 3,53 (-0,02) ; 0 - (-)
FORGES-LES-EAUX 26 avril
U= 3,86 (-0,03) 4,18 (-0,04) - - - - - 4,50 (-0,018) - - 4,78 (+0,04) - - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U 4,07 (-) ; R 3,51- (-) ; O 3,14 (-) – Vaches U
3,76 (=) ; R 3,41 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
U- 3,81 (-0,04) 4,06 (=) - - 3,94 - - 4,21 (+0,01) - 3,85 (-0,02) 4,46 (-0,05) 3,76 (+0,01) 4,12 (-0,02) - - LE CATEAU -
PARVENUS
Vaches U 3,48 (=) ;COR UR3,28 (=)N- Génisses
S NO U 3,68 (=) ; R 3,35 (=) -
R+ 3,79 (-0,032) - - - - - - 3,81 (-0,01) NUS- 3,72 N(+0,03) 4,08 3,67 (+0,03) 3,92 (-0,01) - - Bœufs R 3,13 (=)
PARVE SCENS
IO
S NON CHOLET 30 avril
R= 3,66 (-0,03) - 3,55 - 3,55 - COUR
- MA I
3,64E T DE L’A -
(-0,02) 3,57 (-0,03) - 3,53 (-0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,30 (=) ; R 3,68 (=) ;
8
ON DU
EN RAIS Vaches E 4,85 (=) ; U 4,10 (=) ; R 3,64 (=) ; O 3,40 (=)
R- 3,51 (=) - 3,53 (+0,02) - 3,53 - - - - 3,43 (-0,03) - - - 3,29 - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,84 (-0,03) ; R 3,69 (-0,03)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,47 (-0,03) - - 3,32 - - - - - - - 3,28 (+0,01) - Génisses plus de 350 kg : E 5,15-5,90-5,55 (=) ; U 3,81-5,05-4,30 (=) ;
R 3,53-4,15-3,68 (=)
O= - - - 3,27 (-0,03) - 3,24 3,12 (-0,02) - - - - - - 3,21 (-0,01) 2,93 (+0,04) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,85 (=) ;
U 4,05-4,69-4,40 (=) ; R 3,58-4,00-3,74 (=)
O- - - - 3,27 (-0,01) - - 3,10 (+0,01) - - - - - - - 2,89 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,20-4,55-4,22 (=) ; U 4,02-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,22 (-0,04) - - 3,09 (+0,01) - - - - - - - 2,88 (+0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
2 mai
P= - - - - - - 3,08 (=) - - - - - - - 2,83 (-0,01)
< 200 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - - 200-250 kg : E- U 3,26-3,26 R 3,12-3,24 ;
250-300 kg : E- U 3,15-3,32 R 2,76-3,16 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,91-3,17 R 2,89-2,89 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,76-2,97 R-;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,75-2,94 R-;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 23 au 29 avril Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 581,7 (-0,2) du 23 au 29 avril (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- RROUGE
-;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 3,08 2,70 – E U R O P E U R P E 200-250
O U VE
RRkg : ONUSPE - E NU R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
NON PA E L’ASCENSIO
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,10 2,92 2,55 – COURS 250-300A 6,30 :5,75 4,6E - - 5,21 4,84 U4,47
I ET D
kg 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,65 6,73 5,88 O5,01
D U -8 M7,20 3,75 - - R 2,78-2,87
3,47 3,40 ; -
N 300-350 kg : E 3,01-3,01 U-
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,95 2,75 2,35 – EN RAIS
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,83 2,73 2,20 – Sud - - - - - - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
8,7 6,66 6,01 4,87 8,91 7,52 6,41 5,92 5,05 - 6,15 5,15 5,16 4,37 - - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,62 – Cotation nationale - - - - - 9,45 7,98 6,70 5,97 4,94 8,91 450-500
7,37 6,34kg :5,81 4,85 - 5,84 4,94 U4,78
E 2,66-2,83 4,02 -
2,62-2,71 - R -.3,73 3,79 3,37
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,79 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – RVENUS2,69 N – –
NON PA E L’ASCENSIO LE CATEAU EN CAMBRESIS MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg)COURS AI E–T D 2,54 –
8M Effectif total : 21 - Tendances - observations :
Charolais mâle 12-24 mois ON DU Cotation des veaux
EN(500
RAISkg) – 2,39 – –
cours reconduits.
-
de plus de 10 jours
2 mai
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,60 2,45 –
Croisé Mixte Mixte/Mixte Mixte/Viande Veaux Engraissement
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,42 – –
Mâles Standard 50 à 60 kg 340-380-350 ; 45 à 50 kg 160-220-200 ; 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,92 2,74 –
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,77 2,53 – 40 à 45 kg NC
45 à 50 kg 100-150-120 ; Amenés 159 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,47 – Femelles Standard 50 à 60 kg 200-250-225 ;
40 à 45 kg 50-150-120. A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,23 –
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Laitier
S
RVENU 45 à 50 kg 45-65-60 ; Veaux race Bleue et Croisés 200-360
Mâles Standard 50 à 60 kg NON P; A
80-95-85 VENUS NSION
COURS ON PAR CE
< 40 kg 10-40-30. OURS N AI ET DE L’AS
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES 40 à 45 kg 55-60-50 ;
45 à 50 kg 10-20-15 ;
Gros veauxCindemnes
EN RAIS
ON DU 8 M IBR 100-140
Femelles Standard 50 à 60 kg 20-40-30 ;
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer < 40 kg inc. Très bons veaux non indemnes 100-120
du 30 avril au 6 mai Croisé Laitier Lait/Lait Lait/Viande Lait/Mixte
Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail Mâles Standard 50 à 60 kg NC ; 45 à 50 kg NC ;
• Mâle type viande : 243 (-11) ; Femelle type viande : 164 (-5) 40 à 45 kg NC ; Moyens 30-60
• Mâle type lait 40-45 kg : 109 (+9) ; 45-50 kg : 134 (-8) ; 50-60 kg : 172 (-3) 50 à 60 kg NC ;
Femelles Standard > 60 kg NC ;
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Petits inv.
< 50 kg NC.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 500 465 310 375 470 415 235 325 PORCS
Limousin 500 485 293 389 470 415 235 325
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 310 375 470 415 235 325 du 20 au 26 avril
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,28 S 1,37
RVENU N
Croisé race à viande 450 255 400 295 335 145 285 220 NON PA E L’ASCENSIO
Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes COURS AI ET D1,32 1,41
DU 8 M
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, RAISON
EN Ardennes 1,31 1,40
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 294 240 160 50 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 210 190 155 110 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 477 353 396 249 238 276 — 185 155 — COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 190 46 172 134 109 — — — — — 22 - Plérin 3 mai
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 23 au 29 avril
Présentés : 27 337
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,185 E (-)
Croisé race laitière 265 238 136 188 205 166 114 144
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,205 E
qualité régionale (T)
PORCELETS Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,127 à 1,196 E
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer les quantités sont en «tonne» Apport mini maxi
moyen €
moyennes prix départ élevage
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,285 E
Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance -
Les quantités sont exprimées en têtes. Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 279 vendues.
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués. brute non élaborée poids compris - 1,84 2,56 1,93 +0,01 Moyenne départ élevage 0,850 E (-0,001)
Les prix sont en «€/kg», entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,847 à 0,854 E
Prix Prix Prix Var.
les quantités sont en «la pièce» Apport Moyenne transportées 0,847 E (-0,003)
(sauf indications contraires) mini € maxi € moyen € moy.€
UNIQUE
S Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,847 à 0,848 E
N COMM - 2,16 2,72 2,23 -0,02
PORCELET 25 KG COURS NO poids 10 kg environ 30 avril
NC NC NC NC -
Nord-Picardie : le kg
Présentés : 5 816
PORCELET POST SEVRAGE Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,185 E (+0,004)
- NC NC NC -
7 kg Nord-Picardie “pièce” avec pointe, poids compris entre - 2,66 3,23 2,86 -0,10
base 56 TMP + chartePARVENUS
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille 9,5 et 10,5 kg NON 1,205
SCEENSION
COURS (T)AI ET DE L’A
qualité régionale8M
ON DU
E N RAIS
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,165 à 1,196 E
avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions sans plat de côtes d’épaule, - 2,13 3,16 2,23 -0,20 prix départ élevage
et communications sont interdites poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,290 E
11 MAI 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Produits laitiers : hausse

BREBIS Ciré Couvert
du 23 au 29 avril
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
7 mai
des exportations européennes
U - - 2,61
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R - - S + 30 kg 2,47 Cours hors taxe en Euro/. Sur les deux premiers mois de l’an- sont tassés par rapport à l’an der-
RVENU N née, les exportations européennes nier. Les ventes de poudre de lait
O 1,71 NON PA E L’ASCENSIO
COURS 2,15
A I ET D - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,81 e
AGNEAUX A ON
Ciré
IS DU 8 M
Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,35 e
de produits laitiers ont progressé écrémé sont restées dynamiques,
EN R
16 U 7,27 7,25 19 à 7,04 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,30 e
de 5,2 % en volume et 2,4 % en va- avec 131 548 t, soit 11,7 % de plus
à 19 kg R 6,90 6,88 22 kg 6,62 Petits (-53 g) les 100 pièces -
leur, comparé à la même période en un an. Les bas prix attirent les
O 5,72 5,70 6,02 de 2017, selon le Clal. Les poudres acheteurs, comme l’Algérie dont
de lait infantiles confirment leur les importations ont bondi de
Parthenay 25 avril VOLAILLES tonus avec des envois qui ont 87 %. Les envois de fromages ont
BREBIS E Variation E Variation
Marché de Deinze atteint 93 530 t en deux mois, grimpé de 2,9 %, grâce à une de-
U 1,00 = plus de 1,10 =
29 avril (+ 24,2 %), notamment grâce à la mande dynamique en Suisse et en
moins de 60 kg R 0,85 = 60 kg 0,95 =
Prix e/100 kg Evolution hausse de 42 % des achats chinois. Arabie saoudite.
O - - - -
AGNEAUX Variation Variation
Poulets (belplume y compris) 86-88 = Néanmoins, les prix de vente se Virginie Pinson (Les Marchés)
E E US
Poules brunes 4-6 VEN =
PAR
E - - - -
RS NON
Poules blanches
COU 0-0 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,40 = 38 à 3,35 = en euros/tonne, par semaine
Reproductrices 54-56 =
- 38 kg R 2,90 = 44 kg 2,75 = (poids vivant moins 2%)
5700
O - - - - Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Sancoins 25 avril Min de rungis 4850
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 4 mai
U 1,05 +0,01 plus de 1,27 +0,10 Mini e Maxi e
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,70 5,70 4000
2016
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50 2017
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,40 4,70 3150 2018
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,68 +0,24 38 à 3,71 +0,23
R 3,41 - 44 kg 3,63 - Coqs France standard 2,15 2,40
2300
Canards entier de Barbarie 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20
O - - - - 3,50 4,00
3 kg et + Source : Atla - élaboration Les Marchés

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 23 au 29 avril
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher,
S INFORMATION : «Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
RVENU N Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de-
Poulains lourds foncé — NON PA DE L’ASCENSIO — qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
COURS AI ET Calais (Le Syndicat Agricole). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
8 M
Chevaux d’âges ON DU
EN RAIS La grande majorité des informations contenues pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Races légères < 360 kg — — tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir».
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) Bovins maigres (au 7 mai) : Situation stable au vu de l’activité réduite à venir cette
et communications sont interdites semaine.

➜ Analyses des marchés des productions animales

Fromages de brebis : une consommation


à plusieurs vitesses
Rebond de la collecte, crois- séduire les Français. C’est égale- lantique (+ 1 %), la production pagne 2017-2018 (de novembre à fort ont notamment été produites,
sance de l’activité industrielle… ment le cas de fromages persillés recule en Corse (- 7 %). La re- janvier), FranceAgriMer estime à soit 1 % de plus qu’un an plus tôt.
La filière lait de brebis française (- 2,6 %). Le Roquefort, qui re- prise de la collecte française 13 846 tonnes les fabrications de Si les volumes d’Ossau-Iraty ont
connaît un début d’année plutôt présente 31,4 % des volumes de devrait se poursuivre à court et fromages de brebis, soit 4,6 % de pour leur part augmenté de 1,5 %
tonique en termes de production, fromages pur brebis achetés, est moyen terme au regard du dé- plus en un an. Une progression à près de 1 549 tonnes, les autres
malgré une consommation en notamment en perte de vitesse, veloppement du cheptel laitier. qui intervient après une cam- fromages à pâtes pressées non
demi-teinte. Une tendance qui avec des tonnages en repli de Selon Agreste, 14 000 agnelles de pagne 2016-2107 synonyme de cuites ont été quelque peu dé-
pourrait se prolonger à moyen 2,4 %. Des pertes qui sont en renouvellement et 3 000 brebis sursaut de la production (+ 0,3 % laissés (- 1,1 % à 2 788 tonnes).
terme. partie compensées par un regain laitières supplémentaires étaient à 56 842 tonnes). En cumul sur A noter qu’outre les fromages, le
La consommation française de d’activité à l’export, avec des en- recensées en novembre dans janvier et février, la tendance est lait de brebis affiche de bons ré-
fromages de brebis s’affiche plu- vois en hausse de 1,7 % sur un l’Hexagone, compensant aisé- à une hausse des fabrications de sultats sur le segment de l’ultra
tôt en demi-teinte depuis le début an selon FranceAgriMer, dont ment la baisse de 4 000 agnelles fromages de l’ordre de 3,8 % à frais ; + 17,4 % à 2 162 tonnes.
de l’année. Selon les derniers rele- + 4,3 % en Espagne, + 36,1 % aux saillies. A noter que cette reprise 14 969 t. 5 420 tonnes de Roque- Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
vés FranceAgriMer-Kantar Wor- Etats-Unis et + 14,7 % vers les des effectifs ne se retrouve qu’en
ldpanel, si les achats des ménages autres pays tiers. Seuls les ventes Espagne où le nombre de brebis Evolution de la collecte française de lait de brebis
se sont repliés de 1,8 % en cumul au Royaume-Uni et à l’Allemagne et d’agnelles saillies augmente de En millions de litres.
du 25 décembre au 15 avril par ont reculé, de 3,6 % et 6,6 % res- près de 1 %. A l’inverse, la décapi- 50,0
rapport à la même période un an pectivement. talisation reste de mise dans les
plus tôt, cela cache d’importantes En parallèle, la collecte laitière se autres grands bassins de produc- 2017
disparités selon le fromage consi- ressaisit. Le rebond observé de- tion communautaires, comme 37,5
déré. Le regain d’intérêt a été par- puis le mois d’août tend à s’accé- ne Roumaine (- 1 %), en Grève 2018
ticulièrement marqué pour l’Os- lérer. Sur les trois premiers mois (- 3 %) et en Italie (- 1 %).
sau-Iraty (+ 4,5 %), les fromages de la campagne 2017-2018 par 25,0
à pâte fraîche (+ 3,4 %) - soutenus rapport à la même période un an Hausse de l’activité
par le segment des Féta et assi- plus tôt, la hausse atteint 4,2 %, industrielle
milés (+ 8,2 %) - et les fromages ce qui représente 72,6 millions Entre une consommation natio- 12,5
fondus (+ 21,5 %). A l’inverse, de litres de lait collectés. Un dy- nale et une demande export plu-
les autres fromages de Pyrénées namisme qui ne se retrouve pas tôt correcte et une collecte qui
(- 5,2 %), les tommes (- 11,2 %) partout sur le territoire. D’ac- s’accroît, les industriels voient 0,0
et les autres fromages à pâte pres- tualité dans le rayon Roquefort leur activité se développer. Sur Janv. Mars Mai Juill. Sept. Nov.
sée non cuite (- 6,4 %) peinent à (+ 4 %) et dans les Pyrénées-At- les trois premiers mois de la cam- Source : FranceAgriMer, élaboration Les Marchés