Sunteți pe pagina 1din 4

IV

31 AOÛT 2018

JC GUTNER

COURS & MARCHES

Productions végétales

CÉRÉALES

   

28 août

   

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

Observations

meunier

oct.-déc.

193,00

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

76/220/11

août-déc.

198,50

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

BPMF 76 kg/hl

août-déc.

190,00

NC

meunier

août-déc.

191,00

NC

     

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

62-63 kg/hl

sept.-déc.

199,50

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl

oct.-déc.

192,50

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

62-63 kg/hl

août-déc.

190,00

NC

63 kg/hl mini

août-déc.

188,00

NC

62-63 kg/hl

août-déc.

189,00

NC

     

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 
 

oct.-déc.

173,00

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 
 

oct.

175,00

N

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 
 

oct.-déc.

176,00 à 178,00

NC

     

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

Observations

 

août-sept.

361,00

N

     

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

Observations

 

août-sept.

370,00

N

     

Récolte 2018

Spécifications

Échéance

Euro/tonne

 

fourrager

août-déc.

215,00

NC

fourrager

août-déc.

215,00

NC

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

Blé tendre

Fob

Moselle

Rendu

Rouen

Départ

Eure/Eure-et-Loir

Marne

Orge fourragère

Rendu

Rouen

Fob

Moselle

Départ

Aisne

Eure/Eure-et-Loir

Marne

Maïs

Rendu

Bordeaux

Fob

Rhin

Départ

Eure/Eure-et-Loir

OLÉO-PROTÉAGINEUX

Colza

Rendu

Rouen

Colza

Fob

Moselle

Pois

Départ

Marne

Aisne

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

Récolte 2017

Récolte 2016

252,0

Mini : 130 Maxi : 320

222,4

(+7,6)

243,6

Mini : 100 Maxi : 320

212,3

(+2,4)

 

(source Cipalin)

Mois de :

Avril 2018

Récolte complète

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières

ALIMENTATION ANIMALE

 

24 août

SONS ET ISSUES

/ t

Sons fins - départ région parisienne

148-150

TOURTEAUX

 

Soja Lorient

340

Tournesol Saint Nazaire

200

Colza - Rouen

264

PULPES BETTERAVES

 

Aisne

-

Somme - Oise

-

Marne

inc

LUZERNE DESHYDRATEE

 

Départ Marne

inc

PSC

 

Manioc Lorient

-

Corn gluten feed - Lestrem

-

PAILLES ET FOURRAGES

 

24

août

PAILLES DE BLE

 

Centre Bassin Parisien : Atitre indicatif

 

Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg

n.

p.

Balles pickup (départ champ) 25 kg

n.

c.

Nord-Est :

 

Balles de 20-25kg sous abri

n.

c.

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sans abri

n.

p.

Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg sous abri

n.

c.

SUCRE

(Londres)

 

28

août

Terme OcT. 2018 : 368,96 F/T

 

CHEZ NOS VOISINS

 
 

24

août

PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :

Blé tendre

Septembre

215,00

Octobre-décembre

216,00

Janvier-mars

221,00

Janvier-juin

222,00

Orge UE

Septembre

216,00

Septembre-décembre

217,00

Janvier-mars

223,00

Janvier-juin

224,00

 

22 août

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

Blé meunier (76/220/12) :

212,00

Blé fourrager (72/73kg/hl) :

210,00

Orge (62/63kg/hl kg) :

215,00

MATIF BLÉ MEUNIER

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

Echéance

17/08/18

20/08/18

21/08/18

22/08/18

23/08/18

Sept. 2018

211,50

209,00

204,50

205,00

204,00

Déc. 2018

214,75

211,75

206,75

206,75

205,75

Mars 2019

215,75

213,25

208,25

208,50

207,25

Mai 2019

216,50

213,75

209,00

209,25

208,25

Sept. 2019

197,00

194,00

190,50

190,25

189,75

Déc. 2019

199,00

196,00

192,50

192,75

192,00

Mars 2020

200,50

197,75

194,25

194,25

194,00

Mai 2020

200,75

198,00

194,50

194,50

194,25

Sept. 2020

193,50

192,00

190,25

188,00

185,75

Déc. 2020

195,00

194,25

192,50

190,25

188,00

Volume

80901

32431

53836

60919

33371

PO

441457

460950

449558

451377

446912

PO 441457 460950 449558 451377 446912 GABRIEL OMNÈS MATIF COLZA - PARIS   1 lot :
GABRIEL OMNÈS
GABRIEL OMNÈS

MATIF COLZA - PARIS

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

17/08/18

20/08/18

21/08/18

22/08/18

23/08/18

Nov. 2018

383,75

384,25

381,50

376,75

374,75

Févr. 2019

382,25

382,25

379,50

376,75

373,75

Mai 2019

382,50

382,25

379,25

376,50

373,00

Août 2019

366,75

367,25

364,25

361,00

358,75

Nov. 2019

370,50

370,25

368,25

365,25

363,00

Févr. 2020

373,50

375,00

370,25

368,75

367,50

Mai 2020

371,75

372,50

367,75

365,00

362,00

Août 2020

372,25

373,00

367,75

365,00

362,00

Nov. 2020

372,25

373,00

367,75

365,00

362,00

Févr. 2021

372,25

373,00

367,75

365,00

362,00

Volume

6579

4766

6404

8646

9744,00

PO

90339

92217

91796

92404

94946

Blé tendre : baisse et production Après l’escalade des annonces de rétorsion, l’espoir avait point sur les mar- chés avec la promesse de rencontres pour amorcer une désescalade. Sauf qu’il n’y a pas eu de rencontre, créant de l’incertitude. Et ça, c’est ce que les marchés détestent par-dessus tout. La Chine vient même de déposer une plainte contre les Etats-Unis auprès de l’OMC sur l’affaire des droits de douane. Les tensions, et la volatilité qui va avec, risquent de peser encore de longs mois sur les marchés. Pour ce qui concerne le blé, plus parti- culièrement, des questions demeurent encore sur la production russe et la capacité de ce pays à conserver son rang de super exportateur sur la

campagne en cours. Le boisseau de blé a terminé à 499,25 cts $ le lundi

27

août contre 514,75 cts $ le vendredi 24 août et 542,25 cts $ le lundi

20

août (pratiquement -8 % du lundi au lundi). En Europe, le rendu Rouen

affichait 198,50 /t lundi 27 août contre 201,50 /t le vendredi 24 août et 211 /t le lundi 20 août (près de - 6 %). Enfin, sur le marché à terme Euronext, le contrat affichait 197 /t ce lundi 27 août contre 200,75 /t le vendredi 24 août et 209 /t le lundi 20 août.

Orge de mouture : maintien de primes portuaires élevées

Les orges se sont comportées comme le blé tendre et les cours ont donc cédé du terrain. Ce lundi 27 août, le cours s’établissait à 199,50 /t contre 203 /t le vendredi 24 août et 211 /t le lundi 20 août.

Orges de brasserie : recul et stabilisation Le manque d’offre dans le nord-UE a également joué un rôle de maintien des primes à un haut niveau. L’orge de brasserie fob Creil pour la varié-

té de printemps Sebastian cotait donc 246 /t le lundi 27 août, au même

niveau que le vendredi 24 août mais en recul (248 /t) par rapport au

lundi 20 août.

Maïs : également à la baisse

L’estimation de production de la Bourse aux céréales de Buenos Aires ressort à 30,2 Mt de grains, plus faible que la prévision USDA à 33 Mt.

En Argentine, on estime que les semis 2018-2019 atteindraient 5,8 Mha, contre 5,4 Mha l’an passé. Cette augmentation des surfaces s’expliquerait

à la fois par des raisons agronomiques et économiques. L’USDA table sur

5 Mha. A signaler aussi que les monnaies argentine et brésilienne faiblis-

sent toujours face au dollar. Aux Etats-Unis, le tour de plaine ProFarmer

confirme des rendements en hausse par rapport à l’an passé. Le Conseil international des céréales estime une production en UE inférieure à la moyenne (60,4 Mt), du fait de rendements plus faibles et de transferts

du grain vers le fourrage. En France, c’est le manque d’eau qui fait l’ac- tualité : 61 % des surfaces sont estimées dans de «bonnes à très bonnes»

conditions de culture par Céré’Obs. Elles restent très hétérogènes entre régions mais aussi, en leur sein, entre maïs irrigués et non irrigués. A Chicago, on est passé de 362 $/boisseau le lundi 20 août à 348,50 cts $/ boisseau le vendredi 24 août avant de terminer à 346,75 cts $/boisseau ce lundi 27 août. En Europe, le rendu Bordeaux clôture à 173 /t ce lundi

27 août, contre 176 /t vendredi 24 août et 184 /t lundi 20 août. Le contrat

à terms Euronext est passé de 189,50 /t le lundi 20 août à 183,50 /t le

vendredi 24 août avant de se replier encore à 180 /t ce lundi 27 août août.

Colza : toujours la baisse Sous la pression des marchés exportateurs d’oléagineux, les prix du colza sur le marché à terme européen ont atteint la semaine dernière un niveau suffisant pour provoquer l’importation de colza ukrainien et de canola, dont l’Europe a structurellement besoin, provoquant un réajustement des

prix, estimait un analyste du cabinet ODA interrogé par l’AFP. Du coup, lundi 27 août, le colza rendu Rouen cotait 361 /t, en baisse par rapport au vendredi 24 août, à 363 /t, et au lundi 20 août (371 /t). Le contrat

Euronext s’affichait à 372 /t ce lundi 27 août contre 374,50 /t vendredi

24 août et 384,25 /t lundi 20 août.

Soja : détente Le relèvement des perspectives de rendement sur le soja états-unien (à 53 boisseaux par acre) et le bon accueil fait à la signature de l’accord commercial entre Washington et Mexico ont contribué au recul des cours sur le soja. Sur le CBOT, le boisseau de soja pour novembre, le contrat le plus liquide, s’échangeait à 8,5825 dollars ce vendredi 24 août contre 8,9275 dollars une semaine auparavant à la fermeture.

Déshydratés : pas de cotation Pas de cotation cette semaine encore pour la luzerne et la pulpe de bette- rave déshydratées : les observateurs du marché font remarquer que la de- mande existe mais que les vendeurs ne savent pas ce qu’ils vont ramasser lors de la troisième coupe de luzerne et lors des récoltes de betteraves, en raison de la sécheresse.

Pailles et fourrages : renchérissement en foin de Crau En foin de Crau, on constate un renchérissement des cours, la production étant pénalisée par la sécheresse.

Sucre : une cuillerée à café de hausse Le sucre a rebondi sur la semaine, après avoir creusé ses pertes et touché son plus bas depuis plus de dix ans, mardi à 300,50 dollars la tonne de sucre blanc à Londres et mercredi à 9,91 cents la livre de sucre brut à New York. La faiblesse du réal brésilien pèse sur ce marché alors que la Conab (agence du sucre au Brésil) a revu la production nationale pour 2018-2019 à la hausse de 10 %. En revanche, les récoltes devraient être abondantes notamment en Inde, pays qui incite ses raffineries à exporter plus. A Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en octobre valait 311,70 dollars vendredi 24 août, exactement comme la semaine précé- dente. A New York, la livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 10,33 cts $ vendredi 24 août, contre 10,30 cts $ sept jours auparavant.

Coproduits : repli des drêches de maïs Les cours des poudres de lait et de lactosérum ont nettement progressé, à la faveur des réservations de septembre. Ces affaires permettent de marquer une tendance haussière, d’actualité depuis quelque temps sur les marchés allemand et néerlandais. Ce renchérissement s’explique par le recul de la collecte de lait, en raison de la sécheresse. Les cotations des drêches de maïs sont, globalement, en repli, à l’image des maïs grain et tourteau de soja. Signalons l’arrivée d’un bateau en semaine 34 à Saint-Malo et une forte décote sur l’usine de Lacq en rapproché (vente de dégagement). En corn gluten feed, les prix sont de même baissiers. Le foin de Crau renché- rit, la production étant pénalisée par la sécheresse.

Cronenberger

S. LeITenberger

31 AOÛT 2018

Fruits et légumes

S. LeITenberger 31 AOÛT 2018 ➜ Fruits et légumes Carotte : réveil attendu Le commerce a

Carotte : réveil attendu Le commerce a été encore très calme, en semaine 34, avec toutefois quelques signes annonciateurs de reprise d’activité au niveau des col- lectivités. Les expéditions devraient en effet augmenter significative- ment d’ici une quinzaine de jours.

Chou-fleur : des prix élevés Bien qu’en progression à l’approche du week-end, les apports hebdomadaires bretons sont restés très mesurés, en semaine 34 (135 400 têtes), favorisant la tenue de prix très fermes.

Concombre : fermeté Le marché demeure actif, profitant de la faiblesse de la concurrence européenne et d’une demande bien présente, dans un contexte de dé- clin de la production nationale, ce qui favorise la tenue de prix très fermes.

Courgette : des apports mesurés Si la demande tend à marquer le pas, le déclin sensible des produc- tions - autour de 400 t/j, en semaine 34, en Provence - facilite le main- tien de bon niveaux de prix pour la saison.

Melon : encore chargé Le marché a manqué encore de dynamisme, ces derniers jours, confronté à une demande plus prudente, dans un contexte concurren- tiel encore très vif, tirant les cours vers le bas. L’amorce d’un déclin des productions, dans certaines zones, devrait permettre au marché de s’assainir et de tendre vers un meilleur équilibre entre l’offre et la demande.

Salade : une offre limitée La demande est sans grand dynamisme, mais les cours conservent leur stabilité, dans un contexte d’offre mesurée. Les conditions de culture restent difficiles et les arrosages peinent à compenser le déficit hydrique enregistré depuis le début de l’été.

Tomate : nette reprise Le marché s’est sensiblement dynamisé, en fin de semaine 34, porté par une bonne activité promotionnelle. Cela s’est soldé par une hausse notable des cours, favorisé également par le déclin progressif des productions régionales (936 t, en Bretagne et 509 t, en Provence, vendredi).

J.-L.C

Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord

en euro/kg 2018 2017 2016 0,4 0,3 0,2 semaines 0,1 17 18 19 20 21
en euro/kg
2018
2017
2016
0,4
0,3
0,2
semaines
0,1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
source : FranceAgriMer - RNM

Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros. Cat.I
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
Cat.I 2 x 500 g :
Date
le kg
Cat.I 6/9 fruits
sachet 1 kg : le kg
Cat.I colis
5 kg : le kg
Cat.I sachet
1 kg : le kg
Extra colis
5 kg : le kg
Extra plateau
1 rg : le kg
- -
-
- -
- -
- -
-
- -
- -
- -
-
-
-
- -
- -
-
FIN DE CAMPAGNE
- -
- -
- -
-
- -
- -
Moyenne
-
-
- -
- -

V

COURS ET MARCHES

MIN DE RUNGIS

Prix au kg sauf précision

28 août

 

Moyen e

Carottes cat. 1 (botte)

1,20

Choux verts cat. 1 - colis 6

7,00

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

14,00

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

1,50

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

7,30

Navets violet rond

1,50

Charlotte cat. 1

0,95

Chérie cat. 1

0,95

Poireaux France cat. I

1,20

Radis - la botte

0,65

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

2,50

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

-

Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g

1,70

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg

1,90

Pommes Golden cat.1 170-220 g plateau 2 rg

-

MIN DE LOMME

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 23 août

 

Prix

Prix

Prix

Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

mini

maxi

moyen

(Euro)

Salades

CHICORÉEScarole France cat.I (la pièce)

1,20

1,30

1,20

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,50

0,60

0,55

LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce)

0,60

0,65

0,60

Légumes et herbes aromatiques

AIL rose sec France cat.I 60-80 ou 70-90mm caisse

9,50

ÉCHALOTEFrance cat.I

1,30

1,40

1,35

PERSILfrisé France (la botte)

0,55

0,60

0,55

AUBERGINEFrance cat.I

1,80

2,00

1,90

CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce)

0,70

0,90

0,80

COURGETTEverte France cat.I 14-21cmcolis 5kg

1,00

1,20

1,10

HARICOT VERT vert France ramassé machine cat.I fin colis 5kg

1,60

2,00

1,70

TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm

1,80

3,50

2,70

TOMATEcerise France grappe extra

4,50

5,00

4,50

TOMATEronde France cat.I 67-82mm

0,90

1,00

0,95

Légumes tubercules, racines

CAROTTEFrance cat.I colis 12kg

0,85

1,10

1,05

CÉLERI-RAVEFrance

0,80

1,00

0,85

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I +35mmcarton12,5kg

1,00

1,20

1,10

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mmcarton12,5kg consommation

NC

NC

0,75

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- tionFrance nonlavée cat.II +60mmfilet 25kg consommation

0,48

0,55

0,55

POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm sac 10kg

0,45

0,50

0,50

Légumes verts, tiges

ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I 11-13cm colis de 15 (la pièce)

2,20

2,60

2,40

CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce)

NC

NC

1,40

CHOUFrisé vert France cat.I (la pièce)

1,00

ÉPINARDFrance cat.I

1,40

2,00

1,60

POIREAUFrance cat.I

1,20

1,50

1,30

PLEUROTEFrance plateau

4,80

5,50

5,00

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou industrie :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement directement sur ce site, Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE

27 août

/ 100 kg

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

nov. 2018

28,40

avril 2019

31,30

juin 2019

32,30

avril 2020

16,00

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

- Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro Bas Haut Moy.
-
Source : FranceAgriMer - Réseau RNM
Cours hors taxe en euro
Bas
Haut
Moy.
Var.
AGATA
France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg
-
-
450
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg
360
550
420
=
BINTJE
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg
-
-
-
-
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg
-
-
-
-
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg
-
-
-
-
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg
-
-
-
-
France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg
-
-
140
=
CHARLOTTE
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
-
-
460
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
-
-
450
=
VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg
-
-
-
-
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg
-
-
-
-
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg
-
-
125
=
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg
-
-
115
=
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg
-
-
150
=
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
350
480
405
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
320
480
385
=
France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg
140
260
200
=
FIN DE CAMPAGNE
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg
150
270
210
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg
150
270
210
=
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg
160
280
220
=
ÉPIDERMEROUGE
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
350
480
405
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg
320
480
390
=
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 390 = • Vous pouvez
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 320 480 390 = • Vous pouvez

Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement

auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

• Vous pouvez également obtenir la cotation quo- tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé- dition par un simple coup de téléphone sur audio- tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

VI

31 AOÛT 2018

COURS ET MARCHES

➜

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST

En

/kg

net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

Au kg net :

RETHEL 20 août

Bœufs R - (-) - Génisses U 3,93 (=) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,55 (=) ;

R 3,37 (+0,02) ; O 3,17 (+0,05) - Jeunes bovins U 3,75 (=)

ARRAS 23 août Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,40 (=) - Génisses E - (-) ;

U - (-) ;

Jeunes bovins U 3,75 (+0,03)

SANCOINS 22 août Génisses U 3,85 (-0,01) ; R - (-) - Vaches U 3,75 (-0,02) ; R - (-)

FORGES-LES-EAUX 23 août

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-)

- Vaches U 3,80 (+0,05) ; R 3,62 (+0,05) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

CHOLET 20 août

Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,31 (-0,02) ; R 3,75 (=) ;

Vaches E 4,90 (+0,02) ; U 4,11 (=) ; R 3,71 (=) ; O 3,48 (=)

Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,67 (=)

Blondes d’Aquitaine :

Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,12-5,05-4,65 (=) ;

R 3,62-4,07-3,78 (=)

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,80-5,05-4,90 (+0,02) ;

U 4,10-4,72-4,43 (=) ; R 3,62-4,04-3,78 (=)

Jeunes bovins : E 4,24-4,55-4,27 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)

du 20 au 26 août

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

 

BŒUF

GENISSES

 

VACHES

 
               

Viande

Viande hors BI/Parth. - 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu. Parth. - 10 ans + 350 kg

Charolaise

Limousine

   

Viande hors

BI/Parth.

Bl. Aqu.

Parth.

Mixte

Lait

Viande

Mixte

Lait

Viande + 350 kg

mixte

lait

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

Mixte

Lait

-

-

-

-

-

-

-

-

-

 

-

- -

 

-

-

-

3,84 (-0,03)

4,26 (=)

-

-

-

-

-

-

-

 

-

- -

 

-

-

-

3,82 (-0,01)

4,20 (=)

-

-

-

-

-

4,61 (+0,04)

-

 

- 4,79

-

-

-

-

3,78 (-0,01)

4,07 (=)

-

-

-

-

-

4,23 (-0,02)

-

4,02 (+0,06)

4,57 (+0,05)

3,94 (+0,04)

4,14 (+0,07)

-

-

3,74 (+0,01)

-

-

-

-

-

-

3,96 (+0,02)

-

3,85 (+0,04)

4,16

3,83 (+0,04)

3,98 (+0,06)

-

-

3,61 (+0,01)

-

-

-

3,74

-

-

3,76 (=)

-

3,72 (+0,03)

-

3,72 (+0,02)

-

-

-

3,50

-

3,34

-

3,61

-

-

-

-

3,58 (+0,01)

-

 

- -

-

-

-

-

3,32

-

-

-

-

-

-

-

-

 

- -

-

-

-

-

-

3,16 (+0,01)

-

-

-

-

-

-

-

 

- -

3,30 (+0,02)

3,04

-

-

-

3,14 (=)

-

-

3,20 (+0,04)

-

-

-

-

 

- -

 

- 2,97 (+0,01)

-

-

-

3,13 (=)

-

-

3,19 (+0,04)

-

-

-

-

 

- -

 

- 2,96 (+0,02)

-

-

-

 

-

- -

 

3,18 (+0,04)

-

-

-

-

 

- -

 

- 2,92 (+0,03)

-

-

-

 

-

- -

 

-

-

-

-

-

 

- -

 

-

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

R - (-) ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) ;

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

<

200 kg :

E

-

U

-

 

E

-

U

-

250-300 kg :

E

-

U

-

300-350 kg :

E

-

U

2,79-2,90

350-400 kg :

E

-

U

2,65-2,82

400-450 kg :

E

-

U

2,66-2,84

450-500 kg :

E

-

U

2,73-2,73

21 août

R

R

R

R

R

R

R -.

- ;

2,85-2,85 ;

2,93-2,93 ;

- ;

2,59-2,72 ;

- ;

- 200-250 kg :

BOVINS MAIGRES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Cotation de référence (e/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

 

du 20 au 26 août

E 3

U 3

R 3

O 3

3,27

3,04

2,80

3,09

2,89

2,62

2,93

2,76

2,45

2,85

2,77

2,30

2,92

2,65

2,82

2,81

2,67

 

2,55

2,69

2,47

2,50

2,94

2,76

3,00

2,79

2,62

2,72

2,53

2,52

2,23

2,45

2,10

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

du 20 au 26 août

du 20 au 26 août

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

• Mâle type viande : 204 ; Femelle type viande : 126

• Mâle type lait 40-45 kg : 41 ; 45-50 kg : 78 ; 50-60 kg : 109

• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : —

E/Tête

 

Mâles

   

Femelles

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

supérieur

>

70 kg

<

60 kg

60-70 kg

 

Charolais Limousin Blondd'Aquitaine Rouge des Prés

510

 

456

 

285

357

 

441

 

378

217

307

 

532

 

481

 

271

399

 

470

 

426

181

322

 

 

 

 

 

 

510

 

475

 

290

365

 

470

 

395

205

305

 
 

supérieur

<

60 kg

70-80 kg

60-70 kg

 

supérieur

<

50 kg

60-70 kg

50-60 kg

 

Croisé race à viande

480

 

245

 

425

310

 

365

 

145

305

220

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

 

Mixte Montbéliard

243

 

182

 

112

24

   

— —

   

Mixte Normand

150

 

105

 

70

35

   

— —

   

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieur

<

40 kg

50-60 kg

40-45 kg

40-45 kg

Croisé mixte

443

 

 

342

203

169

308

 

232

143 69

 

Lait

139

 

 

109

78

41

 

 

— —

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

supérieur

>

60 kg

<

50 kg

50-60 kg

 

Croisé race laitière

353

 

260

 

102

192

 

276

 

164

65

116

 

PORCELETS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

-

-

Les quantités sont exprimées en têtes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

Prix Prix Prix Var. Apport mini € maxi € moyen € moy.€ NC NC NC
Prix
Prix
Prix
Var.
Apport
mini €
maxi €
moyen €
moy.€
NC
NC
NC
NC
-
COURS NON COMMUNIQUES
- NC
NC
NC
-
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

VEAUX DE BOUCHERIE

 

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 536,3 (-3,9)

 

BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT

 

du 20 au 26 août (/Kg/carcasse)

24

avril

   

BLANC

 

ROSE TRÈS CLAIR

 

<

ROSE CLAIR

200

kg :

 

E

-

ROSE

U

-

   

ROUGE

R

-

;

 
   

E U

R O

 

P

 

E E

U

R

O

P

 

200-250 kg : O

U

R

   

E

P

-

E

U

R

U

O

3,25-3,37

P

E

U

 

R2,83-3,24 ;

R

O

P

                       

250-300 kg :

     

E

-

   

U

2,99-3,32

   

R

2,81-3,10

 

;

Nord

- -

- -

-

- 7,74

6,60

5,54

-

-

6,83

300-350 kg :

6,05

5,42

 

4,64

E

3,01-3,01

-

4,85

4,33

3,75

U

-

2,94

-

-

R

3,63

2,78-2,87

3,20

;

2,51

Sud

- -

 

- -

 

-

 

- 5,96

-

 

5,44

-

-

350-400 kg :

7,30

6,03

5,50

 

E

4,59

-

-

5,96

5,16

U

5,02

2,90-3,14

4,22

-

-

R

2,73-2,93

-

-

;

-

400-450 kg :

     

E

-

   

U

2,68-2,90

   

R2,63-2,72 ;

Cotation nationale

 

- -

 

- -

-

8,98

7,82

6,32

5,48

4,28

8,33 450-500 kg : 5,45

7,10

6,04

   

4,63

E

2,66-2,83

-

5,69

4,54

4,36

U

3,42

2,62-2,71

-

-

R

3,78

-.

3,44

2,85

MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS

 

28 août

MARCHÉ AU CADRAN

 

Effectif : 79

Cotation des veaux de plus de 10 jours

 

Observations : cours reconduit

 

29 août

   

Mini

Maxi

Moyenne

Variation

Veaux Engraissement 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres

 

R

3,30

3,50

3,40

+0,05

         

Amenés 183 à Haut Lieu.

 

Vache

O

2,80

2,90

2,85

=

A la pièce

 
 

1,85

2,70

2,40

 

P

=

Veaux race Bleue et Croisés

 
 

U

3,60

3,80

3,70

+0,05

160-300

Génisse

Gros veaux indemnes IBR

R

3,30

3,60

3,50

+0,05

100-120

   
 

R

3,30

3,45

3,40

=

Très bons veaux non indemnes

90-110

Bœuf

O

3,00

3,10

3,05

=

Bons

70-90

P

1,85

2,85

2,40

=

Moyens

20-40

Taureau

 

2,25

3,00

2,65

=

Petits

inv.

PORCS

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer

 
 

du 17 au 23 août Classe S

/Kg/Carcasse

Classe E

Bretagne

1,31

1,39

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

 

1,36

1,45

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,37

1,45

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus). Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

-

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.

Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Lorsque seul le prix moyen est
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes.
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés
Les prix sont en «euro/kg»,
les quantités sont en «tonne»
Prix
Prix
Variations
Prix
Apport
mini
maxi
moyennes
moyen €
(sauf indications contraires)
Epaule : Ronde, sans gorge,
brute non élaborée poids compris
entre 5,5 et 6,5 kg
-
-
-
- -
Jambon : Sans mouille, sans crosse,
-
-
-
- -
poids 10 kg environ
Longe : sans palette, sans travers,
avec pointe, poids compris entre
9,5 et 10,5 kg
- -
-
- -
Poitrine : Brute de coupe avec mouille,
sans plat de côtes d’épaule,
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg
COURS NON PARVENUS
- -
-
- -

MARCHÉ DU PORC BRETON

22 - Plérin

23 août

Présentés : 28 079

DU PORC BRETON 22 - Plérin 23 août Présentés : 28 079 1,265 E (+0,039) 1,285
DU PORC BRETON 22 - Plérin 23 août Présentés : 28 079 1,265 E (+0,039) 1,285

1,265 E (+0,039)

1,285 E

1,243 à 1,276 E

1,206 E

E (+0,039) 1,285 E 1,243 à 1,276 E 1,206 E Coches 283 vendues 0,851 E (=)
E (+0,039) 1,285 E 1,243 à 1,276 E 1,206 E Coches 283 vendues 0,851 E (=)

Coches 283 vendues

E 1,243 à 1,276 E 1,206 E Coches 283 vendues 0,851 E (=) 0,845 à 0,856
E 1,243 à 1,276 E 1,206 E Coches 283 vendues 0,851 E (=) 0,845 à 0,856
E 1,243 à 1,276 E 1,206 E Coches 283 vendues 0,851 E (=) 0,845 à 0,856

0,851 E (=)