Sunteți pe pagina 1din 16

LE CRIME FAIT L’HISTOIRE

Ce n’est pas l’histoire, ce ne sont pas les


institutions, ce ne sont pas les sociétés qui
font le crime, mais l’inverse :
c’est le crime qui fait l’histoire !

2 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


A partir du Consulat
Les territoires, les villes, les
campagnes sont sécurisés.
Sous l’Empire le ministère de la
police et les troupes de gendarmerie,
intensifient leur surveillance par
crainte des révoltes, des révolutions,
des attentats, des complots, des
simples vols, du brigandage...

3 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


le développement de l’économie
capitaliste
l’apparition des bourses et de la
spéculation entraînent une profonde
mutation des phénomènes criminels
et l’émergence de nouvelles formes de
criminalité nourries par le progrès
social.

4 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


Le crime s’organise, s’adapte aux
réponses de l’État et se diversifie

Les criminels utilisent de nouveaux


moyens : véhicules, explosifs,
stupéfiants,
escroqueries ...

5 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


Au tournant du XXème siècle
Le terrorisme politique apparaît :
anarchisme, extrémisme,
nihilisme ...

La société de consommation
engendre un lot de
laissés-pour-compte.
6 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing
Des philosophes s’interrogent
sur les sanctions et les peines,
BECCARIA
LOMBROSO,
FERRY,
BENTHAM,
FOUCAULT,
Norbert ELIAS
Robert MUCHEMBLED
7 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing
sur l’homme et
la violence

Atlas criminel de
Cesare Lombroso
1876
http://commons.wikimedia.org/wi
ki/File:Lombroso_1.jpg

Traduit sur la quatrième édition


italienne par MM. Régnier et
Bournet.
Paris: Ancienne Librairie Germer
Baillière et Cie, Félix Alcan, Éditeur,
1887.

8 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


La construction de l’État
L’État se construit autour de la
réponse à l’insurrection, à la
violence et au crime :
c’est ce qui explique son côté
régalien.

9 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


La définition légale du crime évolue
la perception de la violence et du crime
évolue également.
Elle prend en compte la criminalité des
criminels, la criminalité de l’État ... les
développements économiques et sociaux,
l’évolution pénale.
La politique de lutte contre le crime est
une réaction au crime, à la capacité de
l’opinion à s’émouvoir, ...

10 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


... à la mise en
scène du fait
divers par les
médias.

Affaire Bonnot © Préfecture de


Police. Tous droits réservés

11 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


Les seuils de tolérance diminuent
Le crime et la violence, aujourd’hui, n’ont
rien à voir avec l’ampleur qu’ils avaient
dans le passé.
Les seuils physiques, physiologiques,
psychologiques de la tolérance ont
considérablement diminué parce que la
violence est moins habituelle qu’avant
donc la résurgence des violences devient
une réalité traumatisante
12 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing
Le crime révélateur de la société

C’est parce que le crime brise des


tabous sociaux, moraux, parce qu’il est
un condensé des imperfections
humaines qu’il est un formidable
révélateur des forces et des faiblesses
d’une société.

13 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


Aujourd’hui
on voit le crime, on lit le crime, on
vit le crime dans son immédiateté
grâce à la médiatisation,
Internet, la télévision, les réseaux
sociaux, tweeter...
le crime est un vecteur
d’information, de spectacle, de
variété, et aussi d’émotion.

14 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


L’information
perd de sa cohérence face à l’activité
criminelle : l’information en continue
meuble le temps, c’est une
culture du vide.
Elle ne traite pas de : la globalisation de
l’activité criminelle, cette
internationalisation vécue en même temps
que la globalisation économique, qui sont
des sujets extrêmement importants.

15 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing


rien n’est vraiment nouveau en
matière criminelle
Ce qui est nouveau est en général ce
qu’on a oublié.
Simplement aujourd’hui il est possible
d’aller plus vite, plus loin, plus fort avec
des bonnes vieilles méthodes.
Bref, c’est le bon vieux crime,
la technologie en plus !

16 Alain BAUER - Professeur de criminologie au Cnam, New York et Beijing