Sunteți pe pagina 1din 131

MINISTERUL EDUCAÞIEI, CERCETÃRII ªI TINERETULUI

L imba
francezã
L2
Manual pentru clasa a XII-a

Doina Groza
Gina Belabed
Claudia Dobre
Diana Ionescu


C ORINT
Manualul a fost aprobat prin O.MEdCT nr. 1262/9 din 6.06.2007, `n urma evalu\rii calitative [i este realizat `n conformitate cu
programa analitic\ aprobat\ prin Ordin al ministrului educa]iei [i cercet\rii nr. 3410 din 07.03.2006.

Date despre autori:


GINA BELABED, profesor de limba francezã, gradul didactic II, Liceul Teoretic „Marin Preda”, Bucureºti, autoare de
manuale (clasele IX-XII)
CLAUDIA DOBRE, profesor de limba francezã, gradul didactic I, Liceul Teoretic „Nicolae Iorga”, Bucureºti, autoare de
manuale (clasele IX-XII) ºi de culegeri de teste pentru bacalaureat
DOINA GROZA, profesor de limba francezã, gradul didactic I, Liceul Teoretic „Eugen Lovinescu”, Bucureºti, autoare de
manuale (clasele IX-XII)
DIANA IONESCU, profesor de limba francezã, gradul didactic II, Liceul Teoretic „Nicolae Iorga”, Bucureºti, autoare de
manuale (clasele IX-XII) ºi de culegeri de teste pentru bacalaureat

Referen]i:
Prof. dr. Camelia Drãghici, Colegiul Naþional „Elena Cuza”, Bucure[ti
Prof. gradul didactic I Doina Medrea, Colegiul Naþional „I.L. Caragiale”, Bucure[ti

Redactor: Antonia Kacsó


Tehnoredactare computerizat\: Daniela Diaconescu
Coperta: Valeria Moldovan

Editura CORINT
Redac]ia [i administra]ia:
Str. Mihai Eminescu nr. 54 A, sector 1, Bucure[ti
Tel./Fax: 021.319.47.97, 021.319.48.20
Difuzarea:
Calea Plevnei nr. 145, sector 6, cod po[tal 060012, Bucure[ti
Tel.: 021.319.88.22; 021.319.88.33; 0748.808.083; 0758.225.443;
Fax: 021.319.88.66; 021.310.15.30
E-mail: vanzari@edituracorint.ro
Magazin virtual: www.grupulcorint.ro

Descrierea CIP a Bibliotecii Na]ionale a României


Limba francezã L2: manual pentru clasa a XII-a / Doina Groza,
Gina Belabed, Claudia Dobre, Diana Ionescu. – Bucure[ti:
Corint, 2008
ISBN 978-973-135-357-9
I. Groza, Doina
II. Belabed, Gina
III. Dobre, Claudia
IV. Ionescu, Diana

811.133.1’36(075.35)

ISBN: 978-973-135-357-9
Toate drepturile asupra acestei lucr\ri sunt rezervate Editurii CORINT,
parte component\ a GRUPULUI EDITORIAL CORINT.
SOMMAIRE
Bilan initial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

UNITÉ 1
Jeunesse – l’âge du possible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

UNITÉ 2
Les métiers selon vos goûts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

UNITÉ 3
Au rythme des festivals . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

UNITÉ 4
D’une ville à l’autre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45

B i l a n . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57

UNITÉ 5
Au-delà de la France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

UNITÉ 6
La magie technologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

UNITÉ 7
La communication avant tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89

UNITÉ 8
Le bénévolat – une école de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101

B i l a n f i n a l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
V o c a b u l a i r e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122
V e r b e s i r r é g u l i e r s u s u e l s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .125
T a b l e a u s y n o p t i q u e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128

Trois • 3
BILAN
B INITIAL

LE FRANÇAIS - UNE OUVERTURE VERS LES AUTRES


Apprendre une langue étrangère c’est élargir ses horizons. C’est s’offrir la
possibilité de nouer de nouvelles amitiés. C’est apprendre à respecter l’autre
dans sa différence, valeur d’autant plus nécessaire dans le nouveau contexte
de l’Europe unie.

Les ados qui aiment le français jouissent de nouvelles perspectives.

L’été passé j’ai eu la Il y a deux ans j’ai


chance de découvrir un fait le tour de
pays francophone, la l’Europe avec mes
Belgique. Je suis parents. C’est à
allé dans un camp cette occasion
de jeunesse, près que j’ai compris
de Bruxelles. J’y combien il était
ai rencontré des jeunes de mon âge, important de connaître des langues
venant de dix pays européens. On a étrangères. À l’aide du français et
beaucoup appris sur les autres en de l’anglais je n’ai eu aucune
parlant la même langue, le français, difficulté à me débrouiller dans
ce qui a été pour moi une expérience la vie quotidienne tout le long du
Bruxelles enrichissante. (Fabien) Londres voyage. (Isabelle)

A Activités
1 Avez-vous eu l’occasion de parler le français en dehors de l’école?
Racontez vos expériences selon le modèle ci-dessus.

2 Combien de temps réservez-vous à l’étude des langues étrangères par


semaine?

3 Lisez les réponses aux questions suivantes et choisissez-en celles qui


correspondent à votre point de vue. Vous pouvez ajouter aussi
d’autres réponses compte tenu de vos activités et de vos projets.

Pourquoi apprenez-vous le français? Par quels moyens?

… Pour me sentir à l’aise dans un milieu où l’on parle français. … J’essaie d’être actif en classe.
… Pour l’utiliser en tant que touriste dans des pays francophones. … Je regarde les chaînes TV5 Monde et M6.
… Tout simplement pour mon plaisir, parce que j’aime la sonorité de cette … J’écoute Radio France International.
langue. … Parfois je lis des livres ou des magazines en français.
… Pour mon futur métier. … Je profite de toute occasion pour parler avec des Français.
… Pour avoir de bonnes notes. … J’écris à des jeunes francophones en participant au projet
… Parce que mes parents veulent que je sache au moins deux langues «Correspondance de classe.»
étrangères. … De temps en temps je vois des pièces de théâtre en français.

4 • Quatre
BILAN
INITIAL
B

LES EUROPÉENS ET LES LANGUES

4 Lisez les résultats d’une enquête réalisée par Eurobaromètre, en


2000.
53% des Européens déclarent connaître au moins une langue européenne en
plus de leur langue maternelle.
26% affirment pouvoir parler deux langues étrangères.
En plus de leur langue maternelle, la langue la plus fréquemment connue par
les Européens est l’anglais (41%), suivi par le français (19%), l’allemand
(10%), l’espagnol (7%) et l’italien (3%).
Dans l’ensemble, l’anglais est la première langue étrangère la plus pratiquée
par les Européens (32,6%), devant le français (9,5%). Rome
Au Royaume-Uni et en Irlande, la première langue étrangère est le français.
En France, en Espagne et en Italie, c’est l’anglais qui prime.
Dans l’ensemble, l’anglais et le français (ou l’allemand dans une moindre
mesure) sont considérées comme les deux langues les plus utiles à connaître.
11% des répondants déclarent maîtriser au moins trois langues en plus de leur
langue maternelle.
En revanche, près de la moitié des répondants, 47%, admettent ne pas connaître
d’autre langue que leur langue maternelle.
26% des Européens ont déclaré qu’ils seraient motivés par l’apprentissage Madrid
d’une autre langue s’ils pouvaient l’utiliser au travail, 24% si elle leur
permettait de comprendre les personnes d’autres cultures et 22% s’ils pou-
vaient avoir un meilleur emploi dans leur pays.
www.ec.europa.eu

5 Exprimez votre point de vue concernant les affirmations suivantes.


De nos jours, connaître deux langues étrangères représente une nécessité.
Le français devient de plus en plus important dans le monde professionnel.
Les pays francophones attirent chaque année de nombreux touristes.
Berlin
Le saviez-vous?
„ Le français est une langue latine comme le roumain, l’espagnol ou „ Le français est la première langue utilisée dans l’activité
l’italien. des institutions européennes.
„ Le français est la langue officielle de 27 pays situés sur „ Les pays du monde francophone investissent beaucoup en
5 continents. Europe.
„ Le français est une langue de culture. C’est la langue des grands „ Plus de 2000 entreprises francophones sont installées en
écrivains comme Molière, Voltaire ou Balzac. Roumanie.
„ Le français est la langue de nombreuses œuvres de Cioran ou „ Les pays francophones offrent de nombreuses possibilités
Eliade. de formation pour les étudiants.
„ Le français est aussi une langue de la modernité utilisée pour créer
des liens entre des gens habitant dans des pays différents.

6 Commentez l’affirmation suivante: «Apprendre une langue


étrangère c’est s’ouvrir sur le monde.»

Cinq • 5
BILAN
B INITIAL

VOCABULAIRE
Remplissez la grille; sur la verticale 1 Donnez l’antonyme des mots suivants en utilisant un préfixe.
vous obtiendrez le nom d’un examen normal g. . . . . . . . . . . . . . . . . . conseiller g ..................
important pour les élèves. faire g. . . . . . . . . . . . . . . . . . bonheur g ..................
certain g. . . . . . . . . . . . . . . . . . attendu g ..................
1. Zoologique, botanique ou ….d’enfants activité g. . . . . . . . . . . . . . . . . . intérêt g ..................
2. Les élèves de 11 à 14 ans y vont fidèle g. . . . . . . . . . . . . . . . . . content g ..................
3. Il se prépare pour le bac
4. La dernière classe du lycée 2 Choisissez le mot qui convient dans chacune des séries
5. Elle accueille les petits enfants homonymiques ci-dessous.
6. Les jeunes l’appellent «le bahut» Notre service a pour mission la formation des usagés / usagers aux nouvelles
technologies de l’information et de la communication. Si vous voulez, vous
pouvez suivre ce court / cours / cour d’informatique par correspondance. Je
1 sais que tu l’as / la / là fait à dessin / dessein, inutile d’inventer des excuses.
Ils ont donné une fête / faite / faîte en l’honneur de leur / leurs / leurre invités
étrangers. Son concert a été un tour de champ / chant très entraînant.
2
3 a) Retrouvez les synonymes b) Retrouvez les antonymes
3
itinéraire bâtir joyeux continuer
courageux plaisant riche gros
fort téméraire abandonner bon
6 agréable puissant méchant pauvre
4 édifier parcours maigre triste

4 Reconstituez le texte en mettant les mots ci-dessous à leur place.


rigueur, mélange, entraider, souplesse, partagent, moins, équipe
5 ……………….. de gymnastique, de danse et d’acrobatie, la natation
synchronisée est un sport qui donne de la …………………. et une jolie
musculature. Ce sport demande une grande …………..et une maîtrise
corporelle. Mais c’est un sport psychologiquement …………….. dur que la
danse car il y a un vrai travail d’…………….. Pour gagner, les filles sont
obligées de s’…………………, donc il y a moins de rivalité entre elles. Elles
……………… l’amour du spectacle.

5 Complétez avec les mots de la même famille.

a) nom - verbe b) nom - adjectif


correspondance - correspondre ouverture - ouvert
. …………….. - offrir chaleur - .........
vente - ........... ............ - audacieux
plainte - ........... ............ - rigoureux
. …………….. - comprendre malheur - .........
départ - ........... abondance - .........

6 • Six
BILAN
INITIAL
B

GRAMMAIRE
1 Reliez les phrases à l’aide d’un pronom relatif simple ou composé.
Faites les transformations qui s’imposent.
Le poème a reçu un prix au concours littéraire. Il est l’auteur de ce poème.
Les événements se sont déroulés vite. Nous ne connaissons pas leurs causes.
L’immeuble est très haut. Ils se dirigent vers cet immeuble.
Il a lu tous les journaux. J’ai acheté ces journaux ce matin.
Nos amis reviennent la semaine prochaine. Nous avons écrit à ces amis.
Le piano n’est pas en bon état. Il se sert de ce piano.
C’est une colline. Au sommet de cette colline on admire un beau panorama.

2 Choisissez la forme correcte.


Je suis sûr / Je doute que vous pourrez passer cet examen.
Il est nécessaire / Il est évident que Julie soit présente à la réunion.
Jean regrette / affirme que sa sœur doive renoncer à cette bourse.
Vous croyez / Vous voulez que je pars avant la fin de septembre.
J’espère / Je doute que les étudiants soient attentifs à tous les détails.
Tu sais / Tu exiges que nous ayons de bons résultats.
Il croit / ne croit pas que vous soyez rentrés si tard.

3 Répondez aux questions en remplaçant les séquences soulignées par


les pronoms convenables.

— Sont-ils allés à la campagne ce samedi? — Invitez-vous vos amis à votre anniversaire?


— A-t-on offert des gâteaux aux invités? — Avez-vous écrit à vos amis?
— Propose-t-il cette offre à leur client? — Mangez-vous souvent des oranges?
— Connaissez-vous le code de la route? — Avez-vous rendu les livres à la bibliothèque?
4 — Offres-tu des fleurs à ta copine? — Veux-tu renoncer à ce projet?
Mettez le verbe entre parenthèses à la forme convenable.
Vous espérez que je (prendre) une bonne décision.
Il est possible que ce jeune homme (devenir) un acteur célèbre.
Si j’(avoir) de l’argent, je serais allé avec vous à la montagne.
Le professeur désire que ses élèves (obtenir) de bons résultats.
Il a peur que le directeur (ne pas vouloir) accepter sa demande.
Si tu nous (prêter) ce livre le samedi passé, nous l’aurions lu.
Nos parents veulent que nous (étudier) davantage.

5 Complétez les phrases à votre gré.


Si vous lisiez davantage, …………..
Je pourrais m’acquitter bien de cette tâche si …….
Il ne s’aventurerait pas dans le bois si…..
S’il avait bien interprété son rôle, ……
Si nous ne partons pas en vacances, ……
Jacques serait parti à la montagne si…….

Sept • 7
BILAN
B INITIAL
ÉVALUER
I. Lisez le texte et répondez aux questions.
COMPRÉHENSION DU TEXTE Les décennies passées ont vu un essor des loisirs et du tourisme de masse qui
aujourd’hui semble marquer le pas, comme le montrent la diversification des
destinations et le raccourcissement des séjours. Les Français s’évadent plus
souvent et moins longtemps. Ils ont tendance à fragmenter leurs vacances et
à les diversifier. La montagne l’hiver, la mer l’été restent toujours le choix
d’une majorité de vacanciers; cependant il est de moins en moins rare que ces
séjours soient agrémentés de quelques destinations de courte durée à
l’étranger, dans des pays proches comme l’Italie et l’Espagne. Portugal en
été, Tunisie en hiver sont des destinations qui recueillent les faveurs de plus
en plus de Français. La campagne reste avant tout une destination de week-end
avec un séjour de moins de quatre jours, contrairement aux touristes
étrangers, surtout européens, qui préfèrent la campagne au littoral français.
Globalement, on observe plusieurs tendances: un essor du «tourisme
culturel», surtout urbain, l’apparition du «tourisme de nature», attirant
passionnés d’ornithologie ou randonneurs avides de parcs naturels, enfin
l’explosion du «tourisme sportif» qui, en plein été, envahit le littoral et
certains massifs montagneux, jusqu’à frôler la saturation de l’espace.
(Atlas des Français, 2002)

y Quelles sont les preuves de l’essor des loisirs et du tourisme de masse?


y Quels sont les pays étrangers que les Français choisissent pour leurs vacances?
y Qui s’intéresse surtout au «tourisme de nature»?
y Quelles sont les tendances touristiques des Français?

II. a. Trouvez les synonymes des mots soulignés. Employez-les dans des
VOCABULAIRE phrases.
b. Donnez la famille des mots: diversifier, jour.
c. Donnez les antonymes des mots: court, moins, urbain.
d. Illustrez avec des exemples les sens des mots: campagne, espace.

III. Choisissez le mot convenable pour compléter les phrases ci-dessous.


GRAMMAIRE Je ………….. ai dit qu’il avait tort.
a) les b) lui c) l’ d) leurs
Je te prêterais ce dictionnaire si tu en …………… besoin.
a) aurais b) auras c) avais d) avais eu
Nous avons entendu parler du spectacle ………. nous allons voir.
a) dont b) qui c) que d) où
Votre question me rappelle …………. que Philippe vient de me poser.
a) celui b) celle c) ceux d) cela
Ils ne trouvent pas leur livre, je leur donne ………..
a) le mien b) les miens c) la mienne d) les miennes
Claire m’a demandé si je ……….. la voir le lendemain.
a) reviendrait b) revenais c) revienne d) reviendrais
Quand je ….. rencontre, je ……… dis «bonjour».
a) lui, les b) les, leur c) les, lui d) lui, leur

8 • Huit
Jeunesse – Unité 1
l’âge du possible

• Thème: Relations entre les jeunes


(le travail en équipe, projets de
coopération éducative)
• Demander / donner des informations
d’ordre général
• Demander / donner des explications
•*Registres de langue
• Particularités orthographiques des verbes
• L’emphase
• Valeurs socioculturelles:
Échanges scolaires
Projets éducatifs
Être homme n’est pas tout: il faut être sociable.
Jean-Charles Harvey
1 Unité
PRENDRE CONTACT
Pour les jeunes de nos jours, aller à l’école ce n’est pas seulement
apprendre. C’est aussi participer à de nombreuses activités qui leur
permettent d’exprimer leurs opinions, de même que leurs doutes ou leurs
désirs. C’est ainsi que la vie associative et culturelle est développée.
Élèves, enseignants et parfois des intervenants extérieurs volontaires se
rejoignent dans une démarche vers un autre type d’éducation fondée sur un
vrai échange d’idées, éducation qui met l’accent sur des valeurs comme le
respect d’autrui, l’estime de soi et la solidarité humaine. Participer à un
projet commun en partageant les tâches, cela pourrait laisser de vifs
souvenirs.

1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.


(Transcription page 20)
2 Cochez la bonne case.
a. Pierre est un
… peintre … élève … étudiant

b. Il a participé à un projet sur


Tout groupe humain prend sa richesse … la violence … l’intégration des … les énergies
dans la communication, l’entraide et la personnes handicapées renouvelables
solidarité visant à un but commun: c. Il a fait partie
l’épanouissement de chacun dans le … d’une troupe de théâtre … d’une équipe de … d’un atelier de
respect des différences. jeunes informaticiens peinture
Françoise Dolto
d. Ce projet a permis aux participants de
… lutter contre les … militer pour la non … promouvoir la
inégalités sociales violence préservation de
l’environnement
e Le travail en équipe leur a appris
… l’équité … le dévouement … la coopération

A Activités
1 Quel est, à votre avis, le principal avantage du travail en commun?
Argumentez votre option. Vous pouvez choisir parmi les idées ci-dessous:
O donner l’occasion d’exprimer ses idées

O développer l’écoute et le respect des autres

O montrer l’importance de l’entraide

O amener à prendre conscience de son implication et de sa contribution

2 Avez-vous participé à un projet éducatif? Lequel?


Que vous a-t-il apporté sur le plan personnel?
Sinon, à quel projet aimeriez-vous participer? Pourquoi?
3 Au-delà de votre milieu scolaire, êtes-vous impliqués dans des activités
que vous partagez avec des jeunes de votre âge? Parlez-en!

10 • Dix
Unité 1
COMMUNIQUER
Demander/donner des informations d’ordre général
Demander/donner des explications
A Activités
1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle. (Transcription page 20)
a. Complétez les phrases avec des informations fournies par le document:
O Dans un échange classique, l’objectif linguistique n’est pas toujours

atteint, parce que les jeunes...............................................................


O Le professeur responsable de projet est souvent excédé par...............

O L’activité que l’on propose est axée sur..............................................

O Elle consiste à......................................................................................

O C’est un spectacle vivant qui repose sur ............................................

b. Dégagez les formules employées pour demander / donner des explications.


c. Imaginez d’autres questions que vous pouvez poser à la personne qui
raconte cette expérience pour vous fournir des explications supplémentaires
par rapport à certains aspects. Demander des explications

2 Parmi les phrases ci-dessous, indiquez lesquelles constituent une Qu’est-ce que cela veut dire?
explication et lesquelles offrent une information d’ordre général. Ça veut dire quoi?
a. Il nous a annoncé qu’il ne pourrait pas arriver à temps, en d’autres termes, Qu’est-ce que ça signifie?
nous devrons nous débrouiller seuls. Ça signifie quoi?
b. L’inscription aux cours est obligatoire; vous devez pour cela remplir un Pouvez/Pourriez-vous m’expliquer/ me
formulaire. préciser…?
c. Chaque locataire possède une boîte postale où le courrier est distribué Je voudrais des précisions sur …..
chaque jour du lundi au vendredi sauf durant les jours fériés. Est-ce que je peux vous demander…?
d. L’entreprise où mon frère travaille a l’intention de réduire le personnel, Qu’entendez-vous par…?
c’est-à-dire qu’il risque le chômage. Qu’est-ce que vous voulez dire par là?
e. Les candidatures devront être déposées deux semaines avant la date de
l’examen.
f. Internet constitue une véritable révolution de la technologie. Ce que je
veux dire c’est qu’il est accessible à un grand nombre de gens, tout comme
la télévision ou le téléphone. Donner des explications

3 Imaginez que vous réalisez une interview avec les élèves de votre …c’est-à-dire (que)…
lycée. Écrivez des questions pour demander des informations Autrement dit,…
d’ordre général. Vous pouvez vous intéresser aux sujets suivants: En d’autres termes,…
Je m’explique:…
y salles de cours et labos
Je vais / Laissez-moi vous expliquer:…
y le nombre d’élèves d’une classe
(Ce que) je veux dire (c’est) que…
y l’emploi du temps
y les activités scolaires / périscolaires
y le conseil des élèves
Jeu de rôles
Racontez une expérience que vous avez vécue / un projet que vous tenez à cœur. Vos copains vous demanderont de leur
donner des explications.

Onze • 11
1 Unité
LIRE
UN AUTRE REGARD
Depuis qu’elle est enfant, Claire Caccini aime écrire. Alors, lorsqu’elle
entre à la fac, c’est tout naturellement qu’elle se propose de participer au
mensuel de l’université. Elle réalise un dossier: «Quelle identité pour la
Corse?» Le sujet est passionnant, mais la forme que prend son article ne lui
correspond pas complètement. C’est un travail trop universitaire, qui laisse
peu de place à l’expression personnelle. Elle est un peu déçue.
Parallèlement à ses études, Claire est surveillante dans un lycée. Elle y
crée un atelier «journal». Mais là encore, les résultats ne sont pas à la hauteur
de ses espérances: «Les élèves n’étaient pas motivés, j’avais un statut qui se
rapprochait de celui de prof. Comme ils étaient conciliants, ils écoutaient
sagement, mais ça n’était pas du tout ce que je recherchais. Ils étaient
passifs, c’était fatigant!»
Que veut-elle, Claire, en donnant de son temps pour aider les lycéens à faire
un journal? Elle veut apprendre à ces jeunes à réfléchir par eux-mêmes, à aller
chercher l’information et à l’analyser. Mais dans le cadre rigide du lycée, ça ne
fonctionne pas. Alors Claire réfléchit. Elle cherche un moyen d’arriver à ses
fins. Elle a écrit pour l’université, ça ne lui a pas plu. Elle tente de transmettre
sa fibre journalistique aux lycéens, ils font la sourde oreille. Pourtant, pas
question d’abandonner! Claire transforme ces deux échecs en une nouvelle
Lexique idée. Elle souhaite créer un journal qui serait écrit à plusieurs mains: lycéens et
étudiants se rencontreraient autour d’un thème commun, y travailleraient
fac s.f. fam. – faculté ensemble, et en feraient une publication. «Je voulais que les deux regards se
fin s.f. – but, objectif, intention croisent: la spontanéité des lycéens et l’axe de recherche des étudiants, je
binôme s.m. fam. – ensemble de deux voulais qu’ils se rencontrent, qu’ils échangent leurs points de vue.»
personnes; arg. condisciple avec Elle tente l’expérience, elle crée une association qui sera le cadre
lequel on effectue une recherche d’écriture de son journal: Dazibao. Elle entre en contact avec une faculté
pionne s.f. fam. – surveillante parisienne et présente son projet au lycée dans lequel elle travaille. Comme
décloisonner – supprimer les bar- par magie, les lycéens réfractaires devant la pionne deviennent ultra motivés
rières, les séparations devant Claire, la responsable associative. Son idée fonctionne à merveille.
à la fois – en même temps Des binômes étudiants-lycéens se créent pour le premier numéro du journal,
porter (sur) – avoir pour objet, con- qui porte sur le cinéma africain.
cerner «Le but premier de mon engagement, c’était de faire se rencontrer lycéens
faire la sourde oreille – faire sem- et étudiants autour d’un projet commun, de décloisonner deux mondes qui sont
blant de ne pas entendre; ignorer à la fois si proches et si distants. Une fois que l’alchimie a fonctionné, j’ai
une demande cherché – et trouvé très rapidement –, à m’engager plus, mieux!»
Et c’est dans le contenu du journal que Claire trouve une nouvelle forme
d’engagement. Très vite, les rédacteurs de Dazibao décident de devenir une
alternative aux médias traditionnels. Ils réfléchissent ensemble sur des
thèmes qui les concernent. Et ils portent la voix des jeunes. Le titre du
Écrire, c’est une façon de parler sans numéro qui sortira prochainement ne peut être plus éloquent: «Jeunes et
être interrompu. Politique».
Jules Renard www.animafac.fr

12 • Douze
Unité 1
DÉCOUVRIR

A Activités
1 Remettez les phrases ci-dessous dans le bon ordre afin de
reconstituer le résumé du texte.
… Afin d’apprendre aux lycéens à s’informer et à analyser, à leur transmettre
sa passion pour l’écriture, Claire a l’idée de faire travailler étudiants et
élèves à un projet commun.
… Elle réalise un dossier intéressant sur la Corse, mais l’impossibilité
d’imposer son expression personnelle la déçoit.
… Le succès de ce projet encourage Claire à vouloir aller encore plus loin:
Dazibao deviendra la porte-parole de la jeune génération et une alternative
aux médias traditionnels.
… Pendant ses études universitaires, Claire est collaboratrice au journal de
la faculté.
… Les équipes étudiants-lycéens fonctionnent très bien et font paraître le
premier numéro de leur publication, qui a comme thème le cinéma africain.
… Elle crée un atelier-journal dans le lycée où elle est surveillante; un tra-
vail fatigant, car les élèves ne sont pas motivés.
Synonymes
2 Expliquez le sens des syntagmes / des phrases suivantes.
Reformulez-les avec vos propres mots. déçu, -e = dépité, -e, désappointé, -e
rigide = rigoureux, strict, sévère
«Les résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances»; «un journal écrit
à plusieurs mains»; «transmettre sa fibre journalistique»; «ils portent la voix réfléchir = étudier, examiner; penser,
des jeunes»; «je voulais que leurs regards se croisent». songer
moyen = procédé, voie, méthode
3 a. Énumérez trois qualités de Claire. réfractaire = rebelle, insoumis
b. «Claire transforme ces deux échecs en une nouvelle idée.»
De quels échecs s’agit-il?

4 Répondez aux questions.


Quelles intentions avait Claire en voulant aider les lycéens à faire un
journal?
En quoi consiste exactement son projet? Antonymes
Comment réagissent les élèves par rapport à cette initiative? fatigant, -e ≠ aisé, facile; agréable
De quelle façon Claire veut-elle s’engager «plus, mieux»? abandonner ≠ continuer, résister,
Que pensez-vous de cette initiative? persévérer
motivé, -e ≠ démotivé, -e,
Et vous?
Écrivez-vous dans le journal de votre lycée? Pour quelles rubriques
démoralisé, -e
ensemble ≠ individuellement,
notamment?
Aimeriez-vous collaborer avec d’autres jeunes à la création d’une
publication? séparément
Quelles autres activités aimeriez-vous faire ensemble?
Sujet de rédaction
Rédigez un article de journal sur une activité que les élèves de votre classe ont réalisée en commun.

Treize • 13
1 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
Famille de mots
1 Rayez la variante incorrecte.
associer Quand ils se sont rencontrés, ils ont changé / échangé leurs impressions sur
associatif, -ive leur dernier voyage d’études en France.
association J’ai trouvé le livre que je cherchais depuis des mois et à un prix très motivé /
associativité motivant.
associé, -e Nous avons l’intention de mettre sur pied un projet, mais on ne s’est pas
associationnisme
encore mis d’accord sur le thème, on doit y refléter / réfléchir.
associationniste
Mes collègues préparent un débat sur les moyens modernes d’information /
de renseignement.
La suite de son reportage pourra être lue dans le proche / prochain numéro
de notre revue.

2 Indiquez le synonyme du mot fin dans chacun des contextes suivants:


aboutissement, but, cessation, dénouement, limite, mort.
Il faut que tu termines ton travail avant la fin du mois.
J’ai aimé ce livre, la fin surtout me semble très originale.
Sa fin prématurée a consterné tous ceux qui le connaissaient.
Nous avons mené à bonne fin notre projet de classe.
Homonymes
La fin ne justifie pas toujours les moyens.
(il) tente – tante – tente Une convention a été signée annonçant la fin des hostilités.
(il) crée – craie – crêt
temps – tant – taon – tan 3 Complétez les phrases avec des mots de la famille du verbe associer.
par – (il) part – part Il a le statut d’……….. majoritaire dans une entreprise privée.
voix – (il) voit – voie Les lycéens ont créé des équipes au niveau européen avec d’autres jeunes
travaillant sur le même thème écologique dans le cadre de l’………………..
Jeunes Reporters pour l’Environnement.
C’est un projet commun qui implique des participants de plusieurs pays et qui
…………. travail collectif et approche individuelle.
Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie ………….. a présenté un
projet de loi relatif au volontariat ………… et à l’engagement éducatif.

4 Associez les mots en italiques à leur antonyme dans la colonne de


droite.
Il a mal supporté son échec au concours d’admission. accessoire
«Clair» et «lumineux» sont des mots de sens proche. turbulence
Il est déçu de son résultat. satisfait
Son objectif premier était de donner suite à ce projet. aimable
Il nous a reçus d’un air un peu distant. différent
Les élèves écoutaient avec sagesse les conseils du professeur. réussite

5 Introduisez dans des phrases les homonymes de la colonne de gauche.

14 • Quatorze
s Unité 1
classe logie
de ph
ilo MIEUX CONNAÎTRE
*LES REGISTRES DE LANGUE
1 Associez convenablement les mots en gras à leurs équivalents du
français familier.
l’ami les vêtements l’argent le pote la clope le gosse
l’enfant le policier le médecin la bouffe le toubib le boulot
le travail les aliments la cigarette le fric le flic les fringues

Le registre de langue = un mode d’expression qui dépend de l’énonciateur,


de l’interlocuteur et de la situation de communication.
On distingue traditionnellement trois registres de langue:
Le registre courant Le registre familier Le registre soutenu (soigné)
– employé à l’écrit comme à l’oral, c’est le – employé surtout à l’oral, c’est le registre – employé surtout dans la littérature et la
registre le plus utilisé; il correspond aux de la conversation quotidienne en rhétorique dans un milieu social cultivé;
situations les plus fréquentes (relations famille, entre proches il est non seulement correct, mais il
quotidiennes et professionnelles, demandes – le vocabulaire est réduit, relâché bénéficie d’une surveillance extrême
de renseignements) – il comporte des déformations, des – le vocabulaire contient des mots rares et
– le vocabulaire contient des mots abréviations, des mots populaires, une des figures de style recherchées
courants, compris par tous prononciation rapide, moins soignée, des – la construction des phrases est très
– les phrases respectent les règles de la tournures grammaticales incorrectes élaborée (phrases longues, syntaxe
grammaire, mais elles sont très simples – présence de la nuance argotique et de la complexe, l’emploi des temps littéraires
nuance vulgaire à l’oral comme à l’écrit)

Les registres se différencient


2 Classez les phrases ci-dessous selon le registre auquel elles
appartiennent. au niveau de la prononciation
J’ai pas bien dormi cette nuit. C’est pas eux qui l’ont dit. Voulez-vous manger O registre familier:
avec nous? Auriez-vous l’amabilité de me prêter votre stylo? Qui est-ce qui a T’as pt’êt’ben raison.
O registre courant:
trouvé mon livre? Où t’as rangé les clés? C’est les crayons de mon pote. Tu as pt’être bien raison.
Voulez-vous avoir l’obligeance d’avancer? À quelle heure finis-tu ton travail? O registre soutenu:

Tu as peut-être bien raison.


3 Réécrivez les phrases familières dans un registre courant. au niveau de la grammaire
O registre familier:
Quand c’est qu’il arrive? J’avais la trouille de monter dans cette bagnole. J’ai
Et Paul, il est pas venu?
pas dit que t’étais moche. T’as trop bossé! Qu’est-ce t’en dis? Ça boume? O registre courant:

Est-ce que Paul n’est pas venu?


O registre soutenu:
4 Voici plusieurs synonymes du même mot. Classez-les selon le
registre de langue. Paul n’est-il pas encore venu?
une lettre - un message, une épître, la correspondance, une bafouille, au niveau du vocabulaire
O registre familier:
une missive
J’en ai marre de ce mioche.
un village - un trou, un hameau, une bourgade, un bled, un patelin O registre courant:
un visage - une physionomie, une figure, un minois, une mine, J’en ai assez de cet enfant.
une frimousse O registre soutenu:

une chanson - un air, un chant, un tube, une mélodie Cet enfant a le don de m’énerver.

Quinze • 15
1 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
PARTICULARITÉS ORTHOGRAPHIQUES DES VERBES

1 Lisez les phrases et observez les particularités orthographiques


des verbes.
Nous achetons un cadeau. Ils achètent des fleurs pour leur amie.
Tu commences les classes à midi. Nous commençons à écrire le devoir.
Tu mangeais des gâteaux. Nous mangions surtout des fruits.
Je nettoie ma chambre. Vous nettoyez votre appartement.
J’appelle mon frère. Vous appelez votre meilleur copain.
Verbes en: Particularités Exemples
– ger prennent un «e» devant les terminaisons qui com- tu mangeais, nous mangeons
mencent par «a» et «o»
– cer prennent une cédille devant les terminaisons qui il plaçait, nous lançons, commençons! tu commenças, ils reçurent
commencent par «a» et «o»
– eler a. certains verbes doublent la consonne finale j’appelle, j’appellerai mais nous appelons, j’appelais
devant le – e muet
b. certains verbes s’écrivent avec un accent grave je modèle, je modèlerai(s) mais je modelais, nous modelons
devant le – e muet
– eter a. certains verbes doublent la consonne finale je jette, je jetterai(s)
devant le – e muet
b. certains verbes s’écrivent avec un accent grave j’achète, j’achèterai(s)
devant le – e muet
– oyer, Changent le «y» du radical en «–i» devant un – e il ennuie, je nettoie, je nettoierai(s), ils nettoieront, ils nettoieraient
– uyer muet exceptions: envoyer, renvoyer – verbes irréguliers au futur et au
conditionnel
– ayer le changement de «y» en «i» est facultatif Il paie / il paye

2 Mettez les verbes entre parenthèses à la personne indiquée, au


Verbes conjugués selon le modèle du présent.
verbe jeter: s’ennuyer (elle) lancer (nous) acheter (je) ranger (nous)
projeter naviguer (vous) semer (je) lever (ils) distancer (nous)
rejeter appuyer (tu) essayer (je) peler (elles) appuyer (tu)
feuilleter
3 Écrivez les verbes au temps indiqué entre parenthèses.
rappeler
renouveler Nous nous (placer- présent) près de l’estrade pour mieux voir les acteurs. Il
(épeler - présent) son nom pour que tu l’écrives correctement. J’(acheter –
cond. prés.) des tulipes pour elle, elle les aime beaucoup. Nous (rédiger –
Verbes conjugués selon le modèle du présent) nos essais pour la classe de philosophie. Le chien qui (aboyer –
verbe acheter:
présent) nous dérange tous les soirs. Je (jeter- futur) toutes ces feuilles. Ils
geler
(commencer – imparfait) à préparer le repas.
congeler
refléter 4 Récrivez les phrases à la personne correspondante du singulier.
ciseler Vous jetez un regard de notre côté. Nous avançons à pas tranquilles sur la route.
mener Nous mangions des glaces à la vanille. Nous n’essuyons pas la vaisselle.
semer Renouvelez-vous cette offre?

16 • Seize
Unité 1
MIEUX CONNAÎTRE
LA PHRASE EMPHATIQUE

La phrase emphatique utilise divers procédés syntaxiques pour mettre en valeur un élément de la
phrase. Elle joue généralement sur l’effet de redondance pour capter l’attention du lecteur.
Les principaux procédés de l’emphase Exemples
l’emploi d’une tournure de présentatif:: c’est / ce sont ….qui C’est Jean qui a fermé la porte. Ce sont eux qui partent. C’est à lui
(pour le sujet), c’est / ce sont …..que (pour le complément) ,voici que j’écris. Voilà la femme que j’ai rencontrée hier soir. Il y a deux
(voilà)….. qui (que), il y a ….qui (que) ans que nous habitons ici.
l’emploi des marqueurs: ce qui / ce que / ce à quoi / ce dont ….. Ce qui est vraiment beau, c’est la musique du film. Ce dont il a
c’est envie, c’est une glace.
la reprise d’un pronom par un pronom tonique (au début ou à Moi, je reste à ma place. Il adore cette chanson, lui.
la fin de la phrase)
la reprise d’un nom par un pronom personnel ou par le Je les ai trouvés, tes livres. Ces fleurs, elles sentent bon. Du jus,
pronom démonstratif neutre (le groupe emphatisé se place au vous en buvez? Le tabac, cela nuit gravement à la santé.
début ou à la fin de la phrase)
l’emploi de pour, quant à, avec une reprise par un pronom Quant à lui, il ne s’intéresse pas à la danse. Pour ma part, je
partage ce point de vue.

E Exercices Autres procédés emphatiques


1 Transformez les phrases ci-dessous en phrases emphatiques, en O la répétition d’un élément de structure
mettant en valeur le sujet. Si vous cherchez l’aventure,
Ils ont été sélectionnés pour le concours. Un feu de campeur a provoqué cet si vous cherchez l’émotion,
ce film vous attend.
incendie. Il a été témoin de l’accident de route. Je pars ce soir, à 19 heures et
demie. Nous avons proposé cette solution. Mes amis organisent la réception. O la modification de l’ordre habituel des
2 Mettez en valeur les compléments en italiques. mots
Je t’ai présenté mes meilleurs amis. Il veut me parler. J’aimerais bien m’offrir Blonds étaient ses cheveux et
ce tableau. Nous partirons demain, par le train de 9 heures. Je suis invité à bleus ses yeux.
l’anniversaire de mon cousin. Nous parlions de toi.
3 Rendez plus expressives les phrases suivantes, en mettant en valeur
l’élément souligné. Utilisez le procédé qui vous semble le mieux approprié.
Il resta muet toute la soirée. Elle avait l’esprit très fin. Sa mémoire est
excellente. Nous n’avons pas revue Marie depuis deux mois. La tempête
éclate avec une violence inouïe. Ils avaient rêvé d’un avenir plus glorieux.
Nous ne pensons même pas à ce voyage.
4 Employez le procédé de reprise par un pronom pour mettre en valeur
les mots en italiques.
Modèle: Je révise mes notes tous les jours.
Mes notes, je les révise tous les jours.
Raconte cette histoire! Avez-vous vos clés? Connaissez-vous ma voisine? Je
n’avais jamais vu cette personne! Voulez-vous encore de la bière?

Dix-sept • 17
1 Unité
EN SAVOIR PLUS
LES JEUNES ÉCHANGENT…
Les ados créent, échangent, partagent…Ils prennent des responsabilités,
acquièrent des compétences, s’ouvrent à d’autres. Ils ont envie de découvrir
d’autres cultures, de rencontrer d’autres jeunes, de réaliser quelque chose en
commun, de communiquer leurs pensées, leurs expériences. Ils entrent en
contact avec des élèves qui ont les mêmes motivations et le même désir de
connaître l’autre.
1 Associez chaque annonce à la réponse qui lui correspond.
ANNONCES
A. Bonjour, je
m’appelle Stép
NSES souhaiterais corr hanie, j’ai 17 an
RÉPO e espondre avec s et je
oupe d
om m es un gr 8 ans, d’Europe pour
échanger des in
une classe d’un
e école
us s à 1 culture et faire formations sur
jour, no de 17 ce partager nos pr notre
1. Bon rançais, âgés correspondan pourrait prépar ojets dans la cl
asse. On
ée n s f ir un e r d es er une publicat
lyc s avo s su ouvert aux idée ion
m e r io n é l èv e n s de nos futurs co commune, on est
nous ai ue avec vos d’un commu me contacter à st rrespondants. M
n i q a ar erci de
électro u’on établir ressés aussi p ephanielapointe@
yahoo.fr
q té et
thèmes ous serions in re d’un proj
. N c a d ichir
accord age dans le y e n d’enr la -
e l
un jum Ce serait un monde et sur
m o e correspon
n. es à la recherche d à u n
europée issances sur
le inter- m m
B. Nous so ones en vue de collab
o re r
n a m ble , par l’ ph moine
n
nos co travailler en se
dants franco la d éc o u v erte du patri 19
e t sur 14 et
vie et d du français. projet portan Nos élèves ont entre
e n s. sur un
médi a ir
de nos ré g io
o n d an ce débouch a
er
ans. Notre
corres p un album
se ra it de réaliser
t le b u t de notre
voyage don se d u patrimoine
2. Bonjour, je m’appelle José, je suis un passionné de la civilisation ri ch es de nous
présentant la êtes intéressés, merci
française! J’ai 18 ans et je vis au Portugal. J’ai parlé avec mon professeur us epaulbar-
de français ainsi qu’avec des copains de classe de votre e-mail. Nous pays. Si vo resse suivante: collèg
l’ ad
répondre à
aimerions beaucoup échanger des documents, des photos etc. concernant @ w an ad oo.fr
reau
nos projets, nos expériences. J’espère que nous lierons une amitié durable.
À bientôt!

C. Bonjour! Je suis une enseignante de français


e région dans un collège de Venise, en Italie. Mes élèves,
de Ta rra go ne, en Catalogne, un
3. Nous habitons
la vi lle us semble âgés de 15 à 18 ans, désirent vivement
-e st de l’E sp agne; votre projet no casion correspondre avec d’autres élèves francophones
rd oc
qui se trouve au no serait une bonne
tére ssan t, no us trouvons que ce auté, la riche sse cul- du même âge pour améliorer leur connaissance
très in es français la be
de faire connaître
au x él èv tre. D illeurs,
’a de la langue française mais, surtout, pour nouer
be lle région que la nô
turelle, l’histoire
d’un e si arquable, étant des amitiés. Nous attendons avec impatience vos
ne arch éo logi qu e romain est rem réponses. Merci à tous! Notre adresse:
notre patrimoi NESCO.
ne mondial de l’U francesca.velia@gmail.com
classé au patrimoi
2 Répondez à l’une des annonces ci-dessus.
3 Rédigez, vous aussi une annonce pour:
a. trouver des partenaires pour votre projet de classe.
b. trouver des correspondants avec lesquels vous voulez vous lier d’amitié.

18 • Dix-huit
Unité 1
EN SAVOIR PLUS
L’EURODYSSÉE
UN PROJET VIVANT Avant qu’ils n’entrent dans l’Union
École coordinatrice: Institut Saint-Joseph de Ciney, Belgique européenne, les Hongrois, les Slovènes
Débuts: il y a 20 ans quand une poignée de professeurs enthousiastes ont eu ou les Slovaques faisaient déjà partie de
l’idée d’initier des contacts entre des écoles européennes; premier échange l’Eurodyssée... Les Roumains et les
avec une école de Bergame, en Italie. Turcs y sont cette année, avant d’être
But: montrer aux élèves la richesse et la diversité des cultures européennes membres à part entière de l’UE. En 20
Principe: la réciprocité – les élèves sont accueillis, logés, nourris et pris en ans, l’Institut a accueilli pas moins de
charge par les correspondants étrangers 3.500 jeunes et les élèves belges ont visité
Activités proposées: visites, rencontres, ateliers, jeux, soirées afin de 31 villes et 10 destinations leur sont
faciliter les échanges entre les élèves européens proposées chaque année.
Évolution: Si lors du premier échange il y avait seulement deux écoles,
actuellement le nombre de partenaires est arrivé à une quinzaine. Ils ne
Pays participants: Autriche, Danemark,
participent pas tous chaque année mais une dizaine d’entre eux se rejoignent
Eire, Espagne, France, Finlande, Grèce,
chaque année au mois d’avril.
Hongrie, Irlande du Nord, Italie, Portugal,
Thématique: Les sujets proposés sont très variés: ils portent sur les traditions,
Suède, Slovaquie
les contes, les légendes, les fêtes, le cinéma, les habitudes alimentaires, etc.
Témoignage
Depuis 20 ans, explique Luc Viatour, porte-parole des enseignants, une vingtaine
de professeurs de l’institut s’impliquent bénévolement dans le projet.
Enthousiasme et émotion sont au rendez-vous quand ils constatent les réactions
positives des élèves de 3e au retour de leur premier échange, riche en découvertes
et en occasions d’aller au-delà des différences culturelles.
L’Eurodyssée a emmené des jeunes à la rencontre d’eux-mêmes et des autres
un peu partout en Europe. Outre le partage de la vie d’autres familles, les
découvertes historiques, géographiques ou culturelles, l’aspect pédagogique
est toujours mis en évidence à travers des débats sur l’environnement,
l’emploi, etc.
Entrées libres, no 9 / 2006
A Activités
Institut Saint-Joseph de Ciney
1 Aimeriez-vous participer à un échange scolaire? Quel intérêt y trouvez- L’école s’étend sur un parc de huit
vous? hectares et compte environ deux mille
2 Quels seraient les thèmes qui vous intéresseraient le plus? élèves répartis dans l’enseignement
maternel, primaire, secondaire technique
3 Quels sont, selon vous, les avantages du logement chez les correspondants? et secondaire général.
4 Présentez l’Eurodyssée dans un article de journal à partir des informations
données.
Travail en équipe Ciney
Réalisez un dossier intitulé «Nous et notre lycée». Vous allez présenter votre C’est une petite ville située au sud de la
classe, vos professeurs, votre emploi du temps, vous allez donner des Belgique, à 30 km de Namur, capitale
renseignements sur les possibilités que votre lycée offre et sur vos activités de la région Wallonne et à 100 km de
périscolaires. Bruxelles. On y parle le français.

Dix-neuf •19
1 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTIONS
PRENDRE CONTACT (pag. 10)
– Pierre, tu es élève en terminale, tu as participé l’an dernier à un projet éducatif sur
le thème de la violence. Quel était l’objectif de ce projet?
– L’objectif principal du projet visait à sensibiliser les jeunes sur l’importance du respect
d’autrui, de soi-même et de l’environnement scolaire.
– Concrètement en quoi a consisté votre projet? Et qui y a travaillé?
– Ce projet a engagé pratiquement la majorité des élèves de mon lycée, car on a choisi de
travailler par groupes: moi, par exemple, j’ai fait partie d’un atelier de peinture dirigé par
notre professeur d’arts plastiques et nos productions ont été présentées dans le cadre d’une
exposition ouverte à nos copains, aux parents, aux enseignants, aux autorités locales…
D’autres ont donné une représentation théâtrale sur les gestes et les comportements qu’il
convient d’adopter. Quelques élèves ont produit un court métrage qu’ils ont fait connaître
sur le site Internet du lycée. Enfin, tout le monde a travaillé de concert pour assurer le
succès de cette démarche.
– Quel a été le résultat et l’impact de votre action?
– L’expérience a été vraiment enrichissante pour tous les participants. Travailler au projet a
permis aux jeunes de mieux cerner les causes de la violence, de comprendre et de faire
comprendre les conséquences qui en découlent, de militer pour une société de la non violence.
– Vous avez eu pour ainsi dire l’intention de changer le monde…
– On a justement voulu prouver que «changer le monde» n’était pas un slogan démodé,
mais un projet à même de mobiliser des énergies. Car ce fut premièrement un exercice de
communication, de travail en commun. On a partagé ses découvertes, ses idées, ses
préoccupations, on a été à l’écoute de celles d’autrui, bref, on a appris la coopération. On
a appris aussi à rendre des comptes, à respecter ses engagements, à être actif dans la
recherche de solutions.
COMMUNIQUER (pag. 11)
– Notre projet propose une coopération vivante entre les jeunes, très motivante, en
comparaison aux échanges classiques qui sont un peu décevants et qui n’arrivent plus à
éveiller l’intérêt des adolescents.
– Qu’est-ce que vous voulez dire par là?
– Je veux dire qu’il arrive que les élèves des deux pays ne se mélangent souvent pas vraiment,
ne communiquent pas, par conséquent l’échange linguistique reste la plupart du temps
très faible. En outre, l’accueil dans les familles est parfois une source d’angoisse et de
frustration. Enfin, le responsable de projet est accablé par des tâches et des responsabilités
supplémentaires. C’est pour cela que nous avons envisagé une expérience plus intéressante,
axée sur le théâtre.
– Pourriez-vous m’expliquer en quoi consiste cette expérience?
– Cette action repose sur l’étroite collaboration entre les deux groupes partenaires. Lors de la
rencontre entre les élèves des deux pays, les participants travaillent de façon autonome,
c’est-à-dire, ils exposent leurs idées en petits groupes et les réalisent dans le jeu théâtral. C’est
un spectacle basé sur l’improvisation. En d’autres termes, il s’agit là d’un échange linguistique
très intense: on a un objectif commun, on doit s’attaquer aux problèmes ensemble et trouver des
solutions ensemble. La rencontre vivante aux niveaux personnel et linguistique est comblée.

20 • Vingt
Les métiers Unité 2
selon vos goûts

• Thème: L’univers des métiers


Démarches administratives
Parcours de formation
• Se présenter dans un entretien d’embauche
• Justifier son choix.
• *Dénotation / connotation
• La concordance des temps au subjonctif dans la
langue parlée
• Valeurs socioculturelles:
Les jeunes et le monde du travail

Il faut être enthousiaste de son métier pour y exceller.


Denis Diderot
2 Unité
PRENDRE CONTACT

Choisir un métier est certainement l’une des étapes les plus importantes de
notre vie. Bon nombre de jeunes s’interrogent sur leur avenir professionnel. Le
métier qui vous convient n’arrivera pas sur un plateau. Il sera le résultat d’une
longue réflexion, aidée par d’autres moyens d’informations qui sont
maintenant à votre portée. Internet, presse écrite, télévision ou radio, mais
aussi les conseils des adultes de votre entourage peuvent vous présenter des
aspects du monde du travail bien utiles, dont vous pouvez tirer profit.

1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.


(Transcription page 32)
2 Choisissez la bonne réponse après chaque séquence.

Séquence 1: Pourquoi ont-ils choisi ce métier?


Anne … a été influencée par sa famille
… a suivi le conseil de ses amis
Michel … a suivi le modèle de son grand-père
… un ami l’a poussé à choisir cette voie
André … a choisi son métier par hasard
… a choisi son métier par vocation

Séquence 2: En quoi consiste leur travail?


Identifiez le domaine d’activité de chacun.
Choisissez entre: commerce, médias, santé, art, tourisme, enseignement,
environnement, constructions, informatique, communication, sport

Nom Domaine d’activité Image


Anne
Michel
André

Séquence 3: Quelles qualités doit-on avoir pour exercer ce métier?


Soulignez les mots que vous entendez dans chacune des réponses.
Anne: souplesse, imagination, écoute, patience, empathie, disponibilité
Michel: sens artistique, sens pratique, rigueur, esprit d’équipe, amabilité
André: sens esthétique, intuition, dévouement, ouvert, patience

A Activités
1 Avez-vous pensé à votre futur métier? Lequel avez-vous choisi? Pour quelles raisons?

2 En quoi consiste le métier que vous voulez exercer plus tard? Quelles études seraient nécessaires pour déboucher
sur cette profession? De quelles qualités / compétences doit-on faire preuve?

22 • Vingt-deux
Unité 2
COMMUNIQUER
Se présenter dans un entretien d’embauche
Justifier son choix
1 Lisez le dialogue:
– Madame Christine Levasseur, vous avez déposé votre – Quelle expérience professionnelle avez-vous?
candidature pour le poste d’assistante commerciale. – Je suis devenue assistante commerciale dès la sortie du BTS
Quelle est votre formation? en 2001. J’ai d’abord eu un CDD* et en 2003, j’ai décroché
– J’ai eu mon Bac STT* Gestion, obtenu en 1996; je me suis un CDI**, en tant qu’assistante commerciale dans une entre-
inscrite en BTS** commerce international et j’ai obtenu le prise qui réalisait des produits d’acier.
diplôme en 2001. – Quels logiciels maîtrisez-vous?
– Avez-vous dû effectuer des stages au cours de votre BTS? – Je maîtrise les logiciels classiques de bureautique: Word,
– J’ai fait un stage à Lyon où j’ai appris beaucoup de choses sur Excel, Power Point.
le commerce international et un second stage, à Londres. – Pourriez-vous vous définir en quelques mots?
J’y suis restée deux mois. J’ai un très bon niveau en anglais. – Je suis organisée et rigoureuse. Je sais travailler seule ou en
– Et à part l’anglais, quelles autres langues étrangères équipe.
parlez-vous? – Quels sont vos centres d’intérêt?
– Je parle aussi l’espagnol couramment et l’allemand assez bien. – Je fais partie d’une troupe de théâtre d’amateurs. Cette
– Pourquoi avez-vous choisi cette formation?
activité m’a beaucoup apporté: être en harmonie avec les
– En fait, j’ai souhaité choisir une orientation professionnelle
autres; avoir plus de confiance en moi-même.
qui me permettrait de travailler à un niveau international. J’ai
– Merci, j’espère qu’on se reverra bientôt!
fini par choisir le commerce car c’est un secteur d’activité où
– Merci à vous, au revoir, Monsieur.
on a plus de contacts.
*
* CDD – Contrat à durée déterminée
STT – Sciences et technologies tertiaires **
** CDI – Contrat à durée indéterminée
BTS – Brevet de Technicien Supérieur

2 Cochez la bonne case: 3 Justifiez votre choix.


• Christine Levasseur a déposé sa candidature pour le poste de:
a. Entre un travail bien payé mais
… assistante de gestion … assistante commerciale … attaché commercial
ennuyeux et stressant et un emploi mal
• Elle a fait des études de: rémunéré mais intéressant et
… commerce intérieur … commerce extérieur … commerce international passionnant, qu’est-ce que vous
• Elle parle couramment: préférez?
… l’anglais et l’espagnol … l’anglais et l’allemand … l’espagnol et l’allemand b. Préférez-vous travailler seul ou en
• Au cours de son BTS elle a fait un stage: équipe?
…à Poitiers … à Milan … à Londres
• Elle se caractérise comme une personne:
… attentive et discrète … organisée et rigoureuse … compétente et sérieuse Pour justifier son choix
• Christine se passionne pour: J’ai choisi ce métier pour des raisons
… la poésie … les sports d’équipe … le théâtre de……….
La raison pour laquelle j’ai choisi ce
Travail à deux métier c’est que…..
Imaginez que vous vous présentez à un entretien d’embauche pour le poste C’est pour cette raison que …………...
de vos rêves. Répondez aux questions que vous pose le recruteur, en jouant Comme / Étant donné (que) / ...............
la scène avec un de vos copains. Puisque ………..

Vingt-trois • 23
2 Unité
LIRE

LES JEUNES VEULENT TRAVAILLER AUTREMENT


Que sait-on du travail quand on a 16 ans et que l’on se prépare au bac? Pas
grand-chose. Un stage de quelques jours en entreprise, à la fin de la classe de
troisième, des conversations familiales, un petit boulot d’été dévoilent bien
quelques facettes, imprécises, de ce qu’est une vie active. Mais pour l’essentiel,
la réalité de l’univers professionnel reste loin des adolescents. Au mieux
fantasme-t-on ce futur en ne retenant que l’aspect le plus brillant d’un métier, au
pire l’ignore-t-on devant la prégnance d’autres interrogations plus existentielles.
Et pourtant, c’est à 16 ou 17 ans, parfois même avant, que les adolescents
doivent effectuer des choix d’orientation qui les forcent à se projeter dans
leur future vie d’adulte travaillant, d’adulte tout court.
Dans les familles, ces moments sont souvent l’occasion de prendre la
mesure d’un certain écart entre générations. Aux questions faussement sereines
ou franchement inquiètes des parents sur leurs projets d’avenir, les adolescents
répondent en des termes qui peuvent paraître décalés à leurs aînés. Le marché
de l’emploi n’offre pas que des perspectives réjouissantes aux jeunes, mais
filles et garçons n’entendent pas pour autant «travailler dans un bureau
ennuyeux» ou «avoir un chef qui me commande toute la journée». Ils parlent
en revanche «d’épanouissement», de «plaisir», de «passion», de «contacts
Lexique enrichissants», de «bonne ambiance». Et ils disent encore que le travail, «c’est
fantasmer – imaginer, concevoir important», mais «qu’on ne doit pas tout y sacrifier», évoquent la nécessité
au mieux – de la meilleure façon d’avoir «du temps pour soi», pour ceux qu’on aime, famille et amis réunis en
au pire – dans l’hypothèse la plus défa- une même tribu.
vorable Le rapport des jeunes générations au travail s’est fortement modifié ces
tribu s.f. fig; iron. – groupe nombreux, dernières années, en même temps que s’est réaffirmé leur attachement à la
grande famille famille et, plus largement, à la sphère amicale. «Aujourd’hui, estime le
plaisant, -e – agréable, attrayant sociologue Michel Fize, la conciliation vie professionnelle–vie personnelle
mettre en œuvre – mettre en pratique est capitale. Le jeune doit positionner son projet de vie en fonction d’un
certain nombre de notions clés comme la liberté, la sécurité, la famille,
l’argent...» […]
Les conditions de travail, mais aussi l’ambiance, la qualité des échanges
avec les autres dans la sphère professionnelle sont considérées comme des
critères majeurs de choix. La volonté de concilier goûts personnels et aptitudes
professionnelles joue aussi un rôle important. Pour Michel Fize, ces évolutions
sont le signe que les jeunes générations cherchent à réconcilier l’activité
rémunérée et le plaisir, à faire du travail un prolongement des autres activités
ludiques qu’elles pratiquent. «Ces jeunes se sont construits dans l’ouverture au
monde, explique-t-il. Ils attendent du travail qu’il continue à favoriser leur
épanouissement personnel.» Les mécanismes d’orientation tentent d’inscrire les
adolescents dans une logique de projet, dans la durée, mais sociologues et spé-
cialistes de l’insertion professionnelle notent que notre société, et encore plus les
jeunes générations, sont dans l’instant.
Arnaud SCHWARTZ, dans La Croix, mars 2004

24 • Vingt-quatre
Unité 2
DÉCOUVRIRA Activités
A Activités
1 Complétez les phrases avec les informations fournies par le texte:
À 16 ans on n’a qu’une image assez vague de ce que signifie........................
Lorsque les adolescents imaginent leur futur métier, ils n’en retiennent
que.....................
Les jeunes affirment que le travail est important, mais....................................
Ils ne voudraient pas travailler................, en échange ils recherchent ............
Les termes clés que véhiculent les ados sont....................................................
Les critères essentiels pour choisir son métier sont, principalement, ..............
En fait, cela prouve, selon Michel Fize, que les générations actuelles
cherchent à .....................
2 Trouvez dans le texte les mots et les syntagmes qui signifient:
• ensemble des offres et des demandes concernant le travail
• entier développement physique ou moral
• atmosphère, conditions de travail
• intégration d’une personne dans un milieu professionnel
• période de formation ou de perfectionnement dans une entreprise
3 Faites le résumé du texte.

4 Répondez aux questions:


• Pourquoi affirme-t-on que la réalité de la vie professionnelle reste loin des
adolescents?
• Comment le moment du choix d’un métier est-il vécu dans la famille du
jeune?
• De quelle manière le rapport des jeunes générations au travail s’est-il modifié
de nos jours?
• Peut-on concilier goûts personnels et aptitudes professionnelles? Comment?

5 Et vous?
• Selon quels critères choisissez-vous votre métier?
• Qu’attendez-vous maintenant de votre futur métier?
• Est-il important pour vous d’avoir du temps pour soi?
• Quelles sources d’informations avez-vous utilisées en faisant vos projets
d’avenir?
• À qui avez-vous demandé conseil? Qu’est-ce qu’il vous a recommandé de Sujet de rédaction
faire? «Ces jeunes se sont construits dans
• Seriez-vous prêts à tout sacrifier pour l’emploi dont vous avez toujours rêvé? l’ouverture au monde. Ils attendent du
• Les parents doivent-ils influencer les choix d’orientation professionnelle de travail qu’il continue à favoriser leur
leurs enfants? Pourquoi? épanouissement personnel.» Commentez
• Pensez-vous qu’il s’agisse d’un écart entre générations concernant l’idée
cette affirmation du sociologue Michel
qu’elles se font du travail? Argumentez votre réponse. Fize. Exprimez votre opinion là-dessus.

Vingt-cinq • 25
2 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
Famille de mots E Exercices
profession 1 Complétez la signification des sigles ci-dessous avec les noms qui
professionnalisme manquent.
professionnel, -le ANPE ……….. nationale pour l’ ……………..
professionnellement CDD …………. à ………… déterminée
professionnaliser DEA diplôme d’……………. approfondies
SMIC …………minimum interprofessionnel de …………..
professionnalisation DEUG ………… d’…………… universitaires générales
PDG ……………-………………. Général
2 Donnez l’antonyme des adjectifs en italiques.
Homonymes Je serais intéressée par un travail manuel que l’on peut faire chez soi. Désolé,
il n’y a aucun poste vacant pour le moment! C’est son père qui lui a appris
signe- cygne le dur métier de mineur. Son retard a été sanctionné par le patron inflexible
soi – soie – soit (verbe) qui n’a pas voulu écouter ses explications. Il avait toujours été un employé
assidu à son bureau. Monsieur Ducroix est un excellent ouvrier qui ne
rechigne pas à l’ouvrage. Si on n’a pas une qualification professionnelle, on
Synonymes accède difficilement à un emploi stable. Comme il voulait continuer ses
études, il a signé un contrat de travail à temps partiel.
boulot = travail = emploi
épanouissement = plénitude, éclat 3 Cochez la bonne case.
Ce n’est pas mon boulot … je n’ai pas de métier … ce n’est pas à moi de
le faire
Avoir du métier … avoir un métier lucratif … avoir de l’expérience
Antonymes Faire double emploi … être inutile, superflu … avoir deux emplois
en même temps
à la fin au début Travail de longue … qui exige du temps et … qui dure tout le long
favoriser défavoriser haleine de l’effort du jour
Avoir un emploi … être chargé d’affaires … être très occupé
du temps très chargé
4 Dites quelle profession correspond aux situations suivantes.
Il étudie les traces des civilisations disparues. C’est un……………..
Il vend des livres d’occasion. C’est un…………………………
Il dirige un lycée. C’est un…………………………
Il aide les gens à se comprendre, à mieux vivre avec eux-mêmes. C’est
un……………
Il travaille dans la fonction publique. C’est un…………………………
Il s’occupe de la carrière et des intérêts d’un artiste. C’est un………………
5 Rayez le mot incorrect.
Notre entreprise recherche un informateur / un informaticien expérimenté
dans l’administration et l’exploitation des bases de données.
L’égyptien / L’égyptologue est un spécialiste qui s’occupe des antiquités de
l’Égypte ancienne. Ce professeur enseigne / renseigne depuis plus de 20 ans.
Il s’est engagé / embauché à remettre son travail dans trois jours.

26 • Vingt-six
s Unité 2
classe logie
ilo MIEUX CONNAÎTRE
de ph
*DÉNOTATION / CONNOTATION
La dénotation – le sens premier du mot
La dénotation indique le sens objectif d’un mot. C’est la première définition
que donne un dictionnaire ou une encyclopédie. Il est compris par tous les
! y Selon le contexte, l’un des sens
connotés d’un terme peut soit
s’ajouter implicitement au sens
utilisateurs de la langue. dénoté, soit le remplacer.
y Le texte dénotatif offre une information neutre (ex: guides touristiques, y L’ensemble de tous les sens d’un
mode d’emploi, articles scientifiques). même mot, dénoté ou connotés,
La connotation – les sens seconds du mot constitue le champ sémantique de ce
La connotation est un sens donné au mot, ce que l’on comprend au-delà du mot.
sens dénoté.
Le sens connoté dépend d’un contexte tel que la culture du locuteur, le registre
de langue, l’époque, la situation de communication.
Les valeurs affectives ajoutées au sens dénoté peuvent être positives ou
négatives.
y Les connotations (thématiques, de caractérisation ou culturelles) font la
richesse des textes littéraires. L’auteur fait vivre les mots et le lecteur
apporte lui-même ses propres connotations.
* Les termes scientifiques échappent généralement à la dualité dénotation /
connotation

1 a. Lisez les phrases suivantes et précisez le sens des mots en italiques.


Il est très fâché; il tourne comme un lion en cage. Les enfants ont été impres-
sionnés par un lion au zoo. Elle aime porter des chemises blanches. Il sort de
cette affaire les mains blanches. Elle l’accueille avec une pluie de baisers.
Elle cherche un parapluie pour se protéger de la pluie. Il travaille dans un
secteur phare de l’industrie. À l’entrée du port il y avait un grand phare. Il
est têtu comme une mule. La mule ne veut plus avancer.
b. Introduisez dans des phrases les mots suivants selon le modèle
ci-dessus: gauche, flambeau, lumière, cochon, vert, océan, accents, enflammer, 2 Certains mots ont presque
libéral. toujours une connotation posi-
tive ou négative.
Travail à deux
Classez les mots suivants dans deux
Complétez le tableau ci-dessous. Comparez les résultats de plusieurs équipes
colonnes selon ce critère.
et dégagez les sens connotés communs. Proposez encore trois mots et
neige, bonheur, guerre, maladie, jalousie,
continuez le jeu.
paix, soleil, orage, fée, noir, liberté, enfer
Mot Connotations positives Connotations négatives
automne beauté du paysage, cueillette des fruits temps pluvieux, humide 3 Relevez les dénotations et les
roses connotations dans la strophe
match ci-dessous.
«Tes yeux sont deux sources vives
jeunesse
Où vient se peindre un ciel pur,
campagne Quand les rameaux de leurs rives
hiver Leur découvrent son azur.»
Lamartine, Chant d’amour III

Vingt-sept • 27
2 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
LA CONCORDANCE DES TEMPS AU SUBJONCTIF
DANS LA LANGUE PARLÉE
! Rappelez-vous! E Exercices
1 a. Justifiez l’emploi du subjonctif dans les phrases ci-dessous.
Le subjonctif passé
(verbe auxiliaire au subjonctif présent + b. Précisez si l’action de la subordonnée est antérieure / simultanée /
+ participe passé) postérieure à l’action de la principale.
Ex. Je doute qu’il ait vu ce film. Il faut que vous soyez prêts à 7 heures. Il est possible qu’il soit parti hier soir.
Je doute qu’il soit arrivé. Je désire qu’il obtienne de bons résultats. Je voudrais qu’elle soit arrivée
avant moi.
Nous regrettons que vous n’ayez pas pu nous accompagner hier. Elle
craint que son ami ne vienne demain à la réunion. Croyez-vous qu’elle ait
lu ce roman?
Retenez:
Proposition principale Proposition secondaire Relation temporelle Exemples
subjonctif présent simultanéité Je voudrais qu’ils partent maintenant.
présent subjonctif présent postériorité Je voudrais qu’ils partent demain.
subjonctif passé antériorité Il est possible qu’il soit arrivé à temps.
Si le verbe de la principale est au passé.
O Dans la langue soutenue le verbe de la subordonnée est au subjonctif

imparfait ou au subjonctif plus-que-parfait.


O Dans la langue courante on emploie toujours le subjonctif présent ou

passé
Ex.: Je doutais qu’il fît (litt.) / fasse (cour.) de son mieux.
Je doutais qu’il eût compris (litt.) / ait compris (cour.) ces explications.

2 Transformez les phrases en employant le subjonctif pour exprimer:


a. un rapport de simultanéité
Modèle: Elle part. Je le regrette.  Je regrette qu’elle parte.
Q Ils sont heureux. J’en suis enchanté. Q Elle vient ce soir. Je le veux.

Q Il fait mauvais et il pleut. Il le craint. Q Tu lui dis la vérité. Il est nécessaire.

Q Nous avons du succès. Il en est content. Q Vous savez tous les détails. Je le

souhaite.
b. un rapport de postériorité
Q Tu reviendras à temps. Q Nous partirons demain.

Je ne le crois pas. Il en est triste.


Q Vous prendrez une décision. Q Tu feras des fautes.

J’en suis ravi. Elle ne supporte pas cela.


y Le subjonctif a quatre temps: présent, Q Il ne recevra pas la lettre. Q J’apprendrai la poésie.

passé, imparfait, plus-que-parfait. Tu en es inquiet. Tu en es enchanté.


c. un rapport d’antériorité
Q Il a commis une erreur. Je le regrettais. Q Vous avez vu la pièce. Nous
y Le subjonctif imparfait et le subjonctif
plus-que-parfait appartiennent à la l’aurions souhaité.
Q Tu es resté seul. Nous en avons peur. Q Ils se sont vus. Je ne le croyais pas.
langue écrite, soignée, littéraire.
Q Elle ne nous a pas écrit. J’en suis triste. Q J’ai été malade. Il en est désolé.

28 • Vingt-huit
Unité 2
MIEUX CONNAÎTRE

3 Mettez les verbes entre parenthèses au temps convenable du


subjonctif.
! Rappelez-vous!
Le subjonctif s’emploie
Je doutais qu’ils (être) à la maison la veille. O après les verbes ou les expressions

Tu aurais aimé qu’elle (venir) te voir le lendemain. impersonnelles qui expriment le


Il n’aimait pas qu’on lui (donner) des conseils chaque jour. doute, le regret, la volonté, la
Je crains que tu (quitter) la ville dans quelques jours. nécessité, l’interdiction
Je souhaitais qu’il (arriver) avant mon départ hier soir. Je souhaite que tu obtiennes ce prix.
Je ne crois pas que tu (accepter) leur proposition la semaine passée. O après un verbe / verbe + adjectif qui

4 Associez les éléments des deux colonnes pour former des phrases. exprime une émotion, un sentiment
C’est la meilleure chanson qu’il ne fera pas le travail à votre place. Je suis content qu’ils réussissent.
O après les verbes croire penser, trouver
Elle espère que la chambre soit prête à son retour.
Il est certain que vous lui ayez tout raconté. à la forme négative ou interrogative
Il demande que son travail ait été apprécié. Je crois qu’il part / partira.
Je crois que j’aie jamais entendue. Je ne crois pas qu’il parte.
Il valait mieux que vous prendrez part à ce carnaval. Crois-tu qu’il parte?
Il est heureux que ses enfants ne lui ont rien dit.
Le subjonctif ne s’emploie pas après les
5 Choisissez la forme convenable. verbes qui expriment la certitude.
J’ai peur que vous ne ………….. pas votre projet jusqu’à dix heures du soir. Je suis sûr qu’il fera beau.
a) finissez b) finissiez c) finirez

!
Je trouve normal qu’ils …………… voir tous ces spectacles le mois passé.
a) avaient voulu b) veuillent c) aient voulu Le subjonctif s’emploie aussi après les
Je regrette vraiment que tes amis …………… présents hier à notre réunion. locutions conjonctives: bien que, à
a) n’ont pas été b) ne soient pas c) n’aient pas été condition que, afin que, pour que,
Il croit que vous …….. au congrès qui aura lieu la semaine prochaine à Paris. jusqu’à ce que, sans que.
a) participerez b) avez participé c) participiez
Il faut que vous ………… voir un bon spectacle cette semaine.
a) alliez b) allez c) soyez allés
6 Imaginez le début des phrases suivantes.
…………………………….. pour que vous le connaissiez mieux.
…………………………….. qu’elle ne revienne plus.
……………………………. jusqu’à ce qu’il soit de retour.
……………………………. bien qu’il fasse froid aujourd’hui.
……………………………. qu’ils aient eu raison.
……………………………. à condition que vous rentriez tôt.
…………………………….. sans que je le sache.
7 Mettez en français:
M\ tem c\ ei nu au vrut s\ spun\ tot ce [tiau. A[ fi vrut ca voi s\ ne înso]i]i în
aceast\ c\l\torie. E regretabil c\ prietenul meu a ratat aceast\ ocazie. E imposi-
bil ca tu s\ fii atât de imprudent în aceste împrejur\ri. Suntem siguri c\ el se va
descurca în noile condi]ii. Crede]i c\ ei vor putea în]elege acest fenomen? De[i
a fost bolnav\ duce o via]\ activ\ [i munce[te mult. Îmi pare r\u c\ nu au venit
mai devreme [i c\ nu mi-au adus cele trei albume pe care le a[teptam.

Vingt-neuf • 29
2 Unité
EN SAVOIR PLUS
RÉDIGER UN CURRICULUM VITAE

1 Lisez et observez le CV de Pascal Martin.

Coordonnées Pascal MARTIN


Né le 10 octobre 1979 à Paris
Célibataire, nationalité française
Adresse: 21, Avenue des Mûriers - 75015 PARIS
Tel /fax: 01 48 28 31 88 - Gsm: 06 45 06 45 07
E-mail: pascal.martin21@jobs.fr

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES
Les emplois - en partant du dernier
Février 2005 – Aujourd’hui
Hôtel « Le Provençal » - Directeur division internationale
Responsable du service clientèle internationale
Management d’une équipe de 20 Commerciaux

!
y
Le CV doit être:
court (une ou deux pages)
Octobre 2003 – Février 2005
Agence de tourisme «Vaste Monde» - Directeur adjoint agence Lyon
Participation à la création des week-ends «découverte entreprise»
y non manuscrit Management d’une équipe de 12 personnes
y clairement rédigé en respectant une
chronologie cohérente Janvier 2001. – Septembre 2003
Agence de tourisme «Vaste Monde» Paris - Chargé de clientèle
y accompagné d’une lettre de candidature
Organisation et accompagnement de 4 tours d’Asie
manuscrite
Participation à l’ouverture et lancement des agences: Lille, Lyon

Études – en commençant avec le FORMATION


1999 – 2000 Master professionnel - Commerce et Vente, Paris
dernier diplôme obtenu
-Spécialisation, Gestion des projets, destinations et clientèles touristiques
1996 – 1999 Licence information et communication, Paris
1996 Lycée Victor Hugo, Nantes.

Indiquez le niveau de connaissances. LANGUES ÉTRANGÈRES


anglais – lu, parlé, écrit (très bon niveau)
italien – lu, parlé, écrit (niveau intermédiaire)
allemand – niveau Bac

Mentionnez les aspects utiles pour CENTRES D’INTÉRÊTS


La photographie
évaluer votre personnalité.
Le sport: ski, football, tennis

2 Rédigez, selon le modèle ci-dessus, le CV de l’un des membres de


votre famille.

30 • Trente
Unité 2
EN SAVOIR PLUS
LA LETTRE DE CANDIDATURE
1 Après avoir lu le CV de Pascal Martin, complétez sa lettre de
motivation.
Pascal Martin
21, Avenue des Mûriers - 75015 PARIS
Tel: 01 48 28 31 88 - Gsm: 06 45 06 45 07
Email: pascal.martin21@jobs.fr
Field Marketing
À Monsieur Philippe Leroux
Directeur des ressources humaines
12 bis, rue du Puits
Paris
Paris, le ……………………….. Les séquences d’une lettre
de candidature
Objet: candidature au poste de ………………
Monsieur Leroux, 1. raisons de l’envoi de la lettre
2. compétences techniques et qualités
Suite à votre annonce parue dans «Le Figaro», le ……………….., je me personnelles du candidat
permets de vous adresser ma candidature au poste de ………………………… 3. disponibilité pour un entretien
4. formule de politesse
Comme vous le constaterez dans le CV ci-joint, ma formation et mes expéri-
ences professionnelles m’ont permis de
…………………………………………………………………………………… N’oubliez pas!
…………………………………………………………………………………….
Intégrer la société Field Marketing dans le poste de ………...……. m’attire tout En haut
particulièrement parce que ……………………………………………………… y à gauche – les coordonnées de celui
Je souhaiterais évoluer vers ……………………………………………………. qui pose sa candidature
y à droite – les coordonnées de
Je me tiens à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. l’entreprise à laquelle on
s’adresse
Dans l’attente et l’espoir d’un prochain contact, je vous prie d’agréer mes
sincères salutations. En bas
Pascal Martin
y la signature

2 Lisez l’annonce suivante et rédigez une lettre de candidature.


Centre de loisirs recherche un animateur pour vacances d’été. Expérience dans l’animation souhaitée. Personne ayant un
bon contact avec le public, des compétences particulières bienvenues (musique, peinture, sport…) Ponctualité demandée.
Envoyer candidatures manuscrites + CV à l’adresse 6, Boulevard Diderot-25 000 Besançon.

Vous pouvez varier les formules.


O Comme suite à / En réponse à / Je me réfère à votre annonce parue...

O J’ai l’honneur de solliciter / Je me permets de poser ma candidature /

Compte tenue de l’expérience acquise, je pense correspondre au profil que


vous cherchez.
O Je me tiens à votre disposition au cas où vous aimeriez me rencontrer.

Trente et un •31
2 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

Anne: C’est une histoire de famille: nous avons toujours eu le souci de conserver une
bonne hygiène de vie.
Et vous Michel? J’ai choisi ce métier par hasard. C’est un ami qui m’a inscrit à l’école de
Nouvelles Frontières mais j’aimais quand même les voyages et j’en avais fait déjà pas mal.
André? Depuis mon adolescence j’ai envie d’exercer cette profession. C’est une
rencontre avec un métier passionnant, je ne l’explique pas vraiment, c’est une vocation.

En quoi consiste votre travail?

Anne: Je reçois les gens en consultation particulière, dans mon cabinet. La majorité des
personnes viennent me voir pour perdre du poids et retrouver une alimentation équilibrée.
Michel: On propose des voyages personnalisés selon les critères des clients: le budget, la
durée, etc. On fait un devis, vient ensuite la phase de vente et la phase de réservation où
l’on organise le voyage de A à Z.
André: Je réalise des logements, je travaille aussi pour les administrations: la réalisation
d’un marché, de halles, d’un collège ou d’un lycée etc. Je dois créer une maison ou un
bâtiment qui corresponde à la personnalité du client. J’utilise beaucoup l’informatique et
les outils d’infographie.

Quelles qualités doit-on avoir pour exercer ce métier?

Anne: L’écoute et l’empathie, avant tout, pour être capable de traduire la demande du
patient, sans pour autant le juger. Il faut avoir un réel désir d’aider et de se mettre au niveau
de la personne que l’on a en face de soi. Il faut disposer de cette capacité d’adaptation à
l’interlocuteur et à ses problèmes, tout en voulant faire passer un message.

Michel: Il faut vraiment être motivé pour vendre les produits. Il faut être extrêmement
rigoureux car si je fais une erreur, les clients auront des problèmes lors du voyage. C’est
vraiment le sens commercial qui est primordial car nous offrons des services qu’il faut
vendre. Après il est clair qu’il faut être aimable, souriant et disponible.

André: Il faut être bon en mathématiques, savoir dessiner, mais aussi utiliser l’outil
informatique et les logiciels d’infographie, de retouche. Il faut aussi avoir un minimum de
sens artistique et esthétique. Il faut être ouvert, voir ce que font les autres, lire des livres de
design, de décoration etc.
(d’après www.studya.com)

32 • Trente-deux
Au rythme des Unité 3
festivals

• Thème: Festivals, *événements culturels


• *Coopération francophone: programmes, institutions
• Raconter une histoire/un événement
• *Faire des appréciations sur une action / un produit
• Le gérondif
• L’expression du but
• Valeurs socioculturelles:
La francophonie

La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert.


André Malraux
3 Unité
PRENDRE CONTACT
La vie culturelle française est variée et passionnante. Il y a tellement de
choses à voir. Parmi les événements qui attirent de nombreux participants il
y a des festivals célèbres connus dans le monde entier.
A Activités
1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.
(Transcription page 44)
2 Cochez la bonne case.
Séquence 1
a. Le festival de Cannes est un festival … de théâtre … de cinéma
b. Il a été créé … en 1939 … en 1969
c. La Palme d’Or est décernée … au meilleur film … au meilleur
acteur
Séquence 2
a. Le festival d’Avignon existe depuis … 1947 … 1987
b. Il était consacré à l’origine … au théâtre classique.
… à la création musicale.
c. Les spectacles ont lieu … seulement aux théâtres de la ville.
… dans des sites non conventionnels.
Séquence 3
a. Le festival de Cornouaille a lieu à la fin du mois … de juillet.
… de juin.
b. C’est une expression … de la tradition provençale.
… de la culture bretonne.

Et vous? c. Le point fort de ce festival est … le grand défilé.


… l’initiation à la danse bretonne.
• Aimez-vous le théâtre? Y allez-vous
3 Soulignez les informations que vous entendez.
souvent? Avec qui?
a. Le festival de Cannes a lieu dans la seconde quinzaine de mai, principalement
• Quels festivals organise-t-on dans
au Palais des festivals, sur la Croisette.
votre pays? b. Le Prix «Un Certain Regard» récompense l’un des films présentés dans le
• À quel festival êtes-vous déjà allés? cadre de cette section en lui remettant une aide à la distribution en France.
Décrivez-en l’atmosphère et dites ce c. Le Festival d’Avignon présente la création contemporaine française et
que vous avez apprécié le plus. étrangère en matière de théâtre et de danse, et plus largement des arts de la
• Connaissez-vous un festival ou une scène.
autre manifestation culturelle mettant d. Le festival de Cornouaille a été créé en 1923 par Louis Le Bourhis sous le
en valeur les traditions et le folklore nom de la «Fête des Reines»: il s’agissait d’élire «la jeune fille idéale de
de votre région? la plus belle des Provinces».
e. Le 84e festival de Cornouaille aura lieu du 14 au 22 juillet 2007.
Travail en équipe
Vous êtes chargés de faire la promotion de votre région et vous décidez d’organiser un festival. En groupes de cinq élèves,
proposez un projet (thème du festival, date, lieu, invités, public visé, programme etc.) et créez aussi une affiche pour cette
manifestation.

34 • Trente-quatre
Unité 3
COMMUNIQUER
Raconter une histoire / un événement
*Faire des appréciations sur une action / un produit
1 Lisez l’article et répondez aux questions.
Un goûter offert aux écoliers pour Mardi-Gras
L’association des parents d’élèves de Saint-Pierre-de-Varennes a
organisé à l’occasion du Mardi-Gras un grand goûter pour tous les écoliers.
Pour marquer ce petit événement, la soixantaine de têtes blondes et brunes se
sont présentées salle des fêtes déguisées, masquées et grimées... Une fois de
plus, les mamans ont fait preuve d’imagination et de talent dans la réalisation
des costumes, pour le plus grand bonheur des enfants très à l’aise dans la
peau de leur personnage. Ils ont interprété des comptines pour les parents
avant de prendre place autour des tables décorées pour déguster pâtisseries,
friandises et boissons variées dans une ambiance joyeuse et colorée,
avec beaucoup de cris et de rires. Un après-midi récréatif réussi pour la
satisfaction et le plaisir des petits et des grands.
Le Journal de Saône et Loire, 2007
ƒ Quel est l’événement présenté?
ƒ Quand a-t-il eu lieu?
ƒ Où s’est-il déroulé?
ƒ Qui a participé à l’événement? Pour raconter une histoire /
ƒ Qu’est-ce qu’ils ont fait exactement?
un événement
ƒ Comment peut-on caractériser l’atmosphère? Mentionnez:
2 Dégagez du texte les appréciations du journaliste concernant ƒ le type d’événement
l’événement. ƒ les circonstances
3 Comment pourriez-vous apprécier une telle initiative? ƒ le lieu
4 Racontez l’événement à partir des informations ci-dessous. ƒ la date / la période
La fête du lycée ƒ la durée
Date le 4 mai ƒ les participants
Lieu salle de festivités
Durée un après-midi
Participants élèves, professeurs, parents, le Maire de la ville
Organisateurs les élèves de la terminale
Activités proposées concours, spectacle (musique, danse, théâtre)
Atmosphère enthousiaste, flamboyante Travail à deux
Vous êtes journaliste à un quotidien
5 Racontez une histoire amusante de votre vie scolaire. national. Votre voisin est votre cor-
6 *Avez-vous jamais assisté à un concert de musique? Faites-nous respondant local. Il vous communique
part de vos impressions sur les artistes, la musique et l’ambiance de cet les détails d’un fait divers qui a eu lieu
événement. Faites des appréciations. Mentionnez si c’est une expérience dans sa région. À vous de rédiger un
utile / enrichissante ou, au contraire, décevante. court article.

Trente-cinq • 35
3 Unité
LIRE
Entretien avec Bernard Faivre Un nom lié au festival d’Avignon
d’Arcier, qui a conduit la destinée du
festival d’Avignon au cours de seize
Quelle est votre histoire avec le festival d’Avignon?
années.
La première fois que j’ai dirigé le Festival d’Avignon, j’avais 35 ans. J’ai
organisé cinq festivals de 1980 à 1984. Je suis revenu à Avignon presque dix
Bernard Faivre d’Arcier ans plus tard, en 1993, et j’y suis resté jusqu’en 2003. Entre temps, Alain
Crombecque a tenu les rênes du Festival avant de rejoindre le Festival
d’Automne. Je crois qu’il y a eu une grande continuité sur ces 25 dernières
années: la présence de la danse aux côtés du théâtre, l’ouverture à
l’international qui n’a cessé de se confirmer, le soutien à la création qui a été
poursuivie … dès que le budget le permettait.
Le public d’Avignon est composé de beaucoup d’enseignants et d’étudiants
qui viennent là pour se ressourcer dans le domaine du théâtre. Mais la réussite
d’un festival ne tient pas seulement à sa programmation. Il y a aussi, pour les
amoureux d’Avignon, le plaisir de se retrouver au soleil, dans une belle ville,
d’être en vacances, de se sentir disponibles tout en partageant un goût artistique
commun: celui du théâtre. Les festivals répondent à un désir de convivialité.
Les terrasses de café y ont d’autant plus d’importance qu’on y discute matin et
soir des spectacles.
Chaque année de nouveaux festivals font leur apparition. Est-ce pour
vous un signe de vitalité artistique?
La notion de festival s’est à vrai dire banalisée. On devrait réserver cette
appellation aux festivals qui prennent des risques avec des artistes. La
dénomination de festival semble trop souvent prendre des allures économico-
Lexique touristiques. Comme le terme n’est pas protégé, il finit par ne plus rien
tenir les rênes de qqch – en avoir la signifier. Ce n’est pas le cas pour le Festival d’Avignon, que l’on nomme
direction d’ailleurs tout simplement Avignon. Pour moi, organiser un festival c’était
dès que – aussitôt que, à partir du essayer de soutenir des artistes désireux de présenter des créations
moment où contemporaines à un public le plus large possible. Il y a dans cette définition
se ressourcer – revenir à ses sources, l’idée d’encourager la création de notre époque. C’était l’esprit
retrouver ses racines profondes d’origine d’Avignon tel que l’avait voulu Jean Vilar, celui qui a créé le
convivialité s.f. – goût des réunions festival en 1947.
joyeuses Y a-t-il à votre avis une filiation entre les festivals et les événements
urbains qui se multiplient actuellement?
Festival d’Avignon Ce sont effectivement aujourd’hui de nouvelles formes festivalières de très
courte durée qui sont de grands rassemblements publics gratuits. Nous sommes
dans une société médiatique de l’immédiateté et l’idée de l’étalement dans le
temps est une notion qui se perd. Les publics sont plus distraits, plus volatils, ils
vont d’événement en événement. Les jeunes, habitués au zapping, se sentent
plus libres face à ces nouvelles formes. En fait, les événements partagent avec
les festivals ce désir de convivialité, l’envie de se retrouver ensemble autour
d’une manifestation exceptionnelle.
Propos recueillis par Françoise Ploquin,
Le Français dans le monde, nº 340 / 2005

36 • Trente-six
Unité 3
DÉCOUVRIR
1 Cochez les affirmations qui correspondent au texte.
… Le festival d’Avignon a été fondé en 1947 par Jean Vilar.
… Bernard Faivre d’Arcier a dirigé pour la première fois le Festival
d’Avignon lorsqu’il avait 25 ans.
… Chaque année, des artistes associés sont choisis par la direction artistique
du festival.
… Avant de s’occuper de la direction du festival d’Avignon, Bernard Faivre
d’Arcier a tenu les rênes du Festival d’Automne.
… Le public du festival rassemble les passionnés du théâtre, de l’art en
général.
… Pendant le festival, les terrasses de la ville ne sont pas trop fréquentées.
… Il y a chaque soir au Festival, une ou plusieurs «premières».
2 Relevez du texte tout ce que vous apprenez sur le festival d’Avignon
et complétez le tableau ci-dessous.
Famille de mots
organiser
Créateur …………………………………………………… organisation
organisateur, -trice
Participants …………………………………………………… organisable
organisationnel, -elle
Domaines artistiques …………………………………………………… désorganiser
Public …………………………………………………… désorganisation
désorganisé, -e

3 Retrouvez dans le texte les phrases qui expriment les idées suivantes.
ƒ Il y a beaucoup d’événements culturels de moindre importance et de courte
durée qui attirent un public de plus en plus nombreux. Sujet de rédaction
ƒ L’atmosphère de la ville d’Avignon, accueillante et animée, contribue elle
«Les publics sont plus distraits, plus
aussi à la réussite du festival.
volatils, ils vont d’événement en
ƒ Pendant l’absence de Bernard Faivre d’Arcier la direction du festival a été événement. Les jeunes, habitués au
assurée par Alain Crombecque. zapping, se sentent plus libres face à ces
ƒ Des enseignants et des étudiants viennent à Avignon pour goûter au plaisir nouvelles formes.» Partagez-vous ce point
offert par le théâtre. de vue? Justifiez votre réponse.
ƒ Le terme de «festival» est souvent abusivement utilisé pour désigner n’im-
porte quel événement culturel.
4 Répondez aux questions.
ƒ À quoi tient, selon Bernard Faivre d’Arcier, la réussite d’un festival? Travail en équipe
ƒ Quelle est, selon le directeur d’Arcier, la mission du festival?
Réalisez un sondage dans votre classe
ƒ Quels sont les éléments de continuité entre les éditions du festival? sur les préférences des jeunes en matière
ƒ Comment s’explique l’apparition des « nouvelles formes festivalières»? de festivals. Présentez le résultat dans un
ƒ Quelles sont, selon vous, les raisons de l’engouement actuel pour les festivals? article intitulé «Le goût des festivals».

Trente-sept • 37
3 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
E Exercices
1 Pour chacun des mots de la colonne A, trouvez un synonyme dans
la colonne B et un antonyme dans la colonne C. Écrivez-les sur
votre cahier.
A B C
se rassembler succès inconnu
réussite se réunir appliqué
joyeux heureux échec
distrait inauguration clôture
ouverture célèbre se dissiper
fameux étourdi malheureux
2 Écrivez les noms qui correspondent aux infinitifs suivants.
s’entretenir - ………………. désirer - ……………………
appeler - ………………. chercher - ………………….
combiner - ………………. partager - …………………..
signifier - ……………….. poursuivre - ………………..
3 Trouvez dans la colonne de droite l’équivalent des mots en italiques.
Cette ville a un gros avantage, elle bénéficie d’un climat doux. as
Monsieur Durand tient, depuis deux ans, les rênes de cette affaire. aussitôt que
Tout le monde le connaît et l’admire, il est un champion du volant. agitation
Il a mentionné la filiation qui existe entre tous ces événements culturels. retrouver
Je lui expliquerai tout, dès qu’il viendra. atout
Ils se rejoignent à la gare ce matin, à huit heures. diriger
J’ai compris leur émotion: c’était la fièvre du départ. liaison

4 Complétez les points avec les homonymes convenables de gauche.


La partie la plus élevée d’un édifice s’appelle le …………. . Il a été félicité pour
son analyse bien …………. . La promenade qu’ils ont …….. a été
vraiment agréable. Il y a eu ……… spectateurs dans la salle de spectacles. Ils ont
quitté cette entreprise …….. aucun regret. Le médecin lui a recommandé une
analyse du ……… Ils ont été accueillis …….. leurs amis belges. Ils nous ont fait
…….. de leurs impressions de voyage. Si j’ai le temps, je ………. à la montagne
avec mes copains. Vous m’avez fait ……….. de ne pas vous déranger.
5 a. Dégagez du texte le champ lexical du mot livre.
À l’issue de la rentrée littéraire, «Lire en fête» célèbrera durant trois jours le
Homonymes livre, la lecture et la création littéraire à travers quelque 4 000 manifestations
proposées gratuitement en France et dans 100 pays: il s’agit d’une démarche
fête – faites – faîte – faite
de dialogue et d’expression de la diversité culturelle qui s’adresse à tous les
par – part - (je) pars
publics. Les acteurs de la «chaîne du livre» – auteurs, traducteurs, éditeurs,
sans – sang – cent
libraires, bibliothécaires, associations et institutions – se mobiliseront pour
fois – foie – foi organiser des milliers de manifestations.
signe –cygne b. Mettez en roumain le texte ci-dessus.

38 • Trente-huit
Unité 3
MIEUX CONNAÎTRE
LE GÉRONDIF
Observez:
En rentrant, il trouva la porte ouverte. Ils arrivent en sautant et en riant.
! Rappelez-vous!
Le participe présent
Retenez!
(radical de la Ière personne du pluriel du
• La formation du gérondif: en + participe présent présent + ant)
• Le gérondif a toujours le même sujet que le verbe de la proposition principale.
Ex. Le vent soufflant de plus en plus
• Il est toujours invariable. fort, il a renoncé à la promenade.
• Il exprime: – la simultanéité par rapport au verbe principal
Il regardait par la fenêtre en écoutant de la musique. voir  voyant
– la cause finir  finissant
En étudiant sérieusement, il a réussi son examen. lire  lisant
– la condition
En suivant ces conseils, tu aurais pu réussir. avoir  ayant
– la manière être  étant
Il a trouvé un emploi en lisant ces dépliants. savoir  sachant
E Exercices
1 Lisez les phrases ci-dessous, identifiez les verbes au gérondif et
précisez ce qu’ils expriment: manière, cause, temps, condition.
Ils ont répondu en hésitant à chaque question.
En ouvrant la porte, il a eu une surprise.
Vous pourriez vous offrir ce voyage en économisant de l’argent.
En entrant dans la chambre il a remarqué un changement.
En mangeant peu, elle ne grossit plus.
2 Mettez les verbes entre parenthèses au gérondif.
Il prit la parole (essayer) de détruire le projet des adversaires. (Faire) de
nouveaux efforts, vous auriez réussi. Ils sont partis (ignorer) où ils allaient
passer la nuit. Elle dansait, (sourire) à son fiancé. Il a ralenti (voir) le cortège
du carnaval. Je vous demande pardon, dit-il, (affermir) sa voix. (Avoir) soif,
je lui ai demandé un verre d’eau.
3 Remplacez les séquences en italiques par un verbe au gérondif.
Si tu avais roulé moins vite, tu aurais évité l’accident.
Pendant qu’ils se reposaient au bord du lac, ils admiraient la beauté du paysage.
Il a perdu son parapluie quand il est descendu du bus. Attention!
Puisqu’elle vit son indécision, elle devint plus aimable.
Marcel lit la lettre pendant qu’il boit son café. tout + gérondif
Si vous étiez arrivés à l’heure, vous auriez trouvé des places dans la salle. peut exprimer l’opposition
Ils ont eu un accident quand ils sont revenus de Lyon. Tout en étant malade, il continue à
4 Mettez en français. travailler.
Pofta vine mâncând. Privind cu atenþie tabloul, am reuºit sã disting detaliile.
Mergând la garã atât de devreme sunteþi siguri cã veþi gãsi bilete. Veþi afla L’appellation gérondif vient du mot latin
mai multe informaþii citind ziarul. A ieºit trântind uºa. Venind mâine la mine gerundivus (modus) ou gerundi modus
mi-ai face un mare serviciu. («manière de faire»).

Trente-neuf • 39
3 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
L’EXPRESSION DU BUT
Dans la phrase simple

Le complément circonstanciel de but s’exprime par: Exemples


• un nom / groupe nominal introduit par une préposition ou une Il agit dans l’intérêt de ses concitoyens.
locution prépositive Ils s’entraînent en vue de ce championnat.
– but à atteindre: dans, à, pour, en vue de, afin de Pour la clarté de l’exposé, nous présenterons d’abord les titres
– but à éviter: de peur de, de crainte de, par crainte de, dans la des chapitres.
crainte de Nous ne choisirons pas cet itinéraire de peur d’avalanches.
• un infinitif introduit par une préposition / locution prépositive
(l’infinitif a le même sujet que le verbe dont il dépend) Ils se hâtent pour rentrer avant 3 heures.
– but à atteindre: pour, afin de, dans le but de, en vue de, dans la Elle suit des cours d’anglais en vue de passer cet examen.
vue de Il se retire de crainte de fatiguer le malade.
– but à éviter: de peur de, de crainte de, par crainte de Elle a décroché le téléphone de peur d’être dérangée.

E Exercices
1 Complétez les points avec la préposition ou la locution prépositive
convenable: pour, dans, en vue de (d’ / des), de peur de (d’ / des).
Ils ont écrit tous les exercices …….. une mauvaise note. Il étudie depuis
longtemps ……. un concours difficile. L’entraîneur prend ces décisions …..
l’intérêt de son équipe. On a évacué l’immeuble ……. une explosion. Il tra-
vaille ……. le bien-être de ses enfants. Ils ont protesté …… une améliora-
tion des conditions de travail. Il ne sort plus ….. la grippe. Ils se préparent
…… le départ. Il ferme la porte …….. courants d’air.
2 Remplacez l’infinitif complément de but en italiques par un groupe
nominal de même sens.
Ils ont fait des efforts pour organiser cette réunion. Le mécanicien est venu
pour réparer la voiture. Il ne dit pas ce qu’il pense de peur d’être licencié.
Il faut prendre toutes les précautions en vue de protéger l’environnement.
Nous avons fait un détour de peur d’embouteiller. Les enfants ont des idées
originales pour décorer leurs chambres. Ils ont fait des propositions intéres-
santes en vue d’améliorer les conditions de travail. Après de longs débats,
ils ont pris des mesures pour diminuer le nombre d’accidents de travail.
3 Transformez l’une des propositions indépendantes en infinitif com-
plément de but, selon le modèle.
Il veut obtenir de bons résultats. Il travaille avec ardeur.
Il travaille avec ardeur afin d’obtenir de bons résultats.
ƒ Ils font du sport. Ils seront en pleine forme. ƒ Nous vous écrivons. Nous
voulons obtenir des renseignements supplémentaires. ƒ Elle craint de
réveiller le bébé. Elle marche doucement. ƒ Il prend des cours de danse. Il
deviendra un bon danseur. ƒ Je pars à la montagne. Je me reposerai quelques
jours. ƒ Le vieillard a peur de tomber. Il avance lentement.

40 • Quarante
Unité 3
MIEUX CONNAÎTRE
Dans la phrase complexe le but s’exprime par une subordonnée introduite par des conjonctions / locutions conjonctives
Conjonctions et locutions conjonctives Exemples
• pour exprimer le but à atteindre: Je change de place pour que tu voies mieux.
a. pour que, afin que, de (telle) façon que, de (telle) manière Il travaille sérieusement de sorte que son employeur n’ait rien
que, de (telle) sorte que + subjonctif à lui reprocher.
b. que (relateur pour une proposition finale qui dépend d’une
proposition impérative ou interrogative) + subjonctif Parlez, qu’on sache toute la vérité.
c. à ce que – après les verbes tenir, veiller, aspirer + subjonctif Approche que je te dise la nouvelle!
Veillez à ce que je ne sois dérangé cet après-midi.
• pour exprimer le but à éviter:
de peur que, de crainte que + subjonctif Je pars vite de peur qu’il ne pleuve.
constructions corrélatives: pour que …. ne … pas / afin que … Il se déguise de crainte qu’on (ne) le voie.
ne… pas + subjonctif J’ai fermé la porte afin que l’enfant ne prenne pas froid.

E Exercices
4 Associez convenablement les éléments des deux colonnes pour former Attention!
des phrases. Les locutions conjonctives de (telle)
Ils cherchent une station moderne de crainte qu’on l’interroge. manière/sorte/façon que sont employées
Elle aide son garçon dans l’intention d’aboutir à un accord. pour exprimer aussi bien la conséquence
Je veux calmer Michel de manière à faire entrer de l’air frais. que la finalité.
Il s’explique vite pour qu’il réussisse à son examen. conséquence – le verbe est à l’indicatif
Ils poursuivent les négociations pour y passer leurs vacances. (le fait est considéré comme réalisé, ou
L’enfant s’est bien couvert de peur qu’il n’ait un geste regrettable. évoque le résultat de l’action)
Il ferme les volets de peur d’être malade. J’ai choisi une assurance tous risques de
J’ouvre la fenêtre de crainte que je ne le voie. sorte qu’il n’y a aucun problème.
but – le verbe est au subjonctif (le
5 Mettez les verbes entre parenthèses aux formes convenables pour procès n’est pas certain, il s’inscrit dans
exprimer le but. la sphère du possible, du réalisable, on
L’élève refait les calculs de peur qu’il n’y (avoir) une erreur. évoque le résultat qu’on cherche à
Je parle fort pour qu’on m’(entendre) jusqu’au fond de la salle. atteindre)
Ils sont venus à neuf heures du matin de peur que vous (ne pas partir) sans eux. J’ai choisi une assurance tous risques de
On a taillé les branches du vieux tilleul afin qu’il (ne pas faire) trop d’ombre. sorte qu’il n’y ait aucun problème.
Elle porte une belle perruque rousse de manière qu’on (ne pas la reconnaître)
dans la rue.
On a créé ce système afin que la population (être) mieux protégée.
La réunion aura lieu samedi de façon que tout le monde (pouvoir) y prendre part.
6 Mettez en français:
Nu i-am reproºat nimic de fricã sã nu se supere. Ei pregãtesc din timp
evenimentul, ca sã nu fie neglijat nici cel mai mic detaliu. Economisim bani
în scopul de a ne cumpãra un calculator de ultimã generaþie. Prietenul meu
! Les propositions relatives qui expri-
ment l’intention, le but ont le verbe
au subjonctif.
studiazã serios în vederea examenului. Nu mi-am luat cardul bancar de teamã
Je souhaiterais un appartement qui soit
sã nu fac cheltuieli prea mari.
au centre-ville.

Quarante et un • 41
3 Unité
EN SAVOIR PLUS
LES FRANCOFFFONIES – Le plus grand festival
Le 20 mars – Journée internationale Du 16 mars au 9 octobre 2006, un festival exceptionnel rend hommage,
de la Francophonie en France, à la francophonie sous toutes ses formes. Un grand voyage aux
pays de la langue française.
Francofffonies! Le festival francophone a proposé, 200 jours durant, sur
tout le territoire français, une palette de plus de 400 manifestations, avec 2 000
artistes et personnalités de tous horizons. Poètes et écrivains, entrepreneurs et
économistes, chercheurs et scientifiques, juristes et géographes, intellectuels
et historiens ont célébré pendant sept mois la langue française, qu’ils aiment
et partagent, parlent, écrivent, chantent, racontent et défendent.
C’est au cours du 9e Sommet de la francophonie à Beyrouth (Liban), en
2002, que Jacques Chirac a lancé l’idée du festival Francofffonies pour l’année
2006. Plus que jamais, il y est question de l’importance de la culture, «l’arme de
l’intelligence contre la force brute et les obstacles», de la diversité culturelle
comme la réponse au risque de l’uniformisation et de la francophonie comme
un espace de cohabitation, garant de la liberté et du progrès.
Léopold Sédar Senghor 2006 est emblématique, car c’est également l’année du centenaire de la
( 1906–2001 ) naissance de Léopold Sédar Senghor, chef d’État, homme politique, poète,
Premier président de la République essayiste, qui a été élu à l’Académie française en 1983. En un mot, l’homme
sénégalaise, poète et figure fondatrice de qui a sans doute incarné le mieux la francophonie.
la francophonie.
Bien sûr, la part belle est faite à l’écrit et à la littérature, Francofffonies
ayant débuté, merveilleusement à propos, le 16 mars avec le Salon du livre,
à Paris. Le public aura pu y découvrir jusqu’au 23 mars une kyrielle d’auteurs
Les francophones – 175 millions aujour- francophones d’outre-mer, des Caraïbes, d’Afrique, d’Asie, des Amériques,
d’hui dans le monde- sont unis par le lien du Pacifique..., et y célébrer le 20 mars, comme chaque année depuis 2001,
d’une langue commune et viennent de la Journée internationale de la francophonie. Dans toute la France, le livre et
cinq continents et de 63 pays membres la langue française ont été à l’honneur.
de l’Organisation Internationale de la Au programme également, théâtre, danse et musique, avec plus d’une
Francophonie. Ils apportent aussi leur centaine de manifestations dont une spéciale Fête de la musique le 21 juin et
univers singulier, chacun avec leur une soirée «portes ouvertes» au Châtelet, le 9 septembre 2006, dans le
histoire et leurs traditions, leurs modes prestigieux théâtre parisien, à la rencontre de créateurs contemporains de
de vie et de pensée. Ils forment non pas Québec alliant art et technologie. Côté grand écran, le Festival de Cannes du
un bastion de défense de la langue et de 17 au 28 mai n’aura pas manqué de surprises, francophones, bien sûr.
la pensée françaises, mais bâtissent, à D’après Mélina Gazsi, dans Label France, nº 63/2006
l’inverse, un univers pluriel, métissé, qui
parle et écrit à la fois le français et une
infinité de langues «maternelles». A Activités
1 Que représente pour vous la francophonie?

Travail en équipe 2 Comment a-t-on fêté la francophonie en Roumanie?


Réalisez une affiche pour la fête de la 3 Avez-vous participé à des activités consacrées à l’esprit francophone?
francophonie. Parlez-en !

42 • Quarante-deux
s Unité 3
classe logie
de ph
ilo EN SAVOIR PLUS
*COOPÉRATION FRANCOPHONE
Labo-mix – Un projet vivant

Le Bureau International Jeunesse est chargé de gérer, en Communauté


Française de Belgique les programmes internationaux destinés aux jeunes. Le
Labo-mix a pour objectif de valoriser l’expression et la créativité des jeunes.
Les artistes viennent de la Communauté française de Belgique, de France, du
Maroc, de Pologne, du Québec et de Roumanie. Ils ont entre 18 et 30 ans et
pratiquent des disciplines artistiques différentes: arts plastiques, cirque,
danse, créations sonores, théâtre, vidéo… Après une première phase de
travail à Bruxelles, ils terminent leur création à Bucarest et présentent les
performances au public dans un parcours: il ne s’agit donc pas d’un spectacle
unique joué sur une scène de théâtre dans un rapport au public traditionnel
mais bien de présenter plusieurs propositions indépendantes les unes des
autres mais montrées à la suite l’une de l’autre dans plusieurs espaces d’un
même lieu (le Centre de la Danse contemporaine à Bucarest).

Le thème du travail était au départ: «Les nouvelles technologies en


interaction avec la création artistique». Cela concerne l’interactivité entre
différents langages: la performance (théâtre, danse, cirque), l’image et le son.
Et cela, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies: caméras digitales,
capteurs de mouvement, déclencheurs électroniques, caméras infrarouges,
logiciels spécifiques au son et à l’image digitale.

Faire un projet international, c’est aller au-delà de soi, vers les autres, en
XIe Sommet de la francophonie
acceptant les différences. La découverte des différences culturelles, les Bucarest 2006
rencontres humaines montrent toujours la richesse de ces projets. Ils
offrent aux jeunes une formidable envie de découvrir, mais aussi d’apprendre
et de partager les savoirs. Labo-mix, c’est d’abord une rencontre
pluridisciplinaire de jeunes artistes. Les institutions francophones
La Lettre, nº 10 / 2006
OIF – Organisation Internationale de la
Francophonie
A Activités AUF – Agence Universitaire de la
1 Comment trouvez-vous l’initiative d’un tel programme international des- Francophonie (rassemble 617 institu-
tiné aux jeunes? tions d’enseignement supérieur
2 Connaissez-vous d’autres programmes pluridisciplinaires? En quoi répartis dans 70 pays)
seraient-ils utiles, selon vous?
3 Commentez l’affirmation suivante: «Faire un projet international, c’est
aller au-delà de soi, vers les autres, en acceptant les différences.» Les médias francophones
Travail en équipe TV5 Monde
Choisissez un thème qui attire votre intérêt et réalisez un projet pluridiscipli- CFI – Canal France International
naire à l’occasion de la fête de la francophonie. RFI – Radio France Internationale

Quarante-trois •43
3 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION

y Le festival de Cannes, fondé en 1939 sous le nom du «Festival international du film»,


est le festival de cinéma le plus médiatisé au monde, notamment lors de la cérémonie
d’ouverture et de la traditionnelle montée des marches. Chaque année, il offre un rendez-vous
incontournable: distributeurs, producteurs, réalisateurs, acteurs, techniciens et médias se
retrouvent pour 900 projections et de nombreuses manifestations cinématographiques. Le
festival qui reflète la double nature du cinéma tout à la fois art et industrie, se déroule dans
la seconde quinzaine de mai, dans la ville de Cannes, principalement au Palais des
festivals, sur la Croisette, dans le département des Alpes-Maritimes. Car non seulement il
évoque la surprise d’une sélection et l’attente d’un Palmarès, mais c’est aussi le rendez-vous
des professionnels de cinéma. À l’issue de la compétition, les Jurys établissent le Palmarès
et décernent lors de la cérémonie de clôture: La Palme d’or pour le meilleur film, le Grand
Prix récompensant le film le plus original ainsi que d’autres prix (Prix d’interprétation
féminine / masculine, Prix de la mise en scène, Prix du scénario, etc.)
y Le Festival d’Avignon, fondé en 1947 par Jean Vilar a lieu chaque été en juillet, dans
la ville d’Avignon, au sud-est de la France. C’est la plus importante manifestation de l’art
théâtral et du spectacle vivant en France par le nombre des créations et des spectateurs, et
l’une des plus anciennes manifestations artistiques. À l’origine festival de théâtre classique,
Avignon s’est ouvert à la création contemporaine, à d’autres arts, notamment à la danse
contemporaine, au mime, aux marionnettes, au théâtre musical, au spectacle équestre, aux
arts de la rue etc. Le festival donne ses représentations dans les théâtres de la ville, mais
aussi dans une vingtaine de lieux non conventionnels à Avignon et aux alentours: le
célèbre Palais des Papes, des cloîtres, des églises, des gymnases, une ancienne carrière de
pierre etc. Chaque année le festival présente un programme différent, qui, depuis 2004, est
inventé en complicité avec un artiste associé. Le programme ainsi élaboré est composé de
plusieurs spectacles, mais aussi des lectures, des expositions, des films, des débats qui font
d’Avignon un vrai lieu de créations et d’aventures pour les artistes comme pour les
spectateurs.
y Chaque année, fin juillet, pendant neuf jours, Quimper vit au rythme du Festival de
Cornouaille. Expression de la culture bretonne dans sa pluralité, le festival est sans doute un
des plus anciens et des plus importants de France consacré aux arts et traditions populaires.
D’une simple fête folklorique à ses débuts, en 1923, le festival est aujourd’hui une vitrine de
la vie culturelle bretonne. 200 spectacles et animations font appel à des centaines d’artistes,
danseurs et musiciens. Le festival s’adresse à tous les publics: des enfants aux adultes, des
néophytes aux avertis... Il y en a pour tous dans cette atmosphère de convivialité: ateliers pour
enfants, universités d’été, initiation à la danse bretonne et aux danses d’Europe,
concerts-cabaret, théâtre, conférences, expositions, arts de la rue, chorales, vieux métiers,
défilés, animations toute la journée, grands spectacles de danse, de musique et de théâtre. Le
point d’orgue du Festival de Cornouaille reste le grand défilé du dimanche matin, un
spectacle unique auquel participent plus de 3.000 danseurs et musiciens de toute la Bretagne.

44 • Quarante-quatre
D’une ville Unité 4
à l’autre

• Thème: Villes françaises, sites d’intérêt culturel


• Décrire des lieux
• *Le texte poétique
• L’expression de la cause
• Valeurs socioculturelles:
Capitales européennes de la culture

Chaque ville diffère de toutes les autres: il n’y en a pas deux semblables.
John Steinbeck
4 Unité
PRENDRE CONTACT
Arles Découvrir la France à travers ses villes, c’est découvrir des endroits
pittoresques qui ont chacun leur histoire à raconter. Les villes sont toutes fières
de leurs musées et de leurs cathédrales, de leurs châteaux et de leurs pierres,
mais aussi des gens qui les animent, qui les font vivre. Malgré l’agitation ou le
bruit, malgré les voitures qui sillonnent leurs rues, les attractions
touristiques fascinent. Le patrimoine artistique et historique fait toujours rêver.

A Activités
Strasbourg 1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.
(Transcription page 56)
2 De quelle ville parle chacun des jeunes?
Michel
Alexandre
Émile
Sylvie

3 Écoutez de nouveau chaque séquence et identifiez les affirmations


qui sont vraies.
Séquence 1 Séquence 3
Michel est resté à Arles … un mois. Lille était une ville … fantastique.
… une semaine. … fascinante.
… deux semaines. … flamboyante.
Il a découvert la vision des artistes sur la ville au Musée Elle a été désignée capitale européenne de la culture en
… de l’Arles Antique. … 2004.
… Réattu. … 2003.
… Les Suds. … 2000.

Séquence 2 Séquence 4
Alexandre est allé à Toulouse pour La ville de Strasbourg est située sur les bords
… le programme de classe patrimoine. … du Rhône.
… faire ses études. … du Rhin.
… voir ses grands-parents. … de la Seine.
Il aime … l’atmosphère animée des rues. La Petite France est
… l’ambiance et la personnalité de la ville. … un quartier célèbre de la ville.
… l’évolution de la ville à travers le temps. … un restaurant.
… un magasin.

Et vous?
a. Connaissez-vous d’autres villes françaises renommées?
Parlez-en en insistant sur leur intérêt culturel.
b. Quels sont les aspects auxquels vous vous intéressez le plus quand vous
visitez une ville / région?
c. Comment jugez-vous votre ville / région ?
46 • Quarante-six
Unité 4
COMMUNIQUER
Décrire des lieux
Lisez ce paragraphe extrait d’un guide touristique sur Toulouse. Toulouse

Capitale de la région Midi-Pyrénées, Toulouse est la 4e ville de France


avec une population de 426 700 habitants. C’est une ville dynamique, très
active du point de vue économique et culturel. Nichée entre mer
Méditerranée et océan Atlantique, à 100 km des Pyrénées et 730 km de Paris,
Toulouse est devenue l’une des premières métropoles de l’Europe du sud.
Près d’un million et demie de touristes y font escale chaque année.
Parmi les points d’attraction se trouvent la cathédrale Saint-Étienne qui
se présente comme un véritable kaléidoscope architectural et les musées qui
permettent de découvrir son âme, son histoire et sa culture. Ville d’Art et
d’Histoire aux multiples influences, Toulouse accueille chaque année une
palette de festivals très riche, pour petits et grands.
C’est une ville de cœur qui sait vous accueillir et vous offrir le meilleur Pour décrire des lieux
d’elle-même. La position géographique
La population
A Activités L’histoire
Les transports
1 Répondez aux questions:
Les services publics
O Où est située la ville de Toulouse? À quelle distance de Paris? Les espaces verts
O Combien d’habitants a-t-elle?
Le patrimoine
O Combien de touristes la visitent par an?

O Comment pourrait-on caractériser cette ville? L’intérêt


O Qu’est-ce qui attire le plus les visiteurs à Toulouse? O touristique
O industriel
2 Décrivez un endroit de votre ville que vous aimez particulièrement. O administratif

O culturel
3 Refaites la description ci-dessous en remplaçant les points par les O sportif

noms suivants: bouquet, cœur, façades, fleurs, livres, pieds, place,


quartier, ruelles, style, ville.
Situé aux ……. de la colline du Château, le Vieux Nice est le centre historique
et touristique de la ville. C’est …….un qui regorge de petites ……., d’escaliers
Travail à deux
dérobés, de nombreuses églises magnifiques, toutes de ……. baroque. Il étonne
aussi par son chatoiement de …….. colorées, dont plus d’une centaine offrent au Lisez le début et la fin de cette
conversation, imaginez la partie qui
passant un ………bigarré d’une incroyable diversité. On ne pourrait pas décrire manque (4-6 répliques) et jouez la
le Vieux Nice sans évoquer ses monuments, tels le château, la cathédrale scène.
Sainte-Réparate ou la …….. Masséna, véritable ……. palpitant de la ville, cerné — Ta ville est très grande, n’est-ce pas?
— Ah, oui, si tu veux la visiter, je te
de façades aux teintes de rouge vif. Il faut enfin rappeler la vie si particulière montrerai……..
régnant sur ses marchés: Marché aux ……… du Cours Saleya, Marché aux pois- — ………………………………………
sons, marché aux …… anciens: ils sont nombreux à égayer la ……. de leurs — J’attends les vacances pour pouvoir la
découvrir de mes propres yeux.
étals aux multiples trésors.

Quarante-sept • 47
4 Unité
LIRE
Paris: le rendez-vous de la culture
Tour Eiffel À l’échelle de la planète, Paris est un véritable hypermarché de la culture.
On y trouve tout: théâtre, opéra, danse, cinéma, musique... à profusion.
De fait, les abonnés de la culture sont massés à Paris: si 10 % des Français se
déclarent assidus aux pratiques culturelles (cinéma, spectacles, expositions,
patrimoine et bibliothèques), ils sont 36 % à Paris intra-muros, et seulement
12% dans les autres métropoles françaises. Les Parisiens sont aussi deux fois plus
nombreux à se dire très satisfaits de leur environnement culturel (44 %, contre
25 % dans les autres grandes villes et 22 % en France). Et pour cause: avec
environ 3 900 établissements publics et privés consacrés aux arts et lettres, soit
treize fois plus que dans les six grandes villes les mieux dotées après elle (Lyon,
Marseille, Lille, Strasbourg, Bordeaux, Toulouse), la capitale jouit d’un
équipement culturel d’une densité et d’une variété sans équivalent au monde.
Quatre scènes principalement ou partiellement vouées à la danse (Palais
«Ajoutez deux lettres à Paris: c’est le Garnier, Opéra-Bastille, Théâtre de la Ville, Théâtre des Abbesses), 9 orchestres
paradis.» permanents et une centaine de lieux de concert, près de 200 théâtres offrant
Jules Renard chaque jour 90 000 places, 366 écrans de cinéma proposant 530 films différents
par an, 10 000 fauteuils d’Opéra disponibles simultanément dans 5 salles
lyriques: Paris est la capitale mondiale du spectacle. L’abondance règne aussi
côté patrimoine. Outre le Louvre, premier musée mondial des beaux-arts par
«Respirer Paris, cela conserve l’âme.» ses collections et sa vastitude, et le Centre Pompidou, deuxième musée d’art
Victor Hugo moderne après le Moma de New York, on compte à Paris 130 autres musées et
des milliers de monuments, dont plusieurs inscrits au patrimoine mondial, à quoi
la capitale doit le privilège d’être la plus visitée du monde.
La suprématie de Paris est surtout discutée sur ce qui faisait jadis sa force:
Paris – Hôtel de Ville
la création contemporaine. Parmi ses points forts: la danse et les «musiques
du monde», dont les meilleurs artistes continuent de créer à Paris et d’être
invités par de grandes institutions, la photo et les lieux d’exposition (Maison
européenne de la photographie, Centre national de la photographie). La création
architecturale, enfin, a fait un spectaculaire retour dans la capitale grâce aux
«grands travaux» de l’État et de la Ville et à l’émulation ainsi créée entre les
grands architectes du monde. Dans la zone grise se situent le cinéma et la
littérature, deux disciplines où la création parisienne est intense, mais ne
s’exporte pas, ou peu. Moins protégés par la barrière linguistique, nos cinéastes
font en revanche trois fois moins recette dans les salles parisiennes que les
Américains ! En mauvaise posture enfin, les arts plastiques, où certains
professionnels affirment que la création nationale «s’est effondrée», et citent à
Lexique l’appui le petit nombre d’artistes français vivants ayant une cote internationale
à profusion – en abondance élevée.
vouer – consacrer Paris ne peut certes plus prétendre dicter son goût à l’univers, ni surtout fixer
intra-muros – à l’intérieur de la ville seule la cote de l’art. Mais elle a davantage que de beaux restes, et les Parisiens
outre – en plus de attendent de leur maire qu’il lui permette de tenir son rang de capitale culturelle.
s’effondrer – s’écrouler D’après Le Point, n°1474 / 2000

48 • Quarante-huit
Unité 4
DÉCOUVRIR
A Activités
1 Classez les domaines suivants de la vie culturelle parisienne dans le
tableau ci-dessous: danse, photographie, cinéma, arts plastiques,
musique, patrimoine, architecture, musées, littérature.
Points forts Points faibles
.................................... ....................................
.................................... ....................................

2 Retrouvez dans le texte les phrases qui expriment les idées suivantes.
O Bon nombre de Parisiens s’intéressent à la culture.
O Certaines créations artistiques sont peu connues à l’étranger.
Paris – Musée d’Orsay
O Les cinéastes français ont moins de succès que les Américains.

O À Paris il y a plusieurs scènes spécialement conçues pour la danse.

3 Complétez les points avec: à l’échelle, voués à, barrière, règne, sites.


Ils ont lu un nouvel article sur les ........................ culturels de leur ville.
Tous ces bâtiments sont ………… l’activité sportive de notre collège.
Pour comprendre cette situation, il devrait dépasser la ………. des préjugés.
L’atmosphère de fête …………… dans leur ville au mois de décembre.
Cet orchestre a obtenu un vrai succès …………… mondiale.
4 Paris en chiffres.
Complétez le tableau avec les informations données dans le texte.
Écrans de cinéma .................................
Établissements consacrés aux arts et aux lettres .................................
Musées outre le Louvre et le Centre Georges Pompidou .................................
Orchestres permanents .................................
Théâtres .................................
Salles lyriques .................................

5 Répondez aux questions.


Centre Georges Pompidou
O Les Parisiens sont-ils contents de la vie culturelle de leur ville?
O Quelles sont les villes françaises les plus riches en équipements culturels?

O Quelles sont les «ombres» qui nuancent l’image artistique de Paris?

O Quelles sont les pratiques culturelles le mieux représentées à Paris?

Et votre ville / région?


O De quels équipements culturels jouit-elle? Sujet de rédaction
O Quels sont ses points forts et ses points faibles?
Présentez par écrit une grande ville de
O Quels sont les événements culturels les plus importants qui y ont lieu?
votre pays pour un étranger qui ne la
6 Commentez l’affirmation: «Paris est un véritable hypermarché de la connaît pas du tout. Insistez sur les
culture.» aspects touristiques et culturels.

Quarante-neuf • 49
4 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
E Exercices
1 Complétez les phrases avec les mots suivants: architecte, architecture,
chef d’œuvre, décoration, inauguré, lyrique, musée, œuvres, rénovation,
sculptures, spectacle.
Le Palais Garnier, temple de l’art……… et chorégraphique surprend par la
richesse de son ……. et le foisonnement de sa …… intérieure. Ce Palais de
marbre et d’or, ……. architectural connu dans le monde entier, déroule les
fastes de son grand escalier et divers foyers, abondamment décorés de
peintures, de………, qui en font à la fois un théâtre et un.…. . Dans la
magnifique salle de……… rouge et or, le plafond peint par Marc Chagall
Opéra Garnier évoque, entre autres, les grandes……… du répertoire. Sa construction fut
décidée par Napoléon III dans le cadre des grands travaux de …….de la
capitale. L’Opéra fut mis au concours et Charles Garnier, jeune ……
Famille de mots inconnu, remporta l’épreuve. Les travaux durèrent quinze ans et le Palais
danse Garnier fut……. le 15 janvier 1875.
danser 2 Remplacez les structures en italiques par l’adjectif convenable.
danseur, -euse
y Ce centre de culture propose une palette de spectacles pour tous les âges et
peindre pour tous les goûts.
peintre y Depuis 1991, les rives de la Seine sont classées sur la liste du Patrimoine
peinture du monde par l’UNESCO.
peint, -e y La Tour Eiffel est certainement le monument de Paris le plus universellement
connu.
musique y Le château du Louvre est un véritable joyau d’architecture médiévale.
musicien, -enne y La ville a un très beau jardin ouvert au public avec de larges allées bordées
musical, -e de platanes.
musicalité y La barrière de la langue est un obstacle important à la communication.
musicalement 3 Indiquez les synonymes des mots en italiques.
ƒ «Abondance de biens ne nuit pas.»
chorégraphe ƒ La plupart des Parisiens se déclarent satisfaits du retour du tram dans les
chorégraphie rues de la ville.
chorégraphique ƒ Le pays jouit de richesses historiques et culturelles exceptionnelles.
ƒ Le Panthéon est un monument voué aux grands personnages ayant mar-
qué l’histoire de France.
Panthéon ƒ La mezzanine de l’hôtel offre une vue spectaculaire sur l’Opéra Garnier.
ƒ On est étonné par le contraste entre les vieux quartiers, avec des ruelles et
des maisons pittoresques, et la ville moderne, construite en acier et verre.
4 Quel est le sens des expressions ci-dessous? Cochez la bonne case.
avoir la cote … avoir de l’argent … être apprécié
avoir de beaux restes … garder des restes de beauté … garder un bon souvenir
tenir son rang … occuper la première place … garder son importance
et pour cause … pour une raison évidente … pour de bon
faire recette … écrire une recette … avoir du succès

50 • Cinquante
s
classe logie
Unité 4
de ph
ilo MIEUX CONNAÎTRE
*LE TEXTE POÉTIQUE
Le texte poétique repose sur les règles de la versification, se manifeste à tra- Il n’aurait fallu …
vers de répétitions (sonores, rythmiques, lexicales, syntaxiques) et se définit
par la force et l’originalité du langage poétique. Il n’aurait fallu
Il se caractérise par: Qu’un moment de plus
O une mise en page: Les vers sont souvent regroupés en strophes dont l’or-
Pour que la mort vienne
ganisation est définie par la place des rimes. Mais une main nue
O une mise en images (comparaisons, métaphores, personnifications, oxy-
Alors est venue
mores, allégories etc.) Qui a pris la mienne
O une mise en rythme (des jeux sonores): des enjambements (rejets ou cont-

re-rejets), des mots répétés (anaphores), le retour d’un même son (allitéra- Qui a donc rendu
tion ou assonance) etc. Leurs couleurs perdues
O Les rimes: Rimes suivies / plates (aabb) Rimes croisées (abab) Rimes
Aux jours aux semaines
embrassées (abba) Sa réalité
O Le mètre (le nombre de syllabes d’un vers)
À l’immense été
A Activités Des choses humaines

1 Lisez le texte de droite et analysez la poésie. Moi qui frémissais


Mise en page Toujours je ne sais
Observez le nombre de strophes, la ponctuation, la disposition des rimes, le De quelle colère
mètre utilisé. Deux bras ont suffi
Pour faire à ta vie
Énonciation
Un grand collier d’air
ƒ Le poète est-il un personnage? ƒ Par quel pronom est-il désigné?
ƒ Y a-t-il adresse à un destinataire? ƒ Quel est le thème de ce poème? Rien qu’un mouvement
Structure du poème Ce geste en dormant
ƒ Combien de strophes comporte-t-il? ƒ Identifiez le type des strophes et Léger qui me frôle
déterminez le schéma de leurs rimes. ƒ Combien de syllabes a chaque vers? Un souffle posé
ƒ De quel type de vers s’agit-il? ƒ Ce poème a-t-il une ponctuation? ƒ Quel Moins une rosée
effet cela produit? ƒ Étudiez le rythme du poème. Contre mon épaule
Langage
ƒ Quelle figure de style structure le poème? ƒ Relevez des mots et expres- Un front qui s’appuie
sions qui expriment les états d’âme du poète avant la rencontre. ƒ Par quels À moi dans la nuit
termes la femme aimée est-elle désignée? Quelles en sont les connotations? Deux grands yeux ouverts
ƒ Dégagez les mots qui font référence à l’état d’âme du poète après la ren- Et tout m’a semblé
contre. Analysez les figures de style qui lui sont associées. ƒ Quel est l’effet Comme un champ de blé
produit? ƒ Relevez les champs lexicaux en présence. Dans cet univers
Visée du poème
Un tendre jardin
Faites le portrait de la femme tel qu’il se révèle à travers la lecture du texte. Dans l’herbe où soudain
Quelle est la tonalité de ce poème? La verveine pousse
2 Imaginez les termes qui pourraient compléter ce poème. Et mon cœur défunt
Je t’aime pour ce que tu………… Je t’aime comme……………………. Renaît au parfum
Je t’aime parce que……………… Je t’aime pour ton ..………………… Qui fait l’ombre douce.
Je t’aime à……………………..... Je t’aime quand tu……………………
Je t’aime plus que………………. Je t’aime malgré……………………. Louis Aragon
3 Quel est votre poète favori? Présentez-le à vos copains et dites quelle (volume Le Roman inachevé)
poésie de son œuvre vous aimez le plus. Argumentez votre choix.

Cinquante et un • 51
4 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
L’EXPRESSION DE LA CAUSE
Dans la phrase simple

Le complément circonstanciel de cause s’exprime par: Exemples


O un nom / groupe nominal introduit par une préposition / Elle est rouge de colère. Il a réussi grâce à ses efforts. Je ne
locution prépositive pars plus à cause de la pluie.
O un infinitif introduit par une préposition / locution prépositive Je suis heureux de te revoir. À force d’insister, il a encore
réussi. Il est sorti vite de peur de déranger.
O un pronom introduit par une préposition / locution prépositive
Nous sommes en retard à cause de toi. J’ai obtenu ce bon
résultat grâce à vous.
O un gérondif
En skiant hors-piste, tu as provoqué une avalanche
Dans la phrase complexe la cause s’exprime par:
a. une proposition subordonnée participiale
Ex: L’examen étant difficile, vous devez travailler davantage.
b. une subordonnée conjonctive introduite par des conjonctions / locutions
conjonctives

Conjonctions et locutions conjonctives Exemples


O pour exprimer la cause réelle: comme, puisque, parce que, Puisque cela te fait plaisir, nous sortirons en ville.
étant donné que, vu que, surtout que, du moment que, d’au- Il garde le lit parce qu’il est malade. Comme ils n’ont plus
tant (plus / moins) que + indicatif d’essence, ils ne peuvent pas démarrer.
O pour exprimer la cause irréelle fictive:

sous prétexte que + indicatif Il n’est pas venu sous prétexte qu’il était malade.
O pour exprimer la cause irréelle réfutée:

non parce que + indicatif Elle n’est pas rentrée non parce qu’elle est / serait fâchée, mais
elle est occupée. Je préfère cette chambre, non qu’elle soit
non que, non pas que,
ce n’est pas que } + subjonctif grande, mais elle est ensoleillée.
O pour exprimer la cause alternative: soit que ……. soit que ,

soit que…… ou que + subjonctif Il n’a rien dit, soit qu’il n’ait pas compris la question, soit qu’il
n’ait pas voulu nous offenser.

E Exercices
1 Choisissez la locution prépositive convenable.
Le match a été rapporté à plus tard par manque de / en raison de la pluie.
Grâce à / À cause de son aide, nous avons surmonté les difficultés.
Par suite d’ / Faute d’une grippe, sa maladie a empiré.
À force de / Faute de temps, nous renoncerons à ce long itinéraire.
Étant donné / À la suite de son âge, on lui a pardonné cette attitude.
Les routes sont bloquées à cause de / grâce à la tempête de neige.
À force de / Faute de travail, il a remporté la victoire.
L’émission a été annulée à la suite d’ / par manque d’un accident technique.
Il a refusé notre invitation grâce à / sous prétexte d’un rendez-vous urgent.

52 • Cinquante-deux
Unité 4
MIEUX CONNAÎTRE
E Exercices
2 Remplacez la subordonnée causale par un groupe nominal introduit
par: de, en raison de, à force de, pour, sous l’effet de, grâce à, à cause de.
Ils ont été arrêtés parce qu’ils ont volé une voiture. Le malade dort parce qu’on lui
! Prépositions et locutions prépositives
qui introduisent un nom / groupe
a donné des médicaments. L’enfant tremblait parce qu’il avait froid. Finalement, nominal
O Cause réelle: de, par, pour, en raison
ils sont arrivés à un consensus parce qu’ils ont longuement négocié. Le blessé a
été sauvé parce que les médecins ont fait des efforts. Elle pleurait parce qu’elle de, sous l’effet de, par suite de, étant
donné, vu
était heureuse. La grève des chauffeurs a eu lieu parce que les conditions de tra- O Cause positive: grâce à
vail s’étaient aggravées. Ils sont arrivés en retard parce qu’il pleuvait. O Cause négative: à (pour) cause de,

3 Remplacez la subordonnée causale par un participe présent. faute de, par manque de
O Cause fictive: sous prétexte de
Comme j’avais peu d’argent, je ne faisais pas de grandes dépenses.
Comme la discussion se prolongeait, j’ai décidé de rentrer chez moi.
Comme ses parents l’aidaient, l’enfant a fait vite des progrès.
Comme elle craignait d’être en retard, elle a pris un taxi.
Comme la région était magnifique, nous y sommes restés encore trois jours.
Comme je ne savais pas la réponse, mon ami a répondu à ma place.
4 Mettez les verbes entre parenthèses aux formes convenables.
Il est épuisé, non qu’il (avoir) beaucoup de travail, mais il revient d’un voyage.
Je ne viendrai pas chez vous, non parce que je n’en (avoir) pas envie, mais je
serai à une réunion. Elle ne mange rien, non qu’elle (vouloir) vous refuser à tout
prix, mais elle est à la diète. Si nous ne partons plus à la montagne, ce n’est pas
qu’il (faire) froid, mais nous sommes extrêmement pris aujourd’hui. Ils ne sort
pas avec nous, non parce qu’il (pleuvoir), mais il n’est pas du tout en forme. Il
ne nous écrit pas, soit qu’il (ne pas avoir) le temps, soit qu’il (ne pas connaître)
notre adresse.
5 Complétez les points avec la conjonction / la locution conjonctive
convenable: parce que, ce n’est pas que, sous prétexte que, c’est que,
d’autant plus que, non que, puisque.
Il s’absente …… il est malade. En réalité, il est en pleine forme. Autres moyens d’exprimer
Si Simone est partie, …….. vous ne lui avez pas donné la parole. une nuance causale
Je mets mon manteau, …….. il fasse froid, mais le temps est à la pluie. O un participe passé ou un adjectif mis en
Nous avons renoncé à cette promenade ……. pleuvait.
apposition
……. tu es le meilleur, c’est toi qui feras ce travail.
Vexé, il sortit.
S’il m’appelle, ……. il ne puisse se débrouiller seul, mais il veut connaître
Furieuse, elle quitta la salle.
mon point de vue.
O deux propositions juxtaposées
Il est incapable de résister à ce long voyage, …….. il est affaibli par sa maladie.
Je ne lui dis rien, je sais sa susceptibilité.
7 Mettez en français. O deux propositions coordonnées (par:

Din lipsã de bani, am renunþat la aceastã cãlãtorie în Franþa. Librãria fiind car, en effet, tant)
închisã, nu am putut cumpãra cãrþile pe care mi le-ai recomandat. Accidentul Il vouait s’approcher car il n’y voyait
sãu ne-a întristat, mai ales cã era prietena noastrã. Voi alege aceastã carte, cu rien. Cette copie est la meilleure, en
atât mai mult cu cât îmi place autorul. Cum era foarte frig, bãtrânul a renunþat effet, il n’y a aucune faute. Il était fati-
la plimbarea sa obiºnuitã. gué, tant il avait crié.

Cinquante-trois • 53
4 Unité
EN SAVOIR PLUS
Lille – Capitale européenne de la culture 2004
Il y a 21 ans, Melina Mercouri, ministre Dans un cadre profondément rénové, la métropole du nord de la France a
grecque de la Culture, a lancé l’idée proposé, tout au long de l’année 2004, un festival permanent d’expositions, de
de désigner chaque année une Ville spectacles vivants, de créations d’artistes des quatre coins de la planète. Dévoiler
européenne de la culture afin de le «merveilleux caché du monde», mettre les quartiers en ébullition, proposer rien
«contribuer au rapprochement des moins qu’un «nouvel art de vivre»: voici quelques-unes des ambitions de Lille,
peuples européens». Le principe est nommée en 2004, avec Gènes (Italie), «capitale européenne de la culture».
simple: la ville sélectionnée accueille des
Le coup d’envoi des festivités de Lille 2004 a été donné le 6 décembre
manifestations et des performances
2003, jour de la Saint-Nicolas, avec un «bal blanc», inspiré du modèle de Man
|artistiques tout au long de l’année, et
Ray. En 1930, à Paris, l’artiste dadaïste fit sensation en projetant des images
bénéficie notamment de subventions
animées sur des écrans humains recouverts de costumes immaculés. Le même
européennes. C’est Athènes qui a
soir, l’Orchestre de l’Opéra de Lille, dirigé par Jean-Claude Casadesus, a joué
inauguré la formule en 1985, suivie par
Le Chant des chemins de fer d’Hector Berlioz, accompagné par une formation
Florence, Amsterdam. Depuis l’an 2000,
de cuivres, montée en gare à Paris, et des choristes venus en train de Bruxelles
deux capitales sont désignées chaque
et de Londres. Depuis cette entrée en fanfare, le spectacle est partout, de jour
année et le titre est accessible aux
nouveaux États membres. comme de nuit. Tout s’emballe en fin de semaine. Au programme se succèdent
(Regard, nº 24/2006) festival de tango, spectacles de cirque, bals-musettes, hip-hop, cortèges,
concerts improvisés, fêtes spontanées... jusqu’à l’aube du lundi.
Capitale de toutes les cultures, Lille 2004 a proposé aussi une soixantaine
d’expositions sur des sujets très variés, dans les musées ou dans des lieux
inattendus.
O Hommage aux grandes figures du Nord: les peintres: Watteau (Musée

de Valenciennes), Matisse (Musée Henri Matisse de Cateau-Cambrésis),


Eugène Leroy (Musée d’art et d’industrie de Roubaix).
O Pas moins de cinq expositions consacrées aux fleurs, des chefs-d’œuvre
Lille – Chambre de Commerce
de la peinture flamande du XVIIe siècle au «Flower Power» qui présente
les réalisations d’une trentaine d’artistes contemporains.
O Une grande rétrospective Rubens, célèbre peintre flamand dont quatre

immenses tableaux représentent des quartiers de Lille (Palais des


Beaux-Arts).
O Expositions consacrées aux céramiques de Picasso, aux robots, aux ima-

ges, au carnaval, au jeu, à l’architecture, au design, aux changements


climatiques, etc.
D’après Emmanuel Thévenon, Label France, n° 53 / 2004

A Activités
1 Parmi les événements cités ci-dessus, lesquels auraient pu attirer, selon
vous, un grand nombre de jeunes de votre âge? Justifiez votre réponse.
2 Si vous aviez eu l’occasion de participer à deux manifestations
culturelles accueillies par Lille en 2004, lesquelles auriez-vous choisies
et pourquoi?

54 • Cinquante-quatre
Unité 4
EN SAVOIR PLUS
Sibiu – Capitale européenne de la culture 2006
Le 31 décembre 2006, la ville de Sibiu est devenue pour une année, aux
côtés du Luxembourg, Capitale européenne de la culture. Un symbole fort, au
moment même où la Roumanie faisait officiellement son entrée dans l’Union
européenne. Pour Sibiu la médiévale, cette reconnaissance internationale
valide une longue et riche tradition culturelle.
Pour porter fièrement le titre de Capitale culturelle, la ville s’est
métamorphosée. Après de grands travaux de rénovation et de modernisation,
le vieux Sibiu a retrouvé sa superbe image d’antan, et les habitants ont
réinvesti les fameuses places du centre historique, qui seront d’ailleurs les Sibiu
scènes de nombreux spectacles en plein air. Forte de cette rénovation réussie,
la mairie a déposé une demande pour que les lieux soient inscrits au patrimoine
mondial de l’UNESCO. Sibiu 2007 a aussi permis la construction de nouvelles
infrastructures: un aéroport agrandi, un réseau de canalisations modernes,
sept nouveaux hôtels, autant de nouveaux atouts et de possibilités de
développement pour la ville. Car pour tous, élus, acteurs culturels, habitants,
ce titre de Capitale culturelle doit coïncider avec un nouveau départ. […] Quelques capitales
Début 2004, le Luxembourg contacte la mairie de Sibiu et lui propose de européennes de la culture
devenir conjointement Capitales européennes de la culture en 2007. Avec le
soutien de son nouvel allié, Sibiu se lance pour de bon dans l’aventure. Une Athènes (1985)
association Sibiu 2007 voit le jour pour préparer et suivre le déroulement des Florence (1986)
actions. Après une sélection rigoureuse, près de 250 projets regroupant un Amsterdam (1987)
millier d’événements sont sélectionnés et financés par le ministère de la Berlin (1988)
Culture et des cultes, la mairie et le conseil du département. Le programme Paris (1989)
souhaite valoriser la diversité et la richesse culturelles de Sibiu, concilier Avignon (2000)
culture traditionnelle et contemporaine, et associer institutions et artistes Rotterdam, Porto (2001)
indépendants (le slogan est d’ailleurs: «Ville de culture, ville des cultures»). Bruges, Salamanque (2002)
Il s’appuie fortement sur les grands événements qui rythment déjà la vie Lille, Gênes (2004)
de la cité: Festival de théâtre, de danse, de jazz, de folklore… À ces Liverpool, Stavanger (2008)
«incontournables» s’ajoutent notamment 25 projets communs avec le
Luxembourg. La programmation revendique aussi clairement sa dimension
européenne et fait la part belle aux artistes de l’Union. Pour profiter du cadre
unique de la vieille ville, les organisateurs ont choisi de transformer les
places du vieux Sibiu en scènes de spectacle.
D’après Regard, nº 24/2006

A Activités Travail en équipe


1 Répondez aux questions.
Réalisez un dossier thématique avec des
O Quelle importance a, pour la Roumanie, le fait que la ville de Sibiu a été
élue capitale européenne de la culture en 2007? informations concernant d’autres villes
O Quels sont les travaux de restauration qui ont été réalisés à cette occasion?
qui ont été désignées, pour une année,
2 Écrivez une lettre à votre correspondant français pour l'inviter au capitales européennes de la culture.
Festival de folklore qui a lieu à Sibiu. N’oubliez pas d’ajouter aussi des photos.

Cinquante-cinq •55
4 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION
Michel: J’ai visité la ville d’Arles l’an dernier, dans le cadre du programme de classe
patrimoine pendant une semaine. C’est une ville qui offre un panorama culturel
exceptionnel. Nous avons été au Musée de l’Arles Antique qui présente les monuments
caractéristiques de la culture romaine; grâce à des maquettes on a pu se faire une idée de
l’évolution de la ville à travers le temps. Au Musée Réattu on nous a fait connaître la vision
des artistes, sculpteurs et photographes sur la ville. Outre une soirée très intéressante au
Théâtre d’Arles, on a eu la chance d’être là juste dans la période où se déroulait le festival
«Les Suds». On a pu apprécier plusieurs chanteurs du monde entier avec des styles
musicaux très divers, on a dansé, chanté, on s’est bien défoulé.

Alexandre: Mes grands-parents maternels habitent à Toulouse et je leur rends visite


chaque été. Ce qui me plaît le plus c’est l’ambiance chaleureuse qui s’en dégage et la forte
personnalité de cette ville. Si on est un passionné de culture, on n’a que l’embarras du
choix: festivals («C’est de la danse contemporaine», «Théâtre d’hivers»; «Sign’ô»); une
dizaine de musées abritant des collections permanentes et animés par de nombreuses
expositions temporaires. Je profite à fond de mes séjours à Toulouse pour aller voir les
nouvelles pièces de théâtre, les nouveaux talents, je vais également avec des amis à la
cinémathèque pour découvrir des films qu’on ne voit jamais passer à la télévision ou au
cinéma classique. Cette ville m’inspire à un tel point que j’espère faire plus tard mes
études ici, et peut-être y construire ma vie.

Émile: J’habite à Lille, et je me rappelle avec plaisir l’année 2004, quand ma ville a été
désignée «Capitale européenne de la culture». Je ne savais plus où donner de la tête. Les
rues, les façades, ont été transformées par des peintres, des expositions organisées dans les
lieux les plus insolites mélangeant les œuvres des artistes connus et des jeunes qui
montent, d’anciennes usines se sont transformées en des lieux émouvants de rencontre
entre le public et les gens d’art. La ville était flamboyante, elle respirait la danse, le théâtre
et le cinéma du monde.

Sylvie: Pendant les dernières vacances j’ai visité Strasbourg, ville située sur les bords du
Rhin, à la frontière des aires culturelles et linguistiques romane et germanique. Je l’ai
trouvée extraordinaire. J’ai admiré sa magnifique cathédrale, bâtie au Moyen-Âge, j’ai vu
ses musées et ses quartiers pittoresques et j’ai découvert des œuvres d’art sur le domaine
public. Strasbourg est une ville qui préserve son patrimoine et qui accorde une grande place
à l’art contemporain. L’atmosphère était étonnamment calme le matin et plutôt animée
l’après-midi. J’ai eu aussi l’occasion de prendre le très moderne tramway de Strasbourg.
C’est superbe, spacieux et très efficace. J’ai acheté quelques souvenirs dans la Petite
France, quartier célèbre et cher aux Strasbourgeois, une vraie Venise du Nord avec ses
canaux et ses ruelles étroites au charme certain.

56 • Cinquante-six
BILAN B

POUR UN PARCOURS DE FORMATION


1 Dans le texte ci-dessous, remettez les phrases dans l’ordre normal
afin de reconstituer la lettre de demande de stage.

Claude Leclerc
20, RUE DE REUILLY
75000 Paris
VISIOWEB
53, RUE DE BERCY
75000 Paris
Le 06 février 2007

J’ai l’intention de devenir un développeur et administrateur de site Web à la fin de ma deuxième année ou bien
de continuer mes études dans le domaine, dans une filière universitaire classique.
En espérant une réponse positive de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes
sentiments distingués.
L’objectif de mon stage est celui d’avoir déjà un premier contact avec le monde du travail et de lier mes
connaissances théoriques à une expérience pratique au sein de votre entreprise, tout en me rendant utile le long de
mon stage.
Monsieur le Directeur,
Je suis étudiant en première année de DEUST, pour devenir technicien supérieur en informatique. Cette
branche me permettra de travailler particulièrement dans le domaine de l’installation, la maintenance et
l’administration des systèmes et réseaux informatiques.
Objet: Demande de stage
J’ai tout de suite été intéressé par les sites que vous créez pour les entreprises de la région. L’originalité,
la convivialité et la diversité des conceptions m’ont décidé à vous envoyer ma demande de stage.

Claude Leclerc

2 À supposer que la candidature de stage ait été acceptée, imaginez 15/02/2007


l’entretien entre Claude et le directeur de l’entreprise. M. Claude Leclerc
3 Envoyez un télégramme à Claude, dans lequel vous le félicitez pour 20, Rue de Reuilly
sa réussite. Complétez le formulaire de droite. 75000 Paris
……………………………..………
…………………………….………
…………………………….………
Travail à deux
…………….………
Rédigez des annonces publicitaires d’offre et de demande d’emploi. Lisez-les
et choisissez un métier qui vous intéresse. Jouez ensuite le rôle des
employeurs et des candidats pour l’emploi que vous avez choisi. L’un
d’entre vous dresse la liste des questions possibles et l’autre doit répondre.
Jouez la scène.

Cinquante-sept • 57
B BILAN

E Exercices
1 Lisez le texte ci-dessous.
«Je suis en terminale S, spécialité physique – chimie. Je suis très douée pour les
matières scientifiques et j’ai même obtenu de nombreux prix aux concours
scolaires de physique. C’est pourquoi le conseiller d’orientation m’a suggéré de
choisir une école d’ingénieurs après le baccalauréat. Bien que j’aime ce
domaine, je trouve pourtant que ce métier est un peu ennuyeux et j’aimerais
faire quelque chose de plus intéressant. Je souhaiterais par exemple faire de
l’interprétariat, car je suis passionnée aussi par les langues étrangères; je parle
très bien l’anglais et l’espagnol. J’hésite à prendre une décision, car je voudrais
faire le meilleur choix.» (Hélène)
a. Indiquez quels arguments le conseiller d’orientation pourrait présenter à
cette jeune fille pour la convaincre de choisir la profession d’ingénieur.
b. Montrez à cette élève qu’elle pourrait concilier son intérêt pour les langues
avec un métier scientifique.
c. Proposez-lui d’autres débouchés, en tenant compte de ses aptitudes.

2 Remplir un formulaire
Plusieurs opportunités de travail se sont présentées à vous. L’une des conditions
d’embauche est d’avoir des connaissances avancées en langue française. Pour
améliorer votre niveau de français, vous décidez de vous inscrire à un stage de
perfectionnement en langue étrangère. Remplissez ce formulaire d’inscription.

Formulaire d’inscription
Nom, prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Date et lieu de naissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Centre International de Langue
Nationalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Française d'Annecy
Téléphone; e-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le CILFA est situé à
Annecy-le-Vieux, entre lac et mon-
Niveau de français . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tagnes, au cœur des Alpes français-
Quelle formation en français avez-vous déjà suivie? es. Il vous propose, quels que
(nombre d’heures par semaines, méthode utilisée, lieu) . . . soient votre
............................................... nationalité et votre niveau en
............................................... français, des cours et activités de
Français Langue étrangère.
Motivation
Âge: au moins 17 ans.
Indiquez quelles sont vos motivations pour suivre ce cours
...............................................
...............................................

3 Essayez de convaincre l’un de vos copains de suivre le même cours


en lui présentant les avantages de cette démarche.

58 • Cinquante-huit
BILAN B

4 Reconstituez ce fait divers en remettant dans l’ordre les phrases


ci-dessous.
… Petite précision: il ne s’agit pas du célèbre agent secret mais d’un
homonyme, à savoir le directeur du bureau régional pour l’Océan Indien
de la Banque Mondiale.
… Les malfrats sont ensuite partis, munis de leur butin, au volant du 4x4 de
l’un des invités.
… Si James Bond n’était pas James Bond, les braqueurs, eux, ne manquaient
pas de classe: ils ont laissé le 4x4 garé sur le parking… du commissariat!
… James Bond se trouvait à Madagascar, à un dîner donné par le premier
conseiller de l’ambassade de France, lorsqu’un groupe armé a fait
irruption, demandant à tous les convives de donner montres et bijoux.
… James Bond n’a pas donné sa montre car il s’est planqué, tremblant de peur.
(Marianne, 2005)

b. Relisez le fait divers et complétez le tableau:


Qui? Quoi? Quand? Où? Comment? Pourquoi?

5 Associez chaque amorce de conversation téléphonique à la réplique qui lui correspond.

ƒ Allô, bonjour, je voudrais parler à Luc, s'il vous plaît. ƒ Désolé, elle n'est pas là pour l'instant. Vous voulez lui
C'est de la part de Pierre Leroi. laisser un message?

ƒ Allô, bonjour, c'est bien l'Hôtel Royal? ƒ Bonjour, ne quittez pas, je vous le passe dans un instant.

ƒ Bonjour, est-ce que je pourrais parler à Madame Dupont, ƒ Non, pas du tout, apparemment vous vous êtes
s'il vous plaît? trompé de numéro.

6 Composez un poème libre qui évoquerait l’amour idéal en employant


les mots suivants: miracle, âme, désir, émotion, caresse.

Travail en équipe
Lisez le texte ci-dessous. Donnez une suite de 200 mots à ce récit; divisez la
classe en trois groupes dont le premier rédigera une fin heureuse, le second
– une fin malheureuse, le dernier – une fin inattendue / surprenante.
Gabriel se réveillait toujours de bonne heure pour prendre le temps de boire son
café à l’aise et de lire les journaux. C’était d’ailleurs le moment de la journée
qu’il préférait: beurrer les tartines, préparer un café noir, non sucré, mettre la
radio, feuilleter les journaux… Ce jour-là, il se dirigeait vers la
cuisine comme d’habitude, alluma la radio, quand, tout à coup, il resta cloué sur
place, le visage livide……………

Cinquante-neuf • 59
B BILAN

E Exercices
1 Mettez les verbes entre parenthèses au subjonctif présent.

Qu’elle (aimer) aussi ses inquiétudes On voudrait bien qu’ils (être) à notre image
C’est une qualité que j’ai On voudrait bien qu’ils (être) un autre soi
Sans fausse modestie aucune Que ça (continuer) même après la page
Une que je voudrais qu’elle (avoir). Mais qu’elle (être) elle
Le mieux qu’elle pourra.
Qu’elle me (ressembler) en solitude
Qu’elle (apprendre) peu à peu Paroles et musique: Jean-Jacques Goldman
Les autres seront son étude
Qu’elle (être) seule pour qu’elle (aimer) mieux.

2 Transformez selon le modèle:


Viens! Je veux te parler.
Viens que je te parle!
Attendez! Je veux prendre votre place. ƒ Viens! Je veux te féliciter.
ƒ Approche-toi! Elle veut te connaître. ƒ Attends! Il veut venir avec toi.
ƒ Venez! Je veux vous voir. ƒ Répète! Je veux entendre les derniers mots.
ƒ Parlez! Ils veulent savoir tous les détails. ƒ Approche! Je veux vous dire la
bonne nouvelle.

3 Transformez les phrases en mettant le verbe de la subordonnée au


subjonctif passé.
Je suis désolé que tu ne puisses pas me rendre ce service le plus vite possible.
Il est heureux que nous rentrions toujours à temps.
Je regrette qu’il n’accepte pas mon point de vue dans cette situation.
Il est important qu’ils connaissent ce règlement avant de commencer le projet.
C’est dommage que tu sortes par ce mauvais temps.
Je doute qu’ils aillent en excursion à la montagne avec leurs amis.

4 Complétez les phrases avec: tant, car, en effet.


Je ne lui dis rien ……… je n’ai pas confiance en lui. Tout le monde l’admi-
rait, …… elle était belle. Nous devons changer d’itinéraire: ……., celui-ci est
trop dangereux et il y a eu beaucoup d’accidents. Je prends mon imperméa-
ble ….. il pleut. L’enfant était trempé, …… il avait transpiré.

5 Complétez les points avec un complément de but (groupe nominal prépositionnel, infinitif ou
subordonnée conjonctive) pour continuer le phrases ci-dessous.

a) but à atteindre b) but à éviter


On présente un communiqué officiel . . . . . . . . . . . . On évacue les habitants du village . . . . . . . . . . . . . .
L’étudiant remplit un formulaire . . . . . . . . . . . . . . . Mon voisin enferme le chien . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’avocat apporte des preuves . . . . . . . . . . . . . . . . . . Il n’ose plus répondre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les organisateurs préparent la fête . . . . . . . . . . . . . . Je ne lui fais aucune remarque . . . . . . . . . . . . . . . . .

60 • Soixante
BILAN B

6 Reliez les deux propositions à l’aide des locutions données entre par-
enthèses.
Nous parlerons franchement. Tout sera clair. (afin que)
Les élèves ont appris leurs leçons. Le professeur les interrogera. (de crainte que)
Les enfants se taisent. Leur mère ne les entendra pas. (pour que)
Il se cache derrière le journal ouvert. Tu ne le reconnaîtras pas. (de façon que)
Il a pris son imperméable. Il pleuvra. (de peur que)
Le code de la route est plus sévère. Il y aura moins d’accidents. (afin que)

7 Complétez les points avec une locution conjonctive qui exprime le but.
Vous devez vérifier chaque détail …….. tout aille bien.
Je vous rappelle mon point de vue ……. les choses soient bien claires.
Le voleur s’est caché dans la cave …….. que le propriétaire ne le trouve.
Nous avons renoncé au départ …….. la route ne soit enneigée.
Je leur ai donné la nouvelle adresse …….. ils puissent m’écrire là-bas.
J’appelle mon fils ………. nous prenions le déjeuner ensemble.
Je vais à ma place ……… elle ne s’aperçoive de mon retard.

8 Complétez les phrases:


a) avec une proposition subordonnée circonstancielle de cause.
Il a quitté la salle parce que …………………………. .
Il veut déménager, non que ………………………… , mais ………………..
Il y a plus de courage que de talent dans
…………………………………. , ils ont décidé de rester chez eux.
la plupart des réussites.
………………………………….., il devra aller à l’hôpital.
Félix Leclerc
Ils sont mécontents de ce voyage, d’autant plus que ………………………. .
b) avec une proposition principale
Puisqu’elle est en retard, …………………………………………………… .
Comme je n’avais pas faim, ……………………………………………...… .
…………………………………. sous prétexte que ses parents l’attendaient.
…………………………………., parce que l’enfant a pris froid.
Étant donné que les travaux durent longtemps, ………………………………

9 Mettez en français.
Îmi place aceastã regiune pentru cã este însoritã în tot timpul anului.
Îmi pare rãu cã ai refuzat sã îmi faci acest serviciu.
Nu am mai venit la cursurile de gimnasticã din lipsã de timp.
Au chemat un taxi ca sã fie la timp la întâlnire.
Noi facem ultimele pregãtiri în vederea mutãrii.
Trebuie sã protejãm mediul pentru ca planeta noastrã sã fie în siguranþã.
Copilul tace pentru ca pãrinþii sã nu se enerveze mai tare.
Ea nu-ºi împrumutã cãrþile prietenilor de teamã cã nu i le restituie la timp.
Ma grãbesc pentru cã nu vreau sã ajung la spital prea târziu.

Soixante et un • 61
B BILAN
ÉVALUER
Autoévaluation
À la fin des unités 1-4 je sais:
Très Bien Très Bien
bien bien

ƒ me présenter dans un entretien d’embauche … … ƒ saisir les points principaux d’un enregistrement … …
ƒ rédiger un CV / remplir un formulaire … … ƒ identifier les registres de langue … …
ƒ demander/ donner des informations … … ƒ utiliser le subjonctif … …
ƒ demander / donner des explications … … ƒ exprimer le but … …
ƒ raconter une histoire / un événement … … ƒ exprimer la cause … …
ƒ décrire des lieux … …

TEST
COMPRÉHENSION DU TEXTE y Dégagez les idées essentielles du texte ci-dessous.
Bientôt les vacances… Comment occuper vos enfants, cousins, nièces, ou
demi-frères? Accompagnez-les au musée Carnavalet! Il propose de nombreu-
ses animations destinées au jeune public, et notamment des «contes en
famille». Inspirés par ses collections consacrées à l’histoire de Paris, ils permet-
tent de les (re)découvrir sous un jour romanesque. Dans l’ancien hôtel particu-
lier de la marquise de Sévigné, vestiges archéologiques, maquettes de monu-
ments, vues du Paris d’autrefois et objets du quotidien dans la capitale repren-
nent ainsi vie. Accessibles aux enfants à partir de 5 ans, les visites agrémentées
d’une conteuse durent une heure. Il n’y a plus qu’à choisir son thème favori
pour un voyage dans la mémoire de la capitale. Au programme entre autres
pendant les vacances: les «Contes de Paris», une promenade dans ses quartiers
à travers les âges, de la princesse des Halles et du passage du Cheval blanc au
murmure des bancs. (…) Si la météo le permet, rien ne vous empêche de ter-
miner l’après-midi avec une glace, à deux pas du musée, au croisement des rues
Vieille-du-Temple et Sainte-Croix de la Bretonnerie. (Marianne 15.02.2006)
2 points
y Indiquez les synonymes des mots suivants: autrefois, notamment
VOCABULAIRE
y Introduisez dans des phrases les homonymes suivants: conte – compte
y Indiquez quatre mots de la famille de vie.
2 points
y Mettez les verbes entre parenthèses au temps convenable.
GRAMMAIRE Mes grands-parents ne sortent plus de peur qu’il (ne pas pleuvoir).
Je doutais qu’il (écouter) toutes mes indications ce jour-là.
Appelle le médecin puisque tu (se sentir) mal.
Je voudrais que vous m’(écrire) plus souvent, ça me ferait plaisir.
Il est absolument évident qu’ils (faire) des progrès.
Je lui fais ces recommandations afin qu’il (obtenir) les meilleurs résultats.
3 points
y Décrivez un lieu que vous avez découvert pendant vos vacances. Dites
EXPRESSION PERSONNELLE ce qui vous a impressionnés le plus.
3 points

62 • Soixante-deux
BILAN B
S’ENTRAÎNER POUR LE BAC
1 Lisez le texte et dégagez les idées essentielles.
La presse et la révolution numérique AUTOUR DU TEXTE
La révolution numérique est déjà en cours. Les supports électroniques, qui
permettent d’avoir sous la main une information réactualisée à tout moment,
seront les nouveaux maîtres du jeu. Il est improbable qu’un adolescent d’au-
jourd’hui, de la génération des digital natives, nés avec Internet, lise à 30 ans
un journal quotidien imprimé. Tout s’accélère. Les journaux imprimés
deviendront anachroniques quand seront disponibles tout à la fois des écrans
de haute qualité, peu chers, et des réseaux sans fil généralisés à haut débit.
Un livre imprimé aura toujours du sens, car il peut être lu de nombreuses fois
sur plusieurs années. Mais pour un journal, quels sont encore les avantages
du papier ? La force de l’habitude pour plusieurs générations de lecteurs, et
le confort de lecture sur de grandes feuilles, plus agréable que sur écran. Mais
tout va changer avec l’arrivée, après la généralisation du haut débit, de 1p
l’encre électronique et des écrans flexibles. Pour faire un quotidien papier,
des arbres sont coupés, transportés, transformés en pulpe, puis en rouleaux
géants acheminés vers des usines. Des journaux y sont imprimés, empaquetés,
chargés sur des camions, puis déchargés dans des points de vente. Les
consommateurs vont les acheter, les ramènent chez eux puis les jettent dans
des poubelles elles-mêmes récupérées par des camions et envoyées, dans le
meilleur des cas, dans un centre de recyclage. Tout cela relève plus de la
logistique que de l’information! Pour quelque chose d’aussi immédiat qu’un
quotidien, ce gaspillage est obsolète.
Le Monde, 11.02.2007 1p

2 Les journaux imprimés deviendront-ils anachroniques, selon vous? 0,5 p

3 Mettez en roumain la séquence soulignée. 1p


4 Indiquez les homonymes des mots suivants: cours, maître.
VOCABULAIRE
Introduisez-les dans des phrases.

5 Répondez affirmativement aux questions en employant des pronoms.


GRAMMAIRE
— As-tu vu ta sœur arriver?
— Mangez-vous des fruits chaque jour?
— As-tu donné les revues à ton cousin? 1,50 p
— Sont-ils allés souvent à la montagne?
— Êtes-vous revenus de Marseille depuis longtemps?
6 Mettez en français 2p
Nimeni nu-[i poate imagina aventurile pe care le-a]i tr\it.
M\ tem c\ nu a vrut s\ participe la acest eveniment.
Dac\ ar veni cu noi, am fi încânta]i ca de obicei.
Este o poveste ciudat\ ale c\rei detalii nu le cunoa[tem. 2p
7 Réalisez un plaidoyer en faveur du livre imprimé à partir de
EXPRESSION PERSONNELLE
l’affirmation suivante: «Un livre imprimé aura toujours du sens.»

Soixante-trois • 63
B BILAN
S’ENTRAÎNER POUR LE BAC
1 Lisez le texte et dégagez les idées essentielles.
AUTOUR DU TEXTE
Le musée de l’Europe
Le musée de l’Europe en cours de création à Bruxelles est né de ce constat:
l’Europe est désormais un projet d’union politique. Or, dans ce type de projet,
1p
rien de grand ne se construit sans le sentiment d’appartenance à un espace
culturel commun. Il importe donc d’offrir aux Européens des outils culturels
qui les aident à comprendre que cet espace culturel commun est, lui, mieux
qu’un projet: une réalité vieille comme l’Europe elle-même. L’ambition du
musée de l’Europe est dès lors facile à définir: contribuer à l’émergence d’un
esprit européen. Le musée de l’Europe sera donc un musée historique, tout à
la fois chronologique et thématique, qui montrera comment se sont progressi-
vement mises en place les structures d’une civilisation originale, fondée sur le
triple héritage gréco-romain, judéo-chrétien et féodal, dont la combinaison est
une particularité européenne. En bout de parcours, le visiteur devrait prendre
conscience d’un fait fondamental: en dépit de la diversité des langues, des
particularismes locaux et, surtout, des organisations politiques, la civilisation
de l’Europe a toujours été une, et c’est elle qui sous-tend aussi bien son
aspiration séculaire à l’unité que l’entreprise actuelle de son unification.
Ce musée est conçu comme une pièce d’un dispositif plus vaste, d’un
réseau de musées de l’Europe à travers les pays de l’Union, qui seront autant
de stations sur un parcours initiatique d’une civilisation, dont trop peu ont
conscience de son unité et de son unicité.
1p D’après Label France, n° 40 / 2000

0,50 p 2 Que pensez-vous de l’initiative de réaliser un musée de l’Europe?

1p 3 Mettez en roumain la séquence soulignée.

4 Donnez les familles des mots suivants: création, visiteur.


VOCABULAIRE
Choisissez-en quatre mots et introduisez-les dans des phrases.

5 Choisissez la forme convenable.


GRAMMAIRE
Je suis content que tu viennes / viendra avec nous au concert.
J’espère qu’elle pourra / puisse nous accompagner ce soir.
1,50 p Marie attendra jusqu’à ce que tu seras / sois de retour.
Donne-moi ton numéro de téléphone pour que je puisse / peux t’appeler.
Je crois que vous vous êtes / soyez trompés de route.
2p 6 Mettez en français.
Este regretabil c\ a avut o asemenea atitudine nepoliticoas\.
Prietenele c\rora le-am scris din tab\r\ se întorc peste dou\ zile.
M-a întrebat dac\ îmi amintesc acel episod.
Dac\ ai fi avut mai mult\ r\bdare ai fi primit aceste explica]ii.
2p Nu uita s\ îmi aduci fotografiile pe care ]i le-am cerut.
7 Commentez l’affirmation suivante: «En dépit de la diversité des
EXPRESSION PERSONNELLE
langues, des particularismes locaux et, surtout, des organisations poli-
tiques, la civilisation de l’Europe a toujours été une.»

64 • Soixante-quatre
Au-delà Unité 5
de la France

Québec

• Thème: Personnalités du monde


artistique / scientifique
• *Pays / régions francophones
• Donner des instructions / des indications
• *Expliquer une action / un phénomène /
un processus en associant les causes et les effets
• L’expression de la conséquence
• *L’expression de la concession
• Valeurs socioculturelles:
La francophonie à l’extérieur de l’Europe
Le Québec
La France met à la disposition du monde une langue adaptée
par excellence au caractère universel de la pensée.
Charles de Gaulle
5 Unité
PRENDRE CONTACT

La musique c’est du bruit qui pense. La musique a toujours fait vibrer les cœurs des adolescents. Pourquoi?
Victor Hugo Parce qu’il arrive souvent qu’ils se retrouvent dans certaines chansons ou
bien qu’ils s’attachent à un certain chanteur qu’ils admirent pour son talent
spécial d’exprimer une grande variété de sentiments et d’attirer ainsi un
grand nombre de spectateurs.
A Activités
y Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle. (Transcription page 76)
1 Trouvez les chansons qui appartiennent à chacun des chanteurs
indiqués et cochez les cases qui leur correspondent.
Patrick Bruel
… Alors, regarde … Que reste-t-il de nos amours? … Immortelle
Céline Dion
… Tout s’efface … S’il suffisait d’aimer … Je t’aime encore
Lara Fabian
… Je t’aime … J’te l’dis quand même … Immortelle
Céline Dion
2 Soulignez les mots que vous entendez.
y Patrick Bruel est: généreux, gentil, aimable, beau, souriant, bien dans sa
peau, inquiet.
y Daniel est fan Céline Dion. Il adore: sa voix, sa beauté son enthousiasme
Tous les arts sont frères, chacun apporte et la joie qu’elle transmet aux spectateurs.
une lumière aux autres. y Lara Fabian est: sensible, sérieuse, gentille, naturelle. Claude l’admire
Voltaire pour son talent, sa force et sa détermination.
3 Complétez les phrases.
y Sophie aime Patrick Bruel depuis …….., depuis la période «Bruelmania».
Elle trouve que ce qu’il …… avec son public est vraiment extraordinaire.
y Daniel dit que son rêve est de …… un jour Céline Dion ou d’assister
……….. à l’un de ses concerts. Il aime aussi chez elle qu’elle n’a jamais
été ……… de son succès.
y Claude considère que les albums de Lara Fabian dégagent beaucoup
d’……….. et de force à la fois. Il a mis une chanson sur le ………. de son
portable.
4 Répondez aux questions.
Les jeunes, qu’est-ce qu’ils ont fait au concert de Patrick Bruel?
Pourquoi Céline Dion est tellement aimée au monde entier?
Claude, où est-il allé voir les concerts de Lara Fabian?
Patrick Bruel
Et vous?
1. a. Quel chanteur français aimez-vous? Pourquoi?
b. Nommez au moins trois de ses chansons.
c. Renseignez-vous sur ses albums et réalisez sa fiche discographique.
La musique est au-delà des mots. 2. Quel genre de musique préférez-vous? Justifiez votre réponse.
Julien Green 3. Aimez-vous assister aux concerts ou bien les regarder à la télé?

66 • Soixante-six
Unité 5
COMMUNIQUER
Donner des instructions / des indications
1 Lisez les phrases ci-dessous, identifiez celles qui servent à donner des
instructions / des indications et cochez la bonne case.
a. Pour entrer dans le musée, achetez votre billet et suivez le guide. …
b. Pour aller à la Mairie, s’il vous plaît? …
c. Renseignez-vous au guichet d’informations. …
d. Pour l’hébergement, qu’est-ce que vous conseillez? …
e. Pour téléphoner, attendez la tonalité et puis composez le numéro. …
f. Remplissez ces formulaires pour obtenir Le chèque spectacles. …
g Cuir le gâteau au feu doux et saupoudrer à la fin. …
h. Prendre deux comprimés toutes les six heures. …
Travail à deux
Votre copain veut organiser une fête surprise à l’occasion de l’anniversaire
de son meilleur ami. Donnez-lui des indications. Imaginez le dialogue et
jouez la scène.
s
classe logie *Exprimer un phénomène /
ilo
de ph une action en associant les causes et les effets
1 Associez convenablement les éléments des deux colonnes.
L’eau de la rivière a envahi la chaussée qu’on pourrait patiner sur la rivière.
Les feux ne fonctionnaient pas au carrefour d’avoir eu la chance de vous connaître.
Il tombait de fatigue si bien qu’un grand embouteillage se forma.
Il fait un tel froid de sorte que la circulation est interdite.
Elle est vraiment heureuse car il avait voyagé toute la nuit.

2 Voici trois constatations. Imaginez les causes et variez les


formulations. Consultez le tableau de droite.
la tempête  des dégâts dans toute la région
le tremblement de terre  de nombreuses victimes
un court-circuit  un incendie de grandes proportions
un projet de loi  la satisfaction des contribuables
Pour exprimer les conséquences
aménagement d’un labo d’informatique  un enseignement de qualité
causer
3 Voici les conséquences. Imaginez les causes. provoquer
La forêt a été défrichée. amener
Patrick a obtenu de mauvaises notes. faire naître
On a évacué les maisons environnantes. entraîner
Il a gardé le lit durant une semaine. déclencher
Les baignades sont interdites dans cette rivière.
L’avion a eu deux heures de retard. c’est pourquoi
Il a attrapé un rhume. en conséquence
par conséquent

Soixante-sept • 67
5 Unité
LIRE
Une admiratrice… à temps plein
Après avoir reçu plus de 100 000 visiteurs de 50 pays dans le site Internet
qu’elle a créé sur Roy Dupuis, Danièle Saint-Denis, une admiratrice de l’acteur,
lance un livre de 350 pages: «Dans les peaux de Roy Dupuis», un hommage au
travail de l’artiste.

Vu le grand nombre de fans dans le site qu’elle a créé sur Roy Dupuis et
pour faire connaître le travail méconnu de l’acteur, Danièle Saint-Denis a
décidé de proposer un bouquin aux Éditions Stanké. Dix jours après l’envoi
de son premier texte, portant sur le rôle d’Ovila dans «Les Filles de Caleb»,
Alain Stanké lui téléphonait pour en obtenir la suite.
Danièle s’est remise à la recherche, a révisé toutes les performances du
comédien pour rafraîchir sa mémoire et a rédigé son livre. Il en résulte un
document de 350 pages qui décortique le travail de l’acteur, commente et
rappelle les faits.
Elle n’a jamais rencontré Roy Dupuis pour éviter de se censurer, mais ce
dernier a approuvé la parution du livre.
Le succès de Roy Dupuis déborde depuis longtemps de nos frontières.
Roy Dupuis L’acteur québécois a fait pratiquement le tour du monde. Ils sont très nombreux
acteur québécois depuis cinq ans à visiter le site créé par Danièle Saint-Denis, plus de 100000
(né en 1963, en Abitibi) aux quatre coins du globe, beaucoup au Québec, au Canada et aux États-Unis,
mais aussi des fans du Japon, de l’Argentine et énormément d’Espagne.
L’intérêt a été tel que le site a été traduit gratuitement pour des fans étrangers,
en anglais, en espagnol et en italien. D’un simple passe-temps, le site de Roy
est devenu pour Danièle une activité à temps plein.
Danièle Saint-Denis a découvert Roy Dupuis en 1990, lorsqu’elle l’a vu
dans la pièce «Un oiseau vivant dans la gueule», au Théâtre des Quat’Sous:
Le point de vue le plus simple est toujours «Il m’avait impressionnée et j’ai commencé à suivre sa carrière. J’ai vu tous
le meilleur. les épisodes des «Filles de Caleb», de «Scoop», tous les «Nikita» – environ
92 épisodes, à raison de 22 par année durant cinq ans – et tous ses films,
Charlie Chaplin
explique-t-elle au Journal de Montréal. Je l’ai vu aussi dans la pièce «True
West», en janvier 1994.»
Pour obtenir plus d’informations sur l’acteur, Danièle a commencé à
parcourir la multitude des sites qui lui sont consacrés. C’est là qu’elle a
constaté le manque d’informations sérieuses à son sujet et que la perception
qu’on se faisait du travail de l’acteur était méconnue hors Québec. De là,
Danièle s’est mise à écrire, elle qui n’avait jamais écrit professionnellement.
Lexique Selon Danièle, l’acteur aurait interprété 26 personnages au cours de sa
carrière: Ovila des «Filles de Caleb», Michael de «Nikita» et Alexis de
méconnu, -e – peu connu; qui n’est pas
«Séraphin – Un homme et son péché» sont parmi les plus célèbres. Elle
apprécié selon son mérite
planche sur treize de ceux-ci dans son livre, tous des rôles joués au Québec,
bouquin s.m. fam. – livre
en plus de celui de «Nikita».
décortiquer – éplucher, analyser à fond «Dans les peaux de Roy Dupuis» est donc un pèlerinage étonnant dans la
plancher fam. – traiter un sujet; faire un carrière de Roy Dupuis et non pas une biographie. Il sera lancé officiellement
exposé cet automne. Il est possible que le livre soit traduit par la suite.
se remettre à - recommencer Le Journal de Montréal, le 26 août 2004

68 • Soixante-huit
Unité 5
DÉCOUVRIR
A Activités
1 Cochez les affirmations qui correspondent au texte: Filmographie de Roy Dupuis
… Danièle Saint-Denis, une admiratrice de Roy Dupuis, a décidé de faire un
documentaire présentant la carrière de cet acteur québécois. Jésus de Montréal – 1989
… Le site Internet qu’elle a créé compte des milliers de visiteurs de tous les Planète hurlante – 1995
coins du monde. Séraphin – Un homme et son péché –
… Vu l’intérêt qu’il a éveillé auprès des fans de l’acteur, ce site a été traduit 2002
gratuitement en anglais et en allemand. Les Invasions barbares – 2003
… Simple distraction au début, le site est devenu pour cette Canadienne un C’est pas moi, c’est l’autre – 2004
travail à plein temps. Mémoires affectives – 2004
… Roy Dupuis est devenu célèbre grâce au rôle qu’il a joué dans «Nikita». Maurice Richard – 2005
… L’ouvrage, intitulé «Dans les yeux de Roy Dupuis», sera lancé officiellement Les États-Unis d’Albert – 2005
cet automne.
2 Complétez les phrases avec des mots tirés du texte. Séries télévisées:
Danièle Saint-Denis a décidé de proposer un ………. aux Éditions Stanké. Les Filles de Caleb – 1990–1991
Quelques jours après l’………. de son premier texte, Alain Stanké lui demande Lance et compte – 1991
la ……... Le livre de Danièle ne se veut pas une …………, il ………. la Scoop – 1991–1993
carrière de Roy Dupuis, commente et ………. les faits, c’est un ………..au La Femme Nikita – 1997–2001
travail de l’artiste. Pour avoir plus d’informations sur lui, Danièle a commencé
à parcourir la ……….des sites dédiés à l’acteur. Elle a constaté que ceux-ci
n’offraient pas d’informations ……… à son sujet et que le travail de l’acteur
était ………. hors Québec.
3 Mettez en roumain le texte ci-dessous:
«L’histoire de Roy Dupuis a pris au fil des ans l’allure d’une histoire apprise
par cœur dont les détails varient peu ou prou: sa naissance au sein d’une
famille dont le père était commis voyageur et la mère donnait des leçons de
piano; sa jeunesse d’élève modèle et d’athlète complet, passée à exceller au
hockey, en natation et même au violoncelle; le déménagement de la famille à
Kapuskasing, en Ontario, puis le divorce des parents qui a mené mère et
enfants à s’installer à Montréal; le début de sa passion pour le théâtre, au
moment où il voit le film Molière, d’Ariane Mnouchkine; et son entrée acci-
dentelle à l’École nationale de théâtre, après qu’il eut impressionné la direc-
trice en remplaçant (par hasard) l’ami d’une copine à une audition. “Ma car-
rière, c’est une suite de hasards, explique-t-il. Si mes parents n’avaient pas
divorcé, si je n’étais pas parti de Kapuskasing et si je n’avais jamais vu
Molière, je serais peut-être un joueur de hockey aujourd’hui...”»
D’après Magazine Elle Québec, mai 2002
4 Répondez aux questions.
O Qui est Roy Dupuis? O Dans quels films a-t-il joué? O Que pensez-vous de

l’initiative de Danièle Saint-Denis? O Quelle a été son intention en écrivant


ce livre? Sujet de rédaction
Et vous? Présentez une personnalité du monde
Feriez-vous de même pour un artiste que vous aimez beaucoup? artistique, littéraire ou scientifique que
Quel (quelle) acteur (actrice) roumain(e) préférez-vous? Pourquoi? vous appréciez particulièrement.

Soixante-neuf • 69
5 Unité
VOCABULAIRE
E Exercices
1 Associez les noms ci-dessous aux adjectifs donnés dans la colonne de
droite.
un spectacle garanti
un acteur universitaire
un personnage fervent
une carrière talentueux
un film attrayant
un succès policier
un admirateur secondaire
2 Indiquez le sens du mot visiteur dans les phrases ci-dessous.
Le visiteur des douanes est chargé du contrôle des bagages. Les visiteurs sont
priés de suivre le guide. L’hôtesse reconduit ses visiteurs. Ce site canadien a
reçu un grand nombre de visiteurs. Les visiteurs sont admis au parloir. Le
visiteur médical fait connaître aux praticiens les médicaments fabriqués par
le laboratoire qu’il représente.
une pièce … 3 Indiquez les synonymes des mots en italiques: acteur, admirateur,
amusement, beaucoup, dédier, en comptant, gracieusement.
…de théâtre Frédéric partageait sa vie entre son travail au bureau et son passe-temps favori:
…de terre le dessin. Pour rester en forme, je fais du jogging à raison de trois fois par
…de monnaie semaine. Jeune comédien de talent, Sébastien Huberdeau a débuté sa carrière au
…de collection Québec en 1995. Je suis fan de Céline Dion depuis que j’avais 10 ans. Étant
…de rechange un passionné du livre, il consacre son temps à la lecture chez lui, à la
…de musée bibliothèque ou au club des lecteurs. Il m’a avoué que ce film l’avait
…de viande énormément déçu. Vous pouvez y entrer gratuitement en présentant votre carte
…d’eau d’identité ou votre passeport.
…d’artillerie 4 Cochez les antonymes des mots en gras, selon le contexte.
…d’identité Il a promis de faire de sérieux efforts pour réussir dans cette entreprise.
…de tissu … amusants … superficiels
…de vin Le base-ball est un sport américain méconnu en France.
…d’assemblage … connu … reconnu
…de puzzle Aucun argument pertinent ne pourrait étayer cette affirmation gratuite.
… payante … fondée
Ce festival a accueilli de très nombreux spectateurs venus découvrir les formes
Homonymes les plus inédites des arts de la scène.
coin – coing … petits … rares
peau – pot Il a payé une somme énorme pour sa nouvelle voiture.
sous – sou … insignifiante … ordinaire
5 Choisissez cinq syntagmes formés avec le mot pièce et introduisez-les
dans des phrases.
Antonymes
6 Indiquez la famille de mots du nom admirateur.
hors dans, dedans
connu méconnu 7 Introduisez dans des phrases les antonymes de la colonne de gauche.

70 • Soixante-dix
s
classe logie Unité 5
ilo
de ph MIEUX CONNAÎTRE
*L’EXPRESSION DE LA CONCESSION
Dans la phrase simple
La concession s’exprime par: Exemples
O un nom / groupe nominal introduit par: malgré, en dépit de, Je sortirai malgré le mauvais temps. Il ne renonce pas à l’excur-
avec sion en dépit du mauvais temps.
O un infinitif précédé par: sans, loin de, au lieu de Au lieu de s’arrêter, il traversa la rue. Il a passé cet examen sans
avoir travaillé.
O un verbe au gérondif
Tout en conduisant prudemment, il a eu un accident de route.
O un verbe au participe présent introduit souvent par une
(Bien que) marchant difficilement, il est monté au dernier
conjonction étage.
O un adjectif apposé précédé d’une conjonction
Bien que (quoique) jeune, il a assez d’expérience.

Dans la phrase complexe la concession s’exprime par une subordonnée


introduite par des conjonctions / locutions conjonctives.

Conjonctions et locutions conjonctives Exemples


O bien que, quoique, encore que, loin que (opposition / concession) Bien qu’il pleuve, ils sortent en ville. Quoiqu’il ne connaisse
+ subjonctif pas le français, il veut étudier en France.
Loin qu’il soit fatigué, il déborde d’activité.
O tandis que, alors que (opposition / contraste) + indicatif Il joue tandis que tu travailles.
O même si (concession / idée d’hypothèse) + indicatif
Même si vous insistez, la réponse est négative.

A Activités
1 Remplacez les séquences en italiques par une proposition subordonnée
de même sens.
Malgré son air sévère, cette femme est l’indulgence même. Tout en ayant une
conduite irréprochable, il a été puni. Malgré tout votre courage, vous n’avez
pas réussi à gravir la piste. Malgré l’absence du président, ils ont pris une
bonne décision. Ils partiront cet après-midi malgré le froid.
2 Établissez un rapport de concession entre les propositions ci-

!
dessous. Variez les termes introducteurs.
Modèle: Il pleut. Je sors en ville. Bien qu’il pleuve, je sors en ville. Qui que tu sois, réponds-moi
Il est revenu. Il ne nous a pas aidés. ƒ Il n’est pas sévère. Tout le monde le poliment!
craint. ƒ Elle a encore de la fièvre. Elle ne garde pas le lit. ƒ Il fait chaud Quoi que tu fasses, je n’accepte-
dehors. Ils ne vont pas à la piscine. ƒ Il ne connaît pas bien les règles rai pas ça.
d’orthographe. Il ne fait pas de fautes. ƒ Il veut participer à ce concours. Il Où que tu ailles, sois poli!
n’a pas rempli son formulaire. Quelque intelligentes qu’elles soient,
3 Choisissez la variante correcte. elles ne résoudront pas ce problème.
Il ne retient rien quoiqu’ / quoi qu’il lise beaucoup. Quelque / Quelles que Quelques efforts qu’il fasse, il doit
soient vos motivations, vous allez réussir. Quoi que / Quoique tu dises, j’irai travailler.
à ce concert. Quoi qu’ / Quoiqu’on fasse, il n’est jamais content. Quelque / Quel que soit ton projet, je l’accepte!
Quelles que habiles qu’elles soient, elles ne pourront pas faire le montage. Quelle que soit ton opinion, je ne
Quelque / Quelques conseils que je lui donne, il ne les suit jamais. l’approuve pas.

Soixante et onze • 71
5 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
L’EXPRESSION DE LA CONSÉQUENCE
Dans la phrase simple
Le complément circonstanciel de conséquence s’exprime par: Exemples
O un groupe nominal introduit par une préposition Cette blouse te va à merveille.
À sa grande joie, il avait rencontré ses amis.
O un infinitif introduit par une préposition / locution prépositive (de Il faisait chaud à mourir.
façon à, de manière à, au point de) ou par une construction Il entre doucement de manière à ne pas déranger ses parents.
corrélative: assez / trop ….. pour Il criait au point de faire trembler les vitres. Elle est trop
jeune pour voyager seule.

Dans la phrase complexe la conséquence s’exprime par une subordonnée


introduite par des conjonctions / locutions conjonctives.
Conjonctions et locutions conjonctives Exemples
O pour exprimer la conséquence réelle: Les routes étaient enneigées, de façon qu’on ne pouvait plus
a. de (telle) sorte / façon / manière que, si bien que, au partir en voiture.
point que, à tel point que + indicatif Il pleut si bien que je prends mon parapluie.
b. constructions corrélatives: si … que, tellement … que, Elle m’encourage à tel point que je la suivrai.
tant … que, tel(s )/ telle(s) … que Il avait si peur qu’il n’osait plus bouger.
Il a une telle volonté que rien ne lui résiste.
O pour exprimer la conséquence irréelle: Il y a trop de monde pour que je puisse voir le spectacle. Il
constructions corrélatives: assez … pour que ment assez habilement pour qu’on le croie toujours. Il suffit
suffisamment … pour que, suffisant … pour que, trop … que tu arrives pour que tout le monde se taise.
pour que, il suffit … pour que + subjonctif

! Lorsque la construction corrélative


s’inscrit dans une interrogation ou
E Exercices
1 Complétez les points par la préposition / la locution prépositive
dans une négation, la subordonnée convenable.
est au subjonctif même s’il s’agit à / pour / au point de / de manière à
d’une conséquence réelle. … le comble du malheur, il est tombé malade. Il gèle … pierre fendre. Marcel
Ex: Cet enfant n’est pas si fatigué peut être passionné par une émission … renoncer au repas. Il est laid … faire
qu’il ne puisse marcher. Est-elle si peur. Elle est assez populaire … imposer sa décision. Il n’agit pas … mériter
malade qu’on doive s’inquiéter? notre compréhension. J’étais enchanté … oublier ma fatigue. Elle se troubla
… fondre en larmes. Il était timide … rougir à chaque question. Nous avons
renoncé à ce détour … être de retour avant la tombée du soir.
2 But ou conséquence? Précisez le rapport exprimé dans chaque phrase.
Attention!
J’ai répété trois fois le message de sorte qu’il comprenne bien.
O Il parle fort de façon qu’on le Nous avons rassemblé beaucoup de jouets de manière que cette boîte est pleine.
comprend bien. (conséquence / le verbe La fillette insiste de sorte que sa mère la croie.
de la subordonnée est à l’indicatif) Je vais tous les dimanches à la piscine, de sorte que je saurai nager cet été.
O Il parle fort de façon qu’on le comprenne
Il se conduit de telle manière que tout le monde soit content.
bien. (but, intention / le verbe de la Elle ne me regarde pas de sorte que je peux croire qu’elle s’adresse à
subordonnée est au subjonctif) quelqu’un d’autre.

72 • Soixante-douze
Unité 5
MIEUX CONNAÎTRE

3 Complétez les phrases suivantes:


a) avec une proposition subordonnée circonstancielle de conséquence
L’orage devient tellement menaçant que ……………………….
La pièce a eu du succès, de sorte que ……………………………
Il avançait avec précaution, de telle façon que …………………..
Tu es trop jeune pour que ………………………………………..
b) avec une proposition principale
……………………….. pour que vous puissiez partir ce soir.
……………………….. de sorte qu’il réussira.
……………………….. si bien que les élèves comprenaient facilement.
……………………….. de façon qu’on a évacué les maisons environnantes.
4 Mettez les verbes entre parenthèses aux formes convenables.
Il est encore trop tôt pour que nous (avoir) sommeil. Il faisait beau hier soir
si bien que nous (avoir) envie de sortir. Il y a assez de points positifs pour que
vous (attendre) une réponse favorable. Nous n’avions plus faim de sorte que Autres moyens d’exprimer
nous (refuser) le dernier plat. Il ne fait pas assez chaud pour que tu (aller) à la conséquence
la plage ce matin. Elle a perdu son livre de français de façon qu’elle (ne pas
écrire) son devoir.
O La coordination: donc, par conséquent,
en conséquence, c’est pourquoi, aussi
5 Établissez un rapport de conséquence entre les deux propositions (+ inversion du sujet)
juxtaposées. Employez les séquences entre parenthèses. Ex: Vous souriez, donc vous l’approu-
La pharmacie est encore ouverte. Tu pourras acheter les médicaments. (si vez. Il est toujours poli, c’est
bien que) pourquoi tout le monde l’aime. Il
Ce sentier est large. On pourra l’emprunter. (assez … pour que) fait froid, par conséquent je
Je lui ai offert un manteau. Il ne prendra pas froid. (de sorte que) renonce à la sortie. Tout incitait à
Elle était gaie et aimable. Tout le monde l’aimait. (au point que) la prudence, aussi me suis-je tu.
L’orateur parle vite. L’auditoire ne le comprendra pas. (trop … pour que) O La juxtaposition
Tu es assez grand. Je peux te parler ouvertement. (assez … pour que) Ex: L’enfant mange trop de gâteaux, il
Il a des arguments. Il vous convaincra sans peine. (tant … que) aura mal aux dents.
6 Indicatif ou subjonctif? Entourez la bonne réponse.
Ce concurrent n’est pas si fort qu’il faille / faut le redouter.
Leur offre est si intéressante que je veuille / veux l’accepter.
Sa valise n’est pas si lourde qu’on doit / doive la porter à deux.
Il suffit que j’exprime mon point de vue pour qu’il me contredit / contredise.
La situation est-elle si grave que tu dois / doives t’inquiéter?
Il a beaucoup travaillé de sorte qu’il en soit / est tombé malade.
7 Mettez en français.
Sunt prea multe incertitudini ca sã luãm acum o decizie. Era aºa de frig încât
nu am mai ieºit în oraº. Vorbeºti atât de repede încât nu înþeleg ce spui. Nu
îl vãd la intrare, prin urmare nu a sosit încã. Ploua de nu mai puteai ieºi din
casã. În orice moment se pot produce avalanºe, prin urmare au decis sã închidã
pistele. Are prea multe teme de fãcut ca sã o pot deranja acum. A plouat atât
de mult în ultimul timp încât ne-am temut de inundaþii.

Soixante-treize • 73
5 Unité s
classe logie
EN SAVOIR PLUS de ph
ilo
*
LA FRANCOPHONIE À L’EXTÉRIEUR DE L’EUROPE
QUÉBEC – UNE PROVINCE FRANCOPHONE CANADIENNE

Le Québec occupe une vaste péninsule continentale donnant sur


l’Atlantique Nord.
Histoire: 1534 – Débarquement de Jacques Cartier à la pointe orientale du
Québec
1608 – Fondation de la ville de Québec par Samuel de Champlain
Québec
1642 – Fondation de Ville-Marie, qui deviendra Montréal
1663 – Louis XIV donne à la Nouvelle-France le statut de
province royale
1867 – Proclamation de l’Acte de Superficie: près de 1,7 million km 2 (trois fois l’Espagne, presque 5 fois
l’Amérique du Nord britannique qui le Japon, plus grand que le plus vaste État américain ).
réunit les provinces de l’Ontario, du La moitié du territoire est constituée de forêts. C’est aussi un pays d’eaux
Québec, de la Nouvelle-Écosse et du parsemé d’un million de lacs et de rivières, traversé sur une distance de près de
nouveau Brunswick en une fédération, le 1 200 km par le fleuve Saint-Laurent dont l’estuaire atteint 100 km de large.
Canada. Population: 7,5 millions d’habitants, soit près du quart de la population
canadienne
Climat: tempéré de type continental (quatre saisons dont l’hiver très froid
En 2008 la ville de Québec célébrera son et neigeux)
400ème anniversaire et sera le hôte du Langues: Le français est déclaré langue officielle en 1974.
XIIème Sommet de la francophonie. La majorité de la population, soit 83 %, parle le français à la
maison, 10 % y parlent l’anglais et 6 % une autre langue. Plus
de 40 % de la population parle le français et l’anglais.
Capitale: la ville de Québec surnommée Vieille Capitale
Fête nationale des Québécois: le 24 juin
L’économie: Bien qu’elle possède d’énormes ressources naturelles, la
croissance repose surtout sur les nouvelles technologies. Montréal se classe
au quatrième rang en Amérique du Nord pour le nombre d’emplois par
habitant dans ce secteur.
Le tourisme: La richesse de son histoire, sa topographie contrastée, la
beauté des paysages, l’effervescence de Montréal, le charme du Vieux –
Québec, ses nombreux festivals, font du Québec une destination internationale
Québec de plus en plus recherchée.
Depuis le début du 20ème siècle, quelque 700 000 immigrants venus
d’Europe, d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie se sont joints à la société
Travail à deux québécoise qui accueille aujourd’hui en moyenne plus de 35 000 nouveaux
arrivants par an. La mixité des cultures donne un nouveau visage à la
Renseignez-vous sur un autre pays
société québécoise, terre historique d’accueil, particulièrement à Montréal,
francophone quel que soit le continent
métropole francophone d’Amérique.
où il se trouve. Réalisez la fiche Le Québec est, après la France, le territoire francophone le plus influent
d’identité du pays que vous avez choisi dans le monde, économiquement et culturellement.
selon le modèle ci-dessus. D’après Le Québec en un clin d’œil

74 • Soixante-quatorze
Unité 5
EN SAVOIR PLUS
LA FRANCOPHONIE À L’EXTÉRIEUR DE L’EUROPE
LA VILLE DE QUÉBEC

Le Vieux-Québec est réputé à travers le monde pour son charme à saveur


européenne. Fondée en 1608 par l’explorateur français Samuel de
Champlain, la ville de Québec est le berceau de la présence française en
Amérique du Nord et la seule ville fortifiée au nord de Mexico. La partie la
plus ancienne de la ville est située en un lieu où le fleuve se rétrécit avant de
s’ouvrir vers son estuaire. D’où le nom Québec qui signifie «passage étroit».
L’UNESCO a inscrit en 1985 l’arrondissement historique de Québec sur la
liste du Patrimoine mondial, le premier centre urbain nord-américain à avoir
Château Frontenac
obtenu cette reconnaissance.

Capitale du Québec, la ville du même nom est divisée en deux parties


distinctes: l’une haute perchée sur le promontoire surplombant le fleuve,
l’autre épousant les rives ayant accueilli les tout premiers colons. C’est une ville
romantique, chaleureuse dont le centre-ville peut être parcouru facilement à
pied. On peut faire une traversée ou même une croisière sur le Saint-Laurent
ou bien, à seulement 30 minutes du centre-ville, on peut se retrouver en pleine
nature, à la montagne, dans le parc de la Chute-Montmorency, avec une belle
vue sur le fleuve et sur l’Île d’Orléans. Accessible par funiculaire depuis le
château Frontenac (image emblématique de la ville de Québec), le quartier
Petit-Champlain évoque un village français d’antan. Les boutiques de souvenirs,
Québec
les cafés, les restaurants, les hôtels-boutiques, les monuments historiques et
les musées s’enchaînent pour l’enchantement des passants.

La rue Petit-Champlain est la plus ancienne rue commerçante en Amérique A Activités


du Nord. On y déniche des articles d’artisanat amérindien, des bijoux ou des
objets décoratifs. Non loin de là, la rue Saint-Paul aligne nonchalamment ses 1 La ville de Québec, quand a-t-elle
antiquaires. Visiter Place-Royale c’est remonter jusqu’aux origines de la été fondée?
Nouvelle-France, puisque c’est là que Samuel de Champlain a fondé son 2 D’où vient le nom de Québec?
“habitation” en 1608. À proximité, vous pouvez admirer la Fresque des
Québécois, immense trompe-l’œil qui retrace 400 ans d’histoire. Le Vieux-Port 3 Quelles sont les deux parties de la
est aujourd’hui un lieu de détente pour les promeneurs et croisiéristes. Dans ville?
les rues il y a toujours de l’animation: des calèches qui proposent une 4 Comment s’appelle la rue la plus
promenade au rythme des sabots, des musiciens et des artistes de rue qui font ancienne et vraiment pittoresque du
la cour aux passants, des peintres dans la déjà très connue Ruelle du Trésor. Vieux Québec? En quoi consiste son
charme?
Les festivals et les événements culturels organisés tout au long de l’année
5 Comment s’explique l’afflux des
à Québec ne font que contribuer à l’afflux des visiteurs dans la «capitale
touristes dans la vieille capitale?
nationale». Québec s’est vu classer parmi les dix destinations de préférence
au monde selon un sondage publié en novembre 2002 par le magazine 6 Commentez: « Québec est le berceau
américain «Condé Nast». de la présence française en Amérique
Bucarest Hebdo, n° 194 / 2006 du Nord.»

Soixante-quinze • 75
5 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION

J’aime Patrick Bruel depuis de nombreuses années (depuis la période «Bruelmania»


quand j’avais donc une dizaine d’années) et j’ai continué à suivre sa carrière, même si
jusqu’à dimanche dernier je ne l’avais encore jamais vu en concert! C’était magnifique! Il
nous a fait danser, on chantait comme des fous, sur de vieux tubes (par exemple «Alors
regarde» ou encore «J’te l’dis quand même», «Tout s’efface» et «Marre de cette nana-là»)
comme sur de nouvelles chansons (dont j’ai aimé tout particulièrement «On n’a pas tous
les jours 20 ans» et «Que reste-t-il de nos amours»)!
J’ai vu un Patrick comme je l’imaginais, c’est-à-dire: généreux, gentil, beau, bien dans
sa peau et heureux de retrouver ses fans. Il nous a dévoilé ses sentiments entre émotion,
espoir et inquiétude. Je l’admire beaucoup et je trouve que ce qu’il échange avec son public
est vraiment extraordinaire! (Sophie)

Je suis fan absolu de Céline Dion, j’ai tous ses disques, j’adore sa voix, ses
chansons, sa beauté, et tout! Mon rêve est de la rencontrer un jour ou d’assister au premier
rang d’un de ses concerts. Ce que j’aime aussi chez elle c’est qu’elle n’a jamais été victime
de son succès. Elle a toujours laissé son cœur parler et apprécié son public. C’est pourquoi
elle est tellement aimée non seulement au Canada, mais au monde entier. Elle a du talent, une
voix exceptionnelle …
J’ai du mal à définir le sentiment que j’ai lorsque je l’entends chanter. La joie qu’elle
transmet aux spectateurs est indescriptible et le lien qu’elle tisse avec eux pendant son
spectacle est touchant. «Je t’aime encore» et «S’il suffisait d’aimer» me font vibrer à chaque
fois que je les écoute. (Daniel)

Moi, j’adore Lara Fabian, c’est un véritable coup de foudre. Sa voix est sublime,
toutes ses chansons sont plus belles les unes que les autres. Les albums que je préfère sont
«Pure» et «En toute intimité», car ils dégagent beaucoup d’émotions et de force à la fois.
Je suis allée la voir au concert de Rennes, c’était le cadeau pour mon anniversaire, le plus
beau cadeau qui puisse exister.
Sa musique me fait frissonner, j’écoute ses CD en boucle chez moi et quand j’entends
«Je t’aime» ou encore «Immortelle» j’éprouve au son de sa voix, le sentiment de toucher
l’infini...
J’avoue que j’ai une chanson fétiche que j’ai mis sur mon répondeur de téléphone
portable: «J’y crois encore»; les paroles et la mélodie me touchent beaucoup. Je l’admire
pour son talent, sa détermination mais surtout parce qu’elle est si naturelle, si sensible!
(Claude)

76 • Soixante-seize
La magie Unité 6
technologique

• Thème:
La technologie de l’information
Réalisations technologiques
• Décrire des objets / des phénomènes /
des processus
• Le texte argumentatif
• L’interrogation indirecte
• Valeurs socioculturelles:
Réalisations technologiques dans
l’espace francophone

La technologie peut être utilisée pour le meilleur ou le pire.


Elle a transformé notre manière de vivre.
Hugh Montefiore
6 Unité
PRENDRE CONTACT
Les nouvelles technologies de l’information, qui se sont développées à une
vitesse révolutionnaire, ont des effets sensibles sur la vie quotidienne. La
communication numérique par l’Internet est devenue le premier média utilisé
pour les loisirs des jeunes, dépassant, selon les sondages, la télévision ou les
magazines. Moyen de divertissement ou instrument de travail, l’ordinateur fait
partie de notre vie quotidienne. Il rend la communication plus facile, mais il
nous aide aussi à satisfaire notre soif d’apprendre grâce aux informations
fournies par le réseau Internet.
A Activités
1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.
(Transcription page 88)
2 Quelle utilité trouvent-ils à l’ordinateur?
André
Claire
Michel
Sébastien

3 Écoutez de nouveau chaque séquence et identifiez les affirmations


qui sont vraies.
André Michel
… a une sœur qui vit en Angleterre. … aimerait travailler dans le domaine de l’informatique.
… n’aime pas la qualité des communications sur le net. … n’est pas attiré par les mondes imaginaires.
… échange des idées avec d’autres jeunes grâce à l’Internet. … aime rendre son ordinateur de plus en plus
Claire performant.
… n’a pas de connexion Internet chez elle. Sébastien
… préfère aller à la bibliothèque du lycée pour s’informer. … peut faire ses achats à n’importe quelle heure.
… a l’habitude d’imprimer des textes qu’elle trouve sur … n’est pas content des délais de livraison.
l’Internet. … trouve que faire des achats en ligne n’est pas sûr.

4 Complétez les phrases.


a. Quelle utilité trouvez-vous à y André: J’aide aussi maman à …………. l’Internet. Mon ordinateur est
l’ordinateur? Justifiez votre réponse. devenu une véritable ………… de communication.
b. Combien de temps passez-vous y Claire: C’est vraiment incroyable ………….. d’informations qui circule
devant l’ordinateur par jour? sur le net. Des centaines de sites contenant ……………. que je convoite
c. Aimez-vous communiquer «via s’affichent sur mon écran.
Internet»? y Michel: Je préfère les jeux de ……….. qui ont une puissante histoire en
d. Êtes-vous des passionnés des jeux arrière-plan. Je me spécialise dans la ……….. informatique pour plus tard
vidéo? m’orienter vers la programmation.
e. L’ordinateur vous aide-t-il à faire y Sébastien: Les …………… sont loin de chez moi, et personnellement, je
des progrès scolaires? n’aime pas faire la ………... L’offre est variée, presque sans
f. Aimeriez-vous faire des achats en limite, les ……… sont attrayants et les ……….. de livraison sont
ligne? excellents.

78 • Soixante dix-huit
Unité 6
COMMUNIQUER
Décrire des objets

1 Lisez le texte suivant:


Sens G10, un PC qui pourrait inaugurer un nouveau type d’ordinateur, se
présente sous la forme d’un PC portable avec un écran 17” au format 4:3 très
contrasté, possède une luminosité de 300 cd/m² et un temps de réponse de
6 ms. Là où il étonne est qu’il ne comporte pas de batterie, il utilise un
adaptateur secteur pour fonctionner. La chose peut paraître curieuse mais ce
type de PC intéresse les parents qui ont des enfants et qui veulent surveiller
ce qu’ils font, le PC pouvant être transporté facilement dans n’importe quelle
pièce de la maison. On pourrait aussi voir d’autres avantages par rapport à un
PC de bureau: beaucoup plus silencieux, consomme moins d’électricité,
facilement transportable et peut être aussi puissant d’un PC de bureau. Décrire des objets
www.bestofmicro.com la couleur
2 Relevez les caractéristiques de cet objet et remplissez le tableau. la dimension
le poids
données techniques ....................................................... la forme
qualités / avantages ....................................................... l’aspect extérieur
destination ....................................................... la matière
l’utilité
3 Décrivez un objet dont vous vous servez fréquemment.

Décrire des phénomènes/des processus


Selon les derniers chiffres publiés par
4 a. Lisez le texte et observez la description d’un processus.
la FEVAD (Fédération des entreprises de
Fini d’entasser ses cartes de visite ou d’en recopier laborieusement le contenu. vente à distance), le chiffre d’affaires
Voici venu le temps du Business Card Reader, soit un mini scanner spécialement des ventes en ligne a progressé de 43%
conçu afin de transférer directement une carte de visite sur un ordinateur. Pour au cours du premier semestre 2006. Avec
cela, l’appareil ne se contente pas d’en réaliser une photo: son système de plus d’un Français sur quatre qui achète
reconnaissance de caractères «comprend» jusqu’à vingt-quatre langues et en ligne, le secteur du e-commerce
retranscrit chaque information figurant sur la carte (nom, adresse, numéro de maintient son dynamisme.
téléphone etc.) à l’emplacement correct dans une base de données. Le Card
Reader constitue une solution rapide et efficace pour archiver, trier et rechercher
ses contacts.
Science et Vie, noº 1021/2002
b. Dégagez les étapes du processus décrit.
c. Mettez en roumain le texte ci-dessus.
5 Voici les étapes à parcourir pour faire des achats en ligne. Mettez-les
en ordre.
… payer par carte de crédit … lire les modalités d’achat / les options de
livraison / la garantie offerte … accéder au site qui propose des achats en ligne
… suivre les étapes nécessaires pour l’achat proprement dit … vérifier s’il
existe sur le site la mention d’une adresse postale/ d’un numéro de téléphone /
d’un service à la clientelle … choisir le produit

Soixante dix-neuf • 79
6 Unité
LIRE
L’ordinateur peut-il remplacer un professeur?
Si l’utilisation des nouvelles technologies de l’information progresse dans le
milieu scolaire, de nombreuses questions continuent à se poser quant à leur
impact sur l’apprentissage. Le monde enseignant se montre souvent partagé entre
l’enthousiasme pour ces nouveaux moyens d’accéder à la connaissance et
l’inquiétude face aux changements que ces techniques ne manqueront pas
d’induire sur les habitudes, les savoir-faire et la relation maître élève, certains
craignant un effacement du rôle de l’enseignant. Face à ces interrogations, le
Centre pour la recherche et l’innovation de l’OCDE* a procédé à une enquête
auprès des utilisateurs: des jeunes âgés de 17 à 20 ans, originaires de divers pays
ont été ainsi interrogés sur leur utilisation des CD-Rom et d’Internet, afin d’en
mieux comprendre les avantages et les inconvénients.
Les étudiants reconnaissent nombre de qualités à ces nouveaux moyens
d’apprentissage, et en premier lieu la richesse documentaire qu’ils apportent.
Selon ces élèves, les possibilités multimédia leur permettent d’approfondir
leurs connaissances davantage qu’ils ne pourraient le faire avec les méthodes
traditionnelles. Elles peuvent également faciliter la compréhension. La variété
des illustrations, sous forme de schémas, courts métrages, dessins animés ou
Lexique simulations, aide souvent à saisir des notions qui, présentées de façon purement
saisir – appréhender, comprendre, livresque, ont tendance à rester abstraites et floues dans l’esprit des élèves.
discerner Un autre aspect qui revient très souvent est le plaisir que leur procurent ces
nouvelles technologies en leur offrant des situations d’apprentissage plus
livresque – qui vient des livres,
conviviales. Beaucoup jugent cette approche plus agréable, moins ennuyeuse,
littéraire, théorique
plus stimulante intellectuellement, même si certains admettent que l’aspect
convivial, -e – agréable, positif; facile
ludique l’emporte parfois au détriment du contenu, qui peut se révéler superficiel.
d’accès Un certain nombre de réserves sont en effet formulées par les élèves. Ainsi,
approche s.f. – manière d’aborder un même si les CD-Rom sont jugés comme un moyen facile et rapide de trouver de
sujet l’information, leur utilisation s’avère en fait limitée dans la mesure où le champ
de connaissances couvert est, certes, souvent vaste, mais manquant de
* profondeur et parfois de sérieux. Et beaucoup d’étudiants jugent qu’ils complètent
OCDE – L’Organisation de coopération
et de développement économique les activités traditionnelles d’enseignement sans toutefois pouvoir les remplacer.
De la même façon, Internet est considéré par les élèves comme un moyen
d’apprentissage très puissant, mais ils ne le trouvent pas systématiquement plus
efficace que les méthodes traditionnelles. Si son usage semble favoriser la
recherche, l’activité interdisciplinaire et le travail en groupe, il peut aussi être à
l’origine de graves problèmes. Les principaux handicaps relevés concernent le
manque de fiabilité des sources et, face à la surabondance des données sur
Internet, la difficulté de cerner l’information pertinente. Certains finissent même
par se détourner de ce moyen de documentation pour revenir aux sources
traditionnelles, livres et encyclopédies. D’une façon générale, il semble bien
cependant que l’intérêt que trouvent les jeunes dans l’utilisation de ces
technologies dépende en grande partie de la préparation de leur enseignant à ce
mode d’apprentissage. Pour réussir, il est en effet indispensable que ce dernier
dispose des compétences techniques de base mais également des aptitudes
pédagogiques propres à ce moyen d’enseignement.
Catherine Le Palud, Rapport du Centre pour la recherche et innovation

80 • Quatre-vingts
Unité 6
DÉCOUVRIR
A Activités
1 Répondez par vrai ou faux et complétez le tableau.
a. L’utilisation de l’Internet favorise le travail en groupe et l’interdisciplinarité.
b. Les élèves s’intéressent surtout à l’aspect ludique que leur fournit l’usage
du multimédia.
c. Les CD-Rom constituent un moyen facile et rapide de se documenter.
d. Beaucoup d’étudiants affirment que le multimédia peut remplacer avec
succès les activités traditionnelles d’apprentissage.
e. Jugeant l’Internet comme peu fiable, certains élèves préfèrent les livres et
les encyclopédies comme sources d’information.
f. Cette enquête a été réalisée afin de connaître le pourcentage des élèves qui
ont recouru aux nouvelles technologies.
a b c d e f
Vrai
Faux

2 Retrouvez dans le texte les informations concernant:


y la richesse des moyens multimédia
y l’utilisation des CD-Rom en classe
y l’efficacité du multimédia dans les situations d’apprentissage Synonymes
y les réserves formulées par les élèves flou = confus, imprécis, indistinct
3 Relevez les avantages et les inconvénients de l’utilisation de l’ordina- se détourner = s’écarter, s’éloigner
teur en matière d’apprentissage. Classez-les dans le tableau quant à = pour ce qui est de
ci-dessous: cerner = délimiter, circonscrire
Avantages Inconvénients
………………………… …………………………
………………………… …………………………
………………………… ………………………… Homonymes

maître – mettre – mètre


4 Répondez aux questions: quant – quand – camp
y De quelle manière les méthodes multimédia facilitent-elles la compréhension
des notions?
y L’Internet «peut être à l’origine de graves problèmes». Lesquels?
y Croyez-vous que les nouvelles technologies offrent des situations Sujet de rédaction
d’apprentissage plus stimulantes que les méthodes traditionnelles? Justifiez
votre point de vue. «Si, en effet, Internet a beaucoup à offrir
y Utilisez-vous le réseau Internet? Dans quel but? à qui sait ce qu’il cherche, le même
y Entre les possibilités multimédia et les méthodes classiques de documentation, Internet est tout aussi capable de com-
qu’est-ce que vous préférez? Pourquoi? pléter l’abrutissement de ceux et celles
5 Débat: Quelle est votre opinion par rapport à l’utilité de l’ordinateur en
qui y naviguent sans boussole.»
classe? Peut-il remplacer le travail du professeur? Réalisez un article Commentez cette affirmation de Laurent
avec les conclusions de votre débat. Laplante.

Quatre-vingt-un • 81
6 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
E Exercices
1 Complétez les points avec des mots de la famille d’information:
y L’expression «traitement de l’………..» se rapporte à l’utilisation des
systèmes ……….. qui traitent les données numériques électroniques.
y Les ………… collaborent avec d’autres professionnels de ce domaine tels
que les ingénieurs et les techniciens en …………
y Ces images ont été traitées et améliorées ……………………
y Ce programme d’…………… des écoles répond à la nécessité des jeunes
de se préparer à un avenir aux exigences technologiques toujours plus
poussées.
y Afin d’améliorer les services offerts aux lecteurs, nous avons pensé à
………… notre bibliothèque.
2 Indiquez les antonymes des mots en italiques. Choisissez parmi:
compliquer, imperfection, inepte, inopérant, légèreté, pénurie, précis,
uniformité.
Selon les étudiants, le multimédia présente de nombreuses qualités, par
exemple, il facilite la compréhension des connaissances par la variété des
Familles de mots moyens illustrant des notions qui pourraient rester floues dans l’esprit des
apprenants. Pourtant, son utilisation est jugée par certains comme manquant
information
de profondeur. Internet est un moyen d’apprentissage moderne, mais il n’est
informatique s.f.
pas nécessairement plus efficace que les méthodes traditionnelles. Vu la
informatique adj.
surabondance des données sur le web, il faut être capable de cerner les
informationnel
informations pertinentes.
informaticien, -enne
informatiquement 3 Trouvez les synonymes du verbe juger dans les contextes
informatisation ci-dessous.
informatiser apprécier, décider, imaginer, prononcer, trouver.
C’est à vous de juger si j’ai bien procédé ou non.
«Il ne faut pas juger de l’arbre par l’écorce.»
Si vous jugez qu’il est nécessaire que je vienne, je le ferai.
Jugez de ma joie lorsque j’ai appris le résultat du concours.
Le tribunal n’a pas encore jugé.
4 Associez chaque mot de la colonne de droite à la définition qui lui
correspond:

y disque optique numérique où sont stockées et consultables des données.


y réseau télématique international utilisant le même protocole de communication. internaute
y utilisateur d’Internet. ordinateur
y technologie intégrant sur un même support des données numérisées de différentes natures, consultables multimédia
de manière interactive. CD-Rom
y machine électronique de traitement numérique de l’information, exécutant à grande vitesse les Internet
instructions d’un programme enregistré.

82 • Quatre-vingt-deux
Unité 6
MIEUX CONNAÎTRE
L’INTERROGATION INDIRECTE

y Lisez les phrases ci-dessous et observez les modifications qui ont eu lieu.
Interrogation directe Interrogation indirecte
Tu es prêt? Est-ce que tu es prêt? Es-tu prêt? Je te demande si tu es prêt.
Qu’est-ce que tu dessines? Il me demande ce que je dessine.
Qu’est-ce qui se passe? Il veut savoir ce qui se passe.
Où sors-tu? Quand seras-tu de retour? Dis-moi où tu sors et quand tu seras de retour.
Rappelez-vous!
L’interrogation indirecte est une proposition subordonnée, introduite par des
verbes tels: demander, vouloir / aimer savoir, ignorer, s’informer. Elle perd les
caractéristiques de l’interrogation directe.
Attention!
y L’interrogation indirecte est introduite par «si» lorsqu’il s’agit d’une
interrogation totale. Ex. Est-ce que tu es malade? Dis-moi si tu es malade.
Qu’est-ce que p ce que
y Lorsqu’il s’agit d’une interrogation partielle, le mot interrogatif ne change
pas, mais on ne fait pas l’inversion du sujet. Ex. Quand partiront-ils? Je Qu’est-ce que tu dis?
veux savoir quand ils partiront. Je veux savoir ce que tu dis.

E Exercices Qu’est-ce qui p ce qui


Qu’est-ce qui se passe?
1 Travaillez selon le modèle.
Je me demande ce qui se passe.
Qu’est-ce qu’il dit? p Je veux savoir ce qu’il dit.
Est-ce que vous sortez ce soir? p Il nous demande …………………
Est-ce qu’ils partent aujourd’hui? p Dites-moi ……………………..
Est-ce qu’il rentrera avec toi? p Il ne sait pas ………………………
Est-ce que votre ami a travaillé avec vous? p Il voudrait savoir ……
Est-ce que tu m’apprécies? p Je te demande ……………………….
Qu’est-ce qui se passe? p Je ne sais pas …………………………….
Qu’est-ce que vous dites? p Il nous demande ……………………....
! Si le verbe introducteur est au
passé on applique la règle de la
concordance des temps.
2 Complétez le questionnaire d’un voisin indiscret.
Mon voisin veut savoir …..
ƒ De qui est-ce que tu parles? ƒ Où vas-tu? ƒ D’où viens-tu? Quand revien-
dras-tu? Avec qui sortiras-tu? Pourquoi es-tu revenu si tôt? Qui est entré chez
vous? Quel âge a ton ami? Combien de temps restera-t-il chez toi?
3 Transformez les interrogations directes en interrogations indirectes,
en utilisant le verbe introducteur entre parenthèses à la personne et
au temps indiqués.
Y a-t-il beaucoup de gens au théâtre? (il, demander – imparfait)
Par où sont-ils passés? (elle, ne pas savoir – imparfait)
Viendrez-vous en excursion? (ils, vouloir savoir – imparfait)
Qu’est-ce que tu cherches? (elle, se demander – passé composé)
Qui est-ce qui a téléphoné? ( ils, se demander – imparfait)

Quatre-vingt-trois • 83
6 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
LE TEXTE ARGUMENTATIF
L’usage d’Internet a-t-il un intérêt à l’école ? Nul n’est capable de répondre
sérieusement à cette question, parce qu’Internet en milieu scolaire ne revêt
aucun intérêt tant qu’on s’en tient fermement à la conception républicaine et
humaniste de l’école. À l’école il vaut mieux étudier Shakespeare et Descartes
que d’apprendre à se servir des outils informatiques, que de s’exercer à naviguer
sur le Web. Pauvreté d’Internet lorsqu’il est comparé à la haute culture
livresque: sur le Web, on ne communique pas, on échange, essentiellement des
informations et des banalités…
L’illusion d’Internet: très performant dans des domaines professionnels
hyperspécialisés, cet outil devient aussi indigent que la télévision, dès que,
touchant le grand public, il se transforme en objet de consommation. Tout se
passe comme si, à l’image des supermarchés, des halls d’aéroport, des
Robert Redeker fast-food, Internet était un de ces endroits de transit maximum et de lien
(professeur de philosophie et écrivain) social minimum.
À l’école, l’élève doit réserver son temps pour entrer en contact avec ce
monde de l’esprit, dont il ne sera généralement plus jamais question dans sa
vie d’adulte: la pensée, la poésie, le roman, le théâtre, bref, la gratuité de
Le texte argumentatif l’exercice de l’intelligence.
Que l’on accorde à l’enfant et à l’adolescent le droit d’ignorer
L’auteur vise à démontrer une idée en l’usage de ce qui asservira sa vie! Son existence entière sera envahie par
convainquant le lecteur de sa justesse. Il Internet. Que l’on l’en préserve au moins le temps d’étudier les humanités!
cherche à modifier le jugement ou le Par définition, le temps scolaire s’identifie au temps du loisir: il ne
comportement du destinataire, à le faire convient pas de le saturer avec ce qui accompagnera tout le reste des jours de
adhérer à une opinion ou à lui faire faire la personne. Il est préférable de l’occuper avec ce qui ne sert à rien, qui est
quelque chose. cependant la nourriture la plus propre à façonner un homme.
D’après Robert Redeker, L’école doit-elle fabriquer
des internautes ou instituer des citoyens?

L’argumentateur = la personne qui A Activités


présente ses idées
La situation d’argumentation
Le destinataire = la personne que l’on
1 Qui est l’auteur de cet article? Quel est son statut? (profession, autorité
veut convaincre
reconnue etc.)
2 Qui est le destinataire?
3 Quel est le but de l’auteur en écrivant ce texte?
Les genres argumentatifs
y le réquisitoire et le plaidoyer 4 Quelles relations y a-t-il entre l’argumentateur et le destinataire? (égalité,
hiérarchie)
y la critique
y l’éloge, la satire, le pamphlet, 5 L’échange est-il direct ou différé?

y le manifeste et l’essai. 6 Quel est le thème du texte?

84 • Quatre-vingt-quatre
Unité 6
MIEUX CONNAÎTRE

La stratégie argumentative

a. Les indices d’énonciation: les termes qui révèlent la présence et le jugement de l’argumentateur. Ils se manifestent
grammaticalement et à travers le lexique qui contient un jugement (nuances péjoratives ou mélioratives)
b. Le schéma argumentatif
La thèse – l’idée à soutenir. Elle est généralement énoncée au début du texte et reprise à l’intérieur de chaque partie du texte.
L’antithèse / la thèse adverse – la thèse qui s’oppose à l’idée défendue.
Les arguments – les preuves données à l’appui de la thèse; ils sont classés du moins important au plus important
Les contre-arguments – les preuves qui disqualifient la thèse adverse.
Les exemples – servent à illustrer les arguments; ils peuvent être des exemples personnels, littéraires, historiques, des anecdotes,
des statistiques etc.
Les liens logiques – relient les arguments de manière à faire progresser l’argumentation. Ils peuvent être explicites (connecteurs)
ou implicites (juxtaposition).
c. Le lexique – l’auteur s’attache à démontrer des idées, à préciser des notions; pour ce faire, il utilise souvent un
vocabulaire abstrait. Pourtant, le vocabulaire concret est également présent: il sert à énoncer des exemples qui illustrent
des arguments.
d. La référence aux valeurs – qui peuvent appartenir au domaine de la morale, de la vérité, de l’esthétique etc.

1 Relevez dans le texte les indices d’énonciation.


2 Quel type de vocabulaire prédomine dans ce texte? Donnez quelques
exemples de lexique valorisant ou dévalorisant et dites à qui ou à quoi ce
lexique est associé.
3 Quelle est la thèse soutenue? Est-ce qu’elle est énoncée au début du texte
ou bien elle est implicite? Reformulez-la avec vos propres mots.
4 Quels sont les champs lexicaux utilisés pour mettre en valeur la thèse?
5 Proposez un titre pour ce texte qui pourrait annoncer son contenu au
lecteur.
6 Quel est le statut de la thèse adverse? Est-elle exprimée ou non?
7 Quels sont les arguments avancés pour démontrer la thèse?
Reformulez-les.
8 L’auteur procède-t-il par addition ou opposition d’arguments? Justifiez Travail à deux
votre réponse. Trouvez deux arguments en faveur de la
thèse adverse. Illustrez-les avec des
9 Retrouvez l’ordre logique du texte, en complétant le tableau ci-dessous:
exemples.
Thèse …………………………………………………………………
Argument 1 ………………………………………………………………… Sujet de rédaction
Argument 2 ………………………………………………………………… L’ordinateur est-il: un substitut, un com-
Argument 3 ………….………….………….………….………….…………. plément ou un adversaire du livre?
Argument 4 ………….………….………….………….………….…………. Argumentez votre opinion dans un essai
Conclusion ………………………………………………………………… de 20-25 lignes.

Quatre-vingt-cinq • 85
6 Unité
EN SAVOIR PLUS
Réalisations technologiques
Aujourd’hui, les succès technologiques et industriels français ont un
grand retentissement international. Ils apportent des outils inestimables à
condition d’adopter un nouveau savoir être. La recherche actuelle est
marquée par la rapidité du transfert des connaissances, par de fortes
interactions entre les aspects fondamentaux qui veulent répondre aux
attentes toujours plus diversifiées de la société.

Le Train à Grande Vitesse


Depuis 1981, le TGV ou train à grande vitesse règne en maître sur les lignes
ferroviaires françaises. Il permet de parcourir la France d’un bout à l’autre,
en moins de 4 heures.
Petite histoire du TGV:
y Les LGV1 représentent, en 2006, une y 27 Septembre 1981 – première circulation d’un TGV entre Paris et Lyon
longueur totale de 1547 km, soit 5 % (2h40)
environ du réseau en exploitation en y 1990 – Le TGV circule vers l’Atlantique
France. y 1993 – Le TGV circule dans le nord (ouverture du Tunnel sous la Manche)
y Le 28 novembre 2003 Le TGV a fêté y 1994 –la ligne de jonction de TGV permet de relier les lignes Sud-Ouest,
son premier milliard de voyageurs Atlantique et Nord (on met 3 heures de Lille à Lyon)
transportés, depuis son inauguration. y 1996 – TGV double de taille; il peut transporter jusqu’à 516 voyageurs
Le deuxième milliard est attendu pour y 2001 – Paris est à 3h de Marseille
2010. y 2006 – le TGV dessert plus de 200 destinations accessibles en France
1
lignes à grande vitesse La prochaine étape est l’ouverture en 2007 de la LGV Est européenne, qui
permettra d’étendre encore le réseau vers l’Est de la France, l’Allemagne, le
Luxembourg et même la Suisse.

Le viaduc du Millau - Un exploit de haute volée


Le viaduc du Millau est un pont autoroutier qui permet de relier la
vallée de Millau et les gorges du Tarn (Sud-Ouest). Sa construction a duré
seulement trois ans, de décembre 2001 à décembre 2004. Il a été ouvert au
public le 17 décembre 2004.
De sa conception à sa réalisation, plusieurs centaines d’hommes ont uni
leur énergie et leur ingéniosité pour participer à cette œuvre unique. Au plus
fort des travaux, près de 600 compagnons travaillaient sur le chantier. Ils ont
maîtrisé les technologies les plus avancées (laser, GPS…) pour piloter, au
millimètre près, la construction de ce géant d’acier et de béton.
y Longueur: 2 460 mètres, Largeur: 32 mètres.
y Hauteur totale au sommet des pylônes: 343 mètres.
y Hauteur du tablier au-dessus du Tarn: 270 mètres.
y Le viaduc peut résister aux conditions y La plus grande pile culmine à 245 mètres: elle pulvérise le record du
sismiques et météorologiques les plus monde.
extrêmes. y Le tablier d’acier pèse 36 000 tonnes, soit 5 fois le poids de la tour Eiffel.

86 • Quatre-vingt-six
Unité 6
EN SAVOIR PLUS

Ariane 5
y C’est un lanceur plus puissant que ses prédécesseurs, mais s’inscrivant
dans la continuité de la filière. Elle assure l’indépendance européenne
dans le domaine de l’accès à l’espace.
y Haute de 51 mètres, Ariane 5 comporte un étage de propulsion principal
équipé du moteur cryotechnique Vulcain, un bijou technologique de 100
tonnes de poussée qui brûle de l’oxygène et de l’hydrogène liquides - non
polluants -, et un deuxième étage plus modeste pour la phase finale du vol.
y Ariane 5 peut donc emmener des charges plus lourdes: 6,8 tonnes en orbite
géostationnaire (à 36 000 km d’altitude), contre 4,2 tonnes pour son aînée.
C’est une évolution nécessaire, car les satellites sont toujours plus volumineux.

«Ariane est un symbole fort de ce que


Airbus A380 –
l’Europe est capable de réaliser
l’un des plus grands défis industriels de l’Europe unie lorsqu’elle est unie.» disait en 1973
L’Airbus A380, le plus gros avion de ligne jamais construit, novateur tant Charles Hanin, Président de la conférence
par sa conception que par ses capacités de transport, redonne au transport spatiale européenne.
aérien une nouvelle part de rêve.
Il a été dévoilé au monde pour la première fois le mardi 18 janvier 2005 sur
son site d’assemblage, l’usine Jean-Luc Lagardère de Toulouse-Blagnac. Ce
fut également le moment choisi par le constructeur européen pour dévoiler
ses nouvelles couleurs, résolument bleues.
Le premier vol Airbus A380 a eu lieu le 27 avril 2005, 10h29. Il a survolé
les Pyrénées et l’Atlantique pendant 3h53 pour atterrir en douceur à 14h22
sur la piste 32 de l’aéroport Toulouse-Blagnac devant plus de 50 000
personnes.
Caractéristiques de l’Airbus A380
Envergure: 79,8 m Les nouvelles couleurs d’Airbus sont
Longueur: 73 m composées de plusieurs teintes de bleu
Hauteur: 24.1 m dessinant des formes arrondies au niveau
Masse maximale au décollage: 560 000 kg de la dérive semblant représenter une
Distance franchissable: 8000 nm (environ 14800 km) sphère.
Vitesse de croisière: 560 nœuds-Mach 0.85 (environ 1040 km/h)
Vitesse maximale: 590 nœuds-Mach 0.89 (environ 1090 km/h) L’Airbus A380 relève également un autre
Capacité: 555 passagers en utilisation normale (maximum 853) défi, celui de sa faible consommation en
carburant. Elle a été nettement réduite et
s’élève à 2,9 litres par personne aux 100
Travail en équipe kilomètres, soit proportionnellement
Sur le modèle ci-dessus, réalisez un dossier pour présenter quelques décou- moins qu’une voiture.
vertes technologiques européennes.
Quatre-vingt-sept • 87
6 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION
Quelle utilité trouvez-vous à l’ordinateur dans votre vie?
André: J’utilise mon ordinateur surtout pour discuter avec mes amis via les messageries
instantanées et les méls. Je rencontre également beaucoup de jeunes d’autres pays grâce au chat.
On échange des idées, on s’envoie des photos, c’est passionnant. J’aide aussi ma maman à
découvrir Internet. Comme ma sœur vit en Angleterre, ça lui permet de discuter avec elle et
même de la voir grâce à une web-cam. Dernièrement, j’ai découvert un programme qui me
permet de parler avec mes amis via internet. La qualité des communications est très bonne, on
dirait qu’on parle au téléphone. Mon ordinateur est devenu une véritable centrale de
communication, je peux parler, voir et écrire et même envoyer des messages vers les
téléphones mobiles de mes copains.

Claire: Pour moi l’ordinateur est non seulement un moyen de communication et de


divertissement, c’est aussi un moyen d’information qui m’aide à enrichir mes connaissances.
J’ai un ordinateur portable, mais je l’utilise à la maison puisque j’ai une connexion
internet. C’est vraiment incroyable la quantité d’informations qui circule sur le net.
Comme beaucoup de sujets m’intéressent, il m’est plus facile de trouver ce que je veux en
utilisant les moteurs de recherche sur le web que d’aller à la bibliothèque du lycée. Un mot
clé dans la case de recherche, un petit clic et voilà: des centaines de sites contenant
l’information que je convoite s’affichent sur mon écran. L’avantage c’est qu’on peut
également mettre tout ça sur papier en imprimant des textes et des images.

Michel: J’ai toujours été un passionné des jeux vidéo. Mon ordinateur me permet
principalement de vivre cette passion. Comme j’ai également une connexion en haut débit,
je donne rendez-vous très souvent à des copains sur des parties en réseau. Mon PC est
perpétuellement en chantier, j’essaie de l’améliorer pour suivre les recommandations de
plus en plus exigeantes des éditeurs de jeux. Je préfère les jeux de rôles qui ont une
puissante histoire en arrière-plan. Je m’évade vers des mondes imaginaires, pleins de
personnages mythiques et de destins hors du commun. J’espère qu’un jour je travaillerai
dans ce domaine, c’est d’ailleurs pourquoi je me spécialise dans la branche informatique,
pour plus tard m’orienter vers la programmation et l’infographie.

Sébastien: Je viens de découvrir une autre utilité de l’ordinateur. Si on est branché à


l’Internet on peut faire des achats en ligne, ce qui offre beaucoup d’avantages. Selon moi,
c’est plus simple, facile, moins cher, pratique et confortable. Les hypermarchés sont loin
de chez moi, et personnellement, je n’aime pas faire la queue. L’Internet est ouvert 24 heures
sur 24, les sept jours de la semaine. L’offre est variée, presque sans limite, les prix sont
attrayants et les délais de livraison sont excellents. Cela nous permet de gagner un temps
précieux. En plus, il faut dire que faire des emplettes sur le net n’est pas moins sûr que faire
des achats dans un grand magasin ou par la poste.

88 • Quatre-vingt-huit
La communication Unité 7
avant tout

• Thème: Moyens modernes de


communication
• Reformuler un message / Demander à quelqu’un
de reformuler un message
• Rapporter les paroles de quelqu’un
• Discours direct / Discours indirect
• Lecture de l’image publicitaire
• Valeurs socioculturelles:
La génération Internet

Si, en effet, Internet a beaucoup à offrir à qui sait ce qu’il cherche, le même Internet
est tout aussi capable de compléter l’abrutissement de ceux et celles qui y naviguent
sans boussole.
Laurent Laplante
7 Unité
PRENDRE CONTACT
A Activités
1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.
Le progrès de la technologie a engendré
(Transcription page 100)
de nouveaux moyens de communication,
de plus en plus simples et efficaces. 2 Identifiez le thème de chaque document.
L’usage du portable et de la messagerie
3 Écoutez encore une fois chaque séquence et répondez aux questions
électronique se généralise chez les jeunes
suivantes.
qui aiment être au courant avec tout ce Séquence 1 ƒ Quel est le pourcentage des gens qui possèdent un portable
qui se passe autour d’eux. en Europe?
ƒ Qui sont les véritables adeptes du SMS comme moyen de
communication?
Séquence 2 ƒ Pourquoi les textos constituent la bouée de sauvetage des
grands timides?
ƒ Quels avantages offre la communication par SMS?
Séquence 3 ƒ Pourquoi choisit-on le forum?
ƒ La webcam, à quoi ça sert?
Séquence 4 ƒ Parler le même langage que le groupe, qu’est-ce que ça
signifie?
ƒ Que pensent les adultes de l’écriture utilisée par les ados
dans leurs messages?
4 Choisissez la variante convenable.
ƒ Quatre-vingt-sept / Quatre-vingt-dix-sept % des ados préféreraient envoyer
des messages que de parler de vive voix au téléphone.
ƒ Les communications par textos sont plus / moins nombreuses et plus /
moins superficielles.
ƒ On choisit souvent le chat pour le besoin de rapidité / mobilité.
ƒ Les nouveaux mots que l’on se crée entre copains pour rigoler / riposter,
mais aussi pour s’identifier et se reconnaître, c’est universel.
5 Répondez par vrai ou faux.
VRAI FAUX
a. Les statistiques montrent que 25 % des adolescents préfèrent envoyer des SMS que parler au téléphone.
b. La majorité des jeunes affirment que la fonction la plus utile de leur portable est l’envoi des SMS.
c. Ce moyen de communication est choisi plutôt par les personnes timides.
d. On ne choisit pas le chat, parce qu’on n’a pas la possibilité de se voir.
e. Pour certains les textes stimulent la créativité, pour d’autres, c’est une mutilation de la langue.
f. Les SMS sont une manière de se différencier de son groupe d’amis.
Et vous?
6 Quel moyen de communication utilisez-vous de préférence pour
échanger avec vos proches?
7 Quelle utilisation faites-vous du SMS, par rapport aux autres moyens de
communiquer?
8 Trouvez trois arguments en faveur de l’utilisation des SMS.

90 • Quatre-vingt-dix
Unité 7
COMMUNIQUER
Reformuler un message /
Demander à quelqu’un de reformuler un message
Rapporter les paroles de quelqu’un
A Activités
1 Lisez le dialogue ci-dessous.
— Je ne suis pas un accro du SMS, mais je trouve que c’est pratique.
— Qu’est-ce que tu entends par «pratique»?
— On peut faire bien des choses: fixer des rendez-vous, garder le contact
avec ses amis, discuter sans se sentir tout le temps sous le contrôle des
parents… Et puis, un SMS peut être souvent le début d’une histoire
d’amour.
— Tu veux dire qu’on peut même flirter sur SMS, si je comprends bien?
— Oui, bien sûr, on écrit pour demander: «Tu veux sortir avec moi?». En
d’autres termes, cela permet de dire des choses qu’on n’oserait pas dire de
vive voix et de faire le premier pas avant de se rencontrer. Et c’est plus
facile d’écrire «Je t’aime» et de l’envoyer par son téléphone que de le dire
en face.
2 Soulignez les phrases et les expressions qui servent à reformuler un
message dans le dialogue ci-dessus. Reformuler un message
Ce que je veux dire, c’est ……..
3 Retrouvez l’ordre correct des répliques. Je veux dire que………….
… — C’est une génération d’internautes, c’est-à-dire, qui utilise fréquemment Laissez-moi dire autrement ……
ce moyen de communication. En d’autres termes, ………..
… — Je crois faire partie d’une cybergénération. Autrement dit,………….
… — Oui, c’est pourquoi on les rencontre souvent dans les cybercafés. À Ce que vous voulez dire, c’est……
travers la pratique d’Internet ils peuvent même entrer en relation avec Si je vous comprends bien, vous …
d’autres jeunes en masquant toutes les caractéristiques visibles. Ce que vous entendez par…., c’est …
… — Une cybergénération, qu’est-ce que ça veut dire?
… — Tu veux dire que les jeunes choisissent la communication en ligne?
… — Autrement dit, ils peuvent masquer leur identité, n’est-ce pas?
… — Tu as bien compris, cela explique en grande partie cet engouement
extraordinaire.
4 Rapportez les paroles de Cédric, selon le modèle:
Modèle: Je préfère envoyer des SMS pour discuter avec mes amis.
Cédric dit qu’il préfère envoyer des SMS pour discuter avec ses amis.
Quand je reçois des messages, je suis heureux car je sais que quelqu’un pense
à moi! Pour gagner du temps, j’écris en langage raccourci, par exemple, pour Travail à deux
dire «bonjour», j’écris «bjr». S’il m’arrive de rentrer un peu plus tard à la
maison, j’envoie un SMS pour prévenir mes parents de mon retard. Cette Posez à votre copain trois questions portant
année, mes amis et moi, nous nous sommes adressé des vœux par SMS. J’ai sur ses préférences / ses habitudes en
trouvé ça très bien, car j’ai pu envoyer mon message à plusieurs personnes à matière de moyens de communication.
la fois. Depuis quelques mois, j’utilise aussi la messagerie instantanée pour Rapportez ses paroles et faites connaître
bavarder avec mes copains. ses réponses à toute la classe.

Quatre-vingt-onze • 91
7 Unité
LIRE
Les dangers du virtuel
Après les cours, un tiers des élèves se retrouvent sur les messageries
instantanées du Net pour discuter de tout et de rien. Benoît et Karine, accros
à cette technologie, s’étonnent qu’Olivier et Andrea ne l’utilisent pas: «On
préfère se voir vraiment!», se défend Olivier.
— Mais avec une webcam, on peut se voir! exulte Benoît.
— C’est vrai, fait Karine. Et c’est rapide et gratuit!
— On est sept, dans la classe, à faire nos devoirs en étant connectés sur
Internet, dit Benoît. Trop puissant!
— Quel intérêt d’être aussi nombreux? demande Olivier. À part avoir un
cerveau pour sept et faire tous les sept les mêmes erreurs…
— Bah! On parle de plein de trucs, dit Benoît. On balance des vannes…
Trop se concentrer sur le boulot, c’est prise de tête!
— Depuis que je chatte tous les soirs, je regarde moins la télé, reconnaît
Karine. Je préfère discuter en privé, c’est la folie!
— «La folie»?! coupe alors Andrea. Ça, je veux bien le croire! Perdre son
temps devant un écran d’ordinateur plutôt que de se rencontrer réellement, je
trouve ça d’une tristesse!
— Mais puisque je te dis qu’on se rencontre réellement! insiste Benoît.
— Non, par «réellement», je veux dire dans la vraie vie, avec de vrais
À force de croire dans l’imaginaire, regards, des gestes réciproques …
celui-ci devient réel. — Des contacts qui engagent le corps et non trois neurones, deux yeux et
Gary Victor un doigt pour taper! C’est sans doute l’effacement du corps qui vous plaît
tant. Moins il y a de contact, moins on s’expose, moins il y a de danger à
échanger avec les autres. Derrière un ordinateur, on devient peu à peu tous
les mêmes. Notre différence ne risque plus de nous exclure du groupe. Et
c’est rassurant d’être ainsi des clones!
— Bon, alors, primo: ce n’est pas parce que je dialogue sur une messagerie
que je perds ma personnalité! se fâche Karine. Et secundo: quel mal y a-t-il à ne
pas supporter d’être seule?
— Moi, je crois au contraire que la solitude, c’est ce qui nous permet de nous
forger une personnalité différente, de rêver, de nous cultiver par nous-mêmes,
rétorque Olivier. Et d’éprouver un plaisir intense à retrouver ensuite nos amis!
— Aujourd’hui, dit Andrea, les marchands font tout pour que la jeunesse
Lexique ressemble à un vaste troupeau de moutons, divisé en tranches d’âge et centres
d’intérêts communs. Des moutons qui gâchent leur temps libre à bêler à
accro fam. – passionné distance, à s’habiller pareil, à manger pareil, à penser et dépenser pareil! Des
balancer des vannes fam. – médire, se moutons unis par la peur de se démarquer, de se distinguer, de devenir
moquer, insulter autonomes, c’est-à-dire adultes et responsables.
prise de tête fam. – ennui, tracasserie — C’est vrai, réfléchit Benoît. Au fond, la solitude, avec les télécommu-
chatter – discuter à travers la messagerie nications modernes, c’est devenu un luxe!
instantanée — Une maladie! corrige Karine, énervée.
rétorquer – répliquer Son portable sonne soudain. Elle oublie aussitôt ses camarades et
hanté – obsédé, harcelé commence une conversation passionnée sur les nouvelles baskets.
au fond – en réalité Lolie, n0 44 / 2005

92 • Quatre-vingt-douze
Unité 7
DÉCOUVRIR
A Activités
1 Trouvez dans le texte les synonymes des mots en italiques.
Il passe beaucoup de temps devant son ordinateur, car il est passionné par les
jeux vidéo. Votre message est plein de fautes d’orthographe, corrigez-les! Les
deux correspondants communiquent par Internet depuis un an; ils discutent
de plein de choses. Il m’a raconté comment il avait passé son week-end et
j’en ai fait de même. Il était obsédé par la peur de décevoir son entourage, sa
famille. J’ai un ordinateur à la maison, mais il n’est pas branché à Internet.
2 Complétez le tableau ci-dessous avec des informations concernant la
messagerie instantanée:
Arguments invoqués Contre-arguments apportés
par Karine et Benoît par Andrea et Olivier
…………………………………. ………………………………….
Synonymes
3 Retrouvez dans le texte les phrases qui expriment les idées ci-dessous.
plein de = beaucoup de
ƒ Benoît et Karine sont passionnés par les nouvelles technologies de commu- boulot = travail
nication.
rassurant = tranquillisant
ƒ En passant plus de temps devant son ordinateur, Karine s’intéresse de se forger = fabriquer, inventer
moins en moins à la télévision.
éprouver = sentir
ƒ Derrière l’écran de l’ordinateur, les jeunes finissent par ressembler les uns
aux autres.
ƒ Andrea considère qu’une rencontre réelle vaut mieux que perdre le temps
devant l’ordinateur. Antonymes
ƒ Pour Olivier, rester seul permet de cultiver sa personnalité pour éprouver
ensuite le plaisir de rencontrer ses amis. dépenser g épargner
différence g ressemblance
4 Exprimez votre point de vue concernant les affirmations suivantes.
Appuyez vos réponses sur des exemples précis.
ƒ Après les cours, un tiers des élèves se retrouvent sur les messageries
instantanées du Net pour discuter de tout et de rien. Homonymes
ƒ Moins il y a de contact, moins on s’expose, moins il y a de danger à plutôt – plus tôt
échanger avec les autres. part – par
ƒ Les marchands font tout pour que la jeunesse ressemble à un vaste troupeau
de moutons, divisé en tranches d’âge et centres d’intérêts communs.
ƒ La solitude, avec les télécommunications modernes, c’est devenu un luxe.
5 Et vous?
Sujet de rédaction
ƒ Qu’est-ce que vous aimez le plus: une rencontre en-ligne ou une rencontre «Dans le monde de l’hyper communica-
réelle? Pourquoi? tion, la communication entre les hommes
ƒ Avez-vous l’habitude de communiquer avec vos amis sur les messageries est réduite à presque rien.»
du Net? Quel intérêt y voyez-vous? François Bayrou
Jeu de rôles
Partagez-vous ce point de vue?
Imaginez la conversation téléphonique de Karine.

Quatre-vingt-treize • 93
7 Unité
S’EXPRIMER
Vocabulaire
E Exercices
Famille de mots 1 Complétez les phrases avec les mots suivants: chatter, conversation,
message fichier, forum, messagerie, pseudonyme, webcam.
messager, -ère J’utilise la ……….. instantanée pour …………….. avec ma cousine qui
messagerie habite au Canada depuis deux ans. On a aussi une ……….. grâce à laquelle
on peut se voir pendant qu’on discute. Parfois on échange des …………….
(musique, photos, vidéos), je trouve que c’est marrant et très utile en même
temps puisqu’on peut garder le contact malgré la distance qui nous sépare.
Les Français passent leur temps à se J’aime aussi participé aux …………. de discussions. On a toute sorte de
téléphoner pour se dire qu’ils se voient …………… autant sérieuses que drôles. De toute manière, il faut être pru-
et à se voir pour se dire qu’ils se télé- dent sur Internet, car bien des fois on ne sait pas qui se cache sous un
phonent. …………….
(Pierre Daninos) 2 Rétablissez l’ordre normal des phrases.
Pour envoyer un message électronique:
… Saisissez ensuite votre message dans la fenêtre d’écriture.
… Si vous voulez envoyer une pièce jointe avec le message, cliquez sur le
lien «Ajouter» situé en haut de votre fenêtre de composition, puis
recherchez le fichier à envoyer sur votre disque dur.
Redouté par les uns et adulé par les … Indiquez obligatoirement l’adresse e-mail du destinataire dans le champ
autres, le réseau des réseaux présente «À» et donnez un objet à votre message.
un double visage: ça peut être à la fois … Tapez l’adresse du site, ensuite ouvrez la session en saisissant votre
un danger et un vecteur de liberté. compte d’utilisateur et votre mot de passe. Si vous le souhaitez, vous
(Elisabeth Guigou) pouvez indiquer d’autres adresses dans les champs «Cc et Cci».
… Cliquez sur le bouton «Envoyer» pour envoyer votre e-mail! C’est bon,
votre message est parti!
… Vous avez la possibilité de vérifier l’orthographe de votre message en
cliquant sur le bouton «Orthographe».
… Cliquez sur le bouton «Écrire» situé en haut à gauche de la page d’accueil
de votre boîte de réception.
3 Choisissez la bonne variante.
La messagerie électronique véhicule toutes sortes de données / dates soit
dans le corps du message soit dans les pièces additionnées / jointes.
De nombreux sites web hébergent des colloques / forums qui permettent aux
utilisateurs d’un réseau d’échanger des informations sur un thème / une
théorie et d’en débattre publiquement.
Les courriers indésirables / repoussants, appelés aussi spasmes / spams
contiennent généralement de la publicité et sont envoyés à des millions de
destinations / destinataires.
La boîte postale / aux lettres est un espace dédié à un utilisateur, où sont
stockés les méls qui lui parviennent.

94 • Quatre-vingt-quatorze
Unité 7
MIEUX CONNAÎTRE
LE DISCOURS INDIRECT (RAPPORTÉ)
OBSERVEZ!
Il dit: «J’ai de la fièvre. J’ai gardé le lit. J’irai chez le médecin.»
Il dit qu’il a de la fièvre, qu’il a gardé le lit et qu’il ira chez le médecin.
Il a affirmé: «J’ai beaucoup travaillé. Je suis fatigué. Je partirai à la montagne.»
Il a affirmé qu’il avait beaucoup travaillé, qu’il était fatigué et qu’il partirait à la montagne.
Vous me dites: «Entrez!» Vous me dites d’entrer.
Il demande: «Où vas-tu?» - Il demande où je vais.

E Exercices
1 Transposez en discours indirect. Mettez ensuite les verbes introduc- Attention!
teurs à l’imparfait, selon le modèle. y Lorsque le verbe introducteur est au
Il me dit: «Il fait froid.»p Il me dit qu’il fait froid. passé on respecte la règle de la concor-
Il me disait qu’il faisait froid. dance des temps.
ƒ Il me promet: «Je passerai vous voir.» ƒ Elle répète: «Je ne fais plus de y Modifications des expressions de
sport.» ƒ Ils déclarent: «Nous n’avons rien vu.» ƒ Les élèves disent: «Nous temps
avons tout compris.» ƒ Le professeur répète: «Vous devrez apprendre davan- hier p la veille
tage.» ƒ Tu affirmais: «J’en ai assez.» ƒ L’enfant répond: «Je ne sais rien.» aujourd’hui p ce jour-là
2 Complétez les phrases au discours indirect.
demain p le lendemain
— Quand seras-tu de retour? Il veut savoir …… maintenant p alors
— Je suis libre en ce moment. Elle a déclaré …… en ce moment p à ce moment-là
— Il y a beaucoup de gens sur la plage. Ils racontaient …… le lundi prochain p le lundi suivant
— Je vous inviterai chez moi la semaine prochaine. Elle nous dit …… le mois dernier p le mois précédent
— Est-ce que vous repartirez demain? Elle nous a demandé ……. il y a deux jours p deux jours aupara-
— Ton attitude m’a surpris. Il a ajouté …… vant
— Je n’irai pas au travail demain. Elle nous a prévenus …… dans deux jours p deux jours plus tard
y Modifications des pronoms
3 Transformez selon le modèle. Il a demandé: Vous allez avec moi?
Je lui ai dit: «Écris ton devoir!» p Je lui ai dit d’écrire son devoir. Il a demandé si nous allions avec lui.
ƒ Ils m’ont dit: «Dépêche-toi pour arriver à l’heure!» ƒ Je lui ai conseillé:
«Calme-toi!» ƒ Je lui demande: «Ne fais pas de bruit!» ƒ Je vous ai dit: Verbes introducteurs: dire, affirmer,
«Prenez aussi des oranges!» ƒ Je vous prie: «Soyez polis!» ƒ Sa mère lui a déclarer, demander, répondre, ajouter,
dit: «Rentre avant dix heures!» penser, soutenir, remarquer.

4 Transformez les phrases en utilisant le discours direct.


Lucien nous a raconté que son ami belge était arrivé la semaine précédente.
Lucien nous a raconté: «Mon ami belge est arrivé il y a une semaine.»
Jeanne a dit qu’à ce moment-là elle n’avait aucun projet d’avenir.
Les témoins ont affirmé qu’ils avaient vu la veille trois suspects.
Ils ont déclaré que la décision serait prise le lendemain.
Il nous a promis qu’on se reverrait un peu plus tard.
Elle a ajouté qu’elle partait avec ses copains à la montagne ce jour-là.

Quatre-vingt-quinze• 95
7 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
LECTURE DE L’IMAGE PUBLICITAIRE
! L’image publicitaire a pour
fonction de vanter les qualités
d’un objet (produit, service
etc.).

Analysez l’image et répondez


aux questions.

Dénotation
Qu’est-ce qu’elle représente?
Qu’est-ce que cette publicité vous suggère?
Le texte oriente le sens de l’image; il Quels éléments attirent l’attention?
doit provoquer chez le lecteur le désir de Observez la forme, la taille, la couleur des caractères. Quels messages sont
posséder un produit. La publicité repose mis en évidence?
avant tout sur le message linguistique, Pour quel produit a-t-on conçu cette publicité?
l’image jouant le rôle d’attirer l’attention Le slogan
et de renforcer ce message en l’illustrant. Lisez le slogan. À quoi fait-il référence?
Est-ce que le slogan est en accord avec l’image? En quoi? Quel sens du slo-
gan s’impose: le sens figuré ou le sens littéral?
Proposez un autre slogan à cette publicité.
Le texte
Observez le rapport image - écrit. Qu’est-ce que vous remarquez?
Le texte, où est-il placé? Fournit-il des informations ou bien cherche-t-il
seulement à influencer le choix du public?
Le logo
Le logo où est-il placé?
Qu’est-ce qu’il représente?
Connotation
Que symbolisent les objets représentés dans cette publicité?
Quelle interprétation donnez-vous à cette image?
Quel est le public visé par cette publicité, à votre avis? À quelle catégorie
socioprofessionnelle appartient-il?
Quel est l’objectif de cette image?
Dans le texte ou dans l’illustration, quels éléments attirent l’attention? Quels
éléments ne sont là que pour inciter à l’utiliser?

96 • Quatre-vingt-seize
Unité 7
MIEUX CONNAÎTRE
A Activités
1 Composez une affiche originale pour promouvoir un produit de
votre choix. Suivez les étapes ci-dessous:
O inventoriez toutes les informations que vous voulez communiquer;

O faites le portrait de votre public-cible: ses attentes, ses goûts, ses

préférences;
O construisez votre «stratégie» et choisissez le support le plus approprié;

O cherchez un accrochage satisfaisant;

O inventez un slogan;

O créez un court texte et mettez en valeur les informations que vous considérez

comme essentielles.

2 Lisez les slogans publicitaires ci-dessous. Imaginez à quels produits


ils font la promotion.
Surfez vite et mieux! Croire en la beauté.
Regardez d’un peu plus près! Parce que je le vaux bien!
Des millions de dents l’ont choisi! Voyagez grand, dépensez petit !
Vous choisissez entre confort et Mangez bio pour être en forme!
beauté? Moi pas!

3 Observez les images ci-dessous. Imaginez un slogan publicitaire.

Le slogan est une formule concise et


frappante, facile à retenir, qui associe le
produit à une image positive qui incite le
consommateur à acheter le produit.

.................... ....................
.................... Le logo (la signature) symbolise la
....................
.................... marque.
....................
.................... ....................
.................... ....................

4 Créez des dossiers contenant différentes publicités pour un même


produit. Beaucoup de gens ont du talent, mais
5 Choisissez une image publicitaire que vous aimez particulièrement seul le travail permet de faire carrière.
et commentez-la avec vos copains. Alice Parizeau

Quatre-vingt-dix-sept • 97
7 Unité
EN SAVOIR PLUS
Parlez-vous cyber?
Dictionnaire du Chat Mode d’emploi:
une forte dose d’anglo-saxon et un bouquet d’abréviations, le tout
Les habitués du chat parlent parfois saupoudré de fantaisie…
dans un jargon difficile à suivre, rempli
d’abréviations et de symboles incompré- Si l’abréviation SAV signifie pour vous «service après-vente» et si le terme
hensibles. Pour y voir un peu plus clair, chat désigne un animal, vous ne parlez pas cyber! Avec l’Internet, «réseau des
voilà un petit dictionnaire. réseaux», est apparu un domaine sémantique exponentiel lié principalement à
l’idée de circulation. Trouver sa route dans un tel flot d’informations tenait de
l’odyssée. Aussi l’image de la navigation s’est-elle imposée: internaute comme
a+ - à plus tard
spationaute a été fondé sur le suffixe –naute, du grec nautês, «marin,
arffff - onomatopée bruyante exprimant
navigateur». Dès lors, on pouvait naviguer et même surfer sur le web. […]
le rire
Soulignons aussi que cyber- renvoie à cette même idée, car il nous vient du
ASV - âge, sexe, ville?
grec kubernêtikê avec le sens «piloter un navire» et, par métaphore,
grrrr - mécontentement «gouverner un pays». En l’occurrence, le web, «toile d’araignée» en anglais,
pkoi? - pourquoi? qui figure la mise en réseau, le lacis des fils, des lignes. Les francophones ont
kiceki? - qui est-ce qui? opposé à web le terme de toile, mais ce dernier semble peu usité. La
noooon - non très ferme communication illimitée avec autrui a nécessité la mise en place d’une charte
ok - d’accord déontologique, la netiquette, qui stipule que les injures raciales, antisémites, les
oups... - onomatopée pour exprimer un insultes, les grossièretés sont proscrites. En effet, le web est considéré comme
étonnement, une frayeur, esquiver une une vaste demeure où tous vivraient en bonne intelligence. De fait, est né un
question vocabulaire lié à l’habitation, comme les termes de salons de discussion, à
thème ou non, les chats (prononcez «tchatt», de l’anglais to chat «bavarder»)
où l’on dialogue en direct, ou de grenier, lieu virtuel où deux personnes se
retrouvent pour converser. […]
Abréviations, orthographe phonétique, onomatopées fondent le langage de
l’Internet Relay Chat (IRC) qui sévit dans les lieux de discussion. Ainsi
écrit-on ASV (Age, Sexe, Ville) pour demander l’identité de son correspondant,
ou BBN (bye-bye now, «salut maintenant») pour se retirer de la conversation. Et
de manière plus imagée retranscrit-on son humeur du moment grâce à des signes
typographiques, les smileys ou souriants. Pour les lire, il suffit de pencher la tête
à gauche. Par exemple,:’-( signifie je pleure! Si ce mode de communication
fantaisiste peut paraître anecdotique, il met en relief la barrière des langues sur
l’Internet. L’anglais domine pour l’heure dans cette nouvelle technologie, mais
il faudra bientôt compter avec le multilinguisme: «Il en sera de l’Internet comme
du téléphone: une tour de Babel où chacun parlera sa langue», prédit Hervé
Fisher, directeur du marché international des inforoutes et du multimédia de
Montréal. Prediction.com?
Marie Gobin, Parlez-vous cyber? dans LIRE, no 284/2000
Travail en équipe
Réalisez une enquête portant sur le Commentez les affirmations suivantes:
moyen de communication le plus utilisé y «Il en sera de l’Internet comme du téléphone: une tour de Babel où chacun
par les adolescents. Rédigez un ques- parlera sa langue.»
tionnaire et présentez le résultat devant y «En effet, le web est considéré comme une vaste demeure où tous vivraient
la classe. en bonne intelligence.»

98 • Quatre-vingt-dix-huit
Unité 7
EN SAVOIR PLUS
GÉNÉRATION INTERNET
Leur mode de communication a changé. Pour eux, les outils multimédias
sont plus facile à gérer que le réel.
Lisez l’encadré ci-dessous.
Aujourd’hui, comme l’explique Adrien, «on ne dit plus “quel est ton numéro de portable?”, mais “quelle
est ton adresse MSN?”» . La plupart des lycéens se connectent régulièrement à MSN (Microsoft
Messenger), ce serveur de messagerie instantanée, pour échanger, en direct, des «messages éclairs». Filles
et garçons utilisent ce service avec la même intensité: trois heures le soir en moyenne et plus de huit
heures le week-end.
Une fois dîner et devoirs expédiés, et les parents installés devant la télévision, ils se précipitent sur leur
ordinateur. Parents et enfants vivent dans des mondes séparés où même le langage n’est plus partagé. La
«langue Texto» atteint son paroxysme sur Internet. «Les dorons [parents]? Ils ne savent même pas que ça
existe!» affirme Benjamin. Un constat erroné si l’on en croit Véronique, mère de quatre enfants: «Dans
les réunions de parents d’élèves, on ne parle que de ça. Tous les parents sont inquiets de voir leurs mômes
se replier sur eux-mêmes et vivre dans un monde virtuel, où ils n’ont aucune place.»
(Marianne, n° 409 / 2005)

A Activités
O Partagez-vous le point de vue d’Adrien?
O Vous connectez-vous fréquemment à la messagerie instantanée? Quels en
sont les avantages, selon vous?
O Dans votre classe, les filles et les garçons utilisent-ils ce service avec la

même intensité?
O Vos parents, qu’est-ce qu’ils pensent de ce moyen de communication, propre

aux jeunes de votre âge?


L’amitié sur MSN, qu’en pensez-vous?
Lisez le texte ci-dessous et exprimez ensuite votre point de vue.

«Certes, ces adolescents apprécient la dimension secrète de leurs conversa-


tions et maintiennent leurs parents à distance des compétences nécessaires à
l’utilisation de MSN. Mais, pour autant, ce monde n’est pas complètement
déconnecté de la réalité car, détail amusant, ils communiquent surtout avec
ceux qu’ils fréquentent tous les jours. «C’est un moyen de dire des choses
que l’on n’oserait pas dire en face», avoue Élodie, 15 ans. «Ça permet de
parler en tête à tête, ce qui est impossible quand on est en cours» , précise
son amie Caroline. Pas facile, il est vrai, de déclarer sa flamme entre le
cours de maths et celui d’anglais: caché derrière son clavier, on se sent plus
entreprenant. Mais les relations nées sur MSN ne débouchent pas nécessai-
rement sur une réelle amitié. «Parfois, tu te confies à quelqu’un sur MSN,
tu as l’impression d’avoir découvert une amie et, le lendemain, tu n’arrives
plus à retrouver cette complicité», confie Robin.
(Phosphore, n° 259 / 2003)

Quatre-vingt-dix-neuf • 99
7 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION
1. «Nos enquêtes révèlent que plus de 72 % des gens possèdent un téléphone portable en
Europe. Et les SMS sont devenus une partie essentielle de cette révolution numérique. En
France, ce sont 35 millions de vœux électroniques qui ont été échangés le premier janvier
2006. Si tout le monde envoie des messages de temps en temps, les véritables adeptes, qui
privilégient ce moyen de communication, sont essentiellement les plus jeunes. 97 % des ados
préféreraient envoyer des messages que de parler de vive voix au téléphone. Et les jeunes
adultes ne sont pas en reste: 92 % des Français de 18-24 ans sont des habitués des SMS.»

2. «Le téléphone portable offre une nouvelle intimité. Les contacts se créent très vite et il y a
beaucoup de jeunes qui avouent avoir au moins une fois déclaré leurs sentiments par le biais
des SMS. Car les communications par textos sont plus nombreuses et moins superficielles.
Les textos constituent la bouée de sauvetage des grands timides, de tous ceux qui ont des
difficultés à s’exprimer en face à face. Ils en sont réduits à même éviter la conversation
téléphonique pour lui préférer le message texte. Les SMS sont même utilisés par certains à la
manière d’un “chat”. Et les échanges instantanés, n’importe quand, font des SMS de
véritables discussions à bâtons rompus… sans paroles. Avec l’avantage pour les timides
d’avoir plus de temps pour réfléchir à leurs réponses.»

3. «Effet de mode ou nouveau signe de réussite sociale, l’introduction des nouvelles


technologies de la communication est essentielle dans l’éducation des jeunes pour les pré-
parer au monde de demain. On choisit souvent le chat pour le besoin de rapidité,
d’échange direct, le forum pour débattre et échanger des idées, le blog enfin pour
connaître un autre point de vue, une relecture sur tel ou tel sujet. Internet transforme
profondément les façons de communiquer ou de nouer des relations sociales, leurs
pratiques culturelles, leurs loisirs et plus largement leurs comportements de consommation.
La webcam a apporté une nouvelle dimension aux espaces d’échange et de rencontres. Le
chat est un espace de dialogue où l’on écrit mais où l’on peut aussi se voir.»

4. «Écriture phonétique, lettres qui remplacent des syllabes… Il s’agit pratiquement d’un
rébus sur le petit écran. Celui-ci renforce plus le sentiment d’appartenance à un groupe,
avec son langage et ses codes. Pour les uns, il stimule la créativité. Pour les autres, il porte
atteinte à la langue française. Les mots déformés et les nouveaux mots que l’on se crée
entre copains pour rigoler, mais aussi pour s’identifier et se reconnaître, c’est universel. Si
on parle le même langage que le groupe, alors on fait partie de la bande. Les adultes n’y
comprennent rien, c’est normal. Mais ils trouvent ça handicapant pour l’avenir. En gros, ils
craignent que ces mots, au final, viennent remplacer ceux du dictionnaire et que les jeunes,
au vocabulaire appauvri, perdent l’orthographe usuelle et se détournent progressivement du
français.»
Internet

100 • Cent
Le bénévolat – Unité 8
une école de vie

• Thème: Préparation pour la vie active, projets de


développement personnel et d’insertion
sociale, civisme
• Exprimer ses intérêts/ses intentions/ses
préférences concernant le développement personnel
• Argumenter son point de vue
• L’infinitif passé
• Le texte narratif
• Valeurs socioculturelles:
Le bénévolat
Le Service Volontaire Européen
Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité, visant
à un but commun: l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.
Françoise Dolto
8 Unité
PRENDRE CONTACT

Le programme d’éducation non formelle L’une des raisons pour lesquelles les jeunes s’impliquent dans la vie
Programme Européen Jeunesse s’a- sociale est qu’ils veulent se rendre utiles. Le simple fait d’aider les autres
dresse à tous les 15 à 25 ans de 31 pays leur procure un profond sentiment de satisfaction et la conviction que leur
européens. Riche en possibilités, il favo- présence compte vraiment. Ils ont l’occasion de découvrir leurs forces et
rise les rencontres de groupes à travers leurs talents, ils gagnent confiance en eux-mêmes et ils deviennent ainsi plus
l’Europe, l’envoi et l’accueil de jeunes autonomes. Cette implication active, au sein des associations prépare
volontaires dans différents pays et aide l’entrée des jeunes dans la vie active.
les jeunes à réaliser leurs projets indivi- A Activités
duels et collectifs.
1 Écoutez l’enregistrement ou la lecture modèle.
(Transcription page 112)
Types d’actions soutenues: 2 Identifiez le nom du jeune qui correspond à chaque situation
O les échanges de longue / de courte durée; indiquée.
O ...a mené des projets sur l’environnement.
O les échanges collectifs;
O ...a initié une campagne d’information sur les droits civiques des jeunes.
O les projets à l’échelle européenne;
O ...a donné des cours de français aux enfants d’un village anglais.
O les projets de coopération internationale.
O ...a expliqué aux jeunes l’importance de l’expression de leur opinion en tant

que citoyens.
O ...a participé à une campagne anti-racisme.

O ...a fait partie du Service Volontaire Européen.

3 Remplissez le tableau ci-dessous après avoir écouté de nouveau


chaque séquence.
Nom Projet Public cible Lieu Expérience acquise
Christophe
Monique
Corinne

4 Entourez la variante correcte.


Christophe a fait partie d’une équipe de vingt / vingt-deux / trente jeunes qui
organisaient une campagne destinée à des adolescents entre seize et dix-sept /
dix-sept et dix-huit ans. Monique est allée en Angleterre en deux mille quatre /
deux mille cinq. Elle y est restée quelques mois / deux ans. Corinne s’occupait
d’enfants de plus de / moins de 12 ans.
5 a. Et vous? De quelle manière vous impliquez-vous dans la vie sociale?
Avez-vous mené un projet dans ce sens? Qu’est-ce que cela vous a
apporté sur le plan personnel?
Travail en équipe b. Sinon, à quel type d’action aimeriez-vous participer? Pourquoi?
… service volontariat européen … initiatives des jeunes
Cherchez des renseignements auprès des … rencontres de groupe … construction européenne
agences jeunesse de votre région et faites … mise en réseau … développement personnel
une demande de subvention pour un
6 Y a-t-il une agence du Programme Européen Jeunesse dans votre
projet que vous aurez choisi.
pays? Pour quels types d’initiatives offre-t-elle du support aux jeunes?

102 • Cent deux


Unité 8
COMMUNIQUER
Exprimer ses intérêts/ses intentions/ses préférences
concernant le développement personnel
Argumenter son point de vue
A Activités
1 a) Lisez le texte ci-dessous:
Je m’appelle Bernard Couget, j’ai 20 ans, je suis étudiant en droit, IIe année.
Mon intention est de m’inscrire dans un organisme humanitaire, parce que j’ai
vraiment envie de faire quelque chose de plus par rapport à moi-même et aux
autres. J’ai choisi le bénévolat car je pense que c’est la meilleure modalité de
s’investir dans la vie sociale. Je veux donner de mon temps, de mes sentiments,
de mes compétences. En devenant bénévole on se réalise sur le plan personnel
(on gagne confiance en soi-même, on découvre ses capacités et ses aptitudes,
ses intérêts et ses passions, on apprend à devenir autonome, on établit des
contacts avec les gens) et on se prépare à la vie active, grâce à l’expérience
qu’on acquiert et aux compétences qu’on développe. Ce que j’ai en tête c’est
d’offrir mes services à une association qui milite pour les droits de l’enfant.
Cela non seulement parce que j’ai déjà des notions juridiques, mais je
crois avoir aussi des aptitudes à communiquer avec les enfants. J’aimerais
m’impliquer surtout dans des actions de «plaidoyer» en faveur de la cause des
enfants, de leur protection, de leurs droits.
b) Dégagez les formules employées pour exprimer ses intérêts / ses Exprimer ses intérêts/ses
intentions / ses préférences et celles qui servent à argumenter son opinion. intentions/ses préférences concernant
2 Quels sont vos intérêts et vos préférences par rapport à votre le développement personnel
développement personnel? Faites connaître à vos copains vos inten-
tions et argumentez votre choix. J’ai le projet de.…
3 Dans les énoncés ci-dessous choisissez les structures qui conviennent: J’ai l’intention de…
a. Je ne suis pas sorti hier soir, c’est pourquoi / parce qu’il n’y avait pas de Je voudrais...
film intéressant à voir. J’aimerais...
b. J’ai dû me préparer assidûment, alors / car il s’agissait d’un examen Je pense...
important pour ma carrière. Je tiens à ...
c. J’ai choisi de travailler dans le cadre de l’Unicef en raison de / en dépit Je compte...
de mon intérêt pour le droit des enfants. J’ai envie de ...
d. L’informatique est un précieux outil pédagogique, au contraire / en effet Ce que j’ai en tête c’est de………..
son caractère souvent ludique motive les élèves. Voilà ce que je veux faire:…………
e. En devenant bénévole, on se découvre soi-même, donc / pourtant le
bénévolat est utile pour le développement de sa personnalité.
4 Argumentez votre opinion concernant les affirmations suivantes.
Vous pouvez employer les structures suivantes: parce que / c’est parce que,
puisque, car, en effet, en raison de.
• Se développer soi-même: tel doit être le but de la vie. • Aider les autres c’est enrichissant
de tous les points de vue. • Participer à la vie sociale ce n’est pas seulement travailler pour
les autres, mais aussi faire connaître ses envies, ses besoins, ses projets.

Cent trois • 103


8 Unité
LIRE
Les ados prennent en main la santé
de leurs camarades
Depuis deux ans ils sont une dizaine d’adolescents à se former afin de
détecter un éventuel mal-être ou une conduite addictive chez leurs camarades.
Le parcours de ces jeunes acteurs de la prévention du collège Vieux Pont de
Sèvres implique une heure à une heure et demie de formation par semaine.
Leur programme est très complet: cela commence par une présentation des
différentes consommations à risque (tabac, alcool, drogues…) et de leurs
dangers sur la santé. Dans un deuxième temps les jeunes se rendent à
l’association, afin de poser toutes leurs questions au psychiatre de permanence.
Lors des rencontres suivantes sont abordés les moyens de pression qui peuvent
exister à l’intérieur ou à l’extérieur du collège ainsi que les différentes
techniques pour y résister (refus catégorique, faire appel à un adulte…) Pour se
mettre en situation, les jeunes se servent de jeux de rôles. Un groupe travaille
sur la corruption, le chantage, la tentation, l’autre sur les modes de résistance à
adopter selon que l’on connaît ou non «l’agresseur». Pour les aider ils ont à leur
disposition des cartes comportant des exemples de réponses. Toujours au travers
de jeux de rôles, un travail sur la loi est effectué, notamment sur les codes pénal
et civil pour les dix à dix-huit ans. Ils découvrent les sanctions encourues selon
La santé, c’est un esprit sain dans un les délits, mais aussi les différentes protections auxquelles ont droit les mineurs.
corps sain. Munis de ce bagage, ils sont, tout au long de l’année, à l’écoute des
Homère autres, tant en classe que dans la cour du collège ou à l’extérieur. Ils sont
également attentifs aux rôdeurs éventuels aux alentours de l’établissement et
n’hésitent pas, à la moindre suspicion, à prévenir un adulte «référent».
Ainsi, durant l’année scolaire 2004-2005, ces jeunes acteurs de prévention
ont dépisté une dizaine d’adolescents ayant des problèmes dans leur collège et
ils les ont aidés à surmonter les moments difficiles. « Nous avons aidé des petits
en classe de sixième à arrêter de fumer, explique Josselin, élève de troisième.
Notre action auprès d’eux a été relayée par le professeur de S.V.T. (sciences de
la vie et de la terre), qui a abordé en cours le tabagisme et tous ses méfaits bien
Lexique que ce thème ne soit pas au programme de l’année.» Cette responsabilité
conduite addictive – comportement vis-à-vis des autres leur apporte aussi beaucoup à eux-mêmes. «Cela nous a
répétitif plus ou moins nuisible à la permis de mieux cerner ce que l’on vivait à l’adolescence, dit Antoine. On se
santé sent aussi moins tenté par les conduites déviantes.» Les parents de ces jeunes
lors de – au moment de, à l’époque sont, dans l’ensemble, très satisfaits de cette initiative. La formation que reçoivent
encourir (litt.) – s’exposer à qqch. de leurs enfants les sécurise et ils les trouvent plus matures. […]
fâcheux Après un bilan de fin d’année réalisé avec les élèves en juin dernier, des
rôdeur s.m. – individu aux intentions modifications vont être apportées. Cette année, la formation sera proposée
douteuses dès la classe de cinquième. Les délégués de classe y seront inclus car ils ont,
mal-être s.m. – sentiment de profonde eux aussi, un rôle d’écoute à jouer qu’il est peut-être bon de leur rappeler. À
malaise leur demande, le travail sur la violence sera approfondi, ainsi que celui sur la
méfait s.m. – effet nuisible relation entre parents et adolescents.
cerner – délimiter nettement D’après Santé Magazine, n° 358 / 2005

104 • Cent quatre


Unité 8
DÉCOUVRIR
A Activités
1 Répondez par vrai ou faux.
a. Environ dix adolescents sont impliqués dans ce projet destiné à aider les
jeunes en difficulté.
b. Ils sont à l’écoute des autres seulement au collège.
c. Cette initiative leur apporte une expérience enrichissante.
d. Leurs efforts ne sont pas restés sans écho.
e. Les parents de ceux qui ont des problèmes sont mécontents des résultats de
ces «jeunes acteurs de la prévention».
f. Les jeunes volontaires ont été soutenus par le professeur de sciences sociales.
2 Identifiez les étapes du projet et présentez-les en quelques phrases.
3 Complétez le tableau ci-dessous afin d’obtenir la fiche du projet.

But
Participants
Public cible
Formation
Activité
Synonymes
Moyens
Collaborateurs alentours = environs
Éléments support muni de = doté de
Résultats surmonter = dépasser
durant = pendant
4 Complétez les points avec des mots tirés du texte.
Les psychologues sont ….des jeunes ayant une …… déviante pour les aider
à …. les moments difficiles. Ils leur expliquent que l’alcool, la drogue et le Homonymes
tabac sont un vrai ….. . Les adolescents, …….. de ces informations, devien-
dront plus responsables. .….. de leurs rencontres, les psychologues leur mettre – mètre – maître
recommandent à faire attention à tout ce qui se passe à l’intérieur mais aussi (il) soit – soie – soi
aux ……. de leur établissement. mère – maire – mer
dans – dent – d’en
5 Répondez aux questions.
Comment les jeunes acteurs de la prévention se sont-ils distribué les tâches?
Quels sont les facteurs de risque qu’ils veulent prévenir?
Dites ce qu’ils font effectivement pour aider les jeunes en difficulté.
Quels sont les adultes impliqués dans ce projet? Quel est leur rôle?
Les parents, comment trouvent-ils cette initiative?
Quelles modifications vont être apportées au programme l’année suivante? Sujet de rédaction
Et vous? Commentez l’affirmation suivante:
y Comment trouvez-vous l’initiative des lycéens du collège Vieux Pont de «Il n’existe pas d’autre voie vers la soli-
Sèvres? darité humaine que la recherche et le
y Aimeriez-vous travailler en équipe? respect de la dignité individuelle.»
y Un tel projet serait-il utile dans votre établissement? (Pierre Lecomte du Noüy)

Cent cinq • 105


8 Unité
S’EXPRIMER
VOCABULAIRE
A Activités
1 Dégagez le sens du mot engagement dans chacun des contextes
ci-dessous: embauche, enrôlement, mise en jeu, obligation, ouverture,
promesse.
Vous allez recevoir sans engagement de votre part la documentation complète
de notre offre. Le directeur avait proposé au candidat un engagement d’essai,
afin d’évaluer ses compétences professionnelles. Dès l’engagement d u
match, l’ailier droit a transformé l’essai en but. Les deux pays ont
annoncé que l’engagement de négociations aurait lieu au mois de janvier. Il
se sent coupable de n’avoir pas tenu son engagement. Ce jeune homme vient
de signer son contrat d’engagement dans l’armée de l’air.
2 Complétez les points avec des mots de la famille du verbe associer.
Cet écrivain …………… l’élégance du style à la rigueur du savoir. Claude
s’est engagé dans le milieu ………….. dès l’âge de 13 ans. «Médecins sans
Frontières» est une…………humanitaire internationale d’aide médicale. Ce
savant a été élu membre …………….de l’Académie des sciences. L’addition
a la propriété d’…………………..
3 Remplacez les mots en italiques par des synonymes.
Famille de mots J’espère qu’ils vont dépasser toutes ces difficultés le plus vite possible. Nous
associatif, -ive sommes sûrs que ces opérations ne présentent aucun danger. Ils ont été
association appréciés durant toute l’année pour leurs résultats. Elle se rend à l’hôpital
associativité parce qu’elle se sent mal. Leur automobile est équipée d’une alarme moderne.
associé, -e Je les ai vus souvent aux alentours de ma maison.
associer 4 Trouvez le verbe qui correspond aux noms en italiques, afin de
refaire les citations ci-dessous:
y conduite: «Il faut se ……….. avec ses amis comme on voudrait les voir se
………. avec soi.» (Aristote)
y protection: «Chacun est responsable de la planète et doit la ………. à son
échelle.» (Yann Arthus-Bertrand)
y prévention: «Mieux vaut…………. que guérir.» (proverbe)
y discussion: «Des goûts et des couleurs il ne faut pas ….. .» (proverbe)
5 Faites entrer dans des phrases les mots ci-dessous avec les deux sens
indiqués.
Modèle: actif a. dynamique b. agissant
a. Les membres de cette association sont des jeunes actifs et engagés.
b. Ce médicament est un remède actif contre les maladies du foie.
y bénévole a. volontaire b. gratuit
y capacité a. force b. compétence
y expérience a. connaissance b. expérimentation
y soutien a. aide b. support

106 • Cent six


Unité 8
MIEUX CONNAÎTRE
L’INFINITIF PASSÉ
Formation: verbe auxiliaire à l’infinitif + participe passé
Ex. Après avoir fini ce travail, j’irai faire une promenade.
! y La négation se place avant
l’infinitif présent:
Après s’être reposé, il a repris son travail. Il voudrait ne pas lire.
y Si l’infinitif est au passé, la négation
L’infinitif passé exprime une relation temporelle d’antériorité. encadre souvent le verbe auxiliaire:
Il s’emploie souvent après des prépositions. Il désirait ne pas avoir parlé ou Il
Il est venu sans avoir annoncé sa visite. désirait n’avoir pas parlé.
Il a changé sa déclaration avant de l’avoir déposée au dossier.
Il a été puni pour avoir menti.

E Exercices
1 Mettez les verbes entre parenthèses à l’infinitif passé. Attention!
Il se reprochait de (se laisser) entraîner à une telle dispute. Le nouveau
directeur semblait (introduire) une discipline rigoureuse dans l’école. Elle Je pense avoir compris les explications.
aurait voulu (ne jamais le rencontrer). Après (rentrer) elle téléphona à son (même sujet)
ami. Elle a été appréciée pour (bien répondre) aux questions du professeur. Je pense qu’il a compris les explications.
Michel va à l’école sans (écrire) les devoirs. (sujets différents)

2 Remplacez les séquences en italiques par un infinitif passé.


Il a été puni parce qu’il a été impoli avec l’entraîneur. Julie est désolée
qu’elle n’ait pas trouvé la bonne solution. Après qu’il a rempli le coffre, mon
père s’est rendu compte que le pneu était crevé. Il pensait qu’il vous avait
écrit le mois passé. Ils ont pris une décision sans qu’ils y aient bien réfléchi.
Je pense que j’ai gagné du temps. Il regrette qu’il ne nous ait pas dit ce qu’il
pensait. Les enfants étaient fatigués parce qu’ils avaient marché toute la journée.
3 Faites trois phrases en chaîne, en employant l’infinitif passé.
Modèle: Après avoir pris son petit déjeuner, il a téléphoné à son ami. Après
avoir téléphoné, il a fermé la porte. Après avoir fermé la porte, il est sorti.
y Après avoir fini son travail, il a regardé la télé.
y Après avoir monté leurs tentes, ils se sont mis à faire le feu de camp.
y Après avoir fait sa valise, elle est descendue.
y Après s’être vêtue, elle est allée au cinéma.
y Après avoir acheté l’appartement, ils ont acheté les meubles.
4 Transformez selon le modèle.
Je crois cela. J’ai oublié mon cahier sur ton bureau.
Je crois avoir oublié mon cahier sur ton bureau.
Tu crois cela. Tu as dit la vérité à tes parents. 5 Mettez en français.
Il se reproche cela. Il est parti trop vite. ªi-au fãcut temele dupã ce au citit lecþia.
Ils pensent cela. Ils ont réussi à résoudre ce problème. Ei sunt fericiþi cã v-au întâlnit în asemenea
Vous vous reprochez cela. Vous vous êtes réveillés si tard. împrejurãri plãcute. Sunt încântatã cã
Nous croyons cela. Nous avons surmonté ces difficultés. te-am revãzut dupã atâþia ani. Suntem
Je regrette cela. Je ne lui ai pas donné mon adresse. mulþumiþi cã am participat la acest
congres. Cred cã l-am zãrit pe stradã.

Cent sept • 107


8 Unité
MIEUX CONNAÎTRE
LE TEXTE NARRATIF

Le texte narratif raconte une action qui Lisez le texte:


progresse dans le temps et dans l’espace. En approchant de son usine, le père Sorel appela Julien de sa voix de
C’est le type de texte privilégié du stentor; personne ne répondit. Il ne vit que ses fils aînés, espèces de géants
roman, de la nouvelle, des contes mais qui, armés de lourdes haches, équarrissaient les troncs de sapin, qu’ils
aussi des faits divers, des récits person-
allaient porter à la scie. Tout occupés à suivre exactement la marque noire
nels (mémoires, journaux intimes). Le
tracée sur la pièce de bois, chaque coup de leur hache en séparait des copeaux
récit rapporte des événements vécus par
énormes. Ils n’entendirent pas la voix de leur père. Celui-ci se dirigea vers le
un ou plusieurs personnages réels ou
imaginaires. Ces événements se situent hangar; en y entrant, il chercha vraiment Julien à la place qu’il aurait dû
dans une certaine durée, pendant laquelle occuper, à côté de la scie. Il l’aperçut à cinq ou six pieds plus haut, à cheval
les personnages passent d’un état initial sur l’une des pièces de la toiture. Au lieu de surveiller attentivement l’action
à un état final. de tout le mécanisme, Julien lisait. Rien n’était plus antipathique au vieux
Sorel; il eût peut-être pardonné à Julien sa taille mince, peu propre aux
travaux de force, et si différente de celle de ses aînés; mais cette manie de
lecture lui était odieuse, il ne savait pas lire lui-même.
Ce fut en vain qu’il appela Julien deux ou trois fois. L’attention que le
jeune homme donnait à son livre, bien plus que le bruit de la scie, l’empêcha
d’entendre la terrible voix de son père. Enfin, malgré son âge, celui-ci sauta
lestement sur l’arbre soumis à l’action de la scie, et de là sur la poutre
transversale qui soutenait le toit. Un coup violent fit voler dans le ruisseau le
livre que tenait Julien; un second coup, aussi violent, donné sur la tête, en
forme de calotte, lui fit perdre l’équilibre. Il allait tomber à douze ou quinze
pieds plus bas, au milieu des leviers de la machine en action, qui l’eussent
brisé, mais son père le retint de la main gauche, comme il tombait.
— Eh bien, paresseux! tu liras donc toujours tes maudits livres, pendant
que tu es de garde à la scie? Lis-les le soir, quand tu vas perdre ton temps
chez le curé, à la bonne heure.
Stendhal Julien, quoique étourdi par la force du coup, et tout sanglant, se rapprocha
(1783–1842)
de son poste officiel, à côté de la scie. Il avait les larmes aux yeux, moins à
écrivain français
cause de la douleur physique, que pour la perte de son livre qu’il adorait.
— Descends, animal, que je te parle.
Lexique Le bruit de la machine empêcha encore Julien d’entendre cet ordre. Son
père qui était descendu, ne voulant pas se donner la peine de remonter sur le
voix de stentor – voix forte, retentissante
hache s.f. – instrument servant à fendre mécanisme, alla chercher une longue perche pour abattre des noix, et l’en
scie s.f. – outil qui sert à (dé)couper du frappa sur l’épaule. À peine Julien fut-il à terre, que le vieux Sorel, le
bois, du métal, de la pierre chassant rudement devant lui, le poussa vers la maison. Dieu sait ce qu’il va
il eût pardonné – il aurait pardonné me faire! se disait le jeune homme. En passant, il regarda tristement le
lestement – avec souplesse et légèreté ruisseau où était tombé son livre; c’était celui de tous qu’il affectionnait le
maudit – détestable, damné plus, le Mémorial de Sainte-Hélène.
curé – prêtre catholique Stendhal, Le Rouge et le Noir

108 • Cent huit


Unité 8
MIEUX CONNAÎTRE
Le schéma narratif

Dans un récit d’aventure, le schéma narratif comprend les éléments suivants:


1. La situation initiale est la situation décrite au début du récit. Elle présente
le héros, les personnages, le lieu du récit. Le temps verbal est l’imparfait, vu
qu’il s’agit d’une description.
2. L’élément perturbateur est l’événement qui altère la situation initiale et qui
déclenche l’histoire. Dans un récit au passé, le temps utilisé est fréquemment le
passé simple.
3. La péripétie est l’événement qui modifie la situation. Leur ensemble
constitue l’intrigue (ou le déroulement).
4. L’élément de résolution est l’événement qui clôt les péripéties pour engendrer
la situation finale. L’ordre de la narration
5. La situation finale est une conclusion au récit. Il y a soit rétablissement de y ordre chronologique
la situation de départ, soit nouvelle situation. y ordre narratif – le narrateur peut choisir
d’introduire des ruptures temporelles:
A Activités des analepses (retours en arrière) ou des
prolepses (projections dans l’avenir).
1 La structure du récit
Identifiez dans le texte les séquences du schéma narratif et complétez le
Les temps du passé prédominent: le
tableau ci-dessous.
passé simple – action entreprise et ache-
Situation Élément Élément de Situation vée, et l’imparfait – action entreprise,
Péripétie
initiale perturbateur résolution finale mais inachevée.

La focalisation révèle la position du


2 Le statut du narrateur
De quel type de narrateur s’agit-il? À quelle personne mène-t-il le récit? narrateur et son niveau de perception:
S’exprime-t-il de façon subjective ou objective? • focalisation 0 p Le narrateur omnis-
cient et omniprésent
3 Les personnages
• focalisation interne p Le narrateur
Quels sont les personnages? Sont-ils caractérisés? Quelles sont leurs relations?
s’identifie à un personnage et délivre
4 L’ordre de la narration les informations que ce dernier peut
Quels sont les événements racontés? Selon quel ordre, narratif ou chronolo- fournir.
gique? • focalisation externe p Le narrateur s’i-
5 Le point de vue dentifie à un observateur extérieur qui
Quelle est la focalisation de cette narration? Y a-t-il variation des points de vue? se borne à décrire un comportement
appréhendé de l’extérieur.
6 Le temps des verbes
Dans un récit, le narrateur peut varier sa
Quel est le rôle du passé simple? Et celui de l’imparfait ?
focalisation.
7 La fonction de la narration. Cochez la bonne case.
… convaincre … décrire Sujet de rédaction
… émouvoir … faire agir
… raconter … divertir Racontez un événement de votre vie en
… enseigner … impressionner respectant le schéma narratif.

Cent neuf • 109


8 Unité
EN SAVOIR PLUS
Le bénévolat – une école de vie
Le bénévolat est une forme d’action sociale, ce qui sous-entend une organisation
des services volontaires. Il apporte de nouvelles expériences à vivre et offre le
sentiment d’avoir accompli quelque chose. C’est un travail qui exige souvent des
efforts, mais il est vraiment enrichissant. Les jeunes sont heureux à l’idée de
pouvoir donner d’eux-mêmes. Ils ont aussi l’occasion de développer des qualités
appréciées dans tous les milieux de travail. Il s’agit de la ponctualité, de l’esprit
d’équipe, ou de la capacité de prendre des décisions et d’assurer la direction
d’un projet.

Le Service Volontaire Européen


C’est un volet du programme Jeunesse de l’Union européenne. Il permet à un
jeune d’exercer une activité de bénévolat dans un autre pays.
Les objectifs principaux
O proposer aux jeunes une expérience non formelle d’apprentissage
interculturel, en facilitant leur intégration sociale et leur participation active
et en leur donnant l’occasion de faire preuve de solidarité avec autrui
O contribuer au développement des communautés locales
O encourager l’établissement de nouveaux partenariats et l’échange
d’expériences et de bonnes pratiques entre les partenaires.
Public concerné et durée du SVE
Ce programme s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans résidant légalement dans
les pays participants. Aucune formation ni expérience spécifique n’est
exigée. La durée du Service Volontaire Européen est de six à douze mois.
Type de projet
2 Compte tenu de vos aptitudes, Le volontaire est appelé à effectuer des activités d’intérêt général au sein
choisissez le domaine dans lequel d’organisations à but non lucratif, dans différents domaines: social, culturel,
vous pourriez vous engager. environnement, patrimoine, animation etc. Les activités doivent être utiles à
… aider les pauvres la communauté d’accueil, liées au développement local, à la solidarité et
… aider les jeunes en difficulté doivent apporter une ouverture européenne. Elles sont à but non lucratif et
… créer des animations sportives non rémunérées. Elles doivent également permettre l’acquisition par le
… aider les personnes âgées volontaire de compétences personnelles, sociales ou techniques. Le volontaire
… aider les petits aux devoirs s’engage personnellement et activement.
… réaliser une revue pour les ados D’après www.unarec.org
… entretenir un jardin public
… participer au nettoyage des ruelles A Activités
… s’occuper du recyclage
1 Quelles sont, selon vous, les raisons pour lesquelles les jeunes choi-
… travailler dans une ferme biologique
sissent le bénévolat?
3 Rédigez un article pour la revue de C’est pour le plaisir d’aider les autres, de se rendre utiles ou bien pour mon-
votre lycée intitulé: «Le bénévolat, trer aux autres qu’ils se sentent responsables de ce qui se passe autour d’eux?
une école de vie». Justifiez votre réponse.

110 • Cent dix


Unité 8
EN SAVOIR PLUS
Nos ados ont du cœur
À force de parler d’échec, de violence ou d’ennui à l’école, on oublie que Copain du Monde — le mouvement
bon nombre de jeunes sont plus «citoyens» que leurs aînés. Clubs Unesco, d’enfants du Secours
Copain du monde, Envie d’agir, Courir contre la faim, ou le Parlement des populaire français
enfants, les structures sont nombreuses à soutenir leur désir de s’engager.
C’est pour répondre à cette envie d’agir que l’association a créé, en 1992, En 2005, le Secours populaire français a
le mouvement d’enfants solidaires, Copain du Monde. Depuis, les actions fêté ses 60 ans d’existence. Mais, l’année
concrètes de solidarité, initiées et menées à leur terme par les quelque 6.000 2005 est plus qu’un anniversaire, c’est le
enfants du réseau, répartis dans toute la France, se comptent par milliers. En symbole de 60 années d’entraide, de lutte
collectant du matériel scolaire qu’ils enverront au Burkina Faso, en créant un contre la pauvreté, la précarité et
journal d’enfants pour inviter leur cité à prendre la parole, en organisant le l’injustice. Tout le long de l’année, le
recyclage des déchets dans leur collège, les enfants savent très bien qu’ils ne Secours populaire s’est mobilisé en
vont pas changer la rotation de la Terre. Mais ils sont aussi persuadés qu’il organisant des initiatives originales. Et
vaut mieux apporter sa petite pierre, taillée à leur mesure, à l’édifice solidaire, tout particulièrement, au mois d’août
plutôt que de fermer les yeux. (…) 2005, il y a eu près de 3000 enfants du
Sans pouvoir chiffrer précisément le nombre d’enfants citoyens, le monde entier, y compris des enfants des
Ministère de l’Éducation, celui de la Jeunesse et des Sports, les ONG et les régions sinistrées par le tsunami, qui sont
mouvements d’éducation populaire constatent toutefois une croissance venus en France pour la journée «Soleils
marquée de l’engagement juvénile. L’organisation non gouvernementale. du monde».
Action contre la faim a ainsi recensé 70.000 collégiens et lycéens participant
à son opération «Courir contre la faim» en 2005 et 85.000 en 2006, alors
qu’ils n’étaient que 34.000 lors de la première édition en 2003.
Autre certitude: l’engagement est majoritairement une affaire de filles.
«Nous comptons cinq filles pour deux garçons, constate Seynabou Dia,
responsable de la jeunesse au Secours populaire. Je crois qu’elles sont plus
sensibles, plus tournées vers les autres et surtout plus demandeuses de
réflexion. Elles posent beaucoup de questions avant de se lancer dans une
action. Leur engagement s’inscrit dans la durée, tandis que les garçons
veulent agir tout de suite et passer à autre chose.»
Si les actions de solidarité ont depuis longtemps et de façon informelle droit
de cité à l’école ou dans les centres de loisirs (ventes de broches en forme de A Activités
cannes blanches en faveur des aveugles), l’humanitaire a officiellement fait son 1 Comment vous expliquez-vous le
entrée dans les établissements scolaires il y a une quinzaine d’années. En 1990, fait que le nombre des jeunes qui
précisément, lorsque la convention relative aux droits de l’enfant adoptée par les s’engagent au service de leurs sem-
pays membres de l’ONU et signée par la France a donné aux jeunes citoyens, blables est de plus en plus grand?
entre autres droits, celui de s’exprimer dans le cadre de l’école et de la vie
2 Êtes-vous d’accord avec l’affirma-
publique et celui de s’associer. Immédiatement et massivement les enseignants
tion que «l’engagement est majori-
ont encouragé cette prise de parole en facilitant la représentation des ONG au
tairement une affaire de filles»?
sein des établissements ou en montant eux-mêmes des associations et des
Justifiez votre réponse.
actions de solidarité. L’objectif: former de futurs citoyens, l’une des missions
premières de l’école. 3 Comment l’engagement dans des
actions volontaires pourrait-il con-
D’après Sophie Chavenas, Le Figaro Magazine, n° 1337 /2006 tribuer à former de futurs citoyens?

Cent onze • 111


8 Unité
COMPRÉHENSION ORALE
TRANSCRIPTION

De quelle manière vous impliquez-vous dans la vie sociale?

Cristophe: J’ai travaillé l’an dernier au sein d’une équipe de 20 jeunes qui a mené à un
projet consistant en une campagne d’information des lycéens de 17–18 ans, nouveaux
électeurs potentiels, sur leurs droits civiques et sur l’importance de participer à la vie
politique et associative. Nous avons organisé des débats, des ateliers, on a distribué du
matériel éducatif: brochures, questionnaires etc. On a voulu en fait apprendre aux jeunes
que leur implication active était une condition essentielle d’une société pleinement
démocratique et la manifestation de leur droit de citoyens. On leur a expliqué qu’en déposant
son bulletin dans l’urne, on fait un choix responsable, on décide de son avenir, sa voix
compte autant que celle des adultes et que c’est une chance de pouvoir s’exprimer de cette
manière. On a développé cette campagne dans plus de 40 établissements dans tout le pays.
À travers cette expérience, j’ai eu la possibilité de mieux me découvrir et de prendre
conscience de mes capacités. J’ai appris à animer des discussions en groupe, à faire des
exposés en salle de classe, à travailler avec des gens.

Monique: J’ai participé au Service Volontaire Européen dans un petit village, au bord de la
mer dans le sud-ouest de l’Angleterre. Je suis partie en septembre 2004 et je suis rentrée en
juin 2005. Principalement, je donnais des cours de français à des enfants et des adultes de
ce village, je faisais la promotion du programme Jeunesse dans les villes environnantes,
j’aidais la communauté locale en organisant divers évènements (concerts, fêtes, repas pour
les personnes âgées etc.) Hormis le fait d’avoir découvert une autre culture, de m’être essayé
à la vie de campagne et d’avoir fait connaissance avec des gens étonnants, j’ai surtout
beaucoup appris sur moi-même! Cette expérience m’a donné plus de confiance en moi et
j’ai appris à mieux me connaître. Je me sens également plus impliquée dans la construction
de l’Europe, notamment d’une Europe sociale et multiculturelle.

Corinne: Après avoir terminé mes études, j’ai décidé de m’engager au sein d’une association
parisienne pour acquérir une expérience supplémentaire avant de rentrer dans la vie active.
J’avais déjà été bénévole pour de courtes missions, mais le volontariat m’a prouvé encore une
fois qu’il était simple d’agir pour le bien de la communauté. J’ai pu exercer plein de missions:
soutien scolaire, animation pour les enfants de 2 à 12 ans. On a aussi mené des projets sur
l’environnement. À présent je participe à une campagne contre le racisme organisée par S.O.S
Racisme. Cette expérience me donne la possibilité de rencontrer des personnes très
différentes, m’apprend à travailler en équipe, me permet de mieux comprendre la société et
son fonctionnement. J’ai appris à repousser mes limites, je me suis surprise à faire des choses
que je ne pensais pas être capable de faire. C’est une sensation de plénitude, de bien-être,
d’accomplissement.

112 • Cent douze


BILAN
FINAL
B
AVEZ-VOUS LE SENS DE L’AMITIÉ?
y Choisissez le symbole qui correspond à votre réponse.
1 Formuler une critique à un ami…
| Vous ne parvenez pas à lui dire, vous gardez ça à l’intérieur.
ƒ Vous allez finir par lui dire mais ça vous coûte.
… Vous lui dites en essayant de minimiser votre critique.
‘ Vous lui exprimez ce que vous voulez lui dire en souhaitant qu’il
comprenne.

2 Prendre la parole dans un groupe…


ƒ Vous n’aimez pas ça, mais vous le faites parfois quand il est très Si vous avez une majorité de |: vous
nécessaire. manquez d’affirmation personnelle.
‘ Vous le faites sans trop de problèmes et même avec plaisir.
Vous avez de la difficulté à montrer votre
… Vous êtes un peu timide, mais ça passe assez vite et vous vous
présence. Dès qu’il s’agit de vous
exprimez. différencier de l’autre, c’est la panique.
| C’est très difficile, vous évitez d’avoir à le faire.
Votre premier pas consiste à prendre une
distance avec l’autre et à vous dire «je
3 Dire «non» à quelqu’un… m’apprécie tel (telle) que je suis». Cela va
… Vous dites «non», puis vous ajoutez un aspect positif. vous aider à vous affirmer.
ƒ Vous exprimez des réticences, c’est un «non» voilé.
| Vous n’y arrivez pas, vous préférez vous esquiver. Si vous avez une majorité de ƒ: vous
‘ Vous dites «non» avec un certain tact et c’est tout.
avez des difficultés à vous affirmer.
Ne cherchez pas toujours l’accord
harmonieux avec autrui. Vous avez le droit
4 Exprimer un avis contraire ou différent…
d’être différent(e). Accordez-vous votre
| Vous changez de sujet ou vous vous taisez.
espace personnel. Imprégnez-vous de
… Vous exprimez votre avis en le gommant un peu.
votre personnalité puis exprimez-la à
ƒ Vous exprimez des réserves et vous attendez la suite. l’extérieur.
‘ Vous vous exprimez, car il est naturel d’avoir des points de vue
différents. Si vous avez une majorité de …: vous
vous affirmez de façon intermittente.
5 Entreprendre un projet personnel… Parfois vous osez vous affirmer, parfois
‘ Vous osez entreprendre, c’est un risque pour gagner et réussir. vous n’y parvenez pas. Prenez l’habitude de
ƒ Vous ne vous risquerez pas seul(e), mais avec un partenaire peut-être. vous féliciter après toutes vos interventions
… Vous tentez votre chance, mais avec des encouragements autour de
extérieures. Sachez développer votre regard
vous. positif sur vous-même et vous gagnerez en
| Vous n’osez pas et préférez travailler avec d’autres.
intensité.
Si vous avez une majorité de ‘: vous
6 Choisir vos amis et vos relations… savez vous affirmer.
… Vous aimez choisir vos amis et attendez d’eux la réciproque. Bravo! Vous vous affirmez avec une bonne
ƒ Vous choisissez vos amis autant qu’ils vous choisissent. confiance en vous et en votre jugement.
‘ Vous choisissez vos amis pour être avec ceux que vous aimez. Vous donnez votre avis à juste titre et vous
| En général vous vous laissez choisir. restez authentique et fidèle à vous-même.

Cent treize • 113


BILAN
B FINAL

A Activités
1 Observez les affiches de gauche.
a. Quel événement culturel présentent-elles?
b. Décrivez chacune des deux affiches, ensuite comparez-les (points
communs et différences).
c. Laquelle préférez-vous? Pourquoi?
d. Imaginez en quoi consiste l’événement annoncé.

2 Répondez aux questions:


y Aimez-vous lire? Quel genre de lectures préférez-vous?
y Lisez-vous régulièrement?
y Que représente pour vous la lecture?
y Dans quelle mesure la lecture peut-elle influencer votre vie quotidienne?
y D’après vous, qu’est-ce qu’on devrait faire pour donner aux jeunes l’envie
de lire davantage?
y Dans votre ville, y a-t-il beaucoup de manifestations littéraires? Citez-en
quelques-unes.
y Aimeriez-vous y prendre part?

3 Commentez les citations suivantes.


y «Les livres sont des amis froids et sûrs.» (Victor Hugo)
y «Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade.» (Julien Green)
y «Je suis la somme des livres que j’ai lus. Ce n’est pas si simple: je suis
aussi la somme des livres que j’ai refusé de lire.» (Alain Bosquet)

4 4. Mettez en roumain le passage ci-dessous.


«Quand je lis les Confessions de Rousseau, la Correspondance de Flaubert
ou les Antimémoires de Malraux, j’entends la voix de ces écrivains et c’est
ma propre réflexion qui discute avec la leur, comme s’ils étaient présents. Un
écrivain est alors une sorte d’hôte invisible qui vous ouvre sa porte, vous
invite à vous asseoir, vous offre à boire et à manger, vous parle de sa vie
propre et vous aide à mieux comprendre la vôtre.» (Jean Michel Maulpoix)

Travail en équipe
Lisez les titres des manifestations suivantes, dédiées à la littérature.
Imaginez, par groupes, un petit scénario pour chacune d’entre elles. (lieu de
Sujet de débat déroulement, participants, durée, séquences, activités proprement dites.)
La lecture est-elle en voie de Présentez les résultats devant la classe.
disparition? y Découvrir l’œuvre de Saint-Exupéry
Donnez votre avis et justifiez vos y Hommage au poète Jacques Prévert
réponses en vous appuyant sur des y Je commence à lire en français
exemples précis tirés de votre expérience y Salon du livre pour la jeunesse
personnelle. y Confluence des arts. Quand le cinéma s’inspire de la littérature

114 • Cent quatorze


BILAN
FINAL
B

E Exercices
1 Donnez les antonymes des mots en italiques. Lisez ensuite le texte y Remplissez la grille.
que vous avez obtenu et vous trouverez des conseils utiles. 1. personne bénévole
Travaillez plutôt l’après-midi. S’il le faut, vous pouvez aussi arrêter le soir, 2. collaborer, participer
mais ne travaillez pas trop tôt, quand même! Car, il est inutile de dormir 3. qualité d’une personne qui
insuffisamment avant les examens. Arrangez-vous pour dormir 6 heures, au entreprend quelque chose
maximum. Dormir plus ne servira à rien car, si vous êtes trop reposé le jour de 4. groupe de personnes collaborant
l’épreuve, vous ne pourrez plus réfléchir confusément. Si vous avez des à un travail
5. communication réciproque
problèmes de sommeil, un bon verre de lait froid ou une tasse de thé peuvent
6. tâche accomplie à titre gratuit
vous aider à vous endormir. Autre moyen inefficace: prenez un bain froid
7. ce que l’on se propose de faire
avant de vous réveiller, ou forcez-vous à lire au lit, et choisissez obligatoirement
une page de lecture peu ennuyeuse. Et surtout ne vous inquiétez pas: c’est tout 6
à fait inhabituel de dormir bien quelques jours avant une épreuve.

3 Remplacez les points par les mots suivants: amitiés, chat,


1
communiquer, en ligne, liens, messageries, modes, ressources.
5 7
Selon les dernières études, la possibilité de ………. est ce que les jeunes
apprécient le plus sur Internet. Les mails, le chat, les forums ou les ……….. 2
instantanées sont ainsi les principaux ………… d’utilisation du Web par les
13 – 24 ans. Le …….. apparaît surtout comme la porte d’entrée des jeunes
sur Internet. C’est la première activité ………. qu’ils apprennent à maîtriser 3
avant de découvrir les autres …….. que propose le Web. La TIC Génération
est donc la génération sociale par excellence: elle utilise tous les outils de 4
communication mis à sa disposition pour nouer de nouveaux ……… et
forger de nouvelles…………..

4 Donnez les synonymes des mots en italiques, ensuite mettez le texte


en roumain.
conduite, consolider, contraire, crible, fragile, graduellement, mission,
réaliser, situation, trouble, unique, vague.
Le projet personnel contribue à éclaircir l’image de soi, bien floue à
l’adolescence, à renforcer une estime de soi chancelante; le jeune se construit
en s’opposant, il s’extrait progressivement du cocon familial en développant
une identité singulière: comportement, langage, vêtements…L’appartenance
à un groupe de pairs dont il recherche l’adhésion génère des attitudes parfois
claniques. Tout est à construire dans un contexte de tensions. Il est
indispensable de réconcilier le jeune avec lui-même, pour remodeler une
image brouillée en l’accompagnant dans des recherches contradictoires.
L’adulte a pour tâche de l’aider à bâtir un projet qui prend en compte ses Solution grille:
désirs et des envies profondes, en les passant au tamis des compétences du 7. projet
moment. 4. équipe; 5. échange; 6. bénévolat;
Maurice Mazalto, Une école pour réussir: l’effet établissement 1. volontaire; 2. coopérer; 3. initiative;

Cent quinze • 115


BILAN
B FINAL

1 Transformez selon le modèle.

Il s’est lavé; il s’est habillé.


Après s’être lavé, il s’est habillé.
Elles se sont saluées; elles ont commencé à bavarder.
Nous avons déjeuné; nous sommes sortis en ville.
Le chanteur a salué le public; il a dû distribuer des autographes.
Les voyageurs sont descendus; ils se sont dirigés vers la sortie.
Mes voisins ont passé quelques heures à l’hôpital; ils sont rentrés chez eux.
Vous vous êtes égarés; vous avez retrouvé votre chemin.

2 Continuez les phrases en employant un infinitif passé de votre choix.


Les sauveteurs étaient très fiers de ……
Ils sont heureux de ……………….
Après ………….. , ils ont fait la paix.
Elles sont parties sans ……………
Il a été grondé pour ……………
Ils ont été félicités pour …………..
J’ai quitté la pièce après ……….
Tu as été content de……………….
Un livre a toujours deux auteurs: celui
qui l’écrit et celui qui le lit.
Jacques Salomé 3 Transformez les interrogations indirectes en propositions interroga-
tives directes.
Dites-moi ce que vous voulez acheter.
Je voudrais savoir ce que vous choisirez.
Je ne sais pas ce qu’ils aiment regarder.
Dis-moi où vous vous êtes connus.
Je veux savoir ce qui ne vous a pas plu.
Je te demande si tu as passé de bonnes vacances.
Le policier demande ce qui a provoqué l’accident.

4 Complétez les points avec les interrogations indi- 5 Rapportez les phrases ci-dessous.
rectes qui correspondent aux questions ci-dessous.
«J’ai reçu hier la visite d’un ami.», a-t-il raconté.
Qu’est-ce que nous devrons lui envoyer? «Tes idées sont vraiment originales», a-t-elle avoué.
(Ils veulent savoir …) «Nous sommes extrêmement pris aujourd’hui», nous
As-tu pensé à inviter tes amis à ton anniversaire? ont-ils expliqué.
(Mes parents me demandent …) «Est-ce que vous avez rédigé le dernier article?» nous
Qu’est-ce que vous voulez? (Julie nous demande …) a-t-il demandé.
Pourquoi as-tu réagi comme ça? (Il ne sait pas …) «Qu’est-ce que vous avez fait à Grenoble?» nous a-t-elle
Qui est-ce qui a fermé la fenêtre? (Dites-moi …) demandé.
De quoi est-ce qu’il s’agit? (La femme ne sait pas ….) «Où sont-ils allés?» a-t-il demandé.
«Qu’est-ce qui ne va pas?» a-t-elle dit.

116 • Cent seize


BILAN
FINAL
B

6 Qu’est-ce qu’ils disent?


Rapportez les paroles ci-dessous, en faisant attention à la personne
dont on parle.
… Julie me parle d’elle: «Je suis vraiment heureuse»
Elle me dit ….
… Marcel me parle de ses cousins: «Ils passeront les vacances chez moi»?
Il me dit …
… Marcel parle à Michel: «Tu as pris la meilleure décision.»
Paul lui dit …
… Anne parle de ma famille: «Vous avez une relation harmonieuse.»
Elle dit …
… Mireille me parle de moi: «Tu seras un bon architecte.»
Elle me dit …
… Ils me parlent d’eux: «Nous avons passé des moments agréables à la mer.»
Ils me disent …

7 Associez les éléments des deux colonnes, en mettant ensemble le fait causal et le fait principal qui
lui correspond.
Il hésite toujours parce qu’un accident s’y serait produit.
Tu es en danger sous prétexte qu’ils devaient partir.
Il est encore dans sa chambre par manque de confiance en lui.
Il n’a pas su faire son devoir pour avoir négligé nos conseils.
L’autoroute est fermée d’autant plus qu’il n’a pas appris la leçon.
Ils n’ont pas pu participer à la réunion puisque je ne l’ai pas vu sortir.

8 Rétablissez les connecteurs logiques dans le texte ci-dessous:


aussi…que, certes, enfin, en tout état de cause, donc, par ailleurs, pour
autant.
«………, il faut le souligner : tous les débats relatifs aux usages pédagogiques
des nouvelles techniques d’information et de communication ne sont pas aussi
manichéens.…….. , les enfants adorent manier cet outil et se montrent …….
enthousiastes …….. motivés à son endroit. Le problème est de savoir ce qu’ils
apprennent vraiment.…………., l’apprentissage logiciel et la plongée dans le
virtuel finissent par donner aux enfants un mode de pensée qui les conduit à
mal discerner les liens de causalité. …….., l’usage du couper-copier-coller
inciterait les élèves, à faire des montages de textes plutôt qu’à élaborer une
réflexion personnelle. Il ressort …….de ces réflexions, des conclusions aux-
quelles les personnes sensées, ni technolâtres ni technophobes, ne peuvent que
souscrire. ………, elles ne remettent pas en cause l’usage des nouveaux outils
concernés dans l’enseignement.»
D’après René Trégouët, Rapport d’information 1997/1998

Cent dix-sept • 117


BILAN
B FINAL
ÉVALUER
Autoévaluation
À la fin des unités 5-8 je sais:
Très Bien Très Bien
bien bien

ƒ décrire des objets / des phénomènes … … ƒ saisir les points principaux d’un enregistrement … …
ƒ argumenter mon point de vue … … ƒ raconter une histoire en respectant le schéma du
ƒ donner des instructions / indications … … texte narratif … …
ƒ reformuler un message … … ƒ associer les causes et les effets … …
ƒ exprimer mes intérêts / mes préférences … … ƒ exprimer la conséquence … …
ƒ interpréter une image publicitaire … …

TEST
y Dégagez les idées essentielles du texte ci-dessous.
COMPRÉHENSION DU TEXTE Le Conseil général de la Savoie, le Rectorat de Grenoble et France Télécom
(Orange Business Service) expérimentent le cartable électronique dans 18
collèges du département. Cette plateforme permet d’accéder à un espace de
travail collaboratif ainsi qu’à un bouquet de services numériques accessibles
depuis n’importe quel ordinateur. Le projet, auquel a participé l’Université de
Savoie, concerne l’ensemble des élèves, enseignants, personnels administra-
tifs et techniques des établissements, soit près de 4 500 personnes à ce jour.
Ses auteurs souhaitent ainsi améliorer la communication entre le collégien,
ses professeurs et l’équipe éducative, encourager les échanges des profes-
seurs entre eux grâce aux pratiques pédagogiques collaboratives, faciliter les
relations entre l’administration et les enseignants et favoriser l’apprentissage
des nouvelles technologies par les élèves. Ces derniers pourront notamment
avoir accès à des contenus fournis par le Centre régional de documentation
pédagogique de Savoie. Dans un second temps, les parents seront associés à
la démarche. À l’horizon 2010, la totalité des 46 collèges publics et privés
devraient avoir accès au cartable. (Le Monde informatique 2007)
2 points
y Indiquez les synonymes des mots suivants: enseignant, souhaiter
VOCABULAIRE
y Introduisez dans des phrases les homonymes suivants: temps, soit
y Indiquez la famille de mots de: associer, apprentissage
2 points
y Reliez les propositions pour exprimer les rapports indiqués.
GRAMMAIRE Il a lu cinq fois la poésie. Il la connaît par cœur. (cause)
Leur ordinateur est en panne. Ils interrompent le travail. (conséquence)
Vous parlez devant un micro. Tout le monde vous entend. (but)
Le professeur explique la leçon. Les élèves comprendront vite. (but)
La pharmacie est ouverte. Tu pourras acheter des médicaments. (conséquence)
Il fait mauvais. Ils ne veulent plus sortir. (cause)
3 points
Commentez la phrase: «La TIC Génération est la génération sociale par
EXPRESSION PERSONNELLE excellence».
3 points

118 • Cent dix-huit


BILAN
B
S’ENTRAÎNER POUR LE DELF FINAL

DELF SCOLAIRE B1–B2


I. B2 1 Écoutez une fois l’enregistrement puis cochez la réponse qui
convient. (Transcription page 121)
DELF = Diplôme d’études en langue
française
Thomas est … professeur … élève … étudiant Niveau B1, B2 du Cadre européen
La rubrique Apprendre a été inaugurée en … 2001 … 2006 … 2016 commun de référence pour les langues.
La section Aller plus loin
… est strictement liée aux programmes scolaires
I. COMPRÉHENSION DE
… complète le contenu des programmes
… doit remplacer l’enseignement traditionnel L’ORAL
Le site Apprendre
… fait concurrence aux professeurs
… aide les élèves à mieux comprendre l’évolution de la société
… doit remplacer l’enseignement traditionnel
2 Écoutez deux fois l’enregistrement puis répondez aux ques-
tions.
Quel est le statut du livre dans la société moderne?
………………………………………………………………………….
Pourquoi la télévision rivalise-t-elle avec le livre?
………………………………………………………………………….
Quel est le rapport entre les jeunes et le livre?
………………………………………………………………………….
Quel est le type de lecture privilégié? La lecture du roman ou la lecture
documentaire?
……………………………………………………………………………

II. B1 1 Entretien dirigé


II. PRODUCTION ORALE
Présentez-vous brièvement, parlez de vos préoccupations de vos projets
d’avenir. Dites aussi ce que vous aimeriez faire après l’examen de bacca-
lauréat.
2 Exercice en interaction
Vous êtes à la gare de Lyon. Vous voulez aller à Bruxelles. Vous vous
informez sur les horaires des trains, le prix des billets, les réductions pour les
ados et vous achetez deux billets, l’un pour vous et l’autre pour votre frère
qui a neuf ans. Le professeur jouera le rôle de l’employé.
3 Monologue suivi
Dégagez le thème du texte ci-dessous et présentez votre
opinion sous la forme d’un exposé de trois minutes.
En quelques années, Internet est devenu un support important. Ainsi pendant
le week-end, le temps consacré aux études via cette technologie correspond
à la moitié du temps de la lecture de livres. […] L’offre de la télévision,
malgré un éventail plus large du fait des chaînes thématiques, n’est pas per-
çue et utilisée par les jeunes comme un élément important de leurs études.
Télévision et savoir ne coïncident pas. (Sciences humaines, no 161/2005)

Cent dix-neuf • 119


BILAN
B FINAL
S’ENTRAÎNER POUR LE DELF
DELF SCOLAIRE B1–B2
III. COMPRÉHENSION
DES ÉCRITS
III. B2 Lisez le texte et puis répondez aux questions en cochant la bonne répon-
se ou en écrivant l’information demandée.
La cuisine, un vrai art
On la déguste, on en parle, on la critique, on la dévore des yeux dans de
beaux livres ou à la télévision, on goûte et on découvre celle des autres
pays, on l’invente, on la partage, on en fréquente les temples... La cuisine
est une passion que l’on savoure de bien des façons en France et que par-
tagent les gourmands du monde entier.
À en croire les sondages, les Français apprécieraient surtout les restau-
rants en tant que lieu de rencontres et de convivialité. Une dimension et un
rôle social qui sont, en effet, particulièrement développés en France où l’on
va d’abord au restaurant pour discuter, se retrouver entre amis ou en amou-
reux. Ce n’est pas l’effet du hasard si le déjeuner d’affaires y est toujours
aussi répandu et si la mode anglo-saxonne du sandwich partagé entre hom-
mes d’affaires n’a guère pris. Plus généralement, les repas — encore large-
ment pris à table et non sur un plateau devant la télévision — demeurent en
France l’occasion de se retrouver en famille. Le modèle traditionnel du repas
complet (une entrée, un plat, du fromage et/ou un dessert) n’est, lui non plus,
guère remis en cause.
Mais il y a plus. S’attabler, c’est aussi l’occasion de disserter sur les
mets choisis. En France, ainsi que le précise un célèbre Guide du protocole
et des usages, il n’est pas inconvenant d’évoquer la finesse des plats et de
parler de ce qu’on mange. Toutes choses encore difficilement admises
dans les pays du nord de l’Europe, par exemple.
Label France, no 26/1996

Vrai Faux
Pour les Français le restaurant est le lieu où ils se sentent ignorés. … …
Le repas traditionnel est formé d’une entrée, un plat, du fromage … …
et / ou un dessert.
Les Français apprécient encore les repas en famille. … …
En France il n’est pas poli de parler de la qualité des mets. … …
Il est de plus en plus rare de se rencontrer au restaurant pour … …
un déjeuner d’affaires.
Les Français, comment trouvent-ils les restaurants?
…………………………………………………………………………
Indiquez l’une des précisions du Guide du protocole et des usages.
……………………………………………………………………………

IV. PRODUCTION Écrivez un article pour le journal de votre école à partir de l’affirmation
ÉCRITE IV. B1 suivante: «Il n’est pas de bonne pédagogie qui ne commence par
éveiller le désir d’apprendre.» (François de Closets)

120 • Cent vingt


BILAN
B
S’ENTRAÎNER POUR LE DELF FINAL

Transcription de l’enregistrement – page 119


Exercice 1 – Un site destiné à l’apprentissage
Les élèves d’aujourd’hui ont bien de la chance et leurs professeurs aussi!
Imaginons Thomas, élève de 5e. Il passe des heures sur Internet… Qu’il
continue! Il adore la télévision… En octobre 2006, L’Institut national de
l’Audiovisuel a ajouté aux sections Explorer, Découvrir et Partager, la
rubrique Apprendre destinée à aider professeurs, parents et élèves à mieux
comprendre le déroulement de l’histoire des soixante dernières années et
l’évolution de la société grâce aux archives télévisuelles aujourd’hui
numérisées. Apprendre est divisée en deux sous-parties, l’une «Après les
cours», est directement liée aux programmes scolaires, l’autre «Aller plus
loin » met à la disposition des internautes plus de mille documents qui ont
aujourd’hui un caractère patrimonial. Thomas vient d’étudier au collège
l’histoire de la Grèce ancienne, de retour à la maison, il visionne sur son
ordinateur une émission sur Le temple grec qui a été diffusée sur France 3.
Le propos du site Apprendre ne concurrence pas le professeur, mais apporte
le témoignage des archives de la télévision aux sujets abordés dans le cours. On
accède là à des documents exceptionnels, qui offrent de multiples possibilités
d’exploitation pour une meilleure connaissance de la société française.
Le français dans le monde, no 349/2007
Exercice 2 – La télévision rivalise avec le livre
La télévision rivalise nettement avec le livre pendant le temps des loisirs.
Le livre a une image de «sérieux» qui le sert pour se maintenir du côté des
études, mais qui le handicape du côté de la détente. Il n’est donc pas exact
d’affirmer que le livre n’a plus de statut dans les sociétés modernes. Il en
conserve un, principalement associé à une représentation de l’apprentissage.
La bonne santé de la lecture du livre chez les étudiants se mesure aussi par
l’achat de livre. Parmi ceux qui achètent des livres, les jeunes ont acheté en
moyenne 8,5 livres pour les études et 7 pour les loisirs. Un autre indicateur
du rapport aux livres est le nombre de livres lus. Ce type de lecture
renvoie au modèle du roman plus qu’à la lecture documentaire (qui peut se
satisfaire de revues de presse ou de lectures partielles d’ouvrage).
Sciences humaines, no 161/2005

Compréhension de l’oral – 25 points Compréhension des écrits – 25 points


Grille d'évaluation

Production orale – 25 points Production des écrits – 25 points


Entretien dirigé – 3 points Respect de la consigne – 2 points
DELF scolaire

Exercices en interaction – 5 points Capacité à présenter des faits – 4 points


Expression d’un point de vue – 5 points Capacité à exprimer sa pensée – 4 points
Pour l’ensemble de l’épreuve: Cohérence et cohésion – 3 points
Lexique – 4 points Vocabulaire et orthographe :
Morphosyntaxe – 5 points Étendue du vocabulaire – 2 points
Système phonologique – 3 points Maîtrise du vocabulaire – 2 points
Maîtrise de l’orthographe – 2 points
Grammaire – 6 points
Degré de l’élaboration des phrases – 2 points
Choix des temps et des modes – 2 points
Morphosyntaxe, orthographe– 2 points

Cent vingt et un • 121


V Vocabulaire

VOCABULAIRE FRANÇAIS-ROUMAIN

bouée s.f. – 1. geamandurã 2. în expr. ~ croiser (se) v.r. – a se intersecta, a se


A de sauvetage colac de salvare încruciºa
aboutissement s.m. – rezultat; succes bouffe s.f. fam. – mâncare cuivre s.m. – cupru, aramã; la pl. alãmuri
abrutissement s.m. – abrutizare boulot s.m. fam. – muncã, slujbã curé s.m. – preot
accro adj., s.m., s.f. fam. – pasionat, boumer v.i. – în expr. ça boume merge
împãtimit bouquin s.m. fam. – carte
accrochage s.m.- 1. agãþare 2. ciocnire bureautique s.f. – biroticã D
3. element al unui mesaj publicitar
débarrasser (se) v.r. – a se debarasa, a
care atrage atenþia
scãpa (de)
acheminer v.t. – a dirija, a orienta
acquérir v.t. – a dobândi, a obþine
C déboucher v.i. – 1. a ajunge, a da (în)
calèche s.f. – caleaºcã 2. fig. a conduce (la), a avea drept
addiction s.f. – adicþie, dependenþã
calotte s.f. – 1. calotã 2. palmã, scatoalcã rezultat
affaiblir v.t. – 1. a slãbi; a diminua 2. a
canne s.f. – 1. trestie 2.baston décevant, -e adj. – dezamãgitor, decep-
atenua, a îndulci
cerner v.t. – 1. a înconjura 2. a accen- þionant
aîné, -e s.m., s.f. – 1. primul nãscut
tua, a îngroºa 3. fig. a delimita, a décloisonner v.t. – a suprima barierele,
2. persoanã mai în vârstã a înlãtura obstacolele
circumscrie
alentours s.m.pl. – împrejurimi décortiquer v.t. 1. a decortica, a decoji
cessation s.f. – încetare, oprire
antan (d’) loc. adj. – de altãdatã, de 2. fig a analiza minuþios
chat s.m. – chat, mod de comunicare în
odinioarã décrocher v.t. – 1. a desprinde 2. fam.
reþeaua Internet
approche s.f. – 1. apropiere 2. abordare a obþine
chatter v.i. – a discuta în reþeaua Internet
approuver v.t. – a aproba deçu, -e adj. – dezamãgit, decepþionat
cible s.f. – þintã
appui s.m. – sprijin; în expr. à l’~ ca délai s.m. – termen
cibler v.t. – a þinti, a viza, a avea în
sprijin, drept confirmare déménagement s.m. – mutare
vedere
auparavant adv. – înainte dénicher v.t. – 1. a lua din cuib 2. fig. a
ci-joint, -e adj. – alãturat, adãugat
avérer (s’) v.r. – a se dovedi, a se ade- descoperi
clavier s.m. – 1. claviaturã 2. tastaturã
veri dépit s.m. – ciudã, necaz; en ~ de loc.
cliquer v.i. – a face clic
cloître s.m. – mãnãstire prep. în ciuda, în pofida
clone s.m. – clon, clonã dès (~ lors) loc. conj. – a. chiar de
B clope s.f. fam. – þigarã atunci, din acel moment b. ca
bafouille s.f. fam. – scrisoare clôture s.f. – 1. gard, împrejmuire urmare, în consecinþã
bagnole s.f. fam – 1. automobil vechi, 2. închidere, încheiere désormais adv. – de acum înainte, pe
rablã 2. automobil colon s.m. – colon, colonist viitor
bal-musette s.m. – bal popular combler v.t. – 1. a umple, a astupa détermination s.f. – 1. determinare,
bêler v.i. – a behãi 2. fig. a satisface 3. fig. a acoperi, a fixare; calculare 2. hotãrâre, fermitate
berceau s.m. – leagãn; fig. origine, punct compensa 4. fig. a copleºi détourner (se) v.r. – 1. a se abate, a se
de plecare concert (de ~) loc. adv. – împreunã, în îndepãrta 2. a se întoarce 3. fig. a
biais s.m. – 1. linie oblicã, diagonalã colaborare, de comun acord renunþa
2. aspect, laturã 3. mijloc ocolit, conjointement adv. – împreunã, de
subterfugiu; în expr. par le ~ de... comun acord
prin intermediul... conséquent (par ~) loc. adv. – prin E
binôme s.m. – binom; grup de douã per- urmare, în consecinþã ébullition s.f. – 1. fierbere, clocot
soane convivial, -e adj. – 1. convivial, de con- 2. fig. agitaþie, efervescenþã
bled s.m. fam. – sat izolat, fãrã resurse viv 2. ergonomic, uºor de folosit écart s.m. – 1. sãriturã, salt 2. abatere
bosser v.i. fam. – a munci convoiter v.t. – a dori, a râvni 3. distanþã, interval 4. diferenþã
boucle s.f. – 1. cataramã 2. buclã; inel; copeau s.m. – aºchie effondrer (s’) v.r. – a se prãbuºi
în expr. en ~ neîncetat, neîntrerupt couvent s.m. – mãnãstire embauche s.f. – angajare

122 • Cent vingt-deux


Vocabulaire V

emmener v.t. – a lua, a duce cu sine fringues s.f. pl. fam. – haine, þoale
encourir v.t. lit. – a risca, a se expune frôler v.t. – a atinge uºor J
engouement s.m. – admiraþie, entuziasm joyau s.m. – bijuterie
enrichissant, -e adj. – care îmbogãþeºte justesse s.f. – 1. justeþe, exactitate
spiritual G 2. precizie
entamer v.t. – 1. a tãia, a inciza, a zgâria gâcher v.t. – 1. a strica 2. fig. a risipi, a
2. a tãia; a pãtrunde 3. fig. a începe irosi
entasser v.t. – a îngrãmãdi, a înghesui gaspillage s.m. – risipã K
entraide s.f. – întajutorare géant, -e s.m.f. – gigant, uriaº kyrielle s.f. – 1. suitã, ºir (de cuvinte)
entreprenant, -e adj. întreprinzãtor; géniteur, -trice s.m., s.f. – pãrinte 2. grãmadã, mulþime
îndrãzneþ gosse s.m., s.f. fam. – copil, puºti
entretien s.m. – 1. întreþinere 2. discuþie, gueule s.f. – 1. bot 2. fam. gurã; mutrã
convorbire; interviu 3. gurã, deschidere, gaurã
envoi s.m. – 1. trimitere, expediere
L
2. în expr. coup d’~ loviturã de lacis s.m. – reþea, împletiturã
începere; fig deschidere, inaugurare lestement adv. – (în mod) sprinten, cu
H agilitate
épanouissement s.m. – 1. înflorire
hache s.f. – topor, secure logiciel s.m. – logicial, software, sis-
2. fig. satisfacþie, împlinire
hanté, -e adj. – 1. bântuit 2. fig. obsedat tem de programe pentru computere
épître s.f. – epistolã; scrisoare
héberger v.t. – a gãzdui lors (~ de) loc. prep. – în timpul, în
épouser v.t. – 1. a lua în cãsãtorie
hormis prep. – exceptând, cu excepþia, momentul
2. fig. a adopta, a îmbrãþiºa 3. fig. a
în afarã de lucratif, -ive adj. – lucrativ, rentabil,
se mula, a urma (o linie, un contur)
hors prep. – 1. în afarã 2. exceptând, cu profitabil
équarrir v.t. – a tãia, a ecarisa (buºteni)
excepþia
étonner (s’) v.r. – a se mira, a fi surprins hospice s.m. – 1. azil 2. casã în care
exploit s.m. – performanþã, record, cãlugãrii ofereau adãpost drumeþilor
reuºitã M
maîtriser v.t. – a stãpâni; a poseda
I cunoºtinþe
F imagé, -e adj. – metaforic; figurat
malterie s.f. – uzinã în care se preparã
façonner v.t. – a modela, a forma malþul
immédiateté s.f. – caracter imediat; ur-
faîte s.m. – 1. vârf, coamã, creastã manuscrit, -e adj. – manuscris, scris
genþã
2. fig. culme, apogeu de mânã
immiscer (s’) v.r. – a se amesteca, a
fantasmer v.t. – a imagina, a visa, a interveni marrant, -e adj. fam. – 1. amuzant,
concepe incontournable adj. – inevitabil nostim 2. ciudat, bizar
flamboyant, -e adj. – strãlucitor, scân- inconvenant, -e adj. – necuviincios, maudit, -e adj. – afurisit, blestemat
teietor insolent, indecent méconnu, -e adj. – nerecunoscut, nea-
flamme s.f. – 1. flacãrã 2. fig. iubire, indigent, -e adj. – sãrac; steril preciat la justa sa valoare
pasiune infographie s.f. – infografie, creare de méfait s.m. – 1. faptã rea 2. daunã, con-
flic s.m. fam. – poliþist documente grafice prin procedee secinþã nefastã
flot s.m. – val, torent; flux informatice mensuel s.m. – publicaþie lunarã
flou, -e adj. – vag, neclar intelligence s.f. 1. inteligenþã 2. înþe- mince adj. – subþire; zvelt, suplu
forger v.t. – 1. a forja 2. fig. a inventa legere, complicitate; în expr. en minois s.m. – mutriþã, mutriºoarã
3. fig. a fãuri, a crea bonne ~ în bunã înþelegere, în mioche s.m., s.f. fam. – copil, þânc
franchement adv. – 1. (în mod) sincer, armonie mixité s.f. – caracter mixt, eterogenitate
deschis 2. (în mod) hotãrât, ferm investir (s’) v.r. – a se implica moche adj. fam. – urât, nasol
3. cu adevãrat, indiscutabil issue s.f. – 1. ieºire 2. fig. soluþie, môme s.m., s.f. fam. – copil, pici
frémir v.i. – a fremãta rezolvare 3. încheiere, rezultat; în mule s.f. – catârcã, femela catârului
frimousse s.f. fam. – faþã, mutrã expr. à l’~ de…la sfârºitul… munir v.t. – a dota, a echipa

Cent vingt-trois • 123


V Vocabulaire

primo adv. – mai întâi, în primul rând serveur s.m. – server, computer care
N profusion (à ~) loc. adv. – din abun- oferã anumite servicii în reþea
nana s.f. fam. – 1. iubitã, amantã 2. fatã, denþã, din belºug sévir v.i. – a bântui, a face ravagii
tânãrã site s.m. – 1. sit, peisaj, loc geografic
néanmoins adv. – totuºi, cu toate acestea 2. paginã de Internet
néophyte s.m., s.f. – neofit, prozelit; sommet s.m. – 1. culme, vârf 2. fig.
debutant, neiniþiat
R
raccourci, -e adj. – micºorat; prescurtat culme, apogeu 3. summit, întâlnire
niché, -e adj. – cuibãrit, aºezat la vârf
nu, -e adj. – 1. gol, nud 2. sobru, simplu rafraîchir v.t. – 1. a rãci, a rãcori 2. a
reîmprospãta sous-tendre v.t. – fig. a susþine, a servi
ramener v.t. – a readuce drept bazã
rassurant, -e adj. – liniºtitor surfer v.i. – 1. a face surfing 2. a naviga
O redouté, -e adj. – temut, care inspirã pe Internet
obsolète adj. – perimat, învechit, teamã surplomber v.t. – a se înclina, a se
demodat rejoindre (se) v.r. – a se alãtura, a se uni apleca (peste)
odyssée s.f. – odisee réjouissant, -e adj. – 1. îmbucurãtor
outre prep. – în plus, pe deasupra 2. amuzant, nostim
relais s.m. – schimb, ºtafetã; în expr. T
servir de ~ a servi drept intermediar tâche sf – 1. muncã, lucru 2. sarcinã,
P relayer v.t. – a înlocui, a schimba obligaþie
part (à ~) loc. prep. – cu excepþia, în rêne s.f. – frâu; în expr. prendre/tenir taper v.t. – 1. a bate 2. a tasta
afarã de les rênes a þine frâiele, a dirija, a tête s.f. – cap; în expr. prise de ~ bãtaie
passe-temps s.m. inv. – distracþie, conduce de cap
amuzament retentissement s.m. – 1. efect, con- texto s.m. – mesaj, SMS
patelin s.m. fam. – sat, localitate, þinut secinþã 2. rãsunet, ecou tiers s.m. – 1. terþ 2. treime
péché s.m. – pãcat rétorquer v.t. – a replica, a riposta tisser v.t. – a þese
pencher v.t. – a apleca, a înclina rétrécir (se) v.r. – a se îngusta, a se toiture s.f. – acoperiº
perche s.f. – prãjinã strâmta toubib s.m. fam – doctor, medic
perché, -e adj. – cocoþat, cãþãrat réviser v.t. – 1. a revizui, a revedea 2. a toutefois adv. – totuºi, cu toate acestea
périscolaire adj.– extraºcolar, în afara repeta, a recapitula tribu s.f. – 1. trib 2. fam. familie
programului de ºcoalã rôdeur, -euse s.m., s.f. – individ suspect numeroasã
pion, -onne s.m., s.f. fam. – pedagog, rudement adv. – (în mod) dur, brutal trouille s.f. fam. – fricã, teamã
supraveghetor
plaidoyer s.m. – pledoarie
plaisant, -e adj. – 1. plãcut, agreabil S V
2. amuzant, nostim sabot s.m. – 1. sabot 2. copitã 3. titirez verveine s.f. – verbinã
plancher v.i. fam – a face o expunere, 4. fam. instrument muzical/automo- viaduc s.m. – viaduct
a trata o temã bil de proastã calitate voix s.f. – 1. voce 2. diatezã 3. vot
poignée s.f. 1. conþinutul unui pumn sanglant, -ã adj. – 1. sângeros volée s.f. – 1. zbor 2. stol de pãsãri
2. mâner 3. în expr. une ~ de… o 2. însângerat, plin de sânge 3. salvã 4. voleu 5. bãtaie, lovituri
mânã de…, câþiva saupoudrer v.t. – a pudra; a presãra 6. în expr. de haute ~ de înaltã ca-
pote s.m., s.f. fam. – prieten scie s.f. – ferãstrãu litate; de mare anvergurã
pourcentage s.m. – procentaj secundo adv. – în al doilea rând volet s.m. – 1. oblon 2. fig. parte, sub-
poutre s.f. – grindã serein, -e adj. – 1. senin, limpede diviziune
prescripteur s.m. – persoanã care 2. calm, liniºtit, netulburat vouer v.t. – a consacra, a dedica
influenþeazã alegerea unui produs

124 • Cent vingt-quatre


ANNEXES A

VERBES IRRÉGULIERS USUELS


INDICATIF CONDITIONNEL SUBJONCTIF IMPÉRATIF PARTICIPE
VERBE
présent imparfait futur présent présent présent présent passé
avoir j’ai j’avais j’aurai j’aurais que j’aie aie! ayant eu
tu as tu avais tu auras tu aurais que tu aies ayons!
il a il avait il aura il aurait qu’il ait ayez!
nous avons nous avions nous aurons nous aurions que nous ayons
vous avez vous aviez vous aurez vous auriez que vous ayez
ils ont ils avaient ils auront ils auraient qu’ils aient

aller je vais j’allais j’irai j’irais que j’aille va! allant allé
tu vas tu allais tu iras tu irais que tu ailles allons!
il va il allait il ira il irait qu’il aille allez!
nous allons nous allions nous irons nous irions que nous allions
vous allez vous alliez vous irez vous iriez que vous alliez
ils vont ils allaient ils iront ils iraient qu’ils aillent

connaître je connais je connaissais je connaîtrai je connaîtrais que je connaisse connais! connais- connu
(paraître, tu connais tu connaissais tu connaîtras tu connaîtrais que tu connaisses connaissons! sant
disparaître, il connaît il connaissait il connaîtra il connaîtrait qu'il connaisse connaissez!
reconnaître) nous nous nous nous que nous
connaissons connaissions connaîtrons connaîtrions connaissions
vous connaissez vous vous connaîtrez vous connaîtriez que vous
ils connaissent connaissiez ils connaîtront ils connaîtraient connaissiez
ils connaissaient qu’ils connaissent
croire je crois je croyais je croirai je croirais que je croie crois! croyant cru
tu crois tu croyais tu croiras tu croirais que tu croies croyons!
il croit il croyait il croira il croirait qu’il croie croyez!
nous croyons nous croyions nous croirons nous croirions que nous croyions
vous croyez vous croyiez vous croirez vous croiriez que vous croyiez
ils croient ils croyaient ils croiront ils croiraient qu’ils croient

devoir je dois je devais je devrai je devrais que je doive dois! devant dû


tu dois tu devais tu devras tu devrais que tu doives devons! fém.
il doit il devait il devra il devrait qu’il doive devez! due
nous devons nous devions nous devrons nous devrions que nous devions
vous devez vous deviez vous devrez vous devriez que vous deviez
ils doivent ils devaient ils devront ils devraient qu’ils doivent

dire je dis je disais je dirai je dirais que je dise dis! disant dit
tu dis tu disais tu diras tu dirais que tu dises disons!
il dit il disait il dira il dirait qu’il dise dites!
nous disons nous disions nous dirons nous dirions que nous disions
vous dites vous disiez vous direz vous diriez que vous disiez
ils disent ils disaient ils diront ils diraient qu’ils disent

écrire j’écris j’écrivais j’écrirai j’écrirais que j’écrive écris! écrivant écrit
(décrire, tu écris tu écrivais tu écriras tu écrirais que tu écrives écrivons!
inscrire, il écrit il écrivait il écrira il écrirait qu’il écrive écrivez!
prescrire, nous écrivons nous écrivions nous écrirons nous écririons que nous écrivions
transcrire) vous écrivez vous écriviez vous écrirez vous écririez que vous écriviez
ils écrivent ils écrivaient ils écriront ils écriraient qu’ils écrivent

Cent vingt-cinq • 125


A ANNEXES

être je suis j’étais je serai je serais que je sois sois! étant été
tu es tu étais tu seras tu serais que tu sois soyons!
il est il était il sera il serait qu’il soit soyez!
nous sommes nous étions nous serons nous serions que nous soyons
vous êtes vous étiez vous serez vous seriez que vous soyez
ils sont ils étaient ils seront ils seraient que qu’ils soient

faire je fais je faisais je ferai je ferais que je fasse fais! faisant fait
(défaire, tu fais tu faisais tu feras tu ferais que tu fasses faisons!
parfaire, il fait il faisait il fera il ferait qu’il fasse faites!
refaire) nous faisons nous faisions nous ferons nous ferions que nous fassions
vous faites vous faisiez vous ferez vous feriez que vous fassiez
ils font ils faisaient ils feront ils feraient qu’ils fassent

lire je lis je lisais je lirai je lirais que je lise lis! lisant lu


(élire, relire) tu lis tu lisais tu liras tu lirais que tu lises lisons!
il lit il lisait il lira il lirait qu’il lise lisez!
nous lisons nous lisions nous lirons nous lirions que nous lisions
vous lisez vous lisiez vous lirez vous liriez que vous lisiez
ils lisent ils lisaient ils liront ils liraient qu’ils lisent
mettre je mets je mettais je mettrai je mettrais que je mette mets! mettant mis
(admettre, tu mets tu mettais tu mettras tu mettrais que tu mettes mettons!
commettre, il met il mettait il mettra il mettrait qu’il mette mettez!
permettre, nous mettons nous mettions nous mettrons nous mettrions que nous mettions
promettre, vous mettez vous mettiez vous mettrez vous mettriez que vous mettiez
soumettre) ils mettent ils mettaient ils mettront ils mettraient qu’ils mettent

pouvoir je peux je pouvais je pourrai je pourrais que je puisse pouvant pu


tu peux tu pouvais tu pourras tu pourrais que tu puisses
il peut il pouvait il pourra il pourrait qu’il puisse
nous pouvons nous pouvions nous pourrons nous pourrions que nous puissions
vous pouvez vous pouviez vous pourrez vous pourriez que vous puissiez
ils peuvent ils pouvaient ils pourront ils pourraient qu’ils puissent

prendre je prends je prenais je prendrai je prendrais que je prenne prends! prenant pris
(apprendre, tu prends tu prenais tu prendras tu prendrais que tu prennes penons!
comprendre, il prend il prenait il prendra il prendrait qu’il prenne prenez!
reprendre, nous prenons nous prenions nous prendrons nous prendrions que nous prenions
surprendre) vous prenez vous preniez vous prendrez vous prendriez que vous preniez
ils prennent ils prenaient ils prendront ils prendraient qu’ils prennent

recevoir je reçois je recevais je recevrai je recevrais que je reçoive reçois! recevant reçu
(apercevoir, tu reçois tu recevais tu recevras tu recevrais que tu reçoives recevons!
concevoir, il reçoit il recevait il recevra il recevrait qu’il reçoive recevez!
décevoir, nous recevons nous recevions nous recevrons nous recevrions que nous recevions
percevoir) vous recevez vous receviez vous recevrez vous recevriez que vous receviez
ils reçoivent ils recevaient ils recevront ils recevraient qu’ils reçoivent

résoudre je résous je résolvais je résoudrai je résoudrais que je résolve résous! résol- résolu
tu résous tu résolvais tu résoudras tu résoudrais que tu résolves résolvons! vant
il résout il résolvait il résoudra il résoudrait qu’il résolve résolvez!
nous résolvons nous résolvions nous résoudrons nous résou- que nous
vous résolvez vous résolviez vous résoudrez drions résolvions
ils résolvent ils résolvaient ils résoudront vous résoudriez que vous résolviez
ils résoudraient qu’ils résolvent

126 • Cent vingt-six


ANNEXES A

savoir je sais je savais je saurai je saurais que je sache sache! sachant su


tu sais tu savais tu sauras tu saurais que tu saches sachons!
il sait il savait il saura il saurait qu’il sache sachez!
nous savons nous savions nous saurons nous saurions que nous sachions
vous savez vous saviez vous saurez vous sauriez que vous sachiez
ils savent ils savaient ils sauront ils sauraient qu’ils sachent
sortir je sors je sortais je sortirai je sortirais que je sorte sors! sortant sorti
tu sors tu sortais tu sortiras tu sortirais que tu sortes sortons!
il sort il sortait il sortira il sortirait qu’il sorte sortez!
nous sortons nous sortions nous sortirons nous sortirions que nous sortions
vous sortez vous sortiez vous sortirez vous sortiriez que vous sortiez
ils sortent ils sortaient ils sortiront ils sortiraient qu’ils sortent
tenir je tiens je tenais je tiendrai je tiendrais que je tienne tiens! tenant tenu
(appartenir, tu tiens tu tenais tu tiendras tu tiendrais que tu tiennes tenons!
contenir, il tient il tenait il tiendra il tiendrait qu’il tienne tenez!
retenir, nous tenons nous tenions nous tiendrons nous tiendrions que nous tenions
soutenir) vous tenez vous teniez vous tiendrez vous tiendriez que vous teniez
ils tiennent ils tenaient ils tiendront ils tiendraient qu’ils tiennent
venir je viens je venais je viendrai je viendrais que je vienne viens! venant venu
(convenir, tu viens tu venais tu viendras tu viendrais que tu viennes venons!
devenir, il vient il venait il viendra il viendrait qu’il vienne venez!
parvenir, nous venons nous venions nous viendrons nous viendrions que nous venions
provenir, vous venez vous veniez vous viendrez vous viendriez que vous veniez
se souvenir) ils viennent ils venaient ils viendront ils viendraient qu’ils viennent
vivre je vis je vivais je vivrai je vivrais que je vive vis! vivant vécu
tu vis tu vivais tu vivras tu vivrais que tu vives vivons!
il vit il vivait il vivra il vivrait qu’il vive vivez!
nous vivons nous vivions nous vivrons nous vivrions que nous vivions
vous vivez vous viviez vous vivrez vous vivriez que vous viviez
ils vivent ils vivaient ils vivront ils vivraient qu’ils vivent
voir je vois je voyais je verrai je verrais que je voie vois! voyant vu
(revoir) tu vois tu voyais tu verras tu verrais que tu voies voyons!
il voit il voyait il verra il verrait qu’il voie voyez!
nous voyons nous voyions nous verrons nous verrions que nous voyions
vous voyez vous voyiez vous verrez vous verriez que vous voyiez
ils voient ils voyaient ils verront ils verraient qu’ils voient
vouloir je veux je voulais je voudrai je voudrais que je veuille veux / veuille ! voulant voulu
tu veux tu voulais tu voudras tu voudrais que tu veuilles voulons!
il veut il voulait il voudra il voudrait qu’il veuille voulez/
nous voulons nous voulions nous voudrons nous voudrions que nous voulions veuillez!
vous voulez vous vouliez vous voudrez vous voudriez que vous vouliez
ils veulent ils voulaient ils voudront ils voudraient qu’ils veuillent

Cent vingt-sept • 127


TABLEAU SYNOPTIQUE
Unité Fonctions communicatives Eléments de construction de la com-
Valeurs socioculturelles
Thème de la langue munication
Bilan initial: „ Exprimer son point de vue „ Révision „ Les Européens et les langues
Le français – une ouverture vers
les autres
La vie personnelle
Unité 1: „ Demander/ donner des infor- „ Particularités
orthographiques des „ Échanges scolaires;
Jeunesse – l’âge du possible mations d’ordre général verbes „ Projets éducatifs
Relations entre les jeunes „ Demander / donner des „ L’emphase
explications „ *Registres de langue

Unité 2: „ Se présenter dans un „ La concordance des temps au „ Lesjeunes et le monde du


Les métiers selon vos goûts entretien d’embauche subjonctif dans la langue parlée travail
L’univers des métiers; „ Justifier son choix „ *Dénotation / connotation
démarches administratives;
parcours de formation
Unité 3: „ Raconter une histoire/ un „ Le gérondif „ La francophonie
Au rythme des festivals événement „ L’expression du but
Festivals, *événements culturels „ *Faire des appréciations sur
*Coopération francophone une action / un produit
Unité 4: „ Décrire des lieux „ L’expression de la cause „ Capitales européennes de la
D’une ville à l’autre culture
Villes françaises, sites d’intérêt
culturel
*Le texte poétique

BILAN
Unité 5: „ Donner des instructions / des „ L’expression de la conséquence „ La francophonie à
Au-delà de la France indications „ *L’expression de la concession l’extérieur de l’Europe
Personnalités du monde „ *Expliquer une action / un „ Le Québec
artistique/scientifique phénomène / un processus
*Pays / régions francophones
en associant les causes et les
effets
Unité 6: „ Décrire
des objets / des „ L’interrogation indirecte „ Réalisationstechnologiques
La magie technologique phénomènes / des processus dans l’espace francophone
La technologie de l’information;
Réalisations technologiques
Le texte argumentatif
Unité 7: „ Reformuler un message / „ Discours direct / Discours indirect „ La génération Internet
La communication avant tout demander à quelqu’un de
Moyens de communication reformuler un message
L’image publicitaire „ Rapporter les paroles de
quelqu’un
Unité 8: „ Exprimer ses intérêts/ ses „ L’infinitif passé „ Lebénévolat
Le bénévolat – une école de vie intentions / ses préférences „ LeService Volontaire
Préparation pour la vie active, projets concernant le développement Européen
de développement personnel et d’inser- personnel
tion sociale, civisme
„ Argumenter son point de vue
Le texte narratif
BILAN FINAL