Sunteți pe pagina 1din 1

LES FEUILLES MORTES Jacques Prévert, Joseph Kosma

F#
ø
# 6Em #œ #œ œ œ Am
œ œ œ œ œ œ œ B7 . Em E m7/D

& 8 ‰ œ ‰ œ œ œ ‰ ˙ œ œ œ œ œ œ
Oh! je vous - drais tant que

# C7 B7 Am B7 Em

& œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ.
tu te sou - viennes, des jours heu - reux où nous é - tions a - mis.
b
#E7 9 œ œ œ œ
E7
œ œ
Am B7

& œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ
En ce temps - là la vie é - tait plus belle et le so - leil plus bru -

# A m/C B7 Em E m7/D C7 B7
j
& œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
lant qu'au jourd - hui. Les feuil - les mortes se ra - massent à la pelle, tu

# Am B 7/A Em
˙.
E7
œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Am

& œ œ œ œ œ œ œ.
vois, je n'ai pas ou - bli - é. Les feuil - les mortes se ra - massent à la pelle,
F #7
# B7 A m/C B7
j
Em E m7/D B7
j
& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ
les sou - ve - nirs et les re - grets aus - si. Et le vent du nord les em - por - te
F#
ø
# Em
œ
D7
œ œ
G
œ. œ œ œ
B7 Em
œ. œ œ
& œ œ œ œ œ œ œ œ
J J
dans la nuit froide de l'ou - bli, tu vois, je n'ai pas ou - bli - é la chan -

# Cb œ7 j C ˙
B aug7 B7
œ .. ˙
A m7 D7
œ
& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
son que tu me chan tais. C'est une chan - son, qui nous res -

F#
ø
# G M7
œ œ
C M7
œ
B7 E m7

& œ œ ˙ œ ˙ œ œ œ
œ œ #œ #œ
sem - ble, toi tu m'ai - mais et je t'ai - mais. Nous vi - vions
F#
ø
# A m7
˙
D7
œ
G M7 C M7 B7

& œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ
tous, les deux en - sem - ble, toi qui m'ai - mais moi qui t'ai -
F#
ø
# E m7 B7 E m7

& ˙ Œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ
#œ œ œ œ
mais mais la vie se - pare ceux qui s'ai - ment tout dou - ce -
F#
ø
# A m7 D7
œ. œ
G M7
œ œ œ œ
B7
œ
E m7 G7

& ˙ œ œ ˙. #œ œ œ. J œ ˙
œ
ment sans faire de bruit. Et la mer ef - fa - ce sur le sa - ble les
A/C #
E m7 E m7
# A m/C B 7 1
‰ ..
2

Œ
& œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ ˙.
œ
pas des a - mants de - su - nis. C'est une chan - nis.

Partitions de chansons gratuites sur www.partitionsdechansons.com