Sunteți pe pagina 1din 5

RAPPORT DE STAGE

CDMA

Realiser par: imane Bencheikh


Encadre par : Mr fatani
Micro-Projet : UMTS: la 3ème génération de téléphonie mobile

Le système 3G UMTS utilisait une technologie à large bande CDMA, connue sous le nom de CDMA à large
bande ou WCDMA.

CDMA, accès multiple par répartition de code, implémentation du système DSSS à spectre étalé à
séquence directe, a été utilisé presque universellement pour les normes de communications mobiles 3G
car il offrait un excellent format en tant que schéma d’accès multiple.

Bien que les normes ultérieures pour la 4G et la 5G aient évolué vers les formats de signal OFDM, la
technologie CDMA basée sur la technologie DSSS a très bien servi la 3G.

CDMA pour UMTS


Le choix de l’ampleur CDMA à utiliser avec le système de télécommunication 3G UMTS est dû à diverses
raisons techniques. Il offre des avantages significatifs par rapport aux systèmes utilisés dans les systèmes
2G précédents qui étaient principalement des systèmes basés sur TDMA.

Les principaux avantages de l’utilisation de CDMA en tant que schéma d’accès multiple sont les suivants:

Amélioration de l'efficacité spectrale: L'utilisation de CDMA en tant que technologie d'accès multiple,
associée au format de modulation QPSK utilisé, apporte des améliorations significatives en termes
d'efficacité spectrale. Les chiffres relatifs aux améliorations de performances obtenues varient
considérablement en fonction des conditions, mais le schéma offre des avantages significatifs. Certaines
estimations calculées donnent des chiffres jusqu'à trois ou quatre fois supérieurs à ceux de technologies
telles que le GSM, bien que les avantages puissent en réalité être légèrement moindres.

Transfert amélioré: au sein du CDMA, il est possible d'effectuer ce que l'on appelle un "transfert
progressif" lorsque l'UE communique en même temps avec deux stations de base. Cela améliore
considérablement la fiabilité du transfert intercellulaire.

Les cellules adjacentes peuvent utiliser la même fréquence de canal: en raison du mode de
fonctionnement des signaux à spectre étalé tels que CDMA.
Sécurité renforcée: l'utilisation du spectre étalé et des codes d'étalement multiples pour CDMA réduit
considérablement les possibilités d'écoute électronique, bien que, dans le cas du GSM, l'écoute
électronique du signal transmis ne soit pas le problème des systèmes analogiques d'origine où toute
personne possédant un récepteur radio scanner pouvait écouter conversations téléphoniques.

Travail demandé:

On réalise une chaine complete basé sur la CDMA associée a deux familles de codes differents. En
comparant les deux systemes on pourra evaluer leurs performances en termes de taux d’erreurs par bit
et de sensibilité aux autres utilisateurs.

Le flus binaire émis sera transformé en symboles BPSK par l’opération de modulation numérique. On
utilisera ensuite un code d’étalement par utilisateur. On pourra ainsi voir les différentes performances
avec des codes de Walsh et des codes de Gold. Le signal étalé sera ensuite envoyé dans le canal de
transmission. On prendra un canal a fading plat (c-a-d un canal de coefficient 1). On viendra ensuite
ajouter un bruit blanc gaussien au signal. Ce canal est appélé AWGN (Additive White Gaussian Noise). La
réception se fera par un filter adapté au code de l’utilisateur courant. L’étape suivante sera une
détection par seuil pour obtenir une éstimation des symboles émis. On devra donc fournir plusieurs
courbes de taux d’erreurs binaire en fonction du rapport signal a bruit pour différentes situations (Code
de Walsh vs Code de Gold, multi-utilisateurs…).
Le code de la fonction de calcul le suivant:

La code de la fonction main:


Le resultat de cette simulation est:

On Remarque que plus le rapport signal bruit augmente plus le taux d’erreur diminue et plus le nombre
d’utilisateurs augmente plus le taux d’erreur augmente.