Sunteți pe pagina 1din 12

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/281177610

Calcul sur Excel de l'évapotranspiration journalière par l'approche de


Penman-Monteith.

Technical Report · January 2005


DOI: 10.13140/RG.2.1.2776.2409

CITATIONS READS

0 1,800

1 author:

Riad Balaghi
Institut National de Recherche Agronomique de Rabat
76 PUBLICATIONS   269 CITATIONS   

SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

Crop Monitoring and Forecasting in Morocco View project

crop evapotranspiration in arid land using covariance vortice technique View project

All content following this page was uploaded by Riad Balaghi on 23 August 2015.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


ROYAUME DU MAROC

INSTITUT NATIONAL
DE LA
RECHERCHE AGRONOMIQUE

CENTRE REGIONAL
DU SAIS-MOYEN ATLAS
MEKNES

NOTE TECHNIQUE

CALCUL DE L'EVAPOTRANSPIRATION JOURNALIERE PAR L'APPROCHE DE


PENMAN-MONTEITH

BALAGHI Riad*

2005

* Programme Bour Favorable.


INTRODUCTION:

L'estimation du pouvoir évaporant de l'air, des besoins en eau des cultures, de la


balance hydrique des sols, ou les besoins d'irrigation et de simulation, nécessite la
connaissance précise de l'évapotranspiration d'une culture de référence (ETo) qui est
généralement le gazon ou l'Alfalfa. A partir de cette ETo et du coefficient cultural (Kc),
propre à chaque culture dans un environnement donné, il est possible de calculer
l'évapotranspiration maximale de la culture qui nous intéresse (ETm) par une relation du type
ETm=Kc*ETo (Doorenbos and Pruitt, 1977).
Plusieurs méthodes de calcul ont été élaborées pour estimer ETo, allant des méthodes
empiriques simples (Blanney-Criddle, 1950; Thornthwaite, 1948; Turc, 1972; etc...), reposant
sur des corrélations entre facteurs climatiques et ETo, à des méthodes semi-physiques plus
élaborées. Généralement, le choix de la méthode à utiliser dépend des données climatiques
dont on dispose. Au Maroc, la faiblesse des données climatiques a fait que les méthodes les
plus employées étaient empiriques.
L'acquisition récente par le Centre Régional de la Recherche Agronomique du Saïs-
Moyen Atlas de stations climatiques mesurant plusieurs paramètres climatiques (température,
humidité relative, rayonnement, vitesse du vent, point de rosée, etc...) permet d'utiliser des
méthodes de calcul élaborées (Penman, 1963; Penman-FAO 24 de Doorenbos and Pruitt,
1977 Kimberley-Penman de Wright, 1982; Penman-Monteith, 1965).
Des études comparatives récentes (Allen and al., 1989) ont montré la supériorité de la
méthode basée sur l'approche de Penman-Monteith (Smith, 1991). La culture de référence
dans cette approche est définie comme étant une culture hypothétique, de hauteur fixe (12
cm), d'une résistance du couvert végétal de 69 et d'un albédo de 0,23. Cette culture pourrait
ressembler à un couvert de gazon extensif, de hauteur uniforme, en pleine croissance,
couvrant complètement le sol et non limité en eau.
L'objectif de cette note technique est de présenter un mode de calcul de la méthode de
Penman-Monteith en utilisant une feuille de calcul, en l'occurrence "Microsoft Excel".

2
Calcul ETo Penman-Monteith journalière

MESURES:

z altitude du site (mètre)


φ latitude du site (degré)
x (1) hauteur de l'anémomètre (mètre)
HRmoy humidité relative moyenne (%)
HRmax (2) humidité relative maximale (%)
HRmin (2) humidité relative minimale (%)
Tmoy (2) température moyenne (°C)
Tmax température maximale (°C)
Tmin température minimale (°C)
Rs rayonnement solaire de courte (W/m²)
longueur d'onde
Ux vitesse du vent (à x mètres du (m/s)
sol)
(1)
La hauteur de l'anémomètre dépend du matériel utilisé.
(2)
Ces données climatiques permettent de calculer l'ETo de Penman-Monteith avec plus de
précision mais ne sont pas obligatoires.

CALCULS:

1. Equation de Penman-Monteith (ETo):

90
γ× × U 2 × (ea ( Tmoy ) − ed )
∆ × Rn Tkmoy
ETo = + (mm/jour)
∆ +γ ' ∆ +γ '

123 144424443
Terme Terme
radiatif aérodynamique

∆ : pente de la courbe de pression de vapeur. (mb/°C)


Rn : rayonnement net journalier. (mm/jour)
γ : constante psychrométrique. (mb/°C)
γ ' : constante psychrométrique modifiée. (mb/°C)
U2 : vitesse du vent à 2 mètres du sol. (m/s)
ea(Tmoy) : pression de vapeur d'eau saturante à Tmoy. (mb)
ed : pression de vapeur d'eau saturante à la température du point de rosée. (mb)
Tkmoy : température journalière moyenne. (°K) (Tkmoy = Tmoy + 273.16)

3
Remarque: Les deux termes de ETo représentent, respectivement, l'évapotranspiration due à
la radiation solaire et celle due à l'aérodynamique de l'air.
2. Constante psychrométrique (γ ):

Cp × P
γ = (mb/°C)
ε ×λ

Cp : chaleur spécifique de l'air. (Cp = 1010/3600 W/m²/mm/°C)


P : pression atmosphérique. (mb)
ε : ratio du poids moléculaire de la vapeur d'eau sur celui de l'air. (ε = 0.62197)
λ : chaleur latente de vaporisation de l'eau. (W/m²/mm)

2.1. Pression atmosphérique (P):

293 − 0,0065 × z 5,256


P = 1013 × ( ) (mb)
293

2.2. Chaleur latente de vaporisation de l'eau (λ):

λ = 694,5 × (1 − 0,000946 × Tmoy ) (W/m²/mm)

Remarque: Si la valeur moyenne journalière de la température n'est pas disponible calculer:

Tmoy = (Tmax + Tmin) / 2

3. Constante psychrométrique modifiée (γ '):

γ ' = γ × (1 + 0,34 × U 2 ) (mb/°C)

4. Vitesse du vent à 2 mètres du sol (U2):

Ux
U 2 = 4,868 × (m/s)
ln(67,75 × x − 5,42)

Référence: Allen et al. (1989)

5. Pression de vapeur d'eau saturante à la température T (ea(T)):

4
17 , 27 × T
( )
T + 237 , 3
ea ( T ) = 6,108 × e (mb)

Référence: Tetens (1930).


6. Pression de vapeur d'eau saturante à la température du point de rosée (ed):

(ea ( T min) × HRmax ) + (ea ( T max) × HRmin )


ed = (mb)
200

ea(Tmin) : pression de vapeur d'eau saturante à Tmin. (mb)


ea(Tmax) : pression de vapeur d'eau saturante à Tmax. (mb)

Remarque: Si les valeurs maximales journalières de l'humidité relative et de la température ne


sont pas disponibles calculer:

HRmoy
ed = ea ( Tmoy ) × (mb)
100

7. Pente de la courbe de pression de vapeur (∆):

4098 × ea ( Tmoy )
∆= (mb/°C)
(Tmoy + 237,3) 2

Référence: Tetens (1930); Murray (1967)

8. Rayonnement net journalier (Rn):

Rsmm (T 4 k max + T 4 k min )


Rn = (1 − α ) × Rsmm − (1,35 − 0,35) × (0,34 − 0,14 ed ) × σ ×
Rso 2×λ
(mm/jour)

α : albédo. (α = 0,23)
Tkmax : température maximale journalière. (°K) (Tkmax = Tmax + 273.16)
Tkmin : température minimale journalière. (°K) (Tkmin = Tmin + 273.16)
Rsmm : rayonnement solaire en évaporation équivalente. (mm/jour)
Rso : rayonnement solaire par ciel clair. (mm/jour)
ed : équation 6
σ : constante de Stephan-Boltzman (σ = 1360.8*10-9). (mm/jour/°K4)
λ : équation 2.2

5
8.1. Rayonnement solaire en évaporation équivalente (Rsmm):

Rs
Rsmm = (mm/jour)
λ

8.2. Rayonnement solaire par ciel clair (Rso):

Rso = Ra mm × (0,75 + 2 × 10 −5 × z ) (mm/jour)

Ramm : rayonnement extraterrestre en évaporation équivalente. (mm/jour)

8.2.1. Rayonnement extraterrestre (Ra):

24
Ra = × Gsc × dr × [(ω s × sin φ × sin δ ) + (cos φ × cos δ × sin ω s )] (W/m²)
Π

Référence: Duffie and Beckman (1980).

Gsc : constante solaire (Gsc = 1367 W/m²)

Référence : London and Frohlich (1982).

8.2.1.1. Distance relative du soleil par rapport à la terre (dr):

2×Π× J
dr = 1 + 0,033 × cos( ) ()
365

8.2.1.2. Angle du levé du soleil (ωs):

ω s = arccos( − tan Φ × tan δ ) (radian)

8.2.1.3. Déclinaison du soleil (δ):

2 × Π × (284 + J )
δ = 0,4093 × sin( ) (radians)
365

J : jour julien (le jour Julien se compte du 1er janvier au 31 décembre de 1 à 365 pour une
année normale et de 1 à 366 pour une année bissextile)

6
8.2.2. Rayonnement extraterrestre en évaporation équivalente (Ramm):

Ra
Ra mm = (mm/jour)
λ

Calcul ETo Penman-Monteith journalière sur "Microsoft Excel"

ENTREES:

Cellule Donnée Unité


A6 z mètre
B6 φ degré
C6 x mètre
A11 Année -
B11 Mois -
C11 Jour -
D11 J -
E11 HRmoy %
F11 HRmax %
G11 HRmin %
H11 Tmoy °C
I11 Tmax °C
J11 Tmin °C
K11 Rs W/m²
L11 Ux m/s

SORTIES:

Cellule Donnée Calcul Unité


E6 P =1013*((293-0,0065*$A$6)/293)^5,256 mb
N11 λ =694,5*(1-0,000946*H11) W/m²/mm
O11 γ =0,2805555*$E$6/(0,622*N11) mb/°C
P11 U2 =4,868*L11/LN(67,75*$C$6-5,42) m/s
Q11 γ' =O11*(1+0,34*P11) mb/°C
R11 ea(Tmoy) =SI(ESTVIDE(H11)=VRAI;6,108*EXP((17,27*(I11+J11)/2)/((I11+J11)/2+ mb
237,3));6,108*EXP((17,27*H11)/(H11+237,3)))
S11 ed =SI(OU(ESTVIDE(F11)=VRAI;ESTVIDE(I11)=VRAI);R11*E11/100; mb
(6,108*EXP((17,27*J11)/(J11+237,3))*F11+6,108*EXP((17,27*I11) /
(I11+237,3))*G11)/200)
T11 ∆ =4098,171*R11/(R11+237,3)^2 mb/°C
U11 dr =1+0,033*COS(2*PI()*D11/365) -
V11 δ =0,4093*SIN(2*PI()*(284+D11)/365) radian
W11 ωs =ACOS(-TAN(RADIANS($B$6))*TAN(V11)) radian
X11 Rsmm =K11/N11 mm/jour
Y11 Ra =(24/PI())*1367*U11*(W11*SIN(RADIANS($B$6))*SIN(V11)+ W/m²
COS(RADIANS($B$6))*COS(V11)*SIN(W11))
Z11 Ramm =Y11/N11 mm/jour
AA11 Rso =(0,75+2*(10^-5)*$A$6)*Z11 mm/jour
AB11 Rn =SI(OU(ESTVIDE(F11)=VRAI;ESTVIDE(I11)=VRAI);0,77*X11- mm/jour
(1,35*(X11/AA11)-0,35)*(0,34-0,14*RACINE(S11))*(1360,8*(10^-9)/N11) *

7
(H11+273,16)^4;0,77*X11-(1,35*(X11/AA11)-0,35)*(0,34-0,14
*RACINE(S11))*(1360,8*(10^-9)/N11)*((I11+273,16)^4+(J11+273,16)^4)/2)
AD11 ETrad =(T11*AB11)/(T11+Q11) mm/jour
AE11 ETaéro =SI(ESTVIDE(H11)=VRAI;(O11*(90/((I11+J11)/2+273,16))*P11*(R11- mm/jour
S11))/(T11+Q11);(O11*(90/(H11+273,16))*P11*(R11-S11))/(T11+Q11))
AG11 ETo =AD11+AE11 mm/jour

8
EXEMPLE:

A B C D E F G H I J K L M
1 Calcul ETo Penman-
Monteith
2
3
4 Altitude Latitude x P
5 (m) (°) (m) (mb)
6 532 33,51 2 951,72
7
8
9 Année Mois Jour J HRmoy HRmax HRmin Tmoy Tmax Tmin Rs Ux
10 (%) (%) (%) (°C) (°C) (°C) (W/m²) (m/s)
11 1995 11 23 327 74,2 76,2 72,2 27,1 32,1 22,1 3081,3 2,7
12 1995 11 24 328 51,74 56,74 46,74 10,837 17,837 3,837 3137,1 1,4665
13 1995 11 25 329 73,238 78,238 68,238 9,5341 16,534 2,5341 922,85 2,4049

Suite...
N O P Q R S T U V W X Y Z AA AB
1
2
3
4
5
6
7
8
9 λ γ U2 γ' ea ed ∆ dr δ ωs Rs Ra Ra Rso Rn
10 (W/m²/mm) (mb/°C) (m/s) (mb/°C) (mb) (mb) (mb/°C) () (radians) (radians) (mm/jour) (W/m²) (mm/jour) (mm/jour) (mm/jour)
11 676,69538 0,634372 2,699917 1,216708 35,86310 27,3969 1,969671 1,026187 -0,363482 1,316189 4,55 5313,7755 7,852537 5,97 7,873762
12 687,38013 0,624511 1,466448 0,935888 12,98558 7.055140 0,849532 1,026529 -0,366667 1,313690 4,56 5282,5572 7,685060 5,85 3,804026
13 688,23613 0,623735 2,404787 1,133718 11,90147 9.286367 0,785397 1,026863 -0,369744 1,311270 1,34 5252,3996 7,631682 5,80 0,990588

9
Suite...
AC AD AE AF AG
1
2
3
4
5
6
7
8
9 ETrad ETaéro ETo
10 (mm/jour) (mm/jour) (mm/jour)
11 4,86719 1,36405 6,23124
12 1,81002 0,96401 2,77403
13 0,40540 0,65072 1,05611

10
REFERENCES:

Allen, R. G., Jensen, M. E., Wright, J. L. and Burman, R. D. 1989. Operational estimates
of evapotranspiration. Agron. J. 81: 650-662.

Blaney, H. F., and W. D. Criddle. 1950. Determining water requirements in irrigated areas
from climatological and irrigation data. USDA (SCS) TP-96, 48 p.

Doorenbos, J., and W. O. Pruitt. 1977. Irrigation water requirements. FAO Irrig. And
Drainage paper 24, United Nations, New York.

Duffie, J. R., and W. A. Beckman. 1980. Solar Engineering of thermal processes. John
Wiley and Sons, New York.

London, L., and C. Frohlich. 1982. Extended abstracts presented at the symposium on the
solar constant and the spectral distribution of solar irradiance, Int. Assoc. of
Meteorology and atmospheric physics Third Scientific Assembly, Hamburg, Federal
Rep. Germany. 17-128 Aug. 1981. IAMAP, Innsbruch, Austria.

Murray, F. W. 1967. On the computation of saturation vapor pressure. J. Appl. Meteor. 6:


203-204.

Penman, H. L. 1963. Vegetation and hydrology. Tech. Commun. 53, Commonwealth Bureau
of Soils, Harpenden, England.

Smith, M. 1991. Report on the expert consultation on procedures for revision of FAO
guidelines for prediction of crop water requirements. FAO Land and Water
Development Division, Rome, 45 pp.

Tetens, O. 1930. Uber einige meteorologische. Begriffe. Z. Geophys. 6 : 297-309.

Thornthwaite, C. W. 1948. An approch toward a rational classification of climate. Geogrph.


Rev. 38: 85-94.

Turc, L. 1972. Incidence des facteurs climatiques sur les productions végétales, indice
climatique et potentialités agricoles. Sciences du sol, N° 2.

Wright, J. L. 1982. New evaporation crop coefficients. J. Irrig. Drain. Div., Am. Soc. Civ.
Eng. 108(2): 57-74.

11

View publication stats