Sunteți pe pagina 1din 3

Annales.

Economies, sociétés,
civilisations

Alexandre Marshack, Les racines de la civilisation


Annette Laming-Emperaire

Citer ce document / Cite this document :

Laming-Emperaire Annette. Alexandre Marshack, Les racines de la civilisation. In: Annales. Economies, sociétés, civilisations.
28ᵉ année, N. 5, 1973. pp. 1316-1317;

https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1973_num_28_5_293423_t1_1316_0000_2

Fichier pdf généré le 22/03/2019


COMPTES RENDUS

complexe marqué par la culture et les des questions sur les origines des
déesses-mères ; 8) le calendrier découvertes scientifiques et sur le pourquoi de
traditionnel européen et ses grands cycles la civilisation. Artifice d'auteur,
(Carnaval, Ier mai, Moissons) reflète ce ignorance ou naïveté, une partie de
stade néolithique, ces fêtes sont des l'introduction est consacrée à la critique de la
échanges de fécondité de type pot- notion de « soudaineté » dans l'histoire
latchique entre hommes et dieux ou des acquisitions scientifiques : « L'art,
déesses accueillis dans le village. l'agriculture, la science, les
Conclusion : la musculature humaine mathématiques, l'astronomie, le calendrier,
domine jusqu'à l'apparition du moteur l'écriture, la naissance des cités, toutes ces
qui impose son rythme. « Et déjà, la choses qui composent la civilisation ne
révolte des jeunes est le prix imprévu pouvaient, me semblait-il, s'être
dont nous payons notre prodigieuse produites ' soudainement '. Elles devaient
révolution énergétique. » être l'aboutissement de milliers et de
Nous avons tenté de suivre l'expression milliers d'années de préparation. » On ne
d'une pensée qui « bondit par-dessus les peut s'empêcher de se demander quelles
siècles ». L' archéocivilisation a rencontré sources a bien pu consulter Alexander
et rencontrera encore l'opposition de Marschak, qui lui aient caché que toutes
préhistoriens « qui n'utilisent l'ethnologie les recherches des préhistoriens et des
qu'avec prudence », et de folkloristes (qui archéologues depuis des dizaines
s'émerveillent lorsque Du Cange ou un d'années ont justement tenté de retrouver les
concile leur offrent, au xine siècle, un étapes progressives de la longue
parallèle précis, si toutefois ils n'estiment évolution culturelle de l'humanité.
pas le problème des origines oiseux). Qu'importe, le lecteur pardonnera bien
Quant aux propositions sur l'actuelle volontiers cette naïve découverte d'un non-
orientation de la recherche folklorique, spécialiste, tout au plaisir d'une
ce n'est pas ici le lieu d'en débattre. hypothèse qui sans doute ne conduira pas
Signalons, pour ceux qui voudraient à « récrire une grande partie de l'histoire
étoffer le débat, que M. Franck Bourdier de la science, de l'art, de la religion et de
a tenté ces dernières années des jonctions la civilisation », mais qui n'est pas sans
folklore-préhistoire par l'intermédiaire de intérêt.
la linguistique (basque en particulier) ; et L'ouvrage en effet revêt plusieurs
pour ceux qui voudraient des travaux aspects dont on peut retenir surtout
plus récents que ceux de Frazer sur les une analyse des incisions et marques
« deux sortes de feux », qu'il faudra se gravées sur des os, des ivoires et des
reporter à la presque totalité de l'œuvre pierres du Paléolithique supérieur, une
de M. Lévi-Strauss. interprétation de ces incisions et de ces
Claude Gaignebet. marques, enfin des considérations
générales sur les cultures préhistoriques et
l'histoire de la pensée humaine.
Le premier aspect qui montre une
grande virtuosité technique est, pour
Alexandre Marshack, Les racines de nous, le plus intéressant, et en tout cas
la civilisation, Pion, 1972, 415 p., le plus indiscutable. L'ouvrage comporte
225 fig., bibl. de très nombreuses macro-photographies
de gravures sur os du Paléolithique
Il s'agit de la traduction d'un ouvrage supérieur d'Eurasie dont certaines sont
publié à New York en 1971 par Me Graw- inédites, beaucoup peu connues et qui sont
Hill Book Company. L'auteur est un pour la première fois réunies en un très
journaliste. Il nous raconte dans son bel ensemble. La qualité de ces photos
premier chapitre intitulé « Histoire d'une est parfaite et la lecture en est
intuition » comment, à propos d'un livre généralement beaucoup plus facile que celle des
qu'il devait écrire sur le programme pièces originales. On regrette seulement
scientifique de l'année géophysique que les échelles ne soient données ni dans
internationale, il fut amené à se poser les légendes ni dans le tableau récapitu-

1316
INTER-SCIENCES

latif de la fin. Le lecteur qui n'a pas vu tiennent une place prédominante sans
l'original ne peut guère se rendre compte que l'on voie très bien ce qu'ils apportent
s'il s'agit d'une photo grandeur nature, de nouveau aux concepts courants de
d'un agrandissement ou d'une réduction. l'histoire de la pensée. L'ouvrage aurait
Ces très belles reproductions forment gagné à plus de simplicité.
la documentation de base d'une J'aimerais profiter de cette brève
hypothèse originale de l'auteur, connue déjà analyse pour m' élever contre une
à travers diverses publications attitude d'esprit que l'on retrouve souvent
préliminaires, selon lesquelles les marques et dans les ouvrages contemporains de
incisions des os gravés paléolithiques ne préhistoire en Amérique du Nord ou
sont pas des « marques de chasse » ailleurs. Elle consiste à exposer comme
comme on l'a quelquefois suggéré, mais actuel un certain état de la pensée
des notations en rapport avec les phases dépassé depuis longtemps puis à
de la lune. On serait là en présence des démontrer son inanité. Il ne sert à rien de
plus anciens calendriers jusqu'alors fermer les portes pour les rouvrir avec
connus. La démonstration repose sur fracas. Il ne sert à rien de critiquer une
deux séries de faits inégalement notion de soudaineté (pp. 12-13), ou de
convaincants. Grâce à un examen primitif (p. 25), etc. que personne ne
microscopique de nombreuses gravures sur os et défend plus depuis longtemps. Quand on
ivoire, Marshack a découvert que la a une hypothèse intéressante à présenter
plupart des séries d'incisions n'ont pas été comme c'est le cas ici, il n'est pas
gravées par le même instrument ni peut- nécessaire de réduire à néant les humbles
être par la même main. Il ne s'agit donc pensées de ses prédécesseurs — car même
pas de traits exécutés plus ou moins dans le domaine de l'archéologie, il n'y a
automatiquement pour décorer un objet, pas de brusques innovations, mais la
mais de marques intentionnelles, de lente accumulation d'acquisitions
notations faites successivement et ayant successives.
servi à compter ou à noter. Les objets Annette Laming-Emperaire.
ou les phénomènes ainsi notés sont
groupés par séries assez constantes pour
être mises en rapport avec des phases de
la lune, des mois lunaires ou des portions André Jolles, Formes simples, Paris,
d'année. Le dénombrement des marques Éditions du Seuil, 1972.
constituées par de simples incisions est
complété par l'étude des représentations
animales et végétales et de leur insertion Le livre d'André Jolles, paru à Halle
dans des saisons particulières : saison du en 1930 et aujourd'hui traduit en
rut ou de la mise bas, saison de la français, apporte une contribution originale
remontée des saumons le long des rivières, à l'analyse des genres littéraires : il
saison de la chute des bois de cervidés, entreprend de décrire les réalisations,
qui ne sont plus proprement linguistiques
de la mue des bisons, etc. L'art mobilier et pas encore tout à fait littéraires, d'une
et quelquefois l'art rupestre paléolithique zone d'activité où le langage, en travail
auraient ainsi enregistré non seulement les
grands phénomènes rythmés de la nature sur lui-même, devient construction sans
cesser d'être signe : « Je pense à ces
replacés dans leur saison propre, mais
aussi le compte exact des jours et des formes qui ne sont saisies, ni par la
périodes de ces saisons. stylistique, ni par la rhétorique, ni par
la poétique, ni même peut-être par
Cette intéressante hypothèse débouche Г ' écriture ', qui ne deviennent pas
sur de trop longues et trop ambitieuses véritablement des œuvres quoiqu'elles
considérations sur l'origine de la fassent partie de l'art, qui ne constituent
civilisation qui n'apportent rien de réellement pas des poèmes bien qu'elles soient de la
nouveau à notre connaissance des temps poésie, bref, à ces formes qu'on appelle
préhistoriques. Une terminologie un peu communément Légende, Geste, Mythe,
lourde dans laquelle des termes tels Devinette, Locution, Cas, Mémorable,
que dramatico-narratif, chrono-factorisé, Conte ou Trait d'esprit » (p. 17).

1317