Sunteți pe pagina 1din 4

IV 28 JUIN 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : petite hausse sur Euronext
CÉRÉALES 25 juin ALIMENTATION ANIMALE Les cours du blé tendre sur Euronext ont gagné un peu de terrain d’une se-
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 21 juin maine sur l’autre, en raison notamment de la chaleur qui frappe certains bas-
Blé tendre Récolte 2019 SONS ET ISSUES €/t sins de production en Europe. L’analyste russe Ikar a revu en repli la produc-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Sons fins - départ région parisienne 127-129 tion nationale 2019 d’un mois sur l’autre de 0,5 Mt à 80 Mt. La chaleur en
TOURTEAUX Europe de l’Ouest et en France lors de cette semaine 26 a également apporté
Rouen 76/220/11 juil.-sept. 178,00 N Soja Lorient 332 du soutien aux prix. Enfin, les pluies aux Etats-Unis font craindre une baisse
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Tournesol Saint Nazaire 190 de la qualité des blés d’hiver. Signalons un indicateur de prix : l’achat égyptien,
Colza - Rouen 233 le 19 juin, de 290 000 t (livraison juillet) en origines russe (110 000 t) et rou-
Moselle meunier juil.-sept. 174,00 N maine (180 000 t), à 210,5 $/t environ (soit en hausse de 1-1,5 $/t par rapport
PULPES BETTERAVES
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne - à l’acquisition du 11 juin). En France, les échanges sont assez dynamiques,
Marne BPMF juil.-déc. 175,00 NC Somme - Oise - que ce soit sur le portuaire ou l’intérieur. Les meuniers se positionnent, tout
Marne 165 comme les fabricants d’aliments, notamment espagnols. Néanmoins, les prix
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl juil.-déc. 176,00 NC
LUZERNE DESHYDRATEE
se stabilisent sur le marché français. Selon le dernier bulletin Céré’Obs de
Orge fourragère Récolte 2019 Départ Marne 189
FranceAgriMer, les conditions de culture sont bonnes à très bonnes pour 80%
des parcelles de blé tendre en semaine 24 (80 % la semaine dernière).
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PSC
Manioc Lorient -
Rouen 62-63 kg/hl juil.-sept. 165,00 N Orge de mouture : les récoltes débutent en France
Corn gluten feed - Lestrem -
Les cotations des orges fourragères sur le marché physique hexagonal n’ont
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
pas connu de grandes évolutions entre les semaines 25 et 26, gagnant seu-
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl sept.-déc. 158,00 N
PAILLES ET FOURRAGES lement quelques euros sur certaines places portuaires (Rouen notamment).
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations L’activité n’a pas été exceptionnelle sur le marché français, bien qu’une de-
20 juin
PAILLES DE BLE (en euros la tonne)
mande émanant des Fab espagnols ait été rapportée. Notons l’achat de l’Ara-
Aisne 62-63 kg/hl juil.-déc. 159,50 NC bie Saoudite pour 900 000 t d’orge fourragère d’origine optionnelle (l’Ukraine
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini juil.-déc. 158,50 NC serait présente) pour livraison août-octobre 2019, à 193,64 $/t Caf.
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 90 à 100
Marne 62-63 kg/hl juil.-déc. 157,50 NC
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. Orges de brasserie : bonne récolte attendue en France
Maïs Récolte 2018
Nord-Est :
En orge de brasserie, les prix sont peu évolutifs, dans un marché où les opé-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
rateurs ne se pressent pas pour prendre position avant les récoltes hexago-
Balles de 20-25kg sous abri n. c. nales. Ces dernières ont débuté et les premiers échos sont bons. Dans l’Est, un
Bordeaux juil.-sept. 165,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg analyste privé rapporte toutefois quelques risques de retrouver des repousses
85 à 95
sans abri
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne de blé dans certains lots de variété Etincel. Céré’Obs juge les conditions de
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg culture des variétés de printemps “bonnes à très bonnes” dans 87 % des cas
n. c.
Rhin juil.-sept. 165,00 N sous abri
en semaine 24 (88 % en semaine 22), et à 75% en orges d’hiver (74 % en se-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne maine 23).
Eure/Eure-et-Loir juil.-sept. 164,00 NC SUCRE
Maïs : pertes de surfaces attendues aux Etats-Unis
(Londres) 25 juin
Les prix du maïs sur le marché physique français se sont stabilisés, tiraillés
Terme Août 2019 : 368,89 F/T entre divers éléments haussiers et baissiers. Les pluies dans la Corn Belt ont
OLÉO-PROTÉAGINEUX de nouveau stoppé les travaux de semis aux Etats-Unis, dopant les cours de la
Colza Récolte 2019 céréale. Des pertes de surfaces sont attendues entre 2018 et 2019. Le rapport
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations CHEZ NOS VOISINS trimestriel de l’USDA sur les stocks et les surfaces états-uniennes du 28 juin
Rouen juil.-sept. 356,00 N 21 juin sera à suivre de près. Toutefois, les conditions de récoltes sont bonnes en
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : Amérique latine, freinant la tendance haussière. Des ventes techniques sur
Blé tendre Chicago sont survenues dernièrement. En France, les fabricants d’aliments
Moselle juil.-sept. 368,00 N
Juillet 197,00 français et espagnols procèdent à quelques achats de couverture, sans embal-
Pois Récolte 2019 lement néanmoins. D’après le dernier bulletin Céré’Obs de FranceAgriMer, les
Juillet-Août 183,00
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Septembre-décembre 185,00 conditions de cultures sont bonnes à très bonnes pour 81% des parcelles de
Marne fourrager oct.-déc. 196,00 NC
Janvier-juin 191,00
maïs, contre 82% lors de la semaine précédente.
Aisne fourrager n. p. C Orge UE
Colza : Effritement des prix
Juillet-Août 167,00 Les cours du colza ont cédé du terrain sur les sept derniers jours, dans le
Septembre-décembre 176,50 sillage de l’huile de palme sur Kuala Lumpur et du canola canadien sur Win-
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-juin 180,50 nipeg. Du côté de l’huile de palme, la demande internationale reste relative-
Récolte 2018 Récolte 2017 19 juin ment calme pour le produit malaisien. Le gouvernement malaisien a décidé
Mois de : 347,3 Mini : 130 332,6 Mini : 100 BELGIQUE de maintenir les taxes sur les exportations de l’huile du pays à 0% en juillet.
avril 2019 (+8,3) Maxi : 410 (+22,4) Maxi : 375 En euro/tonne CAF Belgique
333,2 Mini : 130 268,8 Mini : 100
Concernant la graine canadienne, des pluies sont tombées, rassurant le mar-
Récolte complète Blé meunier (76/220/12) : 192,00 ché quant à l’état des cultures. En France, les faibles récoltes attendues en
(+4,7) Maxi : 410 (+0,2) Maxi : 410
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 188,00 colza n’incitent pas les vendeurs à se précipiter.
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 174,00
Soja : retard des semis états-uniens supérieur aux attentes
Les cours du soja sur Chicago sont tiraillés entre les tensions commerciales
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS Chine/États-Unis et les conditions climatiques défavorables au pays de l’oncle
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. Sam. L’USDA estime les semis locaux faits à 85 % lors de la semaine se ter-
Echéance 14/06/19 17/06/19 18/06/19 19/06/19 20/06/19 Echéance 14/06/19 17/06/19 18/06/19 19/06/19 20/06/19 minant le 24 juin, contre 88% attendu par le marché (97 % en moyenne sur
Sept. 2019 180,75 182,75 181,00 179,00 180,00 Août 2019 369,25 372,25 371,75 369,75 370,00 les cinq dernières années). Le marché observera les discussions entre les diri-
Déc. 2019 184,50 186,75 185,00 183,00 184,25 Nov. 2019 371,50 374,25 374,25 372,75 373,00 geants chinois et états-unien lors du G20 du 27 au 29 juin à Osaka. Au niveau
Mars 2020 188,00 190,00 188,25 186,50 187,50 Févr. 2020 374,25 377,00 376,50 375,00 375,50 hexagonal, la forte volatilité des prix du tourteau de soja n’incite guère les
Mai 2020 189,75 191,75 190,25 188,50 189,25 Mai 2020 373,00 374,75 376,00 374,50 374,50 acheteurs à se positionner.
Sept. 2020 188,00 189,00 187,25 186,00 185,75 Août 2020 360,50 363,75 364,50 363,00 363,00
Déc. 2020 189,75 191,25 189,00 188,00 187,75 Nov. 2020 364,50 367,75 367,50 366,75 366,75 Déshydratés : rien à signaler
Mars 2021 191,50 193,75 191,50 190,50 190,00 Févr. 2021 369,50 372,50 372,25 370,50 370,50 Les cours de la pulpe de betterave et de la luzerne déshydratés sont station-
Mai 2021 193,25 194,00 192,50 191,50 191,00 Mai 2021 369,75 372,75 372,50 370,75 370,75 naires d’une semaine sur l’autre, compte tenu d’un marché qui tourne au ra-
Sept. 2021 189,50 191,50 187,00 186,75 186,25 Août 2021 368,50 371,50 371,25 369,50 369,50 lenti.
Déc. 2021 191,25 190,25 189,50 189,25 188,75 Nov. 2021 368,50 371,50 371,25 369,50 369,50
Volume 33 879 44 074 39 855 32 921 35 072 Volume 4 755 7 199 5 079 3 106 5 537 Pailles et fourrages : en attente des récoltes
PO 288 230 285 150 293 766 150
295 534 290 723 PO 76 881 76 150 79 231 76 677 76 113 Les prix des pailles de céréales n’ont pas bougé d’un iota, faute d’activité au
niveau français. Les opérateurs attendent les récoltes, qui ont débuté en orge.
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200

Sucre : baisse des 200 prix du sucre


21/05/2018

23/06/2019

Rouen
Chicago
en dollars/boisseau
4,48 $ Les cours du sucre sur les marchés à terme de Londres et de New-York ont
200 en euros/tonne
100
(27,2 kilos)
cédé du terrain entre les 17 et 24 juin, ceci toujours en raison de la lourdeur
00 4,02 $ 200 du marché mondial. Les récoltes en Inde sont en cours, et sont annoncées
5,36 $
comme abondantes. La demande internationale n’est pas exceptionnelle,
5,07 $ 199 250
178 € 156 e€ 165 € alors que le Mexique, des pays de l’Amérique Centrale ainsi que la Thaïlande
199
159 e€ Chicago ont des lots à offrir. Pour le marché à terme de New-York, la baisse est éga-
21/05/2018

23/06/2019

Bordeaux
en dollars/boisseau
(27,2 kilos) en euros/tonne lement technique, des opérateurs liquidant leurs positions avant la fin de
l’échéance juillet. Seul élément de soutien : la baisse du réal brésilien face au
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire
dollar, n’incitant guère les producteurs de sucre brésilien à se positionner sur
la scène internationale.
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre
Coproduits : repli de la poudre de lactosérum
21/05/2018

23/06/2019
23/06/2019
21/05/2018

Londres
Le prix de la poudre de lait est sans changement d’une semaine sur l’autre,
Fob Moselle
(sucre blanc)
en dollars/tonne
faute de nouvelle affaire traitée sur le spot. En poudre de lactosérum, la ten-
10,25 $
en euros/tonne dance est baissière sur la fin juin. Les cours des drêches de maïs ont connu
367 € 340 $ une certaine progression sur les places françaises, mais ont légèrement reculé
324,1 $
354 € 12,1 c sur Gand. Le marché ne déborde pas d’activité. En corn gluten feed, c’est
9,04 $ 12,33 c
Chicago
également le calme plat. Les cotations connaissent des fortunes diverses selon
en dollars/boisseau 150 200
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr) les places de marché (hausse sur Lestrem, baisse sur Haubourdin). Les prix
(25,4 kilos)
des pailles dans le Centre et l’Est n’ont pas bougé d’un iota, faute d’échange.
Evolution hebdomadaire
Evolution hebdomadaire le marché attend la prochaine coupe des céréales à pailles.
28 JUIN 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre : derniers lots de conservation
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Les stocks de conservation sont désormais quasiment vides. Prix au kg sauf précision 25 juin 24 juin
Quelques derniers lots s’écoulent, au stade grossiste, sur une base de Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (botte) 1,10 € / 100 kg
prix inchangée. Choux verts cat. 1 - colis 6 7,00
40 mm +
novembre 2019 12,60
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 6,00
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2020 16,80
Chou-fleur : désintérêt Epinards 1,30 juin 2020 17,30
La production bretonne a continué de décliner en semaine 25 (moins Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 5,50 avril 2021 15,70
Navets violet rond 1,30
de 30 000 têtes/jour) et celle du Nord est restée mesurée. Les cours Charlotte cat. 1 1,60
ont néanmoins reculé, du fait du déclin saisonnier de la consomma- Chérie cat. 1 - POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Poireaux France cat. I 1,80
tion. Radis - la botte 0,75 -
Le désintérêt de la demande risque de s’accentuer, avec les chaleurs Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,20 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
attendues cette semaine, et de peser davantage sur les prix, même si Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 AGATA
la modération des apports dans les Hauts-de-France et le niveau dé- Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg - - - -
sormais marginal des apports bretons pourraient atténuer le recul.
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg - - - -
MIN DE LOMME CHAIR FERME
Concombre : équilibre Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 25 juin
peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
L’équilibre commercial a été préservée en semaine 25, grâce au Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
Prix
moyen
mini maxi peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
niveau encore très modéré des disponibilités sur l’Hexagone (Euro)
Salades BINTJE
(124 000 colis en Centre-Est) et à la poursuite de nombreux pro- CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,10 1,50 1,30
grammes promotionnels en GMS. CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,30 1,50 1,40 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 2,10 2,40 2,25 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
Le temps estival, la faible pression des productions et la persistance LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50
d’une bonne activité promotionnelle sont des facteurs susceptibles LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50
de soutenir le commerce et les prix, cette semaine. LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
Légumes et herbes aromatiques France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
AIL blanc frais France cat.I 60-80mm 2,50 4,70 3,50
Courgette : bonne tenue ÉCHALOTE France cat.I 3,10 3,50 3,40
CHARLOTTE
AGN- E
La moindre pression des offres sur l’Hexagone en semaine 25, a fa- PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,60 0,60 E CAMP
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
FIN D
- - -
Légumes fruits et graines
vorisé le maintien de niveaux de prix fermes, malgré une demande AUBERGINE France cat.I 1,60 1,80 1,70 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
jugée un peu moins présente. CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,55 0,70 0,65 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,70
Cette semaine, la production risque de s’étoffer, avec l’arrivée de COURGETTE ronde France cat.I plateau 1,30 2,30 2,00 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
nouvelles rotations, induisant un éventuel petit regain de pression COURGETTE verte France cat.I plateau 1,30 1,50 1,40 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
FÈVE France 1,50 1,90 1,70
sur les prix. Les ventes s’annoncent cependant plutôt fluides. HARICOT VERT vert France cat.I fin 4,80 6,40 5,80 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
MELON Charentais jaune France cat.I 650-800g colis de 15 2,00 3,00 2,90
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
POIS à écosser France cat.I 2,00 2,50 2,30
Melon : lourd, en petits calibres POIVRON vert carré France cat.I gros 2,70 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
Le commerce s’est bien activé pour les calibres commerciaux, du fait TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 1,95 3,00 2,30
TOMATE cerise France grappe extra 4,10 4,60 4,30 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
de nombreuses mises en avant. En revanche, le marché s’est avéré TOMATE côtelée aumônière France 1,80 3,00 2,30 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
TOMATE côtelée noire France cat.I 2,30 3,50 2,80
plus lourd en petits calibres, entraînant des reports de stocks, ce qui TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,10 1,20 1,10 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg - - - -
a pesé sur les prix. TOMATE ronde France grappe extra 1,50 1,65 1,60
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg - - - -
Légumes tubercules, racines
L’installation d’un temps estival sur une large partie de l’Hexagone CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,10 1,10 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg - - - -
depuis la fin de la semaine 25, est de nature à enclencher un regain CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,85 0,90 0,85
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg - - - -
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,80 0,85 0,85
de consommation et une meilleure fluidité dans les écoulements. CÉLERI-RAVE France 1,70 2,05 1,95 ÉPIDERME ROUGE
NAVET rond France 1,00 1,20 1,10
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
Tomate : reprise de la demande grenaille carton 12,5kg
1,90 2,00 1,90
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
La consommation a progressé, à l’approche du week-end, avec le re- POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte primeur France
1,70 1,80 1,80
tour du soleil, induisant une progression sensible des ventes (1 610 t lavée cat.I carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I POMME DE TERRE INDUSTRIE
au départ de la Bretagne vendredi) et une remontée des prix. 50-75mm carton 12,5kg consommation
0,80 0,95 0,85
21 juin
Les offres sur l’Hexagone sont attendues plus soutenues, avec le so- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,60 0,80 0,70 Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
lavée cat.I 55-75mm sac 5kg la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
leil, mais les conditions météo devraient aussi favoriser la reprise de POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,50 0,70 0,60 Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
la consommation et permettre de confirmer la relance des ventes. tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation les cotations en pommes de terre.
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Prix Prix Prix Varia.
J.-L.C 0,50 0,70 0,60
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,50 0,70 0,55 BINTJE
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,70 0,80 0,70 Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
250,00 250,00 250,00 =
en euro/kg POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- +35mm vrac Fritable (le kg)
0,60 0,70 0,65 Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 mation
0,5 POMME DE TERRE primeur Noirmoutier cat.I +35mm carton +35mm Fritable
1,60 CHAIR NORMALE
12,5kg
RADIS France botte (la botte) 0,70 0,85 0,80 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

sous eau industrie Tout venant 35mm et 300,00 320,00 310,00 =


0,4 Légumes verts, tiges + Fritable
ARTICHAUT Camus France cat.I 11-13cm 1,20 1,40 1,20 FONTANE
ASPERGE blanche France cat.I +22mm plateau 3,80 5,50 4,70
+35mm vrac Fritable 300,00 300,00 300,00 =
0,3 CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 1,30 1,70 1,50
CHOU Brocoli France cat.I 2,80
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 0,50 0,70 0,60 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 ÉPINARD France cat.I 1,80 2,10 1,90 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
FENOUIL France 1,80 2,20 1,90 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I 2,00 2,20 2,10 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 6,00 5,50 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
17/06/19 2,34 2,40 2,27 2,28 2,31 2,40 abonnement directement sur ce site,
18/06/19 2,31 2,40 2,20 2,25 2,23 2,34 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
19/06/19 2,31 2,30 2,20 2,24 2,23 2,34
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

20/06/19 2,29 2,30 2,10 2,10 2,20 2,28


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
21/06/19 2,29 2,30 2,15 2,20 2,26 2,34 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 2,30 2,34 2,18 2,21 2,24 2,34
VI 28 JUIN 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 17 au 23 juin Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 17 juin
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (-) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,45 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,79 (-0,01)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 20 juin
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,60 (=) ;
E 4,62 (=) - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,80 (=)
U+ 3,90 (-0,03) 4,26 (+0,01) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 19 juin
Génisses U 3,80 (-0,02) ; R - (-) ; Vaches U 3,72 (-0,03) ;
U= 3,85 (-0,01) 4,18 (-0,01) - - - - - 4,76 (-0,02) - - - - - - - Jeunes bovins U 3,82 (-0,03) ; R - (-)
FORGES-LES-EAUX 20 juin
U- 3,82 (-0,01) 4,07 (+0,01) - - 3,97 - - 4,38 (-0,08) - 4,06 (-0,03) 4,46 (-0,05) 3,89 (-0,03) 4,26 (-0,05) - - Bœufs U 3,80 (=) ; R 3,61 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
Vaches U 3,80 (=) ; R 3,60 (=) - Jeunes bovins U 3,83 (=) ; R 3,64 (=)
R+ 3,78 (-0,02) - - - 3,85 (+0,01) - - 4,03 (-0,02) - 3,89 (+0,02) - 3,84 (+0,02) 4,10 (=) - -
CHOLET 17 juin
R= 3,63 (-0,02) - - - - - - 3,78 (-0,03) - 3,77 (+0,03) - 3,75 (+0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,39 (=) ;
R 3,86 (=) ; Vaches E 5,05 (=) ; U 4,21 (=) ; R 3,82 (=) ;
R- - - - - - - - - - 3,69 (+0,05) - - - - - O 3,55 (=) ; Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,66 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,32 - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,35-5,15-4,90 (=) ;
R 3,75-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,14 (-0,02) - 3,38 (+0,04) - - - - - - - 3,30 (-0,03) 2,92 (-0,02) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 5,00-5,15-5,05 (=) ;
U 4,35-4,95-4,73 (=) ; R 3,71-4,20-3,95 (=)
O- - - - 3,12 (-0,02) - - 3,10 (-0,01) - - - - - - - 2,89 (-0,02) Jeunes bovins : E 4,20-4,60-4,26 (=) ; U 4,00-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,10 (-0,02) - - 3,09 (-0,02) - - - - - - - 2,88 (-0,02) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
18 juin
P= - - - 3,12 - - 3,09 (-0,02) - - - - - - - 2,86 (-0,02) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,75 (=)
250-300 kg : E- U 2,99-3,05 R-;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,82-3,07 R-;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,74-2,95 R 2,53-2,75 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,84-2,94 R 2,74-2,84 ;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 17 au 23 juin Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 499,7 (-6,5) du 17 au 23 juin (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,34 3,13 2,70 – E U R O P E U R O E 200-250
P
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,18 2,90 2,58 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,44 6,13 4,86 3,99 - 300-350
6,05 5,48
kg :4,97 3,94 - -
E 3,01-3,01 3,86 3,49
U- 2,77 - - R 2,78-2,87
- 2,99 ; 2,20
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,97 2,78 2,55 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,79 2,73 2,35 – Sud - - - - - - 8,06 5,71 5,12 - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 7,11 5,65 5,09 4,30 - 6,01 4,66 4,65 3,91 - - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – – – – Cotation nationale - 9,14 - - - 9,16 7,95 7,95 4,97 3,98 8,50 450-500
6,70 5,54
kg :5,02 4,07 - 5,83 4,15 U4,02
E 2,66-2,83 3,16 -
2,62-2,71 - R -.3,26 3,29 2,39
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,86 2,55 –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – – – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 25 juin MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – – –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – – – – 24 juin
Observations : cours maintenus, peu d’animaux de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – – – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – – – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,84 2,62 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,35 3,60 3,50 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,76 2,52 – Amenés 156 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,45 – Vache O 2,72 2,82 2,77 =
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,54 2,32 –
P 1,80 2,60 2,30 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,20 – Veaux race Bleue et Croisés 120-380
U 3,60 3,80 3,70 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,35 3,65 3,55 =
Gros veaux indemnes IBR 100-120

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 100-120


R 3,10 3,60 3,50 =
du 17 au 23 juin
Bœuf O 2,80 3,00 2,90 = Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 254 (+14) ; Femelle type viande : 187 (+24) Moyens 20-50
P 1,80 2,75 2,55 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 79 (+10) ; 45-50 kg : 119 (+15) ; 50-60 kg : 143 (+14)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,30 3,00 2,70 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 489 435 277 338 431 358 190 271 PORCS
Limousin 545 510 298 412 474 409 241 331
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 285 360 460 385 200 290
du 14 au 20 juin
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,61 1,70
Croisé race à viande 470 250 420 330 365 180 310 240 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,65 1,74
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,66 1,74
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 294 248 168 99 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 184 161 124 87 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 493 — 387 271 190 383 — 290 210 146 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 161 50 143 119 79 — — — — — 22 - Plérin 20 juin
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 11 au 14 juin
Présentés : 28 920
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,522 E (=)
Croisé race laitière 380 285 160 218 327 216 116 166
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,542 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,518 à 1,525 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,266 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 255 vendues


brute non élaborée poids compris 1,98 2,39 2,00 +0,06 Moyenne départ élevage 1,081 E (+0,004)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,073 à 1,086 E
Moyenne transportées 1,078 E (+0,006)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,075 à 1,085 E
2,53 2,94 2,56 +0,03
poids 10 kg environ 24 juin
Présentés : 4 407
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,523 E (+0,01)
avec pointe, poids compris entre 3,07 3,45 3,38 +0,09
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,543 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,519 à 1,525 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,40 3,57 2,47 -0,12 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,267 E
28 JUIN 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œufs calibrés :

BREBIS Ciré Couvert
du 17 au 23 juin
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
25 juin
sous pression
U - - 2,46
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,28 2,40 + 30 kg 2,35 Cours hors taxe en Euro/. La demande en œufs calibrés commerce était jugé un peu lourd.
O 2,34 2,24 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,03 e restait assez calme la semaine Dans le même temps, les prix des
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 7,65 e
dernière. La période estivale ap- œufs destinés à l’industrie ont
16 U 6,43 6,35 19 à 6,34 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 6,88 e
prochant, les grossistes des mé- plus nettement reculé. Si l’offre
à 19 kg R 6,27 6,18 22 kg 6,19 Petits (-53 g) les 100 pièces -
tropoles étaient peu aux achats n’était pas pléthorique, elle n’en
O - 6,01 5,99 tandis que la fréquentation touris- dépassait pas moins les besoins
Parthenay 19 juin VOLAILLES tique n’était pas encore très forte du moment, toujours plus calmes
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze dans les zones de villégiature. Ce à cette période d’entrée dans l’été.
U 0,85 = plus de 0,85 = 19 juin
commerce ralenti s’accompagnait Certaines casseries n’étaient pas
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 = Prix e/100 kg Evolution
d’une baisse des cours, les disponi- aux achats, d’autres ont profité de
O - - - -
bilités du moment étant largement la baisse pour se couvrir.
Poulets (belplume y 88-90 -1
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) suffisantes. En tout venant, le Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 2-4 =
E 3,00 +0,10 2,85 =
Poules blanches 0-0 = Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 2,80 = 38 à 2,75 = en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R 2,50 = 44 kg 2,45 = Reproductrices 51-53 =
(poids vivant moins 2%) 8,30 2017
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O 2018
Min de rungis 7,64
Sancoins 19 juin
prix HT kg/net 25 juin 2019
brebis de réforme E Variation E Variation
Mini e Maxi e 6,98
U 1,11 +0,25 plus de 1,18 +0,09
- 60 kg R 0,68 - 60 kg 1,08 - Pintades label France 4,70 5,70
Poulets entier France 6,32
O - - - - 2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,60 4,70 5,66
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 2,95 -0,13 38 à 3,02 +0,01
Coqs France standard 2,15 2,30 5,00
R 2,61 -0,21 44 kg 2,72 -0,06 15 17 19 21 23 25 27 29
Canards entier de Barbarie
O - - - - 3,80 4,20 Source : Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 17 au 23 juin
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues
Races légères < 360 kg — — tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés « Eleveur & Engagé ». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire reflètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) Bovins maigres (au 24 juin) : Pression à la baisse sur le marché italien, mais les mar-
et communications sont interdites chés extérieurs aident à tenir l’équilibre offre/demande.

➜ Analyses des marchés des productions animales

En Amérique du Nord,
les flux de produits laitiers évoluent
L’évolution des relations com- née, avec le conflit commercial devenue la deuxième destination Les importations mexicaines ont mur que souhaite construire Do-
merciales internationales no- contre la Chine et le Mexique», a des produits américains derrière progressé en 2018 : la croissance nald Trump. En mars, les achats
tamment au gré des tweets de expliqué Benoît Baron de l’Idele, le Mexique. Le marché valait de la production est moins dyna- mexicains de fromages améri-
Donald Trump induit un chan- lors de la journée consacrée au 771 millions de dollars en 2018, mique que celle de la consomma- cains ont ainsi chuté de 17 %.
gement des flux de produits lai- marché mondial des produits 100 millions de plus qu’en 2016, tion. Malgré les tensions entre les Dans l’ensemble, les ventes amé-
tiers, notamment au Canada, au laitiers, le 5 juin. Grâce à un c’est une destination clé pour les deux pays, les États-Unis, avan- ricaines ont reculé de 6 % en va-
Mexique et aux États-Unis. contexte mondial plus favorable, ingrédients laitiers et le fromage. tagés par leur proximité, sont leur. Le rôle du Mexique évolue,
L’accord économique entre l’UE maintenant que les stocks euro- Les éleveurs américains pour- restés le premier fournisseur du le pays devient aussi un sas vers
et le Canada (Ceta) est en vigueur péens sont vides et avec la séche- raient traverser la tourmente de pays (70 % du total des importa- l’Amérique du Sud. Il a impor-
depuis septembre 2017 et il a resse en Océanie, les États-Unis la guerre commerciale sans trop tions en valeur, pour 1,4 milliard té 360 000 t de poudres maigres
déjà eu des effets positifs pour pourraient se ressaisir au niveau de dommages avec le nouveau de dollars, selon l’USDec). Néan- en 2018, mais en a réexpédié
les exportateurs européens. Les des exportations cette année. Les Farm Bill. Il se montre très fa- moins, les relations se sont en- 106 000 t vers le Venezuela.
Canadiens ont acheté en 2018 exportateurs américains se sont vorable aux petits producteurs core tendues autour du fameux Virginie Pinson (Les Marchés)
pour 170 millions d’euros de attelés à chercher d’autres par- laitiers (moins de 250 vaches),
fromages européens, soit 28 % tenaires que les habituels Mexi- grâce à un système d’aides Évolution de la collecte laitière américaine
de plus qu’en 2018, selon l’Idele. cains et Chinois qui ont augmen- contracycliques sur marges qui en 1 000 t sur les quatre premiers mois de l’année
L’Italie est même devenue le pre- té les droits de douane sur les garantit un prix du lait basé sur 33
mier fournisseur de fromages en produits laitiers pour répliquer les coûts alimentaires, à 350 E/t
valeur (68 ME, + 29 %), devant aux mesures de l’administration actuellement, pour un coût à 32
les États-Unis. La part de marché de Donald Trump. l’exploitant de 2,90 E/t. 
en valeur de l’Union européenne En mars, les exportations vers la 31
(UE) dans les importations ca- Chine étaient ainsi moitié moins Le Mexique devient une
nadiennes de fromages est ainsi élevées que l’an dernier, même plaque tournante 30
passée de 59 % en 2017 à 69 % date, malgré le bond des achats La production mexicaine pour-
en 2018. L’Idele estime que les chinois dans leur ensemble. suit sa croissance, relate l’Ide- 29
volumes vont encore progresser Ils se sont tournés vers le sud- le. A 12,3 millions de tonnes en
dans les années qui viennent. est asiatique (notamment Phi- 2018, elle dépassait de 2 % son 28
La production laitière a progres- lippines, Indonésie, Vietnam). niveau de 2017, encourage par
sé l’an dernier aux États-Unis. L’équivalent d’un jour de la pro- des programmes gouvernemen- 27
Mais «la dynamique des exporta- duction laitière américaine part taux et des progrès génétiques et 2008 2010 2012 2014 2016 2018
tions s’est enrayée en cours d’an- chaque mois dans cette région, techniques. Source : USDA - élaboration Les Marchés