Sunteți pe pagina 1din 2

Description

Nous éprouvons tous des humeurs variées comme le bonheur, la tristesse et la colère. Les
humeurs désagréables et les sautes d'humeur sont des réactions normales au quotidien et l'on
peut souvent identifier les événements qui sont à l'origine de ces troubles. Cependant, lorsque
l'on éprouve des changements d'humeur ou des humeurs extrêmes qui surviennent de façon
totalement inattendue et qui entravent notre bon fonctionnement, ces changements proviennent
souvent de troubles de l'humeur.
Le trouble bipolaire (autrefois connu sous le nom de trouble maniacodépressif) est un trouble de
l'humeur qui est caractérisé par des périodes d'humeur extrêmement élevée (manie), des
humeurs extrêmement basses (dépression ), et des épisodes d'humeur normale.
Le trouble bipolaire se déclenche généralement pendant l'adolescence et le début de la vie
adulte. Il n'est pas courant que le trouble bipolaire se déclenche chez les enfants qui ne
présentent pas de facteurs de risques familiaux et il est rare qu'il se déclenche chez les
personnes de plus de 60 ans (sauf lorsqu'il est associé à une autre maladie). Le trouble
bipolaire touche environ 1 % de la population adulte et il affecte les hommes et les femmes
dans une même proportion.
Causes
On n'a pas mis en évidence de cause unique du trouble bipolaire, mais les recherches laissent
penser qu'il est provoqué par des anomalies de la fonction ou du mode de communication des
cellules nerveuses du cerveau. Les chercheurs pensent également qu'il existe un lien génétique
certain (antécédents familiaux) : les personnes dont un parent, une sœur ou un frère de même
père et de même mère est atteint de trouble bipolaire courent un risque plus élevé d'être
affectées elles aussi.
Quelle que soit la nature exacte de la cause à la base du trouble bipolaire, ce dernier rend
clairement plus vulnérables aux stress physiques et émotionnels les personnes qui en sont
atteintes. Par conséquent, des événements bouleversants de la vie, l'alcool, l'usage de drogues
illicites, le manque de sommeil ou d'autres sources de stress peuvent déclencher des crises de
la maladie, bien que ces tensions ne soient en fait pas à l'origine du trouble.
La personne atteinte de trouble bipolaire n'est pas responsable de son affection qui ne provient
pas d'une personnalité « faible » ou instable. Les troubles de l'humeur sont des affections que
l'on peut traiter médicalement.
Symptômes et Complications
On donnera aux personnes atteintes de trouble bipolaire un traitement pour gérer leurs
épisodes actuels ainsi qu'un traitement de long terme pour prévenir les épisodes futurs. Les
composants du traitement comprennent des médicaments et des traitements psychosociaux.
On réserve généralement l'électroconvulsivothérapie (ECT) aux personnes qui ne réagissent
pas au traitement médicamenteux du trouble bipolaire.

Maladies
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Accueil >> Maladies >> T
Trouble bipolaire
(Trouble maniaco-dépressif)
Fiche d'information :
Diagnostic
Le médecin établira le diagnostic du trouble bipolaire en se basant sur les symptômes. Le
diagnostic implique généralement une étude approfondie des antécédents médicaux, des
questions sur les antécédents familiaux, un examen physique ainsi qu'une évaluation
psychiatrique sur les antécédents d'épisodes de dépression et de manie. En règle générale, la
consultation d’un membre de la famille ou d’un ami permet de recueillir des données
additionnelles fiables dans le but de confirmer les épisodes maniaques ou dépressifs.
Un diagnostic précoce et approprié constitue un premier pas important vers la prévention
d'autres complications telles que le suicide, l'abus d'alcool ou d'autres substances, les
problèmes conjugaux ou professionnels ainsi que l'augmentation de la fréquence des épisodes.