Sunteți pe pagina 1din 4

A Description of the Xaverian Charism

We Xaverian Brothers, associates, and collaborators are a true religious


family, striving to fulfill the spiritual aspirations that Theodore James Ryken
had for his Congregation. Following the path of our Founder, we are called to
live ordinary lives that give witness to God’s unconditional love. We believe
that the Xaverian calling is a way of being put in our place in the world, a
place of humility and simplicity, from which we receive the grace to turn
toward God, fall in love with God, and put ourselves in God’s service as
followers of Jesus Christ. Within each distinctive life choice, we are further
invited to attentiveness, simplicity, flexibility and openness to the common,
unspectacular flow of everyday life. We unite ourselves to God through an
integrated life of both contemplation and service. Through the Xaverian Way
we are awakened by the Spirit of God to our own graced potential and freely
offer that giftedness in service to the gospel. Through our ministry, in
particular among the poor and the marginalized, we work to help others
discover their own uniqueness so they, too, may “share the love of God with
the world through their own giftedness.” In a spirit of hospitality, we try our
utmost to be approachable and available, as true brothers and sisters who
welcome others and accompany them in the joys and sorrows of their lives.

As laymen called to live for God and God alone through a life of
consecrated celibacy, we Xaverian Brothers freely choose to live without
privilege or entitlement and allow ourselves “to be formed by God through
the common, ordinary, unspectacular flow of everyday life.” Motivated by
the lofty purpose proposed for the Congregation by our Founder, we set as
our life direction the integrated life of Martha and Mary. Like Mary in the
presence of Jesus, we choose the “better part” by turning toward and falling in
love with God. Like Martha, we are transformed by that love and impelled to
place ourselves in humble service to Jesus through our service to others.

We aspire to realize our Founder’s vision of “a band of Brothers who


mutually help, encourage, and edify one another, and who work
together.” We endeavor to integrate prayer and contemplation with growth in
friendship within the community by means of honest and fraternal
dialogue. We understand that the “way of perfection” our Founder
envisioned for us is a way of continual formation. This takes place for us in
our community life as well as through our individual practices of prayer and
contemplation. In community we are encouraged to discover our gifts and
talents and to affirm the giftedness of our brothers, calling each other to
greater service of the Lord. Here we find the encouragement and support to
live a life of asceticism, consecrated celibacy, and contemplation that, by the
grace of God, strengthens our public commitment to vow for Poverty,
Chastity and Obedience. As a community nourished by the memory of
Brothers who have followed this way before us and enriched by a growing
intercultural presence, we, together, search out “the needs of the times and the
desires of the Lord in (our) regard.”

We appreciate and embrace the lay character of our Congregation rooted in


the Roman Catholic Church. From our place within the Church, we live in
solidarity and availability among the people, freely renouncing any sense of
power or prestige, and striving to witness to the ideals of the first gospel
community.

We are sent as missionaries to the world to participate in the church’s


mission of evangelization. Like Theodore Ryken, we believe that the best way
to bring out the giftedness in an individual is through education, but we
realize that education takes many forms. We see our way of life as being
intimately connected with our mission. We believe that it is through our life of
Gospel witness lived in community that we respond to the Spirit’s summons
“to manifest God’s care and compassionate love to the people of the world in
these times.” We are called to live our mission, whether on the outskirts of
society among the poor and marginalized, or at the center among those who
are separated and estranged from their own uniqueness. Impassioned with
Spirit-driven apostolic zeal, following the example of our patron Francis
Xavier, we stand ready to leave the familiar and the comfortable “to go
throughout the world to teach all peoples.”
Une Description du Charisme Xavérien
Nous, Frères Xavériens, membres associés et collaborateurs, formons une
réelle famille religieuse, qui s’efforce de réaliser les aspirations spirituelles de
Théodore Jacques Rijken pour sa Congrégation. En suivant la voie de notre
Fondateur, nous sommes appelés à vivre des vies ordinaires qui témoignent de
l’amour inconditionnel de Dieu. Nous croyons que la vocation xavérienne est une
façon d’être remis à sa place dans le monde, un lieu d’humilité et de simplicité,
qui nous donne la grâce de nous tourner vers Dieu, de tomber amoureux de
Dieu, et de nous mettre au service de Dieu comme disciples de Jésus Christ.
Chaque choix que nous faisons dans notre vie nous invite à être plus attentifs, à
la simplicité, à la flexibilité et à être ouverts à la vie commune et ordinaire de tous
les jours. Nous nous unissons à Dieu par le biais d’une vie intégrée de
contemplation et de service. Grâce à la Voie xavérienne, l’Esprit de Dieu fait
naître en nous la conscience de notre propre potentiel de grâce et nous mettons
librement ce don au service de l’évangile. Grâce à notre apostolat, notamment
parmi les pauvres et les marginalisés, nous aidons les autres à découvrir leur
propre moi pour que eux aussi puissent « partager l’amour de Dieu envers le
monde au moyen des dons qui sont les leurs ». Dans un esprit d’hospitalité, nous
faisons de notre mieux pour être accessibles et disponibles, comme de véritables
frères et sœurs qui accueillent les autres et les accompagnent dans les joies et les
chagrins de leurs vies.

En tant que laïcs consacrés nous faisons en tant que xavériens volontairement
le choix de vivre sans privilèges ni droits particuliers et « d’être formés par Dieu
dans la voie commune, ordinaire, et simple de la vie quotidienne ». Motivés pas
le but noble que notre Fondateur a proposé pour la Congrégation, nous
choisissons comme voie pour notre vie la vie intégrée de Marthe et de Marie.
Comme Marie en présence de Jésus, nous choisissons la « meilleure partie » en
nous tournant vers et en tombant amou-reux de Dieu. Comme Marthe, nous
sommes transformés par cet amour et incités à nous mettre humblement au
service de Jésus par le biais de notre service aux autres.
Nous aspirons à réaliser la vision de notre Fondateur : être « Une société de
Frères qui s’entr’aident, s’animent, s’édifient mutuellement et qui travaillent
ensemble ». Nous nous efforçons d’intégrer la prière et la contemplation avec la
croissance en toute amitié au sein de la communauté par le biais d’un dialogue
honnête et fraternel. Nous comprenons que la « voie de la perfection » envisagée
pour nous par notre Fondateur est une voie de formation constante. Cela se passe
pour nous dans notre vie de communauté comme grâce à nos pratiques
individuelles de prière et de contemplation. C’est en communauté que nous
sommes encouragés à découvrir nos dons et nos talents et à affirmer les dons de
nos frères, en s’appelant mutuellement à un plus grand service pour le Seigneur.
C’est ici que nous trouvons l’encouragement et le soutien pour épouser une vie
d’ascétisme, de célibat et de contemplation qui, par la grâce de Dieu, renforce
notre engagement public à faire vœu de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. En
tant que communauté nourrie par la mémoire de Frères qui ont suivi cette voie
avant nous et enrichie par une présence interculturelle croissante, nous
examinons ensemble « les besoins de notre époque et les désirs du Seigneur à
leur (notre) sujet ».

Nous apprécions et embrassons la nature laïque de notre congrégation


enracinée dans l’Eglise catholique romaine. Nous voyons cependant souvent
notre place au sein de l’Eglise comme marginale : dans la marge, solidaires avec
et disponibles pour les gens, renonçant de notre plein gré à tout sens de pouvoir
ou de prestige, et témoignant des idéaux de la première communauté
évangélique.

Nous sommes envoyés dans le monde comme missionnaires, pour participer à


la mission d’évangélisation de l’église. Comme Théodore Rijken, nous croyons
que la meilleure façon de faire ressortir les dons d’un individu passe par
l’éducation, mais nous réalisons que l’éducation peut prendre de nombreuses
formes. En ce qui nous concerne notre mode de vie est intimement lié à notre
mission. Nous croyons que c’est à travers notre vie de témoignage évangélique
menée en communauté que nous répondons à l’appel de l’Esprit « pour exprimer
l’amour vigilant et compatissant de Dieu pour les populations du monde de
notre époque ». Nous sommes appelés à vivre notre mission sur la Frontière,
qu’il s’agisse de la périphérie de la société parmi les pauvres et les marginalisés,
ou du centre parmi ceux qui sont séparés et coupés de leur propre moi.
Passionnés par le zèle apostolique insufflé par le Saint Esprit, et à l’exemple de
notre saint patron François Xavier, nous sommes prêts à aller au-delà de ce qui
nous est familier et de notre zone de confort pour « aller et répandez la bonne
parole ».