Sunteți pe pagina 1din 4

IV 6 SEPTEMBRE 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé tendre : poursuite de la baisse
3 septembre Partout dans le monde, les informations affluent pour dire que les
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 27 août
SONS ET ISSUES €/t
volumes de blé disponibles sont conséquents et comme les qua-
Blé tendre Récolte 2019
Sons fins - départ région parisienne 109-111
lités de récoltes ont globalement suivi, les marchés du blé tendre
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX ont eu tendance à se replier. Selon Agritel, et sauf évolutions mar-
Rouen 76/220/11 oct.-déc. 160,50 N Soja Lorient 321 quantes majeures, on pourrait même penser que le potentiel à
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Tournesol Saint Nazaire 180 la baisse est largement réduit. Pour le moment, les blés français
Colza - Rouen 211 semblent plutôt compétitifs (en témoigne le récent achat égyp-
Moselle meunier sept. 154,00 N
PULPES BETTERAVES tien) mais attention aux offensives russes en Afrique et à l’arrivée,
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne - en fin d’année, des blés argentins. Dans ce contexte, le boisseau
Marne BPMF sept.-déc. 153,50 NC Somme - Oise - de blé a fini à 451 cts $ le lundi 2 septembre contre 473 cts $ lun-
Marne - di 26 août. En Europe, le rendu Rouen affichait 160,50 E/t ce lundi
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl oct.-déc. 153,00 NC
LUZERNE DESHYDRATEE
Orge fourragère Récolte 2019
2 septembre contre 163 E/t le lundi 26 août. Enfin, sur le marché à
Départ Marne -
terme Euronext, le contrat livraison septembre affichait 163,75 E/t
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PSC
Manioc Lorient -
le lundi 2 septembre contre 166,25 E/t le lundi 26 août.
Rouen 62-63 kg/hl oct.-déc. 149,00 N
Corn gluten feed - Lestrem 160
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Orge de mouture : petit recul
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl - - - PAILLES ET FOURRAGES Il existe une demande pour l’orge fourragère (achat saoudien réalisé
29 août de 780 000 t et recherche de 200 000 t par la Turquie). En France, on
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
PAILLES DE BLE (en euros la tonne) note une certaine activité en portuaire (Dunkerque et Rouen) mais le
Aisne 62-63 kg/hl sept.-déc. 141,00 NC
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif marché intérieur est calme. En conséquence, le lundi 2 septembre,
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini sept.-déc. 138,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg n. c. le rendu Rouen s’établissait à 149 E/t contre 151 E/t le lundi 26 août.
Marne 62-63 kg/hl - - - Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c.
Nord-Est :
Orges de brasserie : en baisse
Maïs Récolte 2019
Globalement, les cours en orge de brasserie se replient cette semaine
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles de 20-25kg sous abri n. c.
mais dans un marché assez peu animé.
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
Bordeaux oct.-déc. 157,00 N 52,50
sans abri
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Maïs : le repli se poursuit
n. c.
Rhin oct.-déc. 161,00 N
sous abri Fin provisoire des turbulences sur le maïs et les marchés ont pour-
suivi leur baisse cette semaine. Le Conseil international des grains
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
SUCRE indique que le bilan s’alourdit au niveau mondial (stocks mondiaux
Eure/Eure-et-Loir oct.-déc. 152,00 NC
(Londres) 27 août en hausse de 11 Mt à 284 Mt pour 2019/2020). De son côté, le ca-
binet Agritel a souligné l’arrivée de volumes potentiellement impor-
Terme Oct. 2019 : 278,24 F/T
tants (production à 37 Mt) sur les marchés européens en provenance
OLÉO-PROTÉAGINEUX du trio Bulgarie/Hongrie/Roumanie. Volumes qui s’ajoutent à ceux
Colza Récolte 2019 CHEZ NOS VOISINS en provenance d’Ukraine, toujours plus importants. A Chicago, le
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 30 août boisseau de maïs pour livraison en novembre a clôturé à 358 cts $/
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :
Rouen oct.-déc. 381,00 N
Blé tendre boisseau ce lundi 2 septembre contre 358,50 cts $ lundi 26 août. En
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Septembre 170,00 Europe, le rendu Bordeaux a clôturé à 157 E/t le lundi 2 septembre
Moselle oct.-déc. 384,00 N
Octobre-décembre 173,00 contre 160 E/t le lundi 26 août. Le contrat à terme Euronext s’est éta-
Pois Récolte 2019
Janvier-juin 178,00 bli à 161,75 E/t le lundi 2 septembre contre 165 E/t le lundi 26 août.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Marne fourrager sept.-déc. 182,00 NC
Orge UE Colza : en progression
Aisne fourrager sept.-déc. 184,00 NC Septembre 162,00 Les statistiques canadiennes ont confirmé les tensions sur le mar-
Octobre-décembre 163,50 ché mondial de cette matière première, avec notamment une pré-
Janvier-juin 168,50 vision à la baisse de la production de canola au Canada. Le rendu
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Rouen cotait donc 381 E/t ce lundi 2 septembre contre 373 E/t le lundi
Récolte 2018 Récolte 2017 28 août 26 août. Le contrat Euronext s’affichait à 381,25 E/t ce lundi 2 sep-
Mois de : 354,1 Mini : 130 308,6 Mini : 100 BELGIQUE tembre contre 378,50 E/t lundi 26 août.
mai 2019 (+6,8) Maxi : 410 (-24,0) Maxi : 375 En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 336,7 Mini : 130 268,9 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 172,00
(+3,5) Maxi : 410 (+0,1) Maxi : 410 Soja : petite reprise
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 165,00
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Pas de nouvel épisode dans le feuilleton sino-états-unien et donc les
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières Orge (62/63kg/hl kg) : 161,00
(source Cipalin)
marchés sont restés relativement stables, avec un léger gain sur la
semaine. De plus, les marchés états-uniens étaient fermés ce lundi
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS 2 septembre, pour cause de Labour Day (Fête du travail). Le bois-
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. seau de soja pour livraison en novembre s’est établi 8,6900 $ vendredi
Echéance 23/08/19 26/08/19 27/08/19 28/08/19 29/08/19 Echéance 23/08/19 26/08/19 27/08/19 28/08/19 29/08/19 30 août contre 8,5650 $ vendredi 23 août.
Sept. 2019 165,50 166,25 167,00 166,00 165,75 Nov. 2019 376,00 378,50 379,00 379,75 380,00
Déc. 2019 170,00 170,25 170,75 169,75 169,00 Févr. 2020 376,50 379,00 379,50 380,25 381,00
Mars 2020 173,75 174,00 174,25 173,50 173,00 Mai 2020 374,25 377,00 377,25 378,75 378,75 Déshydratés : aucun changement
Mai 2020 176,75 177,00 177,00 176,25 175,50 Août 2020 359,50 362,25 362,25 363,75 363,25 Tout est très calme sur ce marché. Le principal opérateur en est tou-
Sept. 2020 177,00 177,25 177,75 177,50 177,50 Nov. 2020 363,50 366,25 366,00 367,75 367,25 jours absent. La météo déterminera le retour aux affaires de l’entre-
Déc. 2020 179,75 179,75 180,25 180,25 180,00 Févr. 2021 361,00 363,50 363,75 365,00 364,75 prise et des cotations.
Mars 2021 182,00 182,00 182,25 182,25 182,50 Mai 2021 370,00 372,50 372,75 375,00 374,75
Mai 2021 183,50 183,25 183,25 183,25 183,75 Août 2021 371,75 374,25 374,50 376,75 376,50 Pailles et fourrages :  pas de changement
Sept. 2021 179,00 179,00 179,75 179,50 180,00 Nov. 2021 371,75 374,25 374,50 376,75 376,50
Févr. 2022 372,75 375,25 375,50 377,75 377,50
Le marché est toujours inactif. Les affaires devraient reprendre très
Déc. 2021 181,50 181,50 182,25 182,00 182,00
Volume 30 043 38 531 39 361 24 791 31 531 Volume 8 773 6 914 4 971 5 174 8 535 prochainement.
PO 328 883 329 116 335 991 150
335 465 323 515 PO 95 421 94 383 93 468 91 836 92 604
Sucre : toujours à la baisse
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200
Le marché du sucre continue à baisser. Le bulletin JRC Mars, publié
le 26 août par l’UE,
200 fait état d’un rendement prévu de 71,5 t/ha dans
2/09/2019

9/07/2018
9/07/2018

200 Chicago l’UE pour la betterave sucrière. Il s’élevait à 73,9 t/ha en juillet et est
de 75,2 t/ha pour la moyenne sur cinq ans. Le prochain bulletin ac-
Rouen en dollars/boisseau
en euros/tonne (27,2 kilos)
00 100
200
3,58 $ tualisé paraîtra le 16 septembre. Sur les marchés à terme, la tonne de
5,08 $ 4,51 $ 3,46 $ 250 sucre cotée à Londres valait 304,90 $ le 2 septembre contre 325,60 $/t
157 €
199
183 e€ 160,5 € le 2 août, après le plongeon à 294 $/t de mi-juillet. A New York, la
199
155 e€ Bordeaux
Chicago
livre de sucre brut pour livraison en octobre avait atteint 11,14 cts $ le
2/09/2019

en dollars/boisseau en euros/tonne
(27,2 kilos)
2 septembre contre 11,43 cts $ il y a une semaine.
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire

>Evolution du cours du sucre Coproduits : renchérissement des produits laitiers


>Evolution du cours du soja et du colza Les prix de la poudre de lait et de la poudre de lactosérum ont progressé.
9/07/2018

2/09/2019

Les affaires traitées correspondent aux réservations de septembre. Le


2/09/2019
9/07/2018

Londres
(sucre blanc) renchérissement de la poudre de lait s’explique par le fait que l’on arrive
Fob Moselle
au plus bas de la collecte de lait. Les cours des drêches de maïs ont cédé
en dollars/tonne
en euros/tonne

384 € 339,3 $ un peu de terrain, suivant le repli observé en tourteau de colza. Les cours
356,5 €
8,57 $ 11,4 c 304,9 $ du corn gluten feed n’ont guère évolué, n’observant qu’une légère baisse
8,52 $ Chicago
en dollars/boisseau 11,14 c sur l’éloigné (1 E/t de moins d’une semaine sur l’autre sur l’échéance
New-York (sucre brut)
200
(25,4 kilos) 150 200 en cents/livre (453 gr) “7 de janvier”). L’usine de Beinheim n’est pas vendeuse sur octobre-dé-
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire cembre.
6 SEPTEMBRE 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre : développement
La campagne de la conservation s’est amorcée sur l’Hexagone, sur une MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
base de prix fermes. Les offres sont encore limitées, en France comme Prix au kg sauf précision 3 septembre 2 septembre
Moyen e Francfort industrie (25 t)
en Belgique. Les contrats en pomme de terre hâtives constituent actuel- Carottes cat. 1 (botte) 1,20 € / 100 kg
40 mm +
lement l’essentiel des volumes travaillés, ne laissant qu’une place étroite Choux verts cat. 1 - colis 6 7,00 novembre 2019 12,80
au marché du libre. Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 8,50
avril 2020 13,80
Les travaux d’arrachages ont bien débuté, dans la Beauce et en Cham- Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90
pagne, où la récolte se montre plus importante. Ils débutent dans le Epinards 1,45 juin 2020 14,80
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,50 avril 2021 15,60
Nord-Pas-de-Calais. Même si les dernières prévisions situent les ren- Navets violet rond 1,40
dements finaux dans la moyenne quinquennale, les épisodes de séche- Charlotte cat. 1 1,30
resse qui ont prévalu cet été ne seront pas sans incidence, ce qui rend Chérie cat. 1 1,25 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
encore incertains les niveaux de productions. Poireaux France cat. I 1,20
3 septembre
Radis - la botte 0,80
Le commerce devrait s’animer cette semaine, avec les plus larges be- Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,90 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
soins attendus pour la rentrée, notamment de la part des collectivités. Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
La baisse progressive des températures devrait aussi contribuer au ré- Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg - AGATA
veil. Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg - France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg - - - -
Carotte : une demande limitée France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg - - - -
Le commerce a marqué davantage le pas en semaine 35 (1.750 t dans le MIN DE LOMME CHAIR FERME
Sud-Ouest), conséquence d’un manque de gros calibres et d’une météo Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 3 septembre
peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
peu propice à la mise en consommation de ce légume. Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
Prix
moyen
Cette semaine, une reprise est espérée, avec la rentrée scolaire, la réou- mini maxi
(Euro)
peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
verture des collectivités et la mise en place de promotions en GMS. Le Salades BINTJE
réveil pourrait cependant être encore freiné par la belle météo. CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,30 1,50 1,40
France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,75 0,70
Concombre : un marché bien orienté LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,75 0,70 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
Le marché a conservé une bonne orientation, soutenu par une de- LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,60 0,75 0,70 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,85 0,75
mande plus dynamique, sous l’effet de la persistance du beau temps, Légumes et herbes aromatiques France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
de l’approche de la rentrée scolaire et de l’absence de concurrence eu- AIL violet sec France cat.I 60-80mm 4,00 4,40 4,30 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
ropéenne. ÉCHALOTE France cat.I 1,30 1,50 1,40
Le recul progressif des productions régionales devrait faciliter le main- OIGNON blanc frais France cat.I botte 1,05 1,10 1,10 CHARLOTTE
tien d’un bon équilibre commercial cette semaine. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,40 0,50 0,45 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,60 0,60
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
Courgette : rééquilibrage Légumes fruits et graines
Les ventes ont été calmes en semaine 35, avant de reprendre sur un AUBERGINE France cat.I 2,20 2,40 2,30 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0,85 1,05 0,90
rythme plus soutenu, à l’approche du week-end, sous l’effet du déclin de COURGETTE ronde France cat.I plateau 1,70 1,80 1,75
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 280 300 290 =
l’offre et d’une concurrence espagnole moins présente. COURGETTE verte France cat.I plateau 0,90 1,15 1,10 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 270 290 280 =
Cette semaine, la moindre pression des productions - avec le fléchisse- HARICOT VERT vert France cat.I fin 1,50 1,80 1,70
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 290 310 300 =
ment des offres régionales et la plus faible concurrence européenne - MELON Charentais jaune France cat.I 650-800g colis de 15 1,30 1,80 1,50
devrait faciliter la fluidité du marché et le maintien de cours fermes. POIVRON vert carré France cat.I gros 2,00 2,20 2,10 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 280 300 290 =
TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 3,50 3,70 3,65 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 330 400 370 -
Melon : une filière lourde TOMATE cerise France grappe extra 5,50 5,65 5,60
TOMATE côtelée Ananas France cat.I 3,60 4,50 4,30 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 720 850 820 =
Les disponibilités sont restées conséquentes sur l’Hexagone en semaine
TOMATE côtelée noire France cat.I 3,60 3,60 3,60
35 (près de 5.000 t au global, commercialisées vendredi), ce qui a pesé TOMATE ronde France cat.I 57-67mm 1,60 1,70 1,65
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 700 840 770 =
sur le commerce et sur les prix, le contexte se montrant moins propice TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,60 1,70 1,65 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg consommation 360 410 390 -10
à la consommation (en raison d’une météo plus mitigée dans un certain TOMATE ronde France grappe extra 2,10 2,50 2,30 France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg consommation 370 420 400 -10
nombre de régions). Légumes tubercules, racines
Cette semaine, les offres s’annoncent encore importantes, tandis que les France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg consommation 370 420 400 -10
CAROTTE France cat.I botte (la botte) 0,90 1,00 1,00
mises en avant sont susceptibles de se réduire progressivement, en sep- CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg consommation 380 430 410 -10
tembre, ce qui risque de maintenir une certaine pression sur les prix. CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,60 0,80 0,70
ÉPIDERME ROUGE
CÉLERI-RAVE France 1,30 1,90 1,60
NAVET rond France 1,25 1,50 1,35 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 770 850 840 =
Tomate : forte hausse des prix POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
Le déclin des productions régionales (4.535 t en semaine 35 en Bre- mation
1,10 1,30 1,20 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 700 900 830 =
tagne) et le regain de consommation avec le beau temps et l’approche POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,10 1,30 1,20
de la rentrée explique la reprise commerciale et la forte remontée des +35mm carton 12,5kg
POMME DE TERRE INDUSTRIE
niveaux de prix. POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,60 1,70 1,70 3 septembre
grenaille carton 12,5kg
Le contexte de marché - beau temps, rentrée et déclin des volumes - POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons France lavée cat.I Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
s’annonce encore favorable au maintien de cours fermes, cette se- NC NC 2,50
35-55mm filet 2,5kg consommation la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
maine, même si cela est susceptible de rendre un peu plus prudents les POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
0,80 0,90 0,80 Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
acheteurs. 50-75mm carton 12,5kg consommation les cotations en pommes de terre.
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,50 0,60 0,60 Prix Prix Prix Varia.
J.-L.C lavée cat.I 55-75mm sac 5kg Les prix sont en EUROS
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- mini maxi moyen Moy.
0,60 0,75 0,65
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation BINTJE
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
0,50 0,70 0,65 - - 100,00 -
en euro/kg lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation +35mm vrac Fritable (le kg)
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 0,50 0,60 0,55
sac 10kg +35mm Fritable
0,5
POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,50 0,60 0,50 CHAIR NORMALE
RADIS France botte (la botte) 0,70 0,95 0,80 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

Légumes verts, tiges sous eau industrie Tout venant 35mm et 100,00 125,00 110,00 -
0,4 ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I 11-13cm colis de 15 (la pièce) 1,00 1,25 1,10 + Fritable
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 1,00 1,20 1,10 FONTANE
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 1,30 1,50 1,40
CHOU Brocoli France cat.I 1,90 2,20 2,00 +35mm vrac Fritable 100,00 100,00 100,00 -
0,3
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 1,20
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 1,20 1,50 1,30 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,20 1,50 1,30 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 ÉPINARD France cat.I 1,90 2,40 2,10 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
FENOUIL France 1,60 1,90 1,80 directement sur ce site,
POIREAU France cat.I 1,20 1,40 1,30 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,30 1,50 1,40 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 Champignons la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,20 5,60 5,40 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
- - - - - - - abonnement directement sur ce site,
- - - - - - - - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
- - - - GNE - - -
CAMPA
FIN DE • Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

- - - - - - -
tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
- - - - - - - dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne - - - - - -
VI 6 SEPTEMBRE 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 26 août au 1er septembre Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 26 août
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (-) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,65 (=) - Vaches U 3,65 (+0,05) ;
En Viande R 3,40 (+0,05) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,87 (+0,02)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 29 août
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U - (-) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,58 (=) ;
E 4,83 - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,82 (+0,02)
U+ 3,95 (+0,01) 4,25 (-0,01) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 28 août
Génisses U 3,78 (+0,03) ; R - (-) ; Vaches U 3,70 (+0,09) ;
U= 3,93 (+0,03) 4,22 (=) - - - - - 4,76 (+0,04) - - 4,84 - - - - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

U- 3,90 (+0,03) 4,11 (=) - - - - - 4,35 (+0,02) - 4,10 (+0,07) 4,53 (=) - 4,26 (+0,06) - - FORGES-LES-EAUX 8VE août
NUS
ON; RPAR
BœufsCUOU
3,80 (=)
RS N 3,61 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,85 (+0,04) - - - 3,94 (+0,02) - - 4,02 (=) - 3,83 (-0,04) - 3,79 (=) - - - Vaches U 3,80 (=) ; R 3,52 (-0,03) - Jeunes bovins U 3,85 (=) ; R 3,66 (=)
CHOLET 26 août
R= 3,70 (+0,02) - 3,46 (+0,07) - 3,74 (+0,05) - - 3,81(+0,03) - 3,72 (=) - 3,70 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,36 (-0,02) ; R 3,82 (=) ;
Vaches E 5,05 (=) ; U 4,19 (=) ; R 3,78 (=) ; O 3,46 (=) ;
R- 3,53 (=) - 3,44 (+0,08) - 3,63 - - - - 3,65 (+0,06) - - - - - Jeunes bovins E 4,12 (=) ; U 3,91 (+0,02) ; R 3,77 (+0,02)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,34 (+0,01) - - - - - - - - - - 3,28 - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,35-5,15-4,90 (=) ;
R 3,68-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,07 (=) - 3,37 (+0,01) - - - - - - - 3,28 (+0,03) 2,95 Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 5,00-5,15-5,05 (=) ;
U 4,32-4,95-4,75 (+0,02) ; R 3,68-4,20-3,96 (+0,01)
O- - - - 3,04 (+0,01) - - 3,03 (+0,01) - 3,00 (+0,04) - - - - - 2,85 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,22-4,57- - (-) ; U 4,02-4,20-4,15 (+0,03)
P+ - - - 3,02 (+0,02) - - 3,02 (+0,02) - - - - - - - 2,83 (+0,03) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
27 août
P= - - - - - - 3,00 (+0,01) - - - - - - - 2,80 (+0,02) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,76-2,92 R-;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,60-2,65 R 2,56-2,62 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,54-2,82 R 2,55-2,57 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,56-2,72 R-;
450-500 kg : E- U 2,52-2,62 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 26 août au 1er septembre Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 491,1 (+6,9) du 26 août au 1er septembre (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU - ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 3,00 2,60 – E U R O P E U R O E 200-250
PU Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,12 2,85 2,53 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,42 5,98 5,04 3,94 - 300-350
6,25 5,44
kg :4,76 3,91 - 4,27
E 3,01-3,01 3,74 3,42
U- 2,73 - - R 2,78-2,87
- 3,16 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,91 2,72 2,55 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,77 2,71 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E -
- 8,22 5,91 5,15 4,07 - 7,33 5,60 5,06 4,13 - 6,17 5,06 4,37 3,67 -U 2,90-3,14 - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,80 2,51 – Cotation nationale - - - - - 9,12 8,03 5,95 5,10 4,01 8,50 450-500
6,96 5,50
kg :4,88 4,01 - 5,53 4,24 U3,74
E 2,66-2,83 3,06 -
2,62-2,71 - R -. - 3,24 -
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,68 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,66 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 3 septembre MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,55 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,41 – – 2 septembre
Cours difficilement reconduit. de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,66 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,50 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,82 2,61 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,35 3,60 3,50 -
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,73 2,49 – Amenés 161 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,65 2,41 – Vache O 2,70 2,80 2,75 -
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,30 –
P 1,80 2,60 2,30 -
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,20 – Veaux race Bleue et Croisés 120-380
U 3,60 3,80 3,70 -
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,35 3,65 3,50 -
Gros veaux indemnes IBR 90-110

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 90-110


R 3,05 3,50 3,35 -
du 26 août au 1er septembre
Bœuf O 2,75 2,95 2,85 - Bons 70-90
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 180 (-3) ; Femelle type viande :103 (-5) Moyens 30-50
P 1,80 2,60 2,30 -
• Mâle type lait 40-45 kg : 32 (=) ; 45-50 kg : 57 (=) ; 50-60 kg : 82 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,30 3,00 2,70 - Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 461 403 218 280 404 326 130 205 PORCS
Limousin 562 520 277 412 488 420 216 323
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 435 205 280 440 355 120 200
du 23 au 29 août
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,70 1,78
Croisé race à viande 420 140 360 210 305 70 240 120 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,75 1,83
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,77 1,86
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 217 164 92 23 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 114 93 53 30 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 429 — 315 174 97 301 — 186 105 54 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 99 — 82 57 32 — — — — — 22 - Plérin 29 août
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Du 16 au 22 août
Présentés : 29 981
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,638 E (+0,003)
Croisé race laitière 326 227 114 160 267 152 58 90
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,658 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,634 à 1,643 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,332 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 172 vendues


brute non élaborée poids compris 2,06 2,90 2,07 -0,19 Moyenne départ élevage 1,216 E (-0,004)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,214 à 1,218 E
Moyenne transportées 1,220 E (+0,009)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,218 à 1,220 E
2,70 3,12 2,72 +0,17
poids 10 kg environ 2 septembre
Présentés : 5 302
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,641 E (+0,003)
avec pointe, poids compris entre 3,42 3,54 3,52 +0,13
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,661 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,638 à 1,646 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,48 3,72 2,51 +0,05 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,333 E
6 SEPTEMBRE 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œufs : Les cours continuent

BREBIS Ciré Couvert
du 26 août au 1er septembre
Couvert
3 septembre
Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
leur progression
U - - 2,61
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,17 - + 30 kg 2,54 Cours hors taxe en Euro/. Une fois de plus, les cours de tous haussière. Bien que certains
O 1,76 - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,50 e les calibres ont progressé plus au opérateurs s’estimaient suffisam-
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,45 e
moins fermement au cours de la ment couverts, avec des stocks
16 U 6,36 6,36 19 à 6,37 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,03 e
semaine. Avec la rentrée de sep- encore suffisants, l’offre peinait
à 19 kg R 5,97 6,18 22 kg 6,21 Petits (-53 g) les 100 pièces -
tembre, la demande dépassait globalement à couvrir les besoins
O - 5,95 5,98 largement l’offre. Les vendeurs du moment.
Parthenay VOLAILLES avaient presque du mal à satis- Même tendance pour le marché
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze faire toutes les commandes qui de l’alternatif. Les œufs bio et
U 1,10 = plus de 1,20 = 28 aaût
affluaient des grossistes et des plein air manquaient à l’appel et
moins de 60 kg R 0,90 = 60 kg 0,95 = Prix e/100 kg Evolution
centres de conditionnement. n’arrivaient pas à satisfaire la de-
O - - NUS - -
Les œufs destinés à l’industrie mande croissante.
RVE Poulets (belplume y
NO N PA compris)
82-84 = suivaient aussi cette tendance Vyashini Chokupermal (Les Marchés)
AGNEAUX E RS
Variation E Variation
COU
Poules brunes 14-16 +2
E 3,25 +0,15 3,10 +0,15
Poules blanches 9-11 +2 Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 2,95 +0,15 38 à 2,90 +0,15 en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R 2,65 +0,15 44 kg 2,60 +0,15 Reproductrices 49-51 =
(poids vivant moins 2%) 9
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O 2017 2018 2019
Sancoins 28 août Min de rungis 8
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 3 septembre
U 1,09 +0,11 plus de 1,26 -0,01 Mini e Maxi e
Pintades label France 4,70 5,70 7
- 60 kg R 0,79 -0,03 60 kg 0,98 -0,17
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 6
Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 2,96 +0,02 38 à 2,96 +0,01
Coqs France standard 2,15 2,30 5
R 2,81 +0,02 44 kg 2,85 +0,04 23 25 27 29 31 33 35 37 39
Canards entier de Barbarie
O - - - - 3,80 4,20 Source : Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 26 août au 1er septembre
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires).
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — —
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites Bovins maigres (au 2 septembre) : Marché difficile et offre accentuée par la sécheresse.

➜ Analyses des marchés des productions animales

Produits laitiers : l’Afrique de l’Ouest attirée


par les MGV
Les exportations européennes de consommation locale, qui grimpe Des enjeux se faire aux dépens des ménages Gilles Duteurtre estime qu’il y a
poudres de lait et matière grasse tirée par une démographie en sociaux-économiques les plus pauvres». Le mouvement d’ores et déjà un regain d’intérêt
végétales (MGV) vers l’Afrique de pleine croissance et une amélio- Si la norme codex oblige l’indus- souhaite faire émerger des pro- pour la collecte de lait local, que
l’Ouest sont en plein essor car elles ration du niveau de vie. triel à mentionner sur l’étiquetage grammes publics d’appui à la col- ce soit pour des raisons techni-
affichent des prix compétitifs par Les importations se font essen- du produit la présence de graisse lecte locale, augmenter progressi- co-économiques (lait pasteurisé,
rapport aux poudres tradition- tiellement sous forme de poudres, ou d’huile végétale et la mention ne vement les barrières douanières fromages) ou stratégiques (an-
nelles. Mais elles commencent à qui profitent de tarifs douaniers convient pas aux nourrissons no- et argumenter pour accompagner crage local). Les firmes euro-
rencontrer de vives critiques. très bas et qui sont utilisées loca- tamment, Gilles Duteurtre estime les négociateurs des pays aux ins- péennes ont d’ores déjà posé le
En Afrique de l’Ouest, la produc- lement pour la transformation. qu’en pratique, le consommateur tances internationales mais aussi pied dans la région, par des ra-
tion laitière est concentrée dans Les mélanges de poudres de lait et africain est trompé, notamment sensibiliser industriels et consom- chats de filiales, des accords et li-
certains pays, Tchad, Mali, Niger de matière grasse végétale (MGV) dans la publicité mais aussi sur mateurs pour qu’ils comprennent cence de marque et des joint-ven-
et Mauritanie, où l’activité d’éle- se taillent la part du lion avec 65 % les emballages. D’un point de vue leurs responsabilités vis-à-vis de tures.
vage est pratiquée par des pas- des volumes achetés par les pays nutritionnel, la composition de la production laitière locale. Virginie Pinson (Les Marchés)
teurs. L’Afrique de l’Ouest est la de la Communauté économique ces produits pose aussi problème.
zone la plus dynamique du conti- des états d’Afrique de l’Ouest (CE- D’autant plus qu’ils sont parfois Évolution de la collecte laitière en Afrique de l’Ouest
nent africain en matière d’élevage, DEAO), selon l’Idele. Les pays donnés à des nourrissons par des Lait de vache. En 1 000 t
avec un cheptel qui a progressé de les plus acheteurs sont les pays consommateurs mal informés. De 3600
72 % sur la période 2000-2017, se- côtiers (Guinée, Togo), qui réex- plus, l’huile végétale utilisée est
lon l’Idele. La progression laitière pédient ensuite vers leurs voisins, bien souvent de l’huile de palme 3500
a progressé de 76 % dans le même ainsi que le Niger ou le Burki- dont la production est décriée
temps. «Le lait n’est pas collecté na-Faso. A moins de 1 600 E/t pour des raisons écologiques. 3400
mais autoconsommé» explique en moyenne en 2018, le prix de Les impacts sur l’élevage local
Guillaume Duteurtre, du Cirad, ces MGV est bien plus compétitif commencent aussi à être pris en 3300
lors des journées consacrées au que la poudre grasse (3 182 E/t) compte. Des ONG et des syndi-
marché mondial du lait organi- et que la poudre de lait écrémé cats de producteurs ont dénoncé 3200
sées par l’Institut de l’élevage en (1910 E/t). Les prix mondiaux cette concurrence, jugée déloyale,
juin dernier. Des fermes spécia- des huiles végétales sont en effet par la campagne #Monlaitestlo- 3100
lisées produisent aussi à destina- bien plus attractifs que ceux des cal. Une mobilisation appuyée
tion des industriels et des mini- produits laitiers. 78 % des expor- par l’European Milk Board qui 3000
laiteries, mais l’offre ne permet tations européennes de poudres juge que «le développement des 2008 2010 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Source : FAO- élaboration Les Marchés
pas de satisfaire entièrement la vers la région sont des MGV. filières européennes ne doit pas