Sunteți pe pagina 1din 20

Triticale

Nos préconisations

Rendement des variétés

Qualités

Caractéristiques physiologiques

Dates et densités de semis

Sensibilité aux maladies

Synthèse des caractéristiques des variétés

Le catalogue

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Nos préconisations

Nos préconisations Triticale


La productivité du triticale est cons- Germination sur épis
KORTEGO et BELLAC sont les
tamment améliorée par l’arrivée de C’est un des gros points faibles du
variétés les plus tolérantes.
nouvelles variétés. En 2010, 2 nou- triticale du fait de l’origine de
velles variétés (ORVAL et VUKA) l’espèce (croisement entre des es- Outre les pertes de rendement, la
apportent de la productivité. TRIBE- pèces sensibles blé dur, seigle no- verse accentue les risques de ger-
CA et AMARILLO 105 restent les tamment). Il existe des différences mination sur pied.
références en terme de rendement. entre variétés : avec une note de 2
au CTPS, BRIZAC, BIENVENU, Lutte contre les maladies
Peu de maladies ont été observées BORODINE, KORTEGO, RAGTAC,
Le triticale est peu concerné par le
en 2010, mais la lutte contre l’oïdium et TRIBECA sont sensibles. En
piétin verse et la lutte contre cette
reste une préoccupation majeure. revanche GRANDVAL (7) et
maladie est inutile.
ROTEGO (6) présentent une plus
LES CARACTERISTIQUES DE faible sensibilité à ce risque. Mais
La principale difficulté concerne
L’ESPECE attention, le risque est également
la lutte contre l’oïdium, en particu-
Outre sa productivité en grain et en important sur les autres variétés. La
lier sur les variétés sensibles :
paille (+ 50 % en paille par rapport à mise en place du triticale dans
BIENVENU, SECONZAC, TREM-
un blé), le triticale possède des les zones tardives est donc ris-
PLIN et TRISKELL.
caractéristiques spécifiques qu’il est quée.
nécessaire de rappeler : La maîtrise de la rouille brune doit
Implantation être suivie avec attention sur les
Qualité variétés sensibles, BELLAC en par-
Un impératif : semer clair !
Poids spécifique ticulier. Une intervention est néces-
Le PS du triticale est inférieur de Depuis plusieurs années, la gamme saire dés que les premières pustules
4 points en moyenne par rapport au de précocité s’est profondément apparaissent. La rouille jaune est
blé. Ce critère doit être pris en élargie et le choix de la date de régulièrement observée à la sortie
compte uniquement lorsque le semis devra s’adapter à ces nouvel- de l’hiver sur les feuilles basses.
triticale est commercialisé. les caractéristiques. A l’exception Collégial, Seconzac et Tarzan sont
des variétés précoces, il est préféra- plus sensibles. Cette maladie ne
SECONZAC et TARZAN ont confir- ble de semer tôt. nécessite pas d’interven-tions dans
mé leur très bon PS, du niveau de le Sud-Ouest.
SW TALENTRO. En revanche, La maîtrise des densités de semis
RAGTAC et TRIBECA présentent Enfin, la prise en compte de la lutte
est impérative pour atteindre le po-
des PS assez faibles mais légère- contre la fusariose se réalise de la
tentiel et limiter les risques de verse
ment supérieurs à ceux de BEL- même manière que sur le blé. En
et d’oïdium sur cette espèce sensi-
LAC, COLLEGIAL et MATINAL. cas de risque fusariose, la protection
ble. Les densités trop élevées sont
fongicide est impérative.
Le poids spécifique est un critère préjudiciables au rendement. Elles
très important pour la commerciali- ne doivent pas dépasser
sation du triticale. 85 % des préconisations du blé
tendre.
Teneur en protéines
Elle est généralement équivalente
Lutte contre la verse
au blé lorsque la fertilisation azotée
Le triticale est une espèce assez
n’est pas limitante. Les besoins en
sensible à la verse, il doit être gé-
azote sont voisins de 2.6 kg N/ha.
néralement protégé. La lutte
Comme sur blé, il est conseillé de
contre la verse commence par la
fractionner et de limiter dès que
maîtrise impérative des densités
possible les apports précoces avant
de semis et par le choix variétal.
le stade épi 1 cm. Outre les gains
CONSTANT, TRISKELL, MATINAL
de rendement et de teneur en
et surtout AMARILLO 105 et
protéines, le fractionnement de
SECONZAC ont confirmé leur
l’azote limite les risques de verse
sensibilité. Attention également à
sur cette espèce assez sensible.
COSINUS et TARZAN qui ont
montré une sensibilité dans quel-
ques essais.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Nos préconisations

Notre avis sur les variétés

LES VARIETES DE REFERENCE (depuis 3 ans et plus)

AMARILLO 105 (UNISIGMA– 2007) ble à la verse. Forte sensibilité à


Amarillo 105 confirme en 2010 le très
COLLEGIAL (AGRI OBT – 2006) l’oïdium et à la rouille jaune, en revan-
bon potentiel enregistré depuis 4 ans Potentiel correct sur 4 ans. Varié- che Seconzac est tolérante à la rouille
et se situe ainsi parmi les variétés les té ½ tardive à gros grain. Faible brune.
plus productives. Variété précoce. poids spécifique. Sensibilité à la
Teneur en protéines assez faible et verse dans la moyenne. Collegial SW TALENTRO (AGRI OBT–
poids spécifique dans la moyenne. montre depuis 2 ans une forte
2004)
Très sensible à la verse, ce qui sensibilité à la rouille jaune.
Potentiel légèrement en retrait sur
confirme la mauvaise note obtenue à Moyennement sensible à
4 ans. Variété ½ précoce à gros
l’inscription (2.5). Peu sensible à l’oïdium. Collegial a montré en
grain. Trés bon poids spécifique.
l’oïdium et très bonne tolérance à la 2010 une sensibilité à la rhyn- Tenue à la verse dans la moyen-
rouille brune. Assez sensible au chosporiose dans 3 essais, mais ne. Bon comportement à l’oïdium,
piétin verse (Note 3 au CTPS). sans conséquence sur les pertes
mais SW Talentro est assez sensible
de rendement en l’absence de
à la rouille brune.
BELLAC (RAGT – 2001 ) fongicides.
Bellac reste proche de la moyenne TRIBECA (FLO DESPREZ – 2008)
depuis 4 ans et n’est donc pas dis-
CONSTANT (LEM DEFF – 2008)
Le meilleur potentiel du triticale sur
tancée par les variétés plus récentes. Bon potentiel sur 3 ans. Variété ½
3 ans. Variété précoce à épiaison.
Rappelons que cette variété ½ tar- précoce. Poids spécifique assez
Poids spécifique assez faible et faible
dive semble souffrir des fins de cycle bon. Assez sensible à la verse,
teneur en protéines. Sensibilité à la
difficiles (températures échaudantes, Constant a montré une sensibilité à
verse dans la moyenne. Tolérant aux
stress hydrique) comme cela avait l’oïdium dans quelques essais.
rouilles jaune et brune, mais Tribeca
été le cas en 2004, 2005 et 2006 où montre une relative sensibilité à
elle avait été très pénalisée. Variété MATINAL (AGRI OBT– 2003) l’oïdium.
de référence au niveau de la résis- Décevante en 2010, elle reste
tance à la verse. Faible poids spéci- malgé tout dans la moyenne sur TRIMMER (MOMONT – 2008)
fique mais teneur en protéines dans 4 ans. Variété ½ tardive. Faible
Bon potentiel sur 3 ans, mais très
la moyenne. Assez bonne tolérance poids spécifique. Sensible à la
irrégulier (très bon en 2008, décevant
à l’oïdium. En revanche, Bellac est verse. Matinal présente un bon
en 2009). Variété précoce à épiaison.
très sensible à la rouille brune. comportement face aux maladies
Bon poids spécifique et bonne teneur
et à l’oïdium en particulier.
en protéines. Tenue à la verse dans la
BIENVENU (LEMAIRE – 2002 )
moyenne. Assez forte sensibilité à
Productivité correcte en 2010, mais RAGTAC (RAGT – 2007) l’oïdium.
légèrement inférieure à la moyenne Après 2 années décevantes (2007
sur 3 ans. Bienvenu est très précoce et 2008), Ragtac est dans la TRISKELL (DESPREZ– 2005)
à épi 1 cm et à épiaison, cette variété moyenne en 2009 et 2010. Variété
Bon potentiel sur 4 ans. Variété ½
ne devra donc pas être semée trop ½ tardive à petit grain. Poids spéci-
précoce. Poids spécifique assez bon,
tôt. PS et teneur en protéines cor- fique assez faible. Tenue à la verse
mais teneur en protéines assez fai-
rects. Bienvenu est devenu très dans la moyenne. Bonne tolérance à
ble. Sensible à la verse. Triskell est
sensible à l’oïdium depuis 2007. la rouille brune et à la rouille jaune,
devenue très sensible à l’oïdium.
mais Ragtac montre une relative
Assez sensible à la rouille brune.
BORODINE (SERASEM – 2008) sensibilité à l’oïdium.
Potentiel assez décevant pour cette
variété récente, elle est dernière du SECONZAC (RAGT – 2007)
regroupement sur 6 essais en 2010. Même si elle se situe dans la
Variété ½ tardive à gros grain. Poids moyenne en 2010, Seconzac affiche
spécifique et teneur en protéines un très bon potentiel sur 4 ans.
assez faibles. Tolérance à la verse Variété ½ tardive. Très bon poids
dans la moyenne. Très bonne tolé- spécifique. Seconzac est très sensi-
rance à l’ensemble des maladies.
© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010
Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Nos préconisations

LES VARIETES RECENTES (depuis 2 ans)

AGOSTINO (NICKERSON – 2009) TARZAN (SERASEM – 2009)


Potentiel proche de la moyenne sur Potentiel proche de la moyenne. Va-
2 ans. Variété ½ tardive à épiaison. riété ½ tardive à épiaison. Très bon
Bon poids spécifique et teneur en poids spécifique. Assez sensible à la
protéines dans la moyenne. Assez verse. Forte sensibilité à la rouille
bonne tenue à la verse. Très bonne jaune mais bonne tolérance à l’oïdium.
tolérance aux maladies en général.

LES VARIETES NOUVELLES (présentes en 2010)

BRIZAC (RAGT – 2010) KEREON (FLO DESPREZ – 2010) ORVAL (AGRI OBT – 2010)
Potentiel légèrement en retrait de la Bon potentiel pour cette première
Potentiel décevant pour cette première
moyenne générale pour cette pre- année d’expérimentation (104 % de la
année d’expérimentation (95 % de la
mière année d’expérimentation (97 moyenne générale). Variété ½ pré-
moyenne générale). Variété ½ tardive
%). Variété ½ précoce. Bon poids coce à épiaison. Poids spécifique
à petit grain. Poids spécifique et te-
spécifique et teneur en protéines légèrement inférieur à la moyenne.
neur en protéines dans la moyenne.
dans la moyenne. Moyennement Bon comportement à l’ensemble des
Assez bonne tenue à la verse. Bonne
sensible à la verse. Bon comporte- maladies. Orval a montré toutefois une
tolérance aux maladies en général,
ment à l’ensemble des maladies et à sensibilité à la rhynchosporiose dans 3
mais sensibilité rouille jaune à surveil-
l’oïdium en particulier. essais, mais sans conséquence sur
ler (4 au CTPS).
les pertes de rendement en l’absence
MELENAC (RAGT – 2010) de fongicides.
COSINUS (MOMONT – 2010)
Potentiel correct pour cette première Potentiel légèrement en retrait de la
VUKA (SEM PART – 2010)
année (102 % de la moyenne géné- moyenne générale pour cette pre-
mière année d’expérimentation (97 A 103 % de la moyenne générale,
rale). Variété ½ tardive à épiaison.
%). Variété précoce à petit grain. cette variété européenne inscrite en
Poids spécifique et teneur en protéi-
Poids spécifique et teneur en protéi- Allemagne en 2009 confirme le ren-
nes dans la moyenne. Sensibilité à la
nes dans la moyenne. Peu sensible à dement obtenu dans le réseau proba-
verse à surveiller (4 au CTPS). Cosi-
la verse. Melenac a montré une sen- toire par ARVALIS en 2009.
nus a montré une sensibilité à l’oïdium
sibilité à l’oïdium dans quelques es- Variété ½ précoce. Forte teneur en
dans quelques essais. Sensibilité
sais. Sensibilité rouille jaune à surveil- protéine et bon PS. Bonne tenue à
rouille brune à surveiller (5 au CTPS).
ler la verse. Bon comportement à l’oï-
(4 au CTPS). dium, mais sensibilité rouille brune à
surveiller.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Rendements des variétés

LES RESULTATS DE LA RECOLTE 2010


ƒ Toute France (14 essais)

RENDEMENT REGULARITE du RENDEMENT


VARIETES traités fongicides moyenne et écart-type en q/ha
Q/ha % MG. 75 88 95

TRIBECA 92.4 105


ORVAL* 91.7 104
TRISKELL 91.5 104
TARZAN 89.7 102
COSINUS 89.5 102
SECONZAC* 88.6 101
COLLEGIAL 87.3 99
BELLAC* 86.9 99
AGOSTINO* 86.4 98
KEREON 85.7 98
MELENAC 85.5 97
MATINAL 83.8 95
BRIZAC 83.6 95

Moy. Générale 0 87.9 Le trait vertical représente la moyenne générale.


ETR 4.4 La longueur des barres illustre la régularité de la variété par rapport
Nombre d'essais 14 à l'ensemble des variétés testées, elle est égale à 2 écarts-types.
* : une donnée estimée dans un lieu

ƒ Toute France (6 essais)

RENDEMENT REGULARITE du RENDEMENT


VARIETES traités fongicides moyenne et écart-type en q/ha
Q/ha % MG. 80 95 100

AMARILLO 105 100.3 106


CONSTANT 99.5 105
TRISKELL 98.6 104
TRIBECA 98.0 103
ORVAL 97.8 103
VUKA 97.2 103
TARZAN 96.3 102
TRIMMER 95.5 101
BELLAC 95.1 100
SECONZAC 94.9 100
COSINUS 94.6 100
RAGTAC 93.9 99
MELENAC 93.7 99
BIENVENU 93.0 98
COLLEGIAL 92.4 98
MATINAL 92.3 97
AGOSTINO* 91.8 97
SW TALENTRO 91.8 97
KEREON 91.4 97
BRIZAC 91.4 96
BORODINE 89.9 95

Moy. Générale 0 94.7 Le trait vertical représente la moyenne générale.


ETR 4.6 La longueur des barres illustre la régularité de la variété par rapport
Nombre d'essais 6 à l'ensemble des variétés testées, elle est égale à 2 écarts-types.
* : une donnée estimée dans un lieu

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Rendements des variétés

RENDEMENTS PLURIANNUELS FRANCE


Le comportement des variétés est très marqué par l’année climatique : il est préférable de l’apprécier sur plusieurs an-
nées. Le rendement est exprimé en % des variétés témoins. Les chiffres et le point central indiquent respectivement le
millésime et la moyenne pluriannuelle. (ex : 10 = 2010)

Variétés présentes 4 ans

90% 95% 100% 105% 110%

7 9 8 10
AMARILLO 105 (t)
10 79 8
SECONZAC (t)
7 8 9 10
TRISKELL (t)
8 10 9 7
COLLEGIAL (t)
10 9 8 7
MATINAL (t)
9 8 107
BELLAC (t)
7 8 10 9
RAGTAC (t)
9 87 10
BIENVENU (t)
8 1079
SW TALENTRO (t)

Variétés présentes 3 ans

90% 95% 100% 105% 110%

10 9 8
TRIBECA
9 8 10
AMARILLO 105 (t)
10 9 8
SECONZAC (t)
89 10
CONSTANT
8 9 10
TRISKELL (t)
9 10 8
TRIMMER
8 10 9
COLLEGIAL (t)
10 9 8
MATINAL (t)
8 10 9
RAGTAC (t)
9 8 10
BELLAC (t)
10 8 9
BORODINE
9 8 10
BIENVENU (t)
8 10 9
SW TALENTRO (t)

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Rendements des variétés

Variétés présentes 2 ans

90% 95% 100% 105% 110%

10 9
TRIBECA
9 10
AMARILLO 105 (t)
9 10
CONSTANT
9 10
TRISKELL (t)
10 9
SECONZAC (t)
9 10
TARZAN
10 9
COLLEGIAL (t)
9 10
TRIMMER
10 9
RAGTAC (t)
10 9
AGOSTINO
9 10
BELLAC (t)
10 9
SW TALENTRO (t)
10 9
MATINAL (t)
10 9
BORODINE
9 10
BIENVENU (t)

Les nouveautés
Ce graphique présente les résultats des variétés présentes 1 an sur le réseau de ARVALIS – Institut du végétal et leurs
résultats obtenus lors de l’inscription. Ces résultats ne sont pas totalement comparables à ceux d’ARVALIS (situations et
conduites différentes), mais ils permettent d’illustrer la régularité des variétés au cours des années antérieures. Le chif-
fre, le x et le + indiquent respectivement le millésime et les résultats CTPS des lieux proches en 2008 et 2009. La variété
européenne VUKA est présente pour la première année dans la synthèse.

90% 95% 100% 105% 110%

+ 10 X
ORVAL
10
VUKA
X 10 +
COSINUS
10 + X
KEREON
10 X +
MELENAC
10 +X
BRIZAC

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
LA CHAPELLE- SAINT-
MONT-ET- SAINT-
Commune ISSIGEAC SAINT- LAMBALLE LES HERBIERS SAINTE-SOLINE SAINT-PAULIEN BIGNAN ENNORDRES LENS-LESTANG NAUCELLE SAINT-FORT POURCAIN-SUR-
MARRE ESTEPHE
SAUVEUR BESBRE MOY. MOY.
Département 24 44 22 85 58 79 24 43 56 18 26 12 53 3 (14 essais) (6 essais)
Coopagri
Partenaire CA85 Epis-Centre COREA Charente Coop ACM UCATA Dauphinoise
Bretagne

© ARVALIS - Institut du végétal


Date de semis 28.10.09 26.10.09 28.10.09 20.10.09 07.10.09 28.10.09 14.10.09 06.10.09 30.10.09 20.10.09 18.10.09 14.10.09 28.10.09 15.10.09 q/ha q/ha
Argilo-calc sup/calc Limon/schiste Limon/schiste Sable limoneux Limon prof/schiste Limon argileux sablo limono Limon argileux Sable limoneux
Type de sol Limon battant sain Limon battant Groie profonde Sol volcanique Limons à silex
dur fissuré tendre tendre hydr/argile tendre profond argileuses profond hydr/argile

Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude


Profondeur du sol
60 65 100 90 90 50 200 90 80 90
(cm)
Pois
Précédent Tournesol Colza Colza Maïs fourrage Blé tendre Maïs grain Maïs fourrage Maïs fourrage Blé tendre Sorgho Maïs fourrage Avoine Colza
protéagineux
TRIBECA 73.1 85.3 112.1 97.4 80.3 80.1 77.2 100.4 121.8 68.7 108.0 110.3 94.3 85.0 92.4 98.0
ORVAL* 67.2 78.7 110.3 99.2 79.0 86.2 76.4 118.2 68.8 112.3 112.2 83.8 91.5 (91.7) 97.8
RENDEMENT PAR ESSAI EN QUINTAUX

TRISKELL 69.9 86.9 105.5 89.6 72.0 85.7 83.6 97.1 130.0 65.5 107.2 113.1 88.1 87.7 91.5 98.6
TARZAN 79.2 82.7 91.0 94.4 78.9 75.6 75.7 100.8 113.9 68.9 106.8 102.6 93.5 92.0 89.7 96.3
COSINUS 81.6 76.7 104.5 93.0 79.4 83.2 75.6 91.9 114.7 66.8 110.7 101.7 84.5 89.0 89.5 94.6
Triticale toute France (14 essais), Récolte 2010

SECONZAC* 78.2 85.7 90.7 94.7 80.1 69.1 75.4 110.9 64.6 107.8 109.9 90.4 86.0 (88.6) 94.9
COLLEGIAL 72.8 82.0 101.4 92.4 79.5 72.2 71.6 95.6 104.2 61.0 102.9 104.7 97.4 84.2 87.3 92.4
BELLAC* 70.6 77.5 100.0 85.4 72.6 70.7 74.4 116.6 61.8 105.3 113.2 85.3 88.5 (86.9) 95.1
AGOSTINO* 76.8 76.5 102.2 85.2 79.3 70.9 73.5 94.5 67.8 100.5 106.9 79.6 82.7 (86.4) (91.7)
KEREON 69.3 80.7 93.7 91.6 74.8 73.6 71.3 96.8 111.9 64.8 99.1 109.6 85.2 78.1 85.7 91.4
MELENAC 61.5 74.7 93.3 82.8 76.4 73.9 77.4 95.4 112.5 68.7 98.6 110.2 82.7 89.5 85.5 93.7
MATINAL 64.3 77.1 85.6 90.3 72.5 67.7 68.7 93.6 104.5 64.3 103.9 104.6 87.0 89.6 83.8 92.3
BRIZAC 64.4 78.6 90.4 81.8 68.3 72.2 73.8 93.1 112.6 59.0 97.4 109.9 86.4 83.0 83.6 91.4
Moy. générale (q) 71.4 80.2 98.5 90.6 76.4 75.5 75.0 96.3 114.2 65.4 104.7 108.4 87.6 86.7 87.9 94.5
E.T.R. essais 3.1 3.7 4.8 2.2 2.4 2.4 2.7 2.5 3.1 2.8 2.3 4.9 4.7 3.2
AMARILLO 105 76.1 86.0 126.0 64.6 110.6 112.7 93.8 94.1 100.3
CONSTANT 79.8 93.8 124.4 73.7 104.2 114.2 87.3 93.3 99.5
VUKA 100.6 115.2 66.1 105.4 116.7 89.6 90.1 97.2
TRIMMER 78.0 79.5 95.1 119.7 75.0 104.9 110.8 77.5 85.0 95.5
RAGTAC 92.7 69.5 100.1 120.9 69.5 99.7 100.5 91.4 81.4 93.9
BIENVENU 123.7 57.1 107.0 104.8 88.3 77.0 93.0
SW TALENTRO 67.3 71.3 85.9 65.1 85.3 112.4 58.6 104.3 105.8 82.2 87.4 91.8
BORODINE 110.3 67.5 95.3 101.3 82.9 82.0 89.9
GRANDVAL 78.2 85.6 70.9 108.5
INTEGRAL 73.6
KORTEGO 70.4
* : une donnée estimée dans un lieu

CHOISIR 2010
Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Rendements des variétés
LA CHAPELLE- SAINT-
MONT-ET- SAINT-
Commune ISSIGEAC SAINT- LAMBALLE LES HERBIERS SAINTE-SOLINE SAINT-PAULIEN BIGNAN ENNORDRES LENS-LESTANG NAUCELLE SAINT-FORT POURCAIN-SUR-
MARRE ESTEPHE
SAUVEUR BESBRE MOY. MOY.
Département 24 44 22 85 58 79 24 43 56 18 26 12 53 3 (14 essais) (6 essais)
Coopagri
Partenaire CA85 Epis-Centre COREA Charente Coop ACM UCATA Dauphinoise

© ARVALIS - Institut du végétal


Bretagne
Date de semis 28.10.09 26.10.09 28.10.09 20.10.09 07.10.09 28.10.09 14.10.09 06.10.09 30.10.09 20.10.09 18.10.09 14.10.09 28.10.09 15.10.09 % %
Argilo-calc sup/calc Limon/schiste Limon/schiste Sable limoneux Limon prof/schiste Limon argileux sablo limono Limon argileux Sable limoneux
Type de sol Limon battant sain Limon battant Groie profonde Sol volcanique Limons à silex

Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude


dur fissuré tendre tendre hydr/argile tendre profond argileuses profond hydr/argile
RENDEMENT PAR ESSAI EN %

Profondeur du sol
60 65 100 90 90 50 200 90 80 90
(cm)
Pois
Précédent Tournesol Colza Colza Maïs fourrage Blé tendre Maïs grain Maïs fourrage Maïs fourrage Blé tendre Sorgho Maïs fourrage Avoine Colza
protéagineux
TRIBECA 102 106 114 107 105 106 103 104 107 105 103 102 108 98 105 104
ORVAL* 94 98 112 109 103 114 102 104 105 107 103 96 106 (104) 104
TRISKELL 98 108 107 99 94 114 111 101 114 100 102 104 101 101 104 104
TARZAN 111 103 92 104 103 100 101 105 100 105 102 95 107 106 102 102
Triticale toute France (14 essais) , Récolte 2010

COSINUS 114 96 106 103 104 110 101 95 100 102 106 94 97 103 102 100
SECONZAC* 109 107 92 105 105 92 101 97 99 103 101 103 99 (101) 100
COLLEGIAL 102 102 103 102 104 96 96 99 91 93 98 97 111 97 99 98
BELLAC* 99 97 102 94 95 94 99 102 94 101 104 97 102 (99) 101
AGOSTINO* 107 95 104 94 104 94 98 98 104 96 99 91 95 (98) (97)
KEREON 97 101 95 101 98 97 95 101 98 99 95 101 97 90 98 97
MELENAC 86 93 95 91 100 98 103 99 99 105 94 102 94 103 97 99
MATINAL 90 96 87 100 95 90 92 97 92 98 99 96 99 103 95 98
BRIZAC 90 98 92 90 89 96 98 97 99 90 93 101 99 96 95 97
Moy. générale (q) 71.4 80.2 98.5 90.6 76.4 75.5 75.0 96.3 114.2 65.4 104.7 108.4 87.6 86.7 87.9 94.5
E.T.R. essais 3.1 3.7 4.8 2.2 2.4 2.4 2.7 2.5 3.1 2.8 2.3 4.9 4.7 3.2
AMARILLO 105 100 114 110 99 106 104 107 109 106
CONSTANT 106 97 109 113 100 105 100 108 105
VUKA 104 101 101 101 108 102 104 103
TRIMMER 102 105 99 105 115 100 102 88 98 101
RAGTAC 102 92 104 106 106 95 93 104 94 99
BIENVENU 108 87 102 97 101 89 98
SW TALENTRO 94 89 95 86 89 98 90 100 98 94 101 97
BORODINE 97 103 91 93 95 95 95
GRANDVAL 98 95 93 95
INTEGRAL 96
KORTEGO 92
* : une donnée estimée dans un lieu

CHOISIR 2010
Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Rendements des variétés
Triticale – Qualités

Valeur qualitative
ƒ POIDS SPECIFIQUE

Références Nouveautés
kg/hl
+3 TARZAN
Parmi les nouvelles variétés
SECONZAC SW TALENTRO
ƒ TENEUR EN PROTEINES
+2 KEREON
KEREON et VUKA présentent un bon
niveau de PS. A l’inverse ORVAL est
VUKA AGOSTINO
inférieur à la moyenne.
TRISKELL +1 CONSTANT TRIMMER
SECONZAC, SW TALENTRO et
AMARILLO 105 0 MELENAC COSINUS BRIZAC TARZAN confirment leur très bon PS.
BIENVENU En revanche, MATINAL,
-1 BORODINE ORVAL COLLEGIAL, BELLAC et RAGTAC
RAGTAC TRIBECA ont des PS assez faibles.
BELLAC COLLEGIAL -2 Par rapport au blé tendre, le triticale
MATINAL est généralement inférieur de 4 kg/hl.
-3

Source : données pluriannuelles, 12 essais en 2010


() : à confirmer

ƒ TENEUR EN PROTEINES

1.0
Protéines (écart à la moyenne) %

(VUKA)
MATINAL
0.5
SW TALENTRO
BRIZAC ORVAL
TARZAN
COLLEGIAL BELLAC
SECONZAC
(BIENVENU) AGOSTINO TRIMMER
0.0 (RAGTAC)
KEREON MELENAC COSINUS
(BORODINE)
(CONSTANT)
-0.5 AMARILLO 105
TRISKELL

TRIBECA
-1.0
-6.0 -4.0 -2.0 0.0 2.0 4.0 6.0 8.0
Rendement (en écart à la moyenne) q/ha

Le rendement et la teneur en protéines sont inversement corrélés, mais à potentiel égal, certaines varié-
tés arrivent à mieux valoriser l’azote. Les écarts sont exprimés en écart à la moyenne des essais.
Sur le regroupement de 8 essais 2010, les nouveautés ORVAL et surtout VUKA présentent de bons ni-
veaux de teneurs en protéines. COSINUS, BRIZAC et MELENAC sont proches de la moyenne. KEREON
est légèrement en retrait..
TRISKELL, BORODINE et surtout TRIBECA confirment le faible niveau déjà mesuré en 2009.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Caractéristiques physiologiques

Caractéristiques physiologiques
RYTHME DE DEVELOPPEMENT DES VARIETES : PRECOCITES A MONTAISON ET EPIAISON
Synthèse pluriannuelle : classement des variétés de triticale selon leur précocité au stade épi à 1 cm (axe horizontal) et à
la maturité physiologique (axe vertical).

Position des autres espèces : le blé tendre

PRECOCITE A MONTAISON Î
Très Tardive Assez 1/2 Précoce Précoce Très Précoce Ultra Précoce
Tardive Tardive
1 2 3 4 5 6
0
Les variétés précoces à montaison doivent être semées tard
Très
Tardive 5
(la durée du remplissage du grain de triticale dure en moyenne 100° de plus que celle du blé)

Tardive Dinaro
5.5 Kortego
(Agostino)
Bellac
Borodine Bilbao
Assez
Tardive Cando Ragtac Agrilac
EPIAISON

Aprim
6 Grandval Seconzac Collegial
Matinal
(Tarzan)
Tremplin
ÍPRECOCITE A

Constant
Polego
½ Précoce Integral
6.5 Rotego Maximal
SW Talentro
Triskell
Amarillo 105
Précoce
7 Tribeca
(Trimmer)
Très pré-
coce Bienvenu
Trimour
7.5 Wilfried
Blé ten- Mercury Caphorn
Charger Sankara Soissons Cezanne
dre Apache

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Caractéristiques physiologiques

Caractéristiques physiologiques
ƒ PRECOCITE EPIAISON
Références jours Nouveautés
BIENVENU -6

AMARILLO 105 -4 Parmi les nouvelles variétés, ME-


TRIMMER TRIBECA LENAC est dans le groupe des
ƒ COMPOSANTES (EPIS/M2 ET PMG)
-2 MELENAC variétés précoces proche de TRI-
TRISKELL CONSTANT BECA, alors que BRIZAC est dans
0 KEREON le groupe des variétés les plus
SW TALENTRO VUKA ORVAL tardives du réseau.
COLLEGIAL MATINAL +2 TARZAN COSINUS COSINUS semble moins tardif que
SECONZAC sa note à l’inscription (4.5)
BELLAC +4 BRIZAC BORODINE ORVAL, VUKA et KEREON sont
RAGTAC AGOSTINO ½ précoces et proches de SW
+6 TALENTRO.

Source : données pluriannuelles, 11 essais en 2010

ƒ COMPOSANTES (EPIS/M² ET PMG)


10
Relation PMG/nb épis m²
8 BORODINE

6
PMG (en écart à la moyenne) g

COLLEGIAL

4 SW TALENTRO
TARZAN BIENVENU KEREON
2 CONSTANT MATINAL
TRIBECA TRISKELL
ORVAL
0 SECONZAC
AMARILLO 105
VUKA
COSINUS AGOSTINO
TRIMMER
-2
BELLAC
RAGTAC
-4 BRIZAC

-6

-8
MELENAC
-10
-60 -40 -20 0 20 40 60
Nombre d'épis/m² (en écart à la moyenne)

Comme pour les autres espèces, les variétés de triticale ont un parcours spécifique pour établir leur rendement.
Certaines réalisent leur rendement avec peu d’épis (TARZAN, ORVAL…), d’autres à l’inverse le réalisent avec
beaucoup d’épis (AGOSTINO, RAGTAC…)

Le PMG est également très variable entre variétés. Entre les 2 extrêmes (BORODINE et MELENAC), on observe
une différence de 14 g sur les essais 2010. Pour un semis à 240 grains/m2, cela représente une différence proche
de 35 kg/ha lors de la réalisation du semis ! A noter le poids plutôt élevé de COLLEGIAL, SW TALENTRO, et as-
sez faible de RAGTAC, BRIZAC et BELLAC.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Caractéristiques physiologiques

ƒ SENSIBILITE A LA VERSE

Références Nouveautés
Très peu de verse a été observée en
Les plus résistants 2010, y compris dans les essais non régu-
lés. Le niveau de résistance à la verse
des variétés récentes doit donc être
BELLAC
confirmé.
(VUKA)
Parmi les nouvelles variétés, MELENAC
(AGOSTINO) (MELENAC) et VUKA montrent une bonne tolérance,
alors que COSINUS semble plus sensible.
SW TALENTRO RAGTAC TRIBECA TRIMMER
TRISKELL, TRIMOUR, MATINAL et sur-
(BRIZAC) BORODINE
tout AMARILLO 105 et SECONZAC sont
COLLEGIAL BIENVENU (KEREON) (ORVAL)
les plus sensibles du réseau.

MATINAL (COSINUS) (TARZAN) CONSTANT BELLAC reste la variété de référence en


TRISKELL terme de résistance à la verse.
SECONZAC
Il convient de rappeler la nécessité de
limiter les densités de semis sur triti-
AMARILLO 105
cale (maxi 85 % des préconisations sur
Les plus sensibles blé) .
Source : données pluriannuelles, 4 essais en 2010
() : à confirmer

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Dates et densités de semis

Implantation
Dates et densités de semis

CHOIX DE LA DATE DE En zone d’altitude supérieure à Les densités conseillées sont


SEMIS 700 mètres : inférieures de 15 % à celles du
La période de semis doit débuter blé.
En zone de plaine ou d’altitude infé-
dès le 25 septembre pour se termi-
rieure à 300 mètres : ♦ Semis du 20 octobre au
ner vers le 10 octobre.
Les variétés précoces sont à privilé- 30 octobre : viser 150 à
Comme toute culture, la qualité
gier dans les zones dont l’altitude est 200 plantes/m².
d’implantation du triticale est primor-
inférieure à 300 m afin d’éviter les ♦ Semis novembre : viser 180 à
diale pour envisager un bon rende-
périodes échaudantes en fin de 240 plantes/m².
ment final.
cycle. BIENVENU, TRIMMER,
AMARILLO et TRIBECA sont des DENSITE DE SEMIS : Ces conseils seront modulés en
variétés adaptées dans les zones SEMEZ CLAIR ! fonction des conditions de semis
basses. (humidité, préparation de sol).
Ce point est une des conditions
Les variétés de même précocité sont
de la réussite de la culture. Attention, comme pour les autres
à semer autour du 10 novembre.
Limiter les densités de semis permet espèces, il est indispensable de tenir
TRIMMER, TRIBECA peuvent se
de : compte du PMG qui peut être très
semer comme le blé tendre à partir
- Optimiser le potentiel : le triticale variable selon les variétés.
du 20 octobre.
est pénalisé par les densités su-
En zone d’altitude entre 300 et périeures à 260 plantes/m², quelle - Variétés à gros grain : BORODINE,
700 mètres que soit la date de semis. COLLEGIAL, KEREON, ROTEGO,
Il faudra privilégier une date de se- - Limiter le risque de verse sur cette SW TALENTRO, TRIBECA.
mis dans la période du 5 au espèce assez sensible. - Variétés à petit grain : AGRILAC,
15 octobre. Attention, les variétés - Limiter le développement de AMARILLO 105, BRIZAC, DINARO,
très précoces sont à éviter car la l’oïdium qui devient préoccupant sur MELENAC, RAGTAC, TRIMMER.
montée à épis peut intervenir à une certaines variétés.
période gélive à ces altitudes.

Préconisations de densité pour des semis en bonnes conditions

Densité de semis
Date de semis
(grains/m2)

♦ Du 1 au 30 octobre 180 à 240 grains/m2

♦ novembre 200 à 260 grains/m2

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Sensibilité aux maladies

Sensibilité aux maladies

„ PERTE DE RENDEMENT EN L’ABSENCE DE FONGICIDES


Perte de rendement en % de la moyenne générale des variétés communes

Références
Références Nouveautés
Nouveautés Cette année, les pertes de rendement en
Les plus
Les plus résistants
résistants
l’absence de fongicides sont faibles :
SW TALENTRO 7,5 q/ha (10 q/ha en 2009 et 18 q/ha en
SW TALENTRO
MATINAL COSINUS 2008). Il faut donc rester prudent sur les
MATINAL COSINUS
(BORODINE) BRIZAC AGOSTINO écarts mesurés entre parcelles traitées et
(BORODINE) BRIZAC AGOSTINO
(CONSTANT) KEREON non traitées fongicides.
(CONSTANT) KEREON
SECONZAC TRIBECA ORVAL Les écarts constatés sont liés à des
SECONZAC TRIBECA ORVAL
COLLEGIAL TARZAN sensibilités spécifiques. Ainsi, BELLAC
COLLEGIAL TARZAN
(VUKA) montre une forte sensibilité expliquée en
(VUKA)
(RAGTAC) grande partie par sa sensibilité à la rouille
(RAGTAC)
MELENAC TRIMMER brune. La sensibilté à l’oïdium explique
MELENAC TRIMMER
(BIENVENU) (AMARILLO 105) les pertes de rendement sur TRISKELL
(BIENVENU) (AMARILLO 105)
BELLAC TRISKELL et BIENVENU, et dans une moindre
BELLAC TRISKELL
mesure sur TRIMMER et RAGTAC.
Les plus
Les plus sensibles
sensibles
Parmi les nouveautés, MELENAC est la
plus sensible.
source : 10 essais 2010
source : 10 essais 2010
() : peu de données
() : peu de données

ƒ PIETIN VERSE (Source : notations GEVES)

9 TREMPLIN GRANDVAL
8 KORTEGO AGRILAC POLEGO BORODINE Le triticale est globalement une espèce
RAGTAC TRISKELL TRIBECA moins sensible au piétin verse que le
7 blé et les variétés sont généralement
INTEGRAL KEREON
MATINAL ROTEGO AGOSTINO SECONZAC peu sensibles à tolérantes.
6
CONSTANT BRIZAC COSINUS MELENAC Les nouvelles variétés (en gras) sont
SW TALENTRO ORVAL peu sensibles et ne doivent donc pas
5
BIENVENU WILFRIED être protégées contre cette maladie.
4 BELLAC MAXIMAL TRIMMER COLLEGIAL
3 AMARILLO
2

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Sensibilité aux maladies

ƒ OÏDIUM
Les nouveautés, KEREON, ORVAL et BRIZAC
ont un bon comportement qui confirme leur note
CTPS.
Références
Références Les
Lesplus
plusrésistants
résistants Nouveautés
Nouveautés
En revanche MELENAC et surtout COSINUS ont
Indemnes
Indemnes montré une relative sensibilité dans quelques
MATINAL
MATINAL KEREON
KEREON TARZAN
TARZAN essais.
Traces
Traces Les variétés récentes TARZAN et AGOSTINO
SW
SWTALENTRO
TALENTRO BELLAC
BELLAC AGOSTINO
AGOSTINO ORVAL
ORVAL
confirment leur bonne tolérance, du niveau de
AMARILLO
AMARILLO105
105 BRIZAC
BRIZAC VUKA
VUKA
MATINAL, BELLAC et SW TALENTRO.
Moyent
Moyenttouchés
touchés BORODINE
BORODINE MELENAC
MELENAC
TRIBECA et RAGTAC présentent depuis
CONSTANT
CONSTANT TRIBECA
TRIBECA 3 ans un niveau de sensibilité moyen.
COLLEGIAL
COLLEGIAL RAGTAC
RAGTAC COSINUS
COSINUS
TRIMMER
La sensibilité à l’oïdium des variétés de triticale
TRIMMER
Très
Trèssensibles
sensibles constitue un critère à surveiller de près compte
BIENVENU
BIENVENU SECONZAC
SECONZAC tenu de la pression que peut exercer cette maladie
TRISKELL
TRISKELL et de son évolution rapide.
Le fractionnement de l’azote et la maîtrise des
Les densités de semis permettent de limiter le
Lesplus
plussensibles
sensibles
risque de développement de l’oïdium.
Source
Source: :données
donnéespluriannuelles,
pluriannuelles,55essais
essaisen
en2010
2010

ƒ ROUILLE BRUNE

Du côté des références, BELLAC reste


Références Nouveautés
Les plus résistants de loin la variété la plus touchée. SW
TALENTRO, CONSTANT et TRISKELL
AMARILLO 105 (BORODINE) (TRIBECA) (AGOSTINO)
RAGTAC SECONZAC COLLEGIAL
sont également sensibles, mais à un
MATINAL (ORVAL) (TARZAN)
niveau inférieur.

Les nouvelles variétés COSINUS et


BIENVENU (BRIZAC) (MELENAC) KEREON et VUKA ont un niveau de
sensibilité intermédiaire.
(TRIMMER) (VUKA)
(COSINUS) MELENAC et surtout ORVAL sont les
(KEREON) mieux notées parmi les nouveautés.

TRISKELL SW TALENTRO
(CONSTANT)
BELLAC

Les plus sensibles


() : à confirmer
Source : données pluriannuelles, 3 essais en 2010

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Sensibilité aux maladies

ƒ ROUILLE JAUNE
Références
Références Nouveautés
Nouveautés
Les
Les plus
plus résistants
résistants
BIENVENU RAGTAC TRISKELL (AGOSTINO) BORODINE Les 3 dernières campagnes ont montré
BIENVENU RAGTAC TRISKELL (AGOSTINO) BORODINE
de fortes attaques de rouille jaune, en
TRIBECA
particulier dans l’ouest de la France. Les
TRIBECA
notes indiquées par le CTPS sont
(KEREON)
(KEREON)
confirmées aussi bien pour les variétés
(COSINUS)
(COSINUS) récentes que les plus anciennes.
BELLAC
BELLAC (ORVAL)
(ORVAL) Parmi les nouveautés, BRIZAC (4) et
MATINAL SW TALENTRO
MATINAL SW TALENTRO CONSTANT
CONSTANT MELENAC (4) sont sensibles alors que
AMARILLO 105 TRIMMER KEREON (8), COSINUS (7) sont peu
AMARILLO 105 TRIMMER
sensibles. ORVAL noté 7 au CTPS a un
comportement intermédiaire.
(BRIZAC) (MELENAC)
(BRIZAC) (MELENAC) Concernant les variétés récentes,
AGOSTINO (8), BORODINE (9),
RAGTAC (8) et TRIBECA (9) présentent
SECONZAC COLLEGIAL (TARZAN) un bon niveau de tolérance.
SECONZAC COLLEGIAL (TARZAN)

() : à confirmer Les plus sensibles


() : à confirmer Les plus sensibles
Source : données pluriannuelles, 2 essais 2010
Source : données pluriannuelles, 2 essais 2010

ƒ RHYNCHOSPORIOSE
Références
Références Nouveautés
Nouveautés
Lesplus
Les plusrésistants
résistants

(VUKA)
(VUKA) (BRIZAC)
(BRIZAC)
(CONSTANT) (COSINUS)
(CONSTANT) (COSINUS)
BIENVENU AMARILLO 105
BIENVENU AMARILLO 105 SECONZAC
SECONZAC (BORODINE) (TRIMMER)
(BORODINE) (TRIMMER)
BELLAC
BELLAC RAGTAC
RAGTAC SW
SWTALENTRO
TALENTRO (AGOSTINO)
(AGOSTINO)
(TARZAN)
(TARZAN)
3 essais ont été touchés par des atta-
ques précoces de rhynchosporiose. Cel-
TRISKELL
TRISKELL (TRIBECA)
(TRIBECA) les-ci ont été sans conséquence sur les
pertes de rendement en l’absence de
protection fongicide.
(MELENAC)
(MELENAC)
MATINAL Même si le classsement est à prendre
MATINAL
(KEREON) avec précaution, on observe la forte
(KEREON)
sensibilité de COLLEGIAL et ORVAL.

Ces références devront être confirmées


COLLEGIAL (ORVAL) dans l’avenir.
COLLEGIAL (ORVAL)

() : à confirmer Les plus sensibles


() : à confirmer Les plus sensibles
Source : données pluriannuelles, 3 essais 2010
Source : données pluriannuelles, 3 essais 2010

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Sensibilité aux maladies

TRITICALE : Caractérisez votre variété d’un seul coup d’oeil


Qualité Caract physiologiques Sensibilité aux maladies
Productivité
Sensibilité
Inscrip- pluri-
Variété Représentant
tion annuelle Précocité
Taille Piétin
Rouille Rouille
globale aux
Protéines PS du Verse verse Oïdium maladies
(2 et 3 ans) épiaison brune jaune
grain (CTPS) (2009 et
2010)

AGOSTINO Nickerson 2009 - +/- + 1/2 Tardif m + + ++ ++ + +


AGRILAC Nickerson 2005 (-) (+) + 1/2 Tardif p + ++ ++ +
AMARILLO 105 Unisigma 2007 ++ - +/- Précoce m -- - ++ +/- + -
BELLAC RAGT 2001 - +/- - 1/2 Tardif m ++ - -- +/- + --
BIENVENU Lemaire Deff 2002 - +/- +/- Très précoce m +/- + + ++ -- --
BORODINE Serasem 2008 - - - 1/2 Tardif G +/- ++ ++ ++ +/- +
COLLEGIAL Agri-Obt 2006 + +/- - 1/2 Tardif G +/- - ++ -- - +
CONSTANT Lemaire Deff 2008 + +/- + 1/2 Précoce m - + (-) +/- - +
DINARO Sem Part UE -- (-) + Tardif p ++ + ++ ++
GRANDVAL Agri obt 2005 (-) (+) +/- 1/2 Tardif m ++ ++ + -
KORTEGO Sem Part 2001 (-) (+) - Tardif m ++ ++ -
++ ++
MATINAL Agri obt 2003 - + - 1/2 Tardif m - + +
+/- ++ ++
POLEGO Sem Part UE -- (+) ++ 1/2 Précoce m + +
RAGTAC RAGT 2007 - +/- - 1/2 Tardif p +/- ++ ++ ++ - -
SECONZAC RAGT 2007 + +/- ++ 1/2 Tardif m -- + ++ -- -- +/-
SW TALENTRO Agri obt 2004 - +/- ++ 1/2 Précoce G +/- + - +/- + ++
TARZAN Serasem 2009 + + ++ 1/2 Tardif m - + + -- ++ +/-
TREMPLIN Serasem 2003 (+) (--) ++ 1/2 Précoce m - ++ ++ --
TRIBECA Flo Desprez 2008 ++ -- - Précoce m +/- ++ ++ ++ - +
TRIMMER Momont 2008 + + + Précoce m +/- - (+/-) +/- - -
TRISKELL Flo Desprez 2004 + - + 1/2 Précoce m - ++ - ++ -- --

Comportement des variétés inscrites en 2010

Qualité Caract physiologiques Sensibilité aux maladies


Inscrip- Productivité
Variété Représentant
tion 2010 Précocité
Taille Piétin
Rouille Rouille Sensibilité
Protéines PS du Verse verse Oïdium globale aux
épiaison brune jaune
grain (CTPS) maladies
BRIZAC RAGT 2010 - +/- +/- 1/2 Tardif p (+/-) + (+) (-) + +
COSINUS Momont 2010 + +/- +/- 1/2 Tardif m (-) + (+/-) (+) - ++
KEREON Flo Desprez 2010 - +/- + 1/2 Précoce m (+/-) ++ (+/-) (+) ++ +
MELENAC RAGT 2010 - +/- +/- Précoce p (+) + (+) (-) +/- -
ORVAL Agri obt 2010 + + - 1/2 Précoce m (+/-) + (+) (+/-) + +
VUKA Sem Part UE + ++ + 1/2 Précoce m (+) (+/-) + +/-

Æ LEGENDE PAGE SUIVANTE

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Synthèse des caractéristiques des variétés

Comment lire le tableau précédent ?

Productivité

Echelle de notation niveau de rendement :

++ ≥ 105 % des variétés témoins

+ Entre 100 % et 104 % des variétés témoins

- Entre 95 % et 99 % des variétés témoins

-- < 95 % des variétés témoins

Qualité – Poids Spécifique

Le PS dépend surtout du climat à la formation du grain et à la récolte ainsi que des conditions sanitaires. Toutefois, ce
critère dépend aussi de la variété pour une faible part.

Variété à PS élevé Variété à PS faible


++ + - --

Caractéristiques agro-physiologiques - Taille du grain

G Gros grains

m Intermédiaire

p Petits grains

Comportement vis-à-vis de la verse

Variété résistante Variété très sensible


++ + - --

Comportement vis à vis des maladies

Sensibilité globale aux maladies et en particulier aux septorioses (note établie sur la base des écarts traité – non traité)

Variété résistante Variété très sensible


++ + - --
( ) Information à confirmer.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne
Triticale – Le catalogue

Le catalogue
Le catalogue est issu des notations du GEVES, complété par les observations d’ARVALIS. Il ne tient pas compte des
données de l’année 2010.

(Source GEVES) Qualité


Rythme de Résistance aux accidents

Multiplication en 2010 (ha) (GNIS)


Source
• Note GEVES corrigée par ARVALIS développement Source GEVES; *: note ajustée par Arvalis Source Arvalis
GEVES

(1)
Nuisibilité globale maladies
Risque mycotoxine (DON)
Précocité à l'épiaison

Germination sur pied


Précocité montaison

Hauteur des plantes

Viscosité potentielle
Année d'inscription

Septoriose tritici
NOM Représentant

Rouille Jaune
Rouille Brune
Alternativité

Piétin verse

éthanolique
Protéines
(Arvalis)
Oïdium
Verse
Froid

PS
BRIZAC R.A.G.T 2010 121 4 6 6.5 7.5 6 7 4 8 6 6 2 (6) 2.7
COSINUS Momont 2010 20 2 6.5 7 7.5 4.5 5 7 7 6 6 (4) (5) 2.3
KEREON Florimond Desprez 2010 83 5 6.5 6.5 7.5 5.5 7 8 8 7 6 (3) (6) 2.3
MELENAC R.A.G.T 2010 69 2 7 6 8.5 7 6 4 7 6 5 4 (5) 3
ORVAL Agri Obtentions 2010 248 5 6.5 6.5 4.5 6.5 8 7 8 5 5 5 (4) 2.3

AGOSTINO Nickerson 2009 391 3 5.5 6 9 5.5 8 8 8 6 7 (6) 4 (7) (6) 3.4
AGRILAC Nickerson 2005 94 4 7 6 6.5 7 6 9 5 8* 8 6 6 7 5 6 5
AMARILLO 105 Unisigma 2007 186 4 8 7 7 6.5 2.5 9 2 8 3 6 3 4 3 5 5
APRIM Lemaire Deffontaines 2006 35 1 4 6 6.5 9 3 8 7 9 5 6 7 2 4 6
BELLAC R.A.G.T 2001 417 2 4 6 6 7.5 7.5* 2* 7 8* 4 6 3 5 3 4 5
BIENVENU Lemaire Deffontaines 2002 562 5 7.5 6 6 6.5* 7* 8 5* 5 4 4 3 2 5 6
BILBAO Saaten Union 2003 33 3 6 7.5 8 5* 7 8 4* 9 7 5 (1) 4 3
BORODINE Serasem 2008 166 (2) 5 6 6.5 5.5 6.5 8 9 8 8 6 (3) 5 2 5 4 3.2
CANDO Nickerson 2008 20 4 6 5.5 7.5 8.5 5 4 8 7 5 6 4 6 6 2.8
COLLEGIAL Agri Obtentions 2006 290 4 7 6.5 7 7.5 4.5 9 2 7* 4 7 3 5 5 4 5
CONSTANT Lemaire Deffontaines 2008 149 (3) 6 6.5 6 6 5* 5 7 7* 6 5 (6) 6 3 6 6 3.9
Dinaro Sem Partners Ue 75 1 5.5* 5 7.5* 8* 9* (5) 6 5 3
DUBLET Sem Partners 2008 20 (6) 9 7 6.5 3 2.5 7 8 7 6 4 (5) 2 (6) (5) 4.4
FLOIRAC R.A.G.T 2004 18 4 3 6.5 6 8 7* 6* 7 6* 5 7 6 5 4 4
GRANDVAL Agri Obtentions 2005 366 2 6 6 7 7.5 6.5 9 7 7* 9 7 6 7 5 5
INTEGRAL Agri Obtentions 2008 35 (3) 4 7 6.5 7 6 7 2 8 7 6 6 2 7 7 2.5
Joyce Sem Partners Ue 32 (2) (6.5) (7)* 6* 7* (6) 8 (7)
KORTEGO Sem Partners 2001 285 1 2 5.5 5 9 8.5 6* 8 8* 8 6 5 7 (2) 5 7
MATINAL Agri Obtentions 2003 156 2 6 6.5 8 5* 8* 6 8 6 6 4 6 (3) 4 6
MAXIMAL Agri Obtentions 2005 60 4 4 6.5 7 8 5* 8* 8 4* 4 5 3 4 7 (3)
PIZARRO Sem Partners 2009 10 2 5.5 6.5 9 5 8 8 9 5 7 (7) (3) (5) (6) 3.5
Polego Sem Partners Ue 98 3 2 6.5 7 7 6.5* 8* 8.5 (8)* 8.5 6 (7) 5 7 6
RAGTAC R.A.G.T 2007 293 3 7 6 5.5 8.5 6 8 8 6 7 4 5 2 4 5
ROTEGO Sem Partners 1998 422 3 5 6.5 7 6.5 5 8 7 7* 6 3 7 6 5 5
SECONZAC R.A.G.T 2007 258 3 6 6 7.5 6.5 3 8 2 5* 6 7 (5) 4 3 7 5
SW TALENTRO Nickerson 2004 469 3 5 6.5 6 8 6.5* 5 5 7* 5 7 3 6 5 7 6
TARZAN Serasem 2009 164 2 6 7 6.5 4.5 7 5 8 5 6 (6) 3 (7) (6) 3.5
TREMPLIN Serasem 2003 279 2 6 6.5 8 4* 9 8 6* 9 7 4 6 (4) 7 3
TRIBECA Florimond Desprez 2008 884 (4) 6 7 7 6 5 8 9 7* 7 7 5 2 5 3 3.8
TRIMMER Momont 2008 157 (4) 8 7.5 7 7 5 4 4 6* 4 5 5 5 6 6 4
TRIMOUR Florimond Desprez 2005 23 5 8 7 6 7.5 5* 7* 9 3* 5 5 (4) 2 1 4 6
TRISKELL Florimond Desprez 2005 1140 3 7 6.5 6.5 7.5 4.5* 5* 9 4* 7 6 3 3 3 6 4
TRITIKON Agri Obtentions 2007 22 (2) 7 6.5 7 9 4.5 7 6 7 6 4 (5) 6 4 5 8
WILFRIED Lemaire Deffontaines 2003 52 5 7.5 5.5 4.5 7.5 9 8 8 5 4 (3) 6 (1) 5 7

Qualité Rythme de développement Résistance aux accidents


PS/Protéines : Alternativité : Précocité Les variétés sont notées de 1 à 9.
3 : Faible 1 : Très hiver 6 : demi-précoce De 1 très sensible à 9 résistante.
7 : Elevé 2-3 : Hiver 7 : précoce
4 : 1/2 hiver 8 : très précoce Hauteur : 2 très court à 8 très haut.
Viscosité potentielle éthanolique 5-6 : 1/2 alternative
Si l'indice est supérieur à 3, risque de 7 : Alternative
problème 8 : Aternative à printemps

* note GEVES corrigée par ARVALIS

(1) : Cotation basée sur les pertes de rendement en l'absence de traitement fongicide. Pour le triticale, cette cotation est établie dans un contexte dominé par l'oïdium.

© ARVALIS - Institut du végétal CHOISIR 2010


Région Aquitaine, Midi-Pyrénées, Aude Variétés et Traitements d'Automne