Sunteți pe pagina 1din 3

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Faculté du génie électrique

LMD, première année - Unité Méthodologie I Mécanique Année Universitaire 2018- 2019
TP - N° 1 : LE RESSORT A BOUDIN

TP - N° 1 : LE RESSORT A BOUDIN

But de l’expérience :
- Vérifier la loi qui lie la force de rappel F à l’allongement x, pour un ressort tendu et à l’équilibre.
- Vérifier la loi qui lie la période T à une masse m oscillante, accrochée à l’extrémité d’un ressort.
- Déterminer la constante de raideur du ressort par deux méthodes (statique et dynamique).

Equipements :

- 01Trépied.

- 01 Support.

- 03 Tiges cylindriques.

- 04 Noix.

- 01 Ressort à boudin.

- 01 Règle graduée.

- 01 Chronomètre digital.

- Masses marquées (100g, 200g, 200g, 500g, 1Kg).

- 01 règle graduée.

Partie théorique :

Statique:

Un ressort de longueur à vide L 0, s’allonge d’une quantité z sous l’effet d’une masse m. A l’équilibre :
   
 Fext  P  T  0 . Par projection sur un axe vertical Oz : mg  k .z
Dynamique:

En partant d’une situation d’équilibre, on écarte la masse de sa position d’équilibre puis on laisse le
   d 2z
système osciller librement. Dans ce cas :  Fext  P  T  m dt 2 . Par projection sur l‘axe vertical Oz :
d 2z
m 2  kz  0 . La résolution de cette équation donne : z (t )  z 0 sin(.t   ) .  étant la période d’une
dt
oscillation.

Manipulation :

1 - Identifier les différents éléments de la manipulation.


3 - Pour la partie statique accrocher les différentes masses marquées (voir tableau) à l’extrémité du ressort
puis relever l’allongement du ressort à l’équilibre.
4 - Pour la partie dynamique accrocher les masses marquées à l’extrémité du ressort, écarter légèrement
le ressort de sa position d’équilibre puis mesurer au chronomètre le temps de 10 oscillations.

Dans cette partie de la manipulation, chaque mesure doit être effectuée au moins trois fois.
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Faculté du génie électrique
LMD, première année - Unité Méthodologie I Mécanique Année Universitaire 2018- 2019
TP - N° 1 : LE RESSORT A BOUDIN

FEUILLE DE MANIPULATION - TP N°1- LE RESSORT A BOUDIN

PARTIE THEORIQUE
1- Retrouver dans le cas des oscillations la loi T = f (m) et donner l’expression de la période T.

2- Retrouver les expressions des incertitudes absolues sur T et T2 :

PARTIE EXPERIMENTALE

I - Etude Statique :
1- Accrocher les différentes masses à l’extrémité du ressort et mesurer la longueur du ressort à l’équilibre.
2- Remplir le tableau ci dessous : (Les incertitudes sur les masses marquées peuvent être négligées.)

m (g) x (m)
400

600

800

1000
Δx = ?

3- Représenter sur un papier millimétré les points expérimentaux p = mg = f(x) en reportant les incertitudes
sur chaque point. On prendra g = 10 m/s².
4- Reporter les calculs de pente et déterminer les valeurs de k et k en traçant les droites de plus grande et
de plus petite pente.

kmin = ……..…… ( ) kmax = ….….…… ( ) kmoy = …….….… ± …….…… ( )

II - Etude dynamique :
Accrocher la masse m à l’extrémité du ressort. Ecarter légèrement la masse m de sa position d’équilibre
puis laisser le système osciller librement.

1- Mesurer le temps t pour 10 oscillations. (Cette manipulation doit être effectuée 03 fois pour chaque masse).
N
1
On rappel que pour N mesures de t : Tmoy 
N
T
1
i  Tmoy  Tchronomètre 

(Les incertitudes sur les masses marquées peuvent être négligées). Tchronometre = ?

m (g) t = 10 T (s) Tmoy (s) Tmoy (s) T2moy (s2) T2moy (s2)

500

800

1000
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Faculté du génie électrique
LMD, première année - Unité Méthodologie I Mécanique Année Universitaire 2018- 2019
TP - N° 1 : LE RESSORT A BOUDIN

2- Représenter sur un papier millimétré les points expérimentaux T 2 = f (m) en reportant les incertitudes sur chaque
point.
3- Tracez les droites de plus petite et de plus grande pente puis déduire des graphes obtenus : k min, k max, k moy.

k min = ..…..…….. ( ) k max = ..…..…….. ( ) k moy = ..…..…….. ± ..…..…….. ( )

CONCLUSION