Sunteți pe pagina 1din 35

CRISTALLOGRAPHIE GÉOMÉTRIQUE

ET CRISTALLOCHIMIE I

M. DAOUD/A.ZEGZOUTI
DÉPARTEMENT DE
CHIMIE
CRISTALLOGRAPHIE GÉOMÉTRIQUE
ET CRISTALLOCHIMIE I

PARTIE I : Cristallographie géométrique


- Rappels
- Notions de mailles
- Rangées, plans, Indices de Miller
- Réseaux de Bravais
- Réseau réciproque : Définition
- symétries d’orientation et de position
- Introduction à la diffraction X (loi de
Bragg).
CRISTALLOGRAPHIE GÉOMÉTRIQUE
ET CRISTALLOCHIMIE I

PARTIE II : Cristallochimie I
- Empilements compacts (cubique faces centrées,
hexagonal compact)
- Empilements semi-compacts
- Alliages métalliques
- Structures ioniques de type MX(CsCl, NaCl,.)
- Structures de type MX2 : fluorine CaF2 et antifluorine,
rutile TiO2….
- Structure en couche : type CdCl2, CdI2.
Le support de cours
(cristallographie et cristallochimie I-ZD
DAOUD-ZEGZOUTI), les Diapos
et examens avec solution
Sont disponibles :

-Sur la plate forme (smpc2019)


-Au Département de Chimie à partir
du Lundi 11 Février 2019
Références
http://cmcp.uca.ma
Références
http://cmcp.uca.ma
INTRODUCTION

La cristallographie est la science qui se consacre à


l'étude des cristaux solides à l'échelle atomique.

Les propriétés physico-chimiques d'un cristal sont


étroitement liées à l'arrangement spatial des atomes
dans la matière.

Dans notre vie quotidienne on utilise les propriétés


de ces solides.

Applications dans divers domaines


Laser à Solide :
- Médecine
-CD ROM
-Soudure
-Découpage etc..

PROPRIETE OPTIQUE

Condensateurs :
-Electronique
-Microélectronique Etc ..

PROPRIETE ELECTRIQUE
Piles, batteries
-GSM
-Ordinateur. Portables
-Voiture électrique
Etc..

PROPRIETE ELECTRIQUE

Mémoires d’ordinateurs
FRAM

PROPRIETE ELECTRIQUE
Caméras infra rouge
( photos nocturnes)

PROPRIETE OPTIQUE

Lubrifiants solides
moteurs à explosion
(Voitures)

PROPRIETE MECANIQUE
I - Notion de maille
1-1 Les états physiques de la matière GAZ
Les particules dans le gaz
sont éloignées les unes des
SOLIDE autres et
sont animées d’une vitesse
élevée.

les molécules dans le liquide


sont proches les unes des
autres. Elles peuvent glisser les
unes sur les autres.
1-2 Etat solide Dans un solide les particules
occupent des position fixes

Solide Ordonné Solide désordonné


Solide Cristallin Solide Amorphe
Solides cristallins :
Arrangement organisé des particules
→Quartz, sel de cuisine….

Sel de cuisine
Quartz
Solides amorphes :
Assemblage désorganisé des
particules
→ verre, caoutchouc….

Verre
2- Cristallographie géométrique

Cristallographie permet :

- Détermination, classification et
l’interprétation des structures
géométriques des cristaux,

-Etude de leurs propriétés


physiques.
3- Eléments Cristallographiques

Dans un solide cristallin les atomes, les


ions ou les molécules se produisent
indéfiniment
La cristallographie repose sur un certain
nombre de notions.

Nœud, motifs, réseau, maille, multiplicité


3-1 Réseau, nœud et motif :
Dans un espace à deux dimensions

Origine O
Deux Vecteurs non
Choix arbitraire
colinéaire ,
Périodique et Un Repère
infini
A partir de ce repère
Définir
Un ensemble de points

a) Réseau

, base
définissant
le réseau O

Réseau bidimensionnel
b) Nœud : nœud

O
les nœuds du réseau sont
ON = ua +vb
déduits les uns des autres
u et v des entiers
par des translations de type
relatifs
N (u,v) = (1,2) T = ma + nb
Le nœud n’a pas de réalité physique
un nœud peut être occupé par un objet (par
exemple :fleur d’un papier peint, brique d’un mur,
carreau d’un carrelage,…) qui est répété
périodiquement et qu’on appelle motif.
Brique d’un mur

Carrelage
O
c) Motif :
Le motif

Réseau + Motif = Réseau cristallin


Le motif peut être un atome Fe

Fe Fe
Fe Fe Fe Fe Fe
Fe Fe Fe Fe Fe
Fe Fe

Fe Fe Fe Fe Fe Fe

RESEAU CRISTALLIN METALLIQUE


MOTIF Le motif peut être
un ensemble d’ions
Na+ Cl- Na+ Cl- Na+ Cl-

Cl-
Na+ Cl- Na+ Cl- Na+ Cl-
Na+ Cl- Na+ Cl-
Cl- Na+ Cl-

RESEAU CRISTALLIN IONIQUE


Structures Métalliques et ioniques sont
programmées dans la partie II de ce cours
Le motif peut être H2O
Une molecule

RESEAU CRISTALIN MOLUCULAIRE

Exemple du cristal de l’eau glace (tridymite)


3-2 Maille cristalline :
La plus petite partie du réseau cristallin à
partir de laquelle on peut engendrer tout
le cristal
a) Maille bidimensionnelle
La maille est un parallélogramme construit
sur quatre nœuds.

sur deux vecteurs

La maille est définie par les longueurs


des vecteurs et l’angle g entre
eux.
- Maille Elémentaire
La maille élémentaire M0 est la plus petit
maille qu’on peut construire sur les
vecteurs et

M0
Remarque :
Par translation de M0 on engendre
tout le réseau
- Maille non Elémentaire

u1, u2 v1, v2 sont des entiers relatifs


- Maille non Elémentaire

M1
Réseau tridimensionnel