Sunteți pe pagina 1din 4

IV 17 JANVIER 2020

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé tendre : en hausse
14 janvier Après l’affaire géopolitique Iran/Etats-Unis, les informations de mar-
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 10 janvier
SONS ET ISSUES
chés ont repris leurs droits la semaine passée : rapport USDA sur
Blé tendre Récolte 2019 €/t
Sons fins - départ région parisienne 126-128
l’offre et la demande agricoles mondiales avec des surfaces plantées
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations TOURTEAUX aux Etats-Unis à un petit niveau et des prévisions de stocks de fin de
Rouen 76/220/11 janv.-mars 190,00 N Soja Lorient 336 campagne abaissées dans ce pays ; de plus, la demande mondiale
Tournesol Saint Nazaire 195 et l’accord commercial sino-étatsunien qui doit se concrétiser cette
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Colza - Rouen n. p. semaine pèsent aussi sur les cours. Le rendu Rouen a terminé à
Moselle meunier janv.-mars 180,00 N PULPES BETTERAVES 190 E/t ce lundi 13 janvier contre 185 E/t le lundi précédent. Le contrat
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne - Euronext affiche 193 E/t ce lundi 13 janvier contre 188,25 E/t lundi
Somme - Oise - 6 et le contrat à Chicago affichait 562,25 cts $/boisseau. Ce lundi soir
Marne BPMF janv.-mars 172,00 VC Marne - contre 550 cts $/boisseau la semaine passée.
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl janv.-mars 181,50 NC LUZERNE DESHYDRATEE
Départ Marne -
Orge fourragère Récolte 2019 PSC
Orge de mouture : toujours en progression
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Manioc Lorient - Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français ont en-
Corn gluten feed - Lestrem - core progressé la semaine passée, dans le sillage de ceux du blé. Par
Rouen 62-63 kg/hl janv.-mars 166,00 N contre, la demande portuaire est retombée au profit des fabricants
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAILLES ET FOURRAGES d’alimentation animale (reformulation). Côté cours, le rendu Rouen
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl janv.-mars 161,00 N 9 janvier cotait 166 E/t ce lundi 13 janvier contre 161 E/t le lundi 6 janvier
PAILLES DE BLE (en euros la tonne)
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Orges de brasserie : stable
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Aisne 62-63 kg/hl janv.-juin 151,50 NC En orge de brasserie, les prix sur le marché physique français ont
Balle rectangulaire 300-400 kg sous abri 60 à 70
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini janv.-mars 154,50 NC stagné, toutes variétés confondues. Le marché est globalement calme
Balle rectangulaire 300-400 kg sans abri inc. en ce début d’année.
Marne 62-63 kg/hl janv.-juin 149,50 TC
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c.
Maïs Récolte 2019
Nord-Est :
Maïs : calme et petite hausse
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Les prix du maïs sur le marché physique français sont en légère
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
sans abri 50 à 65 hausse d’une semaine sur l’autre, tout comme ceux des marchés à
Bordeaux janv.-mars 165,00 N
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg n. c.
termes. L’activité est cependant faible en ce début d’année. Les opé-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri rateurs s’attendent cependant à voir la demande repartir à la hausse,
Balles de 20-25kg sous abri n. c. en France, car le blé est devenu moins intéressant, en termes de prix,
Rhin janv.-juin 170,00 N
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
que l’orge ou le maïs. Les fabricants d’alimentation animale devraient
SUCRE donc procéder à des reformulations utilisant plus de maïs. Le ren-
Eure-et-Loir/Loiret janv.-mars 162,00 NC du Bordeaux a terminé à 165 E/t ce lundi 13 janvier contre 164 E/t
(Londres) 14 janvier
TERME MARS 2020 : 434,26
une semaine auparavant. Sur le marché Euronext, le cours a atteint
173 E/t ce lundi contre 168 E/t lundi 6 janvier. Enfin, le contrat
OLÉO-PROTÉAGINEUX à Chicago a clôturé à 389,25 cts $/boiss. lundi 13 janvier contre
Colza Récolte 2019 CHEZ NOS VOISINS 384,75 cts $/boiss. une semaine plus tôt.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 10 janvier
Rouen janv.-mars 415,00 N PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : Colza : hausse des cotations
Blé tendre
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Bien évidemment, l’opération militaire états-unienne en Irak contre
Février-mars 196,00 un général iranien, et la hausse des cours du pétrole qui a suivi, a
Moselle avril-juin 421,00 N
Pois Récolte 2019
Avril-juin 196,00 pesé sur les cours des oléagineux la semaine passée. Une fois les
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Août-décembre 191,00 informations de cet évènement absorbées, les opérateurs se sont
tournés vers les nombreux fondamentaux qui pouvaient animer le
Marne fourrager janv.-mars 212,00 AC Orge UE
marché : contrats commerciaux internationaux (notamment l’accord
Aisne fourrager janv.-mars 215,00 AC Février-mars 176,00 sino-étatsunien très attendu), météo favorable au Brésil, détente sur
Avril-juin 176,00 la situation économique en Argentine, bilans tendus en Europe…
Du coup, c’est la hausse qui l’emportait la semaine passée : le rendu
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 176,00
Rouen a terminé à 415 E/t ce lundi 13 janvier contre 411 E/t le lundi
Récolte 2019 Récolte 2017 8 janvier
précédent et le contrat Euronext affichait 420,50 E/t lundi 13 janvier
Mois de : Mini : 290 354,4 Mini : 100 BELGIQUE
octobre 2019 Maxi : 405338,8 (+10,7)
(+0,9) Maxi : 413 En euro/tonne CAF Belgique contre 415,50 une semaine plus tôt et enfin, le contrat.
Récolte complète Mini : 290 343,5 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 196,00
337,5 (+9,4) Maxi : 405 (+1,2) Maxi : 413
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 188,00
Soja : léger reflux
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières
Orge (62/63kg/hl kg) : 172,00
Les cours du soja ont bien sûr réagi cette semaine à l’ensemble des
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin)
informations liées à l’actualité (opération militaire des USA contre
l’Iran) et aux fondamentaux (accord commercial sino-états-unien,
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS prévisions de production et météo au Brésil et en Argentine, condi-
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. tions économiques…) pour finalement reculer une tout petit peu sur
Echéance 03/01/20 06/01/20 07/01/20 08/01/20 09/01/20 Echéance 03/01/20 06/01/20 07/01/20 08/01/20 09/01/20 la semaine écoulée. Le contrat à Chicago est passé de 932,75 cts $/
Mars 2020 188,50 188,25 188,50 190,00 191,75 Févr. 2020 415,25 415,50 416,50 417,25 420,00 boisseau. lundi 6 janvier à 929,25 cts $/boisseau ce lundi 13 janvier.
Mai 2020 188,75 188,75 188,25 189,50 191,00 Mai 2020 411,50 412,00 412,75 413,75 416,25
Sept. 2020 185,75 185,25 185,25 186,25 187,50 Août 2020 390,75 390,50 390,00 390,50 392,00 Déshydratés : pas de changement
Déc. 2020 188,50 188,25 188,00 188,75 189,50 Nov. 2020 391,25 391,25 390,75 391,75 393,00 Rien à signaler cette semaine en luzerne et pulpe de betterave dés-
Mars 2021 189,75 189,75 189,75 190,00 191,00 Févr. 2021 393,00 391,75 391,00 393,00 394,00 hydratées. Le principal acteur sur le marché physique français est
Mai 2021 190,75 190,75 190,75 191,00 192,00 Mai 2021 393,75 394,50 394,75 395,25 396,00
toujours absent du marché.
Sept. 2021 187,00 187,75 186,75 187,00 188,50 Août 2021 383,75 384,50 385,00 385,75 386,75
Déc. 2021 189,50 189,50 189,50 189,50 191,00 Nov. 2021 393,75 394,50 395,00 394,75 395,00
Mars 2022 189,75 189,75 190,00 190,50 192,75 Févr. 2022 404,50 405,25 405,75 404,75 405,00
Pailles et fourrages : atonie
Mai 2022 193,75 194,50 194,75 194,25 194,75 Mai 2022 404,75 405,50 406,00 406,75 407,75 Pas de changement sur ce marché avec une offre super abondante.
Volume 24 905 33 844 25 727 38 266 58 924 Volume 9 212 9 975 14 072 13 437 9 661 Des questions se font jour sur la future qualité sanitaire des tas restés
PO 359 280 363 251 366 342 365 741 379 745 PO 123 034 123 080 124 375 126 568 122 477 sans abri.

>Evolution du cours du blé >Evolution du cours du maïs Sucre : rallye sur le sucre
Le bilan des activités de marché de décembre est désormais connu :
12/11/2018

199 e€
5,62 $ les cours «spot» ont progressé grosso modo de 5 %, tant pour le sucre
5,20 $
Chicago
en dollars/boisseau brut que pour le sucre raffiné. Tout récemment, la Chine a annoncé
100 190 €
(27,2 kilos)
suspendre son plan d’incorporation de 10 % d’éthanol dans ses car-
3,71 $ 3,90 $
burants. Cependant, plusieurs études et rapports récents laissent à
Chicago
Rouen
en euros/tonne 199
169 e€ 165 € penser que la production de sucre mondiale pourrait être en recul
en dollars/boisseau
100 cette année, provoquant un déficit d’offre compris entre 7,5 Mt et
13/01/2020

Bordeaux
12/11/2018

13/01/2020

(27,2 kilos)
en euros/tonne
10 Mt selon différentes sources en termes de production courante.
évolution hebdomadaire
Cette tendance à la hausse pourrait trouver des résistances du côté de
évolution hebdomadaire
la faiblesse de la devise brésilienne. A suivre…
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre Coproduits : pas d’évolution particulière sur l’ensemble des prix
13/01/2020

Le marché des pailles et fourrages est très calme avec beaucoup de


12/11/2018

marchandises disponibles, ce qui pourrait poser progressivement


Fob Moselle
en euros/tonne
421 € Londres
(sucre blanc) des questions sur la qualité sanitaire de celles restées en tas dans
345,9 $ en dollars/tonne 383,2 $
381 € les champs sans abri. Les cours sont reconduits. Concernant les pro-
9,29 $
12,94 c 14,16 c duits laitiers, tous les cours sont inchangés sur le marché des poudres
8,72 $ Chicago de lait et de lactosérum consommation animale pour des livraisons
13/01/2020

12/11/2018

en dollars/boisseau New-York (sucre brut)


(25,4 kilos)
en cents/livre (453 gr) en disponible. En produits de substitution de céréales (PSC) et en
200 200
drèches de maïs ou de blé, les marchés n’observent pas de grande
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire évolution.
17 JANVIER 2020 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 14 janvier 13 janvier
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 sac 10 kg 0,60 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 5,80 avril 2020 18,10
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 10,50
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 2,00 juin 2020 19,40
Epinards 2,80 novembre 2020 -
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 9,00 avril 2021 15,50
Navets violet rond 1,40
Charlotte cat. 1 0,80
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,85
1,50
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 0,80 14 janvier
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,30 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro

CRONENBERGER
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 450 550 500 =

Pomme de terre : petit réveil MIN DE LOMME


France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 450 500 470 =
L’activité sur le marché intérieur a eu tendance à s’animer, grâce no- CHAIR FERME
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 14 janvier
tamment aux opérations promotionnelles mises en place dans les ma- peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 300 400 340 =
Prix
gasins, en ce début d’année. À l’export, les envois vers l’Espagne, en Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
moyen
mini maxi peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 300 400 370 =
belles qualités lavables, ont également stimulé le commerce. (Euro)
Une relative stabilité commerciale est attendue cette semaine. Pour Salades BINTJE
autant, les achats pourraient se montrer un peu moins soutenus, CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,80 1,90 1,80 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 220 260 240 =
après les derniers réassorts, et face au démarrage des soldes d’hiver. CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,80 1,90 1,80 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 210 250 230 =
ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,80 1,90 1,80
Carotte : réveil France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 230 270 250 -10
ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 2,20 2,50 2,30
Le réveil de l’activité s’est confirmé sur les marchés de gros et dans les France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 220 260 240 -10
magasins. Les volumes ont bien augmenté (3.400 t commercialisées LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 0,90 0,85
France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
dans le Sud-Ouest) et les prix ont été revus à la hausse. LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 0,90 0,85
Le léger recul des ventes noté en toute fin de semaine 2 pourrait se CHARLOTTE
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,90 1,00 0,90
confirmer, du fait de la douceur climatique et des bons réassorts pré- LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 1,00 0,90 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 680 660 =
cédents, sans pour autant remettre en cause les niveaux de prix. MÂCHE Coquille France 8,00 8,80 8,60 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 680 630 =
MÂCHE France barq.150g 9,00 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Chou-fleur : forte revalorisation
Légumes et herbes aromatiques
Les prix bretons ont fortement renchéri, ces derniers jours, sous l’ef- Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 220 250 250 =
fet de plus faibles disponibilités et d’une meilleure demande avec les AIL blanc sec France cat.I 60-80mm 2,00 2,50 2,20
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 210 240 240 =
engagements de janvier. Face aux niveaux atteints, particulièrement AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,30
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 230 260 260 =
élevés, et au regain d’offre enregistré vendredi (900 000 têtes), une ÉCHALOTE France cat.I 0,90 1,00 0,90
consolidation des tarifs s’est cependant enclenchée à l’approche du Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 220 250 250 =
OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,22 0,35 0,30
week-end. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,27 0,40 0,40 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 320 350 330 =
Même s’il est probable que les disponibilités seront plus larges cette PERSIL frisé France (la botte) 0,60 0,85 0,75 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 680 660 =
semaine, et les prix plus bataillés, les opérateurs tablent néanmoins
Légumes fruits et graines France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 700 640 =
sur le maintien d’un commerce équilibré, sur l’Hexagone et à l’export.
COURGE Potimarron France 1,40 1,50 1,40 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg consommation 290 390 330 =
Poireau : réajustements Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg consommation 300 400 340 =
Après avoir fortement augmenté ces deux dernières semaines, les prix CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg consommation 300 400 340 =
se sont nettement réorientés à la baisse en fin de semaine 2, malgré les CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,70 0,80 0,80
nombreuses promotions en GMS, dans un contexte climatique jugé France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg consommation 310 410 350 =
CAROTTE France sable cat.I 1,10 1,25 1,20
trop doux. CÉLERI-RAVE France 0,70 0,90 0,80
ÉPIDERME ROUGE
Si les ventes sont susceptibles de se stabiliser, l’inquiétude sur la confi- France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 700 670 =
NAVET rond France 0,90 1,50 1,20
guration du marché à venir demeure, face à la baisse des cours obser-
POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom- France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 700 650 =
vées ces derniers jours, sur les différentes places commerciales. mation
0,65 0,70 0,65
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,95 1,05 1,00
Salade : bonne tenue +35mm carton 12,5kg POMME DE TERRE INDUSTRIE
Les ventes ont conservé un rythme régulier en semaine 2, avec une POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
0,70 0,75 0,70 14 janvier
50-75mm carton 12,5kg consommation
légère fermeté des cours, et une offre globale plus mesurée sur l’Hexa- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
gone, surtout en laitues. lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
0,30 0,40 0,40 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
Les opérateurs s’attendent à un commerce assez peu évolutif, cette POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,39 0,60 0,50
Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
semaine, notamment sur le marché intérieur. La moindre pression tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation les cotations en pommes de terre.
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Prix Prix Prix Varia.
des volumes devrait rester un facteur de stabilité. lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation
0,39 0,50 0,45 Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
J.-L.C POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,35 0,50 0,45 BINTJE
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,45 0,60 0,55
Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
125,00 150,00 135,00 +10,00
en euro/kg +35mm vrac Fritable (le kg)
POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019/20 2018/19 2017/18 0,40 0,45 0,45
mation +35mm Fritable
0,4
RADIS France botte (la botte) 0,60 0,85 0,70 CHAIR NORMALE
Légumes verts, tiges div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

sous eau industrie Tout venant 35mm et 125,00 150,00 135,00 +10,00
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,80 1,00 0,90
+ Fritable
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,90 0,90 0,90
0,3 FONTANE
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 1,00
+35mm vrac Fritable 140,00 140,00 140,00 +15,00
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 1,00
CHOU DE BRUXELLES France cat.I 1,20 1,30 1,30
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
0,2 CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 2,00 2,10 2,10 de terre au stade expédition ou industrie :
ÉPINARD France cat.I 3,10 3,20 3,10 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
POIREAU France cat.I 1,10 1,20 1,10 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,10 1,30 1,20 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
45 46 47 48 49 50 51 52 1 2 3 4 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,20 5,50 5,40 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
06/01 1,59 1,85 1,72 1,75 1,91 1,94 abonnement directement sur ce site,
07/01 1,66 1,95 1,80 1,83 1,98 2,01 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
08/01 1,66 1,95 1,87 1,91 2,03 2,06
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

09/01 1,69 1,91 1,79 1,87 2,00 2,08


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
10/01 1,69 1,86 1,82 1,83 1,97 2,06 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,65 1,90 1,80 1,83 1,97 2,03
VI 17 JANVIER 2020

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 6 au 12 janvier Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 6 janvier
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R 3,40 (=) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,70 (+0,05) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,35 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,96 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 9 janvier
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E - (-) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,58 (=) ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,56 (=) ;
E - - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,87 (=)
U+ 4,04 (+0,01) 4,24 (-0,02) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 9 janvier
Génisses U - (-) ; R 3,75 (-0,03) ; Vaches U - (-) ; R 3,62 (=) ;
U= 4,01 (=) 4,19 (-0,04) - - - - - 4,56 (-0,16) - - - - - - - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

U- 3,97 (-0,01) 4,12 (=) - - - - - 4,28 (-0,01) - 4,02 (=) 4,52 (=) 3,86 (-0,03) 4,25 (+0,10) - - FORGES-LES-EAUX 9 janvier
Bœufs U 3,77 (=) ; R 3,56 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,94 (+0,03) - - - - - 3,97 (-0,02) - 3,80 (=) - 3,76 (-0,02) 4,04 (-0,05) - - Vaches U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) - Jeunes bovins U 3,98 (=) ; R 3,80 (=)
CHOLET 23 décembre
R= 3,79 (+0,01) - - - - - - 3,72 (-0,07) - 3,68 (-0,01) - 3,66 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,29 (=) ; R 3,72 (=) ;
Vaches E 5,02 (=) ; U 4,14 (=) ; R 3,68 (=) ; O 3,35 (=) ;
R- 3,64 - 3,48 - - - - - - 3,59 (-0,04) - - - 3,19 - Jeunes bovins E 4,12 (=) ; U 3,93 (=) ; R 3,81 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - 3,25 - - - - - - - 3,18 (-0,01) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,30-5,10-4,88 (=) ;
R 3,55-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,24 (+0,02) - 3,23 - - - - - - - 3,16 (+0,08) 2,66 (+0,06) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,97-5,12-5,02 (=) ;
U 4,28-4,90-4,70 (=) ; R 3,55-4,20-3,90 (=)
O- - - - 3,24 (+0,04) - - 2,89 (-0,03) - - - - - - - 2,62 (+0,05) Jeunes bovins : E 4,22-4,60-4,28 (-) ; U 4,04-4,20-4,15 (=)
P+ - - - 3,21 (+0,07) - - 2,88 (-0,03) - - - - - - - 2,61 (+0,04) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
7 janvier
P= - - - - - - 2,88 (-0,02) - - - - - - - 2,57 (=) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R 2,93-3,05 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,85-3,12 R 2,59-2,67 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,67-2,91 R 2,59-2,67 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E 2,72-2,90 U 2,56-2,70 R 2,47-2,50 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,46-2,68 R 2,31-2,54 ;
450-500 kg : E- U 2,43-2,54 R 2,34-2,43.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 6 au 12 janvier Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 589 (-4) du 6 au 12 janvier (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR <ROSE
200 kgCLAIR
: E- ROSEU - ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,21 2,89 2,55 – E U R O P E U R O P E 200-250
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,05 2,74 2,45 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,93 6,95 6,09 - - 300-350
7,15 6,41
kg :5,85 4,88 - - 5,26 U4,48
E 3,01-3,01 - 3,86 - - R 2,78-2,87
- 3,69 ; 3,54
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,88 2,63 2,50 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,73 2,66 2,20 – Sud - - - - - - 8,60 6,71 6,16 4,76 - 350-400
7,90 6,39 E - - 6,58 5,69 U5,34
kg :5,99 5,03 2,90-3,14
4,64 - - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,69 2,40 – Cotation nationale - - - - - 10,00 8,46 6,83 6,14 4,81 9,09 450-500
7,70 6,40
kg :5,90 4,94 - 6,35 5,45 U4,80
E 2,66-2,83 4,12 -
2,62-2,71 - R -.4,09 3,84 3,56
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,61 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,57 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 7 janvier MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,42 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – - – – 13 janvier
Ambiance soutenue de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,55 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,38 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,67 2,54 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,30 3,55 3,45 +0,05
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,60 2,45 – Amenés 182 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,56 2,38 – Vache O 2,40 2,50 2,45 +0,05
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,42 2,18 –
P 1,60 2,30 2,00 +0,02
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,40 2,10 – ENUS Veaux race Bleue et Croisés 80-320
N PARV
U 3,50 COURS NO 3,70 3,60 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,25 3,55 3,40 =
Gros veaux indemnes IBR 70-80

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 70-80


R 3,20 3,40 3,30 =
du 6 au 12 janvier
Bœuf O 2,60 2,80 2,70 +0,05 Bons 50-70
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 155 (-54) ; Femelle type viande : 98 (-34) Moyens 10-30
P 1,60 2,30 2,00 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 29 (+4) ; 45-50 kg : 56 (+1) ; 50-60 kg : 81 (+6)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,20 2,95 2,65 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 453 405 198 300 396 340 162 245 PORCS
Limousin 554 511 258 407 481 406 212 325
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 180 435 195 300 440 355 150 250
du 3 au 9 janvier
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,75 1,83
Croisé race à viande 405 160 335 240 — 125 250 185 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,76 1,85
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,75 1,83
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 197 132 57 9 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 101 80 56 29 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 409 — 260 123 26 270 — 152 80 31 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 98 — 81 56 29 — — — — — 22 - Plérin 9 janvier
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Du 30 décembre au 4 janvier
Présentés : 30 316
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,565 E (-0,05)
Croisé race laitière 339 251 91 167 257 165 60 107
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,685 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,562 à 1,569 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,510 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 155 vendues


brute non élaborée poids compris 2,26 2,77 2,45 +0,05 Moyenne départ élevage 1,313 E (-0,025)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,310 à 1,318 E
Moyenne transportées 1,305 E (-0,019)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,300 à 1,309 E
2,92 3,23 2,97 +0,17
poids 10 kg environ 13 janvier
Présentés : 5 105
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,564 E (-0,001)
avec pointe, poids compris entre 3,26 3,57 3,55 +0,07
base 56 TMP + charte
FRANÇOIS D’ALTEROCHE

9,5 et 10,5 kg 1,584 E


qualité régionale (T)
Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,560 à 1,565 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,55 3,52 2,58 -0,10 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,511 E
17 JANVIER 2020 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord
ŒUFS
Rungis
Moins de poudre de lait
BREBIS Ciré Couvert
du 6 au 12 janvier
Couvert
14 janvier
Sont pris en compte les œufs de la produc-
sur le marché mondial en 2020
U - - - tion communautaire de la catégorie «A» en
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). Les exportations de poudre de hausse les stocks sont vides ce
- 30 kg R - - + 30 kg - Cours hors taxe en Euro/.
lait par les cinq principaux ac- qui limite les disponibilités. Les
O - - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,55 e teurs devraient reculer de 3 % envois néozélandais reculeraient
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 9,01 e en 2020 par rapport à 2019, se- de 4 %. Du fait de la baisse de la
16 U 7,69 7,55 19 à 7,36 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,53 e lon les prévisions de l’USDA, tout collecte, les exportations austra-
à 19 kg R 7,11 6,97 22 kg 6,80 Petits (-53 g) les 100 pièces - en restant encore supérieures liennes devraient se replier de
O - 6,36 6,39 de près de 3 % à leur niveau de 8 %. À l’inverse, les États-Unis
Parthenay 8 janvier VOLAILLES 2018. C’est l’Union européenne pourraient voir leurs envois at-
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze qui sera notamment moins pré- teindre le record de 718 000 t soit
U 0,90 = plus de 1,10 = 8 janvier sente sur le marché export (- 8 %, 5 % de plus qu’en 2019, sous l’ef-
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,75 = Prix e/100 kg Evolution à 925 000 tonnes), car même si fet de la hausse de la collecte.
O - - - - Poulets (belplume y la production y est attendue en Virginie Pinson (Les Marchés)
compris)
84-86 +2
AGNEAUX E Variation E Variation
Poules brunes 13-15 +2
E 4,00 -0,10 3,95 -0,10 Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,70 = 38 à 3,50 = Poules blanches 6-8 +2 en euros/tonne, par semaine
Reproductrices 2017/18
- 38 kg R 3,10 = 44 kg 3,05 = 40-42 = 6200
(poids vivant moins 2%)
O - - - - 2018/19
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
5560 2019/20
Sancoins 8 janvier Min de rungis
BREBIS DE RÉFORME E Variation E Variation prix HT kg/net 10 janvier
4920
U 1,01 +0,06 plus de 1,24 +0,03 Mini e Maxi e
- 60 kg R 0,83 +0,02 60 kg 1,09 +0,03 Pintades label France 4,70 5,70
4280
O - - - - Poulets entier France
2,10 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,60 4,70 3640
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,61 +0,22 38 à 3,27 +0,16
R 3,49 +0,33 44 kg 2,91 +0,20 Coqs France standard 2,15 2,40 3000
Canards entier de Barbarie 41 43 45 47 49 51 1 3 5
O - - - - 3,80 4,20 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Commentaires FNB de la situation et des perspectives
duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
du 6 au 12 janvier
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ; de marché
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir
Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Laitons légers clair — —
Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés « Eleveur & Engagé ». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire reflètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 13 janvier) : Statu quo sur les prix malgré une bonne demande.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Comment la PPA a bouleversé échanges


mondiaux de protéines
La Chine, premier consomma- sur d’autres viandes à l’instar des raient de 4 % à 12,5 millions de bovine vers la Chine. A l’excep- plusieurs années nuancent cer-
teur et producteur mondial de volailles, du bœuf, de l’agneau, tonnes en 2020 portées par des tion du Brésil, les envois de ces tains analystes.
porc est confrontée à un déficit des produits de la mer mais aus- achats chinois prévus en hausse pays ont connu une croissance à Les importations devraient conti-
gigantesque de viande depuis si des protéines végétales. Les de 20 %. Le Brésil et la Thaïlande 2 chiffres dont 122 % pour l’Ar- nuer d’occuper un rôle impor-
qu’elle a été frappée par la peste opérateurs de la restauration profiteraient de ce courant d’af- gentine. Par ailleurs le marché tant dans l’approvisionnement
porcine africaine, bouleversant quant à eux ont déjà commencé faires et les Philippines, aussi mondial de l’agneau a aussi été chinois en protéines mais tout
ainsi le marché mondial des pro- à substituer petit à petit le porc touchées par la PPA importe- affecté : le prix de la poitrine est dépendra de la restructuration
téines animales par la viande bovine et la volaille. raient 27 % de poulet de plus. La passé de 2 $ NZ /kg à 13 $ NZ/kg. de la filière porcine du pays. En
Avec ses 1,44 milliard d’habitants, Selon les prévisions de l’USDA, production mondiale de poulet Environ un quart des envois de attendant, le monde a les yeux
la Chine représente 19 % de la po- la consommation de viande por- en 2020 augmenterait alors de la Nouvelle- Zélande est désor- rivés sur la Chine car la moindre
pulation mondiale. C’est non seu- cine en Chine reculerait de 22 % 4 % à 103,5 millions de tonnes, mais destiné à la Chine. Mais fluctuation de la demande se ré-
lement le premier consommateur en 2020 alors que celle de viande dépassant la production porcine, la demande chinoise en agneau percute sur les cours mondiaux.
mondial de viande porcine mais bovine augmenterait de 3 %. Le selon l’USDA. La production était déjà en croissance depuis Vyashini Chokupermal (Les Marchés)
aussi le deuxième pour la viande poulet profiterait significative- chinoise représenterait plus de
bovine et la volaille. Les indus- ment de cette conjoncture, avec la moitié de la production mon- Evolution de la production de viande en Chine
triels de la viande anticipent un une consommation prévue en diale. en million de tonnes équivalent carcasse
déficit de protéine entre 10 à hausse de 15 %, ceci tant que le Les viandes bovines et ovines de- 60
20 millions de tonnes selon prix demeure inférieur à celui vraient aussi profiter de cet ap-
AHDB. Mais ces chiffres sont du porc. Toutefois ces tendances pel d’air mais dans une moindre
amenés à changer en fonction de haussières de la consommation mesure en raison de leur prix 48
la progression de la PPA et de la de poulet et de viande bovine ne élevés. De janvier à août 2019, Porc
gestion du cheptel porcin chinois. permettraient pas de combler la selon AHDB, les importations 36
Les experts estiment les volumes baisse de la consommation de chinoises de viande bovine ont Poulet
sur le marché mondial insuffi- porc. La consommation par ha- surtout progressé en tonnages
24 Bœuf
sants pour satisfaire l’appel d’air bitant pour l’ensemble des trois (+ 349 000 t) mais moins en va-
chinois. Avec la peste porcine viandes diminuerait de 12 %. leur (+ 2 % seulement) ; l’offre
africaine, le prix au détail de la mondiale étant plus abondante 12
viande de porc a flambé : + 167 % Des répercussions cette année. L’Argentine, l’Uru-
sur un an au premier novembre sur les autres viandes guay, le Brésil, l’Australie et la 0
2019 selon IQC. De quoi inciter En ricochet, les exportations Nouvelle-Zélande sont les cinq 2015 2016 2017 2018 2019 2020*
les Chinois à reporter leurs achats mondiales de poulets augmente- plus gros exportateurs de viande * : prévisions Source :USDA- élaboration Les Marchés