Sunteți pe pagina 1din 4

IV 13 MARS 2020

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé tendre : très fort recul
10 mars L’annonce de probables bonnes récoltes en Russie par un analyste
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 3 mars
russe de renom et le bon niveau des appels d’offre à l’international
SONS ET ISSUES €/t
Blé tendre Récolte 2019 (Tunisie notamment) ont tenté de rythmer le marché face au corona-
Sons fins - départ région parisienne 131-133
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations TOURTEAUX
virus la semaine passée. Le contrat Euronext affiche 170 E/t ce lundi
Rouen 76/220/11 mars 171,00 N Soja Lorient 344
9 mars contre 186,75 E/t lundi 2 mars et le contrat à Chicago cote
Tournesol Saint Nazaire 201 522,25 cts $/boisseau ce lundi soir contre 526,25 cts $/boisseau la
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Colza - Rouen 255 semaine passée. Le rendu Rouen s’établit à 171 E/t ce lundi 9 mars
Moselle meunier mars-juin 163,00 N PULPES BETTERAVES contre 179 E/t le lundi 2 mars.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne -
Somme - Oise - Orge de mouture : encore des affaires, surtout sur le portuaire
Marne BPMF mars-juin 162,00 NC Marne 173 Le courant d’affaires perdure sur le portuaire, un peu moins en do-
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl mars-juin 163,00 NC LUZERNE DESHYDRATEE mestique. Les fabricants d’aliments pour animaux français et espa-
Orge fourragère Récolte 2019
Départ Marne 196 gnols sont au marché. Côté cours, le rendu Rouen cotait 147,50 E/t ce
PSC lundi 9 mars contre 150 E/t le lundi 2 mars.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Manioc Lorient -
Corn gluten feed - Lestrem 178
Rouen 62-63 kg/hl mars 147,50 N Orges de brasserie : repli sur un tout petit marché craintif
En orge de brasserie, le marché est lourd. La crainte d’une possible
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAILLES ET FOURRAGES annulation de grands évènements publics (Jeux olympiques, Euro
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl mars 144,00 N 5 mars de foot… par exemple) fait craindre une baisse de la consommation
PAILLES DE BLE (en euros la tonne)
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations de bière, donc de malt de brasserie. Si les semis de printemps sont
Aisne 62-63 kg/hl mars-juin 137,00 NC
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif annoncés en hausse afin de compenser ce qui n’a pas été semé en
Balle rectangulaire 300-400 kg sous abri 60 à 70 blé tendre en raison des fortes pluies, ces dernières ont tendance à
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini mars 136,00 NC
Balle rectangulaire 300-400 kg sans abri inc.
ralentir le rythme des semis. La situation est encore plus grave au
Marne 62-63 kg/hl mars-juin 135,00 NC Royaume-Uni. Le Fob Creil en variété Etincel a coté 170 E/t cette se-
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. maine alors qu’il cotait 171 E/t la semaine précédente.
Maïs Récolte 2019
Nord-Est :
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg 50 à 55
Maïs : petite baisse
Bordeaux mars-juin 154,50 N sans abri Sur le plan mondial, les conditions de semis au Brésil en safrinha
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri n. c. sont plutôt bonnes. C’est un peu plus difficile en Argentine au niveau
Balles de 20-25kg sous abri n. c. récolte avec le retour de la sécheresse et le mécontentement des agri-
Rhin mars-juin 164,00 N culteurs du pays, en grève pendant quatre jours pour protester contre
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne SUCRE le relèvement de certaines taxes à l’exportation à 33 % contre 30 % au-
Eure-et-Loir/Loiret mars-juin 153,50 NC
paravant. En Europe, l’euro s’est réapprécié face au dollar. Le rendu
(Londres) 10 mars
Bordeaux a terminé à 154,50 E/t ce lundi 9 mars contre 159 E/t le lundi
Terme Mai 2020 : 413,37 précédent. Sur le marché Euronext, le cours a atteint 165 E/t ce lundi
OLÉO-PROTÉAGINEUX 9 mars contre 165 E/t une semaine plus tôt. Enfin, le contrat à Chicago
Colza Récolte 2019
CHEZ NOS VOISINS a clôturé à 374,25 cts $/boisseau le lundi 9 mars, quasi sans change-
6 mars ment sur une semaine, contre 374,75 cts $/boisseau le lundi 2 mars.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :
Rouen avril-juin 363,00 N Blé tendre Colza : net recul
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Mars 192,00 Sur ce marché, le Covid-19 a frappé de plein fouet. L’écroulement
Moselle avril-juin 371,00 N des prix du pétrole, les réunions et prises de position des différents
Avril-juin 191,00
Pois Récolte 2019 acteurs de cette industrie ont soumis les marchés des oléagineux à
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Septembre-décembre 186,50 de sérieuses secousses. Le rendu Rouen a terminé à 363 E/t ce lundi
Marne fourrager mars 220,00 NC
Orge UE 9 mars, contre 378 E/t le lundi 2 mars. Le contrat Euronext s’affichait
Mars n. c.
lui à 368 E/t lundi 9 mars contre 383 E/t une semaine plus tôt.
Aisne fourrager mars 220,00 NC
Avril-juin 171,00 Soja : forte baisse
Septembre-décembre 171,00 Contrairement à la semaine passée où il tirait son épingle du jeu, le
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE 4 mars cours du soja a fortement chuté cette semaine, en raison du Covid-19.
Récolte 2019 Récolte 2017 BELGIQUE Les stocks d’huile de soja très élevé en Chine, et aurait tendance à
Mois de : Mini : 250 341,6 Mini : 150
décembre 2019 329,6 (-6,3)
Maxi : 395 (-6,6) Maxi : 410
En euro/tonne CAF Belgique augmenter, les Chinois en consommant traditionnellement plus lors-
Mini : 250 343,7 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 191,00 qu’ils ont la possibilité de sortir de chez eux. On note cependant un
Récolte complète 334,0 (-2,6) réchauffement dans les relations entre Inde et Malaisie, ce qui pour-
Maxi : 405 (-0,1) Maxi : 413 Blé fourrager (72/73kg/hl) : 186,00
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières rait influer sur les cours de l’huile de palme. Le contrat à Chicago est
Orge (62/63kg/hl kg) : 164,00
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) passé de 890,50 $/boisseau le lundi 2 mars à 863,50 cts $/boisseau ce
lundi 9 mars.
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. Déshydratés : rien en luzerne, compliqué en betterave
Echéance 28/02/2020 02/03/2020 03/03/2020 04/03/2020 05/03/2020 Echéance 28/02/2020 02/03/2020 03/03/2020 04/03/2020 05/03/2020 Rien à signaler en luzerne déshydratée. En revanche, le marché de
Mars 2020 187,50 186,75 187,00 187,25 188,00 Mai 2020 380,25 383,00 385,25 384,25 382,00 la pulpe de betterave déshydratée est compliqué. Il restait encore
Mai 2020 184,25 183,00 184,50 184,25 184,25 Août 2020 372,75 373,75 376,75 376,75 374,75 quelques tonnes à vendre la semaine passée en ancienne récolte mais
Sept. 2020 178,50 177,50 179,75 179,75 180,00 Nov. 2020 375,75 376,25 378,75 379,25 377,50 désormais c’est le marché nouvelle récolte qui est scruté. Des ache-
Déc. 2020 181,50 181,00 182,75 183,00 183,25 Févr. 2021 377,25 377,00 380,00 380,50 378,50 teurs commencent à se positionner. Le départ Marne cote mais les
Mars 2021 184,25 183,50 184,75 184,50 185,25 Mai 2021 375,75 378,25 380,50 382,00 379,75 autres sont traités sur ordre. Pas d’activité en pulpe de raisin ou en
Mai 2021 185,00 184,75 185,75 185,75 186,25 Août 2021 365,75 368,25 370,50 372,25 370,00 drêches de blé.
Sept. 2021 183,50 183,50 184,50 184,25 185,00 Nov. 2021 371,50 374,00 376,25 378,00 375,75
Déc. 2021 185,75 185,75 187,00 186,50 187,50 Févr. 2022 379,50 382,00 384,25 386,00 383,75 Pailles et fourrages : statu quo
Mars 2022 187,25 186,50 187,75 187,75 188,75 Mai 2022 380,50 383,00 385,25 387,00 384,75 Le marché est très très calme, sur le plan intérieur comme sur les
Mai 2022 186,25 186,00 187,25 187,75 188,75 Août 2022 373,75 376,25 378,50 380,25 378,00 marchés européens. Certains opérateurs commencent à redouter un
Volume 93 968 57 153 58 594 31 835 31 875 Volume 9 748 11 084 6 217 9 981 5 778 hiver entier sans affaire.
PO 406 186 416 175 385 146 370150251 350 621 PO 98 587 99 604 99 509 95 773 97 852
Sucre : le coronavirus et le real brésilien font reculer les cours
>Evolution du cours du blé
200 >Evolution du cours du maïs
200
Le marché avait été plus ou moins épargné au début de la crise liée
au covid-19. Le retournement
200 de marché a eu lieu la semaine précé-
14/01/2019

200
199 e€
5,22 $ Chicago
en dollars/boisseau dente et s’est prolongée cette semaine. Effondrement des cours du
5,14 $
(27,2 kilos)
pétrole couplé à une faiblesse persistante de la devise brésilienne
100 171 € face au dollar US ou à d’autres monnaies ont maintenu les cours à la
3,79 $ 3,74 $
Rouen
baisse. Des questionnements se font jour aussi sur la future demande
Chicago
en euros/tonne 199
174 e€ 154,5 € mondiale en sucre et éthanol, post coronavirus. Cette semaine, le prix
du sucre brut a encore reculé par rapport à la semaine précédente
en dollars/boisseau
100 Bordeaux
14/01/2019

(27,2 kilos)
9/03/2020

9/03/2020

en euros/tonne
(de 14,22 cts$/livre à 13,09 cts$/livre entre le 28 février et le 6 mars)
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire
et celui du sucre raffiné blanc aussi : de 393,35 $/t à 369,35 $/t pour
la même période.
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre
Coproduits : renchérissement des produits laitiers
Les cours des poudres de lait et de lactosérum affichent une petite
14/01/2019

9/03/2020

progression, qui s’inscrit dans le contexte des achats de réservations


Fob Moselle
en euros/tonne
371 €
Londres
(sucre blanc) mensuelles des industriels. Les cotations du corn gluten feed sont en
368 € 343,5 $ en dollars/tonne
355,6 $ repli, à l’image du maïs. Concernant les drêches de maïs, les prix sont
8,64 $ 12,75 c stables, mais un courtier rapporte qu’ils pourraient baisser dans le
9,04 $ 12,61 c courant de la semaine 11, dans le sillage du tourteau de colza. En
Chicago
pailles et fourrages, aucun changement tarifaire ni activité : trop de
14/01/2019
9/03/2020

en dollars/boisseau New-York (sucre brut)


150 200 (25,4 kilos) 150 200 en cents/livre (453 gr)
pluie et des températures trop douces. Certains opérateurs com-
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire mencent à redouter un hiver entier sans affaire.
100
150
100
150

100
100
13 MARS 2020 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre : un commerce un peu plus animé MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
La fin des vacances scolaires et l’actualité autour du coronavirus Prix au kg sauf précision 10 mars € / 100 kg European Processing Potato Futures - EEX
(incitant le consommateur à se couvrir) ont rendu le commerce un Moyen e
6/03/2020 09/03/2020 Volume
peu plus animé en GMS, ces derniers jours. Les cours sont restés in- Carottes cat. 1 sac 10 kg 0,60
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,00 avril 2020 11,90 9,80 250
changés. Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 10,50
Les problèmes logistiques et les craintes de contamination, en cas de Champignons de Paris cat. 1 - plateau 2,00
juin 2020 13,50 11,60 250
développement rapide de l’épidémie, sont de nature à entraîner un Epinards 2,50 novembre 2020 9,80 9,80 -
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,00
ralentissement du commerce, dans les jours à venir. Navets violet rond 1,40
avril 2021 14,90 14,40 225
Charlotte cat. 1 0,75
Asperge : offre et demande très timides Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,85
0,95
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
La météo instable en semaine 10, est restée un frein au développe- Radis - la botte 0,80 10 mars
ment de la production et de la consommation. Les faibles volumes Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,00 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 1,80 Bas Haut Moy. Var.
— 26 t vendredi dans le Sud-Ouest — ont été largement suffisants, au Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 AGATA
regard des faibles besoins dans la filière. Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Les apports s’annoncent encore mesurées cette semaine, la demande Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 420 550 470 =
aussi. D’autre part, avec les intempéries de ces derniers jours, les opé- France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 420 550 500 =
rateurs redoutent une baisse des calibres. MIN DE LOMME CHAIR FERME
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 10 mars
Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 270 330 300 =
Carotte : de bons écoulements Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix
mini
Prix
maxi
moyen
(Euro) peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 310 370 350 =
Le déclin de la production, la crainte du coronavirus et la météo ont
Salades BINTJE
favorisé les ventes, ces derniers jours (3.000 t commercialisées dans le
Sud-Ouest). Et cela, malgré des difficultés d’arrachages sur certaines ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,25 1,30 1,30 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 210 260 220 =
parcelles détrempées. ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,25 1,35 1,35 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 200 250 210 =
Cette semaine, les craintes d’une ampliation de l’épidémie du Covid-19 LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,70 0,70
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 220 270 230 =
pourrait avoir un effet limitant sur la fréquentation des magasins et, LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,65 0,70 0,65
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 210 260 220 =
donc, sur le commerce. LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,75 0,70
CHARLOTTE
LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,80 0,75
Chou-fleur : de plus faibles volumes MÂCHE Coquille France 5,50 7,50 6,50
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 650 640 =

Les volumes bretons se sont sensiblement réduits en semaine 10 Légumes et herbes aromatiques France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 630 620 =
(2,73 millions de têtes), alors que la demande pour les mises en avant AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,50 3,80 3,70 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
et l’export se sont activées, provoquant ainsi une forte reprise des ÉCHALOTE France cat.I 1,10 1,20 1,10 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 210 230 230 =
cours. OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,21 0,30 0,25 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 200 220 220 =
Cette semaine, les mises en marché bretonnes pourraient être un peu OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,25 0,35 0,30
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 220 270 240 =
plus étoffées. La demande s’annonce pour sa part plus prudente, vu Légumes fruits et graines
les hauts niveaux de prix et les craintes liées au coronavirus, ce qui CONCOMBRE France cat.I 350-400g colis de 12 (la pièce) 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 210 260 230 =

pourrait induire, en retour, des ajustements tarifaires. CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 320 350 330 =
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 590 650 640 =
TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,90 2,00 1,90
Poireau : hausse des cours France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 540 680 610 =
TOMATE ronde France grappe extra 2,95 3,30 3,10
Les difficultés d’arrachages, couplées à une demande plus réactive
Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg consommation 280 390 320 =
(avec le coronavirus), ont permis de relancer le marché en semaine
CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,85 1,00 0,95 France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg consommation 290 400 330 =
10, et de conforter la tendance haussière.
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,55 0,65 0,60 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg consommation 290 400 330 =
CAROTTE France sable cat.I 1,00 1,10 1,10
Salade : petite fermeté France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg consommation 300 410 340 =
Les cours ont été légèrement raffermis ces derniers jours. L’offre sous CÉLERI-RAVE France 0,80 0,90 0,80
ÉPIDERME ROUGE
abri du Centre-Ouest s’étoffe doucement. Celle du Sud-Est se réduit NAVET rond France 0,90 1,20 0,95
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 670 650 =
légèrement en batavia et feuille blonde et demeure faible en laitue POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
0,65 0,70 0,65
mation France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 680 630 =
pommée.
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,95 1,00 1,00
+35mm carton 12,5kg
Tomate : des besoins encore limités POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
POMME DE TERRE INDUSTRIE
La consommation a manqué encore d’ampleur ces derniers jours, 0,65 0,70 0,65 10 mars
50-75mm carton 12,5kg consommation
freinée par la météo, ce qui a induit un petit repli des cours. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,30 0,40 0,35 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
Le développement de la campagne (avec l’arrivée de l’Ouest) et le pos- lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
sible ralentissement des achats de produits frais en magasins (lié no- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,36 0,50 0,45 les cotations en pommes de terre.
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation
tamment au coronavirus) pourraient peser sur la tendance. Les prix sont en EUROS
Prix Prix Prix Varia.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm mini maxi moyen Moy.
J.-L.C sac 10kg
0,40 0,45 0,45
BINTJE
POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,50 0,55 0,55
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
110,00 125,00 120,00 -5,00
en euro/kg POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- +35mm vrac Fritable (le kg)
0,40 0,45 0,45
mation Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2020 2019 2018 +35mm Fritable
0,5 RADIS France botte (la botte) 0,90 0,95 0,90
CHAIR NORMALE
Légumes verts, tiges
div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

ASPERGE blanche France cat.I +22mm plateau 11,00 14,50 13,00 sous eau industrie Tout venant 35mm et 110,00 125,00 120,00 -10,00
0,4 ASPERGE blanche violette France cat.I +22mm plateau 11,00 13,00 12,00 + Fritable
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 1,00 1,00 1,00
FONTANE

CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 1,20 1,70 1,50 +35mm vrac Fritable 100,00 125,00 120,00 -10,00
0,3
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 1,00 1,10 1,10
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,50 1,80 1,60 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
ÉPINARD France cat.I 3,00 3,30 3,20 - sur le site internet :
0,2
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
POIREAU France cat.I 0,70 0,90 0,90 directement sur ce site,
POIREAU France cat.I botte 1kg 1,00 1,00 1,00 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 5,40 5,30 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
02/03 - - - - - - abonnement directement sur ce site,
03/03 1,12 1,24 1,18 1,14 1,34 1,39 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
04/03 1,13 1,27 1,24 1,22 1,41 1,47
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

05/03 1,25 1,37 1,35 1,35 1,51 1,61


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
06/03 137 1,43 1,59 1,56 1,73 1,79 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,21 1,32 1,34 1,31 1,49 1,56
VI 13 MARS 2020

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 2 au 8 mars Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 2 mars
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R 3,40 (-) - Génisses U 3,95 (=) ; R 3,65 (=) - Vaches U 3,60 (=) ;
En Viande R 3,30 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,88 (-0,02)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 2 mars
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (-) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) - Génisses E 5,40 (=) ;
U 3,85 (=) ; R 3,55 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,53 (=) ;
E 4,47 (=) - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,84 (=)
U+ 4,02 (+0,01) 4,28 (=) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 4 mars
Génisses U 3,92 (-) ; R - (-) ; Vaches U - (-) ; R 3,66 (+0,01) ;
U= 3,97 (-0,02) 4,23 (=) - - - - - 4,68 (=) - 3,98 (-0,12) - 3,85 - - - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

U- 3,93 (-0,02) 4,14 (=) - - 4,00 - - 4,29 (+0,03) - 3,91 (-0,03) 4,50 (-0,05) 3,82 (+0,01) 4,20 (-0,04) - - FORGES-LES-EAUX 5 mars
Bœufs U 3,77 (=) ; R 3,51 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,88 (-0,01) - - - - - - 3,95 (=) - 3,78 (=) - 3,72 (-0,03) 4,00 (+0,03) - - Vaches U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) - Jeunes bovins U 3,89 (-0,04) ; R 3,71 (-0,04)
CHOLET 2 mars
R= 3,75 (+0,01) - - - 3,65 (-0,03) - - 3,75 (+0,05) - 3,71 (+0,04) - 3,69 (+0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,29 (=) ; R 3,81 (+0,01) ;
Vaches E 5,02 (=) ; U 4,13 (=) ; R 3,76 (+0,01) ; O 3,40 (=) ;
R- - - 3,53 (-0,03) - - - - - - 3,57 (-0,05) - - - 3,21 - Jeunes bovins E 4,12 (=) ; U 3,82 (-0,01) ; R 3,72 (-0,01)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - 3,26 (+0,01) - - - - - - - 3,18 (=) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,30-5,10-4,88 (=) ;
R 3,62-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,27 (+0,02) - 3,24 (=) 2,94 (+0,01) - - - - - - 3,15 (+0,03) 2,71 (+0,03) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,97-5,12-5,02 (=) ;
U 4,28-4,90-4,70 (=) ; R 3,62-4,20-3,92 (=)
O- - - - 3,26 (+0,02) - - 2,93 (+0,01) - 2,85 (+0,06) - - - - - 2,69 (+0,03) Jeunes bovins : E 4,18-4,60-4,26 (=) ; U 4,04-4,18-4,13 (=)
P+ - - - 3,24 (+0,03) - - 2,92 (+0,01) - - - - - - - 2,69 (+0,04) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
3 mars
P= - - - - - - 2,91 (=) - - - - - - - 2,65 (+0,02) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U 3,09-3,21 R 2,73-3,14 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,81-3,07 R 2,69-2,80 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,68-2,95 R 2,61-2,86 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,57-2,76 R 2,45-2,66 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,41-2,63 R 2,44-2,49 ;
450-500 kg : E- U 2,34-2,54 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Cotation de référence du 2 au 8 mars Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 569 (-9,1) du 2 au 8 mars (€/Kg/carcasse)
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR ROSE ROUGE
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,18 2,89 2,50 – E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P E U R O P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,03 2,76 2,48 –
Nord - - - - - - 7,31 6,74 6,05 4,81 - 6,79 6,27 5,80 4,88 - 5,18 4,98 4,21 3,45 - - - 3,64 -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,82 2,65 2,40 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,75 2,66 2,30 – Sud - - - - - - 8,69 6,83 5,96 - - 7,87 6,34 5,82 4,96 - - 5,14 4,90 4,38 - - - - -
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,75 2,46 – Cotation nationale - - - - - 9,45 8,19 6,76 6,03 4,80 8,81 7,31 6,29 5,81 4,90 - 5,96 5,02 4,41 3,74 - - 4,30 3,86 3,71
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,71 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,64 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 10 mars MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,47 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,31 – – 9 mars
Cours stable de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,59 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,40 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,75 2,53 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 2,32 3,57 3,47 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,61 2,40 – Amenés 142 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,58 2,37 – Vache O 2,52 2,62 2,57 +0,05
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,43 2,19 –
P 1,72 2,42 2,12 +0,05
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,40 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 80-320
U 3,52 3,72 3,62 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,27 3,57 3,42 =
Gros veaux indemnes IBR 70-90

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 70-90


R 3,17 3,37 3,27 =
du 2 au 8 mars
Bœuf O 2,67 2,87 2,77 = Bons 60-80
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 194 (+8) ; Femelle type viande : 127 (+9) Moyens 10-40
P 1,72 2,42 2,12 +0,05
• Mâle type lait 40-45 kg : 46 (+17) ; 45-50 kg : 71 (+10) ; 50-60 kg : 92 (+8)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,20 2,95 2,65 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 432 385 198 295 377 321 162 245 PORCS
Limousin 522 482 250 391 451 376 198 312
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 470 425 195 300 430 345 150 250
du 28 février au 5 mars
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,62 1,70
Croisé race à viande 395 160 325 240 — 125 240 175 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,66 1,75
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,66 1,75
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 241 190 117 59 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 130 91 71 51 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 427 — 311 185 108 305 — 210 140 82 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 113 20 92 71 46 — — — — — 22 - Plérin 5 mars
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Du 24 au 29 février
Présentés : 30 037
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,550 E (+0,017)
Croisé race laitière 334 249 91 166 252 169 60 106
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,570 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,533 à 1,563 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,556 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 252 vendues


brute non élaborée poids compris 1,93 2,47 2,18 +0,07 Moyenne départ élevage 1,330 E (+0,024)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,323 à 1,335 E
Moyenne transportées 1,322 E (+0,02)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,321 à 1,323 E
2,62 3,14 2,64 -0,06
poids 10 kg environ 9 mars
Présentés : 4 607
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,558 E (+0,008)
avec pointe, poids compris entre 2,99 3,25 3,19 +0,10
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,578 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,553 à 1,563 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,26 3,48 2,29 -0,15 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,557 E
13 MARS 2020 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord
ŒUFS
Rungis
Première année d’excédents de

BREBIS Ciré Couvert
du 2 au 8 mars
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
10 mars produits laitiers au Royaume-Uni
U - - - tion communautaire de la catégorie «A» en
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). En 2019, la balance commerciale Pour le babeurre, l’amélioration de
- 30 kg R - - + 30 kg - Cours hors taxe en Euro/.
du Royaume-Uni pour les pro- la balance commerciale s’explique
O - - - Très gros (+73 g) les 100 pièces - duits laitiers a été pour la première principalement par une baisse
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,99 e fois positive, avec un excédent de significative des importations
16 U 7,85 7,68 19 à 7,58 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,66 e 95 000 tonnes de produits selon (- 103 000 tonnes), notamment en
à 19 kg R 716 6,99 22 kg 6,68 Petits (-53 g) les 100 pièces - AHDB. Cette amélioration du solde provenance de France, de Belgique
O - 6,07 6,06 des échanges britanniques est ma- et d’Allemagne. A noter cependant
Parthenay 4 mars VOLAILLES joritairement attribuable à la ré- qu’en valeur, le Royaume-Uni enre-
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze duction du déficit pour le babeurre gistre toujours un déficit commer-
U 1,20 +0,05 plus de 1,35 +0,05 4 mars et le lait écrémé. La balance com- cial, mais celui-ci est en réduction
moins de 60 kg R 0,85 = 60 kg 0,90 = Prix e/100 kg Evolution merciale pour ce dernier est ainsi par rapport à 2018.
O - - - - Poulets (belplume y 89-91 +1 quasiment à l’équilibre en 2019. Chloé Charlot (Les Marchés)
compris)
AGNEAUX E Variation E Variation
Poules brunes 14-16 -1
E 4,10 = 4,10 +0,05 Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,85 = 38 à 3,75 +0,05 Poules blanches 7-9 -1 en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 3,30 = 44 kg 3,20 = Reproductrices 41-43 = 6250
(poids vivant moins 2%) 2018
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA 2019
Gras U.R.O 5600
Min de rungis 2020
Sancoins 4 mars
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 6 mars
4950
U 1,09 - plus de 1,41 - Mini e Maxi e
- 60 kg R 0,79 - 60 kg 1,25 - Pintades label France 4,70 5,70
4300
O - - - - Poulets entier France
2,10 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,60 4,70 3650
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,64 - 38 à 3,60 -0,06
Coqs France standard 2,15 2,40 3000
R 3,48 +0,07 44 kg 3,49 -0,04 1 3 5 7 9 11 13 15 17 19
Canards entier de Barbarie Source : Atla - élaboration Les Marchés
O - - - - 3,80 4,20
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Commentaires FNB de la situation et des perspectives
duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
 du 2 au 8 mars
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ; de marché
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir
Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : Les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Laitons légers clair — —
Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 9 mars) : Le marché reste ouvert vers l’Italie, aucune restriction sur
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites les animaux et les produits périssables !

➜ Analyses des marchés des productions animales

Des produits ovins et caprins


trop mal connus
Habitudes, styles de vie, prix et passée selon FranceAgriMer, la duits ovins et caprins dans 6 ment à payer davantage pour vations similaires ont été faites
manque de connaissance des consommation enregistrée en pays de l’Union européenne ce type de produit est nul. Cette en Grèce alors même qu’un des
consommateurs, les obstacles 2019 dépassant de 0,2 % celle (France, Grèce, Italie, Espagne, tendance observée en France fromages traditionnels grecs,
à la consommation de produits de 2018. Malgré ces chiffres, Royaume-Uni et Finlande) ain- peut être en partie expliquée par la feta, est confectionné à base
ovins et caprins ne manquent les perspectives d’évolution du si qu’en Turquie. Les enquêtes, le manque de connaissance des de lait de brebis. Le phénomène
pas et viennent s’ajouter aux secteur des petits ruminants qui ont été réalisées auprès d’un consommateurs, les fromages est d’ailleurs très bien connu
autres défis des circuits de dis- en Europe restent incertaines. panel de consommateurs décla- de brebis étant souvent moins des détaillants qui déclarent le
tribution : déséquilibre de la Pourtant, avec respectivement rant manger au moins occasion- bien identifiés que les fromages manque de connaissance des
carcasse et saisonnalité du mar- 850 000 et 450 000 fermes, les nellement de la viande ovine ou de chèvre. Si le consomma- consommateurs comme un des
ché. secteurs ovins et caprins repré- caprine, ont révélé que dans les teur connait souvent les grands principaux obstacles au déve-
Alors qu’elle n’a cessé de dimi- sentent 14 % et 7 % des élevages 7 pays suivis, les consomma- noms de fromages de brebis loppement du marché des pro-
nuer depuis 20 ans, la consom- de l’Union européenne pour teurs sont prêts à payer plus (Roquefort, Ossau Iraty), il n’est duits laitiers ovins et caprins.
mation de viande ovine de 6 % de la viande et 3 % du lait cher un produit d’origine na- pas toujours capable de les asso- Chloé Charlot
l’Union européenne s’est sta- produits. Toujours est-il que de tionale. Parmi tous les pays où cier au lait de brebis. Des obser- (Les Marchés)
bilisée autour de 1 million de nombreux obstacles au dévelop- l’étude a été réalisée, la France
tonnes ces dernières années et pement de la consommation des est celui où le consentement à Évolution de la consommation de viande ovine dans l’UE-28
pourrait retrouver une dyna- produits ovins et caprins (viande payer est le plus élevé, le critère en milliers de tonnes, prévisions à partir de 2020
mique positive à partir de 2020. et lait) persistent aujourd’hui. de l’origine apparaissant même 1500
Les prévisions de l’OCDE à hori- Ces produits, considérés comme plus important que la présence
zon 2028 sont ainsi légèrement trop gras et nécessitant, au dire d’un label AOP ou IGP. 1400
à la hausse. La consommation des consommateurs, des com-
européenne, probablement tirée pétences en cuisine élevées, ne Le consommateur manque 1300
par les flux d’immigration en sont pas associé à la consom- de connaissance sur les
provenance de pays du Moyen- mation quotidienne. Les achats produits 1200
Orient ou de l’Afrique du Nord, de ces produits pâtissent aussi Du côté des produits laitiers, la
où la viande ovine fait partie de d’un prix élevé et d’un goût pro- France est le seul pays parmi les 1100
l’alimentation traditionnelle, de- noncé, souvent méconnu des 7 étudiés où le consommateur
vrait augmenter d’environ 1 % jeunes consommateurs. C’est se déclare prêt à payer plus cher 1000
en moyenne chaque année. En ce que rapportent les résultats pour un fromage de chèvre. Ce
France, la consommation de du projet européen iSAGE qui n’est pas le cas en revanche pour 900
2005 2010 2015 2020 2025 2028
viande ovine et caprine par bilan s’est intéressé aux tendances le fromage de brebis. L’étude
Source : Statistiques agricoles de l'OCDE - élaboration Les Marchés
a été relativement stable l’année de consommation des pro- révèle en effet que le consente-