Sunteți pe pagina 1din 77

AVANT-PROPOS

Dingsheng Tiangong accumule de riches expériences dans la fabrication du


matériel et équipements de travaux publics. Les niveleuses de serie,
benificiant d'une technologie avancée et précise, nécessitent une mise en
service correcte et l’entretien régulier afin d'assurer la fiabilité, la haute
performance et la meilleure durée de vie des machines.
Le fonctionnement optimal de la niveleuse dépend de son utilisation et de
l'entretien correcte ou non. De ce fait, Il est important d'étudier ce manuel
avant de mettre la machine en marche, comprendre et suivre les instructions
contenues dans ce guide opérateur et les respecter.
Après la réparation ou le changement des pièces détachées, il faut controler
chaque système et examiner sa performance surtout en cas d'intervention
effectuée sur le freinage et la direction.
Il est recommendé de contacter un de nos agents Dingsheng Tiangong en
cas de réparations importantes ou se renseigner auprès de l'agent le plus
proche pour toute assistance technique sur le produit.
《Niveleuse de la série GB14782-93》
DONNEES TECHNIQUES 1
ENTRETIEN 2
FONCTIONNEMENT 3
Comment utiliser le présent
manuel ?
REGLAGES &
4
Le contenu du présent manuel est
réparti en 4 chapitres
Tous les chapitres commencent par
un sommaire détaillé.
Les inttitulés, repris en haut de
chaque page permettent de trouver
facilement un chapitre déterminé
RECHERCHE DES PANNES
LPRÉVENTION ET SÉCURITÉ
Tous les engins de travaux publics peuvent etre dangereux. Quand une Niveleuse est correctement manoeuvree et entretenue avec soin, c'est une machine sure. Mais si elle est
conduite sans precaution ou mal entretenue, elle peut devenir un danger pour vous (le conducteur) et tous ceux qui vous entourent.
N'utilisez pas la machine tant que vous n'êtes pas certain de pouvoir la maitriser.Ne commencez aucun travail tant que vous n'êtes pas sur de pouvoir opérer en sécurité, pour
vous-meme et les autres. Si vous doutez de quoique ce soit, concernant la machine ou le travail, demandez à celui qui sait. Ne faites pas de suppositions.

1) Le démontage et le remontage de tout organe sur la niveleuse doit être effectué par des 14) Lorsque la niveleuse s’arrête durant la pose du travail ou n’est pas utilisée, il
techniciens qualifiés. faut déposer tout équipement au sol.
2) Seul le personnel en pocession de permis de conduire niveleuse et qui connaît toutes les 15) Le conducteur ne doit partir qu’après avoir déposé au sol le dispositif de
fonctions de la machine est autorisé à sa conduite. travail et mettre les dispositifs de commande au neutre.
3) Le conducteur de niveleuse doit veiller à la garder en bon état de fonctionnement. 16) Avant qu’il quitte le poste de conduite, le conducteur doit tirer la manette de
4) Le conducteur doit vérifier les fonctions du freinage et de la direction avant la mise en commande de stationnement et barrer tous les dispositifs de sécurité auxiliaires.
service. 17) Lors de l’interruption ou de la fin du travail, il faut arrêter le moteur,
5) Le conducteur doit rapporter toute l’information anormale au technicien de maintenance. retirer la clé de contact, débrancher l’interrupteur central (s’il existe) afin
Si ce problème apporte le danger, il faut arrêter le matériel immédiatement. d’éviter le démarrage imprévu.
6) Toutes les fonctions ne peuvent êtres manipulées que de la cabine. 18) Il n'est permis d’entrer dans le poste de conduite que sous la permission du
7) Durant toute la manoeuvre, il faut assurer la stabilité des fonctions de la machine. conducteur et lorsque la machine est en arrêt.
8) Lors de descendre d’une pente, il faut mettre une vitesse en prise. 19) Le conducteur ne doit accepter aucune personne dans la cabine sans
9) Lors de l'utilisation de la niveleuse en route, il faut garder toujour la distance de autorisation préalable.
sécurité. 20) Lors d'exécution des réparations sur la niveleuse, il faut suivre les procédures
10) Avant la mise en service de la machine, le conducteur doit faire une attention suivantes :
particulière et assurer que personne n’est proche de cette machine. Donnez l’alarme avant A) Arrêtez le moteur, déposez au sol tous les équipements de travail .;
de fonctionner la machine. B) en cas d'intervention sur un équipement, ce dispositif doit être verrouillé et fixé ;
11) Si en cabine, le conducteur ne peut pas voir la situation du travail de la lame, il faut C) Pours les niveleuses équipées de mécanisme de direction articulée, il faut
utiliser le signal avec étendard et prendre les précautions nécessaires. verrouiller le dispositif de la direction.
12) La méthode du signal avec étendard ne peut être utilisée que pour le conducteur D) Lorsque le système hydraulique est sous pression, ne jamais desserer les raccords
expert. flexibles ;
13) Lors de la mise en service de la machine,il faut veiller à ce que personne n'entre E) Après chaque intervention, tous les dispositifs de sécurité (la goupille fendue etc)
dans la zone du travail. doivent reprendre leurs positions initiales.

3
DONNEES TECHNIQUES 1

Dingsheng Tiangong
1. DONNEES TECHNIQUES

1.1 Dimensions principales Niveleuse PY120G (Fig.1)

Figure 1

5
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.2 Masse Opérationnelle

Poids SAE avec Equipement STD

Kg
Poid Total 13000
Pont avant 3900
Pont arrière 9100

1.3 Moteur

Modèle du moteur 6BT5.9-C100


Puissance nominale à 2200r/min 100KW
Couple maximum à 1500r/min 560N.m
Nombre de cylindres 6
Ordre d'allumage 1-5-3-6-2-4
Alternateur 7.5KW/24V
Démarreur 28V/1000W
Pression de l’huile mécanique-au ralenti
(Valeur minimum) 69Kpa
Pression de l’huile mécanique-à la vitesse nominale
(Valeur minimum) 207Kpa
Valeur maximum de la pression de l’huile mécanique 450Kpa
Contenance du réservoir d’huile
(Niveau de l’huile Haut - Niveau de l’huile bas) 18.9-15.3L
Système de refroidissement à eau

6
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.4 Transmission - Convertisseur de couple

Modèle : Se compose d'un convertisseur de couple du type ZFW320 et de la boîte de vitesses du type ZF YD13.
Position de levier 3 (Marche avant – Neutre –Marche arrière)
Nombre de Vitesses de marche 6 Marche avant,
3 Marche arrière

Vitesses en marche avant (km/h) Vitesses en marche arrière (km/h)


ère ère
1 Vite. 2 Vite. 3ère Vite. 4ère Vite. ère
5 Vite. ère
6 Vite. 1ère Vite. 2ère Vite. 3ère Vite.
4.56 7.06 11.46 17.63 26.26 38.60 4.56 11.46 26.26

1.5 Ponts

1.5.1 Pont Arrière

Modèle : Pont moteur en triade, équipé du différentiel ‘‘No-Spin’’ avec frein à disque mouillés
1.5.2 Pont Avant

Modèle : Pont avant de direction en shimmy,


Angle d’oscillation ±15°
Angle d’inclinaison des roues avant ±75°
Angle de direction 45°.
Garde au sol 630mm.

7
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.6 Tandem
Modèle : Boîte Tandem en oscillantion, l’angle d’oscillation ±15°, Entrainement par la chaîne.

1.7 Freinage

1.7.1 Frein de Route (Frein à commande par pédale)


Frein à disques mouilés sur le pont AR
1.7.2 Frein de stationnement (Frein à main)
Modèle : Frein à moyeu, manoeuvré par la mécanique, installé sur l’arbre de transmission
de la boîte d’engrenages.
1.7.3 Frein continu
Le convertisseur de couple peut faire le freinage continu

1.8 Direction

1.8.1 Direction des roues Avant


Caractéristiques: Pompe à engrenages respire l’huile hydraulique de la chambre à huile, fournit ensuite à
la direction hydraulique qui distribue à son tour au Vérin de direction
Pression des représentations du travail : 150Pa
Angle de direction : 45°
Rayon de braquage : Au moment où les roues n’inclinent pas 10.9 m.
Au moment où les roues inclinent 10.4 m
1.8.2 Articulation Chassis
Système : l’articulation des châssis avant et arrière est entraînée par deux verins à double effet.
Angle d’articulation : à chaque côté gauche et droit ±25°.
S’il y a le changement de direction avec l’articulation, le rayon de braquage minimum est : 7.5m

8
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.9 Système hydraulique


Système : Système hydraulique à double pompe et à double circuit
Distributeurs : deux bolcs d'ensemble distributeurs, chaque bloc se compose de 5 tiroirs de commande
Pression active : 160Pa (180Pa pour la rotation de la lame et le râdeau avant du sol à désagrégation)
Pompe hydraulique : Pompe à engrenages jumellé, installée sur l'arbre de'entrainemement du convertisseur de couple
Vérins : Cylindre hydraulique à double effet.

1.10 Equipements
Système : La lame, le ripper arrière et le râdeau avant sont tous manœuvrés par la pression hydraulique. La
couronne dentée pour la rotation de la lame est entrainée par un moteur hydraulique et un dispositif roue vis sans fin.

1.11 Dispositif de rotation de la lame


(Attention: Graisser le dispositif de rotation de la lame losque le disque tourne.)
Caractéristique structurelle : l’entraînement par le moteur hydraulique et la transmission par roue et vis sans fin.
Attention! La machine ne peut assurer une rotation de 360° de la lame que lorsque le râteau de scraper est déposé à la position de travail.

1.12 Pneus
Jante: 8.00TG-24
6 pneus standards : 13.00-24

1.13 Chassis Avant et Arrière


Structure : chassis rigide soudé de construction soudée en caisson de forme en U.

1.14 Cabine
Structure : construction soudée en acier (ROPS/FOPS) conforme aux normes DIN et ISO, avec deux portes de glissement.

9
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.14.1 Structure de la cabine de conducteur


Siège avec amortisseur à ressorts. Le siège peut être manoeuvré en avant / arrière, et en haut /bas, l'angle d'inlinaison de la siège
peut être ajusté.

1.14.2 Climatisation
Ce système est une option sur la machine. Pour les machines climatisées, il est conseillé de bien lire le mode d’emploi du
climatiseur avant son utilisation.

1.15 Système électrique


Tension électrique de service : 24V
Batterie: 2 Batteries en série de 12V, DIN165, 165Ah
Eclairage : 2 projecteurs (l’éclairage à grande portée, l’éclairage code, le changement de direction, l’éclairage interminable) ;
2 feux clignotants, 2 feus arrières (freinage, changement de direction, marche arrière, l’éclairage interminable) ;
4 éclairages du travail.
Signal sonique : Radio et haut-parleur
Fusibles: 50A, 3 pièces ; 5A, 1 pièce ; 10A, 4 pièces ; 15A, 5 pièces ; 20A, 1 pièce; 25A, 1 pièce.

10
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

11
1. DONNEES TECHNIQUES - Suite

1.1 6 Localisation des composants

Cadre de châssis & Dispositifs auxiliaires : 21 Pont arrière 41. Vérin de changement de l’angle à
1. Châssis avant 22 Boîte Tandem pelleter de la terre
2. Châssis arrière 23 Roues avant 42. Vérin de changement de l’angle à
3. Jointure Direction : pelleter de la terre
4. Capot-moteur 24. Direction hydraulique 43. Vérin d’inclinaison de roues avant
5. Garde-boue 25. Pompe de direction 44. Vérin bulldozer avant
6. Cabine de conducteur 26. Vérin de direction 45. Vérin ripper arrière
7. Siège de conducteur Dispositif de travail : 46. Vérin de la direction articulée
8. Système climatisé (au choix) 27. Support oscillant, qui a 6 positions ajustables Freinage :
9. Plaque de signalisation 28. Support remorqueur 47. Accumulateur du freinage
10. tableau de bord 29 Type de couronne dentée (dispositif de 48. Pédale à freinage
11. Pupitre de commande mobile rotation de couronne dentée) 49. Frein
Moteur & Accessoires : 30. Moteur hydraulique pour la rotation de la 50.﹡Valve de la limitation de pression
12. Moteur diesel à six cylindres lame du dispositif de l’énergie emmagasinée
13. Filtre à air 31. Lame 51. Frein à commande manuelle (frein à
14. Système d’échappement 32. Emotteuse (au choix) disque)
15. Réservoir à combustible 33. Planche de bulldozer avant (au choix) Appareillage électrique:
Boîte d’engrenages, ponts et roues : 34. Ripper arrière 52.﹡Batterie ( à gauche du moteur)
16. Arbre de transmission Système hydraulique : 53. Lampe du projecteur
17. Convertisseur de couple – Boîte de vitesses 35. Boîte hydraulique 54. Lampe du projecteur
18. Levier de vitesse 36. Pompe de travail 55. ﹡ Lampe témoin, instrument,
19. Réfrigérant du convertisseur 37. Valve de manœuvre (2 groupes) interrupteur et fil électrique
20. Pont avant 39. Vérin de levage de lame
40. Vérin de basculement de lame

Nota : ﹡ la pièce n’est pas indiquée dans la figure.

12
ENTRETIEN 2
2. ENTRETIEN

NOTES DE SURETE

Nettoyer toutes traces de graisses, d'huile etc., des marches, des tôles de plancher et des pédales de conduite etc.

Lors de I'entretien de la machine, toujours arrêter le moteur.


Insérer la tige de sécurité, fixer le dispositif de direction d’articulation de la niveleuse. (Figure 1)
Lors du gonflage des pneus, se tenir d'un coté de la roue.
Avant de conduire la machine, verifier les alentours afin de s'assurer de pouvoir se deplacer en toute securité.
Garder les mains et les vêtements à I'écart des organes mobiles; par exemple, le ventilateur, les courroies, les engrenages, les
arbres de commande etc…
Ne jamais tenter d'actionner un levier de commande que ce soit sauf lorsque assis sur le siege du conducteur.
Ne jamais manoeuvrer la machine avec une autre personne sur I'exterieur de la machine.
Si la machine est remorquée ou si elle est touée, se tenir à I'écart des cordes ou des cables de halage.
Lorsque vous quittez la machine, abaissez le versoir, le bulldozer etc., au sol, serrer le frein àmain et arrêter le moteur.
Vérifier le fonctionnement des freins avant de descendre des pentes raides.
Ne pas laisser d'outils, chiffons etc., trainer autour de la machine.
Lorsque le système hydraulique est sous pression, ne jamais desserer les raccords f lexibles

14
2. ENTRETIEN- Suite

CONSEILS PRELlMINAIRES
Maintenir la machine aussi propre que possible, une attention régulière à cet effet veut dire que toutes les pièces sont
examinées fréquemment, tous les écrous desserrés et autres défauts détectés seront remédiés immédiatement.
La machine doit être manoeuvrée avec précaution pendant les premiers cent heures de marche, étant donné que I'on puisse
s'attendre à une durée de vie beaucoup plus longue si cette précaution est prise.
La machine doit porter sur un sol plat, le moteur arrêté (sauf indication contraire).
Les périodes d'entretien indiquées sont considérées comme étant convenables dans des climats tempérés et heures de travail
normales. Lorsque les climats ou les conditions de travail le demandent, les periodes peuvent être ajustés selon besoin.
Un entretien quotidien régulier est nécessaire à la bonne performance et à la durée de vie de la machine.
Effectuer tous les réglages nécessaires et serrer tous les raccords désserrés. Rechercher toutes fuites et les remédier.

LUBRIFIANTS POUR ZONES ARCTIQUES OU TROPICALES


Cette machine est expédiée de I'usine avec les qualités d'huile de lubrification qui sont convenables pour les climats
tempérés comme énumeré sur le tableau des lubrifiants.
Pour les climats arctiques ou tropiques on doit utiliser la qualité correcte.

15
2. ENTRETIEN – Charte de lubrification et d'entretien

16
2. ENTRETIEN- Suite
Entretien préliminaire
A. Après chaque entretien et /ou réparation, il faut nettoyer la machine.
L’huile moteur doit être changée lorsque le moteur est chaud. (Température de fonctionnement normal)
Des diverses huiles doivent être changées dans les délais requis, au moins une fois par an.
B. Nettoyer tous les graisseurs avant d’ajouter la graisse.
Ajoutez la graisse jusqu’au moment où la graisse sorte à l'exterieur.
C. Nettoyez tous les trous de remplissage et bouchons de vidange avant de changement d’huile.
Lors du remplissage d’huile, Nettoyer la surface avec un chiffon propre
D. Dans les premières 200h de travail, il faut vérifier la contenance d’huile du moteur 2 fois par jour (10h).
E. Quant au graissage de l’arbre de transmission, il doit être éffectué à basse pression, évitez le surgraissage.
F. Dans le cas de travail dans des conditions climatiques sèveres (atmosphère pousssièreux), il faut nettoyer fréquemment le
radiateur et tous les refroidisseurs à l’huile ainsi que les filtres à air. La fréquence de nettoyage doit être supérieure à la fréquence
qui a été fixée dans le Schéma de lubrification.
2.1 Vérification des Niveaux
On doit vérifier les niveaux de fluide la machine sur un sol plane et le moteur arrêté.
Carter de moteur Vérifier le repère au niveau de la jauge
Systeme de refroidissement du moteur Enlever le bouchon de remplissage du radiateur (Lorsque froid). Maintenir le radiateur plein.
Boite- transfert Vérifier le niveau par le trou de remplissage.
Carter d'huile de transmission Vérifier au robinet de niveau
Reservoir d'huile hydraulique Vérifier le niveau entre les deux robinets du coté réservoir.
Essieu avant Vérifier le niveau par le trou de remplissage
Essieu arriere Vérifier le niveau par le trou de remplissage

Carters de chaines Vérifier aux bouchons de niveau

Batteries Vérifier que le niveau de I' électrolyte se trouve à 6,35 mm au-dessus des plaques.

17
2. ENTRETIEN- Suite

2.2 ENTRETIEN 10 HEURES

Se reférer au schéma de lubrification et d'entretien Page.17


- Graissage: Nettoyer tous les points de graissage avant et après emploi de la graisse.
- Radiateur: Vérifier le niveau du liquide de refroidissement, faire l'appoint si nécessaire.
- Pneus : Vérifier la pression des pneus.
- Niveau : Vérifier tous niveaux.
- Contrôle:
Le moteur
1. Niveau d'huile ; il faut chercher les causes si la hauteur de l’huile élève, si l’huile n’est pas assez, faire l'appoint.
2. Niveau et qualité du liquide de refroidissement, faire l'appoint si nécessaire..
3. Maintenir la propreté du moteur diesel, faire le nettoyage nécessaire.

Le système hydraulique : L'état d’étanchéité des f lexibles et raccords (contrôle visuel)


Le système électrique : L'état de faisceaux et des connecteurs (contrôle visuel)
Les roues et les pneus : la pression des pneus. Contrôler l'usure anormale des pneus.
Le système de freinage : la fonction du frein à pied.
Le système de direction : la fonction du système de direction.

N.B; Opérations à effectuer avant de commencer à travailler sur la machine

18
2. ENTRETIEN- Suite

2.3 ENTRETIEN AUX PREMIERS 50 HEURES

Serrer le boulon de fixation du moteur


Serrer l’attache de fixation du tuyau d'aspiration et de décharge d’huile sur les Vérins
Serrer tous les raccords, f lexibles, et contrôler l'état des écrous de fixation
Contrôler la pression des pneus et l'état de serrage des écrous (Couple de serrage 450 Nm)
Contrôler le niveau d'éléctrolytes des batteries
Examiner le jeu de soupapes, si nécessaire, faire le réglage.

2.4 ENTRETIEN AUX PREMIERS 100 HEURES

Moteur - Vidanger l'huile, remplir au repère maximum de la jauge


- Déconter le pré-filtre à combustible
- Remplacer le filtre gasoil
- Remplacer l'élement filtre à huile moteur
- Nettoyer l'élément filtre à air
- Contrôler l'état de la tension des courroies
- Nettoyer le radiateur avec de l'air et contrôler le niveau du liquide de
refroidissement
- Contrôlez la vitesse de ralentie et la vitesse de rotation moteur. Régler si nécessaire.

19
2. ENTRETIEN- Suite

2.2 ENTRETIEN 10 HEURES

Se reférer au schéma de lubrification et d'entretien Page.17


- Graissage: Nettoyer tous les points de graissage avant et après emploi de la graisse.
- Radiateur: Vérifier le niveau du liquide de refroidissement, faire l'appoint si nécessaire.
- Pneus : Vérifier la pression des pneus.
- Niveau : Vérifier tous niveaux.
- Contrôle:
Le moteur
1. Niveau d'huile ; il faut chercher les causes si la hauteur de l’huile élève, si l’huile n’est pas assez, faire l'appoint.
2. Niveau et qualité du liquide de refroidissement, faire l'appoint si nécessaire..
3. Maintenir la propreté du moteur diesel, faire le nettoyage nécessaire.

Le système hydraulique : L'état d’étanchéité des f lexibles et raccords (contrôle visuel)


Le système électrique : L'état de faisceaux et des connecteurs (contrôle visuel)
Les roues et les pneus : la pression des pneus. Contrôler l'usure anormale des pneus.
Le système de freinage : la fonction du frein à pied.
Le système de direction : la fonction du système de direction.

N.B; Opérations à effectuer avant de commencer à travailler sur la machine

20
2. ENTRETIEN- Suite

2.6 ENTRETIEN CHAQUE 250 HEURES

Moteur - Vidanger l'huile, remplir au repère maximum de la jauge


- Déconter le pré-filtre à combustible
- Nettoyer l'élément filtre à air
- Nettoyer le radiateur avec de l'air et contrôler le niveau du liquide de
refroidissement
- Contrôlez la vitesse ralentie et la vitesse de rotation moteur.
- Vérifier la pression de tarrage des injecteurs si necéssaire.
Système hydraulique Contôler l'étancheité du circuit.
Direction Contrôlez l’état de contact des pièces renforcées du système de direction, y compris
l’écrou à créneaux de la tige de direction, vissez-le quand il est nécessaire.
Equipements Contrôler le jeu des guides de la lame de scraper et du cercle de révolution.
Système de freinage Contôler le frein à main, régler si nécessaire.
Général Effectuer un contrôle visuel de tous les niveaux
Faire le serrage de tous les points de liaison

21
2. ENTRETIEN- Suite

2.7 ENTRETIEN CHAQUE 500 HEURES

Moteur (Voir la procédure d'entretien dans le manuel moteur) Vidanger l'huile, remplir au repère maximum de la jauge
Déconter le pré-filtre à combustible
Remplacer les éléments filtrants à combustible
Remplacer l'élément filtre à huile
Nettoyer l'élément filtrant à air (Remplacer si nécessaire)
Système hydraulique Remplacer l'élément filtrant
Boîte de vitesse Changer l’huile, remplacer l'élément filtrant
Nettoyer le filtre du dispositif d’aspiration d’huile de la
boîte de vitesses
la boîte à engrenage de la rotation de lame Changer l'huile
Tandem Changer l'huile
Pont arrière Changer l'huile
Vérifier le jeu entre la boite de vitesse, arbre de
transmission et pont AR

22
2. ENTRETIEN- Suite

2.8 ENTRETIEN CHAQUE 1000 HEURES


Moteur (Voir la procédure d'entretien dans le manuel moteur) Vidanger l'huile, remplir au repère maximum de la jauge
Déconter le pré-filtre à combustible
Remplacer les éléments filtrant à combustible
Remplacer l'élement filtre à huile
Nettoyer l'élément filtrant à air (Remplacer si nécessaire)
Système hydraulique Remplacer l'élément filtrant
Boîte de vitesse Changer l’huile, remplacer l'élément filtrant
Nettoyer le filtre du dispositif d’aspiration d’huile de la boîte de vitesses
la boîte à engrenage de la rotation de lame Changer l'huile
Tandem Changer l'huile
Pont arrière Changer l'huile
Vérifier le jeu entre la boite de vitesse, arbre de transmission et pont AR

N.B. Quand la température est inférieure à 5℃, il faut procéder à un entretien particulier.
1. Il faut absolument utiliser l’huile mécanique et les carburants destinés à l’hiver. Faites une attention particulière à la teneur en eau dans le
carburant afin d’éviter les restrictions dans les circuits.
2. Il faut utiliser l’huile antigel, sinon, après le stationnement, il faut attendre que la température remonte à 40-50℃ pour purger le circuit de
refroidisement.

23
2. ENTRETIEN- Suite
2.9 ENTRETIEN CHAQUE 2000 HEURES
Moteur (Voir la procédure d'entretien dans le manuel moteur) Vidanger l'huile, remplir au repère maximum de la jauge
Déconter le pré-filtre à combustible
Remplacer les éléments filtrant à combustible
Remplacer l'élément filtre à huile
Remplacer l'élément filtrant à air
Pont Avant Vidanger l'huile
Régler le jeu de roulement des roues avant
Système hydraulique Remplacer l'élément filtrant
Remplacer l'huile hydraulique
Boîte de vitesse Changer l’huile, remplacer l'élément filtrant
Nettoyer le filtre du dispositif d’aspiration d’huile de la boîte de vitesses
la boîte à engrenage de la rotation de lame Changer l'huile
Tandem Changer l'huile
Pont arrière Changer l'huile
Vérifier le jeu entre la boite de vitesse, arbre de transmission et pont AR
Contrôlez l’écart axial de pignons d'attaque, si l’écart est supérieur à
0.05, il faut le réajuster.

24
2. ENTRETIEN- Suite

2.10 ENTRETIEN CHAQUE 3000 HEURES

Moteur:
A part les entretiens du moteur indiququés dans les différents niveaux d’entretien, il faut effectuer encore l’entretien comme
suit:
1. Rinçage du système de refroidissement.
2. Nettoyer le refroidisseur à huile.
3. Contrôler l’étanchéité de l’eau dans la pompe et ajoutez la graisse.
4. Examiner le moteur et le démarreur, nettoyer, réparer, et ajouter la graisse si nécessaire.
Selon besoin:
1. Contrôle tarrage injecteurs
2. Réglage de la pompe d’injection
3. Réglage soupapes

25
2. ENTRETIEN- Suite

2.11 Lubrifiants et Graisse

L'utilisation du lubrifiant approprié est très importante pour la rentabilité et la durée de vie de la niveleuse.
Nous vous proposons d’utiliser l’huile et la graisse de haute qualité comme indiqué dans le tableau ci-dessous;

Groupe Type de lubrifiant

Graisse Graisse de lithium N°2


En été : CF-4 15W/40
Moteur
En hiver: CF-4 15W/30
Convertisseur &
Huile de transmission hydraulique-No.8
Boîte de vitesses
Tandem Huile destinée à engrenages : SAE90 ou MIL-L-2105A ou APIGL3/GL4/GL5
Pont arrière
Boite à engrennage
Système hydraulique Huile hydraulique de la résistance à l’usure- N32
&
Système de direction Zone froide : Huile hydraulique froide de la résistance à l’usure-N32

26
2. ENTRETIEN- Suite

2.12 Capacités en litres:

Composant Contenance Litres Lubrifiant ou carburant


Réservoir de carburant 220 litres Gazole GB252-87, en hiver avec le gazole No.0–35; en été avec le gazole No. 0 ou 10.

Circuit hydraulique 80 litres


Le premier remplissage Huile hydraulique de la résistance à l’usure- No.32
d’huile 60 litres Zone froide : Huile hydraulique froide de la résistance à l’usure-No.32
Le premier changement
d’huile
En été, huile moteur diesel CF-4 15W/40
Changement d’huile du
22.4 litres En hiver huile moteur diesel CF-4 15W/30
moteur et filtrage
Fort froid, huile moteur diesel CF-4 15W/30
Convertisseur et Boîte de
vitesses
Le premier remplissage 26 litres Huile de transmission hydraulique-No.8
d’huile
Le premier changement
21 litres
d’huile
Pont arrière 28 litres SAE90, MIL-L-2105A ou APIGL3/GL4/GL5
23 litres (Chaque SAE90, MIL-L-2105A ou APIGL3/GL4/GL5
Boite Tandem
côté)
Boitier à engrennages 2.5 litres SAE90, MIL-L-2105A ou APIGL3/GL4/GL5

27
2. ENTRETIEN- Suite

Filtres

Filtre à air du moteur (Figure 41)

Ouvrir le capot latéral du moteur pour trouver le filtre à air. Le filtre à air est équipé d’un indicateur de colmatage, quand le
verre de l’indicateur change de la couleur jaune à la couleur rouge, et en même temps, la f lèche bleue indique 7.5Kpa, ça
signifie qu’il faut immédiatement entretenir le filtre à air. Une fois terminé, appuyez au point supérieur de l’indicateur pour
rendre l’aiguille indicatrice à sa place d’origine.

Les outils de l’opération:


La clef plate avec le calibre de 13mm ou 24mm.
Le pistolet à air comprimé, avec un tuyau.
Le torchon, la lampe de poche.

Les composants du filtre à air (Figure 42)


Cache du filtre à air (1) Elément filtre de sûreté (3) Couvercle (5)
Elément filtre principal (2) siège centrale (4) Boulon à fixation (6)

Figure 42

28
2. ENTRETIEN- Suite

Filtres -suite
Aspirateur de poussières (Figure 43)
Le volume de poussière dans l’aspirateur de poussières (5) ne doit pas être supérieur au deux tiers du volume total.
Procèder au nettoyage régulier sur l’aspirateur selon besoin et une fois par jour si nécessaire.

Nettoyage et changement de l'élément filtre principal (Figure 44)


Changement de l'élément filtre de sûreté (Figure 45)
Procédure de nettoyage de l'Elément filtre principal.
(Figure 46, Figure 47)

Figure 43

29
2. ENTRETIEN- Suite

Filtres -suite
Filtre hydraulique :
-Procédure de remplacement:
* Avant d'effectuer n'importe quelle intervention sur le circuit hydraulique il faut dépressioriser le circuit.
- Désserer le couvercle
- Ouvrir la valve de purge Approx. 1/2 tour jusqu'au l'évacuation complète de air .fig.35 -1
- Ouvrir le couvercle du filtre au point 1 - fig 37
- Remplacer l'élément filtre hydraulique -fig 39

30
2. ENTRETIEN- Suite

Filtres -suite
Filtre transmission:
Ce filtre est monté à coté du distributeur de la transmission YD130 et doit être remplacé chaque 1000h.
Filtres à huile moteur, filtre gasoil: Se reférer au manuel d'entretien Moteur

31
2. ENTRETIEN- Suite

Vérification de la contenance d’huile, le changement des huiles et des filtres


1 Moteur
Note: il suffit d’ouvrir le capot gauche du moteur pour trouver les deux filtres de l’huile.
Ouvrir le capot droit, vous trouverez le bouchon de remplissage d’huile.
a) Contrôlez le niveau de l’huile moteur
Explication: Si la perte de l’huile du moteur est enorme, on doit contrôler deux fois par jour le niveau de l’huile pendant la
période de rodage (environ 200h), après la période de rodage, une fois par jour.
Le contrôle de la hauteur de l’huile du moteur doit s’effectuer quand la machine est en position horizontale par rapport au sol.
Tirez le jauge,nettoyez-le par un tissu tendre, reinsérez-le à fond et regarder le niveau. La trace d'huile doit se situer entre la
graduation supérieure et inférieure de la jauge.
b) Le changement de l’huile du moteur
Explication : Le changement de l’huile doit s’effectuer quand le moteur est chaud, prévenez la brûlure si l’on fait l’évacuation
de l’huile à ce moment-là.
Rechargez l’huile jusqu’à la graduation supérieure du jauge.

Fréquence du changement de l’huile


Type d’huile fréquence du changement de l’huile (heures de travail)
En été : CF-4 15W/40
Chaque 250
En hiver : CF-4 15W/30
N.B. Evitez l'utilisation d’autres types d’huile.

32
2. ENTRETIEN- Suite
2 Pont arrière
a. Procédure : Le contrôle de niveau et le changement de l’huile doivent êtres
éffectués tout en respectant strictement le tableau de lubrification
1. Ouvrir le bouchon de vidange d’huile (Figure 1).
Pour mieux décharger l’huile, il faut desserrer l’écrou du bouchon de
remplissage d’huile (Figure 31/2) et le serrer dès la fin de décharge de l’huile.
2. Nettoyer le bouchon de vidange d’huile (Figure 31/1), le remettre en place
avec une nouvelle Joint.
3. Remplir l’huile dans le carter du pont par le bouchon de remplissage
(Figure 31/2) jusqu’au moment où l’huile se trouve au milieu de l’indicateur
du niveau d’huile (Figure 31/3).
4. Serrer l’écrou du bouchon de remplissage.
Contenance : environ 28 litres, au milieu de l’indicateur du niveau l’huile.
b. Vérification du niveau d’huile Fig 31
1. Le niveau d’huile doit se trouver au milieu de l’indicateur (Figure 31/3).
2. S’il est nécessaire, réajuster le niveau (Figure 31/2).
3. Boîte Tandem
a. Changement de l’huile
1. Retirer l’écrou (Figure 32/1) (chaque boîte tandem en a deux), Vidanger
l’huile dans un réservoir et fermer le bouchon.
2. Nettoyer l’écrou (Figure 32/1), le réinstaller avec un nouveau joint.
3. Retirer l’écrou borgne à air (Figure 32-1/2), charger l’huile jusqu’au
milieu de l’indicateur du niveau d’huile (Figure 33/3), soit le niveau le plus haut.
4. Réinstaller l’écrou borgne à air (Figure 32-1/2).

Fig 32-1

33
2. ENTRETIEN- Suite

Contenance : environ 23 litres pour chaque boîte Tandem et la contenance se trouve au milieu de l’indicateur du niveau
d’huile.
b. Vérification de niveau d’huile
1. Le niveau d’huile doit se trouver au milieu de l’indicateur du niveau (Figure 33/3), soit le niveau le plus haut.
2. Si nécessaire, Ouvrir l’écrou à air (Figure 32-1/2) et rajoutez encore l’huile.

Fig 33 Fig 32

4. Boîte à Engrenage
a.Changement de l’huile
1. Pour accélérer la vitesse de l’évacuation de l’huile, incliner la lame oscillante vers le bouchon de l’évacuation de l’huile
(Figure 34/1) et appuyer la lame de scraper sur le terrain.
2. Démonter le bouchon de l’évacuation d’huile (Figure 34/1), vidanger l’huile dans un récipient.

34
2. ENTRETIEN- Suite

Pour accélérer la vitesse de l’évacuation de l’huile, vous pouvez desserrer en même temps le bouchon de remplissage
d’huile (Figure 34/2).
3. Nettoyer le bouchon de l’évacuation d’huile, le remettre en utilisant un nouveau joint étanche.
4. Déposer horizontalement la lame par le vérin de levage -descente.
5. Chargez l’huile par le bouchon de remplissage (Figure 34/2) jusqu’au moment où l’huile se trouve au milieu du
trou d’observation sur le niveau d’huile (Figure 34/3).
6. Nettoyer le bouchon (Figure 34/2), et le remettre en place avec un nouveau joint.
Contenance : environ 2.5 litres quand le niveau d’huile se trouve au milieu de l'indicateur.
b. Vérification du niveau d’huile
1. La boîte de roue à vis sans fin de la rotation de lame doit être déposée horizontalement.
2. L’huile (le niveau le plus haut) doit se trouver au milieu du verre d’observation (Figure 34/3).
3. S’il est nécessaire, ajoutez l’huile par le bouchon de remplissage (Figure 34/2).

35
2. ENTRETIEN- Suite

5. Système de direction hydraulique


Procédure: le réservoir hydraulique est installé à gauche du capot de moteur. Procéder à la vérification du niveau, le
changement de l’huile et du filtre en respectant les étapes suivantes;
a. Dépressiorisation du circuit hydraulique
Procédure: Avant d'intervenir sur le circuit hydraulique il faut dépressioriser le circuit.
1. Démonter le couvercle.
2. Démonter l’écrou en caoutchouc de la valve de purge d'air (Figure 35/1).
3. Desserrer la valve d’échappement à demi-tour.
4. Lorsqu’il n’a y plus d'air à sortir, serrer la valve de purge et remonter l’écrou en
caoutchouc.
b. Le changement de l’huile hydraulique
Procédure: changer l’huile après les heures de travail requises. Il faut également changer
l’huile dans deux cas particuliers, soit au moment de la réparation ou d’une grave
pollution. Pour vérifier la qualité, il suffit de prendre une goutte d’huile et la mettre sur
un papier filtre ou le papier buvard, quelques heures après, s’il reste des marques d’encre
claires sur le papier, il faut procéder au changement d’huileafin d'éviter le risque
d’endommagement du système hydraulique.
1. Déposer la lame sur terre, la planche de bulldoze s’élève au plus haut.
2. Eteingner le moteur, tirerla manette de commande, faites déscendre la planche de
bulldoze.
3. Libérer l’air du cylindre d’huile. (Figure 35)
4. Desserrer à quelques tours l’écrou (Figure 36/2) installé au dessous du cylindre d’huile
pour laisser couler l’huile dans un récipient. Serrer l’écrou dès la fin de la décharge
d’huile.
Note: installer un f lexible (Figure 36/2) sur l’écrou pour éviter la fuite d’huile.

36
2. ENTRETIEN- Suite

5. Serrer l’écrou (Figure 36/2).


6. Ouvrir le couvercle du filtre (Figure 37/3), charger l’huile hydraulique requise. Le niveau d’huile doit atteindre le milieu
du verre d’observation du niveau (Figure 38/4).
7. Monter le couvercle du filtre (Figure 37/3) et fermer la valve d’émission (Figure 35/1).
8. Démarrer le moteur, manoeuvrer avec répétition les leviers des dispositifs dans tous les sens de sorte de charger l’huile
hydraulique et de dégager l'air du circuit.
9. Déposer sur terre tous les dispositifs de travail, arrêter le moteur et faites l’émission du cylindre d’huile.
10. Si nécessaire, charger l’huile à travers la bouche du filtre pour élever la hauteur d’huile jusqu’au milieu du verre
d’observation. (Figure 38/4)
Note: il faut faire attention particulier à l’étanchéité du filtre. Si nécessaire, changer l’anneau étanche.
Pour éviter d’endommager les écrous du couvercle de filtre, il faut faire attention pendant le montage du couvercle.
(Figure 37/3)
Contenance: environ 80 litres au verre d’observation du niveau d’huile.

37
2. ENTRETIEN- Suite

c. Vérification de la contenance de l’huile


1. Le niveau d’huile doit se situer au milieu de l’indicateur du niveau d’huile lorsque le moteur est arrêté et tous les
dispositifs de travail sont déposés sur terre. (Figure 38/4)
2. Si nécessaire, chargez l’huile hydraulique requise
Attention: quand il y a une consomation anormale de l’huile, il faut vérifier l’étanchéité du système pour savoir s’il y a
une fuite d’huile ou pas.
Durant l’installation du filtre dans le réservoir hydraulique, faites attention à ne pas endommager les couronnes
étanches de la siège d’appui et serrer soigneusement le couvercle du filtre (Figure 39/1).

38
2. ENTRETIEN- Suite

6. Frein à main
Procédure : le réglage du frein à main s'effectu en tirant en haut le levier de
manoeuvre jusqu’à la troisième position des dents du cliquet, soit la puissance entière de
freinage (Figure 51). Si le levier dépasse la sixième dent de cliquet, il faut procéder au
réglage du frein à main.
a. Ajustement du frein à main
1. Desserrer l’écrou de verrouillage (Figure 52/1) à quelques tours
2. Démonter l’arbre de goupille (Figure 52/2)
3. Séparer la fourche d’arrachage (Figure 52/3)de la tige de pince (Figure 52/4) et
serrer à quelques tours la fourche d’arrachage.
4. Placer la fourche d’arrachage (Figure 52/3) sur la tige de pince (Figure 52/4),
remonter l’arbre de goupille (Figure 52/2) et le visser avec l’écrou de verrouillage.
b. Changement des garnitures du frein
I _ Cas de frein à disques
Procédure : lors de l'utilisation du frein à main, il est important de changer les garnitures du
frein avant que la tige de pince (4) touche la cale.
Sinon, la tige de pince ne bouge plus avant que la force de freinage soit suffisante.
1. Desserrer le boulon (Figure 52/5), démontez la cale (Figure 52/6).
2. Guider la direction de la tige de pince (Figure 52/4), retirer la cale d'appui (Figure 52/7),
desserrer la tige de pince jusqu’au moment où les garnitures de freinage seront libres.
Figure 52
3. Remplacer les garnitures de freinage par des nouvelles, (les garnitures sont au long de la direction de la
plaque de freinge), poussez la cale de appui et utiliser la cale de pression pour fixer le boulon (Figure 52/5), il faut également utiliser le loctite .Le
couple est 23-25Nm

II_ Cas frein Multi_disques à bain d’huile «


Ce frein est appliqué sur les quatres roues AR, le reglage de ce
Dernier est automatique et aucun entretien n’est nécessaire (Figure 53) Figure 53

39
2. ENTRETIEN- Suite

6. Réglage de la chaine de la boite Tandem (Figure 53)


Attention : Chaque boîte tandem à deux chaînes qui doivent toujours êtres examinées ensemble.
Figure 53
6.1 Contrôle de la tension de chaînes
1. Démonter les deux couvercles de la boîte Tandem(1)
2. Soulever et supportez la boîte Tandem pour permettre aux roues de se libérer du sol
3. Quand la chaîne est tendue, sa longueur augmente. Si la chaîne touche la boîte Tandem,
il faut tendre de nouveau la chaîne
N.B. La tension de la chaîne est réalisée par le tendeur d’entraînement.
La tension de la chaîne doit s’effectuer par des techniciens professionnels.
Procédure;
1) Soulever la boîte tandem et faites l’évacuation de l’huile
2) Démonterles roues (2) et les disques de frein si existent (4).
3) Desserer la canalisation de freinage, démonter le plateau de frein (5).
4) Retirer le piston (6) et le remplacer à cet endroit par un boulon (10). Serrer ce
Boulon à quelques tours vers l’intérieur de l’essieu de roue (11).
Ce boulon contribue à éviter l’essieu de roue (11) de glisser du roulement (12).
5) Démonter le boulon (9) sur la plaque de liaison de l’arbre (8) et celui (10) sur le couvercle du roulement(7)
6) Tourner la plaque de liaison de l’arbre (8) et le couvercle du roulement (7) vers une même direction et à la même distance de
trou jusqu’à la chaîne est tendue
Attention: les marques ‘‘O’’ de (8) et de (7) doivent avoir une position identique l’une l’autre.
Il faut faire une attention particulière lors de la rotation de la plaque de liaison de l’arbre (8) et le couvercle du roulement (7) afin
d’éviter d’endommager les couronnes en forme O (13) et (14).
7) Remonter (7) et (8) en utilisant le boulon (9) et (10).

40
2. ENTRETIEN- Suite

8) Remplacer le boulon démonté du couvercle du roulement (7) par un piston (6)


9) Monter le disque de frein, brancher les canalisations de freinage.
10) Monter les disques de frein et les roues
11) Remplir l’huile dans la boîte tandem et resserrer son couvercle (1)
12) Régler le système de freinage et Purger l’air dans le système.

7. Lubrification et ajustement du roulement des roues avant (Figure 54)


Attention: l’entretien du roulement des roues avant doit s’effectuer par les personnes professionnelles.
La quantité d’utilisation de graisse : environ 280g pour chaque roue.
La graisse : Graisse de lithium N°2 à la pression extrême.
Procédure:
1) Soulever le pont avant, démonter les roues avant.
2) Contrôler l’intervalle de la jante (Figure 54/1).
3) Desserrer le boulon d’hexagone (Figure 54/2) et le boulon d’hexagone interne (Figure 54/3).
4) Démonter le couvercle (Figure 54/4).
5) Noter le nombre des garnitures de régalage (Figure54/5).
6) Tirer la jante (Figure 54/1) par un arrache-pointes.
7) Ajouter la nouvelle graisse.
8) Monterla jante.
9) Contrôler le jeu des roulements, si nécessaire, supprimez une garniture de réglage (Figure 54/5).
10) Remonter le couvercle (Figure 54/4) et serrer les boulons en respectant le couple de serrage. Figure 54
Le couple du boulon d’hexagone interne (Figure 54/3) est 78Nm et celui du boulon d’hexagone interne
(Figure 54/2) est 250Nm.
Les boulons d’hexagone internes doivent être serrés en croix, l’un l’autre
11) La jante (Figure 54/1) doit être tournée à libre position sans vibration. Lors de la vérification, il
faut que la jante soit sans branlement ni Jeu.

41
2. ENTRETIEN- Suite
8. Equipement de travail--Lame
Explication: la lame a un grand mouvement, il est nécessaire de changer ensemble les garnitures et les bandes d’usure.
Eliminer à temps la rugosité sur la voie de guide an utilisant une lime contribue à diminuer le niveau d’usure.
8.1 Changement des guides (Figure 55)
1. Déposer la lame sur deux bois
2. Démonter la planche (Figure 55/2)
3. Démonter la lame par la glisser, puis enlever le guide (Figure 55/1).
4. Installer un nouveau guide (1), fixer la planche.
8.2 Changement de la planche de calage
1. Déposer la lame sur deux bois
2. Desserrer et démonter le boulon de verrouillage (Figure 56/1)
3. Retirer la planche de calage (Figure 56/2)
4. Installer une nouvelle planche de calage, monter et serrer le boulon.

8.3 Serrage de la tige de piston du cylindre d’huile de la lame (Figure 57)


Après que le piston verrouille l’écrou à clavette (Figure 57/2), les deux garnitures à cône (Figure 57/3) peuvent être tournées à la
main.
Explication : lors de réparation ou changement du cylindre d’huile, adopter la même méthode
pour fixer la tige de piston. (Figure 57/1)

Figure 57

42
2. ENTRETIEN- Suite

8.4 Ajustement de la couronne dentée de rotation de la lame (Voir Figure 58)


Explication: il faut réajuster la planche de guide de la couronne rotative quand le jeu radial dépasse 3mm et que le jeu axial
dépasse 2.5mm. Si c’est la couronne dentée de type de plaque tournant, il n'est pas nécessaire de l’ajuster.
a. Ajustement de l’écart axial de la planche de guide
1. Utiliser une règle pour mesurer la distance axiale entre la couronne rotative (Figure 58/1) et les quatre blocs du guide (Figure
58/2). La distance doit entre 0.6-0.8mm (Figure 58/3).
2. Après avoir désserer l’écrou (Figure 58/4), retirer les garnitures (3) des quatre blocs des guides, la distance doit se conformer à
la demande, puis remonter les blocs des guides.

b. Ajustement de l’écart radial de la couronne rotative


1. Desserrer l’écrou (Figure 58/4) et l’écrou (Figure 58/5). Tourner le boulon (Figure 58/6) et ajuster la planche des guides.
2. Serrer tous les écrous. Le couple de serrage est 590Nm (Figure 58/4).
3. Faites un essai pour s'assurer que la couronne rotative puisse se déplacer librement dans 360°.

9. Pneus
Explication : toutes les six roues doivent être installées par les pneus même diamaitre.

9.1 Entretien de pneus


a. Toujour examiner l'état des pneus tels que objets pointus piqués ou autres..
b. Eviter le carburant, l’huile motrice et la graisse sur les pneus.
c. Protéger la valve pneumatique avec un bouchon afin d'éviter l’entrée des saletés.
d. Changer le noyau valve en cas de fuite
e. Examiner régulièrement la pression des pneus. Un Pression trop élevée ou
trop basse peut accélérer l’usure et l'endomagement des pneus.

Figure 58

43
2. ENTRETIEN- Suite

N.B. La pression correcte des pneus est très importante pour l’efficacité et la longévité de pneus.
Les valeurs des pressions indiquées ci-dessousdoivent etre contrôlées pour roues froides (ou début de rouler). Il faut faire
attention quand la machine fonctionne en route, la f lexion des pneus va augmenter leur température et par conséquent
l’augmentation de la pression.

9.2 Les données techniqus de la pression de pneu : Unité Pa

Pneu Classe Pression de la roue avant Pression de la roue arrière


13. 00-24 10 La même valeur 2-2.3

9.3 Le serrage et le changement du pneu


9.3.1 Le serrage du pneu
Pendant les premières 100 heures de travail, il faut serrer les écrous des jantes chaque jour. Après, procéder au serrage toutes les 50
heures de travail. Le couple de serrage est 450Nm.
Il faut éffectuer le serrage selon les règles du fait que les boulons, les écrous et la couche de peinture ont besoin d’une longue durée
d’être bien serrés. Si en route, s’il y a certaine roue instable, les trous des boulons seront endommagés.
Pour la sécurité, nous recommendons d’utiliser la clef dynamométrique.
9.3.2 Le changement de pneu
Avant de changer les roues, tirer le frein à main.
Avant de soulever la niveleuse, il faut deserrer les écrous environ un tour.
Pour changer le pneu, vous pouvez soulever un côté de la niveleuse par la pression hydraulique. De ce fait, déposez d’abord la lame
devant les roues de la boîte tandem, ensuite supportez la niveleuse par le vérin de levage-
Appuyer au sol la planche de bulldoze ou la lame pour soulever la roue avant du sol.
Vérifier que la machine est stable avant de démonter la roue avant, ensuite désserrer l’écrou de la jante et démonter la roue.

44
2. ENTRETIEN- Suite

Attention : Lors du démontage et remontage des roues, il ne faut absolument pas endommager le dessin des boulons. Pendant les
premières 100 heures de travail après avoir changé chaque roue, il faut contrôler le couple de l’écrou de la jante chaque jour. Le
couple est 450Nm.
9.3.3 La direction des dessins du pneu
Il faut faire attention à la direction des dessins du pneu, l’installation des dessins du pneu de la roue
d’entraînement doit s’éffectuer selon la direction comme la Figure l'indique, cela peut lui donner la force
tractrice la plus forte à la direction de marche (voyez la f lèche).
Pour l’installation de la roue avant non entraînante, la direction des dessins est au contraire de la roue arrière.
Explication: Quant à quelques situations de travail spéciales, on peut utiliser de différentes directions de dessins,
cependant nous vous conseillons de suivre les conseils des fabricants.
10. La direction
Il faut examiner dans les délais requis les fonctions du système de direction
a. Contrôler l’état d’étanchéité de la pompe, du cylindre, de la canalisation et des joints du système
hydraulique de direction selon les règles d’entretien et procéder aux réparations nécessaires des fuites à temps.
b. Vérifier la fixation de l’écrou et du boulon sur le vérin de direction et le levier trapézoïdal de direction.
Serrer si nécessaire.
Attention: Si le système hydraulique de direction est en panne, arrêtez de travailler, réparez la machine par les personnes
professionnelles en respectant la procédure dans le manuel de réparation.
11. Le système hyraulique
a. Contrôler s’il y a la fuite dans la pompe, le vérin, les valves, la canalisation et les joints du système hydraulique.
b. La pression de travail de toutes les fonctions du système hyraulique est fixe, tant qu'il n'ya pas de fuites, s’il a besoin de régler
la pression à cause des pannes, il faut respecter les pressions donnés par le constructeur.
Pendant la période de garantie, toute défaillance au niveau des pièces étanches causées par mauvais réglage de l’utilisateur ne sont
par couvertes par la garantie.

45
FONCTIONNEMENT 3
3. FONCTIONNEMENT

3.1. INSTRUMENTS Fig.10


电子监控器 Moniteur électrique
熔断器 Cache fusible
前进方向 Commande de marche
坐椅 Siège
1. Indicateur de pression d’huile à mécanisme
2. Indicateur de pression d’huile de la boîte de vitesses
3. Indicateurde température d’huile convertisseur
4. Indicateur de température d’eau
5. Lampe témoin du chargement
6. Lampe témoin du frein de stationnement
7. Lampe témoin de la pression de frein
8. Lampe témoin de phare
9. Lampe témoin du filtre à huile hydraulique
10. Lampe témoin sur la direction droite
11. Lampe témoin sur la direction gauche
12. Indicateur de carburant
13. AIndicateur de charge
14. Commutateur de démarrage
15. compteur
16. Interrupteur de projecteurs
17. Interrupteur de feux de travail
18. Interrupteur de feux d’éclairage arrière
19. Interrupteur du plafonnier
20. Interrupteur de l’éclairage interminable
21. Interrupteur de l’essuie-glace arrière
22. Bouton d’arrêt

47
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.2 Schéma des instruments des commutateurs et des tiges de manoeuvre

Figure 11

48
3. FONCTIONNEMENT - Suite

1. Tige de commande de la montée&descente du côté 15. Tige de commande pour changer l’angle de pelletage de la
gauche de lame lame
2. Tige de commande de la rotation de lame 16. Tige de commande de la montée&descente du côté droit de
3. Tige de commande de l’inclinaison de roues avant lame
4. Tige de commande de la direction à charnière 17. Pédale de l’échelle auxiliaire
5. Tige de commande du matériel du sol à la désagrégation 18. Dispositif de commande du frein à commande manuelle
arrière 19. Interrupteur général de la source d’électricité
6. Compteur de pression de l’huile mécanique 21. Pédale de freinage
7. Compteur de pression d’huile de la boîte de vitesses 22. Pédale d’accélérateur
8. Interrupteur quadruple 23. Interrupteur sextuple
9. Interrupteur synthétique 24. Tige de commande de la boîte de vitesses
10. Compteur de température d’huile du dispositif à pas 25. Tige de commande de l’accélérateur
variable 26. Bouton d’arrêt
11. Compteur de température d’eau 28. Interrupteur de démarrage
12. Tige de commande de la planche de bulldozer avant 29. Compteur
13. Tige de commande de l’inclinaison de lame 30. Indicateur de charge
14. Tige de commande du départ de lame 31. Tige de levage

3.2.1 Interrupteurs
1) Interrupteur de démarrage (Figure 10/14)
Tourner l’interrupteur de démarrage à la première vitesse au sens de l’heure pour connecter tous les instruments ; continuer à touner jusqu’à la
seconde vitesse pour démarrer le moteur.
2) Bouton d’arrêt (Figure 10/22)
Appuyer sur ce bouton peut éteindre le moteur.

49
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.2.2 Instruments
1) Capteur de température d’huile sortie convertisseur Figure 11/10)
Gamme de mesure 40~140℃. Dans la situation normale, la température doit être dans 80-110℃. Il est permit d'atteindre la température de
120℃ au maximum.
2) Indicateur de charge (Figure 11/30)
Gamme de mesure –40~+40A. Si l’aiguille indicatrice est vers “-”, cela signifie la décharge de la bartterie ; Si l’aiguille indicatrice est vers “+”,
cela signifie la recharge de la batterie.
3) Indicateur de température d’eau (Figure 11/11)
Gamme de mesure 50~115℃. Il affiche la température de l’eau refroidie du moteur. Dans la situation normale, la température d’eau doit être
inférieure à 90℃.
4) Compteur Horaire (Figure 11/29)
Gamme additive 0~9999.9h. Il totalise le temps de service du moteur.
5) Indicateur de pression d’huile de la boîte de vitesses (Figure 11/7)
Gamme de mesure 0~2.5MPa. Lorsque la température d’huile de la boîte de vitesses est dans 80-90℃, la pression d’huile de la boîte de vitesses
est dans 1.3~1.7MPa.
L'indication doit être toujours dans la gamme susdite. Sinon, il faut éteindre le moteur immédiatement et examiner et réparer la panne.
6) indicateur de niveau de carburant (Figure 11/27)
Gamme de mesure 0~1. Il affiche le niveau d’huile de la boîte de gazole.
7) indicateur de pression de l’huile mécanique (11/6)
Gamme de mesure: 0~1Mpa. La pression minimum ne doit pas être inférieure à 0.2Mpa.

50
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.2.3 Lampes témoin (Figure 12)

1) Lampe témoin de la recharge, en rouge (Figure 12/1)


Lorsque le moteur est mis en service et que cette lampe témoin est
lumineuse, ce signifie que le circuit de charge ou l'alternateur tombe en
panne ou la courroie est endommagé. Quand la batterie ne se charge pas, il
faut éteindre le moteur et examiner et réparer la panne.
2) Lampe témoin de la pression de freinage, en rouge (Figure 12/2)
Lorsque le moteur est mis en service et que cette lampe témoin est
lumineuse, ce signifie que le système de freinage hydraulique tombe en
panne, il faut éteindre le moteur et examiner et réparer la panne.
3) Lampe témoin de frein, en rouge (Figure 12/11) Figure 12
Lors du freinage de route, cette lampe témoin est lumineuse.
4) Lampe témoin du filtre d’huile hydraulique, en rouge (Figure 12/4)
Lorsque le moteur fonctionne et que cette lampe témoin est lumineuse, il signifie que le petit filtre d’huile qui est dans la
boîte hydraulique est bouché, il faut le nettoyer ou remplacer le noyau filtre.
5) Lampe témoin de phare, en bleue (Figure 12/5)
Lorsque l’interrupteur du projecteur est ajusté à la position de l’éclairage à grande portée, cette lampe témoin est
lumineuse.
6) Clignotant droit, en vert (Figure 12/6)
Lorsque l’interrupteur de direction est ajusté à la position de la direction droite, cette lampe témoin est lumineuse.
7) Clignotant gauche, en vert (Figure 12/7)
Lorsque l’interrupteur de direction est ajusté à la position de la direction gauche, cette lampe témoin est lumineuse.

51
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.2.4 Interrupteur sextuple


1) Interrupteur de projeteurs (Figure 10/16)
2) Interrupteur de feux de travail (Figure 10/17)
3) Interrupteur de projecteurs arrière (Figure 10/18)
4) Interrrupteur de plafonnier (Figure 10/19)
5) Interrupteur de l’éclairage interminable
6) Interrupteur de l’essuie-glace arrière (Figure 10/21)

3.2.5 Interrupteur combiné


les fonctions de l’interrupteur combiné : bouton du haut-parleur électrique, interrupteur de feu de direction gauche, interrupteur
de feu de direction droite, interrupteur de l’éclairage à grande protée du projecteur, interrupteur de l’éclairage code du projecteur,
interrupteur de l’essuie-glace sur la glace avant.
3.2.6 Pédale d’accélérateur (Figure 11/21)
Cette pédale contrôle la vitesse de rotation du moteur.
3.2.7 Pétale de frein (Figure 11/22)
Cette pédale fonctionne sur les freins de roues des quatre roues arrière par le système hydraulique. La pression de frein dépend de
la pression faite sur la pédale de frein.
3.2.8 Dispositif de commande de frein à commande manuelle (Figure 15)
Lever la manette à commande manuelle (Figure 15/1) afin de faire la mise en oeuvre du frein de stationnement, lors de relâcher
la manette, d’abord il faut lever la manette légèrement, ensuite toucher le bouton (Figure 15/2), et pousser la manette.

Figure 15

52
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.2.9 Ajustement du volant de direction


Le volant de direction dans la cabine de chauffeur peut être ajusté afin de l’adapter au conducteur.
a. Lever la tige de levage qui se trouve à la droite du pupitre de commande mobile (Figure 11/31);
b. Le conducteur peut obtenir une position appropriée en levant ou poussant le volant (l’ajustement s’effectue selon la situation
personnelle).
c. Lâcher la tige de levage pour fixer le pupitre de commande.

3.3. Cabine de conducteur


3.3.1 Portes de la cabine de conducteur
Tirer la porte vers arrière, la porte est ouverte, et fermer totalement la porte, la porte est verrouillée.
Porte droite: Serrer la porte dans l’intérieur de la cabine.
Porte gauche: Serrer la porte avec la clé.
Echelle (Figure 16) : Pousser avec le pied sur la pédale de l’échelle auxiliaire
peut replier l’échelle.

Figure 16

53
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.3.2 Siège de conducteur (Figure 17)


a. Ajustement du poids
Tourner la manette (1) pour ajuster la capacité de support du siège. La gamme de support est dans 60-130 kgf.
b. Ajustement du dossier
La tige (2) peut ajuster l’angle du dossier. Après qu’il arrive à la position optimale, il faut bien relier le dossier et la tige (2).
c. Ajustement de la hauteur et de l’angel du siège
La tige (3) peut ajuster la hauteur et l’angle du siège et du dossier.
d. Ajustemet du déplacement du siège
La tige (4) peut déplacer le siège du conducteur. Le siège peut se déplacer vers avant et arrière. Après l’obtention d’une position
optimale, verrouiller bien la tige (4) et le siège.

Figure 17

54
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.4 Manoeuvre des dispositifs de service

Le conducteur peut contrôler et régler des mouvements de tous les matériels de service dans la cabine par l’entraînement
hydraulique. (Sauf le râteau du sol à la désagrégation)
Les cylindres hydrauliques et les moteurs hydrauliques ci-après entraînent de divers dispositifs hydrauliques.

1. Vérin de la planche de bulldozer avant.


2. Vérin de l’inclinaison de roues
3. Vérin du départ de lame
4. Vérin de l’ajustement de l’angle de pelletage
5. Moteur hydraulique de la couronne dentée de rotation
6. Vérin de l’oscillation de lame
8. Vérin pour montée et descente du côté gauche de lame
9. Vérin pour montée et descente du côté droit de lame Figure 18
10. Vérin de la charnière du cadre de châssis
11. Vérin de la montée et descente du ripper

55
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.4.1 Dispositifs de commande

1. La descente du côté gauche de lame


2. Le levage du côté gauche de lame Figure 19
3. Rotation au sens horaire de lame
4. Rotation au sens inverse de l’aiguille d’horloge de lame
5. La déclinaison gauche de roues
6. La déclinaison droite de roues
7. Direction à gauche de l’articulation de roues
8. Direction à droite de l’articulation de roues
9. La descente du ripper arrière
10. Le levage du ripper arrière
11. La descente de la planche de bulldozer
12. Le levage de la planche de bulldozer
13. L’oscillation à droite de lame
14. L’oscillation à gauche de lame
15. Départ à droit de lame
16. Départ à gauche de lame
17. La diminution de l’angle à pelleter de la terre
18. L’augmentation de l’angle à pelleter de la terre
19. La descente du côté droite de lame
20. La levage du côté droite de lame

56
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.4.2 Rotation du châssis mobile


Interprétation: En général, le châssis mobile est verrouillé dans la position horizontale 3 (Figure 20), lors qu’on s’assied sur le siège
du conducteur, on peut voir sa position.

Prendre des processus suivants, vous pouvez fixer le châssis mobile dans des positions 1, 2, 3, 4, 5 et 6:
a. De position horizontale 3 aux positions 1 ou 2, selon les manoeuvres de direction 2, 14 et 19 dans la figure 19, laissez le vérin
d’huile oscillant se retirer complètement.
b. De position horizontale 3 aux postions 4 ou 6, selon les manoeuvres de direction 1, 13 et 20 dans la figure 19, laissez le vérin
d’huile oscillant s’étendre complètement.
c. Après avoir effectué ces étapes, placez la lame sur terre par le vérin de levage-descente. (le système hydraulique n’a pas de charge)
d. Arrachez la goupille de verrouillage du châssis
oscillant.
e. Manoeuvrez encore le vérin d’huile de
levage-descente et le vérin d’huile oscillant afin de
tourner le châssis mobile à la position nécessaire.
f. Enfin, verrouillez le châssis oscillant avec la
goupille de verrouillage.

Figure 20

Figure 20
57
3. FONCTIONNEMENT - Suite

Figure 21

3.4.3 Ajustement de la lame


En maneoeuvrant le vérin oscillant, la lame peut s’adapter à toutes les applications dans les diverses positions de travail. Les
deux côtés gauche et droite de la lame peuvent faire le départ et le retour. La lame, quant à elle, peut faire divers angles et la rotation
de 360°.
Attention:
Lorsque la lame fait le déplacement, faites attention à ne pas endommager les escabeaux du châssis, les roues et le tirant en trapèze.
3.4.4 Ajustement de l’angle de pelleter de la terre
Cette présente niveleuse est équipée du compteur de rotation hydraulique, il suffit que le conducteur manoeuvre la manette dans la
cabine pour réaliser l’ajustement de l’angle à pelleter de la terre afin de répondre aux besoins de travailler.

58
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.4.5 Le râteau de scraper


Interprétation: le râteau de scraper peut utiliser les dents de 1 à 9 pour ameublir la terre.
Lors que vous tournez la lame, vous réalisez en même temps le travail de scraper.
Attention! Le râteau de scraper ne peut faire la rotation de 360° que lorsqu’il se trouve à
la position de travail..
a. Mettre le râteau à la position de travail
1. Retirez le ressort de sécurité (Figure 22/1) et tirez la tige (Figure 22/2)
2. Après avoir déposé le râteau, poussez la tige de sécurité (Figure 22/2), s’il y a plusieurs
dents qui travaillent ensemble, il faut installer le fourreau (Figure 22/3) entre les dents
situées à l’extérieur de deux côtés du râteau.
b. Exploitation
Mettez la niveleuse sur le terrein, plongez la dent dans le sol en utilisant le vérin de
Figure 22
levage-descente de la lame.
3.4.6 Le ripper arrière
Interprétation: le ripper arrière est équipé de cinq dents, en général trois dents sont utilisées
pour creuser la terre dure. Il faut se servire des dents symétriquement. Par exemple, utiliser la
dent intermédiaire ou les deux dents latérales ou les trois dents ensemble.
a. Indicateur du ripper arrière (Figure 11/20)
Cet indicateur est installé à gauche du siège de conducteur. L’aiguille indicatrice (2) sur la règle (1)
montre la hauteur de dents. (Comme ce que montre la Figure 23)
b. Ajustement de dents
Les dents ont deux positions comme l’indique la figure
1. Enlevez la goupille de ressort (Figure 24/1)
2. Démontez l’essieu de goupille (Figure 24/2), fixez chaque couronne dentée à la position
prévuée, puis insérez la goupille de ressort sur l’essieu.

Figure 23

59
3. FONCTIONNEMENT - Suite

c. Ajustement du ripper arrière


1. La position du fonctionnement (Figure 24)
Rentrez les dents et levez entrièrement le ripper.
2. La position de ripper (Figure 25)
Dans la figure, la niveleuse est déposée horizontalement. La dent est allongée sur terre.
L’aiguille indicatrice indique le centre.
3. Le ripper (Figure 26)
Pesez sur le ripper en utilisant le vérin.
d. L’exploitation
La tige de commande (7.5.1) contrôle la montée et la descente du ripper arrière, le
niveau de la dureté du sol termine le nombre de dents, la profondeur d’enfoncement de
dents, ainsi que la vitesse de roulement.
1. Déposez les dents du ripper sur le sol
2. Démarrez la niveleuse en avant, à la fois baissez le ripper arrière, laissez-le
enfoncer dans le sol. Attention: Il faut élever le ripper avant de tourner ou reculer. Figure 24

Figure 25 Figure 26

60
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.4.7 Indicateur de la position de la planche de bulldoze


a. Planche de bulldoze
La tige de commande (Voir 7.5.1) contrôle la planche de bulldoze (la montée et la
déscente). La planchede bulldoze est liée au châssis avant avec des boulons à haute
résistance, donc cela donne la possibilité de faire le montage et le démontage rapide.
Attention: avant de démonter la planche de bulldoze, il faut détacher les jointures de
l’indicateur de la position. La planche de bulldoze ne doit pas inf luencer le
fonctionnement de la lame.
b. Indicateur de la position de la planche de bulldoze
Interprétation : l’indicateur est installé à gauche du support de lamps avant (Figure
27).
1. L’aiguille (1) de l’indicateur (2) indique la position de la planche de bulldoze.
Le point gauche – la planche de bulldoze est complètement levée (position du
roulement sur la route)
Figure 27
Le point au milieu – la planche de bulldoze est proche de la terre
Le point droit – la profondeur maximum de l’enfoncement de la planche de bulldoze
3.4.8 Inclinaison des roues avant
La tige de commande (Voir 7.5.1) contrôle l’inclinaison gauche et droite des roues avant, l’utilisation de l’inclinaison des roues
avant permet d’obtenir :
- un plus petit rayon de braquage qui assure davantage la capacité de résistance au glissement latéral de pneux.
- Même si la machine travaille sur la côte, il y a la bonne force d’adhésion entre des roues et le sol.

61
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.5 Pilotage
3.5.1 Travaux préparatoires
a) Examiner le niveau d’huile du carburant et ajouter l’huile ;
b) Examiner le niveau d’huile de cylindre d’huile du moteur. Si nécessaire, il faut ajouter l’huile (Voir le paragraphe 8.3.1.a)
c) Examiner le filtre du moteur
Examiner si l’indicateur à résistance d’admission du filtre à air est normal.
d) Examiner l’indicateur de niveau d’huile de la chambre d’huile hydraulique.
Effectuer cet examen après que la lame et le cylindre d’huile hydraulique descendent sur le sol et l’huile hydraulique refroidit.
e) Lors que le moteur mise en service, examiner :
1. Direction : lors de tourner au sens horaire et au sens inverse des aiguilles d’une montre le volant, le volant doit être souple et les
roues avant doivent tourner avec le volant tourné.
2. Système de frein : la lampe témoin de la pression de service du frein ne doit pas être brillante.
Après avoir marché une certaine distance, appuyer sur le frein à commance par pédale pour examiner le système de frein.
3.5.2 Démarrage du moteur
a. Relâchez le frein à main, mettez la tige du changement de vitesse à la position du dégagement (si on ne fait pas comme ça, le
moteur ne sera pas démarré.)
b. Insérez la clé dans la porte d’allumage et mettez à la première vitesse
Attention: toutes les lampes témoins sont brillantes et les instruments affichent normalement. Sinon il faut examiner le circuit.
c. Appuyez sur le pédale de l’accélérateur (environ 1/4 de la vitesse de moteur)
d. Tournez l’interrupteur de démarrage (la deuxième position), dès que le moteur est démarré, lâchez immédiatement
l’interrupteur de démarrage. Le temps de chaque démarrage ne dépasse pas 15s
Attention!
Pour protéger l’accumulateur, il faut un écart de 1-2minutes entre deux démarrages.
e. Une fois le moteur fonctionne, il faut diminuer les tours du moteur, à ce moment, l’instrument doit afficher normalement,
les lampes témoin en rouge ne doivent pas être brillantes.

62
3. FONCTIONNEMENT - Suite

Attention:Lors que la température de moteur est basse, il faut éviter le fonctionnement à grande vitesse.
Après que la niveleuse marche sur la route dans un temps court, la température d’huile du moteur peut s’élever.
f. La sélection de l’huile lubrifiante de moteur dépend de la température ambiante du démarrage du moteur, si le moteur utilise
l’huile lubrifiante antigel, il ne peut pas considérer l’inf luence menée par la température ambiante ;
Il faut faire attention à la condition du travail de l’accumulateur, si on s’élève environ 20 ℃ sur l’accumulateur, il peut baisser 4 – 5
℃ de la température limite de démarrage, mettre l’accumulateur dans l’intérieur après s’arrêter la machine, on peut encore baisser
la température limite de démarrage. Lors d’installer l’accumulateur, il faut garder que la surface de contact des barrettes à plots est
propre et brillante afin d’assurer le bon contact.
3.5.3 Echauffement de la boîte de vitesses et du système hydraulique
Cette machine a besoin d’être chauffée après longtemps de stationnement, surtout quand la température est proche ou inférieure à
0℃, il faut mettre la machine à la moyenne vitesse pour échauffer la boîte de vitesses et le sytème hydraulique. Lors que la
température est 0℃ ou inférieure à 0℃ durant la première demi-heure de travail, cette machine ne peut fonctionner qu’à une
vitesse de demie ou deux tiers de la vitesse normale.
a. Echauffement de la boîte de vitesse
1. Tirez le frein à main
2. Démarrz le moteur et faites fonctionner à une vitesse intermédiaire
3. Mettez la boîte de vitesse à la vitesse 5 ou la vitesse 6, soit la vitesse d’avance ou de recul. Changez la vitesse à plusieurs reprises
jusqu’au moment où le compteur de température du dispositif à pas variable remonte à60℃ environ.
Attention: en cours de chauffage, le chauffeur ne quitte pas du cabinet, il doit toujours observer la température du chauffage.
b. Echauffement du système hydraulique
Lors de s’élever la température de la boîte de vitesse, en même temps s’échauffe également le système hydraulique de travail par la
méthode de remuer le cylindre hydraulique
Avertissement : ne pas laisser la tige de commande dans la position terminale pour faire le chauffage.
3.5.4 Mise en marche de la niveleuse
a) Mettre la tige de la boîte de vitesse dans la position de la première vitesse ou la 2ème vitesse sur la marche “avant” “recul”.
b) Donner l’alerte, lâcher le frein à main, marcher sur le pédale de l’accélérateur, la niveleuse commence à marcher.

63
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.5.5 Affichage d’instruments en marche


a. Lampes témoin: lampe témoin de charge rouge
Lampe de pression de frein rouge
Lampe témoin du filtre d’huile hydraulique rouge
Lors de la mise en service de la niveleuse, ces lampes témoin ci-dessus ne sont pas brillantes.
b. Vérification des instrumens suivants:
L’aiguille indicatrice du compteur de pression de la boîte de vitesse doit indiquer entre 13-17bar.
Avertissement!
Si un des témoins susdits est brillant, ou le compteur de pression de la boîte de vitesse, le compteur de pression de l’huile à
mécanisme, le compteur de température d’eau affiche la valeur anormale, il faut éteindre le moteur immédiatement et examiner la
cause de panne. Notamment le témoin de pression, avant le démarrage, il faut examiner si le circuit est normal. Lors de mise en
route, si le témoin de pression de frein est brillant, il faut s’arrêter la machine et examiner le système de frein.
Avertissement!
Lors que la niveleuse mise en service, le conducteur doit observer le compteur de température d’huile du dispositif à pas variable, ce
compteur doit être dans 80 ℃-110 ℃, elle peut arriver à 120 ℃ dans un temps court, mais elle ne dépasse pas 120℃, si la
température arrive à 120℃, il faut diminuer l’accélérateur tout de suite, changer la vitesse, marcher avec la réduction de vitesse, lors
que la température est baissée, rétablir la vitesse de service d’origine.

3.5.6 Freinage continu (Convertisseur de couple)


Quant la machine descend de la pente, il faut choisir la vitesse appropriée, laissant tourner la turbine du convertisseur de couple
plus rapide que la roue de pompe liée avec le moteur, le convertisseur donne la fonction de frein.
La 2ème vitesse s’applique à la pente douce ou moyenne afin de descendre de la pente ; et la première vitesse s’applique à la pente
abrupte avec la vitesse appropriée, à l’aide de la pédale accélératrice, il peut laisser la niveleuse utiliser le freinage à pied dans la
limite minimum.

64
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.5.7 Direction
a) Direction hydraulique des roues avant
Le volant contrôle la direction des roues avant
b) Direction du châssis à charnière
La tige de manoeuvre contrôle la direction du châssis .nSi la charnière change la direction en avant, il faut enlever la tige de
sécurité du cylindre d’huile à charnière. (Figure 28)
3.5.8 Préparation avant de mise en marche.
Avant de marcher dans la route, il faut faire les travaux suivants en respectant les règlements :
1. Déblayer l’argile de la niveleuse
2. Examiner les freins, la direction, des pneus et des feux
3. Régler la direction à charnière, soit les roues avant et les roues arrière doivent être dans la ligne droite (Figure 29)
4. Examiner l’inclinaison de roues avant, régler les roues avant en verticale
5. Laisser la lame dans la position de marche et s’élever la lame le plus haut possible
6. Lever complètement la planche de bulldoze
7. Il faut faire attention. En cours de marche, la position de la lame et de la planche de bulldoze ne doit pas être très basse, il faut
élever leur position en fonction du besoin.

Figure 29

65
3. FONCTIONNEMENT - Suite
3.5.9 Stationnement
a. Relâchez l’accélérateur ;
b. Mettez la tige de vitesse au dégagement, appuyez sur le frein à commande par pédale jusqu’à l’arrêt de la niveleuse.
c. Tirez le frein à main
3.5.10 Extinction du moteur
Appuyez sur le bouton de l’extinction de moteur, laissez le moteur l’extinction.
Attention: lors que le moteur a le plein de charge, il ne peut pas s’éteindre le moteur lors qu’il est en pleine charge, laissez le moteur
marcher à vide pendant 1–2 min.
3.5.11 Garer la niveleuse
a. Tirez le frein à main
b. Mettez les dispositifs de travail sur la terre
c. Arrêtez le moteur, retirez la clé de la porte d’allumage et fermez la porte de conduite.
Note : Si la machine est arrêtée sur une pente, il faut la supporter solidement.
3.5.12 Marche par remorquage
Si la machine est remorquée, il faut mettre la tige de commande au dégagement.
S’il est possible, il faut faire fonctionner le moteur afin d’assurer le fonctionnement du dispositif de la direction et du frein
auxiliaire.
Attention : Si la marche de la niveleuse est tirée par le câble en acier, il est indispensable de veiller à ce que personne ne reste entre
le véhivule tracteur et la niveleuse.
3.5.13 Démarrage par remorquage
Il est impossible de faire le démarrage par remorquage à cause du dispositif à pas variable qui risque d’être endommagé par
cette action.
3.5.14 Transport routier ou ferroviaire
a. Etendre tout droit le châssis d’articulation, ajuster les roues avant à la position verticale, descendre la lame et mettre la lame à la
position de roulement de la machine, descendre la planche de bulldoze.
b. Caler les roues et attacher solidement la niveleuse.

66
3. FONCTIONNEMENT - Suite

3.5.15 Pente abordable de travail de la niveleuse


Pour éviter l’interruption ou l’insuffisance lubrifiante du moteur, la pente abordable de travail de la niveleuse ne dépasse pas les
valeurs suivantes, si le pouvoir lubrifiant n’est pas bon, le moteur peut produire le danger.

Pente transversale Pente longitudinale


Gauche ou droite Marche en avant Marche en arrière
Angle permissible 20° 25° 25°

3.5.16 Utilisation de la niveleuse


Nous proposons que le conducteur doive être dirigé par notre technicien afin de la fonctionner en état performant.
Sur l’utilisation de la niveleuse, les propositions sont comme suite:
1.La niveleuse peut effectuer les travaux suivants: Déblayer le sol – niveler par précision – fracturer la vieille route et les sols durs
– gratter la pente, former, déployer les matériaux mélangés, recueillir et compacter les matériaux – extirper la neige et la glace
cohésifs etc.
2.La direction de l’articulation permet de diminuer considérablement le rayon de braquage afin de fournir une réponse
spontanée et linéaire. Sur cette niveleuse, le conducteur peut tendre la lame au côté externe des roues arrière pour éviter des roues
arrière de passer la terre qu’elle vient de niveler. La direction de l’articulation permet également à la niveleuse de posséder la
capacité de secours dans les conditions dures.
3.Monter les dispositifs suivants peut accroître les fonctions de la niveleuse:
- Scarificateur
- Planche de bulldoze
- Accessoires remorqués arrière
- Contrepoids avant et arrière

67
3. FONCTIONNEMENT - Suite

4.L’une des raisons importantes de la performance optimale de la niveleuse est de choisir correctement l’angle rotatif de la lame
et l’angle de coupe de la lame. Nous proposons d’utiliser un grand angle rotatif de sorte que la longueur de travail de chaque
centimètre a une plus grande pression de creusement et d’arrachage. Au cours du travail de terrassement, le petit angle du
bouclier peut réduire la résistance de coupe, tandis que la grand angle peut élever le niveau de la précision de nivellement et
l’effet de mélange.
5.Les roues avant doivent incliner vers la direction de l’eff luence de f luide. Quand la machine travaille sur une côte, laisser les
roues avant dans l’état perpendiculaire, à coups de l’inclinaison des roues avant, la machine obtient la bonne force d’adhésion.
6.Lors que la niveleuse travaille, en cas de ne changer pas la hauteur de travail du bouclier, manoeuvrer le dispositif de départ
du bouclier pour déborder le bouclier vers l’externe.
7.Cette présente niveleuse ne s’adapte pas à l’environnement souterrain ou à la condition de mauvaise ventilation, parce que le
moteur est la mode de l’injection droite, la filtration particulière du gaz d’injection n’est pas complète.

68
REGLAGES &
RECHERCHE DES PANNES 4
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES

Tableau des caractéristiques des pannes, l’analyse des causes et leurs résolutions

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


MOTEUR 1. Le moteur 1. Le système d’alimentation
ne démarre pas a. Il y a de l’air dans le système d’alimentation Dégager l’air du système, et contrôler s’il y a fuites.
b. Il y a obstruction dans le système Démontage et nettoyage.
c. La pompe ne fournit plus de gasoil Vérifier la pompe d’injection et réparer.
d. L’injection de gasoil est mauvaise Contrôler l’état des injecteurs et tarer si nécessaire.
e. La distribution de gasoil n’est pas correcte Vérifier la pompe d’injection et réparer.
2. Manque de pression de compression
a. Usure des segments des pistons Remplacer les segments des pistons
b. Manque d’étanchéité dans les sièges de Le ressort de rappel de la soupape est affaibli ou cassé,
soupapes le jeu des soupapes n’est pas convenable, le siège de
soupape n’est pas étanche, réparer selon le cas.
c. La température est basse à la fin de la La température en dehors est basse, adopter la
compression. méthode de Préchauffage à l’avance
3. Le système électrique
a. La batterie est déchargée Recharger la batterie ou la remplacer
b. Déconnexion des câbles de la batterie Vérifier les câbles
c. Le redresseur et/ou le régulateur du Réparer et remplacer les pièces défectueuses
démarreur sont défectueux
d. La puissance sortie du démarreur est Contrôler et réparer
insuffisante
e. La roue dentée du démarreur ne peut pas Trouver les causes et traiter-les
s’incruster dans la couronne dentée
2. Le régime 1. Il y a de l’air dans le système d’alimentation Dégager l’air du système
du moteur est instable 2. Il y a de l’eau dans le gasoil Contrôlez la teneur en eau dans le gasoil
3. Fuites dans les canalisations de gasoil Contrôler et réparer
4. Le fonctionnement du régulateur est anormal Contrôler et ajuster le régulateur
5. Fuite dans un cylindre Contrôler le serrage des boulons
6. Le système d’alimentation
a. L’injection dans les divers cylindres est Contrôler et ajuster
inadéquate
b. La qualité de l’injection n’est pas bonne Vérifier les injecteurs, les tarer si nécessaire
c. La pompe d’injection ne fonctionne pas bien Vérifier la pompe et réparer si nécessaire
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES - Suite

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


MOTEUR - 3. La puissance 1. Le système d’admission
Suite du moteur a. Le filtre à air est bouché Nettoyer ou changer le filtre
n’est pas stable b. Le ressort de soupape est défectueux Remplacer les pièces défectueuses
ou insuffisante c. Le jeu des soupapes est inadéquat Régler le jeu
2. Le système de lubrification
a. La pression de compression est insuffisante Procéder comme dans 1.2.

b. Existence d’air dans le système de lubrification Dégager l’air du système, et contrôler s’il y a fuites.
c. Le débit d’huile est insuffisant Contrôler l’état de la pompe à huile et contrôler la
soupape de décharge
3. Le régulateur ne fonctionne plus Contrôler et ajuster le régulateur
4. Le moteur est trop chaud Contrôler le système de refroidissement
5. Le circuit d’admission est bouché Nettoyer le circuit d’admission
4. Bruit anormal quand 1. L’injection est en avance entraînant le bruit pur Ajuster l’angle d’avance
le moteur est en marche métallique dans le cylindre
2. L’injection est en retard entraînant le bruit bas et Ajuster l’angle d’avance
impur dans le cylindre
3. L’écart de la cheville de piston et le trou de la Changer les pièces et assurer l’écart requis
cheville est trop grand, et le son est doux et aigu,
surtout quand la machine marche plus lentement
4. L’écart du roulement principal et du roulement de Changer les pièces et assurer l’écart requis
bielle est grand, on peut entendre ce son lourd et fort
quand la vitesse du moteur diesel baisse.
5. L’écart de l’arbre manivelle est trop grand, on peut Changer les pièces et assurer l’écart requis
entendre le fracas de l’arbre quand la vitesse du
moteur diesel baisse
6. Le ressort de soupape est coupé, le poussoir est Changer les pièces et assurer l’écart requis
courbé, l’écart de la soupape est trop grand etc. On
peut entendre des bruits ou des sons de frappement
proches du cache soupapes.
7. Le poussoir heurte le cache soupapes, on peut Contrôler si le piston et la valve d’aspiration heurtent,
entendre des sons de frappement proches du cache et ainsi contrôler si le signe du piston et de la roue
soupapes quand la vitesse baisse dentée sont correctes

8. La vitesse de la roue dentée baisse soudain à cause Changez la roue dentée d’après la situation
du grand écart, on peut entendre des sons de
frappement
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES - Suite

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


Moteur - Suite 5. La température de 1. La charge du moteur est trop élevée Diminuer la charge
l’huile moteur est trop 2. L’huile de graissage n’est pas assez ou trop Ajouter ou diminuer la capacité de l’huile de graissage
élevée 3. Compression faible Vérifier le segment de piston ou la culasse
4. Il y a de l’obstruction dans le refroidisseur à huile Contrôler et nettoyer, régler la valve
moteur, la pression de la valve n’est pas correcte, la
coque est obstruée par des saletés
6. Le gaz échappement 1. Dégagement de gaz bleu
rejeté est anormal a. consommation d'huile, coincement ou usure du Contrôler et réparer les pannes
segment racleur de piston
b. fuites Para-huile soupapes admission Changer le s para huiles soupapes

2. Dégagement de gaz blanc


a. La pulvérisation de l’injecteur de fuel est Réglez la pression de la vaporisation du fuel, contrôlez
imparfaite, il y a de la fuite de fuel, excès d'air dans l’état d’étanchéité des pièces
le mélange.
b. Il y a de l’eau dans le cylindre Contrôlez et réparez les pannes
3. Dégagement de gaz bleu
a. La charge du moteur est trop lourde Réglez la charge à la charge requise
b. Il vaporise trop de fuel Réglez la capacité du fuel
c. Il fournit du fuel trop tard, et la combustion Avancez le temps de fournir du fuel
derrière est trop
d. L’écart de la valve d’aspiration n’est pas correct, Contrôlez l’écart de la valve d’aspiration, le ressort de la
la valve d’aspiration est collée ou la coordination valve d’aspiration, la situation du scellement de la
de la valve d’aspiration et de la prise de courant est surface conique, réparez les pannes
imparfaite, et cela entraîne la fuite de gaz
e. filtre à air colmaté Remplacer le filtre à air
7. Manque de la pression 1. Le Mano. de pression est endommagé ou le tube Changez le Mano. de pression ou remplacer le tube
de l’huile moteur d’huile est obstrué d’huile moteur
2. Peu d’huile moteur au fond de la chambre d’huile Régler le niveau d'huile

3. L’huile moteur est peu consistante Contrôlez le numéro de l’huile moteur, si elle est diluée
par le fuel ou la température de l’huile est trop élevée
et résolvez ces problèmes
4. L’usure de la roue dentée de la pompe à huile Réglez l’écart ou changez la roue dentée
moteur ou l’installation incorrecte
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES - Suite

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


Moteur - Suite 7. Manque de la pression 5. L’obstruction de la grille filtre ou du filtre Nettoyez ou changez les pièces
de l’huile moteur - suite 6. La valve de limitation de pression et la valve de Contrôlez et résolvez les problèmes
stabiliser la pression sont endommagées
7 L’obstruction de la canalisation d’huile ou fuite Contrôlez et résolvez les problèmes
d’huile
8. La température de 1. Indicateur de T° fonctionne mal Contrôlez et changez-le
l’eau Moteur est trop 2. La quantité de l’eau n’est pas assez Ajoutez de l’eau refroidie, purger l’air, réglez la tension
élevée de la courroie, contrôlez l’écart de la pompe à eau
3. obstruction des canalisations d’eau du moteur, et Contrôlez et nettoyez la canalisation
ou du radiateur.
9. Les pannes du 1. La régulation de vitesse est instable
régulateur de vitesse a. La fourniture de fuel de divers cylindres est Ajustez la capacité de fourniture fuel
différente
b. l’injecteur est bloqué ou fuit. Contrôlez ou changer les nez d’injecteurs
c. Le ressort de la pompe et de la valve d’évacuation Changez le ressort
cassé.
2. Il est impossible d’atteindre la vitesse ralentie Contrôlez et ajustez
a. Le levier de commande n’est pas mis jusqu’au fond
b. La couronne dentée est bloquée avec la tige Contrôlez et résolvez
régulatrice de dents
10 Le moteur diesel 1 L’arbre manivelle ne tourne plus quand l’appareil
s’arrête soudain s’arrête: a. L’arbre manivelle heurte avec le coussinet Contrôlez l’arbre- manivelle et le coussinet
b. Le piston heurte avec la gaine du cylindre Changez le piston ou la gaine du cylindre
2. Moteur tourne plus quand il s’arrête
a. Il y a de l’air dans le système de fuel Dégagement d’air
b. Le système de fuel est obstrué Résolvez l’obstruction
c. Le filtre est obstrué Remplacer filtre
11 Pannes du démarreur 1. Le démarreur ne tourne plus
a. Le contact de la ligne de connexion est imparfait Nettoyez et vissez bien le point de contact
b. Charge batterie n’est pas assez Rechargez ou changez
c. Le contact du frottoir est imparfait Nettoyez la surface de la direction
d. La coupure d’électricité du démarreur Réparation
2. Le démarreur démarre à vide
a. L’usure du canon du roulement Remplacez par un nouveau canon du roulement
e. Le contact de l’interrupteur est imparfait Contrôlez l’interrupteur
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES - Suite

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


Moteur -Suite 12 Pannes du 1. Pas de charge Ces quatre problèmes peuvent être résolus selon les
générateur caractéristiques de différents générateurs
2. Le rechargement n’est pas assez
3. Le rechargement est trop
4. le courant de charge n’est pas stable
Transmission 1 La tige de La tige de commande n’est pas ajustée de manière Ajustez la connexion
commande glisse, le correcte ou elle n’est pas du tout connectée.
piston de la valve n’est
pas bien installé
2 La pression du 1. Le niveau de l’huile est trop basse Faites le plein d’huile jusqu’à la pression fixe
passage des vitesses est
2. La pompe de commande est en panne Contacter le concessionnaire le plus proche
trop basse (voyez
l’indicateur de 3. La pression du passage des vitesses est en panne Contacter le concessionnaire le plus proche
pression)
3 La pression du Les pièces étanches, le levier de piston, l’embrayage Contacter le concessionnaire le plus proche
passage de certaine denté sont en l’usure ou brisés
vitesse est trop basse
4 La température de 1. La hauteur de l’huile est trop basse Faites le plein d’huile jusqu’à la ligne « la hauteur de
l’huile est trop élevée l’huile la plus haute »
(voyez le thermomètre 2. L’ailette du refroidisseur à huile est sale Nettoyez l’ailette du refroidisseur à huile
sur le panneau de
3. La valve de sécurité du convertisseur de couple est Contacter le concessionnaire le plus proche
bord)
en panne
FREIN Le freinage fonctionne 1. Il y a de l’air dans le système de freinage Dégagement de gaz dans le système de freinage
mal
2. fuite du joint de la canalisation de freinage Serrez le joint et changez les pièces étanches
DIRECTION 1 Le dispositif à Contacter le concessionnaire le plus proche
HYDRAULIQUE direction hydraulique
ou la pompe à
direction hydraulique
est endommagé
2 Les roues avant Le vérin à direction ou le roulement à tige est usé Remplacez l’ancien roulement par un nouveau ou
vibrent changez la balle articulée
4. REGLAGES & RECHERCHE DES PANNES - Suite

GROUPE PANNE CAUSE PROBABLE REMEDE


EQUIPEMENTS 1 Le contrôle de 1. Il y a peu d’huile dans la chambre d’huile Faites le plein d’huile jusqu’à la hauteur fixe
l’équipement hydraulique
d’opération
fonctionne mal, ou il 2. Les pièces étanches de piston dans la chambre Changez les pièces étanches
ne peut pas maintenir d’huile sont endommagées (Contacter le concessionnaire le plus proche)
la position choisie 3. La pression que la valve de sécurité fixe n’est pas Réglez de nouveau (Contacter le concessionnaire le plus
correcte proche)
4. La valve de sécurité ne peut pas maintenir la Changez le ressort ou la valve (Contacter le
pression nécessaire concessionnaire le plus proche)
2 La lame de scraper L’écart de la planche de guide est trop grand Remplacement le fourreau de la planche de guide
vibre
3 La lame de scraper 1. La fuite du joint du moteur hydraulique Changez les pièces étanches
ne peut pas tourner
2. L’usure des pièces du moteur hydraulique Changez le moteur hydraulique (Contacter le
concessionnaire le plus proche)
4 La capacité de 1. Il y a peu d’huile dans la chambre d’huile Faites le plein d’huile jusqu’à la hauteur fixe
l’huile que la pompe
2. La pompe hydraulique est endommagée Changez la pompe hydraulique (Contacter le
hydraulique fournit
concessionnaire le plus proche)
n’est pas assez, il y a
trop de bruit quand la
pompe hydraulique
marche
5 La tige de Le ressort est trop mou ou coupé Changez le ressort
commande ne peut
pas revenir
automatiquement à la
place centrale
SYSTEME 1 La lampe ne s'allume 1. Les fusibles sont coupés par le brûlage Changez les fusibles
ELECTRIQUE pas
2. La lampe est endommagée Changez la lampe
2 L’équipement 1. Les fusibles sont coupés par brûlage Changez les fusibles
électrique ne
2. L’équipement électrique est en panne Changez l’équipement électrique (Contacter le
fonctionne pas
concessionnaire le plus proche)