Sunteți pe pagina 1din 2

SUJETS TYPESIMPRIMER


o

 Y a-t-il des règles de l’art ?

Analyse du sujet
Attention à ne pas confondre la question avec « Le beau est-il objectif ? »  qui porte sur la
façon dont le beau est perçu (question trop restrictive), alors que la question « y a-t-il des
règles de l’art ? » porte sur la nature de l’activité artistique, indépendamment de ce qu’elle
vise précisément. Le sujet n’est pas non plus « Y a-t-il des règles du beau ? ».
L’expression « règle de l’art » doit être confrontée à des notions voisines telles que « loi », «
convention », « habitude », « habileté » : que signifie l’expression « cela fut réalisé dans les
règles de l’art » ? À quel type de phénomène cette formule s’applique-t-elle ?
Pense à exploiter la nuance qui sépare l’idée de « règles du beau » de celle de « règles de
l’art », sans jamais les confondre (pense à la notion d’académisme). Enfin, tu devras
interroger la distinction entre « beaux-arts » et « artisanat », puisque toute activité technique
est censée posséder des règles.

Pistes de problématisation
Tu peux construire une problématique à partir des idées de « création » et de « nouveauté »,
qui peuvent être considérées comme incompatibles avec la notion de « règle ». Mais
attention à ne pas caricaturer : peut-on vraiment dire d’un génie artistique, ou d’un chef-
d’œuvre, qu’il ne respecte aucune règle ?

 L’art nous fait-il rencontrer le réel ?

Analyse du sujet
Fais attention à ne pas confondre le sujet avec « L’art est-il toujours fidèle à la réalité ? » ou «
L’art est-il une illusion ? », même si tu rencontreras ces questions en cours d’analyse.
L’expression « rencontrer le réel » ne signifie pas forcément « apprendre quelque chose de
vrai ». Dans l’analyse des termes, la notion de « rencontre » doit être comparée à celle
d’expérience, par exemple, ou d’apprentissage. La notion de « réel », quant à elle, ne doit pas
être confondue avec celle de vérité : rencontrer le réel, s’y trouver confronté, ne signifie pas
que l’on connaît la vérité.

Pistes de problématisation
Pour une problématique, tu noteras qu’il est question ici de « l’art » en général : on peut
donc en parler autant du point de vue de l’artiste que du spectateur (voire du critique ou de
l’historien). Est-ce que la création artistique est une rencontre avec le réel ? Est-ce qu’il reste
quelque chose de cette rencontre dans la contemplation artistique ? Enfin, qu’a-t-on
l’habitude de rencontrer ? Un autre être humain, dont on ignore presque tout. Est-ce que
l’art nous donne le même type d’expérience avec le réel, et pourquoi ?