Sunteți pe pagina 1din 2

Meinung der Leser / Courrier des lecteurs Vol. 16 No.

5 2005

En réponse aux recommandations de la SAPP 4) Nicholas KJ, Dhouied MO, Marchal TG, Edmunds AT,
Grant MB. An evaluation of chest physiotherapy in the
sur la prise en charge de la bronchiolite du nourrisson1) management of acute bronchiolitis. Changing clinical
practice. Physiotherapy 1999; 85(12): 669–674.
5) Bohe L, Ferrero ME, Cuestas E, Polliotto L, Genoff
Physio-kinésitherapie M. Indications of conventional chest physiotherapy
in acute bronchiolitis. Medicina de Buenos Aires
dans la bronchiolite 2004; 64(3): 198–200.
6) Cincinnati Children’s Hospital Medical Center. Evi-
dence based clinical practice for infant with bron-
Guy Postiaux, Bruxelles chiolitis. Cincinnati (OH): Cincinnati Children’s Hos-
pital Medical Center; 2001 Nov 28, 9p.
7) Stagnara J, Balagny E, Cossalter B, Dommergues JP,
Dournel C, Drahi E, et al. Management of bronchio-
litis in the infant. Recommendations. Long text. Arch
La physio-kinésithérapie à laquelle font ré- physio-kinésithérapie dans la bronchiolite du Pediatr 2001 Jan; 8 Suppl1: 11S–23S. www.anaes.fr
férence les auteurs correspond en fait à la nourrisson. 8) Postiaux G., Ladha K., Gillard C., Charlier J-L., Lens E.
La kinésithérapie respiratoire du petit enfant (<24
cCPT «Conventional Chest Physiotherapy»
mois) guidée par l’auscultation pulmonaire. Rev fr
qui a fait l’objet de quelques rares études re- D’autre part, une distinction nous parait devoir Allergol, 1997; 37(2): 206–22.
tenues pour l’analyse par Perrota C. et col. être faite entre les patients qui requièrent 9) Postiaux G. Quelles sont les techniques de désen-
combrement bronchique et des voies aériennes su-
dans une récente publication d’avril 2005 de l’hospitalisation, ceux auxquels font vraisem-
périeures adaptées chez le nourrisson? Rapport d’ex-
la Cochrane Library.2) Les trois études rete- blablement allusion les Drs Barben et Ham- pertise Conférence de Consensus sur la Bronchioli-
nues sont celles de Webb-19853), de Nicho- mer, en l’occurrence les patients dont le sta- te du Nourrisson. Paris 21 septembre 2000. Arch Ped
2001; 8 suppl. 1: 117–25.
las-19994), et de Bohe-20045) où la cCPT est de de gravité ne nécessitent en effet pas de
10) Postiaux G, Dubois R, Marchand E, Demay M, Jacquy
clairement identifiée comme associant per- physio-kinésithérapie, leur traitement requé- J, Mangiaracina AM. Chest physiotherapy in infant
cussions, vibrations, drainage postural. Les rant surtout la surveillance, le «no-handling», bronchiolitis – a new approach. Proc.VIth Internatio-
nal Congress on Pediatric Pulmonology. Lisboa. Fe.
conclusions et recommandations de Perrota l’hydratation et l’administration d’oxygène
2004. (abstract). Rev Mal Respir 2005; 22:
rejoignent celles précédentes du Cincinna- voire le recours à la ventilation mécanique? 1S30–1S111.
ti Children’s Hospital6). Elles prévalent actu- 11) Gerrolt J. Validation de la kinésithérapie respiratoire
dans la bronchiolite du nourrisson. Etude randomisée
ellement dans le monde anglo-saxon où la Par contre, en ce qui concerne les patients
et contrôlée. Mémoire présenté en vue de l’obtention
physio-kinésithérapie dans la bronchiolite soignés en ambulatoire ou à domicile, ne du titre de Licencié en Kinésithérapie. Haute Ecole
n’est pas recommandée. conviendrait-il pas d’accorder un préjugé fa- Charleroi-Europe, juin 2005.
vorable à la méthode que nous proposons
On ne peut qu’adhérer à ces points de vue, (protocole associant Expiration Lente Pro-
d’abord en vertu du respect des arguments longée-ELPr et Toux Provoquée-TP) dont les
scientifiques (quoiqu’en nombre restreint) effets cliniques immédiats sont constatés
invoqués à l’appui de ces recommanda- par les médecins et physiothérapeutes et qui
tions, d’autre par en raison du caractère ob- s’appuie actuellement sur des premiers ré-
solète et de l’absence de résultats obtenus sultats objectifs à confirmer par d’autres étu-
par cette cCPT dédiée primitivement à des?
l’adulte et transposée de manière inadé-
quate selon nous au nourrisson broncho- Correspondance:
osbructif. M. Guy Postiaux*
physio-kinésithérapeute
Dans les pays francophones, deux méthodes maître de Conférences associé
sont appliquées: la première, empirique, dite à l’Université Libre de Bruxelles,
«à la française» basée sur l’ «AFE – Accélé- Groupe d’étude pluridisciplinaire
ration du Flux Expiratoire», la seconde pro- stéthacoustique et Centre Hospitalier
posée par notre groupe: l’ «ELPr – Expiration Notre-Dame et Reine Fabiola,
Lente Prolongée». L’AFE n’a jamais fait l’ob- 73 avenue du Centenaire
jet d’évaluation, l’ELPr a été retenue par B-6061 Charleroi
l’ANAES et figure dans ses recommanda- postiaux.guy@chndrf.be
tions7). Ce point de vue ne s’appuyait à
cette époque (septembre 2000) que sur une
Références
publication de notre équipe portant sur des 1) Barben J., Hammer J. Current management of acute
nourrisson obstructifs (dont des bronchioli- bronchiolitis in Switzerland. Swiss Med Wkly 2003;
tes) et des avis d’expert.8), 9) Entre-temps quel- 133: 9–15.
2) Chest physiotherapy for acute bronchiolitis in pae-
ques arguments objectifs, qui doivent être diatric patients between 0 and 24 months old (Re-
considérés comme préliminaires, en laissent view). Cochrane Library 2005, n°2. www.thecochra-
entrevoir la validité et l’innocuité10, 11).Ces ar- nelibrary.com
3) Webb MSC, Martin JA, Cartlidge PHT. Chest physio-
guments nous paraissent susceptibles therapy in acute bronchiolitis. Arch Dis Clild 1985; 60:
d’ouvrir une autre voie d’approche de la 1078–1079.

54
Vol. 16 No. 5 2005 Meinung der Leser / Courrier des lecteurs

De l’art de vendre quelque chose


d’inutile
Remarques concernant la lettre de lecteur «Physiothérapie
lors de bronchiolite» de Guy Postiaux
Jürg Barben, St Gall, Jürg Hammer, Bâle, Constance Barazzone-Argiroffo, Genève,
Stéphane Guinand, Genève
Traduction: Pietro Scalfaro, Lausanne

La bronchiolite virale du nourrisson est le Enfin nous aimerions exprimer notre éton-
plus souvent une maladie bénigne qui gué- nement sur le fait qu’un physiothérapeute
rit en quelques jours avec des mesures sup- belge puisse trouver son chemin jusqu’à Pae-
portives. Il n’y a pas d’évidence que son évo- diatrica pour propager sa méthode. En effet,
lution soit influençable par des médicaments il a été constaté également en Belgique qu’il
ou de la physiothérapie1). Actuellement trois est urgent d’édicter des recommandations
études randomisées et contrôlées ont étudié nationales pour le traitement de la bron-
l’efficacité de mesures physiothérapeuti- chiolite aiguë, afin d’éviter des coûts inutiles
ques. Elles sont résumées dans une revue pour des traitements inutiles3). Contre toute
Cochrane. Celle-ci conclut que ni les tech- évidence, 85% des pédiatres belges pres-
niques de vibrations, ni l’oxygénothérapie ne crivent toujours des mesures physiothéra-
peuvent influencer favorablement la durée peutiques pour le traitement ambulatoire des
d’hospitalisation2). M. Postiaux préconise de- nourrissons avec une bronchiolite virale. Il
puis la Belgique l’utilisation d’une technique est à espérer que dans le futur Paediatrica
modifiée de physiothérapie qui serait sensée renvoie à l’expéditeur ce type de contribu-
influencer de manière favorable la prise en tions, qui essaient de propager en se faisant
charge ambulatoire des nourrissons avec une de la publicité des traitements inutiles et
bronchiolite modérée. Il a évalué cette mé- coûteux.
thode par une étude, qui cependant ne sa-
tisfait pas aux critères scientifiques usuels. Références
De façon générale, la physiothérapie doit en- 1) Hodge D,.Chetcuti PAJ. RSV: Management of the acu-
te episode. Paediatric Respiratory Reviews 2000;
core faire la preuve de son efficacité: il est en 215–20.
effet nécessaire d’exiger les mêmes critères 2) Perotta C, Ortiz Z, Roque M. Chestphysiotherapy for
que pour un traitement médicamenteux – au- acute bronchiolitis in paediatric patients between 0
and 24 months old. Cochrane Database Syst Rev
trement dit: contrôle avec placebo, rando- 2005 Apr 18
misation et utilisation des paramètres de fin 3) de Bilderling G, Bodart E. Bronchiolitis management
d’étude relevants, tels la durée de la maladie, by the Belgian paediatrician: discrepancies between
evidence-based medicine and practice. Acta Clin Belg
le taux d’hospitalisation et l’économicité. 2003; 58: 98–105

Pourquoi donc aurions-nous besoin d’une Correspondance:


nouvelle «thérapie» manuelle pour une ma- ● Dr. J. Barben
ladie virale modérée et limitée? Faut-il ouvrir Sekretär SGPP
aux physiothérapeutes un nouveau champ und Leiter Pneumologie/ Allergologie
d’activité? Notre système de santé n’est-il Ostschweizer Kinderspital
pas déjà assez perturbé sans que nous lui im- 9006 St. Gallen
posions ces coûts (non nécessaires) – sans ● Prof. J. Hammer
tenir compte de ce qu’on peut penser dans Leiter Intensivstation und Pneumologie
d’autres endroits du monde sur un tel luxe. Universitätskinderklinik beider Basel
Il serait plutôt souhaitable de pouvoir dis- Römergasse 8
poser de traitements médicamenteux vrai- 4005 Basel
ment efficaces pour les quelques nourrissons ● Prof. C. Barazzone-Argiroffo
chez lesquels la bronchiolite présente une responsable de l’Unité
évolution sévère conduisant à une insuffi- de Pneumologie pédiatrique
sance respiratoire. Sans aucun doute serait Département de Pédiatrie, HUG
le plus utile une prévention efficace de la ma- 1211 Genève 4
ladie (vaccin).

55