Sunteți pe pagina 1din 3

Collège Ibn Khaldoun

Niveau :2ème année collégiale


Activité : Langue
Séquence 4 : Les péripéties
Support : A et B page 144
Objectifs d’apprentissage : Rapporter un discours verbe introducteur au présent

Observation /Compréhension :

1-Observer bien les phrases et relever les éléments de la situation de communication : qui
parle ? A qui ? Au sujet de quoi ? comment sont rapportées ses paroles (directement ou
indirectement) ?

2- dans le support A, Carle s’adresse à Léandre à propos d’une nouvelle fâcheuse de son
amour

Réponse : les paroles de Carle sont rapportées de manière directe.

3 -Mais comment le sais-tu ?

Réponse:je le sais parce que les paroles de Carle sont gardées comme elles sont prononcées,
c-à-d dire elles ne sont pas changées.

4- Très bien. Alors dans quelle partie du discours s’inscrivent les phrases a, b et c du premier
support ?

Réponse : les phrases a, b et c s’inscrivent bien sûr dans le discours direct.

5- Quels indices caractérisent ce discours (direct) ?

Réponse : les indices caractérisant ce discours sont : La présence de deux points, de


guillemets, des points d’interrogation et d’exclamation, mais aussi l’absence de la
conjonction « Que ».

6- Quelles remarques pouvez-vous faire entre les paroles du 1 er support et celles du2ème
support ?

Réponse : les paroles du 1er support sont, comme nous l’avons dit, rapportées directement,
alors que celles du 2èmesupport sont rapportées indirectement

7-Bravo ! Mais pourquoi dites-vous que les paroles du 2 ème support sont rapportées de
manière indirecte ?

Réponse : parce que les indices typographiques ou de ponctuation (: ! « ») disparaissent.


Puis il y a la conjonction « Que » qui remplace les ( : )

8-A quel partie du discours sont donc rapportées les phrases du 2 ème support ?

Réponse : Les phrases du 2ème support sont rapportées au discours indirect.


9-Est-ce que vous êtes capable de relever toutes les transformations opérées sur les
phrases : déclarative, interrogative et impérative ?

Réponse : Concernant la phrase déclarative : deviennent Que - je devient il - votre

son. Quant à la phrase interrogative : devient Si parce qu’il s’agit d’une question. Le pronom
personnel je il. Enfin la phrase impérative : devient de parce que le verbe passer est à
l’impératif. Alors après de, il doit être à l’infinitif.

N.B : Dans toutes les phrases, le verbe reste toujours au présent, c-à-dire il ne change pas,
car le verbe introducteur est au présent

A retenir :

Carle dit à Léandre : « je vous apporte une nouvelle fâcheuse pour votre amour »

Verbe introducteur Adjectif possessif

Pronom personnel Verbe qui subit des changements

CONCEPTUALISATION :

S’approprier les changements du discours direct au discours indirect au présent :

Discour Changements
s
Direct Pronom personnel Pronoms et adjectifs possessifs Indicateurs spatio-
temporels

le- tu - nous- vous ma-ta- mon-ton-mes-tes-notre- Ici - hier -


votre-nos-vos demain

Indirect il ils Sa son ses leur leurs Là la veille


lendemain

Trace écrite

Discours direct Discours indirect

- les paroles sont rapportées telles quelles -Il est introduite soit par une subordonnée
sans modifications complétive soit par une subordonnée
-Présence des guillemets (« ») et des verbes interrogative.
introducteurs. (dire, affirmer, annoncer…..) -Absence des guillemets et des points
Exemple:Nadia dit :« je fais mes exercices » Exp : Nadia dit qu’elle fait ses exercices.

« Fais tes exercices » ordonne la maman à La maman ordonne à Nadia de faire ses
Nadia exercices.
« Est-ce que tu fais tes exercices ? », La maman demande à Nadia si elle fait ses
demande la maman à Nadia exercices
EXERCICE

1-Classe les phrase suivantes dans le tableau ci-dessous

a) Le policier annonce : « Nous avons arrêté le voleur de la banque »


b) Ils avouent qu’ils ont menti à propos du trésor
c) La maitresse déclare que nous aurons un examen demain.
d) Le père ordonne « descends immédiatement »

Discours direct Discours indirect


- -
- -

2 Transformes les phrases suivantes au discours indirect

a) Laila annonce : « je partirai demain »


b) Le père ordonne à son fils : « ferme la fenêtre ! »
c) Le directeur dit : « Tu es là pour travailler » 
d) Mon frère : « Tu sors de l’école à 18 heures ? »