Sunteți pe pagina 1din 6

DISPOSITIF DE

DISTRIBUTION DE
MASQUES AUX
MARSEILLAIS

FICHE PRESSE
LA VILLE DE MARSEILLE DISTRIBUE
1,5 MILLION DE MASQUES HOMOLOGUÉS
À SES HABITANTS

En prévision du plan de déconfinement, dévoilé par le Premier


ministre le 28 avril dernier, la Ville de Marseille a décidé de
distribuer 1,5 million de masques aux Marseillais à partir
du 11 mai prochain.

À partir du 11 mai, et seulement si le département des Bouches-


du-Rhône conserve des indicateurs sanitaires favorables, le
déconfinement sera effectif à Marseille.

La Ville de Marseille distribuera donc à partir de cette date,


1,5 million de masques aux habitants de la ville (soit près de 80
000 masques par jour), selon un programme structuré et planifié
permettant de limiter les déplacements et les regroupements
susceptibles de relancer la contamination

Au total, plus de 900 agents seront mobilisés pour coordonner le


dispositif d’enregistrement des demandes et de distribution des
masques dans 50 points identifiés sur l’ensemble de la ville. Les
distances de déplacement seront ainsi les plus réduites possibles.

Pour fournir ces près de 1,5 million de masques et parvenir à mettre


en place ce dispositif ambitieux, la Ville de Marseille a investi 4,8
millions d’euros.
DES MASQUES CERTIFIÉS AFNOR*

Trois masques par personne seront proposés gratuitement à la


population :

Deux “masques barrières” en tissu de catégorie 1 conformes


aux spécifications AFNOR S76-001. Les masques filtrent
au moins 90% des particules émises d’une taille supérieure
ou égale à 3 microns. Ils ont pour ambition d’apporter
une protection supplémentaire à toute personne saine,
en complément des gestes barrières et des mesures de
distanciation sociale.
Informations sur les masques grand public :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-
grand-public

Les masques “grand public” sont lavables et réutilisables


20 fois. Ils pourront avoir des aspects différents (en bec de
canard, à plis, blancs ou noirs ou écrus…) sans que cela n’ait
d’impact sur leur efficacité.

Un masque chirurgical destiné à éviter lors de l’expiration


de celui qui le porte, la projection de sécrétions ou de salive
pouvant contenir des agents infectieux transmissibles.
Il devra être porté uniquement par un patient contagieux,
dès les premiers symptômes, et pour prévenir la
contamination de son entourage.
Informations sur les masques anti-projections :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Masques.pdf

Il est rappelé que le port d’un même masque est limité à 4h. Le
deuxième “masque grand public” fourni par la Ville de Marseille
devra être utilisé, passées ces quatre premières heures.

Le masque chirurgical quant à lui n’est à utiliser qu’en cas de


contagion.

La Ville de Marseille met à la disposition du grand public un guide


d’utilisation et des consignes d’entretien afin d’appliquer et laver
correctement ces masques. Ce document sera remis à la population
lors de la distribution.

* AFNOR : L’Association française de normalisation (abrégée AFNOR) est l'organisation française qui représente la France auprès
de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et du Comité européen de normalisation (CEN). Créée en 1926, elle est
placée sous la tutelle du ministère chargé de l'Industrie. Son rôle est précisé dans le décret n°2009-697 du 16 juin 2009 relatif à la
normalisation.
MODALITÉS DE DISTRIBUTION

Afin de limiter les regroupements susceptibles de relancer la


contamination, la Ville de Marseille a mis en place un dispositif de
retrait avec prise de rendez-vous préalable pour équiper tous les
Marseillais à partir de 10 ans.

À partir du 8 mai :

- les habitants pourront enregistrer leur demande via un site


Internet dédié - masques.marseille.fr - qui permettra de déclarer
le nombre de personnes du foyer. Des créneaux de retrait seront
attribués.

- les personnes n’ayant pas accès à Internet pourront effectuer


leur demande en contactant Allô Mairie par téléphone au 30 13.
Plus de 150 agents municipaux seront mobilisés, en plus des
opérateurs habituels, afin de renseigner les Marseillais et
d’enregistrer leurs demandes.

La distribution débutera, quant à elle, à partir du 11 mai.

Les lieux de distribution seront ouverts du lundi au samedi, de 8h30


à 19h.

Lors de l’inscription, il sera automatiquement attribué une heure, un


jour de rendez-vous ainsi que le point de retrait disponible le plus
proche du domicile du demandeur. Il sera par ailleurs possible de
choisir un site de retrait en «drive» afin de récupérer les masques
sans sortir du véhicule.

Une fois l’inscription terminée, le demandeur recevra un accusé


de réception par mail ou SMS dans un court délai. Ensuite, dans
un délai de 24h à 72h, le demandeur recevra un mail ou un sms
indiquant le lieu, la date, l’heure du retrait et le nombre de masques
attribués. Ce message constitue le bon de retrait, à présenter sur
papier ou sur l’écran du téléphone au moment de la distribution.

Le demandeur pourra se faire représenter par un tiers s’il ne peut


pas se déplacer. Le demandeur ou son représentant devra se
présenter sur le point de distribution indiqué sur le bon de retrait,
dans le créneau (1h ou 2h selon les sites) attribué, muni du bon de
retrait, d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile, tous au
nom du demandeur.
DES DOTATIONS POUR L’ENSEMBLE DES
AGENTS DES CRÈCHES MUNICIPALES ET
DES ÉCOLES PUBLIQUES

Afin d’assurer les conditions nécessaires à l’accueil des enfants


au sein des crèches municipales et des 470 écoles publiques du
territoire, la Ville de Marseille équipera de masques l’ensemble des
personnels.

Un stock de 370 000 masques pour 8 semaines jusqu’aux


vacances d’été est réservé aux agents des écoles. Tous les
personnels municipaux des établissements scolaires porteront des
masques lorsque les règles de distanciation physique ne pourront
pas être respectées.

Pour garantir une sécurité sanitaire maximale, les agents seront


dotés de 2 masques par jour, afin de pouvoir en changer toutes les
4 heures, comme l’exige le protocole sanitaire du ministère de la
Santé.

Au sein des crèches municipales, compte tenu de l’âge des enfants


accueillis qui ont besoin d’une grande proximité avec l’adulte,
tous les agents seront équipés d’un masque et d’une blouse de
protection. Les masques seront changés toutes les 4 heures. Des
charlottes et des solutions hydroalcooliques sont également
prévues dans les crèches.

DES DOTATIONS À DESTINATION DES


SANS-ABRI

Dans le souci de protéger l’ensemble des Marseillais et


particulièrement les plus fragiles face à la crise épidémique du
COVID-19, la Ville de Marseille va également assurer la distribution
de masques aux personnes sans-abri.

Le Samu social, en première ligne auprès des personnes démunies


depuis le début de la crise, distribuera ces masques au sein des
paniers repas remis aux sans-abri.
UNE FABRICATION DE MASQUES PAR LES
SERVICES MUNICIPAUX

Les agents municipaux adaptent leurs activités depuis le début de


la crise sanitaire. Les couturiers de l’opéra municipal, du centre de
voile et des régies sont pleinement mobilisés et produisent plus de
1 000 masques par semaine en respectant les certifications AFNOR.

Jusqu’au 11 mai prochain au moins, en application de l’état


d’urgence sanitaire, il est rappelé que tout déplacement est
interdit sauf dans les cas prévus par l’attestation dérogatoire de
déplacement.

La stratégie nationale du plan de déconfinement, qui se mettra en


place à partir du 11 mai, rappelle que :

- le télétravail doit être maintenu si cela est possible,


- les usagers doivent continuer à limiter leurs déplacements au
strict nécessaire,
- l’étalement des horaires de travail doit être privilégié,
- les commerçants doivent faire respecter au sein de leur commerce
la distanciation sociale et les gestes barrières. Des fichiers métiers
mis en place par le ministère du Travail sont à la disposition des
professionnels afin de les accompagner.