Sunteți pe pagina 1din 36
RAPPORT ANNUEL
RAPPORT ANNUEL

RAPPORT ANNUEL

RAPPORT ANNUEL

Conception et infographie : RDÉE Ontario Imprimerie : Impressions Inc.

Juillet 2009

La réalisation de ce document a été rendue possible grâce à l’appui financier du Gouvernement du Canada.

grâce à l’appui financier du Gouvernement du Canada. Ce rapport annuel du Réseau de développement économique

Ce rapport annuel du Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario (RDÉE Ontario) a été tiré à 1 500 exemplaires.

Les photos de la page 1, 2, 11, 21, 28 et 34 sont la propriété du RDÉE Ontario. Nous remercions La Cité collégiale de nous avoir gracieusement prêté leurs locaux pour la prise de photos.

gracieusement prêté leurs locaux pour la prise de photos. RAPPORT ANNUEL Ce produit est imprimé sur

RAPPORT ANNUEL

prêté leurs locaux pour la prise de photos. RAPPORT ANNUEL Ce produit est imprimé sur du

Ce produit est imprimé sur du papier ChorusArt, provenant des forêts exploitées dans le respect de standards environnementaux élevés. Sa production a lieu sur la base de critères de gestion environnementale certifiés conformément aux normes internationales.

a lieu sur la base de critères de gestion environnementale certifiés conformément aux normes internationales.
Mot du président J’ai l’honneur de présider le conseil d’administration du RDÉE Ontario de- puis

Mot du président

J’ai l’honneur de présider le conseil d’administration du RDÉE Ontario de- puis l’assemblée générale annuelle de septembre 2008. Lors de cette même AGA, l’équipe s’est enrichie de trois nouveaux administrateurs régionaux. Je suis heureux de constater le solide engagement des membres du CA envers le RDÉE Ontario.

Cette année, le CA a approuvé la création d’un comité de gouvernance avec représentation des trois régions de la province. Le comité de gouvernance a défini son mandat et a également préparé un code d’éthique et de déontologie. Le comité exécutif et le comité de gouvernance ont travaillé de concert afin d’assurer le bon fonctionnement de l’organisme et son efficacité. Je tiens à remercier les membres de ces deux comités pour leur travail remarquable.

J’ai eu l’opportunité de participer aux rencontres du personnel des équipes du Centre-Sud-Ouest, du Nord, et de l’Est. Au cours de chaque rencontre, j’ai été témoin de leur dynamisme; j’ai pu mesurer leur enthousiasme égale pour les nombreux projets qu’ils initient et réalisent dans chacune des régions, et j’ai pu constater l’importance incontestable du travail accompli par nos agen- tes et agents dans les communautés rurales comme dans les grandes villes. La richesse et l’ampleur de nos projets sont le moteur du leadership fourni par chaque direction régionale. En ces temps économiques difficiles, il est encore plus important pour le RDÉE Ontario et son personnel de continuer à œuvrer et poursuivre leurs efforts pour favoriser le développement économique de la communauté franco-ontarienne et de redoubler de flexibilité et de créativité afin de répondre aux besoins de leur clientèle. Chapeau à vous toutes et à vous tous!

de leur clientèle. Chapeau à vous toutes et à vous tous! Jacques Kenny Président du conseil

Jacques Kenny Président du conseil d’administration

Je tiens à remercier l’équipe qui œuvre au siège social. Ces gens travaillent souvent à l’arrière-plan, mais sont un appui essentiel au succès de l’ensemble du réseau. Et, que dire de notre directrice générale qui fait preuve d’un lea- dership exemplaire? Nicole Sauvé est toujours à l’écoute de son personnel, du CA et des partenaires du RDÉE Ontario. Elle nous inspire par sa formida- ble énergie et son dévouement inlassable.

De façon toute personnelle, je dis MERCI aux membres du conseil d’admi- nistration du RDÉE Ontario pour leur direction et pour leur appui constant. Un MERCI tout particulier aux membres de l’exécutif qui assurent la relève à nos rencontres mensuelles entre les réunions du CA et qui font preuve d’une grande sagesse pendant nos délibérations. Enfin, je remercie notre bailleurs de fonds principal, le ministère Ressources humaines et Développement des compétences Canada, pour son appui financier et la confiance qu’il accorde au RDÉE Ontario.

Je termine en vous signalant une grande première au niveau national. Le pre- mier Forum économique national des présidents a eu lieu en juin 2009. Ce fo- rum a permis d’engager un dialogue entre les élus des réseaux provinciaux et territoriaux et RDÉE Canada. Il en a résulté une meilleure compréhension de la raison d’être du Réseau de développement économique et d’employabilité des communautés francophones et acadiennes et une connaissance accrue des enjeux nationaux et régionaux auxquels il fait face. Je félicite RDÉE Canada pour cette initiative prometteuse de liens plus étroits et constants entre les RDÉE provinciaux et territoriaux et RDÉE Canada.

Que la prochaine année soit aussi riche en réalisations et que les défis et pro- jets soulèvent à nouveau l’enthousiasme de toute l’équipe du RDÉE Ontario!

Mot de la directrice générale Nicole Sauvé

Une autre année s’est terminée pour le RDÉE Ontario et c’est avec plaisir que je vous dresse un portrait du réseau, de ses activités et des événements qui ont marqué l’année 2008-2009. D’une part, le RDÉE Ontario s’est doté d’une nouvelle planification stratégique pour les cinq années à venir et a déve- loppé un nouveau plan de communication qui en favorisera sa mise en œuvre. La planification pour 2008-2013 nous permettra de rejoindre le réseau national dans cette stratégie, mais aussi et surtout de répondre aux besoins croissants de la communauté en ce qui a trait aux services aux entreprises. D’autre part, les objectifs fixés pour 2008-2009 étaient nombreux et passionnants. En plus d’assurer la cohésion des diffé- rents groupes de partenaires œuvrant dans tout l’Ontario, le RDÉE Ontario s’est aussi donné comme objectif d’avoir une visibilité plus importante tant sur le plan national qu’international. Notam- ment, le RDÉE Ontario a saisi l’occasion de participer, le 17 octo- bre dernier, aux Assises de la francophonie économique. Dans le cadre du XII e Sommet de la Francophonie, sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Abdou Diouf, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, ces Assises sous le thème « l’information économique en français », ont été organi- sées par le Forum francophone des Affaires représenté au Canada par le RDÉE Canada. En outre, la croissance et le développement d’entreprises francophones en Ontario sont non seulement l’un des objectifs du RDÉE Ontario, mais ils sont aussi importants pour l’épanouisse- ment de la francophonie et pour l’économie de la province dans son ensemble. Présentement, la situation économique doit nous guider dans le choix de nos interventions. Nos actions peuvent fai- re la différence, mais nous devons agir avec discernement. L’im- pact de la crise économique sur la communauté des gens d’affaires francophones de l’Ontario est considérable, et le RDÉE Ontario doit agir et déployer toutes ses forces afin de l’épauler durant cette période difficile. C’est pourquoi, dans la nouvelle planification stratégi- que, le RDÉE Ontario prévoit également d’offrir de l’appui au développement des capacités économiques dans un proche avenir. Les deux axes établis sont l’appui aux entreprises existantes et à celles en démarrage, ainsi que l’appui aux industries et aux diffé- rents secteurs économiques. Afin d’atteindre les objectifs visés par la création de ce nouveau champ d’action, le RDÉE Ontario conti- nuera à créer et à consolider de nouveaux partenariats stratégiques et économiques. Pour atteindre ce résultat, le RDÉE Ontario a abordé plusieurs intervenants, tant au niveau communautaire que gouver- nemental, dans le but d’avoir une politique d’aménagement éco- nomique pour les francophones de l’Ontario. Présentement, des membres de la communauté et des gens du secteur privé et du gouvernement explorent des pistes de réflexion en vue de conce- voir cette politique. L’instauration d’une telle politique permettra la prise en compte des besoins et des intérêts de la communauté francophone de l’Ontario dans sa globalité et une standardisation dans l’élaboration des politiques et des programmes en matière de développement économique, que ce soit au niveau provincial, national ou international.

4 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

national ou international. 4 RAPPORT ANNUEL RDÉE ONTARIO Au cours de l’année 2008-2009, le RDÉE Ontario

Au cours de l’année 2008-2009, le RDÉE Ontario a appuyé plus d’une centaine d’initiatives. Ces initiatives se développent grâce à l’appui et à la participation de nos nombreux partenariats, soit plus de 700 partenaires, incluant les trois paliers gouvernementaux, les secteurs communautaire et privé. Les maîtres d’œuvre de ces ini- tiatives, avec l’appui du RDÉE Ontario, ont obtenu plus de 10 millions de dollars en contributions financières et une équivalence de 2 millions de dollars en contributions en nature (ressources hu- maines, expertises, locaux, etc.) qui ont servi au développement de ces initiatives. Bien que plusieurs de ces initiatives soient décrites dans ce rapport annuel, je voudrais en souligner quelques-unes en même temps que certains appuis gouvernementaux et financiers. Le 2 juin 2009 à Toronto, le RDÉE Ontario a tenu une journée de sensibilisation au recrutement international et à l’em- ployabilité bilingue. Plus d’une soixantaine de personnes ont par- ticipé à l’événement afin de s’informer des avantages pour l’On- tario à se pencher sur le recrutement en Europe et ailleurs dans le monde. Plusieurs intervenants ont présenté leurs services et donné de nombreuses informations : la Mission économique française à Toronto, l’Ambassade du Canada en France, le Pôle emploi inter- national, le Service de l’immigration, Destination Canada, Nevian Consulting, Manpower, le Bureau de l’emploi du Consulat général de France à Toronto, Anne Whitten, Université Glendon, La Toile des carrières, le ministère des Affaires civiques et de l’Immigra- tion, le Consulat général de Suisse, l’Association des Ingénieurs roumains du Canada, et une représentation du Maroc, Tunisie et Maghreb. La journée a connu un grand succès. En mars 2009, le gouvernement du Canada s’est engagé à favoriser le dynamisme des communautés de langue officielle en situation minoritaire au Canada en renouvelant la subvention

de 2 millions de dollars au RDÉE Ontario, ce qui nous permettra d’appuyer le génie créateur et l’esprit entrepreneurial de nos concitoyens francophones dans les milieux urbains ainsi que dans des régions éloignées moins bien desser- vies dans la langue française. Cet appui finan- cier démontre la confiance que possède le gou- vernement envers sa population francophone pour innover à l’aide de solutions particulières aux différentes régions. Le Fonds d’habilitation constitue la pierre angulaire pour appuyer les communautés en matière d’employabilité et de développement économique communautaire et pour promouvoir la dualité linguistique partout au Canada. En décembre 2008, le RDÉE Ontario et le Conseil de la coopération de l’Ontario ont reçu conjointement l’octroi d’une subven- tion de 374 800 $ de la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO), échelonnée sur 24 mois, grâce à laquelle ils peuvent offrir, en Ontario, leur soutien aux entreprises sociales et coopératives déjà établies ou émergentes. De plus, grâce à cette subvention, quatre agents ont été embau- chés pour développer des entreprises sociales et des coopératives. Lors de la planification pour 2008- 2009, le RDÉE Ontario constatait que les in- tervenants de secteurs économiques majeurs manquaient de connaissances sur les défis, les tendances et les problématiques de même que sur les opportunités reliées à la valeur ajoutée francophone. Plus précisément, il existait des lacunes en matière de statistiques et d’analy- ses appropriées sur la présence francophone dans divers secteurs économiques en Ontario. Un mandat a été confié à la firme Lalande & Associés afin d’effectuer une recherche de don- nées pertinentes aux secteurs identifiés, soit l’agroalimentaire et le tourisme. Pour la région du Nord, le secteur de la biomasse a été retenu. L’étude pour la région du Centre-Sud-Ouest sera complétée durant l’année en cours. Le RDÉE Ontario est engagé dans les consultations communautaires dirigées par les Commissions de formation. Ce mode de col- lecte d’informations permet le cumul de don- nées pertinentes de façon annuelle et facilite le réseautage des différents intervenants écono- miques. Les données ainsi recueillies facilitent l’analyse des tendances du marché du travail local et simplifient l’identification des besoins de développement locaux. Un projet pilote a été lancé par le RDÉE Ontario pour bâtir un partenariat entre des entreprises francophones de la région de l’Est ontarien et des entreprises de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau au Québec. Ce projet a été mis sur pied dans les deux régions par le RDÉE Ontario et la Société d’aide au dévelop-

Le 11 mai 2009, la secrétaire parlementaire pour les Langues Officielles et députée de Saint-Boniface,
Le 11 mai 2009, la secrétaire parlementaire pour les Langues Officielles et
députée de Saint-Boniface, M me Shelly Glover, a annoncé une contribution de
2 millions de dollars au RDÉE Ontario. Cette contribution provient du Fonds
d’habilitation pour les communautés de langue officielle en situation minori-
taire. Photo : Nicole Sauvé, Shelly Glover et Denis Laframboise (vice-président
du RDÉE Ontario).
Le 12 décembre 2008, le RDÉE Ontario et le Conseil de la coopération de l’Ontario
Le 12 décembre 2008, le RDÉE Ontario et le Conseil de la coopération de
l’Ontario (CCO) ont annoncé l’octroi d’une subvention de 374 800 $ de la
Fondation Trillium de l’Ontario (FTO), échelonnée sur 24 mois, grâce à la-
quelle ils pourront offrir du soutien aux entreprises sociales et coopératives
établies et émergentes en Ontario. L’honorable Madeleine Meilleur, minis-
tre des Services sociaux et communautaires, ministre déléguée aux Affaires
francophones et députée d’Ottawa-Vanier, s’est jointe à Sylvie Bigras, mem-
bre du conseil d’administration de la FTO pour célébrer la bonne nouvelle.
Photo : Madeleine Meilleur, Nicole Sauvé, Louis Grenier (directeur général du
CCO) et Sylvie Bigras.
RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

5

pement des collectivités (SADC) de la Val- lée-de-la-Gatineau. Comme le mentionnait Martine Plourde, « La région de l’Est de l’Ontario pourra bénéficier grandement de ce partenariat. Dans cette période difficile pour l’économie canadienne, nos entrepre- neurs ont besoin d’encore plus d’aide. La collaboration entre nos deux organismes à mandat de développement économique sera une autre forme d’aide qui s’ajoutera à celle déjà mise en place ». Le 9 octobre 2008 a eu lieu l’inau- guration d’un nouveau bureau du RDÉE Ontario à Kingston. L’événement, célébré dans cette ville lors du 5 à 7 Francopho- nes, a remporté un franc succès. Tous les organismes de la grande région et les nou- veaux partenaires du RDÉE Ontario étaient présents, de Kingston à Peterborough. La vitalité de la communauté francophone s’intensifie dans la région, et cela, mainte- nant plus que jamais. Le RDÉE Ontario est fier de contribuer à ce dynamisme. Dans la région de l’Est, le RDÉE Ontario a procédé en 2008-2009 à une mise à jour des profils socio-économiques de trois des quatre secteurs géographiques de l’Est ontarien. Les profils de Pembroke, Kingston et Prescott et Russel ont ainsi été réalisés. De plus, une recherche complète se poursuit pour définir celui de la ville d’Ottawa. Le RDÉE Ontario a assigné un agent de développement à la région de Pembroke-Petawawa qui, après avoir pris connaissance des données socio-démogra- phiques de cette région, a pu établir le posi- tionnement de la communauté francopho- ne dans l’économie de la région et mieux cibler les besoins et les interventions né- cessaires. De même, il a pu formuler un constat : avant que ne soient amorcées des initiatives de développement économique, la vie sociale et communautaire francopho- ne doit être revitalisée. Dans la région du Centre-Sud- Ouest, le développement d’un réseau d’in- cubateurs de projets socio-économiques se poursuit dans le but d’augmenter le nombre d’entreprises et de projets entrant dans cette catégorie (commerciaux) chez la communauté franco-ontarienne, et de dé- montrer la valeur ajoutée que représentent les communautés francophones pour le dé- veloppement économique de leur région. Le RDÉE Ontario appuie un pro- jet d’aménagement du littoral de Wassaga Beach pour faciliter l’emploi de francopho- nes et le réseautage de même que pour fa- voriser les opportunités d’investissement.

Dans le cadre du XII e Sommet de la Francophonie (www.ffa-int.org), sous le haut patronage
Dans le cadre du XII e Sommet de la Francophonie (www.ffa-int.org), sous le
haut patronage de Son Excellence Monsieur Abdou Diouf, Secrétaire général de
l’Organisation internationale de la Francophonie, ont eu lieu le 17 octobre 2008,
à Montréal, les Assises de la francophonie économique organisées par le Forum
francophone des Affaires – représenté au Canada par le RDÉE Canada sous le thème
« l’information économique en français ». Photo : Florence Brillouin (directrice
générale, Chambre de Commerce France-Canada), Roger Lavoie (directeur général,
RDÉE Canada), Gilles Croze (président, RDÉE Canada), Stève Gentili (président
international du FFA), Jean-Luc Alimondo (vice-président Europe, Moyen-Orient
et Afrique, Banque Nationale du Canada), Nicole Sauvé, Richard Aubry (directeur
des affaires intergouvernementales et internationales, RDÉE Canada), Georges Gros
(secrétaire général de l’Union des Journalistes de la Presse Francophone).
À Toronto, le 2 juin 2009, le RDÉE Ontario a présenté une journée de sensibilisation
À Toronto, le 2 juin 2009, le RDÉE Ontario a présenté une journée de sensibilisation
au recrutement international et à l’employabilité bilingue. Plus d’une soixantaine de
personnes ont participé à l’événement afin de s’informer des avantages pour l’Ontario
à se pencher sur le recrutement en Europe et ailleurs dans le monde.

6 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Le projet a obtenu, à ce jour, une contribution de 350 000 $. Les démarches se poursuivent pour l’établissement d’une Maison de la franco- phonie à Toronto. Avec l’appui du RDÉE On- tario, le projet a obtenu des fonds pour actua- liser son cadre stratégique et pour élaborer un modèle de gouvernance qui reflète sa mission et sa vision. Dans la région du Nord, le RDÉE Ontario a établi un partenariat avec la Com- mission de formation du Nord-Est pour éva- luer l’écart entre l’offre et la demande de la main-d’œuvre qualifiée, et ce, afin d’établir le processus de consultation TOP des Com- missions de formation comme moyen de collecte de données. Cette nouvelle méthode de collecte et d’interprétation de données proposée et à l’étude permettra de produire des données différenciées propres aux fran- cophones. L’ajustement de la méthode TOP servira à alimenter la stratégie d’adaptation de la main-d’œuvre francophone. L’appui du RDÉE Ontario au comi- té de direction des États généraux de la fran- cophonie du Grand Sudbury a permis d’éta- blir la base des modèles logiques des tables sectorielles qui mèneront à la planification stratégique en 2009-2010. La mobilisation efficace des leaders et l’atteinte des résultats les ont fidélisés et ont renforcé leur engage- ment pour le suivi. Depuis septembre dernier, le RDÉE Ontario produit des vidéoclips diffusés

en baladodiffusion (podcasts). Les repor- tages sont accessibles sur notre site Web (www.rdee-ont.ca) et sur iTunes. La baladodiffusion Vox RDÉE est un complément au bulletin imprimé du même nom. Les vidé- oclips présentent des projets appuyés par le RDÉE Ontario ainsi que des artisans qui travaillent au développement économique des communautés francophones de l’Ontario, ce qui leur fournit l’oc- casion de bénéficier d’une vitrine considérable. La feuille de route pour la dualité linguistique canadienne annoncée par le gouvernement canadien confirme que le finance- ment du Fonds d’habilitation (par lequel le réseau des RDÉE est financé) sera disponible pour les cinq années à venir. Cette an- nonce nous a mis du baume au cœur, car elle confirme la nécessité d’avoir des organismes comme le RDÉE Ontario dans la province. Avant de conclure, j’aimerais remercier notre président sortant, Ernest Vaillancourt, qui termine son troisième mandat. Il a su assumer ses fonctions avec brio et accompagner efficacement le RDÉE Ontario dans sa mission de développement économique communautaire de l’Ontario francophone. Merci à notre président Jacques Kenny pour le formidable travail accompli et merci aux membres du conseil d’administration pour leur appui indéfectible. L’expérience et l’engagement de ces bénévoles envers le RDÉE Ontario constituent des atouts incomparables pour notre organis- me et contribuent à sa continuité. J’aimerais également remercier le ministère Ressour- ces humaines et Développement des compétences Canada, notre

Le 2 février 2009, à L’Orignal, le RDÉE Ontario a lancé un projet-pilote qui vise
Le 2 février 2009, à L’Orignal, le RDÉE Ontario a lancé un projet-pilote qui
vise le partenariat d’entreprises francophones de la région de l’Est ontarien
avec d’autres provenant de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau au Québec. Ce
projet a été mis sur pied dans les deux régions par le RDÉE Ontario et la Société
d’aide au développement des collectivités (SADC) de la Vallée-de-la-Gatineau.
La collaboration régionale entre les deux organismes est le fruit d’une entente
nationale entre le RDÉE Canada et le Réseau des SADC du Québec. L’entente,
intitulée « Espace économique francophone canadien » a pour objectif de
stimuler le développement économique de la francophonie au Canada. Cet
espace vise de façon plus particulière à aider les entrepreneurs francophones du
pays à profiter d’occasions d’affaires ainsi qu’à accéder à des marchés et à des
réseaux d’affaires au Canada et même à l’étranger.

bailleur de fonds, qui continue à nous appuyer avec confiance dans nos initiatives. Enfin et surtout, un grand merci au personnel du RDÉE Ontario pour l’énergie et le temps consacrés au réseau. Le dyna- misme et le succès du RDÉE Ontario sont grandement redevables du dévouement et de l’appui constant de son personnel. Les appels de la communauté franco-ontarienne se font plus pressants, plus précis et plus variés. Ils reflètent son enthou- siasme, son dynamisme et sa volonté d’être économiquement viable. Je suis convaincue des apports positifs et de la force que la communauté francophone insuffle à l’économie ontarienne et canadienne. Je suis fière de pouvoir partager avec vous, dans ce rapport annuel, la contribution quotidienne du RDÉE Ontario et je tiens à vous dire que c’est un plaisir pour nous de travailler avec vous.

Je vous souhaite une excellente lecture.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

7

COMMUNICATIONS

Voici quelques-unes des réalisations du RDÉE Ontario en communications depuis avril 2008.

Nous avons réalisé le document interne Politiques des communications.

Voyant l’efficacité des réseaux sociaux sur le Web pour rejoindre un plus grand public, nous avons décidé de créer du contenu pour ceux-ci. Nous sommes maintenant sur les réseaux sociaux :

• Facebook

• Twitter

• YouTube

Le RDÉE Ontario produit depuis septembre 2008, des clips audio et vidéo. Ces capsules sont diffusées à partir de notre site Web et sur iTunes en baladodiffusion. Elles sont spécialement réalisées pour les baladeurs. Les clips vidéo sont aussi diffusés sur YouTube. Du 20 septembre 2008 au 20 juillet 2009, six capsules vidéo et deux capsules audio ont été réalisées. Elles ont été visionnées ou écoutées 1506 fois.

Notre bulletin imprimé dans un format magazine a été publié à deux reprises. Il est également disponible sur notre site Web.

Le site Web du RDÉE Ontario change tous les deux ans environs. Son design actuel est inspiré des blogues. Il s’est aussi adapté aux nouvelles technologies telles que les téléphones qui naviguent sur le Web.

Le RDÉE Ontario réalise à l’interne les bulletins VOX RDÉE et le rapport annuel et crée tous ses outils de communication et son site Web. Ainsi, seuls les services d’un imprimeur sont utilisés.

• Création Web

• Design Web

• Codage Web

• Gestion sur les réseaux sociaux

Infographie

Photographie

Enregistrement et édition audio

Enregistrement et édition vidéo

• Réalisation de contenu Web et imprimé

8 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

audio • Enregistrement et édition vidéo • Réalisation de contenu Web et imprimé 8 RAPPORT ANNUEL
audio • Enregistrement et édition vidéo • Réalisation de contenu Web et imprimé 8 RAPPORT ANNUEL

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario appuie le développement économique francophone en mettant à la disposition des organisations locales toute une gamme de services dans le but de stimuler la création d’emplois.

Que ce soit dans le partage de ressources humaines, financières et matérielles, de pratiques exemplaires, de réseautage ou de veille stratégique, le RDÉE Ontario contribue à créer un climat propice à l’épanouissement économique des francophones.

Le RDÉE Ontario veut positionner avantageusement les francopho- nes de l’Ontario au sein du corridor canadien, faire la promotion de la valeur ajoutée du français dans le développement économique et de l’importance de l’industrie touristique dans la création d’emploi, et outiller les communautés francophones afin qu’elles puissent dé- velopper leurs capacités communautaires dans le secteur.

Depuis sa création, le RDÉE Ontario offre un appui aux commu- nautés et à la création d’emplois durables par le biais du développe- ment de projets structurants. D’ici 2013, il compte offrir de l’appui aux gens d’affaires francophones afin d’appuyer aussi la création d’entreprises.

Interventions et appuis :

• Stratégie de recherche et d’analyse

• Stratégie de financement

• Stratégie de concertation

• Stratégie d’apprentissage organisationnel

• Stratégie de gestion et de partage des connaissances

• Stratégie de communication

• Stratégie de partenariat

Le RDÉE Ontario fait partie d’un réseau national, le RDÉE Cana- da. Le RDÉE est présent dans neuf provinces et trois territoires, où souvent un organisme délégué parraine le RDÉE local. Chacun de ces organismes est indépendant et est constitué en unité de travail. Certains d’entre eux s’activent en particulier dans le créneau du dé- veloppement de l’employabilité et d’autres en plus dans le créneau économique.

Mission

Le RDÉE Ontario favorise le développement économique et l’employabilité afin d’assurer la vitalité et la pérennité des communautés francophones de l’Ontario.

Vision

Le RDÉE Ontario vise à être l’organisme incontournable en développement économique pour les francophones en Onta- rio. Nous voulons nous démarquer en étant près des commu- nautés francophones et à la fois du gouvernement, par notre engagement dans la concertation et le partenariat, et par notre innovation.

Nos valeurs

Alliances stratégiques Nous valorisons les alliances stratégiques. Tout en encoura- geant la participation active des membres de la communauté, nous favorisons la coopération, l’entraide, la collaboration, le partage et le regroupement des forces vives et l’engagement des personnes, des institutions et des organisations. Diversité culturelle Nous reconnaissons et respectons la diversité qui compose la communauté francophone de l’Ontario. Culture de l’innovation Nous nous distinguons par notre créativité, notre flexibilité, notre adaptabilité, nos pratiques et notre innovation en matière de développement économique. Concertation continue Nous favorisons la concertation au sein de la collectivité et avec divers partenaires. Reconnaissance Nous reconnaissons les individus, partenaires, gouvernements et entreprises qui soutiennent le développement économique des communautés francophones de l’Ontario.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Région du Centre-Sud-Ouest Jacques Kenny (Windsor), président Ernest Vaillancourt (Comté de Simcoe), président sortant Christiane Beaupré (Brampton) Gisèle Pham (Mississauga)

Région de l’Est Denis Laframboise (Ottawa), vice-président Denis Thibault (Cornwall) Marc Bissonnette (Kingston) Luc Bessette (Limoges)

Région du Nord Claude Mayer (Noëlville), secrétaire-trésorier Denis Bérubé (Kapuskasing) Aurèle Tellier (Val Caron) Daniel Sigouin (Hearst)

Les unités entrepreneuriales des collèges francophones de l’Ontario Sylvie Beauvais (la Cité collégiale, Ottawa)

Jeune dirigeant André Brisebois (Ottawa)

Conseil de la coopération de l’Ontario Christine Beaudoin (Ottawa)

Association française des municipalités de l’Ontario Jean-Yves Lalonde (Curran)

RDÉE Canada (observateurs) Simon Proulx (région de l’Est) Collin Bourgeois (région du Nord) Pascale Harster (région du Centre-Sud-Ouest)

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

9

Direction générale

Direction générale

3349, chemin Navan Ottawa (Ontario) K4B 1H9 Téléphone : 613 834-1300 Télécopie : 613 834-1346

Nicole Sauvé - Directrice générale Téléphone : 613 834-1300, poste 221 nsauve@rdee-ont.ca

Nicole Quesnel - Adjointe à la direction et au C.A. Téléphone : 613 834-1300, poste 221 nquesnel@rdee-ont.ca

Roch Archambault - Directeur des communications Téléphone : 613 834-1300, poste 224 rarchambault@rdee-ont.ca

Patrick Cloutier - Contrôleur Téléphone : 613 834-1300, poste 223 pcloutier@rdee-ont.ca

François Désormeaux - Directeur des services Téléphone : 613 834-1300, poste 225 fdesormeaux@rdee-ont.ca

Direction régionale NORD

531, avenue Notre-Dame, 2 e étage Sudbury (Ontario) P3C 5L1 Téléphone : 705 560-1121 Télécopie : 705 560-9699

Guy Robichaud Directeur régional grobichaud@rdee-ont.ca

Monique Hébert Agente de développement mhebert@rdee-ont.ca

Francine Lecours Agente de développement 523, Route 11 Est Case postale 1647 Hearst (Ontario) P0L 1N0 Téléphone : 705 372-0029 Télécopie : 705 372-2840 flecours@rdee-ont.ca

Caroline Hardy Adjointe régionale chardy@rdee-ont.ca

Rachel Quesnel Agente de développement rquesnel@rdee-ont.ca

Christine Ouimette Agente de développement 111, rue Elgin, bureau 305 Sault-Sainte-Marie (Ontario) P6A 6L6 Téléphone : 705 759-9909 Télécopie : 705 759-8267 couimette@rdee-ont.ca

Chantal Bohémier Agente de développement 292, rue Court Sud, bureau 200 Thunder Bay (Ontario) P7B 6C6 Téléphone : 807 684-1950 Télécopie : 807 343-5780 cbohemier@rdee-ont.ca

10 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Direction régionale CSO 2, rue Carlton, bureau 1305 Toronto (Ontario) M5B 1J3 Télécopie : 416

Direction régionale CSO

2, rue Carlton, bureau 1305 Toronto (Ontario) M5B 1J3 Télécopie : 416 596-7968

Annie Dell Directrice régionale Téléphone : 416 596-0220 adell@rdee-ont.ca

Patricia Gaspar Adjointe régionale Téléphone : 416 596-0549 pgaspar@rdee-ont.ca

Yollande Dweme M. Pitta Agente de développement Téléphone : 416 596-9917 ydwemempitta@rdee-ont.ca

Wescar Eliscar Agent de développement Téléphone : 416 596 0549 weliscar@rdee-ont.ca

Chantal Gabriot Agente de développement Suite Works 92, avenue Caplan, bureau 309 Barrie (Ontario) L4N 0Z7 Téléphone : 705 719-7941 cgabriot@rdee-ont.ca

Paulin Mayama B Agent de développement Collège Boréal, Campus Sud 130, rue Dundas Est, bureau 406 Mississauga (Ontario) L5A 3V8 Téléphone : 905 277-8885 Télécopie : 905 277-3330 pmayamap@rdee-ont.ca

Lynne Maher Agente de développement 7515, promenade Forest Glade Windsor (Ontario) N8T 3P5 Téléphone : 519 944-8284 Télécopie : 519 944-2598 lmaher@rdee-ont.ca

Léo Audette Agent de développement 38, Cour Rainbow Welland (Ontario) L3C 6R4 Téléphone : 905 732 4343 laudette@rdee-ont.ca

Direction régionale EST 3349, chemin Navan Ottawa (Ontario) K4B 1H9 Télécopie : 613 834-1346 Martine

Direction régionale EST

Direction régionale EST 3349, chemin Navan Ottawa (Ontario) K4B 1H9 Télécopie : 613 834-1346 Martine Plourde

3349, chemin Navan Ottawa (Ontario) K4B 1H9 Télécopie : 613 834-1346

Martine Plourde Directrice régionale Téléphone : 613 834-1300, poste 227 mplourde@rdee-ont.ca

Diane Kyd Adjointe régionale Téléphone : 613 834-1300, poste 227 dkyd@rdee-ont.ca

Alain Royer Agent de développement Téléphone : 613 834-1300, poste 229 aroyer@rdee-ont.ca

Jean-Berchmans Hatungimana Agent de développement Téléphone : 613 834-1300, poste 232 jbhatungimana@rdee-ont.ca

Kathy Chaumont Agente de développement 176, rue Principale Est Hawkesbury (Ontario) K6A 1A5 Téléphone : 613 632-5156 Télécopie : 613 632-5156 kchaumont@rdee-ont.ca

Marie-Eve LaRocque Agente de développement 72, rue Mechanic Ouest Case postale 45 Maxville (Ontario) K0C 1T0 Téléphone : 613 527-1430 Télécopie : 613 527-2569 melarocque@rdee-ont.ca

Lynn de Montigny Agente de développement 629, rue Division - Bureau de MCF Kingston (Ontario) K7K 4B7 Téléphone : 613 547-6346 Télécopie : 613 530-2448 ldemontigny@rdee-ont.ca

Un réseau de gens qui vous conseillent RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO 11

Un réseau de gens qui vous conseillent

Un réseau de gens qui vous conseillent RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO 11
Un réseau de gens qui vous conseillent RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO 11

Région Centre-Sud-Ouest

Profils socio-économiques de la région du Centre-Sud-Ouest

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Le RDÉE Ontario a procédé en 2008-2009 à une mise à jour des profils socio-économiques de nos secteurs géogra- phiques du Centre-Sud-Ouest ontarien. Les profils de Hamilton, Niagara, Halton/Peel, London/Sarnia, Toronto et Durham, Comté de Simcoe et York ont été réalisés. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a assuré la collecte de données, la re- cherche et l’analyse permettant la mise à jour des profils. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Statistique Canada – recensement 2006, La Fondation Trillium de l’Ontario 2008, Service Canada – information sur le marché du travail janvier 2009 pour Ha- milton, les ACFO, Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Contributions :

En nature : 4 620 $. Retombées : Les groupes et les associa- tions qui travaillent auprès de la commu- nauté francophone peuvent mieux cibler leurs interventions selon les constats ré- vélés par les données récentes. Ces don- nées permettront une meilleure promotion auprès de toute instances compétentes.

Maison de la francophonie de Toronto

Porteurs de dossier : Le RDÉE Ontario, le Centre francophone de Toronto, le Col- lège Boréal, la Passerelle Intégration et Développement Économiques (Passerelle I.D.E.). Description : Depuis plus de trois ans, des partenaires travaillent conjointement afin que se réalise un vieux rêve pour la com- munauté francophone de Toronto : unir la majorité des organismes francophones de la région sous un seul toit et offrir une vi- trine pour faire briller la vitalité de la com- munauté francophone. Rôle du RDÉE Ontario : Au cours de l’an- née 2007-2008, le RDÉE Ontario a procédé aux demandes de financement nécessaires à l’actualisation du cadre stratégique. Au cours de l’année 2008-2009, un coordon- nateur du projet a été embauché pour ac- tualiser le cadre stratégique et, les fonds de Patrimoine canadien ont permis d’obtenir les services d’une consultante pour élabo- rer un modèle de gouvernance qui reflète

la mission et la vision de la « Maison de la francophonie de Toronto ». Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Fondation Trillium de l’Ontario, Patrimoine canadien, RDÉE Ontario. Contributions :

En argent :

La Fondation Trillium de l’Ontario :

144 800 $ sur 2 ans Patrimoine canadien : 25 000 $ RDÉE Ontario : 12 000 $ En nature : Les partenaires porteurs du pro- jet, les membres de la communauté franco- phone sensibilisés au projet : 12 645 $. Retombées : Le renforcement de l’identité francophone.

Éco Ambassadeurs du Monde

Porteurs de dossier : Éco Ambassadeurs du Monde, RDÉE Ontario. Description : Faire la promotion du déve- loppement durable par la mise en œuvre d’activités diverses, pratiques, actives et ludiques, et ce, au moyen de la sensibilisa- tion, l’éducation et la formation. Regrouper des professionnels et des bénévoles qui se passionnent pour le développement dura- ble, pour la protection et pour la sauvegar- de d’un environnement sain. Encourager des collaborations et former des partena- riats divers. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a appuyé la demande de financement faite par Francophones pour un Environne- ment Durable (Éco Ambassadeurs du Mon- de). Il est co-gestionnaire de la subvention obtenue. Principaux partenaires financiers/en nature : Environnement Canada, La Fon- dation Trillium de l’Ontario, Fondation franco-ontarienne, RDÉE Ontario. Contributions :

En argent :

La Fondation Trillium de l’Ontario :

90 000 $ sur deux ans, Environnement Canada : 63 000 $ sur deux ans En nature : 360 $. Retombées : La formation de 40 Éco Am- bassadeurs du Monde expérimentés dans le domaine environnemental, regroupant des personnes canadiennes ou immigran- tes, qui, grâce à cette expérience, pourront réintégrer le marché du travail. Sensibili- sation de jeunes francophones et de leurs parents aux problèmes de l’environnement par l’information visant la protection et le maintien de la santé des écosystèmes. Par-

ticipation de huit écoles dans la région du Centre-Sud-Ouest.

Centre écologique de la Mer Douce (CÉMD)

Porteur de dossier : Centre écologique de la Mer Douce. Description : Redéfinir la mission du Cen- tre écologique de la Mer Douce (CÉMD) pour limiter les activités de l’organisme à

la sensibilisation de la production biologi- que agricole et à la relève des agriculteurs dans le Comté de Simcoe. Rôle du RDÉE Ontario : Appui technique

à l’organisme et à la réalisation d’une étude de marché de production agricole biologi- que, recherche de financement. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Ressources humaines et Développe- ment des compétences Canada, RDÉE On- tario, la Clé d’la Baie en Huronie. Contributions :

En argent : RHDCC : 3 000 $ (emploi été) En nature : 1 680 $. Retombées : Un organisme renforcé et outillé capable d’appuyer les changements rencontrés dans le domaine de l’agricul- ture.

La Table de concertation du Comté de Simcoe

Porteur de dossier : Les membres de la Table de concertation du Comté de Simcoe. Description : La Table de concertation du Comté de Simcoe est un regroupement de 17 organismes francophones, un lieu de

concertation et de développement des fran- cophones et des ayants droit du Comté de Simcoe qui souhaitent mettre à jour leur plan de développement stratégique et se donner les moyens de l’actualiser. Rôle du RDÉE Ontario : Faciliter la mise

à jour du Plan de développement global de

l’organisme. Principaux partenaires financiers/en na-

ture :

Contributions :

En nature : Les membres de la Table de concertation, RDÉE Ontario : 3 900 $. Retombées : Une communauté concertée et engagée.

12 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Région Centre-Sud-Ouest

Micro entreprises et Travailleurs autonomes

MIA – Cosmétiques et soins laser – Boury A. Lhachmia Femme Actuelle – Fatou et associées Chib Fodd Service – Famille Tchibangu Paul Rodrigue – Souffleur de verre Garderie « La Petite école francophone » Web Télé – Carl Michel Cinéma Masque d’Afrique – Ben Kalam- bayi Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Appui technique aux nou- veaux arrivants et aux professionnels sans emploi visant la création de leur propre emploi et un appui aux initiatives socio- économiques. Rôle du RDÉE Ontario : Offrir l’appui technique et orienter les clients vers les ins- titutions et organismes selon leurs besoins. Principaux partenaires financiers/en nature : Employment Resource Center, RDÉE Ontario, École élémentaire d’Oran- geville, TFO. Contributions :

En nature : RDÉE Ontario : 1 440 $. Retombées : Meilleure compréhension des phases de développement de projets, de l’utilité d’un plan d’affaires et des connais- sances de base pour son élaboration. Créa- tion d’emplois.

Blue Beach Avenue

Porteurs de dossier : Blue Beach Avenue, municipalité de Wasaga Beach. Description : Aménagement du littoral de Wasaga Beach dans l’objectif de créer une station touristique quatre saisons. Rôle du RDÉE Ontario : Appui au pro- jet pour faciliter l’emploi de francophones bilingues et le réseautage d’affaires. Principaux partenaires financiers/en nature : Municipalité de Wasaga Beach, Chambre de commerce de Wasaga Beach, investisseurs privés, RDÉE Ontario.

Plan d’action en vue du démarrage effectif d’un marché africain et afro-canadien en plein air à Toronto

Porteurs de dossier : Centre de dévelop- pement économique et social du Grand Toronto (CEDES). Description : Le Centre de développement

économique et social du grand Toronto travaille depuis deux ans à la création d’un marché africain dont les caractéristiques sont les suivantes :

Espace commercial francophone in- cluant 100 marchands de produits et de services exotiques;

Point d’information et de promotion des services communautaires de lan- gue française pour les immigrants francophones;

Espace d’échange culturel d’expres- sion française;

Espace de rencontres, de discussions et de réseautage pour les diverses com- munautés francophones. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a facilité l’accès au financement pour la planification et l’organisation d’une série de trois consultations communautaires dont les renseignements partagés vont être utili- sés pour élaborer un plan d’action en trois volets en vue du démarrage effectif d’un marché africain et afro-canadien. Principaux partenaires financiers/en na- ture : RGAAT, la ville de Toronto, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 23 300 $ En argent : 2 000 $. Retombées : Trois consultations ont été effectuées, un plan d’action a été rédigé et un emplacement a été déterminé et aména- gé. Comme suite aux consultations, plus de femmes entrepreneures issues de la collec- tivité multiculturelle ont acquis et mis en pratique un savoir-faire en gestion de pro- jets de vente de produits artisanaux.

Centre d’excellence en promotion des carrières (Grand Toronto)

Porteur de dossier : La Toile des carrières Description : Il existe une carence crois- sante de main-d’oeuvre bilingue en Onta- rio dans plusieurs secteurs du marché du travail. Plus de 90 % des jeunes des écoles francophones quittent Toronto après leurs études pour s’installer ailleurs. Plus de 60 % des jeunes des minorités ethnocultu- relles décrochent après l’école secondaire par manque d’information sur les oppor- tunités existantes dans le marché du tra- vail. L’éducation coopérative et les autres formes d’apprentissage par l’expérience représentent une occasion privilégiée de faire découvrir aux élèves des milieux de travail où le français est utilisé. Le Centre d’excellence va travailler dans cet esprit

pour développer les programmes, tisser les partenariats nécessaires et développer des stratégies pour promouvoir les carrières auprès des jeunes. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a appuyé la demande de financement. Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Fondation Trillium de l’Ontario, La Toile des carrières, RDÉE Ontario, le Conseil scolaire public, le Conseil scolaire catholique, Canadian Parents for French, Youth Employment Services, YMCA du Grand Toronto, Toronto District School Board, le RéSAFF, French for the future, OAYEK, le Centre francophone, le Centre d’emploi du Collège Boréal, Peel Multicul- tural Council. Contributions :

En nature : 870 $. Retombées : Mieux outiller les jeunes pour le marché du travail, qu’il s’agisse de la for- mation ou des services disponibles pour la recherche d’emploi. La Fondation Trillium de l’Ontario a été sensibilisée, le plan de mise en œuvre a été modifié et d’autres par- tenaires se sont impliqués.

Mise en place d’ateliers d’artisanat (Toronto)

Porteur de dossier : Le Groupe Artisanal Féminin Francophone de l’Ontario. Description : Le Groupe Artisanal Fémi- nin Francophone de l’Ontario (GAFFO) a voulu élaborer un plan stratégique visant à donner des ateliers pour promouvoir l’arti- sanat de différentes cultures et à initier des jeunes aux différentes cultures africaines tout en développant leurs compétences. Le plan stratégique comprend l’achat d’équi- pement et l’organisation des ateliers d’ar- tisanat pour les femmes et pour les jeunes. Le projet vise à valoriser les femmes ayant des compétences en artisanat et à les aider à se prendre en main, à utiliser leurs compé- tences et à les adapter aux nouveaux outils industriels pour leur développement écono- mique, culturel et social. Les ateliers visent aussi à sensibiliser les jeunes aux différen- tes cultures africaines par la confection de poupées et par l’artisanat africain. Rôle du RDÉE Ontario : Le GAFFO a reçu un appui financier du RDÉE Ontario pour élaborer un plan stratégique afin de :

se doter d’un plan de commercialisation, d’un plan structurel et d’un plan d’action pour assurer son positionnement à court, à moyen et à long terme; mettre à profit son numéro d’enregistrement d’organisme de

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

13

Région Centre-Sud-Ouest
Région Centre-Sud-Ouest

Leeanna Pendergast, adjointe parlementaire à la ministre déléguée à la Condition féminine et députée provinciale de Kitchener- Conestoga, et Raymond Fredette de la Fondation Trillium de l’Ontario se sont joints aux membres du RDÉE Ontario et de la Mokonzie Co-opérative lors du lancement de cette dernière le 4 juin 2009.

bienfaisance; développer un bon réseau de partenariats. Le RDÉE Ontario a également appuyé le GAFFO en ce qui concerne la demande de financement pour l’immobili- sation et pour la recherche de partenaires financiers et communautaires. Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Fondation Trillium de l’Ontario, Condition féminine Canada, la Table secto- rielle, l’Incubateur de Toronto, la Toile des carrières, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 2 310 $ En argent : 97 000 $. Retombées : Le projet a pour but de re- hausser le secteur de l’artisanat chez les femmes francophones immigrantes afin qu’elles puissent utiliser leurs créations comme une source de revenus et/ou pour retourner sur le marché du travail. Le plan de commercialisation a permis à La Fon- dation Trillium de l’Ontario d’octroyer un financement de 97 000 $ pour l’achat de l’équipement, la mise en pratique du plan de marketing et le démarrage des ateliers d’artisanat pour les femmes et pour les jeu- nes.

Mokonzie co-opérative inc.

Porteurs de dossier : RDÉE Ontario, Mo-

konzie co-opérative inc. Description : Le projet Mokonzie co-opé- rative inc, précédemment nommé « Col- lection Académia » a reçu une subvention de la Fondation Trillium de l’Ontario pour créer une entreprise sociale dans le secteur de la couture ayant pour objectif de favori- ser le développement de compétences pour des femmes, principalement immigrantes, et pour améliorer leur employabilité. Rôle du RDÉE Ontario : Au cours de l’année précédente, le RDÉE Ontario avait appuyé ce projet dans un exercice de vi- sionnement et fait une demande de finan- cement pour un plan d’activités auprès du Secrétariat aux coopératives. L’objectif de la 2 e année est de veiller au développement de l’entreprise et de l’accompagner vers l’indépendance financière. Pour ce projet, le RDÉE Ontario a préparé la demande de financement à la Fondation Trillium de l’Ontario et assure la gestion de l’entente du bailleur de fonds avec la Mokonzie co- opérative inc. D’autre part, les agents du RDÉE Ontario et du Conseil de la coopé- ration de l’Ontario (CCO) ont offert le sou- tien technique et les ateliers La Roue du dé- veloppement/CCE/Art du développement et L’Initiation à la gouvernance. Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Fondation Trillium de l’Ontario,

14 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

RDÉE Ontario, CCO, les membres de la Mokonzie co-opérative inc. Contributions :

En argent : La Fondation Trillium de l’Ontario : 105 000 $ sur deux ans En nature : RDÉE Ontario, CCO, les mem- bres de la Mokonzie co-opérative inc :

3 180 $. Retombées : Les retombées directes de ce projet sont la création d’emplois qui seront générés chaque année et, indirectement, l’intégration de femmes canadiennes ou immigrantes dans la communauté franco- phone du Grand Toronto sera facilitée.

Bâtisseurs communautaires de l’Ontario (Durham)

Porteur de dossier : Conseil des Organis- mes Francophones de la Région de Durham (COFRD). Description : Ce projet vise à établir un dialogue et des échanges entre les diver- ses communautés de la région de Durham, à partager l’information et les pratiques exemplaires avec la communauté, à favo- riser l’implication des immigrants en tant que bénévoles dans les activités de la com- munauté et à faciliter leur intégration. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio a appuyé l’organisme pour la demande

Région Centre-Sud-Ouest

de financement. Principaux partenaires financiers/en nature : Ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration Canada, Conseil des Orga- nismes Francophones de la Région de Du- rham (COFRD), RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 240 $ En argent : 16 550 $. Retombées : Par le bénévolat, les interve- nants acquièrent une meilleure connaissan- ce de la communauté francophone, de leurs programmes et de leurs services. Une sub- vention a été octroyée par Citoyenneté et Immigration Canada pour la mise en œuvre du plan d’activités. Ce plan vise à établir un dialogue et des échanges entre les diver- ses communautés de la région de Durham, à partager l’information et les pratiques exemplaires avec la communauté et à favo- riser leur implication en tant que bénévoles dans les activités de la communauté.

Plan de développement de l’organisme CanAfric Théâtre (Mississauga)

Porteur de dossier : CanAfric Théâtre. Description : Réaliser un plan de dévelop- pement qui permettra de renforcer la vision de l’organisme et la capacité d’employabi- lité chez les jeunes artistes francophones de la région du Centre-Sud-Ouest, et ce, afin qu’ils puissent construire leur portfolio ar- tistique et se produire en spectacle. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a appuyé financièrement le plan de développement de l’organisme CanAfric Théâtre. Contributions :

En nature : 120 $ En argent : 3 500 $. Principaux partenaires financiers /en nature : La Fondation Trillium de l’Onta- rio, RDÉE Ontario. Retombées : Un plan de développement a été réalisé.

Tablesectorielledes groupesdes femmes en entrepreneuriat (Toronto)

Porteur de dossier : La Table sectorielle des groupes de femmes en entrepreneuriat. Description : Le projet vise à mettre en place un service de formation sur le démar- rage d’entreprise pour et par les femmes francophones et immigrantes du Grand

Toronto et de sa banlieue, et cela, dans le but d’encadrer et d’appuyer celles qui choisissent l’entrepreneuriat comme option de développement socio-économique de même qu’assurer leur réussite par le sup- port d’outils adéquats. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario parrainera l’initiative sur une période de trois ans. Il a appuyé la Table lors de sa présentation auprès de différents bailleurs de fonds, a aidé à l’organisation des ren- contres entre les organismes membres de la Table et dans la rédaction de la demande de financement et il a fourni des conseils pour la gestion du projet. Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Fondation Trillium de l’Ontario, Condition féminine Canada, Industrie Ca- nada, Citoyenneté et Immigration Canada, Patrimoine canadien, Regroupement des femmes immigrantes francophones, Oa- sis Centre des femmes, Association des femmes d’affaires francophones, RDÉE Ontario, CEBEFI, Collection Academia, Groupe Artisanal Féminin Francophone de l’Ontario, le Réseau de soutien à l’immi- gration francophone, le Conseil de la coo- pération de l’Ontario, le Collège Boréal, la Toile des carrières. Contributions :

En nature : 7 154 $. Retombées :

La création d’une Table sectorielle des groupes des femmes qui choisissent l’entrepreneuriat comme option de dé- veloppement socio-économique;

La présentation de l’initiative auprès des bailleurs de fonds;

Demande de financement envoyée à La Fondation Trillium de l’Ontario;

Demande de financement envoyée à Condition féminine Canada;

Création de partenariats avec des orga- nismes communautaires ;

Mise en place d’un plan d’action et d’un plan de financement.

Atelier de sensibilisation et de formation à la participation civique et hommage aux bénévoles

Porteur de dossier : Auberge Francopho- ne de Toronto Description : Ce projet consiste à initier au bénévolat un groupe de 90 immigrants de diverses communautés minoritaires franco- phones de l’Ontario et à les sensibiliser à

l’importance du bénévolat, et cela, dans le but de les amener à s’impliquer dans des activités bénévoles communautaires et à découvrir la richesse de la diversité cultu- relle. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On-

tario a parrainé le projet et a appuyé la re- cherche des partenaires. Il a également aidé

à rédiger la demande de financement.

Principaux partenaires financiers/en na- ture : Le ministère des Affaires civiques et

de l’Immigration, l’Auberge Francophone de Toronto, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 900 $ En argent : 68 000 $. Retombées : Plus de 90 immigrants ont été sensibilisés à l’importance du bénévolat et

à la richesse de la diversité culturelle. Plus

de la moitié des immigrants ont manifesté leur intérêt à s’impliquer dans des activités bénévoles.

Jeunesse franco-ontarienne face aux enjeux de l’heure (Toronto)

Porteur de dossier : Auberge Francopho- ne de Toronto. Description : Cette initiative consiste à ap- puyer 70 jeunes pour faire du réseautage, pour participer à des ateliers sur le lea- dership et sur l’éducation civique. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio parraine le projet et offre son appui dans la recherche des partenaires financiers. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Patrimoine canadien, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 945 $ En argent : 68 000 $. Retombées : 70 jeunes de trois villes (Toronto, Ottawa, Windsor) ont été impli- qués, ont suivi des ateliers sur le leadership et l’éducation civique et ont fait du réseau- tage.

Renforcement des capacités structurelles et organisationnel- les (Toronto)

Porteur de dossier : Auberge Francopho- ne de Toronto. Description : Cette initiative consiste à renforcer la gouvernance de l’organisme. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario parraine le projet, appuie la recher- che de partenaires financiers et la création d’outils pour la gestion du projet.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

15

Région Centre-Sud-Ouest

Région Centre-Sud-Ouest Lors de la soirée annuelle Junior Achievement, Yollande Dweme M. Pitta a remis le

Lors de la soirée annuelle Junior Achievement, Yollande Dweme M. Pitta a remis le premier prix de gestionnaire d’entreprise en français à Laura Lui de IGM Canada.

En nature : 720 $ En argent : 3 000 $. Retombées : Ce projet consiste à faire des échanges de produits avec d’autres parte- naires. Il offre aux jeunes des bases pour développer une entreprise dans le domaine de l’import-export. Un financement ayant été octroyé, deux jeunes ont reçu un prix en entrepreneuriat et ont participé à un camp d’une semaine et 20 autres ont élargi leurs connaissances et ont acquis de l’expérience dans le domaine entrepreneurial sur le plan de : la réalisation des études de marché pour déterminer le choix du produit avant la vente; la capitalisation et la vente des ac- tions de l’entreprise; l’élaboration du plan d’affaires; la rédaction du rapport annuel; l’animation de réunions de travail.

Présentation et sensibilisation des programmes de subvention des bailleurs de fonds dans la région de Windsor Essex Cha- tham Kent

Porteurs de dossier : Le RDÉE Ontario en collaboration avec La Fondation Trillium de l’Ontario et le ministère des Affaires ci- viques et de l’Immigration. Description : Le RDÉE Ontario, en colla-

Principaux partenaires financiers/ en nature : Auberge Francophone de Toronto, Patrimoine canadien, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 180 $ En argent : 18 000 $. Retombées : Un document sur la gou- vernance et sur la planification stratégi- que a été rédigé et un atelier sur la gou- vernance a été donné.

boration avec La Fondation Trillium de l’Ontario et le ministère des Affai- res civiques et Immigration de l’On- tario, a organisé une rencontre com- munautaire afin que des bailleurs de fonds tels que : La Fondation Trillium de l’Ontario, la Société d’aide au développement des collectivités, le ministère de la Formation et des Col- lèges et Universités, le ministère des Affaires civiques et de l’Immigration, le ministère de la Culture (division Sports et Loisirs), Service Canada, le Commissariat aux langues officielles et Patrimoine canadien puissent in- former et sensibiliser les organismes francophones de la région de Wind- sor-Essex Chatham-Kent de leurs programmes subventionnés disponi- bles. Une quinzaine d’organismes de la région étaient présents à la rencon- tre. Du point de vue de la qualité et de la pertinence de l’information nous croyons que l’objectif a entièrement été atteint. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a coordonné cette rencontre. Principaux partenaires financiers/ en nature : La Fondation Trillium de l’Ontario, le ministère des Affaires civi- ques et de l’Immigration, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 8 370 $ En argent : 5 000 $. Retombées : Cette initiative a mieux outillé les représentants d’organismes communau- taires francophones en ce qui concerne leurs programmes et leurs demandes de subventions et a renforcé les échanges et le réseautage. Elle a également sensibilisé ces organismes à l’importance de ne pas dédoubler les projets de la communauté.

Foire des 50 et + (Sensibilisation aux services en français et projets intergénérationnels)

Plan de développement du projet Franco-Web télé (Franco Accès)

Porteur de dossier : Franco Accès Description : Ce projet vise à créer un site Web en français (concept Web Télé) contenant des émissions et des reporta- ges sur des sujets variés, accompagnés de divers articles, photos et vidéos. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario, en collaboration avec le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO), a appuyé financièrement l’éla- boration du plan de développement. Principaux partenaires financiers/en nature : CCO, RDÉE Ontario. Contributions :

En argent : 6 000 $. Retombées : Un plan de développement a été créé et a permis de mieux définir le pro- jet pour sa réalisation.

Globe

Porteur de dossier : École Pierre Elliott Trudeau Markham. Description : Dans ce projet, le Program- me GLOBE (programme pratique regrou- pant des écoles primaires et secondaires de par le monde) consiste à effectuer sur tout un semestre, une simulation de commerce international avec un groupe d’étudiants de 17 à 18 ans. Ce groupe a été jumelé à un autre du même âge situé dans un autre pays. Le but de cette initiative est d’établir une co-entreprise pour faire de l’import- export. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé le programme GLOBE à l’école Pierre Elliot Trudeau de Markham dans le cadre d’un cours de commerce in- ternational. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Jeunes entrepreneurs, École Pierre Elliott Trudeau Markham, RDÉE Ontario. Contributions :

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : RDÉE Ontario a organisé une rencontre de sensibilisation aux servi- ces en français et aux projets intergénéra- tionnels auprès des personnes de 50 ans et plus. Rôle du RDÉE Ontario : Organiser la rencontre et s’assurer d’avoir toute la do- cumentation requise par les bailleurs de fonds. Principaux partenaires financiers/en nature : La Fondation Trillium de l’On-

16 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Région Centre-Sud-Ouest

tario, ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario, Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l’Ontario, Fédération des aînés francophones du Sud- Ouest, Place du Partage, L’Union culturelle des Franco-Ontariennes, Société de gé- néalogie du Sud-Ouest, Club de l’âge d’or Jean-Paul II, Collège Boréal. Contributions :

En nature : 57 730 $ En argent : 5 500 $. Retombées :

Mieux outiller les personnes de 50 ans et plus dans leurs institutions appro- priées;

Les organismes se sont impliqués;

Les participants sont sensibilisés aux programmes et aux services en fran- çais de la région;

Cette initiative permet de mettre en re- lation des jeunes de l’école secondaire avec des adultes;

Une relation de mentorat se renforce.

Café Internet intergénérationnel

Porteurs de dossier : RDÉE Ontario, Pla- ce Concorde. Description : Le RDÉE Ontario, en parte- nariat avec la Place Concorde, travaille sur la mise sur pied d’un café Internet intergé- nérationnel. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario recueille les informations nécessaires à la mise sur pied d’un café Internet et as- sume les rencontres avec les différents or- ganismes. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Place Concorde, Club de l’âge d’Or Jean-Paul II, Conseils scolaires, Ressour- ces humaines et Développement des com- pétences Canada (programme « Nouveaux Horizons »). Contributions :

En nature : 2 100 $. Retombées : Grâce à ce projet, la Place Concorde est connue de toute la commu- nauté francophone de la région et devient un lieu de recherche et d’information. In- ternet est maintenant accessible à tous, sans obligation de se rendre dans un café. Un climat de confiance et de sécurité est créé pour les aînés. Par cette initiative, la Place Concorde s’oriente dans le développement économique.

Plan de travail avec la Place du Partage à Windsor

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario appuie ce nouvel organisme d’im- migrants francophones dans son déve- loppement et dans son réseautage auprès des autres organismes de la région et des bailleurs de fonds. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Place du Partage, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 420 $. Retombées : Grâce à cet appui, ce nou- vel organisme prospèrera en 2009-2010. Meilleure connaissance du milieu et par- tenariats solides dans la communauté fran- cophone de Windsor, Essex, Kent. D’autre part, deux entreprises sociales seront mises sur pied dans le courant de l’année finan- cière 2009-2010.

Partager son expérience et ses compétences avec les étudiants de Windsor Essex

Porteur de dossier : Place Concorde de Windsor. Description : Par le biais d’un café Inter- net intergénérationnel, mettre sur pied deux activités intergénérationnelles qui permet- tront le partage d’expérience et de com- pétences entre les générations. Rencontre profitable de l’expérience et des compéten- ces des plus âgés et des compétences infor- matiques des plus jeunes. Rôle du RDÉE Ontario : Appui à la de- mande de financement auprès du program- me « Nouveaux Horizons » de Ressources humaines et Développement des compé- tences Canada. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Place Concorde, Club de l’âge d’Or Jean-Paul II, Conseils scolaires, Ressour- ces humaines et Développement des com- pétences Canada (Nouveaux Horizons) Contributions :

En nature : 2 100 $ En argent : 30 000 $ (en attente). Retombées : Ce financement servira à appuyer deux activités intergénérationnel- les : le Café Internet et le partage de son expérience et de ses compétences avec les étudiants.

Plan de travail avec l’Union culturelle des Franco- Ontariennes

Porteur de dossier : Union culturelle des Franco-Ontariennes. Description : Le RDÉE Ontario appuie la gestion financière de l’Union culturelle des Franco-Ontariennes. Rôle du RDÉE Ontario : Renforcement des capacités de l’organisme. Principaux partenaires financiers/en na- ture : UCFO, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 1 470 $. Retombées : L’Union culturelle des Franco-Ontariennes a développé des com- pétences en gestion organisationnelle et fi- nancière.

Plan de travail avec le Centre francophone pour immigrants de Windsor Essex Kent

Porteur de dossier : Centre francophone pour immigrants de Windsor, Essex et Kent. Description : Ce nouvel organisme veut desservir la communauté immigrante fran- cophone de Windsor, Essex et Kent. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario aide ce nouvel organisme à se développer et à se faire connaître auprès des autres organismes de la région et des bailleurs de fonds. Il lui facilite également l’établissement de nouveaux partenariats dans la communauté francophone et l’aide à renforcer ses capacités en l’appuyant et en lui fournissant les documents nécessai- res à ses demandes de financement. Principaux partenaires financiers/en na- ture :

La Fondation Trillium de l’Ontario, Centre francophone pour immigrants Windsor- Essex, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 1 260 $. Retombées : Demande de financement à La Fondation Trillium de l’Ontario; meilleure connaissance du milieu; création de partenariats; mieux cibler les services, les partenaires francophones et les bailleurs de fonds.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

17

Région Centre-Sud-Ouest

Comité Franco Info – Table de concertation de la région Windsor-Essex

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Le Comité s‘est penché sur les priorités et sur les projets qui ont été déterminés durant la planification stratégi- que de 2008/2009. Les rencontres du Co- mité Franco Info sont organisées et prési- dées par RDÉE Ontario. Les membres se rencontrent au moins quatre fois par année afin de discuter des services, des projets et des programmes offerts en français dans la région. S’il y a des lacunes ou des amélio- rations à apporter aux services ou aux programmes, le comité achemine le message aux per- sonnes, organismes ou agen- ces responsables. Ce comité permet aux organismes de réseauter entre eux et de pal- lier au dédoublement de leurs projets. Rôle du RDÉE Ontario :

Concertation, information et renforcement des connais- sances et des capacités de la communauté francophone de Windsor Essex. Principaux partenaires fi- nanciers/en nature :

ACFO régionale Windsor- Essex, Centre de Ressour- ces et Recherche Emploi- Windsor, Centre Alpha Mot de

Passe, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Centre communautaire francophone de Windsor Essex Kent Inc. (Place Concorde), Collège Boréal, La Fondation Trillium de l’Ontario, Place du Partage, ministère des Affaires ci- viques et de l’Immigration de l’Ontario, Clinique juridique bilingue de Windsor-Es- sex, Société d’aide au développement des collectivités (SADC), RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 1 920 $. Retombées : Transfert d’informations, partage de dossiers, élimination du dédou- blement, prise en charge par la communau- té, meilleure concertation dans la commu- nauté.

Planification stratégique Windsor-Essex

développement des collectivités (SADC) et RDÉE Ontario. Description : Le RDÉE Ontario, en col- laboration avec la Société d’aide au déve- loppement des collectivités, a organisé une session de planification stratégique pour la région de Windsor-Essex. Cette planifica- tion a permis à la communauté de se doter d’une vision concrète et rassembleuse, de soulever les problématiques et d’explorer les solutions et de transformer des idées prioritaires en actions qui rassemblent. Les organismes francophones de la région et des membres de la communauté (environ 25 personnes) ont participé à la session. Rôle du RDÉE Ontario : Organisation de

Description : Étude de la démarche « d’évaluation participative » appliquée dans le projet Réseau-Migration et Foire des opportunités régionales et familiari- sation avec les régions rurales pour des candidats à la migration par des rencontres avec des vecteurs d’accueil (employeurs,

organismes communautaires, milieu sco- laire, etc.). Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a parrainé le projet et a appuyé la re- cherche de partenaires financiers et régio- naux. Principaux partenaires financiers/en nature : Corporation néo-canadienne de développement et de leadership (COCDEL Mississauga-Toronto), ACFO London, Club 2000 Niagara, Place Concorde (Windsor), La Clé d’la Baie (Comté de Sim- coe), Conseil des Organismes Francophones de la Région de Durham (et leurs propres partenaires locaux), Action réfugiés Afrique, Auberge Francophone de Toronto, Cen- tre francophone de Toronto, Citoyenneté et Immigration Canada, Solidarité rurale du Québec, Secrétariat rural, Centre d’entrepreneuriat et d’insertion professionnelle, Place du Partage, AFO Toron-

professionnelle, Place du Partage, AFO Toron - Ernest Vaillancourt (président sortant du RDÉE Ontario),

Ernest Vaillancourt (président sortant du RDÉE Ontario), Annie Dell (directrice régionale Centre-Sud-Ouest du RDÉE Ontario et Eddy Lukuna, lors de la Foire des opportunités régionales à To- ronto.

la planification stratégique et suivi. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Société d’aide au développement des collectivités (SADC). Contributions :

En nature : 14 860 $ (2008/2009) En argent : 7 000 $ (2007/2008). Retombées : La communauté est mainte- nant dotée d’un document qu’elle peut uti- liser afin de faire les changements ou les améliorations nécessaires qui permettront d’aboutir à une architecture de développe- ment économique communautaire durable.

Foire des opportunités régionales

Porteur de dossier : Corporation néo- canadienne de développement et de lea- dership (Mississauga-Toronto).

to, Collège Boréal. Contributions :

En argent – estimation :

165 000 $ En nature – estimation :

45 000 $. Retombées : Un rapport d’évaluation par le consultant a été déposé, les régions main- tiennent leurs efforts pour favoriser la mi- gration. Un nombre important de « visites » de familiarisation avec la vie en milieu rural par des candidats à la migration. Un nombre d’emplois créés : à moyen terme, estimation de 35 personnes réparties par-

mi les cinq régions du Centre-Sud-Ouest.

L’amélioration du savoir-faire des leaders régionaux et locaux pour intéresser des ré-

sidents urbains à migrer vers une région ru- rale. Un intérêt accru chez un certain nom-

bre d’immigrants résidant en milieu urbain

pour leur établissement en milieu rural.

Porteurs de dossier : Société d’aide au

18 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Région Centre-Sud-Ouest

Plan d’activités stratégique du Centre communautaire francophone de Windsor Essex Kent Inc. (Place Concorde)

Porteur de dossier : Place Concorde. Description : Cette planification straté- gique a permis de faire le point sur la si- tuation, d’entreprendre une importante consultation auprès des leaders, de valider la vision, la mission et le mandat de l’or- ganisme, d’en préciser les orientations stra- tégiques (communication, programmation, commerce, administration et gestion) et de déterminer les projets prioritaires pour chacun de ces axes. Le RDÉE Ontario a également établi la liste des partenaires fi- nanciers ainsi qu’un plan de campagne de financement. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé la Place Concorde lors de sa planification stratégique, ainsi que les projets prioritaires qui ont été déterminés. Principaux partenaires financiers/en na- ture :

La Fondation Trillium de l’Ontario, Patri- moine canadien, Art du développement, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 2 500 $ En argent : 50 000 $.

Entreprise sociale SOFIFRAN

Porteur de dossier : Sofifran. Description : La mise sur pied par Sofifran d’une entreprise sociale de distribution agroalimentaire dans la région de Niagara. Rôle du RDÉE Ontario : Aide au déve- loppement de Sofifran et à la mise sur pied par cet organisme d’une entreprise sociale de distribution agroalimentaire dans la ré- gion de Niagara. Principaux partenaires financiers/ en nature : Citoyenneté et Immigration Canada, La Fondation Trillium de l’Onta- rio et RDÉE Ontario. Contributions :

En argent : 168 000 $ En nature : 40 300 $. Retombées :

Un plan stratégique et opérationnel pour les deux prochaines années a été rédigé;

Des ateliers de La Roue du développe- ment/CCE/CCCE/Art du développe- ment ont été donnés;

La communauté desservie a acquis les

compétences requises pour la réalisa- tion des activités prioritaires;

Une grande participation de bénévoles dans les activités de l’organisme;

Les administrateurs de l’organisme ont développé leur aptitude à planifier et à gérer un organisme communautaire;

La mise sur pied d’une entreprise so- ciale de distribution de produits.

Plan régional Hamilton

Porteur de dossier : ACFO Hamilton. Description : Détermination avec l’ACFO Hamilton des paramètres pour l’élabora- tion d’un Plan de développement régional et planification pour la mise en œuvre du processus de concertation régionale. Rôle du RDÉE Ontario : Facilitateur. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Patrimoine Canadien, ACFO Hamil- ton Contributions : 11 500 $. Retombées : Un plan d’action socio- économique opérationnel et une concerta- tion régionale amorcée dans Hamilton et ses environs. Les intervenants se sont for- mellement engagés dans la formulation du plan régional de développement économi- que communautaire.

Festival Francophonie en fête

Porteur de projet : Francophonie en Fête. Description : Un renforcement de la capa- cité de Francophonie en Fête corporation à organiser des activités (festival) en fonc- tion d’un cadre de gestion rigoureux et sur une base coopérative. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé la recherche des partenai- res financiers et communautaires ainsi que la demande de financement. Principaux partenaires financiers/en nature : Salon du livre de Toronto, Fran- cophonie en Fête corporation, Patrimoine canadien, Conseil des Arts de l’Ontario, Desjardins Caisse Populaire, Banque Na- tionale, Fondation franco-ontarienne, Ville de Toronto, RDÉE Ontario, Centre franco- phone, Collège Boréal, Conseils scolaires Centre-Sud et Centre-Sud-Ouest, Rencon- tres en chanson, Consulat général de Fran- ce, Alliance française, Bureau du Québec à Toronto, Air Canada et une dizaine de PME. Contributions :

En nature : 133 000 $ En argent : 41 375 $.

Retombées : Organisme mieux outillé pour rédiger des demandes de financement et renforcement des capacités de l’organisme.

Développement d’un réseau d’incubateurs de projets socio-économiques

Description : Réseau régional d’incuba- teurs de projets socioéconomiques. Il cou- vre la région de London-Sarnia, Niagara, Toronto et le Comté de Simcoe et appuie les entrepreneurs francophones dans leurs recherches pour créer une entreprise. Porteur de dossier : RDÉE Ontario, Le Club 2000 Niagara (région du Niagara), La Clé d’la Baie (Comté de Simcoe), Le groupe La Toile des Carrières (Grand To- ronto), L’Association canadienne française de l’Ontario (ACFO) de la région London- Sarnia. Rôle du RDÉE Ontario : Facilitateur, ges- tion de la demande de financement et appui aux rencontres du réseau. Principaux partenaires financiers/na- ture : RDÉE Ontario, Le Club 2000 Nia- gara (région du Niagara), La Clé d’la Baie (Comté de Simcoe), Le groupe La Toile des Carrières (Grand Toronto), L’Association canadienne française de l’Ontario (ACFO) de la région London-Sarnia, La Fondation Trillium de l’Ontario, Service Canada, Mi- nistère de la Formation et des Collèges et Universités, Industrie Canada, Collège Boréal, les nombreux organismes locaux et régionaux qui ont participé et contri- bué au travail des incubateurs de même que, localement, des agences et ministères gouvernementaux comme Agriculture et Agroalimentaire Canada, gouvernements régionaux, Conseils scolaires, et autres. Contributions :

En espèces depuis 2004, de plus de 500 000 $ ont été investis dans ce projet. En nature : 80 000 $. Retombées : augmentation du nombre d’entreprises et de projets socio-économi- ques (commerciaux) générés par et dans la communauté franco-ontarienne; démons- tration de la valeur ajoutée que représen- tent les communautés francophones au développement économique de leur région et création d’emplois; échange d’idées, de programmes et d’appui entre les incuba- teurs régionaux.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

19

Région Centre-Sud-Ouest

Centre de l’agrotourisme du Niagara

Porteur de dossier : Le Club 2000 Niagara Description : Mise sur pied d’un centre agrotouristique dans la région du Niagara. Rôle du RDÉE Ontario : Facilitateur et appui dans les demandes de financement. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Le Club 2000 Niagara, RDÉE Onta- rio, La Fondation Trillium de l’Ontario, le Conseil canadien de la coopération et de la mutualité et le Conseil de la coopération de l’Ontario. Contributions (coopérative) :

En nature – estimation : 60 000 $ En espèces – estimation : 50 000 $ Retombées : Depuis 2008, les producteurs agricoles de la région de Niagara ont leur coopérative, ce qui leur permet de rejoindre les consommateurs de la région, de vendre leurs produits et de se faire connaître. C’est un réseau de distribution pour les fermiers, les producteurs agricoles et les consomma- teurs locaux. Les produits sont frais, plus nutritifs et meilleurs que les produits im- portés. C’est aussi un mécanisme de déve- loppement économique incluant la création

d’emplois et la génération de revenus. De plus, l’argent reste dans la communauté pour soutenir l’économie locale. La coopérative réunit les producteurs et les consommateurs agricoles sur un marché virtuel. Le concept permet de rassembler les producteurs sur le Web et les consom- mateurs peuvent passer leur commande deux jours par mois. Pour ceux qui veu- lent encourager l’économie locale et mieux connaître les produits du terroir de leur ré- gion, ils peuvent visiter ce marché virtuel et passer leur commande. Ils y trouveront, entre autres, du pain artisanal, des noix, du miel, plus de 400 variétés de tomates, du prosciutto, de la viande biologique, des fromages, des paniers de légumes frais, etc. D’autres points de distribution suivront en 2009, l’un à Welland et l’autre à St. Catha- rines. La coopérative dessert six régions, 100 consommateurs et 35 producteurs et fa- cilite la création de nouveaux emplois et l’augmentation d’occasions d’affaires. Les producteurs agricoles sont regrou- pés dans une coopérative qui donne aux consommateurs intéressés la possibilité d’acheter directement chez les producteurs.

possibilité d’acheter directement chez les producteurs. Lucie Huot du Club 2000 Niagara et Annie Dell du

Lucie Huot du Club 2000 Niagara et Annie Dell du RDÉE Ontario goûtent la tarte tatin préparée par une élève du programme de cuisine de l’École secondaire Confédération de Welland, lors du Niagara Food Festival qui a eu lieu du 3 au 5 octobre 2008.

20 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Planification stratégique du Club Alouette-Laval de Burlington

Porteur de dossier : Club Alouette-Laval. Description : Consolidation d’un orga- nisme communautaire à vocation sociale et socio-économique dans la région de Halton-Hamilton. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario a sensibilisé les administrateurs aux facteurs de la réussite de l’organisme. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Club Alouette-Laval, RDÉE Ontario. Contributions :

En nature : 6 540 $. Retombées : Les administrateurs sont sen- sibilisés aux facteurs de réussite d’un or- ganisme communautaire et de ses activités. Ils ont suivi un atelier de La Roue du dé- veloppement/CCE/CCCE/Art du dévelop- pement et ont commencé à s’intégrer dans leur planification stratégique.

Un réseau de gens qui vous aident à relever les plus grands défis RAPPORT ANNUEL

Un réseau de gens qui vous aident à relever les plus grands défis

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

21

Région Est

Profils socio-économiques de la région de l’Est

Porteur de dossier : Le RDÉE Ontario. Description : Le RDÉE Ontario a procédé en 2008-2009 à une mise à jour des profils socio-économiques de trois de nos qua- tre secteurs géographiques de l’Est onta- rien. Les profils de Pembroke, Kingston et Prescott-Russell ont ainsi été réalisés. De plus, une recherche complète est effectuée pour dresser le profil de la ville d’Ottawa. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a assuré la collecte de données, la recherche et l’analyse permettant la mise à jour des profils. Principaux partenaires financiers/en nature : Statistique Canada, les ACFO, le Conseil de la planification sociale d’Ot- tawa, la Ville d’Ottawa, le Centre de santé communautaire, le Centre d’information communautaire d’Ottawa, l’Université d’Ottawa, le Réseau DÉC d’Ottawa, la Ville de Kingston, Kingston Economic De- velopment Corporation, Eastern Ontario Economic Development, le Bureau de Dé- veloppement économique et touristique de Prescott et Russell, La Fondation Trillium de l’Ontario. Retombées : Les groupes et les associa- tions qui travaillent auprès de la commu- nauté francophone peuvent mieux cibler leurs interventions selon les constats mis en lumière par les données à jour. Aussi, ces informations peuvent soutenir les argu- mentaires de promotion des besoins spéci- fiques de nos communautés francophones de même que valider les recommandations faites auprès de nos élus pour rehausser la vitalité francophone.

Consultations communautaires Tendances Opportunités Priorités (TOP)

Porteur de dossier : Commission de for- mation de l’Est ontarien et des Mille-Îles. Description : Ce mode de collecte d’in- formation permet le cumul de données pertinentes de façon annuelle et facilite le réseautage des différents intervenants éco- nomiques. Les données ainsi recueillies simplifient l’analyse des tendances du marché du travail local et facilitent l’iden- tification des besoins de développement lo- caux. Ce processus de consultation favorise les partenariats pour combler la demande d’une main-d’œuvre de qualité dans la ré-

gion et vise à apporter des solutions aux pénuries de main-d’œuvre et au manque de compétences essentielles. Le rapport des consultations se trouve dans les sites Web des commissions locales impliquées. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio a assuré la participation d’intervenants communautaires francophones et a parti- cipé au processus de consultation. Principaux partenaires financiers/en nature : Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario, entre- prises et organismes des régions de SDG PR et des Mille-Îles. Retombées : Les consultations commu- nautaires permettent de développer un plan d’action proposant la réalisation d’initia- tives qui répondront aux problématiques identifiées par les acteurs clés du milieu.

Annuaire communautaire francophone d’Ottawa

Porteur de dossier : ACFO d’Ottawa. Description : Dans le cadre des discussions de la table de concertation d’Ottawa, le be- soin d’un outil de consultation et de mise en valeur des organismes francophones de la ville a été ciblé. Un comité, impliquant le RDÉE Ontario, s’est formé pour bâtir un annuaire intégrant les services franco- phones avec quelques données statistiques francophones à la liste des organismes. Rôle du RDÉE Ontario : Appui financier à l’ACFO d’Ottawa pour la coordination du projet. Partenaires financiers/en nature: Ville d’Ottawa, Patrimoine canadien, Centre d’information communautaire d’Ottawa, RDÉE Ontario. Retombées : Cet outil favorisera la concer- tation, la connaissance du milieu, mais aus- si fera, auprès de la population, la promo- tion des services dédiés aux francophones.

Conférence régionale pour les entrepreneurs de Prescott-Russell

Porteur de dossier : Centre d’entrepre- neurship de Prescott et Russell. Description : Cette conférence a pour but d’aider les entrepreneurs de la région de Prescott-Russell à acquérir de nouvelles connaissances entrepreneuriales ou de ren- forcer leurs compétences par des ateliers de formation et d’information. Le projet favorise le réseautage, la communication et

les mécanismes d’information sur les pro- grammes et sur les services qui sont dispo- nibles pour eux. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a joué un rôle d’appui dans l’orga- nisation de l’événement et un rôle de dif- fusion auprès de la communauté d’affaires francophone. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Le Bureau de développement écono- mique et touristique de Prescott et Russell, la Société de développement communau- taire de Prescott-Russell, le ministère des Petites Entreprises et de l’Entrepreneuriat, le ministère de l’Agriculture, de l’Alimen- tation et des Affaires rurales de l’Ontario, la Commission de formation de l’Est onta- rien, le Secrétariat Rural, les Femmes d’af- faires et de développement économique rural. Retombées : Cette activité permet aussi aux intervenants de découvrir les besoins des entrepreneurs afin de mieux adapter leurs programmes et leurs services à ceux- ci. La conférence a eu lieu le 10 novembre 2008 et a accueilli 106 participants.

Revitalisation du centre-ville de Casselman

Porteur de dossier : Comité de revitalisa- tion du centre-ville de la municipalité de Casselman Description : L’objectif ultime de ce projet est de favoriser la vitalité socio- économique du centre-ville de Casselman en sensibilisant la communauté à l’impor- tance de garder le centre du village bien vi- vant. Il rehaussera la vitalité du centre-ville de Casselman, favorisera l’achat local, atti- rera et retiendra en ville les touristes, créera un sentiment d’appartenance à la commu- nauté. Enfin, les entreprises existantes sont appuyées par l’initiative et verront leur via- bilité renforcée. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé l’élaboration d’un plan d’action pour le développement de l’ini- tiative, a facilité l’accès au financement et a épaulé le sous-comité de développement économique. Principaux partenaires : SADC de Prescott-Russell, le ministère de l’Agri- culture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO), La Fon- dation Trillium de l’Ontario, le ministère de la Culture de l’Ontario, le ministère du Tourisme de l’Ontario, la Caisse populaire Nouvel-Horizon, la Chambre de commerce

22 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Région Est

ESTIC, l’École secondaire catholique de Casselman, le Bureau de développement économique et touristique de Prescott et Russell, les Chevaliers de Colomb, la Pa- roisse Ste-Euphémie, le Club Optimiste, le Club Richelieu, la Banque alimentaire et des entreprises privées de la région. Retombées : Le projet de revitalisation a permis à la communauté d’accroître son économie locale, d’augmenter le niveau d’achalandage touristique et d’améliorer la visibilité du village de Casselman sur le plan régional et provincial. On possède ac- tuellement les chiffres suivants : le nombre de personnes qui ont participé aux différen- tes activités organisées par le comité de re- vitalisation et on est en train d’analyser les données recueillies des sondages « Points d’origine » (analyse des habitudes d’achat des clients).

Rencontre d’hôteliers avec la communauté francophone

Porteurs de dossier : Le Réseau de sou- tien à l’immigration francophone, le Co- mité local de Kingston. Description : En février 2009, une rencon- tre d’information sur les métiers de l’hôtel- lerie offerte par les principaux hôteliers de la région a permis à la communauté fran- cophone d’en connaître davantage sur les

opportunités d’emploi dans les métiers du domaine touristique. Rôle du RDÉE Ontario : Notamment, le rôle du RDÉE Ontario a été d’identifier la problématique du manque de main-d’œu- vre à capacité bilingue dans le domaine touristique et de créer une mobilisation auprès des hôteliers afin d’augmenter le nombre d’emplois bilingues chez eux. Principaux partenaires financiers/en nature : Le Comité local de Kingston, la Route du Savoir, l’ACFO des Mille-Îles, le ministère des Affaires civiques et de l’Im- migration de l’Ontario, le Centre Franco- phone de Ressources à l’Emploi, le Centre des ressources pour familles militaires de Kingston et le RDÉE Ontario. Retombées : On perçoit un fort potentiel de développement touristique à capacité bilingue dans nos régions riveraines du Saint-Laurent. Par conséquent, la commu- nauté francophone de cette région pourrait certainement profiter des opportunités de ce créneau, d’où l’importance d’en soutenir la vitalité et de favoriser leur visibilité. À la suite de cette activité, une foire à l’emploi a été tenue lors de laquelle les hôteliers ont distribué directement leurs coordonnées aux chercheurs d’emploi. Ce fut une oc- casion unique pour la région de Kingston de réunir des hôteliers anglophones avec des chercheurs d’emploi francophones. Près d’une soixantaine de participants et

francophones. Près d’une soixantaine de participants et Le 30 avril dernier, la Société de développement

Le 30 avril dernier, la Société de développement communautaire de Prescott- Russell a remis un chèque de 35 000 $ à la municipalité de Casselman lors de l’inauguration de la Place publique. Sur la photo, on aperçoit John Candie (directeur général de la SDCPR), Geneviève Bougie (agente de projets de la SDCPR), Daniel Lafleur, Conrad Lamadeleine, Marcel Cléroux, Francyn LeBlanc et Mario Laplante (conseil municipal de Casselman) et Pierre Lemieux (député fédéral de GPR).

cinq hôteliers ont pu échanger sur le milieu hôtelier.

Jeunesse Action Prescott et Russell (JAPER)

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Cette table de concertation de la jeunesse francophone se penche sur les quatre priorités suivantes : 1) impli- cation communautaire de la jeunesse; 2) sensibilisation à l’environnement; 3) création d’emplois et d’entreprises; 4) implication politique. L’organisme vise à rassembler et à positionner les jeunes francophones (entrepreneurs, étudiants, jeunes sur le marché du travail ou à la recherche d’emploi) de 16 à 35 ans de la région de Prescott-Russell dans le dévelop- pement économique et communautaire de leur région. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a initié la table de concertation jeunesse de Prescott-Russell. Il appuie pré- sentement les étapes de développement et les activités de l’organisme jeunesse. Le RDÉE Ontario a initié le projet il y a quel- ques années. Maintenant, l’organisme est incorporé et opère de façon autonome. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Commission de formation de l’Est ontarien, Centre de Services à l’emploi de Prescott-Russell Inc, Centre d’entrepre- neurship de Prescott et Russell, Conseil de la coopération de l’Ontario, Jeunesse Canada au travail, Caisse populaire d’Al- fred Ltée, Banque Scotia de Hawkesbury, Groupe financier Luc Bessette, ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO), ACFO de Prescott-Russell, Chevaliers de Colomb d’Alfred, La Fondation Trillium de l’Ontario, Université de Guelph – Cam- pus d’Alfred, Maison familiale rurale franco-ontarienne, La Cité collégiale, Stra- tégie de participation communautaire de la jeunesse. Retombées : Les activités de JAPER ont favorisé l’intégration et l’implication des jeunes au sein du développement écono- mique de notre région, ont provoqué la mobilisation des partenaires autour de la jeunesse pour assurer leur intégration dans les décisions qui les touchent et ont contri- bué à la mise sur pied de projets par et pour les jeunes au sein du développement de la région.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

23

Région Est

Franco-foire de Kingston

Porteur de dossier : L’ACFO des Mille- Îles.

Description : La Franco-Foire de Kingston

a pour mission de réunir la communauté

francophone pour dynamiser les échanges entre les organismes, pour donner de la vi-

sibilité et faire connaître les intervenants, entreprises, institutions et organismes francophones œuvrant à Kingston et dans

la région. La Franco-Foire est une activité

annuelle qui a lieu à Kingston. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE On- tario, depuis sa récente arrivée à Kingston, s’est impliqué auprès des organismes fran- cophones de cette région. En augmentant sa connaissance de la communauté franco- phone de Kingston, le RDÉE Ontario pour- ra mieux cibler ses interventions d’appui.

Le RDÉE Ontario a contribué financière- ment au projet et a été un participant de la Foire. Partenaires : Le Centre culturel Fronte- nac, Patrimoine canadien, le RDÉE Onta- rio, les Conseils scolaires francophones, public et catholique. Retombées : Encore cette année, cette ren- contre a favorisé un échange direct et dy- namique entre les intervenants de tous les milieux et la communauté francophone. Près de deux cents personnes ont profité de cette activité d’information.

Revitalisation des structures francophones de la région de Pembroke-Petawawa

Porteurs de dossier : L’ACFO de Pem- broke et le Centre culturel francophone de Pembroke. Description : Le RDÉE Ontario a af- fecté un agent de développement à la ré- gion de Pembroke-Petawawa. Après avoir pris connaissance des données socio- démographiques de ce secteur, le position- nement de la communauté francophone a été déterminé et un constat a été fait. Avant que ne soient amorcées des initiatives de développement économique, la vie sociale et communautaire francophone doit être revitalisée. Une alliance stratégique avec la SADC de Renfrew a été conclue pour l’avancement de dossiers francophones. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio a mobilisé les organismes francophones autour d’un plan d’action pour déterminer les priorités et pour répondre aux besoins immédiats.

Partenaires financiers/en nature : Le Centre Lajoie des aînés francophones de Pembroke, la Fédération nationale des femmes canadiennes-françaises (FNFCF), le Théâtre Caméléon, le Camp Soleil, La Série Héritage, l’École Jeanne-Lajoie, la SADC de Renfrew, la Ville de Pembroke, le RDÉE Ontario, les Conseils scolaires francophones, public et catholique. Retombées : Plusieurs projets en ont ré- sulté : guichet unique des services franco- phones, annuaire francophone, réalisation d’un nouveau site Web et création d’un emploi permanent pour le centre culturel et l’ACFO.

Centre de ressource jeunesse Karibu Canada

Porteur de dossier : Association Karibu Canada. Description : Fondée par des femmes im- migrantes d’origine africaine, l’Associa- tion Karibu Canada est un organisme à but non lucratif destiné avant tout aux person- nes nouvellement arrivées au Canada ainsi qu’à leurs familles. Depuis sa constitution en 2006, Karibu Canada a établi une pla- nification stratégique et se dirige vers une planification opérationnelle et une pro- grammation d’activités pour les enfants et leurs mamans. Un changement de gouver- nance, en 2008, a incité l’organisation à re- voir sa mission et à se redéfinir. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio a offert son appui au groupe. Il a donné un atelier sur La Roue du développement et sur l’élaboration d’un plan d’action afin de resserrer les liens entre les membres et de les rallier autour d’une mission et d’une vision commune. Principaux partenaires financiers/en na- ture : RDÉE Ontario. Retombées : Grâce à un plan d’action concret, le groupe se dirige maintenant vers la rédaction de demandes de financement auprès de bailleurs de fonds ciblés.

Conférence annuelle 2008 de l’AFMOà Cornwall

Porteur de dossier : Association française des municipalités de l’Ontario. Description : Cette année, pour la pre- mière fois de son histoire, l’AFMO invitait les jeunes au rendez-vous des municipa- lités dans le cadre de plusieurs activités :

un programme élaboré en collaboration avec la FESFO pour initier les jeunes au

24 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

leadership municipal, un atelier sur les ini- tiatives entrepreneuriales réalisées par des jeunes, une levée du drapeau exemplaire avec des centaines de jeunes de la région de Cornwall. La programmation offrait des ateliers qui présentaient les meilleures pratiques pour favoriser le développement économique communautaire ainsi que des ateliers qui proposaient des solutions aux problèmes d’exode de la main-d’œuvre, de

la rétention et de l’employabilité des jeu-

nes. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé l’AFMO dans l’organisa-

tion de sa conférence annuelle 2008 en ce qui a trait à l’élaboration de la programma- tion jeunesse. Principaux partenaires financiers/en nature pour la programmation jeunes- se : La Fédération de la jeunesse franco- ontarienne (FESFO), le Centre canadien de leadership en évaluation (CLÉ), les conseils scolaires francophones publics et catholiques, la municipalité de Cornwall et

la Fondation franco-ontarienne.

Retombées : La conférence a per- mis de présenter les tendances socio-

économiques ayant un impact sur le déve- loppement économique des collectivités de l’Ontario. Quant à elle, la programmation

a également permis de découvrir de jeu-

nes leaders francophones et de les inciter à s’impliquer dans le processus décisionnel de leur communauté et leur donner l’occa-

sion d’exprimer leur point de vue sur les priorités régionales.

leur point de vue sur les priorités régionales. Martine Plourde, directrice régionale Est du RDÉE Ontario,

Martine Plourde, directrice régionale Est du RDÉE Ontario, présentait un ate- lier lord de la Conférence annuelle 2008 de l’AFMO à Cornwall.

Région Est

Région Est Annonce d’une subvention de 45 000 $ de la Fondation Trillium de l’Ontario le

Annonce d’une subvention de 45 000 $ de la Fondation Trillium de l’Ontario le 27 juillet 2008, lors de l’événement TOAST 2008. Photo : Michaël Bergeron (co-fondateur de SKETCH Orléans et Coordonnateur de TOAST 2008), Levit Koloko (représentant de la Fondation Trillium de l’Ontario - FTO), Andrew Bender (Président de SKETCH 2007-2008), André Brisebois (Directeur général de SKETCH), Phil McNeely (député provincial Ottawa-Or- léans), Vincent Girard – jeune MC de TOAST.

Centre de ressources pour la jeunesse d’Orléans

Porteur de dossier : Sketch Orléans. Description : Grâce à un financement de la Fondation Trillium de l’Ontario en 2008, l’organisation a pu embaucher son pre- mier employé, soit le directeur général qui consacre ses énergies à développer la pro- position d’affaires de la future entreprise sociale ainsi qu’à assurer la programmation d’activités pour les jeunes. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé financièrement l’organi- sation afin que son conseil d’administration reçoive des formations sur le développe- ment d’une entreprise sociale. Le RDÉE Ontario assure un appui constant à la jeune organisation pour traverser cette période de transition vers l’entreprise sociale. Partenaires financiers/en nature : Le Centre de ressources communautaires Orléans-Cumberland, le RDÉE Ontario, l’Équipe Ottawa-Orléans, la Ville d’Ot- tawa, La Fondation Trillium de l’Ontario et le gouvernement de l’Ontario. Retombées : L’organisme a pris le virage de l’entrepreneuriat social afin d’assurer sa viabilité et sa pérennité. Sketch Orléans of- fre à la jeunesse une programmation d’ac-

tivités intéressantes qui leur ouvriront un éventail d’opportunités et qui favoriseront l’acquisition de compétences et d’habiletés pour l’employabilité et pour l’entrepreneu- riat.

Table de concertation agroalimentaire de Prescott-Russell

Porteur de dossier : Bureau du développe- ment économique et touristique de Prescott et Russell Description : Les intervenants de la région de Prescott-Russell se sont réunis pour créer une table de concertation permanente pour le secteur de l’agroalimentaire. Cette structure aurait pour mission de favoriser la concertation et la coordination des initiati- ves de développement et de mise en valeur du secteur tout en apportant un soutien à la réalisation d’actions concrètes locales et régionales. Le comité a rallié des repré- sentants des secteurs composants de l’in- dustrie agroalimentaire soit, la production agricole, la transformation, la distribution et la mise en marché. Rôle du RDÉE Ontario : Participation financière pour la réalisation de l’étude de besoins.

Principaux partenaires financiers/en nature : L’Union des cultivateurs franco- ontariens, le Bureau de développement économique et touristique de Prescott et Russell, le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, la Société de développement communautaire de Prescott-Russell, le Se- crétariat rural, la Commission de formation de l’Est ontarien, la Société de développe- ment commerciale et touristique de Haw- kesbury ainsi que des représentants d’en- treprises du secteur. Retombées : La Table de concertation agroalimentaire a fait l’acquisition d’un logiciel d’étiquetage normalisé ce qui a permis aux producteurs d’étiqueter leurs produits selon la réglementation pour l’accès au marché. Quelques événements de promotion de l’agroalimentaire ont été coordonnés par la Table, soit « Savourez Prescott-Russell » et la journée « Le futur de l’agroalimentaire ». Le 9 mars 2009, la journée « Le futur de l’agroalimentaire » a réuni 30 participants. En janvier 2009, l’événement de promotion « Savourez Prescott-Russell » a attiré 55 participants. D’autres rencontres sous le thème de « Sa- vourez Prescott-Russell » sont à venir.

Conseil local à l’alimentation de Stormont-Dundas-Glengarry

Porteur de dossier : SADC de Stormont Dundas et Glengarry. Description : Le Conseil local à l’alimen- tation est un concept de table agroalimen- taire adapté à la réalité des producteurs et du marché pour les produits agricoles de la région de Stormont Dundas et Glengarry. Ce projet est en phase exploratoire et en appel à la mobilisation des partenaires les plus pertinents. Un dépliant promotionnel a été créé et diffusé, de même qu’un réper- toire des producteurs agroalimentaires de SDG. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a participé au comité organisa- teur du Conseil local à l’alimentation afin d’appuyer la réalisation d’un répertoire et d’outils de promotion bilingues. Principaux partenaires financiers/en na- ture : Commission de formation de l’Est ontarien, ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO), Comtés unis de SDG, Homestead Organics, Cornwall and Seaway Valley Tourism, Levac Apiaries, municipalités de Dundas Sud et Dundas

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

25

Région Est
Région Est

Lors de la Conférence de presse du 15 décembre 2008, la Commission de transport Glengarry Nord Prescott-Russell (CTGNPR) a reçu un finance- ment de 25 000 $ de la SDCPR et 25 000 $ de la SADC de SDG pour les infrastructures du service de transport en commun. Sur la photo, on aper- çoit John Candie (directeur général de la SDCPR), Conrad Lamadeleine (président de la CTGNPR), Pierre Lemieux (député fédéral de GPR), Mary McCuaig (secrétaire exécutive de la CTGNPR) et Terry Besner (chef de projets de la SADC de SDG).

Nord, municipalités de Glengarry Sud et Glengarry Nord, municipalités de Stor- mont Sud et Stormont Nord, Downtown Cornwall Business Improvement Area. Retombées : Cette initiative a permis de créer un répertoire d’entreprises en agroa- limentaire de la région de SDG, de même que de développer des outils promotion- nels pour promouvoir les produits locaux. Le répertoire est disponible sur le site Web : www.sdgfarmfresh.com.

Transport Est ontarien

Porteur de dossier : La Commission de transport Glengarry Nord, Prescott et Rus- sell. Description : Ce projet vise à offrir aux ré- sidents de Prescott-Russell et de Stormont Dundas et Glengarry, un service de trans- port en commun. Un financement impor- tant a été reçu de la Société de développe- ment communautaire de Prescott-Russell et de la SADC de SDG, permettant l’avance- ment des études, le positionnement de l’ini- tiative dans les municipalités visées ainsi que l’achat d’infrastructures. Ce projet jouera un rôle important dans la mobilité de la main-d’œuvre entre la région rurale

d’habitation et la région urbaine d’emploi. Cette mobilité accrue assurera la rétention et l’expansion des entreprises existantes ainsi que la création de nouveaux emplois dans les régions visées. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario siège sur le comité de la Commis- sion de transport de même que sur le sous- comité des finances. Entre autres, le RDÉE Ontario a appuyé l’élaboration d’une de- mande de financement auprès du Secré- tariat aux affaires intergouvernementales canadiennes. Cette demande, appuyée fi- nancièrement par le RDÉE Ontario, permet de développer une stratégie interprovin- ciale de services de transport en commun entre l’Est ontarien et l’Ouest québécois. Principaux partenaires financiers/en nature : Municipalité La Nation, village de Casselman, municipalité de Glengarry Nord, municipalité de Stormont Nord, So- ciété de développement communautaire de Prescott-Russell, SADC de Pontiac, SADC de Renfrew, SADC de Stormont Dundas et Glengarry, Bureau de développement éco- nomique et touristique de Prescott et Rus- sell, 417 Bus Lines Ltd, VIA Rail Canada, Rail Future Group. Retombées : Depuis le 1 er novembre 2008, l’initiative Transport Est ontarien offre

26 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

des services de transport en commun aux résidents des municipalités membres de la Commission de transport, en plus de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Forum des bailleurs de fonds (Prescott-Russell et Stormont Dundas et Glengarry)

Porteurs de dossier : RDÉE Ontario et la Fondation Trillium de l’Ontario. Description : Afin de favoriser l’accès au financement pour les initiatives de la com- munauté francophone, le RDÉE Ontario a travaillé à la mobilisation de plusieurs or- ganismes bailleurs de fonds. Cette mobili- sation, appelée « Table ronde des bailleurs de fonds » a donné naissance à un premier forum qui s’est tenu dans la région de Prescott-Russell en avril 2008. Rôle du RDÉE Ontario : Organisation et logistique – mobilisation des partenaires. Principaux partenaires financiers/en na- ture : La Société de développement com- munautaire de Prescott-Russell, la SADC de Stormont Dundas et Glengarry, le mi- nistère de la Formation et des Collèges et Universités, le ministère de l’Agriculture de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, Agroalimentaire et Agriculture Canada, le ministère des Affaires munici- pales et du Logement, le Secrétariat rural, Patrimoine canadien, Centraide de Pres-

Secrétariat rural, Patrimoine canadien, Centraide de Pres- cott-Russell, Centraide de SDG, Industrie Canada, le

cott-Russell, Centraide de SDG, Industrie Canada, le ministère de la Culture de l’On- tario, l’Université de Guelph – Campus d’Alfred, NAV CANADA. Retombées : Ce forum a attiré plus d’une centaine de personnes intéressées à connaî- tre les programmes de financement et les fonds disponibles pour le développement de leurs projets communautaires ou leurs projets d’affaires. Près d’une dizaine de bailleurs de fonds ont accueilli les partici-

pants dans des entrevues personnalisées en rafale. Une conférence sur le développe- ment organisationnel a été tenue au béné- fice des participants. Vu le succès de l’ini- tiative dans la région de Prescott-Russell, les partenaires se sont réunis à nouveau pour répéter l’expérience dans les comtés de Stormont, Dundas et Glengarry. En no- vembre 2008, la communauté de Cornwall a accueilli à son tour les bailleurs de fonds. Lors de cet événement, les participants ont pu assister à des ateliers sur l’élabo- ration des demandes de financement et sur l’évaluation de projet. Cette dynamique de forum a permis de faire un inventaire des services et des programmes de finance- ment disponibles, de déterminer les défis communs, de développer un plan d’action pour y répondre et d’améliorer la com- munication entre les bailleurs de fonds. Le groupe compte organiser des forums annuellement ainsi que des activités com- plémentaires telles qu’un salon inversé, des sessions d’information, des ateliers sur l’autofinancement, la viabilité financière et la rentabilisation des organismes commu- nautaires.

Maison familiale rurale de l’Est ontarien

Porteur de dossier : La Coopérative de la Maison familiale rurale franco-ontarienne. Description : Ce projet d’envergure dans l’Est ontarien en est à sa première année d’opération après plus de quatre années passées à mobiliser la communauté et à dé- velopper le concept. L’implantation d’une Maison familiale rurale (MFR) est basée sur le concept de l’alternance pédagogique (juxtaposition de fréquences théoriques et de formation professionnelle dans des en- treprises rurales) qui permet à l’étudiant de mettre son savoir au profit de son savoir- faire et inversement. L’implantation d’une MFR constitue un véritable moyen de lutter contre l’exode des jeunes qui constituent le capital humain indispensable au dévelop- pement futur de la communauté. Rôle du RDÉE Ontario : Depuis les dé- buts, le RDÉE Ontario a coordonné les activités de mobilisation des partenaires et la gestion des financements dédiés à l’éla- boration du projet. Le rôle du RDÉE On- tario en est plutôt un d’accompagnateur et de conseiller et occupe un siège au conseil d’administration tout en étant actif dans la plupart des sous-comités de gestion.

Région Est
Région Est

Groupe d’étudiants de la toute première cuvée de la MFRFO, année scolaire 2008-2009.

Principaux partenaires financiers/en nature : Agriculture et Agroalimentaire Canada, MFR Québec, le Conseil des écoles publiques de l’Est ontarien (CE- PEO), le Collège d’Alfred de l’Université de Guelph, le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales (MAAARO), le Conseil de la coopéra- tion de l’Ontario, l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO), les producteurs laitiers, les commerçants, la municipalité de Hawkesbury Est, la municipalité de la Nation, La Fondation Trillium de l’Ontario. Retombées : Développement d’une coo- pérative qui offre de la formation pour les élèves du secondaire et qui répond aux be- soins de la région. La formation est offerte en entrepreneuriat rural avec spécialisation en agriculture ou en commerce. Dans la ré- gion, nos jeunes inscrits à la MFR, de la 10 e à la 12 e année, fréquentent les salles de classe situées sur le campus d’Alfred et logent en résidence à proximité de leur école, dans le village d’Alfred. Une moitié du mois, ils sont accueillis par des maîtres de stage dans les entreprises de la région et l’autre moitié du mois, ils restent à la ré- sidence et expérimentent la vie de groupe. Pour la première année, 11 jeunes se sont inscrits.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

27

Région Est

Un réseau de gens qui vous appuient aux diverses étapes de votre projet

Région Est Un réseau de gens qui vous appuient aux diverses étapes de votre projet 28

28 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Bonjour Timmins !

Porteur de dossier : Tourisme Timmins. Description : Mise en œuvre d’un plan d’action pour la promotion des attractions touristiques francophones, pour renforcer les capacités des attractions et établir des partenariats pour la tenue et la commercia- lisation de concerts, de pièces de théâtre, d’expositions et autres événements en fran- çais. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario collabore au développement de l’initiative, appuie l’élaboration de deman- des de financement et agit comme ressour- ce auprès de l’équipe de gestion de la cam- pagne de promotion en vue d’en maximiser les retombées économiques. Principaux partenaires financiers/en na- ture : The Venture Centre/Le Centre de dé- veloppement, RDÉE Ontario et Tourisme Timmins. Retombées :

• 48 des 70 entreprises approchées ont ac-

cepté d’afficher leurs services en français;

• 40 forfaits touristiques ont été vendus et

ont entraîné des retombées économiques appréciables;

• La classification des services en français

dans le cadre du projet a sensibilisé les en- trepreneurs à l’avantage de l’affichage des

services en français pour la clientèle fran- cophone.

Portes Ouvertes – Région de Timmins

Porteurs de dossier : Ville de Timmins, ministère des Affaires civiques et de l’Im- migration de l’Ontario, ministère de la Culture de l’Ontario, ministère de la Pro- motion de la santé - Direction des sports et loisirs. Description : Circuit de visites organisées pour promouvoir l’environnement local ar- chitectural et culturel de Timmins et pour sensibiliser les gens à la valeur de leur pa- trimoine bâti. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario s’assure qu’il y a une composante francophone dans la visite guidée, participe activement à l’organisation de la journée, au choix des sites ainsi qu’à la logistique et au déroulement de la journée. Principaux partenaires : Musée de Tim- mins, The Venture Centre/Le Centre de développement, Ville de Timmins, Corpo- ration du développement économique de Timmins, Tourisme Timmins, Chambre de

Région Nord
Région Nord

La couverture du dépliant de promotion pour les forfaits estivaux 2009.

commerce de Timmins, Downtown Tim- mins Business Improvement Association, The Daily Press, Centre culturel Ojibway

et Cree, ministère de la Culture, ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario, RDÉE Ontario. Retombées :

• Environ 1 000 visiteurs de la région de

Timmins et d’ailleurs ont participé au cir- cuit;

• 13 sites ont profité de cette initiative pour promouvoir leurs produits ou leurs servi- ces.

Projet de réintégration des jeunes défavorisés sur le marché du travail – Région du Grand Sudbury

Porteur de dossier : L’Association des jeunes de la rue. Description : L’association des jeunes de la rue explore la possibilité d’établir une maison de transition pour permettre aux jeunes défavorisés d’accéder au milieu du travail ou de le réintégrer.

Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé l’association dans la re- cherche de sources de subventions et dans l’élaboration de demandes de financement

et il participe à la mobilisation des parte- naires pour assurer la viabilité du projet. Principaux partenaires : La Ville du Grand Sudbury, ministère du développe- ment du Nord et des Mines, ministère des Services sociaux et communautaires, Uni- ted Way. Retombées :

• Le dépôt de trois demandes de finance-

ment a mené à l’obtention des fonds requis pour réaliser le projet;

• Le financement obtenu à ce jour a permis

aux partenaires de lancer la mise sur pied du Programme d’intégration des jeunes sur le marché du travail et de créer un poste de coordination.

Défi de plans d’affaires Supérieur-Est – Région de Sault Ste Marie

Porteur de dossier : SADC Supérieur Est.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

29

Région Nord

Description du projet : Concours de plan d’affaires entre six écoles secondaires an- glophones et francophones dans la région de Sault Ste. Marie. Rôle du RDÉE Ontario : Appui à l’orga- nisation, membre du jury et participation à la remise de prix. Principaux partenaires : Brookfield Power, Royal Tire, Patrimoine canadien, RDÉE Ontario. Retombées : 15 jeunes participants de six

RDÉE Ontario. Retombées : 15 jeunes participants de six La gagnante est Emma Hamill de l’École

La gagnante est Emma Hamill de l’École Secondaire de Chapleau (CHS) avec José Plante de Royal Tire Servi- ces.

écoles ont appris et appliqué le processus d’élaboration d’un plan d’affaires. Un bon nombre de ces participants s’intéressent aux affaires et poursuivent leurs études en administration des affaires, en commerce ou dans une discipline connexe.

Dîners de concertation des leaders – Sault Ste. Marie

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Dîners de concertation d’in- tervenants francophones visant le partage d’idées, la promotion et le jumelage d’ini-

tiatives et l’établissement de partenariats. Rôle du RDÉE Ontario : Faciliter l’échange d’informations ainsi que la création de partenariats francophones en appuyant l’organisation du dîner mensuel depuis avril 2007. Principaux partenaires : Centre Fran- cophone de Sault-Sainte-Marie, Le Coin des Mots, Centre Victoria pour Femmes, ministère des Richesses naturelles de l’On- tario, ministère des Affaires civiques et de l’Immigration, Conseil scolaire, Paper Chase Consulting, Chevaliers de Colomb. Retombées :

• Huit leaders francophones ont participé à

six dîners de concertation durant l’année;

• Les dîners ont permis aux participants de

se familiariser avec les rôles et les mandats de chacun;

• Les échanges ont stimulé l’établissement

de partenariats nécessaires pour le dévelop- pement d’un projet de Centre scolaire com-

munautaire francophone.

Étude du marché du travail – Nipissing Ouest

Porteur de dossier : Le comité local de l’étude du marché du travail formé du RDÉE Ontario, du Collège Boréal et de la municipalité de Nipissing Ouest. Description : La méthodologie de l’étude de la main-d’œuvre de Nipissing Ouest a été conçue de façon à produire beaucoup plus de données fines que celles produites avec l’approche traditionnellement em- pruntée. Le but de cette initiative est de mettre au point un plan stratégique com- munautaire visant le perfectionnement du capital humain du Nipissing Ouest. L’étude des besoins en ressources humaines consis- te principalement en une enquête auprès des employeurs pour déterminer les be- soins immédiats de main-d’œuvre et pour évaluer les besoins futurs. Ce travail vise à créer un plan stratégique de formation poin- tue endossé par toutes les parties prenantes de la communauté et répondant aux besoins en ressources humaines des employeurs de la région. La formation serait offerte prin- cipalement par le Collège Boréal. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Onta- rio a appuyé le groupe en facilitant l’accès au modèle d’étude de marché du travail et aux ressources. Il a aussi assuré la compo- sante francophone du processus, dont les sondages, les consultations et les rapports bilingues.

30 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Principaux partenaires : Municipalité de Nipissing Ouest, Collège Boréal, Chambre de commerce du Nipissing Ouest, Partenai-

res dans l’économie Sudbury Est, Le grou- pe du marché du travail, RDÉE Ontario. Retombées :

• Deux demandes de financement déposées

pour mener l’étude;

• Établissement du comité de travail ral-

liant des partenaires stratégiques;

• Le processus de sondage est enclenché;

• Les procédures pour l’embauche d’une ou d’un expert-conseil sont entreprises.

Projet de recherche en employabilité

Porteur de dossier : RDÉE Ontario Description : Le RDÉE Ontario s’occupe de développer une méthode de production de données différenciées en partenariat avec les commissions de formation, une méthode qui serait probablement employée par les autres Commissions des régions bi- lingues de la province dans leurs prochai- nes productions de Rapports des tendances, opportunités et priorités (TOP), une res- source énormément consultée. Rôle du RDÉE Ontario : Gestion des dé- marches de recherche et de consultation. Élaboration de la nouvelle méthode de pro- duction de données. Principaux partenaires : Commission de formation du nord-est. Retombées :

• Partenariat établi avec la Commission de formation du nord-est;

• Reconnaissance du processus de consul-

tation TOP des commissions de formation comme moyen de collecte de données.

Capsules de formation en gestion −Sault Ste. Marie

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Le concept de « capsules d’information sur la gouvernance » com- prenait des mini ateliers offerts aux mem- bres du Centre francophone de Sault Ste Marie visant le renforcement des capacités du groupe.

Rôle du RDÉE Ontario : Préparer et ani- mer les ateliers en fonction des besoins du groupe. Principaux partenaires : Centre franco- phone de Sault Ste. Marie. Retombées :

• Quatre capsules de formation offertes à

Région Nord

neuf membres du comité; • Les thèmes présentés comprenaient la gestion, la planification de projet, la gou- vernance et les stratégies de financement.

Projet : Renforcement de l’approche de développement économique de la Rivière des Français

Porteur de dossier : RDÉE Ontario. Description : Développer les compétences et parfaire les connaissances des membres du Comité de développement économique de la Rivière des Français afin d’améliorer le fonctionnement du comité et de maxi- miser ses résultats. Il s’agit d’un processus qui comprend divers exercices tels que :

évaluation de soi et des pairs, apprendre à travailler ensemble, tests de personnalité, et autres ateliers de perfectionnement. Ap- puyer le personnel de la municipalité dans le développement de plans stratégiques pour assurer la vitalité de la Rivière des Français et dans la détermination de pis- tes d’actions pour des résultats à court, à moyen et à long terme. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a facilité l’acquisition de connais- sances en développement économique du comité et du coordonnateur de la munici- palité en offrant des ateliers de perfection- nement en DÉC. Il a guidé le comité et le coordonnateur dans les démarches pour le développement d’un plan d’action (obten- tion de fonds, embauche d’un consultant, etc.). Mobilisation des ressources humai- nes nécessaires pour assurer la continuité de chaque étape. Principaux partenaires : Municipalité de la Rivière des Français, Comité de déve- loppement économique de la Rivière des Français. Retombées : Les forces et les faiblesses du Comité de développement économique de la Rivière des Français sont décelées et permettent l’élaboration de stratégies cor- rectrices pour un travail d’équipe efficace.

Groupe Agriva – Coopérative de production alimentaire – Région de Hearst

Porteur de dossier : Corporation de déve- loppement économique de Hearst. Description : Appuyer la mise sur pied de la coopérative qui s’est donné comme man-

dat d’appuyer le développement durable et responsable d’entreprises et d’organismes visant l’agriculture et le développement de

produits agricoles et de produits de valeur ajoutée. Rôle du RDÉE Ontario : Conseiller le groupe afin de sélectionner la meilleure structure organisationnelle. Appui dans l’identification de sources de financement. Accompagnement et appui au groupe dans le développement de nouvelles entreprises. Principaux partenaires : Agriva. Retombées :

• Les conseils prodigués au comité du pro-

jet Agriva concernant l’établissement de ses services d’appui au démarrage d’entre- prises ont mené à l’offre de services perti-

nents;

• Le groupe possède maintenant un plan de

fonctionnement clair, d’excellents services et une équipe de conseillers compétents.

Entreprise La Boîte à lettres – région de Hearst

Porteur de dossier : La Boîte à lettres. Description : Identification des besoins communautaires et tri d’opportunités pour le développement d’une entreprise sociale. Rôle du RDÉE Ontario : À la suite de l’atelier La Roue du développement, le RDÉE Ontario a accompagné le conseil d’administration de La Boîte à lettres dans les démarches de développement d’une en- treprise sociale. Principaux partenaires : La Boîte à let- tres. Retombées : L’analyse des acquis du grou- pe et l’étude de faisabilité ont permis de déterminer les risques de lancer l’entrepri- se proposée dans la situation économique actuelle du nord de l’Ontario. Le groupe a donc évité l’échec en décidant de suspen- dre l’établissement de l’entreprise jusqu’à ce que l’économie se stabilise.

Identification de nouveaux services pour Les Entreprises Forma-Jeunes Inc. – Région de Hearst

Porteur de dossier : Les Entreprises Forma-Jeunes Inc. Description : Formation, en milieu de tra- vail, de jeunes connaissant des difficultés à l’emploi. Tremplin vers l’employabilité grâce à la possibilité d’acquérir des com-

pétences transférables et utiles dans un em- ploi. Rôle du RDÉE Ontario : Le coaching du RDÉE Ontario a contribué à améliorer les services de formation de l’organisme (adaptation de sa main-d’œuvre). Le RDÉE Ontario a aussi conseillé la nouvelle coor- donnatrice en gestion de projet. Principaux partenaires : Les Entreprises Forma-Jeunes Inc. Retombées :

• Demande de financement déposée, locaux disponibles repérés, coordonnatrice em- bauchée et partenaires identifiés;

• Le tout a mené à l’établissement d’un

partenariat avec l’organisme Youth Oppor- tunities Unlimited;

• Ce partenariat a permis la production

de quatre nouveaux produits pour l’en- treprise : Gelée aux 4 poivrons, Gelée de jalapeno, Beurre de pommes, et Confiture oranges, poires et ananas.

Beurre de pommes, et Confiture oranges, poires et ananas. Cristina Larose des Entreprises Forma- Jeune Inc.

Cristina Larose des Entreprises Forma- Jeune Inc.

Coopérative jeunesse de services

Porteur de dossier : Centre de consulta- tion pour l’embauche des jeunes (CCEJ). Description : Projet de création d’une Coopérative jeunesse de services (CJS), une entreprise collective formée de jeunes adolescents de 15 à 19 ans. Ceux-ci se re- groupent durant l’été pour former une en- treprise collective qui offre divers services à leur communauté. La CJS a comme mis- sion de favoriser chez les jeunes une prise de conscience de leurs capacités et de leur responsabilité collective afin de transfor- mer leur milieu selon leurs besoins et leurs aspirations. La CJS répond au besoin des jeunes de trouver un emploi d’été rému- néré.

RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

31

Région Nord

Rôle du RDÉE Ontario : Mobilisation des partenaires afin de faciliter le dévelop- pement de la CJS. Principaux partenaires : Centre de consultation pour l’embauche des jeunes (CCEJ) et RDÉE Ontario. Retombées :

• 12 résidants de la région de Hearst recru- tés pour appuyer l’établissement de la coo- pérative. Un atelier leur a été offert sur les coopératives comme formule possible de développement économique durable; • Avec l’appui du RDÉE Ontario, le grou- pe est maintenant en mesure d’évaluer le concept par rapport aux besoins de leur communauté.

Projet de développement de la baieMinnehaha–NipissingOuest

Porteur de dossier : Municipalité de Nipissing Ouest. Description : Projet d’amélioration des

installations de quais et de la marina dans

le but de stimuler le tourisme.

Rôle du RDÉE Ontario : Appuyer l’étu- de de faisabilité et le plan d’affaires, ainsi qu’assurer la mise en œuvre des phases initiales du projet durant le recrutement de la nouvelle agente de développement éco- nomique. Principaux partenaires : Comité de dé- veloppement économique de Nipissing Ouest.

Retombées : Le développement du projet

a été poursuivi sans délai malgré le départ

de l’agente de développement économique, et cela, grâce à l’appui du RDÉE Ontario qui a assuré l’avancement du projet au Ni- pissing Ouest durant les quelques mois sui- vant le dépôt du plan d’affaires.

Coopérative de consommateurs de Val Rita

Porteur de dossier : Société du dévelop- pement économique communautaire de Val Rita - Harty. Description du projet : Projet d’établisse- ment d’une coopérative de consommateurs. Rôle du RDÉE Ontario : En collabora- tion avec le Conseil de la coopération de l’Ontario, nous avons mesuré le niveau de préparation au développement d’une coo- pérative. Principaux partenaires : Société de déve- loppement économique de Val Rita-Harty. Retombées :

• L’atelier La Roue du développement offert

par le RDÉE Ontario a permis au groupe de déterminer le niveau de préparation néces- saire au lancement de l’entreprise visée, et par conséquent, d’en planifier les prochai- nes étapes;

• Le groupe a acquis des connaissances né-

cessaires à la création et à la gestion d’une coopérative lors d’une visite exploratoire d’une coopérative semblable, visite organi- sée et facilitée par le RDÉE Ontario.

Camp Source de Vie

Porteur de dossier : Camp Source de Vie. Description : Camp pour les jeunes visant l’épanouissement personnel en communi- cation, coopération et leadership. Rôle du RDÉE Ontario : Renforcement des compétences du groupe dans l’accom- pagnement aux diverses étapes de dévelop- pement de projets, identification des sour-

ces de financement, appui à la rédaction des demandes aux bailleurs de fonds potentiels. Principaux partenaires : Camp Source de Vie, RDÉE Ontario. Retombées :

• L’appui aux demandes de financement a

mené à l’obtention de fonds pour la tenue du camp et au maintien de ses employés; • Obtention de fonds d’opération pour le maintien du camp et d’une ressource hu-

maine;

• L’appui aux demandes de financement a

permis à la stagiaire qui coordonne le pro- jet de développer ses capacités dans la re- cherche de bailleurs de fonds.

Comité d’action – Bâtissons notre avenir – Timmins

Porteur de dossier : The Venture Centre / Le Centre de développement. Description : Un comité composé de lea- ders francophones de la communauté veille à la bonne réalisation de toutes les recom- mandations de la planification stratégique communautaire. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario siège au comité à titre de personne ressource, et le conseille en ce qui a trait au processus de planification et de mise en œuvre de stratégies. Le RDÉE Ontario a créé le comité parapluie qui veille à ce que les cinq recommandations issues de la par- tie francophone de la planification stratégi- que de la ville de Timmins soient réalisées (un sous-comité par recommandation).

Principaux partenaires : The Venture Centre / Le Centre de développement, Cor- poration du développement économique de Timmins, la ville de Timmins, Réseau des femmes francophones de Timmins, Centre culturel La Ronde, l’Alliance de la franco- phonie de Timmins, Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario, Collège Boréal, Université de Hearst à Timmins, Chambre de commerce de Timmins, Conseil scolaire

catholique de district des Grandes Rivières, Réseau local d’intégration des services de santé du Nord-Est (RLISS), Club Riche- lieu, RDÉE Ontario. Retombées :

• Le comité est formé, le personnel est em- bauché, et un plan d’action est établi;

• Six initiatives retenues pour les franco- phones :

1. La Ville de Timmins devrait travailler en

collaboration avec les organismes franco- phones afin d’élaborer un examen des ser- vices en français. Une fois l’examen ter- miné, il faudrait élaborer un plan d’action et de mise en œuvre afin de veiller à ce que

les services soient fournis à la communauté francophone. 2. Soutenir et aider le Collège Boréal et

l’Université de Hearst à atteindre leur but de construire un immeuble commun pour ces deux établissements d’enseignement à Timmins.

3. Élaborer un plan d’action et se concentrer

sur l’attraction de touristes francophones additionnels vers la collectivité. Renforcer les capacités et établir des partenariats au

sein de la collectivité afin d’accueillir et de commercialiser des concerts, des pièces de théâtre, des expositions et d’autres événe- ments en français.

4. Veiller à ce que la nouvelle bibliothèque

soit un centre de services complètement bi- lingue (service à la clientèle, programmes, logiciels et systèmes informatiques, livres, programmes pour jeunes bilingues) et ce, grâce à un budget égal pour les deux lan- gues. 5. Créer un centre d’excellence bilingue pour la recherche en matière de diabète.

Établir un comité d’élaboration de projet et de pression afin d’obtenir un financement et de faire avancer le projet.

6. Demander à la Corporation du dévelop-

pement économique de Timmins de créer un groupe de travail afin de travailler avec les PME afin de promouvoir les avantages économiques d’offrir des services en fran-

çais aux clients et aux touristes.

32 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Région Nord

Conférence entre ELLES – Région de Timmins

Porteur de dossier : The Venture Centre / Le Centre de développement. Description : La conférence a pour but de rassembler, pour une journée, les fem-

mes et les filles francophones de la région afin de leur donner l’occasion de s’ins- pirer, de s’informer, d’échanger entre elles et d’établir de nouveaux contacts. Elles auront la chance d’assister à diffé- rents ateliers autant sur le développement professionnel que personnel. Rôle du RDÉE Ontario : Personne res- source au comité organisateur et appui aux demandes de financement. Principaux partenaires : Réseau des fem- mes francophones de Timmins. Retombées :

• 110 femmes francophones ont participé à

la conférence;

• L’appui à la réalisation d’une conférence

d’une journée d’ateliers pour femmes a favorisé le développement professionnel et personnel des participantes et a aussi outillé le Réseau des femmes pour leur per- mettre d’autogérer les prochaines éditions de la conférence.

Carrefour scolaire et communautaire de la Rivière des Français

Porteur de dossier : Regroupement com- munautaire de la Rivière des Français. Description du projet : Le développement d’un centre scolaire et communautaire qui comprend l’agrandissement du gymnase actuel de l’école, un centre d’haltéro- philie pour les étudiants et le public, une bibliothèque publique et scolaire, un cen- tre culturel et des arts (salle d’Alban). Le projet du Centre culturel et des arts com- prend un agrandissement de la salle com- munautaire actuelle d’Alban, des espaces de bureaux communautaires, une estrade pouvant accommoder des pièces de théâtre, des groupes musicaux, etc. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a appuyé le Regroupement com- munautaire de la Rivière des Français dans la mobilisation des partenaires et pour la coordination. Par ricochet, il a aussi appuyé le Comité des arts et de la culture dans son fonctionnement afin que les groupes puis- sent entreprendre des initiatives conjointe- ment pour assurer l’avancement des projets

de façon efficace et pour maximiser les ré- sultats. Principaux partenaires : Regroupement communautaire de la Rivière des Fran- çais, Municipalité de la Rivière des Fran- çais, École secondaire de la Rivière des Français, Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario, Centre de santé commu- nautaire de Sudbury-Est. Retombées :

• Identification et recrutement de parte-

naires (six partenaires communautaires et gouvernementaux);

• Évaluation des partenariats (besoins ver-

sus ressources disponibles);

• Détermination des rôles des partenaires;

• La définition des rôles et responsabilités

des partenaires est appuyée par le RDÉE Ontario et facilite énormément la mise sur pied de l’initiative, ce qui a mené à la création du conseil des arts et de la culture le 29 avril 2009 dans le but d’établir une école des arts et de la culture internationale en utilisant les établissements de la région où seraient mis à contribution les talents lo- caux pour l’enseignement.

Fondation Communautaire de Hearst

Porteur de dossier : Fondation Commu- nautaire de Hearst. Description : L’établissement d’une Fon- dation communautaire visant la gestion des fonds de dotation destinés à des activités de bienfaisance dans la communauté de Hearst dans le but d’appuyer la réalisation de projets communautaires. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario a assisté les membres dans l’ac- quisition des compétences nécessaires à la gestion du projet, a facilité l’élaboration du plan d’action et la gestion des étapes de projets afin d’assurer le développement à long terme de la fondation. Principaux partenaires : Comité d’admi- nistration de la Fondation Communautaire de Hearst. Retombées :

• 15 des 32 participants à une session de

formation sur la création d’une fondation

communautaire se sont joints au groupe pour voir aux prochaines étapes;

• Lancement officiel de la Fondation en

décembre 2008 : structure de gouvernance, personnel, fonds d’opération.

Planification communautaire du Grand Sudbury (États généraux)

Porteur de dossier : ACFO du Grand Sudbury. Description : Le processus de planification entamé par la communauté francophone de la région de Sudbury est dynamique et se déploie en cinq étapes, dont quatre ont mené jusqu’à la tenue des États généraux. La cinquième étape, celle des suivis, des actions et de la mise en œuvre d’un plan de développement, débute au printemps 2009. Rôle du RDÉE Ontario : Le RDÉE Ontario appuie le projet dans la logistique, la gestion de financement et de ressources humaines y étant afférentes, et appuie éga- lement l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Grand Sudbury dans la coordination du processus de pla- nification. Principaux partenaires : L’ACFO du Grand Sudbury, le Centre de santé commu- nautaire du Grand Sudbury, le Collège Bo- réal, le Comité consultatif ministériel pour les arts et la culture (ministre Madeleine Meilleur), le Contact interculturel franco- phone de Sudbury, le Carrefour francopho- ne de Sudbury, la Ville du Grand Sudbury. Retombées :

• Plus de 100 participants aux huit Tables

sectorielles se sont rencontrés durant les

mois menant aux États généraux;

• 200 participants et plus de 5 000 heures

investies par des gens impliqués directe- ment et par la communauté;

• L’appui au comité de direction des États

généraux a établi la base des modèles logi- ques des Tables sectorielles qui mèneront à la planification stratégique en 2009-2010;

• L’approche intersectorielle appuyée favo-

rise aujourd’hui des collaborations et des

partenariats qui, sans elle, n’auraient pas eu lieu;

• La mobilisation efficace des leaders et

l’atteinte des résultats ont fidélisé et engagé les gens pour les suivis;

• La tenue des États généraux de la commu- nauté francophone du Grand Sudbury.

engagé les gens pour les suivis; • La tenue des États généraux de la commu -
RAPPORT ANNUEL 2008-2009 RDÉE ONTARIO
RAPPORT ANNUEL 2008-2009
RDÉE ONTARIO

33

Un réseau de gens qui vous aident à réussir 34 RAPPORT ANNUEL RDÉE ONTARIO

Un réseau de gens qui vous aident à réussir

34 RAPPORT ANNUEL

RDÉE ONTARIO

Un réseau de gens qui vous aident à réussir 34 RAPPORT ANNUEL RDÉE ONTARIO
Rapport annuel 2008-2009 Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario

Rapport annuel 2008-2009 Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario