Sunteți pe pagina 1din 30

Ministère du travail et de la formation contenue

Centre sectoriel de formation en électronique de Sousse

Rapport de Stage
Ouvrier

 
Elaboré par : OUESLATI SOUHIR

Encadreurs Entreprise : Mr. OUESLATI ZIED

 
Entreprise d’accueil :LEONI Tunisie

Service : Contrôle Technique

Durée de stage :Du 04/09/2017 Au 14/10/2017


Stage ouvrier

Remerciement
C’est avec un grand plaisir que je réserve cette page en signe de
gratitude et de profonde reconnaissance à tous ceux qui m’ont aidé de
près ou de loin à la réalisation de ce travail.
Je tiens à exprimer mes sincères gratitudes et respects à mon
encadreur Mr OUESSLETI ZiedPour le sérieux de son encadrement et pour
son acceptation de juger ce projet.

Je profite de cette occasion pour remercier tous les membres de l’équipe


LEONI spécialement pour les membres du segment 55-MFA-RFA (Aissa
Ben Ftima ,Jamel Aissaoui ,Houssem Eddine Chaibi , SeifFarhani …) , pour
l’accueil chaleureux qu’ils m’ont conservé et les conditions saines de
travail qu’ils m'ont offertes.
Je ne saurai enfin clore cette liste sans remercier notre centre qui m’a
favorisé cette occasion pour enrichir mes connaissances et m’a préparé
à s’intégrer dans la vie professionnelle, et tous mes enseignants pour
leur formation et leurs précieux conseils.

2
Stage ouvrier

Sommaire
Introduction générale ……………………………………………………………………………………………………………………………5

Chapitre I  : présentation de la société…………………..……………………………………………………….……………6


I. Société mère :LeoniBornedtz….......................................................................…...7
II. Leoni Tunisie (LTN)…………………………………………………………………...…..7
III. Carte d’identité……………………………………………………………………………..8
IV. Les Activités de Leoni  …………………………………………………………………….8
V. Historique ………………………………………………………............................9
VI. Client de Leoni Tunisie……………………………………………………………………………………………………10
VII. Organigramme…………………………………………………………………………….10

Chapitre II  : Structure de L.T.N……………………………………………………………………..11


I. Service Administratif………………………………………………………………………………………..………………11
II. Service Qualité…………………………………………….....……………………………12
………………………………………..15

IV. Service production ………………………………………………………………... 16


Chapitre III : Déroulement de travail………………………………………………………………17
I. Procédure de travail …………………………………………………………………….. 18

1. Zone de découpage…………………………………………………………………………….. 19
2. Table de Montage ……………………………………………………………………………… 20
3. Table de Contrôle Éclectique…………………………………………………………………21
5. Zone RFA…………………………………………………………………………………………26
1 RFA (Assemblage des Fusibles et des Relais)
a) Le vissage :
b) Saisie et Insertion des porte-fusibles et des relais :
c) Test de niveau :
d) Test à caméra :
e) Assemblages des box PDC-E et MFB-E :
II. Conclusion……….………………………………………………………………………...28

3
Stage ouvrier

INTRODUCTION GENERALE
Lesinvestissementsdirectsétrangersconnaissentuneascens10nfulgurante.Cetteorientationestexpli
quéeparlesbénéficesdetelsinvestissementssurl'efficienceetledéveloppementdespaysetnotamment
ceuxenvoiededéveloppement,telquelaTunisiequioffreauxinvestisseursétrangersunensembledeser
viceetd'avantageattractifs.Leseffortsdéployéspourlacréationd'unenvironnementfavorable ont
permisd'augmenterlesparticipationsétrangères .C'estdanscecadrefavorablequelasociétéLEONIav
ulejour.

LEONITunisie(LTN)estunesociétéàresponsabilitélimité(SARL)installéàSoussefiliale
dugroupeAllemand,spécialisédansl’industriedescâblagesautomobile.

Elleesttotalementexportatrice.Depuissacréationen1977,elleacontribuéàlacroissancedel'économi
etunisiennegrâceàsondéveloppementauniveaudumarchédel’exportation.

LestageeffectuéauseindelasociétéLEONIm'apermisdecomplétermaformationacadémiquedansl
edomainedelacomptabilité.Ilm'aaussiouvertel'espritsurlemondedesentreprisesenTunisieetpartic
ulièrementdanslecasd'une multinationale.

Lestages'estdéroulédansleservicecontrol
Lingoùjemesuisintéresséedeprèsaucycled'approvisionnement.D'oùl'articulationduplancommes
uit:

Dansunepremièrepartielaprésentationdelasociété,dansunesecondepartielecycled'achatetenfinda
nsunetroisièmepartielacomptabilisation.

4
Stage ouvrier

Europe
Allemagne
Afrique Angleterre
Tunisie Irlande
Egypte Belgique
Asie
Amérique Afrique du sud France
Chine
Canada Portugal
Singapour
USA Italie
Mexico Pologne
Brésil Slovaquie
Tchéquie
Hongrie
Secteur de faisceaux Roumanie
secteur de fil / câble Turquie
Ukraine

1- Lasociétémère:LeoniBornedtz(LB)
LeoniBornedtz-systemGMBH(LB)estunesociétémultinationaleallemande
spécialisteaudomainedescâblagesdedifférentessortes:câblagesd'automobile,informa
tique,électroménager...

Asacréationen1917,Leoniétaitspécialiséeàlaproductiondesfilsélectriquespuis
elleaaméliorésesactivitésparlaproductiondecâblesen1931etlaproduction
desfaisceauxélectriquesen1950.

SuiteàLacroissancecontenueen
volume,quantitéetqualitédelaproductionetdanslebutdeminimiserlecout,lepremiers
ited'implantationdeLEONIaudehorsdel'EuropeprécisémentenTunisieaétécrééen19
77portantlenom«CDS»

AbréviationpourcâbleriedeSOUSSE.Actuellement,Lasociétémère,LeoniBornedtz
(LB)possède plusieursfilialesdansdesdifférentesrégionsdumonde:

5
.
Stage ouvrier

6
Stage ouvrier

Il-LeoniTunisie(LTN):
LeoniTunisie,filialedelasociétéLeoniBomedtz,estunesociétéàresponsabilitéli
mité(SARL)multinationalenonrésidentetotalementexportatricedenationalité
allemande.

a- Carted'identitédelasociété:

-RAISONSOCIALE:LTN,Sociéténonrésidente,totalementexportatrice.

-SIEGESOCIALE:Zoneindustriel-Messadine.

-BOITEPOSTALE:67413SOUSSE.

-TELEPHONE:OO21673284820 -FAX:OO21673284597

-MATRICULEFISCAL:10489W/AJM/000

-CODEENDOUANE :920460B

-CHIFFRED'AFFAIRE:117.211,446EURO

b- LesActivitésdeLeoni:

Aujourd'huilasociétéest diviséeendeuxsecteursd'activité:

• Laproductiondesfilsetdescâbles:productiondesfilsencuivresetdiverscâbles
électriques.

• La production de faisceaux de câbles:production de câblages


automobiles etautres

7
Stage ouvrier
C-L'historiquedelaLTN:
-1977:

FondationdelaCDS-
Sousseavecunesurfacedeproductionde500m2/30employés;

Lepremiersitedeproductionendehorsdel‘Europe.

-1996:
.Décisionderegroupertouteslesunitésdeproductionenuneseuleusine

- 1997:
.Démarragedelaproductiondanslanouvelleunité(actuelle)

-1998:
.Décisiondel'extensiondelanouvelleunité

.ChangementdelanominationCDSLeoniTunisie(LTN)

- Novembre1999:

Nouvelleextensionauseindelaproduction

-Mars2002:

deuxièmeextension(LTN2),utilisationjusqu'au01/2007

- Juillet2004:

Troisièmeextension(LTN3)

8
Stage ouvrier

LTN3

-Janvier2007:

Quatrièmeextension(LTN4)

-Mars2008:

Cinquièmeextension(LTN3)

d-ClientdeLeoni:

Clientsprincipaux: -MercedesBenz
-VolkswagenIAudi

9
Stage ouvrier
-BMW

Clientdivers: -
Delphi,Continental,Siemens,EaoDonnelly,VDO...

SIEMENS TlAutomot1ve

DE:LPHI

10
Stage ouvrier

e-L'organigrammedelasociété:

•qi<;",t)·,;..o:;v,o:-t:i;:7A1J"&
,,,
I
DIRECTEUR
FINANCIER

1
1 1 <:::T;..&.•···'A
··»-····"'

I• I!
COMPTABILITEGENERALE CONTROLE
DEGESTION CONTROLE
OEFACTURE·

1 1 1
f." .:.:..;.•'"

;
l
COMPTABILITE
CLIENT/FOURNISSEUR IMMOBILISATION
TRESORERIE

III-Lesdifférentsservicesdelasociété

-Bureaudedéveloppement;
-Leservicelogistique;
-LeserviceApprovisionnement(MAWI);
-QM:Qualitatifmanagement;
-SystèmedeproductivitéLeoni(LPSplus);
-Leservicetechnique;
-Ledépartementdecontrôlent.

11
Stage ouvrier

IV-Lescanauxdecommunication:
Lescanauxfréquemmentutiliséssont:

Lesmessageriesélectronique(E-mail):
Il s'agit de la méthode la plus utilisée dans la société vu qu'elle satisfait
quatreexigences:

- Lafiabilité,
- Larapidité,
- Latraçabilité,·
- L'identification.

L'informationtransmitparlesE-
mailsgarantielaqualitédefiabilitévuqu'ils'agitd'unetransmissionauprèsdesourcei
nitialed(émetteur) sans aucune
modification,pourlarapidité,ilsuffitquelquesminutespourdivulgueruneinformati
onàplusieurspersonnes,encequiconcernelatraçabilitélescaractéristiquesdesmess
agerieélectroniquesgarantissentlaprésentationd'unliassedetransactionetpourl'ide
ntificationchaquemessagereçueénoncebiensonémetteurcequifacilitelalocalisatio
ndesresponsabilité.

Enfinlesmessageriesdépassel'obstaclespatiauxtemporellececiparlefaitquedes
informationssonttransmisentrelasociétémèreenAllemagneetsafilialesituéenTuni
sie.

Lesboites:
Ils'agitd'unepolitiquetraditionnellequiconsisteàaccrocherdesboitesdanslesmursd
'unservicedésignéetdanslesquellesontmetlesdocumentsémispar un autreservice.

12
Stage ouvrier
Exem ple:L'état(2iémeexemplaire)désignantlesdifférentsfacturesdesfournisseurs(ach
at)esttransmetparleserviceControl LingetseramisdanslaboiteduserviceAchat.

13
Stage ouvrier

L'affich
age:
Ils'agitd'afficherdesordres,desremarques,desnouveautés,etc.quiconcern
entunservice,unsecteurbiendéterminé.

Laméthoded'affichagepermetdedivulguerdesinformationsp
ourunnom bredepersonnefaisantpartiedumêmegroupe.

Exempled 'affichage:

••Affichagedesdatesderéunion,
••Affichagedunouveauchefdeservice,
••Affichagedescourbesd'efficience,
••Affichagedesnouvellesinformations .

Latransmissionorale:
Laplusancienne,lamoinssécurisée,laplusrisquéeetc.maisellefigure
Toujourscomme
étantlameilleursolutionpourlestransactionsquotidiennesmalgrélesfaible
ssesqu'elleprésente:

-" Absencedepreuve,
-" Possibilitédemauvaisecompréhension,

-" Absencedefiabilitédel'information

14
Stage ouvrier

STRUCTURE DE LA LTN :
La LTN présente une structure bien ordonnée et très complexe.
1. Les services administratifs :
Ce sont les services qui s'occupent des relations avec l'extérieur, qui gèrent l'état
et les conditions de travail du personnel et qui s'occupent de la comptabilité, on
peut en citer:
 Le service achat
 Le service transit.
 Le service comptabilité.
 Le service informatique.
 Le service personnel.
 Le service de formation.
 Le service juridique.

2. La production :
Cycle de production :
Ce service comporte toutes les étapes de fabrication des câbles. Il est décomposé en 5
segments.
 Cycle de production :

Matière primaire :

Magasin

15

Découpage
Pré-confection

Stage ouvrier

Emballage Moulage Contrôle électrique


(shawm)

En plus, en trouve les organisateurs charger du transport des câbles par


lot de commande d'un poste à un autre, il alimente tous les segments en
matières.

3. La direction technique comporte:


 Le Bureau des Méthodes:reçoit le dessin de la direction en
Allemagne, son rôle c'est de préparer le travail pour les ouvriers.
 Le FST: (service d'ordonnancement et de planification de
production): Faire lancer la planification de la production.
 LE Service Technique: Il est chargé de maintenir l'équipement de
production en bon état de fonctionnement, il doit faire de telle sorte à
minimiser les arrêt de production.
Ce service effectue les taches suivantes :
 Maintenance, modification,
RFA nouvelle installation.
Magasin
D’export
 Planification des mesures préventives.
 Contrôle de la préparation des mesures préventives.
 Evaluation y compris documentation et calcul des coûts.

On trouve aussi des sous services:


o Prüftechnik :Qui est chargé de toutes sortes de maintenance,
modification, nouvelle installation des programmes nécessaire pour le
contrôle électrique des câblages.
o Brettebau : il a comme fonction la construction des brettes en se basant
sur le lay-out (la production) et leurs corrections.
4. Le service qualité:

16
Stage ouvrier

C’est l'un des services les plus importants de l'entreprise. Il est chargé de
garantir la bonne qualité du produit afin de satisfaire les exigences du
client et un coût de production acceptable.
Le contrôle de la qualité du produit est un contrôle quotidien du nombre de
fautes enregistrées par chaque appareil de contrôle de sertissage.
NB : Pendant chaque opération le service QM intervient.
 SERVICE QUALITE
1. Le laboratoire qualité :
1) Le laboratoire qualité a pour fonction le contrôle continue et permanent
du bon fonctionnement des outils et matériels de découpage.
2) La vérification se fait par la console sur terrain et par des contrôles
d’échantillonnages
3) Quatre opérations de contrôlés principales sont faites quotidiennement :
 Image de coupe : Cette opération quotidienne est pour contrôle la
performance d’outil qui serti le contact l’analyse se fait sur un échantillon en
faisant l’étude de sa coupe.
 Étanchéité : s’assurer de l’imperméabilité de dichtung (joint d’étanchéité)
 Surveillance des moyens de mesure : les moyens de mesures doivent aussi
être contrôlés et entretenue pour que les mesures prisent et les résultats
obtenus soient correctes.
 PEDC : C’est un document fait par machine. Chaque utilisateur doit vérifier
avant le fonctionnement de la machine un ensemble d’instruction et des
mesures de contrôle qualitatives. Ces tests se diffèrent selon la machine,
outils, le type de fils, …toutes les
4) mesures prisent doivent être documentes et enregistres sur ce document de
suivi.
 Réalisation du contrôle par le service QM :

17
Stage ouvrier

5) Le service qualité management élabore les plans des contrôles et les


instructions en collaboration avec les services spécialisés, en plus les
unités de contrôle assurent l’homologation, la documentation, et la
manière d’agir en cas d’un état observé ou conclu dans la qualité.
a. Les contrôleurs de qualité sont tous des collaborateurs qui
travaillent dans le cadre de la surveillance qualitative et effectuent
des contrôles conformes aux instructions.
b. Les moyens de contrôle doivent être conformes aux normes
internationales.
6) Dans chaque stade de production les moyens de contrôles qualité sont
bien définis
7) c’est a dire, que chaque intervenant a un certain nombre d’instruction a
suivre pour
Garantir que son travail soit correct et satisfaisant pour son client.
A titre d’exemple dans le segment 1 le service QM contrôle le processus de
découpage et de VKF, surtout en ce qui concerne l’application textuelle des
instructions de travail et les normes de qualité. Ce contrôle se fait par machine et
par outils deux fois par jour, soit de façon directe ou bien à partir fiches de suivi
de la machine. À ce propos chaque fois que le fil ou l’utilisateur de la machine
change, quatre opérations de contrôle doivent être répétées :
* Faire couper 5 maquettes (exemplaire) de fils en question.
* Mesurer avec le palmer la hauteur de sertissage.
* Contrôle visuelle pour vérifier la nature de sertissage.
* Mesurer la résistance de contact.
Les résultats de ce contrôle doivent être documentées par chiffre et sur un
Graphique pour analyser son allure et prendre les mesures nécessaires en cas
D’écart il faut noter que le contrôle se devise en deux :
o le premier est intermédiaire qui se fait sur les produits non fini.

18
Stage ouvrier

o le deuxième est final effectuer sur le câblage fini.


2. Traitement des réclamations:
Pour les réclamations des clients, des produits défectueux en terme de qualité,
Les responsables de qualité doivent prendre des mesures de court termes visant
les sources des problèmes pour qu’elle ne se propage pas .la réclamation peut
aboutir a différentes décisions : formation du personnel, Augmentation de taux
de contrôle qualité, faire une nouvelle instruction de travail,…
Déroulement du travail
Zone Découpage
On entend par découpage le segment chargé de couper les fils conducteurs
électriques qui vont être par la suite assemblés au montage.
Les diverses commandes lancées par le service FST arrivent au segment de
découpage, elles sont traitées, rassemblées, classées, et calculées.
Puis les fils à couper sont répartis sur les divers machines de découpage du parc
machine en fonction des tâches et opérations que subiront les fils.
Le segment de découpage est le segment numéro 1 il dispose de divers types de
machines capables de performer des tâches bien définies. Elles sont des
machines conçues par le manufacturier KOMAX. Les modèles disponibles au
parc machines du segment 01 sont KOMAX 411/KOMAX 433/KOMAX 333
/KOMAX Kappa etc.

Fils ET Câbles

19
Stage ouvrier

Toutes ces machines sont des machines automatisées qui ne nécessitent qu’un
seul agent pour leur pilotage et sont dotées d’un logiciel qui assure l’interface
entre l’utilisateur via un moniteur.
Il dispose aussi d’une large gamme d’outils de sertissages pour les différents
contacts et différentes sections. Les outils de sertissages sont soigneusement
stockés au magasin spécifié et subissent un entretient et une gestion bien
particulière vue qu’ils jouent un rôle déterminant dans la qualité de sertissage et
par suite dans la qualité du câblage.
Après le découpage des diverses commandes, les fils sont rassemblés par séries
et stockés dans une zone propre à chaque segment gérées par un organisateur au
sein du segment avant d’être livrés au magasin des divers segments de montage.

Montage
Le montage est la partie la plus importante du processus de confection des
câblages. C’est lors de cette phase que les câblages seront conçus, finis,
contrôlés et livrés.
Les processus de montages est les plus important il se fait selon deux modes de
montages :
Le montage sur chaîne de montages :

20
Stage ouvrier

se fait sur une chaîne de montages constituée d’un nombre bien définit de
planches de montages. Selon les divisons de poste, les divers membres du
groupe de la chaîne de  montages se partagent les tâches jusqu'à l’élaboration du
câblage fini.

I. Service contrôle technique :


1. présentation du service :
Le service de contrôle technique est partagé en deux parties principales :
Les agents de contrôle électrique de production et la centrale.

 Les agents de production ont pour rôles :


- La programmation des nouvelles séries.
- Les changements.
- L’homologation des tables et des séries.
- L’entretien des postes de contrôle électrique.
- La maintenance curative (instantanée) au sein de la production.
 Les agents de la centrale ont pour rôles :
- Suivie de l’entretien trimestriel.
- Planification de l’entretien trimestriel.
- Commande des aufnhamen.
- Statistiques
- Temps d’arrêt et analyse des fautes
- Planification du service

21
Stage ouvrier

- Formation des agents prüftechnik.


- Suivie de l’historique des tables de contrôle électrique.
- Innovations et améliorations.
- Gestion du stock et des pièces de rechange.
- Analyse des fautes.
- Unité de construction des « MPB’S ».
2. Description technique :
 Les tables de contrôle électrique :
La table de contrôle électrique sert à faire monter un ensemble de modules de
test ou aufnhamen. Chaque aufnhamen sert à tester une douille et ces entrées-
sorties ou fils électrique.
La table, connectée à une conduite d’air, sert à alimenter les modules de test en
air sous une pression allant de 6 à 8 bars.
De plus, la table alimente les modules en électricité à l’aide de plusieurs cartes
montées à son intérieur.
Ces cartes, au plus de l’alimentation qu’elle offre aux modules de test, servent
à adresser chaque aufnhamen et chaque pin d’aufnhamen et permettent ainsi au
logiciel CSWIN à identifier chaque module et chaque variable de test.
Chacune de ces cartes comporte 16 points d’alimentation et 64 pins d’adresses,
allant de 1C1à 1A32.
Ces points de test sont connectés aux modules par des connecteurs (2points, 4
points, 6 points….) dont le nombre de points est en fonction de chaque module
de test.
 Description de l’aufnahmen
 Identification :
L’identification de l’aufnahmen est compose de trois références :

1) Schtoufnumer - index (boite)


2) DCN
3) CADN

22
Stage ouvrier

 Schtoufnumer : référence standard BMK N° de Leoni (utiliser pour


la commande du module)
 Index : c’est un variable indicatif de dernière modification de la
conception technique de l’aufnahmen
 DCN° : constructeur de douille
 CADN° : numéro de l’aufnahmen utilise par le service technique
 Composition de l’aufnahmen :

L’aufnahmen est compose par un support de fixation, une partie mécanique qui
serve à maintenir une forme unique d’une douille et une partie électrique qui est
constitué par des schalts et des stifts et des schaltstifts et des microswitch.

 Schalts : c’est un bouton poussoir en cuivre qui serve à tester


généralement la présence de douille ou à commander un système
 Shifts : c’est une pine en cuivre qui serve à tester la continuité
 Schaaltstift : serve à tester la continuité (en cas de richt vernast (résistance
de pines de douille))
 Microswitch : serve à tester la présence de la douille dans l’aufnahmen

Les différentes options de l’aufnahmen :

Système optique : détection de couleur douille, porte fusible, fusible…


Système d’étanchéité : (unterdruck) teste l’étanchéité des douilles, joint,
dischtung
Système de commande : pour airbag teste des Switch on et off.
L’aufnahmen d’une table a la même description que celle de l’MPB, mais le
maintien de la douille est effectué par un système pneumatique et la connexion
électrique (avec la table) pour le contrôle, il est effectué à travers une carte.

1. Table de contrôle électrique :


C’est quoi une table de contrôle électrique ?

23
Stage ouvrier

La table de Contrôle Sert à tester les câblages


Électriques, le but de test des faisceaux de câblages sur ces
Tables est d'assurer la fiabilité du câblage. Elle est appelée aussi "Banc d'essai".
La table de contrôle électrique permet de réaliser des différents tests :
- Test de continuité,
- Test court-circuit,
- Test des composants,
- Test forme de douille,
- Test d’étanchéité…

Ces tables sont connectées au réseau du LTN pour enregistrer les fichiers
statistiques et réaliser les différentes taches d’archivage.
 Equipement des tables de contrôle électrique :

24
Stage ouvrier

Les tables de contrôle électrique sont équipées : d’un testeur, imprimante et un


PC.
 PC: qui commande tout le processus de test.
 Testeur il permet le dialogue entre le micro-ordinateur et la
Table de contrôle électrique.
 L’imprimante :

Une imprimante est posée sur la table pour l'impression des étiquettes qui
seront collées sur le câblage après le test.
Chaque étiquette contient :

- le code du montage.
- l'index.
- le symbole de Mercedes.
- le symbole de Leoni.
- le numéro du groupe de montage.
- le numéro d'opérateur qui fait le test.
- la date du jour.
- le numéro de la société Leoni.

25
Stage ouvrier

 Le logiciel de table de contrôle électrique : CS Win

 TESTEUR.
Composé de plusieurs carte d'adressage, ce dernier permet de définir
chaque auffnamen monte et connecté à la table ainsi que chaque pin ou

Les figures au-dessous sont les vues avant et arrière du testeur WK 120.

Vue de devant du WK120

26
Stage ouvrier

Vue de derrière du WK120

Le WK120 est un testeur compact à rendement élevé pour la plage basse tension
avec 512 points de test.

Il se caractérise par sa simplicité d’utilisation. Il est spécialisé pour le test des


câbles, des faisceaux de câbles ou des composants.

Le déroulement du test, le format d’affichage et les protocoles d’impression


peuvent être programmés de manière flexible grâce au SOFTWARE
paramétrable.

Sur la version WK120 existe la possibilité de surveillance au câblage ou une


aide au câblage par toucher de fils ainsi que la sortie d’étiquette à la fin d’un test
BON ou d’une liste sur imprimante.
RFA (Assemblage des Fusibles et des Relais)
L'unité LTN3 comprend un segment d'assemblage de fusibles et de relais, appelé
RFA.
La RFA comprend en total 11 postes entre vissage, insertion des porte-fusibles,
montage des fusibles et des relais, test de niveau, test à caméra, assemblage des
box MFBE et PDCE et un contrôle qualité.
Vissage 1 (72) :
Poste 1  ″WSP13S010″ :
1-Scanner le ticket de contrôle électrique.
2- Scanner le box.
3- Scanner MFBE (sécurité).
4- lancer le premiere vissage.
Poste 2  ″WSP13S016 ″:
1-Scanner le box.
2-Scanner MFBE (securité).
3- vissage 3 vis (moteur).
Poste 3  ″WSP13S011 ″:
1-Scanner le box.

27
Stage ouvrier

2-Scanner MFBE (sécurité).


3-Vissaage batterie un seul vis.
4- Scanner PDCE.
5- Insérer les deux douilles.
6-Tester l’insertion par le testeur 246.
Poste 3’ :
PDCE
Fixation des portes fusibles sur PDCE.

MFBE

RFA(12)
Poste 4 ″WSP13C011 ″:
1-Metter les câbles Bender dans leurs positions.
2-Inserer les fusibles.
Poste 5 ″WSP13C015 ″:
Ajouter d’autres fusibles.
Poste 6 ″WSP13C012 ″:
1-Inserer les fusibles.
2-Metter le masque pour insérer les relais sur son position correct.
Poste 7(HC) ″WSP13C013 ″:
1-Scanner le câblage.
28
Stage ouvrier

2-Scanner PDCE.
3-Tester le niveau du relais et des fusibles par un appareil de test de niveau
(Hight Control).
Poste 8(CM) ″WSP13C010 ″:
Camera
-Tester si un relais ou fusibles manquant.
-Tester si un relais ou fusibles n’est pas dans sa position.
- Tester si un relais ou fusibles en excès.
-il existe capteur de présence approximer pour lancer le test vison.
Poste 9(TQ) ″WSP13C014 ″:
1-Scanner le ticket de contrôle électrique.
2- Scanner le box.
3- Scanner le ticket de Brown.
4-Mettre ticket RFA.
Vissage2 (76)
Poste 10 ″WSP13S012″ //″WSP13S014″
1-Scanner le box.
2-Scanner le câblage.
3-Metter le boitier.
4-Inserer PDCE et faire vissage.
5- Insérer MFBE et faire vissage de tige métallique.
6- Viser (MFBE et PDCE) entre eux.
7-Fermer le boitier.
Poste 10’
Mettre les câbles Benderà travers un table de mesure.
Tester manuellement les câbles bender.
Poste 11 ″WSP13S013″ //″WSP13S015″
1- les cables blitzbinder.
2-changer une nouvelle boitier.

29
Stage ouvrier

CONCLUSION

L’élaboration de ce stage au sein de la société LIONI Tunisie « LTN »,


m’a permis d’élargir mes connaissances notamment dans le domaine des
systèmes de contrôle électrique des câblages de voiture.

Ainsi que la connaissance d’un nouveau logiciel qui est CS WIN est
qui sert à commander tous le système de test.

J’espère que cette période de stage que j’ai effectué me sera


bénéfique à la continuation de mon travail au sein de cette entreprise.

30