Sunteți pe pagina 1din 3

L’art d'influencer positivement

Êtes-vous craint ou respecté ?

Si l’on demandait à vos employés de définir votre style de leadership, quelles seraient les trois
premières caractéristiques qu’ils évoqueraient pensez-vous ? Et si vous étiez votre propre
leader, qu’est-ce qui vous inspirerait chez vous ?

Le leadership est un mot bien connu. Souvent utilisé. Mais sait-on réellement ce qu’est la
nature du mot leadership? En son sens étymologique, le terme anglo-saxon « leadership »
dérive de « lead », qui signifie « chemin » ou « route ». Quant au mot "leader", dans les
années  800 après J.C., le mot signifiait « le voyage » ainsi que le fait «d'emmener quelqu'un ou
quelque chose en voyage ».

Le leadership se retrouve donc chez les individus qui ont la capacité innée à nous montrer la
route, à nous influencer, à « partir » en voyage avec eux dans la direction qu’ils nous font voir…
Nombreuses sont les lectures qui nous réfèrent aux concepts de « capacités et aptitudes à
mener d’autres personnes en les mobilisant, les impliquant, les guidant et les inspirant » ou
encore « en les rendant capables de contribuer à l’efficacité et au succès des organisations
dont ils sont membres ». D’emblée, le leader est reconnu et accepté comme tel par les
individus; les notions de « commandement, autorité et contrôle » n’ont donc pas leur place dans
le vrai sens du mot leadership. En somme, le leadership n’à rien à voir avec l’expertise d’un
individu mais se situe plutôt dans le « être » que dans le « faire ».

À QUOI RECONNAIT-ON VOTRE LEADERSHIP ?

Si l’on demandait à vos employés de définir votre style de leadership, quelles seraient les trois
premières caractéristiques qu’ils évoqueraient pensez-vous? Et si vous étiez votre propre
leader, qu’est-ce qui vous inspirerait chez vous? Lorsqu’on fait référence à la notion de
leadership on retrouve des traits de personnalité et des qualités telles que le charisme,
l’authenticité, la  confiance en soi et en les autres, l’écoute, la curiosité, la solidité intérieure,
l’humanisme, la capacité à sécuriser les autres, la clarté, le futurisme, l’action,  la passion,
l’engagement, l’honnêteté, la transparence et l’amour… Eh oui! L’amour des gens, de sa vision,
de sa mission, de ses projets, de l’organisation, des défis, de ses idées, de soi… Comment

1/3
L’art d'influencer positivement

peut-on croire être capable d’amener et de mener des gens avec soi dans un projet ou une
cause (la direction, le voyage) si mon point de départ ne m’inspire pas de l’amour pour ce que
je suis et ce vers quoi je vais…??

Sentez-vous que vos employés et votre entourage vous craignent ou vous respectent?
Croyez-vous qu’ils agissent par peur des conséquences ou qu’ils passent à l’action
parce qu’ils sont inspirés et vous font confiance?

Si vous n’avez pas réponses à ces questions ou si vous doutez que la première option semble
être la vérité, il serait bon de vous arrêter et de prendre le pouls de ceux qui vous entourent 
afin de valider ce qu’ils recherchent chez un leader. Ce simple et puissant exercice pourrait
remédier à plusieurs irritants dans l’organisation et vous démontrerez ainsi deux belles qualités
retrouvés chez les leaders : l’humilité et l’ouverture.  Ensuite, engagez-vous à passer à l’action
immédiatement suite à la rétroaction entendue et ciblez les ressources qui pourraient vous
aider à développer un style de leadership authentique et inspirant.

L’EXPRIMEZ-VOUS À SON PLEIN POTENTIEL ?

Le leadership peut se trouver chez tous les individus; il ne vient pas avec un titre, un poste, un
statut… Un vrai leader est facilement capable d’en reconnaître un autre. Il est donc primordial
pour une organisation de cibler qui sont ses leaders et de vérifier si on leur laisse la place pour
exprimer et maximiser positivement leur leadership. Une forme commune de leadership exercé
négativement est ce qu’on appelle communément le commérage ou le potinage. Et ce dernier
est très dommageable au sein des entreprises. On le trouve à tous les niveaux des
organisations : haute direction, gestionnaires, employés « sur le plancher », fournisseurs,
clients. Leader c’est influencer. On veut alors s’assurer de bien cibler ses leaders naturels  afin
de les amener à développer leur capacité à influencer positivement leurs pairs et leur offrir des
tribunes où leurs forces seront mises à profit, pour eux et pour l’entreprise. J’ai vu des
transformations spectaculaires avoir lieu dans des organisations où l’on a fait le choix
d’impliquer davantage ces leaders dans des projets et des innovations…

Et vous? Quelles pourraient être les tribunes que vous pourriez cibler pour amener votre
leadership à un autre niveau? Où sont vos forces dans l’organisation? Qu’est-ce qui vous
inspire, vous fait vibrer et rayonner et où les gens sont prêts à vous suivre car vous « respirer »
la passion, l’inspiration et la confiance? Où vous sentez-vous un leader naturel et que l’on vous
reconnaît ainsi?

QUELLE EST VOTRE PROCHAINE DESTINATION ?

Un capitaine de bateau ne sera pas reconnu comme tel s'il ne fait pratiquement rien pour
influencer et inspirer les membres de son équipage, et tous sont importants pour le bon

2/3
L’art d'influencer positivement

déroulement du voyage et l’arrivée à destination. Le leadership nécessite alors beaucoup plus


que des compétences en gestion ou une autorité légale. Un leader n’agit jamais seul – un
leader existe grâce à une équipe qui désire le suivre et s’investir dans le voyage de plein gré,
car elle est inspirée par la capacité du leader à les engager, les mobiliser et les mener avec
cœur vers une destination claire et inspirante.

Personne ne peut créer une stabilité et un équilibre suffisants pour que les gens se sentent en
sécurité. Les dirigeants se doivent donc de les amener à reconnaître l’incertitude et le chaos,
les apprivoiser et avancer avec confiance lors de ces réalités cycliques. Être dirigeant,
gestionnaire, propriétaire d’entreprise demande du courage. L’étymologie du mot « courage »
vient du mot « cœur »; nous devons donc faire appel à notre cœur pour être des dirigeants
courageux. Nous devons donc être ouverts et confortables à laisser parler notre cœur si l’on
veut laisser émerger le leader en nous et exercer positivement notre leadership. C’est une des
clés essentielles pour élever notre capacité à rassembler, inspirer, mobiliser et faire avancer
nos organisations, nos entreprises, notre communauté, notre société, notre planète vers des
destinations qui nous feront évoluer et s’accomplir dans nos forces et dans la joie.

Alors, vers où vous dirigez-vous actuellement? Est-ce la destination réellement désirée? Est-ce
que vous et votre équipage avez du plaisir à faire ce voyage? Sentez-vous que votre leadership
actuel amènera le bateau à bon port? Que vous dit votre tête? Votre cœur? Vos trippes?

Et rappelez-vous qu’avant tout, c’est le voyage qui est plus important que la
destination…

Sur ce, je vous souhaite un excellent voyage d’ici le mois prochain! Faites-moi part de vos
intérêts de thèmes de gestion et d’affaires ; écrivez-moi à info@chantalbinet.com  

-------
Recommandations de lectures :
• Ken Blanchard et Mark Miller, Comment développer son leadership : 6 préceptes pour les
managers, Les Éditions d'Organisation, 2006
• Amal Henein et Françoise Morissette, Leadership, Sagesse-Pratique-Développement, Les
Éditions Université de Sherbrooke, 2007

Ouvrages de références :
•    Miriam Grace, les origines et l'étymologie du mot "leadership".
•    Wikipédia

-------

SOURCE : Ce texte est issu de ma chronique mensuelle parue dans le journal d’affaires
PARTENAIRES D’AFFAIRES : www.partenairesdaffaires.com

3/3