Sunteți pe pagina 1din 12

ZOOM SUR… Les Français et l’alimentation A2 / B1

cachée, au centre de la table avec les cartes « Plat ». Re-


tournez une carte « Plat » et expliquez aux étudiants
Les packs sont des packs d’activités variées qu’ils doivent poser sur la table toutes les affirmations
permettant de découvrir un aspect de la culture fran- qu’ils possèdent qui sont vraies pour ce plat. Le joueur
çaise et/ou francophone en laissant une part impor- le plus jeune commence, puis continuez en suivant le
tante à l’expression orale. Certaines activités vous sens des aiguilles d’une montre. Si un étudiant se
permettront de présenter des éléments culturels et/ou trompe, il reprend sa carte et ne peut plus jouer ce tour.
de mettre en lumière les différences avec les cultures de Le tour de jeu s’arrête quand plus aucun étudiant ne
vos apprenants. D’autres vous permettront d’utiliser la veut ou peut poser de cartes. Retournez alors la carte
thématique traitée dans des activités créatives de pro- « Plat » suivante et posez-la sur la précédente puis
duction orale et écrite. jouez un nouveau tour à l’identique. Lorsque toutes les
Ce pack fera décou- cartes « Plat » ont été retournées, l’étudiant ayant le
vrir à vos élèves des informations culturelles autour de moins de cartes « Affirmations » en sa possession
l’alimentation aux niveaux A2 et B1, grâce à une série gagne la partie.
de 5 activités indépendantes, utilisables seules ou Certaines affirmations concernent plusieurs plats (voir
comme activités complémentaires, ou encore les unes corrigé p. 11). Procédez donc, à la fin du jeu, à une mise
à la suite des autres. L’ensemble des activités repré- en commun des cartes « Plat » en les mettant côte à
sente au moins 100 minutes de cours selon la taille de côte et demandez aux étudiants d’indiquer les plats
votre groupe. concernés par plusieurs affirmations.
Le pack se compose :
- de 5 activités avec des fiches à imprimer et à distri-
buer à vos apprenants et parfois à découper en pages
3 à 10 ; Mettez vos apprenants en binômes. Distribuez à cha-
cun la fiche de la page 6. Les apprenants, à partir des
- du corrigé de certaines activités en pages 11 et 12. images et des noms fournis, préparent une petite pré-
sentation dans laquelle ils font des hypothèses sur les
plats et aliments festifs présentés (origine, symbolique,
fête associée, période…). Laissez environ 10 minutes
aux apprenants pour se préparer puis faites-leur pré-
senter leurs hypothèses à l’oral. Puis, confirmez ou infir-
mez les hypothèses des apprenants et donnez plus de
les cartes page 3 à détails sur les fêtes associées à ces plats ou aliments en
découper, un chronomètre vous aidant du corrigé fourni page 11. Pour continuer
Mettez les apprenants par deux et distribuez un lot l’activité, deux variantes s’offrent ensuite à vous :
complet de cartes (préalablement dé- Comme devoir à la maison, de-
coupées) à chaque binôme. Sur chaque carte appa- mandez aux apprenants de préparer une présentation
raissent 3 éléments : une expression idiomatique orale ou écrite sur une fête typique de leur pays liée à
associée à la nourriture, l’aliment cité dans l’expression un aliment/plat en particulier. Pour cela, vous pouvez
sous forme de dessin et la signification de l’expression. leur fournir le tableau à compléter p. 7 qui servira de
Dans chaque binôme, les apprenants doivent à tour de support à leur présentation.
rôle faire deviner le maximum d’expressions dans un
temps limité (3 minutes). Enclenchez le chronomètre. découpez les cartes « Créer une
Le premier apprenant de chaque binôme pioche une fête » p. 8 et faites-en piocher une à chaque binôme. En
carte puis doit faire deviner l’expression indiquée à son fonction de la carte reçue, le binôme doit inventer une
coéquiper. Pour cela, il lit la signification de l’expression fête liée à l’aliment cité sur la carte en précisant ce qu’il
et décrit l’aliment qui y apparaît (il n’a pas le droit de le symbolise, quand et comment il est consommé ou utili-
nommer !). Il utilise ensuite synonymes, antonymes, sé. Distribuez-leur le tableau de la p. 7 à compléter pour
mimes, gestes... pour faire deviner chaque mot de l’ex- les guider dans leur présentation. Cette variante peut
pression. Si l’apprenant qui devine bloque, celui qui dé- aussi faire office de devoir à la maison.
crit change de carte mais la carte non devinée est
définitivement perdue. Les apprenants marquent un
point par expression devinée correctement. Au bout de
3 minutes, échangez les rôles. Ensuite, le binôme ayant
deviné le plus d’expressions est déclaré vainqueur. Nutristat est un poster portant sur les habitudes ali-
mentaires de 5 pays : la France, les États-Unis, l’Alle-
magne, l’Italie et le Mexique. Il contient 26 questions
souvent présentées sous la forme de statistiques. Les
étudiants travaillent individuellement ou en binômes,
Cette activité est à réaliser de préférence en petit leur objectif est de deviner, pour chaque question, quel
groupe (maximum 7 personnes) et permet de découvrir pays, parmi les 5 sur le poster, est la réponse. Ce travail
des plats français ou de pays francophones. Découpez peut se faire en classe (imposez dans ce cas un temps
les cartes « Plat » p. 4 et les cartes « Affirmations » p. 5. limité) ou à la maison. Comparez ensuite les réponses
Répartissez équitablement entre chaque apprenant en forum en invitant vos étudiants à justifier leur choix.
toutes les cartes « Affirmations ». Formez un tas, face Finalement, dévoilez les vraies réponses (voir corrigé p.
ZOOM SUR… Les Français et l’alimentation A2 / B1

12.) wings, etc.). Posez le nuage de mots (p. 9) sur la table et


demandez aux étudiants d’y repérer 9 plats de mal-
Après cette étape, pour continuer et développer l’activi- bouffe que l’on trouve dans les fast-foods des pays
té, vous pouvez demander aux étudiants, comme de- francophones. Pour chaque bonne réponse trouvée, de-
voir à la maison, de créer leurs propres questions mandez-leur d’imaginer les ingrédients du plat. Le cor-
relatives aux habitudes alimentaires de leur pays. Les rigé se trouve en p. 12.
questions doivent être basées sur des statistiques, ils
devront donc faire des recherches sur Internet. Expliquez ensuite à vos apprenants qu’ils vont devoir
adapter un produit de restauration typique de leur pays
pour le marché de la restauration rapide en France. Les
apprenants travaillent seuls ou en binôme. Le plat doit
garder ses caractéristiques tout en satisfaisant les at-
Avant de commencer l’activité, assurez-vous de la com- tentes et les goûts du marché français et en s’adaptant
préhension du mot « malbouffe » de la part des appre- aux contraintes de la restauration rapide. Il s’agit donc
nants en écrivant par exemple le mot au tableau et en d’un mélange de styles plaisant au plus grand nombre.
procédant à sa décomposition. Débattez ensuite de Pour cela, distribuez-leur le tableau de la p. 11 pour les
l’existence ou non dans le pays de chaque apprenant guider dans leur présentation. Les apprenants pré-
d’un vocabulaire spécifique lié à la malbouffe et no- sentent ensuite en forum au groupe classe leur proposi-
tamment de la présence d’anglicismes comme c’est le tion de produit.
cas en France (ex : junk food, nuggets, bacon, chicken

Nom et prix
Paëlla Express – 5€

Ingrédients riz, gambas, blocs de foie gras, poi


vrons, oignons, raisins secs,
poivrons, saucisson

Comment et où Dans le rayon surgelés des supermarch


consommer ce plat ? (s’il és en barquette de 500 grammes.
s’agit d’une chaîne de Dans la chaine de restaurant rapide
barquette en plastique avec des cou « Hisp anorapido ». Il est servi dan
restaurant, présentez-la.) verts en plastique et une limonade. s une
cuit sur place mais surgelé et réchauff Il n’est pas
é au micro-ondes.

Pourquoi ce plat plaira au C’est une version française de la paë


lla ave
public français ? la place de la viande et du saucisson c des blocs de foie gras à
à la place du chorizo.

Court texte de
présentation du plat pour Paëlla Express, mélange de l’excellenc
le menu du restaurant / e
de l’esprit culinaire espagnol. Servie gastronomique française et
Slogan publicitaire en moins de 5 minutes !

!
DÉ LICE
TOP
CASSER DU SUCRE RACONTER DES TOMBER DANS LES AVOIR LA BANANE
SUR LE DOS DE SALADES POMMES
QUELQU’UN

= Critiquer une
personne mais quand = S’évanouir / perdre = Être de bonne
elle ne le sait pas = Mentir connaissance humeur

RAMENER SA FRAISE ROULER MARCHER SUR DES C’EST LA FIN DES


QUELQU’UN DANS ŒUFS HARICOTS !
LA FARINE

= Intervenir dans une = Agir avec précaution


conversation sans y par peur de créer des = Expression pour dire
être invité = Tromper quelqu’un problèmes que tout est perdu

EN FAIRE TOUT UN AVOIR DU PAIN SUR COUPER LA POIRE FAIRE CHOU BLANC
FROMAGE LA PLANCHE EN DEUX

= Exagérer
l’importance de = Avoir beaucoup de = Trouver un
quelque chose travail à faire compromis = Échouer

RESTER DE GLACE CE N’EST PAS DE LA ÇA NE CASSE PAS AVOIR LE MELON


TARTE TROIS PATTES À UN
CANARD

= Ne pas réagir, rester = Ce n’est pas facile à = C’est banal, ce n’est = Être fier / fière de
insensible réaliser pas extraordinaire soi

LES CAROTTES C’EST LA CERISE SUR METTRE DE L’HUILE COMPTER POUR DU


SONT CUITES LE GÂTEAU SUR LE FEU BEURRE

= C’est la touche = Aggraver une = Ne pas avoir


= Il n’y a plus d’espoir finale situation d’importance
LE COUSCOUS LES MOULES-FRITES

LES PROFITEROLES LE GRATIN DAUPHINOIS

LE MAGRET DE CANARD LA RACLETTE

LA TARTIFLETTE LE CLAFOUTIS

LA QUICHE LORRAINE LA RATATOUILLE


Voici des photos d’aliments ou plats typiques de célébrations en France. Par deux, essayez d’imaginer pour
chaque plat à quelle fête il est associé, son origine, ce qu’il symbolise… Utilisez pour cela le maximum de
mots donnés plus bas pour préparer une petite présentation. Présentez oralement vos propositions.

La galette agne
Le champ

La citrouille Les pains d’épices

Les œufs en ch Les crêpes


ocolat

ou
vri
La bûche soleil r
la vi ve
rre
e

is
g

o
uis

es r
er

m
ntô des la
s
fa se
rt
-N
ico
nt
fève
i
celte Sa
Présentez une fête typique de votre pays liée à un aliment/plat en particulier.

Nom et date de la fête

Aliment/plat typique

Origine de la fête

Célébration :
t/
Quand et comment ce pla
aliment es t-i l ma ng é ou
utilisé ?
Que symbolise-t-il ?
23. Dans quel pays consom moitié
en moyenne 24,7 kilos de frome-t-on q uel p ays, à 13h, la in de
s nne 5. Da ns
tion est en tr
a sité
80% den en moye mage
personne chaque année ? par de la popula anger ? s l’obé lation ?
ays tu h45 e? m el pay
pop u
n s quel p roposen e ?
p n sacre 1 re à tabl a ns qu % de la
1. Da aurants à la cart 6. Qui co jour à êt . D
8 e 14, 5
rest burger par ern
ham conc
s en
2 heure ?
s de ble
nsomme a sse plu jour à ta
2. Quel pays covin ? 7. Dans quel pays ip
4. Quoyenne p
ar
le plus de population dîne en , 36% de la
regardant la m le petit
télé ? a ys m ange-t-onre en
quel p d’heu
12. Dans ner en un quart aine ?
ont déjeu en se m
nomies s dial moyenne
stro mo n
u elles gaatrimoineSCO ?
20. Qites au p de l’UNE
l
inscr matérie
im
gens
pays 56% des
11. Dans quel r repas au travail ? 10. Dans quel
apportent leu population m pays 11,7% de la
ange 4 plats
dîner ? au

24. Qu
e
alimen l pays possè 25. Dans q
taire c
onsidé de le modèle populationuel pays 17% de la
plus sa ré comme 15. D
petit-déje ne mange pas le
in ? le appoans que uner à la m
rten l aison ?
t leu pays 35
con 22. Dan r rep % d
som s q as a es ge
me- uel p u tra n
t-on ays vail s
le p euro ?
lus
de ppéen 14. D
izza tartin ans quel p
s? e a 18. Dans quel pays consomme-t-
10% dr est-elle p ys la pâte
es pet ré
its dé sente dans
à on un kilo d’escargots toutes les
17. Dans quel pays produit-o jeune
rs ? deux secondes ?
plus de 10 milliards de bagu n
ettes
par an ?
3. Qui a inventé 19. e-t-
Da omm par
le hamburger ? rep ns que ys cons
oda
rése l p el paitres de s ée ?
nte ays l s qu l n
déc -t-elle a nour an 0 an
ité 16. D lus de 15 chaque
s l’obésa ys consomme-t- het 21% ritu p
on erson ne
l pay de l 26. Dans quel pa pâtes par
s? des re p 13. Dans quel pays 20% des
ns quee 32,4% on 23,5 kilos de année ?
9. D a
ern ? repas sont consommés dans la
conc populatio
n habitant chaque voiture ?
21. Dans quel pays consomme-t-
on plus de 10 milliards de donuts
par an ?
Nom et prix

Ingrédients

Comment et où
consommer ce plat ? (s’il
s’agit d’une chaîne de
restaurant, présentez-la.)

Pourquoi ce plat plaira au


public français ?

Court texte de
présentation du plat pour
le menu du restaurant /
Slogan publicitaire
!
D ÉLICE
TOP

Nom et prix

Ingrédients

Comment et où
consommer ce plat ? (s’il
s’agit d’une chaîne de
restaurant, présentez-la.)

Pourquoi ce plat plaira au


public français ?

Court texte de
présentation du plat pour
le menu du restaurant /
Slogan publicitaire

!
DÉ LICE
TOP
Corrigé
Activité 1 : « Débarrassez la table (de vos cartes) ! »
Numéros des cartes « Affirmations » correspondant à chaque plat
LE COUSCOUS : 4 – 6 – 14 – 18 – 19 – 35 – 38 – 40
LES MOULES-FRITES : 4 – 5 – 6 –18 – 20 –35 – 36 – 43
LES PROFITEROLES : 1 – 7 – 12 – 13 – 15 – 16 – 22 – 28 – 30 – 31 – 44
LE GRATIN DAUPHINOIS : 1 – 3 – 5 – 21 – 22 –24 – 26 – 45
LE MAGRET DE CANARD : 6 – 7 – 8 – 11 – 19 – 20 – 29 – 31 – 39
LA RACLETTE : 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 9 – 17 –25 – 30 – 32 – 41
LA TARTIFLETTE : 2 – 3 – 5 – 6 – 9 – 17 – 26 – 27 – 30 – 41 – 45
LE CLAFOUTIS : 1 – 12 – 13 – 22 – 26 – 33 – 34 – 42 – 44 – 45
LA QUICHE LORRAINE : 6 – 13 – 21 – 24 – 26 – 27 – 28
LA RATATOUILLE : 1 – 10 – 11 – 14 – 22 – 23 – 34 – 45
Affirma�on 1 : Profiteroles – Gra�n – Affirma�on 15 : Profiteroles Affirma�on 33 : Clafou�s
Clafou�s – Ratatouille Affirma�on 16 : Profiteroles Affirma�on 34 : Clafou�s – Ratatouille
Affirma�on 2 : Racle�e – Tar�fle�e Affirma�on 17 : Racle�e – Tar�fle�e Affirma�on 35 : Couscous – Moules Frites
Affirma�on 3 : Gra�n – Racle�e – Affirma�on 18 : Couscous – Moules Frites Affirma�on 36 : Moules Frites
Tar�fle�e Affirma�on 19 : Couscous – Magret Affirma�on 37 : Profiteroles
Affirma�on 4 : Couscous – Moules frites – Affirma�on 20 : Moules Frites – Magret Affirma�on 38 : Couscous
Racle�e Affirma�on 21 : Gra�n – Quiche Affirma�on 39 : Magret
Affirma�on 5 : Moules Frites – Gra�n – Affirma�on 22 : Profiteroles – Gra�n – Affirma�on 40 : Couscous
Racle�e – Tar�fle�e Clafou�s – Ratatouille Affirma�on 41 : Racle�e – Tar�fle�e
Affirma�on 6 : Couscous – Moules Frites – Affirma�on 23 : Ratatouille Affirma�on 42 : Clafou�s
Magret – Racle�e – Tar�fle�e – Quiche Affirma�on 24 : Gra�n – Quiche Affirma�on 43 : Moules Frites
Affirma�on 7 : Profiteroles – Magret Affirma�on 25 : Racle�e Affirma�on 44 : Profiteroles – Clafou�s
Affirma�on 8 : Magret Affirma�on 26 : Gra�n – Tar�fle�e – Affirma�on 45 : Gra�n – Tar�fle�e –
Affirma�on 9 : Racle�e – Tar�fle�e Clafou�s – Quiche Clafou�s – Ratatouille
Affirma�on 10 : Ratatouille Affirma�on 27 : Tar�fle�e – Quiche Affirma�on 46 : Couscous
Affirma�on 11 : Magret – Ratatouille Affirma�on 28 : Profiteroles – Quiche Affirma�on 47 : Couscous
Affirma�on 12 : Profiteroles – Clafou�s Affirma�on 29 : Magret Affirma�on 48 : Ratatouille – Clafou�s –
Affirma�on 13 : Profiteroles – Clafou�s – Affirma�on 30 : Racle�e – Tar�fle�e Quiche
Quiche Affirma�on 31 : Profiteroles – Magret Affirma�on 49 : Profiteroles – Clafou�s
Affirma�on 14 : Couscous – Ratatouille Affirma�on 32 : Racle�e Affirma�on 50 : Moules Frites

Activité 3 : « L’aliment festif »


Les mots en gras sont ceux du nuage de mots à u�liser par les apprenants.
- La Chandeleur : Fêtée le 2 février, la Chandeleur vient des "chandelles" allumées pour commémorer l'épisode biblique
de la Présenta�on de Jésus au Temple. Selon la croyance populaire, les crêpes symbolisent le retour du soleil après les
longues nuits d’hiver. La consomma�on de crêpes serait donc un hommage à la renaissance de la nature. La tradi�on
consiste à tenir un louis d'or (ou plus communément, une pièce de monnaie) dans une main et à retourner une crêpe en
la jetant en l'air depuis sa poêle. Une retombée élégante et non pliée serait de bon augure pour les finances du foyer.

- L’épiphanie : fête chré�enne qui célèbre la visite des rois mages à Jésus. En France, il est de coutume de partager une
gale�e des rois en famille ou entre amis. C’est l’occasion de �rer les rois : une fève (pe�te figurine) est cachée dans la
gale�e et la personne qui trouve ce�e fève devient roi ou reine et a le droit de porter une couronne en papier.

- Pâques : La fête chré�enne de Pâques célèbre la résurrec�on de Jésus mais c’est aussi une fête païenne qui célèbre le
printemps et la vie retrouvée dont les œufs sont le symbole. Les œufs en chocolat sont, eux, une inven�on récente
(XIXème siècle). La chasse aux œufs est la coutume en France : les enfants doivent trouver où les parents (ou le lapin) ont
caché les œufs dans le jardin.

- Halloween : Bien que d’origine celte, Halloween, fêtée le 31 octobre, la veille de la Toussaint, est peu célébrée en France.
En octobre, les nuits se rallongent et la légende raconte que les fantômes en profitaient pour rendre visite aux vivants.
Alors, pour éviter que les fantômes ne viennent les hanter, les Celtes avaient quelques rituels dont celui de se déguiser
avec des costumes terrifiants pour faire peur aux fantômes, et de se réunir pour faire la fête le soir du 31 octobre. À
l’origine, le symbole d’Halloween était un navet mais il a été remplacé par la citrouille qui pousse en octobre et qui est bien
plus facile à sculpter. À Halloween, les enfants frappent à la porte des maisons, déguisés, pour demander des bonbons.
Ceux qui refuseront d’en donner se verront infliger un mauvais sort.
- La Saint-Nicolas : Saint-Nicolas vient dans la nuit du 5 au 6 décembre rendre visite aux enfants pour s'assurer que tout
va bien. Le soir du 5 décembre, les enfants ont l’habitude de laisser un verre de lait (ou de vin) pour qu'il reprenne des
forces. Pour les remercier, saint Nicolas leur apporte tradi�onnellement du pain d'épices, des oranges et quelques pe�ts
cadeaux. Très populaire dans le Nord-Est de la France, saint Nicolas est considéré comme « l’ancêtre » du Père Noël grâce
au récit de Clément Clarke Moore, directement inspiré de saint Nicolas, « A visit from Santa Claus ».
- Le Nouvel An ou autre évènement fes�f : le champagne est la boisson qui accompagne les événements fes�fs en France.
Synonyme de luxe, il se boit dans des verres appelés « flûtes ». Originaires de la région du même nom, la coutume exige
de sabrer le champagne au moment d’ouvrir la bouteille. Pour cela, il faut faire sauter le bouchon de la bouteille à l’aide
d’un sabre ou de n’importe quel autre objet tranchant.
- Noël : la bûche est le dessert typique des repas de fêtes de fin d’année en France. 76% des ventes de bûches sont
réalisées durant les trois dernières semaines du mois de décembre. La bûche est un symbole antérieur à la célébra�on de
la naissance du Christ, on brûlait un tronc d’arbre en guise d’offrande aux dieux pour s’assurer d’une bonne récolte pour
l’année à venir.

Activité 4 : « Nutristat »
Ques�on n°1 : France Ques�on n°10 : France Ques�on n°19 : États-Unis
Ques�on n°2 : États-Unis Ques�on n°11 : Allemagne Ques�on n°20 : France & Mexique
Ques�on n°3 : Allemagne Ques�on n°12 : France Ques�on n°21 : États-Unis
Ques�on n°4 : France Ques�on n°13 : États-Unis Ques�on n°22 : France
Ques�on n°5 : France Ques�on n°14 : France Ques�on n°23 : Allemagne
Ques�on n°6 : Allemagne Ques�on n°15 : France Ques�on n°24 : Italie
Ques�on n°7 : France Ques�on n°16 : Mexique Ques�on n°25 : Mexique
Ques�on n°8 : France Ques�on n°17 : France Ques�on n°26 : Italie
Ques�on n°9 : Mexique Ques�on n°18 : France
Activité 5 : « Un menu Giant XL Malbouffe svp »
Liste des produits de malbouffe adaptés au marché francophone et leurs ingrédients (+ entre parenthèses la chaîne de restaura�on
rapide à l’origine de ce produit, si elle existe) :
- Mc Bague�e : pain complet bague�e / steak haché / salade / moutarde de Dijon / 2 tranches d’emmental (Mac Donald).
- Cantal Burger : pain brioché / steak haché / moutarde de Dijon / oignons caramélisés / 2 tranches de cantal (Burger King).
- Croque McDo : croque-Monsieur revisité = 2 tranches d’emmental fondu / une tranche de jambon / pain toasté (Mac Donald).
- Foie Gras Sushi : bloc de foie gras / mangue fraîche / algue / riz vinaigré / noise�es grillées.
- Sub Racle�e : fromage à racle�e / jambon / légumes au choix / pain (Subway).
- Pou�ne Burger (Canada) : frites / viande / fromage / sauce / pain brioché.
- Suprême Foie Gras : tranche de foie gras / salade / confit d’oignons / pain brioché (Quick).
- Crous� Emmental : bouchées d’emmental fondu panées (KFC).
- Mc Wrap Winter Break & Crispy Racle�e Bacon : wrap au bacon fumé / oignons caramélisés / sauce à la racle�e fondue (Mac
Donald).