Sunteți pe pagina 1din 26

Concept de

Névrose/Psychose/Etat limite

introduction à la psychiatrie générale


PLAN
Introduction
Nevrose
- Angoisse
- Phobie
- Hystérie
Psychose
- Dissociation
- Délire ex paranoide, paranoiaque
Etat limite
INTRODUCTION
Terme analytique décrit par Freud et développé par d’autres
courants analytiques.

Les termes névroses ou psychoses ne correspondent pas forcément


à une maladie mais plus à une constitution ou « structure » du
patient qui s’est construite au fur et à mesure de son développement
(théorie psychodynamique).

Maladies psychiatriques, ainsi que des troubles de la personnalité,


regroupés soit dans la psychose, soit dans la névrose.

Même langage. Ces maladies sont décrites dans le DSM 5 (pour la


recherche) et dans la CIM 10.

Les troubles de la personnalité sont des traits de caractère stables,


permanents ayant un retentissement sur le fonctionnement global.
NEVROSE
Le symptôme névrotique est la symptomatologie
spécifique à l’origine d’une réelle souffrance
psychique et d’une invalidité quotidienne;

Conscience des symptômes;

Pas de perte de la réalité. Pas de confusion


entre la réalité interne et la réalité externe;

La réalité est une entité partageable et


commune par une majorité de personnes
NEVROSE
Les symptômes sont regroupés en trouble
obsessionnel compulsif, en conversion
hystérique, en phobie et névrose d’angoisse;

Elles peuvent évoluer vers une généralisation


des symptômes, une dépression, la prise de
toxiques….

Il n’y a pas de lésions organiques.


NEVROSE D’ANGOISSE
Attaque de Panique

Trouble Panique

Trouble Anxieux Généralisé


NEVROSE PHOBIQUE
Peur d’un objet, d’une situation ou d’une activité;

Trois gds types : agoraphobie, phobie sociale et


phobies simples;

L’évitement et la réassurance par un objet


contraphobique;

La personnalité évitante.
NEVROSE HYSTERIQUE
L’expression somatique d’une souffrance
psychique sans cause organique retrouvée

Plainte au niveau du symptôme avec une


tolérance de celui-ci (« la belle indifférence »);

Personnalité histrionique et la personnalité


passive dépendante.
NEVROSE OBSESSIONNELLE
Les obsessions
- Idéatives
- phobiques
- Impulsives

Les compulsions et les rites,


Personnalité obessionnelle.
PSYCHOSE
Perte de la conscience de la maladie et confusion entre
la réalité externe et la réalité interne;

Psychodynamique: psychose est structurelle.

Psychiatrique:
- Troubles de la personnalité de type schizoïde,
schizotypique, et paranoïaque.
- Maladies psychotiques aigues (bouffée délirante,
psychose puerpérale), ou chroniques (schizophrénies,
psychose hallucinatoire chronique, paraphrénie et
paranoïa, la mélancolie et la manie).
DISSOCIATION
Perte de la cohésion du psychisme

Différents niveaux : intellectuel, affectif et


comportemental.

Caractérisée par la discordance définie


elle-même par l’ambivalence, une
impénétrabilité, une bizarrerie et un
détachement du réel.
DISSOCIATION
INTELLECTUELLE
Trouble du cours de la pensée : discontinuité de
la pensée ;

Le trouble du langage : néologisme (sens


nouveaux…), mutisme;

L’altération de la pensée (rationalisme morbide,


pensée magique..);

Le trouble de l’attention.
DISSOCIATION AFFECTIVE
Emoussement affectif,

Inertie affective,

Froideur affective.
DISSOCIATION
COMPORTEMENTALE

Mimique,
Apragmatisme,
Clinophilie,
Catalepesie….
DELIRE
ANCIENNETE

THEME

MECANISME

L’ORGANISATION

L’ADHESION

REACTION AFFECTIVE
ANCIENNETE
Moins de 6 mois: aigue. BDA, psychose
puerpérale…

Plus de 6 mois: chronique. Schizophrénie,


Psychose Hallucinatoire Chronique, Delire
Paranoiaque…
THEME
Mystique,
Mégalomaniaque,
Filiation,
Jalousie,
Syndrome d’influence,
Erotomanie,
Persécution…
MECANISMES
Interprétatifs,

Intuitifs,

Illusion,

Imagination,

Hallucination.
MECANISMES
Hallucinations:
- Psychosensorielles,
- Psychiques,
- Psychomotrices,
- Automatisme mental (typique de la BDA, de la
schizophrénie, et de la PHC : hallucinations
intrapsychiques par automatisation d’une partie
de la pensée. Vol de la pensée et sd d’influence
y sont souvent associés)
ORGANISATION
Systématisée en réseau (plusieurs
personnes et différents secteurs de la vie.
ex paranoïa) ou en secteur (un seul
domaine de la vie. ex la jalousie)

Non systématisée ou incohérent


ADHESION
Adhère ou non au délire
REACTION AFFECTIVE
Dépressif dans la mélancolie délirante;

Euphorie dans l’accès maniaque;

Angoisse
DELIRE PARANOIDE
Spécifique de la schizophrénie
thèmes multiples : dépersonnalisation,
déréalisation, sd d’influence,
persécution…
polymorphe : interprétation, intuitif et
automatisme mental
Une adhésion totale
Organisation non systématisée
DELIRE PARANOIAQUE
3 grands thèmes:
- Passionnel (revendication, de jalousie et
érotomaniaque),
- D’interprétation,
- De relation des sensitifs.
Mécanisme d’interprétation, systématisé
en secteur, avec une adhésion au délire,
pas d’éléments de dissociations. On ne
retrouve pas d’hallucinations.
ETAT LIMITE
Personnalité borderline: émotionnellement labile
de type impulsif ou de type borderline pour la
CIM10

Personnalité état limite : traduction clinique


hétérogène. Limite entre névrose et psychose;
ETAT LIMITE
La perturbation des affects

Perturbation cognitive

Les perturbations des relations interpersonnelles

L’impulsivité