Sunteți pe pagina 1din 4

Norme de Performance 4 – V2

Santé, Sûreté et Sécurité Communautaires


er
1 décembre 2010

Introduction

1. La Norme de Performance 4 reconnaît le fait que les activités, l’équipement et les infrastructures
liés au projet apportent souvent des avantages aux communautés, notamment en terme d‘emplois,
de services et d‘opportunités de développement économique. Cependant, le projet peut également
augmenter le potentiel d’exposition de la communauté (notamment les groupes vulnérables de la
communauté) aux risques et impacts découlant de ses activités. De plus, les communautés qui
souffrent déjà des impacts dus au changement climatique peuvent subir une accélération de ces
impacts attribuables aux activités du projet. Bien qu’elle reconnaisse le rôle des autorités publiques
dans la promotion de la santé, la sûreté et la sécurité du public, cette Norme de Performance porte
sur la responsabilité qui incombe au client d’éviter ou de minimiser les risques et les impacts sur la
santé, la sûreté et la sécurité pouvant résulter des activités du projet.

2. Le niveau de risques et d’impacts décrit dans cette Norme de Performance peut être plus
important pour les projets localisés dans des zones de conflit ou émergeant d’un conflit.

Objectifs

 Éviter ou minimiser les risques et les impacts sur la santé et la sécurité des
Communautés Affectées pouvant survenir lors de circonstances normales et
exceptionnelles au cours du cycle de vie du projet
 Veiller à ce que la protection du personnel et des biens soit assurée conformément
aux principes pertinents aux droits de l'Homme et de manière à éviter ou à
minimiser les risques pour les Communautés Affectées

Champ d’Application

3. L’applicabilité de cette Norme de Performance est définie au cours du processus d’identification


et d’évaluation des risques et impacts sociaux et environnementaux, tandis que la mise en œuvre
des mesures nécessaires pour répondre aux exigences de cette Norme de Performance est gérée
par le système de gestion sociale et environnementale du client. Ces exigences sont décrites dans la
Norme de Performance 1.

4. Cette Norme de Performance traite des risques et des impacts potentiels des activités du projet
sur les Communautés Affectées. Les exigences relatives à la santé et à la sécurité sur le lieu de
travail sont précisées dans la Norme de Performance 2, tandis que les normes environnementales
pour éviter ou minimiser les impacts de la pollution sur la santé humaine et l’environnement sont
décrites dans la Norme de Performance 3.

Exigences

Exigences Relatives à la Santé et la Sûreté des Communautés


Exigences Générales
5. Lors du cycle de vie du projet, le client évaluera les risques et les impacts sur la santé et la
sécurité des Communautés Affectées et prendra des mesures de prévention et de contrôle
conformes aux bonnes pratiques industrielles internationales telles que décrites dans les Directives

1
Définies comme l’exercice de compétences professionnelles, de diligence, de prudence et de prévoyance qu’il
est raisonnable d’attendre de la part de professionnels compétents et expérimentés participant au même type
d’activités dans des circonstances pareilles ou similaires au niveau global ou régional. Les circonstances que des

1
Norme de Performance 4 – V2
Santé, Sûreté et Sécurité Communautaires
er
1 décembre 2010

sur l’environnement, la santé et la sécurité du Groupe de la Banque mondiale (Directives EHS) pour
apporter des solutions proportionnelles à la nature et à l’importance des risques et impacts identifiés.
Ces mesures privilégieront la prévention des risques et impacts plutôt que leur réduction.

Conception des Infrastructures et des Equipements et Sûreté


6. Le client concevra, construira, exploitera et déclassera les éléments structurels ou composantes
du projet conformément aux bonnes pratiques industrielles internationales pour éviter qu’ils ne
blessent des personnes. Lorsque les nouveaux édifices sont accessibles aux membres du public, le
client portera une attention particulière à l’exposition potentielle aux dangers naturels. Les éléments
structurels seront conçus et construits par des professionnels qualifiés, expérimentés, et homologués
ou certifiés par des autorités ou des professionnels compétents. Lorsque des éléments ou
composants structurels comme des barrages, barrages de rétention de boues (parc à résidus) ou
bassins à cendres sont situés sur des sites à haut risque et que leur défaillance ou leur
dysfonctionnement sont susceptibles de menacer la sécurité des communautés, le client engagera
un ou plusieurs experts qualifiés disposant d’une expérience reconnue sur des projets similaires,
autres que ceux responsables de la conception et de la construction du projet, afin d’effectuer une
évaluation le plus en amont possible dans l’élaboration du projet et tout au long des phases de
conception, de construction, d’exploitation et de déclassement de ce dernier. En ce qui concerne les
projets qui utilisent des équipements mobiles sur des voies publiques et d’autres formes
d’infrastructures, le client s’efforcera d’éviter les incidents et blessures associés à l’utilisation de tels
équipements.
 
Gestion des Matières Dangereuses et Sûreté
7. Le client évitera ou minimisera le potentiel d’exposition de la communauté aux matières
dangereuses qui peuvent être émises par le projet. S’il existe un potentiel d’exposition de la
communauté (y compris les travailleurs et leurs familles) à des dangers, notamment des dangers
susceptibles de constituer une menace pour la vie des habitants, le client veillera avec une attention
particulière à éviter ou à minimiser leur exposition en modifiant, remplaçant ou éliminant la situation
ou la substance à l’origine des dangers potentiels. Si les matières dangereuses font partie des
infrastructures ou des composantes existantes du projet, le client accordera une attention particulière
aux activités de déclassement afin d’empêcher l’exposition de la communauté aux risques. Le client
déploiera tous les efforts commercialement raisonnables pour contrôler la sûreté des livraisons de
matières premières ainsi que du transport et de l’élimination des déchets et mettra en œuvre des
mesures afin d’éviter ou de contrôler l’exposition de la communauté aux pesticides, conformément
aux exigences de la Norme de Performance 3.

Services Ecosystémiques
8. Les impacts directs du projet sur des services écosystémiques prioritaires peuvent donner lieu à
des impacts négatifs sur la santé et la sécurité des Communautés Affectées. Aux fins de cette
Norme de Performance, les services écosystémiques sont limités aux services d’approvisionnement
et de régulation tels que définis dans le paragraphe 2 de la Norme de Performance 6. Il peut s’agir
de changements d’utilisation des terres ou de la perte de zones tampons naturelles telles que les
marais, les mangroves et les forêts de haute terre qui atténuent les effets de catastrophes naturelles
comme les inondations, les glissements de terrains et les incendies, et qui peuvent entraîner une
augmentation de la vulnérabilité des Communautés Affectées ainsi que des risques et impacts sur la
sécurité de celles-ci. La diminution ou la dégradation des ressources naturelles, en cas notamment

professionnels compétents et expérimentés peuvent rencontrer dans l’évaluation de l’ensemble des techniques
de prévention et de lutte contre la pollution disponibles pour un projet peuvent comprendre, notamment, des
niveaux divers de dégradation de l’environnement et de capacité d’assimilation de l’environnement ainsi que des
niveaux variables de faisabilité financière et technique.

2
Norme de Performance 4 – V2
Santé, Sûreté et Sécurité Communautaires
er
1 décembre 2010

d’impacts négatifs sur la qualité, la quantité et la disponibilité d’eau douce, 2 peuvent avoir des
impacts au niveau de la santé des Communautés Affectées. Le client identifiera de tels risques et
impacts potentiels qui peuvent être exacerbés par le changement climatique. Les impacts négatifs
devraient être évités, et s’ils sont inévitables, le client mettra en place des mesures d’atténuation
conformément aux paragraphes 23 et 24 de la Norme de Performance 6. En ce qui a trait à
l’utilisation et à la perte d’accès à des services d’approvisionnement, le client adoptera des mesures
d'atténuation conformes aux paragraphes 25 et 26 de la Norme de Performance 5.

Exposition de la Communauté aux Maladies


9. Le client évitera ou minimisera le potentiel d’exposition de la communauté aux maladies
d’origine aquatique, aux maladies dues aux vecteurs liés à l’eau et aux autres maladies
contagieuses qui pourraient résulter des activités du projet, et tiendra compte de l’exposition des
groupes vulnérables à ces maladies et de leur impact important (en particulier sur les enfants en bas
âge, les personnes âgées et les femmes qui travaillent en tant qu’aide-soignantes). Si des maladies
spécifiques sont endémiques au sein des communautés vivant dans la zone d’influence du projet, le
client, au cours de la durée de vie du projet, est encouragé à étudier les possibilités d’amélioration
des conditions environnementales susceptibles de contribuer à minimiser l’incidence de ces
maladies.

10. Le client évitera ou minimisera la transmission des maladies contagieuses qui pourraient être
liées à l’influx temporaire ou permanent de main-d’œuvre pour le projet.

Préparation et Réponse à l’Urgence


11. En plus des exigences relatives à la préparation et à la réponse à l’urgence décrites dans la
Norme de Performance 1, le client aidera également les Communautés Affectées, les organismes
gouvernementaux locaux et les autres parties concernées à se préparer à réagir efficacement aux
situations d’urgence, en particulier lorsque leur participation et leur collaboration sont nécessaires
pour répondre à de telles situations d’urgence. Si les organismes gouvernementaux locaux n’ont pas
la capacité de répondre efficacement ou ont une capacité limitée, le client jouera un rôle actif dans la
préparation et la réponse aux urgences liées au projet. Le client documentera ses activités de
préparation et de réponse aux situations d’urgence ainsi que ses ressources et ses responsabilités,
et il fournira de l’information appropriée à ce sujet aux Communautés Affectées, aux organismes
gouvernementaux pertinents et aux autres parties concernées.

Exigences Relatives au Personnel de Sécurité


12. Si le client engage directement des employés ou des sous-traitants pour assurer la sécurité de
son personnel et de ses biens, il évaluera les risques posés par ses dispositifs de sécurité aux
personnes sur le site du projet et hors de celui-ci. Le client respectera pour ce faire les principes de
proportionnalité et de bonnes pratiques internationales en matière d’embauche, de règles de
conduite, de formation, d’équipement et de surveillance de ce personnel et se conformera aux lois
applicables.3 Le client fera des recherches raisonnables pour s’assurer que les personnes chargées
d’assurer la sécurité ne sont pas soupçonnées d’avoir participé à des violations des droits de
l’homme. Il les formera adéquatement à l’utilisation de la force (et le cas échéant, des armes à feu)
et à une conduite appropriée envers les travailleurs et les Communautés Affectées et leur imposera
d’agir conformément à la loi applicable. Le client n’autorisera pas le recours à la force sauf à des fins

2
L’eau douce est un exemple de services écosystémiques d'approvisionnement.
3
Conformément au Code de conduite pour les responsables de l'application des lois de l’Organisation des
Nations Unies (ONU) et aux Principes de base sur le recours à la force et l'utilisation des armes à feu par les
responsables de l'application des lois de l'ONU.

3
Norme de Performance 4 – V2
Santé, Sûreté et Sécurité Communautaires
er
1 décembre 2010

préventives et défensives proportionnées à la nature et l’ampleur de la menace. Un système de


résolution des griefs devrait permettre aux Communautés Affectées d’exprimer leurs inquiétudes
quant aux mesures de sécurité et aux actions du personnel de sécurité.

13. Le client évaluera et documenta les risques découlant de l’utilisation, par le projet, de membres
du personnel de sécurité détachés par le gouvernement pour fournir des services de sécurité au
projet. Le client affirmera sa volonté de voir ce personnel de sécurité agir conformément au
paragraphe 12 ci-dessus et encouragera les pouvoirs publics compétents à communiquer au public
les mesures de sécurité prévues pour ses installations, sous réserve d’impératifs de sécurité
prioritaires.

14. Le client mènera une enquête sur toute allégation d’actes illicites ou abusifs du personnel de
sécurité, prendra des mesures (ou imposera aux parties appropriées de prendre des mesures) pour
empêcher une récidive et informera les pouvoirs publics de ces actes illicites et abusifs.