Sunteți pe pagina 1din 165

Table de matières

Introduction..................................................................................................................................................... page 3

Chapitre 1 : Le protocole de base................................................................................................................... page 4

Chapitre 2 : Les malédictions ........................................................................................................................ page 12

Les différents buts des malédictions................................................................................................................. page 12


Les malédictions transmises par nos lignées................................................................................................... page 15
Comment lever une malédiction ?.................................................................................................................... page 15
Les malédictions familiales................................................................................................................................ page 19
Des cas particuliers........................................................................................................................................... page 20
Les malédictions rapportées d'une vie antérieure............................................................................................. page 23

Chapitre 3 : Les différentes magies négatives.............................................................................................. page 26

Comment se dégager de ces magies négatives.............................................................................................. page 30


Les implants noirs............................................................................................................................................. page 38
Comment s'en libérer ?..................................................................................................................................... page 39

Chapitre 4 : La famille..................................................................................................................................... page 42

Les malédictions familiales et les magies négatives familiales....................................................................... page 42


Les implants noirs familiaux............................................................................................................................. page 47
Le couple......................................................................................................................................................... page 48

Chapitre 5 : Les entités.................................................................................................................................. page 49

I. Les entités directrices négatives et les entités négatives.................................................................. page 49


II. Des cas particuliers : les âmes qui ne quittent pas la Terre après la mort......................................... page 65
III. Les entités positives........................................................................................................................... page 69

Chapitre 6 : Dégager des lieux....................................................................................................................... page 73


(maisons, appartements, fermes, entreprises, cabinets de travail, bâtiments publics, jardins, terrains, parcs...)

I. Ce qui peut nuire à un lieu.................................................................................................................. page 73


II. Pour dégager un lieu........................................................................................................................... page 78
Cas particuliers........................................................................................................................................... page 82
III. Les animaux d'un lieu.......................................................................................................................... page 88

Chapitre 7 : Les vies antérieures..................................................................................................................... page 92

Se dégager des énergies négatives rapportées d'une vie antérieure................................................................ page 92


Comment se libérer de ces mémoires négatives............................................................................................... page 94

Chapitre 8 : Les buts des différentes énergies négatives............................................................................. page 95

Chapitre 9 : La santé......................................................................................................................................... page 106

Les corps subtils................................................................................................................................................ page 107


Les chakras........................................................................................................................................................ page 109
Les maléfices dirigés contre la santé................................................................................................................. page 116
Les éléments : terre, eau, air, feu, bois, métal.................................................................................................. . page 118
Les failles énergétiques..................................................................................................................................... page 124
Les empreintes négatives ou programmations inconscientes........................................................................... page 129
Les chocs émotionnels....................................................................................................................................... page 133
Le problème du surpoids.................................................................................................................................... page 136

Chapitre 10 : Les phrases et les mots magiques............................................................................................ page 139

Chapitre 11 : Les chiffres magiques................................................................................................................. page 148

Chapitre 12 : Les implants de Lumière............................................................................................................ page 153

Chapitre 13 : Enseignement sur l'ombre......................................................................................................... page 155

Chapitre 14 : En résumé : pour se dégager simplement et rapidement....................................................... page 158

Site de l'auteur : www.midaho.fr


Chiffres et Formules Magiques

~ Midaho ~

Introduction

Ce deuxième tome se présente comme un manuel, un précis pour se dégager soi-même


de toutes les énergies négatives d'où qu'elles viennent, et elles peuvent venir de
nombreuses sources : de vos lignées maternelles et paternelles, de vos vies antérieures,
de vos vies présentes, de personnes malveillantes pour différentes motifs et, bien sûr, de
vous-même.

Tout est Energie dans la création manifestée comme dans le Un. Les moindres de vos
pensées, de vos sentiments, de vos émotions sont énergies, bonnes ou mauvaises, selon
qu'elles sont de l'ordre de l'amour ou du non-amour, et à ce titre elles sont véhiculées ou
se véhiculent elles-mêmes. Elles peuvent être envoyées, activées consciemment ou
totalement inconsciemment par chacun d'entre vous, par chaque être humain. Ces
énergies véhiculées consciemment ou inconsciemment vont suivre un certain parcours et
arriver au but qu'on leur a fixé volontairement ou involontairement. Ce "on" représente la
personne émettrice de ces énergies bonnes ou mauvaises : une personne bienveillante ou
malveillante, ou vous-même.

Nous allons traiter dans ce livre essentiellement de la manière de se libérer des énergies
négatives envoyées sur vous de l'extérieur ou émises par vous-même, afin que vous
puissiez vivre dans l'harmonie la plus totale et retrouver la paix, le bien-être dans tous les
domaines de votre vie car l'harmonie est la règle. Toute disharmonie signifie qu'une
énergie négative est venue entraver le cycle normal de la vie. La disharmonie n'est pas la
vie telle que l'a voulue le Divin. Le Divin a voulu l'harmonie pour l'homme et que tous les
domaines de sa vie soient en harmonie, qu'aucun obstacle, aucun frein, aucun blocage ne
viennent entraver cette harmonie.
Ainsi il est presque de votre devoir d'être humain de combattre ces énergies négatives qui
vous assaillent, lorsque vous en avez les moyens, bien entendu, afin de retrouver cette
harmonie originelle telle que l'a voulue votre Créateur, que vous l'appeliez d'un nom ou
d'un autre. Nous vous livrons le fruit d'un travail effectué par Midaho, l'aboutissement d'un
travail de plusieurs années durant lesquelles Nous l'avons aidée, soutenue, inspirée, afin
que le résultat soit tel qu'elle vous le transmet aujourd'hui. Nous sommes des Êtres de
Lumière du Coeur divin en qui Midaho a toujours eu foi, à votre tour ayez cette foi, car
c'est par cette foi que vous réussirez à abattre tous les obstacles qui vous séparent
encore de l'harmoinie et du bonheur.
Sans cette foi, tous les outils, "tous les procédés" que Nous vous transmettons dans les
pages suivantes ne vous serviront à rien. Avec cette foi, vous pourrez tout. N'appliquez
jamais ces moyens, ces procédés comme on applique une leçon apprise mentalement
mais, au contraire, posez toujours vos questions en sachant que c'est à Nous que vous
les posez, et c'est Nous qui vous donnons la réponse, et enfin c'est Nous qui exauçons
vos demandes.
Ayez foi et confiance car Notre Amour est sur chacun de vous. Il suffit de demander.
Premier chapitre
LE PROTOCOLE DE BASE

Préambule

Vous pouvez grâce à ce livre vous libérer de toutes les énergies négatives qui entravent
votre bien-être mais vous pouvez également libérer vos enfants et vos petits-enfants
mineurs. “La majorité énergétique” s'effectue à l'âge de 21 ans, vous pouvez donc libérer
les énergies négatives sur vos enfants et petits-enfants jusqu'à leurs 21 ans révolus ; vous
pouvez libérer vos animaux domestiques ou n'importe quelles bêtes sauvages, vous
pouvez également libérer votre lieu d'habitation, ainsi que celui de vos enfants ou de vos
petits-enfants mineurs, si ce lieu n'est pas le même que celui dans lequel vous habitez.

► Par contre, vous ne pouvez libérer une autre personne adulte même proche, car
chaque personne adulte est libre et libre de choisir de se libérer ou non. Vous ne pouvez
faire ce choix à sa place. Chaque adulte est responsable et libre de choisir son destin.
Vous pouvez néanmoins lui donner les moyens d'effectuer cette libération en lui
transmettant ce livre. Cette personne aura alors le choix de se libérer ou non.

Quelques exceptions :

Certaines personnes sont dans l'impossibilité de se libérer elles-mêmes pour des causes
physiques ou psychologiques : personnes très malades, hospitalisées, grabataires,
séniles, handicapées, etc.

► Dans ces cas particuliers et avec son autorisation, vous pouvez libérer les énergies
négatives sur cette personne. Vous pouvez également libérer son animal domestique ou
son lieu d'habitation s'il en est besoin.
Dans de nombreux cas, la personne peut être atteinte par des énergies négatives qui
empêchent le travail de libération de se faire. Ces énergies négatives sont envoyées à
dessein, afin que la personne ne puisse pas être libérée. Mais elles peuvent aussi être
envoyées pour que, dans le cas où la personne cherche à se libérer ou à se faire libérer
par quelqu'un d'autre, il se produise le contraire et sa situation alors s'aggrave, empire. On
peut appeler cela des “sorts d'inversion” car ces énergies négatives produisent l'effet
inverse de ce que la personne souhaite. Au mieux l'effet du travail de libération est
inefficace, au pire il aggrave la situation.

La première chose à faire est de s'assurer que l'on n'a pas sur soi ces “sorts d'inversion”.
Pour cela, il est nécessaire de commencer par suivre ce que j'appelle le “protocole de
base”.

► Vous poserez toutes les questions notées dans ce livre en utilisant votre bras droit
comme un pendule, qui tourne dans le sens des aiguilles d'une montre pour donner une
réponse positive et dans le sens inverse pour donner une réponse négative.
(Cf. “Sons et Lumière : 24 Mots et Phrases Magiques” éditions l'Arbre Fleuri, où ce
procédé est longuement expliqué).

► Il est important de ne surtout pas utiliser un vrai pendule. Les gauchers utiliseront leur
bras gauche et le code pour les réponses sera le même : le bras tourne dans le sens des
aiguilles pour dire “oui”, dans le sens inverse pour dire “non”.

De façon générale, si vous n'arrivez pas à visualiser en Lumière, ce qui est très fréquent,
le seul fait de prononcer les mots, chiffres ou phrases magiques, les prénoms et noms,
suffit en lui-même, néanmoins l'activation de votre bras durera un peu plus longtemps.

Préambule du protocole de base (pour soi-même)

► Se remettre en Dieu :

Avant de commencer tout travail de libération de magie de Lumière, il est toujours


indispensable de se remettre en Dieu.

Pour cela, prononcer ces paroles :

– Mon Dieu, je me remets en Toi.


– Mon Dieu, je me confie en Toi.

Puis l'on trace devant soi avec son bras une grande croix de Lumière, cela signifie
qu'on la visualise, qu'on l'imagine en Lumière dorée. Si cela n'est pas possible, on
trace néanmoins cette grande croix avec son bras. Puis vous visualisez devant
vous, dans votre aura, en Lumière dorée, le signe Phi, symbole du nombre d'or et de
l'Harmonie universelle. Vous pouvez préférer le dessiner avec votre bras de même
devant vous dans votre aura en Lumière dorée. Il est représenté par un cercle de
lumière coupé en son centre par une ligne verticale, comme un diamètre, qui le
dépasse un peu en haut et en bas. Tracez toujours le cercle dans le sens des
aiguilles d'une montre en premier, puis tracez la barre verticale ensuite. Ce signe de
Lumière permet de se dégager ou de dégager d'autres personnes mais il va aussi
attirer à vous des énergies d'Harmonie très puissantes.
Cela est très rapide, vous visualisez ou vous tracez ce signe en une seconde, cela
suffit.

Ensuite seulement l'on peut commencer le travail.


Le protocole de base (pour soi-même)

I. Les questions à poser du protocole de base :

(a) - Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
le fait d'être empêchée d'identifier les énergies négatives ?

Si la réponse est positive, tout va bien, vous pouvez continuer.

Si la réponse est négative, cela signifie que vous n'êtes pas pur(e) des énergies et que
donc les réponses que vous obtiendrez pourront être fausses. Il est donc impératif de vous
libérer de ces énergies négatives spécifiques.

Pour cela, vous activez avec votre bras le chiffre 506 que vous répétez à voix prononcée
(cela signifie que le mot ne doit pas être dit mentalement mais prononcé, que ce soit à
voix basse, murmurée ou à voix haute) tant que le bras continue à tourner dans le sens
des aiguilles d'une montre.

Lorsque le bras cesse de tourner, vous êtes libéré(e) des énergies négatives susceptibles
de vous induire en erreur, vous pouvez donc maintenant continuer le protocole de base.

(b) - Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
le fait d'être empêché(e) d'être dégagé(e) des énergies négatives ?

Le bras vous donne la réponse, quelle que soit la réponse, vous continuez.

(c) - Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
le fait d'être empêchée de dégager les énergies négatives ?

Le bras vous donne la réponse, quelle que soit la réponse, vous continuez.

(d) - Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'effet contraire de l'occulte positif ?

Le bras vous donne la réponse, quelle que soit la réponse, vous continuez.

(e) - Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'effet inefficace de l'occulte positif ?

Le bras vous donne la réponse.

Si une ou plusieurs de ces réponses ont été négatives, cela signifie que vous n'êtes pas
libre de ces énergies négatives, vous allez alors vous en libérer en activant le chiffre 506,
en le répétant à voix haute prononcée tant que le bras tourne dans le sens des aiguilles
d'une montre.

Tant que le bras tourne, le travail de libération de toutes ces énergies négatives se fait.
Quand il cesse de tourner, vous êtes libre de tous "sorts d'inversion".

II. Puis vous ajoutez :


– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal qui faussent la
communication avec le Divin ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal qui faussent la
communication avec le Divin, dissimulées ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin, dissimulées ?

A chaque point d'interrogation, le bras vous a donné la réponse.


Si l'une de ces réponses ou plusieurs étaient négatives, vous activez avec votre bras le
chiffre 151, que vous répétez à voix prononcée tant que le bras tourne dans le sens des
aiguilles (Cf. chapitre 5 sur les entités négatives, pour plus de précision et d'explications).

III. Puis vous ajoutez :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute malédiction pour m'empêcher
d'être dégagée de tout occulte négatif ? programmée ? dissimulée ?
dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ? envoyée
sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute malédiction pour m'empêcher de
dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? envoyée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute magie négative pour m'empêcher
d'être dégagée de tout occulte négatif ? programmée ? dissimulée ?
dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ? activée
sur moi ?

Si réponses négatives, activer le chiffre 506.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute énergie négative pour m'empêcher
de dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée sur moi ?

Si l'une des réponses à ces questions a été négative, activez aussitôt le chiffre 506 en
laissant votre bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce chiffre
tant que le bras tourne.

Alors seulement le protocole de base complet est terminé et vous pouvez commencer le
"vrai travail" sur vous-même.
Protocole de base pour une autre personne :

Si vous souhaitez travailler sur une autre personne (sous réserves vues précédemment
dans le préambule) :

1) commencez à effectuer le protocole de base pour vous-même.


2) Il est indispensable d'effectuer ce protocole de base complet sur cette personne
également.

Pour cela, vous commencez par remettre la personne en Dieu, en prononçant son prénom
et son nom.

Vous dites :

– Mon Dieu, je te confie Untel (Unetelle) (prénom et nom).


– Mon Dieu, je remets Untel (Unetelle) en Toi.

Et vous tracez une grande croix de Lumière devant vous avec votre bras. Puis vous
visualisez devant vous en Lumière dorée le signe Phi, symbole du nombre d'or et de
l'Harmonie universelle.
Vous pouvez préférer le dessiner avec votre bras de même devant vous en Lumière
dorée. Dans ce cas, tracez toujours le cercle dans le sens des aiguilles d'une
montre en premier, puis tracez la barre verticale ensuite. Ce signe de Lumière
permet de dégager une certaine magie dont le but est justement d'empêcher de se
dégager ou de dégager les autres personnes mais il va aussi attirer sur la personne
concernée des énergies d'Harmonie très puissantes. Cela est très rapide, vous
visualisez ou vous tracez ce signe en une seconde, cela suffit.

Ensuite, vous commencez le protocole de base complet pour une autre personne.

I. Puis vous demandez :

(a) – Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les énergies
négatives concernant le fait d'être empêché d'identifier les énergies négatives ?

Si la réponse est négative, vous activez aussitôt avec votre bras le chiffre 506 et vous le
répétez à voix prononcée tant que le bras tourne.

Puis vous demandez :

(b) – Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur de toutes les énergies négatives
concernant le fait d'être empêché d'être dégagé des énergies négatives ?

(c) – Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toutes les énergies négatives concernant
le fait d'être empêché de dégager les énergies négatives ?

(d) – Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toutes les énergies négatives concernant
l'effet contraire de l'occulte positif ?
(e) – Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives
concernant l'effet inefficace de l'occulte positif ?

Si l'une ou plusieurs de ces réponses sont négatives, vous activez le chiffre 506 avec
votre bras et vous le répétez à voix prononcée tant que le bras tourne.

II. Puis vous ajoutez :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les forces du mal
qui faussent la communication avec le Divin ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toutes les forces du mal qui faussent la
communication avec le Divin, dissimulées ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin, dissimulées ?

Si l'une ou plusieurs de ces réponses sont négatives, vous activez le chiffre 151 avec
votre bras et vous le répétez à voix prononcée tant que le bras tourne (Cf. chapitre 5 sur
les entités négatives pour plus de précisions).

III. Puis vous ajoutez :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toute malédiction pour
l'empêcher d'être dégagé(e) de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toute malédiction pour l'empêcher de
dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toute magie négative pour l'empêcher
d'être dégagé de tout occulte négatif ? programmée ? dissimulée ?
dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ? activée
sur lui ?

– Mon Dieu, est-ce que Untel est pur de toute magie négative pour l'empêcher
de dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée sur lui ?

Si l'une des réponses à ces questions a été négative, activez aussitôt le chiffre 506 en
laissant votre bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce chiffre
tant que le bras tourne.
Même si cette personne n'a pas pour vocation de dégager elle-même d'autres personnes,
elle peut avoir par l’intermédiaire du livre « Sons et Lumière : 24 Mots et Phrases
Magiques » à intervenir sur ses enfants mineurs énergétiquement ou petits-enfants, elle
en a l'autorisation, il est donc important qu'elle soit libérée, éventuellement dégagée de
ces malédictions ou énergies négatives qui pourraient l'empêcher de le faire.

Lorsque ce protocole de base est terminé pour vous-même et pour la personne sur
laquelle vous allez travailler éventuellement, le « vrai travail » de libération peut
commencer.

► Mais toujours se rappeler qu'il est impératif d'effectuer le protocole de base sur vous-
même et sur l'autre personne avant tout travail de libération, pour que celui-ci se fasse
dans les meilleures conditions.

► Attention aux noms et prénoms utilisés. Il est très important d'utiliser le prénom juste et
le nom juste pour que le travail de libération soit effectif.

Normalement le prénom à utiliser est le prénom de l'état-civil. Il arrive parfois que des
personnes utilisent leur deuxième prénom comme nom d'usage, il pourra alors être utilisé
pour le travail.
Dans le cas où des personnes pendant leur vie, par préférence, changent elles-mêmes
leur prénom pour un prénom qui leur convient mieux, ce prénom n'est pas valable, il faut
garder le prénom de l'état-civil.

Pour les noms de famille, c'est parfois plus compliqué. L'homme utilisera sont nom de
famille inscrit dans l'état-civil, néanmoins s'il a été naturalisé pendant sa vie et a changé
de nom de famille, il devra utiliser son nom de naissance ou son nouveau nom pour
travailler sur lui, cela dépend des cas.

► En cas de doute sur le nom à utiliser, posez la question :

– Mon Dieu, est-ce que le nom juste à utiliser pour le travail de libération est X ?

Votre bras vous donnera la réponse (en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre :
la réponse est oui, en tournant dans le sens inverse : la réponse est non).

Dans le cas où une personne change de nom pour cause de nom ridicule ou diffamant, le
cas le plus complexe et il faut demander avec son bras s'il est juste de travailler avec le
premier nom ou avec le deuxième. Les Êtres de Lumière, par l'intermédiaire de votre bras,
vous donneront la réponse.

Pour les femmes, la situation est souvent plus compliquée. Une femme doit utiliser son
nom d'état-civil pour ce travail de libération. Si elle est célibataire, elle utilisera son nom de
naissance même si elle vit maritalement avec une autre personne. Après un divorce et
sans que cela soit précisé dans le jugement de divorce, de nombreuses femmes
choisissent de garder leur nom d'épouse pour diverses raisons mais, dans ce travail de
libération, elles devront utiliser leur nom de naissance car c'est le nom noté dans l'état-civil
qui compte. Une femme séparée depuis de longues années de son mari reprend
fréquemment son nom de naissance, alors que dans l'état-civil elle porte toujours le nom
de son mari, elle devra là encore pour ce travail de libération utiliser son nom marital car
c'est celui qui est noté dans l'état-civil. Il peut être accordé dans un jugement de divorce
qu'une femme divorcée garde son nom marital tout en étant divorcée.
Lorsqu'une femme est en instance de divorce, tant que le divorce n'est pas prononcé, elle
devra utiliser son nom marital pour ce travail.

Une femme veuve qui était mariée, lorsque son mari est décédé, utilisera son nom
d'épouse pour effectuer son travail de libération.

Dans le cas d'un enfant adopté, utiliser son nom d'adoption.

Dans le cas où deux personnes d'une même famille portent les mêmes prénom et nom,
cela arrive en effet parfois que le père donne à son fils le même prénom que le sien ou le
prénom du grand-père, s'il s'agit de votre fils ou de votre petit-fils, vous devrez dans ce
cas indiquer le lien de parenté avec l'autre personne portant ces mêmes prénom et nom.

Par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) (dire ses prénom et nom) fils (fille) de (dire
les prénom et nom du père) est pur(e)...

Ces cas ne sont pas fréquents mais il est bon de connaître la façon de procéder lorsque
cela se présente. Si l'ascendant portant le même nom est décédé, le problème ne se pose
pas.
(En effet le fait d'utiliser le prénom et le nom justes est primordial comme on l'a vu).

► Le travail de libération est une école de précision, de rigueur, de discipline où chaque


mot a son importance, où la position du corps a son importance (ne jamais croiser les
bras, les mains ou les jambes pendant le travail), où l'ordre des questions a son
importance. Tout a un sens.

La foi préside à ce travail mais la rigueur et la précision y font loi et la pensée positive en
tisse la trame.

Votre pensée positive, votre confiance, votre foi seront déterminantes pour le résultat de
votre travail.
Deuxième chapitre
LES MALÉDICTIONS

Qu'est-ce qu'une malédiction ? Ce sont des paroles prononcées dans un but malveillant
pour nuire à une personne, à un groupe de personnes, à une bête ou à un groupe de
bêtes, à un lieu, à toute vie incarnée ou à toute chose matérielle. Les mots de la
malédiction peuvent être des mots choisis, des invocations et passer par des rituels
précis, mais les mots de la malédiction peuvent également être jetés sous le coup d'une
émotion, d'une pensée, d'un sentiment négatif puissant et leur efficacité est la même car il
s'agit là encore d'énergies négatives véhiculées dans un but malveillant. Nous reviendrons
sur ces buts plus longuement ensuite, mais nous allons voir tout d'abord d'où peuvent
nous arriver ces malédictions.

Plusieurs sources sont possibles. Nous pouvons porter sur nous des malédictions héritées
de notre lignée maternelle ou paternelle (il s'agit toujours là de la lignée biologique) ;
chaque parent qui reçoit cette malédiction en héritage la transmet en effet à ses enfants
par la voie du sang sans le savoir et sans le vouloir bien entendu. Sans que nous le
sachions, le sang véhicule toutes les énergies de nos deux lignées, les positives et les
négatives. Ainsi l'enfant en gestation hérite dès sa conception de l'héritage énergétique de
ses parents biologiques.

Des malédictions peuvent également être envoyées directement sur la personne, depuis
sa gestation jusqu'à la fin de sa vie.

Des malédictions familiales peuvent aussi être envoyées sur la famille et retombent alors
sur chaque membre de cette famille.

Ensuite, nous verrons le cas des malédictions nominatives, puis pour finir les malédictions
rapportées d'une vie antérieure.

Une malédiction est toujours envoyée ou jetée, mais non « activée ». Notre travail est de
« lever la malédiction ». Une malédiction a toujours des programmations et des
réactivations, cela signifie que, si nous ne levons pas ces programmations et ces
réactivations, elles se réactivent d'elles-mêmes quelques temps plus tard.
Une malédiction est toujours envoyée pour un temps précis, déterminé. Généralement,
elle est envoyée pour agir jusqu'à la 3ème génération ou jusqu'à la 7ème génération, ou
encore « pour toute éternité ». Dans ce dernier cas, l'envoi des malédictions descendra
une lignée durant une dizaine de générations ou plus encore, mais c'est là également que
l'on trouve des malédictions rapportées d'une vie antérieure, car une malédiction envoyée
« pour toute éternité » peut se transporter de vie en vie. La personne qui l'a jetée, à
l'époque, n'avait pas pour autant la notion de vies futures mais c'est sa formulation de la
malédiction qui a généré cela. Il est très important, dans ces cas-là, d'en libérer la
personne car c'est probablement la seule occasion qu'elle aura jamais de s'en libérer une
fois pour toutes. C'est donc un grand service à lui rendre, puisque cela la libère pour ses
vies futures également.

Les différents buts des malédictions

Le but de la malédiction est primordial, puisqu'il va affecter tout la vie de la personne


touchée. Il est donc important de l'identifier pou mieux comprendre les causes profondes
de certains problèmes rencontrés.

Je précise qu'il n'y a qu'un but par malédiction, ainsi lorsque vous obtenez une réponse
positive, il est inutile de poursuivre la recherche d'autres buts dans cette liste.

Pour connaître ce but, demander :

– Mon Dieu, est-ce que le but de cette malédiction est :

– Pour provoquer la mort ?

(L'on peut préciser la question : par accident ? par maladie ? par n'importe quelle cause?)
Le bras nous donne la réponse.

Les malédictions pour provoquer la mort provoquent souvent des pensées suicidaires,
voire des tendances suicidaires.

A chaque question, le bras nous donne la réponse et l'on continue jusqu'à ce que l'on
reçoive une réponse positive.

– Pour attirer les malheurs, les catastrophes, les chagrins, les maladies ?

– Pour attirer les obstacles, les difficultés ?

– Pour semer la discorde, la mésentente entre les membres de la famille ?

– Pour être malheureux ?

– Pour qu'il arrive le contraire de ce que l'on souhaite, de ce que l'on veut, de
ce que l'on espère, de ce que l'on attend ?

– Pour nuire à l'apparence physique ?

Cette malédiction touchant l'enfant dès sa gestation peut provoquer des petits ou de gros
handicaps, qui seront de toute façon visibles, puisqu'il s'agit de nuire à l'apparence
physique. A l'âge adulte, cette malédiction touche surtout le poids, la chute des cheveux,
les problèmes de peau...

– Pour attirer la mort autour de soi ?

C'est une malédiction qui fait que de nombreuses personnes autour de soi décèdent. Il
peut s'agir de personnes de la famille mais aussi d'amis, de relations proches, etc.

– Pour toucher la santé physique ? Morale ? Mentale ?

La plupart du temps il s'agit de malédictions pour toucher la santé physique mais il peut y
en avoir pour toucher la santé morale, ce qui provoque des dépressions nerveuses
importantes et, lorsque la malédiction touche la santé mentale, cela provoque bien sûr des
problèmes psychiatriques.
– Pour couper le lien maternel entre la mère et son enfant.

Puis une double malédiction :

– Pour couper le lien maternel entre la mère et son enfant et provoquer la mort.

Ces deux malédictions ont beaucoup de conséquences car, dans les deux cas, le but est
que l'enfant soit séparé de sa mère, soit parce que l'enfant meurt, soit parce que la mère
meurt, soit parce que la mère n'aime pas son enfant, soit parce que l'enfant n'aime plus sa
mère, soit parce que l'enfant est hospitalisé, dans tous les cas, il y a séparation de fait. La
plupart du temps, la mère n'a pas ou n'a pas assez de lait maternel et ne peut donc pas
nourrir son enfant.

– Pour couper le lien paternel entre le père et ses enfants.

De même, cela peut se faire par la mort, de l'un ou de l'autre, par une séparation
affective : le père n'aime plus ses enfants ou l'enfant n'aime plus son père, ou pour des
raisons géographiques ou pour des raisons médicales.

La question alors à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute malédiction pour couper le lien
maternel avec mon enfant et provoquer la mort ?

Ou pour un homme :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur de toute malédiction pour couper le lien
paternel avec mon enfant et provoquer la mort ?

– Pour provoquer le viol ?

Y penser dans tous les cas de viol, d'inceste, de victime de pédophilie.

Puis d'autres buts :

– Pour nuire au travail ?

– Pour nuire aux finances ?

– Pour nuire à la réputation ?

– Pour échouer dans tous les domaines de sa vie ? (malédiction d'échec)

– Pour nuire aux relations ?

– Pour qu'il y ait mésentente entre la mère et sa fille ?

– Pour qu'il y ait mésentente entre le père et son fils ?

– Pour que le patronyme ne se transmette pas ?


A une époque, c'était très important que le nom du père puisse se transmettre.

– Pour que le fils aîné meurt ?

– Pour que les fils meurent ?

– Pour que les enfants meurent jeunes ou en bas-âge, ou prématurément ?

Dans ces cas-là, cela donne des lignées où il y a beaucoup de fausses couches, d'enfants
morts-nés, d'enfants qui meurent jeunes, ou moins jeunes car ce « prématurément » peut
aller jusqu'à un âge avancé : 40 ans, 50 ans, ou plus, mais ce sera avant l'âge normal de
la vieillesse pour mourir.

Lorsque la malédiction concerne le patronyme, cela donne des lignées où : soit il n'y a
pas d'enfants, soit les enfants meurent dans les ordres, sont stériles, sont homosexuels ou
ne trouvent pas à se marier... Mais cela donne aussi des lignées où il n'y a que des filles
qui, elles, en se mariant, prendront le nom de leur mari et le nom du père sera donc
« perdu » pour la descendance.

– Pour nuire à l'amour ?

– Pour nuire à la sexualité ?

– Pour être coupé(e) de ses dons médiumniques ?

– Pour être coupé(e) de ses perceptions subtiles ?

Les malédictions transmises par nos lignées

Comment lever une malédiction ?

Les malédictions héritées de la lignée maternelle ou paternelle :


Ces malédictions s'enlèvent une fois pour toutes. Une fois votre travail effectué, il est
inutile d'y revenir car il est définitif. Les programmations et les réactivations seront
supprimées, ainsi les malédictions ne pourront jamais se réactiver.

Après s'être remis(e) en Dieu et avoir effectué le protocole de base (cf. chapitre 1), on
pose la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction transmise par ma
mère par voie de descendance ?

Le bras nous donne la réponse, puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale dissimulée
transmise par ma mère par voie de descendance ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale transmise
par ma mère par voie de descendance ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale dissimulée
transmise par ma mère par voie de descendance ?

A chaque question le bras nous donne la réponse, mais quelle que soit la réponse,
continuer jusqu'à la fin.

Si l'une des réponses (ou plusieurs) est négative, cela signifie qu'il y a au moins une
malédiction. Poser alors la question avec son bras :

– Combien y a-t-il de malédictions transmises par ma mère ? Une ? deux ?


trois ?

Le bras nous donne la réponse.

Il est fréquent qu'il y en ait une , rare qu'il y en ait deux, exceptionnel qu'il y en ait trois ou
plus, puis demander :

– A combien de temps remonte cette malédiction ? A une génération ?

Le bras nous donne la réponse.

– Deux générations ? A trois générations ?..., etc.

L'on peut alors demander par quel parent cette malédiction a été transmise à notre mère.

Demander :

– Est-ce que ma mère la tenait de sa mère ?

Le bras nous donne la réponse.

– De son père ?

Le bras nous donne la réponse.

Puis :

– Qui la tenait de sa mère ? de son père ?

Et ainsi l'on remonte la lignée jusqu'à l'aïeul(e) qui a reçu la malédiction et qui, sans le
savoir, l'a transmise à toute sa descendance.

Il n'est pas très important de savoir par quels ascendants elle a été transmise, cependant
pour les personnes qui s'intéressent à leurs lignées pour de multiples raisons, cela peut
être intéressant.

La plupart du temps, l'on s'aperçoit qu'il y a le même nombre de malédictions, qu'elles


soient simples, dissimulées, familiales, familiales dissimulées. Tout simplement parce que
ce sont les 4 aspects d'une même malédiction. Certaines malédictions ne sont pas
familiales, mais beaucoup le sont.

La différence entre une malédiction simple et une malédiction familiale est qu'une
malédiction simple se transmet du parent qui l'a à tous ses enfants, à moins que ce parent
n'appartienne lui-même à cette 3ème génération ou à cette 7ème génération, dans le cas
où la malédiction a été envoyée jusqu'à la troisième ou septième générations. Dans ces
cas-là, la malédiction s’arrête avec lui.

La malédiction familiale se transmet elle aussi à tous les enfants mais se transmet en
plus au conjoint par la voie du mariage. La personne qui se marie et qui vient de l'extérieur
de la famille, entre dans la famille, et entre en même temps dans cette malédiction.
Si le conjoint vit maritalement, sans être marié, c'est la même chose, cela équivaut au
mariage. Les énergies fonctionnent de la même façon dans l'invisible et donc ce conjoint
héritera de même de la malédiction familiale. Par contre, si cette personne divorce ou se
sépare de cette famille et de la personne qui a cette malédiction familiale, elle sort de la
malédiction, elle ne la porte plus.

Lorsqu'on a les réponses concernant la malédiction transmise par sa lignée maternelle, s'il
y avait deux malédictions, on repose les mêmes questions pour la deuxième.

– Quel est le but de la malédiction transmise par ma mère par voie de


descendance ?

Lorsque le bras nous donne une réponse positive à l'un des buts, il est inutile de continuer
le questionnaire car une malédiction n'a toujours qu'un seul but.

Lorsque nous avons toutes ces réponses, nous pouvons poser les mêmes questions pour
notre lignée paternelle.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction transmise par mon
père par voie de descendance ?

(la réponse est toujours donnée en fonction du père biologique).

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale dissimulée
transmise par mon père par voie de descendance ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale transmise
par mon père par voie de descendance ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale dissimulée
transmise par mon père par voie de descendance ?

Puis, de même, demander combien il y a de malédiction(s), à combien de générations


elle(s) remonte(nt) et par quel parent elle(s) est (sont) descendue(s), puis quel était son
(leur) but, en énumérant chacun des buts de la liste, mentionnés précédemment.

Rappelons que les trois malédictions les plus graves sont :

– Celle pour provoquer la mort,


– Celle pour attirer les malheurs, les catastrophes, les chagrins et les maladies.
– Celle pour qu'il arrive le contraire de ce que l'on veut, de ce que l'on souhaite, de ce
que l'on espère, de ce que l'on attend.

Les personnes qui naissent avec ce genre de malédictions ont toujours une vie pleine
d'échecs, de malheurs et de catastrophes et l'on peut dire comme dans les contes que les
méchantes fées se sont penchées sur leurs berceaux. Néanmoins, face aux malédictions
qui descendent une lignée, les personnes d'une même famille réagissent de façon
inégale. Certaines semblent ne pas en être beaucoup affectées et d'autres au contraire les
prennent de plein fouet.

Précisons que, lorsque la malédiction remonte à une seule génération, cela signifie qu'elle
est transmise directement par notre père ou notre mère, et que cette malédiction a été
envoyée directement sur eux avant notre conception, puisqu'ils nous l'ont transmise par la
voie du sang, par la descendance.

Insistons sur le fait que ces malédictions héritées de nos lignées concernent toujours la
lignée de la mère biologique et du père biologique, même si ce père biologique par
exemple n'a jamais connu son enfant ou est parti juste après sa conception ou si la
personne ne sait pas que son père nourricier n'est pas son père biologique, cela ne
change rien. Les réponses obtenues par notre bras concerneront toujours les lignées de
nos parents biologiques. Puisque c'est par eux que nous héritons de l'héritage énergétique
de nos ancêtres.

Lorsque la malédiction est héritée directement de nos parents, il peut être intéressant de
savoir par qui elle a été envoyée et pour quel motif.

On peut alors demander :

– Cette malédiction a-t-elle été envoyée par un homme ? par une femme ? par
un parent ? par une parente ? par jalousie ? par haine ? par vengeance ?, etc.

L'on peut énumérer quelques questions :

– Est-ce que cette personne était une relation du père ?

– Est-ce que cette personne était une relation de la mère ?

Il n'est pas nécessaire de rechercher ces informations, mais cela peut être intéressant car,
bien souvent, une même malédiction est envoyée sur le père et sur la mère en même
temps par une tierce personne au moment de leur mariage. Cette tierce personne peut
être une parente ou un parent du côté du mari ou de la femme, qui ne souhaite pas cette
union pour x raisons. Il peut s'agir aussi d'une personne qui refuse ce mariage car elle
souhaitait elle-même épouser l'un ou l'autre des deux mariés. Les malédictions envoyées
alors sur les mariés ont souvent les mêmes buts :

– Pour qu'ils soient malheureux, pour qu'ils se séparent, pour nuire à leur amour et
bien souvent pour qu’ils n'aient pas d'enfants, ou lorsque la femme est enceinte
malgré tout, pour provoquer la mort de l'enfant, enfin pour qu'il n'y ait pas de fruits
à cette union.
Ces doubles malédictions envoyées sur les deux mariés sont beaucoup plus
fréquentes qu'on ne le croit.

► Pour se libérer de toutes les malédictions héritées de nos lignées, il suffit


d'activer le chiffre 506, en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce chiffre aussi longtemps que le bras tourne. Lorsque le bras
cesse de tourner, le travail est terminé, les malédictions héritées de nos deux
lignées sont levées définitivement.

Ce travail de libération des malédictions sur les lignées maternelle ou paternelle est
définitif car il enlève toutes les programmations, toutes les réactivations qui pourraient
faire en sorte que la malédiction reparte, se réactive. Avec ce travail tel qu'il est fait, c'est
définitif, les malédictions ne peuvent pas reprendre. C'est réglé une fois pour toutes, inutile
d'y revenir par la suite.

De même si vous libérez vos enfants ou petits-enfants des malédictions héritées de leurs
lignées, ce sera définitif également.

Les malédictions familiales

Il existe des malédictions familiales, nous verrons ce sujet dans le chapitre 4.

Considérons maintenant toutes les malédictions qui peuvent être envoyées sur une
personne pendant sa vie présente.

Comme nous l'avons vu, une malédiction peut être envoyée dès la gestation jusqu'à l'âge
le plus avancé.

Comment libérer une personne ou comment se libérer de ces malédictions ?

L'important est de les avoir identifiées en ayant posé les questions vues précédemment.

Pour identifier ces malédictions, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction programmée ?,


dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?, indétectable
programmée ?, envoyée sur moi ?

A chaque question, le bras nous donne la réponse.

Si l'une de ces réponses est négative, il faut demander combien il y a de malédictions :


une ?, deux ?...

Là encore le bras nous donne la réponse.

► Le fait d'avoir identifié qu'il y a des malédictions et leur nombre suffit pour
pouvoir s'en libérer.

Cependant, pour information, l'on peut poser plus de questions et demander quand ces
malédictions ont été envoyées. Là encore le bras nous donne la réponse :

– Pendant la gestation ?
– A la naissance ?
– Avant mes 5 ans ?
– Avant mes 10 ans ?
– Avant mes 20 ans ?...

L'on peut ainsi retrouver les dates précises auxquelles la ou les malédictions ont été
envoyées.

Puis, on peut demander par qui cette malédiction a été envoyée, que ce soit pendant la
gestation ou plus tard, c'est toujours intéressant d'avoir ces informations, en posant les
questions :

– Mon Dieu, est-ce que cette malédiction a été envoyée par une personne ?, par
deux personnes ?, par un homme ?, par une femme ?, par un parent ?, par une
parente ?, par un parent par alliance ?, par un voisin ?, par un voisin proche ?, par
un voisin du quartier ?, par une personne rencontrée en voyage ?, en
déplacement ?, par une personne qui fait partie de mon cercle de relations ?, par
une personne qui fait partie du cercle des relations de mon conjoint ?, par une
personne qui fait partie de mon cercle d'amis ?, par une personne qui fait partie du
cercle d'amis de mon conjoint ?, par une personne qui fait partie de ma sphère
professionnelle ? Dans ce cas on peut préciser : est-ce par un supérieur
hiérarchique ?, par un collègue ?, par un employé ?, par un concurrent ?, par un
rival ?, par un client ?

Toutes les questions pour savoir de qui il s'agit peuvent être posées. S'il s'agit par exemple
d'un parent, l'on peut demander :

– Mon Dieu, est-ce un parent du côté de mon père ?, du côté de ma mère ?, du côté
de mon conjoint ?, un parent de ma génération ?, de la génération au-dessus ?...

Bien sûr l'on posera la question au masculin ou au féminin selon qu'il s'agit d'un homme
ou d'une femme qui a envoyé cette malédiction, mais une malédiction peut être également
envoyée par un parfait inconnu. On peut voir des malédictions envoyées pour « délit de
faciès » sur une personne noire ou arabe, par exemple, par une personne raciste qui la
croise dans la rue sans la connaître.

Sur Internet, l'on peut voir également des malédictions envoyées par des inconnus, ces
personnes envoient des malédictions sur des personnes qu'elles ne connaissent pas mais
qui ont exprimé une chose ou une autre qui ne leur plaît pas sur un forum ou ailleurs.

Ensuite, l'on demande dans quel but cette malédiction a été envoyée et l'on reprend la
liste de tous les buts que l'on a vus précédemment.

A la première réponse positive, l'on s'arrête puisque, comme on l'a vu, il n'y a qu'un but par
malédiction.

Les malédictions envoyées pendant la gestation sont neuf fois sur dix dans le but de
provoquer la mort et sont parfois le fait d'un des deux parents.

Pour s'en libérer :

Activer le chiffre 506 en laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre
et en répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

Des cas particuliers

1) La malédiction nominative : il s'agit d'une malédiction qui est envoyée sur le nom de
famille de la personne ou sur son prénom et son nom. Si la malédiction touche le
nom de famille, il peut s'agir d'une malédiction envoyée précédemment sur un
ascendant et qui a descendu des générations. Lorsqu'une malédiction est envoyée
sur le nom de famille, toutes les personnes de cette famille qui portent ce nom
porteront cette malédiction.

Pour l'identifier, la question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction nominative ?,


programmée ?, dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?,
indétectable programmée ?, envoyée sur moi ?

Si la réponse est négative, demander :

– Sur mon nom de famille ?

– Sur mon prénom et mon nom de famille ?

L'on constate que l'on trouve des malédictions nominatives sur tous les noms à particule
et tous les noms d'aristocrates sont touchés par cette malédiction. Le but de ces
malédictions nominatives est la plupart du temps de provoquer l'échec : pour échouer
dans ce que l'on fait dans tous les domaines de sa vie. L'effet sera différent selon les
personnes car cela touche toujours le point faible et il est possible que certaines
personnes ne le ressentent pas dans plusieurs domaines de leur vie, mais il existe
toujours dans chaque être humain un domaine plus fragile qu'un autre. Ce sera celui où la
malédiction pourra s'engouffrer. Ainsi, quand il s'agit d'une personne qui porte un nom à
particule, toujours penser à regarder si elle n'a pas cette malédiction nominative sur son
nom.

Quand cette malédiction touche le nom de famille, l'on constate qu'elle peut remonter à
des générations, voire à des siècles.
► Il faut savoir que lorsqu'on libère une personne de cette malédiction, cela libère cette
personne précisément mais non pas toutes les autres personnes de sa famille.

2) Il existe une malédiction qui peut être envoyée sur la signature. Son but est toujours
de provoquer l'échec et particulièrement l'échec de ce qui a été signé. Il peut s'agir
de contrats, de dossiers, de devis, de factures, etc.

Pour l'identifier, la question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction programmée ?,


dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?, indétectable
programmée ?, envoyée sur ma signature ?

3) Il existe des malédictions qui peuvent être envoyées sur une œuvre littéraire, une
œuvre artistique... Cette malédiction a bien sûr pour but d'empêcher le succès de
cette œuvre ou sa reconnaissance, ou simplement le fait qu'elle soit appréciée ou
achetée.

Pour l'identifier, la question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que mon œuvre artistique est pure de toute malédiction
programmée ?, dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?,
indétectable programmée ?, envoyée sur ma elle ?

4) Il existe également des malédictions envoyées sur un lieu : une maison, un


appartement, une entreprise, une ferme, mais aussi sur un troupeau, du bétail. L'on
verra cela dans le chapitre sur les maisons. Dans ces cas-là, les malédictions
peuvent avoir pour but soit de toucher les habitants, soit de provoquer la faillite de
l'entreprise. Elles sont alors envoyées la plupart du temps par des concurrents, des
voisins, et le but en est toujours l'échec professionnel, financier, matériel.

5) Il existe aussi des malédictions qui sont envoyées sur certains textes sacrés, sur
certains livres sacrés, sur des objets de culte, sur des lieux de culte, sur des lieux
sacrés. Certains ont été assez protégés, d'autres non.
Dans tous ces cas, le but est de couper la personne qui les lit ou qui y va, ou qui les
prie, du Divin, de la couper des plans supérieurs, de semer le doute en elle, de
diminuer sa foi.

6) Il existe une malédiction provoquée par la venue d'une personne extérieure à un


lieu et envoyée sur l'habitant et sur son lieu d'habitation. La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction provoquée par la
venue d'une personne extérieure à cette maison et son jardin (par exemple) ?
programmée ?, dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?,
indétectable programmée ?, envoyée sur moi ?

Si la réponse est négative, activez le chiffre 506. Les buts de cette malédiction sont les
buts habituels qui touchent une maison.

► Penser dans ce cas à libérer également votre lieu d'habitation de cette même
malédiction (voir chapitre 6).

Lorsqu'on a identifié toutes ces malédictions qui ont été envoyées sur la personne
pendant sa vie présente, on peut l'en libérer. Le fait d'identifier une malédiction consiste à
savoir qu'elle existe, le bras nous a donné sa réponse, et combien il y en a, le bras là
encore nous a donné la réponse.

Le fait de savoir par qui elles ont été envoyées et dans quel but n'est pas nécessaire pour
s'en libérer.

► Pour s'en libérer, l'on s'est déjà remis en Dieu au début de ce travail mais si besoin est
ou si l'on a été interrompu(e), l'on peut redire :

– Mon Dieu, je me confie en toi.


– Mon Dieu, je me remets en toi.

Et l'on trace de nouveau avec son bras une grande croix de Lumière devant soi.

Le protocole de base a été effectué.

Le travail de libération des malédictions consiste alors à dire :

– Pour moi-même.
Et l'on prononce le chiffre 506 en activant son bras droit dans le sens des aiguilles d'une
montre et l'on répète ce chiffre tant que le bras tourne. Si l'on fait le travail pour une autre
personne (enfants, petits-enfants), l'on prononce le prénom et le nom de la personne et
l'on active le chiffre 506 en le répétant de même tant que le bras tourne et de même c'est
le prénom et nom de cette personne que l'on aura remis en Dieu et pour qui l'on aura fait
le protocole de base.

Le simple fait d'activer le chiffre 506 et de le répéter tant que le bras tourne libère l'être de
toutes les malédictions qui ont été envoyées sur lui.

L'on peut d'ailleurs attendre la fin de toutes ces questions pour se libérer en une seule fois
de toutes les malédictions, y compris celles venant des lignées maternelles et paternelles.

Le bras ne tourne pas très longtemps car la libération est très rapide.
On peut toujours vérifier en reposant la même question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes malédictions, etc. ?

La réponse du bras doit alors être positive.

Les malédictions rapportées d'une vie antérieure

Nous en avons parlé précédemment, ce sont des cas particuliers qui doivent être traités à
part, ainsi l'on posera la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes malédictions programmées ?,


dissimulées ?, dissimulées programmées ?, indétectables ?, indétectables
programmées ?, rapportées d'une vie antérieure ?

Si la réponse du bras est négative, l'on demande combien il y en a : une ? deux ?...

Lorsque l'on sait qu'il y en a et combien il y en a, l'identification est faite et l'on peut s'en
libérer.

Pour cela, dire :

– Pour moi-même.

L'on prononce le chiffre 506 en activant son bras dans le sens des aiguilles d'une montre
et l'on répète le chiffre tant que le bras tourne. Cela suffit à se libérer de toutes les
malédictions rapportées des vies antérieures.

L'on peut pour information demander dans quel but étaient envoyées ces malédictions ou
cette malédiction, mais ce n'est pas nécessaire pour s'en être libéré(e).

Toutes ces malédictions sont levées de façon définitive et ne peuvent en aucun cas
reprendre ou se réactiver.
Malédictions à traiter à part

Il existe une malédiction pour provoquer certaines maladies. Le but de ce qui suit est de
se libérer de la malédiction, ce n'est pas une méthode de guérison et ne se substitue pas
à un traitement médical. Dans tous les cas il convient de consulter un médecin.

I. La malédiction qui provoque la maladie.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction programmée ?,


dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?, indétectable
programmée ?, qui provoque la maladie ?

Si l'une ou plusieurs des réponses est négative, activer aussitôt le chiffre 506 en laissant
le bras tourner dans le sens des aiguilles et en répétant le chiffre 506 tant que le bras
tourne.

Puis poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale


programmée ?, dissimulée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?,
indétectable programmée ?, qui provoque la maladie ?

Si l'une des réponses est négative, activer aussitôt le chiffre 506 en laissant le bras
tourner dans le sens des aiguilles et en répétant le chiffre 506 tant que le bras tourne.

Ensuite, l'on peut demander si cette malédiction a été transmise par la lignée maternelle,
par la lignée paternelle ou envoyée directement sur soi.

A chaque question, le bras nous donne la réponse : oui, lorsqu'il tourne dans le sens des
aiguilles d'une montre et non lorsqu'il tourne dans le sens inverse.

Ces réponses nous informent mais elles ne sont pas nécessaires à la libération.

► L'activation du chiffre 506 suffit à elle seule à libérer la personne de toutes malédictions
et de toutes programmations et réactivations.

Il existe une malédiction pour provoquer la folie. Dans les lignées touchées par cette
malédiction, toutes les personnes ne seront pas folles mais plusieurs le seront et certaines
en seront bien proches.

II. La malédiction qui provoque la folie.

Là aussi, le but est de se libérer de la malédiction, ce n'est pas une méthode


thérapeutique.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) (ou est-ce que Untel est pur) de toute
malédiction programmée ?, dissimulée programmée ?, indétectable ?,
indétectable programmée ?, qui provoque la folie ?

Si une ou plusieurs des réponses sont négatives, activer aussitôt le chiffre 506.

On peut demander si la malédiction a été transmise par la lignée maternelle, par la lignée
paternelle ou envoyée directement sur soi.

Le bras nous donne la réponse (oui lorsqu'il tourne dans le sens des aiguilles, non lorsqu'il
tourne dans le sens inverse).

En cas de violence, identifier si la personne concernée est pure :

a) de toutes les entités directrices négatives BOR, de toutes les entités négatives BOR (cf.
chapitre 5 sur les entités négatives).

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis (ou Untel est) pur(e) de toutes les entités
directrices négatives BOR ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis (ou Untel est ) pur(e) de toutes les entités
négatives BOR ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151 pour en libérer la personne concernée.

b) de toutes les entités directrices négatives ROX, de toutes les entités négatives ROX

Puis faire de même pour les entités directrices négatives ROX...

c) de toutes les entités directrices négatives Les Furies, de toutes les entités négatives
Les Furies.

Puis faire de même pour les entités directrices négatives Les Furies...

d) de toutes les entités directrices négatives sataniques, de toutes les entités négatives
sataniques.

Puis faire de même pour les entités directrices négatives sataniques...

Lorsque la malédiction pour provoquer certaines maladies ou la malédiction qui provoque


la folie est une malédiction familiale, ou touche une lignée, il est préférable de libérer
chacun des enfants et des petits-enfants séparément. Les libérer en prévention éventuelle
est un cadeau à leur faire.
Troisième chapitre
LES DIFFÉRENTES MAGIES NÉGATIVES

La magie est une façon de véhiculer l'énergie dans un but précis. La pensée véhicule
l'énergie consciemment ou inconsciemment mais la magie utilise des supports pour être
plus efficace. La magie peut servir l'ombre comme elle peut servir la Lumière. Lorsqu'elle
sert l'ombre, elle s'exprime alors à travers les différentes magies négatives dont nous
allons parler. Les magies négatives utilisent les égrégores négatifs qui sont dans l'éther de
la Terre. Elles utilisent tous les égrégores négatifs, des plus petits aux plus grands, selon
leurs buts recherchés. Elles se servent de l'énergie de ces égrégores, énergie qu'elles
vont véhiculer à l'aide de supports par la volonté du mage noir (le qualificatif de noir ne
concerne pas ici une couleur de peau bien entendu).

Les magies négatives existent depuis des milliers d'années, depuis que les hommes ont
découvert que leurs pensées aidées de quelques supports pouvaient avoir un pouvoir sur
les choses et sur les gens. Mises au service des émotions négatives, des sentiments
négatifs, des pensées négatives des hommes, ces magies négatives sont redoutables et
alimentent à leur tour les égrégores négatifs dont elles se nourrissent. Ces magies de
l'ombre ont des supports différents selon l'époque où elles sont nées, selon leur pays
d'origine, selon leur continent d'origine, elles sont innombrables mais toujours se
rapportent aux mêmes égrégores, aux mêmes buts.

Nous allons détailler quelques-unes de ces magies négatives, quelques-uns des supports
utilisés et, surtout, les buts recherchés car la grande Loi de l'invisible est qu'il faut avoir
identifié son ennemi pour le combattre.
Le terme « d'ennemi » pose la notion de dualité, de contraire, de combat. L'image de saint
Michel terrassant le dragon est juste, symbolique de ce combat.

Les forces du mal ont besoin d'être terrassées pour pouvoir être transformées en
Lumière.

Les forces du mal sont attirées par la Lumière car l'Harmonie est l'Unité.
Ce combat contre l'ombre est le propre de la magie de Lumière, présentée ici dans ce
livre.

Au commencement, il y eut l'Harmonie et puis...

Il existe aujourd'hui sur la Terre différentes magies négatives :

– la magie noire
– la magie vaudou (elle peut également être activée par une entité ou des entités
vaudou, commanditées par un être humain)
– la magie franc-maçonne
– la magie kabbalistique (toujours associée à des entités directrices négatives
kabbalistiques et entités négatives kabbalistiques)
– la magie celte
– la magie satanique
– la magie négative de poupée piquée
– la magie négative de poupée travaillée
– la magie d'hallucinations qui provoque l'hallucination d'être attaqué(e) par des
petites bêtes sur le corps, qui brûlent, qui mordent, qui courent... (peut être
dangereux si la personne ressent cela en conduisant par exemple)
– la magie des ténèbres dont la fonction est d'émettre des « créatures des ténèbres »
dans les habitats, dans les lits, dans les sièges, dans les fauteuils, canapés mais
également dans les habitants et animaux domestiques. La fonction de ces
créatures des ténèbres est de provoquer des douleurs (pour s'en libérer, voir le
chapitre sur les entités négatives).
– la magie égyptienne
– la magie asiatique
– la magie africaine
– la magie amérindienne
– la magie polynésienne...

Selon les pays, elle peut se pratiquer différemment, l'on peut alors les détailler :
– la magie marocaine
– magie guinéenne
– magie guyanaise
– magie brésilienne (le vaudou brésilien, le candomblé, la macumba)
– magie canaque (Nouvelle Calédonie)
– magie aborigène
– magie maori

Certaines sont différentes mais avec beaucoup de points communs :


– magie gitane, magie tzigane, magie manouche, magie bohémienne, magie rom

Chaque peuple, chaque pays a développé au cours de siècles, puis au cours des
millénaires, des pratiques différentes de magies négatives, avec des supports différents et
avec une même volonté de nuire.

Les supports utilisés pour rendre effectives ces magies négatives sont bien souvent des
éléments naturels : plantes, pierres... mais aussi des animaux sacrifiés, des morceaux
d'animaux petits ou grands, des os, des poils, des coquilles, du métal, des éléments
biologiques humains...

Certaines magies négatives utilisent des inscriptions, inscriptions maléfiques, inscriptions


sataniques : ces inscriptions peuvent être des mots, des signes, des dessins, inscrits dans
l'invisible, dans l'aura, sur le corps physique, dans le corps physique d'une personne ou
sur un lieu par visualisation. Elles peuvent également être faites dans le visible, inscrites
sur un support : pierre, papier, parchemin, os...

Certaines magies négatives utilisent des ondes de forme positives qu'elles retournent à
l'envers pour les transformer en ondes de formes négatives.

D'autres utilisent des symboles légués par des Connaissances initiatiques, destinés au
départ à servir la Lumière mais qui sont de même retournés pour servir l'ombre.

Avec la technologie sont apparus d'autres supports (photos, voix enregistrées, etc.).

Les supports de certaines magies négatives sont des objets fabriqués pour le but
recherché : poupées, statuettes, quimbois vaudou (qui sont des objets chargés
négativement et activés sur une personne ou un lieu), objets divers, chargés dans un but
précis, éléments choisis pour entrer en résonance vibratoire avec le but recherché...
Tous ces supports, à des degrés divers, sont redoutables d'efficacité.

Le nombre et la diversité de ces supports ne sont limités que par l'imagination des
hommes, et elle est grande.

Ces supports peuvent être accompagnés de mots, invocations, noms prononcés.

Ces magies négatives peuvent s'appuyer également sur des entités négatives et entités
directrices négatives, issues des égrégores auxquels le mage noir s'est relié. Nous
verrons cela dans le chapitre 5 sur les entités négatives.

Certaines magies maléficient l'eau, les boissons, l'air, la nourriture utilisée ou absorbée par
la personne à qui elle cherche à nuire mais elles peuvent aussi maléficier le sang et les
cellules du corps de cette même personne. Nous verrons ensuite comment désactiver ces
maléfices, ainsi que tous ces supports, quels qu'ils soient.

Il existe une magie d'emprise de pouvoir propre à différentes magies négatives et dont le
but est de prendre une emprise mentale sur la personne ou sur un groupe de personnes.
Cette magie d'emprise de pouvoir utilise comme support un fil énergétique qui est envoyé
sur la personne ou sur un groupe, afin que cette personne ou ce groupe soit sous
emprise. Elle est utilisée dans tous les milieux et sur tous les continents : le but est de
manipuler les pensées d'une ou de plusieurs personnes afin qu'elles pensent d'une
certaine façon, qu'elles aient certaines opinions mais surtout qu'elles s'en remettent à la
personne qui les manipule. Les personnes ne sont pas égales devant cette sorte de
magie. Celles ayant un caractère fort ou un sens critique développé n'y seront pas
sensibles et ne se feront pas manipuler. D'autres, au contraire, au caractère plus faible ou
manipulées plus jeunes, seront la proie idéale de cette magie d'emprise de pouvoir.

Certains mages noirs pratiquent une magie d'emprise de pouvoir en faisant entrer une
partie de leur corps astral dans l'aura de la personne qu'ils souhaitent mettre sous leur
emprise. Cette personne prend alors sans s'en rendre compte les mêmes pensées et
ressent les mêmes sentiments que le mage noir qui l'a mise sous son emprise. Cette
personne peut être libérée par la magie de Lumière, comme nous le verrons plus loin.

Puis il existe une magie d'emprise amoureuse (appelée « magie rose ») car elle concerne
le domaine sentimental, mais comme les autres magies négatives, elle sert l'ombre, en
entretenant l'irrespect et le non-amour. Son support est souvent fait de substances que
l'on fait ingérer à la personne concernée sans qu'elle s'en rende compte, qui l'attache à
une autre personne ou la détache d'une autre personne (dans les deux cas, de façon très
puissante). Soit elle ne pourra plus quitter sa compagne ou son compagnon même si elle
le désire, elle pensera en être amoureuse, ou au contraire elle s'en détachera malgré des
sentiments amoureux authentiques selon le but recherché par cette magie rose.
Cette magie rose a le pouvoir de créer des couples artificiels ou de faire se séparer deux
personnes qui s'aimaient réellement.

► La formulation juste pour identifier ces substances est : « objets chargés pour attirer
le mal ». Ces substances sont souvent très mal tolérées par le corps physique et
provoquent des troubles du système digestif dans son ensemble ou d'un organe du
système digestif (intestins, foie, estomac, œsophage, pancréas...).
Des « poupées magiques » sont souvent utilisées comme support de magie rose. Elles
sont alors « travaillées » selon le but recherché par le mage noir : poupées représentant la
personne ou le couple concerné, et qui seront « travaillées » de façon approprié
(attachées, séparées, piquées, immobilisées, etc.). La résonance vibratoire entre ces
poupées et les vraies personnes rend là aussi cette magie négative très efficace et
redoutable.

D'autres supports sont également utilisés en magie rose : généralement des éléments
organiques mais là encore les buts recherchés sont les mêmes.

► Une autre magie négative consiste à charger un objet en le reliant directement à un


égrégore négatif, choisi selon le but recherché (les buts, on le verra plus tard, peuvent être
très nombreux : mort, maladie, échec, accident, séparation, solitude affective, stérilité,
problèmes financiers, perte des perceptions subtiles, etc.).

Ces objets ont la particularité de diffuser les entités négatives propres à leurs égrégores
sur la personne concernée. La formulation juste pour les identifier est « objets-portes » car
ils sont de véritables portes ouvertes sur ces égrégores. Ces « objets-portes » émettent
en permanence des entités négatives contre la personne et sont eux-mêmes ravitaillés en
permanence par des entités négatives de même nature provenant de l'égrégore
correspondant au but recherché, comme nous l'avons vu. Ainsi, les entités envoyées par
les « objets-portes » ont différentes fonctions selon le but de « l'objet-porte ».
Il existe aussi de nombreux « objets-portes » qui ne sont pas ciblés sur une personne
mais qui sont programmés pour toucher toutes les personnes qui auront ces objets chez
elles. Leur but est d'attirer le malheur là où ils sont. Il s'agit souvent d'objets achetés à
l'étranger (par exemple : statuettes, masques africains...).
Selon les magies négatives, « l'objet-porte » peut être offert à la personne afin qu'il
demeure sur place, chez elle, et la touche plus directement, soit il peut rester chez le
mage noir (voire alors parfois à très grande distance), mais il peut aussi être enterré à
n'importe quel endroit et rester introuvable. Il reste actif après la mort du mage noir et les
seuls moyens de le désactiver sont d'utiliser la magie de Lumière ou de le brûler, le feu
purificateur est assez puissant pour cela (l'eau ne le peut pas). Mais, pour le brûler, encore
faut-il savoir où se trouve cet objet et qu'il puisse être brûlé. Bien souvent, il est fait
volontairement d'une matière résistante au feu justement : pierre, métal...

► Mais une autre magie consiste à rendre une personne « objets-porte ». Sans le savoir,
celle-ci envoie alors des entités négatives autour d'elle et son entourage inconsciemment
le ressent et si, par exemple, ce sont des entités d'échec, tout ce qu'elle fera sera voué à
l'échec.

Le mage noir peut également se rendre « objets-porte » volontairement. Le seul fait alors
de le voir, de le côtoyer, suffit à provoquer des ennuis en tout genre.

Il existe une magie négative qui est envoyée sur le nom d'une personne, soit sur son nom
de famille uniquement, soit sur son prénom et son nom. Si elle est envoyée sur le nom de
famille, elle se transmet et peut ainsi toucher toute la lignée des personnes portant ce
même nom.

► La formulation juste pour identifier cette magie négative est : « inscription


nominative ».

Cette « inscription nominative » est très répandue sur les noms d'aristocrates et sur les
noms à particule (comme la malédiction nominative).

Cette magie négative a deux buts : soit la mort, soit l'échec, l'échec peut alors concerner
un domaine précis ou tous les domaines de la vie - je précise que si l'on se dégage d'une
inscription nominative sur son nom de famille, cela ne dégage pas les autres personnes
de la famille portant ce même nom, chaque personne doit se dégager individuellement,
néanmoins on peut demander par autorisation spéciale à libérer toutes les personnes de
sa famille. Si le bras s'active lorsqu'on prononce et répète le chiffre libérateur 506, cela
signifie que l'autorisation est donnée.

Comme la malédiction nominative, l'inscription nominative est réactivée chaque fois que le
nom est lu, prononcé, écrit, entendu, c'est-à-dire qu'elle peut être réactivée plusieurs fois
au cours d'une même journée.

Chacune de ces magies négatives peut être familiale, c'est-à-dire qu'elle peut être
envoyée sur « la famille » prise comme une entité en soi, prise comme «le groupe
familial ». Nous verrons ces cas dans le chapitre suivant.

Comment se dégager de ces magies négatives

L'important est d'éviter ces réactivations. En effet, elles sont programmées pour se
réactiver d'elles-mêmes après quelques temps spontanément, si l'on s'en dégage sans
avoir pris garde de dégager également ces programmations et ces réactivations. Pour
cela, il suffit de les avoir identifiées, c'est-à-dire d'avoir prononcé les mots qui les
caractérisent et que nous allons voir dans ce chapitre.

Toutes ces magies se dégagent en activant le chiffre 506.

Si nous voulons nous libérer, commençons par identifier chacune de ces magies.
Pour cela, poser les questions suivantes :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie noire ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

Le bras nous donne la réponse s'il tourne dans le sens des aiguilles, la réponse est
positive nous sommes purs de cette magie noire. Si le bras tourne dans le sens inverse, la
réponse est négative nous ne sommes pas purs de cette magie noire : cela signifie que
nous avons de la magie noire sur nous.

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506 en laissant le bras tourner dans le sens
des aiguilles et répéter ce chiffre tant que le bras tourne. Lorsque le bras cesse de tourner,
cela signifie que nous sommes libérés de cette magie noire et de toutes les
programmations et les réactivations qui lui étaient associées. Cela signifie que le
dégagement est définitif et la magie ne pourra pas reprendre spontanément d'elle-même.

Puis, faire de même pour chacune des magies négatives qui peuvent nous toucher :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie vaudou ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506.


– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie franc-maçonne ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506.

Puis, continuer de même pour toutes les autres magies :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie kabbalistique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

Si la réponse est négative ajouter :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives kabbalistiques ?

Le bras nous donne la réponse.


Quelle que soit la réponse aux deux dernières questions, nous activons la phrase
magique :

SOLES VAR TIM (prononcer solés var tim), ce qui dégage en même temps toute magie
kabbalistique et toutes les entités négatives qui lui sont associées, et ferme les passages
qui les faisaient entrer.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie celte ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie satanique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie négative de poupée piquée ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie négative de poupée travaillée?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie égyptienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie asiatique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie africaine ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie amérindienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie polynésienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

Si la réponse est négative à l'une de ces questions, concernant la magie d'un continent,
on peut préciser la question en demandant :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie marocaine ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie guyanaise ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie brésilienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie canaque ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie aborigène ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie maori ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie vietnamienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
– etc.

L'on peut détailler ainsi par pays comme on le souhaite.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie tzigane ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie gitane ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie rom ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie bohémienne ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie manouche ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie d'hallucinations ?


programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506.

Pour se libérer de la magie des ténèbres, poser la question :


– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie des ténèbres ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506. (Pour se libérer des créatures des
ténèbres qui lui sont associées, voir le chapitre sur les entités négatives).

Puis :
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute eau maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute boisson maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout air maléficié ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?,
activé sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute nourriture maléficiée ?


programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?, activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout sang maléficié ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?,
activé sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes cellules du corps maléficiées ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ?, activées sur moi ?

Si l'une ou plusieurs de ces réponses sont négatives, activer le chiffre 506 en laissant
tourner son bras dans le sens des aiguilles e répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

Puis :
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie d'emprise de pouvoir ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506.

On peut également visualiser que l'on coupe le lien énergétique entre soi et l'autre
personne. D'une façon plus générale, l'on peut demander à couper le lien énergétique
avec une personne pour diverses raisons.

Pour cela dire :

– Mon Dieu, je demande que soit coupé le lien énergétique entre moi-même et X
(prénom et nom de la personne ou descriptif) et on laisse le bras tourner dans le
sens des aiguilles d'une montre en restant silencieux tant que le bras tourne.
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de la présence de l'être astral d'une personne
dans mon aura ?

Si on sait ses prénoms et nom, les citer.

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de la présence de l'être astral
d'une personne dans son aura ?

Si la réponse est négative, activer BOLOSSAM (3 fois) et SOL (3 fois) pour libérer la
personne de la présence astrale de l'être qui a pris cette emprise sur lui (voir le chapitre
sur les entités négatives pour activer BOLOSSAM et SOL).

► Vérifier quelques minutes après en reposant la même question. La réponse doit alors
être positive.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie d'emprise amoureuse ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout objet chargé pour attirer le mal ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?

Si la réponse est négative à cette dernière question, activer le chiffre 506 mais l'on peut
également activer la phrase magique : SILOV PALAM TIN (que l'on prononce tine).
Et la répéter tant que le bras tourne, ce qui désactive toutes les substances ingérées dans
des buts de magie rose.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout « objet-porte » ? programmé ?


dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?,
activé contre moi ?

Si la réponse est négative, demander :

– Combien, un ? deux ? trois ?...


Le bras nous donne la réponse.

L'on active le chiffre 506, puis SOLBIAL et 151, autant de fois qu'il y a d' « objet-porte »
activé, c'est-à-dire que l'on active le chiffre 506, puis SOLBIAL et 151, une première fois,
puis quand le bras cesse de tourner, l'on repose la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout « objet-porte » ? programmé ?


dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?,
activé contre moi ?

Puis, l'on réactive le chiffre 506, puis SOLBIAL et 151, autant de fois que la réponse reste
négative.

Pour libérer sa maison ou un lieu des « objets-portes » qui peuvent s'y trouver, voir le
chapitre 6 sur les lieux et les maisons.
A noter que dans certaines magies négatives, les alliances des époux peuvent être
rendues « objets-portes » pour provoquer la dispute, voire la rupture. Si on les désactive,
les époux cessent de se disputer et s'aiment de nouveau.

Pour cela, dire par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que mon alliance est pure du fait d'être un « objet-porte » ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506, le répéter tant que le bras tourne, aussitôt
après activer le chiffre 151 et de même le répéter tant que le bras tourne. Puis, faire de
même sur l'alliance de son conjoint (mais d'autres bijoux peuvent également être « objets-
portes », supports de magie rose pour provoquer l'attachement ou le détachement de
deux personnes).
(note perso : l'auteur a omis le mot SOLBIAL : à réactiver également)

Après s'être libéré(e) des « objets-portes », on peut vérifier que tous ont été désactivés en
reposant la même question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout « objet-porte » ? programmé ?


dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?,
activé sur moi.

L'être humain peut être rendu « objet-porte » lui-même dans différents buts. Dans ce cas
poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) du fait d'être un « objet-porte » ?


programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506, puis le mot SOLBIAL, puis le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute inscription nominative ?


programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?

Si la réponse est négative, demander :

– Mon Dieu, est-ce qu'elle est sur le nom de famille seul ?

Le bras nous donne la réponse.

– Mon Dieu, est-ce qu'elle est sur mon prénom et nom ?

Le bras nous donne la réponse en tournant dans le sens des aiguilles pour dire oui et
dans le sens inverse pour dire non.

Si l'inscription nominative touche le nom de famille seul, l'on peut demander :

– Mon Dieu, depuis combien de générations, une ? deux ? trois ? etc.


Si la réponse est négative, l'on peut demander :

– Mon Dieu, est-ce que l'inscription nominative a été activée directement sur moi ?

► Si l'inscription nominative touche le nom de famille de plusieurs personnes de la famille


et que l'on souhaite les en libérer, demander :

– Mon Dieu, pour libérer les membres de ma famille de toutes les inscriptions
nominatives sur le nom.

Puis on active le chiffre 506 et on le répète tant que le bras tourne dans le sens des
aiguilles d'une montre. Si le bras ne tourne pas, c'est que l'autorisation n'est pas donnée
de libérer tous les membres de la famille de cette inscription nominative.

Quelle que soit la réponse, on active pour s'en libérer le chiffre 506, puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute inscription maléfique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

Si la réponse est négative, demander :

– Dans mon aura ?

– Sur mon corps physique ?

– Dans mon corps physique ?

Le bras nous donne la réponse.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute inscription satanique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

Si la réponse est négative, demander :

– Dans mon aura ?

– Sur mon corps physique ?

– Dans mon corps physique ?

Si la réponse est négative à l'une ou plusieurs de ces questions, activer le chiffre 506.

Il existe des inscriptions négatives de magie franc-maçonne, programmées, dissimulées,


dissimulées programmées, indétectables, indétectables programmées qui, elles aussi,
peuvent être dans l'aura, dans le corps physique, sur le corps physique. On posera la
question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les inscriptions négatives de magie
franc-maçonne ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées?
indétectables ? indétectables programmées ? dans l'aura ?

Puis même chose dans mon corps physique, puis même chose sur mon corps physique.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les inscriptions négatives de magie
franc-maçonne ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées?
indétectables ? indétectables programmées ? dans mon corps physique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les inscriptions négatives de magie
franc-maçonne ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées?
indétectables ? indétectables programmées ? sur mon corps physique ?

Elles se dégagent en activant 506.

On peut également pour information poser la question pour savoir pour quelle raison on a
eu ces inscriptions : est-ce que c'était pour provoquer la mort ? pour nuire au travail ? pour
échouer dans tel domaine ou tel autre ? etc., par qui ? et quand ?
Mais ces informations ne sont pas nécessaires à connaître pour se dégager.

Pour se dégager, il est juste nécessaire de savoir qu'elles sont là.

Excepté ces questions précises sur les inscriptions maléfiques et sataniques, poser les
questions concernant les supports de ces magies négatives est utile (par exemple : - Mon
Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes poupées piquées ? programmées ?, activées sur
moi ? etc. - Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout travail occulte sur photo, activé sur
moi ? programmé ? etc. - Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout objet maléficié activé
sur moi ? programmé ? etc.) car les réponses sont comprises dans les réponses aux
questions que nous avons posées sur les magies négatives. Si l'on désactive par exemple
de la magie vaudou activée sur soi, en activant le chiffre 506, cela désactive en même
temps tous les supports utilisés par cette magie.

► Il existe une magie négative provoquée par la venue d'une personne extérieure à un
lieu et envoyée sur l'habitant et sur son lieu d'habitation.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie négative provoquée par la
venue d'une personne extérieure à cette maison et son jardin (par exemple),
programmée, dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?, activée sur moi ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506. Les buts de cette magie négative sont les
buts habituels qui touchent une maison.

► Penser dans ce cas à libérer également votre lieu d'habitation de cette même magie
négative (voir chapitre 6).

Les magies négatives les plus courantes sont notées en gras marron afin d'insister sur
celles-ci et il peut être superflu de poser systématiquement toutes les questions au sujet
des autres si la situation ne s'y prête pas.

► Poser toutes les questions systématiquement la première fois que l'on travaille sur soi
est toujours utile, ensuite l'on peut éliminer certaines questions si elles sont étrangères à
la situation.

Il existe une magie négative très répandue que nous aborderons séparément car elle se
traite différemment des autres. En effet, pour s'en dégager, il faut en connaître le nombre
et savoir quels sont leurs buts. Il s'agit des d'implants noirs.

Les implants noirs

Ce terme d'implant noir pourrait faire penser certains à des pratiques venues d'autres
planètes et envoyées par des extra-terrestres malveillants, on en parle dans certaines
histoires. Il n'est absolument pas question de cela ici. Néanmoins je garde ce terme, qui
pourrait sembler équivoque, car il me paraît le mieux adapté pour identifier une pratiques
magique très répandue et très négative.

Cette magie négative spécifique utilise comme supports des dessins, des symboles, des
signes, qui sont activés sur une personne, sur un groupe (famille ou groupe social), voire
sur un peuple.

Le support (dessin, symbole, signe) est imprimé dans le cerveau et dans l'aura de la
personne concernée par visualisation (ces implants noirs peuvent également être envoyés
par le pouvoir de la pensée). Lorsqu'il s'agit d'un groupe, la pratique ne s'effectue pas au
niveau individuel de chaque membre du groupe mais de façon globale.

C'est cette pratique qui fait que le terme d'implant noir est le mieux adapté car il s'agit bien
d'imprimer, d'implanter une énergie négative extérieure à la personne dans son être, sans
qu'elle en ait conscience.

Au niveau individuel, cette magie peut se pratiquer par la force de la pensée.

Les buts les plus fréquents des implants noirs sont :

– Pour provoquer la mort (par maladie, par accident, par suicide ou par tout autre
moyen).
– Pour bloquer les dons médiumniques (clairaudience, clairvoyance,
clairsentience, don de guérison) et les perceptions subtiles (pour couper la
personne des plans supérieurs, du Divin, de sa foi).
Ils sont très répandus chez les thérapeutes qui soignent ou aident les personnes
grâce à leurs dons médiumniques ou à leurs perceptions subtiles.
– Pour être empêché(e) de se dégager de tout occulte négatif.
– Pour être empêché(e) de dégager d'autres personnes de tout occulte négatif.

Ces trois buts très semblables doivent néanmoins être citées séparément car ils
correspondent à trois implants noirs différents.

– Pour provoquer une maladie grave.


– Pour échouer dans tous les domaines de sa vie.
– Pour être sous une emprise amoureuse, pour provoquer un attachement amoureux.
– Pour être sous une emprise affective, pour provoquer un attachement affectif.

Cet implant noir peut particulièrement être activé sur des groupes, des peuples, par de
faux gourous, des dictateurs ou, plus simplement, par des chefs politiques ou religieux.

Cet implant noir peut provoquer un attachement affectif à une personne humaine mais
aussi à une cause. Cet implant noir est souvent associé à un autre :

– Pour provoquer une emprise mentale.

Dans ce cas, la personne touchée adopte les opinions de celui (ou celle) qui a activé sur
elle cet implant noir. Il peut s'agir de cas individuels mais, la plupart du temps, il s'agit de
dirigeants, de chefs politiques, religieux, spirituels, de dictateurs, qui cherchent à mettre
une emprise mentale de masse.

– Pour provoquer l'adhésion de l'être à une cause, quitte à accepter de se sacrifier


pour elle.

Là encore, ces implants noirs peuvent être activés sur une personne individuelle, sur un
groupe, sur un peuple,et sont le fait la plupart du temps de dirigeants connus ou inconnus
ou de groupes, qui sont persuadés que leur croyance, leur cause sont les seules justes.

Les implants noirs peuvent avoir d'autres buts moins répandus :

– Pour être empêché(e) de travailler.


– Pour rendre l'homme impuissant.
– Pour rendre la femme inféconde.

Comment s'en libérer ?

Pour se libérer des implants noirs, il est impératif d'avoir identifié leur présence, leur
nombre et leurs buts.
Pour cela, nous poserons les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de tout implant noir ? programmé ? dissimulé ?
dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé sur moi ?

Si la réponse est négative, continuer :

– Est-ce que j'en ai un ?

La réponse est toujours positive et il est inutile de continuer car chaque implant noir se
traite séparément, vous demandez alors :

– Dans quel but ?

Et vous énumérez la liste des buts mentionnés plus haut.

Par exemple :

– Pour provoquer la mort ? (réponse négative)

– Pour échouer dans tous les domaines de ma vie ? (réponse négative)


– Pour bloquer mes dons médiumniques et mes perceptions subtiles ? (réponse
positive)

► Dès que vous obtenez une réponse positive, puisqu'il n'y a qu'un but par implant noir,
vous pouvez aussitôt vous dégager de celui-ci.

Pour cela, activez le mot JOVAL en laissant tourner votre bras dans le sens des aiguilles
d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Ce mot magique est un mot de protection (cf. chapitre sur les mots magiques concernant
les protections) mais, de façon exceptionnelle, il est particulièrement adapté pour dégager
les implants noirs, ainsi que toutes leurs programmations et toutes leurs réactivations.
Lorsque le bras cesse de tourner, vous reposez la même question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de tout implant noir ? programmé ? dissimulé ?
dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé sur moi ?

Et de même, si la réponse est négative, vous demandez combien, puis le but, ensuite
vous activez le mot JOVAL et vous le répétez tant que le bras tourne.

► Ainsi, vous reposez la même question à chaque fois que le bras cesse de tourner et, à
chaque réponse négative, vous activez le mot JOVAL.

Lorsqu'à cette même question, le bras nous donne une réponse positive, cela signifie que
nous sommes purs de tous implants noirs activés sur nous, ainsi que toutes
programmations et réactivations.

►► Ce processus de libération est à refaire régulièrement, particulièrement par les


thérapeutes qui sont souvent l'objet d'énergies négatives dirigées contre eux. Ceux-ci
auront à vérifier régulièrement s'ils sont purs de tout implant noir dont le but serait de
bloquer leurs dons médiumniques et leurs perceptions subtiles, car leur travail alors, sans
qu'ils s'en rendent compte, ne serait plus efficace.

Les implants noirs familiaux

Il existe des implants noirs familiaux, ils doivent être identifiés à part, pour cela, poser la
question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de tout implant noir familial ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé
sur moi ?

Si la réponse est négative,cela signifie que votre famille est touchée, dans ce cas il est
impératif de libérer votre famille en tant que « groupe familial », en effet, lorsque des
énergies négatives sont envoyées ou activées sur une famille, cela retombe sur chacun de
ses membres et donc sur vous (voir pour cela le chapitre 4 sur la famille*). Cela est
d'autant plus important si le but de l’implant noir familial est d'être empêché(e) d'être
dégagé(e) car votre travail se révélerait alors inefficace.

Note perso : * (les implants noirs familiaux)


Il existe, comme nous l'avons vu, des implants noirs activés sur des groupes et donc
parfois sur des familles. Leurs buts sont les mêmes que ceux énumérés dans le chapitre
3.
Quatrième chapitre
LA FAMILLE

Les malédictions familiales et les magies négatives familiales

Les malédictions sont « envoyées », alors que les magies négatives sont « activées »,
excepté pour la magie franc-maçonne et la magie kabbalistique qui, elles, sont
« envoyées ». Les malédictions, de même que les magies négatives familiales, peuvent
également être transmises. Ceci étant précisé pour une formulation plus juste lorsqu'on
pose certaines questions.

Une malédiction familiale ou une magie négative familiale peut être envoyée sur la famille
en tant que « famille ». Dans ce cas, elle touchera la famille en tant que « groupe familial »
mais également chaque membre de cette famille, ainsi que les animaux domestiques,
considérés alors dans ce cas comme des membres de la famille.

Ces malédictions familiales ou ces magies négatives familiales peuvent toucher la famille
« restreinte » ou la famille « élargie » : la famille restreinte comporte la personne qui est
principalement ciblée, ses enfants, ses petits-enfants si elle en a, et généralement son
conjoint ou sa conjointe. Il peut arriver que le conjoint ou la conjointe ne soit pas
compris(e) dans le « groupe familial ». S'il n'y a pas d'enfant, la famille restreinte comporte
uniquement le couple.

Dans les cas de famille recomposée, les enfants de chacun des deux conjoints sont
également touchés.

La famille élargie comporte également la personne principalement ciblée, généralement


son conjoint ou sa conjointe, ainsi que leurs enfants, les conjoints de leurs enfants s'ils en
ont, et les petits-enfants ainsi que leurs conjoints éventuels.

De même dans les familles recomposées, les conjoints des enfants et des petits-enfants
de chaque membre du couple seront pris en compte.

Mais une famille même élargie ne comprend jamais les ascendants ou les frères et sœurs
du couple.

Une malédiction familiale, de même qu'une magie négative familiale, peut également être
transmise par son conjoint ou sa conjointe, sans qu'il ou elle le sache bien entendu, par la
voie du mariage, ou par la vie maritale.
Quand une personne se marie avec une autre qui porte une malédiction familiale ou une
magie négative familiale, en entrant dans cette famille elle entre en même temps dans la
malédiction ou la magie négative familiale. Par contre, si cette première personne divorce
ou se sépare, elle quitte cette famille et, par là même, sort de la malédiction ou de la
magie négative familiales.
(Les malédictions familiales transmises par ses lignée ont été vues dans le chapitre 2).

Toutes les magies négatives mentionnées dans le chapitre précédent peuvent être
envoyées ou activées sur une famille.
Il existe une malédiction familiale et une magie négative familiale pour empêcher
d'être dégagé(e) de tout occulte négatif et pour empêcher de dégager les autres
personnes, elles peuvent donc être envoyées ou activées sur une famille et, lorsque
c'est le cas, il est très important d'en dégager sa famille en premier lieu avant tout
autre chose car leur présence empêche tout travail de dégagement sur notre groupe
familial, sur nous-même et sur chaque membre de notre famille pris
individuellement.

L'identification de cette malédiction familiale et de cette magie négative familiale ne


peuvent être prises en compte dans le protocole de base (chapitre 1) mais elles sont à
considérer néanmoins en priorité.

Pour cela, poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toute malédiction familiale pour
empêcher d'être dégagé(e) de tout occulte négatif ? programmée ? dissimulée ?
dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?, envoyée sur
elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toute malédiction familiale pour
empêcher de dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
envoyée sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toute magie négative familiale pour
empêcher d'être dégagé(e) de tout occulte négatif ? programmée ? dissimulée ?
dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?, activée sur
elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toute magie négative familiale pour
empêcher de dégager les autres personnes de tout occulte négatif ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur elle ?

Si l'une ou l'autre des réponses à ces questions est négative, activer le mot magique
SARIBIL en laissant tourner le bras dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant
ce mot tant que le bras tourne.

Il existe une magie familiale répandue, qui est programmée pour toucher la personne de la
famille pour laquelle il se passe un événement. Cet événement peut être le passage d'un
examen, l'entrée à l'école pour un enfant, une fête importante, un anniversaire, un départ
en vacances... Cette magie touchera davantage les personnes pendant les fêtes de fin
d'année et à leurs dates d'anniversaire car ce sont des moments familiaux importants.
Cette magie familiale peut être activée par différents supports. Elle est associée à des
passages, qui font entrer sur la personne des entités négatives et des entités directrices
négatives, dont la fonction est de faire rater cet événement, de gâcher cet événement, qui
font échouer ce que l'on espère et qui peuvent même empêcher cet événement de se
produire.

Pour s'en dégager, il faut l'identifier en posant les questions suivantes (et en activant
ensuite le mot magique indiqué ci-dessous) :
– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies négatives familiales ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ?, qui fait échouer un événement familial ou qui fait
échouer un événement concernant un membre de la famille ?

Si la réponse est négative, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes les entités directrices négatives
qui font échouer un événement familial ou qui font échouer un événement
concernant un membre de la famille ?

Le bras nous donne la réponse, puis :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes les entités négatives qui font
échouer un événement familial ou qui font échouer un événement concernant un
membre de la famille ?

Le bras nous donne la réponse.

Pour identifier les autres malédictions familiales ou magies négatives familiales, poser
simplement la question :

(1) - Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes malédictions familiales ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? envoyées sur elle ?

Si la réponse est négative, demander alors combien il y en a :

– Est-ce qu'il y en a une ? Deux ? Trois ?...

Quelle que soit la réponse, on continue :

(2) - Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies négatives familiales ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? activées ou envoyées sur elle ?

Si la réponse est négative, il est inutile de demander combien il y en a.

On peut demander pour information de quelle malédiction familiale il s'agit, par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes malédictions familiales de
vaudou brésilien ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ? envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes malédictions familiales
gitanes ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ? envoyées sur elle ?

Ou encore :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies négatives familiales
franc-maçonnes ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ? envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies noires familiales ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? activées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies familiales sataniques ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? activées sur elle ?

Etc.
Puis ajouter :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies négatives familiales de
poupées piquées ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes magies négatives familiales de
poupées travaillées ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?

On peut également demander depuis combien de temps cela a été envoyé, par qui, dans
quel but. Toutes ces informations sont utiles mais ne sont pas nécessaires pour s'en
dégager.

Pour s'en dégager, il suffit de les avoir identifiées en posant les questions (1) et (2), et de
savoir combien il y a de malédictions familiales.

Il existe un mot magique qui dégage toutes les malédictions familiales envoyées ou
transmises, ainsi que les magies négatives familiales envoyées, activées ou transmises.
Ce mot dégage également toutes les entités directrices négatives et entités négatives
associées à certaines de ces magies négatives familiales, et ferme les passages qui les
faisaient entrer. Ce mot magique dégage le groupe familial en tant que tel mais
également chaque membre de la famille, qu'elle soit restreinte ou élargie, ainsi que
chacun des animaux domestiques.

Ce mot magique est SARIBIL.

Comment se dégager :

Tout d'abord remettre sa famille en Dieu :

– Mon Dieu, je te confie ma famille.


– Mon Dieu, je remets ma famille en toi.

Puis vous tracez une grande croix de Lumière devant vous avec votre bras.

Dire :
– Pour ma famille.

(Ou « pour la famille de Untel-Unetelle »)


Puis visualiser le signe Phi en Lumière d'or mais vous pouvez également le tracer avec
votre bras (le cercle se trace dans le sens dans aiguilles d'une montre).
Vous tracez d'abord le cercle, puis la barre verticale.
Ce signe dégage tout occulte négatif qui pourrait vous empêcher de dégager votre famille.
Il attire également sur elle des énergies d'Harmonie très puissantes.

Il est inutile d'effectuer le protocole de base car le mot SARIBIL l'inclut.

Ainsi, vous posez simplement les questions (1) et (2) mentionnées plus haut.

Si la réponse est négative, vous demandez :

– Est-ce qu'il s'agit de ma famille restreinte ?

Le bras vous donne la réponse.

– Est-ce qu'il s'agit de ma famille élargie ?

Le bras vous donne la réponse.

Puis vous activez le mot SARIBIL, en laissant tourner votre bras dans le sens des aiguilles
d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Cela peut durer plusieurs minutes car, comme indiqué, ce mot libère votre famille : couple,
enfants, petits-enfants et leurs conjoints éventuels, animaux. Lorsque le bras cesse de
tourner, toutes ces malédictions et magies négatives familiales sont définitivement
dégagées.

Nous verrons de façon plus approfondie dans le chapitre sur la santé le cas particulier des
malédictions familiales ou des magies négatives familiales qui peuvent éventuellement
être transmises exclusivement à la personne concernée dans le cas d'une greffe d'organe
ou d'une transfusion de sang. Ces greffes ou transfusions transmettent également des
mémoires et feront l'objet d'un paragraphe à part.

En ce qui concerne la magie négative familiale dont le but est de faire rater un événement
familial important ou un événement qui concerne un membre de la famille, suite à ce
travail cette magie sera totalement éradiquée, les événements familiaux ou touchant un
membre de la famille se dérouleront dans la paix et dans l'harmonie.

Après avoir posé toutes ces questions et avoir dégagé votre famille, ainsi que tous ses
membres si besoin était, vous pouvez également vérifier les jours suivants si votre famille
est de nouveau ciblée, et la dégager si c'est le cas, ainsi que tous ses membres,
beaucoup plus rapidement en la remettant en Dieu, puis en disant simplement :

– Pour ma famille, et vous activez directement le mot SARIBIL en laissant tourner


votre bras dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le
bras tourne. Si votre bras ne tourne pas, cela signifie que rien n'a été envoyé sur
votre famille.
► C'est une façon simple de vérifier de temps en temps si votre famille n'est pas
touchée par de l'occulte négatif.

Les implants noirs familiaux

Il existe, comme nous l'avons vu, des implants noirs activés sur des groupes et donc
parfois sur des familles. Leurs buts sont les mêmes que ceux énumérés dans le chapitre
3.
Le fait de dégager la famille en tant que famille la dégage ainsi que chacun de ses
membres en même temps.

► Il est particulièrement important d'en dégager votre famille s'il y en a pour empêcher
d'être dégagé(e) car alors votre travail de dégagement pourrait être bloqué.

Pour en dégager votre famille, il est nécessaire de la remettre en Dieu, puis d'identifier ces
implants noirs en posant la question :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de tout implant noir familial ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ? activé sur elle ?

Si la réponse est négative, demander combien elle en a :

– Est-ce qu'elle en a un ?

– Dans quel but ?

Vous énumérez la liste des buts mentionnés chapitre 3. Là encore il n'y a qu'un but par
implant noir et, lorsque vous connaissez le but, vous activez le mot SARIBIL et vous le
répétez tant que le bras tourne.

Puis vous reposez la même question :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de tout implant noir familial ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ? activé sur elle ?

Si la réponse est négative, demander combien elle en a :

– Est-ce qu'elle en a un ?

– Dans quel but ?

Et ainsi de suite jusqu'à ce que la réponse donnée par le bras soit positive. Cela signifie
alors que vous avez dégagé tous les implants noirs activés sur votre famille.

Ce travail a pour but de vous rendre libres vis-à-vis de tous les êtres humains, de toutes
les causes, de toutes les opinions et d'être sûrs que vos pensées, vos croyances, vos
opinions sont les vôtres et ne vous sont pas imposés à votre insu par quiconque. Enfin, il
vous rend libres de toute malveillance, libres vis-à-vis de tout être qui pourrait en vouloir à
votre santé, à votre indépendance, à votre pouvoir de vous dégager ou de dégager vos
proches, à votre liberté.

Le couple

Le mot magique JAIRVAI concerne exclusivement les couples de deux personnes qui
s'aiment, qu'elles habitent ensemble ou non. Ce mot dégage tout occulte négatif envoyé
ou activé sur le couple pour les séparer.

Commencer par remettre ce couple en Dieu en disant :

– Mon Dieu, je te confie le couple de X et de Y.


(citer les prénom et nom des deux personnes concernées, même les vôtres si vous faites
partie de ce couple).

Puis tracez une grande croix de Lumière devant vous, puis dites :

– Pour le couple de X et de Y.

Et vous activez le mot JAIRVAI dans le sens des aiguilles d'une montre en le répétant tant
que le bras tourne. Ce mot va dégager tout l'occulte négatif envoyé ou activé sur ce
couple, sans qu'il soit nécessaire de l'identifier avant, et il va dégager également chaque
membre de ce couple.

On peut néanmoins spécifier :

– Mon Dieu, est-ce que mon couple (de moi-même et de X) ou (le couple de X et Y)
est pur de toute magie négative de poupées travaillées ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée sur lui ?

Si la réponse est négative, activer JAIRVAI.


Cinquième chapitre
LES ENTITÉS

I. Les entités directrices négatives et les entités négatives

Les entités directrices négatives et les entités négatives sont des énergies vivantes créées
par des égrégores négatifs. Un égrégore est un rassemblement d'énergies de même
nature, ayant la même vibration et la même fonction, et qui se rassemblent par affinités
vibratoires. Les égrégores, selon leur nature, seront qualifiés de positifs ou de négatifs. Il
existe une multitude d'égrégores rassemblés par affinités énergétiques et localisés dans
l'éther de notre Terre. Les entités négatives sont émises par ces égrégores. Les quatre
égrégores négatifs principaux sont : l'égrégore de la haine, l'égrégore de la mort,
l'égrégore de l'échec et l'égrégore de l'antispiritualité, ainsi que leurs multiples sous-
égrégores. Chacun de ces égrégores produit ses propres entités négatives qui lui sont
spécifiques.

Nous avons classé ces entités négatives par thème dans la mesure du possible.

Il s'agit ici d'identifier les différentes entités directrices négatives et entités négatives
produites par les égrégores négatifs, afin de pouvoir s'en libérer.

1/ Pour des réponses claires et sûres

Ces entités issues de l'égrégore de l'antispiritualité ont pour fonction d'interférer dans notre
communication avec les plans supérieurs.

– Les forces du mal qui faussent la communication avec le Divin.

Elles interfèrent dans toute communication avec le Divin pour fausser cette communication
et faire que l'on reçoive des informations fausses, que ce soit par notre bras utilisé comme
un pendule lorsque nous posons une question, que ce soit en clairaudience, en
channeling, par écriture automatique, en communication directe avec notre Guide céleste
ou avec des Êtres de Lumière...

Ce que l'on reçoit, ce que l'on entend, peut alors être le contraire de ce qui nous est dit en
réalité. Ces forces du mal sont dangereuses car elles peuvent nous pousser à faire des
choix qui ne sont pas justes, à poser des actes qui ne sont pas justes, alors que nous
pensons qu'ils nous sont conseillés par des forces célestes.

Il est nécessaire avant tout channeling, avant tout Enseignement ou message que l'on
s'apprête à recevoir par les forces célestes, de s'assurer que l'on ne soit pas porteur (ou
porteuse) de ces forces du mal.

Pour cela, commencer par se remettre en Dieu, puis poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal qui faussent la
communication avec le Divin ?
Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal qui faussent la
communication avec le Divin, dissimulées ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les forces du mal pour fausser la
communication avec le Divin, dissimulées ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151 car ces forces du mal sont des
entités négatives particulières qui se dégagent avec ce chiffre.

► A vérifier systématiquement avant de recevoir des Enseignements ou des messages


importants, ou de simples réponse à des questions de la part de nos Guides célestes. A
vérifier également dans tout protocole de base avant un travail de dégagement ou de
guérison, comme nous l'avons vu, pour être sûrs que les réponses que nous recevons
seront justes.

– Il existe également d'autres entités négatives qui ont la même fonction mais qui
sont néanmoins différentes. Pour s'en dégager, il faudra les identifier en posant les
questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
faussent la communication avec le Divin ?

Si la réponse est négative, activer le mot magique JAROL car seul ce mot peut les faire
partir et le répéter tant que le bras tourne, puis on continue :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui faussent la
communication avec le Divin ?

Si la réponse est négative, activer le mot magique JAROL

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives pour
fausser la communication avec le Divin ?

Si la réponse est négative, activer le mot magique JAROL

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives pour fausser la
communication avec le Divin ?

Si la réponse est négative, activer le mot magique JAROL

J'ai vu plusieurs fois le cas de personnes qui entendaient leur Guide céleste et suivaient
sa guidance, quitter le chemin spirituel et même abandonner la foi, suite à des
«mensonges» de ce qu'elles croyaient être leur Guide. Elles avaient reçu de mauvais
conseils et, suite à cela, fait de mauvais choix parfois lourds de conséquences ; toutes ces
paroles entendues s'étaient avérées fausses et la confiance dans leur Guide avait disparu,
remplacée par un renoncement à toute spiritualité. Ces entités, dont c'est la fonction,
avaient gagné la partie.
Inutile donc d'insister sur l'importance de s'en dégager ou de vérifier leur absence avant
toute communication subtile car elles peuvent interférer à tout moment sans qu'on le
sache.

– Il existe des entités directrices des ténèbres et des entités des ténèbres.

Elles sont émises directement par l'égrégore de l'antispiritualité et leur fonction est de
couper la personne de ses dons médiumniques, de ses perceptions subtiles (par exemple,
une personne qui entendait son Guide céleste ne l'entend plus ou n'a plus de
clairaudience, ou de clairvoyance, ou encore a des doutes par rapport à ses croyances
spirituelles, a des doutes par rapport à sa foi).

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités des ténèbres directrices ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités des ténèbres ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Il existe des entités directrices négatives antispiritualité et des entités négatives


antispiritualité.
Leur fonction est de pousser l'être à rejeter Dieu, repousser les religions et toute forme de
spiritualité. Envoyées sur un croyant, elles peuvent provoquer son doute et la perte de sa
foi.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
antispiritualité ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives antispiritualité ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

2/ La douleur

1) Les créatures des ténèbres :

Elles sont émises par la magie des ténèbres qui peut elle-même être activée par un être
humain ou attirée sur l'être humain par lui-même. La fonction de ces créatures des
ténèbres est de provoquer des douleurs.
Elles sont envoyées sur un lieu, maison, appartement, etc., et particulièrement sur les lits,
les canapés, les sièges de cet habitat.
Elles peuvent également être envoyées sur les habitants de ce lieu, ainsi que sur les
animaux domestiques.
A rechercher donc, dans tous les cas de douleurs.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que ma maison est pure de toute magie des ténèbres ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée sur elle ?

Si la réponse est négative, on active le chiffre 506, puis le mot VARUM.

Puis, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que ma maison est pure de toutes les créatures des ténèbres
directrices ?

Si la réponse est négative, l'on active aussitôt le chiffre 151.

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que ma maison est pure de toutes les créatures des ténèbres ?

Si la réponse est négative, l'on active le chiffre 151 que l'on répète tant que le bras tourne.

Puis l'on peut demander :

– Mon Dieu, est-ce que mon lit est pur de toutes les créatures des ténèbres
directrices ?

Si la réponse est négative, on active le chiffre 151. Puis :

– Mon Dieu, est-ce que mon lit est pur de toutes les créatures des ténèbres ?

Si la réponse est négative, on active le chiffre 151.

Puis l'on peut demander pour le canapé :

– Mon Dieu, est-ce que le canapé qui est dans la salle de cette maison est pur de
toutes les créatures des ténèbres directrices ?

Si la réponse est négative, on active le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que le canapé qui est dans la salle de cette maison est pur de
toutes les créatures des ténèbres ?

Si la réponse est négative, on active le chiffre 151.

Puis, l'on peut faire de même pour les sièges de la maison ; de même si on veut libérer la
maison, le lit, le canapé, les siège, de la maison de ses enfants ou petits-enfants, poser la
question (par exemple) :

– Mon Dieu, est-ce que la maison de Untel (Unetelle) est pure de..., etc
– Mon Dieu, est-ce que le lit dans la maison de Untel (Unetelle) est pur de..., etc.

– Mon Dieu, est-ce que le canapé dans la maison de Untel (Unetelle) est pur de...,
etc.

A chaque réponse négative, activer le chiffre 151.

Puis, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute magie des ténèbres ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée sur moi ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes créatures des ténèbres directrices ?

Si la réponse est non, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, suis-je pure de toutes créatures des ténèbres ?

Si la réponse est non, activer le chiffre 151.

► Ces créatures des ténèbres se transmettent facilement donc, si vous en êtes porteur
(porteuse), penser après vous en être libéré(e) à libérer vos animaux domestiques.

2) Entités directrices négatives qui provoquent des douleurs et entités négatives qui
provoquent des douleurs.

Mais il peut y avoir des douleurs sans qu'il y ait pour autant des entités négatives qui les
provoquent.

En cas de douleur, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent des douleurs ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je pure de toutes les entités négatives qui provoquent des
douleurs ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Toutes ces entités négatives et toutes ces entités directrices négatives se transmettent
très facilement par un contact physique mais aussi par un contact énergétique, par un
contact subtil, par un soin énergétique par exemple, mais aussi par un massage et même
un channeling...

Ces entités se transmettent également par le contact physique avec des objets (lits,
fauteuils, sièges...)
3/ Le malheur ou l'échec

Entités négatives qui provoquent le malheur ou l'échec.


Il existe des entités directrices négatives maléfiques, des entités négatives maléfiques.

– Des entités directrices négatives diaboliques, des entités négatives diaboliques.


– Des entités directrices négatives démoniaques, des entités négatives
démoniaques.
– Des entités directrices négatives noires, des entités négatives noires.
– Des entités directrices négatives vaudou, des entités négatives vaudou.
– Des entités directrices négatives d'échec, des entités négatives d'échec. (Peuvent
être envoyées sur un être humain, une affaire, un dossier, un procès, une cause, un
événement, un groupe de personnes. Leur fonction est de provoquer l'échec).

La fonction de toutes ces entités est d'attirer le malheur, de provoquer l'échec et de faire
en sorte que tout aille de travers.

Pour s'en libérer, le processus est toujours le même, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
maléfiques ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151 et faire de même pour chaque question.

4/ La mésentente ou l'agressivité

1) Les entités directrices négatives sataniques et entités négatives sataniques.


Elles provoquent l'agressivité. Sur une personne calme et pacifique, elles provoquent
uniquement l'irritabilité mais, sur une personne impulsive, elles provoquent l'agressivité et
la violence.

2) Il existe des entités directrices négatives de la haine et des entités négatives de la


haine. Elles sont appelées ROX.
Elles provoquent l'irritabilité, la colère, l'énervement, et bien sûr la haine.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives ROX ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives ROX ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

3) Il existe des entités négatives qui poussent deux personnes à se disputer et à se


séparer. Elles s'appellent les entités BOR.
Leur fonction est de provoquer une séparation affective entre les personnes qu'elles
investissent, généralement un couple ou deux personnes qui ont un lien affectif particulier.
Elles sont souvent activées sur les différents membres d'une même famille. Elles sont
issues de l'égrégore de la haine.
Elles provoquent des disputes entre les habitants d'un même lieu et surtout entre les
personnes qui s'aiment. Ainsi, les personnes qui ont ces entités sur elles se disputent
particulièrement avec les personnes qu'elles aiment.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives BOR ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives BOR ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

4) Il existe des entités directrices négatives et entités négatives appelées les Furies.
Elles avaient déjà été identifiées dans l'Antiquité, leur fonction est de rendre très
agressives et très violentes les personnes qu'elles investissent.

La question à poser :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives les
Furies ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives les Furies ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

5) Il existe des entités directrices négatives qui s'appellent les Harpies et des entités
négatives qui sont à leur service. Leur but est de rendre méchant(e), acariâtre et
rapace au niveau financier.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives les
Harpies ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui rendent
méchant(e), acariâtre, rapace ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

6) Le fait d'entendre des voix est un signe de médiumnité. L'important est de savoir s'il
s'agit de voix célestes ou de voix maléfiques. C'est la nature des paroles entendues
qui les distinguera : paroles d'amour ou paroles de non-amour. Les paroles
maléfiques sont le fait d'entités directrices négatives issues de l'égrégore de la
haine et d'entités négatives qui sont « leurs employées ». Elles sont dangereuses,
elles peuvent harceler les personnes et les inciter au suicide, à la violence ou au
meurtre. On les trouve dans de nombreux cas psychiatriques. Elles peuvent être
envoyées au départ par une magie satanique mais pas obligatoirement, c'est à
vérifier. Si c'est le cas, il faut en même temps dégager la personne de la magie
satanique envoyée sur elle. Leur nom est POR.

Elles s'identifient en posant la question :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les entités directrices
négatives POR ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les entités négatives
POR ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Il peut être nécessaire d'en libérer la personne de cette façon plusieurs jours de suite car,
dans certains cas, l'être lui-même attire ces entités sur lui. Il faut attendre qu'il se sente
mieux pour ne plus les attirer. En libérer l'être par l'activation de ce chiffre pendant quatre
jours de suite suffit généralement à faire partir ces entités de façon définitive.

L'on peut alors vérifier en reposant la même question :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les entités directrices
négatives POR ?

La réponse alors, bien sûr, doit être positive.

7) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives qui provoquent
des catastrophes (petites ou grandes), elles ne peuvent pas être envoyées sur une
maison, sur une voiture ou sur un animal, mais uniquement sur un être humain.
Elles sont particulières dans le sens où elles ne sont pas dégagées par le chiffre
151 mais par le chiffre 642 (cf. chapitre sur les chiffres magiques).

Pour cela poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent des catastrophes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 642 et le répéter tant que le bras tourne.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui provoquent
des catastrophes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 642.


Ces entités ne peuvent être envoyées que sur un être humain mais elles peuvent
néanmoins provoquer des catastrophes partout où il se trouve (lieu d'habitation, voiture...).

5/ Fonctions diverses

1) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives qui empêchent de
travailler. Leur fonction est d'empêcher la personne de travailler.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
empêchent de travailler ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui empêchent de
travailler ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

2) Il existe des entités directrices négatives malveillantes et entités négatives


malveillantes.
Leur fonction est de provoquer le fait de critiquer particulièrement les personnes avec qui
l'on a un lien affectif, de ne voir que leurs défauts et le côté négatif de leur personne. Elles
provoquent la critique en général, de tout et de tous, mais particulièrement des personnes
avec qui il y a un lien affectif, jusqu'à parfois même provoquer la rupture avec ces
personnes.
Elles ne peuvent agir que si il y a une faille dans la relation affective entre ces personnes.
Si le lien affectif est sans faille, elles n'ont pas de prise. De façon générale, elles poussent
la personne à penser du mal de ceux avec qui elle a un lien d'affection. Elles peuvent
également agir sur la relation entre la personne et son animal domestique.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
malveillantes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives malveillantes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

3) Il existe des entités directrices négatives malfaisantes. Elles ne poussent pas la


personne à faire du mal mais à ne pas faire ce qu'il faut et, surtout dans le cas où la
personne a quelque chose d'important à faire, elles vont la pousser à ne rien faire,
à ne pas agir. C'est leur particularité de pousser la personne qui a beaucoup de
choses à faire de ne rien faire et, surtout, à ne rien avoir envie de faire, à se
relâcher complètement et à ne vouloir faire aucun effort.
Là encore, elles sont particulièrement efficaces s'il y a une faille correspondant à
cela dans la personne : si cette personne est fatiguée ou si elle n'a justement pas
envie de faire d'efforts.

Dans ces deux cas (entités malveillantes et entités malfaisantes), il est à noter que la
personne peut très bien attirer elle-même ces entités sur elle en se branchant
inconsciemment ou consciemment sur l'égrégore correspondant : l'égrégore de la
malveillance, de la critique ou l'égrégore du laisser-aller.

4) Il existe des entités négatives dites « méchantes et malicieuses ».


Leur fonction est de faire disparaître des objets et parfois de les faire réapparaître à un
autre endroit. Elles peuvent être dans une maison ou sur une personne. La personne peut
croire alors qu'elle devient folle, ayant posé un objet à un endroit et le retrouvant quelques
temps plus tard à un autre endroit.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
« méchantes et malicieuses » ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives « méchantes et
malicieuses » ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151 (pour ces entités dans les maisons, voir le
chapitre suivant).

5) Il existe des entités négatives bruyantes.


Leur fonction est faire du bruit dans la maison, dans les murs, dans les appareils
électriques : radiateur, TV..., pour apeurer les habitants. Elles peuvent être sur une
personne ou dans une maison. Elles s'appellent les entités POX. Leur fonction n'est pas
seulement d'être bruyantes mais d'apeurer les gens, donc pour les identifier il est
préférable de poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives POX ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151, puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives POX ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151 (pour ces entités dans les maisons, voir le
chapitre suivant).

La différence et que lorsque ces entités sont sur une personne, si cette personne quitte sa
maison pour une autre, ces entités la suivent et feront du bruit dans tous les lieux où elle
sera.

6) Il existe des entités négatives pour empêcher un projet de se réaliser.


Leur fonction est d'empêcher un projet de se réaliser. Elles sont appelées les entités
VOUL. Elles peuvent être envoyées sur une personne ou sur un lieu.
Par exemple, elles peuvent empêcher la vente d'une maison, retarder des travaux. Elles
peuvent contrarier n'importe quel projet.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
VOUL ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151 (pour ces entités dans les maisons, voir le
chapitre suivant).

(il ne s'agit pas forcément d'un projet matériel mais d'un projet de n'importe quelle nature).

Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives associées à des
malédictions familiales. Leur fonction est de faire rater ou de gâcher un événement
important pour la famille ou pour un des membres de cette famille. Elles sont envoyées
sur la famille et sur chaque membre de la famille par l'intermédiaire de différentes magies
(voir le chapitre sur les magies familiales).

Il faut d'abord dégager la magie négative familiale avant de pouvoir enlever les entités
négatives qui lui correspondent (l'enlever sur la famille et sur chacun de ses membres).

Cela fait, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pure de toutes les entités directrices négatives
pour gâcher un événement familial important ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pur de toutes les entités négatives pour gâcher
un événement familial important ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Puis faire de même pour chaque membre de cette famille.

6/ La santé

1) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives qui font venir des
virus et de même des entités directrices négatives qui font venir des microbes.

Pour les identifier, poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui font
venir des virus ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui font venir des
virus ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui font
venir des microbes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui font venir des
microbes ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

2) Puis il existe des entités négatives qui font venir des mycoses (champignons).

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui font
venir des mycoses ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui font venir des
mycoses ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

3) Il existe des entités directrices négatives néfastes à la santé et des entités


négatives néfastes à la santé.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
néfastes à la santé ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives néfastes à la
santé ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL.

Ces entités négatives néfastes à la santé concernent la santé physique mais ce n'est pas
nécessaire de le préciser.

4) Par contre il existe des entités directrices négatives néfastes à la santé morale et
des entités négatives néfastes à la santé morale.
Leur fonction est de provoquer des dépressions, des déprimes. On les trouve
également dans l'addiction à la drogue (mais dans l'addiction à la drogue, on trouve
également des entités négatives néfastes à la santé).

Il existe également des entités directrices négatives néfastes à la santé mentale et des
entités négatives néfastes à la santé mentale.
Leur fonction est de provoquer des troubles, des dérangements mentaux mineurs ou
majeurs (phobies, TOC, délires de persécution, délires mentaux, délires mystiques...).

A noter qu'en ce qui concerne les entités négatives néfastes à la santé morale et néfastes
à la santé mentale, c'est souvent la personne elle-même qui les attire sur elle en se
branchant sans le vouloir sur les égrégores négatifs correspondants. Pour cela, il sera
nécessaire d'en libérer souvent la personne (ou soi-même) en posant la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
néfastes à la santé morale ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives néfastes à la
santé morale ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives
néfastes à la santé mentale ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives néfastes à la
santé mentale ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

Dans ces deux derniers cas, santé morale et santé mentale, activer également la phrase
magique :

TAL SARI VAL (cf. chapitre sur les phrases magiques).

5) Il existe des entités négatives qui provoquent un dérangement mental.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je ou Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les entités
directrices négatives qui provoquent un dérangement mental ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je ou Untel (Unetelle) est pur(e) de toutes les entités
négatives qui provoquent un dérangement mental ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

A vérifier dans tous les cas de TOC, délires divers...

6) Il existe d'autres entités négatives pour nuire à la santé : leur nom est entités EVO.
Leur fonction est de provoquer des maladies bénignes, des maladies graves, des
accidents...
De même que pour les entités négatives néfastes à la santé, les personnes qui ont ces
entités négatives EVO sur elles ont besoin d'aide tant qu'elles les ont sur elles. Elles
peuvent les chasser elles-mêmes en reprenant des forces grâce à un bon système
immunitaire, par exemple, mais aussi à des soins divers, des médicaments prescrits par
un médecin, des énergies...

Pour se libérer de ces entités négatives, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives EVO ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives EVO ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

7) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives dont la fonction
est de provoquer la mort.
Les entités directrices négatives qui provoquent la mort sont appelées les trois Parques.
Elles étaient connues dans l'Antiquité grecque pour filer, dévider et couper le fil de la vie.
En effet, leur fonction est d'activer tout ce qui va contre la santé de l'être et donc vérifier si
leur présence est avérée, dès qu'il y a un problème de santé, même si le pronostic vital
n'est pas engagé car elles entrent en activité dans les problèmes de santé.

A noter que seules les entités directrices négatives qui provoquent la mort s'appellent les
Parques car les entités négatives non directrices qui provoquent la mort sont en quelque
sorte à leur service.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives les
Parques ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

L'expression qui les concerne : « filer et dévider le fil de la vie » revient à dire que
lorsqu'elles sont présentes dans la vie d'une personne, elles tissent le fil de sa vie,
provoquant des problèmes de santé et des maladies continuelles. La personne est
toujours malade mais ses problèmes de santé sont indépendants des douleurs. Il peut
s'agir de maladies silencieuses qui se développent sans que la personne le sache.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui provoquent la
mort ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

8) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives qui empêchent
de dormir. Leur fonction est de perturber le sommeil : insomnies, sommeil haché...

Poser la question :
– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
empêchent de dormir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui empêchent de
dormir ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

9) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives dont le but est de
provoquer des démangeaisons ou augmentent des démangeaisons déjà existantes
(urticaire, eczéma, piqûres d'insectes, varicelle, cicatrisations...).

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent des démangeaisons ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui provoquent
des démangeaisons ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

10) Il existe des entités directrices négatives et entités négatives qui provoquent de la
confusion mentale, qui empêchent de travailler, empêchent la clarté d'esprit et,
dans certains cas, provoquent un sommeil irrépressible ou une grande fatigue.
Elles ont pour nom ZIPPI.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives ZIPPI ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives ZIPPI ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

11) Il existe des entités directrices négatives et entités négatives qui rendent obèse.
Leur fonction est toujours de faire grossir la personne. Elles sont toujours associées
à des énergies négatives pour provoquer l’obésité, pour faire grossir, pour
empêcher de maigrir.
Elles peuvent provoquer des prises de poids sans causes réelles, alors que la
personne n'a pas changé son alimentation, en dehors de tout problème hormonal,
en dehors de tout stress (cas où la personne continue de grossir malgré un régime
draconien). Certaines entités négatives peuvent aussi donner trop d'appétit,
d'autres empêcher de maigrir, nous verrons cela dans le paragraphe sur le poids à
la fin du chapitre sur la santé, bien-être physique.
12) Il existe des entités directrices négatives et des entités négatives pour provoquer
un accident. Leur fonction bien sûr et de provoquer un accident. Elles peuvent être
envoyées sur une personne, sur un véhicule (bateau, voiture, vélo, scooter, bus,
avion, tracteur, machine agricole...), sur toutes machines, sur un animal ou sur un
lieu. Sur un être humain, elles provoqueront essentiellement des chocs, des chutes,
des brûlures, des risques de noyade, des accidents où la personne « frôle la
mort »...
Sur un lieu, elles provoquent des incendies, inondations, accidents domestiques...
Et sur un véhicule, elles provoquent l'accident du véhicule et de ses occupants.

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent un accident ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui provoquent un
accident ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices négatives
qui provoquent un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives qui
provoquent un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma maison est pure de toutes les entités directrices négatives
qui provoquent un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma maison est pure de toutes les entités négatives qui
provoquent un accident ?..., etc.

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

Toujours penser à vérifier si leur présence est avérée lorsqu'on voit un enfant qui n'arrête
pas de se cogner, de tomber ou de se faire mal, de « frôler la mort », d'avoir un
comportement dangereux pour lui-même et de se mettre lui-même en danger.

La fonction de ces entités est de provoquer des accidents mortels, ils ne le seront pas si la
personne est « protégée ».

Vérifier sur un véhicule lorsqu'il manque d'avoir un accident (ces entités ne provoquent
pas de pannes mais bien des accidents).

Il existe un égrégore de la maladie, ce n'est pas un égrégore majeur mais il est important,
et toutes les entités négatives et entités directrices négatives concernant les maladies en
sont issus et, comme tous les égrégores, celui-ci est nourri par les pensées négatives, les
sentiments négatifs et les émotions négatives des êtres humains.
Toutes ces entités négatives et entités directrices négatives passent par des passages
que l'on appelle des tunnels noirs et des portes subtiles.

► Le chiffre 151, ainsi que le chiffre 642 et le mot JAROL font partir les entités
négatives et les entités directrices négatives en même temps qu'ils ferment les
passages qui les font entrer.

II. Des cas particuliers : les âmes qui ne quittent pas la Terre après la mort.

1) Les esprits errants

Les esprits errants sont des défunts qui n'ont pas quitté la Terre après leur décès et
qui peuvent « s'accrocher » à un être humain pour des raisons diverses : soit pour
des raisons affectives, par amour pour cet être humain, soit parce que cet être
humain est un médium et que le défunt souhaite que ce médium l'aide à quitter la
Terre ou pour lui communiquer un message à transmettre avant de quitter la Terre.
C'est alors le rôle du médium d'aider ce défunt à rejoindre la Lumière ou de recevoir
le message qu'il souhaite transmettre.

Quand l'on sent leur présence sur soi (sensation de tension ou de pression sur la nuque,
sur les épaules), il est nécessaire de les identifier et de savoir combien il y en a afin de les
aider à rejoindre le plan de l'au-delà qui leur correspond.

Pour cela, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis libre de tout esprit errant accroché sur moi ?

Si la réponse est négative, on pose la question :

– Est-ce qu'il y en a un ? deux ? trois ?, etc.

Le bras nous donne la réponse en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre pour
nous dire oui ou dans le sens inverse pour dire non.

Certains esprits errants ne souhaitent pas quitter l'être auquel ils sont attachés, d'autres
veulent communiquer un message avant de partir, dans ce cas il est souhaitable bien sûr
que le médium soit clairaudient pour entendre ce message.

Dans tous les cas, activer le mot magique SOLBIAL (voir chapitre sur les mots magiques)
en laissant tourner son bras dans le sens des aiguilles et en répétant ce mot tant que le
bras tourne.

On peut vérifier ensuite en reposant la même question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis libre de tout esprit errant accroché sur moi ?

Afin de savoir si l'esprit errant ou les esprits errants ont été emmenés dans l'au-delà.
► Si la réponse est négative, il faut l'aide des Êtres de Lumière.

Pour cela, dire :


– Êtres de Lumière du Cœur divin, je souhaite que vous fassiez en sorte que
l'esprit errant accroché sur moi (ou sur X, prénom et nom) soit emmené dans le
plan de l'au-delà qui lui correspond.

Si vous connaissez le prénom et le nom de l'esprit errant, vous le nommez :

– Êtres de Lumière du Cœur divin, je souhaite que vous fassiez en sorte que
l'esprit errant de feu(e) (prénom et nom), accroché sur (prénom et nom), soit
emmené dans le plan de l'au-delà qui lui correspond.

Puis l'on attend sans bouger son bras, sans rien activer. Si l'on entend de façon subtile, on
peut recevoir une réponse précise : soit l'esprit a été emmené, soit il ne veut pas partir
pour diverses raisons et on le laisse encore un moment, soit il a un message à donner et
on écoute ce message. Dans les meilleurs conditions, le fait d'activer le mot SOLBIAL
suffit à faire remonter les esprits errants dans le plan qui leur correspond. Ceci est
important car la présence d'un esprit errant sur un être humain est toujours négative.
Même si l'esprit errant est bienveillant et pense avoir un rôle protecteur, sa seule présence
nuit à l'être humain car il pompe sans le savoir son énergie vitale et le fatigue beaucoup,
de plus il lui transmet en permanence ses énergies négatives (souvent des malédictions,
des mauvais sorts, des souffrances...), ce qui est très nocif pour l'être humain.

Le fait de faire remonter l'esprit errant le libère, puisqu'il sera beaucoup plus heureux dans
l'au-delà, et libère également l'être humain qui se sentira beaucoup plus léger, beaucoup
plus en forme et, dans certains cas, pourra faire le deuil, s'il s'agissait d'un être très proche
dont la présence continuelle l'empêchait de le faire.

Parfois l'esprit errant qui ne veut pas quitter la Terre a des raisons dont il faut tenir
compte : il s'agit souvent d'une personne qui s'est suicidée et qui craint ce qui l'attend de
l'autre côté en pensant qu'elle sera jugée et mal accueillie...

Parfois il peut s'agir d'un jumeau (d'une jumelle) dont le choix d'âme était de partager la
vie de cette personne sur laquelle il s'est accroché et qui veut rester avec elle coûte que
coûte.

Dans le cas des suicidés, les Êtres de Lumière vont les convaincre avec douceur et tact
de se laisser emmener.

Dans le cas des jumeaux (ou des jumelles), on peut les laisser tranquilles sans les forcer à
remonter, de toute façon ils remonteront avec leur frère ou sœur, lorsque celui-ci ou celle-
ci décédera à son tour.

Parfois, il s'agit de bébés décédés très jeunes (fausse couche, enfant mort-né ou décédé
en bas âge) qui se sont accrochés à leur mère. Dans ces cas-là, les Êtres de Lumière les
laissent avec elle car ils sont plus heureux ainsi.

Si besoin est, soyez des « passeurs d'âmes ».

Si une personne est décédée dans votre entourage, et que vous souhaitez savoir si elle a
bien quitté la Terre après son décès ou plus tard, demandez simplement :

– Mon Dieu, est-ce que l'esprit errant de X (prénom et nom de la personne) a quitté la
Terre ?
Le bras vous donne la réponse.

Si la réponse est négative, adressez-vous aux Êtres de Lumière pour qu'ils viennent
chercher l'esprit errant de cette personne avec douceur et persuasion, et l'emmènent là où
il doit être en disant :

– Êtres de Lumière du cœur divin, je souhaite que vous fassiez en sorte que
l'esprit errant de X soit emmené dans le plan de l'au-delà qui lui correspond.

C'est un grand service que vous rendrez à cet esprit errant.

Il est important de savoir que certaines personnes méchantes, si elles ne quittent pas la
Terre après leur décès, peuvent continuer leurs méchancetés dans l'invisible mais, une
fois emmenées par les Êtres de Lumière,elles ne peuvent plus nuire.

D'autres restent par peur, et c'est une grande aide que vous leur apportez en les faisant
monter.

Vous pouvez ensuite vérifier si l'esprit errant de cette personne a bien quitté la Terre en
reposant la même question quelques minutes plus tard, la réponse alors doit être positive.

2) Les âmes errantes

La différence d'appellation et un code pour mieux identifier et séparer les uns et les autres
(entités, esprits errants, âmes errantes).
L'âme errante est un être défunt qui n'a pas quitté la Terre après son décès mais qui peut
prendre possession d'un être humain, entrer en lui, avoir une emprise sur lui et vivre par
procuration à travers lui. L'âme errante est la plupart du temps un être malveillant et
négatif, qui lui aussi transmet à l'être humain qu'il a investi ses énergies lourdes et
négatives. L'âme errante prend véritablement possession de l'être qu'elle investit. Celui-ci
n'est plus lui-même et cette emprise peut avoir de lourdes conséquences selon la nature
de l'âme errante. Nous verrons dans le chapitre suivant le cas des âmes errantes qui ne
s'accrochent pas à un être humain mais qui restent dans les lieux où elles ont vécu.

Celle-ci entre dans un être humain la plupart du temps après un choc émotionnel, qui crée
une faille dans l'être et lui permet d'entrer, mais elle peut également entrer dans un être
humain pendant un coma, un état de faiblesse important, une prise de drogue, une grave,
toutes situations qui créent des failles énergétiques importantes dans l'être.

L'un des symptômes est « l'autre prénom » : le prénom de l'âme errante apparaît en
premier lorsque l'on veut nommer une personne qui est investie de la sorte, montrant ainsi
que l'âme errante impose sa présence et fait même écran entre l'être investi et les autres.

Il s'agit de faire remonter l'âme errante dans le plan de l'au-delà qui lui correspond et de
fermer les passages qui l'ont fait entrer dans cet être, afin qu'une autre âme errante ne
prenne pas le relais derrière elle et n'investisse pas l'être humain après elle.

Pour cela, remettre l'être concerné en Dieu (cf. chapitre 1), puis poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que Untel (Unetelle) (prénom et nom) est pure de toute âme
errante qui a pris possession de son être ?

Si la réponse est négative, activer aussitôt le mot magique BOLOSSAM et ce, trois fois de
suite. Entre chaque activation, qui se fait en laissant tourner son bras dans le sens des
aiguilles et en répétant le mot BOLOSSAM, le bras ensuite tourne en sens inverse,puis
repart dans le sens des aiguilles une deuxième fois, puis repart dans le sens inverse une
deuxième fois, puis repart une troisième fois dans le sens des aiguilles et repart en sens
inverse une troisième fois.
Laisser le bras agir de la sorte tout en restant concentré(e) sur ce que l'on fait et répéter le
mot BOLOSSAM uniquement lorsque le bras tourne dans le sens des aiguilles d'une
montre.

Puis, après ces trois activations, le bras forme une sorte de petite boucle, on peut alors
commencer d'activer le mot SOL, qui va fermer les passages qui faisaient entrer l'âme
errante.
Le mot SOL, de même s'active trois fois de suite. Une première fois, le bras tourne dans le
sens des aiguilles et l'on répète le mot SOL, puis le bras tourne dans le sens inverse, puis
il repart dans le sens des aiguilles une deuxième fois, on répète le mot SOL, puis il repart
dans le sens inverse, puis de nouveau une troisième fois, il repart dans le sens des
aiguilles et une troisième fois il repart dans le sens inverse.
A chaque fois que le bras tourne dans le sens des aiguilles, répéter le mot SOL.

A la fin de ces trois activations, le bras de nouveau forme une sorte de petite boucle, puis
il s'arrête de tourner.

Il peut arriver, si l'on a manqué de concentration à un moment ou à un autre, que le bras


tourne quatre fois, voire cinq fois sur BOLOSSAM ou sur SOL, cela signifie qu'une des
trois activations était mal faite, il fallait donc la répéter.
Le bras peut tourner un certain temps dans le sens des aiguilles comme dans le sens
inverse, le laisser aller tout le temps nécessaire.

On peut vérifier que l'âme errante est bien partie en reposant la même question, la
réponse alors doit être positive.

Les âmes errantes provoquent de nombreux problèmes chez l'être qu'elles ont investi :
problèmes de santé, échecs, crises de violence, mauvais sommeil, cauchemars...

3) Les âmes errantes bienveillantes

Ce sont des défunts qui n'ont pas quitté la Terre, qui ne se sont pas accroché à un être
humain et qui n'ont pas cherché à prendre possession d'un être humain. Ces âmes
errantes circulent librement dans les maisons ou à l'extérieur. Généralement, elles ont une
maison de prédilection où elles demeurent comme elles le faisaient durant leur vie
incarnée. Ce n'est pas une bonne chose pour elles mais, pour la plupart, elles ne nuisent
pas aux êtres humains.

Nous verrons ce cas dans le chapitre sur les maisons.

Un autre cas particulier


La magie satanique et ses entités spécifiques
Il est important de les identifier en posant les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toute magie satanique ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée sur moi ?

Si la réponse est négative, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices sataniques ?
Le bras nous donne la réponse, puis poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités sataniques ?

Si la réponse est négative, activer la phrase magique :

TALBAL SOM LIBER

Cette phrase libère la personne de toute magie satanique programmée, dissimulée,


dissimulée programmée, indétectable, indétectable programmée, et de toutes les entités
spécifiques qui lui sont toujours associées.
Cette phrase ferme également les passages qui les faisaient entrer.

Il est possible de se libérer de cette magie satanique et des entités spécifiques qui lui sont
associées en activant le chiffre 506, le mot SOLBIAL, puis le chiffre 151, le résultat est le
même.

L'important, pour que le résultat soit complet, était d'avoir identifié que ces entités
sataniques étaient liées à la magie satanique qui les active et de dégager l'ensemble
(magie et entités) en même temps.
C'est le rôle de cette phrase et il était donc nécessaire d'en parler maintenant dans ce
chapitre.

III. Les entités positives

Nous venons de voir les entités négatives qui peuvent être émises par les égrégores
négatifs, maintenant nous allons voir les entités positives qui sont émises, envoyées,
activées par les égrégores positifs. Il existe quatre grands égrégores positifs auxquels se
relient une multitude de petits égrégores positifs annexes. Les quatre égrégores positifs
majeurs sont celui de la guérison, celui de la réussite, celui de l'amour, celui de la
spiritualité. Il ne s'agit pas là bien sûr de dégager des entités positives mais bien au
contraire de les activer.

1) L'égrégore de la guérison.

Ses entités positives ont un nom et elles vont accompagner le processus de guérison
dans tous les cas de maladies ou d'accidents, dans tous les problèmes de santé, sans
toutefois se substituer à une prescription médicale.

Leur nom est JAHL. Ces entités positives viennent sur la personne concernée lorsqu'on
les active.
Pour cela :
Activer leur nom sur le prénom et nom de la personne concernée.
Prononcer d'abord le prénom et le nom de la personne, puis le mot JAHL, et laisser le
bras tourner dans le sens des aiguilles en répétant le mot JAHL tant que le bras tourne.

Il est bon de les réactiver plusieurs fois, de même qu'il est bon de dégager plusieurs fois
les entités négatives concernant les problèmes de santé et, de toute façon, toujours
commencer par dégager les entités directrices négatives et entités négatives avant
d'activer les entités positives, pour qu'ainsi la place soit libre pour ces dernières.

Si le bras ne tourne pas, cela signifie que l'intervention de ces entités de guérison n'est
pas nécessaire, la personne étant déjà dans un processus de guérison suffisant.

2) L'égrégore de la réussite.

Il concerne la réussite pour soi, pour un travail, pour une œuvre.


Il concerne le succès pour soi-même, pour son travail, pour une œuvre que l'on a produite.
Il concerne la réussite d'un projet si celui-ci est juste et dans l'harmonie. Cet égrégore
inclut la chance.

Pour avoir de la chance, pour que les actes que l'on pose soient voués au succès, à la
réussite, pour réussir (un entretien d'embauche, un examen, sa défense dans un procès,
une rencontre, une journée de fête, un événement...).

Le nom des entités positives émises par cet égrégore est TOCE (prononcer tocé).

Lorsqu'on active ces entités positives, il est préférable de penser en même temps au
domaine dans lequel on souhaite qu'elles interviennent.

Pour les activer, prononcer son prénom et son nom, puis prononcer leur nom en laissant
son bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant le mot TOCE tant
que le bras tourne.

Si le bras ne tourne pas, cela signifie que notre demande d'aide, d'intervention de ces
entités positives, soit n'est pas autorisée par la Sagesse divine (la raison peut être que ce
moment n'est pas le bon ou que la réussite que l'on demande n'est pas le meilleur pour
nous), soit qu'elles sont déjà en action.

3) L'égrégore de l'amour.

Les entités positives émises par cet égrégore vont permettre de ressentir davantage
d'amour et de recevoir davantage d'amour.
Elles peuvent également permettre de trouver l'amour, de se réconcilier avec une
personne, d'avoir de meilleures relations avec une personne. Elles peuvent permettre un
rapprochement avec une personne aimée qui s'était éloignée (ce qui arrive souvent dans
les liens familiaux entre parents et enfants, entre grands-parents et petits-enfants, entre
frères et sœurs...) mais peut concerner également le rapprochement entre deux
personnes qui ne sont pas d'une même famille lorsque ce rapprochement est dans
l'harmonie.
Le nom de ces entités est VISX (prononcer vize).

Il est préférable de penser à la raison pour laquelle on demande leur intervention pendant
qu'on les active. Pour les activer, prononcer son prénom et son nom, puis prononcer le
mot VISX tout en laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles et en continuant de
répéter le mot VISX tant que le bras tourne.

L'on peut également activer ces entités sur une autre personne, s'il s'agit de ses enfants
ou petits-enfants.

4) L'égrégore de la spiritualité.

Les entités positives émises par cet égrégore aident à activer la foi, elles aident la
personne à élever ses vibrations, à se connecter plus facilement aux plans supérieurs.
Elles aident la personne à méditer.

Le nom de ces entités est LIMY.

Pour les activer, prononcer son prénom et son nom, puis prononcer le mot LIMY tout en
laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles et en répétant le mot LIMY tant que le
bras tourne.

L'action de ces différentes entités positives est très rapide.

Il existe également des entités positives issues d'égrégores annexes :

5) L'égrégore de la paix.

Ce n'est pas un égrégore majeur mais qui est néanmoins important, il dépend de
l'égrégore de la spiritualité. Il peut émettre des entités positives qui pourront être envoyées
sur une personne, sur une famille, sur un couple, sur un groupe.

Le nom de ces entités positives de paix est BAJOL.


Elles ne peuvent pas être envoyées sur un groupe élargi, un pays, un peuple mais, sur un
petit groupe (famille, classes d'élèves, etc.), elles sont très efficaces.

6) L'égrégore de la situation matérielle.

Ces entités positives peuvent permettre à un projet de se réaliser plus rapidement (bien
qu'elles ne soient pas issues de l'égrégore de la réussite).

La fonction de ces entités positives est d'avoir une bonne situation matérielle, elles aident
donc à avoir une meilleure condition matérielle. Cela peut toucher maisons, voitures, biens
matériels...
Leur nom est ASUV (prononcer assuv).

A activer pour aider à la réalisation d'un projet matériel ou pour améliorer ses conditions
matérielles.
Pour les activer, prononcer son prénom et son nom, puis prononcer le mot ASUV tout en
laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles et l'on répète le mot ASUV tant que le
bras tourne.

7) L'égrégore de l'argent.

Cet égrégore n'est ni bon ni mauvais et il peut émettre des entités négatives ou des
entités positives selon la façon dont l'être se relie à l'argent. Les entités positives émises
par l'égrégore de l'argent vont attirer l'argent, l'abondance, la prospérité financière sur la
personne qui les active. Elles vont permettre que les affaires financières soient des
succès, fonctionnent bien ou tout au moins se règlent de façon positive.

Ces entités positives s'appellent VOSUL (prononcer vossul)

Ces entités peuvent faire gagner à un jeu d'argent ou faire venir l'argent par n'importe quel
chemin licite (don, héritage, travail, chance...).

Pour les activer, prononcer son prénom et son nom, puis prononcer le mot VOSUL tout en
laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles et l'on répète le mot VOSUL tant que
le bras tourne.

Petit résumé des différentes entités positives :

– pour la santé : leur nom est JAHL

– pour la réussite : leur nom est TOCE

– pour l'amour : leur nom est VISX

– pour la spiritualité : leur nom est LIMY

– pour la paix : leur nom est BAJOL

– pour la situation matérielle : leur nom est ASUV

– pour l'argent : leur nom est VOSUL.


Sixième chapitre
DÉGAGER DES LIEUX

(maisons, appartements, fermes, entreprises, cabinets de travail, bâtiments publics,


jardins, terrains, parcs...)

► Puisqu'il ne s'agit pas d'êtres humains mais de lieux, l'autorisation est donnée de
dégager ceux que l'on souhaite.

Pour dégager un lieu, il est nécessaire de le nommer précisément et de toujours lui


associer les extérieurs qui lui appartiennent.
Par exemple, nous dirons : la maison de Untel (Unetelle) (prénom et nom) et son jardin,
l'appartement de Untel (Unetelle) (prénom et nom) et sa terrasse, le château de Untel
(Unetelle) ou de tel endroit et son parc, la ferme de Untel (Unetelle) (si elle a un nom, le
nommer) et ses terres, la maison de Untel (Unetelle) et sa cour, l'entreprise X (nommer
son nom) et son terrain, l'appartement de Untel (Unetelle), sa cave et son garage.

Lorsqu'il s'agit de notre propre maison, nous dirons par exemple : « pour cette maison et
son jardin ».

S'il s'agit d'une maison ou d'un appartement en location, nous utiliserons les prénom et
nom du locataire, puisque c'est le nom de l'habitant qui est ici important. Si deux ou
plusieurs sont locataires ou propriétaires, l'on peut n'utiliser que l'un des noms et prénoms.
Si par contre une entreprise appartient à un groupe plus important, il est préférable alors
de donner l'adresse de cette entreprise pour l'identifier, par exemple : pour l'entreprise X
(citer son nom), située à (tel endroit), cela suffit pour l'identifier.

I. Ce qui peut nuire à un lieu :

– Des malédictions
– Des mauvais sorts
– Des entités négatives (ou esprits mauvais)
– Des entités directrices négatives (ou démons)
– Des âmes errantes (des défunts qui ne sont pas montés), des présences invisibles.
– Des mémoires négatives
– Des supports de différentes magies négatives chargés contre le lieu.

Chacun de ces points peut être présent depuis très longtemps ou, au contraire, avoir été
activé très récemment. De même, les présences invisibles peuvent être là depuis des
temps très anciens ou non, cela dépend généralement de l'âge du bâtiment concerné.

Plus le bâtiment est ancien (châteaux, châteaux forts, maisons du Moyen Âge), plus le
risque est grand de trouver un nombre des éléments indiqués plus haut.

1) Les malédictions

Concernant les lieux, les buts des malédictions sont en nombre plus restreint que lorsqu'il
s'agit des êtres humains :
– Pour que les habitants soient malheureux
– Pour que les habitants tombent malades
– Pour que les habitants tombent malades et meurent
– Pour que les habitants meurent
– Pour que les habitants se disputent
– Pour qu'il arrive le contraire de ce que les habitants souhaitent, veulent, espèrent,
attendent.
– Pour que les appareils dysfonctionnent, tombent en panne, se cassent
– Pour que le lieu se délabre plus vite que la normale
– Pour que les appareils électriques dysfonctionnent

a) Les malédictions provoquées par la venue d'une personne extérieure à un lieu.

Il est nécessaire que cette personne reste un certain temps pour déclencher la malédiction
(environ 3 heures minimum). Les buts de ces malédictions sont les mêmes que ceux cités
précédemment. Toutes les personnes qu vont entrer et rester dans ce lieu vont déclencher
cette malédiction. Cette malédiction met plusieurs heures à se faire sentir (soit dans la
nuit, soit le lendemain matin lorsqu'une personne est venue la journée précédente).
Généralement, l'on pense que c'est cette personne qui est responsable de ce que l'on
ressent, qu'elle a elle-même transmis sans le vouloir des énergies négatives à notre lieu
d'habitation. Le fait alors de dégager notre maison des énergies négatives transmises ne
changera rien car la personne extérieure suivante qui viendra dans notre maison
déclenchera le même processus et l'on n'en finit pas car le problème est ailleurs. Il ne
s'agit pas d'énergies négatives transmises par une personne extérieure mais bien d'une
malédiction déclenchée sans qu'elle en soit consciente par sa venue. Il s'agit alors de
dégager cette malédiction spécifique pour être tranquilles. Nous verrons ensuite comment
procéder pour cela.

Il existe également une magie négative qui a la même particularité que la malédiction citée
ci-dessus. Elle se dégage de la même façon.

b) Malédiction nominative

Lorsqu'un lieu porte un nom précis (entreprise, ferme...), une malédiction peut être
envoyée sur ce nom. Il s'agit toujours d'une malédiction d'échec. Le but est que ce lieu
porte la malchance, l'échec.

2) Les mauvais sorts ou des énergies négatives

Nous pouvons également les appeler « occulte négatif », magies négatives.

Ces mauvais sorts proviennent de magies négatives différentes :


magie noire, magie satanique, magie franc-maçonne, magie vaudou, magies autres...

Quelles que soient les magies utilisées, l'on retrouve les mêmes buts que pour les
malédictions mais d'autres buts s'y ajoutent, par exemple :

– Des énergies négatives (ou occulte négatif, c'est la même chose) concernant le fait
d'attirer des bêtes nuisibles ou dangereuses (invasions dans une maison de
fourmis, de guêpes, de mouches, de cafards, entrées de frelons, de crapauds, de
serpents, de souris, de rats. De même dans les jardins ou terrains, avec des
attaques de bêtes nuisibles ou dangereuses, petites ou grandes : cochenilles,
pucerons, sangliers...).

– Des énergies négatives transmises. Ces énergies négatives ne sont pas envoyées
ou activées intentionnellement mais sont transmises par une personne «porteuse»,
qui est venue dans la maison ou qui habite dans la maison (les buts de ces
énergies négatives sont les mêmes).

Il existe des inscriptions nominatives pouvant toucher un lieu. Si un lieu porte un nom
particulier (entreprise, commerce...), une inscription nominative est un mauvais sort
envoyé sur le nom afin de provoquer l'échec. Le but est que ce lieu porte la malchance,
l'échec, et que ses occupants soient malheureux.

3) Les entités négatives ou esprits mauvais, les entités directrices négatives (ou
démons)

Ce sont des entités qui sont produites par des égrégores négatifs, qui peuvent être
envoyées intentionnellement par une personne humaine (jamais par un animal) mais ces
entités peuvent également être attirées par un habitant du lieu, inconsciemment, sans qu'il
le sache, sans qu'il le veuille, par le fait qu'il se branche sur l'égrégore concerné. Il peut
alors attirer dans son lieu d'habitation des entités négatives de violence, de haine, de
déprime, de tristesse...
Les buts de ces entités sont différents selon leurs fonctions.
Généralement, leurs buts sont que tout aille de travers pour les habitants, qu'ils tombent
malades, se cognent, se blessent, tombent (ou soient même poussés par ces entités).
D'autres ont pour fonctions de rendre agressif (agressive), violent(e), méchant(e),
intolérant(e) et suscitent donc la discorde, la dispute, voire la violence selon le
tempérament des habitants.
Certaines entités ont pour fonction d'attirer le malheur sur la maison et donc sur les
habitants.
D'autres, de faire du bruit dans les appareils électriques ou dans tout autre chose pour
apeurer les habitants. Ce sont les entités POX que l'on a déjà évoquées dans le chapitre
sur les entités négatives et dont un être humain peut être porteur. Dans le cas des lieux,
que nous étudions, ces entités sont dans les lieux mêmes.

De même, l'on peut trouver des entités « méchantes et malicieuses » dont la fonction est
de faire disparaître ou de faire réapparaître un objet à un autre endroit, et qui peuvent se
trouver dans la maison elle-même et non pas sur une personne.

Ces différentes entités peuvent rester dans la maison mais elles peuvent aussi investir les
habitants, ou entrer dans un objet (lits, canapés, sièges...).

Dans un lit, elles vont systématiquement empêcher la personne de dormir, perturber son
sommeil, provoquer des cauchemars, provoquer des douleurs, voire dans certains cas
extrêmes les agresser pendant la nuit. Dans un canapé, elles feront en sorte que
l'occupant se sente mal ou s'endorme irrépressiblement. Elles peuvent également
provoquer des douleurs, de même que dans les fauteuils et autres sièges.
4) Les âmes errantes (des défunts qui ne sont pas montés), les présences invisibles.

Il s'agit de défunts qui n'ont pas voulu ou pas pu quitter la Terre après leur décès pour des
raisons diverses. Ils sont généralement malveillants, dans le sens où ils souhaitent rester
entre eux tranquillement dans les lieux sans être dérangés par les habitants incarnés. Ils
détestent être dérangés, ils considèrent que cette maison ou ce lieu est le leur, aussi ils
craignent beaucoup les travaux qui modifient leur cadre de vie, cadre de vie qu'ils
aimaient, puisqu'il s'agit toujours d'une maison qu'ils ont habitée à une époque et, dans ce
cas, ils font tout leur possible pour que les travaux n'aient pas lieu, soient retardés,
empêchés. Parfois ils peuvent être franchement hostiles et faire tout leur possible pour
chasser les habitants : faire du bruit pour leur faire peur, faire tomber des objets.

Dans certains bâtiments très anciens, il peut y avoir un grand nombre de défunts qui se
regroupent alors par familles ou par affinités, et qui occupent différentes pièces de la
maison. Ils apprécient particulièrement les greniers où ils savent pouvoir être tranquilles,
être moins dérangés, mais ils peuvent aussi pour certains préférer se mêler à la vie des
habitants.

Lorsqu'il y a un jardin, tenir compte que ces âmes errantes peuvent aussi bien apprécier
d'aller dans ce jardin plutôt que de rester dans un lieu fermé, ou encore d'aller de l'un à
l'autre. Il s'agit toujours de personnes qui sont décédées dans cette maison ou, tout au
moins, qui ont particulièrement aimé cette maison ou ce lieu.

5) Les mémoires négatives

Elles peuvent être très anciennes ou très récentes selon la date de construction du lieu.
Elles sont produites par les sentiments négatifs, les émotions négatives des personnes qui
ont habité ces lieux ou qui y ont séjourné. Il peut s'agir de mémoires de souffrance, de
colère, de peur, de tristesse, de dépression nerveuse, de désespoir, ou autres.
Les anciennes prisons, les anciens bagne, les anciens lieux occupés par la Gestapo
pendant la guerre mais aussi les châteaux, les anciens hôpitaux, ou les maisons plus
simples et plus modernes peuvent être porteurs de mémoires négatives très lourdes. Ces
mémoires imprègnent les murs des lieux et l'éther, mais non pas l'air. Elles se transmettent
très facilement aux habitants.

Les mémoires négatives peuvent également affecter un lieu plus ou moins étendu, voire
un village, par exemple le village d'Oradour-sur-Glane, ou même une région, par exemple
la région cathare, certains champs de bataille et bien d'autres.
Elles peuvent alors toucher les habitants.

6) Les supports de différentes magies négatives chargés contre un lieu

Dans certaines magies négatives, des objets peuvent êtres chargés pour avoir une action
précise sur un lieu donné. L'objet chargé peut aussi bien être déposé sur le lieu même
(terrain ou lieu fermé) que rester chez le mage noir. Selon les magies négatives, l'objet
chargé continue d'agir même après le décès du mage noir, tant qu'il n'a pas été désactivé.
Dans certaines magies, il est important que l'objet chargé soit sur place et, dans ce cas, il
est soit caché dans la maison par une personne malveillante, soit offert à l'un des
habitants. Il s'agira alors dans la plupart du temps d'un objet de valeur, que la personne
n'aura pas alors envie de jeter.

Il existe des « objet-portes » dont le but est d'émettre des entités négatives dans les lieux
où ils se trouvent. Nous avons vu dans le chapitre sur les différentes magies négatives
que les « objet-portes » peuvent être activés sur des êtres humains mais ils peuvent
également être activés sur des lieux, dans des maisons. Les « objet-portes » sont reliés à
des égrégores négatifs qui leur transmettent en permanence des entités négatives.

– L'eau maléficiée

L'eau de la maison est alors le support d'un maléfice envoyé sur elle : eau du robinet,
citerne, piscine, puits... toutes les eaux du lieu sont alors touchées mais ce maléfice ne
peut être envoyé sur une rivière ou sur une eau de source qui coule librement en
permanence dans le jardin ou les extérieurs.

Cette eau a pour but de provoquer des maladies sur les êtres humains, sur les animaux
domestiques, sur le bétail et les plantes qui l'absorbent.

A noter : les habitants sensibles aux énergies peuvent l'identifier par un symptôme
particulier qui la caractérise lorsque l'on s'y immerge (bain, douche). Ainsi, après le bain
ou la douche, certains enfants se plaignent que leur peau les pique comme s'ils souffraient
d'une allergie à l'eau. C'est le symptôme typique que l'eau de la maison est maléficiée.
Cette eau maléficiée est associée à des entités négatives qui poussent les personnes à se
disputer. Nous avons déjà vu que cette eau maléficiée peut être activée sur une personne
mais elle peut également être activée sur un lieu, touchant ainsi l'ensemble des habitants
et des animaux de ce lieu.

– L'air maléficié

Ce maléfice qui affecte l'air de la maison est également le support de différentes magies
négatives dont le but est de provoquer des problèmes respiratoires divers, plus ou moins
importants selon l'âge et la résistance des habitants. Là encore, activé sur un lieu, il
touchera l'ensemble des habitants et des animaux de ce lieu. Ainsi, si une personne est
sujette à des problèmes pulmonaires à répétition, il est bon de vérifier qu'il n'y a pas d'air
maléficié activé sur elle-même ou sur sa maison.

– Les objets maléficiés

Bien qu'on utilise ce terme d'objets, il est toujours question dans ce cas d'animaux
maléficiés. Il s'agit d'animaux sacrifiés et qui sont utilisés comme supports de différentes
magies négatives, dans un but qui est toujours le même : provoquer la mort. Ces animaux
peuvent être petits (lézards, souris...) ou plus grands (chèvres, chats, chiens...). Dans les
campagnes, il s'agit souvent de chouettes, qui ont, paraît-il, en magie des pouvoirs
particuliers. Elles payent cher cette réputation et sont toujours sacrifiées sur le terrain lui-
même. Les animaux maléficiés peuvent être enterrés sur le terrain même ou cachés mais,
dans tous les cas, ils sont toujours déposés sur place. Généralement à l'extérieur, plus
rarement dans le lieu fermé, où ils risqueraient davantage d'être découverts. Le but des
animaux maléficiés, comme nous l'avons vu, est toujours de provoquer la mort d'un des
habitants ou de plusieurs. Mais avant, ils peuvent également faire beaucoup d'autres
dégâts : incendies d'une grange, d'un bâtiment, mort du bétail...
II. Pour dégager un lieu :

Le protocole à suivre est précis.

1) Tout d'abord remettre le lieu concerné en Dieu.


Pour cela, nous dirons :
(par exemple, s'il s'agit de notre propre maison)

– Mon Dieu, je te confie cette maison et ce jardin


– Mon Dieu, je remets en toi cette maison et ce jardin.

Puis tracer une grande croix de Lumière devant soi.

Autres exemples :

– Mon Dieu, je te confie l'entreprise X (dire son nom) de Untel (Unetelle) et son
terrain
– Mon Dieu je remets en toi l'entreprise X de Untel et son terrain

ou

– Mon Dieu, je te confie la ferme (dire son nom si elle a un nom) de Untel (Unetelle)
et ses terres
– Mon Dieu, je remets en toi la ferme X de Untel et ses terres

ou

– Mon Dieu, je te confie mon cabinet de travail


– Mon Dieu, je remets en toi mon cabinet de travail.

Puis toujours tracer avec son bras une grande croix de Lumière devant soi.

Puis vous dites :

– Pour cette maison et son jardin (par exemple).

Et vous visualisez le signe Phi devant vous en Lumière.

Ensuite il est inutile d'effectuer le protocole de base propre aux lieux car le mot magique
SATOREL, que nous utiliserons, l'inclut.
Ce mot magique nous permet de dégager tout lieu et toute terre sans avoir à identifier ce
qui lui nuit. Ce mot est très actif pour dégager les objets matériels : maisons, voitures,
outils de travail, et tous biens immobiliers...

Ainsi vous activez aussitôt le mot SATOREL en laissant votre bras tourner dans le sens
des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Lorsque le bras cesse de tourner, le lieu que vous avez dégagé est pur de tout ce qui lui
nuisait. Néanmoins, si vous souhaitez savoir, pour information, justement ce qui lui nuisait,
vous pouvez poser les questions suivantes avant d'activer le mot SATOREL.

Par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin (c'est un ensemble) est pure de
toutes malédictions ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de tout occulte négatif ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?, activé sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes magies
négatives ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, activées ou envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes magies franc-
maçonnes ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes magies
noires ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, activées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes magies
sataniques ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, activées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes magies
vaudou? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, activées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes malédictions
nominatives ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, envoyées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes inscriptions
nominatives ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?, activées sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toute eau maléficiée ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ?, activée sur elle ?
L'on comprend ici bien sûr, qu'il s'agit de la charge négative activée sur l'eau qui est
dissimulée et non pas l'eau elle-même.

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de tout air maléficié ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?, activé sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait qu'il arrive le contraire de ce que les habitants
souhaitent, veulent, espèrent, attendent ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les habitants soient malheureux ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les habitants tombent malades ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les habitants tombent malades et meurent ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les habitants meurent ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les habitants se disputent ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les appareils dysfonctionnent, se cassent, tombent
en panne ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que les appareils électriques dysfonctionnent ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait que la maison se délabre, s'abîme plus rapidement ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant le fait d'attirer des bêtes nuisibles ou dangereuses ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les énergies
négatives concernant les accidents domestiques ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de tout objet maléficié ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?, activé sur elle ?

Si la réponse est négative, demander :

– Mon Dieu, combien y en a-t-il ?

Le bras nous donne la réponse.


– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de tout objet chargé ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?, activé sur elle ?

Si la réponse est négative, on peut demander :

– Mon Dieu, combien y en a-t-il ?

Le bras nous donne la réponse.

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de tout objet-porte ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ?, activé sur elle ?

Si la réponse est négative, on peut demander :

– Mon Dieu, combien y en a-t-il ?

Le bras nous donne la réponse.

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les entités
directrices négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les entités
négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les mémoires
négatives ?

On peut demander de quelle mémoire il s'agit, en énumérant certaines déjà citées. Le


bras nous donne la réponse.

On peut demander également de quand elles datent. Si l'on travaille à l'extérieur (un
terrain, un champ de bataille, des terres...), on posera la question :

– Mon Dieu, est-ce que l'éther de ce lieu est pur de toutes mémoires négatives ?

Le mot SATOREL fait disparaître les mémoires négatives en libérant les murs, l'éther, des
lieux où elles étaient.

Dans le cas de mémoires négatives, il n'est pas nécessaire d'ajouter «programmées ?


dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ? indétectables programmées ?»
car il ne s'agit pas d'occulte.

La réponse à ces questions nous informe de ce qui nuit à ce lieu.

Le mot SATOREL, sans que nous ayons besoin de poser toutes ces questions, va
dégager toutes les malédictions, magies négatives, énergies négatives, il va désactiver
tous les objets maléficiés, les objets chargés, les objets-portes activés sur ce lieu. Il va en
libérer les mémoires négatives, il va en faire partir les entités directrices négatives et les
entités négatives, puis fermer les passages qui les faisaient entrer.
Cas particuliers, à traiter à part.

Comme nous l'avons vu plus haut, il existe une malédiction et une magie négative
provoquées par la venue d'une personne extérieure à un lieu. Il faut les identifier
spécifiquement en posant les questions :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin (par exemple) est pure de toute
malédiction provoquée par la venue d'une personne extérieure à cette maison
et son jardin ? programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ?
indétectable ? indétectable programmée ? envoyée sur elle ?

Si la réponse est négative, activer le mot SATOREL, puis :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin (par exemple) est pure de toute
magie négative provoquée par la venue d'une personne extérieure à cette
maison et son jardin ? programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ?
indétectable ? indétectable programmée ? activée sur elle ?

Si la réponse est négative, activer le mot SATOREL, en laissant le bras tourner dans le
sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Le fait de dégager cette maison et son jardin de cette malédiction et de cette magie
négative la dégage en même temps de tous les buts de la malédiction et de la magie
négative (buts qui sont les mêmes que ceux que nous avons vus précédemment).

► Pensez à vous dégager vous-même de cette même malédiction et de cette même


magie négative, comme on l'a vu dans les chapitre 2 et 3.

Les entités : le mot SATOREL fait partir les entités directrices négatives et les entités
négatives de façon globale mais, selon le problème, vous pourrez avoir à identifier plus
spécifiquement de quelles entités directrices négatives et de quelles entités négatives il
s'agit (voir chapitre sur les entités négatives).
Par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes les entités
directrices négatives POX ?

Si la réponse est négative, activer le mot SATOREL.

Les âmes errantes : le problème de leur présence est à traite à part. Pour cela, poser la
question :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes âmes errantes ?

Si la réponse est négative, on peut demander combien il y en a, le bras nous donne la


réponse.
Puis activer le mot SATOREL pour que les âmes errantes soient emmenées dans le plan
de l'au-delà qui leur correspond.
► Néanmoins, s'il y a des extérieurs, ne jamais oublier de le préciser, sinon, comme la
plupart du temps ces âmes errantes ne souhaitent pas être emmenées, si elles en ont la
possibilité, elles se cachent et sortent dans le jardin pendant qu'on libère la maison, puis
elles y reviennent quelques instants après, lorsqu'on a fini de la dégager.

Il peut arriver qu'elles ne veuillent pas monter, dans certains cas particuliers : lorsqu'elles
veulent délivrer un message, lorsqu'elles ont très peur (par exemple après un suicide)...
Dans ces cas particuliers, il est bien sûr préférable de pouvoir communiquer avec elles ou
avec les Êtres de Lumière pour trouver un terrain d'entente. Sinon on peut toujours leur
parler en sachant qu'elles nous entendent, qu'elles nous écoutent.

On peut ensuite bien sûr vérifier qu'elles sont parties, si elles ont accepté d'être
emmenées, en reposant la question :

– Mon Dieu, est-ce que cette maison et son jardin est pure de toutes âmes
errantes ?

Si la réponse est négative, réactiver le mot SATOREL.

Les énergies négatives transmises, les entités directrices négatives transmises, les entités
négatives transmises sur le mobilier de ce lieu (canapés, lits, meubles ou jouets achetés
d'occasion, fauteuils, sièges, tables, etc.) doivent être dégagés à part.
Pour cela, après avoir libéré votre maison, dire (par exemple) :

– Pour le canapé qui est dans la salle de cette maison.

Puis activer le mot SATOREL.

– Pour mon lit qui est dans ma chambre de cette maison.

Puis activer le mot SATOREL.

– Pour le jouet (le décrire) qui est dans la chambre de X (prénom et nom de votre
enfant) de cette maison.

Puis activer le mot SATOREL.

Ou encore :

– Pour le canapé qui est dans la salle de l'appartement de X (nom et prénom de votre
enfant, par exemple).

Puis activer le mot SATOREL.

– Pour ma table de massage qui est dans mon cabinet de travail.

Puis activer le mot SATOREL.


Etc.
Vous pouvez ensuite vérifier en posant la question, par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que le canapé qui est dans la salle de cette maison est pur de
toutes les entités directrices négatives transmises de quelque façon que ce soit ?
(ou «de toutes les entités négatives transmises de quelque façon que ce soit ? »,
ou : « de toutes les énergies négatives transmises de quelque façon que ce
soit ? »)

Si la réponse est négative, activer le mot SATOREL.

De même, vous pouvez détailler plus spécifiquement pour votre lit, car les canapés et les
lits sont souvent chargés d'énergies négatives, d'entités directrices négatives, d'entités
négatives transmises. (Vous pouvez en particulier demander si votre canapé est pur de
toutes les entités directrices négatives ZIPPI et de toutes les entités négatives ZIPPI car
elles ont la particularité d'endormir les personnes qui s'y assoient.)

► Lorsque ce travail est terminé, il est nécessaire de mettre des protections sur le lieu
que l'on vient de dégager.

Les protections

Demander :

– Mon Dieu, je demande que cette maison et son jardin aient une barrière de
protection subtile qui ait un effet miroir sur les personnes qui lui nuisent.

A ne pas oublier car il est la protection la plus puissante, le mot JOVAL.

Pour cela dire :

– Pour cette maison et son jardin (par exemple).

Et activer le mot JOVAL en laissant tourner votre bras dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Lorsque le bras a cessé de tourner, le lieu sur lequel vous avez travaillé est parfaitement
libéré, dégagé, protégé.

Ainsi vous pouvez dégager et protéger très simplement votre lieu d'habitation, chaque soir
si vous le souhaitez, en le remettant en Dieu, puis en disant :

– Pour cette maison et son jardin (par exemple).

Puis vous activez le mot SATOREL et, lorsque le bras a cessé de tourner, vous activez le
mot JOVAL.

Les véhicules

Pour dégager une voiture, il suffit d'avoir le prénom et le nom de son propriétaire.
Pour commencer, remettre le véhicule en Dieu en disant :

– Mon Dieu, je te confie ma voiture.


Ou « la voiture de Untel (Unetelle) (prénom et nom) ».

– Mon Dieu, je remets ma voiture en toi.


Ou « la voiture de Untel (Unetelle) en toi.

Et tracez une grande croix de Lumières devant soi avec son bras, puis dire :

– Pour ma voiture.
ou
– Pour la voiture de X (prénom et nom du propriétaire).

Puis activer le mot SATOREL en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Vous pouvez auparavant, et pour information, demander quelles sont les énergies
négatives et les entités qui lui nuisent, en posant les questions :

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toute malédiction ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée?
envoyée sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de tout occulte négatif ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé
sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toute magie négative ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée?
envoyée ou activée sur elle ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les énergies négatives
concernant le fait de tomber en panne ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les énergies négatives
concernant le fait d'avoir un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices
négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives ?

Puis vous pouvez détailler :

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices négatives
sataniques ?
– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives
sataniques ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices négatives
qui provoquent un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives qui
provoquent un accident ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices négatives
qui provoquent des pannes?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives qui
provoquent des pannes ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités directrices négatives
qui provoquent des catastrophes ?

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les entités négatives qui
provoquent des catastrophes ?

Après avoir activé les mot SATOREL, sans avoir pour autant nécessairement posé toutes
ces questions, vous pouvez néanmoins vérifier en posant justement certaines de ces
questions pour vous assurer que la réponse est alors positive.

Ces questions sont une source d'informations qu'il peut être utile d'avoir pour diverses
raisons.

► En cas d'achat d'un véhicule d'occasion, il est particulièrement utile de le dégager, puis
de vérifier si l'harmonie est bien restaurée.

Dans certains cas, il est utile de traiter les énergies négatives transmises à part. Pour cela,
poser la question avant d'activer le mot SATOREL :

– Mon Dieu, est-ce que ma voiture est pure de toutes les énergies négatives
transmises de quelque façon que ce soit ?

Si la réponse est négative, vous activez alors le mot SATOREL.

Votre voiture est à présent parfaitement dégagée, libérée, il est maintenant nécessaire de
la protéger contre ces mêmes énergies négatives et entités négatives.

Pour cela, dire :

– Mon Dieu, pour ma voiture.

Et vous activez le mot JOVAL, en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne, puis vous activez de même le chiffre
64.

► Les protections sont à refaire régulièrement, que ce soit sur son lieu d'habitation ou sur
son véhicule.
Ce protocole pour les voitures peut être utilisé pour n'importe quel autre véhicule.

Les outils de travail

Les outils de travail peuvent être chargés également dans le but de les empêcher de
fonctionner et donc dans le but de nous empêcher de les utiliser.

Les outils de travail peuvent être : un véhicule (voiture, vélo, scooter, bus, bateau...), un
ordinateur, un téléphone, une ligne téléphonique, un tracteur, des machines agricoles,
toute machine, de l'outillage, des outils divers, un pendule, des huiles essentielles, mais
aussi des mains, la voix, différents sens comme la vue, l'ouïe, l'odorat...

Pour dégager nos outils de travail matériels, il est inutile d'identifier ce qui leur nuit.
Il faut simplement dire, par exemple :

– Pour ma caméra
(Ou « pour la trayeuse électrique dans l'étable », ou « pour mon magnétophone », ou
« pour mon ordinateur »...)

Et activer le mot SATOREL en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Vos outils de travail matériels sont alors parfaitement dégagés, purifiés, libérés. Vous
pouvez également les protéger en activant le chiffre 64.

► Si les outils de travail sont une partie de vous-même,le mot SATOREL ne convient pas.

Dire alors, par exemple :

– Pour mes mains.


(Ou « pour ma voix »...)

Et activer le mot magique TOREL.

Ce mot magique, de même que le mot SATOREL, dégage toutes malédictions, tout
occulte négatif, magies négatives, énergies négatives, entités directrices négatives, entités
négatives qui nuisent à nos outils de travail, à nos moyens de travail.

Si vous souhaitez, pour information, savoir ce qui nuisait à votre moyen de travail, par
qui cela a été envoyé ou activé, depuis quand, pour quelle motivation (jalousie,
concurrence, méchanceté, etc.), vous pouvez, avant d'activer le mot SATOREL ou
TOREL, poser toutes les questions :

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur (par exemple) est pur de toutes
malédictions ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ? envoyées sur lui ?

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de tout occulte négatif ? programmé ?
dissimulé? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ?
envoyé sur lui ?
– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de toutes magies négatives ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? envoyées ou activées sur lui ?

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de toutes énergies négatives ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? envoyées ou activées sur lui ?

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de toutes les entités directrices
négatives ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ? envoyées sur lui ?

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de toutes les entités négatives ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ? envoyées sur lui ?

On peut même spécifier :

– Mon Dieu, est-ce que mon ordinateur est pur de toutes les entités directrices
sataniques ?, etc.

Puis :

– Mon Dieu, cela a-t-il été envoyé par une personne ? deux personnes ?...

– Mon Dieu, cela a-t-il été envoyé depuis plus d'un mois ?, plus de deux mois ?...

– Mon Dieu, cela a-t-il été envoyé par jalousie ? par esprit de concurrence ? par
rivalité ?...

Et ainsi de suite jusqu'à ce que vous obteniez les réponses souhaitées, en effet votre bras
vous donne la réponse à chaque question.

Nous verrons dans le chapitre huit comment se libérer soi-même des énergies négatives
qui peuvent être activées sur vous concernant le fait d'être empêché(e) d'utiliser ses outils
de travail. En effet, généralement lorsque l'outil de travail d'une personne est touché, il est
probable que cette personne soit elle-même touchée, dans le but d'être empêchée
d'utiliser ses outils de travail et donc d'être empêchée de travailler.

III. Les animaux d'un lieu

Lorsqu'on dégage une ferme, l'on dégage en même temps les animaux de cette ferme car
ils font partie de la ferme, il n'est pas nécessaire de les dégager spécifiquement.

Cependant, dans le cas où des bêtes soient malades, le troupeau ou une partie du
troupeau, il est nécessaire de les traiter spécifiquement.

Pour cela, dire :

– Mon Dieu, pour le troupeau de la ferme de Untel (Unetelle) (ou selon les animaux
touchés : pour les poules de la ferme de Untel ou d'Unetelle, ou pour les moutons
de la ferme de Untel ou d'Unetelle...) et activer aussitôt le chiffre 506, puis quand le
bras a cessé de tourner, activer le mot SOLBIAL, puis quand le bras a cessé de
tourner, activer le chiffre 151.

Les animaux domestiques

La plupart du temps, lorsqu'on dégage un lieu, on dégage en même temps les animaux
domestiques de ce lieu, mais ce n'est pas toujours le cas. Dans de nombreux cas, l'animal
domestique est considéré, dans l'invisible, comme un membre de la famille et, dans ce
cas, les magies familiales le touchent également.

Ainsi, dans tous les cas de magie familiale, après avoir libéré la famille et chaque membre
de cette famille, pensez à libérer également l'animal domestique.

Mais il peut arriver que l'animal domestique en tant que tel soit la cible d'énergies
négatives délibérément sur lui pour le toucher et, à travers lui, son maître. C'est une façon
de toucher cette personne à travers son animal préféré. Dans ce cas, il est nécessaire de
traiter l'animal comme on traiterait un être humain mais de façon plus simple :
Tout d'abord, on le remet en Dieu en disant :

– Mon Dieu, je te confie le chien X qui habite chez Untel (Unetelle).


– Mon Dieu, je te remets le chien X qui habite chez Untel (Unetelle).

Ne jamais dire le chien X de Untel car, dans l'harmonie divine, un animal n'appartient pas
à un être humain, il habite chez l'être humain qui l'accueille.

De même, si vous travaillez pour dégager votre animal domestique, ne dites pas « Mon
Dieu, pour ma chatte X qui habite chez moi », mais dites :

– Mon Dieu, pour la chatte X (prononcer son prénom), qui habite dans cette maison.

Et de même, pour remettre cet animal en Dieu, dire :

– Mon Dieu, je te confie la chatte X qui habite dans cette maison.


– Mon Dieu, je te remets la chatte X qui habite dans cette maison.

Ensuite, vous tracez avec votre bras une grande croix de Lumière devant vous.

Puis, il s'agit d'identifier les énergies négatives qui le touchent pour l'en dégager.
Pour cela, demander :

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes
malédictions ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de tout
occulte négatif ? programmé ? dissimulé? dissimulé programmé ? indétectable ?
indétectable programmé ?

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes
magies négatives ? programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ?
indétectables ? indétectables programmées ?
(Vous pouvez spécifier, de toute magie noire ? de toute magie franc-maçonne ? de
toute magie vaudou ?, etc.)

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
énergies négatives concernant la mort ?

– Concernant les problèmes de santé ?

– Concernant le fait d'attirer des virus ou des microbes ?

– Concernant le fait d'attirer des bêtes nuisibles ou dangereuses ?

– Concernant les douleurs, les douleurs énergétiques, les douleurs ZBAAZ , les
douleurs dentaires ?

Parce que l'animal ne peut pas dire quand il a mal, il ne le dit pas, la plupart des animaux
restent silencieux, y compris lorsqu'ils ont mal aux dents, ce qui peut être terrible, donc
toujours insister sur cette question. D'autant plus si un habitant de la maison a des
douleurs car les douleurs sont, la plupart du temps, des énergies négatives qui se
transmettent très facilement, y compris par l'intermédiaire d'entités négatives.
Si la réponse est négative, vous pouvez libérer votre animal en activant le mot SOLBIAL
tant que le bras tourne et, quinze minutes plus tard, les douleurs auront disparu, s'il
s'agissait bien sûr de douleurs énergétiques ou de douleurs transmises.

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
entités directrices négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
entités négatives ?

Si l'une (ou plusieurs) de ces réponses a été négative, activer le chiffre 506, puis quand le
bras a cessé de tourner, activer le mot SOLBIAL, puis quand le bras a cessé de tourner
activer le chiffre 151 pour les entités directrices négatives et activer le chiffre 151 pour les
entités négatives.

Puis ajouter :

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
énergies négatives transmises de quelque façon que ce soit ?

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
entités directrices négatives transmises de quelque façon que ce soit ?

– Mon Dieu, est-ce que le chien X qui habite dans cette maison est pur de toutes les
entités négatives transmises de quelque façon que ce soit ?

Et selon la réponse, activer le chiffre 506, le mot SOLBIAL ou le chiffre 151. En effet, les
animaux sont très sensibles aux énergies ambiantes et les captent très facilement, il est
donc important pour leur bonne santé de les dégager régulièrement des énergies
négatives transmises et des entités négatives transmises.

Ensuite, vous pouvez activer le mot magique VALURO pour combattre les malédictions
qui attirent les microbes et le mot VOXIMA pour combattre celles qui attirent les virus, le
mot SOLUTEN pour combattre celles qui attirent les mycoses (cf. chapitre sur la santé),
puis vous pouvez ajouter toutes les questions concernant les maléfices contre un être
humain (voir le chapitre sur la santé) qui peuvent s'appliquer aux animaux.
De même, après avoir dégagé votre animal en activant 506 puis SOLBIAL, puis 151,
pensez à le protéger impérativement en disant :

– Pour le chien X (par exemple) qui habite dans cette maison.

Et activer aussitôt le mot JOVAL, puis le chiffre 64 en laissant le bras tourner dans le sens
des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Puis vous pouvez également demander :

– Mon Dieu, je demande que le chien X (par exemple) qui habite chez Untel ait une
barrière de protection subtile qui ait un effet miroir sur les personnes qui lui nuisent.

Et vous laissez tourner votre bras dans le sens des aiguilles d'une montre en restant
silencieux, sans rien dire, tant que le bras tourne.

Votre animal est alors dégagé et protégé.


Il est bon de réactiver cette protection régulièrement.
Septième chapitre
LES VIES ANTÉRIEURES

Se dégager des énergies négatives rapportées d'une vie antérieure

– Les malédictions

Nous pouvons rapporter une ou plusieurs malédictions de nos vies antérieures. Nous
avons vu comment s'en libérer dans le chapitre deux.

– Les mémoires négatives

Nous pouvons rapporter des mémoires négatives de nos vies antérieures qui peuvent
avoir des incidences dans de nombreux domaines de notre vie.

Ces mémoires peuvent affecter notre façon de voir la vie, notre comportement et ce, de
manière négative, puisque nous parlons ici de mémoires négatives (bien sûr, de même,
des mémoires positives affecteront notre façon de voir la vie et notre comportement de
manière positive).

Ces mémoires négatives peuvent provoquer des phobies, des TOC, des problèmes de
comportement, des failles énergétiques dans notre être, qui se porteront sur ou dans le
plan causal, mais qui seront la plupart du temps d'ordre émotionnel, des problèmes de
santé divers.

C’est souvent du moment de sa mort que la personne rapporte les mémoires négatives les
plus fortes. La façon dont la personne meurt et le ressenti qu'elle en a sont déterminants.
De la cause de la mort naissent beaucoup de phobies ou de peurs inexpliquées dans la
vie suivante.

Par exemple, une personne qui meurt brûlée vive (incendie, bûcher...) reviendra dans sa
vie suivante avec une peur du feu qui peut aller jusqu'à la phobie. De même une personne
qui meurt noyée aura peur de l'eau, une peur plus ou moins grande qu'elle pourra ou non
surmonter mais qui pourra devenir une phobie.

Une personne empoisonnée par un aliment ou une substance (des champignons par
exemple) aura une répulsion pour cet aliment ou cette substance dans sa vie suivante.

Des problèmes de comportement sont également liés à ces mémoires négatives et plus la
vie antérieure est proche, plus les mémoires sont actives.

Par exemple, une personne qui a été tuée pour avoir affiché ses opinions ou ses
croyances, ou pour avoir défendu une cause, sera dans sa vie suivante très peu bavarde,
très discrète, elle peut même être introvertie, inhibée au niveau de la parole et même de
tout son comportement.

Un autre exemple de comportement perturbé, causé par des mémoires négatives


rapportées d'une vie précédente, est celui des personnes qui sont mortes de faim
(pauvreté, misère, famine...). Ces personnes auront tendance dans leur vie suivante soit à
accumuler la nourriture, c'est le cas d'enfants qui cachent la nourriture sous leur lit et qui
font ainsi des réserves par peur de manquer, soit à manger en excès et à faire des
réserves dans leur corps lui-même par cette même peur de manquer. Ces personnes
prennent du poids de façon excessive mais ne peuvent contrôler cette réaction de leur
être : « Il faut se remplir sinon on est en danger ».

Il est important dans ces cas-là de se libérer de ces mémoires négatives avant de suivre
un régime amaigrissant ou de suivre la fiche « du poids » indiquée dans ce livre, sinon le
fonctionnement inconscient reprendra le dessus.

Ces réactions ont une similitude avec celles suscitées par les empreintes négatives ou
programmations inconscientes, dont nous avons parlé, mais il ne s'agit là « que » de
mémoires négatives. On ne peut pas rapporter d'empreintes négatives de ses vies
antérieures mais seulement des mémoires. La différence est que ces mémoires sont
moins marquantes que des empreintes négatives, elles affectent moins profondément le
comportement de la personne.

La cause de certains TOC est à rechercher dans les mémoires négatives rapportées d'une
vie passée, par exemple le TOC qui consiste à se laver de façon excessive et névrotique
peut être associé à une mémoire négative où l'être est mort dans des conditions de saleté
extrême, dévoré par la vermine. Le fait de libérer l'être de ces mémoires en les faisant
remonter au conscient par le procédé de la régression peut éventuellement régler certains
problèmes de TOC.

Des problèmes de santé peuvent également naître de ces mémoires négatives :


lorsqu'une personne est morte étranglée, pendue ou guillotinée, elle ressentira dans sa vie
suivante des problèmes au niveau de son cou : problèmes de thyroïde, gênes, sensations
d'étouffement. Ce sont des personnes qui, par exemple, ne supportent pas d'avoir le cou
serré dans quelque chose, que ce soit une cravate, une écharpe ou un col roulé...

Une personne qui a été tuée par une arme blanche (couteau, poignard, épée, sabre...)
ressentira souvent dans sa vie suivante une douleur à l'endroit du coup mortel porté.

De nombreuses douleurs dans le dos sont ainsi causées par ces mémoires qui se
réactivent dans la vie suivante.

D'autre mémoires négatives associées à la façon dont on meurt s'expriment par des
sentiments : une personne qui meurt en colère renaîtra en colère ; une personne qui meurt
avec un profond sentiment d'injustice renaîtra avec ce sentiment d'injustice imprimé en
elle.

Ce sont des exemples.

Ces mémoires peuvent affecter l'être depuis sa naissance mais elles peuvent aussi se
réactiver à l'occasion d'un événement particulier : la rencontre avec une personne que l'on
avait rencontrée dans cette vie passée, la venue dans un lieu où s'est déroulé un
événement de cette vie passée. Mais ces mémoires peuvent également se réactiver à
l'occasion d'une date particulière, qui sera la même que celle où s'est déroulé l'événement
qui a été cause de ces mémoires négatives, ou à un âge précis qui correspond à l'âge où
s'est passé l'événement dans sa vie passée, que ce soit la mort ou un autre événement
important.
D'autres mémoires négatives peuvent se manifester par des taches de naissance ou des
signes de naissance. Ces taches de naissance (angiomes), ainsi que les signes de
naissance, indiquent l'endroit où a été porté le coup mortel. Ce phénomène est intéressant
à identifier car on peut noter qu'il y a toujours une résonance vibratoire particulière de
cette vie passée à la vie présente, même si cette vie passée est très ancienne.

Comment se libérer de ces mémoires négatives

Le procédé des régressions dans les vies antérieures est l'idéal dans certains cas mais
pas toujours facilement réalisable. Le moyen de procéder en utilisant l'énergie positive
peut également être très efficace. Pour cela, nous poserons la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les mémoires négatives rapportées
de mes vies antérieures ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL ou le mot PINANS (cf. le livre « 24
Mots et Phrases Magiques ») en laissant son bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne. Puis reposer la question car il faut
réactiver ce mot autant de fois qu'il y a de mémoires négatives.

Ainsi, à chaque fois que le bras cesse de tourner, reposer la question et réactiver ce mot
jusqu'à ce que la réponse à la question soit positive.

On peut effectuer ce travail de libération en plusieurs fois, sur plusieurs jours ou même à
intervalles espacés.
Huitième chapitre
LES BUTS DES DIFFÉRENTES ÉNERGIES NÉGATIVES

Les buts des différentes énergies négatives activées ou envoyées par différentes
magies négatives, par la force de la pensée ou émises par la personne elle-même
contre elle-même.

La liste de ces buts n'est pas exhaustive mais elle est la plus complète possible.
Il est nécessaire d'identifier les énergies négatives qui nous affectent afin de nous en
libérer.

Ainsi, il est nécessaire de poser toutes les questions qui suivent et d'obtenir une réponse
afin de nous dégager de ces énergies négatives d'où qu'elles viennent et quelles qu'elles
soient.

Ces buts ont été classés par thèmes, dans la mesure du possible mais surtout en deux
listes distinctes, qui correspondent pour la première aux buts les plus courants et, pour la
deuxième, à des buts plus spécifiques ou à des buts plus détaillés, à étudier en fonction
des réponses obtenues aux questions de la première liste.

Dans ces deux listes, nous n'aborderont que succinctement les questions de santé. Nous
poserons simplement les questions de base car un chapitre entier y sera consacré afin
d'approfondir ce sujet autant qu'il est nécessaire.

Pour identifier les énergies négatives, il s'agit de poser la question formulée de


façon juste et d'en obtenir la réponse.

Première liste :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait qu'il arrive le contraire de ce que l'on veut, de ce que l'on souhaite, de ce que
l'on espère, de ce que l'on attend ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
mort ?

(C'est la première question à poser et elle exprime le but des différentes magies négatives
activées pour provoquer la mort, quels que soient les supports employés, ainsi que les
énergies négatives envoyées par le pouvoir de la pensée pour provoquer la mort ou
émises par la personne elle-même. Cette simple question concentre tous ces buts.
Quelle que soit la réponse, continuer de poser toutes les questions suivantes)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'attirer des problèmes de santé ? (concerne aussi accidents, blessures...)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'attirer des virus ou des microbes ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
douleurs ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
douleurs énergétiques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
douleurs ZBAAZ ? (douleurs qui vont toucher le point faible de la personne, elles
peuvent donc être diverses et multiples)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
douleurs dentaires ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'attirer des bêtes nuisibles ou dangereuses ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de faire ce que l'on a à faire ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être dans l'impossibilité de faire ce que l'on a à faire ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de travailler ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de ne pas avoir envie de travailler ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'avoir envie de ne pas travailler ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
manque de clientèle ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
situation financière ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'argent ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
problèmes avec l'argent ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
situation matérielle ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de réaliser un projet ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de ne pas réussir ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de rater ce qu'on entreprend ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'échouer dans ce que l'on fait ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de faire échouer ce que l'on espère ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de faire échouer ce que l'on espère le plus ?

Ici, faire une interruption et, si l'une (ou plusieurs) des réponses aux questions sur le
thème de l'échec a été négative, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que cela concerne un domaine de ma vie ?

Le bras nous donne la réponse.

Si la réponse est positive, demander quel domaine : le domaine sentimental ?


professionnel ? juridique ? la réussite ? la situation financière ? les relations ? la santé ?...

Si la réponse était négative à la question de savoir si cela concerne un domaine de votre


vie, demander :

– Mon Dieu, est-ce que cela concerne tous les domaines de ma vie ?

Si la réponse est positive, continuer en posant encore la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies d'échec ?

Vu les réponses précédentes, la réponse sera la même. Là encore, si la réponse est


négative, demander :

– Mon Dieu, est-ce que ces énergies d'échec concernent tous les domaines de ma
vie ?

Ces formulations différentes sont nécessaires pour identifier parfaitement les énergies
d'échec et pouvoir les dégager ensuite.
Puis, continuer le questionnaire :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être repoussée, rejetée, pas aimée, pas estimée, pas appréciée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être séparée ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de repousser, de rejeter, de ne pas aimer ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
sexualité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
procréation ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'amour ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
perceptions subtiles et les dons médiumniques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
stress ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
peur ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
angoisses ?

Cette première liste globale, selon les réponses reçues, demande à être approfondie.

Deuxième liste plus approfondie :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
manque de motivation au travail ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'expression orale ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
facilité d'élocution ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
clarté d'esprit ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
concentration ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
mémoire ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de gravir les échelons de son travail ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée d'avoir de la promotion ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée d'utiliser ses moyens de travail ? (cela peut toucher un
camion, une voiture, un ordinateur, un téléphone, une ligne téléphonique, des
mains, un tracteur, une machine agricole, toutes sortes de machines...)

Si la réponse est négative, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités directrices négatives qui
empêchent de travailler ?

Et si la réponse est négative, activer le chiffre 151, puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les entités négatives qui empêchent de
travailler ?
Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée d'utiliser ses moyens de dégagement ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de ne pas recevoir de l'argent dû ? (lorsque l'argent est bloqué pour différentes
raisons, cela ne touche pas nécessairement la situation financière car l'argent doit
arriver, mais il est retardé : successions, papiers, causes diverses.)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'addiction aux jeux d'argent ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être repoussée, rejetée, pas aimée ?

Si la réponse est négative, on peut préciser en posant les questions :

– Par les personnes de notre entourage ?


– Par les personnes que l'on aime ?
– Par les personnes qui nous aiment ?
– Par une personne précise ? (à préciser : nom et prénom de la personne, conjoint,
ami, père, mère, enfants, frères et sœurs, etc.)
– Par un animal ?

Concernant le fait de rejeter, repousser, pas aimer, de même, si la réponse est négative,
on peut préciser en posant les questions :

– Les personnes de mon entourage ?


– Les personnes que j'aime ?
– Les personnes qui m'aiment ?
– Une personne précise ? (à préciser : nom et prénom de la personne, conjoint, ami,
père, mère, enfants, frères et sœurs, etc.)
– Un animal ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être séparée ?
Si la réponse est négative, on peut préciser en posant les questions :

– Des personnes de notre entourage ?


– Des personnes que l'on aime ?
– Des personnes qui nous aiment ?
– D'une personne précise ? (à définir : nom et prénom, conjoint, ami, père, mère,
etc.)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'échec des relations ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de nuire à la réputation ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être sous le pouvoir mental d'une personne ? (ces énergies négatives peuvent
être induites par soi-même).

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant une
réaction allergique vis-à-vis des personnes que j'aime ? (ou vis-à-vis d'une
personne, de telle personne : prénom et nom à préciser).

► C'est une question à poser lorsqu'on a une sensation de rejet épidermique vis-à-vis
d'une personne (ou d'un animal), quand on se sent comme hérissé à son approche. Il
s'agit souvent d'une personne proche. Il s'agit souvent d'une personne envers qui l'on n'a
pas réellement d'animosité ou d'hostilité, mais on ne supporte pas le contact physique ou
énergétique avec elle, même au niveau de son aura.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de rester seule sentimentalement ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait que les histoires d'amour soient des échecs ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être malheureuse en amour ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de ne plus ressentir d'amour ? (cela peut concerner toutes les formes d'amour)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être malheureuse ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée d'avoir des relations sexuelles ? (problèmes divers : cystites,
vaginites, mycoses, problèmes d'érection, etc.)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de procréer ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de communiquer avec des Être de Lumière ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de communiquer avec son Guide céleste ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de réaliser sa mission ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être coupée de ses dons médiumniques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
clairaudience ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
clairvoyance ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
magnétisme et le don de guérison ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
perceptions subtiles ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de douter de ses croyances spirituelles ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être coupée de sa Source ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être coupée des plans supérieurs ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
insomnies ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du sommeil ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sommeil haché ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
cauchemars ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée de faire ce à quoi on tient le plus ?

Il peut y avoir plusieurs choses auxquelles on tient le plus, aussi lorsqu'on dégage
l'ensemble de ces énergies négatives, revenir sur cette question précise et, si la réponse a
été négative, bien vérifier qu'elle est alors positive, sinon dégager à nouveau autant de
fois qu'il est nécessaire, c'est-à-dire autant de fois qu'il y a de choses auxquelles vous
tenez le plus et donc jusqu'à ce que la réponse à cette question soit positive (un exemple
parmi d'autres : une femme qui passe un examen important et qui a son enfant malade
peut « tenir le plus » à ce que son enfant guérisse et en même temps à avoir son
examen).

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêchée d'avoir des moments agréables, d'avoir des moments
heureux ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'attirer ce que l'on craint le plus ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait qu'il arrive ce que l'on craint le plus ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
situation juridique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
problèmes juridiques ? (à poser dans le cas de procès ou tracas juridiques divers...)

Dans les problèmes de procès ou de tracas juridiques, vérifier jusqu'à la veille au soir que
l'on est bien dégagé de toutes les énergies négatives concernant la situation juridique en
posant la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives d'échec
concernant la situation juridique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'apparence physique ? (ces énergies négatives provoquent des problèmes de
poids, des chutes importantes de cheveux, des problèmes de peau, de cellulite...)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'extrême sensibilité aux ondes électromagnétiques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'extrême sensibilité aux ondes électriques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait de multiplier l'effet des énergies négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant
l'hypersensibilité aux énergies négatives ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
fait que le corps s’autodétruise ? (drogues, alcool...)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant les
accidents domestiques ?

Se rappeler qu'il peut y avoir des énergies négatives activées ou envoyées sur un habitat
pour toucher ses occupants (voir le chapitre 6), reprendre ici :

– Mon Dieu, est-ce que cet appartement (ou cette maison et son jardin...) est pur de
toutes les énergies négatives concernant le fait qu'il arrive le contraire de ce que les
habitants souhaitent, veulent, espèrent, attendent ?

– Mon Dieu, est-ce que cet appartement (ou cette maison et son jardin...) est pur de
toutes les énergies négatives concernant le fait que les habitants se disputent ?

– Mon Dieu, est-ce que cet appartement (ou cette maison et son jardin...) est pur de
toutes les énergies négatives concernant le fait que les habitants tombent
malades ?

– Mon Dieu, est-ce que cet appartement (ou cette maison et son jardin...) est pur de
toutes les énergies négatives concernant le fait que les habitants tombent malades
et meurent ?

Pour les animaux :

– Mon Dieu, est-ce que l'animal X (dire son nom) qui habite chez Untel (ou qui habite
dans cette maison) est pur de toutes les énergies négatives concernant l'allergie à
un être humain (ou concernant l'allergie aux être humains) ?

On peut trouver ce cas assez rare dans les fermes ou chez les animaux domestiques
agressifs qui attaquent les être humains. Dans ce cas, l'allergie se fera sentir davantage
vis-à-vis de l'être humain qui s'occupe de l'animal ou qui a un lien particulier avec lui. Dans
les fermes, où ces énergies négatives touchent un troupeau, les bêtes fuient lorsqu'elles
voient leur maître arriver.

Lorsque vous avez la réponse à toutes ces questions, cela signifie que vous avez
identifié les énergies négatives correspondantes et donc que vous pouvez vous en
dégager.
Pour cela, activer le mot SOLBIAL en laissant le bras tourner dans le sens des
aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras tourne.

Bien sûr, il n'est pas nécessaire de poser l'ensemble de ces questions pour se dégager de
ce qui vous crée un problème. Vous pouvez ne poser que les questions de la première
liste mais vous pouvez aussi n'en poser qu'une.
Si vous ressentez des douleurs un matin au réveil, vous pouvez alors ne poser que la
question concernant la douleur et, de même, vous dégagerez ces énergies négatives en
activant le mot SOLBIAL avec votre bras.

Durant tout ce questionnaire, il est préférable, si de nombreuses réponses sont


négatives, d'activer le mot SOLBIAL plusieurs fois, après 3 ou 4 réponses négatives
par exemple ou par thèmes : après toutes les réponses négatives concernant l'échec, ou
concernant les relations.

Dans le doute, vous pouvez toujours vérifier en reposant la question et la réponse alors,
après le dégagement, doit être positive.
Dans le cas contraire, réactiver le mot SOLBIAL le temps nécessaire.
Les sentiments

Il ne s'agit plus d'occulte négatif mais d'énergies négatives que la personne s’envoie
contre elle-même.
Pour s'en libérer, il est nécessaire de les identifier, pour cela, poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment de manque d'amour ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment de trahison ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment d'abandon ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment de culpabilité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment de dévalorisation ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment d'injustice ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
manque de confiance en soi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment de jalousie ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant la
tristesse ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pure de toutes les énergies négatives concernant le
sentiment d'être victime ?

A chaque réponse négative, dire :


(par exemple)

– Pour se libérer des énergies négatives concernant le sentiment d'injustice.


► (Ne pas dire «pour me libérer» mais «pour se libérer»)

Laisser le bras tourner sans rien dire tout le temps nécessaire et cette fois le bras tourne
dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour évacuer le sentiment négatif. Rester
silencieux tout le temps de ce travail.

Il faut compter quatre jours environ pour que ce sentiment disparaisse de l'être et que
l'harmonie revienne.

Pour augmenter un sentiment en manque dans l'être : confiance, amour, courage,


douceur, etc., dire :
(par exemple)

– Pour augmenter la confiance en soi (ou pour augmenter l'amour en soi).


(Dire « en soi » et non pas « en moi »)

Puis on laisse le bras s'activer en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre sans
dire un mot, il est important de rester silencieux tant que le bras tourne.

Il faut compter quatre jours environ pour que le sentiment manquant augmente en soi.

Dans le cas de sentiments négatifs à évacuer de l'être, comme dans le cas de sentiments
positifs à augmenter dans l'être, on peut effectuer des réactivations aussi souvent qu'on le
souhaite.
Neuvième chapitre
LA SANTE

Les énergies négatives peuvent être activées par divers supports de différentes magies
négatives, elles peuvent être aussi envoyées par la pensée mais elles peuvent également
être émises inconsciemment par la personne elle-même contre elle-même.

Dans ce cadre, ce chapitre a pour but de vous aider à retrouver l'équilibre sur tous les
plans par le pouvoir des énergies positives.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
mort ?

(Ceci inclut toutes les énergies négatives envoyées de l'extérieur ou émises par soi-
même, ainsi que tous les supports de toutes les magies négatives quels qu'ils soient ayant
pour but de provoquer la mort : poupées piquées, travail sur photo, morceaux d'animal
piqués, croix noires, etc.)

► Cette question est dont à poser en priorité.

Quelle que soit la réponse, continuer :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'attirer des problèmes de santé ?

(Ceci concerne aussi les accidents, les blessures en tout genre, etc.)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les douleurs ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les douleurs énergétiques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les douleurs ZBAAZ ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les douleurs dentaires ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie de la circulation énergétique ?

(Question que l'on peut spécifier selon le cas:)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
méridien vessie ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
méridien foie ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
méridien vésicule biliaire ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
merveilleux vaisseau gouverneur ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
merveilleux vaisseau conception ? Etc.

Vous pouvez adapter les questions à votre cas personnel.

Les corps subtils

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du corps éthérique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du corps astral ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du corps mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du corps causal ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie de l'aura ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps éthérique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps astral ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps causal ?

Généralement lorsqu'un corps subtil est déplacé, tous les sont et dans le même sens.

Si la réponse à ces questions concernant le bon placement des corps subtils est négative,
poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers l'avant du corps ?

Le bras nous donne la réponse en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre pour
dire oui, dans le sens inverse pour dire non.

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers l'arrière du corps ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers la droite du corps ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers la gauche du corps ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers le haut du corps ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont déplacés vers le bas du corps ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont rapprochés ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont inversés ?

– Mon Dieu, est-ce que les corps subtils sont brisés ?

Il est préférable de poser toutes ces questions car les corps subtils peuvent être déplacés
de deux façons en même temps, par exemple : ils peuvent être inversés et rapprochés, ils
peuvent être déplacés vers la droite du corps et vers le bas en même temps.

La cause de ces déplacements peut être un choc physique (chute, accident...), un choc
émotionnel ou une attaque occulte importante. Leur déplacement est toujours source de
problèmes à plus ou moins long terme :

– Problèmes physiques lorsque les corps sont déplacés sur la droite.


– Problèmes psychologiques lorsque les corps sont déplacés vers la gauche (le
contraire pour les gauchers).
– Allergies lorsque les corps subtils sont rapprochés.
– Manque d'ancrage, d'enracinement, générant des angoisses, lorsque les corps
subtils sont déplacés vers le haut du corps car les pieds ne sont plus alimentés en
énergie comme ils le devraient.
– Confusion mentale, perte de mémoire, de concentration, lorsque les corps subtils
sont déplacés vers le bas du corps car la tête alors n'est plus alimentée en énergie
comme il le faudrait.
– Problèmes plus graves lorsque les corps subtils sont inversés.

Un exemple : j'ai vu le cas d'une petite fille qui avait eu tous ses corps subtils inversés
suite à une grande frayeur dans un manège de fête foraine, elle en sortit en pleurant, elle
se sentait mal et les premiers symptômes qui alertèrent sa mère furent des cauchemars à
répétition.

Une chute verticale dans les escaliers ou sur le coccyx produit immanquablement un
déplacement des corps subtils, de même que les chutes diverses en avant, en arrière ou
sur le côté.

Autre exemple :

Lorsque les corps subtils se déplacent vers le bas du corps, la tête n'est plus irriguée en
énergie comme elle le devrait et cela crée de la confusion mentale, un manque de
concentration, des oublis...
On dit familièrement de ces personnes qu'elles « planent ».

Pour remettre les corps subtils en place, dire :

– Mon Dieu, est-ce que je (ou Untel-Unetelle) suis pur(e) de toutes les énergies
négatives concernant le bon placement du corps éthérique ?

Quelle que soit la réponse, on continue :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps émotionnel ?

Quelle que soit la réponse, on continue :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps mental ?

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du corps causal ?

Si l'une ou plusieurs de ces réponses ont été négatives, activer le mot SOLBIAL en le
répétant tant que le bras tourne dans le sens des aiguilles d'une montre.

Lorsque le bras cesse de tourner, cela signifie que les corps subtils sont de nouveau bien
placés.

L'on peut le vérifier si on le désire en reposant la même question et la réponse donnée


alors par le bras doit être positive.

(Rappel : Les mots magiques ont pour but d'éliminer les maléfices et les énergies
négatives, ils ne sont pas un traitement médical ni ne le remplace. En cas de maladie,
vous devez toujours consulter un professionnel de santé reconnu).

Les chakras

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du premier chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du second chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du troisième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du quatrième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du cinquième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du sixième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du septième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du premier chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du deuxième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du troisième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du quatrième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du cinquième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du sixième chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon placement du septième chakra ?

Il est rare que les chakras (jusqu'au cinquième) soit déplacés.


Lorsque les corps subtils sont déplacés, cela n'entraîne pas le déplacement des chakras
qui, eux, restent en place. Le déplacement de chakras se produit dans les cas de coma ou
de prise de drogue par leur projection sur le corps mental.

Le sixième chakra se déplace plus facilement dans les cas de médiumnité développée, où
il peut alors se projeter sur le corps astral, ce qui provoque différents troubles et surtout un
accroissement de la médiumnité et une hypersensibilité aux énergies très difficiles à vivre
pour la personne.

Par exemple, cela donne le cas de médiums qui voient les défunts qui n'ont pas quitté la
Terre avec autant de précision et de réalité que si ces derniers étaient incarnés.

Si le sixième chakra se projette sur le corps mental, ce qui peut arriver dans certains cas,
le médium ne plus alors distinguer ce qui relève du terrestre ou de l'astral. Il est pris entre
deux mondes et peut perdre la raison (cf. le film « Un homme d'exception », qui relate une
histoire vraie).

Par exemple, j'ai vu le cas d'une personne qui a failli avoir un accident de la route car elle
a brutalement freiné en pleine circulation, pour ne pas écraser un homme qui traversait
devant ses roues, quelques secondes plus tard elle comprit qu'il ne s'agissait pas d'un être
incarné. Il était temps de remettre en place le sixième chakra de cette médium.
Le déplacement du septième chakra se constate dans les cas d'autisme, où il est projeté
sur le corps mental.

► Lorsque les corps subtils sont déplacés ou lorsque les chakras sont déplacés, il est
préférable de les remettre en place aussitôt après avoir posé la question, pour cela activer
le mot SOLBIAL en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles et en répétant ce
mot tant que le bras tourne. L'on peut vérifier ensuite si les chakras ou les corps subtils
sont bien remis en place en reposant la même question et la réponse alors doit être
positive.

Divers

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du sommeil ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les insomnies ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
sommeil haché ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
stress ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
peur ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les angoisses ?

Les questions sur le stress, la peur, les angoisses sont situées à nouveau dans ce
chapitre car ils sont source de problèmes potentiels, de problèmes physiques,
psychologiques ou mentaux.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
dépendance à ... (l'alcool, le tabac, le chocolat, le café, les drogues, la nourriture,
Internet...) ?

► Il peut y avoir des énergies négatives qui descendent les lignées et transmettent ces
dépendances d'une génération à l'autre. Dans ce cas, à vérifier et dégager (pour soi ou
pour une autre personne) les mémoires négatives héritées de ses lignées maternelle ou
paternelle, pour cela poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je (ou Untel-Unetelle) suis pur(e) de toutes les mémoires
négatives concernant l'alcoolisme ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'alcoolisme ?

Par rapport au tabac : le tabac est chargé d'énergies négatives et d'entités négatives qui
ont pour but de provoquer l'addiction. Le tabac a été chargé intentionnellement, il existe un
mot magique qui désactive ces énergies négatives, qui fait partir ces entités négatives et
ferme les passages qui les faisait entrer. Par extension, c'est le même mot magique qui
coupe l'envie de fumer aux personnes, puisque justement il n'y a plus d'addiction.

Ce mot est PALUVER (prononcer paluvère), il est à activer tous les jours durant environ
un mois et demi, le soir de préférence, mais la durée dépend de l'intensité de l'addiction. Il
suffit pour cela de se remettre en Dieu (ou la personne concernée) et de dire :

– Pour moi-même.
(Ou « pour X » donner les prénom et nom)

Puis activer le mot PALUVER en le répétant tant que le bras tourne.


Le tabac est chargé d'énergies négatives qui coupent la personne des plans supérieurs,
contrairement au tabac naturel (des Indiens d'Amérique, par exemple) qui avait le but
contraire.

Le mot PALUVER ne fonctionne pas pour le cannabis, car le cannabis n'est pas chargé
par les mêmes énergies négatives, ni par les mêmes entités négatives. Il est également
chargé de façon à provoquer l'addiction mais les énergies sont différentes.
Pour couper l'addiction au cannabis, il faut activer le mot POREVAM (prononcer porévam),
qui désactive les énergies négatives, qui fait partir les entités et ferme les passages qui les
faisaient entrer. Là encore, il faut l'activer chaque soir de préférence, environ un mois et
demi (la durée est variable selon l'intensité de l'addiction).

► Précisons ici qu'un parent a l'autorisation d'activer PALUVER ou POREVAM sur ses
enfants mineurs ou ses petits-enfants mineurs, mais si la personne concernée ne souhaite
pas d'elle-même arrêter, le résultat est plus difficile à obtenir.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'autodestruction ?

Cas d'enfants qui se griffent, qui s'arrachent les cheveux, qui se font mal de différentes
façons, cas de personnes ayant des tendances suicidaires, un comportement suicidaire
conscient ou inconscient... Dans ces cas, voir si la cause vient d'un processus
psychologique (empreintes négatives, chocs émotionnels, sentiments négatifs vis-à-vis de
soi) ou d'occulte négatif, de magies négatives, d'énergies négatives.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les allergies ?

On peut spécifier selon les cas :

– Concernant une allergie alimentaire ? à un produit d'entretien ? à un cosmétique ?


à une plante ? aux pollens ? aux graminées ? aux acariens ? aux poils d'animaux ?
aux plumes d’oiseaux (attrape-rêves, oreillers ou couettes en plumes, ou en duvet
d'oies ou de canards...) ?, etc.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'obésité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait de grossir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêché(e) de maigrir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'excès d'appétit ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
manque d'appétit ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
gourmandise ?

Nous ferons plus loin une fiche spécifique sur le poids car cela concerne beaucoup de
personnes.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
chute des cheveux ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
vue ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'ouïe ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
sexualité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'impuissance masculine ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les problèmes d'érection ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les problèmes de libido ? (manque ou excès de désir sexuel)

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêché(e) d'avoir des relations sexuelles ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
procréation ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
manque de fertilité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les organes reproducteurs ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêché(e) d'avoir un enfant ?

Voir alors s'il s'agit d'occulte négatif ou d'autres causes. La présence dans l'utérus de
l'âme d'un enfant précédemment perdu par fausse couche naturelle ou provoquée peut
être une cause prépondérante et souvent ignorée : l'âme de ce fœtus garde sa place dans
l'utérus et ne permet pas à un autre de le remplacer. Ceci explique un nombre important
de stérilités à la suite de fausses couches.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les phobies ?

Là encore, on pourra détailler :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
claustrophobie ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'agoraphobie ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
phobie des serpents ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
phobie des araignées ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
phobie de l'eau ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant du
feu ? etc.

Dans les cas de phobies, penser que les causes viennent souvent de vies antérieures
dont il faudra alors dégager les mémoires négatives.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
les TOC ?

Différentes causes sont possibles :


Mémoires négatives d'une vie antérieure, chocs émotionnels, occulte, etc.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
dérangement mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
délire de persécution ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
délire mystique ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
délire verbal ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'anorexie mentale ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
boulimie ?

► Suite à cette liste de questions, vous avez peut-être eu plusieurs réponses négatives, il
est préférable d'activer le mot SOLBIAL toutes les 3 ou 4 réponses négatives, pour plus
d'efficacité.
Pour cela, vous laissez le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre en répétant
ce mot tant que le bras tourne.

Si ces questions ne nous parlent pas, elles parlent à notre corps et à notre être qui, lui,
connaît les réponses et sait ce dont il a besoin pour rétablir son harmonie (cf. le R.A.C. de
Nogier) même si notre mental consciemment ne le sait pas, cela se passe à un autre
niveau de l'être qui, lui, le sait.

Si la réponse à l'une ou à plusieurs de ces questions est négative, activer le mot


SOLBIAL, le bras tourne alors dans le sens des aiguilles d'une montre.
► A activer plusieurs jours de suite si besoin est.
L'harmonie se rétablit alors dans les 8 à 10 jours.

Là encore, par les questions que vous avez posées, par les réponses que vous avez
reçues, vous avez identifié les énergies négatives qui concernaient votre santé, vous
pouvez donc vous dégager de ces énergies négatives.

Pour cela, activer le mot SOLBIAL en laissant tourner votre bras dans le sen des aiguilles
d'une montre tant que le bras tourne.

Vous pouvez activer ce mot plusieurs fois au cours du questionnaire, par thèmes ou après
3 ou 4 réponses négatives. Il est préférable de l'activer plusieurs fois s'il y a plusieurs
réponses négatives, ce sera plus efficace.

Vous pouvez toujours revérifier si tout est revenu dans l'harmonie en reposant la même
question et la réponse doit être alors positive, par exemple :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de... ?

Le bras tournera dans le sens des aiguilles d'une montre pour vous dire oui.

Parfois certaines énergies négatives sont associées à des entités négatives ou entités
directrices négatives de même nature.

► Par exemple, si vous vous êtes libérés des énergies négatives en activant le mot
SOLBIAL, pensez à vous libérer en même temps des entités directrices négatives
correspondantes en activant le chiffre 151 et des entités négatives correspondantes en
activant le même chiffre 151, puis des créatures des ténèbres directrices en activant le
chiffre 151 et des créatures des ténèbres (simples) en activant le chiffre 151.
Pour cela, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent des douleurs ?

Si la réponse du bras est négative, activer le chiffre 151, et ainsi de suite, comme vu dans
le chapitre des entités négatives.

Les énergies négatives concernant le sommeil sont la plupart du temps associées à des
entités directrices négatives qui empêchent de dormir et aux entités négatives qui
empêchent de dormir.

Ainsi, après avoir posé les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives qui empêchent
le sommeil ? provoquent les insomnies ? le sommeil haché ?...
...et vous être dégagé(e) en activant le mot SOLBIAL, poser les questions suivantes :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
empêchent de dormir ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151, puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui empêchent
de dormir ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

Les maléfices dirigés contre la santé

Nous avons parlé de ce sujet dans le chapitre sur les magies négatives mais il est
important de le développer dans ce chapitre. Il s'agit de l'eau maléficiée, des boissons
maléficiées, de l'air maléficié, de la nourriture maléficiée, du sang maléficié, des cellules
du corps maléficiées (dans ce dernier cas, elles peuvent être localisées ou généralisées).

La question à poser est :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute eau maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les boissons maléficiées ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ?, activées sur moi ?

A préciser que l'eau maléficiée est toujours associée à des entités directrices négatives et
à des entités négatives.

Si la réponse est négative à l'une ou l'autre de ces questions, l'on a identifié le problème et
l'on peut donc s'en dégager, pour cela :
– activer le chiffre 506 (puisqu'il s'agit d'une magie à désactiver) en laissant le bras
tourner dans le sens des aiguilles et en répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

– puis activer le chiffre 151 (pour faire partir les entités de cette eau) en laissant le
bras tourner dans le sens des aiguilles et en répétant ce chiffre tant que le bras
tourne.

► Faire cela aussitôt après avoir posé les questions et obtenu les réponses.

Si l'eau d'une maison est maléficiée, la personne occupant cette maison n'est plus
touchée par ce problème si elle quitte les lieux, mais si la magie a été envoyée sur la
personne elle-même, elle retrouvera ce problème où qu'elle aille (l'eau va la piquer et les
problèmes de santé vont continuer).

Les conséquences sont toujours plus importantes lorsque la magie est envoyée sur la
personne elle-même que si elle est envoyée sur sa maison.

Puis continuer :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout air maléficié ? programmé ? dissimulé ?
dissimulé programmé? indétectable ? indétectable programmé ?, activé sur moi ?

Si la réponse est négative, agir de même en activant les chiffres 506, puis 151 (car il y a
magie négative et entités négatives à dégager).

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute nourriture maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?,
activée sur moi ?

Si la réponse est négative, agir de même en activant les chiffres 506, puis 151 (pour
dégager la magie négative et faire partir les entités négatives activées dans la nourriture
maléficiée).

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout sang maléficié ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé? indétectable ? indétectable programmé ?, activé
sur moi ?

Si la réponse est négative, se libérer en activant le chiffre 506, puis le chiffre 151.

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les cellules du corps maléficiées ?
programmées ? dissimulées ? dissimulées programmées ? indétectables ?
indétectables programmées ?, activées sur moi ?

Si la réponse et négative, demander :


– Mon Dieu, est-ce qu'elles sont localisées ? généralisées ?

Si la réponse est négative, activer aussitôt le chiffre 506 en laissant tourner le bras dans le
sens des aiguilles et en répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

Nous utilisons ce chiffre car il s'agit de dégager la magie employée dans ce cas, puis
activer le chiffre 151 pour dégager toutes les entités directrices négatives et entités
négatives qui lui sont associées.

Pour tous les maléfices ayant pour but d'attirer un virus : activer le mot VOXIMA.

Ce mot est très actif, idéal. Il peut être activé plusieurs fois par jour. Cela peut être 3 fois
par jour, voire toutes les deux heures dans les cas sérieux.

Dans tous les cas de maléfices ayant pour but d'attirer des agents microbiens : activer le
mot VALURO.

Son action est aussi efficace et rapide que VOXIMA pour les virus.

De même, l'on peut activer le mot VALURO plusieurs fois par jour, voire toutes les deux
heures.

Dans les cas de maléfice ayant pour but d'attirer les mycoses et champignons divers,
activer le mot magique SOLUTEN.

Si le maléfice ne concerne pas les virus ou les microbes : activer le mot GRADIV.

L'on peut activer le mot tous les jours ou tous les quelques jours.

Les éléments : terre, eau, air, feu, bois, métal.

Chaque chakra peut être réharmonisé de façon plus approfondie en travaillant sur chaque
élément qui le nourrit.

Pour cela, on active son bras en disant :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément terre.

Si le bras tourne dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, cela signifie que
l'élément terre est en excès et l’activation consiste à enlever cet excès, tant que le bras
tourne, le travail se fait.

Si le bras tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, cela signifie qu'il y avait un
manque d’élément terre et l'activation du bras consiste à augmenter le taux d'élément
terre dans ce chakra.

Tant que le bras tourne, ne rien dire, ne pas prononcer de mots, laisser le bras tourner en
silence jusqu'à ce qu'il s'arrête de lui-même. Quand le bras a cessé de tourner, on
continue en disant :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément eau.


Et l'on agit de même, puis :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément air.

Puis :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément feu.

Puis :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément bois.

Puis :

– Dans mon premier chakra réharmonisation de l'élément métal.

Et l'on agit ainsi pour chacun des sept chakras. Durant ce travail, il peut arriver que le bras
cesse de tourner, puis reparte de nouveau, puis cesse et reparte encore, et tourne ainsi 3
fois de suite pour réharmoniser un élément, cela signifie simplement que le travail se fait à
différents niveaux sur les différents plans plus subtils de l'être.

RAJOUT PERSO POUR LES AUTRES CHAKRAS (ce qui évitera de ressaisir à chaque
fois les phrases pour les autres chakras) :

– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon deuxième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon troisième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon quatrième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon cinquième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon sixième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément terre.


– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément eau.
– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément air.
– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément feu.
– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément bois.
– Dans mon septième chakra, réharmonisation de l'élément métal.

► Vous pouvez agir également pour les émotions : vous pouvez ainsi demander à enlever
les énergies négatives concernant le stress ou les angoisses, ou la peur en vous, ou
encore chez vos enfants ou petits-enfants, sachant que le stress, en particulier, est très
destructeur.

Vous pouvez également demander à diminuer ou à supprimer un sentiment négatif en


vous : tristesse, déprime, sentiment de solitude affective, de jalousie, tous ces sentiments
qui peuvent avoir un impact sur la santé physique ou mentale :

– Mon Dieu, pour supprimer le sentiment de jalousie en moi.

Puis vous laissez votre bras tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre tout le
temps nécessaire.

Vous pouvez également demander à augmenter une émotion ou un sentiment positifs dont
vous manquez, dont manque votre enfant ou votre petit-enfant : la joie de vivre, le goût de
vivre, la confiance en soi, la confiance dans l'avenir, l'espoir dans l'avenir, le courage, la
douceur, l'amour, etc.

Formuler ainsi par exemple :

– Mon Dieu, pour augmenter mon courage de vivre.

Si vous travaillez pour votre enfant par exemple, ne dites pas « pour augmenter telle
chose chez mon fils » mais précisez toujours son prénom et son nom, ainsi par exemple :

– Mon Dieu, pour augmenter le goût de vivre de ... (prénom et nom de votre enfant).

– Mon Dieu, pour augmenter l'attention,


– La mémoire
– La concentration
– La motivation au travail
– La dextérité
– La compréhension
– La réussite scolaire.

Par exemple, si vous devez donner une conférence ou passer un examen ou un entretien
d'embauche, vous pouvez demander :

– Mon Dieu, pour faciliter mon expression orale.


– Pour faciliter mon élocution verbale.
– Pour augmenter ma clarté d'esprit.
– Pour augmenter mon sens de l'organisation.
– Pour augmenter ma concentration, etc.

Puis on laisse tourner le bras dans le sens des aiguilles d'une montre en restant silencieux
tant que le bras tourne, et ceci pour chaque demande.

Les objets chargés pour attirer le mal

A noter que, si l'on pose la question que l'on a vue dans le chapitre sur les magies
négatives et concernant la magie rose (- Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout objet
pour attirer le mal ?), lorsque cette question concerne une personne qui a pris de la
drogue (même du cannabis), la réponse du bras et négative.
Cela signifie que cette formulation (d'objet chargé pour attirer le mal) ne concerne pas
seulement les substances seulement utilisées en magie rose mais aussi tout ce qui
représente un toxique ou un poison pour le corps et qui a été absorbé ou inhalé par la
personne.

► Lorsqu'il y a présence de ces « objets chargés pour attirer le mal » pour quelque cause
que ce soit, on se dégagera ou l'on dégagera la personne en activant la phrase :
SILOV PALAM TIN (prononcer tine)

De préférence le soir, il peut être nécessaire de l'activer plusieurs fois (tous les quelques
jours, jusqu'à ce que le bras ne tourne plus lorsqu'on active la phrase).

Un support de magie noire très néfaste pour la santé

Revenons dans ce chapitre sur un support de magie noire, vaudou ou autre, qui utilise des
morceaux d'animaux ou des organes entiers d'animaux piqués, car cela a une grande
incidence sur la santé. En effet, le but de ces magies que nous avons vues dans le
chapitre sur les différentes magies négatives est toujours de provoquer la mort ou de
provoquer de graves problèmes de santé.
Dans ce cas, la partie de l'animal qui est choisie correspond à la partie du corps humain
qui et ciblée. Selon le morceau ou l'organe choisis, l'énergie véhiculée agira par
résonance vibratoire sur la même partie ou le même organe de l'être humain. Ainsi, si le
mage noir agit sur le foie, sur le rein, sur la cervelle, sur le morceau d'un poumon, sur le
cœur d'un animal, cela aura une répercussion immédiate sur le foie, le rein, le cerveau, le
poumon ou le cœur de la personne concernée. (C'est un peu le même principe qu'avec les
poupées piquées mais avec beaucoup plus d'efficacité car la résonance vibratoire est plus
grande).

Cette question des résonances vibratoires est très mystérieuse mais l'effet est très
efficace et très réel.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tous les morceaux d'animaux piqués ?
programmés ? dissimulés ? dissimulés programmés ? indétectables ?
indétectables programmés ? activés sur moi ?

(Je précise bien qu'il faut dire « activés sur moi » et non pas « activés contre moi »).

Si la réponse est négative, activer le chiffre 506 en laissant le bras tourner dans le sens
des aiguilles d'une montre et en répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

► Quand il y a le moindre soupçon de la présence de cette magie sur soi, sur ses enfants
ou sur une personne malade, n'hésitez pas à poser la question, en effet c'est une magie
dont l'efficacité et redoutable (il m'est arrivé de voir une personne saine attraper une
double pneumonie en 24h et sans aucune raison apparente, parce qu'elle était prise par
cette magie noire).

En règle générale, tous les supports des magies négatives sont pris en compte dans
toutes les questions « concernant » tous les domaines de la vie, par exemple la question
« Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les magies négatives ''concernant'' la
mort ? » englobe tous les supports de magie noire qui ont pour but de provoquer la mort.

► Mais la magie qui utilise comme support des morceaux d'animaux piqués fait exception
à la règle. Concernant cette magie, il faut donc poser la question à part, comme nous
venons de le voir, et la traiter à part. Cela signifie que, si la réponse est négative, il faut
aussitôt activer le chiffre 506 en laissant le bras tourner dans le sens des aiguilles d'une
montre et en le répétant tant que le bras tourne, sans attendre d'autres réponses
négatives.

Les corps subtils

Lorsqu'on travaille sur un organe, une partie du corps, un chakra, l'on peut travailler sur
les corps subtils de cet organe, de cette partie du corps ou du chakra.

Pour cela formuler sa demande ainsi : (par exemple)

– Mon Dieu, pour la réharmonisation de mon intestin dans mes corps subtils.
Ou :

– Mon Dieu, pour la réharmonisation de mon sein droit dans mes corps subtils.
– Mon Dieu, pour la réharmonisation des oreilles de Untel (Unetelle) dans ses corps
subtils.
(c'est un supplément très efficace dans les cas d’otites, par exemple).

– Mon Dieu, pour la réharmonisation de la prostate de Untel dans ses corps subtils.
– Etc.

De même pour un chakra :


(par exemple)

– Mon Dieu, pour la réharmonisation de mon cinquième chakra dans mes corps
subtils.

Cette activation va traiter le 5ème chakra de façon plus approfondie, puisqu'elle va le


traiter sur tous les plans de l'être : éthérique, astral, mental, causal.

0u :

– Mon Dieu, pour la réharmonisation de mon 3ème chakra dans mes corps subtils.

Cette activation du 3ème chakra dans tous les plans de l'être et utile dans tous les cas de
problèmes émotionnels, mais c'est un exemple parmi d'autres.

Dans tous les cas , après avoir formulé notre demande de cette façon, laisser tourner le
bras dans le sens des aiguilles d'une montre tout le temps nécessaire sans dire un mot.
On reste silencieux tant que le bras tourne.

On peut également demander à augmenter un sentiment ou autre chose dans ses corps
subtils.
Nous formulerons ainsi la demande :

– Mon Dieu, pour augmenter mes perceptions subtiles.


(Inutile de préciser « dans mes corps subtils », puisque ce travail va de toute façon se
faire dans les plans subtils de l'être).

Ou :

– Mon Dieu, pour augmenter mon ouverture de cœur.


– Mon Dieu, pour accueillir l'abondance.
– Mon Dieu, pour accueillir la joie.
– Mon Dieu, pour accueillir l'amour dans ma vie.

Et l'on peut densifier selon ses souhaits... un artiste peut très bien demander :

– Mon Dieu, pour augmenter le succès de mon œuvre.

Il n'y a pas de mal à demander pour soi le succès, la prospérité, l'abondance, la joie, tout
ce qui est dans l'Harmonie divine et ne nuit à personne, car l'Harmonie divine est joie,
amour, abondance, prospérité... Ce qui va contre cela doit être dissipé afin de retrouver
notre voie.

Les failles énergétiques

Dans ce travail de libération, il faut penser aux énergies négatives émises par la personne
elle-même. Ces énergies négatives ne dépendent pas de la hauteur vibratoire ni du travail
de développement personnel de la personne. Elles sont produites par ce que l'on peut
appeler des failles énergétiques dans l'être. Ces failles énergétiques peuvent être sur
chacun des corps subtils, dans chacun des corps subtils, sur le corps physique, dans le
corps physique, sur l'aura et dans l'aura. Elles peuvent également être sur chacun des
chakras et dans chacun des chakras.
Ces failles énergétiques créent des ouvertures, qui favorisent l'entrée des énergies
négatives dans l'être et qui leur permettent d'entrer. Plus l'être a de failles énergétiques,
moins il a de défenses vis-à-vis des attaques de l'ombre, de la dysharmonie, du non-
amour.
Si l'être n'avait aucune faille énergétique, l'ombre glisserait sur lui, il ne lui donnerait pas
prise, mais nous sommes faits de chair, d'émotions, de pensées, et il est impossible à un
être humain d'être toujours sans failles.
Cependant nous pouvons fermer les failles anciennes et faire en sorte de fermer les
nouvelles dès leur arrivée. Ainsi notre être sera plus solide, plus résistant aux énergies
adverses d'ombre et de non-amour. Nous renforcerons davantage la protection naturelle
de notre être contre les énergies adverses. En effet ce sont nos corps subtils et notre aura
qui forment cette protection, de même que notre peau est une protection pour notre corps
physique. L'intégrité de ces corps subtils, de cette aura, de cette peau est une condition
nécessaire pour notre protection. L'idéal serait de fermer ces failles énergétiques tous les
soirs, de même que l'on ferme les fenêtres et la porte de sa maison le soir avant de se
coucher pour se protéger de toute malveillance, ainsi que du froid, de la pluie ou du vent.
Notre être lui aussi a besoin d'être protégé et de fermer ces failles énergétiques que nous
avons nous-mêmes ouvertes, de fermer ces ouvertures que nous avons nous-mêmes
produites, de façon parfois justifiée, inconsciente, involontaire, mais également parfois par
des causes émotionnelles difficiles à maîtriser ou par des pensées elles aussi difficiles à
maîtriser.

Les failles énergétiques sur un corps sont toujours plus légères, moins graves, moins
importantes que les failles énergétiques dans ce même corps.

Quelques exemples de failles énergétiques :

– dans le corps physique, les failles énergétiques sont toujours produites par
l'ouverture de ce corps physique : opération, accident, amputation (même d'une
petite partie du corps, par exemple une phalange), même opération des amygdales
ou des végétations...

– sur le corps physique, les failles énergétiques sont produites par des ouvertures
plus superficielles de ce corps : des cicatrices, des épisiotomies naturelles ou
provoquées, des coupures profondes, des scarifications car elles sont plus
profondes et plus étendues qu'une petite coupure superficielle, l'excision des
petites filles dans certains pays, les brûlures profondes ou étendues, les extractions
dentaires mais aussi les écorchures qui saignent (exemple : des enfants qui
s'écorchent les genoux en tombant).
(Ce qui ne crée pas de failles énergétiques sur le corps physique : l'introduction d'une
aiguille dans le corps physique, les prises de sang, les percings, les tatouages même
étendus, les parasynthèses, la célioscopie, la circoncision, les petites coupures, les petites
brûlures superficielles. Les amniocentèses ne produisent pas non plus de failles
énergétiques ni dans le corps physique, ni sur le corps physique).

– sur le corps éthérique, les failles énergétiques sont toujours produites par un
problème lié à la famille ou à un membre de la famille (un souci, une inquiétude...).

– dans le corps éthérique, les failles énergétiques sont également liées à des
problèmes familiaux mais plus importants et qui touchent davantage la personne.

– sur le corps émotionnel, les failles énergétiques sont produites par des émotions
négatives qui peuvent traverser l'être plusieurs fois par jour. Ces failles peuvent
donc être très nombreuses chaque jour.

– dans le corps émotionnel, les failles énergétiques sont produites par des chocs
émotionnels petits ou grands, mais également par des émotions négatives plus
profondes, plus durables.

– sur le corps mental, les failles énergétiques sont produites par des pensées
négatives fugaces, éphémères, des critiques, des pensées malveillantes, le fait de
ne voir que le côté négatif d'une personne ou des événements, de ne voir que les
défauts d'une personne...

– dans le corps mental, les failles énergétiques sont produites par des pensées
négatives plus profondes : des rancunes, des désirs de vengeance, des haines...

– sur le corps causal, les failles énergétiques sont produites par des mémoires
rapportées des vies antérieures, généralement de la dernière vie.

– dans le corps causal, les failles énergétiques sont également produites par des
mémoires négatives rapportées des vies passées, des mémoires négatives plus
importantes, plus lourdes de conséquences.

– sur l'aura, les failles énergétiques ne sont pas produites par la personne mais au
contraire par des énergies négatives envoyées contre elle-même dans le but de lui
nuire. Elles peuvent être envoyées consciemment ou inconsciemment mais, dans
les deux cas, elles créent des failles sur l'aura.

– dans l'aura, les failles énergétiques sont produites par de l'occulte négatif plus
sévère envoyé sur la personne. Elles peuvent percer l'aura et atteindre l'être dans
son corps physique.

– sur les chakras et dans les chakras, les failles énergétiques correspondent à la
spécificité de chaque chakra. Là encore une faille énergétique sur le chakra est
moins grave qu'une faille énergétique dans le chakra.

– sur et dans le premier chakra, les failles énergétiques sont produites par des
problèmes d'ancrage, d'enracinement, liés aux racines père et mère de l'être (par
exemple : un enfant abandonné à la naissance aura des failles énergétiques
importantes dans le premier chakra).

– sur et dans le deuxième chakra, les failles énergétiques sont produites par des
problèmes liés à la famille, à la sexualité, à la procréation (par exemple : pour un
enfant séparation d'avec l'un de ses deux parents, décès d'un membre de la famille,
rupture, séparation, pour une femme impossibilité d'avoir un enfant...).

– sur et dans le troisième chakra, les failles énergétiques sont produites par des
émotions négatives, comme pour le corps émotionnel elles peuvent être plus ou
moins nombreuses et plus ou moins profondes.

– sur et dans le quatrième chakra, les failles énergétiques sont produites par des
sentiments négatifs plus ou moins graves, plus ou moins profond. Ils peuvent être
tournés contre soi-même ou contre les autres (tristesse, déprime, désespoir,
révolte, haine...).

– sur et dans le cinquième chakra, les failles énergétiques sont produites par un
problème de communication, par un problème d'expression orale ou d'expression
de l'être.

– sur et dans le sixième chakra, les failles énergétiques sont produites par un
problème de l'expression de l'âme, par un problème de réalisation de son être, de
sa mission, de ce pourquoi l'on est venu(e).

– sur et dans le septième chakra, les failles énergétiques sont produites par un
problème dans son rapport au Divin (rejet, rancune, révolte, colère...).

► Pour fermer ces failles énergétiques, poser la question :

– Mon dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon corps
physique ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 22 en laissant son bras tourner dans le sens
des aiguilles et en répétant le chiffre 22 tant que le bras tourne.

Puis on repose la question et, si la réponse est négative, l'on réactive le chiffre 22, en effet
il faut activer le chiffre 22 autant de fois qu'il y a de failles énergétiques dans ce corps
physique. Ainsi, tant que la réponse est négative, il faut recommencer afin de fermer
toutes les failles énergétiques.

Enfin lorsque la réponse est positive, on peut continuer et poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon corps
physique ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 22 de même, en laissant tourner son bras
dans le sens des aiguilles et en répétant le chiffre 22 tant que le bras tourne.

Puis là encore, reposer la question et réactiver le chiffre 22 tant qu'il y a des failles
énergétiques.
Cesser dès que la réponse est positive et passer à la suite :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon corps
éthérique ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 22 tant que le bras tourne et agir comme
précédemment. Le procédé est toujours le même : activer le chiffre 22, puis reposer la
question et réactiver le chiffre 22 autant de fois qu'il est nécessaire car, tant que la
réponse est négative, cela signifie qu'il reste encore des failles énergétiques à fermer, puis
cesser dès que la réponse est positive.

Les autres questions à poser sont :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon corps
éthérique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon corps
émotionnel ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans sur mon corps
émotionnel ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon corps
mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon corps
mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon corps
causal ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon corps
causal?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon aura ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon aura ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon premier
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon premier
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon deuxième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon deuxième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon troisième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon troisième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon quatrième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon quatrième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon cinquième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon cinquième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon sixième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon sixième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique dans mon septième
chakra ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute faille énergétique sur mon septième
chakra ?

►► Après un travail complet, il est inutile de reposer toutes les questions


systématiquement, par contre les questions concernant le corps émotionnel et le corps
mental sont à poser très fréquemment, voire chaque soir comme on l'a vu précédemment,
car les émotions négatives et les pensées négatives sont vraiment très courantes dans
une journée.

Ces failles énergétiques une fois fermées, les corps subtils et l'aura de l'être sont, comme
on l'a vu, une sorte de protection énergétique et subtile. Faute d'ouverture, les énergies
négatives venant de l'extérieur ne pourront pas y entrer et glisseront sur l'être.

Néanmoins, pour que l'aura elle aussi soit une protection subtile, il est nécessaire d'en
fermer les failles fréquemment, failles produites comme on l'a vu par de l'occulte négatif.
► S'il y avait des failles énergétiques dans l'aura, cela signifie que de l'occulte négatif est
déjà entré dans la « place », ainsi outre le fait d'activer le chiffre 22 pour fermer ces failles,
il faut également se libérer de cet occulte négatif par les moyens décrits dans ce livre.

Il serait bon, avant de traiter les empreintes négatives, d'attendre quinze jours
environ après les travaux énergétiques indiqués dans ce livre et de ne pas traiter en
même temps les chocs émotionnels, d'attendre une quinzaine de jours, car la
remontée des émotions peut être trop brutale.
Les empreintes négatives ou programmations inconscientes

Il existe des empreintes négatives qui peuvent être héritées de la lignée maternelle ou
paternelle, rapportées de la gestation ou rapportées de la petite enfance, ou de l'enfance.
Ce sont des marques plus puissantes que les mémoires. Elles sont produites par des
sentiments que l'être a ressentis lors d'un événement particulier ou qu'un membre de sa
lignée a ressentis de façon assez puissante pour les transmettre à sa descendance par la
voie du sang. Ces empreintes imprègnent l'inconscient de façon très forte et induisent
ensuite chez l'être une façon de vivre et une attitude, un comportement particulier dans
certains domaines de la vie. Cela peut concerner un certain comportement vis-à-vis de
l'argent, vis-à-vis de la réussite, vis-à-vis des relations avec le sexe opposé, vis-à-vis des
relations en général, vis-à-vis de l'amour, vis-à-vis du travail, etc. C'est une façon de voir
les choses de manière négative (puisque nous parlons ici d'empreintes négatives), qui
s'est imprimée au plus profond de l'être. Il s’agit donc de « désengrammer » l'inconscient
de l'être de cette programmation.

► La déprogrammation se fait sur un temps assez long (un mois et demi environ) car il est
nécessaire que cette programmation de l'inconscient passe dans le conscient, avant de
pouvoir être évacuée par l'être. Ce travail se fait de façon énergétique et, comme dans le
traitement des chocs émotionnels, le moment où la programmation passe de l'inconscient
au conscient fait resurgir, dans le conscient justement, tous les sentiments et les émotions
enfouis, toute la teneur de cette programmation dans l'inconscient, qu'il est toujours
intéressant d'identifier.

► Il est important de travailler sur ces empreintes négatives avant d'activer les phrases
positives que nous verrons dans le chapitre suivant, car ces empreintes négatives forment
comme une sorte d'écran d'énergies négatives autour de l'être, qui empêche les énergies
positives de circuler librement.

Ces empreintes négatives génèrent des sentiments de différents ordres :

– Le sentiment d'être en danger, si... il se passe quelque chose (c'est un sentiment


d'empreintes négatives très répandu.)
– Le sentiment d'être en danger si l'on se fait remarquer
– Le sentiment d'être en danger si l'on réussit
– Le sentiment d'être en danger si l'on existe
– Le sentiment d'être en danger si l'on se manifeste.

Ces deux derniers sont des sentiments générés pendant la gestation, lorsqu'il y a un
risque de mort pour le fœtus, soit parce qu'il y a un risque de fausse couche pour la mère,
soit parce qu'il y a un non-désir de cet enfant (ce non-désir peut venir de la mère ou du
père), soit parce que la mère pense faire une IVG. L'enfant ressent tout ce que sa mère
ressent mais aussi tout ce que son père ressent.

– Le sentiment d'être en danger si l'on affiche ses croyances


– Le sentiment d'être en danger si l'on affiche ses convictions
– Le sentiment d'être en danger si l'on ne se soumet pas.

Si une personne de la lignée a vécu cela pendant une guerre ou si elle a été battue,
maltraitée, tuée lors d'une relation conjugale.
Il peut également exister un sentiment d'être en danger si l'on a du succès, si l'on gagne
de l'argent. (J'ai vu le cas d'une lignée où un homme avait été tué à cause de sa fortune.
Cela avait imprégné l'esprit de sa veuve à tel point, qu'elle le transmit à ses enfants qui,
eux-mêmes, le transmirent à leurs enfants. C'était inconscient mais, pour eux, il y avait
danger d'être riche, ainsi ils rejetaient l'énergie de l'argent et ne pouvaient gagner
suffisamment).

Un autre sentiment généré par les empreintes négatives est de s'interdire de faire quelque
chose ou ne pas s'autoriser à faire quelque chose, cela peut être :

– S'interdire d'avoir du succès


– S'interdire de se faire remarquer
– S'interdire de réussir
– S'interdire d'être aimé(e)
– S'interdire de se reposer, de ne rien faire.
Mais le plus fréquent est le sentiment de ne pas mériter de ...
Nous retrouvons là :

– Le sentiment de ne pas mériter de vivre


– Le sentiment de ne pas mériter d'être important(e)
– Le sentiment de ne pas mériter d'être aimé(e) (très fréquent)
– Le sentiment de ne pas mériter d'être le (la) préféré(e)

(Il suffit que la mère ait préféré un de ses frères ou sœurs, pour que l'enfant ayant ressenti
cela imprègne son inconscient de cette empreinte négative).

– Le sentiment de ne pas mériter d'être heureux (heureuse)


– Le sentiment de ne pas mériter de faire partie de l'élite
– Le sentiment de ne pas être capable
– Le sentiment de ne pas être à la hauteur
– Le sentiment d'être victime
– Le sentiment de culpabilité
– Le sentiment d'injustice devant les épreuves de la vie
– Le sentiment d'abandon
– Le sentiment de ne pas être reconnu(e) pour ce que l'on vaut
– Le sentiment de dévalorisation.

(Ce dernier relève souvent d'empreintes négatives qui descendent une lignée de femmes
et on le retrouve alors sur l'arrière-grand-mère, la grand-mère, la mère, la fille, etc.)

Ces empreintes négatives vont générer sur la personne ces sentiments-là et induire un
comportement qui fait que la personne en devenant adulte va attirer sur elle toutes les
énergies négatives qui correspondent à cette empreinte négative, à cette programmation
inconsciente. Si par exemple l'empreinte négative est « je ne mérite pas d'être aimé(e) »,
cette personne va attirer sur elle des personnes qui ne l'aimeront pas, parce
qu'inconsciemment elle a intégré « je ne mérite pas d'être aimée ».
De même, si l'empreinte négative est « je ne mérite pas d'avoir de l'argent », elle va attirer
sur elle des énergies négatives qui vont faire qu'elle va rester pauvre, qu'elle n'aura pas
de clientèle ou que son travail ne marchera pas, des énergies négatives qui vont bloquer
celles de l'argent, celles de l'abondance. Tout cela est bien évidemment inconscient dans
l'être. La personne attire ces énergies négatives pour valider la programmation
inconsciente qu'elle a engrammée en elle, pour valider cette empreinte négative.
Ces empreintes négatives sont donc très lourdes de conséquences.

Il est intéressant de comprendre de quelles programmations inconscientes nous sommes


imprégnés mais ce n'est pas nécessaire pour s'en libérer.
► Pour nous en libérer, il suffit d'identifier qu'il y a présence de ces empreintes négatives
et leur nombre.

Pour cela, nous poserons les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les empreintes négatives héritées de
ma lignée maternelle ?

Si la réponse est négative, l'on peut demander quel sentiment cette empreinte négative a
généré. Pour cela, sérier les questions, par exemple :

– Mon Dieu, est-ce qu'il s'agit d'un sentiment d'être en danger si je procrée ?

L'on peut trouver cette empreinte négative chez certaines femmes stériles, qui ont intégré
ce sentiment suite à la mort en couches de leur mère ou d'une femme de leur lignée. Elle
a intégré : si j'enfante, je suis en danger de mort, et donc elle va s'interdire
inconsciemment d'être enceinte et elle va bloquer tout aussi inconsciemment en elle tous
les processus de reproduction, de fécondité.

Le bras nous donne la réponse. Si la réponse est positive, l'on énumère tous les cas cités
dans la liste, si la réponse est négative, l'on passe à la deuxième question :

– Mon Dieu, est-ce que c'est un sentiment de ne pas s'autoriser à être heureux ?

– Mon Dieu, est-ce que c'est un sentiment de ne pas s'autoriser à être en bonne
santé ?

– Mon Dieu, est-ce que c'est un sentiment de ne pas s'autoriser à faire mieux que
son père ?

On trouve ce sentiment chez de nombreux fils qui ne se sentent pas le droit de faire mieux
que leur père et vont donc rester sous sa coupe ou végéter dans un travail plus modeste
que celui de leur père.

Si la réponse est positive, on énumère les cas cités plus haut.

Si la réponse est négative, on passe à la troisième question :

– Mon Dieu, est-ce un sentiment de ne pas mériter de... ?

Si la réponse est positive, on énumère toute la liste des cas cités plus haut.

Si la réponse est négative, on énumère les cas de sentiments qui suivent dans la liste
(sentiment d'être victime, etc.)

– Mon Dieu, est-ce que c'est un sentiment de culpabilité ?


– Mon Dieu, est-ce que c'est un sentiment de culpabilité de ne rien faire ?

Cela peut rejoindre le sentiment de ne pas mériter d'être au repos, de ne pas travailler : il
faut travailler, on doit travailler, sinon l'on n'est rien. On trouve dans ce cas des personnes
qui ne peuvent supporter d'être en vacances ou à la retraite. Lorsque ce moment arrive,
elles vont générer des maladies ou des problèmes, qui vont les empêcher de profiter de
leur moment de repos.

Mais cette liste n'est pas exhaustive, il peut y avoir bien d'autres sentiments générés par
les empreintes négatives.

En général, on ne trouve qu'une empreinte négative venant d'une lignée ou d'une


gestation, mais cela peut arriver qu'il y en ait deux.

Puis, après avoir obtenu la réponse concernant une éventuelle empreinte négative venant
de la lignée maternelle, on procède de même pour la lignée paternelle, en posant les
mêmes questions.

Puis l'on demande :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute empreinte négative rapportée de ma
gestation ?

Les questions pour identifier de quelle empreinte négative il s'agit sont les mêmes.

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute empreinte négative rapportée de ma
petite enfance ?

Souvent l'empreinte négative rapportée de la gestation est la même que celle rapportée
de la petite enfance. Lorsque l'enfant s'est senti moins aimé par l'un de ses deux parents
ou non désiré, il va rapporter l'empreinte négative « je ne mérite pas d'être aimé » mais il
s'agit bien de son ressenti, qui ne correspond pas forcément à la réalité. Dans certains
cas, un enfant puni par sa mère peut ressentir un sentiment d'injustice et pense qu'elle ne
l'aime pas pour le punir ainsi, alors que cette mère est persuadée de bien agir et d'aimer
son enfant, mais l'enfant interprétera : « Ma mère me punit, donc elle ne m'aime pas, donc
je ne mérite pas d'être aimé ».

Très souvent, l'on trouve des empreintes négatives rapportées de la petite enfance
lorsqu'il y a eu séparation des deux parents.
Lorsque le père, par exemple, quitte la maison, il arrive souvent que le petit enfant génère
l'empreinte négative d'avoir le sentiment de ne pas mériter d'être aimé : « Je ne mérite pas
d'être aimé, je ne mérite pas d'être préféré, si mon père part, c'est qu'il ne m'aime pas ou
qu'il ne me préfère pas, il préfère partir que rester avec moi ».

Les enfants sont égocentriques et rapportent tout à eux-mêmes, ils pensent donc que, s'il
se passe quelque chose à la maison, c'est à cause d'eux. Lors d'un divorce, l'enfant pense
souvent que c'est de sa faute si ses parents se séparent.

Lorsqu'on a toutes ces réponses, on peut se libérer en activant le mot SOLBIAL et en


laissant le bras tourner tout le temps nécessaire, en répétant ce mot tant que le bras
tourne.

Lorsqu'on a libéré toutes ces empreintes négatives, cela va libérer toutes les énergies
positives qui n'attendaient que cela pour circuler librement dans l'être. De ce fait, son
comportement, son attitude dans la vie, sa façon de voir les choses vont changer
complètement, profondément, dans tous les domaines concernés. Par exemple, une
femme qui attirait à elle des hommes qui ne lui correspondaient pas car elle pensait ne
pas mériter d'être aimée, va enfin pouvoir être heureuse en amour, attirer un homme qui
lui correspond et qui va l'aimer. Son inconscient lui dit à présent qu'elle mérite d'être
aimée.

De même, des artistes qui avaient engrammé « je ne mérite pas d'être reconnu(e) » ou
« je ne mérite pas d'être important(e) » vont ensuite réussir et se faire connaître.

La libération de ces empreintes négatives concourt à la santé générale de l'être, tant


physique que morale, et surtout concourt à son équilibre, à son harmonie et à son
bonheur.

Les chocs émotionnels

■ Note perso, rappel : attendre 15 jours entre le traitement des empreintes négatives et
celui des chocs émotionnels.

Il est important d'identifier les chocs émotionnels que l'on a ressentis dans sa vie, car ils
peuvent être lourds de conséquences pour notre santé physique ou psychique. Les chocs
émotionnels peuvent avoir été subis pendant la gestation, pendant la petite enfance ou le
long de notre vie. Ces chocs émotionnels provoquent souvent du stress et toujours des
émotions négatives plus ou moins refoulées.
Ces chocs émotionnels provoquent toujours des failles énergétiques au niveau du corps
astral mais ils peuvent également déplacer les corps subtils. Ils sont d'ailleurs une cause
majeure du déplacement des corps subtils.

Pour les traiter, il faut les identifier et, pour cela, poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout choc émotionnel ?

Si le bras nous donne une réponse négative, demander :

– Mon Dieu, combien ai-je eu de chocs émotionnels dans ma vie ?

(Nous parlons là de chocs émotionnels importants)

Le bras nous donne la réponse :


– Un ? deux ? trois ?

Puis nous pouvons demander, quand ces chocs émotionnels se sont produits :

– Mon Dieu, est-ce que j'ai eu un choc émotionnel pendant ma gestation ?

– Mon Dieu, est-ce que j'ai eu un choc émotionnel à ma naissance ?


Par exemple, si l'enfant a failli mourir à sa naissance, il a forcément ressenti un choc
émotionnel.

– A un an ? à deux ans ? avant mes dix ans ? avant mes quinze ans ? avant mes 20
ans ?, etc.

Ainsi l'on peut trouver l'âge et même en quelle année nous avons vécu un choc
émotionnel important.

Puis nous pouvons en demander les causes. Elles sont souvent assez réduites, les plus
courantes sont : une rupture affective, le décès d'un proche, le départ d'un proche, un
accident, un accident arrivé à un proche, une séparation, une peur, une peur pour sa vie,
une peur pour la vie d'un proche, un viol, une agression physique...
Cette liste n'est pas exhaustive.

Pour s'en libérer, il est juste nécessaire de savoir qu'il y a eu choc émotionnel et de savoir
combien il y en a eu. Une fois cela identifié, la cause peut être intéressante à connaître
pour information.

Ces chocs émotionnels se libèrent très simplement.


Pour cela, dire :

– Mon Dieu, pour me libérer de tous chocs émotionnels.

Et l'on active aussitôt le mot magique SOLBIAL en laissant tourner son bras dans le sens
des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot aussi longtemps que le bras tourne.

► En réalité, lorsque le bras tourne, cela signifie que le travail de libération commence à
se faire mais il va continuer de s'effectuer sur un temps assez long, environ un mois et
demi. C'est le temps nécessaire pour que les émotions refoulées remontent de
l'inconscient au conscient et puissent alors être évacuées de l'être. Cela se fait par le
travail des énergies dû à l'activation des forces célestes.
Ce travail va se faire progressivement mais souvent, suite au déclenchement de ce travail,
généralement huit à dix jours après, les émotions refoulées remontent plus massivement
de l'inconscient au conscient. C'est alors une période de quelques jours plus difficile à
vivre pour la personne, plus douloureuse, car elle remonte en quelques jours tout ce
qu'elle a enfoui profondément au moment de ce choc émotionnel, toutes les émotions
refoulées à ce moment-là. La plupart du temps, il s'agit de peur, de souffrance, de douleur,
de tristesse, de désespoir, de colère, de révolte, toutes les émotions causées par ce choc
émotionnel. Cela ne dure que quelques jours, puis ces émotions s'évacuent d'elles-
mêmes durant le mois qui suit. Ce ressenti désagréable est un bon signe, il signifie que le
travail se fait de manière positive, c'est-à-dire que les émotions remontent au conscient
pour s'évacuer de l'être. Un mois et demi après, la personne est guérie de ses blessures.
Cela ne veut pas dire que les mémoires de ce qui s'est passé vont disparaître, les
mémoires vont rester mais les blessures qui affectent le corps émotionnel vont disparaître
et cela est très important pour la santé de l'être.
Greffes d'organes et transfusions de sang

Le sang transmet le patrimoine génétique d'un être et nous avons vu qu'il transmet
également les énergies négatives et positives de nos lignées, les mémoires négatives et
positives de ces mêmes lignées, ainsi que les mémoires négatives et les mémoires
positives de notre vie toute entière depuis notre gestation. Le sang est le véhicule
énergétique qui nourrit nos organes et chaque cellule de notre corps. Nous portons
également dans notre sang, dans nos cellules, les mémoires de nos vies passées, qui se
réveillent parfois comme nous l'avons vu.
Notre sang, notre ADN sont uniques. Notre sang est la somme de ce que nous avons été
au travers de nos vies mais aussi la somme de ce que l'on porte de nos lignées et de ce
que nous avons vécu dans cette vie présente (chocs émotionnels, empreintes négatives,
failles énergétiques...).

Transmettre notre sang ou l'un de nos organes durant notre vie ou post mortem à un autre
être humain n'est donc pas neutre, de même que recevoir du sang ou un organe greffé
appartenant à un autre être humain.
Le côté positif de ce don est évident mais y a-t-il un côté négatif et, dans ce cas, comment
le corriger ?

Après une transfusion de sang ou une greffe d'organe ou de tout autre cellule de corps
humain, il est bon de se purifier des énergies négatives et des mémoires négatives
véhiculée par ce sang ou par ces cellules.

Nous savons que certaines personnes médiums qui ont reçu un organe greffé ont eu des
flashes, des visions, de ce que le donneur de cet organe avait vécu, preuve s'il en était
besoin, de ce transfert d'énergies de l'un à l'autre.

Notre corps ne transforme pas de lui-même les énergies reçues par l'organe ou par le
sang, il faut donc l'aider à cela.

Après une transfusion de sang ou une greffe d'organe ou de toute autre cellule du corps,
nous poserons les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout ce qui m'a été transmis par l'organe
greffé (ou par le sang transfusé, ou par telles cellules greffées...) ?

Si la réponse est négative, activer le mot magique qui purifie tout ce qui est transmis par
un corps étranger humain et vivant en vous (je ne parle pas ici de ce qui pourrait être
transmis comme microbes, virus ou autre, par des cellules humaines ou animales
étrangères au vôtre mais bien d'énergies transmises exclusivement par des organes
greffés et des cellules greffées, ou par une transfusion de sang).

Ce mot magique qui purifie de toutes ces énergies négatives et de toutes ces mémoires
négatives transmises dans ces cas précis est MALBIL.

Ainsi, après avoir posé la question, si la réponse est négative, activer ce mot en laissant
tourner votre bras dans le sens des aiguilles d'une montre et le répéter tant que le bras
tourne.

► Ce mot est à réactiver 3 jours de suite.


Vous pouvez l'activer aussitôt après l'intervention médicale, comme très longtemps après.

Le problème du surpoids

Nous mettons ce paragraphe dans ce chapitre car bien souvent les problèmes de surpoids
peuvent provoquer des ennuis de santé.

L'on peut contribuer à traiter cette situation de façon énergétique. Cependant, il faut avoir
vérifié avant de commencer ce protocole et une fois pour toutes si l'on a pas rapporté des
mémoires d'une vie antérieure où l'on serait mort(e) de faim (misère, famine...) car cela
induit des comportements perturbés vis-à-vis de la nourriture, on a tendance à vouloir faire
des réserves pour ne pas manquer.

Tout d'abord : se remettre en Dieu.

– Mon Dieu, je me confie en toi.


– Mon Dieu, je me remets en toi.

Puis tracer devant soi une grande croix de Lumière.

Poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les mémoires négatives rapportées
d'une vie antérieure, concernant le fait d'être mort(e) de faim ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL. Une fois ces mémoires enlevées,
c'est définitif, inutile d'y revenir.

Ensuite, vérifier qu'il n'y a pas de malédictions ou de magies négatives concernant


l'apparence physique qui pourraient justifier une prise de poids.

Poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'apparence physique ?

Quelle que soit la réponse, on continue :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'embonpoint ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
surpoids ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait de grossir ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêché(e) de maigrir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
gourmandise ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'excès d'appétit ?

Si l'une ou plusieurs de ces réponses est négative, activer le mot SOLBIAL en laissant le
bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce mot tant que le bras
tourne.

Puis poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent l'obésité ?

Quelle que soit la réponse, on continue :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent l'embonpoint ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent le surpoids ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
font grossir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
empêchent de maigrir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent la gourmandise ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives qui
provoquent l'excès d'appétit ?

Si l'une (ou plusieurs) de ces réponses est négative, activer le chiffre 151 en laissant le
bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce chiffre tant que le
bras tourne.

Puis poser les questions :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
l'obésité ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
l'embonpoint ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
le surpoids ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui font grossir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui empêchent
de maigrir ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
la gourmandise ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
l'excès d'appétit ?

Si l'une (ou plusieurs) de ces réponses est négative, activer le chiffre 151 en laissant le
bras tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et en répétant ce chiffre tant que le
bras tourne.

Puis activer le chiffre 63 en laissant de même le bras tourner dans le sens des aiguilles et
en répétant ce chiffre tant que le bras tourne.

Puis activer la phrase magique SAL SUR AV EGIR.

Et enfin le mot SAVOTEM, qui aide à l 'élimination des graisses.


A activer de préférence le soir avant le coucher.

En cas de problème de poids et pour un résultat rapide, ce protocole complet est à refaire
chaque soir de préférence, car les énergies négatives et les entités négatives qui
provoquent les problèmes de poids sont transmissibles, elles se transmettent très
facilement d'une personne à une autre. Cependant, sur certaines personnes, ces énergies
négatives et ces entités négatives n'ont pas de prise car ce n'est pas leur nature de
grossir, mais elles peuvent en être porteuses tout en restant minces.
Dixième chapitre
LES PHRASES ET LES MOTS MAGIQUES

Nous avons déjà constaté la puissance des sons en activant les phrases et les mots
magiques du livre « 24 Mots et Phrases Magiques ».

Le livre présent approfondit les thèmes abordés.

D'autres sons correspondent mieux à ces énergies et forment ainsi des mots nouveaux et
des phrases nouvelles appelés magiques car ces sons véhiculent dans l'invisible des
énergies d'un point à un autre, d'un point émetteur à un point récepteur, sans que nous en
comprenions mentalement le fonctionnement. La magie n'est rien d'autre que ce territoire
inconnu où les énergies sont véhiculées par la force de la pensée ou par l'intermédiaire de
supports, sans que nous puissions le comprendre scientifiquement, bien que par certains
côtés la physique quantique s'approche de plus en plus de cette compréhension. Le mot
« magie » n'aura plus, un jour, espérons-le, le sens mystérieux qu'il a aujourd'hui.

Comme nous l'avons évoqué dans les chapitres précédents, les magies négatives servent
l'ombre et le non-amour, la magie de Lumière sert l'Amour.

Tous les mots et toutes les phrases qu'il vous est proposé d'activer dans ce chapitre
attirent des énergies positives d'Harmonie, de Lumière, d'Amour, pour réussir, s'aimer, se
protéger, débloquer des situations, instaurer l'harmonie en soi et autour de soi, afin de
mieux vivre, d'être plus heureux.

I. Dégagement

ALOAM TUE VOLAM ESTI :


Dégage les malédictions, les magies négatives, les énergies négatives, les
programmations, les réactivations, mais ne dégage pas aussi profondément que le mot
SOLBIAL.

Dans certains cas, l'on peut avoir l'autorisation d'activer cette phrase et non pas SOLBIAL.
Cette phrase ne libère pas l'être des chocs émotionnels, des empreintes négatives, des
entités directrices négatives, des entités négatives, ni des esprits errants. Elle est
cependant très puissante.

SOLBIAL :
Dégage tout être vivant, être humain, animal, plante, de toutes les magies négatives
activées sur lui par l'intermédiaire d'une magie négative ou par la force de la pensée, ou
encore émises par la personne elle-même contre elle-même.
Ce mot fait partir certaines entités directrices négatives et certaines entités négatives en
fermant les passages qui les font entrer.
Ce mot libère des chocs émotionnels et des empreintes négatives.
Dans la plupart des cas, ce mot fait remonter les esprits errants accrochés à l'être humain
dans le plan de l'au-delà qui leur correspond.
Enfin, il dégage de toutes les énergies négatives transmises de quelque façon que ce
soit : par un contact physique, par un contact énergétique, par un contact vocal, etc.
De même, il dégage de toutes les entités directrices négatives et entités négatives
transmises de quelque façon que ce soit (cf. chapitre 5).
Mot très puissant.

SARIBIL :
Concerne uniquement la famille.
Dégage la famille de toutes les malédictions familiales, occulte négatif familial, magies
négatives familiales, envoyés ou activés sur elle.

JAIRVAI :
Concerne uniquement le couple.
Dégage tout occulte négatif envoyé ou activé sur un couple pour le séparer.

SATOREL :
Mot très puissant.
Concerne les lieux et leur mobilier, les véhicules, les outils de travail et tous les biens
matériels en général.
Ce mot dégage de toutes les malédictions, occulte négatif, magies négatives, énergies
négatives, entités directrices négatives et entités négatives, envoyés, activés ou transmis
sur eux.
Fait également remonter dans le plan de l'au-delà qui leur correspond les esprits errants et
les âmes errantes qui étaient dans ces lieux.

TOREL :
Dégage les moyens de travail si ces moyens font partie du corps humain (mains, bras,
voix, odorat...).
Fait partir également les entités directrices négatives et les entités négatives en cause et
ferme les passages qui les faisaient entrer.

JOVAL :
Dégage spécialement les implants noirs.
Également mot de protection.

JAROL :
Dégage spécifiquement les entités directrices négatives et les entités négatives qui
faussent la communication avec le Divin, ou pour fausser la communication avec le Divin,
qui ne partent pas avec le chiffre 151 ou d'autres mots magiques.

SUIL RAM SOLT TIR :


Pour libérer une œuvre littéraire ou artistique de toutes les énergies négatives activées sur
elle et de toutes les entités directrices négatives et entités négatives envoyées sur elle.
Cette phrase ferme les passages qui les faisaient entrer.
Dire par exemple :
– Mon Dieu, pour libérer mon œuvre artistique.
Puis activer la phrase en laissant tourner son bras et en la répétant tant que le bras
tourne.

PALOTEM :
Pour débloquer une situation sans qu'il soit nécessaire d'avoir identifié la cause des
blocages.
Mot très puissant.
Peut être activé sur un être humain, sur une affaire, sur une situation, sur un dossier, etc.
L'effet peut être spectaculaire.

TAL SARI VAL :


Pour dégager une personne des énergies négatives émises par elle-même contre elle-
même. Dans n'importe quel domaine de sa vie.

VERTIGOLE (prononcer vertigolé) :


Pour annuler toutes les énergies négatives qui font arriver l'effet contraire de ce que la
personne souhaite, veut, espère, attend.

SILOV PALAM TIN (prononcer tine non pas tin) :


Pour désactiver les « objets chargés pour attirer le mal ».
Désactive les substances absorbées.
Enlève les réactivations et les programmations (cf. chapitre sur les différentes magies
négatives).

BOLOSSAM suivi de SOL :


BOLOSSAM fait remonter dans l'au-delà toutes les âmes errantes qui ont pris possession
d'un être et le mot SOL ferme les passages qui les faisaient entrer (cf. chapitre sur les
entités négatives).

MALBIL :
Dégage tout occulte négatif transmis et de toutes les mémoires négatives transmises par
un organe greffé, des cellules greffées ou par une transfusion de sang.
A activer 3 jours de suite.

SOLES VAR TIM (prononcer solés et time):


Dégage en même temps la magie kabbalistique et toutes les entités directrices négatives
et les entités négatives qui lui sont associées et qui ont pour fonction de servir le but de la
magie kabbalistique concernée.

TALBAL SOM LIBER (prononcer some et libère) :


Dégage la magie satanique, ainsi que les entités directrices négatives et les entités
négatives qui lui sont associées et ferme les passages qui les faisaient entrer.

II. La réussite

SALVE TOR UMBI DRAQ (prononcer salvé et umbi, avec un u et non pas oumbi) :
Pour réussir ce que l'on souhaite dans n'importe quel domaine de notre vie.

SERUM TAR NOCMAH LIB (prononcer sérume et non pas séroum) :


Pour que ce que l'on souhaite arrive dans notre vie, dans n'importe quel domaine.

SOL VOL POL :


Pour faire arriver ce que l'on souhaite.
Fait arriver ce que l'on souhaite dans les délais les plus rapides.
Fait arriver ce que l'on veut, ce que l'on souhaite, si c'est dans l'Harmonie divine bien
entendu, ainsi que pour les deux phrases précédentes.
Ces trois phrases ne peuvent pas faire arriver des énergies négatives ou quoi que ce soit
de négatif.

VIRTA RAM SALIBUR :


Pour réussir un projet.

VAL OM HOCH SIL (prononcer hoche) :


Pour réussir ce que l'on fait ou ce que l'on entreprend dans n'importe quel domaine de sa
vie.
Pour faire réussir ce que l'on fait.
En fait cette phrase fait l'effet contraire des malédictions d'échec ou des sorts d'échec.
Cette phrase représente une sorte de bénédiction envoyée sur les actes de la personne.

TAM SOM AR :
Pour la réussite et le succès dans tous les domaines.
Peut aussi augmenter une clientèle.

III. La santé

PALAM SOLT TERAM NUIC SAVOL (prononcer téram) :


Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes de santé physique.
Activer sur les êtres humains et sur les animaux.

SOL UBER VAR TAÏAR ER (prononcer hubert comme le prénom et er : ère) :


Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes ayant une cause
psychologique.

NOL SALMI TUR VOL :


Pour certains maléfices d'ordre mental (TOC, etc.).

SOTOZOL :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes par une émotion
refoulée (par exemple, certaines maladies de peau).

VASEL TIL SOM :


Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes allergiques.
A activer régulièrement (tous les deux jours environ).

VALURO :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes d'origine microbienne.
A activer deux fois ou trois fois par jour si nécessaire.
Activer sur les personnes humaines et sur les animaux.
Mot très puissant.

VOXIMA :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes d'origine virale.
Activer sur les personnes humaines et sur les animaux.
Mot très puissant.
On peut l'activer deux ou trois fois par jour si nécessaire.

SOLUTEN :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes de mycoses et de
champignon (par exemple, les candidoses).
Activer sur les personnes humaines et sur les animaux.
Mot très puissant.
On peut l'activer deux ou trois fois par jour si nécessaire.

GRADIV :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes causés ni par un
microbe, ni par un virus, ni par un champignon.
Activer sur les personnes humaines et sur les animaux.
Mot très puissant.
(N'agit pas sur les accidents ou les blessures).

LAVOL :
Pour effacer les séquelles d'un choc émotionnel.
Ce mot n'enlève pas les mémoires du choc mais enlève la blessure que le choc
émotionnel a produite et qui peut entraîner des conséquences sur la santé physique ou
morale, et créer des failles émotionnelles dans l'être.

TAL CHEM SIRI :


Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes cellulaires.
Activer deux fois par semaine environ.

HOL SILI TAM VOL :


Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes cellulaires.
Activer deux fois par semaine environ.

SATIANE :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des douleurs.

SARAGATEL :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes de douleurs articulaires,
les douleurs de l'arthrite, les douleurs de l'arthrose et de la polyarthrite.

GRETANIA (prononcer grétania) :


A activer dans le cas de certains maléfices où ce mot peut donner des résultats
spectaculaires.
Si le bras tourne lorsque vous l'activez, cela signifie qu'il était nécessaire de le faire et,
dans ce cas, vous le répétez tant que le bras tourne.

SUVA :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer des problèmes de démangeaisons...

SAL SUR AV EGIR :


Aide à maigrir sans changer son alimentation, sans perturber la santé, sans couper
l'appétit, à condition d'avoir dégagé avant toutes les énergies négatives et toutes les
entités négatives qui empêchent de maigrir, et à condition d'avoir une alimentation
équilibrée.
A activer de préférence après avoir effectué le protocole sur le surpoids (fin du chapitre sur
la santé).

SAVOTEM :
Aide à l'élimination des graisses.
Activer de préférence le soir avant de se coucher.

PARUZEM (prononcer paruzème) :


Diminue le stress.

PALUZEM (prononcer paluzème) :


Diminue les angoisses.

SALVITUR :
Même fonction que PALUZEM (=> diminue les angoisses)

PALUVER :
Aide à se désaccoutumer du tabac.
Activer chaque soir tout le temps nécessaire.

POLAM :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer la maladie d'Alzheimer.

POREVAM :
Aide à se désaccoutumer du cannabis.
A activer chaque soir tout le temps nécessaire.

POUDJI :
Élimine les maléfices dont le but est de provoquer la sclérose en plaques.
Activer chaque soir avant de se coucher pendant 3 mois.
En cas d'oubli(s) une fois ou plusieurs fois, cela rallonge d'autant mais il faut s'efforcer de
le faire très régulièrement sans l'oublier.

SOL TUL MAV EVI :


Contre les maléfices concernant la cicatrisation de la peau, de la chair, d'un os...

BELROZ :
Contre les maléfices concernant les parasites intestinaux : oxyures, ténia, etc.
Activer chaque soir pendant 3 ou 4 semaines.

Certains maléfices concernant les virus résistants à VOXIMA :

JAROMIN :
Contre le maléfice du virus de la mononucléose.

SABLOM (prononcer sablome) :


Contre le maléfice du virus de l'herpès.
A activer dès les premiers symptômes.

SABLOM :
Contre le maléfice du virus du zona.
A activer tous les soirs.
SALIVER (prononcer salivère) :
Contre le maléfice pour provoquer la maladie de Lyme.

(Rappel : ces mots magiques ont pour but d'éliminer les maléfices et énergies négatives,
ils ne sont pas un traitement médical ni ne le remplace. En cas de maladie, vous devez
toujours et impérativement consulter un professionnel de santé reconnu).

IV. Travail, finances, situation matérielle

POR TIM SURLUB :


Pour améliorer la situation financière.

COLME VARE SLIT :


Pour améliorer la situation matérielle.
Concerne les biens matériels : maisons, voitures, bateaux... et tous les problèmes qui les
concernent, travaux, réparations, problèmes de toitures, fuites d'eau, pannes, etc.

Activer également dans tous les cas où les travaux ou les réparations ont peine à se faire,
sont bloqués, freinés ou simplement retardés. La phrase est à activer sur la personne
propriétaire du bien concerné.

TOL AMIKA SERUZ :


Pour tout problème de travail.
Aide à trouver du travail, aide au bon fonctionnement du travail, afin qu'il n'y ait pas de
problème dans le travail, que l'on soit patron(ne) ou employé(e).
Résout les problèmes concernant le travail.
Pour qu'il y ait un bon rendement, pour que les résultats du travail soient positifs, pour qu'il
n'y ait pas d'obstacles dans le travail.

MOR NAM VIL ETON :


Pour augmenter une clientèle.

SUM TAL OÏL (prononcer o-il) :


Pour augmenter la clientèle.

V. Relations - amour

RISOL AVA SAND (prononcer rizol) :


Pour trouver l'amour, pour être heureux (heureuse) en amour, pour ne plus être seul(e)
sentimentalement, pour que les histoires d'amour ne soient plus des échecs mais des
réussites.

Le fait de trouver l'amour n'implique pas que ce soit pour une relation durable mais
implique une relation saine, positive, harmonieuse avec une personne équilibrée, qui nous
correspond, pour un amour réciproque, pour une relation amoureuse harmonieuse, qui
peut être longue ou courte, mais en tout cas positive.

RISOL AVA SUBTUR :


Pour réconcilier deux personnes d'une même famille quand il y a eu fâcherie, mésentente,
discorde, dispute (entre frères et sœurs, entre parents et enfants, etc. Concerne toujours
la famille).

OCHA LIB SAL :


Pour réconcilier plusieurs membres d'une même famille, pour une meilleure entente entre
les membres d'une même famille, pour remettre l'harmonie au sein d'un groupe familial,
pour qu'il y ait entente, concorde.

JAIRVAI :
Concerne uniquement le couple.
Dégage tout occulte négatif envoyé ou activé sur un couple pour le séparer.

VI. Divers

SOLESTHENE (prononcer solestène) :


Pour rétablir la justice, la vérité, là où elles ont été bafouées.
Peut par exemple retourner un procès, pour que la justice soit reconnue et que la vérité
éclate au grand jour. Une situation donnée peut se retourner dans le sens de l'harmonie et
de la justice, pour que la vérité se fasse jour et que les choses soient sues.

SARIBAL SOLEM VUR :


Cette phrase augmente les effets positifs de toutes phrases ou mots magiques.
On peut essayer de l'activer après chacune d'elles ou chacun d'eux, mais elle ne s'active
pas systématiquement.
Il est même rare d'arriver à l'activer mais cela vaut la peine d'essayer.

VII. Protection

SOA MUI TUR :


Phrase de protection puissante.
Protège de tout occulte négatif, malédictions, magies négatives, énergies négatives,
entités directrices négatives, entités négatives.
Peut être activée pour protéger la famille, un animal, un lieu.

Phrase de protection :

– Mon Dieu, je demande à avoir une barrière de protection qui ait un effet miroir sur
les personnes qui me nuisent.

Et laisser tourner son bras dans le sens des aiguilles d'une montre sans rien dire, en
restant silencieux tant que le bras tourne.
Cette phrase peut être activée également pour sa maison ou pour un animal.

– Mon Dieu, je demande que cette maison ait une barrière de protection qui ait un
effet miroir sur les personnes qui lui nuisent.

– Mon Dieu, je demande que le chien X qui habite chez Untel (Unetelle) ait une
barrière de protection qui ait un effet miroir sur les personnes qui lui nuisent.

Etc.

BALOM :
Protège de toutes malédictions, occulte négatif, magies négatives, énergies négatives.
Protège un être humain ou un animal.
A activer chaque soir et chaque matin pour une protection complète.

JOVAL :
Protection la plus puissante.
Protège contre tout, y compris : malédictions, occulte négatif, magies négatives, énergies
négatives, entités directrices négatives, entités négatives, y compris les énergies
négatives envoyées par la force de la pensée et les énergies négatives envoyées par soi-
même contre soi-même.
Protège un être humain, un animal, un lieu.
A activer chaque soir et chaque matin pour la meilleure protection.

Pour compléter et finir tout travail de dégagement ou de santé, toujours activer ce mot en
le répétant tant que le bras tourne.

Ce mot peut donc être activé seul ou à la fin du travail de santé ou de dégagement.

N'hésitez pas à l'activer sur votre famille, sur vous-même, sur vos enfants, sur vos
animaux domestiques ou sur votre lieu d'habitation (après les avoir remis en Dieu), afin
d'être libres et de vivre dans une plus grande harmonie.
Onzième chapitre
LES CHIFFRES MAGIQUES

Les chiffres sont des énergies et chacun d'eux véhicule une énergie particulière qui a une
fonction spécifique dans l'univers.
La clé des chiffres nous ouvre les portes mystérieuses de leur magie opérative, de leur
puissance, de leur pouvoir, de l'insondable mystère qu'ils représentent dans l'invisible.

Chaque domaine de notre vie peut être harmonisé par un chiffre. Leur nombre est infini et
pas un détail de la Création n'échappe à leur influence. Toujours positive, leur fonction est
une et multiple : maintenir l'harmonie où qu'elle soit et la rétablir chaque fois qu'elle est
détruite.

L'être humain qui souhaite activer ces chiffres pour son harmonie personnelle, pour sa
santé ou pour celle de ses proches peut le faire sans risque, en toute sécurité car aucun
chiffre n'est négatif en soi et tous sont énergies d'amour au Service de la Lumière divine
qui les a créés.

Un bien petit nombre ici vous est proposé mais il est suffisant pour faire déjà beaucoup de
bien à celui qui les activera.

Ils ont été classés par thèmes ou domaines de vie :

La réussite

499 :
Pour qu'il arrive ce que l'on souhaite.
Ne pas activer sur les enfants, sur les personnes violentes ou sur les personnes
dépressives.
Chiffre de réussite très puissant, il peut concerner n'importe quel domaine de la vie :
santé, réussir un examen, obtenir un travail, augmenter sa clientèle...
Il agit à très court terme comme à plus long terme.
Activer le matin, il agit comme une bénédiction sur la journée qui s'annonce afin qu'elle se
déroule selon vos souhaits et dans la plus grande harmonie.

449 :
Pour la réalisation d'un projet dans n'importe quel domaine de la vie.
C'est un chiffre qui fait avancer les choses.

359 :
Aide à la réalisation d'un projet matériel.

777 :
Pour que la situation nous soit favorable, se retourne en notre faveur.

888 :
Pour obtenir un bienfait de la vie, un cadeau du Ciel.
468 :
Pour activer la réalisation d'un projet.

Le travail, les finances, la situation matérielle

441 :
Aide à débloquer une situation financière.

59 :
Pour augmenter sa clientèle.

438 :
Pour augmenter sa clientèle.

Les dons médiumniques, les perceptions subtiles

437 :
Pour être en lien plus étroit avec les plans spirituels.

17 :
Aide à communiquer avec les plans supérieurs, avec son Guide céleste, avec des Êtres
de Lumière, ou avec sa Source, selon son niveau vibratoire.

43 :
Pour augmenter ses perceptions subtiles.

426 :
Pour augmenter ses perceptions subtiles.

482 :
Pour augmenter ses perceptions subtiles (clairvoyance, clairaudience, clairsentience,
communication avec l'au-delà, avec des plans supérieurs, don de magnétisme..).

Le dégagement

506 :
Dégage de toutes les malédictions et de toutes les magies négatives, y compris ce qui
empêche d'identifier les énergies négatives, y compris ce qui empêche d'être dégagé(e)
des énergies négatives, y compris ce qui empêche de dégager les autres personnes des
énergies négatives, y compris ce qui fait le contraire de l'occulte positif, y compris ce qui
rend inefficace l'occulte positif (cf. chapitre 1).

151 :
Fait partir toutes les entités directrices négatives et toutes les entités négatives, et ferme
les passages qui les font entrer.

499 :
Ce chiffre de réussite a également une autre fonction : celle de dégager ce qui fait arriver
le contraire de ce que l'on souhaite, de ce que l'on veut, de ce que l'on espère, de ce que
l'on attend.
Ce chiffre va plus loin que de dégager ce qui fait l'effet contraire de ce que l'on souhaite, il
inverse ce sort et fait arriver à la place ce que l'on souhaite, ce que l'on espère, ce que l'on
attend (cf. le paragraphe concernant la réussite).
Chiffre très important de dégagement et de réussite, à activer systématiquement.

22 :
Peut remplacer le mot SOLBIAL et dégage de façon approfondie toutes les énergies
négatives concernant...., vu dans le chapitre sur les « concernant » divers et concernant la
santé.
Mais contrairement à SOLBIAL, ce chiffre ne fait pas partir les entités directrices
négatives, ni les entités négatives.
Dans tous les autres cas, il a le même rôle et agit de façon plus approfondie.

642 :
Dégage les entités directrices négatives et les entités négatives particulières qui
provoquent des catastrophes (mineures ou majeures) dans n'importe quel domaine de la
vie. Elles peuvent provoquer des catastrophes partout où la personne se trouve (cf.
chapitre sur les entités négatives).
Elles ne peuvent être dégagées que par le chiffre 642 qui ferme également les passages
qui les font entrer.

Protection

64 :
Protège contre toutes les malédictions, occulte négatif, magies négatives diverses,
énergies négatives, même celles qui sont activées par la force de la pensée, entités
directrices négatives, entités négatives, envoyées ou activées sur un être humain, sur un
animal, sur un lieu, sur une voiture.
Ce chiffre ne protège pas contre les énergies négatives émises par la personne elle-même
contre elle-même, ni contre les énergies transmises de quelque façon que ce soit.

Santé

Activer les chiffres ci-après pour se libérer des maléfices ayant pour but de :

41 : provoquer des douleurs

63 : provoquer l'accumulation des graisses

477 : provoquer certains problèmes cellulaires (enlève tous les maléfices, y compris les
énergies négatives émises par la personne contre elle-même).

674 : A activer en même temps que 477. A activer régulièrement et tout le temps
nécessaire.
Associer à l'activation de la phrase TAL CHEM SIRI (cf. chapitre sur les phrases
magiques).
Et à la phrase HOL SILI TAM VOL.

463 : provoquer certains troubles psychiatriques mineurs : délire de persécution, délire


mystique, délire verbal...

469 : (pour se libérer des maléfices ayant pour but de) provoquer certains troubles
mentaux.

495 : provoquer des troubles du sommeil.

818 : provoquer des troubles du système hormonal.

445 : provoquer des troubles du système immunitaire.

416 : provoquer l'abaissement du niveau de l'énergie.

471 : provoquer certains problèmes intestinaux : transit, gaz...

484 : provoquer des maladies qui ont des causes psychologiques

497 : provoquer des troubles de la libido, des érections anormales...


L'associer ensuite à l'activation du chiffre 499 pour en renforcer l'effet.

483 : pour provoquer la maladie d'Alzheimer.


L'associer au chiffre 494.
Commencer par activer le chiffre 483, puis le chiffre 494 chaque soir, à la suite.
Il est préférable d'activer les deux chiffres à la suite chaque soir sur la personne
concernée.
Il peut être nécessaire d'activer ces chiffres plusieurs mois mais le résultat en vaut la
peine.

424 : provoquer des allergies.


A activer régulièrement tout le temps nécessaire.
Le délai peut être rapide ou plus long, selon la personne et selon le type d'allergie.
Activer en même temps la phrase VASEL TIL SOM (cf. chapitre sur les phrases
magiques).

473 :
A associer au chiffre 424 dont il renforce les effets.
A associer le soir après 424.

22 :
Ferme toutes les failles énergétiques et les maléfices sur les neurotransmetteurs.
Chiffre très puissant.

(Rappel : ces chiffres magiques ont pour but d'éliminer les maléfices et énergies
négatives, ils ne sont pas un traitement médical ni ne le remplace. En cas de maladie,
vous devez toujours consulter un professionnel de santé reconnu).

Pour les plantes et les jardins

218 :
Pour libérer un jardin ou une plante, lorsqu'ils sont touchés par des énergies négatives.
48 :
Aide au soin d'une plante qui est en mauvaise santé pour quelque raison que ce soit.
Douzième chapitre
LES IMPLANTS DE LUMIÈRE

Vous avez compris tout au long de ce livre que les êtres humains peuvent envoyer des
énergies négatives par la seule force de leurs pensées, c'est-à-dire par leurs émotions
négatives, leurs sentiments négatifs, leurs pensées négatives. Ils peuvent les envoyer sur
quiconque, y compris sur eux-mêmes, et ces énergies négatives peuvent concerner tous
les domaines de la vie.

Ce que l'homme peut faire pour l'ombre, il peut le faire pour la Lumière. La pensée est
créatrice, alors sachons l'utiliser. Rien ne nous empêche de créer nos propres pensées
positives et rien ne nous empêche d'envoyer des énergies positives sur quiconque, y
compris sur nous-mêmes.

Nous avons vu dans le chapitre sur les différentes magies négatives les dégâts que
pouvaient produire les implants noirs. Nous pouvons créer nous-mêmes des implants de
Lumière pour attirer la joie, l'amour, le bonheur, la paix dans notre vie, en visualisant
simplement des implants de Lumière dans notre cerveau et dans notre aura. Puis nous
pourrons le faire pour les personnes que nous aimons.

Nous pouvons visualiser des signes, des formes ou des mots, tous connus pour leur
harmonie.

► Le signe d'harmonie le plus puissant de tous représente une pyramide à quatre


faces à visualiser en Lumière d'or et, à l'intérieur de cette pyramide, le signe
représentant le nombre d'or, que vous visualiserez en Lumière également sur toute
la hauteur intérieure de la pyramide. Ce signe Phi est symbolisé par un cercle de
Lumière coupé en son centre par une ligne verticale, comme un diamètre qui dépasse
légèrement le cercle en haut et en bas, la ligne verticale est à visualiser en Lumière
également. Le nombre d'or est le chiffre de l'Harmonie parfaite dans la Création
manifestée. Inclus dans la pyramide elle-même symbole d'Harmonie, ce signe ne peut
attirer sur vous que l'harmonie la plus belle dans tous les domaines de votre vie, ainsi
qu'une forte protection. Cette forme dégage également les énergies négatives et tout
occulte négatif en général.

(rajout perso : la pyramide à 4 faces et le Phi à l'intérieur) :

Vous pouvez visualiser cette forme dans votre cerveau, dans votre aura, en vous et autour
de vous, en Lumière d'or et à votre gré, tous les matins si vous le souhaitez.

► Vous pouvez également visualiser d'autres implants de Lumière dans votre cerveau,
dans votre aura, dans votre corps lui-même. Ces formes sont connues pour leur
puissance : elles sont sources d'énergies positives et ne pourront vous être que
bénéfiques.

Il s'agit de la croix de vie égyptienne, du triskèle celte, de la croix chrétienne, du signe Phi
seul. La liste n'est pas exhaustive.
Le triskèle celte et le signe Phi dégagent également les énergies négatives et l'occulte
négatif.

(rajout perso) Le triskèle celte, la croix de vie égyptienne et le Phi :

► Vous pouvez également inscrire dans votre aura verticalement ou horizontalement et


en Lumière des mots d'harmonie comme : JOIE, AMOUR, PAIX, HARMONIE, etc.

► Vous pouvez également imprimer dans votre aura, par visualisation et en Lumière,un
chiffre magique, un mot magique ou une phrase magique.

Les êtres humains par leurs pensées créent leur « univers » et plus souvent qu'ils ne le
pensent, c'est eux-mêmes qui attirent leurs propres malheurs ou tout au moins des
énergies négatives qui vont l'induire. La façon dont l'être se considère inconsciemment est
en grande partie créatrice de son destin, aussi il est important d'utiliser des supports
comme ces implants de Lumière pour assurer la venue vers soi d'énergies positives en
tout genre.

Et s'il vous arrive de voir dans votre cerveau ou dans votre aura par visualisation, qu'un
implant de Lumière est devenu noir ou s'est inversé, n'accusez pas aussitôt une intention
extérieure malveillante, en effet cela peut être le résultat de votre pensée négative
inconsciente sur vous-même, vous interdisant par exemple le bonheur, le succès, la joie...
La pensée extérieure malveillante n'est pas exclue mais, dans tous les cas, ne vous
laissez pas toucher par l'inquiétude. En effet, il vous suffit d'une seconde pour rétablir la
forme par visualisation en Lumière d'or et à l'endroit. L'harmonie est restaurée.

Ainsi usez et abusez de ces implants de Lumière pour votre plus grand bonheur.
Treizième chapitre
ENSEIGNEMENT SUR L'OMBRE

Les Êtres de Lumière me disent :

C'est parce que l'être est à la fois ombre et Lumière, yin et yang, amour et non-amour, qu'il
peut accrocher l'ombre, la retenir, la subir. S'il était pure Lumière comme Nous le sommes,
là où Nous sommes, l'ombre ne pourrait pas être envoyée sur lui, il ne la retiendrait pas.
Nous ne pouvons accueillir l'ombre, puisque nous sommes dans l'unité, dans la Lumière
Une.
Vous êtes dans la dualité, dans l'ombre et la Lumière, dans le yin et le yang, c'est la raison
pour laquelle l'ombre peut vous toucher et que le non-amour peut vous toucher. Il y a une
place en vous pour le non-amour.
Pour libérer un être de l'occulte, de l'ombre, du non-amour, il suffit de le faire passer dans
le plan de l'Unité, de la Lumière. De faire passer sa dualité, son yin-yang quelques
instants dans le plan de l'Unité, dans le plan du seul Amour, de la seule Lumière, quelques
instants suffisent pour faire disparaître toute ombre, tout yin, tout non-amour et donc tout
occulte négatif.
► Il s'agit pour cela d'effectuer un rituel, non pas de prononcer une phrase magique, non
pas d'utiliser un mot d'Harmonie mais de prononcer une phrase normale et surtout
d'envoyer un faisceau de Lumière, de la Lumière Une, de la Lumière d'Amour, de la
Lumière divine, envoyer ce faisceau de Lumière avec la main ouverte, l'envoyer sur le
prénom et le nom de la personne visualisés en lettres majuscules, en lettres de Lumière.

La phrase à prononcer est :

– Dans la Lumière divine toute ombre disparaît


Tu deviens Lumière divine, toute ombre a disparu de toi.

Il faut envoyer cette Lumière une quinzaine de secondes. Cette Lumière et cette phrase
dégagent l'être de tout occulte négatif envoyé, mis, transmis, activé, agi, de toutes entités
négatives, de toutes entités directrices négatives, de toutes magies négatives envoyées
ou activées, de tout objet chargé négativement activé sur la personne, de toutes mémoires
négatives rapportées d'une vie passée ou de plusieurs vies antérieures, ou héritées de sa
lignée maternelle, héritées de sa lignée paternelle, rapportées de sa gestation ou de sa vie
présente. Cela libère de ses mauvaises pensées, de ses mauvais sentiments, de son
ombre à lui. Ainsi cela le rend meilleur.

Concernant l'occulte négatif, cette phrase enlève également toutes les programmations et
les réactivations, rendant cette libération définitive. Cependant, elle n'est pas durable : si
une personne lui en veut beaucoup et lui renvoie de l'ombre tous les jours, il faut refaire ce
petit rituel quotidiennement. Il ne tient pas lieu de protection.

Puis tu peux faire un second rituel pour envoyer sur la personne le contraire de l'ombre
qu'elle avait sur elle. Par exemple, si elle avait sur elle de l'occulte négatif pour nuire à sa
santé, cela va envoyer de l'occulte positif pour qu'elle ait une bonne santé, si elle avait des
énergies négatives pour nuire dans tous les domaines de sa vie, par ce rituel tu vas
envoyer des énergies positives pour qu'elle réussisse dans tous les domaines de sa vie, et
de même pour envoyer le contraire de toute l'ombre que la personne avait sur elle.
► Le rituel est le suivant : tu visualises les prénom et nom de la personne en lettres
majuscules et en lettres de Lumière.

Tu envoies un faisceau de Lumière divine avec ta main ouverte et tu prononces la phrase


suivante :

– Dans la Lumière divine, tout est Harmonie


– Tu deviens Lumière divine, toute Harmonie est sur toi.

Cela envoie sur la personne toutes les énergies positives contraires aux énergies
négatives qu'elle avait sur elle.

Je précise que dans le premier rituel il n'est pas nécessaire d'identifier de quel occulte
négatif il s'agit pour que le rituel soit efficace. Le rituel en soi suffit pour dégager la
personne.

Le second rituel doit toujours être précédé du premier car il faut d'abord dégager la
personne de son ombre avant d'envoyer sur elle la « Lumière-Harmonie ».

Ces deux rituels peuvent libérer des maléfices dont le but est de provoquer des maladies
et solutionner des problèmes dans quelque domaine que ce soit, y compris les problèmes
d'ordre matériel.

Je reprends les deux phrases :

Celle du premier rituel :

– Dans la Lumière divine toute ombre disparaît


Tu deviens Lumière divine, toute ombre a disparu de toi.

Celle du second rituel :

– Dans la Lumière divine, tout est Harmonie


– Tu deviens Lumière divine, toute Harmonie est sur toi.

J'ajoute que ce rituel ne peut être effectué que sur un être humain (pas sur un animal, ni
sur un lieu, etc.)

Il peut être effectué aussi souvent qu'on le souhaite.

Si l'on veut envoyer de bonnes énergies d'harmonie sur une personne, il faut toujours
commencer par le premier rituel, même si elle n'est pas chargée d'occulte négatif, car le
premier rituel dégage de toute ombre, même les ombres propres à la personne
(sentiments négatifs, émotions négatives...), il faut donc la purifier avant d'effectuer le
second rituel.

L'effet est immédiat.

► Chaque personne peut effectuer ces deux rituels pour elle-même en visualisant son
prénom et son nom en lettres majuscules et en Lumière, en les prononçant et en envoyant
sur eux un faisceau de lumière avec sa main ouverte.
Puis dire :

– Dans la Lumière divine toute ombre disparaît


Je deviens Lumière divine, toute ombre a disparu de moi.

Puis :

– Dans la Lumière divine tout est Harmonie


Je deviens Lumière divine, toute Harmonie est sur moi.

► Un troisième rituel consiste à visualiser le prénom et le nom d'une personne en lettres


majuscules et en lettres de Lumière, puis à prononcer la phrase suivante trois fois de
suite :

– DANS LA LUMIÈRE DIVINE L'OMBRE N'EXISTE PAS.


– DANS LA LUMIÈRE DIVINE L'OMBRE N'EXISTE PAS.
– DANS LA LUMIÈRE DIVINE L'OMBRE N'EXISTE PAS.

Puis l'on trace avec son bras une grande croix de Lumière devant soi sur le prénom et le
nom de la personne. Ce rituel a pour effet de chasser les mauvais esprits et de remettre la
personne dans des énergies d'Harmonie.

Ce rituel est à effectuer lorsque la personne est prise par les forces de l'ombre au point de
ne pouvoir s'en dégager seule.

Ce rituel peut donc être fait à distance de la personne concernée.


Quatorzième chapitre
EN RÉSUMÉ : POUR SE DÉGAGER SIMPLEMENT ET RAPIDEMENT

Après vous être dégagé(e) une fois pour toutes de ce qui vous avait été transmis par vos
lignées maternelle et paternelle, comme nous l'avons vu dans le chapitre 2, nous allons
résumer ici les principales questions à poser pour se dégager complètement et
rapidement.

Ainsi, en cas de disharmonie pouvant toucher n'importe quel domaine de votre vie, il faut
toujours commencer par se remettre en Dieu et effectuer le protocole de base (voir
chapitre 1).

Puis poser les questions principales :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction ? programmée ?


dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
envoyée sur moi ?

Si la réponse est négative, demandez combien vous en avez.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout occulte négatif ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé
sur moi ?

Quelle que soit la réponse, continuer :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie négative ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée ou envoyée sur moi ?

Si l'une au moins de ces réponses est négative, activer le chiffre 506.

Puis poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout implant noir ? programmé ? dissimulé ?
dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé sur moi ?

Si la réponse est négative, demander combien il y en a, puis le but de cet implant, puis
activer le mot JOVAL.

Et ainsi de suite jusqu'à ce que la réponse soit positive.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute malédiction familiale ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
envoyée sur moi ?
Si la réponse est négative, demander combien il y en a.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout occulte négatif familial ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé
sur moi ?
– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute magie négative familiale ?
programmée ? dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable
programmée ? activée ou envoyée sur moi ?

Si la réponse est négative à l'une au moins de ces trois dernières questions, cela signifie
que votre famille est touchée. Vous devez la dégager en tant que telle. Pour cela,
remettez-la en Dieu et activez le mot SARIBIL, qui la dégage ainsi que vous et vos
descendants.

En ce qui concerne les implants noirs familiaux, il faut poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout implant noir familial ? programmé ?
dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé
sur moi ?

Si la réponse est négative, cela signifie que votre famille est touchée, pour la dégager,
poser la question :

– Mon Dieu, est-ce que ma famille est pur(e) de tout implant noir familial ?
programmé ? dissimulé ? dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable
programmé ? activé sur elle ?

La réponse sera alors forcément négative, demander combien il y en a et dans quel but,
avant d'activer le mot SARIBIL, puis reposer la même question et agir de même jusqu'à
ce que la réponse soit positive.

Puis continuer :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
mort ?

– Concernant les problèmes de santé ?

– Concernant les douleurs ? les douleurs énergétiques ? les douleurs ZBAAZ ? les
douleurs dentaires ?

Si l'une au moins des réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être empêché(e) de travailler ?

– Concernant le fait de na pas pouvoir travailler ?

– Concernant de ne pas avoir envie de travailler ?

– Concernant le fait d'avoir envie de ne pas travailler ?

Si l'une des réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant la
situation financière ?

– Concernant la situation matérielle ?

– Concernant le fait d'être empêché(e) de réaliser un projet ?

Si l'une des réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait de ne pas réussir ?

– Concernant le fait de rater ce qu'on entreprend ?

– Concernant le fait d'échouer dans ce qu'on fait ?

– Concernant le fait de faire échouer ce que l'on espère ?

Si au moins l'une des réponses est négative, demander :

– Pour toucher un domaine spécifique ?

Si la réponse est positive, demander lequel est-ce.

– Pour toucher tous les domaines de la vie ?


Si au moins l'une de ces réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait d'être repoussé(e), rejeté(e), pas aimé(e) ?

– Concernant le fait d'être séparé(e) ?

– Concernant le fait de repousser, rejeter, pas aimer ?

Si l'une au moins des réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'amour ?

– Concernant les dons médiumniques ?

– Concernant les perceptions subtiles ?

Si l'une des réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

Petit résumé concernant la santé

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du système immunitaire ?

– Concernant l'harmonie du système hormonal ?


– Concernant l'harmonie du système digestif ? (ou autres...)

– Concernant l'harmonie de la circulation énergétique ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant
l'harmonie du corps éthérique ?

– Du corps astral ?

– Du corps mental ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
bon emplacement du corps éthérique ?

– Du corps astral ?

– Du corps mental ?

Si l'une au moins de ces réponses est négative, activer le mot SOLBIAL.

Pour les maléfices pour provoquer des problèmes viraux, activer le mot VOXIMA.
Pour les maléfices pour provoquer des problèmes microbiens, activer le mot VALURO.
(Plusieurs fois par jour si nécessaire)

Pour les maléfices pour provoquer des problèmes qui ne sont ni viraux, ni microbiens,
activer le mot GRADIV.

Pour le stress, la peur, les angoisses, dire :

– Mon Dieu, pour enlever mon stress (ou le stress de X)

Laisser tourner le bras dans le sens inverse des aiguilles d'une montre en restant
silencieux tant que le bras tourne.

Puis de même :

– Mon Dieu, pour enlever mes angoisses (ou les angoisses de X)

Agir de même.

– Mon Dieu, pour enlever ma peur (ou la peur de X).

Agir de nouveau de même.

Divers :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives concernant le
fait qu'il arrive le contraire de ce que l'on veut, de ce que l'on souhaite, de ce que
l'on espère, de ce que l'on attend ?
Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute eau maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout air maléficié ? programmé ? dissimulé ?
dissimulé programmé ? indétectable ? indétectable programmé ? activé sur moi ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toute nourriture maléficiée ? programmée ?
dissimulée ? dissimulée programmée ? indétectable ? indétectable programmée ?
activée sur moi ?

Si l'une au moins des réponses est négative, activer le chiffre 506.

Entités :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives
transmises ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives transmises ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les énergies négatives transmises ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL.

Vous pouvez approfondir un peu car ces entités négatives transmises sont souvent
causes de malaises ou de disharmonie :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives
transmises par un contact physique ?

– Par un contact énergétique ?

– Par un contact subtil ?

– Par un contact vocal ?


– Par la voix de différentes personnes au téléphone ?

A chaque réponse négative, vous activez aussitôt le chiffre 151.

Puis :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives transmises par
un contact physique ?

– Par un contact énergétique ?

– Par un contact subtil ?

– Par un contact vocal ?

– Par la voix de différentes personnes au téléphone ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

Puis vous reposez la question :

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives ?

Si la réponse est négative, activer le chiffre 151.

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives les
Parques ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives qui provoquent
la mort ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives
EVO ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives EVO ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités directrices négatives
néfastes à la santé ?

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de toutes les entités négatives néfastes à la
santé ?

A chaque réponse négative, activer aussitôt le chiffre 151.

Puis :
– Mon Dieu, est-ce que je suis libre de tout esprit errant accroché sur moi ?

Si la réponse est négative, activer le mot SOLBIAL ou adressez-vous aux Êtres de


Lumière, comme indiqué dans le paragraphe sur les esprits errants à la fin du chapitre 5.

Puis activer les entités positives correspondant aux dysharmonies à restaurer :

Pour la santé : JAHL

Pour la réussite, le succès : TOCE (prononcer tocé)

Pour l'amour : VISX (vize)

Pour la spiritualité : LIMY

Pour la paix : BAJOL

Pour les finances : VOSUL (vossul)

Pour la situation matérielle : ASUV (assuv)

Puis activer les chiffres magiques principaux :

499 : à activer dans tous les cas

818 : pour harmoniser le système hormonal.

445 : pour activer le système immunitaire

64 : pour la protection contre l'occulte négatif.

Puis ceux qui correspondent aux dysharmonies présentes.

Puis activer les phrases magiques et les mots magiques principaux (selon le problème) :

Pour la chance : VAL OM HOCH SIL

Pour le travail : TOL AMIKA SERUZ

Pour les finances : POR TIM SURLUB

Pour la situation matérielle : COLME VARE SLIT

Pour l'amour : RISOL AVA SAND (prononcer rizol)

Pour le succès, la réussite : SALVE TOR UMBI DRAQ

Pour la famille : SARIBIL

Pour la protection : JOVAL, à activer de préférence matin et soir, après s'être remis(e) en
Dieu.

BALOM, à activer de préférence matin et soir, après JOVAL et avant 64.

Pour dégager son lieu d'habitation et son mobilier :

Après l'avoir remis en Dieu, activer le mot SATOREL.

Après avoir remis sa maison et son jardin (par exemple) en Dieu, dire :

– Pour ma maison et mon jardin

Et activer le mot SATOREL.

Puis ajouter, par exemple :

– Pour le canapé qui est dans la salle de cette maison

Puis activer le mot SATOREL

Puis :

– Pour mon lit qui est dans la chambre de cette maison

Et activer le mot SATOREL.


(ou autres mobiliers)

Pour dégager sa famille (soi, son (sa) conjoint(e), ses descendants) :

La remettre en Dieu, puis dire :

– Pour ma famille.

Et activer le mot SARIBIL.

Pour les implants noirs familiaux, il faut les traiter à part, comme nous l'avons vu plus haut.

Ce travail résumé vous permet en peu de temps de vous assurer l'harmonie dans tous les
domaines de votre vie.

Bien sûr, il est toujours bon d'approfondir davantage de temps en temps, selon votre
disponibilité, en reprenant plus précisément certains points ou certains chapitres de ce
livre.

Cela fait, vous pourrez dégager également vos enfants et petits-enfants pour qui ce travail
de libération ne pourra être que bénéfique.