Sunteți pe pagina 1din 7

La (les) conséquences(s) de la rupture prématurée des

membranes peut(vent) être :

A. La prématurité
  B. Placenta praevia
  C. La présentation de la face
D. La procidence du cordon
  E. La dysgravidie

B: cause et non conséquence.

Dans l'hémorragie rétroplacentaire typique, on observe


en association avec les métrorragies :

A. Une contracture utérine


B. Une douleur abdominale violente
C. Un état de choc
  D. Une diminution de la hauteur utérine
E. Une souffrance foetale

D: il y a au contraire contracture utérine avec augmentation de hauteur


de l'utérus.

Tous les médicaments suivants peuvent être utilisés dans le


traitement d'une menace d'accouchement prématuré sauf un.
Lequel ?

  A. Progestérone
  B. Aspirine
C. Bêta-bloquant
  D. Indométacine
  E. Salbutamol

Les ß-bloquants sont contre-indiqués: ils favorisent les contractions


utérines.

Une femme enceinte de 1 mois (6 semaines d'aménorrhée) présente


une menace d'avortement. Que conseillez-vous ?

  A. Bêta-mimétiques
B. Abstention thérapeutique
  C. Progestatifs norstéroïdiens
  D. Oestrogènes
  E. Cerclage

L'abstention thérapeutique est justifiée au premier trimestre.

Quelle est la circonstance qui ne constitue pas un risque de menace


d'accouchement prématuré ?

  A. Placenta praevia
  B. Grossesse géméllaire
  C. Infection urinaire
D. Anencéphalie sans hydramnios
  E. Diabète

D: l'hydramnios constitue un risque d'accouchement prématuré.

La(les) conséquence(s) de la rupture prématurée des membranes


peut(vent) être :

A. L'infection ovulaire
  B. Le placenta praevia
  C. La présentation de la face
D. La procidence du cordon
  E. La dysgravidie

Une employée de bureau est enceinte pour la 3ème fois. Elle a déjà
accouché à la 2ème grossesse à 33 semaines. Cette grossesse est
normale, mis à part des métrorragies au 3ème trimestre. Vous retenez
en faveur d'un risque d'accouchement prématuré:

  A. Employée de bureau
  B. 25 ans
C. Antécédent d'accouchement prématuré
D. Métrorragies au troisième trimestre
  E. Grossesse unique

A: ce sont les travaux pénibles physiquement qui constituent un


facteur de risque.

Les bêta-mimétiques utilisés dans la menace d'accouchement sont


contre-indiqués en cas de:

  A. Hydramnios chronique
  B. Myopie
  C. Hyperuricémie
  D. Asthme
E. Troubles du rythme cardiaque

E: ils sont tachycardisants et risquent d'aggraver les troubles du


rythme.

Une menace d'accouchement prématuré peut se traduire par:


A. Contractions utérines douloureuses
  B. Métrorragies
  C. Douleurs ligamentaires
D. Modification du col
  E. Hypertension artérielle

La menace d'accouchement prématuré cesse à:

  A. 34 semaines d'aménorrhées révolues


  B. 35 semaines d'aménorrhées révolues
C. 36 semaines d'aménorrhées révolues
  D. 37 semaines d'aménorrhées révolues
  E. 38 semaines d'aménorrhées révolues

Le terme normal commence à 37 semaines d'aménorrhées

Sont cause de prématurité :

A. Les utérus malformés


  B. Les utérus cicatriciels
  C. Les échographies trop répétées
  D. Une hémodilution trop importante
  E. L'absence d'oedèmes

Une femme enceinte de un mois présente une menace d'avortement.


Quelle orientation thérapeutique prenez-vous?

  A. Béta-mimétiques
B. Abstention
  C. Progestatifs norstéroïdiens
  D. Estrogènes
  E. Cerclage

La conduite est dictée par le fait qu'actuellement on considère qu'il


faut laisser la grossesse suivre son cours naturel à ce moment. Si
l'oeuf n'est pas viable on ne doit pas le maintenir à tout prix
(fréquence de maladies chromosomiques)

Parmi les signes cliniques suivants, quels sont ceux qui sont témoins
d'une menace d'accouchement prématuré?

A. Contractions utérines ressenties douloureusement


  B. Métrorragies
  C. Douleurs ligamentaires
  D. Présentation du siège
E. Modifications du col

A: contractions répétées, d'une durée supérieure à 1 minute,


fréquentes. E: raccourcissement du col.

Les bêta-mimétiques utilés dans la menace d'accouchement sont


contre-indiqués en cas de:

  A. Hydramnios chronique
  B. Myopie
  C. Hyperuricémie
  D. Asthme
E. Troubles du rythme cardiaque

Parmi les cinq items suivants, quels sont les deux facteurs de risque les
plus importants d'accouchement prématuré ?
  A. Milieu défavorisé
  B. Nulliparité
C. Grossesse multiple
D. Antécédent de deux enfants nés
prématurément
  E. Age maternel entre 35 et 40 ans

Madame A a eu un cerclage du col utérin à 15 semaines. Elle est à 34


semaines et a rompu la poche des eaux depuis 12 heures.
Température: 38°C. Le col est effacé et perméable à 2 doigts. Quelle(s)
mesure(s) adopter? (présentation céphalique, RCF normal)

A. Ablation du cerclage
  B. Repos au lit et traitement progestatif
  C. Mise en place d'une perfusion de bêta-mimétique
  D. Déclenchement artificiel du travail
  E. Césarienne

QCM discutable car on ne sait s'il y a eu modification du col. B,C: pas


de tocolyse car dilatation cervicale et terme proche (36SA). D:
renseignements insuffisants pour cet item. E: pas de signes de
souffrance foetale, présentation normale.

Quelle est la circonstance qui ne constitue pas un risque de menace


d'accouchement prématuré ?

  A. Placenta praevia
  B. Grossesse gémellaire
  C. Infection urinaire
D. Anencéphalie sans hydramnios

  E. Diabète
L'accouchement prématuré est un accouchement avant :

  A. 34 semaines d'aménorrhée
  B. 35 semaines d'aménorrhée
  C. 36 semaines d'aménorrhée
D. 37 semaines d'aménorrhée
  E. 38 semaines d'aménorrhée

La prise en charge d'une menace d'accouchement prématuré à 28


semaines d'aménorrhée peut comporter tous les éléments suivants sauf
un, lequel ?

  A. Tocolyse par bêta mimétiques


  B. Tocolyse par inhibiteurs calciques
  C. Repos au lit
D. Cerclage en urgence
  E. Corticothérapie

D: contre-indiqué à ce stade de la grossesse.