Sunteți pe pagina 1din 4

UPEC / LLSH / Département anglais / Initiation linguistique L2S4

Propositions subordonnées complétives

1. Introduction

 Définition : on appelle « nominale » une proposition subordonnée dont la fonction est


la même que celle d'un groupe nominal. Elles sont aussi appelées « propositions
subordonnées complétives ».

 On peut la remplacer par un pronom personnel sans pour autant modifier la structure du


reste de la phrase.
Ex. : I don't like what you're saying./  I don't like you to sing in the bath = comme on peut
dire “I don’t like this guy”. La proposition en gras a la même fonction que le GN « this guy »
ici , COD su verbe « don’t like ». C’est pourquoi on les appelle « nominales ».

 Dans ces deux exemples, la nominale (en gras) qui occupe la fonction COD du verbe,
pourrait être remplacée par un pronom tel que it, that, this, sans changer la structure de la
phrase.
Ex. : I don't like it. 

 IL EXISTE

A) DES PROPOSITIONS SUBORDONNÉES NOMINALES CONJUGUEES FORMEES


AVEC UN GROUPE VERBAL A UN MODE PERSONNEL (CONJUGUEES, TOUT CE
QUI N’EST PAS « IMPERSONNEL))

B) DES PROPOSITIONS NOMINALES IMPERSONNELLES (FORMES NON CONJUGUEES


= INFINITIVES AVEC TO, BASE VERBALE SANS TO, PROPOSITIONS AVEC
GERONDIF ( - ING), PROPOSITIONS AU PARTICIPE PASSE ).

1
2- FONCTIONS GRAMMATICALES des propositions complétives(aussi appelées nominales)  : elles
ont les mêmes fonctions que les GN (vues au semestre 3)

 SUJET DU VERBE:

That this was a tactical decision quickly became apparent.


Eating bananas can’t do you any harm.

[eating bananas] est une proposition subordonnée nominale en position sujet du verbe « can’t do ».

Grammar in English:
Doing that put him in just the right frame of mind to receive his guest for the evening at 6.30.

[Doing that] is a noun clause in the subject position, subject of the verb PUT. The main clause is [something put him in just the right
frame of mind to receive his guest for the evening at 6.30] and the subject is the noun clause doing that.

+ VOIR LES CAS D’EXTRAPOSITION en 3-B ci-dessous: It is certain that both groups support
one another.

 COMPLEMENT d’OBJET DIRECT

They believe that the minimum wage could threaten their job
You should stop eating bananas = DIRECT OBJECT

 ATTRIBUT DU SUJET

What I don’t understand is why they don’t let me know anything.

 COMPLEMENT DU NOM

They reinforced his belief that his phone had been stolen.
The problem is [that the second question cannot be answered until Washington comes up with a
consensus on the first.]

Structure fréquente avec des noms comme belief, problem, truth, knowledge, idea, theory, news,
fact, possibility, etc. = noms qui expriment une opinion, une activité mentale ou un acte de parole.

Attention à ne pas confondre ces nominales avec des relatives : THAT ici est une conjonction de
subordination, il n’est pas un pronom relatif car il ne remplit aucun fonction syntaxique à l’intérieur de
la proposition. (Revoir cours sur les relatives.)

 COMPLEMENT DE L’ADJECTIF

I’ve got to be careful that I don’t sound too pompous.


I’m sure that they’d got two little rooms on the ground floor.
I was quite confident that it would stay very well.
He’s glad that he found you again.

3. Remarques sur les subordonnées nominales a mode personnel (conjuguées)

2
-Propositions introduites par la conjonction de subordination THAT /  : I know (that / ) she
likes tea

- Propositions introduites par un mot en WH- ( / HOW) ou par IF : I don’t know when / if she’ll repair
the car.

A. That-clauses  = subordonnée nominale en that ou 

 Les nominales peuvent être introduites par la conjonction that. Mais on peut


également l'omettre : c'est ce qu'on appelle la conjonction zéro/ 
Ex. : He said that he was sorry.
        He said he was sorry.        (La nominale occupe ici la fonction COD du verbe to say.) 

         She hated the idea that he might forget her.


        She hated the idea he might forget her.

        (Cette nominale occupe dans la phrase la fonction de complément du nom idea.)

B. CAS PARTICULIER DE L’EXTRAPOSITION

Le pronom impersonnel IT remplace la proposition nominale et joue le rôle syntaxique du sujet. IT


occupe la fonction du sujet grammatical du prédicat « be inevitable » mais la proposition nominale est
le sujet dit « réel » de ce prédicat, au niveau sémantique. On dit alors que la nominale est une
proposition sujet extraposée.

It was inevitable [that the news would get out].

On retrouve ce phénomène avec les propositions infinitives :

It is rather difficult for me to believe all this. =[ for me to believe all this] est une proposition
infinitive sujet extraposée.

Exemples à partir de la feuille d’exercices:

It is certain that both groups support one another.

that both groups support one another IS CERTAIN

IT IS CERTAIN that both groups support one another

After a phone conversation with C, Nixon thinks that it’s strange and meaningful that ‘he never
brought up Hillary’.

it’s strange and meaningful that ‘he never brought up Hillary’.

that ‘he never brought up Hillary’ IS STRANGE AND MEANINGFUL

C- Nominales e How, if, et les mots en wh-

3
Les mots comme how, if, ainsi que ceux qui commencent par wh-, permettent
généralement d'introduire le discours indirect et certains pronoms relatifs.

Ex. : He didn't know if he could accept her decision.


        (Cette nominale occupe la fonction COD du verbe to know.) 

        Where he goes after this is nobody's business.

        (La nominale occupe ici la fonction sujet du verbe to be.)

        That's what I like! C'est ce que j'aime !


        (La nominale occupe ici la fonction attribut du sujet that.)

4. Les nominales à un mode impersonnel

 Le sujet des nominales conjuguées à un mode impersonnel peut être un groupe nominal,


un pronom complément, un adjectif possessif.
 Elles peuvent aussi ne pas avoir de sujet / elles sont en position sujet du verbe de la
principale :  Playing the guitar is her favorite pastime.
 Leur verbe peut être une simple base verbale, un infinitif complet, un gérondif, ou un participe
passé. 
 Ces nominales sont souvent associées à des principales exprimant la volonté, le goût,
la perception, ou la causalité.
Ex. : He wanted me to tell you about it. 
        (Cette nominale a pour sujet un pronom complément, pour  verbe un infinitif. La
proposition principale exprime la   volonté, avec le verbe .)

        That film made me cry. 


        (Cette nominale a pour sujet un pronom complément, pour verbe une base verbale.)

        (Cette nominale n'a pas de sujet, et son verbe est au  gérondif.)

        He had a new garage built last year.

        (Cette nominale a pour sujet un groupe nominal, et pour verbe un participe passé.)